Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueUltra-Stéroïde00:00:00
Bienvenue

 :: HRP ~ Annexe :: Déchèterie :: Corbeille :: Role Play Annexe
[RP RETRO] Déclaration aux portes du chaos [privé Flandre]
Magicka a écrit :
avatar
Koopa
Dim 17 Juin 2018 - 22:21



Ces événements se produisirent quelques mille ans avant la mort de Flandre en Next Wave. A ce moment précis, les guerriers luttaient pour la toute première fois contre le parasite et sur Nintendo World les répercussions n'en étaient que plus grandissantes. Les échos d'une certaine "Pandorica" résonnaient à travers le monde en ruine, que le chaos, plus persistant que jamais, altérait avec une force inouïe.
Magicka se tenait là, au bord d'une colline, aux côtés d'Axem mais aussi de Flandre. Cette dernière pleurait à chaudes larmes, criant qu'elle regrettait, qu'elle ne voulait pas que tout se termine ainsi. Axem, stoïque comme à son habitude, ne souriait pas. Il n'avait pas provoqué la fin du monde de lui-même et s'en voulait pour cela, mais l'idée de disparaître avec Nintendo World ne l'enchantait pas non plus. Il prit sa hache miroir, qu'il avait fermement planté dans le sol, et tourna le dos au duo en maugréant :



- Je ne resterai pas une seconde de plus face à ce triste spectacle.


- Axem, je... commença Magicka, une pointe de tristesse dans sa voix, mais le guerrier balaya sa parole d'un simple mouvement de bras.

- Je ne veux pas t'entendre. Vous avez choisi d'éradiquer le mal par le mal, et c'est un choix sensé. Le résultat de vos pitreries est là, devant nos yeux et...

- Comment peux-tu dire ça !? Cria Magicka. Après... Tout... Après tout les dégâts que tu as causé, sur ma planète et celle des autres !


Un puissant éclair de chaos zébra le Ciel et apporta à Magicka un inquiétant contre-jour qui assombrit une partie de son visage. Des larmes perlaient aux coins de ses yeux. Axem resta de marbre face aux paroles de la sorcière mais ne put néanmoins s'empêcher d'ajouter d'un ton cynique :


- Pourquoi ne peux-tu pas voir le sang dont tes propres mains sont souillées ? Les hommes de mon armée, les monstres qui m'ont juré fidélité, et Exor... Tous avaient une volonté et un cœur. Un cœur sombre comme la nuit, mais qui battait pour une cause juste. Les personnes comme toi ou Link sont persuadées que le Mal n'existe que sous la forme hideuse qu'elles leur prêtent sans se rendre compte de l'ignominie que leur Justice leur pousse à causer. Le véritable Mal n'existe pas, petite imbécile. Toutes les forces qui se déploient dans l'Univers ont un but et ne sont qualifiées d'injustices que par ceux qui ne comprennent pas la raison de leur existence, ou qui dans le cas des gens que j'ai pu voir depuis mon réveil se complaisent dans leur propre définition de la vérité.


Axem tourna sa tête. Son regard était empreint d'une colère rarement atteinte. Il serra son poing autour du manche de sa hache et murmura à Magicka :


- Un être aussi hideux que toi n'a aucun droit de m'adresser la parole.


Magicka, touchée par ces mots, écarquilla ses yeux et tomba à genoux dans l'herbe mouillée par les dernières pluies. Ses larmes se mélangèrent avec la crasse que la boue avait apporté et Axem se téléporta sans un bruit, la laissant seule avec Flandre.


- Je... Je ne suis pas...
Pièces Pièces : 14256
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 23/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur




 :: HRP ~ Annexe :: Déchèterie :: Corbeille :: Role Play Annexe
Flandre Scarlet a écrit :
avatar
I Want Play
Dim 17 Juin 2018 - 23:53
Ce jour là, les flammes dévorant le monde et qui se dressaient à l'horizon se refletaient dans les ailes de la vampire. La chao, la destruction, la fin...

Il était trop tard pour avoir des regrets ou se sentir coupable, malgré tout, la vampire ne pouvait retenir ses larmes. A genoux devant un tableau abominable. La vision d'un endroit colorée et verdoyant se faisant rongée par le mal que tous avaient comis. Un monde dans lequel Flandre avait découvert la douceur de la brise que l'on sens sur son visage, la beauté d'un ciel bleuté dans lequel se dessine les arc-en-ciels. Et pourtant, inévitablement, elle avait comme détruit ce monde. Ce monde qui, même si il avait put paraitre injuste avec elle, était celui qui lui avait fait redécouvrir un sentiment de liberté.

Rongée par la culpabilité, Flandre ne pouvait s'empêchée de pensée que tout ceci était uniquement et seulement de sa faute. Après-tout... n'était-ce pas pour cela que ça sœur l'avait enfermée dans sa chambre ? Pour la protégée... et protégée le monde extérieur. Surement étais-ce une erreur de vouloir sortir dehors. Quitter Gensokyo, était surement une mauvaise idée. Car voilà qu'un monde n'ayant rien demandée se fait dévoré par les flammes inébranlables du chaos. Un monde... qui n'était en aucun cas responsable de ses malheurs. Tout ce qu'elle avait fait jusque là, c'était tuer, tuer des hommes pour la simple raison que : C'était des hommes... Des humains... voilà tout. Un cycle de haine qui ne voulait point s'arrêté. Jusqu’à aujourd'hui... aujourd'hui ou il ne reste plus rien à détruire. Le monde courrait dorénavant par lui même vers sa propre fin.

Et à ses côtés, du dégoût, de la rancœur... mais rejeter la faute sur l'autre est-il vraiment utile aujourd'hui ? Alors que Flandre retenait ses larmes pour mieux entendre les quelques échanges qu'eurent Axem et Magicka, la vampire susurrât à voix basse une fois l'être de métal écarlate parti :

-Je... je ne jetterais la faute sur personne...


La pluie battante, quelques gouttes salées venat du ciel glissèrent le long du visage de Flandre. Trempée jusqu'aux os, pâle et froide comme un corps innanimer, elle se relevat doucement et silencieusement, se glissant derrière la magicienne à la chevelure rouge et l'enlaçant doucement. Son étreinte était douce et innofenssive, une étreinte que personne n'avait reçu jusque là. Surement était-ce la pluie qui rendait son étreinte moins forte. Doucement, alors qu'elle posat son menton sur l'épaule de la magicienne, sa bouche collée à son oreille, Flandre chuchottat doucement.

-De tous et de toutes.... tu es... tu es à mes yeux celle ayant le plus léger des fardeaux. Si... tu étais aussi hideuse qu'il le prétend, jamais je n'aurais pue te prononcer ses mots... Merci... mais peut-être... que cela aurait-été pour le mieux que je meurs ce jour là.

Cette fois, cette fois ou la magicienne avait épargnée et sauvée la vie de la vampire. Flandre s'en souvenait, car malgré ces enfantillages, celle-ci n'oubliais pas ce qu'avait fait la magicienne pour elle. Mais qu'avait-elle donnée en retour ? Rien de plus qu'monde tombant en ruine... Le monde semblait vivre ses derniers instants, et la pluie tombait sans relâche.

-Il pleut... et peut-être que... ni la lune, ni le soleil, n’apparaîtrons le lendemain.

Prenant une profonde inspiration, la vampire continuât de retenir ses larmes. La sœur de la vampire n'était pas présente pour partagées ce qui ressemblait aux derniers moments de toute trace de vie en ce monde.

-Si cela peut te réconforter... dans l'idée que tu n'es point responsable de ce qui arrive sur ces terres... je peux te racontée une histoire ? Ce... ce sera agréable ni pour moi... ni pour toi... mais... ce que j'ai fait à ce monde et ses habitants est injuste. Si... si je m'étais bien tenue dès le début... peut-être que dans ce monde, on m'aurait accepter, quand bien même je suis vampire. Mais au lieu de cela... j'ai préférée m'en tenir à ce qui c'est passée ailleurs... dans un autre monde... dans une autre époque... S'il te plait... ne m'en veux pas.... J'ai besoin que... que quelqu'un me pardonne...

Alors qu'elle enlaçait la magicienne par le dos, les ailes de la vampire se repliairent doucement, encerclant les deux jeunes filles qui avaient pourtant l'air très différentes.

Dans les reflets des cristaux, se trouvent les flammes du chaos. Eternel, infernal, impitoyable chaos. Qu'importe l'époque, qu'importe le monde, elles sont toujours présentes, dans le futur, dans le présent, et dans le passé. Les flammes continuent de danser, et dans les flammes dansantes de ces cristaux défilent les scènes sanglantes du passé de la vampire. Les scènes sanglants ou justement, ses ailes sont devenues ainsi. Une part d'elle que la magicienne à la chevelure rouge pouvait voir mais peut-être pas pardonner.
Pièces Pièces : 41074
Nombre de messages : 1588
Age : 19
Réplique/Citation : Are you going to die for me?
Date d'inscription : 01/07/2015
Liens : Fiche de Personnage


Connaissances : Roi Boo, Stip, Eloaf

Amis : Rosstail, Bowser, Axem, Nightwish (décédée), Nightmare (décédé), Snow (disparue), Magicka

Ennemis : Link, Light, Flare, Hwoarang, Meta Knight, Tim Sinassas

Soeur : Remilia Scarlet(décédée)


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche de PersonnageJournal

Wake now, my soul
I want to break out of this shell, dead or alive
Limits are nothing but an illusion
To those who have intense emotions, dead or alive

No longer will I hold back this
Accelerating crimson impulse, dead or alive
Casting my shackles aside, I’ll do as I please
Without any regrets

 :: HRP ~ Annexe :: Déchèterie :: Corbeille :: Role Play Annexe
Magicka a écrit :
avatar
Koopa
Lun 18 Juin 2018 - 10:27
Magicka était resté là, agenouillée et sanglotante, couverte de poussière, tandis que le monde se détruisait derrière elle. Ses poings serrés contre la terre abîmaient ses ongles et le goût acre de la poussière rendait ses mouvements de lèvres plus difficile. Elle crispait sa mâchoire pour s'empêcher de sombrer dans la folie des pleurs et ne ressentit qu'à peine, de prime abord tout du moins, le poids du corps de Flandre dans son dos. Elle tenta de s'apaiser, pour faire plaisir à la vampire, et hoqueta doucement. Flandre se confessa sur ses problèmes, dans le but non pas de la rassurer mais de la faire relativiser. Magicka était heureuse d'entendre ces choses, malgré la dure teneur de ces dernières. Elle gémit de faiblesse et soupira; c'était triste de penser que tout était fini. Il n'y avait probablement plus d'espoir, et peut-être que la faute étant tant à personne qu'à tout le monde. Elle n'arrivait plus à penser rationnellement, son cœur la serrait. Elle se résigna et accepta le câlin de Flandre... Elle était frustrée, d'une part, mais heureuse de se dire qu'elle ne serait pas seule pour cette ultime épreuve.


- Si personne ne t'avait accepté... Moi je l'aurais fait, lui intima-t-elle en soupirant.


Elle prit la main de Flandre et la serra doucement, reportant son regard vers celui de la vampire. Son sourire, déformé par la tristesse, donnait à Magicka une impression de faiblesse désemparée. Elle se hissa, sans se laisser quitter des bras de Flandre, et lui fit désormais face.


- Tu es une fille très courageuse, Flandre. Je suis fière de toi.
Pièces Pièces : 14256
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 23/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur




 :: HRP ~ Annexe :: Déchèterie :: Corbeille :: Role Play Annexe
Flandre Scarlet a écrit :
avatar
I Want Play
Lun 18 Juin 2018 - 21:00
Comme ça m’a manqué, comme ça m’avait manqué
De voir la lune se lever

marmonnât la vampire en songeant à la froideur de la cave lui servant jadis de chambre. Elle savourait ce qu'elle croyait être ses derniers instant de liberté.

-Aucun d'entre nous ne peux prétendre n'avoir jamais fait couler le sang... Certain le fond pour l'idée qu'il se fond de la justice... D'autres le font simplement pour ceux qu'ils aiment. C'est ce que faisait ma sœur. Du sang sur les mains seulement pour me protégée. Mais aucune de nous deux ne peut-être pardonnée... d'autant plus que.... j'ai fais des erreurs. Je n'avais aucune réel raison de m'en prendre à ceux peuplant ce monde. Je ne le réalise que maintenant... Tu n'a aucune raison de m'acceptée. Je suis ni courageuse... ni vaillante... ni quoique ce sois du genre. Je suis juste... une entêtée... une créature ignoble se cachant derrière un arc-en-ciel de couleur pour mieux répondre la douleur. En aucun cas tu ne devrais être fière de moi. Flandre retenait ses larmes comme elle pouvait. Réalisant le mal qu'elle avais bien pue faire par son égoïsme. Et pourtant, celle qu'elle tenait dans les bras lui avait donnée une deuxième chance... une deuxième chance de gaspiller, une chance qui peut-être, aux yeux de la vampire avait été fatale pour ce monde. Et aucun mot, ni aucune excuse, n'était suffisant pour réparé les erreurs. Le ciel se déchirait sous la puissance d'éclairs chaotique et plus personne ne pouvait rien y faire. Le monde semblait condamné.

-J'ai longtemps vue cet endroit comme un compte de fée... Mais ce n'est pas le cas. Même si je m'excusait maintenant, rien ne serait réparé. Ce monde continuas à saigner et gronder sa colère à travers ces éclairs.

Les comptent pour enfant se terminent toujours bien. A chaque fois, la fin est heureuse et joyeuse pour tout le monde. Mais aujourd'hui, ce n'était pas le cas. La fin qui se profilait à l'horizon n'était qu'emplie de tristesse, de peur, de doute, d'incertitude et de douleur.

-Ne te sens pas coupable de ce qui arrive. Car si tu l'es... alors cela voudrais qu'une autre porte le fardeau qui devrait être mien... je ne veux pas... je ne veux pas avoir ne serais-ce ceci en plus sur la conscience. *La chevelure blonde de la vampire tombât devant ses yeux écarlate, baissant la tête, ressentant de la culpabilité pour ce qu'elle avais bien pue faire jusque là. *
Pièces Pièces : 41074
Nombre de messages : 1588
Age : 19
Réplique/Citation : Are you going to die for me?
Date d'inscription : 01/07/2015
Liens : Fiche de Personnage


Connaissances : Roi Boo, Stip, Eloaf

Amis : Rosstail, Bowser, Axem, Nightwish (décédée), Nightmare (décédé), Snow (disparue), Magicka

Ennemis : Link, Light, Flare, Hwoarang, Meta Knight, Tim Sinassas

Soeur : Remilia Scarlet(décédée)


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche de PersonnageJournal

Wake now, my soul
I want to break out of this shell, dead or alive
Limits are nothing but an illusion
To those who have intense emotions, dead or alive

No longer will I hold back this
Accelerating crimson impulse, dead or alive
Casting my shackles aside, I’ll do as I please
Without any regrets

 :: HRP ~ Annexe :: Déchèterie :: Corbeille :: Role Play Annexe
Magicka a écrit :
avatar
Koopa
Lun 18 Juin 2018 - 23:09
Magicka resta contre Flandre et l'enlaça doucement. Elle comprenait parfaitement ses sentiments. A d'autres strates, la sorcière avait vécu des événements qui l'avaient fait se sentir rejetée, et elle appartenait à un monde qui n'était pas le sien. Il était difficile pour elle d'appréhender le regard des autres et sa mine enjouée masquait bien des problèmes ainsi que des questionnements. Elle prit les mains de Flandre avec tendresse et lia ses doigts aux siens. Magicka lui fit un petit sourire, distordu par la tristesse, et lui répondit d'une voix tremblante :


- Ce n'est pas une question de sang... Et tu n'es pas un monstre. Flandre, tu es quelqu'un d'exceptionnel, à de nombreux égards, et ce que nous avons fait pour survivre, et toi et moi, ne change rien à qui nous sommes réellement. Tu es précieuse, je le sais, je le sens... Et ce ne sont pas les cristaux de tes ailes qui me font le penser, mais l'innocence que ton cœur abrite derrière cette masse informe de ténèbres que ton emprisonnement t'as forcé à créer.


Elle hoqueta doucement et l'enlaça plus fort, pressant son corps endolori contre celui de la vampire. Magicka était légèrement plus grande que Flandre et cela se vit lorsqu'elle se colla à elle. Elle colla son front contre celui de la vampire et ajouta :


- La vie n'est pas un conte de fée, je pense même qu'elle échoue souvent à en être un, mais... Ce n'est pas grave, nous n'avons pas à être des... Héros. Nous avons juste à être nous même, et à faire parler nos coeurs et Flandre, je...


Sa voix se bloqua. Elle grinçait des dents. Que pouvait-elle bien lui dire ? A quel point son honnêteté la trahirait ? Un éclair de chaos zébra le ciel et éclaircit le duo une seconde. "Je porterai ton fardeau avec toi" était ce qu'elle voulait lui prononcer de vive voix.
Pièces Pièces : 14256
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 23/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur




 :: HRP ~ Annexe :: Déchèterie :: Corbeille :: Role Play Annexe
Flandre Scarlet a écrit :
avatar
I Want Play
Mer 20 Juin 2018 - 2:16
Elles étaient comme deux étrangères. Deux étrangères qui malgré elles, devaient se faire à l'idée que ce monde fut l'espace d'un moment le leur. Le monde qui les as accueillit, et à fut éclore certaines sources de bonheurs mais également de malheur. Tel un champ de fleur au mille et une couleur, ou les ronces infernale pouvait aisément se mélange à la délicatesse des pétales d'une rose. Ce monde était un vaste champ de fleur, des fleurs qui s'enflamme, s'embrase, comme persécuté car un soleil devenu trop intense. Le soleil, une accumulation de toutes ces étincelles qui cachent la haine que les héros pouvaient éprouver les uns envers les autres. La Haine... mais également bien plus que ça. De l'amitié ? De l'affection ? De l'amour ? Si ce monde est condamnée à vivre ces derniers instant... si ces derniers moments semblent loin de la présence de sa soeur, la vampire avait malgré elle aussi cette sensation que, face à ce désastre, elle n'était pas seule pour traverssée cette épreuve. Malgré tout, elle restait au côté d'une personne qui peut-être devenait à cet instant précis, une personne ayant autant voir plus de valeur que sa cher sœur.

Fermant les yeux, gardant les paupières closent, la vampire ne prononçât plus un mot. Se blottissant contre la magicienne et la chaleur qui émanait de son cœur et de son corps tout entier.

-Je.... je suis contente que tu sois là... malgré tout ce qui à bien put se passer avant. Je suis... moi aussi je suis contente de ne pas être seule. murmurant la vampire alors que la magicienne n'avait pas terminée sa phrase de son côté. Comme si Flandre avait cherchée à continuer celle-ci, son étreinte glacée se resserrât un peu plus et semblant être un peu plus chaleureuse et moins glacée, malgré un cœur qui ne battait point.
Pièces Pièces : 41074
Nombre de messages : 1588
Age : 19
Réplique/Citation : Are you going to die for me?
Date d'inscription : 01/07/2015
Liens : Fiche de Personnage


Connaissances : Roi Boo, Stip, Eloaf

Amis : Rosstail, Bowser, Axem, Nightwish (décédée), Nightmare (décédé), Snow (disparue), Magicka

Ennemis : Link, Light, Flare, Hwoarang, Meta Knight, Tim Sinassas

Soeur : Remilia Scarlet(décédée)


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche de PersonnageJournal

Wake now, my soul
I want to break out of this shell, dead or alive
Limits are nothing but an illusion
To those who have intense emotions, dead or alive

No longer will I hold back this
Accelerating crimson impulse, dead or alive
Casting my shackles aside, I’ll do as I please
Without any regrets

 :: HRP ~ Annexe :: Déchèterie :: Corbeille :: Role Play Annexe
Magicka a écrit :
avatar
Koopa
Ven 22 Juin 2018 - 8:29
Magicka se blottit tendrement contre Flandre. Les éclairs chaotiques zébraient le ciel avec intensité tandis que leurs étreintes les réchauffaient. Magicka passa doucement ses mains sur les hanches de Flandre, effleurant sa peau à travers la robe, et lui sourit tendrement. Pour la sorcière, il s'agissait d'une sensation inconnue qu'elle n'avait jusqu'à présent jamais ressenti. Et si... Et si il s'agissait de ce que ses maîtres avaient nommé l'amour ? Un amour peu conventionnel, d'une personne d'un sexe à une autre du même sexe. Magicka pinça doucement ses lèvres et se rapprocha un peu plus de Flandre, malgré les larmes, malgré la crasse, malgré les blessures.

C'est alors, en frôlant doucement les bras de Flandre d'un geste significatif de l'index, qu'elle lui murmura, troublée :


- Flandre je... Je veux passer la fin de ce monde à tes côtés. Je pense que...


Ni une ni deux, elle l'embrassa fougueusement. Ses lèvres se mêlèrent à celles de la vampire. Elle lui transmit son amour mais aussi son sang, qu'elle accepta de partager avec elle pour ce moment si intime. Elle caressa son dos, passa un doigt doux sur la pointe de ses ailes, de ses cristaux, puis se détacha. Elle lui sourit, les joues rosies par son geste, et lui intima :

- Je pense que je t'aime...
Pièces Pièces : 14256
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 23/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur




 :: HRP ~ Annexe :: Déchèterie :: Corbeille :: Role Play Annexe
Flandre Scarlet a écrit :
avatar
I Want Play
Sam 23 Juin 2018 - 20:22
Aimer ? Perturbée et chamboulée Flandre ne savait comment répondre à cette déclaration qui allait plus loin que la simple "amitié" qui jusque là c'était établie entre elles. L'amour... tant réclamer, tant désirer, tant convoiter.... mais si effrayant à la fois. Car comme les jouets, ce que la vampire aimait finissait inévitablement par être briser. Ses bras tremblaient légèrement, elle voulait serrer un peu plus fort la magicienne contre elle, sentir son souffle, la chaleur de son corps... elle voulait serrer son étreinte, elle voulait tant la serrer oui... refermer ses bras au point qu'elle et la magicienne ne fasse plus qu'un.

Mais une hésitation s’emparât d'elle. Une image de mort et de douleur. L'image d'un amour dangereux et meurtrier, car si dans son étreinte, elle envoyait tout son amour, ne risquait-elle pas de broyer les côtes de celle ayant voler ses lèvres. Ses bras tremblaient... elle voulait renforcée cet étreinte mais n'en fit rien. Inévitablement elle se rappelait de l'image d'un adorable chien de compagnie... idée farfelue de sa sœur pour qu'elle apprenne à devenir indépendante. Qu'il était beau cet animal, battant de la queue, léchant ses joues, sautant sur elle... des bulles sortant de sa gueule, son corps devenant encore plus froid que le sien, des jappement d'amour se transforment en jappement de douleur, sa queue cessant de battre les airs... tout cela dans une étreinte d'amour non étouffée... Aimer... aimer une personne...

La vampire était effrayée à l'idée que la corps de la magicienne devienne soudainement aussi froid que le sien. Retenant ses pulsions comme elle pouvait, Flandre se refusait d'exprimer son amour à travers une étreinte ou un quelconque geste. Ce baiser si soudain, elle n'osait le reproduire. Effrayée à l'idée qu'un simple baiser puisse rendre celle pour qui elle avait des sentiments muette ou pire encore. Elle eu comme une sensation que son cœur la tiraillait alors qu'en même temps, quelques papillons papillonnait en elle. Ses joues prirent petit à petit une teinte rosée alors que son regard fuyait celui Magicka.

-Si je pouvais... je... je t'aimerais aussi...
Pièces Pièces : 41074
Nombre de messages : 1588
Age : 19
Réplique/Citation : Are you going to die for me?
Date d'inscription : 01/07/2015
Liens : Fiche de Personnage


Connaissances : Roi Boo, Stip, Eloaf

Amis : Rosstail, Bowser, Axem, Nightwish (décédée), Nightmare (décédé), Snow (disparue), Magicka

Ennemis : Link, Light, Flare, Hwoarang, Meta Knight, Tim Sinassas

Soeur : Remilia Scarlet(décédée)


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche de PersonnageJournal

Wake now, my soul
I want to break out of this shell, dead or alive
Limits are nothing but an illusion
To those who have intense emotions, dead or alive

No longer will I hold back this
Accelerating crimson impulse, dead or alive
Casting my shackles aside, I’ll do as I please
Without any regrets

 :: HRP ~ Annexe :: Déchèterie :: Corbeille :: Role Play Annexe
Magicka a écrit :
avatar
Koopa
Mar 26 Juin 2018 - 1:58
Magicka se laissa détacher de la vampire et lui sourit gentiment. Elle se leva et lui tendit la main. Elle lui souriait plus intensément qu'à son habitude et ses joues étaient rosées. Elle comprenait parfaitement que Flandre hésitait mais en même temps elle sentait qu'il y avait plus que ça. L'amour se mélangeait à la terreur et la sorcière n'appréciait pas de voir celle à qui elle s'était confié non pas regretter son geste mais avoir peur de le reproduire. Magicka fuît son regard une seconde et croisa ses bras sous sa poitrine. Peut-être que Flandre ne l'aimait finalement pas ? Non, il y avait autre chose. Elle ne "pouvait pas". Qu'est-ce que cela pouvait bien signifier ? Il était évident que Flandre était plus vieille qu'elle, et qu'elle ne mourrait pas avant elle dans un contexte de vieillesse. Tout aussi évident que le fait que Flandre n'avait que sa soeur et qu'elle pouvait désapprouver la relation.


- Flandre je...


Magicka, comme si elle avait lu dans les pensées de la vampire, transforma une partie de sa peau en magnifiques écailles roses, et lui souffla, légèrement rougissante :


- Tu ne pourras pas briser... ce corps... Mais si tu ne réponds pas à mes sentiments, je ne garantis pas que tu ne brises pas mon coeur...


Elle lui tendit non plus sa main mais ses bras. Elle l'invitait littéralement à la rejoindre sous ce ciel chaotique et à vivre ses derniers instants avec elle. Elle ne désirait rien d'autre. Rien ne lui aurait fait plus plaisir à cet instant qu'un simple "oui" de la part de Flandre.
Pièces Pièces : 14256
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 23/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur




 :: HRP ~ Annexe :: Déchèterie :: Corbeille :: Role Play Annexe
Flandre Scarlet a écrit :
avatar
I Want Play
Mar 26 Juin 2018 - 4:23
La déception dans le regard de Magicka fit trembler de terreur la vampire tirailler entre ses craintes et ses envies. Flandre ne détestait pas Magicka, loin de là... elle craignait même que la magicienne se mette à la détestée. Ce regard semblait paralyser la vampire qui était alors face au mur. Il n'y avais plus vraiment le choix. Aimer au risque de la briser... ou bien retenir cet amour potentiellement mortel et lui briser le cœur ainsi ? Quelques larmes se mirent à apparaitre dans les yeux de Flandre, le monde quant à lui continuait de se détruire. Au final, y avait-il vraiment quelque chose à perdre ? Si c'était vraiment la fin, si ceci était inévitable se disait la vampire. Alors elle allait le faire... quand bien même elle en était effrayée....

Le tonner grondat, un éclair aveuglât toute vision que l'on pouvait avoir du paysage, et contre la dénommée Magicka, quelque chose l’attrapât. Des bras tremblant, qui serrent, serrent fortement, accompagnés de mains posées sur le dos et d'un visage enfouit dans la chevelure enflammée de la magicienne. Et avant tout, un coeur qui battait lentement, faiblement mais dont le rythme s'accélérait petit à petit pour imiter celui de la magicienne. A chaque pulsion, une petite impulsion magique parcourait le corps de la vampire. Flandre le sentait, cela lui faisait peur et Magicka pouvait également sentir cette magie instable et capricieuse qui se manifester surtout selon l'humeur de la vampire.

Sentant son odeur, ne voulant sentir que celle de la magicienne et rien d'autres, les mains de la vampire se crispaitent petit à petit, involontairement elle s'aggripait dans le dos de magicka, laissant quelques griffrues avec ses ongles. Son étreinte était presque similaire à celui d'un ours. Un humain lambda pouvait-il vraiment supporter ce genre de câlin ? Il était clair que non...

Et pourtant c'était malgré tout avec amour que Flandre prenait Magicka dans ses bras, elle se collait à elle, voulait sentir son souffle chaud contre elle, et humait son odeur dans sa chevelure malgré la pluie et la boue qui pouvait bien se trouver sur le visage de Magicka.

-Tu... tu as tord... c... c'est juste... je... je veux pas que tu me déteste.... je... je veux pas que... que tu te casse non plus... je... je suis désolée.... désolée de... d'aimer trop fort... murmurât Flandre à l'oreille de sa moitié... elle fermât fortement les yeux, effrayée à l'idée de voir Magicka pâlir ou prendre peur. Elle aurait bien voulue l’enlacé moins fort, mais d'un autre côté, elle ne voulait en aucun cas la lâchée. Elle c'était simplement agrippé à elle, telle une personne perdue au milieu des ténèbres agripperait à sa seule et unique lumière. Une lumière plus clémente et plus aimante que le soleil lui même.
Pièces Pièces : 41074
Nombre de messages : 1588
Age : 19
Réplique/Citation : Are you going to die for me?
Date d'inscription : 01/07/2015
Liens : Fiche de Personnage


Connaissances : Roi Boo, Stip, Eloaf

Amis : Rosstail, Bowser, Axem, Nightwish (décédée), Nightmare (décédé), Snow (disparue), Magicka

Ennemis : Link, Light, Flare, Hwoarang, Meta Knight, Tim Sinassas

Soeur : Remilia Scarlet(décédée)


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche de PersonnageJournal

Wake now, my soul
I want to break out of this shell, dead or alive
Limits are nothing but an illusion
To those who have intense emotions, dead or alive

No longer will I hold back this
Accelerating crimson impulse, dead or alive
Casting my shackles aside, I’ll do as I please
Without any regrets

 :: HRP ~ Annexe :: Déchèterie :: Corbeille :: Role Play Annexe
Magicka a écrit :
avatar
Koopa
Ven 29 Juin 2018 - 10:12
Magicka resta contre Flandre et la serra sans doute aussi fort qu'elle pouvait le faire. Sa peau de pierre faisait que l'étreinte de la vampire ne lui provoquait pas de dégâts. Elle la regardait dans les yeux et lui souriait tendrement. Elle n'hésita pas à l'embrasser une deuxième fois pour la rassurer et s'empressa de sécher ses larmes du bout de l'index. Elle entremêla ses doigts avec ceux de Flandre et hocha négativement la tête pour l'encourager à calmer son esprit. Elle lui murmura d'une voix douce, presque adulte :


- Je vais bien... Aime moi aussi fort que tu le peux... Je ne me briserai pas.


Magicka était parfaitement sérieuse à ce propos. Rien ne saurait les séparer. Tout du moins selon son point de vue. La sorcière ne préférait penser à rien d'autre qu'à l'instant présent. Leur amour valait-il la fin du monde ? Peut-être que oui. Elle prit sa main et emmena Flandre au bord de la falaise. Toutes deux scrutèrent les flammes et les éclairs dévorer la plaine d'Hyrule. Elles étaient seules au monde Magicka demanda alors à Flandre d'une voix tremblante :


- Lorsque nous entrerons dans la Pandorica nous perdrons tous nos souvenirs, mais notre amour subsistera, n'est-ce-pas ? Nous le comprendrons au premier regard... Hein... ?
Pièces Pièces : 14256
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 23/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur




 :: HRP ~ Annexe :: Déchèterie :: Corbeille :: Role Play Annexe
Flandre Scarlet a écrit :
avatar
I Want Play
Mar 10 Juil 2018 - 17:52
-Je ne sais pas Magicka...

Répondit la vampire en se blottissant un peu plus contre l magicienne. Elle n'avait pas envie d'oublier, pour rien au monde, elle ne voulait pas. Mais hélas ce n'était pas un choix qu'elle était en mesure de changer. L'avenir était si... "incertain"... tellement imprévisible depuis qu'elle avait quitter son chez elle. Depuis qu'elle c'était éloignée de sa soeur, tout n'était que surprise, quelles sois bonnes ou mauvaises.

-Contrairement à ma sœur... je n'ai pas le pouvoir de voir le Destin...

Le voir, ou bien encore l'imaginer... Sa soeur... elle n'était toujours pas là... cela faisait si longtemps et si ça se trouve quelque part dans ce décor de chaos, elle se trouvait, à la chercher désespérément. Le tonner était si fort et les éclairs tellement violent, que les oreilles de la vampire bourdonnaient en raison de leurs puissance. Par moment, elle avait l'impression qu'au loin, quelqu'un criait son nom. La présence de Magicka était réconfortante, mais.... si seulement le destin pouvait offrir une occasion pour tous d'être sauver.

-Je ne... je ne fais que le détruire. Mais j'espère... j'espère que malgré tout... nous nous souviendrons...

Tellement injuste... injuste de perdre ses souvenirs car certains n'arrivent pas à supporter le poids de la culpabilité sur leurs épaules. Car certains refuse de voir qu'ils sont tout aussi responsable que la vampire. Flandre n'avait pas eu spécialement sont mot à dire aux sujets de cette perte de souvenir, et... elle n'avait pas vraiment voulue cherchée à s'exprimer... il aurait été trop facile pour les autres de rejeter leurs responsabilité sur elle. Et d'un autre côté... elle plaignait cet "enfant" qui allait être sacrifié. Portant un fardeau trop lourd à porter dès la naissance, être pliée et rongée de l'intérieur par un pouvoir trop grand. La vampire avait l'impression de connaitre ce sentiment... et elle ne voyait plus qu'a travers ceux qui avait choisis de tout oublier : Des lâches... des lâches refusant de voir la vérité en face...

-J'aurais voulue... que l'on se souvienne de tout.... que l'on n'oublie rien... Je... j'ai peur de ne pas réussir à me rappeler... j'ai peur de me sentir à nouveau seule.

Une idée ridicule peut-être, mais un faible espoir... Flandre retirat le ruban rouge écarlate qui retenait l'une des ses manchettes en dentelle de son poignet et le glissât dans la main de la magicienne. Ce n'était pas grand chose, mais dans pareil situation, le temps ne permettait pas d'écrire une lettre ou autre chose.

-Garde le... je.... peut-être que... que en voyant ce ruban et sa couleur tu... tu te souviendras que c'est moi qui te l'a donner... tu te souviendras peut-être... de cet instant en entier.... si tu venais plus tard à le regarder.... je l'espère....

Baissant les yeux, Flandre était à cours d'idée. Et quelque chose 'inquiétait encore malgré tout...

-Cette boite...r... resterat-elle ouverte... pour... pour ceux n'ayant... n'ayant pas eu le temps de venir ici à temps ?

Bien sur... la vampire ne pouvait s'empêcher de se qu'il allait advenir de sa sœur aujourd'hui absente. Quelques larmes montaient aux yeux de Flandre...
Pièces Pièces : 41074
Nombre de messages : 1588
Age : 19
Réplique/Citation : Are you going to die for me?
Date d'inscription : 01/07/2015
Liens : Fiche de Personnage


Connaissances : Roi Boo, Stip, Eloaf

Amis : Rosstail, Bowser, Axem, Nightwish (décédée), Nightmare (décédé), Snow (disparue), Magicka

Ennemis : Link, Light, Flare, Hwoarang, Meta Knight, Tim Sinassas

Soeur : Remilia Scarlet(décédée)


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche de PersonnageJournal

Wake now, my soul
I want to break out of this shell, dead or alive
Limits are nothing but an illusion
To those who have intense emotions, dead or alive

No longer will I hold back this
Accelerating crimson impulse, dead or alive
Casting my shackles aside, I’ll do as I please
Without any regrets

 :: HRP ~ Annexe :: Déchèterie :: Corbeille :: Role Play Annexe
Contenu sponsorisé a écrit :
[RP RETRO] Déclaration aux portes du chaos [privé Flandre]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum