Titre de l'acte

kfmhsdfjkwfhcsfbcqn,bdl

À propos de NW

Depuis 2007, Nintendo World (NW) est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers évènements. Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

Liens Utiles

Règles
Consultez les règles du forum et ses actualités !

Fiches Persos
Postez votre fiche personnage et suivez son évolution.

[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World
Participez au dernier topic de l'Acte XII avant de revenir dans le passé !

Ressources et Achats
Boutique ? Marché Noir ? Chenil ? C'est par ici !

Topic Unlock
Plus vous participez ! Plus vous deverouillez des fonctionnalités sur le forum !

Safari Pokemon
Capturez les pokémons de NW et ramenez-les ici !

Staff
Actes

MonTexte

Derniers sujets

Top-Sites:

Partenaires:


Aller en bas

Cyprien a écrit:

Cyprien
Imaginary
le Mer 7 Nov 2018 - 23:54
Rappel du premier message :

Merde, merde, merde, elle s’était enfuit sans que Cyprien comprenne pourquoi. Il ne comprenait pas pourquoi il la suivait aussi... Il ne connaissait même pas son prénom et cette chipie s’était moqué de lui. N’empêche qu’elle restait qu’une enfant tout comme lui dans un monde qu’elle ne connaissait pas. Et en plus elle était partie vers...

« Oh non pas de continent maudit !! »

Le Nippon, il y faisait toujours nuit et en plus elle s’était dirigé vers une ville... Après deux mauvaise expériences, Cyprien savait que les gens là-bas étaient tous fous, on avait tenter de le tuer... Sans oublier Lenny qui avait eu son bras découpé, d’ailleurs il faudra qu’il trouve un moyen de le recoudre... mais bon ce n’était pas le bon moment pour penser à ça. L’orphelin se dirigea en ville cherchant la jeune fille aux cheveux rose, il l’avait malheureusement perdu de vu... Même si ce n’était qu’une peste il espérait que rien de malheureux lui soit arrivé. Pour le moment l’orphelin se faisait discret essayant de ne se faire réparer par aucun citoyen de la ville... Heureusement cette nuit glauque jouait un peu à son avantage.
Pièces Pièces : 15431
Nombre de messages : 3980
Age : 26
Localisation : Tsoul’i
Réplique/Citation : « Moi, Cyprien, je condamne ton monde à l’oublie »
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Leïa a écrit:

Joueur Novice
le Sam 24 Nov 2018 - 22:29
Dernière chance pour partir.
Elle grogna de colère et surtout d’exaspération, elle en avait assez de ce gamin qui ne faisait que d’être dans ses pattes et l’empêchait de faire ce que ELLE voulait.
Elle continua de le regarder longuement dans ses yeux, ne répondant pas à ses phrases. Elle fronça ses sourcils. Elle avait envie de le menacer avec une arme, mais il semblait totalement borné et ne changerait pas d’avis même si sa vie pouvait se terminer d’une seconde à l’autre.
Elle souffla en levant les yeux en l’air.

- Je refuse totalement ta décision, tu ferrais mieux de partir loin si tu veux pas mourir, elle lui répondit.

Ce qu’il venait de dire était totalement cliché, quelque chose que les personnes ne comprenant rien aux mondes de brute pourraient dire d’un coup. Il ne réfléchissait pas, et semblait déconnecté des problèmes. Leïa voulait le frapper d’un coup.
A la place, elle afficha un doux sourire sur son visage.

- Mais toi aussi tu comptes pour moi, cher Cyprien, elle répondit. Autant qu’une fourmis que j’écraserais sans m’en rendre compte. Alors, je le redis : barre toi, maintenant.

Elle se retourna et décida de marcher, pour s’éloigner de cet enfant qui lui faisait perdre son temps. Elle espérait qu’il ne la suivrait pas.

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 05/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Cyprien a écrit:

Imaginary
le Sam 24 Nov 2018 - 23:22
Bah voyons des menaces. Cela ne fit ni chaud ni froid à Cyprien. Pas qu’il ne la prenait pas au minimum au sérieux si elle exécutait ses menaces il est clair. Mais Cyprien serait se défendre si besoin ! Et si pour lui faire comprendre il lui faudrait une bonne raclé, bah il lui la donnerait. Cyprien répondu par sa première menace par un grand sourire large, le grand sourie qu’on ne veut pas voir quand on se montre sérieux, car il donne cette amère impression qu’on se moque de nous. Et c’était un peu le cas.

Puis elle dit les choses autrement et utilisa le terme "cher Cyprien". C’est limite s’il écoutait le reste tellement qu’il butait sur ce mot. "Cher Cyprien" la dernière et l’unique personne à avoir utiliser ce terme "cher" devant son prénom c’était... le maître... Plus cinq ans s’était écoulé et pourtant l’orphelin se souvenait de tout ce qui s’est passé dans son imaginaire comme-co cela datait de hier. Mais il reprit vite ses esprits. Si cette gamine cheveux rose se doutait qu’il avait mis mal à l’aise elle l’utiliserais contre lui.

« Et moi je tiens à toi tels une magnifique pierre précieuse ! »

C’était d’un cliché et en plus mal tourné, faut dire c’était pas le genre de Cyprien de tourner de magnifique phrase romantique. Mais il remarquait que cela l’agaçait. Lui aussi il pouvait jouer à ce petit jeu.
Nombre de messages : 3980
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Leïa a écrit:

Leïa
Joueur Novice
le Dim 25 Nov 2018 - 9:39
Accord avec le "diable".
Leïa pouffa de rire. Cyprien était totalement débile, et il ne s’en rendait même pas compte ! Il était bien trop naïf. Comment pouvait-il dire ce genre de phrase totalement… bizarre, puisque Leïa n’était pas une pierre précieuse vu qu’elle était humaine, sans ne pas se sentir gêné et honteux.
Elle tourna légèrement sa tête, le regardant avec son regard jugeur qu’elle adorait faire et elle sourit légèrement.

- Tu sais que les pierres précieuses ont tendance à se casser facilement ? Surtout le diamant, mais tu es trop bête pour savoir cela. Réfléchis avant de parler, elle soupira.

Elle continua de marcher, voulant s’éloigner le plus rapidement que possible de cet enfant. Mais elle savait qu’il allait continuer de la suivre, il était totalement tenace et n’abandonnerait jamais.
Elle mit du temps à trouver une solution à ce problème, une solution pacifique si possible mais son imagination ne laissait que des solutions violentes. Tant mieux, elle aimait ça.
Elle se tourna complètement pour faire face à Cyprien, fermant ses yeux pour se montrer plus amicale.

- Vu que tu vas pas abandonner, j’ai un marché, un accord à te faire. Et je parie qu’il marchera tout simplement.

Elle montra un plus grand sourire, ouvrant ses yeux pour cette fois passer un regard plus violent. Leïa voulait du sang, maintenant, tout de suite. Elle avait envie de cela quitte à mourir ou se flageller. Elle en avait l’habitude après tout.

- On se bat, là, maintenant, tout de suite. Tout les coups sont permis jusqu’à ce que l’un de nous abandonne. Tu gagnes, tu peux rester avec moi. Je gagne, tu te barres hors de ma vue. T’es d’accord ?

Elle ouvrit sa main et tendit son bras, attendant à ce qu’il soit d’accord avec son marché.

Pièces Pièces : 8310
Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 05/05/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur

Cyprien a écrit:

Cyprien
Imaginary
le Dim 25 Nov 2018 - 11:19
Cyprien n’était pas habitué par le manque de connaissance de le jeune fille... à chaque fois, il se faisais avoir. Il aurait bien put lui répondre et lui expliquer la métaphore de ses mots, mais honnêtement il ne l’avait pas envi. Il la laissa ainsi se moquer de lui sans pour autant réagir, il commençait à avoir l’habitude que cela ne l’atteignait plus vraiment.

Cyprien continua à la suivre, avant celle-ci se retourne brusquement lui faisant face elle avait une proposition à lui faire.Vu son sourire, il y avait quelque chose de malsain dans cette proposition. Il serait possible que son adversaire ne s’arrêtait pas même si Cyprien lui suppliait d’arrêter ? Le garçon avait encore du mal à juger le grain de folie de cette gamine. Mais, Cyprien ne comptait pas perde de toute façon ! Et c’était peut-être la seule manière de trouver un accord correcte. Il retira son sac à dos et le jeta au loin.

« Bien... ! »

Il lui prit la main pour rendre leur accord ouvert ! Il prit son lance-pierre toujours aussi pathétique, mais n’attaqua pas, laissant honneur à son adversaire de l’attaquer en premier.
Pièces Pièces : 15431
Nombre de messages : 3980
Age : 26
Localisation : Tsoul’i
Réplique/Citation : « Moi, Cyprien, je condamne ton monde à l’oublie »
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Leïa a écrit:

Leïa
Joueur Novice
le Dim 25 Nov 2018 - 15:23
Que le combat commence !

 La joie pouvait se lire sur le visage de la jeune fille, elle hocha la tête, affichant un sourire satisfait, et recula pour s’éloigner du garçon.
Elle avait vu sa manière de se battre, il fallait qu’elle fasse attention. Rester éloigné pouvait être dangereux, mais rester proche pouvait l’être aussi. Elle allait surveiller chaque action du garçon, et retourner ce qu’il pouvait faire contre lui. Elle allait gagner.

Elle se pencha majestueusement devant lui. C’était son habitude avec chaque combat qu’elle déclarait, elle avait appris cela des adultes. Il fallait respecter sa victime pour ensuite la détruire et la réduire à néant. Leïa se redressa ensuite, et leva la tête pour observer le ciel étoilé qui s’offrait à elle. La nuit était à son paroxysme, et Leïa pouvait en profiter comme elle le voulait. Elle pourra se cacher dans les ombres et détruire Cyprien lorsqu’il ne s’y attendra pas.

Elle tendit son bras sur le côté, imaginant de magnifiques gantelets noirs envahir son bras tandis que deux dagues se posèrent dans sa main.
Les dagues étaient totalement noirs, même l’acier ne montrait aucunes couleurs. Elle prit dans sa seconde main l’autre dague et testa la lame en appuyant sur le bout de son doigt qui se met à saigner rapidement. Tranchant, pouvant faire mal. Tout à fait ce qu’elle voulait.

- Que le jeu commence, cher Cyprien, elle le nargua avant de s’éloigner aussi rapidement que possible.

Elle avait repéré un buisson avant qu’elle passe cet accord avec l’enfant. Une foret pouvait être proche de la ville selon la logique de Leïa, et elle ne se trompa pas. Elle était petite, mais assez pour qu’elle s’amuse à jouer l’assassin dans l’ombre pour un soir.
Elle grimpa sur un arbre, du plus haut qu’elle le pouvait avec les branches et reprit sa respiration. Elle avait du mal à retrouver une respiration calme, l’euphorie s’était totalement emparée d’elle et elle n’avait qu’une envie : voir le sang de Cyprien couler et rigoler de ses cris de douleur.
Maman était avec elle. Oui, Maman voulait aussi le voir être détruit, elle voulait aussi goûter de son sang.

Leïa passa sa langue sur ses lèvres, elle avait enfin retrouvé un bon ennemi et elle ressentait un véritable plaisir malsain face à cette situation. Elle s’empêcha de rire de bon cœur face à ce mélange d’émotion. Elle était totalement de retour.

Elle savait toujours où Cyprien était, c’était totalement simple de le repérer. Il n’était qu’une souris après tout, prêt à se faire avaler tout cru par le chat qui s’amuse avec lui.
Elle se redressa et renforça sa prise sur ses deux dagues. Elle allait y aller doucement pour commencer, il ne fallait pas montrer toute sa force.
En même temps, elle essaya de remettre en place son bouclier invisible. Au cas où il la retrouvera si elle se ratait.
Elle prépara calmement son lancée de dague.


Parfait : Leïa réussit à créer son bouclier et une dague touche le bras de Cyprien.
Bien : Leïa créer son bouclier, mais les dagues tombent au pied de Cyprien, ne le touchant pas.
Raté/euh : Leïa créer un faible bouclier et ses dagues se plantent dans un arbre.

Pièces Pièces : 8310
Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 05/05/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Dim 25 Nov 2018 - 15:23
Le membre 'Leïa' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
T’es parti par où bordel ? [pv : Leïa] - Page 2 Action
Résultat :
T’es parti par où bordel ? [pv : Leïa] - Page 2 Rat%c3%a9
Pièces Pièces : 40594
Nombre de messages : 8582
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Cyprien a écrit:

Cyprien
Imaginary
le Dim 25 Nov 2018 - 16:14
Bon bon quel plan pourri, Cyprien avait encore accepté ? La gamine utilisa ses pouvoirs sans l’orphelin ne le remarque vraiment, il faisait trop noir pour cela et s’en alla se cacher dans une forêt. Génial un jeu cache-cache maintenant. Autant s’amuser après tout et jouer le jeu. L’ours en peluche de Cyprien sortir la tête du sac à dos pour observer la situation. Voyant les deux enfants s’étaient éloigné vers une forêt il en profita pour sortir du sac, soupirer face à la situation et s’allumer un cigare ça faisait longtemps qu’il n’en avait pas fumé.

« Pourquoi faut-il que les choses tourne ainsi... »

Normalement l’orphelin n’apprécierait pas l’initiative de Lenny de sortir pour en fumer une quand une inconnue n’était pas loin. Mais bon la jeune fille contrôlant son imaginaire, pouvait sûrement comprendre l’ours en peluche.


Cyprien marchait assez calmement il ne se pressa pas... préférant ne pas laisser la panique. Il se doutait son adversaire l’observait de loin prête à bondir avec une arme blanche. L’orphelin essayait de faire attention à chaque bruit et mouvement et d’ailleurs il eu du mouvement il ne voyait pas très bien la dague mais sentie d’où celle-ci fut tirer. Il l’esquiva de peu et la dague se planta dans l’arbre derrière lui.

« Trouver ! »

La technique de l’orphelin allait être plus agressif son but lui donner moins chance possible et la forcer a réellement combattre au lieu de tenter ses petites attaques vicieuse.

Il tira dans l’arbre où il pensait qu’elle se cachait ne la toucha pas mais son tir toucha une feuille qui s’embrassa, qui embrassa une autre encore et encore, petit à petit les feuilles de l’arbre prenait feu, suffisamment lentement pour laisser la gamine sortir de sa cachette suffisamment rapidement pour l’empêcher quoi ce soit d’autre que s’enfuir. Ce brasier avait  un autre avantage il offrait de la lumière !

Parfait : Les flamme brise le bouclier de la jeune fille et elle se retrouve légèrement bruler, et chute de l’arbre.
Bien : Les flammes brise le bouclier, chute de l’arbre.
Raté : Leïa est forcé de sortir de l’arbre
Euh : Cyp a cramer le mauvais arbre.
Pièces Pièces : 15431
Nombre de messages : 3980
Age : 26
Localisation : Tsoul’i
Réplique/Citation : « Moi, Cyprien, je condamne ton monde à l’oublie »
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Dim 25 Nov 2018 - 16:14
Le membre 'Cyprien' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
T’es parti par où bordel ? [pv : Leïa] - Page 2 Action
Résultat :
T’es parti par où bordel ? [pv : Leïa] - Page 2 Rat%c3%a9
Pièces Pièces : 40594
Nombre de messages : 8582
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Leïa a écrit:

Leïa
Joueur Novice
le Dim 25 Nov 2018 - 16:44
Deuxième essai !
Donc il voulait la jouer agressif. Leïa aimait cela. Elle émit un léger rire après avoir tombé de l’arbre. Maintenant, elle ne pouvait plus jouer avec le crépuscule, il fallait changer de stratégie. Être plus violente comme lui, jouer avec l’environnement.

- Tu as d’autres cordes à ton arc, de ce que je vois, ironisa-t-elle avant de s’éloigner de nouveau.

Pourquoi s’éloigner alors que sa cible était juste devant elle ? Elle n’aimait pas se trouver devant lui, à sa merci. Et elle n’aimait pas son bouclier. Il ne pouvait tenir qu’un coup avec de la magie et deux physiques, il ne pouvait pas faire long feu et Leïa pourra être faible si il venait à se briser sans qu’elle ne puisse attaquer de nouveau.
Elle se cacha derrière un arbre, reprit calmement son souffle et tendit l’oreille. Elle pouvait entendre les animaux nocturnes vivre, les plantes bouger par le vent. Elle changea alors de direction, faisant en sorte de se trouver derrière Cyprien.

Il fallait le prendre par surprise, il ne s’y attendra pas et sera totalement vulnérable. Elle observa l’endroit où il se trouvait, chaque détail de chaque brin d’herbe, de la lumière, des arbres. Leïa ferma ses yeux, imaginant l’emplacement et la position parfaite de la petite dague qui se posera au sol, prête à planter Cyprien.
Elle n’avait pas l’habitude de faire cela, elle avait essayé plusieurs fois auparavant dans son monde et elle n’y arrivait qu’avec des petites armes.
En ouvrant ses yeux, elle sentit la présence de la dague dans son cœur. L’invocation avait réussie et elle afficha un sourire satisfait sur ses lèvres.

Elle commença à marcher, s’approchant de Cyprien, une autre dague à la main.


Parfait : Leïa arrive derrière Cyprien et lui fait un croche-patte, le faisant tomber sur la dague et se prépare à attaquer et se défendre.
Bien : Leïa effectue son croche-patte mais le vent déplace la dague.
Raté/euh : Leïa se prends le pied sur une liane et tombe sur le dos de Cyprien.

Pièces Pièces : 8310
Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 05/05/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Dim 25 Nov 2018 - 16:44
Le membre 'Leïa' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
T’es parti par où bordel ? [pv : Leïa] - Page 2 Action
Résultat :
T’es parti par où bordel ? [pv : Leïa] - Page 2 Rat%c3%a9
Pièces Pièces : 40594
Nombre de messages : 8582
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Cyprien a écrit:

Cyprien
Imaginary
le Dim 25 Nov 2018 - 16:59
Cache et maintenant le jeu du loup ? En fait Cyprien avait bien compris que son adversaire n’aimait pas trop le corps à corps s’il l’avait fait chuter de l’arbre il aurait put prendre l’avantage, mais bon tant pis.

Cherchant de nouveau, il senti quelque chose chuter sur son dos, c’était elle ! Il faillit tomber en avant sous l’effet surprise, mais vu une dague poser dans les herbe qui le força à reprendre vite son équilibre. C’était cela la techniques ? Le pousser contre une dague ? L’orphelin se retourna brusquement ! Cette fois il n’allait pas laisser sa proie s’échapper. Il tira une graine de Vincent en direction du sol et un vent assez violent sortir de la terre et éjecta sa rival contre un arbre, il en profita qu’elle soit coincé par le vent pour lui tirer deux fois dessus l’un pour briser le bouclier le second pour la toucher directement. Même s’il ne possédait qu’un banal lance-pierre, le tir faisait étrangement très mal.

« Tu me déçois très chère ! »

Oui elle cherchait clairement à la provoquer !

Dé action :

Parfait : éjection contre un arbre, bouclier briser et un tir en pleins ventre qui fait très mal.
Bien : éjection contre un arbre, bouclier briser mais Leïa se libère du vent avant d’être toucher une seconde fois.
Raté : Leïa se retrouve pousser contre l’arbre mais se libère à temps.
Euh : oublier la provocation de Cyprien car il se sera totalement raté.
Pièces Pièces : 15431
Nombre de messages : 3980
Age : 26
Localisation : Tsoul’i
Réplique/Citation : « Moi, Cyprien, je condamne ton monde à l’oublie »
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Dim 25 Nov 2018 - 16:59
Le membre 'Cyprien' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
T’es parti par où bordel ? [pv : Leïa] - Page 2 Action
Résultat :
T’es parti par où bordel ? [pv : Leïa] - Page 2 Bien
Pièces Pièces : 40594
Nombre de messages : 8582
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Leïa a écrit:

Leïa
Joueur Novice
le Ven 30 Nov 2018 - 19:07
Changement drastique.

 Leïa grogna de douleur quand elle se fit attaquer par ce vulgaire lance pierre. Elle eut néanmoins le temps de se dégager de tout cela, esquivant la nouvelle attaque de l’enfant.
Elle rigola, l’euphorie était à son comble. Elle avait enfin du défi, quelque chose qui lui plaisait, qui lui faisait du bien !

- Attends un peu, ce n’est que l’échauffement ! Elle répondit avec un air de sarcasme.

Il fallait enfin commencer à sortir le grand jeu ! Et Leïa adorait cela ! Elle invoqua deux épées dans sa main et se mit à courir vers Cyprien. Avec sa dextérité, elle pouvait arriver rapidement devant lui sans qu’il n’est le temps de réagir. Elle pouvait enfin planter sa lame dans son cœur et l’entendre suffoquer, agoniser, tandis qu’elle l’observera et ne chercherait aucunes aides pour ce débile.
Elle laissa s’échapper de sa bouche un rire sadique et assoiffé de sang. Arrivant devant lui elle…

Elle…

Quoi ? Elle ne comprenait pas pourquoi, des larmes se mirent à tomber sur ses joues. Elle lâcha ses deux armes, reniflant et observa dans les yeux Cyprien. Pourquoi… que se passait-il ? Elle se sentait changée, elle se sentait incapable de l’attaquer de nouveau.


-… P… Pourquoi… on se bat ? Elle demanda, approchant une main vers son cœur.  

Pièces Pièces : 8310
Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 05/05/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur

Cyprien a écrit:

Cyprien
Imaginary
le Ven 30 Nov 2018 - 19:22
Malgré les deux épées, malgré le rire effrayant de son adversaire. Cyprien restait concentrer prêt à... prêt... non sans l’expliquer il n’avait plus envie de la défier, même si elle lui tiendrait tête, il voulait plus lui faire du mal... C’était ridicule, ce n’était pas son genre d’être ainsi... il baisa son arme, prêt à esquiver si elle attaquait mais tout comme l’orphelin elle lâcha les armes, s’approchant de lui, elle posa sa main sur son cœur, il rougit légèrement... Elle aussi, elle ne semblait plus désirer se battre...

Et sa question, Cyprien ne savait quoi répondre... Rien ne justifiait réellement ce combat... même si l’orphelin se souvenait des raisons cette violence restait injustifié... surtout qu’il cherchait à protéger de base la jeune fille. Sa colère envers elle se dissipa et il prit la jeune fille dans ses bras.

« Je... je ne sais pas, tu n’es pas blessé au moins. »

Il culpabilisait.... il n’avait plus ressentie se sentiment depuis un long, long, long moment...

Non loin des deux enfants, Lenny aussi avait changer d’humeur son anxiétés et son sérieux naturel avait totalement disparut. Il s’était mis à chanter et à rigoler de plein cœurs tout seule.
Pièces Pièces : 15431
Nombre de messages : 3980
Age : 26
Localisation : Tsoul’i
Réplique/Citation : « Moi, Cyprien, je condamne ton monde à l’oublie »
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Leïa a écrit:

Leïa
Joueur Novice
le Sam 1 Déc 2018 - 11:32
Sanglots infinis.

 L’enfant venait de… l’enlacer ? Leïa ne comprenait pas le sens de cela, jamais au cours de sa vie elle n’avait été enlacé de cette façon. Sa seule réaction était de se mettre à éclater en sanglots, incapable de s’arrêter ou de réfléchir à tout et n’importe quoi. Elle approcha ses bras autour de la taille de l’enfant et l’enlaça à son tour, hoquetant à cause de ses pleurs.
Elle secoua sa tête quand Cyprien lui demanda si elle n’était pas blessée. Elle avait juste… un peu mal. Mal partout, dans sa tête, à son cœur… il n’y avait pas un seul endroit où elle ne souffrait pas. Si seulement elle pouvait hurler cette douleur à la place de pleurer.

-Je… j’ai peur, elle avoua entre deux hoquets.

Elle ne comprenait même pas d’où venait cette peur ! Ni même ce que ce sentiment pouvait dire….
Frère n’était pas la, Maman avait disparue de sa tête. Que se passait-il dans ce monde de fou ? Elle trembla alors de peur, elle sentit ses jambes la quitter petit à petit. Elle s’éloigna de l’enfant et se mit à s’asseoir contre un arbre.
Elle cacha son visage dans ses mains, repliant ses jambes contre sa poitrine.


-Qu’est ce qu’il m’arrive ?! Elle hurla avant de pleurer de nouveau. Réponds moi !  

Pièces Pièces : 8310
Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 05/05/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur

Cyprien a écrit:

Cyprien
Imaginary
le Sam 1 Déc 2018 - 13:43
Cyprien connaissait bien sur le sentiments de peur, ayant eu quand même la chance de grandir comme un enfant presque normal il avait put ressentir un bon nombres d’émotions. Cela ne semblait pas le cas de son amie, qui ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Elle pleurait à chaude larme et avait du mal à parler. Cela faisait beaucoup peine à l’orphelin... Ah, mais c’est vrai qu’est qui leur arrive !? Ce n’était pas son genre de autant s’inquiéter ! Pire encore de se sentir mal à cause d’une personne se sentant mal. En temps normal qu’il froisse, qu’il blesse une personne il s’en fichait totalement ! Même avec ses meilleurs amis il lui arrivait encore d’être assez mauvais de temps en temps.

Alors pourquoi, pourquoi avec cette fille dont il ignorait encore le nom, il se sentait aussi mal pour elle ? Il ne s’était jamais sentie comme cela, il ne s’était jamais inquiéter autant pour une personnes. Encore, une fois ses quatre meilleurs potes étaient peut-être en grand danger, mais il s’en fichait car tout qu’il comptait pour lui à cet instant c’était cette fille, son bien-être il ne désirait que cela.

« Je ne sais pas trop... on a eu une dure journée, on a couru partout. Tu es sûrement fatigué... » dit-il en essayant de se montrer le plus rassurant.


Il se mit à genoux pour être à sa hauteur, et lui mis à essuyer ses larmes, il n’aimait pas la voir pleurer, cela lui faisait encore plus de peine...

« Allons ne pleures plus, ne t’inquiète pas, je serais toujours là pour toi, je te le promets ! »

Cyprien leva la et tendu l’auriculaire. C’est un truc de fille qu’il avait déjà vu dans son école pour se promettre des choses elles se tenaient le petit doigts. Apparemment ce geste signifiait beaucoup chose. Mais peut-être que son amie ne savait pas que cela signifie. Il commençait à avoir l’habitude qu’elle n’avait pas les mêmes connaissances que lui et cela lui donnait encore plus envie de faire attention à elle.

« Oh, euh, tu sais peut-être que sa signifie ? La d’où je viens les gens croise leur petit doigt ensemble pour sceller une promesse. » lui expliqua t-il, le ton toujours aussi doux.

Ça devait être la première fois qu’il parlait avec une voix aussi douce.
Pièces Pièces : 15431
Nombre de messages : 3980
Age : 26
Localisation : Tsoul’i
Réplique/Citation : « Moi, Cyprien, je condamne ton monde à l’oublie »
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Leïa a écrit:

Leïa
Joueur Novice
le Dim 2 Déc 2018 - 11:13
Promesse.

 Et pourtant, et pourtant ! Elle ne se sentait pas fatiguée. Elle pouvait encore courir, se battre mais psychologiquement elle s’en sentait incapable ! Où était passé la jeune fille sanguinaire qui trouvait un plaisir pervers à détruire des vies d’enfants et de jeune mère ? Elle était passée où ? Morte ! Totalement détruite par des sentiments inconnus de son vocabulaire !
Ses sentiments lui donnèrent plus confiance en Cyprien, il était un enfant après tout. Il… n’oserait pas lui faire du mal, si ? Il n’oserait pas… pourquoi frissonnait-elle face à certaines pensées ? A des souvenirs obscurs ? Ses souvenirs qui la firent encore plus pleurer, proche du hurlement.

Elle ne comprenait pas les gestes de l’enfant, elle le regarda tandis qu’il leva son auriculaire. Il lui expliqua qu’il fallait qu’elle croise son doigt avec le sien pour… se promettre de rester toujours ensemble ? C’était ce qu’elle avait compris du moins. Elle émit un hoquet, tremblant face aux poids des émotions à nouveau.
Elle renifla et essuya de nouvelles larmes qui perlaient à ses yeux.

-… tu… Tu me le.. promets ? Elle lui demanda.

Elle n’attendit pas sa réponse, elle croisa directement son auriculaire avec celui de Cyprien et se mit de nouveau à pleurer.


-Ahaha, pourquoi je continue de pleurer… elle répondit. Une vraie meurtrière ne doit pas pleurer… non ?  

Pièces Pièces : 8310
Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 05/05/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur

Cyprien a écrit:

Cyprien
Imaginary
le Dim 2 Déc 2018 - 13:06
Et voilà Cyprien avait fait le serment de toujours rester prêt d’elle. Le plus étrange dans cette histoire était là façon dont il s’était prise. Habituellement, il trouvait que cette histoire de croiser les doigts étaient totalement RIDICULE. Et pourtant pour cette fille dont il ne connaissait toujours pas le nom, il avait trouver ça intéressant, et très symbolique.

Mais, elle pleurait toujours, son changement brutal de comportement l’effrayait. Il est vrai que Cyprien était lui même perturbé de se voir ainsi, mais étrangement cela ne lui déplaisait. Il se laissait simplement guider par son cœur et cela lui faisait du bien au final. Mais la voir toujours pleurer le rendait très mal. Il avait beaucoup mal à trouver les mots justes.

« Ce n’est pas si grave de pleurer... tu sais tu avais raison quand on s’est vu je pleurais.... et j’ai voulu jouer au plus fort et dire que non. Je suis totalement ridicule. Enfin, si tu as envie de pleurer, tu n’es pas obligé de te retenir, nous sommes tout les deux et je dirais rien à personne. »

Il venait d’admettre qu’il avait pleuré !!! Même à son plus proche des potes il osait pas l’admettre. C’est vrai quoi un garçon qui pleure ça ne se fait pas trop généralement. Il arrivait rarement que Cyprien pleurait mais il faisait toujours en sorte que personne le voit... Seul Lenny était parfois en courant, mais il n’évoquait jamais le sujet entre eux.
Pièces Pièces : 15431
Nombre de messages : 3980
Age : 26
Localisation : Tsoul’i
Réplique/Citation : « Moi, Cyprien, je condamne ton monde à l’oublie »
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Leïa a écrit:

Leïa
Joueur Novice
le Dim 2 Déc 2018 - 15:10
Discussion larmoyante.

 Leïa secoua sa tête, elle détestait pleurer. Elle n’avait pleuré qu’une fois dans ses souvenirs, et elle se détestait pour cela. Elle ne devait pas montrer ses faiblesses mais… elle en était incapable. Elle se sentait changé.
Sa seule réaction face à ce que Cyprien lui disait était de le prendre dans ses bras, de le serrer fort contre elle et de hoqueter face aux émotions. Ses épaules tremblèrent mais elle n’en tenait pas compte. Elle remercia Cyprien d’être près d’elle, alors qu’elle est en plein état de faiblesse. Les larmes continuèrent de couler, mais Leïa ne faisait plus de bruit, elle était trop habituée désormais de pleurer alors qu’elle ne devrait pas l’être !

Au bout d’un long moment, elle ouvrit la bouche.

-Pourquoi tu pleurais ? Elle lui demanda simplement.


C’est vrai, pour l’instant ils ne parlaient que d’elle et encore elle, mais Leïa voulait en savoir plus sur Cyprien ! Lui aussi était en instant de faiblesse ! Et pour une fois, Leïa n’y voyait aucuns problèmes, elle ne se sentait pas en force d’utiliser ses informations contre lui.

Pièces Pièces : 8310
Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 05/05/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur

Cyprien a écrit:

Cyprien
Imaginary
le Dim 2 Déc 2018 - 16:43
Pourquoi, il pleurait ? Normalement Cyprien aurait dit cela ne regarde pas la personne. Même avec Lenny il ne parlait JAMAIS du pourquoi l’orphelin pleurait. C’était un sujet sensible très fragile. Le garçon détestait admettre ses faiblesses. Et détestait parler de sujet qui le mettait mal.. On dit souvent en parler ça aide ? Et bien lui il trouvait de l’aide dans son silence.

Pourtant aujourd’hui, il ne fut pas un seul instant dérangé à l’idée d’en parler. C’est comme-ci la fillette avait réussi à le mettre en total confiance... plus que David qui pourtant était très doué pour jouer les bon psychologue. Elle ne savait pas comment elle avait fait de tour de force, mais Cyprien fut prêt à en parler.

Il se posa avant tout délicatement sur le sol posé contre un arbre un peu débité, ne savant pas trop comment expliquer tout ça à son amie.

« Et bien... en fait... comment dire... je suis pas arrivé tout seul... moi et des amis ont a été enlever dans notre monde par des extra-terrestres... j’ai su m’enfuir du vaisseau, mais je ne sais pas si mes amis ont réussi ce même exploit et où ils sont... Puis des j’arrive en ville je me fait agresser quand je demande de l’aide...

Et puis...

...Y a mes parents.... ils sont mort le jour de mes cinq ans, mais je l’ai jamais accepté et quand les choses vont mal je pense forcément à eux...
»

La voix tremblantes l’orphelin s’était mit à pleurer de nouveau sans se retenir cette fois... en donnant ses explications.
Pièces Pièces : 15431
Nombre de messages : 3980
Age : 26
Localisation : Tsoul’i
Réplique/Citation : « Moi, Cyprien, je condamne ton monde à l’oublie »
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Leïa a écrit:

Leïa
Joueur Novice
le Mer 12 Déc 2018 - 16:36
Longue tristesse.
Leïa était sous le choc, une émotion encore nouvelle et dont elle ne trouvait pas d’explication comme toujours. Quand bien même elle n’était pas la personne la plus tactile au monde, elle ne pouvait pas s’empêcher de prendre doucement Cyprien dans ses bras, l’enlaçant calmement tout en gardant son silence.
Que pouvait-elle dire après tout ? Elle le comprenait beaucoup, même si elle ne pouvait pas savoir à quel point la douleur de perdre un être trop proche était affreuse. Ce n’était pas ses parents qu’elle manquait, mais autre chose… pourquoi ne pouvait-elle pas mettre le mot, l’émotion dessus ? Elle secoua sa tête, elle devait enlever cette pensée, ce dégoût envers… ça.
Au bout d’un certain moment, elle renifla en se rendant compte qu’elle s’était mise à pleurer sans s’en rendre compte, et sans faire aucuns bruits.

- Je… je peux comprendre un peu. Tu vas retrouver tes amis ne t’inquiète pas et je peux t’aider ! Elle s’exclama, faisant de son mieux pour enlever toute leur tristesse. Pour tes parents… ils ne sont pas morts, ne pense pas ça !

Elle s’éloigna un peu pour regarder Cyprien dans les yeux, affichant un doux sourire tandis que les larmes ne s’arrêtèrent pas de couler.

- Ils sont encore vivants, dans ton cœur, dans tes souvenirs !

Elle se remit de nouveau à enlacer Cyprien, ne pouvant pas dire quelque chose en plus.

Pièces Pièces : 8310
Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 05/05/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur

Cyprien a écrit:

Cyprien
Imaginary
le Jeu 13 Déc 2018 - 21:38
Cyprien se laissa tranquillement faire, les mots de la jeune fille l’apaisait en parler et être réconforter lui faisait un peu de bien.

Mais au dernier mot de Leia, il ouvrit grand les yeux ! Qu’avait-il fait qu’avait-Il dit ? En plus, à cette fille !!! Il venait de prendre conscience et la conscience venait de lui donner une jolie coup sur la tête... Pourquoi ? Pourquoi ? POURQUOI !!! Que lui avait-elle fait ? Comment elle osait pleurer dans ses bras ? Elle le dégoûtait !!Cyprien la repoussa sans aucun scrupule en y mettant toute sa force. Cette fille, cette adore fille aux cheveux rose s’était bien moqué depuis le début... Elle l’avait souvent bien énervé, mais la colère qu’il éprouvait avant n’avait rien avoir avec celle d’actuel ! Pour lui, c’était de sa faute, elle l’avait manipulé !! Elle s’était joué de lui comme elle pouvait bien le faire. Il lui en voulait, il lui en voulait, il lui en voulait à mort !! Il se retenais presque de pleurer rien qu’évoquer cette histoire lui arrachait le cœur, lui offrant une horrible douleur dans la poitrine ! Mais il se retenait hors de question d’amuser encore plus son bourreau. Il voulait lui faire mal, aussi mal qu’il pouvait avoir mal, mais cette fille n’avait aucune émotions, elle tuait sans scrupule.

« Tu vas me le payer ! » répondait-Il très froidement avec plus aucune émotions dans la voix.

Le lance-pierre de l’orphelin se changea en bâton noir, il donna en premier lieu un coup de bâton plutôt puissant dans la mâchoire de la jeune fille avant de planter celui-ci dans au le sol, faisant mouvoir des racine d’arbre qui piégea la fillette. Cyprien avait modifier depuis longtemps son lance-pierres pour qu’il change de forme et se transforme en bâton, mais c’était la première fois qu’il développait un tel pouvoir, sa colère fusionner à sa tristesse avait permis cela. Sous cette forme le pouvoir de son ami Vincent lui permettait de contrôler toute les plantes, racines de la terre !

Dé action :
Parfait : les lianes serres tellement fort qu’elle empêche presque le sang de circuler correctement dans les bras et jambes. Force Leia a lancé un dé (avec minimum bien pour se libérer)
Bien : les lianes serres tellement fort qu’elle empêche presque le sang de circuler correctement dans les bras et jambes. Les lianes finit par éjecté Leia contre un arbre elle est donc libre
Raté : Leia se fait piéger mais arrive à se libérer avant que les liens sert trop
Euh : Leia à de la chance, quoi que non car ça va enrager encore plus Cyp de voir qu’elle ne s’est pas fait avoir.
Pièces Pièces : 15431
Nombre de messages : 3980
Age : 26
Localisation : Tsoul’i
Réplique/Citation : « Moi, Cyprien, je condamne ton monde à l’oublie »
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Jeu 13 Déc 2018 - 21:38
Le membre 'Cyprien' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
T’es parti par où bordel ? [pv : Leïa] - Page 2 Action
Résultat :
T’es parti par où bordel ? [pv : Leïa] - Page 2 Rat%c3%a9
Pièces Pièces : 40594
Nombre de messages : 8582
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Leïa a écrit:

Leïa
Joueur Novice
le Sam 15 Déc 2018 - 11:11
Que s'est-il passé ? Qu'il crève !

Leïa ouvrit grand ses yeux, se rendant compte de ce qu’elle venait de faire. Comment avait-elle osé faire une chose pareille ? Enlacer un enfant ? Et non un adulte ? Était-elle devenu folle ? Et le pire ! Le pire du pire : elle ne se souvenait même pas pourquoi ! Que s’était-t-il passé pour qu’elle fasse une action aussi étrange ? Elle voulait se taper, se détruire. Mais avant cela, il fallait qu’elle se venge.
Elle allait le détruire, le réduire en pièces, briser en deux son corps de gamin frêle. Elle exprima un léger rire avant de se relever d’urgence. Son regard doux et mielleux avait complètement disparu, laissant place à un regard rempli de soif de sang, son sourire devenait complètement carnassier.

- Te payer quoi ? Ta mort, débile de Cyprien ? Elle ironisa. Espèce de sangsue, c’est toi qui m’a fait faire ça! Va crever !

Hélas, elle n’eut pas le temps de réagir qu’elle se prit un énorme coup à la mâchoire, l’étourdissant pendant quelques secondes. Pendant ces secondes, elle fut piégée par des lianes. Heureusement, elles étaient plus que faibles.
Laissant échapper un rire, elle invoqua une dague pour couper ces plantes plus que faibles et s’éloigna de l’endroit où elles se trouvaient.

- C’est tout ce dont tu es capable, sale faible de gamin ? Elle se mit à le chercher.

Leïa voulait un bain de sang, qu’il soit celui de Cyprien ou le sien. Elle le voulait tellement et si il fallait qu’elle se mette à l’insulter alors elle le ferrait !
Elle fit tourner sa dague dans ses mains et se mit rapidement à penser à un bouclier. Il se mit rapidement en place, pouvant tenir quelques secondes, assez pour continuer le combat et sans doute y mettre fin.
Ainsi, elle se mit à s’avancer rapidement vers Cyprien.

Dé action :
Parfait : Leïa donne un coup de poing à la mâchoire de Cyprien et lui plante sa dague dans son épaule. Avec le choc elle arrive à le faire tomber et pose son pied sur la gorge de Cyprien. Doit lancer un dé pour se libérer (minimum bien).
Bien : Leïa donne un coup de poing à la mâchoire de Cyprien, elle lui plante sa dague à son bras, elle repousse ensuite Cyprien avec un coup de pied dans le ventre, lui permettant de s’enfuir si il le souhaite.
Raté/euh… : Leïa arrive à donner un coup de poing léger mais les lianes l’empêchent de faire ce qu’elle souhaite ensuite.

Pièces Pièces : 8310
Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 05/05/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Sam 15 Déc 2018 - 11:11
Le membre 'Leïa' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
T’es parti par où bordel ? [pv : Leïa] - Page 2 Action
Résultat :
T’es parti par où bordel ? [pv : Leïa] - Page 2 Bien
Pièces Pièces : 40594
Nombre de messages : 8582
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Cyprien a écrit:

Cyprien
Imaginary
le Dim 16 Déc 2018 - 11:05
Le garçon ne réagissait plus aux insulte de la jeune fille, elle pouvait dire son prénom dans n’importe quel ton ou rire de la façon la plus glauque possible cela ne fit absolument rien à l’orphelin. Il ne semblait plus du tout réagir, il était juste froid, le désire de faire payer la fille pour l’avoir manipuler. Mais son adversaire commençait à reprendre sévèrement l’avantage, elle avait enchaîner sur une jolie coupe dans la mâchoire et avait réussi à planter sa dague dans son bras le faisant grimacer de douleur finissant pas une jolie coup pied dans le ventre qui le propulsa contre un arbre.

La dague, il devait absolument enlever cette merde. C’est dans dés sueur froide qui réussi à prendre son courages et enlever l’épée sans même hurler. Pour un jeune garçon, il se montrait parfois bien plus courageux que certains adultes... malheureusement voilà qu’il saignait de manière assez grave.

« Fais chier... » finit-il pas dire.

Fuir le combat semblait la seule bonne solution mais, au lieu de cela il se releva. Défiant toujours la gamine du regard. La respiration haletante... Il allait lui faire payer, il allait la faire regretter ! Il n’avait pas dire son dernier mot !

Cyprien mal en point appela en lui une force passé, ou un ami passé ? Qu’il croyait mort... Le garçon se changea en super héros, le bras n’était plus blessé, les cheveux de Cyprien était devenu blanc, plus long et encore plus pétard. L’orphelin lui-même ne savait pas comment il avait réussi à faire appel à Super Cyp dans une telle situation, mais il s’en fichait pas mal !

Le garçon héroïque repris la dague et fonça sur la jeune fille se servant son arme contre elle en le plantant à ton tour dans l’épaule. Il finit par lui faire un très puissant coup pied au ventre, la force de Super Cyp était clairement supérieur à celle de Cyprien rendant ce simple coup pied très puissant. Mais il n’allait pas lui donner la chance de fuir contrairement à elle. Il créa une orbe de feu qui projeta sur la fillette mais ne la toucha pas, caf il ne voulait pas vraiment carboniser celle-ci. Cela fit brûler la nature tout autour l’emprisonnant dans un gros cercle de flamme se resserrant autour d’elle. Super-Cyp pouvait la sauver s’il le voulait, mais pour le moment il voulait lui faire peur ou qui sait voir si elle était capable de plus ?

(Comme le dé action me déteste j’utilise un dé 10)

Dé 10 :

1 : Action parfaitement réussi le combo de la dague plus du coup poing fait énormément dégât à Leia quand à la prison de flamme elle commence à se resserrer tellement que il devient difficile pour Leïa de respirer et elle se brûle légèrement.

2-6 : Le premier combat n’est pas totalement réussi, Leia esquive la dague mais se prend le gros coup poing se retrouve entre les flammes qui resserre et Leia a du mal à respirer.

7-9 : Le premier combo est raté, mais Leia se retrouve enfermer entre les flammes quand même, mais semble ne pas trop en difficulté.

10 : je reprend les dés action, échec critique, Leia évite tout
Pièces Pièces : 15431
Nombre de messages : 3980
Age : 26
Localisation : Tsoul’i
Réplique/Citation : « Moi, Cyprien, je condamne ton monde à l’oublie »
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Dim 16 Déc 2018 - 11:05
Le membre 'Cyprien' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Normal (10)' :
T’es parti par où bordel ? [pv : Leïa] - Page 2 1452424075-de-10
Résultat :
T’es parti par où bordel ? [pv : Leïa] - Page 2 1452424033-2
Pièces Pièces : 40594
Nombre de messages : 8582
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé a écrit:

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum