Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponUltra-Sabotage00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Voler par ses propres ailes [PV : Una]
Lumina a écrit :
Lumina
Seraphin Salvatrice
Lun 3 Déc 2018 - 11:02
Elles arrivèrent à Horuna... Elle étaient venu de base pour chercher une boutique ouverte et permettre à Lumina d’offrir un tour nouveau manteau à la chroniqueuse. Mais une fois franchis le portail c’est comme-ci l’ange avait de nouveau les idées clair. Il était hors de question de payer un manteau pour elle ! De plus, elle se souvenait exactement du comportement étrange qu’avait eu la demonne. Elle l’avait appelé « ma chérie » ou encore « mon sucre-d’orge ». Lumina avait eu un comportement tout au plus étrange, mais également les vendeurs de magasin. Quelque chose d’étrange s’était produit sur les terres Nippone, après cette étrange nuit, voilà cette histoire bizarre.

Tu as consciente qu’on va pas t,acheter un manteau ? Je préfère qu’on ne parle plus jamais de tout ceci ! remarqua t-elle pour voir la réaction de la chroniqueuse.

Lumina aurait put suspecter Unasarera de lui avoir joué un mauvais tour, mais elle savait que ce raisonnement trop simplet n’était pas le bon. Même elle semblait victime du sort. Donc autant ne plus jamais évoquer ce sujet ambigu.

Pièces Pièces : 4590
Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Unasarera Darakushita
Interressé
Lun 3 Déc 2018 - 12:28
Une impression d'avoir bu entièrement un grand sceau rempli de vomit. C'est un peu l'effet que ça fait lorsqu'on réalise à quel point notre langue à pu dire des absurdités sans queue ni tête et lorsque notre esprit n'était que pur poison, malice et malveillance. La chroniqueuse était simplement clouée sur place, son visage était un peu cripé et elle semblait plutôt tendue. Non en fait... c'était limite si elle allait pas faire une crise d'asme ou cardiaque juste sous le nez de l'ange. Devenir subitement docile, plus qu'a son habitude, comme Lumina.... il n'y avais pas vraiment grand chose à s'en vouloir. Mais être devenue la reine de pimbêche en l'espace d'un instant, voilà qui était absolument horripilant. La démone en avait des frissons et très rapidement, elle se retrouvât avec un sac plastique à la bouche, ayant presque envie de vomir tellement que les mots et paroles prononcés avaient un arrière gout de venin de vipère. 

Lumina semblait plus apte à tourner la page assez facilement sans se soucier de rien, mais Unasarera elle était... clairement paniquée ? Elle trmblait comme une feuille se faisant baloter par le vent. Et n'avait toujours pas réussie à piper ne serais-ce un mot. Son regard ne savait plus sur quoi ce poser. Avoir agit comme l'archétype même du genre de personne qu'elle ne peut supporter... c'était quelque chose d'assez particulier et malaisant à vivre. Puis ensuite, arrivat la vrais et véritable panqiue. A l'idée que cela se sache, que plusieurs personnes soient témoins de ce mystérieux comportement. Elle qui avait prit grand soin à ne jamais donner ne serait-ce une seule occasion aux autres d'associer démon et méchanceté. On pouvait dire que cette fois c'était rapé. 

Que diable c'était-il donc passé au Nippon ?! Etait-ce à cause de la pluie ? Etait-elle magique ?!! Impossible de savoir... Le pire... le pire que la chroniqueuse pouvait imaginer commençat à défiler dans son esprit, elle mit une main au niveau de sa bouche se rongeant un peu les ongles tendis que avec son autre bras, elle se tenait les cotes, le dos légèrement courber, se voulant se faire toute petite. A vrais dire si elle souhaitait avoir un pouvoir, là, tout de suite, maintenant. Ce serait celui-ci d'être invisible ou soit de rétrécir au point de n'être visible qu'au microscope. Et si Astrid était mise au courant du fait qu'elle c'était comporté comme la pire des pestes envers, ni plus ni moins, la mère de la sainte et bienveillante reine de l'humanité ?!

Les jambes de Unasarera tremblait tellement que ses rotules semblait claquer entre elle. Finalement elle mit ses deux mains sur sa tête, plus précisément sur ses cornes ayant au passage laisser tomber le sac plastique de tout à l'heure au sol pour reprendre vaguement son souffle. La démone ne pensait plus qu'a une chose : Ho combien elle pourrait bien se faire enguirlander si cela s'apprenait. Respirer... Respirer... Lumina n'en parlerais pas... Mais... comment être sure ?! Éclatant en sanglot et submergée par ses émotions perturbés par cette expérience de mauvais gout , celle-ci se confessât à l'ange.

-Haaaa ! Je-...Je suis désolée ! Pardonnez-moi, je voulais vraiment pas me comporter comme ça. J'ai été... J'ai... Je sais pas ce qui c'est passé. Pitiez, dites moi que vous ne direz surtout rien de tout cela à Reine Astrid !! Je sais pas qu'elle serait ça réaction mais... mais... je... je vais me faire pulvériser si... si jamais elle était mise au courant !!! Je... enfin je... je crois ! Harrg... je... je... je sais !!! J-Je vais... je vais aller au château, là... tout de suite... MAINTENANT ! Et puis... et puis vous ramener tous les livres sur votre mè-... non votre fille... je... haar... c'est pas vrais je dis encore des bêtises !!!!

Il en fallait pas peu pour la faire paniquer... ou plutôt elle était simplement pas une héroïne de l'autre monde et donc ce phénomène étrange, qui pouvait peut-être paraître insignifiant pour certaine grande figure était un véritable choque pour la démone qui ne savait pas trop quoi faire pour se faire pardonner. Les rôles avaient encore changer et semblaient avoir repris leurs places...
Pièces Pièces : 116723
Nombre de messages : 77
Age : 19
Date d'inscription : 23/08/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
Lumina
Seraphin Salvatrice
Lun 3 Déc 2018 - 14:15
Qui aurait cru cela possible ? Le teint de Unasarera était devenu encore plus pâle qu’avant. Tout son corps tremblaient. Elle semblait paniqué, horrifié. Elle manquait tout de même un peu de courage. C’était limite si elle ne s’était pas mise à pleurniché, la chroniqueuse s’était même mise à demander pitié à Lumina. Elle était ridicule. Lumina l’air déconcerté s’approche de la démonte avant de lui coincé un poing dans la face. Ce geste choqua un peu Element encore peu habitué par les habitudes étrange de l’ange.

Mais t’es pas bien !?

Pour une fois, ce geste n’était pas si mauvais. Enfin pas dans la tête  de Lumina, d’ailleurs elle avait pas mis énormément de force, le but était de calmer la chroniqueuse ! Certes, elle le voyait sûrement pas ainsi. Mais la gifle avait suffisamment calmé la demonne pour permettre à l’âge de s’exprimer.

Mon lien concernant Astrid est quelque chose que je préfère garder secret, pour éviter qu’aucun natif doute d’elle. Donc tu crois bien que je ne vais pas en profiter pour faire circuler des rumeurs te concernant ! Je le dis et le répète si tu veux que je passe l’éponge ne mentionne plus jamais ce moment !

Puis, même si Lumina n’avait pas concrètement mal agis, elle avait honte aussi, avoir été si naïve, si débile, si nunuche. Ce genre de personne qui se soumet à tout monde et qui ne possède plus une once de dignité. C’est le genre de Lumina n’aimait pas voir comme Unasarera pour le moment. Un peu caractère voyons !

Pièces Pièces : 4590
Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Unasarera Darakushita
Interressé
Lun 3 Déc 2018 - 18:49
Prise par surprise, la démone ne s'attendait guère à se prendre un coup de moins dans la mâchoire. Quoique... si peut-être. Elle l'avait bien mérité vis à vis de son comportement qui avait brutalement changer au Nippon. Elle n'en voulue pas l'ange et se contentât de seulement mettre une main sur sa joue, la massant un peu à cause du coup.

-Très bien... je... je vais ne plus mentionner ce qui c'est passer là bas. Je... juste quelques secondes le temps que je reprenne un peu mes esprits...

Le coup de poing qu'elle avait reçue ne semblait pas tant déranger Unasarera, ce qui pouvait être étrange. Au final pour l'ange, il allait falloir décider qu'est ce qui était pire entre un démon fauteur de trouble, égoïste mais confiant dans toutes les atrocités qu'il fait ou un démon qui aurait limite peur de sa propre ombre. Les deux étant en sois très différent mais rentrant tous les deux dans cette catégorie de personne que l'ange n'aimait pas spécialement. Inconsciemment, les ailes de la démone se repliaient légèrement vers l'avant, se courbant doucement et formant un peu comme une petite carapace autour de la chroniqueuse qui préférais que Lumina ne vois pas trop se visage qui était la représentation même du mot panique encore plus longtemps. Le visage caché tant bien que mal derrière ses cheveux et une aile un peu courber, la démone ne réalisait même pas qu'elle avait se réflexe ridicule d'aller se cacher dans ses ailes lorsqu'elle n'allait pas bien.
Pièces Pièces : 116723
Nombre de messages : 77
Age : 19
Date d'inscription : 23/08/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
Lumina
Seraphin Salvatrice
Lun 3 Déc 2018 - 21:17
Le comportement Unasarera énervait assez l’ange qui aimait assez l’es personne franche et sur d’elle. Et non les gros bébé comme Bowser. Lumina allait finir par croire que si elle travaillait au château c’est que Astrid a eu pitié d’elle. Lui coller son poing n’avait pas aider à faire comprendre l’agacement de l’ange. Elle allait devoir être encore plus franche, essayer de la secouer un peu. C’était peut-être dû au manque de pouvoir qu’elle avait perdu confiance sans compter elle savait pas voler. Bref son manque d’incompétences ne devait sûrement pas l’aider.

Aller ressaisis-toi ! Je ne voulais pas t’enfoncer, juste te secouer un peu. Faut apprendre à t’assumer. Ce n’est pas parce que tu es une demonne et moi la mère de Astrid que j’ai forcément plus de légitimité que toi...

Bon c’était plus clair cette fois ? Lumina soupira et se mire à réfléchir. Elle remarquait qu’elle était encore loin de la ville et la grande plaine face à elle était un lieu de choix pour s’entraîner au vol. Le vent n’y était pas trop violent seulement une légère brise. Apprendre à voler, pouvait l’aider gagner en assurance quand on réussissait un exploit qui nous faisait rêver, cela nous offrait plus d’estime.

Et si nous reparlions de cette leçon de vole, tu n’as toujours pas mis en place mes conseilles.

Pièces Pièces : 4590
Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Unasarera Darakushita
Interressé
Lun 3 Déc 2018 - 23:03
S'assumer. C'est toujours quelque chose de délicat. Du moins, peut-être pas pour ceux qui n'ont jamais perdu confiance en eux. Mais beaucoup de chose avait mis à bas la confiance que la démone aurait pu avoir. Il y a un an, il était clair qu'elle était bien plus courageuse que cela. Et confiance qui petit à petit c'était éteinte avec l'arrivée des héros. C'était stupide, c'était idiot. Perdre un être cher à causes des légendes que vous avez passer tant d'années à étudier dans les livres à été le couper ayant entraîné cette longue et douloureuse baisse d'estime de sois. Mais il n'a pas été le premier. S'assumer tous les jours, même lorsqu'on se regarde dans une glace, que l'on réalise que physique, l'on colle trait pour trait à ce que les légendes décrivent comme des monstres sans âme et sanguinaire. Croiser quelques regard de travers. Un train train quotidien quelque peut épuisant. Et vivre constamment dans le passé n'est là que le poison de l’assurance qui se fait doucement consumer par tout cela. Pourquoi... pourquoi se sentait-elle si inférieure à ces héros issu de légende passer. Et comment une lignée de démon pouvait aussi peu correspondre à ce qui est écrit dans les livres et les légendes. 

Il fallait assumer, assumer le fait qu'elle était, ni héros, ni complètement humaine. Il fallait s'avouer qu'elle n'était qu'une personne parmis tant d'autre ayant chercher à faire sa place comme elle pouvait dans le vaste monde. Mais rester enfermer dans une bibliothèque prenant poussière, à lire et étudier les histoires extraordinaire d'illustre personnage face quel on arriverait pas la cheville pouvait etre en plus d'une source d'inspiration une source de sentiment d'infériorité. Et la chroniqueuse s'en voulait... elle s'en voulait de ressentir cela envers les héros. Car après tout, les légendes n'avaient-elles pas prouvé au combien les personnes dévoré par se sentiment, dévoré par la soif de pouvoir et de puissance on simplement finie par être néfaste pour le monde entier ? Alors la démone devait assumée d'être quoi ? Rien de plus qu'un parasite enviant les héros ? Non c'était autre chose. Assumer... assumer le fait que les livres n'étaient pas la réponse à tout, que le destin ne pouvaitpas être écrit, que la perfection n’existait pas et que la mort est inévitable. Si elle avait assumer ses sentiments envers Maniwa Chauve-Souris il y a de cela quelques années, peut-être souffrirait-elle moins de sa disparition. 

Lorsque l'ange évoquât la "leçon de vol" cela fut comme un petit déclique chez la démone qui se redressât légèrement, arrêtant de se recroqueviller. Cet ami... cet amour secret et défunt... elle s'en souvenait, il insistait beaucoup sur ça également. Il insistait sur le fait qu'elle devait sortir de temps en temps sa tête des livres, voler, faire des choses sortant de son ordinaire de temps en temps. C'était un peu comme un héros. Son héros à elle en quelque sorte. Et surement qu'a l'époque, celui-ci avait pour inspiration les exploits héroïque des héros, pour être ainsi devenu aussi bon escrimeur. La moindre chose que la démone pouvait faire. C'était au moins de faire l'effort d'essayer de suivre les conseil de l'ange.

Regardant un moment l’arrière de ses ailes suite à un léger signe d'affirmation de la tête. La chroniqueuse esseyat avec certes un peu de maladresse de battre ses ailes au même rythme. Cela pouvait donner un aperçue de l'ampleur de son incompétence à Lumina qui avait là l'occasion de constater plusieurs problèmes. Le premier c'était qu'il y avait un léger décalage entre chacune d'elle. Un décalage certes léger, et qui franchement n'était pas si horrible que ça au vus du nombre d'ailes à mettre en oeuvre en même temps, mais qui dans les airs pourrait donner une trajectoire assez peut précise voir incontrôlable. Mais ce n'était pas le plus gros des soucis. Le plus gros des soucis c'était qu'on aurait dit des pagayes fendant les airs. Aucune souplesse ou grâce dans le mouvement de celle-ci. Toutes les articulations présences dans ses ailes n’étaient clairement pas utilisées. Il n'y avait que celles à la base du dos et des "coudes radius" qui était mis en oeuvre dans se petit exercice. Unasarera était bien trop tendue et crispée au niveau de ses ailes. Ou sois elles était bloquer. C'était assez difficile à dire, mais le problème venait clairement de là. La démone préférât ne pas dire un mot, elle avait encore un peu de mal à comprendre toutes les subtilités derrière ce qu'elle faisait et ne voyait pas forcément ses erreurs pour le moment. Avec des ailes de papillion, peut-être que ça aurait suffit pour s'envoler, la chroniqueuse était loin d'être un papillon vis à vis de ses ailes.
Pièces Pièces : 116723
Nombre de messages : 77
Age : 19
Date d'inscription : 23/08/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
Lumina
Seraphin Salvatrice
Mar 4 Déc 2018 - 21:44
Aïe, aïe, ce n’était pas très jolie à voir. Il y avait un petit manque de rythme entre chacune des ailes, mais cela n’était pas le grave. Le plus grave étaient ce manque totalement de fluidité, à la voir on croirait des ailes mécaniques qui n’étaient capable de faire des mouvements de bas en haut. Au moins cela permettait à l’ange de voir le soucis majeur de la jeune demonne.

Pas si raide avec tes ailes, ils faut que tes mouvement soient plus léger et naturel, plus fluide. Tout à l’heure tu t’es servir de l’entièreté de tes mouvement pour te cacher, il faut que tu fasses de mêmes, mais pour voler

Pour donner plus de sens à son explication elle décida de lui donner un exemple visuel. Elle fit battre ses ailes une nouvelle fois mais de manière un peu plus gracieuse en étant pas forcément rapide, pour Unasarera s’imprime un peu du mouvement et qu’elle puisse remarquer que battre des ailes ce n’est pas simplement de faire des mouvements de haut en bas de façon répété.

Pièces Pièces : 4590
Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Unasarera Darakushita
Interressé
Mer 5 Déc 2018 - 11:26
Unasarera écoutait les conseils de Lumina. Sur le coup, cette dernière était un peu devenue un professeur corrigeant un élève.Il était cependant un peu gênant pour la démone de réaliser maintenant qu'elle avait vraisemblablement cette habitude de se cacher derrière ses ailes. Pourquoi c'était pas vraiment de la fluidité dans ses cas là, mais plus du recroquevillement, ou quelque chose comme ça... mais était là vraiment une experte donc bon. La chroniqueuse crue comprendre quel était la chose qui lui échappait. Mais avait un peu peur de mettre en pratiques les conseils de l'ange. En étant plus fluide,s ses ailes aurait un champ d'action beaucoup plus large, elle occuperait également plus d'espace mais le soucis... c'était qu'elle pouvait bien s'heurter les unes aux autres si elle courbait un peau trop celles du haut en un battement et que cela touche la pair du milieu. Du moins, c'était ce qu'elle s'imaginait. Elle s'efforcçat néanmoins de suivre les recommandations de l'ange. Esseyant de rendre ses ailes un peu plus fluide petit à petit. Elle ne voulus pas essayer en appliquant ce conseil d'un coup et préférait prendre son temps pour faire la chose correctement en s'assurant qu'aucune chose absurde tel qu'une aile passant par dessus l'autre ne se produise ou quoi que ce sois.

D'ailleurs à force d'avoir la tête tourner pour regarder au niveau de son dos, elle risquait bien de finir par choper un torticolis. D'autant plus qu'il allait bien falloir, à un moment, qu'elle détache ses yeux de cela. Après tout, lorsqu'on est dans les airs il faut regarder devant sois, et non pas tourner la tête à 90° en regardant totalement ailleurs. 

-Comme ça vous voulez-dire ?

Les battement de la démone se faisait un peu plus souple mais, ce qui semblait être un problème insignifiant était plus problématique qu'il n'y paraissait dorénavant. En étant plus souple dans les mouvement, inévitablement les trois pairs d’ailes occupaient chacune un espace qui était plus grand que ce que les premiers essais laisser croire. Et le petit décalage que Lumina avait pue soulever faisait qu'il était devenus plus problématique. Il était importance que les ailes battent en parfaite coordination, sinon... et bien... elles pourraient se croiser, rencontrer ou pire se percuter entre-elles. Heureusement la chroniqueuse avait encore les pies sur terre, mais imaginer un scénario pareil pour une personne étant actuellement dans les airs et c'était tout simplement le plongeons aérien vers le sol assuré.
Pièces Pièces : 116723
Nombre de messages : 77
Age : 19
Date d'inscription : 23/08/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
Lumina
Seraphin Salvatrice
Mer 5 Déc 2018 - 16:06
Et voilà pourquoi battre les ailes de manière rythmé était très important. Ce qui dérangeait Lumina c’était aussi cette façon de regarder à chaque fois ces ailes quand elle les faisait se mouvoir. C’est comme-ci on regardait nos pieds en marchant. Bref ça n’aidait pas. C’est quelque chose qu’on devait sentir comme quand on bouge un membre de notre corps, il fallait que le mouvement soit plus instinctif. Après Lumina ne s’attendait pas à faire Unasarera en un claquement de doigt. Ce rôle de professeur était un peu une première pour elle. Lumina n’était pas non plus quelqu’un qu’on pouvait qualifié de très patiente. Elle devait prendre un peu sur elle, pour ne pas s’emballer sur le manque de compétences de Unasarera.

Il faut que tu apprennes à pouvoir tes ailes de manière instinctive et arrêter d’essayer de les regarder à tout va. Tu dois aussi te faire confiance. Si faire mouvoir tes six ailes est encore un peu compliqué, essaie d’abord avec les ailes de droite, puis de gauche.

Autant aller étape par étape et essayer de rester patient ! S’il savait déjà voler à un mètre du sol avant la fin de la journée ça serait un exploit. Après, il faudrait encore lui apprendre à maîtriser sa vitesse, à savoir se déplacer correctement dans les airs... Lumina se demandait dans quelle situation elle s’était encore engagée.

Maintenant tu comprends mieux ma douleur te concernant. fit remarquer Element comme-ci elle avait compris ce que ressentait l’ange.

Pièces Pièces : 4590
Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Unasarera Darakushita
Interressé
Mer 5 Déc 2018 - 22:20
La démone de son côté, commençait à légèrement ressentir l'impatience de l'ange malgré elle. C'était peut-être dans son regard, le ton de sa voix ou qu'importe. Mais la chroniqueuse faisait de son mieux pour appliquer aussitôt chaque conseil qui lui était donner. Lumina n'avait alors pas forcément besoin de répéter les choses un trilliard de fois. Détachant son regard de ses ailes, Unasarera essayat de se concentré sur autre chose. Mais la pleine était désespérément vide, et il n'y avais en sois que Lumina qui pouvait vaguement faire office de point fixe à regarder. Mais... c'était peut-être pas une bonne idée de la fixer du regard. Qui sait ce qu'elle pourrait penser si elle le remarquais. Peut-être aps le visage directement alors ? Un détail dans sa tenue ? Un ruban ou qu'importe... quoique... ce n'était pas mieux, cela pourrait vite tourner au quiproco. La démone baissat alors encore plus les yeux et décidat que au lieu de regarder ses ailes elle allait regarder l'espèce de pissenlit qu'il y avait au sol, dans l'herbe. Bien sure, elle relevait de temps en temps les yeux vers Lumina pour suivre un peu ce qu'il se passait. 

Elle battit alors ses ailes séparément. La moitié gauche d'abord, puis la moitiés droite... mais la démone ne semblait pas très à l'aise et finalement préférât essayer de battre chaque paire d'aile à la fois afin que chaque aile sois bien coordonnée à sa paire .

-Si ça dérange pas... je... je préfère paire par paire plutôt...

Mon dieu mais était-ce là une lueur d'espoir ? L'ange venait-elle d'assister à une once d'initiative de la part de Unsarera ?! Oui bien... il n'y a rien exceptionnel non plus. Mais les mouvements commençait à se faire de plus en plus souple. Perdant petit à petit en raideur pour gagner en fluidité.
Pièces Pièces : 116723
Nombre de messages : 77
Age : 19
Date d'inscription : 23/08/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
Lumina
Seraphin Salvatrice
Sam 8 Déc 2018 - 18:02
Pourquoi regardait-elle ses pieds ? Se demandait Lumina. Elle avait l’impression que Unasarera n’osait pas trop regarder l’ange dans les yeux ? Était-elle si intimidante ? C’était à cause du ton de sa voix ? On pouvait entendre qu’elle manquait de patience ? Lumina se mordait la lèvre inférieur. Cela l’embêtait un peu qu’elle puisse encore intimider les autres ? Sans compter que normalement son physique assez petite et frêle ne devrait pas inspirer cela. Mais son ton parfois dur ainsi que ses trait du visage avait parfois de quoi impressionner. Lumina s’en voulait un peu de se montrer encore si revêche envers les autres. Elle avait encore beaucoup de mal à se montrer parfois plus douce ou plus calme.

La chroniqueuse montra un peu plus d’initiatives, mais toujours avec se ton si incertain, elle demandait si cela ne dérangeait pas. Lumina avait l’impression d’être un bourreau, même si la demonne manquait sûrement de confiance en elle. Lumina espérait déjà un peu plus lui en donner en lui permettant d’apprendre à voler.

Si tu ressens que c’est plus facile ainsi, n’hésite pas. Voler c’est surtout quelque chose de instinctive, alors ai plus confiance en ton instinct.

Cette fois-ci, Lumina avait fait un effort pour parler avec une voix plus calme et posé. Alors que l’une apprenait à voler, l’autre apprenait à se tempérer.

Pièces Pièces : 4590
Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Unasarera Darakushita
Interressé
Dim 9 Déc 2018 - 12:28
Alors que la chroniqueuse s’entraînait à son rythme, un léger souffle de vent glissât sur la plaine. Légèrement poussée par celui-ci et prise par surprise par le fait qu'elle était énormément tirer en arrière an raison de ses ailes s'interposant dans le sens de cette brise. Elle battit toutes ses ailes un peu plus vite, paniquant légèrement à cause du fait qu'elle croyait tombée en arrière comme une quiche ou pire encore. Mais... avant de ce ramasser lamentablement comme elle le pensait. Sa réaction un peu stupide eu pour effet de la faire décoller de quelques centimètres du sol. 

Bien évidement ça ne duras pas bien longtemps et le miracle vue interrompue par l’atterrissage le plus maladroit et disgracieux que Lumina aurait pue voir. Tombant simplement sur son arrière, sa queue de diablotin entre ses jambes avant que le dos n’imitât le reste du corps et tombe à son tour face contre terre. La chroniqueuse avait ses cheveux dans les yeux, sa chevelure agité et dérangée par cette chute inopiné. Soufflant un coup vers le haut de son visage pour faire virevolter sa frange à sa place, son regard croisât celui de Lumina. Celui-ci semble avoir un peu changer... Puis finalement la démone éclatât de rire toute seule, réalisant o combien elle devait avoir l'air ridicule alors qu'elle avait malgré tout réussie ce qui lui semblait improbable. Avoir les pieds détachés du sol pour au moins une petites poignées de seconde.

-Pff... Ha... heh... hahaha... ha mais c'est une malédiction, je suis vraiment maladroite au point de décollée sdu sol que par pur accident. Hahaha !!!
Pièces Pièces : 116723
Nombre de messages : 77
Age : 19
Date d'inscription : 23/08/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
Lumina
Seraphin Salvatrice
Jeu 13 Déc 2018 - 14:34
Elle avait réussi, elle s’était envoler, de manière totalement accidentel, certes, elle s’était méchamment vautré sur le sol en atterrissant, mais Lumina s’attendait que son premier vol ressemble à cela. Quand à la chute elle était essentiel à son apprentissage également. La chroniqueuse s’était mise à rire de bon cœur, cela fit décrocher un léger sourire à Lumina. Elle tendu sa main pour aider la demonne à se relever et à se redresser sur ses deux jambes.

Ce début semblait totalement catastrophique à première vu, mais la vérité c’est que Unasarera était sur la très bonne voie. C’était même surprenant qu’elle avait su s’envoler aussi vite, l’ange ne pensait pas voir cela avant au moins un mois.

Il était prévisible que ton premier vol soit accidentel, ne t’en fait pas. Maintenant tu dois essayer de comprendre ce qui a provoqué cet accident, ce que tu as fait de différent pour arriver à décoller. Et ensuite essayer de rester un peu plus longtemps en l’air. Quand à l’atterrissage et bien désolé de te dire, que tu risque beaucoup d’en avoir d’aussi violent. Il est déplaisant pour notre corps de revenir au lois de la gravité sans perde notre équilibre.

Voler offre une certaine légèreté, que parfois revenir sur les jambes offre une sensation assez bizarre. L’atterrissage était peut-être plus dur que s’envoler.

Pièces Pièces : 4590
Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Unasarera Darakushita
Interressé
Dim 16 Déc 2018 - 10:43
Attrapant la main de l'ange, la chroniqueuse acceptât volontiers l'aide offerte par celle-ci pour se relever. Se remettant ainsi sur ses deux jambes, elle frottât un peu de ses mains ses vêtements qui avais prit un peu de terre et de poussière. Ici heureusement, l'herbe n'était pas mouillée. Il était en effet prévisible qu'elle risquait de voir le sol de plus près à chaque fois, mais cela ne retirât pas son sourire de son visage. Après tout, il y avais enfin un semblant de quelque chose pouvant s'apparenter à du vol très catastrophique, mais il y avais au moins du progrès. 

-Ha ! ce qu'il y avais de différent hmm... il y a eu un courant d'air un peu fort soudainement et... et ça m'a surprise et... hu.... en faite de mon point de vus j'ai juste fait n'importe quoi avec mes ailes en les agitants dans tout les sens...

Malgré la présence progrès il y avais un détail de troublant. Pour le moment la chroniqueuse n'avait réussie qu'a décrocher ses pieds du sol que par le biais d'une aide extérieur à en croire ses dires. Néanmoins, celle-ci était enthousiaste, et comme un enfant ne se souciant pas de se salir ou quoique ce sois et qui trouvait que se vautrer parterre était amusante, elle était déjà parée à "recommencé" tant bien que mal ce petit miracle. Elle tendis alors les ailes au maximum, et attendus un moment jusqu’à ce qu'un autre bourrasque se présente. Le même scénario se reproduisit ou elle semblait en effet beaucoup s'aider du courant d'air pour se détacher du sol pendant... Une de...

Avant même que la deuxième seconde s'écoule, le courant d'air avait déjà passer son chemin, elle continuât à battre des ailes de plus en plus vite et de plus en plus fort ce qui, en sois ne servait à rien et ne faisait que brasser du vide... avant de finalement tomber encore une fois, mais cette fois vers l'avant. La démone se vautrât donc malgré elle sur l'ange. L’entraînant avec elle dans sa chute.



-Oups... désolé. Vous... vous allez bien ? Je vous ai rien casser ? Je n'ai pas fait exprès !
Pièces Pièces : 116723
Nombre de messages : 77
Age : 19
Date d'inscription : 23/08/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
Lumina
Seraphin Salvatrice
Mar 18 Déc 2018 - 12:32
Ni une, ni deux, Lumina fit prise par la chute de la chroniqueuse, Lumina n’avait pas été assez vif pour éviter celle-ci, se sentant un peu bête sur le moment, et bien qu’elle grogna un peu sur le moment, elle n’en voulait pas vraiment à le demonne.

Après une belle heure passée et une dernière chute de la part de la chroniqueuse, Lumina décida de s’arrêter pour aujourd’hui, trop s’entraîner ne servait à rien et elle voyait plus de réel progrès venant de Unasarera. La chroniqueuse devait se reposer l’esprit et ses ailes.

Bon, ça suffira pour aujourd’hui, essaie de réfléchis à ce que j’ai dit et à tes progrès et on verra pour une prochaine fois. En attendant que dirais-tu d’aller te détendre un peu en ville dans un café ? Demandait l’ange en essayant de se montrer amical, mais le ton n’était pas encore vraiment là.

Ils n’étaient pas encore sur que les deux femmes boivent dans un café, mais elles s’étaient toute deux rendu en ville. Alors qu’elles marchaient tranquillement, des citoyens furent perturbé de voir la chroniqueuse du palais royal en compagnie de l’ange...

Pièces Pièces : 4590
Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Unasarera Darakushita
Interressé
Mer 19 Déc 2018 - 1:00
Les autres essais n'avaient guère été de franc succès. Et à force la démone sentie quelques courbatures dans son dos en plus d'avoir un peu mal aux genoux , coudes et autres parties du corps à cause des nombreuses chutes. Et puis il y avais un peu un peu de terre, de la poussière et quelques brin d'herbe sur elle qui, à force des essais, lui donnait un petit air négliger qui était loin d'être dans ses habitudes. La fatigue se faisait un peu sentir, au point que la chroniqueuse ne remarquât pas vraiment le ton encore un peu trop rigide de l'ange. Elle prit simplement la suggestion du bon coté, et se contentât de sourire en gage d'acquiescement. La seule chose qui pouvait peut-être entaché la discussion était le fait que la démone n'était pas une grande amatrice de café. Elle était plutôt thé, mais après cette journée éprouvante, il semblait naturel que l'ange qui avait consacré tant de temps et d'effort pour elle pouvait au moins choisir le lieu ou elle irait se détendre. Puis peut-être qu'elles finiraient malgré tout dans un café servant également du thé...

Marchant au côté de Lumina, Unasarera remarquât quelques regards déplacer. Étais-ce à cause de la terre un peu partout sur elle ? Ou bien les gens s'étonnaient-ils encore de voir quelqu'un avec des ailes et des cornes de nos jours, quand bien même l’arriver des héros devrait rendre les gens plus ouvert à ce genre de chose ? Épuisée, la chroniqueuse mis un peu de temps à réaliser que c'était du à l'étrange combinaison qu'était une ange héroine de la pandorica et une démone native marchant côte à côte. Elles avaient pas mal de différences c'étaient un fait... le seul point commun était peut-être l'estime qu'elle avait pour la reine Astrid. Quand bien même c'était pour des raisons différentes. 

Mais rapidement, la démone ne pretat plus vraiment attention à ses coups d'oeils douteux de la part des autres habitants. C'était devenus une habitude d'ignorer ce genre de chose pour elle, alors cela ne l'affectat pas plus que ça et son regard semblait dégager une expression d'indifférence. Comme de nombreuse personne, du moment qu'on allait pas s'adresser à elle directement, elle affichait une expression froide et peu amicale. Une sorte de carapace en sois. Mais cette expression fut écarter pour un moment le temps de quelques paroles.

-Hmm. Je n'ai pas vraiment eu l'occasion d'aller dans les cafés de la ville. Donc je ne saurais lequel conseiller. J'ai juste entendue dire que le "Pandocoffe" en servais des bons, mais je n'y suis jamais vraiment aller pour vérifier par moi même. J'imagine que le nom doit être une référence à la "Pandorica". Les commerçants adorent faire des références à tout et n'importe quoi dans le nom de leurs enseignes. J'imagine que lors de votre arrivé ça à du être perturbant...

Réfléchissant un moment à l'allure que pourrait avoir un tel caffé. La démone n'était pas si sure que cela soit une bonne idée. Le nom paraissait trop excentrique, et le pire scénario pouvant se produire serait que l'ange attire trop l’intérêt du propriétaire. Surement que le credo de l'ancienne devait être une bêtise du genre "Vous venez de sortir de la Pandorica ? Réveillez-vous avec un bon caffé !" Rien qu'en imaginant cela Unasarera sentie comme une frisson la parcourir dans le bas du dos. Elle reprit alors sur le même ton.

-... mais si vous voulez allez dans un caffé au nom moins excentrique, ça ne me dérange pas du tout. Les rumeurs sont les rumeurs après tout. Autant aller vers une enseigne qui vous parle. Moi je ne saurais pas vraiment choisir étant donner que je n'y connais pas grand chose en caffé. Je dois avouée que je suis plus thé... Mais avec tout ce que vous avez fait, je peux bien vous laisser choisir.

Confessât la démone. C'était quelque peu déroutant, cela rajoutait encore une différence entre elle et l'ange. Dans le fond, Unasarera aurait aimer que Lumina lui réponde simplement que la suggestion du caffé n'était que générique et qu'il ne s'agit pas forcément là de sa boisson favorite. Cela n’empêchât cependant pas la chroniqueuse de sourire à la demoiselle à la chevelure rougeoyante. 
Pièces Pièces : 116723
Nombre de messages : 77
Age : 19
Date d'inscription : 23/08/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
Lumina
Seraphin Salvatrice
Ven 28 Déc 2018 - 20:52
Lumina avait suggéré un café pour se montrer convivial, elle était elle-même pas très friand de ce genre de boisson bien qu’elle savait l’apprécier de temps en temps, sans pour autant devenir accro au café. Mais bon, dans un café on pouvait trouvé d’autre boisson, thé, jus fruit, chocolat chaud ou encore bien de l’alcool. L’alcool était un type de boisson que par contre l’ange appréciait et se forçait plus à boire de manière modérer pour ne pas se retrouver bourré le lendemain. Et aussi car c’était plus drôle de boire à plusieurs que seul.

Cela va très bien, je préfère un service de qualité qu’un nom bien trouvé et accrocheur. Allons-y !

Bien que ni Unasarera et Lumina soient réellement emballé par cette histoire de café, l’ange préférait rester sur sa proposition. Un café c’était un excellent endroit pour parler faire connaissance d’une meilleure manière que sur un banc humide. Enfin, peut-être cela n’allait rien changer pour elles deux ?

Une fois arrivée, elles furent accueillit par un jeune femme blonde coiffé d’un chignon qui prit leur commande. Bien que de l’alcool était proposé, l’ange décida de prendre une boisson un peu plus soft et prit un verre de soda. Elle n’avait pas envie de mettre mal la chroniqueuse en prenant de l’alcool ou du café. Elle semblait vite complexée donc, l’ange aux cheveux rosie faisaient de son mieux pour la mettre plus à l’aise.

Ainsi c’est dans un petit café les deux créatures très différentes passa la soirée.

[Fin du RP]

Pièces Pièces : 4590
Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Voler par ses propres ailes [PV : Una]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Je veux mes ailes :p
» Les ailes de la Gloire
» 20 ailes de chauve-souris (Achat)
» peindre les ailes "chauves souris" des fléaux
» CREER SES PROPRES STARPLAYERS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum