Titre de l'acte

kfmhsdfjkwfhcsfbcqn,bdl

À propos de NW

Depuis 2007, Nintendo World (NW) est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers évènements. Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

Liens Utiles

Règles
Consultez les règles du forum et ses actualités !

Fiches Persos
Postez votre fiche personnage et suivez son évolution.

Bureau des Quêtes
Créez une nouvelle quête ou participez !

Topic Unlock
Plus vous participez ! Plus vous deverouillez des fonctionnalités sur le forum !

[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World
Participez au dernier topic de l'Acte XII avant de revenir dans le passé !

Safari Pokemon
Capturez les pokémons de NW et ramenez-les ici !

Ressources et Achats
Boutique ? Marché Noir ? Chenil ? C'est par ici !

Staff
Actes

MonTexte

Derniers sujets

Rejoindre NW sur Discord:

Top-Sites:

Partenaires:


Aller en bas

Parasite [ACTE XIII] a écrit:

Parasite [ACTE XIII]
Master
le Sam 29 Juin 2019 - 20:19
Rappel du premier message :

Quelques temps après leur débarquement, les extra-terrestres (Aliens) réussirent à s’imposer sur Next Wave. En effet, ils obtinrent les pouvoirs politiques, commerciaux ou encore médiatiques. Haïssant les Héros, les Aliens faisaient comme bon leur semble, au point de vouloir les exploiter en tant qu’esclaves, cobayes scientifiques voire pire.

Les Héros qui étaient parvenus à s’échapper des griffes des Aliens s’étaient réfugiés dans les anciennes ruines du Temple du Temps. Conscients que la situation tournait à leur désavantage, tous et chacun se préparaient à livrer un combat qui pourrait marquer leur vie. Axem, qui était l’un d’entre eux, pensait qu’il existait encore un échappatoire. Ce dernier espoir pour les héros n’était qu’une réalité désolante pour le destructeur qui avait du mal à accepter sa propre faiblesse. Lui qui avait réussit à triompher de l’être le plus puissant de Nintendo World, savait qu’il ne pourrait mettre son plan à l’oeuvre sans l’aide de ceux qu’il considère comme des ennemis ou au mieux, comme des nuisances. Voyant que les protections magiques lancées sur le temple faiblissaient face aux assauts des extra-terrestres, le cyborg décida que le moment était venu pour lui de dévoiler son plan.
Pièces Pièces : 17325
Nombre de messages : 1133
Réplique/Citation : -
Date d'inscription : 26/06/2007

~PNJ General~ a écrit:

PNJ
le Jeu 1 Aoû 2019 - 19:53
Le membre 'Unasarera Darakushita' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Action
Résultat :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Bien
Nombre de messages : 8857
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):

Rosstail a écrit:

Yggdrasil
le Ven 2 Aoû 2019 - 18:14
Réputation du message : 100% (1 vote)
RETOUR VERS NINTENDO WORLD
ROLLER MOBSTER




A force de courir comme un dératé, j'ai finalement fini par attirer du monde: les premières forces sur place encore en état de se battre se replièrent avant de me tirer dessus. je put éviter quelque tirs jusqu'à ce que je tombe nez à nez avec une seconde patrouille. Ayant leurs blasters déjà en main, ceux-ci me tirèrent dessus. faust apparu devant moi, un tir nous frôlant tous les deux, un autre tir  ayant visible touché Faust qui se mis à grogner. Un troisième tir fut dévié par l'un de ses pouvoirs.

"Je t'accorde que j'suis taré. On va en avoir besoin des comme toi pour la suite."

"Ouais, tu sais très bien que je supporte mieux les coups que toi !"

Face à de telles armes, nous ne pourrions les retenir longtemps voir même ne serait-ce les ralentir. Il faut donc choisir rapidement notre action sachant que ce n'est vraiment pas la joie... Tirant le bouc avec moi, je couru en direction d'un cratère d'obus encore fumant afin de pouvoir à peu près masquer notre présence. A moins qu'ils aient des radars, ils devraient pas nous voir facilement. Il faudrait que l'on puisse faire diversion sans trop se mettre en danger. Faust m'a sauvé de possibles blessures.... En parlant de Faust, le voici qui est... Lent ? Enfin. Je trouve qu'il ne réagit pas rapidement.... mais pas seulement lui: les flammes me semblèrent plus calmes, alors que je bouge à une vitesse normale... A moins que ce ne soit l'inverse ? Faust... Il a accéléré mes réflèxes ? Mais quel génie, putain !

L'espace d'un instant, Faust pu me voir fermer les yeux. l'espace d'un instant pour lui, mais presque rien pour moi. Une fois les yeux rouverts, ceux-ci émétèrent une douce lumière jaune. Pour moi, le tembla ralentit. Faust cligna des yeux pendant deux longues secondes, confirmant ce que je venais de faire: je venais d'utiliser mon pouvoir "Solid Eye", afin de doubler mes réflèxes. Ceux-ci purent se cumuler avec le don de Faust. Sans hésiter, je sorti donc mon fusil à double canon, avant de le recharger avec deux bonnes cartouches de calibre vingt en moins de temps qu'il n'en faut pour le lire. Puis, je sorti du cratère... Avant de faire feu sur l'escouade qui n'eut même pas le temps de me voir revenir...  

BAM ! Au premier tir, deux des aliens se prennent plusieurs plombs dans le bide, les faisant tomber sur le coup. Certains tombèrent de douleur à cause d'un projectile dans leur jambe et pour d'autre ce fut le bras de touché. le résultat en liu même n'est pas fameux, mais j'ai tout de même fait pas mal de chose d'un seul coup... en espérant que le boost dure assez longtemps pour que je puisse tous les mettre hors d'état de nuire

"Faust, retourne voir les autres, j'ai un mauvais pressentiment !"



Shotgun !:

- 1 : critique ! Toute l'escouade se prends deux-trois plombs dans le crâne.
- 2 à 6 (Bonus de réflexe) : La moitié de l'escouade est touchée, certain meurent et d'autres sont blessés au hasard.
- 7 : Quelque blessures dans l'escouade.
- 8 à 10: le canon s'enraille.
Nombre de messages : 1792
Date d'inscription : 05/02/2014

Feuille de personnage
Objet(s):
https://sketchfab.com/Rosstail

~PNJ General~ a écrit:

PNJ
le Ven 2 Aoû 2019 - 18:14
Le membre 'Rosstail' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Normal (10)' :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1452424075-de-10
Résultat :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1452424034-7 [FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1452424034-5
Nombre de messages : 8857
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):

Orion a écrit:

Interressé
le Sam 3 Aoû 2019 - 12:43
Bon… Les flammes n'avaient pas porté leurs fruits. C'est un fait, cependant, en s'y mettant tous ensemble nous avions réussis à désorganiser les escadrilles en approche et ainsi ralentir bien que très légèrement la progression des extraterrestres. Il ne fallait plus lésiner sur les moyens afin de protéger ce temple, ou tout du moins les ruines qui en restaient après les divers assauts aliens. C’est un fait, le bouclier venait de se rompre et la menace n’était que grandissante de minutes en minutes. L’origine principale de la destruction du dôme protecteur fut un vaisseau qui le canardait depuis le début de l’affrontement. Et vu la technologie que possède les aliens, leurs téléportations incessantes de ce renfort devait venir soit de ce vaisseau, soit des lignes au loin…

Les lignes ennemies étant inaccessibles, cela étant dû au tir incessant qui en provenait, je dû me rabattre sur l’attaque de ce vaisseau alien. J’aperçus deux personnes y pénétrer, où tout du moins qui tentaient de le saborder. Il s’agissait du loup anthropomorphique ainsi que l’un des deux hyliens. Je ne pouvais donc pas seulement détruire ce vaisseau en le forçant à s’écraser. D’un, je risquerais de tuer plus d’ami que d’ennemi lors du crash et de l’explosion qui en découlerait, et de deux, je tuerais surement les deux alliés qui venaient d’y pénétrer. La réponse était donc toute trouvée. J’allais les rejoindre de ce pas dans leurs activités pirates.

Avant de partir, je pu cependant sentir un regain de force, comme dans ma jeunesse, même si « jeunesse » pour un être draconique est un terme plutôt étrange. Je dirais donc dans mon temps de drake, quand mes ailes n’étaient pas encore sorties. Cette force soudaine, sûrement due à un de nos multiples alliés, me permit de sauter en sécurité afin de préparer mon envol. Nonobstant, le vaisseau était assez haut… Je ne pouvais donc pas l’atteindre avec un simple saut ou un vol sous cette forme. Mes ailes atrophiées n’en auraient pas la force. Je devais donc reprendre mon apparence originelle afin de m’y faufiler ensuite sous forme humaine…

Bon… Etant isolé des autres, reprendre ma forme draconique ne fut pas un grand problème. Ce n’étaient pas les pierres et piliers qui manquaient pour se créer une petite zone d’intimité. Maintenant, le plus difficile seraient d’être assez discret en rejoignant les deux comparses déjà présents. Je me faufilai donc entre les pierres telle un de ses reptiles qui peuplent ce monde… Un serpent oui c’est cela. Je me faufilai entre les pierres tel un serpent. J’attendis ensuite que les lumières du vaisseau ne pointent plus la zone où je me trouvais. En restant immobile, ma condition de gris me permettait de me camoufler au milieu de toutes ces pierres grises.

L’instant parfais vient enfin. Je pris mon élan, m’envola et atterri à coté de mes comparses… Même si le terme d’échouer le long d’un flanc du vaisseau était plus exacte comme description de mon « atterrissage ». Ne me critiquez pas, comment voulez être discret quand vous mesurez une dizaine de mètres de long… Ma seule difficulté était de reprendre forme humaine. Cela fait, je m’adressai à mes deux coéquipiers de ce jour :


-« Avez-vous besoin d’un petit coup de main ? »


Jet de dé : Discrétion lors du vol

Si bien/parfait : Orion a été assez discret, les aliens ne l’ont pas remarqué.
Si raté : Orion s’est fait remarquer, des aliens arrivent au lieu d’entrée du groupe de sabordage.
Si euh… : Orion s’est fait remarquer en plein vol et c’est pris quelques tirs lui entrainant quelques blessures aux ailes. De plus, des aliens arrivent au lieu d’entrée du petit groupe.
Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 06/05/2018

~PNJ General~ a écrit:

PNJ
le Sam 3 Aoû 2019 - 12:43
Le membre 'Orion' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Action
Résultat :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Parfait
Nombre de messages : 8857
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):

Axem Break a écrit:

Élu de l’Année
le Sam 3 Aoû 2019 - 23:54
Réputation du message : 100% (1 vote)
Axem était toujours près du portail, restant concentré sur son aboutissement. Il savait que les héros seraient assez compétents pour retenir les envahisseurs, mais ce qui le préoccupait le plus, c'était le vaisseau qui pouvait réduire tous ses efforts à néant à n'importe quel moment. Le bouclier avait finit par disparaître et tout n'était plus qu'une question de temps, maintenant. Alors qu'il réfléchissait à son problème, des natifs qui étaient pris dans le champ de l'action firent leur apparition. Il s'agissait d'un groupe humanoïde qui ne semblaient pas encore adultes. En les observant, le cyborg comprit rapidement qu'ils ne pourraient pas se défendre contre des soldats professionnels, c'est pourquoi il décida de tolérer leur présence, tant qu'ils ne le dérangeraient pas.

-Bon...c'est presque prêt....?

Alors qu'il allait entamer la dernière phase de la préparation, un coup de feu retentit, brisant le silence qui régnait dans le temple. L'impact de l'arme projeta le destructeur par terre qui eut un peu de mal à se relever, étant donné que son épaule était presque détruite. En se retournant, Axem posa son regard sur la démone qui se grimaçait de douleur en se tenant le bras.N'ayant pas le temps de jouer avec elle, celui-ci prit son livre noir et invoqua trois zombis qui saisirent la démone. Sa main glaciale se referma lentement sur le coup de l'insolente et ses yeux colorés se plantèrent dans les siens.

-Serais-tu plus heureuse si je t'envoie dans le néant? Ou préfères-tu m'assister et ne plus me gêner?...À moins que je ne te donne à Flandre...mais tu vas souffrir bien plus qu'en ce moment.

Axem jeta un regard bref envers sa protégée qui semblait bouillonner de haine envers la démone pour avoir attaqué son jouet rouge. Inutile de dire qu'elle lui réserve sans doute un sort bien plus horrible et salissant qu'une mort rapide.
Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 18/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):

Cyprien a écrit:

Imaginary
le Lun 5 Aoû 2019 - 23:07
[Axem m'a autorisé à reposter avant le PNJ à et Link, Cyp est torse nu et fait plus de 1m90 alors le prend pas trop de haut uwu]

Je demande pour aider, et voilà qu'une petite fée se la jouer "maman" avec mes potes et moi-même. Bon, personnellement, je n’allais clairement pas rester les bras croisé à attendre de savoir s'ils réussissent ou non à nous renvoyer dans le passé... Et puis, depuis le temps que je voulais me défouler sur les aliens. J'encourageais tout de même mes amis à se mettre à l’abri... Ils n'avaient pas vraiment de compétence suffisamment incroyable contre les aliens. Retournant prêt des autres, je voyais le bouc incarné des angelots, pendant que d'aute partait sur le vaisseau aliens sans avoir de réel plan en fait... Génial !

« Super le plan... foncé dans la gueule du loup... Bon bah quand faut y aller, faut y aller ! »

Je me transformais en Super-Cyp -- Une version de moi, héroïque avec des super pouvoirs et une endurance surhumaine, qui avait quand même ses limites --. J'appuyais sur mes genoux pour faire un super saut dans les airs, suffisamment haut pour rejoindre le vaisseau alien prêt des autres "héros". Vu comme ils ne passaient rien, j'imagine qu'ils n'avaient pas plus de plan que cela. Heureusement pour eux, je conaissais bien ce genre de vaisseau et ses crevard d'aliens !


« Bon, je connais ce genre de vaisseau après avoir été enfermer pendant 4ans aussi... Bref, si vous voulez les empêcher de tirer, je vais vous guider dans la sale des machines... Bien, dépêchons ! »

Je savais plus ou moins ou trouver une entrée à l'intérieur sécurisé par une bouche d’aération bien sûr. Par contre, le temps qu'on trouve la salle des machines, le temple étaient moins protéger...
Nombre de messages : 4013
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Objet(s):

Electonse Scarlet a écrit:

Apprenti de l'Archipel
le Mar 6 Aoû 2019 - 21:08
J'avais réussi à empêcher les troupes de pouvoir passer par l'accès principal grâce à mon mur de feu. C'était au moins une bonne chose de fait, en plus de ça, d'autres personnes quittaient le temple en direction d'un vaisseau afin de le saboter. Alors personnellement je ne voulais pas tenter de me mettre autant dans le pétrin, et de plus, il fallait protéger la personne qui comptait tous nous faire revenir en arrière. Du coup je laissais les autres s'occuper des vaisseaux. Après tout si ils arrivent, tant mieux pour eux, si ils meurent et bien c'était le risque à prendre. Et puis rien ne dit que d'autres soldats risquent de venir par ici et c'était le cas puisque d'autres arrivaient par téléportation et le mur de feu n'allait certainement pas les contenir. J'attirais alors toutes les flammes dans ma main pour en crée une énorme boule de feu que je comptais lancer sur les nouvelles troupes pour tous les brûler.

- C'est qu'ils sont attachés à ne pas vouloir nous laisser partir...
Spoiler:
Boule de feu géante
Parfait: Une boule de feu géante qui explose et vient brûler une troupe entière en laissant sur le sol des flammes qui allaient gêner les soldats pour s'avancer.
Bien: Une boule de feu qui explose et vient brûler un troupe entière.
Ok: La boule de feu n'est pas aussi grosse que prévu et vient exploser sur quelques soldats seulement.
Raté: La boule de feu rate et vient exploser derrière les soldats
Euh...: Le mur de feu a disparu, mais la boule de feu s'est plutôt occupé de détruire le plafond, bloquant ainsi une des entrées pour ceux qui sont sortir du temple...

Alors que je m'occupais des troupes qui nous arrivaient droit devant, j'entendis un coup de feu provenir de dernière nous. Ils auraient réussi à entrer à l'intérieur du temple ?! Merde ! Je me mis alors à courir pour voir la scène entre Axem et Unasarera. Immédiatement, il activa son renforcement, de l'énergie bleu venant apparaître sur ses bras et ses jambes. Juste au cas où un attaque aurait lieu. Cependant, il ne comprenait toujours pas cette scène, devait-il attaqué ou bien les laisser faire ?

- Qu'est-ce qui se passe et pourquoi la chroniqueuse est venue ici armée ?!
Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 06/12/2018

Feuille de personnage
Objet(s):

~PNJ General~ a écrit:

PNJ
le Mar 6 Aoû 2019 - 21:08
Le membre 'Electonse Scarlet' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Action
Résultat :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Bien
Nombre de messages : 8857
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):

Parasite [ACTE XIII] a écrit:

Parasite [ACTE XIII]
Master
le Jeu 8 Aoû 2019 - 6:18
Du côté de ceux qui sont maintenant à bord du vaisseau

Une alarme se met alors à sonner. Les envahisseurs sont au courant de votre présence, mais vous avez réussit à retarder le tir du vaisseau ce qui vous donne donc de meilleures chances de l'emporter. Vous êtes en ce moment sur le pont de maintenance, et tout ce qui se trouve sur votre chemin, sont des ingénieurs et des machinistes. Ils ne sont pas armés et fuient dès qu'ils vous voient. Disons simplement qu'un dragon est suffisant pour les faire détaler. Cependant, des soldats et des gardes vont rappliquer. Il n'y a pas de conduits d'aération, malheureusement. Vous allez devoir vous frayer un chemin à l'ancienne.


Ceux qui sont restés au sol

Étant donné que le vaisseau est attaqué de l'intérieur, moins de soldats sont apparus en renforts. Ils sont une dizaine, environs. Deux officiers et huit soldats. Les officiers portent des boucliers personnels et coordonnent l'attaque des autres soldats. Attention, pour tuer les officiers, vous devez briser leur bouclier avec une attaque individuelle qui a fait un bien ou un parfait, puis ensuite les attaquer normalement. Normalement, des survivants devaient se joindre à l'attaque, mais la boule de feu d'électonse a changé la donne.


Dans le temple

Axem semble avoir presque terminé. Le portail sera ouvert dès le prochain tour. Mais attention, le temple n'est plus protégé d'aucune manière et si Axem est de nouveau dérangé, le portail prendra plus de temps à se former.


Pièces Pièces : 17325
Nombre de messages : 1133
Réplique/Citation : -
Date d'inscription : 26/06/2007

Link a écrit:

Link
Fondateur
le Ven 9 Aoû 2019 - 20:41
Ainsi donc, le dragon jouant avec sa forme humaine venait d'arriver à leurs côtés. Wolf avait une fois de plus montrer très peu de respect avec Link mais restait incroyablement couragereux, tandis que Cyprien, qui avait l'air plus courageux et déterminé qu'autre fois, était parvenu à les rejoindre sous sa forme de "super Cyp", les aidant à s'engouffrer sur le pont de maintenance. Alors qu'il pensait qu'ils allaient devoir prendre les armes, des ingénieurs et des créatures chargées de maintenir les pièces en état du vaisseau, détalèrent vite de la position de leurs adversaires. Link leva un pouce en direction de Cyp' et de Orion.

« Merci beaucoup pour votre aide, on dirait qu'ils n'ont jamais vu de dragons et ont peur rien qu'en te voyant. Cyprien, tu as raison, on doit tout de suite aller dans la salle des machines. Mais j'ai peur qu'en progressant le long de ce pont, que nous soyons pris au p... »

Trop tard, les renforts arrivaient déjà. Et ceux, des deux côtés. Link se trouvait du côté droit, et Cyp tout à gauche. Wolf et Orion se tenaient au centre, prêts à attaquer. Il était difficile de savoir dans ce genre de situation par où effectuer une percée. Avant même que les gardes n'aient le temps de faire feu, l'Hylien effectua une roulade au sol, et tira avec son arc dans les zones non protégées de leurs adversaires qui étaient en train de s'avancer vers eux. Aussitôt, l'Elfe profita du flou momentané de l'action pour neutraliser ses adversaires en leur donnant un coup avec sa poigne, assommant l'un, et maitrisant l'autre sur le pont avec une sacrée prise. L'Elfe releva la tête, puis indiqua aussitôt au reste du groupe, qui selon les indications de Cyp, devaient continuer leur course derrière les adversaires que Link avait repoussés.

« Je les retiens ici ! Foncez là-bas pour arrêter ce vaisseau, il faut qu'on en finisse ! »

De son côté, Taya était en train de se frayer un chemin entre les couloirs en guidant ceux qui daignées encore la suivre. Axem n'était plus très loin, et elle savait pertinemment qu'il aurait besoin d'aide au plus vite : en essayant d'ouvrir un tel portail il serait forcément en danger. Ils étaient sur le point de s'échapper, et tout ce qu'il faudrait, ce serait de faire un signe à Link lorsque tout serait prêt. Elle indiqua aux autres d'emprunter une série d'escaliers pour rejoindre Axem, tandis qu'elle s'envola dans la direction opposée, le temps de préparer une petite surprise pour la fuite finale des indésirables du vaisseau.

Pièces Pièces : 128054
Bonbons [Halloween] Bonbons [Halloween] : 205 Nombre de messages : 57713
Age : 25
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
http://kevinrolinbenitez.com/

Faust Arion a écrit:

Faust Arion
Geek
le Dim 11 Aoû 2019 - 17:28
Rosstail n'avait pas tort que Faust pouvait moins encaisser les dégâts physiquement. Ceci dit, les sorts défensives du bouc compensait sa carrure ordinaire. D'ailleurs, le cornérien posa sa main sur sa blessure pour la renfermer. A voir les choses tel quel, c'était un bon moyen pour donner l'impression d'être invincible. Cependant, il fallait de l'énergie à en revendre ou qu'il ne tombe pas au sol instantanément. La bénédiction semblait faire son effet. Le semi-elfe devint une véritable machine à tuer. Avec son canon, il pouvait concurrencer le Blaster de Wolf. Le cornérien ne savait pas si il devrait être impressionné par les talents d'artilleur de Rosstail ou de son sort.

Son ami lui demanda de retourner au temple. Faust voulut rester, pour protéger les personnes qui étaient au front. En effet, quelques soldats et officiers entraient sur le terrain. C'était beaucoup contre quelques Héros et/ou Natifs. Néanmoins, une solide raison venait au bouc pour lui obéir : quelques coup de feux venant du temple. Ce bâtiment était le seul moyen pour sortir le bouc du pétrin. Sans ça, c'était foutu. De plus, avec le buff, Faust pourrait faire confiance aux autres pour la suite. Avant que le cornérien rebroussa le chemin, il en profita pour demander aux angelots un deuxième coup de main aux personnes qui étaient au front.

Du côté de Wolf, deux autres personnes venaient de rompre l'intimité du duo. Un homme de la jungle et un dragon. Le parfait exemple du duo qui doivent éviter faire des infiltrations. D'ailleurs, l'alarme du vaisseau se mit à retentir.


-Euh, les gars. Vous savez qu'une infiltration, c'est une ou deux personnes max ? Quant à la carure, aussi subtils que des éléphants dans un bowling. On va devoir se taper la méthode bourrin.
Railla le loup. Sa remarque s'adressait aux deux inconnus.

Link prit la tête pour s'occuper des soldats présents. Il leur demanda aux autres de continuer le chemin, si ils veulent le temple en un morceau. Si cela devrait réduire le nombre d'ennemis qui pourraient entraver la route, c'était une bonne initiative, même si cela devrait sacrifier du temps à quelqu'un.


-C'est toi le boss. Quant à toi, Tarzan, tu peux nous donner le plan du vaisseau ou faire tout le taf à notre place, tant qu'on y est ?

Wolf restait calme dans sa voix. Cependant, son intonation avait de multiples facettes. En effet, il pouvait être docile à la réception de l'ordre de Link, comme avoir un ton sarcastique contre l'homme qui était à moitié à poil. Le loup commença par prendre de l'avance. Analyser les chemins possibles ? « Fuck it », ce que disait Wolf. Le vaisseau était sous alarme et il restait peu de temps. Tout ce qu'il restait à faire était de compter sur l'instinct et au hasard. Les soldats qui passeront sur leur chemin ? Un coup de Blaster dans leur gueule devrait suffire.

Dé Action : Les p'tits angelots continuent leur job (le sort ne s'applique qu'aux personnes sur le front)
Si Parfait : Les gars, pas besoin de dé pour poutrer les officiers. Que ce soit ces derniers ou les soldats, faites-vous plaisir !
Si Bien : +1 au Dé Action. Le Raté devient un Bien, ce qui atténue la malédiction des Dés du forum. Si vous tombez sur un Euh..., là, je peux rien faire, même si il vaut un Raté
Si Raté : Zéro effet. Soit les angelots l'ignorent. Soit ils ne comprennent pas leur ordre.
Si Euh... : Les angelots n'ont pas apprécié de devenir les larbins de Faust que c'est -1 au Dé Action.
Pièces Pièces : 84447
Bonbons [Halloween] Bonbons [Halloween] : 860 Nombre de messages : 6235
Age : 25
Localisation : Corneria
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):


[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1356339291-rang-cromagnon[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1375644079-rang-ami-des-betes[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1376399893-rang-bavard[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1376399893-rang-comedien[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1410510119-rang-technicien
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Planch11

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Dim 11 Aoû 2019 - 17:28
Le membre 'Faust Arion' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Action
Résultat :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Bien
Pièces Pièces : 44975
Nombre de messages : 8857
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):



Alyson a écrit:

Alyson
Koopatrouille
le Lun 12 Aoû 2019 - 18:01
Réputation du message : 100% (1 vote)


-Thhhhaaaaaa... GGGRrrrroouuuummmppphhhhh... Nan...

L'elfe n'avait aucune motivation à se lever, l'insomnie l'avait traquée toute la nuit à la suite de cette formation, stressante mais constructive.

Sa "motivation" à se réveiller était légendaire, et un brin pouvait la mettre de très mauvaise humeur. Les rayons du soleil commençait à cogner sur son oreiller ce qui ne passait pas, elle prit la première victime de passage pour cible.
Choppant  le premier coussin venu et le balançant sur le malheureux lézard qui s'était habitué à ses fréquentes sautes d'humeur, et ce depuis le plus jeune âge de cette miss capricieuse elle trouva la force de lâcher un :

-Ortin... T'éteins la lumière, tout de suite!

Avant de rebâiller, se tourner dans le sens opposer des rayons du soleil et se planquer sous ses draps.
La réponse d'Ortinbras ne fut pas longue à être serve : il balança son plat inox sur la tête de la feignasse tout en grognant à son tour.

De toute évidence c'était un appel du ventre : midi était largement passé et son estomac criait famine, ce n'était pas les pauvres part pourrie de pizza de la veille qui l'avait calé.
Alors pas question de laisser encore cette paresseuse regarder des séries, se goinfrer et gaspiller son argent à tout va dans des enseignes de livraison rapide, sous prétexte que la veille elle avait eu "une formation".
Il en avait marre de manger des restes ou de la junk-food, et avait était habitué à des mets raffinés, et servit à l'heure alors :

PAS QUESTION DE CHANGER LES BONNES HABITUDES!

Il la scruta de ses doux yeux dorés en analysant la situation, elle avait décidé de retourner dans les bras de Morphée pour une durée indéterminée.

Ok là ça suffit, tu vas voir ma grosse si tu te réveille pas!

A patte de velours, Ortinbras se dirigea à l'endroit où la belle aux bois ronflant était, puis s'empara de l'attirail de protection de celle-ci en se planquant dans le placard le plus proche.

Ah tu veux pas te lever? Je te donne pas cinq minute pour que madame princesse au petit pois se réveille par ce que : "oh j'ai froid, oh j'ai trop de lumière."
Et quand tu auras balancer le seul oreiller qu'il te reste, on va voir si tu ne vas pas te bouger! ET TOC!


Sans aucune surprise, et après quelques tentatives pour remettre la couette sur elle, Aly se redressa, encore endormie.
Après quinze bâillements, cinq promesses de faire d'Ortinbras une bûche de Noël, et une bonne douzaine de "groumph/ J'veux dormir moi / Mmhhhh / Pffff / Saleté de reptile" elle dut se rendre à l'évidence et émerger de son bunker en mousse.

Elle ouvrit le frigo qui n'avait pas bouger depuis la veille.

- Récapitulons : je dors super mal, j'ai un familier qui à part m'embêter ne sait rien faire d'autre et en plus y a rien à béqueter?!

Ni une ni deux elle prit une paire de claquette à l'arrache, ses clefs, son portable, son walkman et ses écouteurs ainsi que la monnaie qu'il lui restait pour faire des courses, le tout dans un sac en forme de glace.

L'orvet l'observa du coin de l’œil depuis sa penderie, elle n'allait tout de même pas sortir dans cette tenue?

Pourtant la jeune elfe n'en avait rien à cirer et ferma la porte en lâchant un :

-C'est bon sale traître le message est passé! Compte pas sur moi pour te faire des gratouilles ce soir scélérat!"

Aly était à présent dehors en station, à attendre le métro, et elle avait lancé sa musique pour ne pas piquer du nez.

Le monstre souterrain arrivé elle prit le soin de monter et de prendre une place, dans ce métro où tout le monde la regardait, à cause de son kigurumi licorne qu'elle avait gardé, et qu'elle n'avait bien entendu même pas remarqué.

Il ont tous décidé de me chercher querelle aujourd'hui! Allez les regarde pas et écoute la musi...
.............................................................................................................................................
TERMINUS TOUT LE MONDE DESCEND A BIENTÔT SUR NOS LIGNES!

Le R.E.R automatisé ferma automatiquement ses portes après 5 minutes de non détection de mouvement et continua son trajet habituel jusqu'à l'entrepôt.
Malheureusement pour lui il ne tarda pas à subir un impact d'une force herculéenne avant d'être éjecté de la voie, ce qui réveilla en sursaut Aly.

-Qu'est ce qui se passe? QU'EST CE QUI SE PASSE?

Elle se retrouva à subir les nombreuses secousses de la machine. Qui finalement se mit à s'arrêter d'elle même.

TERMINUS TOUT LE MONDE DESCEND A BIENTÔT SUR NOS LIGNES!


-C'est quoi cette manière de conduire? Depuis que les automates sont là c'est du grand n'importe quoi !

Elle était si peu éveillée qu'elle ne prêta pas attention, d'être l'unique passagère du lieu.
De toute évidence : c'était son arrêt, il ne lui suffisait que d'acheter des pâtes premiers prix et de la viande pour son espèce de truc qui sert à rien appelé Lézard.

Elle vit une grosse battisse de pierre qui semblait fermée, cela devait être le supermarché en question, car il était à une minute de la station. Elle ouvrit son téléphone et compara la capture d'écran, de la photo de la supérette qui ne ressemblait en rien avec sa photo.

Bon bah de toute évidence c'est ici, je ne distingue pas d'autre endroit dans cette pampa...

L'elfe en licorne arc en ciel trottina en direction du lieu, son petit sac en glace sur l'épaule. Elle comprit que les prix était au plus bas dans ce magasin, en voyant les ruines environnantes des alentours...
De toute évidence, elle était à l'heure actuelle une pauvre nana qui se faisait passer pour une riche donc elle avait le droit de venir faire ses emplettes ici.
Elle arriva à la grande porte en pierre de l'imposant bâtiment, ouverte mais bien trop sombre pour y voir quoi que ce soit.

Super! On y voit rien, c'est fermé ou quoi?

Elle essaya de s'adapter à l'obscurité, mais rien à faire, elle était bien trop fatiguée pour utiliser ses dons naturels.

Elle commença à reculer, quand elle vit au sommet un pèlerin tout de rouge vêtu qui pourrait sans doute la renseigner. Elle ne comprenait pas trop pourquoi il cherchait à rentrer dans le magasin par le haut, il était sans doute sous l'emprise de l'alcool mais au moins il pourrait savoir où était la lumière peut être.

L'elfe en Kigurumi se mit alors à sauter en agitant ses bras dans sa direction.

-HEEEEYYYY HHHHOOOOOO !!!!  VOUS LA BAS VOUS POUVEZ M'AIDER???

Elle vit une autre personne en déguisement sur le toit du bâtiment.

- OH C'EST LA FÊTE DU SLIP OU QUOI ICI???? POURQUOI VOUS PASSEZ PAR LE HAUT?
Pièces Pièces : 23091
Bonbons [Halloween] Bonbons [Halloween] : 226 Nombre de messages : 353
Age : 24
Localisation : Nippon
Réplique/Citation : Tu sais ce que c'est qu'un égoïste? C'est quelqu'un... Qui ne pense pas à MOOOOIIIII!!!!!
Date d'inscription : 14/06/2019
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):

Cyprien a écrit:

Cyprien
Imaginary
le Lun 12 Aoû 2019 - 22:45
Réputation du message : 100% (1 vote)
La transformation de l'homme dragonique, m'impressionnait peu, voir pas du tout. Plus dans ce monde de fous... Ma petite terre me manquait de temps en temps, il ne se passait de choses aussi folle et je n'étais pas sans arrêt à lutter pour survive, mais il faut croire que depuis mes dix ans, voir mes cinq ans, j'étais destiné à vivre une vie hors du commun.

Et oui, nous étions bien trop et surtout dans le flux de l'action depuis un moment donc forcément que notre arrivée était 0 discrète, personne avait réfléchit à rien et on agissait au tac au tac... Je devais donc m’adapter, moi qui préférais de loin réfléchir avant agir... Là je devais faire l'inverse. Le blondinet aux oreille d'elfe se désigna pour combattre les aliens et nous faire gagner du temps ! Merveilleux plan de suicide, le pire c'est que tout monde était prêt à suivre... Y A PERSONNE QUI PENSE A FAIRE DEUX GROUPES dans cette putain d'équipe !?! Sérieux on était un jolie nombre à être monté, mais y en aurait juste un qui partirait au casse-pipe. Et pourquoi l'autre à la tête de loup s'énerve ? Il supporte pas le stress ou quoi, il s'enfuit en courant sans savoir où il va, c'est quoi ces crétins !? Et d'où il m'insulte, je suis déjà infiltré dans quatre base aliens, fuis d'un de leur vaisseau, alors oui, j'ai une certaine carrure, mais je sais m'infiltrer, avec un PLAN derrière, là y avait 0 PLAN, j'ai du faire avec ! Puis c'est vrai que gémir c'est une bonne idée !

« Bon ça sert à rien que l'un reste au casse-pipe, on est déjà un joli petit nombre, alors profitons pour nous diviser, je vais tenter de vous conduire au plus vite à la salle des commande, donc ceux qu'ils le veulent me suive... » je soupirais... « Faut rattrapé l'autre taré de loup qui s'embarque en terrain inconnu... » dis-je à voix basse, pour pas que nos ennemi comprenne nos idée.

Ainsi pendant que l'hylien décidait de nous faire gagner du temps, je continuais tout droit, réussi à rattraper le loup, en vrai s'il désirait faire cavalier seul, je le laisserais faire, s'il veut crever, libre à lui.

« Hé le loup, c'est pas le moment d'agir comme un sombre crétin, donc soit tu acceptes de me faire confiance, car je suis déjà échapper de l'un de leur bazar, soit si tu veux continuer à la jouer solo, je te laisse faire ! Mais si tu veux mon avis, c'est pas le moment d'agir sous un coup tête, si on foire tout, on peut dire adieu à notre liberté ! » dis-je toujours à voix base, pour éviter de mettre en péril notre mission.

Sur mes mots, je partie de mon côté, cherchant dans mon vieux bloc-note, un vieux dessin du même type de vaisseau que j'avais fait un gribouillage des plus propre je vous l'accorde, mais je comprenais très bien et c'était l'essentiel ! Je réussi à me repérer, pour l'instant mon plan était fidèle à leur vaisseau qui me rassurait ceux-ci n'avaient pas penser à trop changer, j'imagine que les aliens avaient autre chose à foutre.

Le plus dur était de ne pas de nouveau se faire repérer, mais voilà nous arrivions dans une situation bien plus délicate des porte déverrouillé avec un accès spécial.

« Faudrait dégommer l'un des soldat pour avoir leur accès sans se faire trop remarqué... »
Pièces Pièces : 131450
Nombre de messages : 4013
Age : 26
Localisation : Tsoul’i
Réplique/Citation : « Moi, Cyprien, je condamne ton monde à l’oublie »
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Objet(s):

Pignouf a écrit:

Pignouf
Zeta
le Mar 13 Aoû 2019 - 12:02
Réputation du message : 100% (1 vote)
ATTENDEZ MOU-HAAAAAAAAAAAAAA !!!


[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 IdealisticDeterminedBat-max-1mb


Ce ne fut pas un Pignouf qui fit son apparition aux abords du Temple en Ruine en pleine extermination extraterrestre, non, ce fut un débilos mental désormais obèse, ayant complètement applati le lama qui lui servait de monture et qui ressemblait à présent plus à une boule qu'à autre chose. Pignouf venait ajouter son grain de sel dans un moment absolument crucial. Le fils du général était de retour, avide de richesses et notamment de pouvoir conquérir le monde. Il s'approcha en courant vers le Temple et en s'adressant lui aussi aux individus sur le toît.

HEEEEEEEEY OOOOOH ! LA BOITE DE CONSERVE ! J'CROIS QUE T'AS OUBLIÉ DE PRÉVENIR QUELQU'UN ! ALORS COMME ÇA VOUS VOULEZ VOUS BARRER SANS ME PRÉVENIR ? J'AI DES ESPIONS JE TE RAPPELLE, ET ILS M'ONT DIT QUE VOUS COMPTIEZ RETOURNER DANS L'ANCIEN TEMPS ! EH BAH VOUS SAVEZ QUOI ? J'ME CASSE AVEC VOUS ! ET SI VOUS VOULEZ, J'VOUS AIDE MÊME À ZIGOUILLERS LES TRUCS LA, PAS SYMPA AVEC VOUS !

Manquant de faire un syncope, Pignouf reprit sa respiration tout en réajustant son képi. Il était prêt à commencer une nouvelle tirade dans un contexte où Axem souhaitait pourtant ne pas être du tout dérangé, ignorant tout le ramdam à l'intérieur du vaisseau en lévitation ou dans le Temple. Le Maskass plaça sa main contre son ventre obèse : il avait pris quelques kilos depuis la dernière fois. En fait, son plan de conquête du NOUVEAU monde n'avait pas bien fonctionné. Il n'avait trouvé personne prêt à le suivre, alors, il s'était laissé aller devant un tout nouveau concept appelé "Télévision". Et c'était d'ailleurs drôlement bien. Son émission préférée s'appelait "Télé-Shopping", et ils y passaient toujours de supers programmes comme la remise en forme avec des belles demoiselles ou encore la présentation du super cassoulet du mois. Pignouf aimait bien cette vie là, tranquille, loin de tout danger, mais il était temps d'y remédier : il avait un royaume à conquérir, quoi !

Mais plus précisément, ce qui le calma ne fut pas tellement le bruit des explosions aux alentours et de l'agitation créee par ceux qui se trouvaient au sol. En fait, c'était carrément dû à une personne, à un truc qu'il aimait par dessus tout. Pignouf resta figé quelques secondes face à cette magnifique licorne postée devant le Temple, qui revêtait un sac en forme de glace. C'était la chance de sa vie !



UN PONEEEEEEEEEEEEEY !!! [FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1565690320-pignouf-barge


Eh mince...Trop tard...Le Maskass vêtu de blanc et aux deux cent kilos se rua sur ce qu'il ne suspectait pas être un simple kigurumi. Seulement, voila, il tomba sur une foutue racine qui avait eu la malchance d'apparaître ici il y a plus de mille ans déjà, et Pignouf tomba au sol, en boule, et roula-boula jusqu'à la grosse porte en pierre principale que tous les autres avaient du contournés. Le choc fut si puissant et sa vitesse de rotation si rapide, qu'il frôla Alyson manquant de la transformer en pâte à crêpe et explosa en mille morceaux la dernière entrée qui était protégée, facilitant ainsi l'arrivée des héros jusqu'à Axem...Mais ouvrant aussi le chemin aux aliens !

Pignouf tomba dans les vapes, et se mit à s'étouffer avec sa propre bave, rêvassant à toute une foule de poney s'adonnant aux joies du tweerk et du télé-achat devant lui. Le monde pouvait s'estimer heureux, sa conquête n'était pas encore pour tout de suite.
Pièces Pièces : 5153
Nombre de messages : 1466
Age : 25
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):


◎ RP' En Cours > :  RP FINAL NON REVOLU :
Dernier Aveu

[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1435481195-pignouf-lama-signature

Rosstail a écrit:

Rosstail
Yggdrasil
le Jeu 15 Aoû 2019 - 2:50
Faust n'est plus là ? Parfait. Pour ceux qui suivent mes aventures, celà devrait les choquer un poil que je ne laisse même pas la moindre chance à des aliens se battant contre moi de se rendre ou de s'enfuir, sachant que je ne tue pas par principe. Bah c'est très simple : au bout de cinq ans à se prendre des mandatés de leur part et de voir plusieurs de mes amis se faire tuer chacun leur tour à cause de ça, on finit par ne plus chercher à pardonner. Et là, je préfère protéger une bande de ramassis comme nous.

Une boule de feu explosant contre quelque soldats sur le point de se rapprocher provoqua un souffle qui projeta des cendres brûlantes sur moi, mais je m'en foutais. Le but fut de retenir les aliens et ce le plus efficacement possible. Ceux en face de moi tombèrent au sol à cause des dégâts et de la douleur provoquée par la déflagration de mes tirs. Peut-être que certains sont morts, mais seul un sembla ne pas se tordre de douleur, même,  il se releva. Sauf que je ne le laissa pas faire. Par deux fois, je le frappa à l'arrière du crâne d'un pied descendant, le faisant mordre la poussière.

C'est au moment où je cru en avoir terminé avec les soldats au sol que deux escouades firent leur apparition, dont deux gradés bien protégé... Ils vont causer des soucis si jamais moi et Electonse ne leur tenons pas tête, mais d'un côté nous risquons de perdre du temps à essayer de les flinguer. J'envoyais Delta en messagère vers Electonse qui eu bien l'air de tenir le coup. L'intelligence artificielle fila à ses côtés afin de lui demander ce qu'il compte faire pour pouvoir se coordonner.

"Salut, Ross' ne pense pas les attaquer seul. Tu vas faire quoi ?"

Les effets commencèrent à s'atténuer de mon côté : le temps commença à défiler à nouveau plus rapidement, me laissant de quoi me mettre à nouveau à couvert.

Spoiler:
Les soldats au sol arrivés précédemment sont tous morts ou blessés. Au choix, Electonse peut décider du bonus que je lui octroie sur son prochain post, à savoir un bonus d'efficacité ou bien un bonus au dé, augmentant le résultat de 1 (bien = parfait, raté  = bien, euuuh... = raté), Ross faisant office de renfort.
Pièces Pièces : 60976
Bonbons [Halloween] Bonbons [Halloween] : 183 Nombre de messages : 1792
Age : 21
Localisation : Partout
Réplique/Citation : JaaJ
Date d'inscription : 05/02/2014
Liens : - Petite amie :
Tsubasa Hayashi

-Connaissances:
Malavita Mauventa
Grey
Nikolai Voronin
Rose
Faust
La Grande Salope

-Compagnons:
Flandre Scarlet

Alliés:
Tim Sinassas
Tiengen
Eloaf
Phoenix Wright

Ennemis:
Pignouf
Link...?
Mr.X


Feuille de personnage
Objet(s):
https://sketchfab.com/Rosstail


Recherché par les Criminels de Horuna et Néo Tellius
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Wtwr

Frogue La Grenouille a écrit:

Frogue La Grenouille
Interressé
le Ven 16 Aoû 2019 - 15:51
La grenouille resta là, au sol, un bon moment avant de reprendre se esprits, qui étaient un peu......... brouillé, oui c'est ça brouiller par tous ce qui venaient de se passer. De plus plus, il lui fallut du temps pour réfléchir à ce qu'il venait d'entendre.

" Alors, il y a aux ruines du temple de l'est une bataille. Et si je souhaites amasser la fortune il faudrait que je m'y rende. Qu'est ce qu'il a dit d'autre déjà???..........Ah oui, c'est là-bas aussi que je doit me rendrepour y faire des rencontres. Des rencontres??? Comme une fille qui fuit sa famille qui l'a promise à un homme dont elle ne veut pas et qui offre une récompense confortable à quiconque la rapportera???"

Il se redressa d'un trait sur ses jambe et hurla:

ALISON????

"Oui c'est ça. Il ne peut s'agir que d'elle. Et si je retrouve Alison, je trouve un toit, et à manger, et ma prime.
Mais attend, en parlant d'argent.........."


REVIENT TOUT DE SUITE SATANE ELFE. TU NE M'A PAS PAYER...................

Suite à ce hurlement de colère adresser à un interlocuteur qui n'était déjà plus là, Frogue du reprendre son souffle. Mais c'est alors qu'il aperçu le fameux joyau, gisant au sol. L'elfe ne l'avait, ni récupéré, ni remis en place.

Bon ben, je prend ça pour un bonus.

Il le ramassa et sortit du trous pour se diriger vers la station de métro, dans le but de retrouvé sa chère et tendre prime. Tel qu'il la connaissait, elle devait déjà être sur place.

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

A peine le véhicule avait-il démarrer, que le sommeil s'empara de notre ami. Il se mit à poursuivre un lapin blanc à travers une foret avant de le suivre dans son terrier. Et ce n'était pas la curiosité qui le poussait à suivre le gibier, mais bel et bien la faim. Le rêve ne semblait avoir aucun sens, et pour couronner cet effet, il avait parfaitement conscience d'être ne plein rêve, puisqu'il entendait tout ce qui se passait dans le métro, mais ne pouvait ouvrir les yeux. Il ne tomba pas dans un trous, comme on aurait pu le pensé, mais vit sa vie défilée à l'envers. l'épreuve qu'il venait de passer, les aventures qu'il avait vécu avec Alison, leur rencontre, ............ jusqu’à sa naissance.

Il finit par ouvrir les yeux (avec le goût de l'argenterie dans la bouche ), lorsque le métro se stoppa.


Suite au versement d'une voiture sur nos lignes, nous vous prions de bien vouloir descendre du véhicule. Nous vous présentons nos excuses pour la gène occasionnée.

Il jeta un œil au parcours habituel et constata qu'il restait normalement une station avant sa destination visée.

"Pour moi, c'est sur, elle se trouve là. Il n'y a qu'elle qui est assez maladroite pour faire verser un métro."

Il suivit donc les instructions et sortit du véhicule. Afin de poursuivre sa route il "emprunta" un tricycle à un enfant d'environs trois ans qui jouait sans surveillance, et suivi les ligne ferroviaires.
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Arriver ( environs deux heures et demi après avoir quitter le lac ) à  250 mètres du temple. Il se stoppa un instant avant d'avancer vers la porte. Non pas que la scène de bataille qui se déroulait l'aurait fait reculer. Mais car la scène, qui se déroulait près de la porte le fit éclater de rire. Oui il était peu commun de voir une princesse se comporter ainsi. Imaginer la scène vu de loin: Une elfe miniature en kigurumi licorne braille en agitant les bras vers deux personnes qui ont l'air de s'expliquer un peu violemment. Pendent ce temps, une chose de forme circulaire, ayant l'air de faire des bonds, en direction de l'agitée, avant de se mettre à rouler subitement puis rebondir sur ce qui semble être une entrée.
Bon il est temps de se retrouvé. Il courut vers elle en l'appelant.


EH..... ALISON.
Pièces Pièces : 7674
Bonbons [Halloween] Bonbons [Halloween] : 44 Nombre de messages : 95
Age : 33
Réplique/Citation : WILSOOOONNNNNN!!!!!!!!
Date d'inscription : 04/08/2019
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Unasarera Darakushita a écrit:

Unasarera Darakushita
Fidèle
le Ven 16 Aoû 2019 - 23:42
Réputation du message : 100% (2 votes)
~Non... je ne sais comment, avec en juste quelques mouvements... Je suis déjà entre ses mains... M..Merde...~

Alors que son visage se tordait de douleur en raison de son bras complètement disloquée, la chroniqueuse qui avait malgré tout réussit à projeter l'espace d'un instant le destructeur à terre était maintenant incapable de faire le moindre mouvement. Son interruption n'avait donc en rien impacté leur maudit rituel ? Était-elle condamnée à échouer dans ce qui lui était le plus cher ? La poigne d'Axem se ressaierait sur son cou si fragile, alors que les zombies qui étaient apparus retenaient ses bras et ses jambes prisonniers de leurs mains putrides.

~Astrid... Maniwa Chauve-Souris... Natifs... juste ainsi j'ai... échouée... je suis incapable de vous protéger...~

Tirant sur son bras valide tant bien que mal, pour tenter de mettre sa main sur la poigne du destructeur qui l'étranglait, malgré cet effort, il était clair qu'elle ne pouvait rivaliser en force physique avec ce terrible tyran cruel et sanglant. Sa prière, si faible et floue, se déverse tels les vagues d'un reflux millénaire. Arrivant sur les rêves d'héros lointain et luttant jusqu'au bout. Et même si sa prière disparaît, balayées par les rafales du temps, jamais elle elle ne laisserait mourir cet espoir brûlant. Ce monde qui n'était que grains de sables, elle le protégerais mille fois si il le fallait de l'adversité, qu'importait si actuellement elle était paralysée...

-Tu n'accorde... vraiment aucune importance... aux vies que VOUS avez brisée à ce point ? J'ai crue que je pouvais vous... guider... mais il semblerait que j'avais tord. En tolérant votre existence dans notre monde... vous êtes devenus affreux et puissant... Vous tous chacun que vous êtes, avez abuser de la confiance de ma reine... tout comme toi tyran cruel, tu as pris toutes leurs vies et en réclame visiblement encore... Maudit sois cette fichue loyauté que j'avais pour ma reine... maudit soyez vous héros cruels.

Alors qu'elle commençait à perdre son souffle, un faible flot de magie semblait germer dans son âme et sa voix. Au plus profond de son âme brûlait une sensation qui lui avait été inconnue jusqu'a alors et au fur à mesures quels prononçait ses paroles des spectres, victimes du massacre qui avait lieu il y a de cela deux ans apparaissaient petit à petit dans le temple du temps. Toutes les vies qui avaient d'hors et déjà été brisées à cause des héros dans ce monde sans justice. Ils n'étaient plus qu'est cauchemardesque, donc l'apparence mutilés pouvaient effrayée bon nombre de natif et de héros. Ses vies brisées, ses personnes qui ne retrouverons jamais leurs familles, ces soldats qui jamais n'aurons de deuxième chance... Ceux qui ont été sauvagement tuer au nom de la liberté des héros... mais tel était la sentence qui devaient tomber sur ceux qui voulait s'échapper. Le poids de la culpabilité s’installât dans le temple tout entier au fur et à fur que ses esprits damnés apparaissait... Ils entamèrent un à un leurs prières et chants funéraires, une chanson sinistre, proche d'une berceuse que l'on chanterais avant de mourir... des murmures maudissant les héros ayant abandonnés leurs mondes sans apprendre de leurs erreurs... des héros qui sans aucune once de pitié voulait rappliquer ce dernier recours de l'horreur... Tels étaient le chants des esprits cauchemardesques, que quiconque l’entendra sera prit de cette paralysie qu'on appelle peur.

-Ce n'est plus juste à propos des Aliens, n'est-ce pas ? Si tu parviens à revenir dans le monde de tes désirs... Tu va tous les détruites n'est-ce pas ? Les aliens... les natifs... et même, qui sait, les habitants de cet autre monde... absolument tout le monde... Les espoirs de chacun... les rêves des autres... balayées en un instant... tels des grains de poussières... Car ils ne sont que cela pour toi... Après tout c’est pour cela que bien avant notre monde... tu étais surnommer "le destructeur rouge"... mais... je... je.... ne te laisserais pas..... je ne vous laisserais pas tout détruire une seconde fois... contrairement à vous tous misérables traîtres de votre époque... je ne laisserais pas mon monde périr pour vos fantaisies morbides !!! Si nous ne valons rien pour vous... alors votre existence ne doit pas avoir bien plus de sens !!

Incapable de bouger, les ailes de la démone se refermaient néanmoins sur le tyran de métal de sanglant. Elle ne le laisserais pas retourné si aisément à son rituel, elle ne comptait pas aider les héros dans leurs rituels... ces paroles étaient claires et lourdes de sens.. mettant à nu l'acte de lâcheté similaire qui c'était produit il y a plus de 1000 ans... mais ici c'était bien différent... c'était pire même car dans ce voyage temporel... personne de ce monde n'aurait la chance de voir les rayons du soleil d'un paradis illusoire.

[Dé action : Esprit cauchemardesques (rappel +1 des angelots de faust pour tout le monde 'w') ]
Parfait : Paralysie totale des aliens et des héros présent dans le temple ET ses alentours, ceux présent dans le vaisseau ressente juste un sentiment de peur mélanger à de la culpabilité mais peuvent continuer sans mal.
Bien :  Paralysie total des héros frapper par la culpabilités dans le temple, ceux à l'extérieur ressente un étrange sentiment de peur et de culpabilité mais peuvent continuer à progresser, les aliens eux ralentissent mais ne sont pas complètement paralysée puisque moins concernés. Ceux dans le vaisseau alien sont hors de portés des quelconques effets...
Raté : La culpabilité et la peur n'est pas suffisante pour entraver les actions de quiconque
Euh... : Tout le monde s'en fout... et moi aussi je m'en fou car bon techniquement j'ai pas besoin de faire une description pour un "Euh..." si le dé action est dôté d'un +1 meh...
Pièces Pièces : 110465
Bonbons [Halloween] Bonbons [Halloween] : 944 Nombre de messages : 118
Age : 20
Date d'inscription : 23/08/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Ven 16 Aoû 2019 - 23:42
Le membre 'Unasarera Darakushita' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Action
Résultat :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Euh
Pièces Pièces : 44975
Nombre de messages : 8857
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):

Coline Fabre a écrit:

Coline Fabre
Joueur Novice
le Sam 17 Aoû 2019 - 13:33
Y'a pas à dire, tout était en train de partir en cacahuète, et sévère.

Le conflit commençait vraiment à se faire intense. Des héros au sol, comme elle, cherchaient à empêcher tout alien de foutre les pattes dans le temple et d'empêcher le déroulement du rituel ; et visiblement, quelques uns des résistants avaient décider de se la jouer infiltration dans le vaisseau. Plus qu'à espérer que ceux là-haut allaient gérer de leur côtés, parce que Coline avait clairement rien pour leur filer un coup de main ; de toute façon, ils devaient déjà être assez nombreux. Et même au sol, il y avait du boulot.

Pourtant, Coline était inquiète, mais pas directement par les aliens. Plutôt, la discussion de tout à l'heure avec l'autre têtue de native l'avait mise en colère, et le sucre n'aidait pas à se calmer. Elle ruminait là-dessus depuis un moment, et même si il y avait du combat, elle voulait plutôt se défouler sur l'autre native que sur des paladins de l'espace. Pour dire, elle finit par se retirer un instant de la scène de combat pour revenir dans le temple, ayant besoin de souffler. Bordel, la surcharge de sucre était pas une si bonne idée, elle était furieuse au fond et arrivait pas à se concentrer ! Et c'était clairement pas le moment ! En revenant, elle en profita pour récupérer sa planche de surf et la remettre sur le dos. Elle tenta de respirer, de faire revenir des souvenirs de ses moments ou elle nageait, surfait, ou elle faisait les activités qu'elle aimait, en pensant à sa planche de surf qui l'avait longuement accompagné là-dedans : elle pensait à tout ce qu'elle pouvait pour refroidir son esprits. Malheureusement, elle ne pouvait pas chasser les mots de Una de sa tête, comme si on les avait marqué au fer rouge dans son esprit. Elle se sentait si près de se calmer, pourtant ! Mais finalement, sa colère finit par un peu prendre le dessus malgré le fait de s'éloigner du combat ; maintenant, elle décida de s'enfoncer plus profondément dans le temple, de le fouiller pour chercher la démone. Coline ne l'avait pas vu se battre contre les aliens au front avec les autres, elle ne pouvait donc pas être loin.

L'étagne s’enfonça d'un pas déterminé, regardant autour pour tout signe de la démone ; et autant dire qu'une fois arrivée vers le lieu du rituel, son sang n'avait fait qu'un tour, car l'autre native avait décidé de faire perdre du temps à Axem, et potentiellement faire foirer le plan. A ce moment-là, Coline ne faisait plus attention à rien, sauf à Unasarera. Une seule unique pensée traversa l'esprit de Coline :

Elle allait la défoncer.

Sans réfléchir, ne prenant même pas en compte le fait qu'Axem l'avait un peu attrapé, Coline frotta son sabot contre le sol, avant de piquer un sprint monstrueux, les cornes en avant contre la démone afin de tenter de la plaquer vers le mur et de se charger de son cas, et rapidement.


- J't'avais prévenue ! Maintenant, c'est entre toi et moi !


les dés:
Dé action (+1)

Parfait : Coline est à fond sur le sucre et la colère, et utilise de ses cornes et de ses sabots pour taper assez méchamment la démone contre le mur et l'empêcher d'embêter le rituel. Ouille !
Bien : Le coup de corne plaque assez fort Una contre le mur pour la retenir, et ça pique un peu !
Raté : Le coup de corne projette juste Una hors de son chemin et donc évite d'être bloquée contre le mur, pas vraiment de blessures.
Pièces Pièces : 2280
Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 20/02/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Sam 17 Aoû 2019 - 13:33
Le membre 'Coline Fabre' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Action
Résultat :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Rat%c3%a9
Pièces Pièces : 44975
Nombre de messages : 8857
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):

Parasite [ACTE XIII] a écrit:

Parasite [ACTE XIII]
Master
le Jeu 22 Aoû 2019 - 2:26
Suite à l'intervention de Coline, Axem n'avait plus à s'occuper de la chroniqueuse démoniaque qui avait tenté de l'ensorceler en vain. Terminant le rituel afin de faire fonctionner le portail,  il reprit son pokémon qui semblait exténué. Bien qu'il n'avait aucune affection pour cette créature, le destructeur la trouvait très utile, c'est pourquoi il ne lui imposa pas de nouvelles épreuves et l'envoya se reposer dans sa pokéball dorée. Le portail en lui-même ressemblait à une porte multicolore en forme d'ovale. Pour ceux qui pouvaient détecter et identifier les flux magiques, il s'agissait clairement d'un type de magie liée au chaos et à la manipulation temporelle. Maintenant qu'il avait mené sa tâche à bien, Axem était maintenant libre d'aider les autres, car après tout, il fallait prévenir ceux qui se battaient au sol et ceux qui étaient dans le vaisseau. Activant son exosquelette miroir, il sortie du temple et commença à faire tomber la destruction sur les soldats qui restaient, car il n'avait pas de temps à perdre face à des vermines de leur genre.


Pendant ce temps dans le vaisseau, les soldats s'activent pour repousser les envahisseurs et quelques officiers commencèrent à intervenir, ne désirant pas que leur vaisseau tombe entre les mains des intrus.

Lancé de dé

Spoiler:
euh: Les soldats ne parviennent pas à toucher qui que ce soit
raté: Quelques tirs vous effleurent, mais rien de très inquiétant
Bien: Ouille! Les héros se font malmener et vous subissez quelques blessures, mais rien de majeur
Parfait: À votre place, je me mettrais à couvert et vite, car non seulement vous subissez des blessures, mais vous subissez un malus!!


Maintenant que le portail est ouvert, vous pouvez poster pour y entrer. Ce sera alors votre dernier post dans cet event.
Pièces Pièces : 17325
Nombre de messages : 1133
Réplique/Citation : -
Date d'inscription : 26/06/2007

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Jeu 22 Aoû 2019 - 2:26
Le membre 'Parasite [ACTE XIII]' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


#1 'Dé Action' :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Action
#1 Résultat :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Bien

Pièces Pièces : 44975
Nombre de messages : 8857
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):

Link a écrit:

Link
Fondateur
le Sam 24 Aoû 2019 - 12:43
Réputation du message : 100% (1 vote)
Du côte du vaisseau, Link essayait de retenir les aliens. Il avait laissé la voie libre à Cyp' ainsi que Faust et le loup solitaire pour qu'ils aillent saborder les commandes du vaisseau. Link serra la poigne de son épée et agrippa celui qui était le plus au fond avec son grappin. En tirant de toutes ses forces, le soldat racla toute la passerelle, faisant tomber ses alliés à la renverse. Lorsqu'il fut jusqu'à lui, l'Hylien executa un rapide coup de pied, faisant tomber l'adversaire dans le gouffre. Essayant de reprendre son souffle, il observa ses deux adversaires et attendit qu'ils viennent jusqu'à lui pour soulever son épée et l'enfoncer au beau milieu de la plateforme : le sol trembla, et cela libéra des ondes de lumière qui coupèrent l'acier. La structure s'ébranla puis vint un silence. Le pont était en train de tomber ! Link se retourna rapidement et couru en direction de l'autre accès. Il fit une roulade pour éviter un tir laser et empêcha le dernier qui souhaitait le rejoindre de parvenir jusqu'à lui en l'empalant avec son épée. C'était certes un peu violent...Mais efficace ! L'Hylien l'observa dans les yeux quelques secondes puis le jeta au fond du gouffre : sa carcasse tomba dans un bruit sourd. Reprenant son souffle, Link s'arrêta subitement. Il ressentait une énorme quantité d'énergie qui venait d'apparaître d'un coup. Ce flux si particulier...

« Axem...Il vient d'ouvrir le portail ! »

Link se mit en route pour rejoindre les autres. D'autres gardes apparurent d'un couloir perpendiculaire, et firent plein feu sur Link. Blessé à l'épaule, il s'en sorti toute fois, en executant une attaque cyclone qui trancha même la structure du vaisseau. Au bout du couloir, ses alliés étaient réunis face à une porte bloquée. L'alarme qui retentait à travers le vaisseau eu tôt fait d'en ramener d'autres vers leur direction. Comme tout à l'heure, l'Elfe se plaça au niveau du début du couloir, afin de laisser un maximum de temps aux autres pour trouver un moyen de l'ouvrir. Link commença à se battre, parant les tirs à gauche, puis à droite, faisant une nouvelle roulade à droite pour faire tomber un garde, et le transpercer avec son épée avant de recommencer un cycle de coups et contre-coups. L'Hylien ignorait comment les autres se débrouillaient à l'extérieur, mais la salle des commandes ne pouvaient plus être très loin.

Dé : Une carte est transportée par l'un des soldats
Résultat : Link n'a rien trouvé mais continue de les bloquer dans le vaisseau
______________________________________________________

À l'extérieur, Pignouf restait accroché au kigurumi licorne de Alyson, en lui faisant un câlin et en arrêtant pas de la lâcher. Taya arriva au bout d'un couloir et indiquer aux autres de continuer : au fond, se trouverait leur récompense tant méritée, le portail qu'Axem leur avait ouvert. Elle passa au dessus des ennemis qui arrivaient en nombre, puis réapparut à l'extérieur, se positionnant au dessus de la tête de Frogue qu'elle avait déjà rencontré quelques heures  plus tôt, le matin même, au Lac Hylia.  Il en était de même pour l'Elfe aux cheveux bleu et à ce grand débile de Maskass qui dès lors qu'il était accroché à sa cible tel un paresseux sur son arbre ne daignait plus bouger.

«Hey vous trois ! Vous feriez mieux de vous dépêcher de rentrer dans le temple et de rejoindre ce portail. À moins que vous ne trouviez un moyen d'endommager ce vaisseau pour aider ceux qui se trouvent à l'intérieur....sans le faire exploser...Mais j'en doute. Vous devez vite vous mettre à l'abris ! »

Un portail qui mènerait sans doute à un trésor pouvaient-ils penser...Mais Taya avait sans doute commis là une terrible erreur, omettant d'expliquer qu'en l'empruntant, tout le monde reviendrait dans leur passé, à leur époque d'origine...Mais sans doute pas eux !
Pièces Pièces : 128054
Bonbons [Halloween] Bonbons [Halloween] : 205 Nombre de messages : 57713
Age : 25
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
http://kevinrolinbenitez.com/

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Sam 24 Aoû 2019 - 12:43
Le membre 'Link' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Action
Résultat :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Rat%c3%a9
Pièces Pièces : 44975
Nombre de messages : 8857
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):



Megumin a écrit:

Megumin
Koopa
le Sam 24 Aoû 2019 - 13:13
Réputation du message : 100% (1 vote)
EH OH, UN PORTAIL VERS LA RICHESSE? criais-je, dernier prévenu de cet événement.


(mettre la musique à 1:20)


je couru, et je couru encore plus, esquivant horde d’ennemis à l'aide de ma petite taille.
et je cours encore, je suis proche, le portail est enfin dans mon champs de vision.


J'ARRIVE! ai-je crié


j'y suis presque, encore quelque mètres, et je vois le portail à l'horizon!


il rétrécit! et merde il rétrécit! PLUS VITE! DÉPASSE TOI MEGUMIN!


encore 100 mètres, j'en approche!


50 mètres, j'y suis presque!


30 mètres, mes cotes me font mal.


15 mètres, mes poumons perdent leur dernières calories d'énergie.


10 mètres, ma vision se trouble.


5 mètres, je dois le faire!


2 mètres, mes muscles lâchent, je n'en peux plus.


je passe à travers le portail uniquement grâce à mon élan, tout en m'évanouissant.


j'ai perdu connaissance.
Pièces Pièces : 42795
Bonbons [Halloween] Bonbons [Halloween] : 806 Nombre de messages : 215
Age : 16
Localisation : crimson demon village
Réplique/Citation : EXPLOSION!!!
Date d'inscription : 07/08/2019
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):


[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1472509834-rang-apprenti-de-l-archipel
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1335003968-RangEnfant

Electonse Scarlet a écrit:

Electonse Scarlet
Apprenti de l'Archipel
le Sam 24 Aoû 2019 - 16:48
Quand je voyais que le portail venait d'être créé, l'heure n'était plus à devoir penser. Une personne était déjà rentrer dans le portail, il fallait que tout le monde rentre. Personnellement, en regardant le portail, j'avais qu'une seule envie, rentrer à l'intérieur. Mais quand je me tournais et voyais Ross face à tout ces soldats, j'avais une boule dans l'estomac. Comment je pourrais me regarder dans le miroir si je laissais quelqu'un ayant besoin d'aide dans une merde pas possible. Je couru alors vers l'entrée du temple au côté de Rosstail. Si je comptais traverser un portail vers un monde plus sûr, je ne voulais pas y aller seul mais avec ceux avec qui je me suis battu pour ça. En voyant les tirs nous venir droit dessus, je ne pouvais que fermer les yeux et patienter, commençant à incanter une magie

- Tu peux traverser le portail si tu veux, je ne t'en voudrais pas. Mais personnellement, je compte laisser assez de temps à tout le monde pour traverser le portail...

Une grande quantité de magie fut déployé de ma part, je comptais pouvoir offrir la meilleure ligne de défense que je pouvais. C'est alors que le sol se mit à trembler en dessous de moi, le soutien de Ross me permettait de pouvoir déployer ce sort sans me rater lamentablement. Quelques débris du temple ainsi que de la terre et de la roche se mirent alors à se rejoindre à mes pieds pour ensuite m'élever dans le ciel tout en prenant une forme vaguement humanoïde. C'est cela, la forme d'un espèce de golem de pierre. Je ne comptais pas utiliser d'autres magie, alors j'allais tout gaspiller, quitte à vider mes réserves, c'était un sort que je maîtrisais à peine, et je comptais en augmenter la puissance en y offrant plus de mon énergie magique. C'était un peu fou oui, mais on en avait besoin !

- Les rôles se sont maintenant inversés, c'est moi qui vais vous attaqué !

Rosstail peut alors choisir, il peut partir en direction du portail car il est couvert par le golem et Electonse, mais il peut aussi se battre avec lui. Par ailleurs si il le désire, il peut lui aussi se mettre sur le golem et tirer d'en haut.
Marionnette de Golem:

La création de ce golem a consommé toutes les réserves magiques d'Electonse, il n'est plus capable de lancer de sort. Cependant il va créer un golem assez grand pour protéger le temple. Il bénéficie d'un +1 donné par le renfort de Rosstail
Parfait: Le golem est extrêmement grand, un véritable géant de pierre, et il abat ses deux puissants bras de roches sur les soldats encore présent. Une secousse se laisse alors sentir dans les environs.
Bien: Le golem est plus grand que ce qu'il ne pensait et il abat ses deux puissants bras de roches sur les soldats encore présent.
Ok: Le golem a une grande taille, celle désirer et il abat ses deux puissants bras de roche sur les premiers soldats s'avançant vers le temple.
Raté: Le golem apparaît mais avec le temps de construction, il n'aura pas le temps d'attaquer.
Euh...: Rien à écrire, le bonus de Rosstail permet la construction du golem
Pièces Pièces : 13061
Bonbons [Halloween] Bonbons [Halloween] : 112 Nombre de messages : 134
Age : 22
Date d'inscription : 06/12/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Sam 24 Aoû 2019 - 16:48
Le membre 'Electonse Scarlet' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Action
Résultat :
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Bien
Pièces Pièces : 44975
Nombre de messages : 8857
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):

Orion a écrit:

Orion
Interressé
le Sam 24 Aoû 2019 - 20:47
Réputation du message : 100% (2 votes)
Perdu dans mes pensées afin d’élaborer un plan d’attaque primitif, ou tout du moins une stratégie rudimentaire, je n’avais pas remarqué que les trois comparses qui m’accompagnaient durant cette tentative de sabordage étaient déjà partis au feu de l’action. Dégouté et horripilé de ce soudain revirement de situation et comportement de mes partenaires, je m’exclamai donc à haute voix :


- « Rah, ces humanoïdes, toujours à jouer à qui a la plus grosse en se jetant sans réfléchir dans la bataille. Leur manque d’appréhension des risques m’intriguera toujours… Bon que faire maintenant ? »


Nonobstant, j’avais moi aussi sous-estimer notre adversaire. En réfléchissant à haute voix et en rallant, j’ai malheureusement pour moi indiqué ma position aux différentes escadrilles aliens qui défendaient ce navire. Me voici donc sous le feu de leurs armes. Je réussis à esquiver la quasi-totalité de leurs coups, mais l’un me toucha de plein fouet au torse. Heureusement pour moi, si je puis appeler cela de la chance, le coup ne toucha aucun de mes organes et ne me toucha qu’entre la hanche et mes cotes, sur le bord de mon torse. La peau à cet endroit était calcinée et bien entamée par le tir. J’avais donc un beau trou dans le torse, auréolé de peau rougie par le sang qui s’en échappait, et noircie par la chaleur du projectile. Cette soudaine douleur me coupa le souffle et me plia de douleur, cela faisait quelques siècles que je ne m’étais pas blessé ainsi. Je réussi à contenir légèrement la douleur en redonnant son apparence initiale à cette partie de ma peau. En boule derrière ce qui semblait etre une console de commande des machines, je rongeais mon frein. Je commençais à voir rouge, la douleur m’embrumait l’esprit, l’adrénaline ainsi que l’envie de vengeance me montaient à la tête. J’articula donc entre mes crocs :


- « Bande d’immondice… de bachibouzouque… de raclure de fond de caverne … vous allez périr de ma main. Ça… je vous le promets au nom de ma propre existence... Cette affaire devient… personnelle. »


Sortant de ma cachette de fortune je leur cria donc :


- « Sur ce, ALLEZ EN ENFER ! »


Je pris donc une grande inspiration, sauta au-dessus de la console et me précipita sur le groupe le plus proche de ma position toutes griffes et crocs dehors. J’esquivai les tirs qu’ils me destinaient et y répliquait en leurs crachant du feu en retour. Certains commençaient à bruler puis à se tordre de douleur, comme un fétu de blé qu’on enflamme. Arrivé à mi-parcours, l’un arriva à me toucher une seconde fois, cette fois ci, sur la partie supérieure de l’épaule. Quel etre primitif et inconscient. Il n’arriva qu’à me mettre encore plus hors de moi. Tu seras donc, espèce d’alien, le premier à périr.


- « Alors toi… TOI ! »


J’accélérai ma course, et en un battement de cils, je me retrouvai devant lui, la main autour de sa gorge, et mes griffes en trains de lentement pénétrer dans sa répugnante chair. Les autres, ne comprirent que trop tard, que leur camarade était condamné. Le temps qu’il se retourne vers moi et leur compatriote, sa misérable tête se trouvait déjà dans mon estomac. Bien… il en restait encore une bonne dizaine debout, et chose intéressante, j’avais encore faim…

[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Alien_10


Je portais maintenant toute leur attention. Ils me tenaient déjà en joue… Comme c’est adorable, cette espèce avait donc un semblant d’esprit de conservation. Nonobstant, ils commençaient enfin à me craindre et à me considérer comme une vraie menace. Ce petit jeu n’en serait que plus intéressant. Je me précipitais donc vers le suivant, les yeux toujours emplis de flamme vengeresse. Je le saisis au torse avec ma main gauche, le soulevant avec mes griffes enfoncées dans sa poitrine, puis je lui enfonçai ma main droite d’un coup sec dans le thorax et en ressortis son cœur encore en train de battre. Cela fait, je laissai son corps sans once de vie, retomber lourdement au sol, puis enfourna son cœur frais dans ma bouche. Miam !

Plusieurs tirs arrivèrent en ma direction, dès que j’entendis les déflagrations dus aux tirs, je saisis avec ma queue l’alien le plus proche, le ramena près de moi, le désarma et m’en servis de bouclier humain. C’est que c’étais résistant comme espèce, car malgré la dizaine de tir qu’il avait amorti il était encore en vie. Malheureusement pour lui, ou tout du moins heureusement pour moi, je lui écrasai son torse avec ma queue en la serrant autour de lui, comme on le ferait avec une canette de soda vide. Il changeât subitement de couleur, puis le sentant partir, je relâchai l’étreinte, puis il tomba au sol, mort… Je dis alors en me léchant la bouche cerclée de sang avec ma langue bifide :


- « Bien, plus que quelques saloperies, LE BUFFET A VOLONTER NE FAIT QUE COMMENCER ! »


Je saisis le suivant sur ces mots. Je me glissai derrière lui, lui saisis les deux clavicules ainsi que la colonne vertébrale d’une main et les jambes d’une autre. Il était donc à l’horizontale, désarmé et à ma merci. Il amortit quelques tirs qui venaient encore en ma direction. Je tirai ensuite d’un coup sec. J’avais donc d’un coté sa tête encore reliée à sa colonne vertébrale qui hurlait de douleur et de l’autre coté un corps sanguinolent. Je lâchai donc le corps, puis utilisa la tête encore consciente et la colonne vertébrale comme d’un fléau, arme utilisée par le passé par les humains, il y a de cela quelques millénaires si je ne m’abuse… Coutume très étrange en effet que de frapper un ennemi avec une boule munie d’épines plutôt qu’avec une épée… Mais bref revenons-en à ses enfoirées de parasite… Où en étais-je… Oui, je saisissais la colonne et m’en servais de fléau avec la tête qui criais encore, puis je frappais à plusieurs reprises les trois aliens qui étaient à ma portée au niveau de leur vulgaire caboche, et au bout de quelques allées et retours horizontaux, les quatre têtes cédèrent au même instant. Celle au bout de la colonne se détacha et alla se loger dans un mur et verrouilla au passage la seule issue, alors que les autres sautèrent toutes trois comme des bouchons de champagne elfique aromatisé au skooma. Ce qui eut l’effet de produire trois magnifiques fontaines sanguinolentes.


- « AUX SUIVANTS ! RAMENEZ VOTRE POSTERIEUR COSMIQUES QUE JE PASSE VOTRE ESPECE EN VOIE D’ESTINCTION ! »


Je saisis celui à ma portée, essuya encore quelques tirs des survivants, m’en pris quelques-uns dans le torse et les jambes, mais sous l’emprises de la rage et de l’adrénaline je ne ressentais plus aucune douleur, à part le chaos et la destruction. Chaque cellule de mon corps souhaitait que ces aliens périssent. Je n’en voyais plus que deux, le plus proche essayait de me viser tant bien que mal tant il tremblait et le second reculait au fur et à mesure, tentant de fuir sa tragique et mortuaire destinée, qui était à son plus grand regrets inéluctable.

Je m’approchai donc des deux derniers, encaissa un projectile avec mon bras droit. Arrivés au niveau du tireur, je lui saisis son arme par le canon, lui tordis et lui dit alors :


- « Tu es bien courageux… ta mort sera la plus rapide, reste donc ici… Je m’occupe de ton collègue puis je reviens te voir… Si tu oses un semblant bouger je te promets que ce que tu connaitras fera passer l’enfer pour une plage paradisiaque. »


Puis je sautai en direction du fuyard. Arrivé en face de lui, il tenta de m’enfoncer une lame dans le corps quand je le saisis. Je parvins à le désarmer en lui attrapant la main avec ma queue, mais il réussit néanmoins à me balafrer le torse… Je grognai les mots suivants dans mes crocs à son intention :


- « Alors toi, TOI… TU VA CONNAITRE L’ENFER MON SALOPARD… LES CICATRICES SE RESORBENT MAL SUR MA PEAU… CREVE ! »


Je le frappai donc, il recula, puis encore, et encore et encore… Il finit donc acculer contre un mur, puis je le frappai encore et encore et encore et encore et encore et encore et encore… et encore et encore. Tout en criant à chacun de mes coups :


-« CREVE, CREVE, CREVE, CREVE, CREVE, CREVE, CREVE, CREVE, CREVE, CREVE, CREVE, CREVE, CREVE, CREVE, CREVE, CREVE, CREVE, CREVE, CREVE, CREVE ! »


Puis lors d’un coup, il traversa la paroi qui s’était enfoncée au fur et à mesure. Il ne ressemblait plus à rien, son corps avait été aplati par tous les impacts répétés de mes coups. Il n’en restait plus qu’un. Il était resté immobile et me fixait, les yeux remplis de peurs et d’appréhension. Il avait assisté à l’exécution de son camarade. Je m’approchai de lui puis l’attrapai par la peau du cou. Je le trainai alors vers l’une des conduites du produits de refroidissement du moteur. Je la cassai ensuite d’un coup sec puis lui saisis la bouche et saisis l’un des bouts de la conduite de l’autre. Je lui dis alors :


- « J’espère que les dieux de ce monde, s’il y en a, seront clément avec toi. Je te souhaite de rejoindre le paradis de ta SALOPERIE D’ESPECE PARASITAIRE, SUR CE CREVE CONNARD ! »


Puis je lui enfournai la conduite dans la bouche, son corps s’emplis de fumée, puis il commença à geler progressivement. Dès que son corps fut entièrement solidifié, je le retirai de la conduite, puis je lui soufflais un léger souffle enflammé dans sa bouche gelée ouverte. Il commença à fondre, et après quelques minutes il ne restait de lui plus qu’une flaque de liquide rougeâtre sur le sol. Cela fait, je m’assis sur la console, qui m’avais servi de cachette au début de ce sanglant affrontement, afin de me reposer, avant de rechercher mes camarades. Je récupérai quelques brides de tissus qui trainaient de ci de là sur les cadavres de la pièce et commença à panser mes plaies.

Soudainement j’entendis un léger bruit, comme des respirations autre que la mienne. Je croyais pourtant avoir tuer tous les aliens présents dans cette pièce… Il y en avait donc qui s’était cacher. J’huma donc l’air à plusieurs reprises avec ma langue afin de déterminer d’où pouvais bien provenir ces bruits de respirations. J’identifia une machine comme en étant l’origine. J’en avais plus qu’assez de combattre… Ce jeu bien que plaisant n’avais qu’assez duré. Je criai donc en direction de la cachette :


- « Je sais où vous êtes, SORTEZ OU JE VIENS VOUS TUER ! »


Puis, chose qui n’avais pas été le cas pour le moment, une voix me répondit :


- « Vous allez nous tuer dans tous les cas, donc nous ne mourrons pas sans nous battre. Venez donc nous chercher. »


Eh bien eh bien, c’est qu’il en a dans le pantalon celui-là. Mais à vos ordres madame la voix. Je repris donc enfin mon apparence draconique, mes pansements ne purent malheureusement pas supporter le changement de taille, puis je m’approchai de la machine. Je glissai alors un œil au-dessus de celle-ci, et pu y apercevoir trois aliens encore cachés, en trains de scruter les côtés de la machine et malheureusement pas le dessus. Mazette, c’est que ça en faisait de la viande fraiche, miam.

Je penchai donc ma tête par-dessus la machine et attrapa le premier. Et avant que les deux autres eurent le temps de remarquer sa soudaine absence, je repassai ma tête de l’autre coté tout en mâchant leur camarade. La viande d’alien, meme si elle n’avait pas un gout exceptionnel, me nourrissait et réveilla un instinct primitif enfouis au fond de moi… Je répétai l’opération pour les deux autres. Au fur et à mesure que leurs cadavres remplissaient mes estomacs, je sentis quelque chose grandir en moi, comme cette sensation de perte de contrôle que j’avais déjà ressentie sous le coup de l’adrénaline… Je n’avais plus qu’une seule envie… Détruire TOUT… Je poussai alors un cri monstrueux que je n’avais pas poussé depuis des millénaires… OH BORDEL QUEL BONHEUR !

Il n’y avait plus de dilemme entre gentil et méchant, juste le besoin de détruire. Tout était simple et clair. Après avoir brulé entièrement la salle des machines dans une magnifique explosion, Je fonçai donc dans les couloirs du vaisseau, détruisant, brulant et dévorant tous ce qui se trouvait sur la route. L’envie me pris soudains, au lieu de me concentrer seulement sur les couloirs, de creuser et détruire les parois. Je crachai donc du feu dans toutes les directions puis détruisais les parois dont le métal était encore en fusion. Je traversai le vaisseau depuis la salle des machines jusqu’au-dessus de celui-ci. Arrivé en haut du vaisseau, je me mis à broyer tous les éléments extérieurs de la coque que je pouvais trouver. Je griffais, mordais, arrachais, et piétinais tous ce que je trouvais. Je poussais de temps à autres des rugissements et crachais des gerbes de flammes.

Puis je remarquai des petites formes appétissantes au sol. Ainsi il y avait encore de la viande fraiche ici. Je plongeai donc dans leur direction en esquivant au passage des tirs de canon en ma direction, que je visai maintenant. Quand j’arrivai à leur niveau je leur soufflai la gerbe enflammée la plus grosse que j’eu craché pour le moment. Je vidai l’entièreté de mon foua sur ces maudits canon, puis en arrachai l’un du sol et le projetai sur les autres. Je revins ensuite sur ma première cible :  de la viande fraiche.

La viande en question était quelques pauvres aliens qui avaient eu le malheur de se déplacer à découvert. Je leur plongeai alors dessus. Dès que je posai mes saa au sol, j’attrapai le premier et l’enfournai dans ma bouche, avant qu’il ne finisse dans mes estomacs. Durant ce laps de temps, les autres essayaient de se carapater. Mauvaise idée, j’attrapa les fuyards à l’aide de mes deux sii et de ma queue. Puis je les fourrai un à un dans ma bouche. Se repas terminé, je me remis en quête de proies vivantes… Mon appétit était insatiable. En survolant le temple, j’aperçu un golem, des personnes, ainsi qu’une jeune femme au sol. Mon estomac et mon instinct de plonger pour les dévorer mais ma conscience me dictait tout autre chose. Des paroles me revinrent subitement en tête :


- « Orion.... vous qui avez fait tant de recherche sur ce monde, qui avez passez tant d'années parmi nous... vous vous comptez vraiment commettre l'irréparable ? Et à tous les natifs venus se réfugier ici, dans l'espoir d'être sauvé par ces héros aussi vils que des serpents. Etes-vous réellement assez stupide pour marcher vers votre propre mort les yeux fermés ?! »


Je n’étais pas une stupide bêtes assoiffée de sang et de chair fraiche. J’étais un professeur, une personne digne de confiance responsable de l’éducation des générations futurs ainsi que de la transmission du savoir. Raaaaaaaaaaaaah, mais qu’ai-je fait… Pendant que je perdais le contrôle et assouvai mes pulsions et désirs primaux, des personnes se battaient et se blessaient. Je ne suis qu’un abruti fini. Je me posai alors à coté de ce que je devinai etre Electonse et un golem, sur lequel il trônait fièrement, ainsi que l’Hylien qui s’était blessé en arrivant. J’avais honte… Je leur dis alors, en élevant la voix pour que tous aux alentours puissent m’entendre :


- « Cher camarades, je m’excuse, je n’ai pas été à la hauteur de vos attentes. J’ai succombé à mes pulsions et instincts. J’ai, je pense que j’ai du au moins bien amocher le bombardier ainsi que réduit le nombre d’alien présent. Mais j’ai mal prévu mon coup, la bataille n’y était pas. Au contraire, vous qui avez été au sol avez permis l’ouverture de ce portail, je ne vous en serai à jamais reconnaissant… Je dois cependant vous abandonner tant que j’ai encore le contrôle sur mon corps et mon esprit. Je ne voudrais en aucun cas devenir une menace pour vous… Je m’excuse, j’espère que vous me comprenez… Sur ce, bonne chance pour cette bataille. »


Sur ces mots je crachai le foa que venait de créer la consommation des derniers aliens consommés dans une ultime gerbe de flamme qui eu comme conséquence de créer un léger rempart de flamme devant les deux héros encore dehors, puis je me dirigeai vers l’intérieur en direction de la jeune femme que j’avais aperçue au sol. Il s’agissait d’Una, celle qui m’avait interpellé lors de son arrivée en me critiquant. Quelle adorable et innocente créature. Je repris forme humaine puis j’allais récupérer le matériel médical que j’avais apporté, bandai les blessures d’Una ainsi que les miennes.

Je la pris ensuite dans mes bras et marchais d’un pas décidé vers le portail. Je criai alors avant de rentrer dans le portail :


- « Je suis désolé de ne pas pouvoir finir cette bataille avec vous. Je vous remercie tous autant que vous êtes de défendre ce monde. J’espère de tout cœur qu’on se reverra de l’autre côté, à il y a quelques siècles mes amis ! »


Au moment de pénétrer dans le portail quelques mots s’échappèrent de la bouche d’Una :


- « Lâ...lâche moi.......je vous dé... déteste.... vous... vous n'êtes que des tr.…traitres… »


Puis nous quittions tous deux cette époque vers le passé.

(Poste écris en collaboration avec Unasaera)
Pièces Pièces : 19323
Bonbons [Halloween] Bonbons [Halloween] : 657 Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 06/05/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis



[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Orion_signature

Faust Arion a écrit:

Faust Arion
Geek
le Dim 25 Aoû 2019 - 23:37
Réputation du message : 100% (1 vote)
Faust regagna le temple, comme il le pouvait. Les Aliens qui bloquaient son passage ? Le bouc répondit par des sorts d'immobilisation ou pour les sonner pendant un certain temps.



Du côté de Wolf, alors qu'il s'apprêtait à foncer seul dans le vaisseau, l'adolescent de la jungle lui choppa pour faire la morale. Encore heureux que le jeune homme laissait le choix au loup. A vrai dire, Wolf n'était vraiment à d'humeur à suivre une personne qui se croit être le leader. Après tout, le loup avait également de l'expérience en lieux spatiaux, même si ce véhicule se différenciait du système Lylat. Le canidé continuait son propre chemin. Son parcours ressemblait à un niveau d'un shoot'em all. Wolf avait quelques millisecondes pour canarder les soldats les moins vigilants, au risque de se faire tuer.

-Y a juste des bleus dans cette équipe ou quoi ?

Se disait le cornérien.

Des tirs venaient dans sa direction. Wolf fit une roulade vers une planque. L'anthropomorphe et ses ennemis furent dans un véritable duel de tir, tel qu'on voyait dans des westerns ou dans des films policiers. Au final, le loup en sortit vainqueur. Cependant, il n'arrivait pas à retrouver la salle de contrôle. Wolf hésitait vraiment à ragequit ou à péter davantage le vaisseau pour trouver le lieu facilement.

Une troupe d'Aliens qui furent derrière le cornérien profitèrent pour l'attaquer de dos. Wolf lâcha un juron, avant de se faufiler derrière le mur qui bloquait la vision des soldats. Sa jambe droite venait d'en prendre un coup. Wolf croisait les doigts pour que la marche ne soit pas trop douloureuse. Alors que le loup se préparait pour un autre duel de tir, les Aliens avaient rebroussés leur chemin. Le cornérien ignorait pourquoi ils l'avaient épargnés. La barbarie du dragon répondit à la question du loup. Celui-ci en fit qu'une bouchée des soldats.


-On dirait Fox quand il craque à cause de mes blagues.
Commenta le loup.

Wolf aurait bien voulu le suivre. Qui sait, ce dragon trouverait la salle avant les autres. Si c'était le cas, cela femerait le clapet de l'homme de la jungle qui croyait connaître le vaisseau de A à Z. Cependant, le loup ne pouvait pas trop courir avec sa blessure. Il pouvait très bien suivre le dragon pour l'aider à détuire le vaisseau. Cependant, vu sa colère le loup estimait que cette créature pourrait faire chemin solo. Le cornérien décida de déambuler dans le vaisseau pour chercher Link. Si il avait pris son temps pour faire barrière, l'elfe devrait sans doute aller rejoindre les autres vers la salle des machines.

Le hasard fit bien les choses. En effet, Wolf retrouva l'hylien, quelques minutes de marche plus tard. Le loup fit quelques tirs sur les têtes des soldats qui se battaient contre Link.


-Besoin d'un coup de patte ?

Alors que le canidé s'apprêta à aider l'elfe, le dragon était déjà parvenu à effacer toute trace d'existence des Aliens. La bonne nouvelle était que le vaisseau n'était plus une menace pour le temple. La mauvaise était que son mode berserk fit que la créature avait négligé ses alliés. Wolf s'approcha d'une paroi trouée, due à la fonte provoquée par le dragon. Il constata que la machine de guerre qui était dans un état critique descendit à grande vitesse au sol. Le canidé courut, malgré sa blessure à sa jambe, vers Link. Il le choppa brutalement, avant de s'exclamer :

-Pas le temps de t'expliquer, travelotte !

Wolf sauta vers le vide, en emportant l'hylien à sa chute. Après être assuré de tenir Link avec une de ses pattes, il déploya son Parapente Faucon, avec l'autre patte.

-Ca ne vaut pas mon bon vieux Wolfen, pour un trajet à deux. Au moins, c'est mieux que de finir dans un crash. Je pourrais compter également sur mon bracelet pour désamorcer l'atterrissage. Mais, vu le peu de temps de maîtriser mon joujou, je préfère des solutions qui me sont familiers.

Le cornérien se demanda ce qu'il l'avait pris à sauver l'elfe, plutôt que de sauter seul. Wolf venait de se rendre compte qu'il avait oublié l'homme de la jungle. Trop tard pour faire marche arrière. Le loup attrapa les sangles pour contrôler la voile. Il essaya d'atterrir le plus proche de l'entrée du Temple.



Sur terre, Faust était proche du Temple. Il fallait accorder que les soldats ne lui aidaient pas sur son trajet. Un tir s'approcha dangereusement du bouc. Ce dernier qui n'eut pas le temps de s'arrêter pour créer son bouclier baissa sa tête. Le projectile traversa entre ses deux cornes. Il balaya également ses poils du dessus, manquant de lui faire une jolie tonsure. Un autre tir toucha le sol, à quelques centimètres des pieds du bouc. Ce dernier sursauta, à perdre son équilibre. Faust tomba en arrière. Il se redressa rapidement pour se protéger à tout prix. Heureusement, un golem et le dragon s'occupèrent des soldats terrestres. Le bouc en profita pour continuer sa course.

Faust était enfin devant le Temple. Cependant, il se décala rapidement, pour faire place à Wolf et Link qui débarquèrent depuis le ciel. Le loup se gamela à l'atterrissage. Le bouc s'approcha de son ami au sol. Il soigna ses alliés, à l'aide de ses sorts. Par la suite, Faust les aida à se relever et donna la voile au loup. Les deux mâles constatèrent que le portail était enfin en marche. Wolf entra sans rechigner. Quant au bouc qui n'avait pas assisté à l'affrontement se dirigea vers Coline. Il saisit ses deux pattes amicalement. Une manière pour la saluer, de la façon d'un proche.

-Bon ben, libre à toi de nous rejoindre ou non. En tout cas, les Aliens m'ont tout pris ici. Ca va me faire drôle de regagner Corneria. De toute façon, j'aurai besoin d'un bon bain, vu mon état. Au plaisir de te recevoir chez moi, si tu viens. Sinon, ça m'a fait plaisir de te revoir.

Faust se tourna vers le portail. Il fixa Axem brièvement. Certes, Faust ne supportait pas sa rancune. Pour cette situation, le bouc devrait le remercier. Cela n’apaiserait pas les relations entre les deux. Au moins, Faust avait saisi sa seule occasion. Il s'engouffra dans le portail, en ayant hâte de retourner chez lui.
Pièces Pièces : 84447
Bonbons [Halloween] Bonbons [Halloween] : 860 Nombre de messages : 6235
Age : 25
Localisation : Corneria
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):


[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1356339291-rang-cromagnon[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1375644079-rang-ami-des-betes[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1376399893-rang-bavard[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1376399893-rang-comedien[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1410510119-rang-technicien
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Planch11

Alyson a écrit:

Alyson
Koopatrouille
le Lun 26 Aoû 2019 - 22:45
Réputation du message : 100% (1 vote)


Aly semblait exaspérée, elle n'eut pas le temps de rebrousser chemin qu'une énorme chose rouge s'élança sur elle en hurlant PPPPPOOOOOONNNNNEEEYYYYY.
Bien que l'amas en situation d'obésité morbide se mit à courir vers elle, l'elfette pensait tant bien que mal à chercher un interrupteur à l'entrée de ce qu'elle croyait être un magasin.
L'étrange amas de graisse de chaperon rouge masqué se prit les pieds dans un obstacle et roula boula pour ne faire qu'agrandir la porte du lieu.

Ne le regarde pas, tu vas passer discrètement et tout se passera pas bien.

La voilà en train d'exécuter de petits pas chassés sur le côté pour tenter de fuir ce qu'elle considérer comme un pervers psychopathe fou à lier.

Nan mais je suis faites pour attirer les abrutis? Ou alors... C'est moi qui suis débile?

Face à cette grande remise en question spirituelle qui on l'espère la fera grandir un tantinet, elle ne fit pas attention au gros "pervers psychopathe fou à lier" qui était à présent face à elle et se mit à la serrer de toute ses forces. C'était évident la chose était en manque d'amour, et se sentait seule... Très seule...
Elle avait le choix ou l'amas de cholestérol dont elle ignorait le nom continuait sur cette lancée et lui brisait toute ses côtes l'entraînant au supplice et à une agonie certaine, ou elle se montrait impitoyable et se débarrasser de lui et ce très vite.
Le choix fut rapide.

Vivre ou mourir telle est la question?

Elle prit dans son sac une petite figurine porte bonheur qu'elle considérait comme un trésor depuis toute petite, c'était le seul lien qu'elle avait encore avec son ancienne vie. Elle la serrait longtemps avant de ne plus avoir de souffle et lâcha à la créature mystérieuse.

Tu veux un poney magique avec des ailes? Va chercher!

L'étreinte étranglante se détacha à la vitesse de l'éclair d'Alyson, qui suffoquait encore.

Ca m'a dégoûté des pâtes pour la vie, faut que je me barre de là!

Elle fit un pas, juste un pas. Mais la douleur était si violente qu'elle s'écroula au sol.

C'est donc cela se sentir vivant? Et bien c'est pas désagréable... Quelle ironie j'ai eu de vouloir aller faire des courses ou de me croire autonome...

La curieuse petite fée qu'elle avait croisé le matin même sorti de ce qui n'était au fond qu'une grotte titanesque décorée. Elle lui fit comprendre qu'ils étaient tous les trois en danger et qu'un portail leur servirait d'abris.
L'elfette comprit que la sorcière ne l'aiderait pas, dans tous les cas elles n'étaient pas sur la même longueur d'onde.
Elle voulu retenir la petite fée qui avait déjà disparue dans l'amas de roche qui s'écroulait peu à peu.
Son rythme cardiaque s’accélérait de plus en plus quand à ce qu'elle croyait être une accumulation de stress, mais la nausée qu'elle ressentait et ses toussotements sanguinolent soulignait la gravité de la situation.
La chute du RER et les nombreux tonneau avait déjà provoqué l'hémorragie, mais l'elfette aussi impuissante au combat soit-elle était une dure à cuire, ne connaissant de base pas le mot douleur de part toutes les atrocités qu'elle avait encaissé.
Aussi malgré son bref malaise, étant encore sur ses deux jambes elle avait mit cela sur le compte du contrecoup du traumatisme et avait repris son chemin, pensant à Ortinbras et Frogue.
Naturellement, qu'elle avait peur, naturellement qu'elle avait remarqué que tout cloché mais dans sa tête il fallait rester dans le dénie pour ne pas être en proie à la peur.
Un jet de sang sorti de la bouche de la jeune fille.

Alors c'est comme cela que tout se termine? Et bien jusqu"à la fin mon existence n'aura été qu'une bonne blague!

Alyson essaya tant bien que mal de se mettre contre le mur, mais l'effort lui coûta encore de son énergie, elle vit au loin l'homme au masque revenir triomphant de la petite figurine qu'il venait de trouver, et qu'il brandissait comme la plus belle des trouvailles.

T'es pas méchant dans le fond...

Prends en soin...

L'hémorragie interne continuait de se répandre, elle avait à présent froid et faisait tout pour ignorer ce qui se passait non loin.

A moins qu'un miracle arrive... Pour moi c'est la fin... Ou le commencement...

Elle trouva la force de sourire une dernière fois, avant de s'endormir face au théâtre géant qui s'écroulait et aux acteurs qui sortait de scène un à un, ou tombait eux aussi.
C'était donc ça le monde qu'on lui avait promis? Un monde sans saveur, sans rien, sans amour, que de la haine, des guerre et du chaos?
Un corps presque froid reposait contre la pierre souillait par les âmes jonchant la caverne qui était devenu le caveau du Temps.

NOIR

Pièces Pièces : 23091
Bonbons [Halloween] Bonbons [Halloween] : 226 Nombre de messages : 353
Age : 24
Localisation : Nippon
Réplique/Citation : Tu sais ce que c'est qu'un égoïste? C'est quelqu'un... Qui ne pense pas à MOOOOIIIII!!!!!
Date d'inscription : 14/06/2019
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):


[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 Rang_seigneur_koala-3ddc56a087[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1472509834-rang-apprenti-de-l-archipel[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1335003968-RangEnfant[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1566379924-rang-souslestropiques

Frogue La Grenouille a écrit:

Frogue La Grenouille
Interressé
le Mar 27 Aoû 2019 - 11:40
Alyson ne l'avait visiblement pas entendu dans tous ce vacarme. Frogue avait beau appelé Aly', elle ne le regardait même pas. En même temps, la boule rouge qui avait rater sa cible en bondissant vers elle, était désormais accroché à elle. Alyson semblait souffrir de la situation, même s'il ne comprenait pas pourquoi son amie souffrait autant, le batracien se mit a courir vers eux. La distance qui les séparait semblait s'agrandir au fur et à mesure que la scène se déroulait sous ses yeux. L'énergumène finit par lâcher l'elfe, avant que celle-ci ne cherche à se mettre à l'abris dans un bâtiment, mais elle s'écroula dans l'encadrement de porte.

ALYSON......... ALYSON



Il finit par atteindre son amie, qui aurait pu paraître paisiblement endormie si on ne tenait pas compte du sang qui ruisselait depuis sa bouche. Complètement ahuri par la situation qui se présentait à lui, Frogue pensa tout d'abord que quelqu'un cherchait à lui faire un canular.

Eh princesse.... c'est bon j'ai compris.... tu peux arrêter de jouer la comédie maintenant.......
Alyson.... relèves toi....... Aly'........ aller s'il te plait relèves toi.........
Ayson........ ce n'est pas drole......
Aly'.......


Avec effroi, il compris (même s'il le savait déjà), que sa meilleure amie était gravement blesser, et que la situation qu'il vivait était plus proche de l'urgence médicale que du canular. Il se mit alors en mode automatisme pour la survie de celle-ci. Il commença par fouiller son sac en forme de glace, où il y trouva son téléphone. Bien sur il n'avait pas le code de déverrouillage, mais en appuyant sur appel d'urgence, il vit plusieurs numéros apparaître.

" Pas la peine d'appelé les secours, il ne pourront pas se déplacer."

Mais il vit deux autres numéros affichés, le sien et celui d'un certain Faust. Il décida donc de contacter cette personne dans l'espoir qu'il ( ou elle ) pourrait l’aiguiller. Pas de réponses. Il raccrocha avant de se pencher vers son amie pour entendre si son cœur battait encore. Une chance, les battements étaient faibles mais bien présents. Mais il fallait réagir vite, il décida donc de la déplacée dans un endroit qui serait moins mouvementé ( près du bâtiment mais à l'ombre ), avant de la positionnée en position latérale de sécurité. Pour qu'elle puisse respirer plus facilement, il finit de déchirer son pyjama licorne, qu'il avait souvent vu sur l'elfe, puis il dégagea ses cheveux, qui étaient collé par le sang, vers l'arrière. Il lui fallait réfléchir vite, pour trouvé une solution.
Ça y était, Frogue c'était fait une raison, son amie allait partir et il fallait lui dire au revoir. Il prit la décision de lui offrir un cadeau. Lui qui n'avait fait que prendre sans jamais rendre. Il retira alors sa chevalière, sa première création en tant qu'orfèvre, et la glissa autour du pouce gauche de la belle au bois dormant,


Je souhaites que tu l'emporte avec toi mon amie. Elle te permettra de toujours savoir où je me trouve et me permettra de savoir que tu vas tu vas bien.


Ses yeux se remplir de larmes. Pourquoi, alors que même lorsque son père avait quitter ce monde, ses yeux n'avait pas coulés. Une larmes se mêla au sang qui coulait de la commissure des lèvres d'Alyson, et il l'embrassa sur le front, sans pour autant se résoudre à la laisser partir.

" Je souhaite que tout ceci ne soit qu'un cauchemar et que ma très cher amie se réveille. J'aimerais tellement prendre une partie de ta douleur pour te soulager."

Il ne se rendit pas tout de suite compte de la douleur qui s'insinuait lentement dans son corps. Mais quand il s'en aperçut, il se redressa vivement en se tenant les cotes. Tandis que l'elfette reprenait un peu de couleurs, Frogue se vidait petit à petit des siennes. Sa respiration se fit de plus en plus difficile puis il s'écroula à coté de son amie.

Sans le savoir, son vœux avait été exaucé, il avait pris la moitié des blessures d'Aly, et gisait maintenant au sol.
Pièces Pièces : 7674
Bonbons [Halloween] Bonbons [Halloween] : 44 Nombre de messages : 95
Age : 33
Réplique/Citation : WILSOOOONNNNNN!!!!!!!!
Date d'inscription : 04/08/2019
Liens : Famille/Amis/Ennemis



[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1472509834-rang-apprenti-de-l-archipel
[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World - Page 3 1335003968-RangEnfant

Coline Fabre a écrit:

Coline Fabre
Joueur Novice
le Mar 27 Aoû 2019 - 15:54
Bon, les choses étaient assez mal parties au début, mais... le fait d'écraser Una contre un mur pour laisser à Axem le temps de finir son portail avait bien marché, vu que le portail était là, maintenant. Et pile à l'heure, car Coline sentait déjà les effets du sucre commencer à disparaître, et toute son énergie avec. L'étagne était pas loin de s'endormir, même, malgré la poussée d'adrénaline d'il y a peu. Faudrait vraiment qu'elle se calme avec ça, qu'elle pensait. C'était pas mal dangereux, vu son état avec, mais... Au moins, pour cette fois, ça valait le coup. Il n'y avait plus qu'à traverser le portail, et dire au revoir à sa vieille vie sur ces terres, et à se préparer au passé.

Heureusement, on dirait que tout le monde fut rapidement mis au courant de l'ouverture du portail, les héros commençant à s'approcher et à le traverser. Coline commença un peu à s'approcher, se demandant bien ce qui allait lui arriver si elle tentait de le traverser- Et encore, si elle pouvait le traverser, vu qu'elle n'appartient pas au passé. Tellement de question, mais peu de temps pour y réfléchir... Mais de toute façon, vu son speech de tout à l'heure, c'est pas comme si elle avait d'autre choix que de le traverser. L'étagne avait absolument pas envie de continuer à traîner ici, tellement c'était le bordel avec ces aliens, et elle voulait pas qui lui arrive des trucs comme aux héros.

Bref. Coline allait sûrement pas tarder à tester le portail à son tour, jusqu’à ce que Faust se pointa et lui attrapa les pattes pour la saluer, et surtout lui dire au revoir si elle décidait de rester. Coline sourit légèrement à ce passage-là, avant de lui répondre, la fatigue tapant un peu dans sa voix.


- Ils m'ont pris trop de trucs aussi pour que ça vaille la peine de rester ici, ces foutus paladins de l'espace. Plus qu'à espérer que le voyage s'passe bien. Mais bon, devrais pas y avoir de soucis ! J'suis sûre qu'on se reverra bien vite, Faust. Sinon... Heh ! J'te souhaite un bon bain !

L'étagne ria un peu, avant de se diriger vers le portail à son tour, et sans aucune hésitation restante, elle le traversa. Elle aurait besoin d'un bon dodo, après ça...
Pièces Pièces : 2280
Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 20/02/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):

Contenu sponsorisé a écrit:

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum