Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaUltra-Banqueroute00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ce que ressent une armure vide [PV : Dimitri]
Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Mar 30 Oct 2018 - 14:04
Une année s'était déjà écoulé depuis le combat contre le parasite, finalement à leur grande surprise... Astrid n'était pas morte... Et pendant cette année de tranquillité, l'ange avait pu rattraper le temps perdu, connaître un peu mieux sa propre fille. L'ange s'était également entraîné. Grâce aux épées confiées par son aimé ainsi que Element une petite fée liée aux armes... Lumina avait pu progresser. Mais son apprentissage restait long très long...

D'ailleurs, l'ange avait décidé de s’entraîner aujourd'hui. Elle fit apparaître une arme dans la main droite, jusqu'ici pas soucis, puis la seconde dans la main gauche et elle ce senti balancé. Lumina manquait un peu de force physique et s'était habitué à combattre avec une seule et unique épée. Lumina devait presque revoir toutes sa techniques de combat à l'épée.

Ridicule... souffla la fée.

Cette petite remarque agaça direct l'ange. Sois-disant Element qui devrait apprendre à maîtriser son pouvoir, mais pour l'instant elle ne faisait que rabaisser celle-ci. Il faut dire que entre Lumina et Element c'était loin d'être le grand amour ! Enfin, cela dit ça faisait déjà un petit bout de temps que l'ange ne répondait plus à ce genre de remarque. Elle se concentra plus à garder son équilibre tout en maintenant les deux épée.

Element devait l'admettre, l'ange avait tout de même un peu progressé. Bien que Lumina avait encore à peu de mal à prendre ses deux armes en mains sans perde son équilibre, celle-ci commençait à avoir des mouvement plus fluide, elle manquait encore de force, mais cela viendrait sûrement à long terme. Par contre aux yeux de la fée, Lumina ne se servait suffisamment de ses atouts principal la maîtrise des éléments. Alors que ces armes était capable d'utiliser la force des éléments qui les entours, Lumina n'en faisait rien.

Je sais bien tu aimerais apprendre à porter tes armes, mais si tu t’entraîne que sur ce point, ton entrainement risque d'être encore très long.

Encore une remarque qui ne plaisait guerre à l'ange... Mais, la fée avait raison... Lumina arrêta d'agiter ses armes pour se concentrer... Elle ferma les yeux pour sentir les éléments autour d'elle, l'air qui souffle l'eu de la rivière qui coule. Elle prit une grande inspiration et essayait d'absorber cette puissance élémentaire dans son arme, puis fit un coup avec l'épée droite pour rejeter toute cette puissante, cela marcha, mais ce fut si puissant que l'ange fut propulsé en arrière déviant ainsi la puissant des éléments dans le ciel... Pour ça Lumina avait du mal à s’entraîner... elle avait beaucoup difficulté à contrôler la force élémentaire... C'était frustrant ! Suffisament pour lui donner envie de faire une pause.

Pièces Pièces : 13515
Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Dimitri a écrit :
avatar
Joueur
Mar 30 Oct 2018 - 19:42
L’Armure baroudait comme à son habitude dans Horuna. Aucun contrat, aucune obligation, bref l’ennui. Dimitri avait bien tenté de trouver une occupation, mais ce fut vain. Aujourd’hui il n’avait rien à faire, et c’était une chose rare. Une chose rare et ennuyante. Il avait bien cherché deux trois criminels pour s’amuser un peu, mais par chance (enfin malheureusement pour Dimitri) cette journée était fort calme.

Il se baladait donc dans Horuna, crasseux comme à son habitude et recouvert partiellement de l’habituelle rouille. Une légère mousse grimpait sur ses épaules et du sang séché se trouvait aux jointures de ses gantelets. Sa traditionnelle épée pendait à sa hanche, maintenue par des lanières d’un cuir de mauvaise qualité et daté. Il avait bien tenté de se distraire en lançant quelques couteaux sur des arbres, mais malheureusement les arbres ça ne bouge pas, donc l'intérêt était moindre.

Par la suite il nota sur son parchemin mémoriel les derniers événements, vu qu’il en avait l’occasion. L’étrange papier extrait du tube semblait venir à l’infini, au fur et à mesure que la plume de Dimitri parcourait le papier ancien, abimé et marqué par les attaques du temps. Cela fini, il se laissa un peu de temps pour lui, parcourant du doigt des millénaires d’existences compilés, son existence, son passé ainsi que son présent. Cela dura quelques temps, puis avec une précaution immense qui d’habitude lui faisait défaut il renroula le papier puis le rangea dans une petite pochette, qui elle semblait étrangement en bon état.

Il continua sa promenade, s’enfonçant de plus en plus dans le territoire. Ses pas marquaient profondément la terre meuble, et à son passage diverses branches cédèrent sous l’avancée de Dimitri. Mais quelque chose attira son attention. Le ciel parut comme percé par un étrange coup, qui bien que bref semblait terriblement puissant. Une chose intéressante donc. Dimitri était intrigué, et agit donc en conséquence. Il se rua en direction du coup, et ne tarda pas à voir quelle en était la raison.

Près d’une source ou s’écoulait de l’eau (c’est le principe d’une source), une jeune femme se tenait, deux lames entre les mains. Dimitri remarqua la couleur des cheveux de la personne, qui semblait fortement inhabituel. Enfin, vu le coup, cela n’étonnait pas Dimitri que la personne qui en était la source était inhabituelle. Une petite créature voletait à ses côtés. Dimitri se risqua à entamer la conversation.

- Bonjour et veuillez m’excuser pour cette demande. C’est vous qui avez fait ça ? Puis-je savoir comment ?
Pièces Pièces : 1118
Nombre de messages : 44
Réplique/Citation : Sans tes jambes tu n'est pas si grand
Date d'inscription : 20/07/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Dans le premier âge, dans la première bataille, quand les ombres grandirent, il se tenait. Seul.
Brûlé par les braises de l'Armageddon, son âme boursouflée parvenue au-delà de l'ascension, il choisit le chemin du tourment perpétuel.
Tempéré par les flammes de l'enfer, son fer resta inébranlable des millénaires.
Incassable, incorruptible, inflexible.
A
uc
un ne pouvait se tenir devant la lui, car il était le dernier de sa lignée.
Il tourna le dos au monde pour ne pas se mettre a genoux.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Mer 31 Oct 2018 - 19:43
Ce n’était vraiment pas sa journée... voilà qu’elle fut surprise par une étrange personne en armure du à son attaque foireuse. Non pas qu’elle cherchait à cacher ses capacités, mais plutôt ses échecs. Enfin, inutile de s’énerver pour si peu.

L’ange se tourna vers l’homme en armure sans lui répondre directement, on pouvait remarquer que bien qu’elle avait été un poil agacé d’avoir été surprise par cet étranger, que ses traits du visage s’étaient adoucis contrairement au passé. Lumina avait appris à faire un peu plus confiances aux autres. Elle examina un peu plus la personne en armure et compris très vite que cette armure était vide, il était impossible de distinguer un visage... assez étrange mais plutôt intéressant.

C’est effectivement moi.. et ce grâce aux deux lames que vous voyez et cette fée qui m’accompagne.

Oui l’ange aurait put nier, mais au final qu’est-ce que cela lui apporterait ? Absolument rien ! L’être face à elle, était également "spécial" mais difficile de dire pourquoi, elle avait envie d’un peu mieux le connaître alors elle enchaîna.

Je m’appelle Lumina et voici Element ! Et toi ?

Autant commencer simplement le dialogue. Element fit signe de la main et fit un léger bonjour à l’armure vide.

Pièces Pièces : 13515
Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Dimitri a écrit :
avatar
Joueur
Mer 31 Oct 2018 - 22:28
Dimitri avait surpris une étrange personne lors de sa promenade. Enfin, il ne l’avait pas vraiment surpris, il avait simplement suivi la trace d’une énigmatique attaque qui était assez puissante pour attirer son attention. Et il avait donc suivi la piste, ce qui l’avait mené à cette jeune femme et à cet étrange créature qui voletait à ses côtés.

Après sa question, la jeune femme aux cheveux colorés se tourna vers Dimitri, et sembla l’examiner pendant quelques instants. Elle semblait avoir déterminée la nature de Dimitri assez rapidement, ce qui allait dans le sens des pensées de Dimitri vis à vis de cette personne. Elle est spéciale, et ce fut bien vite confirmée par elle même.

— C’est effectivement moi.. et ce grâce aux deux lames que vous voyez et cette fée qui m’accompagne.

Dimitri resta perplexe un instant. Ces deux épées étaient t’elles enchantées ou servaient t’elles de canalyseur à un tel pouvoir ? Bien des questions surgirent dans l’esprit de Dimitri, et également vis à vis de la fée. La dernière fée qu’il avait vu remontait à quand ? Deux cents ans ? Trois cents ? ll avait oublié. Encore.

— Je m’appelle Lumina et voici Element ! Et toi ?

Lumina donc. A noter. Elle enchaîna d’un petit salut de la main. Dimitri se pencha légèrement pour saluer en retour, puis continua.

-Je suis Dimitri, enfin c’est ainsi que je me nomme. Je suis chasseur de prime. Enchanté de faire votre connaissance Lumina, et vous aussi Element. La dernière fois que j’avais vu une fée c’était il y a quelques siècles il me semble. Mais là n’est pas la question.

Dimitri marqua un petit temps d'arrêt, il était désireux d’en savoir plus.

-Veuillez excusez ma précipitation, mais je me questionne sur la technique que vous avez utilisé, est-ce de la magie ? Ou autre chose ?

Dimitri était vraiment très intrigué par cette étrange femme et sa technique.
Pièces Pièces : 1118
Nombre de messages : 44
Réplique/Citation : Sans tes jambes tu n'est pas si grand
Date d'inscription : 20/07/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Dans le premier âge, dans la première bataille, quand les ombres grandirent, il se tenait. Seul.
Brûlé par les braises de l'Armageddon, son âme boursouflée parvenue au-delà de l'ascension, il choisit le chemin du tourment perpétuel.
Tempéré par les flammes de l'enfer, son fer resta inébranlable des millénaires.
Incassable, incorruptible, inflexible.
A
uc
un ne pouvait se tenir devant la lui, car il était le dernier de sa lignée.
Il tourna le dos au monde pour ne pas se mettre a genoux.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Ven 2 Nov 2018 - 0:53
Dimitri ? Cette armure avait donc une identité. C’était assez intéressant. Il était aussi mercenaire, pourquoi pas ? Il faut bien gagner sa vie après tout. C’était tout de même assez étrange qu’un être comme ai une identité et si on peut dire les choses ainsi : un boulot. Peut-être était-il le nom qui c’était lui-même donner ? Personne n’aime vivre sans identité, on a tous besoin de savoir où on va. Ou bien peut-être Lumina faisait fausse route et Dimitri était "né" avec se nom et cet objectif d’être mercenaire. L’ange était curieuse, mais elle n’était pas la seule, Dimitri était curieux sur sa techniques et ses armes. C’est Element qui décida de y répondre et c’était peut-être mieux.

Pour te répondre Dimitri, je suis le mentor de Lumina, c’est grâce à moi qu’elle peux maîtriser un tel pouvoir. Je lui permet de puiser dans la force des éléments qui nous entoure et qu’elle puisse les maîtriser grâce aux armes que je lui ai confié. Mais pour l’instant ce n’est pas vraiment une réussite...

Rha ce qu’elle était agaçante ! Bien que oui Element avait accepté de donner son pouvoir à Lumina, on pouvait pas dire que les deux personnes se supportaient vraiment. Il faut dire pendant longtemps la petite fée était très jalouse de Lumina. Quand à l’ange on pouvait clairement dire qu’elle en avait marre d’avoir cette petite fée qui la critiquait sans arrêt sur le dos !

Oui oui on peut dire ça... enfin c’est un don qui m’a été offert il y a peu... et je fais de mon mieux pour le maîtriser.

Presque un an tout de même.

L’ange ferma les yeux pendant quelques seconde histoire de pas s’énerver et pour changer de sujet, elle décida d’interroger l’armure vide, vu qu’elle était elle-même curieuse.

Bref et toi ? Désolé d’être aussi direct, mais peux-tu m’en dire un peu plus sur toi, c’est pas tout les jours qu’on croise une armure vide ? Ce nom qui te l’a donné ?

L’ange manquait encore cruellement de tact....

Pièces Pièces : 13515
Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Dimitri a écrit :
avatar
Joueur
Ven 2 Nov 2018 - 13:14
Dimitri avait fait une rapide présentation à la jeune femme, et désormais il connaissait son nom, Lumina. Cette dernière semblait réfléchir pour répondre, mais ce fut la petite fée nommée Element qui la doubla et qui répondit en premier.

— Pour te répondre Dimitri, je suis le mentor de Lumina, c’est grâce à moi qu’elle peux maîtriser un tel pouvoir. Je lui permet de puiser dans la force des éléments qui nous entoure et qu’elle puisse les maîtriser grâce aux armes que je lui ai confié. Mais pour l’instant ce n’est pas vraiment une réussite…

Donc la petite fée était l’enseignante de Lumina, intéressant. C’est donc une forme de magie de drain ? Et les épées servaient de canalisateur ? Bien étrange, et assez intriguant. Diverses questions virent à l’esprit de Dimitri, mais il les réprima. Lumina parla par la suite, l’air légèrement agacée.

— Oui oui on peut dire ça... enfin c’est un don qui m’a été offert il y a peu... et je fais de mon mieux pour le maîtriser.

— Presque un an tout de même.
Cette capacité avait donc été offerte par la fée à Lumina, et depuis un an. On voyait assez clairement que malgré cela, les deux ne pouvaient pas vraiment bien s’entendre. Lumina ferma les yeux quelques instants, puis interroga Dimitri sur des sujets plus personnels, et il n’aimait pas vraiment parler de ça mais bon.

— Bref et toi ? Désolé d’être aussi direct, mais peux-tu m’en dire un peu plus sur toi, c’est pas tout les jours qu’on croise une armure vide ? Ce nom qui te l’a donné ?

Si Dimitri pouvait soupirer, il l’aurait fait, malheureusement il ne pouvait pas faire ce genre de chose. Il se contenta donc de répondre de manière assez vague.

-Pas de soucis. En premier je ne suis pas exactement vide, mais c’est assez compliqué à expliquer en soi. Ce nom je l’ai choisi au hasard, mon nom avant d'être enfermé dans cette armure a été effacé, et mon nom de renaissance je l’ai oublié. Comme tout ce qui porte à la guerre unique, je l’ai oublié. Donc faut bien trouver autre chose...

C’était assez gênant pour Dimitri de parler de ça, donc il embraya assez vite sur un autre sujet, en haussant légèrement les épaules.

-Et toi ? Qui est tu exactement, car rare sont les humains qui peuvent maîtriser un tel pouvoir, don ou pas. Je déduis donc que tu n’est pas exactement humaine, à moins que les temps ont bien changés.

Il marqua un rapide temps d'arrêt. Puis continua.

-Je me trompe ?
Pièces Pièces : 1118
Nombre de messages : 44
Réplique/Citation : Sans tes jambes tu n'est pas si grand
Date d'inscription : 20/07/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Dans le premier âge, dans la première bataille, quand les ombres grandirent, il se tenait. Seul.
Brûlé par les braises de l'Armageddon, son âme boursouflée parvenue au-delà de l'ascension, il choisit le chemin du tourment perpétuel.
Tempéré par les flammes de l'enfer, son fer resta inébranlable des millénaires.
Incassable, incorruptible, inflexible.
A
uc
un ne pouvait se tenir devant la lui, car il était le dernier de sa lignée.
Il tourna le dos au monde pour ne pas se mettre a genoux.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Sam 3 Nov 2018 - 15:39
Comme l’avait déduit Lumina : Dimitri était un nom qu’il s’était lui-même choisit. Il avait préciser qu’il n’avait pas toujours été lié à cette armure... On pouvait donc en déduire qu’il était une sorte d’esprit ou alors c’était encore plus complexe que cela ? Il ne se rappelait pas non plus de sa naissance en temps que armure. Si ça trouve, il ne savait même pas ce qu’il faisait là ? Mais avons nous besoin de connaître le passé pour aller de l’avant ?

Dimitri se douta également que Lumina n’était pas une simple humaine, n’ayant pas matérialisé ses ailes d’ange on pouvait facilement la prendre pour une humaine. Mais Lumina était bien un ange, l’une des dernière avec Roy et sa fille qui sait ?

Effectivement je suis en réalité un ange, peut-être l’un des dernier... Cela dit tu ne devrais pas sous-estimer les humains pour autant... Ils se sont endurcies avec le temps.

L’ange avait déjà croisé quelques humains très fort, doublé d’une grande volonté il avait surpassé leur propre limite pour devenir encore plus puissant. C’est une espèce qui malgré les difficultés aime resté supérieur aux autres et évolue de cette façon.

Dis-moi que comptes tu faire maintenant tu semble éveillé, tu as perdu la mémoire si je ne me trompe pas. Enfin peut-être que tu t’es déjà trouvé dans ta vie de mercenaire.

Après tout, il n’y avait aucun mal de vouloir vivre simplement.... Ce n’était pas le cas de l’ange qui désirait absolument s’endurcir devenir plus forte ! Elle avait ses raisons... Trop de choses lui avait échappé dans le passé et surtout elle devait encore se faire pardonner pour toutes ses erreurs. L’ange ne désirerait plus souffrir.

Pièces Pièces : 13515
Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Dimitri a écrit :
avatar
Joueur
Dim 4 Nov 2018 - 17:09
— Effectivement je suis en réalité un ange, peut-être l’un des dernier... Cela dit tu ne devrais pas sous-estimer les humains pour autant... Ils se sont endurcies avec le temps.

Un ange ? Voilà une chose peu courante. Dimitri ne se rappelait pas en avoir croisé, mais il l’avait peut être écrit. Il vérifiera plus tard. Les humains sont souvent faible physiquement, mais ont toujours compensés avec d’autres capacités… comme la technologie ou la magie par exemple. Ce qui avait d’ailleurs causé sa création. Compenser la faiblesse humaine.

— Dis-moi que comptes tu faire maintenant tu semble éveillé, tu as perdu la mémoire si je ne me trompe pas. Enfin peut-être que tu t’es déjà trouvé dans ta vie de mercenaire.

Bonne question.

-J’oublie au fur et à mesure en réalité. Donc je ne me rappelle que des événements récents. C’est pour cela que je note mon passé dans des parchemins adaptés, au besoin je peux consulter. Donc je compile tout.

Il marqua une petite pause, puis continua. Il n’aimait pas tellement parler de ça, donc autant dire la vérité pour s’en débarrasser.

-Je fais ce travail car je m’ennuie terriblement, et le combat est une des chose qui me distrait le plus, donc autant joindre l’utile à l’agréable. Au cours du temps j’ai rejoint divers camps, que ça soit des ordres de protection ou des groupes de pillards… Tout dépend de l’époque. Et toi, tu t'occupes comment ?
Pièces Pièces : 1118
Nombre de messages : 44
Réplique/Citation : Sans tes jambes tu n'est pas si grand
Date d'inscription : 20/07/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Dans le premier âge, dans la première bataille, quand les ombres grandirent, il se tenait. Seul.
Brûlé par les braises de l'Armageddon, son âme boursouflée parvenue au-delà de l'ascension, il choisit le chemin du tourment perpétuel.
Tempéré par les flammes de l'enfer, son fer resta inébranlable des millénaires.
Incassable, incorruptible, inflexible.
A
uc
un ne pouvait se tenir devant la lui, car il était le dernier de sa lignée.
Il tourna le dos au monde pour ne pas se mettre a genoux.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Dim 4 Nov 2018 - 23:31
Des troubles de la mémoire ? Ainsi on ne pouvait pas dire que Dimitri ai pu réellement avoir une vie facile... Lumina aurait bien aimé oublier certaines choses de son passes où elle auraient aimé... Aujourd’hui elle comprenait que cela l’avait peut-être aider ? Malgré cela, Dimitri se disait aimer le combat ainsi malgré sa perde de mémoire il se rappelait que certaine chose le passionne... Il avait ainsi fait tourner sa vie sur ce désire de combat... sans réellement se posé d’autres questions. Pouvait-Elle vraiment le blâmer ? Lumina aussi avait fait de "mauvaise" choses...

Ah oui ? Toute sorte de combat te passionne ? Je veux dire y a t-il un combat qui t’a forcé d’en écrire d’avantage sur ton journal ? Combattre pour combattre c’est un peu triste...

Lumina regardait le ciel l’air pensive alors que le vent caressait ses longs cheveux rose. Lumina combattait aussi, elle désirait même à devenir encore plus forte, mais ce n’était pas par passion... C’était pour protéger les gens qu’elle aime, et ce monde... Donner tout qu’elle peut pour espérer ne jamais rien regretter.

Moi aussi comme tu te doutes j’ai été mêlé à des combats... Je ne sais pas si on peut dire que j’aime cela, mais je sais ça fait partie de moi... Je cherche même à devenir plus forte... pour protéger les gens qui me sont chère pour ça j’ai pris les armes ! La raison pour lequel on combat, c’est celà qui est important !

Ce que cherchait l’ange savoir si Dimitri avait déjà ressentie la satisfaction d’avoir gagner un combat non pas par plaisir de combattre mais parce que il était heureuse de la raison pour la quel il se combattait... Ou l’inverse triste d’avoir perdu un cause pour les mêmes raisons.

Pièces Pièces : 13515
Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Dimitri a écrit :
avatar
Joueur
Mer 7 Nov 2018 - 13:52
-Ah oui ? Toute sorte de combat te passionne ? Je veux dire y a t-il un combat qui t’a forcé d’en écrire d’avantage sur ton journal ? Combattre pour combattre c’est un peu triste…

Mmh. Un combat qui avait forcé  Dimitri à noter d’avantage ? Il ne s’en rappellait ironiquement pas. Intéressant, il n’avait jamais envisagé autre chose que combattre pour combattre.

-Moi aussi comme tu te doutes j’ai été mêlé à des combats... Je ne sais pas si on peut dire que j’aime cela, mais je sais ça fait partie de moi... Je cherche même à devenir plus forte... pour protéger les gens qui me sont chère pour ça j’ai pris les armes ! La raison pour lequel on combat, c’est celà qui est important !

La raison du combat ? Protéger des gens qui sont chers ? Les rares personnes chères à Dimitri avaient disparus depuis longtemps.


-Mmh. J’ai toujours combattu pour combattre, j'ai été conçu pour. A un moment le prestige et tout ça on l’ignore. C’est peut être triste, mais je n’ai besoin de rien d’autre que de tromper l’ennui… C’est mon seul besoin, le reste ça ne me concerne pas…

Il reprit une petite une petite pause. Puis continua

-Protéger des gens chers ? C’est une noble cause pour combattre, certes, mais je n’ai personne de cher… Quoique, il y a quelques temps je me battais pour protéger des gens qui m’avaient aidés, mais ce n’est plus très clair… En tout cas la voie que tu as emprunté est bien, c’est mieux que combattre pour faire le mal.

Puis il soupira. Enfin vu sa personne ça s’apparentait plus à un grincement.
Pièces Pièces : 1118
Nombre de messages : 44
Réplique/Citation : Sans tes jambes tu n'est pas si grand
Date d'inscription : 20/07/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Dans le premier âge, dans la première bataille, quand les ombres grandirent, il se tenait. Seul.
Brûlé par les braises de l'Armageddon, son âme boursouflée parvenue au-delà de l'ascension, il choisit le chemin du tourment perpétuel.
Tempéré par les flammes de l'enfer, son fer resta inébranlable des millénaires.
Incassable, incorruptible, inflexible.
A
uc
un ne pouvait se tenir devant la lui, car il était le dernier de sa lignée.
Il tourna le dos au monde pour ne pas se mettre a genoux.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Ven 9 Nov 2018 - 11:45
Conçu pour se battre ? Était-ce vrai ? Après tout vu ses soucis de mémoire, peut-être que certaine chose qui croyait être vrai ne l’était pas vraiment. Enfin ce n’est que du détail. Il avait prit de toute façon plaisir dans cette voie et se fichait pas mal du pourquoi du comment il combattait. Bien que étrangement il trouvait les agissement de Lumina respectable.

Ce monde ne manque pas de raison pour combattre... Bien que Next Wave semble vivre une période de paix, je sens que quelque chose va se produire... Je me demande bien ce que tu feras ?

Lumina pouvait bien sûr se tromper, elle espérait même se tromper. Elle n’avait aucune preuve de ce qu’elle avançait bien sur, seul son instinct parlait sur le moment.

Bien comme tu le sais je m’entraînais ! Alors vu tu aimes tant le combat que dirais-tu d’un petit combat amical !

Lumina pointa l’une de ses deux lames en direction de son adversaire pour le défier.

Pièces Pièces : 13515
Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Ce que ressent une armure vide [PV : Dimitri]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» problème flux rss "paramètres non vide"
» Vente Armure Dorée
» boites de conserve vide pour convention day
» Vide coffre
» un max de photo de predator d'armure et équipement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum