Titre de l'acte

kfmhsdfjkwfhcsfbcqn,bdl

À propos de NW

Depuis 2007, Nintendo World (NW) est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers évènements. Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

Liens Utiles

Règles
Consultez les règles du forum et ses actualités !

Fiches Persos
Postez votre fiche personnage et suivez son évolution.

Bureau des Quêtes
Créez une nouvelle quête ou participez !

Topic Unlock
Plus vous participez ! Plus vous deverouillez des fonctionnalités sur le forum !

[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World
Participez au dernier topic de l'Acte XII avant de revenir dans le passé !

Safari Pokemon
Capturez les pokémons de NW et ramenez-les ici !

Ressources et Achats
Boutique ? Marché Noir ? Chenil ? C'est par ici !

Staff
Actes

MonTexte

Derniers sujets

Rejoindre NW sur Discord:

Top-Sites:

Partenaires:


Aller en bas

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Mar 1 Oct 2019 - 10:55
TU VEUX JOUER AVEC MOI, ELECTONSE ?


« Le Clown Gripsou est de retour en ville ! »


Voici ce que Electonse avait pu lire sur l'un des journaux de la ville. Alors qu'il venait de mettre les pieds à Toadville, il pu constater que le cirque de la ville venait de s'installer en périphérie.
Une voix étrange l'appelait. Un vieux bâtiment se dressait face à lui, à l'opposé du cirque. C'était à l'intérieur que lui attendait l'une de ses pires phobies. En effet, il s'apprêtait à vivre une horrible rencontre : celle d'une petite fille qui avait été enfermée à l'intérieur de cet appartement, puis oubliée par ses junkies de parents, et enfin brûlée vive. Elle avait eu beau crier au secours et à l'aide, personne n'avait pu la voir. Cependant, notre héros, avait déjà entendu parler de cette histoire et avait un lien tout particulier avec les petites filles. Une fois à l'intérieur, il allait devoir récupérer son artefact : une seringue contenant un curieux vaccin contre la maladie et les morts vivants. Il lui servirait face au terrible clown qui terrorisait les habitants de cette ville.

Une fois entré à l'intérieur, il entendrait des bruits venant de la cuisine...puis de la chambre, et s'y retrouverait enfermé. Il allait devoir surmonté sa phobie, et "jouer" avec la petite fille fantôme pour sortir vivant de cet endroit. Ce n'est qu'au pire moment qu'il verrait cet espèce de clown maudit...Qui le conduirait finalement tout droit en direction du cirque rejoindre les autres. Ou plutôt...En Enfer.

« ...Dis...Tu veux bien jouer avec moi ?  » serait les paroles de la jeune fille au visage calciné et aux membres brûlés qui ne cesseraient de le poursuivre jusqu'à la fin de ses jours si ils ne mettaient pas la main sur ce clown.

C'était au tour d'Electonse de faire de son mieux à présent. Après tout...Affronter ses peurs était synonyme de courage, non ?




Pour récupérer cet artefact, un seul post de vingt lignes minimum est requis. Ton perso devra affronter sa phobie et partir ensuite pour le cirque.
Pièces Pièces : 44860
Nombre de messages : 8848
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):

Electonse Scarlet a écrit:

Electonse Scarlet
Apprenti de l'Archipel
le Mer 2 Oct 2019 - 18:09
Réputation du message : 100% (2 votes)
Il pleuvait énormément aujourd'hui, surtout depuis que j'avais entendu la présence d'un étrange cirque. Mais, disons qu'en terme de festivité, je n'étais pas vraiment dans l'envie d'aller dans un cirque. Quoique leur spectacle peut être relativement divertissant. Je devrais surement y aller avec des connaissances. Enfin... Je doute qu'Axem soit vraiment dans le genre à aller s'amuser en regardant des numéros de cirque. Peut-être qu'il pouvait proposer ça à Megumin. Ou alors à Alyson. Enfin, j'avais entendu parlé d'une rumeur, une rumeur parlant d'une maison proche du cirque dans lequel s'est passé un drame. Alors d'habitude je suis très superstitieux, parce que dans ma vie j'ai eu droit à en voir des événements paranormaux. Mais une simple histoire de tragédie se changea en véritable histoire d'horreur. Car apparemment, on entendait le son d'un rire à l'intérieur de la maison, il y a des gens qui ont essayé d'y entrer. Mais personne n'est ressortit de là, en tout cas, pas en très bon état. Je pris donc mes affaires et partit en direction de la maison pour élucider ce mystère. J'ouvrais alors les portes et les ferma derrière moi. En regardant à gauche et à droite.

- Il y a quelqu'un ?

J'avançais en marchant sur les planches de la maison, celle-ci grinçant l'une après l'autre à chaque pas. Mais rien, cette maison semblait vide tout autant que le silence qui régnait, puis j'entendis un bruit de verre qui casse. C'est parti... Il y avait certainement quelque chose dans cette maison mais quoi ? En avançant, petit à petit, je finis alors par entendre un souffle dans mon dos, en me tournant. Je voyais une petite fille et pire que ça, celle-ci leva sa tête en montrant un visage presque brûlé et un regard d'effroi. J'ai eu un haut le corps et immédiatement j'incantais un sort de feu en sa direction: "Boule de feu !". Mais celle-ci passa à travers son corps et vint s'exploser derrière contre le mur. J'écarquillais alors les yeux et alors que celle-ci s'avança vers moi, je pris immédiatement la fuite. La porte d'entrée venait de se fermer devant moi et ma seule option fut de prendre les escaliers et de m'enfermer dans la première pièce disponible. La chambre.

- Qu'est-ce que c'était que cette horreur ?! Les fantômes de Takaro peuvent pourtant être frapper par les sorts...?

C'est à ce moment que la porte s'ouvrit, je tombais au sol et reculais jusqu'à me plaquer contre le mur. En face de moi, la même fille qui s'avançait en rigolant, un rire qui était des plus horribles. Elle me regarda et me dit tout doucement: "Est-ce que tu veux jouer avec moi ?". Mon visage était légèrement pâle, ce qu'il y avait de plus terrifiant que les fantômes ou autre esprit maléfique, c'était les petites filles d'horreur. Genre elles sont plus que terrifiantes ! C'est petit, mais c'est incroyablement horrible à regarder et transformer le mignon en horrifique est certainement l'invention du plus grand génie du mal que ce monde ait connu. La petite fille me sauta alors dessus dans un cri strident, en fermant les yeux, je me retrouvais dans cette ville, mais le décor était bizarre, on aurait dit que le monde avait été dessiné par une enfant. C'était glauque... Puis j'entendais la voix de la petite fille retentir.

- Il était une fois, une jolie petite ville, dans laquelle vivait une jolie petite fille, elle était très heureuse avec ses parents et son frère.

Je voyais donc la scène se dérouler devant mes yeux, les parents retournant chez eux avec leur fille et qui se mette à table, bref, la vie normale d'une belle petite famille. Étrangement, il semblait vouloir que je vienne et m'invitait à manger avec eux. C'était un peu comme ci je faisais partie de leur famille. On discutait, on rigolait et on mangeait. C'est un sentiment que je n'avais jamais pu vivre. Pouvoir vivre en famille c'était quelque chose de magnifique... Finalement j'étais monté joué avec ma "petite sœur". Avec ces poupées et autre jouets dont elle disposait. Elle semblait heureuse et la voir ainsi me rendait moi-même heureux. J'étais content d'avoir des parents et une sœur aussi formidable. Eux, étaient heureux d'avoir un fils et un grand frère comme moi. Pour ma petite sœur j'étais un peu son "héros" mais...

- Mais un jour... La maison brûla et personne ne vint au secours de la famille...

Tout autours de moi se mit à brûler, avec mon côté dragonien, je ne devais pas ressentir tout ça mais je sentais la chaleur des flammes, je tentais tant bien que mal de regarder à gauche et à droite, je ne voyais que des flammes, en essayant de m’engouffrer je voyais encore plus de flamme, tout brûlait, il faisait chaud, c'était étouffant et au fond de ce carnage j'entendais la voix d'une fille appelé à l'aide, c'était ma sœur ! Je courrais plus vite ! Toujours plus vite ! Mais je ne parvenais pas à l'atteindre, plus j'avançais et plus elle reculait, c'était impossible pour moi de l'aider, c'était impossible pour moi de la sauver. Je n'étais pas un héros. Je n'avais pas la force d'être un héros... Alors que les flammes continuaient de ravager la maison, je m'écroulais au sol en frappant avec mes poings jusqu'à ce que tout autours de moi redevienne complètement noir. Puis j'entendais une douce voix venir me murmurer à l'oreille

- Tu ne te sens pas bien ? Electonse...?

Je voyais à peine la silhouette en face de moi... Cette douce voix m'était tellement familière mais je n'étais pas en état de réfléchir sur quoi que ce soit, c'était littéralement le bordel dans ma tête... Je relevais alors légèrement mon visage sur laquelle une petite main venait caresser, je plissais les yeux et dit...

- A...Aly'...?

Puis en voyant bien mieux, ce n'était pas elle, c'était une elfe au cheveux d'argent, portant une capuche et une tenue de rôdeuse, elle était très petite et me regardait avec un sourire presque chaleureux. Je la connaissais... C'était ???... Il y a tellement longtemps que je ne l'avais pas vu, son visage, il arborait toujours d'horribles marques, les marques de la peste morte-vivante... J'avais quelques larmes qui coulaient des yeux, je tentais de lever les bras pour la prendre dans mes bras.

- Comme toujours, tu as échoué, tu n'as pas su la protéger et tu m'as oublié...

- Je n'ai pas oublié ! Je n'y arrive juste pas ! Je n'ai rien trouvé ! Nulle part !

- Encore une fois, tu n'as pas su tenir ta promesse... Tu n'es pas un héros... Tu es simplement faible et sans aucun espoir...

C'était vrai, ça faisait longtemps que je n'avais pas pu tenir la promesse que je lui avais fait, je ne sais pas comment la guérir. Je n'ai jamais pu trouver le remède à la peste morte-vivante... Je m'écroulais au sol une nouvelle fois, j'étais vraiment beaucoup trop faible, beaucoup de gens étaient mort dans les cellules sans que je puisse les protéger et je n'arrivais même pas à répondre à une promesse que j'avais fait. J'étais stupide... Si c'était ainsi, je préférais encore disparaître de la lumière du jour et ne plus devoir sortir d'ici. Puis finalement, au fond de moi, quelque chose voulait crier, dire que c'était faux, quelque chose qui voulait montrer que non ! Je n'étais pas sans aucun espoir. Toutes les personnes que j'avais rencontré ici, avec qui je me suis battu à leurs côtés. Cette promesse qui tant que je serai vivant, tiendra toujours. Ce n'était pas terminé. Après tout elle-même me l'avait dit... Tant qu'il y a des héros...

- Il y a de l'espoir...

- Quoi ?

Le monde autours de nous se fissura puis tomba en mille morceau comme ci on avait briser une vitre. Le décor autours de nous était celle de la chambre. J'étais revenu, la petite fille folle de rage, commença alors à s'énerver, les meubles et le sol se mirent alors à trembler, comme ci j'avais mis un esprit frappeur en colère. C'est maintenant que tout allait se jouer. Elle avait beau être terrifiante, elle avait beau être l'incarnation de mes échecs, je n'échouerais pas !

- Tu ne pouvais pas sortir ! Nous devions continuer de jouer ! Tu vas rester ici avec moi ! POUR TOUJOURS !

Elle alors qu'elle voulait à nouveau me sauter à la gorge, je la transperça d'un seul coup avec Ferdragon. Cette lame magique touchait même les créatures qui n'étaient pas physique. Elle ne sortira pas du lot, je la voyais alors s'évaporer petit à petit, en tentant tant bien que mal d'essayer de m'agripper puis elle abandonna, elle me fit un dernier sourire avant de disparaître complètement, la dernière chose que je pouvais entendre c'était...

- Merci d'avoir joué avec moi une dernière fois...

J'entendis alors le son d'une boîte s'ouvrir, en me tournant je voyais l'un des petits coffrets renfermer une seringue avec un liquide à l'intérieur. En attrapant la seringue, j'avais directement compris, c'était ça ce que je chercherais depuis le début, ce qui allait me permettre de détruire ce fléau qui ravagait des villes entières et surtout, me permettre de respecter ma promesse. Je serrais cet objet contre mon torse en soupirant puis je me tournais vers la fenêtre de la chambre. Un éclair frappa alors dans le ciel et je voyais le cirque, sur lequel une silhouette m'observait avec un grand sourire... Tout était maintenant plus logique... C'était lui... Je faisais disparaître Ferdragon de ma main et je sortis de la maison en fermant la porte derrière moi. Toujours sous la pluie, je souriais à mon tour en prenant la direction du cirque, déterminée à en découdre avec celui qui venait de me tourmenter.Je souriais à pleine dent et frappait mon poing dans ma main.

- C'est donc comme ça que tu t'y prends, et bien dans ce cas. Monsieur le clown, vous allez devoir jouer avec moi.
Pièces Pièces : 13014
Bonbons [Halloween] Bonbons [Halloween] : 112 Nombre de messages : 132
Age : 22
Date d'inscription : 06/12/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum