Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaUltra-Banqueroute00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ange et démon ne font pas bon ménage [PV : Kcalb]
Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Dim 20 Mai 2018 - 17:01
Lumina avait volé un court instant, avant se poser de nouveau sur la terre ferme, elle s'était éloigné de Lufar et Grey, en prétextant qu'elle avait encore de nombreuses choses à faire, mais c'était faux. En fait, elle n'avait rien d’intéressant à faire. Lumina fit disparaître ces ailes angéliques dans une jolie lumière blanchâtre et s'était mise à marcher sans trop but. Si ce n'est peut-être plus en savoir sur Next Wave. Ah marché sans but, elle se perdit dans ces pensées et pensait à sa confrontation contre le roi Boo. Elle ne l'avait pas revu depuis, elle ignorait si c'était une bonne ou une mauvaise chose. Depuis cette confrontation, elle n'avait rien dit à Roy ou autre du pacte qu'elle avait fait avec l'être fantomatique. Pacte dont elle n'était pas très fière, mais qui d'un autre côté la soulageait tellement, elle n'était plus du tout hanté par son passé.

Lumina s'arrêta net de marcher, sentant une présence maléfique ! Bien que Next Wave soit en paix aujourd'hui, les démons étaient toujours des créatures présente dans ce monde, au final aucun monde était protégé. L'ange se mémorisait son dernier combat contre un être démoniaque un vrai échec, d'ailleurs encore une fois, penser à tout ceci ne lui faisait rien. Mais sentir cet être démoniaque la fit légèrement sourire, sur le coup elle se disait que cette présence serait pour elle une bonne occasion de voir si elle s'était amélioré depuis sa dernière confrontation contre un démon.

Et bien ne fait pas ton timide, montres-toi !

Pièces Pièces : 13485
Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Kcalb a écrit :
avatar
Fidèle
Lun 21 Mai 2018 - 4:27
Ce démon est une véritable menace !
Oh, mais quelle belle journée !

Aurait pu penser Kcalb seulement s'il le croyait. Non, pas aujourd'hui. Peut-être un jour trouverait-il la paix ici, mais ce n'était pas encore le cas.

Il était encore un inconnu ici. Un être perdu, loin de chez lui. Malgré ses découvertes récentes quant à son passé dans ce monde, il n'était toujours pas plus familier avec ses alentours ; il ne se sentait toujours pas comme s'il avait une place ici. Ce n'était pas comme si ce sentiment lui avait gâché sa journée, non plus. Non. À force, il s'était presque habitué à se sentir comme cela. Ça faisait plusieurs jours qu'il s'était réveillé de la Pandorica, après tout.

Ce matin-là, tout semblait ennuyant aux yeux du Diable. Il ne voulait pas encore rester à l'intérieur ; il avait besoin de prendre de l'air après avoir passé une courte nuit. Il avait beaucoup de mal à dormir, maintenant qu'il n'était plus chez lui. En fait, au fil du temps, il s'était habitué à dormir dans un endroit sombre et clos ; comme le cercueil qui lui servait de lit dans sa chambre, dans son monde.

Avec seulement quelques heures de sommeil à son actif, Kcalb était sorti de l'hôtel. Encore une fois, il avait laissé ses deux familiers, Ater et Arbus, dormir. Même si lui n'arrivait pas à tomber dans les bras de Morphée, il n'allait pas priver les deux démones de leur propre temps de sommeil. C'était important pour la santé, après tout.

La première chose qui agaça le Diable dès qu'il mit les pieds dehors fut la lumière aveuglante du Soleil. Généralement, on aimait bien quand le monde exprimait ses sentiments ; que le ciel soit dégagé lorsqu'on était heureux, qu'il pleuve lorsqu'on pleure. Alors qu'il était fatigué, le démon monochrome se trouvait dans un monde ensoleillé, une petite brise faisait voleter le manteau qui se trouvait sur ses épaules et sa courte chevelure blanche.

Même si son moral était vers le bas, il décida d'ignorer le léger sentiment de frustration qui grandissait dans ses tripes et se mit à marcher dans une des nombreuses rues d'Horuna. Il y avait, comme d'habitude, plusieurs passants, qui l'ignorèrent malgré son physique étrange. Il n'était qu'une personne parmi tant d'autres, après tout, pas le centre de l'univers.

Ce manque d'attention le calma. Ses pas le portaient il ne savait où, dans une section de la ville où il n'avait jamais mis les pieds auparavant - mais même l'éventualité de se perdre ne le dérangeait point. Pour une fois, il avait presque réussi à complètement se vider l'esprit - à l'exception de ce sentiment de ne pas être là où il devrait être. Mais, c'était normal. Il n'était pas chez lui, après tout. Rien qu'un intrus dans un monde qui pourrait très bien tourner sans lui.

Il passa à travers plusieurs rues marchandes, où il avait du mal à se déplacer dans la foule, et plusieurs parcs, à la nature verdoyante. Même si certains de ces endroits lui donnaient envie de faire un détour par-là, il ne s'arrêta jamais pour explorer quelque chose plus en détail. Cependant, il n'oublia pas de noter mentalement de repasser y faire un tour ; mais il était trop distrait pour réellement expérimenter la découverte, de toute façon.

Sa petite balade s'étendit bien vite. Elle passa de plusieurs minutes à une heure ; et d'une heure à plusieurs heures. Après un moment, la faim commença à se faire ressentir dans le creux de son estomac. Oh, qu'est-ce qu'un gâteau et un thé seraient parfaits en ce moment...

Cependant, il n'avait pas autant d'argent avec lui. Il ne lui restait que quelques pièces ; il ne pourrait certainement pas rester dans la chambre d'hôtel qu'il avait louée pendant plus qu'une ou deux nuits s'il ne voulait pas finir en corvée de vaisselle, non plus. Cela s'avérait problématique, mais il décida de ne pas s'en préoccuper dans l'immédiat. Il avait un besoin plus urgent à combler, après tout.

Alors, continua à marcher, cette fois-ci à la recherche de quelque chose : un endroit où manger. Il y avait plusieurs restaurants et stands de nourriture, mais rien qui ne l'attirait particulièrement... À la fois l'eau à la bouche et légèrement hésitant, l'homme en costard-cravate passa devant chacun des stands et restaurant, des fois s'arrêtant pour analyser le niveau de chic de l'endroit et ce qu'on y servait. Même s'il sembla vouloir céder plusieurs fois, il se retint toujours.

Ce cirque dura pendant presque une heure. Kcalb regardait l'enseigne de chaque restaurant, analysait sa clientèle et repartait, comme déçu. Il avait eu le temps de marcher de bout-en-bout une grande rue avant de finalement s'arrêter devant une bâtisse. Il la regarda pendant quelques instants, l'air béat, avant d'y entrer. On pouvait presque voir un petit sourire sur ses lèvres.

Il en ressortit un sac à la main et un gâteau au chocolat à moitié en bouche.

Oui, Kcalb n'était pas sans cœur. Tant qu'à être aller acheté des pâtisseries, il en ramènerait bien un peu pour ses fidèles servantes félines.

Cependant, il ne resta pas planté là pendant bien longtemps. Aussi vite qu'il était sorti, il s'était enfoncé dans la ruelle la plus proche pour ne pas qu'on le voie manger cette sucrerie en public. Ce n'était pas qu'il avait honte d'adorer d'apprécier le goût du sucre... Mais c'était juste un peu douloureux pour sa réputation de Diable. Il n'était pas un fragile ! Il avait simplement... Des goûts plus sophistiqués que ceux des autres. Voilà.

Sauf que, surprise ! Il eut à peine le temps de trouver une ruelle vide, de s'y cacher et de prendre deux grosses bouchées de sa part de gâteau, qu'il entendit une forte voix au loin.

« Et bien ne fait pas ton timide, montres-toi ! »

Surpris, Kcalb ne put s'empêcher de sursauter - mais il ne l'avouerait pas, être surpris ce n'était pas bon pour son image. ... Est-ce qu'on l'interpellait lui ? Ou est-ce qu'on s'adressait à quelqu'un d'autre ? Rongé par le stress, il dévora ce qui lui restait de sa pâtisserie le plus rapidement possible. Si on le voyait, personne ne devait voir ce qu'il était en train de manger ! Ce serait trop la honte. Rien que cette idée suffit à le faire rougir.

Ayant encore des miettes sur le coin de la bouche, il se retourna cependant. Peut-être qu'on lui parlait vraiment ? Ça devait bien finir par arriver, un jour ou l'autre. Son aura démoniaque n'était pas celle d'un fragile, après tout ; c'était celle d'un Diable, de l'élite des démons. N'importe quel chasseur de ténèbres pouvant ressentir les énergies noires le traquerait sans aucun problème, même à grande distance.

Enfin, ce serait grandement malpoli de la part d'un homme politique de ne pas répondre lorsqu'on le demande. Assez appréhensif et curieux, il se retourna, faisant face à la rue, et sortit de la ruelle, ses pas lents et discrets. Il chercha celui ou celle qui avait crié du regard ; avant de voir une personne à l'apparence bien spéciale. Habit rouge et chevelure rose, tout criait « je suis spéciale ». Mais il n'était pas un pour parler.

Même s'il avait certainement trouvé celle qui avait hurlé cela, il ne savait pas plus pourquoi on avait interpellé quelqu'un qui dégustait tranquillement du gâteau dans une ruelle, peu importe à quel point c'était une activité étrange. (Le fait que c'était une créature des ténèbres ? Cela ne traversa même pas son esprit. Dans son monde, ce genre de combat n'avait plus lieu depuis bien longtemps, après tout. Il avait oublié qu'ici, ce n'était pas comme dans le monde gris, où anges et démons n'étaient plus victimes d'aucune forme de racisme depuis des lustres.)

« ... Je suis désolé, mademoiselle, mais avez-vous un problème ? », demanda-t-il, hésitant. Kcalb était assez timide réservé, il n'aimait pas tellement aborder quelqu'un dans la rue, surtout pas s'il ne savait pas si on lui avait adressé la parole ou pas, à la base. Si cette jeune fille criait sur un de ses amis ? Ou si elle cherchait son chat ? Ce serait tellement embarrassant !
Pièces Pièces : 2787
Nombre de messages : 116
Age : 15
Date d'inscription : 08/05/2018
Liens : Cranber : Une de ses anciennes subordonnées pendant la Grande Guerre.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


~¤~¤~


Vava par Mors et signa par Ode ! Merci à vous deux ! <3

Fiche ¤ Liens & RPs ¤ Thème

Kcalb parle en #000000
Ater parle en #990000
Arbus parle en #990066


WANTED:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Lun 21 Mai 2018 - 15:55
L'ange marchait tellement sans but qu'elle n'avait pas réellement réalisé qu'elle s'était retrouvé de nouveau en ville. Heureusement pour elle, aucun natif semblaient l'ennuyer, il faut dire la demoiselle se promenait plus dans des ruelles qu'au cœur de la ville, donc elle ne croisait pas beaucoup de gens et les personnes sur qui elle tombait avait l'air encore plus suspect qu'elle.

Si Lumina avait crié, c'est parce qu'elle était persuadée que son ennemi était "invisible" ou qu'il se cachait dans l'ombre prêt à bondir, elle voulait ainsi bien faire comprendre au démon qu'elle l'avait ressentie. En tout cas une chose est sûr elle ne s'attendait pas à le voir sortir d'une ruelle tel un banal citoyen avec des miettes sur la bouche l'air totalement perplexe.... Il ne semblait même pas avoir remarqué que Lumina était un ange... Pire encore sa manière d'aborder : « ... Je suis désolé, mademoiselle, mais avez-vous un problème ? ». Sérieusement, se disait l'ange dans la tête. C'est une ruse ? Se disait-elle ensuite. Oui, c'était sûrement cela, une ruse, il jouait au petit démon timide et gentil pour mieux piéger l'ange. Mais, cette technique n'allait sûrement pas marché sur l'ange en question.

Lumina croisait les bras l'air mécontent, elle fronçait les sourcil, mais restait toute aussi concentré et avertie au cas-où qu'il tenterait quoi ce soit. Le démon quant à lui, bah lui il avait toujours le même regard, un regard bête, on pouvait y voir une certaine incompréhension, mais l'ange un peu trop parano voyait toujours cela comme de la ruse de la part de son adversaire.

Arrête de jouer l'innocent, tu ne trompes personne !! dit-elle le ton agacée.

Non, mais vraiment, il croyait vraiment piéger un ange comme cela ?!

Pièces Pièces : 13485
Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Kcalb a écrit :
avatar
Fidèle
Lun 21 Mai 2018 - 18:14
Wanted : Danger public numéro 1.

Hmmm... Mais qu'est-ce qui se passait ?

La jeune femme semblait énervée. Elle avait croisé des bras et son regard lui jetait des étincelles. Rien que cette intensité suffit à lui donner envie de partir. Au moins, il était sûre qu'elle criait sur lui, désormais. Mais... Qu'est-ce qu'il avait fait pour mériter ce traitement ? Il ne la connaissait pas, elle ne le connaissait pas non plus. C'était assez malpoli de crier sur des inconnus. Sauf si...

Sauf si elle était derrière lui dans la file lorsqu'il était à la pâtisserie, et qu'il avait pris la dernière part de gâteau au chocolat alors qu'elle le voulait. Dans ce cas, il était complètement en faute ! Oh, et il l'avait mangé juste devant elle, en plus... Il était encore si cruel.

« Je suis désole pour le gât- » « Arrête de jouer l'innocent, tu ne trompes personne !! »

Confus, Kcalb fronça légèrement des sourcils. Qu'est-ce qu'on voulait de lui ? Apparemment, ce n'était pas une question de sucrerie ? Alors... C'était quoi ? ... Déjà qu'il ne savait pas comment cette jeune fille l'avait repéré, alors pourquoi elle l'avait interpellé c'était un mystère dont il n'avait définitivement pas la réponse. Il resta planté là pendant un moment, toujours aussi perdu, avant de finalement réussir à lui bégayer quelque chose.

« J-je suis désolé, mais je ne vois pas de quoi vous voulez parler. », continua-t-il, essayant visiblement de négocier avec l'étrangère qui l'avait tout simplement agressé.

Mais qu'est-ce qu'on pouvait essayer de lui faire passer comme message ? Il était innocent ! Est-ce qu'elle s'était trompée de personne ? Mais il ne ressemblait pas à grand monde... Son physique était, comment dire, assez particulier. Ce serait difficile de le prendre pour un autre, sauf s'il y avait beaucoup de démons monochromes se promenant en costard-cravate et avec un gros manteau sur les épaules. Il n'était pas du coin après tout, peut-être qu'ici c'était commun ?

... Ou peut-être qu'il se fourvoyait, et qu'on essayait tout simplement de lui taxer son argent ? En tout cas, ce n'était pas clair. Il ne comprenait pas du tout ce qu'on lui voulait. Il n'était qu'un passant, se baladant tranquillement en ville. Il n'avait rien demandé à personne et ne croyait pas s'être fait d'ennemi dans ce monde, mis à part ce certain Jean Nemar. Mors, le premier démon qu'il avait rencontré ici, avait lancé un os dans sa fenêtre, et il croyait que Kcalb était lui aussi en faute. Mais c'était sur une autre île, tout ça... Peut-être avait-il envoyé un ses amis récolter son dû ? « Hum, je n'ai pas d'argent à vous donner. ... Et en plus, vous êtes assez malpolie... », ajouta Kcalb.

Suite à ses mots, il commença à se reculer, espérant fortement qu'on le laisse tranquille. Si seulement on lui laissait quelques secondes d'ouverture, il pourrait filer... Ah que ce serait beau, retrouver la paix d'avant. Pour une quelconque raison, au fond de lui, il doutait que cela aurait lieu.
Pièces Pièces : 2787
Nombre de messages : 116
Age : 15
Date d'inscription : 08/05/2018
Liens : Cranber : Une de ses anciennes subordonnées pendant la Grande Guerre.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


~¤~¤~


Vava par Mors et signa par Ode ! Merci à vous deux ! <3

Fiche ¤ Liens & RPs ¤ Thème

Kcalb parle en #000000
Ater parle en #990000
Arbus parle en #990066


WANTED:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Mar 29 Mai 2018 - 19:30
Mais... mais... MAIS !!! Il le faisait exprès, c'est cela ?! Il le faisait exprès, c'est cela ?! Il défiait les nerfs de l'ange !!! Elle qui avait tant de mal à maintenir son calme, elle voulait lui foncer dessus et lui donner un coup poing dans la face... Ce qu'il le sauvait, c'est qu'ils se trouvaient tout deux en ville. Bien qu'il était dans une ruelle ou il y avait peu de passants, elle ne voulait pas se faire trop remarquer, déjà qu'en tant que "héros" elle semblait ne pas être apprécié, alors que pour une fois elle n'avait encore rien fait de mal. Mais, si ce gars continuait à jouer ainsi avec elle cela n'allait pas tarder !!

Je sais que tu n'es rien d'autre qu'un démon !! Un puissant démon, malgré tes airs de gentleman !! dit-elle en pointant gravement son doigt vers l'homme.

Spoiler:
 

L'ange n'était pas réellement fière, elle se sentait bête pensant qu'elle était tombé dans son piège, mais elle en avait trop marre du petit jeu de l'homme et n'avait pas put retenir plus sa patience. Bon, au moins, maintenant que le masque était tombé, elle allait pouvoir en savoir plus sur ce démon. Posant ces mains sur ces hanches d'un air mécontentement, elle commençait à poser de nombreuses questions à l'homme pour en savoir plus sur ces attentions. Mais, bon, il ne semblait être sincère, à moins que Lumina était trop aveugle pour voir la bonne volonté de celui-ci, mais arriverait-il à lui ouvrir les yeux ?

Bien, maintenant que tu as compris que je sais qui tu es... J'aimerais bien savoir qu'un être comme toi fait ici ?! Et cette fois-ci, je te déconseille de me prendre de nouveau pour une idiote !! dit-elle le ton menaçant.

Pièces Pièces : 13485
Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Kcalb a écrit :
avatar
Fidèle
Mer 30 Mai 2018 - 0:00
Le malentendu : La suite.
Mais- mais- mais qu'est-ce qui se passait ? Kcalb avait bien réalisé qu'il y avait malentendu, mais il ne comprenait pas du tout de quoi son interlocutrice voulait parler. Pourquoi se faisait-il agresser verbalement ? Il n'avait rien fait, n'est-ce pas ? Elle ne semblait pas vouloir de son argent, ni lui en vouloir à cause du gâteau qu'il avait mangé... Non. À ce point, il ne voyait VRAIMENT pas pourquoi elle était venue lui crier dessus. Il resta immobile, attendant qu'on l'éclaire. S'il ne disait rien, peut-être qu'elle finirait par lui dire ?

« Je sais que tu n'es rien d'autre qu'un démon !! Un puissant démon, malgré tes airs de gentleman !! », annonça-t-elle, son doigt pointé vers lui comme s'il devait se sentir coupable.

Face à ces accusations, Kcalb ne répondit... Rien. C'était... Inattendu. Parce que oui. C'était un démon. C'était... Évident, non ? Ses cornes, ses sclères noires, sa peau complètement blanche... Il n'avait pas une tête d'ange. Et... Alors ?

« Je... Je ne comprend pas où vous voulez en venir. », annonça-t-il.

En effet. On l'avait agressé dans la rue sans dire un mot, et il était maintenant complètement confus. Il se contenta de continuer à la fixer, attendant d'elle qu'elle élabore. Ce n'était pas comme si il pouvait deviner ce qu'elle pensait, après tout.

« Bien, maintenant que tu as compris que je sais qui tu es... J'aimerais bien savoir qu'un être comme toi fait ici ?! Et cette fois-ci, je te déconseille de me prendre de nouveau pour une idiote !! », exigea-t-elle sèchement.

En réponse à cela, le Diable resta silencieux. ... Hein ? Quoi ? Qu'est-ce qu'il faisait ici ... ?

Est-ce que cette jeune femme lui demandait cela... Parce qu'il était un démon ? Un démon puissant, comme elle l'avait dit. Il l'aurait bien corrigée, mais elle ne semblait pas exactement apprécier sa race, alors, en sachant qu'il était l'une des formes les plus puissantes de créatures du mal...

Attend. Il sembla réaliser quelque chose. Elle se demande ce que je fais ici... Parce que je suis un démon. Les yeux complètement noirs, il continua à observer son interlocutrice pendant un moment.

« Mademoiselle... C'-c'est... C'est raciste. », répondit-il, encore abasourdi par sa réalisation.

Honnêtement, il aurait dû s'y attendre. Lent comme il était, il avait oublié qu'il n'était pas dans son monde, et que les démons n'étaient pas les bienvenus partout. Cependant, c'était... Étrange. Personne ne l'avait encore fuit malgré ses apparences et son aura démoniaque puissante. D'ailleurs, comment l'avait-elle trouvé ? Il était dans une ruelle... Elle devait sacrément le chercher.

Ou. OU. Avoir la capacité de ressentir son aura. Ce n'était apparemment pas une démone, car elle était raciste à son égard... Mis à part les démons, qu'est-ce qui pouvait ressentir les auras ? ...

Mais bien sûr ! Toute cette hostilité, cette envie de se battre, cette confusion ! Comment ne pouvait-il pas l'avoir réalisé plus tôt ? (Sûrement parce que, dans son monde, ils ne se battaient plus depuis très, très longtemps. C'était le premier monde où ces deux races étaient en paix, d'ailleurs. Mais, dans les autres mondes, cette réalité était encore d'actualité. Qu'est-ce qu'il était lent !)

« ... Vous êtes une ange. », conclut-il.

Mais il ne dit rien de plus. Il se contenta de la regarder pendant encore un moment, l'ait hébété, avant de finalement reprendre. « Oh... Hum. Je ne suis pas ici pour causer des problèmes. Ne vous dérangez pas pour moi. », décida finalement de dire le démon.

Honnêtement, sa marche à suivre était douteuse. Même lui le savait, au fond de lui, qu'on ne le laisserait pas partir aussi facilement. Il n'avait pas envie de négocier ou de se battre. Il n'aimait pas se battre lorsque ce n'était pas nécessaire, mais il n'hésiterait pas à répliquer si on l'attaquait en premier. Si c'était possible, juste, partir sans rien ajouter, ce serait parfait... La situation était déjà, hum, assez tendue comme ça.
Pièces Pièces : 2787
Nombre de messages : 116
Age : 15
Date d'inscription : 08/05/2018
Liens : Cranber : Une de ses anciennes subordonnées pendant la Grande Guerre.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


~¤~¤~


Vava par Mors et signa par Ode ! Merci à vous deux ! <3

Fiche ¤ Liens & RPs ¤ Thème

Kcalb parle en #000000
Ater parle en #990000
Arbus parle en #990066


WANTED:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Jeu 31 Mai 2018 - 15:35
Quoi ?! QUOI !! Comment ça raciste ? Il faisait tout pour l’énerver , elle voulait foncer vers lui et lui foutre son poing dans sa face de démon totalement ATTARDER !! Puis, il comprit enfin qu'elle était un ange et finit par dire tout bêtement qu'il n'était pas ici pour causer problème. Mais comme-ci un tel argument si maigre allait convaincre l'ange qui était Lumina. Alors que celui-ci était sur le point de partir Lumina couru en sa direction pour se mettre face à lui et le stopper avant qu'il s'enfuit.

Tu me crois assez stupide, pour croire un être de ton espèce !? Je connais suffisamment bien votre nature, vous êtes des monstre, détruisant tout qui vous entoure !

Lumina serrait fort les poing repensant au dernier démon qu'elle avait affronté, un vrai échec, elle avait du fuir et le monstre avait détruite toute vies !! Ce démon n'était pas celui qu'elle avait en face, mais elle ne pouvait s'empêcher de voir son ennemi passé en lui. Elle n'arrivait pas à faire la différence, pour elle, il était tous pareille, d'ailleurs plus elle le regardait plus elle s'enervait et voyant qu'il n'y avait personne, elle ne put s'empêcher de la frapper. Sans prévenir, elle fit qu'elle voulait faire il y a de cela quelques minutes, elle lui offrit un beau poing dans la face.

Dé : Parfait, Bien : Le poing est si fort que Kcalb est propulsé à quelques mètre
Raté : Le poing le touche n'est pas très puissant.
Euh : Kcalb esquive.

Pièces Pièces : 13485
Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 31 Mai 2018 - 15:35
Le membre 'Lumina' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 34134
Nombre de messages : 8245
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Kcalb a écrit :
avatar
Fidèle
Ven 1 Juin 2018 - 3:07
Oh yeah no. No way I'm hitting you.
Hum... Comme prévu, la tentative de fuite du Diable échoua lamentablement. Il s'y attendait, il ne fut pas particulièrement surpris lorsque l'ange se mit devant lui, bloquant le passage. Elle avait l'air en rogne, ce n'était pas bon signe pour lui, mais c'était trop tard pour se reculer. Il allait déjà trop vite ; Il ne pouvait plus se laisser acculer. Il le voyait dans l'expression de la demoiselle. Elle n'allait pas le laisser repartir sans rien dire.

Soit : Kcalb allait prendre cher, elle allait s'en assurer.

Et elle le fit. Avant même qu'il n'ait le temps de se protéger, le poing de son assaillante prit contact avec son visage. Sous la force de l'impact, le Diable se fit projeter plusieurs mètres en arrière.

Ouch ! Ça piquait. Le visage du démon était désormais engourdi par la douleur et le choc. Cependant, il était encore debout. Il avait freiné par terre, érodant légèrement la semelle de ses chaussures en même temps. Mais l'essentiel y était : on l'avait blessé, mais un simple coup de poing ne serait pas suffisant pour mettre à terre un souverain.

C'est à ce moment que son expression changea. Alors qu'il semblait auparavant confus, l'expression de Kcalb pris un tournant différent. Ses sourcils se froncèrent légèrement, ses yeux se fixèrent définitivement sur son désormais adversaire. Il semblait plus sérieux, prêt à se défendre lors du prochain coup.

Ses bras se levèrent, s'approchant du niveau de sa poitrine. Cependant, le Diable ne semblait rien faire de plus. Simplement, il se préparait à se défendre.

Il avait réalisé que le temps n'était plus aux négociations, mais il refusait de porter atteinte à l'ange tant que cela ne serait pas absolument nécessaire. S'il l'attaquait en retour, il ne ferait que prouver ses dires quant à son espèce. Qu'ils étaient des créatures de sang, de violence, de meurtre. C'était faux. (Son passé. Il avait déjà été comme ça. Mais jamais gratuitement. Il avait une conscience n'est-ce pas-)

« Arrêtez-vous tout de suite s'il vous plaît. Si vous continuez à m'attaquer, je serai forcé de me défendre. », annonça Kcalb.

Il ne souhaitait pas se battre, mais, si on ne le laissait pas tranquille comme il l'avait déjà demandé à plusieurs reprises, il n'allait pas hésiter à frapper, lui aussi. Cependant, les techniques du Diable n'étaient pas aussi inoffensives que celle que son opposante avait déjà utilisée.

Il n'était pas le Seigneur de la destruction pour rien.

Sa magie pouvait tout réduire en cendres. Même s'il avait un peu perdu la main au fil des années, il n'était toujours pas sénile : il serait capable de donner un coup pour arriver à fuir. C'était un pacifiste, mais il n'était pas stupide. Si ce n'était pas possible de partir sans en arriver à la violence, alors soit. Il l'utiliserait.

Il n'avait jamais eu peur de le faire, après tout. Seulement, il n'aimait pas être obligé de le faire. Son propre bien avait déjà été la cause de tant de douleur, de destruction. Cette époque était révolue.

« Vous sentez mon aura. Vous savez très bien que ce n'est pas comme ça que vous allez m'arrêter. Laissez-moi juste partir. », demanda-t-il.

Oh, qu'il n'aimait pas devoir faire des menaces. Il était cependant en plein droit de faire cela ; il avait été attaqué pour des raisons racistes en pleine ville. C'était lui, la victime de cette situation. Malgré tout, il ne se sentait pas exactement confortable. Il avait l'impression que ça faisait si longtemps qu'il n'avait pas eu à dire quelque chose comme cela, même si la vérité était toute autre.

Il avait un peu perdu la main, il devait se l'avouer. Pour avoir été un vaillant chef de guerre pendant des siècles, il était devenu un peu mou aujourd'hui, refusant d'attaquer son adversaire.
Pièces Pièces : 2787
Nombre de messages : 116
Age : 15
Date d'inscription : 08/05/2018
Liens : Cranber : Une de ses anciennes subordonnées pendant la Grande Guerre.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


~¤~¤~


Vava par Mors et signa par Ode ! Merci à vous deux ! <3

Fiche ¤ Liens & RPs ¤ Thème

Kcalb parle en #000000
Ater parle en #990000
Arbus parle en #990066


WANTED:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Lun 4 Juin 2018 - 22:37
Lumina avait touché son adversaire, son coup fut précis, aussi puissant qu'elle le désirait et elle avait même réussi à expulser son adversaire à quelques mètres. Et pourtant... Elle ressenti une sensation bien étrange, elle n'était pas fière, mais pas du tout fière de son coup, bien au contraire, elle en avait étrangement honte. L'ange avait l'impression de mal agir, ou agir de manière trop hâtivement, agressif, non réfléchit. Lumina a pourtant toujours agi ainsi sans rien sentir de semblable, mais avant elle souffrait, et faire souffrir les autres physiquement la soulageait, oui, c'était un geste puéril et méchant, voir même gamin, mais c'était ainsi. Aujourd'hui, ne souffrant plus comme avant, elle voyait graviter de son geste.

L'ange regardait d'un air pensif son poing, celui qui avait touché le démon. Pendant ce temps, son adversaire s'était mis sur la défensive prêt à se défendre si Lumina pensait de nouveau à faire un nouvel assaut. Pourtant, il n'attaquait toujours pas et bien que le regard du démon avait changé, il ne semblait, en aucun cas, pas agressif. Lumina ne lui faisait pas confiance pour autant, bien qu'elle jugeait son comportement un brin trop agressif et qu'elle n'allait pas recommencer, ce n'est pas pour autant qu'elle restait sur ses gardes.

Et donc ce fut l'impasse... Que faire ?! Lumina refusait de le laisser fuir sans être sûr qu'il ne soit pas une menace pour les autres, elle s'en voudrait énormément si celui-ci commençait à faire des siennes en ville. Cela dit, elle refusait d'attaquer une nouvelle fois, sans être sûr qu'il soit une menace. De plus, il avait raison, l'ange ne pourrait pas le vaincre à coup poings, enfin quoi que, il ne devrait pas sous-estimer l'ange, mais soit. Elle ne voulait pas l'attaquer ici, cela créerait trop de dégât en ville. Déjà qu'elle n'était pas très bien vue.

Comment t'appelles-tu démon ?! D'où viens-tu et dis moi tes attentions ?! dit-elle avec une pointe d'autorité, mais sans être agressive pour autant.

Comme-ci, cela allait aider ? Même s'il lui répondait avec la plus grande sincérité possible, Lumina ne le croirait pas ainsi, pas aussi facilement en tout cas. Il lui faudrait une preuve de ce qu'il avance, mais là quel ? Même Lumina ne voyait aucun moyen au démon de prouver sa sincérité.

Pièces Pièces : 13485
Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Kcalb a écrit :
avatar
Fidèle
Mer 6 Juin 2018 - 3:33
Sorry but you're asking for too much...
Heureusement, suite à son premier avertissement, l'ange sembla hésiter. Il aurait pu naïvement croire que c'était à cause de ses mots, mais c'était clair rien qu'en la voyant : elle hésitait. Kcalb avait déjà vécu un tel requestionnement. Il y a longtemps, très longtemps... Il savait ce que ça faisait, ce déchirement entre sens du devoir et morale. Il pensait se trahir lui-même en changeant de point de vue. Il était déchiré entre ses convictions et ce qu'il arrivait à voir. ... Peut-être qu'il se fourvoyait. Ce n'était pas parce qu'il était passé par là que c'était ce qui lui arrivait. Je devrais arrêter de projeter mon passé sur les autres...

Il continua à fixer son adversaire avec attention, bien que sa garde ait un peu baissé. Il n'avait plus l'air d'être prêt à se battre, mais il se défendrait si on l'attaquait se nouveau. Il était encore au taquet malgré son âge ! À son époque, il avait fait trembler les anges des quatre coins de son monde. Simplement prononcer son nom créait la terreur. Aujourd'hui, toute trace de ce passé n'était plus, mis à part quelques survivants de cette époque révolue. Cependant, cela ne voulait pas dire qu'il avait tout perdu de son passé non plus. Il n'était plus cette créature assoiffée de sang, de vengeance, même envers les innocents, mais il n'avait jamais perdu la main. Si c'était nécessaire, il pouvait se défendre. Pourtant, cela ne semblait pas nécessaire en cette situation - pas du tout, en réalité. La femme qui l'agressait avec tant de ferveur il y a si peu de temps semblait avoir abandonné toute envie de continuer leur confrontation. Comme déchirée entre deux choix.

Elle finit par abandonner. À la place, elle leva la tête, lui criant dessus de façon autoritaire : « Comment t'appelles-tu démon ?! D'où viens-tu et dis moi tes attentions ?! »

Suite à ces mots, Kcalb se permit de se détendre légèrement plus, encore une fois. Son expression demeura cependant sérieuse ; leur discorde n'avait pas encore été réglée. Il restait encore à faire le point. Et, si possible, mentir... Il ne voulait VRAIMENT pas qu'on sache qu'il s'était caché dans une ruelle pour aller manger du gâteau au chocolat, surtout qu'il s'était caché dans la dite ruelle pour que personne ne sache qu'il faisait quelque chose d'aussi peu viril.

« ... Je me nomme Kcalb. Je viens du monde Gris. Je suis ici car... », commença-t-il avant de prendre une pause. Pourquoi était-il ici, en réalité ? Je ne peux pas rentrer chez moi.

Cette pensée lui fit légèrement mal au cœur. « Hum, c'est... Compliqué ? », répondit le Diable, la voix étrangement hésitante malgré son air tout de même sérieux et concentré.

Il ne voulait pas raconter ce qu'il avait vécu. Autant parler de son monde, il pourrait le faire pendant des heures, autant parler de ses propres soucis, c'était une toute autre histoire. En plus de cela, tout raconter à une inconnue qui l'avait agressé en pleine ruelle alors qu'il ne faisait rien sauf exister et déguster une très bonne pâtisserie ? Le démon avait plus d'une raison de se méfier d'elle. Même si elle n'allait certainement pas accepter sa réponse, il n'était pas prêt à s'ouvrir. Kcalb détestait cela, montrer sa fragilité. Il faudrait faire sans détails, ce qui serait certainement difficile à avaler pour elle, qui était si méfiante envers son espèce.
Pièces Pièces : 2787
Nombre de messages : 116
Age : 15
Date d'inscription : 08/05/2018
Liens : Cranber : Une de ses anciennes subordonnées pendant la Grande Guerre.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


~¤~¤~


Vava par Mors et signa par Ode ! Merci à vous deux ! <3

Fiche ¤ Liens & RPs ¤ Thème

Kcalb parle en #000000
Ater parle en #990000
Arbus parle en #990066


WANTED:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Lun 11 Juin 2018 - 16:55
Lumina attendait une réponse, bien qu'elle savait que cela ne changerait pas beaucoup les choses, mais elle voulue essayer... Car elle s'était promis de faire des efforts. Et puis car elle savait que le "taper" n'était pas une solution. Seulement, ayant résolu jusqu'ici tous ses problèmes de cette façon... Aujourd'hui, elle a encore beaucoup de mal à imaginer une autre manière de résoudre les problèmes.

Ainsi, la créature s’appelait Kcalb et venait du monde gris et c'est tout. Enfin, c'est tout ce qui voulut partager avec l'ange. Au fond, elle n'était pas surprise. Elle trouvait même que c'était sa réaction la plus "logique" qu'il avait eu jusqu'à l'instant. Si le démon lui avait posé la même question, elle lui aurait sûrement répondu "Ca ne te regarde pas !". Alors, qu'il reste si vague ne la surprenait pas. Le soucis c'est qu'elle était du coup persuadée qu'il cache quelque chose, quelque chose de grave !! Mais bon Lumina aurait sûrement cru la même chose, même si sa réponse aurait été complète.

Quel dilemme ! Cela énervait intérieurement l'ange, heureusement qu'elle sait contrôler ses émotions, du coup elle ne laissa rien transparaître. Après être entrée en conflit intérieur au moins pendant cinq minutes, l'ange soupira et prit sa décision de jouer le jeu de Kcalb pour voir s'il était réellement quelqu'un non-dangereux.

Je m'appelle Lumina, je viens également d'un autre monde... mais, je n'ai nullement envie d'en parler ! Soit, tu es sûrement ici, à cause ou grâce à la Pandorica... Tout dépend de ta vision...
Oui, l'ange se forçait tant bien que mal à se lié à la créature qu'elle trouvait dangereuse pour essayer de mieux la saisir, espérant que cela l'aiderait à prendre la bonne décision. Lumina continuait ensuite son interrogatoire.

Et maintenant que tu es sur Next Wave, que comptes-tu faire ? Tu m'as dit ne pas être ici pour causer de problème... Mais comment pourrais-je te croire si simplement !

L'ange n'avait jamais été très doué pour se lié aux autres cela se voyait encore aujourd'hui. Enfin, elle évitait tout de même de poser des questions trop "intime". Des questions aux quelles l'ange pourrait y répondre si on lui posait les même. Si elle voulait que Kcalb soit honnête avec elle, elle devait l'être aussi... Lumina espérait ne pas tomber dans un piège...

Pièces Pièces : 13485
Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Kcalb a écrit :
avatar
Fidèle
Lun 11 Juin 2018 - 21:11
Well, that's awkward.
Hum... L'ange réagissait peu pour quelqu'un qui semblait aussi suspicieux. En fait, s'il était dans ses chaussures, Kcalb se serait méfié de lui-même. Une remarque si vague... C'était VRAIMENT suspect. Heureusement, on ne le questionna pas plus sur ses origines, et bonne chose, car ce n'était pas le genre de personne à crier son passé sur tous les toits. Surtout pas à quelqu'un qui lui avait asséné un coup de poing complètement gratuitement.

Même si son interlocutrice sembla s'être définitivement calmée, cela ne voulait pas dire que la tension était complètement retombée. Après tout, elle l'avait bien agressé gratuitement parce que c'était un démon. Tout n'était pas disparu, de son côté ni de celui du Diable, qui ne faisait que tranquillement déguster un gâteau dans une ruelle pour ne pas perdre toute crédibilité.

Cependant, il ne semblait pas être le seul à faire des efforts pour éviter que la situation ne dégénère.

« Je m'appelle Lumina, je viens également d'un autre monde... mais, je n'ai nullement envie d'en parler ! Soit, tu es sûrement ici, à cause ou grâce à la Pandorica... Tout dépend de ta vision... », dit la demoiselle - Lumina, selon ses dires.

La... Pandorica ? Il n'avait jamais entendu ce mot... Il avait retrouvé une partie de ses souvenirs il y a quelques jours, mais la plupart d'entre eux étaient encore flous. ... Ce mot lui disait quelque chose. Demander était peut-être de trop, il avait l'impression qu'il devait s'en souvenir... Quand même, le démon nota ce mot dans un recoin de sa tête.

« Et maintenant que tu es sur Next Wave, que comptes-tu faire ? Tu m'as dit ne pas être ici pour causer de problème... Mais comment pourrais-je te croire si simplement ! », continua Lumina.

Kcalb ne savait pas trop quoi répondre. Pas parce qu'il comptait faire du mal, oh non, mais tout simplement parce qu'il était arrivé il y a seulement quelques jours et qu'il ne savait pas du tout ce qu'il allait faire. Il avait beau avoir retrouvé sa famille, du moins en partie, mais ils n'avaient encore rien prévu ensemble. Ah, dilemme...

« Je suis ici pour... Vivre. Comme... Un citoyen normal ? Ou rentrer chez moi... », dit-il, vraiment hésitant. C'était clair que Kcalb ne savait pas trop ce qu'il avançait, mais il faisait au moins l'effort de lui répondre malgré son manque de clarté. Ça aurait pu être pire, n'est-ce pas ?

« ... » Il n'ajouta rien quant au fait qu'elle lui avait demandé comment elle pourrait le croire. Il n'y avait pas de façon de prouver que ce qu'il disait était vrai, et il n'y avait rien non plus qui prouvait que c'était faux. Elle croirait ce qui l'arrangerait, le Diable n'y pouvait sincèrement rien. Il ne restait plus qu'à espérer qu'elle ait assez confiance pour qu'il ne se fasse pas attaquer à nouveau, il ne voulait pas avoir à créer de brouhaha ni à réduire un ange innocent (ou presque) en charpie pour un simple malentendu.
Pièces Pièces : 2787
Nombre de messages : 116
Age : 15
Date d'inscription : 08/05/2018
Liens : Cranber : Une de ses anciennes subordonnées pendant la Grande Guerre.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


~¤~¤~


Vava par Mors et signa par Ode ! Merci à vous deux ! <3

Fiche ¤ Liens & RPs ¤ Thème

Kcalb parle en #000000
Ater parle en #990000
Arbus parle en #990066


WANTED:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Mer 27 Juin 2018 - 16:02
Une impasse, encore et encore... Vivre comme un citoyen normal, ça voulait tellement rien dire... D'ailleurs, elle pensa à la question qu'elle venait de poser... Elle aussi ne savait pas trop qu'elle faisait dans ce nouveau monde... Enfin, elle n'avait pas réfléchi sur ce qu'elle comptait faire, sûrement trouver un moyen de se racheter sur ses erreurs passées... Essayer de grandir et évoluer un peu... Ce n'était pas vraiment encore gagné sur ce point-là... Mais, au moins elle avait déjà pris conscience de ses erreurs passées, qui était un grand pas.

Enfin, revenons à l'impasse... Kcalb ne faisait rien pour prouver sa confiance, sûrement, car tout comme l'ange, il séchait sur comment la convaincre, elle aussi elle commençait à sécher et cette discussion elle devenait à un sens ridicule, limite forcé pour les deux personnes qui n'avaient sûrement pas envie de faire ami, ami entre eux.

Mais Lumina ne pouvait clairement pas laisser Kcalb filer, pas tant qu'elle soit sûr que le démon ne soit pas une menace pour ce monde ! Et qui sait, si celui-ci se montrait dangereux, elle n'hésiterait pas à le combattre ! Après, tout c'est qu'elle était avant, un ange gardien qui protégeait l'avenir du monde de toute sorte de menace... Même si, elle n'a pas toujours réussi dans cette tâche... Elle soupira un peu désespéré... Lumina ne voyait plus qu'une solution à son problème, garder un œil sur lui...

Dans ce cas, je suis prête à te suivre dans ta quête d'intégration, si c'est vraiment ce que tu cherches ! dit-elle d'un ton légèrement boudeur...

Lumina avait l'impression de tomber un peu bas, mais bon, elle ne voyait aucune autre solution... Oh et bien sûr, elle ne laissait pas le choix à Kcalb !

Pièces Pièces : 13485
Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Kcalb a écrit :
avatar
Fidèle
Ven 29 Juin 2018 - 3:33
The sound of silence

Comment est-ce qu'il pourrait lui prouver sa bonne foi ? C'était impossible. Avec des mots, on pouvait faire passer des messages, mais cela n'apportait aucune preuve tangible de ce qu'il racontait. Il cherchait seulement à vivre en paix. (Ou à rentrer chez lui.)

La conversation semblait comme mourir. Ni l'ange, ni le démon ne savaient quoi dire. Ils n'avaient rien à se partager. Aucune idée.

Les yeux de Kcalb se dirigèrent à nouveau vers le sol. Il avait comme mal à la tête à force d'essayer de penser sans rien trouver. Il ne trouvait vraiment rien.

Toujours silencieux, le démon haussa légèrement des épaules. Il ne savait pas du tout quoi lui dire. Il n'avait par ailleurs pas complètement envie de se forcer à trouver des justifications pour ce genre d'accusations, mais il ne pouvait pas lui donner complètement tort de ne pas croire en lui non plus.

Pas tous les démons étaient civils. Tous les anges non plus, d'ailleurs. C'était normal pour deux races naturellement rivales de se suspecter. Ce n'était ni la première ni la dernière fois que cela se produirait.

Un soupir s'échappa d'entre ses lèvres. Qu'est-ce qu'il pouvait réellement à ça ? Ici, presque chaque personne venait d'un univers différent. Ce genre de vision ne pouvait pas se faire changer si la mentalité de la population était si inconsistante, et si lui-même n'était même plein en pleine possession de tous ses pouvoirs. Il ne pouvait qu'accepter le châtiment que Lumina allait lui donner. S'il ne se plaignait pas, peut-être qu'on le laisserait tranquille assez rapidement.

« Dans ce cas, je suis prête à te suivre dans ta quête d'intégration, si c'est vraiment ce que tu cherches ! », affirma finalement la demoiselle suite à un long moment de réflexion, le ton légèrement agacé.

Surpris par un tel choix, Kcalb fronça légèrement d'un sourcil, ses yeux se relevant pour l'observer.

« ... Est-ce que j'ai le choix ? », demanda-t-il.

Il vit son regard et décida d'abandonner. Il soupira. Il n'y pouvait rien si le surveiller était la seule façon d'être sûr qu'il ne ferait rien de mal. Cependant, cela ne l'empêchait pas d'être agacé. Il ne pourrait pas retourner vaquer à ses occupations de sitôt, et encore moins retourner à l'auberge. Il ne tenait pas à présenter Ater et Arbus à cet ange, ah ça non. Il était absolument certain que cela finirait mal.

« Si c'est la seule solution, alors soit. », céda-t-il finalement. « Par contre, je préférerais... Ne pas rester ici. », ajouta le Diable, faisant référence à la ruelle dans laquelle ils se tenaient.

Sans même attendre l'autorisation de Lumina, Kcalb la contourna pour retourner dans les rues de la ville, le pas assez relaxé. Même si le sentiment de se faire suivre faisait déjà battre son cœur un peu plus vite qu'à l'habitude, il devrait faire avec. Si c'était pour qu'on surveille, il pourrait en profiter pour explorer la ville plus en profondeur. Avec de la chance (il n'y croyait pas trop), peut-être qu'elle pourrait être son guide ? Sinon, il pourrait profiter de sa sortie pour faire quelques courses. Il s'arrêta donc et se tourna vers la jeune fille, lui annonçant ce qui allait être au programme pour la journée.

« Avant que vous n'arriviez, j'étais justement en train d'explorer la ville. J’apprécierais cela si c'était possible de continuer, avec peut-être un peu d'aide pour nous retrouver, si cela ne vous dérange pas... »

Il se retourna donc, reprenant sa marche. Il avait encore essayé d'être courtois, mais, au fond, ce n'était pas comme si elle avait réellement le choix. Si elle voulait le suivre, ce serait à lui de mener le pas.
Pièces Pièces : 2787
Nombre de messages : 116
Age : 15
Date d'inscription : 08/05/2018
Liens : Cranber : Une de ses anciennes subordonnées pendant la Grande Guerre.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


~¤~¤~


Vava par Mors et signa par Ode ! Merci à vous deux ! <3

Fiche ¤ Liens & RPs ¤ Thème

Kcalb parle en #000000
Ater parle en #990000
Arbus parle en #990066


WANTED:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Lun 2 Juil 2018 - 22:20
Bien, il avait compris qu'il n'avait pas le choix. Mais Lumina ne pouvait pas non plus le suivre partout comme un chien, après tout, elle avait aussi sa vie à gérer à côté. Mais bon, elle avait déjà la solution à ce épineux problème, l'ange y avait déjà pensé avant de lui soumettre l'idée de le suivre partout. Elle allait créer avec lui un pacte. Un pacte qui permettrait toujours à l'ange de savoir où se trouve le démon, sans vraiment savoir qu'il fait, après tout malgré qu'elle soit suspicieuse, Kcalb avait encore le droit d'avoir une vie intime. S'il le démon était vraiment "innocent", Lumina se sentirait fautive de s'être montré si oppressante avec lui. Après que Kcalb se soit soumise à cette idée. Lumina fit apparaître entre ses deux mains, une petite plume d'un blanc pure.

Dans ce cas, je te propose un pacte ! Cette plume prend-là, elle me permettra de toujours savoir où tu te trouves. T'inquiètes pas, je ne pourrais pas voir que tu fais, ainsi je ne verrais pas si tu entres dans une pâtisserie pour t'offrir des gâteau... Mais je serai si tu tentes quoi, ce soit pour détruire ou se débarrasser cette plume et un tel acte romprait notre contrat !! Lumina insistait pas mal sur ses derniers propos. Enfin soit, comme c'est un pacte, il faut que cela soit équitable, tu as donc le droit d'imposer tes règles... Mais n'abuses pas trop !!

Cela l'embêtait de lui offrir une telle opportunité à Kcalb, mais elle n'avait pas le choix, si elle voulait que le pacte se fasse, il devait être équitable et accepter par les deux parties. Bien sûr un refus du démon serait terriblement mal vu !

Et oui, l'ange avait vu pour la pâtisserie, enfin elle l'avait ni vu entré, ni sortir, mais les miette et le paquet avec le nom de la pâtisserie en disait suffisamment. Elle n'avait rien dit jusqu'à maintenant, remarquant une gêne vis-à-vis de cela... Bah, du moment qu'il faisait rien mal, il pouvait faire ce qu'il veut.

Pièces Pièces : 13485
Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Kcalb a écrit :
avatar
Fidèle
Mar 3 Juil 2018 - 4:56
I-I'm manly... Right ?
Oh attend quoi Kcalb essayait de partir là pas de continuer à parlementer ! On l'arrêta directement lorsqu'il se mit à bouger pour proposer quelque chose : un contrat. Qui, encore une fois, serait certainement obligatoire. Depuis le début, on arrêtait pas de donner des ordres à Kcalb et de lui offrir des choix. Des « choix ». Il avait tellement le choix qu'il ne pouvait même pas retourner se balader en ville, non, il fallait absolument l'arrêter encore une fois pour lui proposer quelque chose d'autre. Cela eut pour effet de légèrement agacer le Diable, qui en avait marre de se faire traiter comme cela. C'était vraiment désagréable d'être considéré comme un moins que rien, une espèce nuisible qu'on devait gérer pour éviter qu'elle ne se déchaîne.

Urgh. Même si la situation était désagréable aux yeux du démon, il ne pouvait pas lui donner complètement tort de la gérer non plus. Pas tous les démons étaient exactement... Pacifiques. Il s'en était rendu compte en allant voir les autres Diables, à un rassemblement où il avait été obligé de venir - une faveur qu'il devait à Reficul parce qu'elle l'avait aidé à garder son monde intact. (À survivre, surtout.) La plupart des autres Diables étaient assez excentriques, mais surtout assez violents. Il ne se doutait pas qu'ils auraient un jour à faire face aux conséquences de leurs actions des fois stupides, égoïstes ou tout simplement machiavéliques. La justice régnait toujours.

Lumina lui tendit donc une plume blanche, lui disant qu'elle lui permettrait de savoir où il se trouvait en permanence. Il la prit donc et la rangea dans une des poches intérieures de son manteau, préférant ne pas trop protester. Ça lui attirerait moins de problèmes de juste accepter la situation dans laquelle il était. Au moins, elle ne pourrait pas exactement savoir ce qu'il faisait, ce qui lui donnait encore... Un semblant de vie intime ? C'était déjà mieux que rien. Puis, elle fit allusion au gâteau - Nononon comment elle sait j'ai été subtil non ? ... Sauf qu'il avait encore le sac de la pâtisserie dans les mains et qu'il avait encore des miettes sur les joues. Euh. Oups ?

Plus embarrassé que jamais, la teinte blanche comme un drap de son visage devint immédiatement rouge pivoine. Ses pupilles devinrent également noires comme sa sclère, laissant en spectacle un Diable complètement pathétique. Il perdait facilement ses moyens ! Alors, mentionner quelque chose d'aussi sensible que ça...

Seulement, Kcalb ne pouvait pas faire comme si ça l'affectait ! Si ça se voyait trop, l'ange allait remarquer qu'elle avait dit quelque chose qui l'avait mis dans un tel état. Ce ne serait pas bien ! Non non non ! Il devait être suave.

« H-hum... J-j'aimerais que vous ne me suiviez pas l-lorsque... je vais dans des... magasins culinaires. Que vous ne me suiviez pas chez moi, aussi. Quand j'en aurai un. Pour le moment, c'est seulement une chambre d'hôtel... Ensuite, que vous n'attaquiez pas mes familiers. Hum, elles... Ressemblent à des chats, mais ce sont des démons. Elles ont tendance à créer du grabuge, mais elles sont inoffensives. Si vous tombez sur elles en train de créer des problèmes, je préférerais que vous veniez me chercher plutôt que d'essayer de régler le problème de manière forte. Et, hum... C'est... Tout j'imagine ? », dit-il, encore embarrassé par son commentaire de tout à l'heure.

Cet état à moitié confus lui fit oublier bien des choses, mais ces termes étaient déjà la base. Ah, s'il avait pensé à inclure Mors, Sal et Cranber dans ses clauses, ça pourrait leur éviter bien des problèmes avec l'ange... Au moins, Mors n'était, comment dire, pas aussi imposant que sa mère, on ne le traiterait sûrement pas comme on l'avait traité, mais Cranber... Elle était nettement moins puissante que lui, mais sauvage et agressive, ça oui, elle l'était.

Une sacré erreur, qui, pour le moment, était totalement ignorée par Kcalb, qui se contentait de jouer avec ses mains et d'éviter le regard de son interlocutrice, ses pupilles étant finalement de retour dans ses yeux, mais ses joues toujours visiblement teintées de rouge. Il était encore fébrile. Urgh, si seulement elle n'avait pas remarqué... Il devait vraiment avoir l'air d'un perdant, maintenant.
Pièces Pièces : 2787
Nombre de messages : 116
Age : 15
Date d'inscription : 08/05/2018
Liens : Cranber : Une de ses anciennes subordonnées pendant la Grande Guerre.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


~¤~¤~


Vava par Mors et signa par Ode ! Merci à vous deux ! <3

Fiche ¤ Liens & RPs ¤ Thème

Kcalb parle en #000000
Ater parle en #990000
Arbus parle en #990066


WANTED:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Mar 3 Juil 2018 - 11:34
Pourquoi ? Pourquoi il s'était pâli ainsi ? Pour une simple histoire de gâteau. Très honnêtement, Lumina se fichait pas mal... C'est vrai ce n'était pas commun pour un démon... Mais ce démon était sûrement le plus marginal qu'elle avait croisée. Mais, l'ange se demandait si tout ceci n'était pas simplement une ruse de sa part. Elle était encore bien septique à ce niveau. Enfin, c'est pour cela qu'elle avait fait ce pacte.

Kcalb essayait de se reprendre, c'était un peu tard, Lumina le regardait déjà d'un air bizarre, enfin, bon elle écoutait la condition, la première lui fut la plus étrange contrairement aux autres qui semblait plus logique pour l'ange. Donc, il ne voulait que celle-ci la suivre dans certains magasins, chez lui et qu'elle ne fasses rien à ses deux familiers, bien, mais il avait intérêt à bien tenir ses créatures en laisses !!

Bien... tu as tout de même intérêt de bien tenir tes deux démons !! Juste une question, si tes familiers se baguarre quand tu es dans une boutique culinaire... Hum, je peux venir te chercher ou pas ?

Oui, cette question était un peu puéril de la part de Lumina qui voulait percer à jour Kcalb, jouait-il la comédie ou avait-il d'autres problèmes psychologie plus grave ? Bon, l'ange pouvait bien parler, elle était complexe au niveau mental, mais contrairement au démon, elle savait faire bonne figure. Si celui-ci n'avait pas un aura si terrible, elle aurait sûrement déjà sous-estimé.

Pièces Pièces : 13485
Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Kcalb a écrit :
avatar
Fidèle
Mar 3 Juil 2018 - 20:17
Let's make a deal with the Devil !
Urgh. La situation de Kcalb était vraiment désespérée. Le visage habituellement blanc, il était devenu complètement rouge. Si on ne savait pas qu'il était très, très embarrassé par la situation dans laquelle il était, on pourrait presque croire qu'il était fiévreux.

Au fond de lui, le Diable commençait réellement à perdre ses moyens. On le regardait d'un air bizarre, lui faisant comprendre que même pour un démon pacifique il était étrange. M-mais c'était normal ! Dans son monde, contrairement à d'autres, tout le monde avait son individualité et pouvait donc être qui il était et non pas seulement un serviteur. Même si c'était le Diable, le roi de ce monde, il... N'avait pas le tempérament le plus imposant qui soit. Loin de là, même. Il avait une multitude de secrets honteux... Comme le nombre de pointes de gâteau qu'il consommait en une journée ou le nombre de fois d'affilée maximum qu'il avait perdu aux cartes face à Etihw.

Suite à cela, l'ange le prévint qu'il ferait mieux de bien gérer Ater et Arbus. C'était quelque chose qui serait assez compliqué et échouerait certainement en fait, tellement elles étaient difficiles à retenir. Et là, elle posa LA question. La question qui réussit à le sortir de ses gongs. Non. Non c'était impossible ! Pourquoi est-ce que la vie lui en voulait autant ? Il avait fait des erreurs, mais ce châtiment était cruel, beaucoup trop cruel. Déjà qu'on avait exposé son amour pour le sucre, maintenant on ne faisait que l'enfoncer...

« ... O-oui. C'est... Mieux comme ça. », répondit-il, essayant de faire semblant que cette question ne l'avait pas affecté, ce qui était évidemment complètement faux.

Urgh... Il ne savait VRAIMENT pas bien interagir socialement avec les autres. Il arrivait à leur parler sans problème, mais dès qu'il faisait face à quelque chose qui ne lui allait pas, il avait du mal à rester composé. C'était... Problématique. Ça ne l'aiderait définitivement pas à s'intégrer dans ce nouveau monde... En fait, ça s'était déjà prouvé handicapant pour lui. Mais bon, est-ce qu'il y pouvait quelque chose ? C'était son caractère. Il n'était pas toujours idéal, mais valait mieux avoir de la difficulté à interagir et ne pas savoir se défendre lorsqu'on se moquait se lui que d'être une infâme et destructrice bête assoiffée de violence et de sang.

Bon, ok. Kcalb, reprend ton calme. Tu as des questions à poser. Il laissa un blanc de plusieurs secondes. À sa fin, son visage était redevenu beaucoup plus blanc, bien qu'encore assez rosé, et ses yeux étaient fixés sur Lumina. Non. Là était le temps d'être sérieux.

« ... J'ai émis mes clauses. Un pacte va des deux côtés. Quelles sont tes attentes ? », demanda-t-il.
Pièces Pièces : 2787
Nombre de messages : 116
Age : 15
Date d'inscription : 08/05/2018
Liens : Cranber : Une de ses anciennes subordonnées pendant la Grande Guerre.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


~¤~¤~


Vava par Mors et signa par Ode ! Merci à vous deux ! <3

Fiche ¤ Liens & RPs ¤ Thème

Kcalb parle en #000000
Ater parle en #990000
Arbus parle en #990066


WANTED:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Ven 6 Juil 2018 - 15:38
Bizarre, vraiment, il était bizarre, mais Lumina n'allait pas plus insister, ne sachant pas si c'était la comédie ou un véritable complexe du démon... Elle ne lui faisait pas confiance, donc quoi qu'il dise là-dessus, elle ne le croirait pas. Même si, pourquoi jouer la comédie sur une chose aussi bête ? Enfin, bref... Revenons au contrat... En vrai, l'ange avait déjà imposé ses conditions, il devait être perturbé à cause de leur discussion sur la pâtisserie... Du coup, Lumina allait devoir les répéter.

Mes conditions sont : Je peux savoir où tu te trouve ce qui n'est pas réciproque me concernant et enfin que tu te débarrasse pas de la plume ou tu la détruise... J'ai également une plume...

Et, oui ni plus ni moins, Kcalb était totalement libre de ses mouvements. Elle ne voulait pas cela soit trop pensant que ça soit pour elle et pour lui. Bien sûr, inutile de dire, que si le démon agissait de manière "dangereux", le pacte serait aussi rompu. Mais, ça ne serait pas le cas, vu que celui-ci disait vouloir vivre normalement sur Next Wave.

Tu as encore des questions ? Si tu n'en as pas, je pense te laisser pour aujourd’hui.

Elle espérait qu'il n'allait pas agir directement une fois qu'elle soit partie...

Pièces Pièces : 13485
Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Ange et démon ne font pas bon ménage [PV : Kcalb]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ces chansons qui nous font du bien ...
» [Rp] Une louve aux allures d'un ange...
» Bague oeil de l'ange puissante: Départ 1po's
» L'ange Al Lopas
» [Tombola 5] Bague oeil de l'ange puissante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum