Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponUltra-Sabotage00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Parler du futur [PV : Madeline, Sorey]
Wolf O'Donnell a écrit :
Wolf O'Donnell
Grand Connard
Mer 14 Nov 2018 - 23:37


-Au final, faire ses courses n'est pas aussi tapette que je le pensais.

Wolf s'installa sur un banc pour déposer ses achats. C'était juste quelques bouquins et vêtements qui pourrait au moins porter à sa taille. Exit les tenues un peu trop serrées car il s'agissait des affaires de son ami Faust. Pour l'instant, le canin se contenta d'emprunter l'argent à ce dernier. Bien sûr, Wolf le rendrait une fois bien intégré à la civilisation. Comme le bouc, le loup avait beaucoup de compétences. Cependant, il y avait le problème à les rendre officielles ou encore à les adapter au monde actuel.

En parlant de carrière, entre l'armée de Cornéria et d'Horuna qui tous deux avaient fermé les portes au cornérien, Wolf songeait à d'autres voies de secours. Il pensait notamment trouver un job vers les sciences de l'ingénieur. Encore une fois, les diplômes de Corneria ne valaient plus grand chose qu'il valait mieux qu'il les officialise en s'inscrivant à une université.

En pensant à tout cela, le loup se mit à sourire. Il avait l'impression de retomber à l'époque où il avait la majorité : quitter son nid pour voler de ses propres ailes, comme n'importe quel cornérien. Le canin alluma sa cigarette et entama quelques révisions, même si cela devrait être un jeu d'enfant. Ce qu'il révisait en premier ? Le code de la route. Certes, il pouvait très bien conduire un véhicule, terrestre ou aérien. Mais, sans permis officiel, bonjour les ennuis que Wolf préférait jouer la prudence.
Pièces Pièces : 1502
Nombre de messages : 144
Réplique/Citation : What's the matter, scared ?
Date d'inscription : 20/06/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Rayman a écrit :
Rayman
Guerrier au Coeur Pur
Jeu 15 Nov 2018 - 17:51
Hein... *soupir* que faire ? Se demandait-elle ? Depuis quelques temps voir depuis toujours elle était perdue dans sa vie. Elle se forçait tant bien que mal de se bouger de voir le positif, mais rien à faire.  Madeline s’était pourtant forcé à sortir de chez elle se rendre à Horuna... On lui disait souvent que pour se sentir mieux il faut se sentir bien physiquement. Madeline n’avait aucun soucis avec ses vêtements... Mais sois-disant son côté un peu décontracté qui la rendait mal dans sa peau... Faire les boutiques elle trouvait ça chiant... Mais rester chez sois à broyer du noir aussi. Alors autant tenter le tout pour le tout.

Et la voilà dans la grande cité de Horuna.. Berk cette ville, elle avait du mal avec les grandes villes aussi, trop de monde qui semblait toujours hyper pressé, à qui on ne pouvait rien demandé, totalement antipathique. Bref une ambiance qu’elle trouvait peut agréable. Elle fit quelques boutiques mais n’achetait rien. Toute les vendeuse pétaient tellement plus haut que leur cul, que cela avait finit pas gaver Madeline. D’ailleurs dans l’une d’elle cela s’était même finit en violente dispute. Finalement c’était une après-midi pourri mais au final pas plus pourri les autres jours. La rousse pourrait dépenser ses sous prévu dans un bar ce soir qui sait ? Marchant sans trop raison elle remarqua un loup sur un banc qui lisait un livre pour le permis de conduite, cela fit tiquer Madeline, car son manuel n’était plus d’actualité. Elle hésita un petit moment et se décida à le voir pour le prévenir... Qu’il n’étudie pas sans raison.

« Euh, ce n’est pas pour déranger, mais le livre vous étudiez n’est plus d’actualité depuis quelques mois. »

Alors elle parlait tranquillement elle sentie que quelqu’un avait osé lui mettre la main au fesse !! Elle se retourna mais trop de foule, puis elle regarda de nouveau le loup.

« Vous avez vu qui a oser faire ça !?! »
Pièces Pièces : 732
Nombre de messages : 104
Age : 26
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Sorey a écrit :
Sorey
Joueur
Sam 17 Nov 2018 - 19:55
La grande cité D'Horuna, un de ses arrêts pendant son long voyage autour de ce monde reconstruit après son réveil, il en avait entendu autant de bien que de mal, mais ce qui l’intéressait aujourd'hui était de simplement prendre un jour de repos. Et oui, une chose qu'il apprit en tant qu’aventurier fut de prendre son temps pour apprécier les bonnes choses, de se faire pleins de bon souvenirs et les gravés dans sa mémoire. Et aujourd'hui...Son souvenir sera...

"O-owtch! Froid! Froid!" dit une voix au milieu de la foule.

Une glace, c'est ce que Sorey décida de profiter à Horuna pour son stop. Il n'y était pas allé de main forte, en décidant de commander tout les goûts possibles jusqu'à ce que le marchant de glace lui même lui dit qu'il devait arrêter. Et c'est donc avec ce colosse, une montagne de boule de glace de différent goûts et couleurs qu'il vagabondait dans la cité. Il avait décidé de s'attaquer directement et rapidement à ce monstre de glace, pour ne pas qu'elle fonde, mais le froid venais de lui congeler le cerveau. Se tenant le front, il chercha directement un banc libre pour s'asseoir, et il s'y installa, de prêtant pas attention à la personne qui était à coter de lui. Cependant il ne put s’empêcher d'écouté une autre voix. Qui à oser faire quoi? Que? Ou? C'est à ce moment qu'il tourna la tête pour voire deux personnes, Un étrange canidé et une fille. Il regarda au alentour pour voire si il y avait quoi que ce soit d'étrange mais, non...rien de cela. 

"Excusez moi? Hum...Qui à osé faire quoi?" Demanda le jeune aventurier reprenant douloureusement ses esprits après cette terrible attaque glace sur son cerveau.
Pièces Pièces : 5213
Nombre de messages : 34
Age : 21
Réplique/Citation : "Sourire dans toute situation est étrange? C'est juste qui je suis, et je resterais moi même jusqu'au bout."
Date d'inscription : 10/02/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur



❤★~Merci beaucoup a Kat pour la sign'~★❤
Progression Personnage: Archives Célestes de Sorey
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Wolf O'Donnell a écrit :
Wolf O'Donnell
Grand Connard
Sam 17 Nov 2018 - 23:25
Le loup pensait pouvoir passer son temps tranquille. Ou presque. Premièrement, un inconnu s'était installé à côté de lui, glace entre ses mains. Seulement, cette dernière possédait plusieurs boules cumulées, au point de se demander comment le glacier était parvenu à les empiler. Aux premiers abords, le loup avait regardé son voisin de travers. Après, tant qu'il ne tachait pas ni son guide ni ses fringues. Dans tous les cas, Wolf avait pris beaucoup de distance entre lui et l'inconnu, surtout qu'il ne supportait pas qu'on lui fasse chier pour rien.

Deuxièmement, une femme vêtue confortablement vint l'aborder sur le livre que le cornérien lisait. Franchement, de quoi se mêlait-elle ? D'un autre côté, elle n'avait pas tort que le livre datait de quelques années. Mais bon, c'était une bonne affaire. Wolf ne pouvait pas se priver d'une tel occasion.


-Boah. Au pire, je m'adapterai.

Rétorqua le canin, avec son air indifférent.

Après tout, il n'y avait pas uniquement des bouquins pour apprendre le code de la route. Encore une fois, Wolf n'apprenait pas vraiment le code puisqu'il avait beaucoup d'expérience en conduite. C'était juste un travail de traduction qu'il devrait se taper. Alors que le cornérien s'apprêtait à reprendre ses révisions, la même personne qui sentit qu'on touchait son derrière interrogea Wolf si il avait vu le ou la responsable. L'anthropomorphe le regarda avec un air de confusion. En effet, si elle pensait que Wolf était du genre sociable ou encore agréable, elle se mettait le doigt dans l'oeil.


-Beuh, me regarde pas comme ça ! T'as cru vraiment que je mêlerai à tes histoires ?
Répondit-il en poussant un soupir.

Si le loup ne se montrait pas tellement coopératif, ce n'était pas le cas de son voisin. Décidément, ce n'était pas son moment d'avoir un moment de répit sans qu'on vienne lui fasse chier. De plus, il venait de finir sa cigarette. L'envie de dire à ses voisins de fermer leur gueule fut fort tentant. Mais bon, il n'était pas d'humeur à cela. Le canin se contenta d'écraser sa cigarette silencieusement, tout en répondant à son interlocuteur.  


-Toucher le cul du chaperon rouge. Ou bleu. Oh et pis qu'est-ce que j'en sais. Ça m'étonne que ta montagne de boule de glace parvienne à toucher son derrière.
Pièces Pièces : 1502
Nombre de messages : 144
Réplique/Citation : What's the matter, scared ?
Date d'inscription : 20/06/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Rayman a écrit :
Rayman
Guerrier au Coeur Pur
Dim 18 Nov 2018 - 20:01
Encore un crétin de plus, il devrait porter des pancartes « ne pas déranger » avec eux ! Pfff et dire on repérait sans arrêt à Madeline de sortir un peu que cela lui permettra de RENCONTRER des gens et de se SOCIABILITÉ un peu. Ce n’était pas une grande réussite pour le moment une dispute avec une vendeuse, une tape au fesse et enfin ce loup totalement ingrat.

À côté du loup humanoïde, une jeune garçon avec une glace aux multiples parfum... Madeline ne l’avait pas déranger car il semblait ailleurs et ses doutes se confirma quand il réagis d’un coup comme-ci on l’avait extorquer d’un rêve. Encore une fois elle était mal tombé, le comportement du jeune homme agaçait encore plus la rousse qui agacé donna un coup dans le guide du loup le faisant tomber à terre abîmant un peu certains pages sans les déchiré.

« Crétin ! »

Inutile de discuter plus avec eux ! Elle remis correctement son sac à main sur son épaule et s’en alla. Même quand elle essayait d’aller vers les autres qui étaient assez rare en se montrant poli, gentille elle se faisait limite rejeté. Même si l’info ne l’intéressait pas un petit merci n’allait pas lui faire du tord !! Rha voilà, maintenant elle allait penser à cet incident et celui de la boutique et ça allait la soûler toute sa fin de journée ! Et le pire dans tout cela, c’est qu’elle senti déjà la culpabilité monté en elle pour avoir mal agis...


[Fin du RP]
Pièces Pièces : 732
Nombre de messages : 104
Age : 26
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Parler du futur [PV : Madeline, Sorey]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bignozz, un futur plus intelligent ? [lvl 16x ; Feu/Air]
» aerdala futur panda air sur hécate
» Manga-killer,futur panda Feu/PO axé PvP (niveau 134)
» Vodka-Bambou futur panda eau/terre?
» Panda eau/feu sur futur serveur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum