Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusUltra-Nuit Eternelle00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: RP ~ Ceinture secondaire :: Île des Chats
[RP final non révolu : phase 2] Ni Dieu ni Chat
~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 10 Mai 2018 - 17:07
Le cadre contenant Astrid, que Magicka tenait fermement grâce à l'exultation de pouvoirs de tous ses compagnons, tomba finalement au sol. La sorcière était épuisée, et il en allait de même pour les autres. Tous s'aperçurent que l'intérieur du cadre, soit la peinture d'Astrid, avait disparu pour ne laisser qu'une image noire. Cela signifiait-il que les Révolus avaient réussis à vaincre le Parasite ? Rien n'était moins sûr et il ne fallait pas fêter trop tôt une victoire durement acquise.

Une petite statuette de chat, posée sur la table basse à côté du lit à baldaquin de la reine, tomba à côté du cadre et se brisa en deux parties. Bien que le fracas avait pu en faire sursauter plus d'un, ce n'était pas quelque chose de très grave, étant donné tout le ramdam qui avait été provoqué par le flot d'énergie des Non-Révolus. Cependant un spectre sauvage, presque électrique, sortit de la petite coque de pierre polie et cria :


- L'ILE DES CHATS ! L'ILE DES CHATS ! VOUS DEVEZ VOUS RENDRE A L'ILE DES CHATS ! SAUVER NEXT WAVE ! L'ILE DES CHATS ! ESCALADER LA TOUR DES CHATS ! PARLER A PAPA ! PAPA NOUS SAUVERA !


Avant de s'évaporer.


Silence absolu. Tous se regardèrent, pour le moins hébété. Yuga, qui fut plus proche que tout le monde du spectre, et qui avait aussi crié le plus fort à cause de la panique engendrée par la manifestation, reprit son calme et ralentit progressivement son pouls, avant de s'exclamer d'une voix tremblante :



- La tour... la t-tour des chats... Je l'ai escaladé une fois, avec Axem, et il n'y avait rien au sommet. D'ailleurs, cette tour se trouvait au Nippon et s'est détruite sur elle-même une fois que nous sommes redescendus. Je ne sais pas ce qu'est cette île des chats ni-même où elle peut se trouver. Est-ce que quelqu'un... sait quelque chose ?

- Quoi que ce soit, répondit Magicka, un portail devrait pouvoir nous y emmener.
Pièces Pièces : 31759
Nombre de messages : 8114
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ Ceinture secondaire :: Île des Chats
Faust Arion a écrit :
avatar
Geek
Jeu 10 Mai 2018 - 22:56


Plus le temps passait, plus Faust se demanda si rien n'était arrivé aux révolus. A vrai dire, cela faisait depuis un bon bout de temps que ces derniers furent amenés dans un univers inconnu pour affronter le Parasite. Le bouc ne se cachait pas qu'il était anxieux, malgré sa grande patience.

Quelques instants plus tard, le tableau finit par tomber. L'image totalement noire du tableau intrigua le cornérien. Même si Faust n'était pas sûr que tout cela était fini, il respira de soulagement, après tant de patience. L'anthropomorphe s'approcha doucement du tableau, par curiosité. Cependant, ce dernier se brisa en deux. Le fracas fit reculer Faust d'un seul pas. Néanmoins, une statuette en forme de chat apparut sur la table basse. Le bouc fit la connexion entre l'objet et le tableau brisé. Il interpréta que la statuette était apparue grâce aux pouvoirs des non-révolus.

Aux premiers abords, l'objet semblait ordinaire. D'un autre côté, il fut attendrit par le style mignon de la statuette. Il serait le cadeau idéal à offrir à une personne pour lui donner de la chance. Bref, Faust laissa de côté ses pensées car l'objet n'était sans doute pas apparue au hasard. Le cornérien hérissa ses poils quand un spectre se mit à sortir de la statuette en paniquant.


« Wowowoh ! Chill down ! »
Spoiler:
 

C'était ce que Faust pensait dans sa tête. En effet, il n'avait pas peur. Au contraire, le bouc fut surpris par l'agitation de l'ectoplasme électrique. Faust avait une grosse envie de gifler le spectre, pour lui calmer. Mais, il finit par se contenter de gestes qui disaient de baisser le ton, avec un air qui mêlait entre décontraction et agacement. Après tout, peut-être que le bouc aurait affaire à des chevreaux de ce genre. Si quelqu'un voyait le cornérien utiliser la violence, la réputation de ce dernier allait sans doute en pâtir. De plus, Faust était plus du genre à être doux, malgré une agressivité spontanée.

Malheureusement, le spectre disparut. Après que le bouc se remettait de la panique de celui-ci, Faust repensa aux derniers propos. L'ectoplasme électrique avait abordé l'île des chats pour sauver « papa ». Faust supposa que c'était la prochaine étape à franchir, après l'épisode du tableau. Yuga semblait en savoir plus sur la tour. Même si il ignorait la position de l'île, c'était bon à savoir. Du côté du bouc, il passa également son tour.

-Je crains de ne pas savoir sur l'île des chats et sur sa localisation, également. Si seulement le spectre avait pris son temps de nous en dire plus, si il avait gardé son sang-froid. Vu son état, je suppose que nous devrons agir au plus vite. En y repensant Magicka, il aurait pu au moins nous faire un portail.
Pièces Pièces : 17700
Nombre de messages : 5584
Age : 24
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Affiche Wanted:
Spoiler:
 


 :: RP ~ Ceinture secondaire :: Île des Chats
Grey a écrit :
avatar
Alpha
Ven 11 Mai 2018 - 4:15
Grey était encore assis sur un des siège de la salle, un peu affalé sur une table non loin. Il était toujours perdu dans ses pensées. Que faire ? Si seulement il pouvait aider pour faire avancer la situation. Tout ce qu'il avait fait à présent, c'est de suivre tout le monde, tentant vainement de se faire une idée vraiment précise de ce qui était en train de se passer.

Par contre, il releva rapidement la tête, interpellé par un bruit assez strident. Non, pas forcément à cause du bruit généré par la statuette de chat qui se brisa, mais plutôt à cause du cri assez strident de Yuga.

Grey était sur le point de se morfondre à nouveau sur la table, n'ayant pas vraiment fait attention à ce que l'esprit électrique avait dit sur le moment, les choses s'étant passées trop soudainement. Ceci-dit, son attention s'intensifia quand les personnes de la salles commencèrent à s'exprimer.

Ils semblaient parler d'une certaine... île des chats ? Grey n'avait pas la connaissance d'un tel lieu, du moins, pas à ce nom.

En effet, l'androïde passait son temps à explorer l'archipel pour son travail. Et étant donné qu'il était un robot et qu'il ne s'épuisait pas vraiment, il abattait un travail monstrueux sans avoir vraiment besoin de se reposer entre temps. Du coup, il voyait beaucoup de paysage différent, souvent très reculé et parfois dangereux. Généralement seul et quelques fois avec son collègue.

Son devoir était aussi de répertorier ces lieux, en faire des rapports détaillés, des photos et les soumettre à l'équipe de recherche et d'exploration. Bien entendu, étant du genre à récolter beaucoup d'infos en une fois, tout cela prenait du temps. Grey avait aussi du mal à faire la distinction avec ce qui pouvait être important ou non, ce qui en résultait à une grosse liste de lieux en attente de recherche à approfondir qui avait tendance à ne jamais finir et dont il était compliqué d'en établir des priorités.


- Une tour au Nippon ? Une île des chats ? ... E-euh, d'après mes recherches, je pense y avoir été plus ou moins confronté... Une tour en ruines, cela me dit quelque chose, j'en avais fouillé les gravas un moment donné, surtout intéressé par l'idée qu'il pouvait y avoir quelque chose sous touts ces décombres.

Malheureusement, je n'ai rien pu trouver, mais c'est car je prenais ces recherches sous le mauvais angle. L'information était sous mes yeux depuis tout ce temps sous la forme de ces ruines.


Il marqua un temps de silence, se rendant compte qu'il commençait à aller trop dans les détails et que le temps leur était compté, il ne fallait pas trainer plus que cela, il devait aller droit au but.


- Hmmh, je ne suis pas sûr que c'est ce que nous cherchons, mais avec ces indices, j'ai pu trouver un portail étrange, assez en retrait. Je l'ai emprunté  brièvement mais je n'ai pas pu y approfondir mes recherches et dû repartir aussi vite, mais j'ai gardé en données les coordonnés de cette entrée.

Mais si vous voulez mon avis, cela pourrait être ce que l'on recherche, je n'avais rien vu de tel auparavant.


Il espérait convaincre les personnes ici présente même si personne ne le connaissait vraiment pour le coup, il espérait juste pouvoir gagner leur confiance et être un peu utile. N'ayant pas pu faire grand chose depuis tous ces événements plutôt soudain.
Pièces Pièces : 50916
Nombre de messages : 3993
Date d'inscription : 27/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Grey parle avec la couleur #3300FF

Le forum est ouvert depuis 4109 jours ! N'oubliez pas de fêter son anniversaire le 26 Juin !
 :: RP ~ Ceinture secondaire :: Île des Chats
Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Dim 20 Mai 2018 - 16:33
Depuis ces dernières paroles, Lumina était totalement resté silencieuse, ne répondant rien à Lufar. Elle n'avait nullement envie de s'expliquer, peut-être une autre fois, mais là, ce n'était ni le moment ni l'endroit. D'ailleurs l'ange avait tout fait pour reprendre son self-contrôle et attendait toujours un peu épuisé par l’énergie donnée à Magicka. Après peut-être une longue heure, peut-être plus ? Le tableau tombait, il n'y avait plus l'image d'Astrid, dessus, ne sachant pas trop ce que cela signifiait le cœur de l'ange ne fit qu'un tour dans sa poitrine, mais faisait son maximum pour garder son sang-froid.

Par la suite, une statuette de chat se brisa, brisant totalement le silence de la pièce, mais ne surprit pas trop l'ange, elle écoutait sans rien dire le spectre électrique. Et bien qu'en temps normal, Lumina aurait tendance à se méfier de ce genre d'apparition. L'ange décida de lui faire confiance. Après tout, la vie de son compagnon et de sa fille était en jeu et l'ange était prêt à donner tout son maximum pour leur donner main forte. Petit hic, cette île ne parlait presque à personne sauf à ce robot qui lui avait tiré dans l'oreille. Encore, une fois, Lumina allait faire confiance à ce robot, elle espérait tout de même ne pas être stupide à faire d'un coup si facilement confiance à n'importe qui, mais n'ayant aucune information venant des révolus, elle se disait ce n'était pas réellement le moment de douter. Et qui sait Astrid avait prévu cette statuette pour les aider, elle était même certaine que sa fille avait prévu le coup.

Je crains que nous manquons de temps pour trouver des pistes, alors si personne à d'autres proposition, je suis prête à te suivre ! répondit-elle à l'attention de Grey, d'un ton étrangement plus calme et posé qu'à son habitude.

Aura qui était resté silencieuse également depuis un long moment concentré sur sa prière, appuya la théorie de Grey en sortant un assez gros livre de son petit sac rose bonbon, ce livre avait pour titre "Mythe et Légende" et on pouvait y trouver un chapitre qui parlait de l'île des Chat ne se trouvant pas très loin des régions Nippone, soi-disant caché, elle montrait le passage à tous ceux qui y était intéressé.

J'ai bien fait de garder ce vieux bouquin ! Il y a tout un chapitre concernant l'île des chats, je ne croyais pas vraiment à cette légende jusqu'à aujourd'hui... Je suis sûr que certains passage nous offre des informations cachés !

Lumina ne voulant laisser aucune informations à la trappe, se mit à lire rapidement l'ouvrage.

Pièces Pièces : 7620
Nombre de messages : 253
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: RP ~ Ceinture secondaire :: Île des Chats
Rose a écrit :
avatar
Joueur Novice
Lun 21 Mai 2018 - 13:30
Lentement, l'armure entourant le corps de magicka commença à se désagréger petit à petit, telle de la poussière s'envolant sous l'effet d'un courant d'air. Pendant un instant, ces particules restèrent dans les airs, dansant dans la lumière, avant de se rassembler prés du sol, s'accumulant en une masse diffuse d'ou en sortit une paire de chaussure de marche, deux longues jambes vêtues de noir ainsi qu'une veste en cuir laissant deviner la présence des éternels amas de chair de l'IA. Son visage fut la dernière chose qui réapparut dans le spectre du visible, sa main posée contre son menton dans une posture pensive, yeux fermés.

Sans bouger, elle attendit que ses systèmes se reconstruisent avant de regarder autour d'elle.
Le cadre était vide. Pendant un instant, l'androide resta silencieuse, accumulant et traitant les informations qui s'enchainaient au fur et à mesure.

L'abscence de contenue dans le cadre laissait beaucoup de questions sans réponses. Est ce que la Reine était... Sauve ? Est ce que le parasite avait été vaincu ? Ou avait-il réussi à s'enfuir ?

Personnellement, Rose pencherait pour la dernière solution, mais elle ne l’annonça pas aux autres. Elle n'avais pas assez de preuve à présenter sa supposition, et au vue de l'état de chacun ce genre d’inquiétude supplémentaire était superflue...

D'autres personnes devaient être capable de percevoir plus facilement ce genre de chose... Notamment ce... chat ?

Rose avait lu les légendes sur les histoires de ces chats, des esprits capable d'accomplir ce qui pouvait être comparable à des miracles... Don de pouvoir, échange, les rumeurs étaient vastes et diverse au sujet de ces statues... D'une certaine manière, ils n'avaient pas d'autre possibilités à faire que d'aller le voir.

« Je peut m'occuper d'ouvrir le portail... enfin... Elle peut » annonça Rose qu'un étrange tatouage rouge se mit à apparaître sur son bras qu'elle mis à nu.

Comme sortie de son ombre une silhouette apparut derrière l'endroit, une silhouette vêtue de rouge et armée d'un long katana à sa hanche. Pendant un instant, celle-ci observa les environs des six yeux rouges de son masque avant de se glisser en silence derrière Rose.

« Raven est capable d'ouvrir des portails à n'importe quel endroit dont je dispose des souvenirs précis... Evidemment... je n'y suis jamais allé donc il m'est difficile de pouvoir transporter tout le monde sur place... mais n'avons nous pas un robot qui y est déjà allé »

En quelques pas, l’androïde rejoignit la table contre lequel s'appuyait avant de se pencher vers lui.

« J'aurai juste besoin de faire une copie des souvenirs.... Je ne prendrait rien de plus... rien de moins... S'il y a la moindre résistance, le transfert pourra entraîner des dommages irréversible dans le système matriciel... Donc... pourrais je avoir l'autorisation d'accéder à tes souvenirs ? »

Le robot se contenta d’acquiescer, et Rose eu un sourire amusé.

« Parfait... ne t’inquiète pas... ça sera rapide. »

Et elle l'embrassa. Pendant quelques secondes, le silence se fit, plus par surprise que par autre chose pour toute les personnes n'ayant pas déjà vue l’androïde fonctionner.
Telle une douce marée, Rose envahit les systèmes du robot à pleine vitesse, parcourant chaque donnée telle une étincelle avant de se retirer sans un mot.

L'IA recula sans rien rajouter d'autre, ses yeux pétillant d'une certaine malice alors que le robot tentait de comprendre ce qui venait de se passer.

Sans un mot, elle nettoya les lèvres du robots de la marque de rouge à lèvre avant de se retourner en direction de Raven, qui hocha la tête.

Parfait.

«  Je peut ouvrir le portail vers l'endroit dés que vous serez prêt à y aller, j'ai les informations qu'il me faut ! »
Pièces Pièces : 6699
Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 24/07/2015
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ Ceinture secondaire :: Île des Chats
Magicka a écrit :
avatar
Koopa
Lun 28 Mai 2018 - 13:54
Plusieurs heures passèrent. Magicka, qui avait en elle les souvenirs marqués de Nintendo World, rendus par les Révolus, ne s'inquiétait nullement quant à la suite des événements. Désormais en possession des éléments de vérité qui lui manquait, elle suivait le groupe dirigé par Grey et Rose, à bord d'un grand véhicule - emprunté dans le château - jusqu'à un portail ancien. Pour y accéder, ils avaient dû traverser Horuna d'une traite et emprunter le portail menant au Nippon. De là, ils avaient longé la côte, si l'on pouvait exprimer le rebord de l'île suspendue ainsi, jusqu'au point déterminé par Grey. Le portail, éteint, semblait fragile en apparence, mais rien n'aurait réellement pu l’ébranler. L'énergie n'y circulait en revanche pas, ce qui rendait de prime abord l'accès à l'île des chats impossible. Le spectre du chat qui était sorti de la statuette s'infiltra à travers l'arche de pierre et généra une petite impulsion électrique. A cela s'ajouta la force de la sorcière mais aussi celle de Yuga pour entretenir le feu magique qui bouillonnait au centre du voile qui se formait peu à peu.

Magicka mobilisa une fois de plus l'ensemble du groupe pour l'aider à rediriger sa force mais cette fois se fut bien moins éprouvant. Une seule impulsion de force de la part de tout un chacun fut suffisante pour relancer l'activité du portail, tout du moins temporairement. La sorcière regarda chaque personne et fut la première à s'engouffrer dans le portail, suivie de près par Yuga.
Derrière le voile magique se trouvait une superbe plaine non pas verte mais nacrée. Au centre se trouvait une tour si impressionnante qu'elle se perdait dans les nuages. Magicka déploya ses ailes de dragon et demanda alors :


- Il n'y a rien d'autre sur cette île. Quelque chose me fait dire que nous allons devoir grimper. Qui ne sait pas voler parmi-vous ?
Pièces Pièces : 14271
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 23/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur




 :: RP ~ Ceinture secondaire :: Île des Chats
Yuga a écrit :
avatar
Joueur
Lun 28 Mai 2018 - 14:00
La goutte au nez à cause de l'appréhension, Yuga tenait fermement contre lui son sceptre. Il observait la tour et cela lui rappela de mauvais souvenirs. Elle était en tout point semblable à celle qu'il avait escaladé avec Axem, et peut-être plus grande encore. Le sorcier jeta un vif coup d'oeil à l'ensemble de ses alliés de fortune. Il n'y avait personne de vraiment impressionnant... Il pouvait les dépouiller et les transformer en tableau illico presto s'il le souhaitait. A cela près qu'ils étaient tous très laids et qu'il ne gaspillerait pas une goutte de plus de sa magie pour eux. Il regarda le tableau noir où Astrid avait été enfermée, qu'il avait emporté par mesure de prudence, en soupirant; C'était son plus beau chef d'oeuvre depuis fort longtemps et voilà bien que l'image avait disparue d'elle-même.

Lorsque Magicka demanda qui savait voler, Yuga se sentit bien stupide à l'idée que tous aient des ressources pour gravir sans peine la tour tandis que lui devraient escalader. Il avait procédé à l'ascension de la première tour d'une manière bien originale, qui portait la signature de sa force, et il devrait ainsi recommencer. Sans un mot, le sorcier s'approcha de la tour et se jeta littéralement dessus. Lorsque son corps toucha la surface rocheuse, le Loruléen devint un simple dessin crayonné en deux dimensions. Il commença alors à gravir la tour en se servant des motifs de celle-ci comme des escaliers et autres chemins d'emprunt.
Pièces Pièces : 3750
Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 29/01/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ Ceinture secondaire :: Île des Chats
avatar
Joueur
Mar 29 Mai 2018 - 13:37
Elle se sentait inutile, mais c'était loin d'être la première fois. Chaque héros avait de la magie, des pouvoirs ou bien savait voler. Unasarera elle ne savait rien faire... Durant cet attente interminable, elle avait un peu feuilleter le livre que Magicka lui avait confier malgré ses avertissement, son regard était morne et parcourait les lignes sans que son visage n'affiche une quelconque expression faciale. Elle aurait pue aider en racontant ce qu'elle savait de l'île des chats... mais l'ange avait été plus rapide qu'elle et semblait posséder sur elle un livre sur le sujet. La chroniqueuse ne se sentait guère à sa place et était rongée par le stress et l'anxiété... Elle était comme un poid mort pour ce groupe, ce groupe qu'elle ne portait guère dans le coeur...

Certains pouvait l'entendre légèrement soupirer... les evenements qui se déroulait la dépassait, et celle-ci ne croyait guère aux mythes des chats qui exacuse, mais elle ne croyait pas aux éhros avant et elle s'en mordait bien les doigts aujourd'hui. Chacun apportait sa brique à l'édifice, tout le monde sauf la chroniqueuse qui n'était pas bien sure de savoir ce qu'elle faisait là. Elle se demandait presque si elle 'naurais pas due se restée dans sa bibliothèque et ne jamais se mêler à cette histoire. Et puis vint la question quelque peu "gênante" de la part de celle que la chroniqueuse avait en horreur.

"Qui ne savait pas voler ?"

Le regard de cette héroine d'un autre temps se posait bien sur sur tous ceux qui n'avait pas d'ailes dans leurs dos. Mais aussi stupide que cela pouvait en avoir l'air, Unasarera, qui avait pourtant dans son dos trois pairs d'ailes, ne savait point voler du tout. Elle décollait à peine du sol. Maniwa Chauve-Souris lui avait bien promis de lui apprendre, mais aujourd'hui, il était impossible pour ce dernier de tenir sa promesse et il était également impossible pour la chroniqueuse de porter quelqu'un en volant ou tout simplement de quitter le sol tout court. Cela agaçait un peu la native cornue de devoir admettre cela, mais encore une fois... elle était inutile.

-Je... je n'ai jamais appris à volée... c'est... c'est... pas le genre de chose qu'on apprend dans une école dès l'enfance.... Mais bon... je ne vous sert pas à grand chose... c'est pas comme si j'étais inutile et un poids plus qu'autre chose....
Pièces Pièces : 2612
Nombre de messages : 31
Age : 19
Date d'inscription : 23/08/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ Ceinture secondaire :: Île des Chats
Faust Arion a écrit :
avatar
Geek
Mer 30 Mai 2018 - 0:05
Deux groupes se formèrent : ceux qui en savaient quelque chose sur l'Ile des Chats et ceux qui ne connaissaient pas ce lieu dont Faust. En réalité, seuls Magicka et Grey semblaient avoir quelques éléments d'informations sur le lieu. Quant aux autres, la plupart se tournèrent vers la lecture des ouvrages. Le bouc se disait que même si le temps était compté, au moins, le groupe aurait au moins une piste pour débuter. Le cornérien opta une méthode plus moderne pour s'informer sur l'Ile des Chats : son smartphone et le réseau mobile. Après quelques instants, les non-révolus connaissaient leur destination : la région du Nippon. Raven proposa son service de création de portail. Cependant, la solution du véhicule était privilégiée.



Tout le monde embarquèrent dans le véhicule du château, excepté Faust qui préférait sa propre moto. Après tout, il serait bête de la laisser garée devant le château pour une durée indéterminée. De plus, le cornérien pouvait profiter d'écouter ce qu'il voulait pour passer le temps sur la route. Faust roulait derrière le véhicule. Mais, ni trop près par peur d'agacer les personnes qui ne supporteraient pas la guitare électrique dans une musique, ni trop loin pour ne pas perdre le véhicule de vue.



Arrivé sur place, le cornérien éteignit la radio et plaça sa moto près du véhicule du château. Faust retira son casque puis observa le portail éteinte. Le spectre qui avait surpris les non-révolus revint pour les aider à ouvrir le portail. L'anthropomorphe se souvint d'ailleurs qu'une partie de son âme était toujours dans le corps de Magicka. C'était pour cela que durant sa route, il sentit un grand vide dans sa tête. Faust appliqua ce que Méphistophélès lui avait appris si le bouc avait décidé de scinder son âme. Il balança ses bras vers l'avant. Depuis ses doigts, des filaments spectraux se plantèrent sur le dos de la sorcière, sans douleur. D'un mouvement similaire à un cocher qui secoua la corde pour faire avancer les chevaux, la partie de l'âme du bouc se réveilla pour « aider » Magicka. Elle pourrait ressentir quelques frissons, comme si quelqu'un tira une autre de sa sieste en lui hurlant dessus. Une fois le portail ouvert, d'un tirement sec, les liens formés entre la sorcière et les doigts du bouc se brisèrent. La partie de l'âme de Faust se détacha pour aller rejoindre son propriétaire. Le bouc se sentit mieux par rapport à avant.

En entrant dans le portail, l'endroit laissa Faust sans voix. D'un autre côté, cela lui rappelait les Tours de l'Apocalypse. Seulement, la montée se ferait sans escaliers, si on ne comptait pas Yuga qui était parvenu à changer de forme et se servait des éléments qui lui facilitaient la tâche. Magicka avait beaucoup de chance d'avoir des ailes de dragons. Seulement, tout le monde n'avait pas forcément ce privilège que Faust la rétorqua :

-T'as déjà vu une chèvre voler ? Tout ce qu'elles peuvent faire, c'est de gambader sur les rochers. Encore heureux que j'ai encore le fusil de Rosstail.

Le cornérien dégaina le fusil en question attaché à son dos. Après l'avoir mis en mode harpon/grappin, il visa un des points qui lui semblait solide. Puis, il appuya sur la gâchette. La pointe de la corde se planta dans la pierre. Seulement, Faust devrait une fois arrivé au niveau de la pointe de se poser sur une plate-forme pour enlever le grappin. Puis, il devrait tirer à nouveau sur un élément plus haut et de répéter la procédure jusqu'à arriver au sommet de la tour. Bref, le bouc assura de la solidité de son système improvisé d'escalade. Cependant, il restait quelques personnes qui semblaient avoir ni une faculté de voler, ni un moyen de grimper sur la tour. Faust eut d'ailleurs pitié pour la chroniqueuse qui possédait des ailes inaptes à voler. Mais, la priorité resta d'aider Aura si elle était du même cas que celle-ci. Ce n'était pas que le bouc était indifférent de la femme cornue, malgré son aide avec l'incident de Pignouf; juste que Faust connaissait mieux la bourgeoise. Il échangea quelques mots à Aura.

-J'ignore si t'as un moyen pour escalader la tour. Tu peux toujours agripper à moi. En revanche, ça sera un peu dangereux.

Si elle avait un moyen, tant mieux. Faust pourrait aider la chroniqueuse. Sinon, elle devrait compter sur quelqu'un d'autre pour frayer un accès.
Pièces Pièces : 17700
Nombre de messages : 5584
Age : 24
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Affiche Wanted:
Spoiler:
 


 :: RP ~ Ceinture secondaire :: Île des Chats
Novation a écrit :
avatar
Fidèle
Mer 30 Mai 2018 - 11:31
Après nos diverses péripéties dans la chambre de la reine et un repos bien mérité, qui au passage fut interrompu par nos retrouvailles avec une partie de nos souvenirs, divers faits étranges se produisirent dans la pièce où nous nous trouvions tous. Tout d'abord, le tableau où le dénommé Yuga avait enfermé la Reine Astrid était à présent vide, il n'y avait plus aucune trace de la représentation de la reine... Etrange.

Tous le monde commençait à s'activer tout autours de moi en se posant diverses questions, qui la plupart restaient sans réponses, quand, tout d'un coup une petite statuette représentant un chat tomba au sol. Cette dernière, ce brisa dans un fracas qui en fit sursauter plus d'un, mais pourquoi était elle tombé... J'eu la réponse à ma question bien avant se que j'avais espéré.

Un petit esprit de chat en sortis et nous cria dessus comme quoi, la solution était l'ile des chats avant de disparaître d'une manière aussi soudaine qu'il était apparu. Etrange, je ne connaissais pas cette ile mais un grand nombre de personne autour de moi, comme Grey ou encore Lumina semblait connaître l'emplacement de cette soit disant ile des chats.

Et c'est comme ça que je me retrouva dans un véhicule étrange avec une bonne partie des personnes présentes précédemment dans la chambre de la reine. Faust avait lui préféré utiliser sa moto, je l'enviais, si j'avais été prévoyant je serais venu moi aussi avec ma delorean... Et c'est ainsi que nous sommes arrivés dans une plaine luxuriante, étrangement ... blanche.

Il y avait devant nous une tour, qui fallait gravir afin de mener à terme notre mission, sinon ça n'airait pas été amusant. La fille que nous avions aidés précédemment demanda qui savait voler... Comment dire, qu'étant un elfe des plus normaux, si on fait l'impasse sur mes pouvoirs, je ne possède malheureusement pas la capacité de voler.

Voyant que certains utilisait la tour comme d'un mur d'escalade... je réfléchis quelques instants et eu l'idée d'utiliser mon pouvoir afin d'escalader cette tour. Si j'arrivais à accélérer mes pieds afin de créer une onde de choc au niveaux de ceux ci, je pourrais comprimer l'air et arriver potentiellement à me propulser dans les airs...

J'essaya donc, je me concentra entièrement sur mes pieds, je les écartas de la largeur de mes épaules, m'encra bien dans le sol, verrouilla toutes les articulations de mes jambes et commença à les bouger de plus en plus vite jusqu'à ce que je souhaitais obtenir apparu. En effet, subitement, une sorte de courant d'air invisible faisait bouger les brins d'herbes à proximité de mes semelles. Content de cette réussite, j'accéléra encore mes pieds puis...

Je sauta.

Lufar va t'il arriver à sauter ? (Résulat du dé):
 
Pièces Pièces : 3430
Nombre de messages : 106
Localisation : Somewhere
Réplique/Citation : Exterminate ! Exterminate !
Date d'inscription : 03/09/2016
Liens : Amis : Will Lightlaw


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ Ceinture secondaire :: Île des Chats
~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mer 30 Mai 2018 - 11:31
Le membre 'Lufar' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 31759
Nombre de messages : 8114
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ Ceinture secondaire :: Île des Chats
Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Lun 4 Juin 2018 - 23:23
Lumina suivit le groupe sans dire un mot, tout qui comptait aux yeux de l'ange s'était de trouver le portail et arriver à cette tour. La vie de Roy et sa fille étaient peut-être en jeu et Lumina était prête à tout faire pour eux. Ainsi, elle suivit Rose et Grey arrivant au portail, puis enfin sur l'île, où se trouvait une grande tour, dont on ne pouvait voir le sommet. La magicienne aux cheveux roux demandait alors qui savait voler. Et sans dire un mot. Lumina matérialisa ses ailes, dans une jolie lumière blanchâtre et se mit à voler à toute vitesse sans prendre la peine à aider quelqu'un. En fait, ce n'est pas qu'elle ne voulait pas aider. Seulement sa carrure trop faible lui empêchait de prendre quelqu'un. Et au fond cela l'arrangeait bien, car elle voulait voler à toute vitesse. Très vite, les gens encore en bas et même ceux qui avaient commencer à gravir avait perdu l'ange de vue, sa vitesse était incroyable, bien qu'elle n'allait pas aussi vite que son aimé.

Ainsi, Lumina fut la première arrivé au sommet, elle fut tout de même surprise de la taille de la tour, qui était bien plus grande qu'elle l'aurait imaginé, elle plaignait les gens du bas, ils risquaient de mettre du temps avant de la rejoindre... Mais qu'importe. L'ange était enfin au sommet, elle ignorait encore pourquoi ils avaient dû aller jusqu'ici et espérait avoir une réponse très rapidement. L'ange examinait bien l'endroit et remarquait un moyen d'ouvrir un portail pour ceux qui étaient en bas, et bien finalement elle allait pouvoir aider ceux se trouvant aux pies de la tour.

Intéressant...

Lumina activait le dispositif et les personnes se trouvant en bas pouvaient voir ouvrir un portail, la question maintenant, c'est allaient-ils l'emprunter ? Lumina continuait d'analyser les lieux, cherchant quoi faire, pourquoi avaient-ils envoyé ici... D'après les paroles de la créature qu'ils avaient vue, l'ange devait trouver son "papa" pour sauver Next Wave.

Il y a quelqu'un ? Moi et d'autres personnes avons été envoyé pour aider à sauver Next Wave !

Pièces Pièces : 7620
Nombre de messages : 253
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: RP ~ Ceinture secondaire :: Île des Chats
Grey a écrit :
avatar
Alpha
Mar 5 Juin 2018 - 19:43
Et bien, ses alliés disposaient de pas mal de ressources. Bien que Grey leur avait indiqué le chemin en direction de ce fameux portail désactivé, il ne s'attendait pas à ce que ceux-ci arrivent à le remettre en marche aussi vite. C'était parfait dans tous les cas, ils n'avaient pas le temps !

Une fois le flux d'énergie assez stable, le groupe entier entra dans le portail pour se retrouver sur l'île des chats. Grey n'y avait jamais mis les pieds pour tout dire, il n'avait pu que s'imaginer le genre de lieu que cela pouvait être dans sa tête après avoir vu deux trois informations à propos de l'endroit en ayant examiné les débris d'une ancienne tour dans le passé.

C'était un peu à ce quoi il pensait, à deux/trois détails près. Par contre, une défi de taille se présentait à certaines personnes tandis que cela paraissait comme un détail trivial pour certain ; il fallait posséder un moyen de gravir l'immense tour qui se présentait à eux, la capacité de vol étant la procédure la plus simple.

Grey regarda cet obstacle, un peu abattu. Il se contenta de prononcer un "moi" assez faible à la question de Magicka. La majorité des gens présent avaient trouvé un moyen de monter tandis que le robot semblait un peu bloqué face à cela, même chose pour Unusarera. Les deux se sentaient un peu comme un poids sur le coup. Ceci-dit, il fallut un moment d'attente après l'envol fulgurant de Lumina pour qu'un portail se forme au pied de la tour.

Le robot y fit face, un peu impressionné par le flux de magie qui émanait du portail. Pourtant, c'était assez similaire de ce qu'on pouvait observer parmi ceux qu'on trouvait un peu partout sur l'archipel pour se déplacer. Il hésita un moment, n'étant pas sûr si cela menait au même endroit que tous ceux ayant tenté d'escalader la tour, mais il finit par y entrer, se trouvant maintenant au sommet avec Lumina.
Pièces Pièces : 50916
Nombre de messages : 3993
Date d'inscription : 27/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Grey parle avec la couleur #3300FF

Le forum est ouvert depuis 4109 jours ! N'oubliez pas de fêter son anniversaire le 26 Juin !
 :: RP ~ Ceinture secondaire :: Île des Chats
~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 14 Juin 2018 - 10:49
Tous appliquèrent leur propre méthode d'ascension. Il y avait ceux qui comme Magicka ou Lumina possédaient des ailes pour voler, ceux qui comme Lufar, Faust et Yuga, gravissaient la tour par leurs propres moyens, et finalement ceux qui comme Unasarera et Grey passèrent par le portail ouvert quelques minutes plus tard. En résultat de quoi chaque membre du groupe arriva finalement au sommet de la tour. Des turbulences avaient pu les gêner durant leur traversée mais cela ne les empêcha pas de gravir la tour.

Le sommet de celle-ci était un grand plateau parfaitement plat et proche des nuages. Sous eux se trouvait une épaisse couche grise qui entravait la vue de quiconque. Les nuages étaient si massif qu'aucun dispositif caméra n'aurait su les percer. Lumina fut la première à appeler mais rien ne se passa. De nouveaux tremblement opérèrent et rendirent la tour plus bancale.

Quelques nouvelles minutes passèrent et les esprits commencèrent à s'échauffer. Les avait-on induit en erreur ?
Alors que des questionnements se soulevaient graduellement, le petit spectre du chat se matérialisa devant le groupe et répéta :



"Papa ! Papa ! Papa ! Papa ! Papa ! Papa !"



Un nouveau tremblement se produisit mais sa nature était cette fois différente. Des centaines et des centaines de spectre de chat fusèrent de partout dans le monde et convergèrent en un seul noyau luminescent. Celui-ci prit une teinte rosée et se compacta, avant de grossir exponentiellement. Un visage, puis un corps se forma. Une longue queue se matérialisa et la forme féline s'écrasa mollement contre le noyau magique.






QU'AVONS-NOUS LA... ? IL EST INHABITUEL DE VOIR DES MORTELS MONTER JUSQU'ICI, ET SANS LES ARTEFACTS ADEQUATS QUI PLUS EST. JE SUIS LE DIEU-CHAT. EN QUOI PUIS-JE VOUS ETRE UTILE ?


Il les toisa quelques secondes et se coucha sur le dos, roulant quelques secondes comme un gros pacha, avant de s'étirer et d'ajouter :


EN FAIT, JE LE SAIS TRÈS BIEN... LE SORT DE LA REINE DU MONDE VOUS PRÉOCCUPE... MAIS VOUS NE POUVEZ RIEN FAIRE POUR ELLE. VOTRE MISSION EST TOUTE AUTRE. AVEZ-VOUS REMARQUE CES TURBULENCES QUI OPÈRENT DEPUIS QUELQUES TEMPS ? LA POCHE ATMOSPHÉRIQUE QUI RETIENT LA SPHÈRE EST SUR LE POINT D'ÉCLATER, ET L ARCHIPEL DE SOMBRER DANS L ESPACE. JE PEUX SAUVER NEXT WAVE, A UNE CONDITION.


Il s'écrasa de toute sa longueur et son sourire malsain défigura son visage touffu.


JE NE LE FERAI QU'EN ECHANGE D'UN DE VOS BIEN. L'UN DE VOUS DEVRA ME CEDER UN DE SES POUVOIRS... DEFINITIVEMENT...
Pièces Pièces : 31759
Nombre de messages : 8114
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ Ceinture secondaire :: Île des Chats
Lumina a écrit :
avatar
Seraphin Salvatrice
Ven 15 Juin 2018 - 18:38
C'était quoi ça ? Se disait l'ange en voyant le dieu-chat... Elle ne le trouvait pas très crédible, mais bon ce n'était pas trop le moment de douter. Pour la première fois depuis très longtemps, l'ange allait suivre l'aveuglement les instructions qu'on lui donna. Cela l'embêtait de faire aussi facilement confiance à quelqu'un... Mais bon, ce n'est pas comme-ci, elle avait le temps de réfléchir à d'autres solutions.

Par contre, quelque chose dérangea l'ange... Le dieu-chat disait qu'ils n'étaient pas venu ici pour aider la reine, mais faire tout autre chose... Pourtant si l'ange avait agit ainsi depuis le début c'était pour espérer sauver sa fille... mais l'enjeu était différent... Leur devoir était empêcher que Next Wave sombre dans l'espace... Si cela arrivait ça serait la fin...

Lumina prit une grande inspiration... Bien, si l'enjeu n'était pas celui qu'elle espérait, si Next Wave meurt : Astrid et Roy aussi... Puis... Si pour une fois, elle pouvait empêcher une catastrophe d'arriver, elle le ferait ! L'ange avait déjà une idée sur ce qu'elle comptait donner. Alors que derrière elle, les autres débattaient. Lumina fit apparaître sa lame de feu flamboyant. Lumina n'avait jamais été très douée avec... Et bien qu'elle aurait aimé s'améliorer avec... L'ange avait l'impression que si elle possédait cette lame, c'était pour l'offrir aujourd'hui et éviter une catastrophe. L'ange aux cheveux roses tendu celle-ci au dieu chat.

Est-ce que ceci suffira ?

Pièces Pièces : 7620
Nombre de messages : 253
Date d'inscription : 21/12/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Journal RP

Wanted:
 
 :: RP ~ Ceinture secondaire :: Île des Chats
~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Ven 22 Juin 2018 - 9:00
Le Dieu-Chat se pencha en observant l'épée de Lumina. Certes, elle était magique, mais il ne savait pas si cela serait suffisant. Il se pencha plus en avant et rajusta ses lunettes de soleil en tirant la moue. Il s'assit alors plus fermement sur son nuage et sembla les laisser dans l'attente la plus inconfortable pendant quelques minutes complètes. Soudainement, il se réveilla d'un coup en leva son index, et cria :


TRES BIEN, J'ACCEPTE CETTE OFFRANDE


Le chat se leva de son nuage et produisit un bond si puissant que l'impact entre l'air et ses coussinets donna l'impression d'un avion en plein décollage. Le Dieu-Chat s'écrasa contre la bulle stratosphérique, les bras en avant, et la maintint avec puissance. Des arcs électriques s'éparpillèrent à travers la poche d'air et créèrent les prémices d'une tempête. Les Non-Révolus avaient réussis à stabiliser le monde. La fin était désormais proche.

- Fin du topic
Pièces Pièces : 31759
Nombre de messages : 8114
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ Ceinture secondaire :: Île des Chats
Contenu sponsorisé a écrit :
[RP final non révolu : phase 2] Ni Dieu ni Chat
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum