Titre de l'acte

kfmhsdfjkwfhcsfbcqn,bdl

À propos de NW

Depuis 2007, Nintendo World (NW) est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers évènements. Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

Liens Utiles

Règles
Comme tout forum, NW tient un règlement pour que vous puissiez intégrer facilement dans la communauté.

Le jeu de rôle sur le forum Nintendo World
Vous venez d'arriver ? Vous aurez, ici, toutes les informations sur le forum.

Fiches Persos
Postez votre fiche personnage et suivez son évolution.

Bureau des Quêtes
Créez une nouvelle quête ou participez !

Ressources et Achats
Boutique ? Marché Noir ? Chenil ? C'est par ici !

Topic Unlock
Plus vous participez ! Plus vous deverouillez des fonctionnalités sur le forum !

Staff
Actes

MonTexte

Derniers sujets

Rejoindre NW sur Discord:

Top-Sites:

Partenaires:


Aller en bas

Trascer a écrit:

Trascer
Joueur
le Mer 26 Déc 2018 - 15:39
BLOC IDENTITAIRE :

Nom, prénom, surnom du personnage : Trascer Cimeteri

Âge du personnage : Trop d'années pour être comptés

Race du personnage : Démon

Groupe d'appartenance : [Héros]

Camp estimé (gentil, méchant, neutre ...) : Neutre à orientation méchant

Doubles comptes ? (noms des comptes/non) : Elohith

(NE REMPLIR QU'EN CAS DE DOUBLE COMPTE) Ce double compte est-il né d'une "mort prestigieuse" ? (nom du personnage mort/non) : Aucunement




---------------------


BLOC PERSONNAGE :


Présentation physique (6 lignes minimum) :
 
Trascer est un démon de grande carrure. Mesurant dans les deux mètres, il arbore le plus couramment une forme humanoïde lambda. Dans les quelques particularités que l'on peut observer cependant, l'on remarquera alors une peau grise proche de l'Halite et solide comme le granite. Une couleur de cheveux brune coiffé en bataille, des yeux mauves, sévère et discret se cachant derrière quelques mèches rebelles, un nez fin et droit ainsi qu'une bouche fine orne le visage du démon. Le corps quand à lui est relativement musclé dût aux nombreuses batailles et entrainement fait par le démon le long de sa vie, corps sur lequel de très nombreuses cicatrices ont pris place, symbole de ses victoire mais aussi de ses échecs.
Cependant, et bien que cette forme est celle la plus utilisé afin de combattre ou de charmer, il serait idiot de penser qu'elle est la forme naturel des démons. C'est seulement lorsque le guerrier est en danger de mort, ou dans un combat ardu que ce dernier arbore sa véritable identité. A ce moment la, le Généralissime gagne facilement un mètre et demis, une corpulence plus importante de par un gain de muscle massive, une peau non plus de chaire mais de roche magmatique où un sang brûlant s'égoutte lentement, une immense paire d'ailes noire, des cornes en céramique d'un blanc rougit par le sang prenant la forme du nombre d'or et une queue rocailleuse se terminant comme un fouet.
Si l'on devait parler par contre du côté vestimentaire, la forme démoniaque ne porte pas réellement de vêtement, la peau rocailleuse en est, dans un sens, un. Par contre lorsqu'il est plus civilisé avec une forme humanoïde, Trascer à deux tenues officiels :
-Une première plus noble avec une chemise en tissue d'un violet bleuté se mettant sous une veste noir aux manches argenté équipé d'une cape rouge. De gants en lin blanc. D'un pantalon en velours noir et de bottes en cuire de la même couleurs
-Une seconde pour les affrontements qui se rapproche plus de l'armure du chevalier. Entièrement noir et en un solide acier, cette armure de pied en cape, casque compris possède quelques fioritures à base de courbes et pic dessiné sur le casque et les épaulettes. Le symbole du Chaos Universel dessiné en relief sur le coeur complète la décoration de sa coque protectrice. A cela s'ajoute une écharpe pourpre attaché autours du cou et pendante jusqu'au sol.  

Présentation mentale (6 lignes minimum)
 
Trascer est le genre de personne ayant eu plusieurs orientation psychologique au long de sa très longue existence. Cependant, celle qu'il réussit à maintenir actuellement est celle d'un démon calme, sûr de lui et en possession total de tout ses moyens intellectuel et physique. Croyant dure comme fer à son ancien et de nouveau, meilleur ami Stip, l'Indivisible possède un mental d'acier. Cherchant à accomplir son rêve et celui de son Empereur, il ne se laissera jamais se faire stopper inutilement, rêvant de voir accomplir son envie ultime. Cela dit, il n'en reste pas moins un guerrier cherchant à affuter à chaque instant ses talents, qui recherchera toujours à affronter plus fort que lui ou en tout cas dans les meilleurs guerrier. Il reste aussi une personne loyal, devenu digne de confiance mais écrasant malgré tout la bonté absolu, le tout blanc, qu'il considère comme ridicule et désuet, mais aussi ceux qui se pensent au dessus du mal ou du bien.
Trascer est un démon qui hait le fait d'abuser de la faiblesse des pauvres ou des moins fort, et en tant que leader, cherchera toujours à protéger ces derniers, mais aussi à les pousser à s'améliorer. Le Maitre d'Arme est un démon aimant la compétition, qui ira toujours en première ligne mais ilest aussi revanchard avec la haine tenace, possédant un sens de l'humour sombre et sanglant.

Histoire (10 lignes minimum pour un personnage existant, 15 lignes minimum pour un custom)


Une histoire? La mienne? Voilà quelque chose de très long, que vous souhaitez entendre, Juge. Que puis-je vous dire, mon histoire commence il y a de cela plus d'un milliard d'années. Je vis le jour dans une famille de haut lignage dans l'Empire des démons, la famille Citeri. Premier né, j'étais donc obligé de suivre les entrainement militaire, sur le savoir vivre et la diplomatie imposé par tout ceux qui prendront la place de leurs pères au sein du sénat impérial. L'on m'enseigna alors l'art de la guerre, l'art du combat, la stratégie mais aussi les pièges, la chasse ainsi que le maniement de nombreuses armes plus ou moins mortel. J'appris aussi à me tenir à table, dans les bals, les banquets ou les réunions, à retenir le nom absurde des autres familles proche ou lointaine. Cela fit la grande majorité de mon "enfance", si on peut dire qu'un démon ai été un jour réellement enfant. Dès que l'on pensa que j'étais prêt l'on m'emmena saluer et servir l'Empereur des Démons, pas n'importe qui bien entendu, la mort elle même, Stip. Un guerrier majestueux, en qui je plaça rapidement ma vie et ma confiance. Et ainsi, à travers les siècles, je devins un simple soldat de l'empire démoniaque, mais je fus le guerrier à grimper les échelons le plus rapide des trois grands royaumes. Et la où l'ancien généralissime avait mit un million d'année pour l'être, je le devins en seulement un millénaire de combat au nom de mon seigneur. C'est à ce moment la, et un peu avant tout de même, que je me lia d'une amitié sans faille avec mon mentor. Je redoublais d'effort à l'entrainement, au maniement d'art, sur la stratégie, au combat, en guerre, en diplomatie, et dans dix milles autres domaines pour montrer que j'étais digne de sa confiance, de mon titre mais aussi car je voulais marquer mon peuple à jamais de ma présence et de mon talent.
Bien entendu j'avais rendu ma famille fier, ma succession était toute tracée, mais cela ne m'empêchait pas de m'amuser avec mon Maitre ailleurs lorsque nous nous échappions quelques temps dans les terres alentours de notre empire. Hélas, chaque chose, et surtout les bonnes, ont une fin. L'on monta un complot contre mon Empereur car il devenait trop tendre à ce qu'il paraissait, on me fit passer pour le coupable afin que je rejoigne ce mouvement, et je fus bien évidemment juger. A l'époque, je n'en savais rien, et j'en voulais à mon ami, qui m'avait tourné le dos. Je fus déclaré coupable et enfermé, je perdis mon titre et mes terres. Mon nom fut salit et piétiner dans la boue.
J'avais alors tout perdu, et je maudissais la vie, le monde et l'univers. Bien entendu les personnes du complot me libérèrent , et je devins un rebelle, et fut placer à leurs têtes pour un Empire plus fort, plus neuf. Je fis alors une guérilla contre Stip tout d'abord. Mais jamais je n'aurais pût vaincre sans une vrai épée, c'est au centre même de l'oeil de la terreur que je sacrifia toute ma famille, mes descendants, ma femme et mes amis restant pour Painsaw, l'épée du légendaire Isgnor. Une épée possédant une âme, pleine d'énergie chaotique et l'une des plus puissantes lames jamais connu à ce jour. D'égale à égale en armement, je devais maintenant égaliser Stip sur l'armée, et je fis donc une course contre lui à l'appel de terres non réclamé à conquérir. Via mon grand sens de la stratégie, de la diplomatie mais aussi de par mon charisme, de nombreuses terres joignirent mon drapeau. C'est aussi à cet instant que je fis la rencontre de ma première véritable suivante, Sorceress, une sorcière guerrière d'un royaume anti magie qui allait être exécuté le jour où je pris le contrôle de son pays. Je la pris comme apprentie, la sauva, et en retour elle m'apprit la magie, un art que je ne connaissais pas ou que très peu contrairement à Stip.
Mais malgré tout, je fus mis en échec, et pas qu'une fois, par Stip et son propre apprentie, Spike. Je redoublais d'effort à chaque fois, mais cela ne suffisait jamais. Malgré la création de ma plus belle machine, Executor, un robot de combat alliant le Chaos pur à l'alliage le plus solide de par l'intelligence de très nombreux artistes, ainsi que le fait d'élever l'Empereur Slivoïde, une créature serpente extrêmement puissante à haut pouvoir réplicateur, j'échouais toujours misérablement. Vous savez, quand la vengeance vous brûle à ce point de si nombreuses années et que malgré tout vos efforts vous échouez, la vengeance se transforme rapidement en désespoir et déprime. J'étais devenu inconsolable à ce moment la. Mais, à l'aide de mes généraux, une lueur d'espoir vint au grand jour. Celle d'une puissance magique infini, qui cherchait aussi sa vengeance contre Stip, celle des Dieux du Chaos. Le chaos, Universel.
Ma quête était donc faite, mon destin signé. Je partis alors, accompagné seulement de ma lame, ne voulant pas que la vie de mes suivants soit, comme pour ma famille, mise en danger lors de ma nouvelle expédition dans l'oeil de la terreur. Après de nombreuses péripéties, je rejoignis alors le monument où vivaient les entités, un monument dans lequel je dus traverser quatre épreuves plus difficiles les unes que les autres. Celle de Khorne qui me fit atteindre mes limites physiques dans de très nombreux combats. Celle de Tzeentch qui mit à mal ma capacité d'adaptation, mes pouvoirs magiques mais aussi mon sens de la logique. Celui de Nurgle qui tout d'abord détruit de nouveau mon coeur lorsque je préféra la vengeance à l'amour d'Isha, mais aussi de par ma santé, ma résistance et ma volonté en affrontant le froid et la maladie. Mais la pire des épreuves qui mefut donné, était celle de Slaanesh qui dépouilla mon âme, mes rêves et mon esprit afin de me mettre à nu, et pire que tout, il me maudit. Plus jamais je ne pouvais mourir, chaque "fin" de mon corps ne symbolisait qu'une futur réincarnation pleine d'encore plus de haine et d'envie de vengeance. J'avais tout donné et tout vendu pour mon but, quitte à corrompre intégralement ce que j'étais.
Et cette puissance suffit. Mon corps, mon entrainement, mon arme, mon armée et mes pouvoirs, je fût en mesure de vaincre Stip, mais pas que au combat, intégralement et prendre le contrôle de l'Empire des démons. J'étais heureux, ma vengeance s'amenuisait alors.... Mais ma vie ne devait pas être si rose que cela, car Il revint, encore plus fort lui aussi accompagné de tant de camarades, et je péris. C'étais ma première mort, et je compris à cet instant que je ne traverserais jamais la barrière qui sépare l'âme du corps...
Je revins donc à la vie, remplit d'encore plus de haine. Je décida de combattre encore, pour mourir, revenir, combattre etc. Au fil des années je créais de nouvelles armées, de nouvelles armes, mais à cet instant que je mis au monde ma progéniture, un fils, démoniaque et Koopa du nom de Rec que j'abandonna en espérant qu'un jour il fasse de grandes choses et ne succomba pas comme moi à la haine. C'est au bout d'un temps gargantuesque que je mis pieds la première fois sur un lieu nommé Nintendo World où je combattis encore mon Némésis, mais que je fis la rencontre d'un être encore plus énervant, Link. Et sur cette terre, je perdis aussi hélas face à un nombre toujours plus impressionnant de Héros et de valeureux guerriers. C'est aussi à cette période que dans la haine je fis piéger par le Destructeur dans une épée factice et cela dans un monde alternatif où je devais ne jamais m'en échappé. Mais c'était sans compté ma rage et ma puissance, qui me fit plier cet imposteur et que je pris un de mes très nombreux titre, celui du Grand Destructeur.
Il ne fallut pas longtemps avant que ma raison prenne légèrement le dessus sur les Dieux du Chaos et ma folie, et en entendant une vieille légende et après de nombreuses recherches je fus mis au courant des Tours de la destruction. La où n'importe qui aurait voulu s'en servir pour le mal, je voulais les utiliser pour recréer un monde où le bien et le mal n'aurait pas de sens, un monde où je n'aurais jamais existé, un monde où quelqu'un comme moi n'aurait jamais connu une telle haine... une telle décadence. Je m'entoura alors de nouveaux alliés puissant et plus ou moins de confiance tel Axem, Girahim, mes généraux ou encore Baltagnar qui m'aidèrent dans la quête d'activation des tours. Mais à la fin, dans la tour des souvenirs où, comme Slaanesh en son temps, mon passé fût analysé par les héros, ce fût bien des personnes comme Gozen ou Stip qui firent preuve de réel amitié en me libérant des mes pêchés. A cet instant je redevins alors celui que j'étais il y a de cela si longtemps, et je me remis alors sous les ordres de mon ancien Empereur, et ami.
Bien entendu il fallut un peu de temps avant que notre amitié et notre lien se créent de nouveau et soit aussi flamboyant qu'à l'époque, mais au moins nous nous refaisions confiance et marchions l'un avec l'autre pour permettre à la race Démoniaque d'exister encore plus forte qu'avant. Je partie souvent en quête de combats, de terres et de gloire, mais il me manquait un but, un objectif, et finalement, c'est celui qui m'avait en premier lieu sauvé durant l'époque des tours, qui devint ma nouvelle envie. Je voulais créer un monde meilleur, sans bien ni mal et cela à l'aide de mon seigneur.
Et ce rêve, alors que je me réveillais dans un nouveau monde, Next wave, au sein d'une boite sombre, ce rêve, peut-être que j'aurais l'occasion de le réaliser?

Ce que votre personnage aime : Ses généraux, l'organisation, la puissance, Painsaw, la guerre, le combat à l'arme blanche, les démons, Vy, Stip, Gozen, son armée, la lecture, la philosophie, l'humour noir.

Ce que votre personnage déteste : Link, les anges orienté vers le bien absolu, les personnes n'ayant aucun rêve ou envie de suivre un rêve, les protecteurs du bien absolu, l'humour jovial, les Dieux du Chaos, Link.


-------------------------

BLOC POUVOIR :

Je possède un pouvoir (oui/non) : Oui

Description du pouvoir (6 lignes minimum) :
 
Malgré sa libération du joug des Dieux du Chaos, la puissance du Chaos Universel réside encore en Trascer, ainsi ce dernier possède quatre grandes entités :
-Celle de Khorne remplacé alors Spirit of Dullahm, est une importance concentration de force brute, cela permet alors d'amplifié la carrure de l'Indivisible lui boostant alors incroyablement toute ses capacités physique, force, vitesse, agilité, maniement d'arme, résistance physique etc. Sa peau prend une teinte de couleur rouge et à ce moment son arme devient une puissante hache à deux mains. Lorsqu'il prend sa forme démoniaque, Dullahm offre alors la force du feu, de la lave et de la destruction à toute les attaques de Trascer.
-Celle de Tzeentch remplacé alors Spirit of Carmanna, est une magie infinie et immortel, cela enveloppe Trascer de flammes bleues, à cet instant les pouvoirs magique de Trascer sont démultiplié et reçoivent un incroyable bonus et de nouvelles capacités. La résistance magique de Trascer se voit elle aussi amélioré. L'arme du démon se change en bouquin d'invocation. Sous forme démoniaque Carmanna apporte une puissance magique encore plus accru.
-Celle de Nurgle remplacé Spirit of Duthis, la putréfaction, la maladie et la mort englobe Trascer qui prend une forme bien plus squelettique, morbide et verdâtre. Via son arbalète, Trascer peut infliger poisons, maladie et douleurs à chaque coup porté à son adversaire et cela de manière répété, s'aidant aussi de petite créature en forme de slim copiant Trascer s'égouttant de la purulence du démon. En forme démoniaque, le corps du démons est un squelette géant de mort.
-Celle de Slaanesh remplacé alors par Spirit of Syphacht arme Trascer d'un fouet infligeant des visions de tortures, révélant aux gens leurs pires terreurs ou souvenir et englobant Trascer d'une aura déprimante, de haine ou de terreur. Dans sa forme démoniaque, l'aura englobe tout le terrain et améliore encore plus les effets.

Comment ai-je obtenu mon pouvoir ? (6 lignes minimum. N'hésitez pas à détailler ou remanier des éléments de votre histoire) :


Pour obtenir ces pouvoirs, Trascer dût partir de nouveau dans l'oeil de la terreur, non en son centre, mais à son extrémité la plus éloigné du territoire des démons, proche même du néant et du Chaos pur. Pour l'obtenir il dût déjà affronter une armée de Cyrollith, des insectes guerrier à forme et taille humanoïde corrompu par le chaos et dangereux par leurs envies de sang et de chaire. A partir de cet instant il dût traverser quatre réelles épreuves qui furent dans l'ordre :
-L'affrontement contre de nombreuses vagues de créatures afin de faire plaisir à Khorne dans un immense Colisée. Tout d'abord une vague de dix milles adorateur, de simples humains, suivit d'une vague d'un millier de Space Marines du Chaos des Word Bearers, enchainé par une centaine de Sanguinaire, des démons ressemblant à de très grands diablotins équipé d'une épée de feu, une dizaine de Flesh Hounds, des sorte de montures démoniaques en fer et chaire, pour terminé face à un terrible Buveur de Sang, un démon majeur d'une dizaine de mètres possédants une imposante hache.
-Un combat de magie et d'adaptation contre Tzeentch même. Trascer devant alors, dans une salle en perpétuel mouvement et modifications éviter les sorts de du Dieu du Chaos qui avait pris la forme d'une flamme mouvante. Mais en plus de cela, Trascer devait toucher, avec le dernier sort utilisé par l'entité, la flamme bleu, et cela quatre fois sans se faire toucher ou se tromper de sort par trois fois combiné maximum, ou même tombé ne serait-ce qu'une seule fois.
-Traverser un chemin de dix kilomètre de long avec la neige jusqu'à la taille, dans un froid à la chaleur négative en sentant les pires maladies mortels se développant dans le corps même de Trascer et cela en moins d'une nuit ou avant de succomber au froid ou a la maladie.
-Révéler absolument toute sa vie, ses rêves, secrets, pensées, peur etc à Slaanesh tout en acceptant de servir à jamais le Chaos, et perdre la possibilité de mourir définitivement.
Lorsqu'il obtint tout ses pouvoirs, il perdit l'essence même des Dieux du Chaos par Gozen, afin de récupérer son ancienne puissance sans perdre de nouveau sa santé mental, l'Indivisible développa via Painsaw des esprits de puissances à travers les grandes créatures mythologique ou de grandes entités des anciens temps.

Limites de mon pouvoir :


Chaque orientation des esprits varie d'un genre, ainsi, chaque genre possède aussi ses faiblesses.
Dullahm est extrêmement sensible à la magie, et à l'eau
Carmanna extrêmement sensible aux armes contondante et distances
Duthis extrêmement sensible à la magie blanche et aux soins, ainsi qu'au corps à corps
Syphacht n'a pas réellement de point faibles ou de limite si ce n'est la volonté de son possesseur, cependant, l'aura touche aussi Trascer qui doit combattre à son tour intégralement.
De même, le Grand Destructeur ne peut maintenir un esprit à volonté et cela joue sur sa santé et son énergie, encore plus en forme démoniaque.  Ainsi, quand il est sous la puissance d'un esprit, il joue contre la montre en plus de se fatigué.

(CASE ADMIN, NE PAS REMPLIR) Validation du pouvoir




--------------------------------

BLOC IRL :


IRL, qui suis-je ? :
Je suis Phillip, un vieux de la vieille qui est sur NW depuis ses débuts disparaissant quelques années et revenant parfois, je suis étudiant en biologie et gamer à mes heures perdu

Un skype, twitter ou facebook que je voudrais faire partager ? (non obligatoire) :

Comment ai-je connu le forum ?
J'étais la à sa création en aidant à le créer dans un sens avec Link

Ce que je pense du forum ?
Il est bien, les admins sont cool et font du bon boulot, et y a pas mal de truc sympa qui sont fait pour relancer le forum et tout
Pièces Pièces : 9866
Nombre de messages : 23
Localisation : Dans la capitale de la famille des Cimeteri
Réplique/Citation : "Incline toi devant ma puissance"
Date d'inscription : 14/09/2014
Liens : Amis : Axem, Gozen, Stip
Généreux : Executor Omega, l'Empereur Slivoïde
Ennemis : Link
Fammile : personne de vivant



Paroles de Trascer : -----------
Paroles d'Isgnor : ---------

Link a écrit:

Link
Fondateur
le Mer 26 Déc 2018 - 15:42
Nouveau retour pour Trascer, muahaha c'est parfait ! Hâte de te recroiser avec Link ! 

Attention  à l'une de tes balises ça a foiré à un petit moment je crois ^^.
Pièces Pièces : 51075
Nombre de messages : 57850
Age : 25
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
http://kevinrolinbenitez.com/


Trascer Citeri, le Généralissime 1483698518-rang-explorateurTrascer Citeri, le Généralissime 1483698529-rang-artisteTrascer Citeri, le Généralissime 1483698540-rang-teknikTrascer Citeri, le Généralissime 1483698553-rang-ecrivainTrascer Citeri, le Généralissime 1364771317-rang-cameraman
Trascer Citeri, le Généralissime 1475780637-rang-pikasso

Trascer Citeri, le Généralissime 1552734385-link-signature

◎RP En Cours  :[LIBRE] Balade Forestière

Trascer a écrit:

Trascer
Joueur
le Mer 26 Déc 2018 - 15:44
Et oui, retour de Trascer, il le fallait bien! L'un des méchants les plus emblématiques :p!
De même hâte de te recroiser mon cher Link, et oui j'ai vu cela j'ai corrigé je pense ^^'
Pièces Pièces : 9866
Nombre de messages : 23
Localisation : Dans la capitale de la famille des Cimeteri
Réplique/Citation : "Incline toi devant ma puissance"
Date d'inscription : 14/09/2014
Liens : Amis : Axem, Gozen, Stip
Généreux : Executor Omega, l'Empereur Slivoïde
Ennemis : Link
Fammile : personne de vivant



Paroles de Trascer : -----------
Paroles d'Isgnor : ---------

Kat A. Elysia a écrit:

Kat A. Elysia
Feline
le Mer 26 Déc 2018 - 18:07
Moi aussi j’ai hâte de rp avec ce personnage emblématique !! Bienvenue, tu es validé !
Pièces Pièces : 670
Nombre de messages : 645
Age : 26
Localisation : Next Wave
Réplique/Citation : Pas de repos pour les braves.
Date d'inscription : 05/01/2016

Feuille de personnage
Objet(s):


Journal RP
Trascer Citeri, le Généralissime 1510830534-signature-kat2
Fiche Wanted:
Trascer Citeri, le Généralissime 1530526653-kat

Trascer a écrit:

Trascer
Joueur
le Mer 26 Déc 2018 - 18:37
Wallez, merci :D!
Pièces Pièces : 9866
Nombre de messages : 23
Localisation : Dans la capitale de la famille des Cimeteri
Réplique/Citation : "Incline toi devant ma puissance"
Date d'inscription : 14/09/2014
Liens : Amis : Axem, Gozen, Stip
Généreux : Executor Omega, l'Empereur Slivoïde
Ennemis : Link
Fammile : personne de vivant



Paroles de Trascer : -----------
Paroles d'Isgnor : ---------

Contenu sponsorisé a écrit:

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum