Titre de l'acte

kfmhsdfjkwfhcsfbcqn,bdl

À propos de NW

Depuis 2007, Nintendo World (NW) est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers évènements. Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

Liens Utiles

Règles
Consultez les règles du forum et ses actualités !

Fiches Persos
Postez votre fiche personnage et suivez son évolution.

[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World
Participez au dernier topic de l'Acte XII avant de revenir dans le passé !

Ressources et Achats
Boutique ? Marché Noir ? Chenil ? C'est par ici !

Topic Unlock
Plus vous participez ! Plus vous deverouillez des fonctionnalités sur le forum !

Safari Pokemon
Capturez les pokémons de NW et ramenez-les ici !

Staff
Actes

MonTexte

Derniers sujets

Top-Sites:

Partenaires:


Aller en bas

Amakasu Barley Tenji a écrit:

Amakasu Barley Tenji
Joueur
le Lun 3 Sep 2018 - 13:48
Rappel du premier message :

Une nouvelle nuit de travaille débutait pour le barman : 17h passée, il était plus que temps d'ouvrir l'établissement où il travaille en tant qu'Uwabami Breaker, "briseur d'ivrogne", bien que ce titre n'est plus vraiment d'actualité depuis près d'un an. Cependant, Amakasu ne s'en est jamais vraiment voulu de sa défaite, après tout il fallait bien qu'un jour quelqu'un résiste aux mets et boissons les plus tordues de l'univers... Le visage stoïque, les petites lunettes rondes masquant ses yeux, il se mit à travailler, vérifiant d'abord les réserves de boissons, la température de la cave ainsi que avec paranoïa, toujours assez de vinyles disco car hors de question pour lui qu'une musique s'arrête en plein service.

Amakasu tira sur une chaînette pour ouvrir le store métallique avant de nettoyer le bar et les tables afin de retirer la poussière. Quelques habitués étaient là, d'autre non. "Pas de nouveau apparemment" se dit le serveur. Ce qui est assez drôle, c'est que les habitués ne sont jamais plus de trois ou quatre en même temps, les autres étant soit en train de décuver de la veille, les autres se perdant dans le quartier en croyant être sur le bon chemin à cause de leur gueule de bois pouvant durer plusieurs semaines pour les plus faibles. En attendant que les ivrognes parviennent à s'asseoir, Amakasu se mit sur le dance floor avant d'effectuer quelques pas de dance.
Pièces Pièces : 7355
Nombre de messages : 47
Localisation : Dans son bar.
Réplique/Citation : You call that danmaku? That fight before was way worse, man
Date d'inscription : 20/12/2015
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Amakasu Barley Tenji a écrit:

Joueur
le Ven 21 Sep 2018 - 17:27

SATURDAY

BEER FEVER





- Rien, merci. Je ne bois pas. Jamais. Je suis venu juste pour le travail, puis je repartirai.

- Très bien.


Le barman repris donc commande vers l'homme-bouc venant de s'asseoir en attendant que les deux autres marchandent tranquillement dans leur coin. Ce genre de personne ne l'étonnes pas vraiment, mais cela reste déroutant malgré tout.  De plus, cet homme pianotait sur son téléphone, comme si qu'il ne pouvait s'empêcher de jouer à Clash of Candy, mais Amakasu laissa faire. Pas de bousculade, pas trop de monde, cela pouvait passer. C'est seulement après quelque instants que le bouc lui présenta son texte. Amakasu hocha la tête tout en répondant simplement :

- Je vois. Je ne serai pas long.


Il posa la bouteille sur le comptoir, qui n'était pourtant pas de la blanche. En fait, Amakasu se dirigea vers le trou où il avait jeté le sac de pièces, toquant à côté.

- Une Blanche pour le comptoir, merci.


Aussitôt prononcé, une bouteille fraîche sorti le fond en avant, que le barman saisi avec adresse avant qu'elle ne commence à tomber par terre. Il retourna vers son client encore sobre avant de lui verser ce fameux liquide avec un verre semblant avoir été ramassé au passage. Finalement, il posa le verre sans un bruit devant Faust, avant de remettre l'autre bouteille au réfrigérateur alors qu'il semblait l'avoir au préalable sorti du placard.
Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 20/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Dimitri a écrit:

Joueur
le Lun 24 Sep 2018 - 17:25
- Les promesses sont pour les traitres et les amis. Nous ne sommes ni l'un ni l'autre, alors je prendrais en revanche des pièces ancienne que vous possédez. Je demande 25% du prix de la tête avec des pièces anciennes. Je reviendrais samedi prochain ici, et je vous rendrais les pièces anciennes contre la même somme en pièces actuelles. Marché conclu ?

Tsss. Dommage. 25% c'était trop pour de simples informations non vérifiées. Il allait devoir négocier divers points.

- 25% c’est trop. Je ne peux aller au dessus de 15% pour une information. Et je n’ai plus de pièces sur moi. Soit on fait comme dit précédemment soit j’irai chercher ailleurs.


Bon, ce bar risque de ne rien apporter de plus à Dimitri. Si celui là refusait, il irait chercher ailleurs. Il avait toute la nuit pour chercher.
Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 20/07/2018

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Will Lightlaw a écrit:

Will Lightlaw
Ultra
le Lun 24 Sep 2018 - 18:03
- 25% c’est trop. Je ne peux aller au dessus de 15% pour une information. Et je n’ai plus de pièces sur moi. Soit on fait comme dit précédemment soit j’irai chercher ailleurs.

Bien sur. Tout se déroulais trop bien. Bon... 15%, c'était pas si mal, s'il était payé... La plupart des infos passaient par Will, mais ça, c'était il y à un an. Les informateurs du coin ont du se faire d'autres sources depuis. Son visage se fit plus fermé, plus énervé. Ses yeux prirent une légère teinte jaune.

- Tout ça ne me plait pas. Tu pourrais facilement m'arnaquer. Je vais faire avec, mais sache qu'à la moindre tentative, je te pourrirai la vie. Ou ta non-vie, pour ce que j'en ai à foutre. Pigé, l'armure ?


Sur ces mots, Will déploya sur la table une carte. Il en existait évidemment des bien plus modernes ou numériques, mais en côtoyant un hacker, Will savait que garder ces "vieilleries" était le plus efficace contre eux, et le vol d'information. Will s'assura du regard que personne ne regardait, bien que la plupart des clients étaient bien trop saoul pour faire n'importe quoi, sauf le Héro. Will fit écran avec son corps. il parla d'une voix plus basse :


-Alors c'est moi qui ai renseigné ce type. Je connais toutes les planques que je lui ai indiqué. Et si tu ne le prend pas par surprise, il va fuir de planque en planque.

Will indiqua une à une chaque cachette. il s'agissait toujours d'un endroit reculé d'Horuna, à l'abri des regards, des patrouilles de policier et de la Mafia. Mais il s'agissait à chaque fois de zone dangereuses pour une promenade.

-Samedi prochain, l'armure. Ne soit pas en retard.


Sur ces mots, il fit signe au barman. Il redemanda le même verre. "The Great Galaxy of Spiritus".
Pièces Pièces : 23802
Nombre de messages : 725
Age : 21
Localisation : Centre ville d'Horuna
Réplique/Citation : "Je saurai tout !"
Date d'inscription : 06/05/2018
Liens : Amis: Novation; Rosstail; Kat, Lumina, Cyprien, Mei, Pidge, Dimitri, Nilla;


Ennemis: Personne... Pour le moment.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Faust Arion a écrit:

Faust Arion
Geek
le Lun 24 Sep 2018 - 19:31


Selfie !

Faust hocha la tête, en souriant. Un signe pour remercier le barman. Il sortit son porte-monnaie pour régler sa note par carte bancaire. Le bouc sirota sa bière. Des alcools forts comme le whisky aurait pu être tentant pour le cornérien. Cependant, ce dernier préférait être prudent. Hors de question pour lui de tituber dans la rue, comme si c'était un bouc libéré dans la nature avec des fringues.

Bref, le cornérien fut dérangé par l'inconnu et le chevalier qui se disputèrent sur la répartition de la récompense. Faust avait presque oublié le duo. D'ailleurs, en parlant de tête de prime, le bouc croisait les doigts qu'il ne s'agirait pas quelqu'un avec qui il s'attachait. Dommage que Faust n'avait pas pris le temps de voir l'affiche du chevalier. Il en aurait le cœur sûr. Sa curiosité commença à devenir grande que le cornérien décida de tourner ses yeux vers la carte que l'inconnu déploya. Seulement, Faust vit uniquement son dos. Voilà qui était frustrant pour lui.

Le bouc observa les gens complètement ivres, dont un groupe de jeunes étudiants qui essayèrent d'oublier le monde de l'université. Ceux-ci se prirent en selfie pour immortaliser leur soirée. Faust eut alors une idée. Le bouc pourrait prendre la photo tout seul. Cependant, il craignait que cela soit trop « voyant » pour le duo. Il fallait quelque chose qui fasse comme si il était venu juste pour passer du bon temps. Le cornérien pianota un texte sur son bloc-note. Puis, il montra l'écran au barman.

« Cela puisse vous paraître débile. Mais, j'ai quelqu'un à qui j'aimerais donner des nouvelles et j'aimerais l'impressionner. Est-ce que vous pourriez prendre la pose ?»

Faust leva de son tabouret, tenant à la fois son smartphone et à la fois son verre. Le bouc se plaça à environ un demi-mètre voire moins du duo. Le cornérien leva son smartphone avec l'application d'appareil photo allumé. Il la configura en mode selfie. Faust cadra l'image de tel sorte qu'on voyait le barman. Mais, ce qui intéressa le bouc était surtout la carte. Bref, il devrait prendre la carte, le barman et lui-même avec sa bière en photo. Faust fit son plus beau sourire, verre levé. Tout ce qui lui restait à faire était qu'une fois bien cadré, de prendre cette photo.


Dé Action : Selfie !
Si Parfait : Allez boum ! Faust a fait son parfait selfie, digne d'être publié sur NextWaveGram. Plus sérieusement, il a sa carte prise en photo de façon discrète.
Si Bien : Faust aurait pu faire mieux niveau selfie. Néanmoins, il a la carte photographiée.
Si Raté : Impossible pour Faust de prendre la carte en photo avec le flou du mouvement. Faust prend quand même son selfie, même si ça ne va pas lui servir, au risque d'être soupçonné.
Si Euh : Faust fait glisser son verre qui éclate en mille morceaux, attirant Will et Dimitri.



Pièces Pièces : 55951
Nombre de messages : 5991
Age : 25
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 Fausts10

Affiche Wanted:
Spoiler:
Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1530637682-faust

Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1356339291-rang-cromagnonSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1375644079-rang-ami-des-betesSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1376399893-rang-bavardSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1376399893-rang-comedienSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1410510119-rang-technicien
Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 Planch11

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Lun 24 Sep 2018 - 19:31
Le membre 'Faust Arion' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 Action
Résultat :
Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 Rat%c3%a9
Pièces Pièces : 40594
Nombre de messages : 8582
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Amakasu Barley Tenji a écrit:

Amakasu Barley Tenji
Joueur
le Mar 25 Sep 2018 - 14:02

SATURDAY

BEER FEVER





C'est dans ce genre de cas qu'il faut garder les yeux ouverts: l'armure et l'informateur faisaient monter la tension au fur et à mesure que l'un essayait de mettre la barre la plus haute tandis que l'autre la régulait. Toujours masqués par les lunettes opaques, le barman observa à nouveau ce phéonmène d'yeux jaunissants. Celui-ci semblait bien plus passager que celui de l'énergumène avec qui il a contracté une commande il y a peu. La première fois c'était lorsqu'il prit son premier verre, cette fois lorsqu'il hausse le ton.Peut-être est-ce juste un effet lorsque cette personne commence à s'énerver ou à paniquer, voire résister, en tout cas il valait mieux garder un œil sur ces deux là. Il servit à nouveau un verre, malheureusement pour lui, l'homme-bouc l'interrompit dans ses observations.

« Cela puisse vous paraître débile. Mais, j'ai quelqu'un à qui j'aimerais donner des nouvelles et j'aimerais l'impressionner. Est-ce que vous pourriez prendre la pose ?»

Le barman n'y vit pas d'inconvénient, au contraire... Si cela peut potentiellement ramener du monde, ce serait un minimum. Il prit donc une pose disco, sans craindre la moindre moquerie de la part des soulards. Amakasu, bien que assez encré dans les années 70-80, connait un minimum du monde extérieur et se laissa prendre au jeu. Il remarqua que son interlocuteur avait un peu de mal, aussi après qu'il fut photographié, le barman lui proposa:

- "Si besoin est je peux vous prendre en photo votre verre à la main. Sinon, il y a le tapis de danse de ce côté -ci." qu'il lui indiqua d'un index vers le fond du bar.

Le barman regarda l'horloge au dessus de la porte d'entrée, d'autre personnes n'allaient peut-être pas tarder à venir.
Pièces Pièces : 7355
Nombre de messages : 47
Localisation : Dans son bar.
Réplique/Citation : You call that danmaku? That fight before was way worse, man
Date d'inscription : 20/12/2015
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Dimitri a écrit:

Dimitri
Joueur
le Mar 25 Sep 2018 - 16:58
- Tout ça ne me plait pas. Tu pourrais facilement m'arnaquer. Je vais faire avec, mais sache qu'à la moindre tentative, je te pourrirai la vie. Ou ta non-vie, pour ce que j'en ai à foutre. Pigé, l'armure ?


Parfait, il acceptait donc. Il plaça peu de temps après une carte sur la table, en papier. Au moins c’était pas trop compliqué à comprendre. Dimitri observa la carte, et se rendit compte qu’elle était très bien fournie.


-Alors c'est moi qui ai renseigné ce type. Je connais toutes les planques que je lui ai indiqué. Et si tu ne le prend pas par surprise, il va fuir de planque en planque.


Généralement sans leur jambes ils fuient pas trop, mais bon, Dimitri fera attention. L’homme indiqua ensuite les cachettes une à une. Chacune était un point de repli potentiel de la proie donc.


-Samedi prochain, l'armure. Ne soit pas en retard.


Le dernier rendez vous qu'il avait manqué, c'était car l'autre était mort. Il ne serait pas en retard.

-Pas de craintes, merci d’avoir accepté ainsi. Je serai là comme prévu avec la somme prévue. Merci.


Dimitri était content. Au moins c’était réglé, il restait maintenant la question d’éliminer la cible, mais ça, c’est secondaire en quelques sortes. Dimitri pivota un peu pour regarder la foule de gens ivre. Prions pour qu’ils n’aient rien fait qui pourrait attirer l’attention de groupes plus élevés.
Pièces Pièces : 2328
Nombre de messages : 44
Réplique/Citation : Sans tes jambes tu n'est pas si grand
Date d'inscription : 20/07/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Dans le premier âge, dans la première bataille, quand les ombres grandirent, il se tenait. Seul.
Brûlé par les braises de l'Armageddon, son âme boursouflée parvenue au-delà de l'ascension, il choisit le chemin du tourment perpétuel.
Tempéré par les flammes de l'enfer, son fer resta inébranlable des millénaires.
Incassable, incorruptible, inflexible.
A
uc
un ne pouvait se tenir devant la lui, car il était le dernier de sa lignée.
Il tourna le dos au monde pour ne pas se mettre a genoux.

Will Lightlaw a écrit:

Will Lightlaw
Ultra
le Mar 25 Sep 2018 - 22:26
-Pas de craintes, merci d’avoir accepté ainsi. Je serai là comme prévu avec la somme prévue. Merci.

Bien. Le marché était conclu, la boisson commandée... Et L'armure avait même dit merci. Will se retourna brusquement alors que le cornérien prenait un selfie avec le barman. La vieille technique du "selfie involontaire"... On apprend pas à un vieux singe à faire la grimace. Will faisait écran. Il rangea la carte rapidement, afin que personne d'autre ne la voie, et regarde Faust avec un sourire suffisant, estimant que son corps faisant écran fut largement assez pour lui cacher la carte. Sans un mot, Will prit le shot qu'il avait de nouveau commandé... Cela serait certainement le dernier de la soirée !

Il but.

dé action:
Excellent : L'alcool c'est de l'eau.
Bon : 96% ça désinfecte bien !
raté : KO !
euh... : suuuuurpriiiise ! :)

Will se redressa, ses yeux redevenant jaune comme la dernière fois et son aura de ténèbre également, cependant... Elles se firent davantage sentir que la dernière fois. Will frissonna. Il avait bu ça comme du Perrier.
Pièces Pièces : 23802
Nombre de messages : 725
Age : 21
Localisation : Centre ville d'Horuna
Réplique/Citation : "Je saurai tout !"
Date d'inscription : 06/05/2018
Liens : Amis: Novation; Rosstail; Kat, Lumina, Cyprien, Mei, Pidge, Dimitri, Nilla;


Ennemis: Personne... Pour le moment.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

~PNJ General~ a écrit:

~PNJ General~
PNJ
le Mar 25 Sep 2018 - 22:26
Le membre 'Will Lightlaw' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :
Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 Action
Résultat :
Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 Parfait
Pièces Pièces : 40594
Nombre de messages : 8582
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Faust Arion a écrit:

Faust Arion
Geek
le Mer 26 Sep 2018 - 22:23


Second cliché

Faust observa le résultat. Il avait encore du chemin à faire pour avoir de beaux selfies. Le pire était que le barman avait fait sa plus belle pose. L'inconnu finit par ranger la carte. Faust ignora si il en avait fini avec le chevalier ou qu'il avait compris le jeu. Bref, le cornérien avait raté deux occasions qui n'allaient pas être présentes une seconde fois. Apercevant la frustration de l'anthropomorphe, le barman finit par proposer à Faust de prendre la photo pour lui. Son selfie n'avait pas vraiment pour but pour le plaisir de prendre des selfies. Cependant, le bouc avait du mal à dire non, sauf pour la piste de danse. En effet, se montrer en public n'était pas vraiment le genre de chose que le cornérien appréciait, dû à sa timidité. Ceci dit, il le prendrait comme une suggestion.

Quant à la photo, Faust hocha la tête et tendit son smartphone au barman. Puis, il recula de quelques pas. Le bouc sourit en levant son verre de nouveau. Derrière lui, les clients commencèrent à augmenter en nombre dans le bar. Le barman semblait le savoir puisque cela devrait faire quelques années qu'il connaissait les heures de pointes. Tandis que le bouc fit sa pose, il ignora que parmi la foule, Faust tomberait sur une bonne connaissance.



Pièces Pièces : 55951
Nombre de messages : 5991
Age : 25
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 Fausts10

Affiche Wanted:
Spoiler:
Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1530637682-faust

Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1356339291-rang-cromagnonSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1375644079-rang-ami-des-betesSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1376399893-rang-bavardSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1376399893-rang-comedienSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1410510119-rang-technicien
Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 Planch11

Wolf O'Donnell a écrit:

Wolf O'Donnell
Grand Connard
le Mer 26 Sep 2018 - 22:25
Wolf comme à son habitude se fichait des menaces de destruction du monde ou un truc de ce genre, même le Parasite. Tout ce qu'il pensait était de gagner sa vie, n'ayant plus aucune base depuis que Corneria fut sous la menace de ce dernier indirectement. Cependant, ayant été refusé par l'armée, le loup devrait se contenter de petits jobs ou encore travailler dans la pègre. En fait, il menait sa vie comme il faisait pour Corneria : à enchaîner des missions professionnelles. Au fond, cela lui épuisait moralement, dans la mesure où être recalé deux fois dans l'armée dont une à cause de la mort de James McCloud et la seconde pour des raisons administratives sur Next Wave, Wolf commença à se remettre en cause.

Malgré son calme, le loup fut vraiment au bout du rouleau. Il ignorait comment sortir de cette situation qui lui angoissait. En apercevant un bar avec une bonne musique de fond, Wolf haussa ses épaules et finit par y entrer. Cependant, son humeur massacrante ne lui aida guère, quand il s'agit d'être docile et discret. Wolf poussa les gens, tout en les traitant de noms peu agréables. Peut-être qu'il se serait comporté comme cela, même de bonne humeur. En marchant, le loup se trébucha contre l'épée traînante du chevalier, malgré le fait qu'elle soit en hauteur pour éviter les rayures. L'ancien pilote se retourna et grogna au chevalier.


-Hé ! Le tas de ferrailles ! Range ton épée ailleurs !

Wolf attendit une réponse. Cependant, il perdit patience.

-P'tit con...

Le loup se releva et continua son chemin vers une table libre. Son regard ne s'était pas tourné vers Faust, malgré qu'il soit dans le champ de la photo.
Pièces Pièces : 2572
Nombre de messages : 157
Réplique/Citation : What's the matter, scared ?
Date d'inscription : 20/06/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Amakasu Barley Tenji a écrit:

Amakasu Barley Tenji
Joueur
le Sam 29 Sep 2018 - 14:42

SATURDAY

BEER FEVER







- Souriez... Voilà.

Le téléphone en main, Amakasu venait de prendre une photo de l'homme-bouc qui s'était quelque peu reculé pour éviter d'avoir uniquement la tête sur l'écran. Histoire de s'assurer d'avoir bien pris, il en fit une seconde juste après avant de finalement rendre le smartphone à son propriétaire. Il servit ensuite à toute vitesse l'informateur avant de sortir du bar.

- Veuillez m'excuser gentlemen, appelez-moi si besoin est.

Avec une fluidité déconcertante, le serveur se dirigea de table en table, débarrassant les verres et l'argent de ceux qui s’apprêtaient déjà à partir, avant de refaire un tour avec des verres propres pour servir les nouveaux venus, bien qu'il ne connaisse pas encore leurs choix. L'heure de pointe était sacrément rude aujourd'hui, raison de plus pour ne laisser personne de sobre ici en vitesse. Il termina son chemin par la table où venait tout juste de s'installer un loup anthropomorphe.


- "Que souhaitez-vous à boire, monsieur ?" Lui demandais le serveur, serviette sur le bras, une minuscule goutte de sueur perlant sur son front.
Pièces Pièces : 7355
Nombre de messages : 47
Localisation : Dans son bar.
Réplique/Citation : You call that danmaku? That fight before was way worse, man
Date d'inscription : 20/12/2015
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Dimitri a écrit:

Dimitri
Joueur
le Lun 1 Oct 2018 - 14:57
Dimitri avait conclu l’affaire. Il allait avoir du travail ce soir, et il espérait secrètement que la cible procurerait un peu d’amusement. Il observa brièvement son informateur finir un verre d’alcool à grande vitesse. Il avait une sacré descente, c’est sur. Puis un nouveau venu arriva. Il avait pas l’air d’aller bien, il poussait les gens sur son passage de manière peu polie, tout en les traitant de divers noms. Il arriva à la hauteur de Dimitri et, à sa surprise, trébucha sur l’épée. C’est pas si compliqué à éviter ? Si ? Comme si ça ne suffisait pas, le loup commença à parler.

-Hé ! Le tas de ferrailles ! Range ton épée ailleurs !

Tas de ferrailles ? Il est pas original celui là. Dimitri resta impassible et le regarda en silence. Inutile de s'intéresser à un pauvre type comme ça. Mais il surenchérit.

-P'tit con…

Bien, il voulait jouer à ça. Pas de baston dans le bar, il s’en rappelait. Il allait juste attendre et discuter un peu. Il resta toujours impassible. Puis il observa le loup partir pour s’assoir, puis lui emboita le pas doucement. Plus il s’approcha de la table, plus la lumière rougeâtre dégagée par les fentes du heaume s'intensifier, et semblait pulser à rythme régulier. Il arriva non loin de la table, s’approcha un peu du loup et se courba légèrement pour le regarder.

-Un problème ? Tu t’es pris les pattes dans mon épée ?

La lumière du heaume pulsait à rythme lent, mais intense. Le ton n'était pas méprisant, mais glacial.
Pièces Pièces : 2328
Nombre de messages : 44
Réplique/Citation : Sans tes jambes tu n'est pas si grand
Date d'inscription : 20/07/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Dans le premier âge, dans la première bataille, quand les ombres grandirent, il se tenait. Seul.
Brûlé par les braises de l'Armageddon, son âme boursouflée parvenue au-delà de l'ascension, il choisit le chemin du tourment perpétuel.
Tempéré par les flammes de l'enfer, son fer resta inébranlable des millénaires.
Incassable, incorruptible, inflexible.
A
uc
un ne pouvait se tenir devant la lui, car il était le dernier de sa lignée.
Il tourna le dos au monde pour ne pas se mettre a genoux.

Will Lightlaw a écrit:

Will Lightlaw
Ultra
le Lun 1 Oct 2018 - 18:39
UNE BASTON ! UNE BASTON !

Après le selfie du bouc, le barman le prit en photo avec son verre. Peut être ne prenait-il pas sa carte en photo après tout ? Mieux valait prévenir que guérir. A ce moment entra un Loup bipède assez impoli, n'hésitant pas à traiter bon nombre de personne de tous les noms. Et puis arriva ce qui devait arriver...
Il trébucha sur l'épée de l'armure ambulante.

-Hé ! Le tas de ferrailles ! Range ton épée ailleurs ! P'tit con...

Et il alla vers une table libre. Will avait prévu de rentrer, mais était-ce bien le moment ? Probablement. Allais t-il savourer le spectacle ? Seulement si le spectacle avait lieu. Et il aurait surement lieu ! L'air outré, l'armure se dirigea vers la table du loup et le prit de haut, avec un ton glacial.

[size=13]-Un problème ? Tu t'es pris les pattes dans mon épée ?[/size]

Will venait de tilter. Un combat entre 2 Héros. Cela ne promettait pas d'être destructeur ? Will déglutit. Si ça tournait au vinaigre... Il prépara un dé à 4 faces "non létal".
Pièces Pièces : 23802
Nombre de messages : 725
Age : 21
Localisation : Centre ville d'Horuna
Réplique/Citation : "Je saurai tout !"
Date d'inscription : 06/05/2018
Liens : Amis: Novation; Rosstail; Kat, Lumina, Cyprien, Mei, Pidge, Dimitri, Nilla;


Ennemis: Personne... Pour le moment.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Faust Arion a écrit:

Faust Arion
Geek
le Lun 1 Oct 2018 - 22:42

___Paradis – Toi et Moi



Un loup

Alors que Faust se prenait en photo par le barman, un loup passa devant lui, sans gêne. Le bouc comme la plupart des gens furent consternés par l'attitude du canin. Ceci dit, cette image lui rappelait quelque chose. C'était à ce moment que ses émotions jouaient des tours : choc, incompréhension, nostalgie. Faust ne savait pas comment décrire ce sentiment. Dans tous les cas, il ne pouvait pas croire de ce qu'il venait de voir à ses yeux. Dans ses souvenirs, Wolf était sensé être à Corneria. Peut-être qu'il s'agissait d'une personne avec un fursuit. Cependant, à moins d'être taré, il n'y avait aucune convention de prévu. De plus, Faust ne connaissait qu'une personne pour être condescendant avec une telle apparence.

Le bouc se glissa dans la foule. Il aperçoit Wolf qui était face chevalier. En lui connaissant, Faust craignait le pire. Il savait que le loup n'hésiterait à chercher des noises si cela lui chantait. Le cornérien s'interposa entre le chevalier et le canin. Puis, il repoussa gentiment le premier, avec un air embarrassé.

-Pardonnez-le. C'est son caractère.

L'anthropomorphe qui avait fini par utiliser la télépathie, malgré le volume du lieu, tourna sa tête vers son ami. Il échangea un regard qui n'était pas celui de la répulsion pour son comportement un peu trop audacieux. C'était plus un regard focalisé sur les détails et recherchait des preuves physiques qu'il s'agissait bien de Wolf en personne..



Pièces Pièces : 55951
Nombre de messages : 5991
Age : 25
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 Fausts10

Affiche Wanted:
Spoiler:
Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1530637682-faust

Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1356339291-rang-cromagnonSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1375644079-rang-ami-des-betesSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1376399893-rang-bavardSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1376399893-rang-comedienSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1410510119-rang-technicien
Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 Planch11

Wolf O'Donnell a écrit:

Wolf O'Donnell
Grand Connard
le Lun 1 Oct 2018 - 23:10
Wolf se mit à l'aise sur sa banquette. Il ne manquerait plus que des filles ou une bande d'amis pour profiter de l'ambiance au maximum. Mais bon, le loup préférait être seul. En apercevant le barman qui prenait la commande, Wolf n'était pas contre pour boire un coup, surtout qu'il était venu ici pour remonter son moral.

-Ça sera un peu de whisky, steup'.


Le cornérien se demanda pourquoi le serveur était aussi tendu. Il devrait se détendre un peu, même si la foule lui pourrait inonder de commandes. Wolf esquissa un sourire de satisfaction, jusqu'à ce que le chevalier s'approcha de lui pour ce qui s'était passé auparavant. Il n'avait pas dû apprécié qu'on lui traitait de «tas de ferrailles » ou de dire du mal sur son épée. Comme à son habitude, il restait indifférent à la colère des gens. Même son numéro de lumière dans la heaume ne lui impressionnait pas, ou presque. A vrai dire, ce n'était pas courant pour lui de faire des effets pour montrer son énervement.

-P'tet bien. Et alors ?
Répondit-il, avec grande passivité.

Wolf pourrait chercher un peu la bête pour s'amuser. Cependant, il ne s'attendit à ce que Faust débarqua au même endroit pour jouer aux casques bleus. Décidément, le bouc n'allait pas changer. Toujours à jouer aux hippies. D'un autre côté, il n'avait pas tort que si jamais il y avait une bagarre dans le bar, bonjour la réputation, même si son entrée n'était pas discrète.


-Hé, Faust ! Comment on se revoit. Pourquoi tu me regardes comme ça ? J'ai quelque chose entre les crocs ?
Pièces Pièces : 2572
Nombre de messages : 157
Réplique/Citation : What's the matter, scared ?
Date d'inscription : 20/06/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Amakasu Barley Tenji a écrit:

Amakasu Barley Tenji
Joueur
le Mer 3 Oct 2018 - 23:58

SATURDAY

BEER FEVER






-Ça sera un peu de whisky, steup'.

- Très bien.

Le barman fit demi-tour derrière son comptoir. Il vit du coin de l’œil le bouc qui décida finalement de suivre l'homme-loup à sa table... Peut-être se connaissent-ils. Toujours est-il que Amakasu n'allait oublier personne, surtout que l'argent qu'il a récupéré sur les corps encore bourrés n'est que la maigre partie des bénéfices actuels, les plus forts étant ceux ou plutôt celui du bar... Vaut mieux garder un œil dessus. D'ailleurs, il n'allait pas se priver pour le lui rappeler, sait-on jamais.

- Bien que j'apprécie votre dévouement envers les mets de mon collègue, j’espère que vous avez de quoi payer ce que vous venez de consommer et vos prochains verres. Sur ce messieurs, souhaitez-vous prendre autre chose ?

Quelqu'un manquais... Non pas le bouc, mais bien l'armure mouvante. Elle n'avait rien pris depuis son arrivée. Roulant les yeux vers la table du loup, il senti une sorte de tension entre les deux. l'un assis tranquillement, l'autre le regardant après avoir lâché une phrase pesante. Le serveur se glissa habilement entre l'homme bouc et l'armure, bouteille de whisky à la main, verre dans l'autre, jonglant avec pendant tout son trajet, il déposa finalement les deux récipients sur la table en même temps, avant de déboucher la bouteille et verser son liquide dans le verre, laissant couler un flot faisant un demi-mètre de hauteur.

- Bonne dégustation, monsieur.

Amakasu pouvait sentir la tension monter entre eux. Au moindre mouvement suspect et malgré toutes les politesses échangées, le barman n'hésiterait pas à "annuler tout problème" dans son bar, il allait donc garder un autre œil sur les deux personnes ici présentes, tout en se dirigeant vers le tapis de danse, testant avec quelques pas s'il fonctionne bien si quelqu'un veut jouer avec le jeu-vidéo dessus, lui laissant une vue vaste sur tout le monde par la même occasion. De toute manière, c'est là dessus qu'il doit se placer au cas où...
Pièces Pièces : 7355
Nombre de messages : 47
Localisation : Dans son bar.
Réplique/Citation : You call that danmaku? That fight before was way worse, man
Date d'inscription : 20/12/2015
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Dimitri a écrit:

Dimitri
Joueur
le Jeu 4 Oct 2018 - 18:09
Dimitri était toujours à côté du loup, quand arriva la chèvre. Maintenant il se rappelait qui était cette créature. C’était le bouc très lourd de l’ultra inversion. Mais bon, dans l’immédiat il n’en avait que faire. Il s’interposa entre Dimitri et le loup, puis, d’une manière inconnue il lui parla. Mais pas vraiment de manière conventionnelle. Plus de la télépathie.

-Pardonnez-le. C'est son caractère.

Dimitri fut légèrement surpris, mais compris bien le message, mais bon, le pardon on repassera pour.

-Il a un bien mauvais caractère ton ami. Caractère ou pas ça se fait pas. Veuillez m’excuser.

Puis il écarta légèrement le bouc avec douceur, histoire de pouvoir revoir le loup. Le loup lui répondit alors.

-P'tet bien. Et alors ?

Dimitri émit un léger grincement a ces mots. Le loup se foutait définitivement de lui.

-Généralement, quand on se prend les pattes dans quelque chose à autrui, c’est qu’on est pas doué, et aussi vu que tu t’excuses même pas, j’en déduis que tes parents t’ont  pas éduqués. Pourtant les husky comme toi sont censés être bien dressés non ?

Puis le barman revint. Il effectua quelques tricks habituels démontrant son agilité avec la bouteille et ses verres, puis les déposa sur la table avant de repartir. Dimitri en était désormais sur, le barman cachait quelque chose.
Pièces Pièces : 2328
Nombre de messages : 44
Réplique/Citation : Sans tes jambes tu n'est pas si grand
Date d'inscription : 20/07/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Dans le premier âge, dans la première bataille, quand les ombres grandirent, il se tenait. Seul.
Brûlé par les braises de l'Armageddon, son âme boursouflée parvenue au-delà de l'ascension, il choisit le chemin du tourment perpétuel.
Tempéré par les flammes de l'enfer, son fer resta inébranlable des millénaires.
Incassable, incorruptible, inflexible.
A
uc
un ne pouvait se tenir devant la lui, car il était le dernier de sa lignée.
Il tourna le dos au monde pour ne pas se mettre a genoux.

Will Lightlaw a écrit:

Will Lightlaw
Ultra
le Jeu 4 Oct 2018 - 20:07

La tension montait encore d'un cran.

Le loup s'était pris les pattes dans l'épée, puis l'avait insulté, et c'était l'erreur à ne pas faire. Tel un fana de sport, Will se pencha en avant, savourant l'échange, aussi bien des répliques que du langage corporel. L'armure n'avait pas de bouche, mais sa voix grave résonnait facilement et pouvais facilement être entendue. Le loup, n'ayant strictement rien a faire, ne parlait pas plus fort, mais il était aisé d'entendre et de compléter en lisant sur les lèvres. Ou la gueule. Le bouc s'était interposé entre les 2 et fixait l'armure d'un air gêné.

-Il a un bien mauvais caractère ton ami. Caractère ou pas ça se fait pas. Veuillez m’excuser.

Soit le bouc possédait une voix faible, soit il lui avait parlé d'un autre moyen. Lui faisant face, Will n'avait vu de mouvement au niveau de sa bouche, et déduisit donc que c'était par un autre moyen. L'armure poussa gentiment le bouc, et se retrouva face à face avec le loup.

-P'tet bien. Et alors ?

Le loup cherchait les ennuis, et à ce train là, il allait vite les trouver.
Will caressait le dé incapacitant et le faisait rouler dans sa main. Une pression sur une face quelconque l’agrandissait à sa taille normale, celle d'une poké-ball environ, et une deuxième pour activer les charges. Will était prêt.

L'armure grinça.
-Généralement, quand on se prend les pattes dans quelque chose à autrui, c’est qu’on est pas doué, et aussi vu que tu t’excuses même pas, j’en déduis que tes parents t’ont  pas éduqués. Pourtant les husky comme toi sont censés être bien dressés non ?

Associé à l'armure la politesse. A noter pour plus tard. Pour le moment la réplique cinglante allait faire mouche et son interlocuteur était surement du genre à répondre par la violence. Le barman prolongea légèrement ce moment de tension en servant des verres, toujours de manière étrange.
Pièces Pièces : 23802
Nombre de messages : 725
Age : 21
Localisation : Centre ville d'Horuna
Réplique/Citation : "Je saurai tout !"
Date d'inscription : 06/05/2018
Liens : Amis: Novation; Rosstail; Kat, Lumina, Cyprien, Mei, Pidge, Dimitri, Nilla;


Ennemis: Personne... Pour le moment.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Faust Arion a écrit:

Faust Arion
Geek
le Jeu 4 Oct 2018 - 21:39


Pour des retrouvailles, t'aurais pu faire mieux

Le chevalier était assez rancunier envers le loup. Ce dernier aborda Faust, comme si rien de surprenant s'était passé. Ses émotions paralysaient l'esprit du bouc qui gardait son air confus. Puis, il finit par pousser un soupir, tout en massant ses paupières. Au moins, le cornérien savait qu'il s'agissait de son ami.

-Par où commencer ? Entre la situation où tu t'es fourrée et cette rencontre inattendue, j'ai l'esprit assez bouleversé.

Cela faisait quelques secondes qu'il essaya d'oublier cette sensation d'agacement. Pour énerver les gens, Wolf était assez doué en cette manière. Rien de voir le chevalier sous les nerfs, il n'y avait pas photo. Encore heureux que Faust était conscient de son profil. Cela lui avait permis d'éviter au maximum de répondre à ses provocations. Une fois qu'on allait au delà de sa nature cinglante, le canin restait une personne humaine. C'était à partir de cela que Wolf et Faust s'étaient liés d'amitié.

-Bon, primo, je croyais que t'avais suivi Fox et que tu serais en glaçon. Pourquoi t'as changé d'avis au dernier moment ? Au passage, je m'excuse de rester planté à ne rien faire. A vrai dire, je pensais pas que mes intentions seraient aussi complexes. Certes, tu m'avais manqué. Ceci dit, pour des retrouvailles, t'aurais pu faire mieux. D'ailleurs, deuxio, si tu retrouves dans la merde en faisant le kéké avec le chevalier, compte pas sur moi pour venir te chercher.


A peine fini de parler, l'anthropomorphe fut tournoyé par le barman qui se déplaça habilement pour servir le loup. Faust observa le verre de whisky se remplir puis le visage du loup qui restait décontracté.



Pièces Pièces : 55951
Nombre de messages : 5991
Age : 25
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 Fausts10

Affiche Wanted:
Spoiler:
Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1530637682-faust

Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1356339291-rang-cromagnonSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1375644079-rang-ami-des-betesSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1376399893-rang-bavardSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1376399893-rang-comedienSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1410510119-rang-technicien
Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 Planch11

Wolf O'Donnell a écrit:

Wolf O'Donnell
Grand Connard
le Jeu 4 Oct 2018 - 22:09
« Un adepte de la morale. Ben voyons !» C'était ce que Wolf se disait dans sa tête en apercevant le chevalier rouge de colère. D'ailleurs, le son de grincement fit amuser le loup. Être seul, faire chier les gens et des petits plaisirs, voilà ce qui faisaient remonter le moral du pilote.

Il se tourna vers Faust qui ne savait plus penser à cause des situations inattendus. Malgré son air rebelle, Wolf était également ravi de revoir son ami qui était encore en un morceau. Ceci dit, il avait l'impression que son ami avait davantage évolué physiquement et mentalement. Le canin aimerait en parler davantage. Cependant, il avait déjà des choses à faire comme répondre au chevalier... ou boire son whisky, fraîchement servit.


-J'aimerai bien répondre à ta question... quand le tas de ferrailles aura dégagé. A vrai dire, des histoires entre potes, je préfère que ça reste privé. Je sais que tu ne supportes pas les conflits. Si j'étais toi, j'irai ailleurs jusqu'à ce que j'en ai fini avec lui. Sinon, garde tes nerfs solides.

Wolf prit son verre et prit quelques gorgées, sans être préoccupé par la consternation du bouc et l'agacement de l'inconnu. En parlant de ce dernier, le loup continuait son petit manège, même si parler de ses parents, voilà quoi.

-Hé ho ! J'suis un loup. Pas un husky, un caniche, n'importe quel race de toutou qui obéit à un maître. Peut-être que ta mère t'as pas éduqué à ranger ta chambre.
Pièces Pièces : 2572
Nombre de messages : 157
Réplique/Citation : What's the matter, scared ?
Date d'inscription : 20/06/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Haru a écrit:

Haru
Goomba
le Dim 7 Oct 2018 - 12:40
Un bar... Ce n'était pas dans la habitudes d'Haru d'y aller. Certes, il était friand d'alcool, de Saké plus précisément. Mais quand Haru était chez lui, il préférait en boire seul dans un coin. Mais la Licorne ne pouvait pas faire la fine bouche cette-fois ci.


Il faut dire qu'en voyant ses vêtements, on pouvait facilement conclure que ce n'était qu'une créature mystique étant née au Nippon ou bien s'étant habituées des cultures locaux, mais si on y réfléchissait de façon plus posée, un observateur pouvant voir un peu plus loin que le bout de son nez pouvait très bien faire le rapprochement avec les Héros, n'étant pas du tout humain. Est-ce que Haru en faisait partie ? Non, il n'était même pas sorti de la Pandorica pour tout dire, et personne n'eut encore vent dans la vague alien s'étant discrètement rapprochée de Next Wave.


Une anomalie, voilà ce qu'Haru était l'espace de cette soirée. Mais il ne pensait pas que les gens allaient y faire plus attention que cela. Si il était venu ici, c'est car il semblait perdu, une pincée de désespoir au fond de lui qu'il espérait guérir temporairement avec de l'alcool. Même si cela allait sûrement être vain.


Il entra dans ce bar qui dégageait ma foi une ambiance fort chaleureuse si on oubliait les deux énergumènes qui semblait se chercher des noises.


Haru, portant sur lui un objet non identifié de taille plus ou moins imposante enveloppé dans un drap, marcha à pas lent mais légèrement gracieux. Slalomant entre les quelques clients s'étant effondrés par terre, n'ayant pas tenu l'alcool à haut degré servi par le barman.


Le regard de la Licorne albinos glissa légèrement de personnes en personnes durant son déplacement. C'était la première fois qu'Haru voyait des gens de ce genre... de cette race plutôt. Le mal du pays, ou bien, le mal de planète était haut sur le moment. Il avait toujours un peu de mal à prendre ses repères.


Mais ce sentiment de ne pas savoir quoi faire l'empêcha de réfléchir trop longtemps, mieux valait se laisser aller un petit moment. Il s'installa vers le bar, en posant ce qu'il se trimbalait sur le siège à côté, puis il regarda la serveur, se demandant si c'était bien lui qui s'occupait de gérer les commandes.


Pendant ce temps, il croisa les jambes, puis sorti une brosse pour commencer à remettre en ordre sa longue crinière blanche de façon maniérée.
Pièces Pièces : 6570
Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 04/03/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Amakasu Barley Tenji a écrit:

Amakasu Barley Tenji
Joueur
le Lun 8 Oct 2018 - 15:53

SATURDAY
BEER FEVER

A DRUNKARD'S LEMURIA



La tension était de plus en plus présente entre les divers concernés. Cependant, Amakasu se savait hors de danger mais craiglait surtout le fait qu'une bagarre éclate ici, ce qui de un ruinerait surement d'avantage le parquet ou les murs, en plus de faire peur aux clients encore sobres ou ceux qui entreront bientôt. Le danseur pouvait surtout voir ou du moins sentir que l'informateur serait prêt à dégainer le premier si quelque chose se passe mal entre les trois autres protagonistes, malgré certaines affinités apparentes. Une nouovelle personne ou créature avec des vêtements typiques de la région s'assied sur la chaise précédemment tenue par l'homme-bouc, cependant, il n'en prit pas compte tout de suite, se préparant à un éventuel problème plus urgent. 

" Que voulez-vous boire, gentleman ? " demanda le barman à celle-ci, avant d'effectuer des pas de danse de l'ère disco sur le dance floor qui fonctionnait parfaitement, réduisant par ailleurs la luminosité des lampes de tout le bar. Les couleurs dominantes devenaient le noir, le mauve et le bleu. Il s'adressa ensuite à voix forte à tout le monde. Au même moment, un homme avec un torchon sur l'épaule, le visage fort remplaca Amakasu au comptoir pour servir le nouveau venu.



"Je n'interviendrai pas dans vos joutes verbales mais je rappelle pour certains et j'annonce pour d'autre:
Les seuls combats autorisés ici sont liés au danmaku... Et je serai votre seul et unique adversaire à tous.

Réfléchissez bien messieurs."

Lui aussi était prêt, peut-être un combat avec ses règles saura faire redescendre la tension et proposer un beau spectacle. 


PS:

Si vous souhaitez m'affronter, sachez que vous pouvez tous m'attaquer en même temps et que le but est comme une partie de Touhou Project. Je me met en mode "BOSS" pour ce rp.
Pièces Pièces : 7355
Nombre de messages : 47
Localisation : Dans son bar.
Réplique/Citation : You call that danmaku? That fight before was way worse, man
Date d'inscription : 20/12/2015
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Dimitri a écrit:

Dimitri
Joueur
le Lun 8 Oct 2018 - 17:10
Le Loup continua à parler, et cette créature agaçait Dimitri fortement.

-Hé ho ! J'suis un loup. Pas un husky, un caniche, n'importe quel race de toutou qui obéit à un maître. Peut-être que ta mère t'as pas éduqué à ranger ta chambre.

Loup, husky, même combat. En tout cas Dimitri ne voyait pas le rapport avec sa chambre, ni avec sa mère. Dimitri allait continuer à titiller la bestiole.

-Un Loup ? Vu ton aspect tu ressembles plus à une brebis éloignée du troupeau. Prête à être dévorée.

Dimitri ne prit pas la peine d’en dire plus. Il ne prit pas non plus la peine de regarder l’étrange nouveau venu. Puis le barman revint.

-Je n'interviendrai pas dans vos joutes verbales mais je rappelle pour certains et j'annonce pour d'autre: Les seuls combats autorisés ici sont liés au danmaku... Et je serai votre seul et unique adversaire à tous. Réfléchissez bien messieurs.

Danmaku ? Dimitri verra bien ce que ça sera si ça se réalise. En attendant il écouta les paroles du barman quelques instants.

-Pas de soucis, je combattrais pas l’husky ici, peut être dehors mais pas dans le bar. J'ai pas envie de taper un chien dedans, puis ça se trouve il est perdu et recherche son maitre, pour qu'il lui lance un baton. Après le Danmaku je sais pas ce que c’est, une explication ?
Pièces Pièces : 2328
Nombre de messages : 44
Réplique/Citation : Sans tes jambes tu n'est pas si grand
Date d'inscription : 20/07/2018
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Dans le premier âge, dans la première bataille, quand les ombres grandirent, il se tenait. Seul.
Brûlé par les braises de l'Armageddon, son âme boursouflée parvenue au-delà de l'ascension, il choisit le chemin du tourment perpétuel.
Tempéré par les flammes de l'enfer, son fer resta inébranlable des millénaires.
Incassable, incorruptible, inflexible.
A
uc
un ne pouvait se tenir devant la lui, car il était le dernier de sa lignée.
Il tourna le dos au monde pour ne pas se mettre a genoux.

Will Lightlaw a écrit:

Will Lightlaw
Ultra
le Lun 8 Oct 2018 - 19:15
La tension montait encore. Will pensait que le loup finirait par craquer, mais visiblement il prenait bien plus de plaisir à agacer l'armure, qui elle ne semblait pas vouloir rester éternellement aux joutes verbales. Le bouc semblait toujours gêné, le serveur vint pour apporter un verre, et le loup tourna la tête vers le muet, écoutant visiblement quelque chose d'inaudible pour Will.

-J'aimerai bien répondre à ta question... quand le tas de ferrailles aura dégagé. A vrai dire, des histoires entre potes, je préfère que ça reste privé. Je sais que tu ne supportes pas les conflits. Si j'étais toi, j'irai ailleurs jusqu'à ce que j'en ai fini avec lui. Sinon, garde tes nerfs solides.

Il y avait forcément de la magie dans l'air. Tout indiquait de la télépathie. Le loup prit son verre et but quelques gorgées. Sans se soucier le moins du monde de la présence de l'armure.

-Hé ho ! J'suis un loup. Pas un husky, un caniche, n'importe quel race de toutou qui obéit à un maître. Peut-être que ta mère t'as pas éduqué à ranger ta chambre.


Un inconnu étrange entra dans le bar, mais Will n'avait pas le temps pour lui. La priorité était le duel.

-Un Loup ? Vu ton aspect tu ressembles plus à une brebis éloignée du troupeau. Prête à être dévorée.

Ça allait bientôt exploser. Et tout le monde ne serait-ce qu'un peu sobre le sentait. Will fit grandir la grenade non-létale dans sa main. Elle faisait la taille de son poing désormais, et au moindre signe d'agression physique, il la lancerai.

Soudainement, la luminosité diminua. La plus grosse source de luminosité était la piste de danse, sur laquelle le barman était, dans une position disco.



"Je n'interviendrai pas dans vos joutes verbales mais je rappelle pour certains et j'annonce pour d'autre:
Les seuls combats autorisés ici sont liés au danmaku... Et je serai votre seul et unique adversaire à tous.

Réfléchissez bien messieurs."




Danmaku ? Le barman avait déjà prononcé ce mot, lors de son 1er avertissement. Il était peut être enfin temps de savoir ce que cela voulait dire. Will frissonna. Un autre challenge ?! La nuit serait superbe.

-Pas de soucis, je combattrais pas l’husky ici, peut être dehors mais pas dans le bar. J'ai pas envie de taper un chien dedans, puis ça se trouve il est perdu et recherche son maitre, pour qu'il lui lance un baton. Après le Danmaku je sais pas ce que c’est, une explication ?

Petite pique, et demande d'information. Il avait raison. Will se calma temporairement, mais il était impatient de savoir, et peut être commencer.
Pièces Pièces : 23802
Nombre de messages : 725
Age : 21
Localisation : Centre ville d'Horuna
Réplique/Citation : "Je saurai tout !"
Date d'inscription : 06/05/2018
Liens : Amis: Novation; Rosstail; Kat, Lumina, Cyprien, Mei, Pidge, Dimitri, Nilla;


Ennemis: Personne... Pour le moment.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Faust Arion a écrit:

Faust Arion
Geek
le Lun 8 Oct 2018 - 21:45


Fuck this shit ! I'm out !

Plus Faust assistait au jeu du loup, plus il avait envie de se cacher. Au moins, malgré ses mesquineries, il savait que Wolf restait fairplay. Celui-ci n'enquiquinait pas les autres pour gonfler son ego et de dire que c'est le patron de la situation. Le canin le faisait tout simplement pour le fun. Cependant, le barman interrompit le duel entre le chevalier et le loup. A vrai dire, il craignait comme Faust que cela tournait à la bagarre. En revanche, il autorisa des combats si les combattants suivaient les règles du danmaku. Ce nom ne disait pas grand chose pour Faust qui échangea un regard d'incompréhension à son ami. Le bouc ne comprit pas pourquoi le personnel avait décidé cette règle. Dans tout les cas, il était hors de question pour le cornérien de se frotter à cette nouvelle expérience. Au final, Faust roula des yeux et s'éloigna du canin.

-Bon, fuck this shit ! I'm out ! Reviens me voir quand t'auras fini faire le kéké.




L'anthropomorphe songea à regagner qui fut aussi vite repris par une licorne qui tenait également sur ses deux sabots. En s'éloignant de la zone où se situait le lieu de tension, une musique assez érotique se jouait dans le bar. Le barman devrait avoir des goûts très particuliers en musique. Le pire était que la mélodie collait à ce que Faust avait devant ses yeux. Une longue crinière bien entretenue, un kimono sans défaut et un visage de porcelaine, il incarnait la pure définition du mot « magnifique ». Faust ne voulait pas lui déranger durant son moment de brossage. Mais bon, la licorne avait quand même pris sa place.

-Euh... excusez-moi mademoiselle. Je n'ai pas envie de dire ça. Mais, il s'agissait de mon siège. Puis-je le reprendre ?



Pièces Pièces : 55951
Nombre de messages : 5991
Age : 25
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 Fausts10

Affiche Wanted:
Spoiler:
Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1530637682-faust

Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1356339291-rang-cromagnonSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1375644079-rang-ami-des-betesSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1376399893-rang-bavardSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1376399893-rang-comedienSaturday Beer Fever [Libre] - Page 2 1410510119-rang-technicien
Saturday Beer Fever [Libre] - Page 2 Planch11

Wolf O'Donnell a écrit:

Wolf O'Donnell
Grand Connard
le Mar 9 Oct 2018 - 23:26
« Une brebis prête à être dévorée ? » Il devrait manquer d'idées pour clasher le loup. Cependant, le barman ne semblait pas apprécier cela. De même pour son ami Faust. Le seul combat que le personnel autorisait à l'intérieur de l'enceinte était le danmaku. Wolf regarda le bouc qui fut également perplexe. Contrairement à ce dernier qui avait préféré laissé tomber l'affaire, le canin fut assez intrigué. Tant mieux pour le canin, puisqu'il n'avait désormais personne pour mépriser ses actes. Cependant, Wolf s'étonna que Faust prenait la fuite facilement pour une simple dispute joviale. D'habitude, il restait à côté de lui, sans rechigner. Peut-être que le bouc y parvenait une fois sur deux. Au final, le fait que Faust lâcha Wolf à son jeu lui avait permis plus ou moins de redescendre sur terre. Après tout, le canin trouvait également louche qu'une personne puisse proposer aux gens de se battre contre lui, quelque soit le nombre d'adversaires. En se mettant à la place du bouc, le loup se demanda si ce n'était pas un attrape-nigauds envers les bourrins pour pouvoir les jarter du bar. Pour revenir au sujet, cela ne voulait pas dire que Wolf acceptait de jouer ; il restait tout simplement curieux.

-Toi ? Te battre alors que c'est un combat entre nous ? J'sais pas ce que t'as fumé, mec. De toute manière, je ne peux pas lui frapper avec son heaume. Il a trop peur qu'on voit sa figure horrible que même sa mère ne veut pas de lui.

Rétorqua le loup qui préférait continuer faire sa joute verbale, pour répondre au chevalier qui lui traitait de husky ou de chien qui s'était perdu.

-Si tu veux jouer, trouve-toi quelqu'un d'autre. Je ne sais pas, moi. Euh... Peut-être lui par exemple.

Il pointa hasardeusement du doigt Will qui ne faisait que de regarder la scène depuis un bon bout de temps.
Pièces Pièces : 2572
Nombre de messages : 157
Réplique/Citation : What's the matter, scared ?
Date d'inscription : 20/06/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé a écrit:

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum