Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius

[PHASE 3]Versus Parasyte Createur [PV Roy]
~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Lun 30 Avr 2018 - 12:16
Roy tomba au centre de Tellius, proche des usines. L’atmosphère semblait particulièrement lourde, tant et si bien que la fumée noirâtre des usines se mélangeait avec l’épais brouillard que constituaient les limbes de Next Wave, à cheval entre la vie et la mort. A cheval entre le rêve et la réalité. Roy, libéré de l’influence du parasite, se réveilla tant bien que mal. Bien que prisonnier de ce corps astral, ses blessures diverses et sa fatigue ne l’avaient pas quitté. Il ne savait pas non plus où était tombé son corps. Un tremblement proche de lui opéra. Un séisme si puissant que l’île entière semblait s’affaisser et d’une certaine façon c’était le cas puisque la bulle stratosphérique qui maintenait l’archipel en stase se désagrégeait petit à petit. Une lumière bleutée aveugla le guerrier flamboyant et cela le força à regarder en direction du sommet de la plus haute usine du complexe. Un homme azuré, recroquevillé sur lui-même et sans visage, se tenait à quelques mètres au-dessus de l’enceinte chimique. Il détendit progressivement ses mains et les leva au ciel, déployant de gigantesques ailes de papillon si luminescentes qu’elles offraient le jour à Tellius jusqu’alors recouvert de brume. L’usine trembla et se déstructura. Ses morceaux s’assemblèrent et créèrent un puissant dragon metallique dont les vapeurs toxiques s’échappaient de chaque pores. Le Createur, sans un bruit, se plaça sur la tête du monstre et tendit son bras dans une direction presque inverse à celle de Roy. La chimère s’activa et, de son souffle atomique, détruisit la forêt face à elle.

Le Créateur rayonna d’une lumière obscure, celle du parasite, et attaque à son tour en envoyant des rayons de matière noire. Tellius ne devenait progressivement que désolation tandis que les ouvriers se faisaient massacrer sous l’œil impuissant de Roy qui, avant de pouvoir agir, devant impérativement retrouver son corps physique quelque part sur l’île.

Pièces Pièces : 29965
Nombre de messages : 8013
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius

Roy a écrit :
avatar
Seraphin Salvateur
Sam 5 Mai 2018 - 19:37
L'attaque finale de Roy n'avait pas porté ses fruits. Tout les éclairs s'écrasèrent aux quatre coins de la zone de combat dans laquelle les Révolus affrontaient le parasite, mais aucun n'avait touché une cible vivante. Seul des dégâts matériels étaient à déplorés, tours, véhicules, armes, armures, tous avaient été frappé violemment par l'attaque dévastatrice du Héro Corrompu. Était-ce sa raison qui, au dernier moment, l'avait ramené dans le droit chemin et lui avait fait rater son attaque ou était-ce une simple erreur de jugement ? Personne ne le savait, pas même lui d'ailleurs, puisqu'il entra en sorte d'état léthargique au moment où son sort s'était lancé. Quand il reprit ses esprits, tout le monde avait disparu, plus de tours, plus d'ennemis, plus d'amis, plus rien. Il se senti chuter à toute vitesse, bien que la sensation qu'il éprouvait était différente que celle qu'il avait l'habitude de ressentir lorsqu'il volait, l'ange se sentait bien trop léger pour que cela soit normal, il comprit rapidement en regardant ses mains qu'il n'était plus tangible, en effet, il n'était qu'un simple esprit.

Alors que le sol se rapprochait de plus en plus de lui, ou plutôt, qu'il se rapprochait de plus en plus du sol, le rouquin ferma les yeux, soufflant légèrement du nez. Il n'avait pas réussit à accomplir la vengeance qu'il s'était juré d'exécuter suite au décès de sa fille, mais, au fond de lui, il se doutait que ce n'était pas ce qu'Astrid aurait voulu. Lui-même le savait d'ailleurs, la vengeance n'aurait jamais comblé la douleur et le désespoir suite à la disparition de son enfant. Au contraire, il aurait connu un profond vide, un manque d'émotions encore plus douloureux. L'impact au sol allait arriver d'une seconde à l'autre, mais le Lycien ne broncha pas, s'abandonnant complètement à son destin, acceptant la mort qui l'attendait. Il s'écrasa au sol, mais rien. Pas de blessures, pas d'impact, pas même un son, comme s'il s'agissait d'une fourmi tombant au sol. Se remettant sur ses pieds, Roy pesta, comme déçu du résultat de cette chute. Cependant, une immense douleur le parcouru subitement de la tête au pied. Sorti de l'emprise du parasite, l'ange réalise l'ampleur des dégâts qu'il s'était pris et de l'énergie qu'il avait dépensé, devant poser un genou au sol pour ne pas s’effondrer d'un coup sous la douleur trop intense qu'il venait de ressentir. Son souffle était court, son corps entier tremblait, il était en bien mauvaise posture pour ce qui l'attendait juste après.

Un séisme gigantesque retentit dans toute l'île, qui se trouvait être Neo-Tellius d'ailleurs, Roy le reconnait après avoir remarqué toutes les usines autour de lui, et une gigantesque lumière bleutée l'aveugla. Relevant la tête, il vit un adversaire qu'il ne connaissait que trop bien, le Créateur. Lui qui, à l'époque, avait mené la vie si dure aux Elus, dont il faisait parti, à dix contre un, ils avaient presque failli tous y passer, et avaient du sacrifier un homme pour le battre : Squall. Squall ... ce salaud, qui avait assassiné tant d'hommes innocents pour son petit plaisir personnel ... Le Héro ne l'avait toujours pas oublié et lui ferait payer le prix de ses actes la prochaine fois qu'il aurait le malheur de le retrouver. Depuis le combat contre le faux Dieu, de l'eau avait coulé sous les ponts, mais est ce que Roy serait capable pour autant de gérer le combat tout seul ? Difficile à dire. Le Créateur usa de ses pouvoirs pour créé un gigantesque dragon métallique qui se mit à mettre à feu et à sang toute la région, massacrant habitations, usines et natifs. L'ange voulu hurler, mais aucun son ne sortit de sa bouche, alors qu'il assistait, impuissant, à la destruction de l'île. Il fallait qu'il retrouve son corps, et vite, pour mettre à terme la destruction de la chimère. Seulement, Néo-Tellius était grand, très grand, mais il sentait que son corps l'appelait, le guidant légèrement. S'il devait avoir de la chance, c'est maintenant.


Dé normal/2 = le nombre de post après celui ci pour retrouver le corps.
Pièces Pièces : 102758
Nombre de messages : 18933
Age : 21
Localisation : Quelque part en train de défendre la veuve et l'orphelin
Réplique/Citation : Vos sacrifices ne seront pas vains !
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Roy Élément Lyndis Eliwood
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Sam 5 Mai 2018 - 19:37
Le membre 'Roy' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Normal (6)' :

Résultat :
Pièces Pièces : 29965
Nombre de messages : 8013
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mar 8 Mai 2018 - 18:31
Le Créateur, silencieux, était posté sur la tête du dragon métallique qui crachait de puissantes bourrasques enflammées et toxiques. Autour de lui, les arbres brûlaient et se décomposaient, emportant avec eux toute la végétation alentour et les habitations des ouvriers qui ne pouvaient tout simplement pas s'échapper de ce gigantesque fléau. Le brouillard se faisait plus persistant aux pieds de Roy, tandis que l'île tremblait de façon irrégulière. Le Créateur, comme tout individu parasité sur les îles de Next Wave n'avait qu'un but : la destruction

Cependant celle-ci n'était pas aussi chaotique qu'on aurait pu le croire. Il cherchait quelque chose de précis. Briser l'île n'avait que pour but d'obtenir un fragment de quelque chose, de quelque chose d'assez important pour permettre l'ambition du Parasite.
Le Créateur se dirigea vers le Sud, à dos de dragon, à la recherche de l'endroit de Tellius qui était le plus fragile. Il devait creuser, encore et encore, jusqu'à trouver un indice qui lui permettrait d'accomplir l'ordre de son maître.
Pièces Pièces : 29965
Nombre de messages : 8013
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius

Roy a écrit :
avatar
Seraphin Salvateur
Lun 14 Mai 2018 - 12:31
Roy se mit à la recherche active de son corps. Commençant à fouiller l'île, il se rendit vite compte qu'il était en train de chercher une aiguille dans une botte de foin. Trouver un corps d'un petit mètre quatre vingt sur une île de plusieurs kilomètres de diamètre risquait d'être presque impossible. Heureusement pour lui, il ressentait légèrement son corps l'appeler, le guidant un petit peu et rendant sa tâche moins compliqué, sans pour autant la rendre aisée. Tout ce qu'il sentait était un vague amas d'énergie, quelque part dans les alentours, mais rien ne lui disait que cet appel était faux voir que le corps se trouvait à l'autre bout de l'île.

Pendant ce temps, le Créateur continuait son œuvre de destruction, sur son dragon mécanique, c'est tout Tellius qui commençait à trembler. Un brouillard de plus en plus épais s'installait, alors que la faune et la flore de l'île se faisait réduire à cendre par la chimère, sous les yeux impuissants du guerrier qui pestait, complètement incapable de faire quoi que ce soit dans l'état actuel des choses. Il remarqua cependant que l'attitude du Créateur n'était pas dénué de sens, comme s'il agissait dans un but précis et non juste en détruisant pour le plaisir. L'ange pris un moment pour l'observer et le vit se diriger vers le sud de l'île, toujours sur le dos de son dragon. Le guerrier se mit à le pourchasser sans le quitter des yeux, espérant qu'il le dirigerait plus près de son corps. Le temps tournait et chaque seconde passée dans cet état spectral était une seconde de plus vers la tragédie qui allait pouvoir se produire ici : la destruction de l'île. Chassant cette idée de sa tête, le Héro se concentra à nouveau sur son but. Il défendrait l'île coûte que coûte, quel que soit l'opinion de quiconque, il ferait ce qui lui semblerait juste, c'est ce nouveau crédo qu'il avait décidé de suivre désormais. Le dragon se posa finalement et c'est à cet instant que l'épéiste vit son corps au loin, au bord de l'île. Restait à savoir s'il serait capable de l'atteindre avant que le Créateur trouve ce qu'il était venu chercher.
Pièces Pièces : 102758
Nombre de messages : 18933
Age : 21
Localisation : Quelque part en train de défendre la veuve et l'orphelin
Réplique/Citation : Vos sacrifices ne seront pas vains !
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Roy Élément Lyndis Eliwood
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Lun 21 Mai 2018 - 11:19
Le Createur quitta la tête du dragon mécanique et se déploya ses grandes ailes de papillon. Il s'envola sur plusieurs dizaines de mètres de hauteur et se recroquevilla dans cette position stationnaire. Il raidit par la suite son corps et envoya plusieurs vagues d'énergie qui traversèrent toute l'île. Celles-ci étaient indolores mais servaient en vérité de sonde. Roy put voir, à ses pieds, des veines arc-en-ciel constitués de chiffres et de multiples particules informatiques apparaître l'espace d'une seconde, comme si Tellius se trouvait être un grand circuit interne. Tous convergeaient vers une montagne proche de l'île où le corps du guerrier se trouvait. Le Créateur tourna la tête vers le pic et ordonna à son dragon de tirer une salve atomique dont résulta une puissante explosion qui fendit la roche.


Il lui faudrait trois tours pour révéler l'intérieur de la montagne, l'objet de ses désirs
Pièces Pièces : 29965
Nombre de messages : 8013
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius

Roy a écrit :
avatar
Seraphin Salvateur
Ven 25 Mai 2018 - 14:52
Roy continuait sans cesse de se rapprocher encore et encore de son corps, le souffle court, les douleurs dans son corps s'amplifiant de minutes en minutes. Mais son objectif ne changeait pas, une seule chose l'obsédait sur l'instant : récupérer son corps et en finir avec le Créateur. Celui ci se détacha d'ailleurs de son dragon mécanique pour s'envoler dans le ciel et se recroqueviller sur lui même, ailes complètement déployées. Plusieurs vagues d'énergie se mirent à balayer toute l'île alors que l'ange se mit en garde pour se protéger des dégâts qu'il pensait recevoir, reconnaissant une attaque du Faux Dieu à l'époque où il l'avait combattu, il y a de ça bien des années. Mais pourtant, alors que l'attaque le traversa, il ne ressentit absolument pas les dégâts de l'impact. Puisqu'il ressentait de la douleur, le guerrier s'avait éperdument bien que ce n'était pas la raison pour laquelle il n'avait rien senti, mais plutôt qu'il devait s'agir d'une technique autre, peut-être cherchait-il quelque chose comme le laissait croire son attitude plus tôt. Quoi qu'il en soit, Roy avait en visu son corps qu'il allait potentiellement dans les minutes à venir. Mais il fallait faire vite, le Créateur avait visiblement trouver ce qu'il cherchait et déclencha une explosion assourdissante sur la montagne, craquelant légèrement la roche. C'était une course contre la montre avant que le Parasite n'atteigne son but, quel qu'il soit, mais le Lycien n'avait nullement envie d'attendre pour voir ce qu'il cherchait à faire.

D'un bond agile, l'épéiste se retrouva sur le pic et commença à le gravir, fonçant vers son corps qu'il parvint enfin à récupérer. Roy se leva difficilement, dans son corps cette fois, haletant, tout en dévisageant la créature métallique qui continuait à fracasser la roche de puissante attaque. Mais ce n'était pas lui la cible à abattre, étant donné que cette chimère n'était qu'une invocation à partir d'un amas de ferraille, il était plus que probable que si le Créateur était éliminé, la créature disparaîtrait avec lui. Seulement voilà, dans l'état où l'ange se trouvait, l'Humanoïde ne ferait qu'une bouchée de lui. Soupirant et fermant les yeux un instant, ce dernier ne vit pas d'autre alternative. Il devait avoir recours à ce pouvoir qu'il s'était promis de ne plus jamais utiliser. Ce même pouvoir qui lui avait permis de sauver Gozen et de détruire MissingN°. La Lumière Destructrice. Un léger sourire au coin de la bouche, Roy détacha son bandeau et le plaça dans sa poche, récupérant l'autre, le Bandeau de l'Amitié, le plaçant sur sa tête. Il aurait besoin de ça pour contrebalancer la corruption potentielle de ce pouvoir.

« Te souviens-tu, Parasite, lorsqu'à l'éxecution publique, je disais que plus nous étions forts, plus le mal était fort, pour équilibrer la balance du monde ? Laisse moi te montrer ici et maintenant les conséquences apportées quand le mal domine.

Lève toi, guerrier de la lumière.»


Plus aucun bruit ne se fit entendre, comme si le temps s'était soudainement arrêté, mis à part un son, un battement de cœur qui résonna dans toute l'île. Roy décolla légèrement du sol, flottant littéralement dans l'air, alors qu'une sorte de coque opaque apparu tout autour de lui. Le sol entier se mit à trembler, des nuages couvrirent toute l'île et des éclairs frappait autour de là où se situait l'ange, alors que l'énergie qu'il dégageait devenait de plus en en plus colossale. La coque commença à se fissurer alors qu'une paire d'aile d'ange la transperça par le haut, puis une autre, dans le sens inverse de la première paire, transperça le bas de la coque. Un pilier de lumière s'abattit sur le guerrier et une puissante vague aveuglante de lumière balaya tout Néo-Tellius, balayant tout les nuages s'évaporèrent comme par magie, alors que le Héros venait de finir sa transformation. Ses cheveux, devenu tout blancs, flottaient dans l'air comme si un vent constant les tenaient en suspens. Dans son dos, une deuxième paire d'aile venait de pousser, à l'envers de la première. Ses yeux bleu brillaient, comme une lumière phosphorescente, qui s'illuminerait dans le noir. L'énergie qu'il dégageait était phénoménale, jamais Roy n'avait dégager une telle puissance. Cependant, l'aura autour de lui était complètement paisible. Calme. Parfaitement calme ... Trop calme d'ailleurs. Comme s'il cherchait à amadouer l'ennemi dans son piège afin de l'éliminer plus facilement. L'ange commença à avancer à pas lent. Autour de lui, l'espace de distordait, comme si la réalité n'acceptait pas son existence. De petits éclairs blancs autour de lui trahissait cependant la nature instable de son pouvoir, il ne le maîtrisait pas vraiment, c'était même plutôt l'inverse d'ailleurs, le combattant de Celestia luttait pour ne pas se faire dominer par la Lumière Destructrice; Dans sa tête résonnait une voix qui tentait de le corrompre, appuyé par le Bandeau de l'Amitié présent sur son front, contenant une essence du pouvoir de Gozen, qui créait un effet de rejet sur le pouvoir étant donné que la lumière est un élément qu'il ne maîtrisait pas, et bien que pour le moment, sa volonté était suffisamment forte pour ne pas succomber aux douces paroles de cette voix cristalline, aucun moyen de savoir combien de temps le Lycien serait capable de ne pas flancher à la tentation de se laisser posséder par appât du pouvoir, car chaque seconde passée à goûter à ce pouvoir sacré était une tentation de plus pour se aller, c'était comme prendre une drogue à petite dose. L'épéiste s'envola et se posa devant le Créateur, le jaugeant du regard, et pris la parole. Lorsqu'il se mit à parler, sa voix résonna, comme si deux personnes parlaient en même temps. La première voix était la voix classique de Roy, tandis que l'autre était beaucoup plus douce et claire, la même voix cristalline que le guerrier entendait dans sa tête.

« Créateur ... Voici bien longtemps que nous nous sommes affronter. Cette fois-ci je suis le seul ... Plus ou moins. Je vais me battre pour sauver mes personnes qui me considèrent comme un parasite, tout comme toi d'ailleurs. N'est ce pas ironique ? Pourtant, je suis persuadé d'avoir choisi la bonne voie. Ma voie. Qu'importe la gloire et la reconnaissance, je protégerai les gens qui me sont chers, je me battrai pour mes convictions et j'appliquerai ma vision de la justice qu'importe les moyens que j'utiliserai.



C'est ça, être un héro. »


En disant ces paroles, Roy se rappela de la question que Link avait posé en sortant de la Pandorica, lorsqu'ils étaient dans le bus. Qu'est ce qu'un héros ? Aujourd'hui, l'ange avait trouvé sa réponse et suivrai cette idée. De la lumière se concentra au bout de sa lame, qu'il avait fusionnée en « Roy », l'épée à deux mains, alors que le Lycien pointa le ciel du bout de l'arme. Des escaliers de lumière se révélèrent, partant depuis le ciel et la dernière marche apparaissant sous les pieds de Roy. Une silouhette de femme se mit à descendre les marches, vêtue d'une robe blanche et une balance de la même couleur à la main. Sur un côté de la balance, une sorte de Créateur miniature, de l'autre côté, une plume. Alors que la femme arriva en bas des marches, elle tendit la balance à bout de bras, cette même balance penchant du côté du Créateur.

« Soit puni par le jugement céleste. »

Une violente lumière se mit à émaner de l'intérieur du Créateur, alors qu'il vint se faire perforer par des lances de lumière arrivant tout autour de lui. Roy pris un pas de recul, fit faire un tour à son épée et, d'un geste précis et rapide, planta toute la lame en plein centre du torse du Faux Dieu parasité, lame gorgée de Lumière Destructrice, avant qu'une explosion de lumière frappa de plein fouet l'adversaire du Héros.
Pièces Pièces : 102758
Nombre de messages : 18933
Age : 21
Localisation : Quelque part en train de défendre la veuve et l'orphelin
Réplique/Citation : Vos sacrifices ne seront pas vains !
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Roy Élément Lyndis Eliwood
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius

Contenu sponsorisé a écrit :
[PHASE 3]Versus Parasyte Createur [PV Roy]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum