Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponUltra-Inversion00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Désert de Landska
Ange et Démon, le choc des entités [Pv : Lumina]
Mei-Ling a écrit :
avatar
Fidèle
Mer 5 Déc 2018 - 16:27
ft. NOM Prénom
On joue à cache-cache ~ ?

****

Mei-Ling avait semé la terreur dans les rues du Nippon. Durant l’étrange attaque des civils, elle avait dû se livrer à un...Nettoyage et cela avait grillé sa couverture. Les gens se souvenaient de tout après cela et les plans de la reine des enfers avait volé en poussière. Les disparitions et meurtres qui avaient terrorisé une bonne partie des habitants avaient enfin un coupable et les gens demandaient justice.
Elle avait perdu une bonne partie de ses serviteurs, seul Yâo était encore debout.
Il avait emmené sa reine au hasard, dans un endroit qui s’avérait être le désert de Landska. Là, il y avait personne pour les attaquer. Une fois posé à l’ombre, Mei-Ling se rendit compte de l’état de son fidèle.
Il saignait beaucoup au niveau du ventre et souffrait, mais malgré tout, il avait un sourire pour celle qui l’avait créer.

-J-je suis désolé V-votre grandeur…”

Pour la première fois de sa vie, Yâo avait des larmes qui trempait ses joues. Sont vécu sur Next-Wave lui avait comme... Ouvert les yeux. La distance qu’il avait prise avec son Impératrice et les rencontres dont il avait eu l’expérience, avait aidé le jeune fidèle à se construire un propre libre arbitre. Et pourtant, il avait tout abandonné pour sauver celle qui était comme sa mère. Après tout, il avait été créé ainsi. Il sanglotait presque à présent, l’esprit confus alors que Mei l’observait, sans rien dire. Il ne voulait pas mourir, il voulait retrouver ses vrais amis et celle qui l’aimait...Mais ne pouvait pas abandonner ses origines.

-J-je-”

Il ne put continuer. Une douleur atroce vint le frapper en pleins dans sa plaie saignante. Il tomba au sol avec un cri étouffé sous les yeux indifférent de la belle et magnifique Mei.

-Yâo, depuis quand es-tu devenu aussi faible ? Je suis déçue.”

Le jeune démon crachait du sang, toujours en pleurs. Il tremblait tellement, qu’on aurait dit qu’il convulsait.

-Je t’avais pourtant créé parfait. Et te voilà, aussi pathétique qu’un nourrisson dans les griffes d’un fauve.”

La voix de Mei-Ling était sucrée, douce et pourtant, il pouvait sentir cette cruauté et la froideur qui faisait d’elle un tyran sans foi, ni lois. Le démon eut quand même le courage d’élever la voix, aussi tremblotante et faible qu’elle ne l’était.

-J-je.... vous ai aidé...ma Reine-”

Il ne put continuer, un hurlement de douleur s’arrachant de ses poumons. La belle asiatique lui avait cassé le tibia, son sceptre à la main. Il était si lourd qu’un seul coup avait suffi à réduire l’os en mille morceaux. Un bruit odieux, sec et maladif avait raisonné en écho, tout comme le cri de Yâo.

-Tu m’as aidé pour me sauver, mais ça n’excuse point ta défaillance.
Répondit calmement Mei, toujours aussi indifférente à la souffrance du jeune démon. “Et puis, tu sais, je m’en sortirais toujours. Pas comme toi ou les autres.”

Avec un petit rire, elle continua à lui infliger des souffrances si intense, qu’il en pleurait du sang.

-Vous êtes que poussières, tu n’as pas compris ? J’en ais que faire de vous.
Susurra t-elle avec un ton mélodieux. Là, elle se pencha au-dessus de lui et le força à la regarder dans les yeux. “Quand j’en aurais fini avec toi, j’irais tuer tout ceux qui te sont cher. Je le ferais trèèèès lentement. À un tel point que tu ne pourras même plus reconnaître leurs âmes lorsqu’ils te rejoindront dans l’Autre monde ~”

Oh, ce désespoir dans les yeux de son serviteur était...Si... Délectable vraiment. Il ne valait rien à ses yeux et n’avait jamais eu aucune importance. Sans un mot, elle lui arrachant une bonne partie de la gorge de sa main. Ses ongles devenus griffes était reluisantes de sang chaud. Elle le jeta ensuite dans la poussière du désert, le laissant s’étouffer dans son sang.
Mei-Ling lui lança le morceau de chair sur la figure, en rigolant, comme si c’était un jeu.
De bonne humeur, elle se retourna ensuite et prit la parole.

-On joue à cache-cache ?”

Il y avait quelqu’un dans les alentours, elle le sentait. Et cette personne dégageait beaucoup de puissance. Mei-Ling se lécha les griffes ensanglantée d’un air innocent.
Elle réduirait tout le monde en bouillie, même si elle devait mettre fin à tout l’univers.

****

Pièces Pièces : 826
Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 08/06/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Your place is below me
and no matter how much you try
i'll step on you 10 000 times
Invité soon you'll see,
how the seed of hell grows inside of everyone
 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Désert de Landska
Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Mer 5 Déc 2018 - 18:02
L’ange avait entendu parlé d’une menace qui rôdait sur Nippon, tuant de nombreux innocents, comme c’était ici qu’elle vivait elle se sentait affecté par cette menaces et bien que les natifs ne la traitaient pas toujours de la façon la plus correcte, elle voulait les aider. Même si personne n’en serait sûrement jamais rien.

L’ange avait put identifié l’aura du monstre lors de cette fameuse nuit. Mais la menace s’était enfuit. Lumina se mit en tête de traquer celle-ci et y passa pas mal de son temps avant de se retrouver dans le désert de Landska. Ici que du sable à perde de vu c’était l’endroit idéal pour être tranquille et se cacher. L’ange aux long cheveux rosé continua de suivre cette aura noircit à quelques mètres de sa proie, se trouvait le corps d’un pauvre être malheureusement la gorge presque tranché, la scène était terrible à voir. Lumina se mit à genoux et colla les mains comme-ci elle priait.

Reposes en paix..

Elle se releva après une minute de silence, peut-être que si elle était arrivé plus tôt, elle aurait su le sauver, mais elle ne pouvait pas se torturer l’esprit de cette manière, il était malheureusement trop tard. Lumina continua sa route pour enfin trouvé l’entité diabolique derrière toutes ses atrocités.

C’était une femme, une très jolie femme, mais son physique était totalement faux une forme qu’elle avait sûrement prise pour mieux piéger les hommes. Lumina ne se pressa pas pour une fois... Elle se trouvait face à une personne, une créature qu’elle ne connaissait pas vraiment. Elle préférait se montrer méfiantes. Les deux femmes savaient déjà à cet instant rien que part un simple regard que la confrontation qui les attendaient serait laborieuse.

J’imagine que c’est toi la créature qui a tant fait Echo sur les terre Niponne, qu’est-ce que tu es au juste ?

Lumina ressentait quelque chose de très sinistre en elle, mais l’ange savait qu’elle n’était pas un démon. Lumina connaissait suffisamment ces créatures pour savoir les reconnaître. Cette femme avait un Aura encore plus malsain qu’un démon.

Pièces Pièces : 4215
Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Désert de Landska
Mei-Ling a écrit :
avatar
Fidèle
Ven 7 Déc 2018 - 15:13
ft. NOM Prénom
Comme c'est mignon...






****

-Ce que je suis ?”

Mei laissa échapper un rire cristallin. Son interlocutrice s’était dévoilée et avait même prié pour ce bon à rien de Yâo. Pitoyable. Mais au fond, l’impératrice savait que cette apparition lui serait difficile à détruire. Elle pouvait ressentir la puissance de l’aura qui émanait d’elle.
Une puissance qui la répugnait.
Pourquoi faillait-il que ce genre de personnes arrivent dans ces pattes ?

-Les gens ici sont vraiment ignorant. Pire que des porcs.
Finit-elle par répondre, le ton hautain. “Dommage que ces îles soient aussi équilibrées. J’aurais fait de son monde mon esclave.”

Elle posa un regard illisible sur la jeune aux cheveux flamboyant. Elle était plutôt mignonne dans son genre. Mei aurait bien voulu y goûter avant d’en arriver là...Qui sait, peut-être qu’elle pourra après l’avoir rendue totalement soumise ? Cette pensée lui arracha un sourire malsain, alors que la belle asiatique pencha la tête sur le côté, d’une manière presque innocente.

-Et si on en finissait rapidement ~ ? Tu dégage la même aura que mon fils, sauf que lui, je l’aie bien tué de mes propres mains avant d’arriver ici ❤ et puis... Je suis fatiguée de jouer.”

Depuis le temps, elle avait envie de sang. On pouvait sentir son désir presque lubrique pour l’hémoglobine émaner autour d’elle. Mei-Ling, se mit à rire tout doucement alors que ses attributs d’esprits-renard se déployèrent. Il y eut un flash blanc et Mei, se retrouva près de son ancien serviteur. La seconde d’après, ses neufs queues blanches, à l’apparence si douce, se transformèrent en serpent de chair suintant du sang noir. Ils attaquèrent le cadavre afin de le dévorer pendant que Mei avait toujours un rire grandissant.

-Jouons ❤ Je me ferais un plaisir de souiller un aussi joli minois...”

Sans crier gare, elle se jeta sur l’ange à une vitesse fulgurante pour lui donner un coup de sceptre dans la figure (la mâchoire) , projetant son adversaire à quelques mètres dans la poussière et le sable. Son rire moqueur résonnait maintenant dans la zone.

-Surtout, lorsque ce joli minois est une créature liée au Paradis ~”
****

Pièces Pièces : 826
Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 08/06/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Your place is below me
and no matter how much you try
i'll step on you 10 000 times
Invité soon you'll see,
how the seed of hell grows inside of everyone
 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Désert de Landska
Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Hier à 12:17
Lumina resta calme, écoutant la créature sans réellement réagir. Cela dit, elle toqua légèrement quand celle-ci mentionna la mort de son fils. L’ange étant elle-même mère ne pouvait ressentir du dégoût face à cette femme qui en riait. Mais, c’est bien ainsi, elle parlait tellement que Lumina savait désormais qu’elle possédait quelque chose qui semblait lui déplaire. Son côté angélique peut-être ?

La créature des enfers fonça sur l’ange avec une grande rapidité elle réussi à lui mettre in jolie coup de spectre dans la mâchoire qui propulsa l’ange à quelques mètres. Il n’était pas difficile d’éjecter le petit corps de l’ange mais il serait plus difficile de la faire tomber. Lumina se releva sans trop de peine. Fonçant à son tour contre son ennemie grâce à son hyper-vitesse, elle arriva face à elle et lui donna une jolie coupe de pied dans la mâchoire également.

Mais Lumina le sentait son coup avait été bien moins puissant que à son habitude. Malgré l’hyper-vitesse elle était désavantagé par ce désert, le sable épais la ralentissait ce qui rendait ses coups moins puissant. Elle avait encore ses doubles lames-jumelles, mais ici les éléments étaient plus rare, il y avait bien sûr l’air et la terre sous forme de grain de sable... Mais Lumina ne voyait pas vraiment bénéficier de ceux-ci de manière efficace contre cette créature. Pour finir elle avait toujours sa magie de feu et légèrement sa maîtrise de lumière que l’ange ne maîtrisait pas encore très bien. Bref dans cet endroit Lumina ne pouvait pas bénéficier de toutes ses compétences, mais elle allait devoir faire avec !

La créature des enfers n’aime pas faire face à son opposé dirait-on.

Lumina semblait parfaitement calme et s’amusait avec les nerfs de son ennemie, étant désavantagé, l’ange se devait de se montrer la plus astucieuse possible face à son adversaire pour la désavantager à son tour et mieux comprendre qui elle était vraiment. Alors que son adversaire se relevait Lumina donna deux coup lame dans le vide en tranchant l’air, elle créa une violente tornade de sable en direction de la créature des enfers. Dans tout les cas, elle ne se laisserait pas vaincre par celle-ci !!

Pièces Pièces : 4215
Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Désert de Landska
Contenu sponsorisé a écrit :
Ange et Démon, le choc des entités [Pv : Lumina]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Rp] Une louve aux allures d'un ange...
» Bague oeil de l'ange puissante: Départ 1po's
» L'ange Al Lopas
» [Tombola 5] Bague oeil de l'ange puissante
» Choc thermique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum