Titre de l'acte

kfmhsdfjkwfhcsfbcqn,bdl

À propos de NW

Depuis 2007, Nintendo World (NW) est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers évènements. Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

Liens Utiles

Règles
Comme tout forum, NW tient un règlement pour que vous puissiez intégrer facilement dans la communauté.

Le jeu de rôle sur le forum Nintendo World
Vous venez d'arriver ? Vous aurez, ici, toutes les informations sur le forum.

Fiches Persos
Postez votre fiche personnage et suivez son évolution.

Bureau des Quêtes
Créez une nouvelle quête ou participez !

Ressources et Achats
Boutique ? Marché Noir ? Chenil ? C'est par ici !

Topic Unlock
Plus vous participez ! Plus vous deverouillez des fonctionnalités sur le forum !

Staff
Actes

MonTexte

Derniers sujets

Rejoindre NW sur Discord:

Top-Sites:

Partenaires:


Aller en bas

Orion a écrit:

Orion
Fidèle
le Mer 18 Sep 2019 - 22:52
Réputation du message : 100% (1 vote)
Cela faisait quelques temps déjà que j’avais eu des échos d’un être qui était arrivé à Hyrule, et qui par sa simple présence suffisait à effrayer les habitants. Tout du moins c’est ce que je pensais. Car en arrivant sur place, personne ne connaissait cet individu. Certaines personnes l’avaient déjà croisé mais rien de plus. Après, est ce qu’une armure blindée passait inaperçue dans un monde médiéval ? Cela je n’en étais pas si sûr. D’après mes informations, cet être passait de manière régulière. Bon, de manière quotidienne sur cette place animée aux alentours de midi. Je devais donc trouver le moyen de prendre connaissance avec lui sans mettre en danger les habitants.  

Je soudoyai donc les gardes de la citadelle d’Hyrule, afin que dès mon signal ils se mettent tous à l’attaquer. Un bon nombre s’étaient ainsi camouflés dans les civils qui emplissait cette place. Je me tenais pour ma part assis à une table sur la terrasse d’un petit restaurant de la place en sirotant une tasse de thé, légèrement en recul de ce stratagème, afin d’avoir une vue dégagée de l’action et du positionnement de mes pions. Le soleil était quasiment à son apogée, l’heure fatidique arrivait à grand pas. J’envoyais donc par télépathie à mes soldats les dernières consignes :


Messieurs, n’attaquez sous aucun prétexte. Je vous ferais signal, ne vous inquiétez pas. Ne le tuez sous aucun prétexte. Et si vous veniez malencontreusement à être blessé de manière importante, le repli est une solution simple et économique. Et gardez à l’esprit les petites breloques dont je vous ai parlé si cette opération est une réussite.


Je continuais ainsi à siroter ma tasse de thé pendant encore quelques longues minutes qui me parurent durer des heures, que dis-je, une éternité. Quand soudainement, j’aperçu un casque métallique sortir de la foule. Ce petit casque blanc métallique réfléchissait la lumière du soleil à son zénith. Il était comme un phare, une lanterne qui guiderait des marins au milieu d’une tempête, mais au milieu d’une foule. Je dis donc à mes troupes :


Messieurs, la cible est présente. L’opération de prise de contact va pouvoir commencer. Je répète, vous ne l’attaquez sous aucun prétexte, surtout si vous voulez revoir votre famille en un seul morceau ce soir en rentrant chez vous.


Je n’allais pas manger un membre de leur famille. Tout du moins, j’espérais que je n’y sois pas obligé. J’avais créé de toute pièce un paysage idyllique à cette rencontre. Une sécurité maximale pour les habitants et pour ma part, un sujet d’étude et du thé en quantité. Bien, je pouvais enfin lancer mon opération : Rencontre et expérimentation d’un nouvel arrivant de ce monde. Cela faisait un moment que je n’avais pas réalisés des opérations de ce genre, je dirais quelques millénaires. Ah ce que le temps passait vite.

Je me levai donc de ma place et commençai à doucement me diriger en direction de ma cible. Mes attributs draconiques étaient en grande partie caché sous des artifices et accessoires humains. Je portais ainsi une tenue médiévale, comme tout hylien lambda, à part avec un béret en plus afin de cacher mes cornes. Quand je me trouvai à environs un mètre de ma cible, je lui saisi l’épaule et lui susurra à l’oreille :


- « Mes sources m’ont indiqué que vous étiez nouveau dans ce monde. Je me propose de vous expliquer, si vous le souhaitez, quel est ce monde et quelles sont ses règles et principes autours d’une bonne tasse de thé. Si cela vous intéresse bien entendu. »


Tout en lui pointant la table à laquelle je m’étais précédemment installée afin de boire mon thé.

============================ Hors rp ============================

Je vais créer et utiliser cette zone « hors rp » afin de t’expliquer au fur et à mesure ce que tu dois savoir sur NW et son fonctionnement.

Tout d’abord, ton poste doit contenir au moins 10 lignes, qui permettent d’expliquer ce que fait, pense et dit ton perso. Comme tu peux le constater, mon perso parle avec une certaine couleur #0000ff et en gras. Cela est au choix de chaque joueur mais cela n’empêche que le rp doit être facilement lisible.

Ensuite, il existe plusieurs types de RP, les RP PV, comme tu peux le lire dans le titre, qui sont privés aux membres marqués dans le titre, les RP d’Acte, Libre, les Wanted, etc…

Enfin, amuse toi à écrire pour ton premier post, personne ne te jugera, on est tous là pour s’améliorer.
Pièces Pièces : 30108
Nombre de messages : 122
Localisation : Somewhere
Réplique/Citation : Ce qui n'importe n'est pas la chute, mais le fait de s'en relever. Il faut toujours aller de l'avant, on en ressortira toujours grandis et plus fort.
Date d'inscription : 06/05/2018
Liens : Amis : Unasaera, Megumin, Xailoas, Trirk, Epsilon

Ennemis : Aucun pour le moment

Famille : NA


Feuille de personnage
Objet(s):


RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] Orion_signature

Epsilon a écrit:

Epsilon
Joueur
le Mer 18 Sep 2019 - 23:40
Cela faisait des jours qu’Epsilon errait, seul , dans ce monde. A divaguer entre les champs de coquelicots et les murs poussiéreux de cette ville a l’apparence pittoresque, Ne sachant trop où aller il tournait en rond, sans raison apparentes; parfois attiré par les odeurs bucoliques des tulipes bon marchés, parfois par la vision d’un chat errant qu’il tentait maladroitement d’attraper.
Il avait beau parler aux autochtones, les gens semblaient appeurés par sa présence et fuyaient de tous les côtés. Ses interrogations pour le moins intrigante n'aidait guère.
La ou le géant de métal passait il était question de “poste de commande” ; de “vaisseaux spatial” ; “d’UNSC” ou même de “pizzeria italienne.” Mais plus étrange encore, Le galurin personnage semblait se parler a lui même , arguant des débats stériles entre lui et des personnages fictif qu’il appelait “Delta” “gamma” voir parfois même “Théta”.
En bref; Epsilon était paumé et il le savait!

Un jour alors qu’il se baladait dans ce qui semblait être le centre économique de la ville (mais de quelle ville pardi?) une chose étrange se produisit:

Epsilon, il semblerait que nous soyons épiés , les capteurs de l’armure indiques que 10...non 12 personnes se rapprochent de nous, équipés d’armes rudimentaires.
Bwarf! DELTA, soit réaliste, tout le monde s’en fout de nous! pourquoi une dizaine de flic viendraient nous arrêter maintenant? surtout que...sérieux regarde le gabarit, je fait 2 mettre et eux….20 centimètres?non peut être 1 mètre.....e

Dit il en regardant passer un petit personnage rondouillard. A y regarder de plus. près, il s'agissait sans doute d'un jeune enfant virevoltant entre les passants. De cela Epsilon ne s'en inquiéta guère et cette pensée sortit de son esprit aussi rapidement qu'elle en était rentrée, il avait des choses plus importantes à faire et ce n'est pas maintenant qu'il allait se préoccuper du sort d'une autre personne.

Epsilon….ils ne sont plus qu'à quelques mètres de nous, une extraction d’urgence est vivement conseillé!
Mais tu me fait chier à la fin! DEL….

A peine avait il entamé sa phrase à voix hautes qu’une mains inconnus se posa sur son épaule droite; son propriétaire susurrant alors ces mots à Epsilon:

« Mes sources m’ont indiqué que vous étiez nouveau dans ce monde. Je me propose de vous expliquer, si vous le souhaitez, quel est ce monde et quelles sont ses règles et principes autours d’une bonne tasse de thé. Si cela vous intéresse bien entendu. »

Non moins content qu’un personne veuille bien lui adresser la parole qu’Epsilon l’occultât totalement de ces mots:

Non mais attendez vous voyez bien que je suis en train de parler non? bordel qu’ils sont chiant ces gens!

Il continua donc sa discussion, imperturbable, avec DELTA dont il était le seul à voir.

Ce que je veux dire DELTA, c’est que t’es chiant! Ecoute, je suis le meilleure, et j’ai une grosse armure,ET un gros sniper…..ET une grosse armure ; et puis qui voudrait venir nous arrêter hein?
Epsilon...Tu est encerclé de toutes parts
Non ne change pas de sujet !
Epsilon il faut vraiment que…
Ne me coupe pas la parole DELTA!
Le problème avec toi c'est que tu est trop parano! Tu pense que des gens vont venir nous attaquer, ou qu'un tremblement de terre vas avoir lieu. Si tu le pouvais tu dirait meme qu'un dragon viendra nous bouffer parvenue "Gneugneugneu je suis une IA rationnel, Je suis pas fun"
Alors laisse moi gérer ! Ok?


Il se retourna maladroitement vers son nouvel interlocuteur, manquant par la meme occasion de tomber puis; d'une assurance pour le moins maladroite lui demanda en ces mots:

Dites moi l'autochtone, moi et mes potes sommes perdus , vous ne sauriez pas ou trouver par hasard...je sais pas moi....un port spatial? ou meme une Pizzeria?

Alors qu’Epsilon semblait absorbé par son inutile discussion, le piège amorcé par Orion s’était déjà refermé, et celui-ci ne semblait en aucun cas disposé a pardonner un tel vent de la part d’Epsilon.
Pièces Pièces : 6129
Nombre de messages : 48
Réplique/Citation : il y a une légère différence entre ne pas écouter et ne pas s’en soucier. J'aime à penser que je marche sur cette ligne tous les jours de ma vie.
Date d'inscription : 14/09/2019
Liens : Famille: Personne

Amis: Des quoi?


Ennemis: Je pense que c'est claire, personne ne m'arrive à la botte, pourquoi devrais-je avoir des ennemis...


Feuille de personnage
Objet(s):

Orion a écrit:

Orion
Fidèle
le Lun 23 Sep 2019 - 19:23
Ma cible était bien plus ignorante et abrutis qu’elle ni semblait. Elle semblait rongée d’un profond dédoublement de la personnalité, voir plus qu’un dédoublement étant donné le nombre de nom différent auquel il semblait s’adresser. Il restait tellement dans ses affabulations qu’il me demanda tout d’abord de me taire et d’attendre qu’il ait fini sa pitoyable discussion avec son ou ses amis imaginaires. Pendant ce temps, j’eu la présence d’esprit de dire à mes subalternes :


Messieurs, la cible me semblent instable psychologiquement. De plus, j’ai comme le mauvais présentiment qu’elle possède des sortes « d’yeux dans le dos » si vous me permettez l’expression. Je pense que votre mission ne risque d’être légèrement plus musclée que prévue. Il me semble néanmoins louche et dangereux. Cet étrange fusil qu’il tient ne m’inspire rien de bon… Sur cela, restez à bonne distance de lui et préparez vous à intervenir dès que vous en recevrez l’ordre.


Cela fait, il eu le temps de finir sa discussion et me dit alors :


Dites-moi l'autochtone, moi et mes potes sommes perdus, vous ne sauriez pas où trouver par hasard...je ne sais pas moi…un port spatial ? ou meme une Pizzeria ?


Ainsi il n’avait aucune conscience du monde qui l’entourait. Ça sautait aux yeux que nous étions dans un monde, plutôt une époque médiévale fantaisiste. Cette absence de jugement et d’observation me désespérait. Comment pouvait-on être aussi abrutis que cela ? De simples indices, que même un enfant pourrait trouver nous indiquais clairement l’époque de cette région. Mais soit, je devrais passer sur tant de débilité. Mes esclaves, pions ou encore prisonnier c’était bien repositionnés. Il ne me fallait plus qu’emmener là où je le souhaitais ma cible. Je lui dis donc :


- « Mon très cher monsieur, comment dois-je vous appeler ? Oh mais pardonnez-moi, j’en oublie toute forme de politesse. C’est à moi de me présenter d’abord. Je me prénomme Orion Le Gris. Je sais surement où nous pourrions vous trouver un vaisseau spatial, ou même encore une pizzeria. Je vous dirais tous ce que je sais autours d’une bonne tasse de thé. Je parle toujours mieux avec du thé et des biscuits, pas vous ? Je vous demanderais donc de me suivre jusqu’à ce petit café situé à la périphérie de cette place… Et au passage, je ne suis pas un autochtone mais un étranger tout comme vous. »


Cela fait, je me mis à marcher en direction de la table que j’occupais quelques instants auparavant. Tous deux assis l’un en face de l’autre je l’ançais donc la discussion :


- « Que souhaitez-vous donc boire, je vous invite. Et surtout que fait un guerrier armé d’un sniper aussi impressionnant dans ce monde. Mais d’où venez-vous, de quelle espèce êtes-vous sous votre armure ? »


Voyant que mon esprit scientifique avait encore pris le dessus de ma mission, je pris ma tasse avec ma queue et en bu quelques gorgés avant de dire :


- « Oh, je m’excuse encore une fois, je ne devais pas vous harceler de question. Ça devrait plutôt etre l’inverse. Je suis à votre entière disposition afin de répondre à toutes vos questions. »



Sur ces mots, je reposais ma tasse sur la table et tentai de saisir avec ma queue son sniper.


Jet de dé Action :
Si parfait : Orion arrive à enrouler sa queue autours du sniper d’Epsilon et arrive à le désarmer sans qu’il s’en rende compte.
Si bien : Orion arrive à saisir et à immobiliser le sniper d’Epsilon sans qu’il s’en rende compte.
Si raté : Orion arrive à saisir difficilement et à immobiliser le sniper d’Epsilon et ce dernier le remarque.
Si euh… : Orion n’arrive pas à saisir le sniper d’Epsilon et Epsilon le remarque et saisi la queue d’Orion.

================== Hors RP ==================
Comme tu as pu le voir j’ai utilisé des dés. Il en existe une multitude dont les plus utilisés sont les dés actions (parfait, bien, raté et euh…), 10 et 6. Il en existe bien d’autre dont une description plus précise existe sur l’une des pages du forum.
Il faut donc avant de lancer ton dé préciser dans ton post quel type de dé tu va utiliser et ensuite quelles seront les conséquences en fonction du résultat.
Afin de lancer un dé, il te suffit d’aller sous ton post, après que tu aies visualisé ton post, sinon l’onglet n’est pas visible, puis de sélectionner le type de dé que tu souhaite lancer et le nombre de lancé que tu souhaite effectuer. Attention, tu ne peux pas supprimer un lancer ni en rajouter un dès que ton post est posté. Ne les oublie donc pas.
Pièces Pièces : 30108
Nombre de messages : 122
Localisation : Somewhere
Réplique/Citation : Ce qui n'importe n'est pas la chute, mais le fait de s'en relever. Il faut toujours aller de l'avant, on en ressortira toujours grandis et plus fort.
Date d'inscription : 06/05/2018
Liens : Amis : Unasaera, Megumin, Xailoas, Trirk, Epsilon

Ennemis : Aucun pour le moment

Famille : NA


Feuille de personnage
Objet(s):


RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] Orion_signature

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Lun 23 Sep 2019 - 19:23
Le membre 'Orion' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] Action
Résultat :
RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] Rat%c3%a9
Pièces Pièces : 47250
Nombre de messages : 8993
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):



Epsilon a écrit:

Epsilon
Joueur
le Mar 24 Sep 2019 - 22:12
“Mon très chère monsieur”

Ce début de phrase, dit d’un ton cinglant, presque autoritaire satura d’un coup l’esprit mécanique d’epsilon qui, arrêtant sa discussion avec DELTA; se retourna pour dévisager l’inconnu.
Il  était étonnamment beau, mais Epsilon ne tarda pas sur le physique de l'infortuné; son ton mielleux et hautain l’agaçait déjà et il voulut couper court à la discussion quant celui-ci, qui venait de dévoiler son nom: Orion ; lui proposa de l'emmener à un spatioport.
Subjugué par ses paroles, Epsilon le suiva sans hésiter, peut être était-il envoûté par la grâce aristocratique d’Orion? Ou peut être l’appel de la pizza avait réactivé en lui les désirs de son humanité perdue, enfouis au plus profond de son être : La gloutonnerie, et probablement une pointe de curiosité scientifique.

A peine commencèrent t-ils à marcher qu’ils se retrouvèrent assis sur une terrasse aux pavés salis. Epsilon n’avait pas eu le temps de remarquer le déplacement, et , semble-il avait été quasiment endormi par les incessantes paroles d’Orion qui, en plus de l’inutilité de ses phrases, étaient, pour l’IA d’un ennuis mortel.
De plus, il se concentrait sur les légers craquements de la chaise en bois sur laquelle il était assis, lui signalant que son armature devait être largement trop lourde pour le soutenir.
Alors que la discussion n’avançait pas d’une traite, Orion se saisit délicatement du sniper au moment même ou la chaise se rompit dans un violent fracas et fit tomber l’IA.
Epsilon reprit rapidement ses esprits et remarqua qu’Orion avait posé son membre vigoureux sur le sniper.
Il s’exclama alors:



AH mais qui achète des chaises aussis pourris??! Des termites ont surement bouffé le bois….bordel j’ai des échardes partout sur mon armure, ça vas rayer la peinture!


C’est alors que DELTA apparut sur le HUD d’Epsilon:

Epsilon! Cet individus, Orion! Il essaye de voler le fusil de précision! Les signaux ennemis n’ont d’ailleurs toujours pas disparu du radar, c’est un piège, j’en suis certain! Eloigne toi rapidement de la place.

Mais non DELTA, tu vois bien qu’il a essayé de me rattrapé de ma chute!
A d’ailleurs merci pour mon sniper étranger, j’aurais été triste de voir une éraflure dessus

Dit-il en posant ses mains dessus. Epsilon tenta ensuite de récupérer le fusil, mais Orion teint fermement l’arme entre son appendice

J’ai...Dit...merci..Maintenant rendez le moi!! “Dit-il en tirant plus fort dessus”

Voyant qu’Orion ne lâcha pas le sniper, Epsilon décida de tirer de toutes ses forces pour s’en emparer.




Resultat: Bien

Alors qu'Orion tenait l'arme de toutes ses forces; Epsilon, tira d'un coup sec et puissant, la force mise dans l'action souleva Orion de quelques mètres, lâchant le fusil et retombant lourdement sur le sol pavé 2 mètres derrière l'IA.
Cependant l'action déstabilisa grandement Epsilon qui, ayant malgré tout retrouvé son arme tituba et s'écroula lourdement sur une table adjacente.
Les passants se retournèrent tous ahuris par la scène, tandis que les clients du petit café commençaient à s'énerver du boucan produit par la lourde armure mécanique.
Pièces Pièces : 6129
Nombre de messages : 48
Réplique/Citation : il y a une légère différence entre ne pas écouter et ne pas s’en soucier. J'aime à penser que je marche sur cette ligne tous les jours de ma vie.
Date d'inscription : 14/09/2019
Liens : Famille: Personne

Amis: Des quoi?


Ennemis: Je pense que c'est claire, personne ne m'arrive à la botte, pourquoi devrais-je avoir des ennemis...


Feuille de personnage
Objet(s):

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Mar 24 Sep 2019 - 22:12
Le membre 'Epsilon' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] Action
Résultat :
RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] Bien
Pièces Pièces : 47250
Nombre de messages : 8993
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):

Orion a écrit:

Orion
Fidèle
le Mer 25 Sep 2019 - 22:14
Mon action, ou plus précisément ma tentative de capture de son arme de précision avait été un vrai fiasco. En effet, après l’avoir saisi, malgré quelques difficultés, notons-le, la chaise sur laquelle il se trouvait choisi ce moment exact pour se rompre et ainsi lui révéler ma manœuvre stratégique. Il prit mon geste pour une tentative de sauvetage et non de vol. J’étais passé à coté de la catastrophe si je puis dire. Il voulu me le reprendre, et avant que j’eu le temps de dire ananas il me l’avait déjà arraché des mains et moi du sol avec. Je m’envolai donc derrière lui en un vol plané improvisé. Je déployai donc mes ailes et me réceptionnai sur mes deux membres postérieurs. Voyant que nous plombions l’ambiance du café en importunant contre notre gré les clients, je posai quelques pièces sur la table et cria à la tenancière du café :


- « MERCI GINETTE POUR LE THE, A LA PROCHAINE ! »


Me tournant vers mon interlocuteur mécanique encore dans les restes de ce qui était il y a quelques instants une table, je lui dis alors :


- « Mon cher monsieur, car vous ne m’avez toujours pas dit votre nom, je vous propose de reprendre notre discussion en marchant, ce n’est pas que l’ambiance d’un café ne soit pas encline à une discussion mais, je ne pense pas que cela soit bien naturel pour vous. Je vous défis donc à un petit défi de tir à l’extérieur de cette ville, si cela vous intéresse bien entendu. Nous pourrions discuter pendant cette petite activité. »


J’en profitais alors pour dire à mes pions l’état de la situation et les nouvelles directives à suivre :


Messieurs, du fait de ce petit incident lié à la qualité des meubles de ce café, la cible et moi-même allons nous divertir lors d’un petit concours de tir à l’extérieur de la ville. Suivez-nous donc, et s’il vous plait, soyez discret lors de votre filature. Vous aurez un grand nombre de cachette dans les champs alentours, je vous laisse donc partir devant. Messieurs, bonne chance, et n’oubliez pas ce qui vous arrivera à vous et votre famille si vous échouez.


Cela fait, l’homme en armure futuriste et moi-même nous dirigeâmes vers l’extérieurs de la ville. Il existait en effet des champs avec des bottes de pailles fraichement enbigoudinées. Elles étaient des cibles parfaites pour notre petit concours de tir. Arrivé dans le champ, je dis alors à mon compagnon de ce jour :


- « Nous y voilà… Vous voyez les rouleaux d’herbes qui clairseme le champ. Eh bien ce sont nos cibles. Votre mission est donc, si vous l’accepter de toucher le plus précisément le centre de la botte de foin. Nous tirerons sur 5 bottes chacun. Pour chaque victoire, le gagnant pourra poser la question de son choix au perdant, et cela pour chacun des 5 tirs. Je vous laisse donc commencer… »


Sur cela je me reculai et laissai Epsilon se mettre en place et commencer à tirer. Il tira ses 5 coups, c’était donc à moi de les tirer (la réussite est sur un jet 10 comme dans le tir sportif, plus le score est élevé plus tu es au centre, 10 centre et 1 en dehors de la botte de foin). Je générai donc une petite boulle de feu au bout de mon index et la lança vers la botte de foin. Cette petite boulle fondait vers les bottes de foin à chacun de mes tirs.

Pièces Pièces : 30108
Nombre de messages : 122
Localisation : Somewhere
Réplique/Citation : Ce qui n'importe n'est pas la chute, mais le fait de s'en relever. Il faut toujours aller de l'avant, on en ressortira toujours grandis et plus fort.
Date d'inscription : 06/05/2018
Liens : Amis : Unasaera, Megumin, Xailoas, Trirk, Epsilon

Ennemis : Aucun pour le moment

Famille : NA


Feuille de personnage
Objet(s):


RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] Orion_signature

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Mer 25 Sep 2019 - 22:14
Le membre 'Orion' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Normal (10)' :
RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] 1452424075-de-10
Résultat :
RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] 1452424033-2 RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] 1452424033-2 RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] 1452424034-10 RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] 1452424034-5 RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] 1452424034-6
Pièces Pièces : 47250
Nombre de messages : 8993
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):



Epsilon a écrit:

Epsilon
Joueur
le Mer 25 Sep 2019 - 23:05
Après le “léger” incident de vol plané, Epsilon commença lentement à stresser, le regard des gens; leurs visage interrogateur et le ton inquisiteur des clients furent assez important pour le gêner et faire germer en lui l’idée de s'enfuir en courant, sans demander son reste.
C’est alors qu’Orion intervint et lui proposa une “partie de tir en plein air”. Cette idée saugrenue ne manqua pas Epsilon qui accepta de suite; ne serait-ce pour s’enfuir de la place.
Sur le chemin Orion lui demanda son nom et posa quelques questions. Il lui répondit donc d’un ton nonchalant, principalement car le fait de marcher l'emmerdait et aussi...peut être car il n’avait rien d’autre à faire.


Mon nom?  Il fit une moue et poussa un soupir.    Je m’appelle Epsilon, c’est tout ce que vous aurez de moi pour l’instant, je ne vous fait pas confiance et DELTA m’indique que vous me cachez bien des choses. Votre attitude est…..curieuse si je puis dire.
M’enfin bon, j’aurais mes réponses en gagnant ce “Tournois”
AH quelle erreur vous avez fait, je suis un tireur exceptionnel!

Soudain, THETA apparut dans la vision du robot, accompagné de DELTA, ils avaient quelque chose d’important à lui dire, et au vus de l’expression des deux fragments cela ne présageait rien de bon.
Epsilon! faut que tu te lie d'amitié avec lui!
écoute THETA, ce serait une mauvaise idée, les amis c’est comme des chewing-gum...une fois que tu les mâches ils deviennent collant avec toi!
THETA a raison Epsilon, s’approcher d’Orion nous permettrait d’avoir la main mise sur un nombre d’information importantes, d’ailleurs le radar m’indique que de nombreux ennemis nous suivent toujours, ils se sont cachés dans les champs alentours, je te préconise vivement d'user de diplomatie avec cet individu.
Bon bon ok les gars...mais ne vous inquiétez pas, j’ai un plan ehehe.


Lors qu'Orion et Epsilon arrivèrent en dehors de la ville ils virent un spectacle magnifique; sur des hectares s’étendaient des champs fraîchement coupés. Au loin le soleil couchant donnait des teintes roses orangée d’une étincelante rareté au ciel. La lumière écarlate se reflétait sur les petites rivières adjacentes aux champs. Le son des grillons ,s'élevant doucement donnait à ce paysage paisible une sensation étrange. L'odeur du blé et des herbes sèches planaient tout autour d’Epsilon et, malgré sa lourde armure de Titane il ressentait chaque molécule odorante grâce à ses capteurs sensoriels.
L’espace d’un instant il regretta être devenue une IA….Si seulement il n’avait pas fait l’erreur de la perdre, tout aurait été mieux.
Le dragon sortit Epsilon de ses songes, lui pointant du bout de son doigt les ballots de pailles situés à une cinquantaine de mètres d’eux.
Il se mit alors en position, corp tendu, pensée focalisées, légèrement placé devant Orion puis posa sa main sur sa gâchette.
Il s'arrêta un instant, baissa son arme et alla se placer derrière Orion. Repris sa position et tira.
Les 5 balles fusèrent et atteignirent en quelques millisecondes le mur du son, faisant vaciller les tympans des personnes alentours; Orion se baissa spontanément, couvrant ses pavillons, des acouphènes violentes vinrent siffler dans ses oreilles.
3 balles atteignirent la cible, dont une en son plein centre. Les autres rejoignirent le ciel.
DELTA apparu spontanément.


Bien jouer Epsilon, la prochaine fois recalibre ton tire vers la gauche, tu semble t'être amélioré.
Fait chier! j’ai complètement raté! .   dit-il à DELTA, sans utiliser son haut parleur pour éviter d'être entendu.
Tu fera probablement mieux la prochaine fois en suivant mes conseils.
C’est pas ça!   Je visait la tête de ce trou du cul d’homme lézard….je l’ai complètement raté, à 2 mètre de lui!!!!
…..Au moins il nous reste l’approche diplomatique.   Puis DELTA disparu,  comme pour signifier son désaccord avec le plan d'’Epsilon.
Bon….. Il se tourna vers Orion C’est à ton tour mon gars! ahah… mais avant mes questions!
D’abord, dans quel monde sommes nous?
Ensuite, Qu’est ce que tu est exactement?
Enfin…..tu connaitrait le moyen de quitter ce monde?



Pièces Pièces : 6129
Nombre de messages : 48
Réplique/Citation : il y a une légère différence entre ne pas écouter et ne pas s’en soucier. J'aime à penser que je marche sur cette ligne tous les jours de ma vie.
Date d'inscription : 14/09/2019
Liens : Famille: Personne

Amis: Des quoi?


Ennemis: Je pense que c'est claire, personne ne m'arrive à la botte, pourquoi devrais-je avoir des ennemis...


Feuille de personnage
Objet(s):


RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] Dispar10
RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] 1472509834-rang-apprenti-de-l-archipel


~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Mer 25 Sep 2019 - 23:05
Le membre 'Epsilon' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Normal (10)' :
RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] 1452424075-de-10
Résultat :
RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] 1452424033-3 RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] 1452424034-7 RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] 1452424034-5 RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] 1452424034-6 RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] 1452424034-5
Pièces Pièces : 47250
Nombre de messages : 8993
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):



Orion a écrit:

Orion
Fidèle
le Ven 27 Sep 2019 - 16:17
Le concours de tir eu au moins l’effet de l’intéresser un minimum. Ce que je n’avais pu prévoir étais que cet abruti en boite de conserve se place derrière moi afin de tirer. Les balles fusèrent en ma direction, je me baissais donc de manière préventive afin de ne pas m’en prendre une. Et j’eu raison, trois d’entres elles me frôlèrent l’échine malgré le fait que je me sois baissé. Je ne m’en sortais donc qu’avec une grosse frayeur et des acouphènes. Il y avait deux raisons plausibles à ce comportement immature et inconscient. La première est qu’Epsilon est absolument abruti, immature et dénoue tous sens à ses actes, c’est-à-dire qu’il réfléchissait après avoir agis. La deuxième était qu’il voulait ma peau, mais ne le pensant pas agressif je ne pensais pas que ça soit la véritable raison. Mais soit, il avait gagné trois questions et moi deux. Il me dit donc après que nous ayons comparé nos tirs :


D’abord, dans quel monde sommes-nous ?

Ensuite, Qu’est-ce que tu es exactement ?

Enfin…tu connaitrait le moyen de quitter ce monde ?



Je pris quelques temps à réfléchir à ses questions et interrogations puis je lui répondis :


- « Commençons par le commencement. Donc vous souhaitez savoir quelle est ce monde… Eh bien ce monde se nomme Nintendo World et se nommera dans environs un millénaire Next Wave, à part si nous avons créé une nouvelle branche temporelle… Mais bref, je m’égare. Ce monde qui se nomme Nintendo World comporte un grand nombre de régions et royaumes tel que le Royaume Champignon, le royaume d’Hyrule, les divers royaumes de la région de Fire Emblem, qui notons le sont en conflit perpétuel, diverses îles sont aussi présentes dans les océans de notre magnifique planète. Cette même planète est dans un système de 5 planètes, Corneria, Dreamland, et d’autres. Je pense que, étant donné votre apparence technologiquement avancée vous devrez être intéressé par ces dernières. Mais bref, continuons.

Vous souhaitez savoir ce que je suis, je suis Orion Le Gris, un chercheur et scientifique. Et je suis au passage un dragon, mais ce n’est que facultatif comme information. »



Je repris sur ces mots mon apparence draconique et tentai en vain de lui envoyer des souvenirs des différents lieux que j’avais cités, comme s’il n’y avait pas de cerveau dans cette boite de conserve. Epsilon était donc face à un dragon d’une vingtaine de mètre de long qui faisait 3 fois ça taille en hauteur. Je le saisis dans l’une de mes sii, m’allongeai dans un des champs et poursuivis donc en lui disant :


- « Bon… maintenant que ce détail est réglé, nous pouvons continuer. Je suis déjà venu dans ce monde, même si je proviens du même monde que celui-ci mais quelques millénaires avant notre époque actuelle. J’ai voyagé par saut de puce d’époque en époque jusqu’à l’époque de Next Wave. J’ai donc une certaine expérience du voyage temporelle. Ma conclusion sur votre présence ici est soit, vous êtes arrivé en vaisseau, soit avez été téléporté ici, donc vous êtes encore théoriquement dans votre époque, donc vous pouvez rentrer chez vous en simplement prenant un vaisseau et partir à l’exploration de l’espace. Soit tout comme moi vous venez d’une autre époque. Et dans ce cas je suis dans le regret de vous dire qu’il n’y a pas de retour en arrière. Vous êtes donc bloqué ici tout comme moi… Après je pourrais vous aider si et seulement si vous me dites comment vous êtes arrivés ici. Ça me permettra de vous aiguiller vers une porte de sortie s’il y en a une.

Bien, à mon tour de poser mes deux questions :

Quelle est votre histoire, celle d’une enveloppe mécanique ou plutôt de l’intelligence artificielle qui la dirige, de votre création à votre venue ici ?

Et comment êtes-vous précisément construit, programmé, pensé, etc. ?

J’espère que vous arriverez à me sustenter de vos réponses »



Et sur ces mots je le reposai au sol, posant m’allongeant de tout mon long dans le champ et posant ma lourde tête sur mes sii, la mettant à sa hauteur et attendant avec impatience ses réponses.

Pièces Pièces : 30108
Nombre de messages : 122
Localisation : Somewhere
Réplique/Citation : Ce qui n'importe n'est pas la chute, mais le fait de s'en relever. Il faut toujours aller de l'avant, on en ressortira toujours grandis et plus fort.
Date d'inscription : 06/05/2018
Liens : Amis : Unasaera, Megumin, Xailoas, Trirk, Epsilon

Ennemis : Aucun pour le moment

Famille : NA


Feuille de personnage
Objet(s):


RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] Orion_signature

Epsilon a écrit:

Epsilon
Joueur
le Dim 29 Sep 2019 - 15:28
Réputation du message : 100% (1 vote)
Alors qu’Epsilon venait de tirer, Orion se releva péniblement , massant ses tympans et observant d’un regard embrasé l’IA , Savait-il que l’IA avait attenté à sa vie? ou le pensait il juste stupide? Cette question n’eu pas de réponses et , reprenant son calme Olympien il se mit en position pour tirer sur la botte de paille.
5 petites boule de feu, pareilles à des soleils miniatures fondirent sur le foin entassé, 3 dépassèrent la botte et moururent dans le lointain tandis que les 2 dernières flammes touchèrent et embrasèrent la botte.

Epsilon avait donc fait le score le plus élevé, mais il fut effroyablement surpris par Orion.
Lui qui pensait voir Orion utiliser une arme ou emprunter son fusil; celui-ci pouvait lancer par quelque artifice que ce soit des flammes par ses doigts.
Inconsciemment Epsilon se mit en état d’observation totale; et utilisa ses sous programmes dont DELTA et GAMMA à la recherche d’une raison logique aux pouvoirs d’Orion. Son adversaire était plus puissant qu’il ne le paraissait et cette erreur d'approximation aurait pus lui coûter la vie en combat singulier.
Néanmoins il garda son calme et décida de jouer la carte de la naïveté, il posa alors ses 3 questions, qu’Orion s’empressa de répondre.


Commençons par le commencement.

Ce que l’homme venait de dire, pas même Epsilon n’aurait pus l’imaginer; il pensait être dans une colonie de l’UNSC mais la réalité était tout autre….oui... la réalité n’était tout bonnement pas la sienne. Cette idée lui effleura l’esprit mais il l’a balayé d’un revers de la main, préférant une explication logique à une réponse aussi demeurée que ce que le dragon venait de lui donner.

Ahah! un voyage dans le temps? je m’y connais, j’en ai déjà fait plein...c’est assez déconcertant….Mais...vous  etes un dragon???! QUOI?

Puis Epsilon parut comme éteint, la transformation de l’homme en Dragon avait quasiment court-circuité ses réseaux logiques, ses synapses mécaniques lui intimait l’ordre de fuir tandis qu’OMEGA pressait le pas pour “battre” la menace qui entravait le bon fonctionnement de l’IA.
Le reste de la discussion fut comme confuse pour Epsilon, relégué en tant que simple souvenir dans la mémoire artificielle; Le choc de la vision du dragon fut quasi mortelle pour lui; en plus de confirmer la théorie la plus farfelue: Il n’avait pas été téléporté sur une autre planète, ni même voyagé dans le temps. Il avait voyagé entre les dimensions.

Orion posa ensuite ses deux questions;

Quelle est votre histoire, celle d’une enveloppe mécanique ou plutôt de l’intelligence artificielle qui la dirige, de votre création à votre venue ici ?
Et comment êtes-vous précisément construit, programmé, pensé, etc. ?


pendant un instant aucunes réponses, même physiques ne sortit de l’automate. Puis un phénomène étrange se produisit; Alors qu’Epsilon et en “quasi-sommeil” une diode de son casque s'allume, laissant apparaître un petit hologramme verdâtre face au dragon:

Enchanter créature,je suis celui qui répondra à vos interrogation. Tout d’abord laissez moi me présenter: Je me prénomme DELTA; vous devez probablement vous demander ce que je suis non? Tout simplement un sous programme autonome né de la mémoire d’Epsilon. Mon objectif est de soutenir l’IA majeur, servi de conseiller et, dans une moindre mesure, prolonger son espérance de vie. Voyez moi comme ce que vous appelez un “Ange gardien”.
Avant toutes choses ne vous inquiétez pas, Epsilon vas bien, votre présence ainsi que les récent évènement on faillit causer une frénésie au sein de l’IA Majeur, et j’ai donc été forcé de le mettre en léthargie afin d'éviter tout problème. Vous conserverez avec moi pour la prochaine heure.
 À ces mots un petit Timer holographique se mit en route à côté de DELTA.
A oui, pourriez vous par ailleurs demander à  vos compères de bien vouloir se retirer? J'espère que vous comprendrez que nous ne pouvons pas avoir de saines discussions si l’un de nous est tenue pour otage.

Je vais donc répondre à vos question DELTA parut réfléchir quelques instant puis continua:
Je vais commencer par la seconde question: Nous somme une intelligence artificielle dite maligne; nous apprenons, et évoluons par nous même. De plus nous pouvons créer de nombreux sous programme nous aidant dans des tâches plus ou moins complexe.
Nous avons ensuite été créé à l’image de notre créateur: Ses pensées ainsi que ses souvenirs furent transmises.
Cependant je ne m'attarderais pas sur le sujet. Vous devez seulement savoir une chose: Epsilon est composé de 8 sous-programmes autonomes représentent chacun une forme exacerbé de la pensée d’un être vivant. Je suis, par exemple: La logique.

Ensuite votre première question: Notre histoire est complexe et, malheureusement, nous ne disposons pas du temps nécessaire pour en parler. Je peux cependant vous dire ceci:
Comme vous le savez désormais, Epsilon est une IA contrôlant cette enveloppe mécanique, un prototype d’armure militaire. La raison de notre arrivée ici est inconnue, mais coïnciderait probablement avec notre mort. En effet, peu avant de venir en ce monde nous étions en combat avec une force ennemi, et Epsilon fut obligé de se détruire pour sauver ses alliés. Un geste de folie, mais caractéristique de l’humanité qui sommeil en lui si je puis dire.


Il s’était déjà passé presque une demi heure depuis la prise de contrôle de DELTA, l’armure quant à elle était délicatement posée sur le sol,  vide de tout mouvement.
Lorsque DELTA fini son monologue il sembla cligné en différentes couleurs; sa teinte verdâtre passa presque imperceptiblement du rouge au violet, par sursaut, avant de redevenir vert émeraude.


Le temps commence à manquer. Orion, j’espère que nos futures collaborations se feront  sur la base d’une entente cordiale; il en vas de notre survie a tous si je puis dire. Quant a Epsilon, je tacherais de veiller sur lui.
Pièces Pièces : 6129
Nombre de messages : 48
Réplique/Citation : il y a une légère différence entre ne pas écouter et ne pas s’en soucier. J'aime à penser que je marche sur cette ligne tous les jours de ma vie.
Date d'inscription : 14/09/2019
Liens : Famille: Personne

Amis: Des quoi?


Ennemis: Je pense que c'est claire, personne ne m'arrive à la botte, pourquoi devrais-je avoir des ennemis...


Feuille de personnage
Objet(s):


RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] Dispar10
RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] 1472509834-rang-apprenti-de-l-archipel


Orion a écrit:

Orion
Fidèle
le Jeu 10 Oct 2019 - 18:27
Réputation du message : 100% (1 vote)
Je me retrouvais ainsi face à une autre « personnalité » d’Epsilon, ou si je pourrais appeler ça une autre subdivision de son programme. Chose intéressante que je notai était que chacune de ces parties avaient sa propre conscience, et pouvais, tout du moins Delta, pouvait reprendre la main sur leur enveloppe corporelle et pouvais le mettre en « hibernation » durant un court lapse de temps. J’eu donc un petit personnage verdâtre, dans une armure très semblable à celle qui composait le corps d’Epsilon face à moi, et qui me décrivis avec une rigueur quasi parfaite, leur histoire et leur arrivée ici. Il représentait parfaitement sa fonction, la logique. Tous ce qu’il put me dire coulait de source et était exact et logique. C’en était même troublant.

Il avait néanmoins pu détecter à plusieurs reprises mes « compagnons » ou plutôt pion. Cela m’embêtait car l’attaque surprise n’allait plus etre possible et surtout ils allaient me penser impliquer dans cette attaque. Je me devais d’expliquer à Delta, cette situation, de manière mensongère mais de manière tout à fait vraisemblable. Je répondis donc à l’accusions de Delta en plaçant ma tête à quelques centimètres de l’hologramme afin que mes soldats n’entendent pas :


- « Vous parlez de ces soldats qui nous suivent depuis le café, eh bien… c’est amusant car il ne cherche pas à VOUS attaquer mais à m’attaquer moi… En effet, être un dragon dans ce monde est plutôt « mal vu ». Mon espèce a plutôt une mauvaise réputation dans ce monde… Destruction de villes et de pays en tout genre, kidnapping, ou encore pillage… C’est une mauvaise étiquette qui nous colle, à nous dragon, à la peau. Mais on s’y fait vite, ne vous inquiétez pas, cela fait quelques jours qu’ils me suivent sans m’attaquer… Ils doivent être bien trop faible, ou ont peur de me sous-estimer, tout comme vous tous, ou plutôt Epsilon. »


Je devais maintenant prévenir, ou tout du moins titiller mes pions afin de les orienter dans le bon sens afin de rendre mon mensonge véridique. Je devais les énerver et faire qu’ils nous attaquent tous les deux, leur mission n’étant plus d’attaquer Epsilon comme prévu. Je leur dis donc par télépathie :


Messieurs, je vous informe que je ne retiens plus vos familles et que je ne l’ai jamais fait, je les ais juste amener autre part, et qu’elles sont juste de l’autre coté de la ville dans un hôtel. Cela n’empêche que vous avez échoué à votre mission, la cible vous a repéré d’entrée. Je me dois donc de vous réprimander sur ce point et j’ai malencontreusement faim…


Je pu percevoir quelques bribes de pensées de la part de mes pions. Certains pensaient à s’enfuir et à rejoindre leurs familles, et d’autres, en bien plus petit nombre, pensaient à nous attaquer tous les deux. Parfait… L’amusement allait enfin pouvoir commencer. Je me devais d’attendre que ce soit eux qui commencent à attaquer afin d’être la victime de cet affrontement et que je puisse être en cas de légitime défense. Cela ne tarda pas. En effet, je reçu quelques secondes après mon message une pique de l’un des soldats ainsi qu’une petite pluie de flèche… Qu’ils étaient adorables et primitifs en comparaison des aliens et de leurs blasters. Je dis donc à mon interlocuteur :


- « Eh bien, eh bien… On dirait qu’ils sont enfin passé à l’offensive. Je m’excuse par avance qu’ils vous prennent aussi pour cible. Mais, c’est un parfait entrainement, vous ne trouvez pas ? »


Sur ces mots, toujours sous forme draconique, je m’empressai de foncer vers les petits archers qui m’avait honteusement tiré dessus. Il y en avait trois ainsi que deux piquiers. Qu’ils étaient adorables, et ridiculement petit et inoffensif. Je devais les blesser mais pas les tuer, tout du moins « essayer », car leur trahison, même si elle desservait mes intérêts me renseignait sur la pauvresse de loyauté des soldats de ce monde. Je choisis donc une attaque contendante afin de les assommer et abimer un peu sans pour autant les tuer. Je fis donc un magnifique tour sur moi-même en faisant claquer ma queue au moment où cette dernière les frappa de plein fouet. Ils volèrent sur une dizaine de mètres tous les cinq avant d’atterrir lourdement dans des tas de blé, inconscient…

C’était une bonne chose de faite, Epsilon quant à lui avait récupéré quatre soldats, deux archers, un piquier et un guerrier. Pendant qu’il combattait encore ses ennemis je lui dis :


- « Cher Epsilon, je regrette que cet échange soit interrompu de cette façon. Je m’en excuse. Je vous propose que nous nous retrouvions à postériori afin de le continuer plus au calme… Sur ce je vous laisse vous amuser avec vos petits jouets. Tacher de ne pas trop les amocher. »



[Fin du RP pour Orion]
Pièces Pièces : 30108
Nombre de messages : 122
Localisation : Somewhere
Réplique/Citation : Ce qui n'importe n'est pas la chute, mais le fait de s'en relever. Il faut toujours aller de l'avant, on en ressortira toujours grandis et plus fort.
Date d'inscription : 06/05/2018
Liens : Amis : Unasaera, Megumin, Xailoas, Trirk, Epsilon

Ennemis : Aucun pour le moment

Famille : NA


Feuille de personnage
Objet(s):


RP Parrain : Une rencontre volontaire et millitaire [PV : Epsilon, Orion] Orion_signature

Contenu sponsorisé a écrit:

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum