Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaUltra-Banqueroute00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Maelström
[Wanted #14] Citrouilles et Catastrophe
~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mer 24 Oct 2018 - 19:40




En raison des miasmes démoniaques qui venaient d'apparaître dans la région du Maëlstrom depuis que le portail néantique venait d'être ouvert, d'étranges créatures semaient la terreur autour de cette île où pluie et tempête étaient choses fréquentes. C'était le cas pour Pumpking, cette créature humanoïde qui rappelait une citrouille et dont la lueur des yeux était d'un orange vif. Cette créature est responsable de plus d'une dizaine de meurtres en série, et aime se livrer aux plaisirs les plus sombres lorsqu'il prenait le soin de découper ses victimes avec un long ciseau.

Certains d'entre vous ont entendu parler de cette histoire et vous avez décidé qu'il était temps d'agir ! Néanmoins, il va falloir avant cela enquêter à travers le village perdu de Nief. Juché en haut des montagnes de l'île où la foudre frappe le plus fort, il s'agit de la dernière ville où un crime a été commis. Pumpking serait l'un de ses habitants, alors il vous revient de trouver le coupable et  de l'éliminer ! Attention, la créature se bat avec de longs couteaux tranchants et il utilise fréquemment des techniques qui pourraient empoisonnées votre organisme. Certaines maisons pourraient aussi être piégées alors soyez vigilants...


Conditions : Vous devez mener l'enquête [sans l'action du PNJ, inventez une histoire collective qui tient la route !], débusquez le coupable et terrassez Pumpking !

Lorsque le combat débutera par une nouvelle intervention du PNJ, lancez les dés 10 pour infliger des dégâts !

Enfin, concernant la récompense, chacun obtiendra un % du montant maximal du butin à la hauteur des dégâts infligés. Consultez le Bilan des Quêtes pour en connaître le montant.


PV de Pumking : 50
Pièces Pièces : 34274
Nombre de messages : 8258
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Maelström
Axem Break a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Mer 24 Oct 2018 - 22:57
Axem était toujours à la recherche des fragments de l'âme de Flandre et ses recherches le menèrent dans ce village perdu, appelé Nief. Selon les rumeurs, une créature humanoïde s'amuse à tuer et capturer des gens pour les découper en morceaux. L'information semblait intéressante et le destructeur avait décidé de lui prêter attention. Trouver le lieux fut quelque peu ardu, mais étant à bord de son petit vaisseau étoile, Axem fut parfaitement en mesure de trouver ce qu'il cherchait. Il se posa hors des terres du villages pour ensuite se présenter aux portes. L'allure de l'endroit était quelque peu lugubre, mais ce n'était rien en comparaison de l'atmosphère qui elle, faisait froid dans le dos.

-On se croirait dans un cimetière. Cette quiétude me rappelle Dreamland..

En effet, un silence de mort planait sur la région depuis que cette chose, Pumpking s'y était installé afin de s'adonner à ses activités monstrueuses. Aucun enfant en vue et seulement quelque adultes assez courageux pour ne pas se barricader peuplaient les rues, d'un air inquiet et suspicieux. Ne ressentant aucunement cette pression sur ses épaules, Axem marcha d'un pas décidé vers cette populace, désirant trouver celui ou celle qui détenait l'autorité sur ce village si accueillant.
Pièces Pièces : 6033
Nombre de messages : 497
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Mes rangs:
 
 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Maelström
Pidge Gunderson a écrit :
avatar
Fidèle
Jeu 25 Oct 2018 - 9:07
Evil Pumpink














Te voilà dans cette drôle de ville à l'ambiance...Lugubre. Comme si l'environnement lui-même savait qu'un individu dangereux viver ici. Tu eu un petit frisson en t'avançant dans la ville. Tu avais eu un peu de mal à trouver la zone, mais tu avais ce que tu la plupart ne possédait pas : un grand lion vert qui pouvait rivaliser avec n'importe quel vaisseau ! Tu l'avais laissé en dehors de la ville, afin de ne pas attirer l'attention. Tu plissas néanmoins les yeux en voyant un autre vaisseau. Fort, heureusement, il n'appartenait pas à la flotte Galra. Tu te permis de soupirer de soulagement.

Alors que tu t'avançais dans la ville, tu essayas de trouver un plan d'action. Étant en territoire dangereux, tu avais gardé ta tenue de paladin, afin de pouvoir encaisser un minimum de dégâts, en cas de danger majeur.

Même si cela risquer de ne pas aider à faire sortir l'assassin de sa cachette. Tant pis. Cela ne fera que durer les choses. Tu finis par accoster un vieux monsieur, dont les années semblaient l'avoir rendu grincheux. Son regard sévère se posa sur toi et te donna presque envie de t'excuser pour aller voir ailleurs.

-Bonjour monsieur ! Je suis ici pour arrêter un...

-On aime pas les étrangers ici madame. Et je ne sais pas ce que vous chercher, mais vous ne trouverez rien ici.

-Mais-

Tu n'eus pas le temps de continuer, que la personne agé finis par s'éloigner de toi en marmonnant des mots dans sa barbe. Pas très coopératif. Tiens, il y avait un individu étrange un peu plus loin. Celui-ci semblait avoir le même objectif que toi, il était en train d'interroger la communauté. Aura-t-il plus de succès que toi ?


Shostakovich | ls pour épicode




Pièces Pièces : 6772
Nombre de messages : 144
Réplique/Citation : Well, I like peanut butter, and I like peanut butter cookies, but I hate peanuts. They're so dry. Also I sweat a lot. I mean in general, unrelated to the peanuts"
Date d'inscription : 04/11/2017

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


"You can't keep me out! I'll find the truth - I'll never stop!"
 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Maelström
Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Jeu 25 Oct 2018 - 14:40
Gozen se balançait sur une chaise à bascule au milieu de la place du village, sous la tempête. Il avait entendu parler de l'histoire de Pumpking et avait sorti sa plus belle pipe à tabac et son oeil de verre préféré pour l'occasion. Il vit entre les bourrasques la carapace rougeoyante d'Axem qui devait lui aussi avoir été attiré par ce conte. Halloween, c'était un peu la période où les Héros de Nintendo World se rendaient compte qu'ils pouvaient taper autre chose que leurs potes, et de ce fait c'était un événement que l'extra-terrestre appréciait à peu près. Pumpking ne semblait pas d'origine magique donc il était fortement probable que le coupable se cache parmi les villageois de ce patelin. Si ça ne tenait qu'à Gozen, il tirerait sans sommation, mais il se devait de donner le bon exemple; surtout avec Axem à ses côtés qui devait refréner ses pulsions.


Pour l'instant, il voulait juste continuer de se bercer tant que la pluie ne se calmait pas. Il bailla à s'en décrocher la mâchoire et plaça ses mains derrière sa tête, attendant patiemment que quelqu'un ne se décide à faire le premier mouvement.
Pièces Pièces : 89934
Nombre de messages : 5878
Age : 26
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Maelström
Dimitri a écrit :
avatar
Joueur
Jeu 25 Oct 2018 - 17:04
Une jolie bourgade de province



Ses recherches l’avaient mené dans cette petite bourgade ou pesaient une sale ambiance. Vraiment. Cette ville juchée dans les montagnes paraissait sortie droit d’un mauvais film d’horreur, et la foudre combinée avec la pluie battante n’aidait pas à enlever cette idée.

Qui plus est, il semblerait que le fameux meurtrier nommé Pumpkin se cachait ici. Armé de ses coutelas, ce dernier massacrait ses victimes, et la rumeur courait qu’il était un des résidents de cette bourgade. Le tueur à tête de citrouille inquiétait, à voir l’état de la ville. Les maisons barricadés et les quelques badeaux qui osaient sortir donnait un sale aspect de ville abandonnée. Mais étrangement, Dimitri aimait bien cet endroit. L’architecture désuète semblait sortie d’un autre temps. Comme Dimitri.


Ce dernier était comme d’habitude une armure sale. Un peu de rouille se faisait entre-apercevoir par endroits, et de manière localisée de la mousse verdâtre poussait. Sanglé sur son épaule, une lampe tempête assez ancienne éclairait droit devant lui. Son épée était à sa hanche, et ses couteaux bien présents.

Au loin il aperçut divers autres étrangers comme lui. Il s’approcha d’eux. Mais il se détourna d’eux à leur niveau et se dirigea droit vers une porte. D’un coup de pied il sortit la porte de ses gonds afin de pénétrer dans la maison. Il s’adressa aux aventuriers en entrant, éclairant l’intérieur de sa puissante lampe.

- Vous venez aussi pour trouver la créature qui hante ces lieux ? Chacun sa maison et on y va.



FBI OPEN HERE
Pièces Pièces : 1118
Nombre de messages : 44
Réplique/Citation : Sans tes jambes tu n'est pas si grand
Date d'inscription : 20/07/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Dans le premier âge, dans la première bataille, quand les ombres grandirent, il se tenait. Seul.
Brûlé par les braises de l'Armageddon, son âme boursouflée parvenue au-delà de l'ascension, il choisit le chemin du tourment perpétuel.
Tempéré par les flammes de l'enfer, son fer resta inébranlable des millénaires.
Incassable, incorruptible, inflexible.
A
uc
un ne pouvait se tenir devant la lui, car il était le dernier de sa lignée.
Il tourna le dos au monde pour ne pas se mettre a genoux.
 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Maelström
Mei-Ling a écrit :
avatar
Fidèle
Jeu 25 Oct 2018 - 18:11
ft. NOM Prénom
Spooky scary pumpkin man...



****
Une tempête glaciale, un village lugubre et une atmosphère à vous en glacer le sang. Voilà le décor dans lequel Mei-Ling c’était aventurée aujourd’hui. Elle aimait bien cette ambiance pesante. Elle respirait la crainte, le désespoir, tous ces côtés négatifs dont l’esprit-renard raffolait.

La vie était plutôt calme ces temps-ci pour l’impératrice. Ses serviteurs profilaient dans les villes et villages pour tenir leur reine au courant de toutes les informations possible.
Travailler au café ne remplissait pas vraiment les poches de la jeune asiatique.

Bien qu’elle était modestement logée dans un petit appartement qu’elle partageait avec une habitante d’Horuna, Mei-Ling avait besoin de bien plus qu’un simple salaire.

Donc elle s’occupait de quêtes et aidait les habitants par-ci, par-là, elle avait pris l’habitude de chasser en groupe et c’était même dégoté un arc simple, de quoi tirer des flèches normale et robuste.
Elle avait même commencé à se faire un petit nom “L’archère de feu” pour ses connaissances en magie élémentaire.

C’est donc lorsqu’elle eu vent de cette prime sur le “pumpking” qu’elle décida de faire le voyage. Avec une somme pareille, elle allait à coup sûr rencontrer d’autre personnes, autant y aller accompagné. Mei-Ling avait donc retrouvé son compagnon de chasse favori : Le reporter Will Lightlaw. Tout deux formaient une bonne équipe, tout du moins pour le moment.



-On dirait qu’il n’y a presque personne dans ce village…” Commença la jeune femme, elle se tourna vers son coéquipier qui marchait à quelques centimètres derrière. “Ça va ?”

Elle se rapprocha de lui pour lui tenir la main. Le vent soufflait très fort, il serait fâcheux de voir cette brindille d’humain s’envoler au loin. Ce serait bien comique mais très intelligent.
Là, elle aperçut une dame d’âge mûr qui les épiait depuis sa fenêtre, mais aussitôt que leurs regards se croisèrent, la bonne femme rabattue son rideau avec empressement.

Partageant un regard déconcerté avec Will, Mei décida de s’approcher de cette maison et de frapper à la porte, sans lâcher la main de son ami.

-Madame ? Nous sommes venu attraper un dénommé Pumpking. Pouvez-vous nous aider ?”

Pas de réponse.

-Madame ?”



-Partez !”

Une voix de femme résonna depuis l’intérieur de la maison. Elle semblait paniquée et haineuse. Mei eut un petit mouvement de recul, l’air surpris.

-Nous sommes là pour vous aider !”



-Je ne veux pas de votre aide !”




-Mais-”

On entendait des pleurs de bébé.

-Vous allez l’attirer ! Partez avant que JE ne vous tue !”

-D’accord, d’accord, excusez-nous Madame…”

Mei-Ling regarda le reporter avec une mine déconcertée et triste. Avec un dernier regard, ils décidèrent de s’éloigner de cette maisonnette. Quelques minutes plus tard, ils se posèrent près d’un puit, réfléchissant sur comment trouver leur cible.

Ils discutèrent. Le manque d’indices ne leur était point favorable, ils devaient donc se mettre à en chercher. Mei s'accroupit pour prendre une poignée de terre, il y avait d’autres personnes ici. Elle sentait la peur des habitants et... Un paresseux sur la place. 

-Il faudrait interroger les habitants...S'il en reste...Qu’en dis-tu Will ?” Demanda t-elle en examinant la terre. “Ce pumpking ne doit pas être loin, j’en suis sûre. Cette tempête est bien trop forte pour vivre en dehors de ce village….À moins qu’il possède une tanière non loin…”

La belle réfléchit un instant, son manteau épais et ses gants l’empêchait de grelotter de froid.
Que faire ?



-On devrait peut-être aller sur la place centrale du village…J’y aperçois des gens là-bas !”


****

Pièces Pièces : 458
Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 08/06/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Your place is below me
and no matter how much you try
i'll step on you 10 000 times
Invité soon you'll see,
how the seed of hell grows inside of everyone
 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Maelström
Will Lightlaw a écrit :
avatar
Koopatrouille
Jeu 25 Oct 2018 - 19:56
Une tempête glaciale, un village lugubre et une atmosphère à vous en glacer le sang. Tout respirait la crainte, le désespoir, tous ces côtés négatifs bien connu de tous. Charmant.



Will était venu équipé en conséquences, vêtu assez chaudement, les poches bien rembourrées, et même accompagnée de sa compagne de chasse favorite, Mei-Ling, une jeune archère de flamme qui l'avait déjà accompagné durant plusieurs chasse. Et cette chasse était grosse. Pumpkin, un tueur en série, dont les rumeurs et surtout les rapports d'autopsies disaient qu'il usait de longs ciseaux et de poison.  Plus Will s'approchait, plus il percevait la négativité dans l'air.


-On dirait qu’il n’y a presque personne dans ce village…Ça va ?

Mei, qui marchait devant lui, avait remarqué que Will n'était pas au meilleur de sa forme. Les ténèbres et la négativité de l'endroit le faisait se sentir... étrange.

-Oui, tout va bien... Continuons.


Elle se rapprocha de lui pour lui tenir la main. Le journaliste frémit... Et se servait de sa présence pour se sentir mieux. D'un autre côté, le vent soufflait fort, et il aurait fâcheux qu'un accident arrive si proche du but.

Alors qu'il arrivèrent près du village, les gens commençaient à voir d'un mauvais œil les étranger. Une vieille femme regardait le duo, mais rompit aussitôt le contact visuel avec un rideau. Will regarda Mei, tout aussi déconcerté qu'elle... Le climat avait apparemment changé les gens. Cependant, l'heure n'était pas à l'abandon. Ils approchèrent de la maison, toujours main dans la main. Will laissa faire le charisme de l'archère.




-Madame ? Nous sommes venu attraper un dénommé Pumpking. Pouvez-vous nous aider ?”


Un poil trop brutal. Mais si la personne en face était un peu courageuse (ou qu'elle n'était pas la tueuse en série), elle pourrait répondre...Au moins pas par un silence.


-Madame ?”

-Partez !”


Sa voix laissait transparaitre sa panique et sa haine... A tel point que Mei en fut choquée.

-Nous sommes là pour vous aider !”



-Je ne veux pas de votre aide !

-Mais-”


Un bébé se mit à pleurer à l’intérieur. Will jugeait la scène d'un air concentré.


-Vous allez l’attirer ! Partez avant que JE ne vous tue !”

-D’accord, d’accord, excusez-nous Madame…”



Mei Ling regarda Will avec un regard déconcerté et triste...


-Ce n'est pas grave, Mei... Tu aura fait de ton mieux.



Il lui murmura à l'oreille :



-Et... Peut être que l'on attirera Pumpkin sur nous... Mais c'est précisément ce que l'on veut.



Sur un accord tacite, ils décidèrent de s'éloigner. Un peu plus tard, posé sur un puits, ils discutèrent de quelle méthode user pour débusquer le criminel. Elle se baissa ramassa un peu de terre... Qu'elle inspectait ? Elle devait percevoir plus de chose que le reporter à ce niveau là.


-Il faudrait interroger les habitants...S'il en reste...Qu’en dis-tu Will ?”


Ce dernier acquiesça silencieusement, l'air ailleurs. Il commençait a percevoir d'autres choses...    


“Ce pumpking ne doit pas être loin, j’en suis sûre. Cette tempête est bien trop forte pour vivre en dehors de ce village….À moins qu’il possède une tanière non loin…”


"Ou bien il s'agit de l'un des habitants..."



Mei réfléchit un instant.


-On devrait peut-être aller sur la place centrale du village…J’y aperçois des gens là-bas !”


- Tu as raison, nous devrions les-



Il saisit brusquement la main de Mei en descendant du puits sur lequel il était assis.



-Gozen Arkaÿlis.



Will tremblait. Pensif, il n'avait pas vu l'ex ennemi public numéro 1 des natifs. Ni L'armure d'ailleurs. Et encore moins le Destructeur de Monde dont parlait les anciennes légendes datant d'avant Next Wave. Des monstres. De purs monstres de puissances.

Il désigna Gozen du regard à Mei, qui le regardait étrangement.

-Ce type est un énorme poisson. Il a résisté assez longtemps à de la Nintendite pure, a frappé la Reine 2 fois en plein visage; qui c'est avéré être pour la...bonne cause... Rang NX. Légendaire.



Les mots "bonne cause" avait couté à Will, mais objectivement... Elle était possédée, et il a participé à son exorcisme. Serrant toujours la main de Mei et refusant de bouger pour le moment, il désigna Axem.

-Axem. Le destructeur de monde. Il paraitrait qu'il a détruit un planète a lui tout seul...Si je savais ce qu'était un planète. Rival de Gozen, rang NX également.

Puis, serrant moins la main de Mei, il désigna l'armure du regard, puis une petite silhouette en armure, semblant innocente.



-On connait déjà le 1er, et la deuxième... Je n'ai pas d'informations sur elle. Cette fois, y'a du monde pour ce poisson... La partie sera rude.



Il lacha enfin la main de Mei. Toujours pas rassuré de la présence d'Axem et Gozen au même endroit.

-...Je te suis.
Pièces Pièces : 15340
Nombre de messages : 399
Age : 20
Localisation : Centre ville d'Horuna
Réplique/Citation : "Je saurai tout !"
Date d'inscription : 06/05/2018
Liens : Amis: Novation; Rosstail; Kat, Lumina, Cyprien, Mei, Pidge, Dimitri;


Ennemis: Personne... Pour le moment.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Maelström
Tenkuji Takeru a écrit :
avatar
Chasseur de Fantomes
Jeu 25 Oct 2018 - 20:47
S'éloignant de son quartier auquel il était habitué, Takeru avait entendu parler d'une histoire de meurtre lugubre, un tueur en série dans un coin reculé de l'archipel. Les histoires de fantômes et de malédictions en tout genre étaient célèbre dans la région, appuyé par le miasme démoniaque qui recouvrait le ciel, laissant le village cible ressembler à un vieux cliché de film d'épouvante. 


Se considérant lui même comme chasseur de fantômes tout en ayant une affinité pour les affaires surnaturelles, il s'était dépêché de rejoindre le portail le plus proche en moto pour faire l'état des lieux. La région ne semblait pas très habitée, probablement a cause de la météo peu propice au tourisme et aux légendes urbaines qui couraient. 


En chemin, Takeru était accompagné de Yurusen son insupportable mais néanmoins fidèle esprit qui tentant difficilement de suivre la cadence en accrochant ses deux petits bras au col de son maître.


"Tu pourrais rouler moins vite Takeru, un meurtre de moins ou de plus ça ne changera pas grand chose à la face du monde, surtout s'il s'agit d'un vieux pecnot dont personne n'entendra jamais parler."


"Tu ne peux pas dire de telles choses Yurusen... Une vie ne vaut pas plus qu'une autre quelque soit son statut ou son passé. Je sais qu'il faut faire certains sacrifices mais si j'ai le moyen de sauver ce ne serait qu'une seule vie, je le ferais."


"Hum, fais ce qu'il te plais, après tout ce n'est pas moi que ça regarde, évite juste de te faire tuer, huhu."


Arrivant sur les lieux, il remarqua de loin que certaines personnes avaient déjà rejoins les lieux. Cette histoire de meurtre avait l'air de vite avoir fait le tour de l'archipel. Takeru était plus préoccupé par la vie des villageois mais les autres devaient sûrement être la seulement pour la récompense se disait il. Chose mise a part, il profita que les autres s'étaient déjà mit a chercher des indices pour partir enquêter de son coté, il avait confiance en la compétence des gens présents, avait il seulement le choix.


Alors qu'il était en recherche d'éventuels témoins de phénomènes suspects, il remarqua une brève conversation non loin. En se dirigeant vers la source sonore, il remarqua un vieil homme, apparemment autochtone, ainsi qu'une personne à la taille plutôt réduite qui portait une armure futuriste verte et blanche, sûrement une jeune personne vu sa carrure.


Remarquant que le vieillard avait envoyer prêtre l'autre personne sans même daigner écouter ce qu'elle avait a dire, il s'approcha de la scène en essayant de paraître discret. S'adressant à la personne en armure qui lui rappelait légèrement son armure de Kamen Rider.


"Hey, je m'appelle Tenkuji Takeru, le jour de mes 18 ans, mon père à disparu sans laisser de traces, depuis je suis à la recherches de 15 âmes de héros de l'ancien monde pour avoir le pouvoir de le revoir... Ce type ne semblait pas très coopératif.."


Yurusen qui s'occupait à embêter les villageois pour leur faire peur, sans succès, rejoigna Takeru pour couper sa présentation.


"Les personnes d'ici ne sont vraiment pas drôle, ça ne le surprend même pas de voir un esprit orange qui se vole dans les rues... Oh, je vois que tu t'es vite fait une nouvelle amie, tu fais les présentations ?"


"Je vous présente Yurusen, il s'agit de mon ami et esprit qui me guide pour m’empêcher de m'égarer, ce que je fais un peu trop souvent. J'ai remarqué que vous portiez une armure vous aussi, vous ne semblez pas être un Kamen Rider au vues de votre ceinture mais je sens que l'on va bien s'entendre, je garde la mienne au cas ou nous aurions besoin de combattre le malfaiteur, ça sera plus simple de chercher à plusieurs non ? Nous devrions interroger le groupe de gens plus loin !"


Alors qu'il finissait son monologue interminable, Takeru pointa alors un groupe de villageois semblaient parler entre eux tout en évitant les regards indiscrets.
Pièces Pièces : 6959
Nombre de messages : 40
Localisation : montagne ishikari, japon
Réplique/Citation : J'enflamme ma vie !
Date d'inscription : 01/06/2015
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


- Mon nom est Tenkuji Takeru ! Le jour de mes 18 ans, mon père s'est fait aspiré dans un monolithe noir ! Il me reste alors toute ma vie pour trouver les 14 Eyecons d'âmes héroïques restants et le ramener à la vie ! -
 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Maelström
Kcalb a écrit :
avatar
Fidèle
Jeu 25 Oct 2018 - 23:33
The Devil's hunt
Noirceur et décadence. C'était deux mots que Kcalb connaissait très bien. Le monde qu'il avait côtoyé pendant de longs siècles tombait de plus en plus dans un gouffre, douloureux et rouge comme le sang. 

S'il ne savait pas ce que la guerre ou la mort était, il aurait pu qualifier le petit village dans lequel il se trouvait de lugubre ou de sombre. Cependant, il se contenta d'arriver à pied, son manteau serré contre lui, et de regarder le monde comme il l'avait toujours fait.

Il y a peu de temps, le Diable avait entendu des rumeurs quant à cet endroit. Apparemment, il s'y trouverait un tueur en série qu'on surnommerait le Pumpking. Un peu ridicule, même pour lui, mais il se retint de faire quelconque commentaire alors que tous autour de lui étaient apeurés rien qu'en entendant murmurer son nom.

Non, ces histoires n'avaient pas fait frissonner le démon. Ce qui l'avait titillé, c'était simplement la présence d'un tueur en série sur Next Wave. Peut-être qu'il avait encore du mal à dire quelle île était laquelle, mais il ne supporterait pas de ne pas savoir si tout ceci était vrai ou pas. Et, si ça l'était, de ne pas avoir agi.

Alors, il partit direction Maelström le plus rapidement possible. Pour le moment, il n'arrivait toujours pas à utiliser ses runes à leur maximum, donc le trajet fut long. Heureusement qu'il n'avait rien à faire dans sa vie de tous les jours, sinon ça aurait pu être un problème ! Il eut seulement à prévenir Ater et Arbus de son départ avant de partir. Même si elles avaient insisté à l'accompagner, il avait été obligé de refuser. Les deux chattes n'avaient même pas encore retrouvé un seul de leurs pouvoirs ! Ce serait une mauvaise idée de les mettre en danger comme cela. Kcalb n'oserait pas, surtout qu'elles étaient tout ce qui lui restait.

Lorsque le démon blanc entra dans le village, il remarqua immédiatement une chose. En plus de la fraîcheur ambiante, les rues étaient presque désertes. Les seules personnes présentes le fixaient dès qu'il entrait dans leur champ de vision avec méfiance ; certains même de la peur.

Le Diable était à la fois inquiet, perdu et blessé. Même dans des temps si dangereux, il était rare qu'une société soit aussi inactive et silencieuse. Est-ce que ça voulait dire que toutes ces rumeurs, c'était vrai ? Il ne se sentait pas particulièrement en danger, pas du tout même, mais c'était étrange. Puis, ça... Les regards apeurés et suspicieux des autres, il avait toujours détesté.

Déambulant au début à travers de nombreuses allées remplies de maisons silencieuses aux volets fermés, il finit par trouver un nouveau signe de vie quelques minutes plus tard. Et pas pour le mieux.

Pendant qu'il se contentait de marcher à travers les rues, il sentit quelque chose attraper son manteau. Surpris, Kcalb s'arrêta et se retourna, fixant l'origine du dérangement.

Un jeune garçon. Il devait bien avoir treize ans, grand maximum. Il regardait le ''vieil'' homme, silencieux pendant un moment. Il ouvrit de la bouche, avant de la fermer. Il la rouvrit juste après, et, même s'il semblait encore hésitant, il prit finalement la parole.

« On-on aime pas les démons par ici. Part !! On en a déjà a-assez avec Pumpking ! », cria l'enfant, visiblement apeuré, malgré le fait qu'il criait.

Le Diable resta silencieux pendant quelques instants. Il ne savait pas quoi répondre à ça. Personne n'accordait sa confiance aux démons. « Tous des menteurs », « Tous des tueurs ».

« Je ne veux pas vous tuer. Je suis venu voir si je pouvait vous aider à arrêter Pumpking. », dit-il, se baissant un peu pour se mettre au niveau de l'enfant. Il attendit quelques secondes, le regardant directement dans les yeux. Le silence.

Le jeune homme déguerpit aussi vite qu'il était arrivé. Huh ?

Ne sachant pas s'il avait réussi à le rassurer ou s'il l'avait effrayé, il reprit la route.

Il ne fit que quelques tours avant de finalement entendre quelque chose d'autre que le sifflement strident du vent. C'était facile à savoir ; c'était des voix. Légèrement surpris, mais aucunement effrayé, il se dirigea vers leur provenance sans plus attendre, accélérant le rythme de sa marche. Finalement, peut-être trouverait-il des indices à la place de haine.

Voilà ! Au loin, il pouvait apercevoir la place publique. Même avec de la distance, il pouvait voir que c'était occupé. Il devrait y aller.

Sauf qu'il s'arrêta tout à coup. Il y avait comme... Quelque chose d'étrange dans l'air. Quelque chose que Kcalb n'avait pas l'habitude de sentir.

Un pouvoir démoniaque... ? Mais qu'est-ce que...

Attiré par cela, il continua son chemin vers la place, encore plus rapidement cette fois. C'est lorsqu'il me fut qu'à quelques mètres de sa destination qu'il y reconnut des gens.

Gozen, déjà, qui, assez peu étonnamment, n'avait pas l'air bouleversé par la situation, se contentant de se balancer comme si de rien n'était  et... Elle. Il était assez sûr que c'était la femme qu'il avait vue au bar, celle qui lui avait commandé un thé pour qu'il n'ait pas à boire de bière, et...

Il était assez sûr que l'énergie démoniaque qu'il ressentait émanait d'elle.

Il porta peu attention aux autres, se contentant de les regarder pendant un simple instant et n'oublia pas de saluer Gozen d'un geste de la main et d'un petit sourire avant de diriger son regard vers la demoiselle. Il... Il n'était pas là pour ça, hein ? Il avait beau être curieux quant à cette énergie qu'il ressentait, ils devaient trouver Pumpking, c'était ça l'important...

Il frotta ses mains ensemble, les réchauffant tout en créant une friction désagréable sur ses bandages. Kcalb. Tu as quelque chose à faire, ne te laisse pas distraire. Tu n'as aucune chance de te fondre dans la masse, mais tu peux peut-être aider. Non, tu peux aider.

« Nous sommes tous ici pour la même raison, j'imagine... », se dit-il à voix haute. Il n'était pas venu accompagné, et, honnêtement, se mettre en duo avec lui ne serait pas très pratique pour les interrogations, mais le Diable était là et il avait une citrouille à éclater.
Pièces Pièces : 2797
Nombre de messages : 116
Age : 15
Date d'inscription : 08/05/2018
Liens : Cranber : Une de ses anciennes subordonnées pendant la Grande Guerre.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


~¤~¤~


Vava par Mors et signa par Ode ! Merci à vous deux ! <3

Fiche ¤ Liens & RPs ¤ Thème

Kcalb parle en #000000
Ater parle en #990000
Arbus parle en #990066


WANTED:
 
 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Maelström
~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Sam 3 Nov 2018 - 14:03
Alors que plusieurs chasseurs de tête venaient d'entrer dans le village et que leur enquête commençait, un cri résonna au niveau de la place principale. Très rapidement, les quelques villageois qui occupaient les lieux se rassemblèrent en groupe, alertés par ce qui venait de se passer. Il ne fallut pas beaucoup de temps pour que les chasseurs comprennent ce qui se passait : deux cadavres venaient d'être retrouvés, déchiquetés, sous une mare de sang qui renforçait le décor macabre de cette scène. Une silhouette se fit apercevoir en direction de la forêt, tandis que chacun était en train de discuter de ce qui venait de se passer.

Il allait sans dire que Pumpking avait encore frappé. Il s'agissait très certainement d'un habitant du village mais autour de celui-ci, des monstres puissants rodaient. Le vent venait de se lever et une tempête approchait, il allait falloir se montrer prudent.

La terreur de Pumpking était de retour. 
Pièces Pièces : 34274
Nombre de messages : 8258
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Maelström
Axem Break a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Dim 4 Nov 2018 - 19:55
Axem cherchait quelqu'un qui pouvait lui en dire plus sur ce qui se passait, mais  comme il fallait s'y attendre, ses recherches ne portèrent pas fruit. En revanche, il croisa Gozen, qui était assit dans une chaise berçante. Lui et plusieurs autres personnalités semblaient chercher la même créature que lui, mais sûrement pas pour les mêmes raisons. Ces gens là voulaient certainement sauver les villageois en capturant le meurtrier, mais Axem lui, n'agissait que par pur intérêt. N'ayant pas trouvé d'autre fragment d'âme que celui qu'il possédait déjà, il ne faisait que prendre les pistes qu'il pensait bonnes, car il n'avait aucun indices sur les autres fragments. Alors qu'il allait prendre une décision, un cri attira l'attention de tout le monde. Axem vint vérifier le premier et fixa les deux cadavres pendant quelque secondes.

-Déjà deux autres morts...et ils semblent encore chauds. Il ne devrait pas être très loin.

En regardant autour de lui, le destructeur aperçut une ombre qui courait vers la forêt. Sans hésiter, Axem tira une salve de sphères énergétiques en direction de l'ombre, ce qui provoqua une explosion au loin, mais pas de bol, il avait certainement raté sa cible. Plissant les yeux, il s'élança dans la direction qu'avait prit le suspect sans réellement se préoccuper des autres. Arrivé à l'entrée de la forêt, il regarda le ciel en soupirant. La température allait certainement lui compliquer la tâche.

-Pas une seconde à perdre, alors...Hmm...voyons voir..

Selon Axem, le meurtrier devait être couvert de sang, c'est pourquoi il posa un genoux à terre et regarda le sol pendant quelque instants et put voir de nombreuses gouttes de sang. Le problème ici, c'est que si une tempête se déclenchait...il perdrait sa trace!

-Par là!

Rapidement, Axem fonça en direction des traces de sang, tout en restant sur ses gardes, car la facilité avec laquelle il pouvait le traquer pouvait être un piège.
Pièces Pièces : 6033
Nombre de messages : 497
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Mes rangs:
 
 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Maelström
Pidge Gunderson a écrit :
avatar
Fidèle
Lun 5 Nov 2018 - 17:41
Evil Pumpink














En voilà du monde ! Même si cela ne semblait pas trop te surprendre. Certains étaient présent pour la récompense...Toi, simplement pour arrêter ce malfrat et c'est méfait une bonne fois pour toute.

Une armure proposa de fouiller les maisons, mais tu secouas négativement la tête. Mauvaise idée. De plus, cela risquer d'effrayer les quelques habitants présents. Tu regrettes un peu la présence de Hunk..Il aurait sans doute pu être utile et offrir une présence rassurante. Tu lâchas un soupir, puis quelqu'un finis par s'adresser à toi.Un certain...Tenkuji, à qui tu adressas un beau sourire. Tu n'étais pas la seule à jouer à l'héroïne ici. D'ailleurs, tu saluas de la main le drôle de fantôme aussi.

-Ravis de vous rencontrer ! Je suis Pidge, paladin du lion vert et de Voltron. Si vous êtes passer devant la ville, vous avez sans doute du le voir.

Car oui, un imposant lion vert de metal ça impressionne toujours. Tu hochas la tête lorsque celui-ci te proposa d'interroger le groupe de personne de devant. Ce que tu allais faire. Mais un évènement bien plus grave se produisit.

-Oh non...Je crois bien que notre cible est entrain de jouer avec nous. Il vient de confirmer sa présence ! On va devoir explorer la foret....

Tu te grattas la tête, avant de te diriger vers la foret, fronçant les sourcils en  observant le temps. Pas bon tout ça.

-Tu viens?


Shostakovich | ls pour épicode




Pièces Pièces : 6772
Nombre de messages : 144
Réplique/Citation : Well, I like peanut butter, and I like peanut butter cookies, but I hate peanuts. They're so dry. Also I sweat a lot. I mean in general, unrelated to the peanuts"
Date d'inscription : 04/11/2017

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


"You can't keep me out! I'll find the truth - I'll never stop!"
 :: RP ~ Ceinture Tertiaire :: Maelström
Contenu sponsorisé a écrit :
[Wanted #14] Citrouilles et Catastrophe
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Fan-art] Wanted bionicle
» [jeu mathieu] Bang ! (nouveau nom de wanted !)
» Partie niveau 1: Départ en Catastrophe
» [Monde] CATASTROPHE AÉRIENNE
» LES MANGAS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum