Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

[Wanted #13] Des Mesures et Des Cadences
Aller à la page : 1, 2  Suivant
~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Lun 5 Fév 2018 - 9:40




Mais que se passe-t-il ?! Une explosion vient de retentir à Gallia, protégée par les murs de sa forteresse imprenable, et voila qu'une monstruosité rougeâtre vient d'apparaître à l'autre bout de la forêt. Il s'agit du Titan Colossal : ce n'était pourtant qu'une légende mais elle existe bel et bien ! Les légendes racontent que jadis, le peuple de Gallia s'était battu contre lui, afin d'assurer sa survie. Une lutte sans merci, pour laquelle toute la population de cette région fut mise en jeu. Aujourd'hui, on dirait bien que la légende devient réalité, et vous allez devoir organiser votre défense pour résister à l'assaut qui se prépare. Pour l'instant, seul le mur nord vient d'être pulvérisé par le titan, mais bientôt, d'autres titans vont surgir. Il faut absolument repousser l'invasion ! Armez les canons, organisez les soins et les défenses, et soyez ingénieux pour battre votre adversaire. Cette fois-ci, vous êtes sûrement tombés sur plus fort que vous alors seule une alliance efficace en équipe vous permettra de remporter la victoire.

A l'attaque !


Conditions : Vous devez protéger Lufar, Faust et Nikolaï qui disposent d'un équipement tridimensionnel et les aider à le réparer s'il subit des dommages. Organisez vous, et repoussez l'invasion !

Dé-Fi : Les titans qui arriveront ne pourront être tués qu'en visant leur tête. Il va donc falloir en éliminer au moins 10 en leur coupant cette dernière sans équipement tridimensionnel. Lufar, Faust et Nikolaï eux, s'occuperont du Colossal. Une fois ces 10 éliminés, le dé-fi optionnel sera remporté.

PV du Titan Colossal : 100
Pièces Pièces : 30636
Nombre de messages : 8034
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Lun 5 Fév 2018 - 9:41
Jet de dé PV (x100) du Titan Colossal.

Jet de dé Défi.
Pièces Pièces : 30636
Nombre de messages : 8034
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Lun 5 Fév 2018 - 9:41
Le membre '~PNJ General~' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


#1 'Dé Normal (6)' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Dé-Fi' :

#2 Résultat :
Pièces Pièces : 30636
Nombre de messages : 8034
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

Aria Arkaÿlis a écrit :
avatar
Joueur Novice
Lun 5 Fév 2018 - 17:47
Au centre de la ville silencieuse, que le titan assaillait de toute sa force, le cliquetis de deux sécurité de fusils résonnèrent à travers les rues. Aria, dont les cheveux noirs étaient devenus arc-en-ciel, souriait tel un carnassier prêt à fondre sur sa proie. Elle voulait se défouler, plus que jamais. Elle s'avança quelques secondes puis s'élança d'un bond assez puissant pour sauter sur les toits de la cité. Elle courait en fracassant les tuiles, se rapprochant du premier titan, celui qui n'était pas colossal, sans cesser d'exulter sa rage. Elle ne savait pas si quiconque allait la suivre. Elle s'en fichait. S'il le fallait, elle serait seule dans ce combat.

Ses cheveux changèrent de couleur et devinrent vert et jaune. Elle activa l'une de ses transformation, la voie cardinale de l'Est, et devint une créature de plasma. Elle fondit dans les airs à la vitesse de la foudre, prêtre à éclater la tête du premier monstre qui passerait à sa portée.



- HAHAHAHAHAHAHA ! ALLEZ ! APPROCHEZ ! TAS DE MERDES !
Pièces Pièces : 14688
Nombre de messages : 65
Age : 37
Date d'inscription : 02/08/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

Faust Arion a écrit :
avatar
Geek
Lun 5 Fév 2018 - 19:55
Nouvel appel en détresse pour Faust. Cette fois, il s'agissait des habitants de Gallia de lui crier au secours. La raison ? Une invasion de titans menace de détruire leur ville. Cependant, le bouc eut de la chance de recevoir un colis afin de l'aider à sa tâche : un harnais avec un système de grappin. En essayant chez lui pour la première fois, c'était un équipement assez lourd selon le cornérien. De plus, il ne vit pas trop comment cela fonctionne. Tout ce qu'il savait selon les instructions était que l'équipement pouvait tirer des grappins afin de se déplacer dans les airs avec aisance. Faust aurait préféré des propulseurs ou un jet-pack.



Bref, arrivé sur place, le cornérien enfila le harnais. Étant conscient qu'il allait bientôt être propulsé dans les airs, Faust conservait sa combinaison de moto ainsi que son casque pour ne pas recevoir des accélérations dans les gencives. En analysant rapidement son nouvel équipement, Faut avait en plus des grappins une paire de sabres.

-Bon, comment marche ce machin ?

En effet, après la théorie, rien ne vaut la pratique. Le bouc visa le titan qui venait de détruire la muraille. Peut-être que l'ennemi tomberait sous les balles de l'inconnue si elle était sur le point de tirer. Cependant, c'était son seul terrain pour tester son équipement. Après avoir tiré la gâchette, le grappin se planta au niveau de la gorge du titan. D'un seul bond, Faust fut propulsé en direction du colosse. La corde fut assez flexible pour que le grappin du cornérien puisse enrouler autour du cou du géant. Cela permettait à Faust de préparer son atterrissage. Le bouc en profita pour trancher la nuque du titan à l'aide du sabre fourni. Malgré le fait de sauver une énième fois les gens d'une menace lui ennuyait, Faust ne se plaignait pas. Au contraire, il était excité de jouer aux acrobates aériens. Cela lui changeait de la gymnastique artistique et lui permettait d'avoir un avant-goût sur les sports aériens.
Pièces Pièces : 23384
Nombre de messages : 5435
Age : 24
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Affiche Wanted:
Spoiler:
 


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

Lufar a écrit :
avatar
Interressé
Mar 6 Fév 2018 - 23:18
Résumons un peu toutes les péripéties qui me sont arrivées. Par où commencer, ah oui, je reçu par l'intermédiaire d'un postier un colis des plus étranges, surtout du fait que je ne possède pas encore d'adresse dans ce monde. Ma stupeur passée, je ne pu ne pas apercevoir sur le bulletin d'envoi un "petit" sigle URGENT. À la lecture de celui ci je me dépêcha d'ouvrir ce dit colis.

À l'intérieur je pu trouver une lettre m'expliquant qu'une population était en ce moment même attaqué par une sorte de titan. Ils annonçait une taille d'une cinquantaine de metre. Cette taille me rappella diverses combats avec la SDC, où nous avions déjà vaincu des monstres de cette taille. Je me dit donc qu'après tout mon expérience dans ce genre de combat ne pouvait être que bénéfique sur place. En plus je pu trouver un équipement qui d'après la lettre me permettrait d'abattre plus aisément ce titan, ainsi qu'un badge afin de me rendre sur place.

Dès que fut sur place je ne pus que constater que ma bataille faisait déjà rage. Un homme-bouc que j'avais déjà croisé avait lui aussi reçu ce matériel et était déjà en train de se battre contre le titan. Et ma première phrase fut:

"Au bordel qu'il est grand, il n'avait en aucun cas exagéré sa taille."

Je pus aussi apercevoir une personne qui disparu dans une sorte de boule de lumière verdâtre fondre vers d'autre titan bien plus petit et insignifiant que celui que je devais vaincre.

Le bouc s'aggripa et commença à lacérer le cou du titan et se réceptionna sur sa nuque. Je le suivis dans ce mouvement mais ralentis légèrement le temps afin de couper avec une plus grande précision la jugulaire du titan il avait été précédemment mise à nue par mon coéquipier.

J'arriva donc à coter de l'homme-bouc et lui dit :

"Je me nomme Lufar, à ce que je vois on a tout deux été invités ici pour faire la peau de ce géant. Ce que je peux te proposer comme stratégie est de synchroniser nos attaques afin que l'un soit toujours couvert par l'autre. À ce que j'ai pu constater il est assez lent et afin qu'une attaque soit efficace il faut deux passages. Je te propose tout d'abord de l'empêcher qu'il s'approche trop des habitations. Tu me suit ?"

Et sur ces mots je me jeta dans le vide et m'accrocha de tel sorte à pouvoir me diriger sur n'importe laquelle des parties du corps du titan. Je ne pu donc qu'attendre la réponse du bouc afin de choisir notre prochain angle d'attaque.
Pièces Pièces : 2940
Nombre de messages : 99
Localisation : Perdu dans NW
Réplique/Citation : Tout est relatif et dépend du point de vue de chacun
Date d'inscription : 03/09/2016
Liens : Famille: Aucun /Amis: Lumina /Ennemis: Aucun pour le moment, enfin je crois.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

Nikolaï Voronin a écrit :
avatar
Goomba
Jeu 8 Fév 2018 - 21:01
Encore une fois, Nikolaï était bon pour devoir faire encore une pause dans ses recherches et donc son travail, ce qui n'était clairement pas ce qu'il voulait. Mais... Il semblerait que ce soit quelque chose de sérieux, même s'il avait un doute sur tout ce que la lettre et le colis contenaient.

En effet, le scientifique avait reçu une sorte d'appel à l'aide officiel de Gallia. Au moins, cela ne semblait pas être un piège. Il était devenu très suspicieux des lettres maintenant, mais celle-ci était clairement officielle. Par contre... Il avait beau lire et relire, et malgré son nom écrit dessus, il avait énormément de mal à avaler qu'on lui fasse une telle demande à lui, et surtout avec un équipement qui lui était totalement inconnu. Certes, cela provenait d'une région de Neo-Tellius, et elle était connue pour ses forges et ses créations dans les armes et armures, mais... On aurait dit une version ancienne d'un jetpack, ou quelque chose du genre.

Il avait beau être scientifique, ce n'est normalement pas sur lui qu'on fait des tests. Et surtout, on ne demande généralement pas à un scientifique de se battre contre une menace imminente !

Mais... Vu la taille d'une telle requête, Nikolaï soupira, sachant pertinemment qu'il n'avait clairement pas le droit de refuser de venir aider.

Le scientifique regarda les objets de plus près à nouveau.

… Il n'aurait jamais cru commencer à jouer aux protecteurs avec la population, et surtout en tant qu’acrobate de l'extrême.

Mais c'est comme ça qu'il se retrouva raidement sur Gallia, vêtu de l'équipement tridimensionnel. L'idée de faire quelque chose de physique lui donnait déjà une horrible migraine, encore plus en s'imaginant les pires scénarios possible en cas de mauvaise manipulation ou de problème technique.

Déjà, l'idée même d'affronter un Colosse ayant détruit un mur de sécurité avec un si petit équipement ne donnait pas grand espoir, encore moins quand il vît qu'ils n'étaient que trois d'équipés. Il ignorait l'identité d'une des personnes, mais il reconnut facilement Faust. Au vu de leur position, Nikolaï voulut les rejoindre, mais... Comment ça marche, déjà ? Il tenta d'utiliser le grappin ce qui fut déjà un succès s'accrochant juste sur l'épaule gauche du titan, et il permit au scientifique d'enfin grimper sur le titan. Mais ne sachant pas vraiment comment se débrouiller, il ne tenta pas d'attaque aérienne pour le premier tir, se contentant juste d’atterrir à côté de ses alliés.


- Je ne pensais pas vous revoir dans ces conditions, Faust. Content de voir un visage familier malgré les conditions encore défavorables. Oh, et...


Il s'adressa à l'autre personne présente.

- C'est toujours bon de voir de nouveaux alliés. Je suis Nikolaï.


De nouveau, Nikolaï tenta une manœuvre, mais cette fois pour attaquer. Malheureusement, il fit un mauvais calcul, ne lacérant que légèrement la jambe droite du Colosse dans sa manœuvre avec le sabre.
Pièces Pièces : 2265
Nombre de messages : 177
Age : 19
Date d'inscription : 05/03/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

Rose a écrit :
avatar
Joueur
Jeu 8 Fév 2018 - 22:39
Les oiseaux chantaient, les rue étaient légérement remplies en ce début de journée, et lentement, la ville se reveillait. On était un dimanche. Jours du seigneur, jour du repos mais aussi...


« Shopping ! Yes ! »


Rose avait spécialement le trajet pour venir jusqu'à la ville de galia car aujourd'hui était un jours spécial. Celui des soldes !


Cétait rare pour l'androide d'avoir un interet pour ce genre d'évenement, mais depuis qu'elle était arrivée dans ce monde... Elle devait se débrouiller par elle même... Et qui dit se débrouiller par elle même veut dire payer ses propres dépenses...


Heuresement, depuis qu'elle avait réussi à se créer sa petite entreprise de réparation, l'IA s'était fait un petit pactole. Et désormais elle allait pouvoir se faire plaisir !


Cela faisait quelques heures qu'elle faisait son shopping, cherchant des piêces à droite à gauche pour remplir ses stocks, achetant des paires de chaussures, des vetements, mais il y avait une boutique auquel elle voulait absolument voir. Une petite boutique de vétements familiales qui étaient les seules à fabriquer une tenue capable de changer de couleur en fonction de la concentration atmosphérique,


Sautillant presque, l'IA se dirigeait vers cette fameuse boutique, une ombrelle à la main et des sacs dans l'autre, quand elle entendit un bruit sourd. Ce devait surement être une cérémonie nationale, se disait-elle en continuant de marcher, ignorant les personnes qui commencaient à paniquer.


Ce ne fut que bien plus tard qu'elle se rendit compte que la raison pour laquelle ces gens fuyaient était normale. Des titans. Des gros bonhommes complétement nue qui ravagaient la ville.


« Ehh... Ehhh...Ehhh »


L'androide laissa tomber ce qu'elle avait dans ses mains alors que son regard se posait sur un des batiments, estomaquée lorsque que son regard découvrit l'emplacement vide qui se situait en face d'elle..


Ils avaient.... Ils avaient....


Sa main se ferma en un poing fermé alors que ses traits se durcsirrent...


Ils avaient osés...


« AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH MOTHER F***** SON OF *******  ***** ****** ***** **** ******* *** * **** **** ** *** ** *** ***** ** ! »


Le cris de rage qu'elle poussa résonna à travers toute la ville et beaucoups s'arrétérent, tournant leur regard en direction de la personne qui venait de proférer ces insanitées qui auraient pétrifier les plus grand monstres de Nextwave. Qui bouillonait. Figurément. Et littéralement.


D'un geste brusque, l'androide attrapa le masque blanc qu'elle tenait à sa hanche avant d'exploser.


Littérelement. Encore.


Le paté de maison explosa littéralement, tuant un titan qui avait eu l'idée de s'approcher un peu trop prés alors que Rose conjugait l'esprit de Raven. L'armure noir et rouge recouvrait désormais la jeune femme qui se tourna dans la direction d'ou arrivaient les titans.


Sans un mot, l'IA dégaina son katana, marchant lentement en direction du titan colossal, son mana bouillonant telle le sang qu'elle n'avait pas alors que les exemplaires les plus petits s'approchaient d'elle.


Ils avaient détruit sa boutique préférée... C'était juste si elle allait les tuer dans d'affreuses soufrrances non ? Un par un, jusqu'à ce géant qui avait massacré sa journée shopping.


Ca allait ****.
Pièces Pièces : 5997
Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 24/07/2015
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

Grey a écrit :
avatar
Alpha
Ven 9 Fév 2018 - 4:34
Bien que Nikolaï ne voulait pas que Grey le suive car le contenu de la lettre et du colis laissait présager une mission plutôt dangereuse, il ne s'était empêché de trouver un moyen pour poser son regard sur le contenu de la requête plus en détail dès qu'il eut l'occasion de le faire.

C'est ainsi qu'il réussit à prendre de l'avance sur son collègue pour se retrouver contre toute attente à Gallia. Il était habillé avec ses Getas, son kimono ainsi que de son masque de renard qu'il avait acquis grâce à Tsubasa pour ne pas se faire reconnaître par Nikolaï si jamais ce dernier le croisait. Ce qui risquait de se passer un moment ou l'autre étant donné que l'équipement tri-dimensionnel qu'avait fourni Gallia ainsi que les lames avaient plus l'air de tenir du stade prototypes qu'autre chose, il devait juste faire attention à ne pas trop se faire remarquer non plus et de ne pas trop faire retentir sa voix.

Pour l'instant, l'androïde avait fait le tour des moyens de défenses de la ville, et il fallait se rendre à l'évidence, ce n'était pas la joie. Grey était même assez étonné que la ville ait des moyens de défenses assez archaïque quand on prend en compte leur réputation, ils n'étaient bel et bien pas prêt à contrer une menace qui tenait de la légende.

Dans tous les cas, Grey avait apporté du surplus pour procéder à des améliorations si il n'était pas occuper à se charger des réparations. Il avait aussi apporté de quoi soigner, à faible quantité cependant, étant donné tout le matériel qu'il avait emporté, ce n'était pas non plus une mule. Il valait donc mieux garder cela précieusement en cas d'urgence.

C'est une fois que l'androïde ait finit de remplacer une partie des boulets de canon par une version plus performante qu'un bruit sourd retentit. Le mur nord fût pulvérisé ce qui laissa une large brèche pour que les géants plus petit que le titan puissent pénétrer la ville.

Grey était en train d'armer plusieurs cannons, aidé par des gens courageux (ou bien inconscient). Et pendant que plusieurs inconnus aux pouvoirs mystérieux avaient l'air d'avoir décidés à déjà engager quelques géants. Grey ainsi que les personnes qui l'aidait firent feu au niveau de la tête d'un géant qui s'approchait dangereusement du titan et qui menaçait donc la bonne procédure du trio de voltigeur. Le fait que Grey était un androïde était un bon atout pour que les tirs soient très précis.

Par contre, il n'aimait pas trop comment les choses étaient engagées, l'idée qu'il y ait des personnes aussi puissante dont une qui avait causé une explosion non loin le rendait nerveux pour la santé des participants. Bien que Grey étudiait bien les environs pour déterminer quel géant il fallait abattre par la suite, il ne pouvait s'empêcher de regarder plusieurs fois en direction du titan, les yeux fixé sur le trio et plus précisément sur Nikolaï. Ce dernier avait d'ailleurs le chic de lui faire monter la pression à chaque fois qu'il tentait une manœuvre aérienne, il n'avait décidément pas confiance au matériel confié.
Pièces Pièces : 45192
Nombre de messages : 3942
Date d'inscription : 27/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Grey parle avec la couleur #3300FF

Le forum est ouvert depuis 4043 jours ! N'oubliez pas de fêter son anniversaire le 26 Juin !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Ven 9 Fév 2018 - 10:12
PV du Titan Colossal : 91/100

Titans Tués (Dé-fi Optionnel) : 3/10
(2 dés pour Faust et Lufar, -2 avec l'attaque à la jambe de Nikolaï)

Ça y est, le combat était lancé. Il allait falloir faire preuve de tactique et de sang froid pour faire face aux créatures qui commençaient à pénétrer dans l'enceinte de la ville : en effet, un groupe de titans affamés étaient en train de se diriger tout droit vers le centre, là où Grey avait installé des canons. Mais allait-il être possible de tout activer en même temps ? Il fallait avouer que les titans n'étaient pas très futés, par conséquent, essayer quelque chose comme un piège massif permettant de les tuer tous en un coup pouvait être envisageable. Mais alors que certains étaient en train de dévorer les habitants en plongeant leurs mains dans les foyers, d'autres continuaient d'arriver par la brèche que le titan colossal avait ouvert. Par conséquent, il fallait en premier la colmater, pour éviter d'autres n'affluent encore et se battre pour rien.

Ainsi, alors qu'un groupe de titans étaient en train de se diriger vers Grey qui cachait son identité derrière un masque de loup, un titan s'en prit à l'intelligence artificielle qui venait de générer une explosion et qui avait résisté au souffle. Le titan l'attrapa dans sa main, prêt à l'avaler. Deux autres, déboulèrent sur les flans, et furent perforés par le pouvoir d'Arya qui venait de se déplacer telle une comète. Mais ces deux titans, un homme et une femme à la mâchoire décrochée, se relevèrent rapidement : le trou béant dans le ventre se reforma rapidement, et ils se lancèrent dans une course poursuite pour attraper la jeune fille et l'éliminer.

Enfin, ce fut le groupe du titan colossal qui fut mis à mal : après que Faust, Nikolaï et Lufar aient testés leur équipement, Nikolaï plus timidement que les deux autres et n'ayant fait qu'errafler la jambe du titan colossal, le monstre géant poussa un cri de rage. Il frappa sa nuque avec sa main, et ceux qui s'y trouvaient encore accrochés dégringolèrent le long de son corps. Lufar qui se tenait là, à proximité, eut le privilège d'être propulsé à l'autre bout de la rue suite au coup de pied que venait de lui infliger le titan. Ses armes tombèrent dans ce qui ressemblait à une bouche d'égoût et il allait falloir s'y infiltrer pour la récupérer. Le Titan se tourna en direction de Faust et Nikolaï et décida de les charger, épaule en avant, tel l'aurait fait un joueur de football américain cherchant à percer une défense. Il allait falloir au plus vite s'éloigner d'ici !


____________

Lufar : Armes tombées dans les égoûts
Acrya : Pourchassée par les titans
Faust&Nikolaï : Chargée par le titan colossal
Rose : Sur le point de se faire dévorée
Grey : Un groupe de trois titans fonce vers lui : quel canon activer en premier : 1, 2 ou 3 ?

PRIORITÉ : Trouvez un moyen de colmater la brèche du mur nord !!
Pièces Pièces : 30636
Nombre de messages : 8034
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Ven 9 Fév 2018 - 10:12
Le membre '~PNJ General~' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Normal (10)' :

Résultat :
Pièces Pièces : 30636
Nombre de messages : 8034
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

HappyHappy n°21 a écrit :
avatar
Nouveau
Mar 13 Fév 2018 - 21:06
Se frayant un chemin à travers les rues de plus en plus gagnées par la fièvre au fur et à mesure qu'elle s'approchait des ruines d'un mur détruit, une silhouette, sans visage autre que son voile et le bleu qui la recouvrait sur toute sa hauteur, posait ses pas sur le rythme d'un battement de cœur muet.

La fumée, noir, épaisse, emportait vers l'azur ses fragrances de feu et de sang, dissimulant du même coup l'étendue céleste. Pourtant, il s'obstinait à garder ses yeux loin au-dessus de l'horizon. Le spectacle de la désolation bouleversait sa piété : la terre s'était rapidement maculée d'un carmin épais aux reflets sombres, tandis que les titans foulaient les hommes comme l'on foulait, autrefois, le raisin à la saison des vendanges. Du reste, les jaillissements qui en résultaient étaient à peine plus rouge que le vin futur, et les abominables monstres qui se répandaient dans la ville donnaient l'impression d'en tirer un plaisir comparable. Il eu un haut le cœur. La toile de sa cagoule s'était imprégnée de larmes, tant dues à la fumée qu'au bouleversement. Pourtant... Pourtant, sous l'anonymat du masque... Il souriait, d'un sourire d'une sincérité démente.
Là où le Malheur frappait dans toute l'étendue de son horreur, les innocents, encore aveugle à la vérité, acceptaient bien souvent la voie de la Félicité avec d'autant plus de ferveur. Il se ferait sauveur des âmes pures.

- "... et ainsi, ignorant le sang répandu de leurs frères indignes, ils purent enfin prétendre à l'Illumination..." Que le bonheur règne.

Oser, à contrecœur, poser le regard sur la mort, et affronter la chair déchirée de ceux qui ne purent être sauvés. Suivre de l'oreille, faisant abstraction du battement de son propre sang contre ses tempe, le pas lourd des géants destructeurs et dévorateurs. Profaner, au nom de la Foi - car la Foi du saint lui permet de tout profaner -, la demeure de ce qui fut une famille avant que d'être un charnier. Arracher le reste de porte de ses gonds, escalader les débris et les ruines d'un escalier maculé. Se glisser par la plaie béante faite dans la charpente par un corps sans aucun doute inhumain, se hisser sur les tuiles brisées... Contempler. Réaliser. On se battait. On déployait des armes nouvelles, des pouvoirs qu'il n'avait pu que rêver avec envie, et les titans avançaient et continuaient leur œuvre de destruction. Alors, il se mit à pleurer.
L'humanité n'avait pas entrevu son Salut, et mourait devant ses yeux. Lui, était seul, sans arme, sans puissance. Il était faible, et sa chair sans doute indigne de se dresser sous l'Azur, aussi sali qu'il pût être... Et cela, cette infinie détresse, faisait naître en lui la plus pure des joies. La joie de celui qui entrevoit le divin. La joie du fou.

La voix écorchée par les sanglots et la terreur, il éructait son ivresse.

- ENTENDEZ, ENTENDEZ ET VOYEZ ! LES INNOCENTS NE CRAIGNENT NI LE FEU NI LES COUPS SOUS L'AZUR DES CIEUX ! LES BONS SERONT SAUVÉS ! LES MONSTRES ET LES MAUVAIS CONNAITRONT LA MORT DES BÊTES !

Peu importaient les conséquences. En vérité, peu importait la mort. Ici, maintenant, il s'apprêtait à devenir un martyr.
Pièces Pièces : 3865
Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 01/08/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

Lufar a écrit :
avatar
Interressé
Jeu 15 Fév 2018 - 15:49
Petite réflexion à moi-même : vérifier avant de se battre si le matériel qu'on utilise est bien fixé. Quel quiche je fais, en voulant éviter le titan qui nous foncais dessus, mon matériel se décrocha et tomba dans le égouts. Alors, ma réaction fut des plus naturelles. J'accelera mon propre référentiel afin d'accélérer ma vitesse. Cela étant fait je me précipita vers la bouche d'égout la plus proche afin de m'y plonger. Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant que les égouts était propre, ainsi ce système archaïque permettait une évacuation efficace des detritues. Il me fut donc aisé de retrouver mon matériel, il se trouvait sous l'un des rebords du canal central. Quel chance ! Je m'empressa de le rattacher en étant attentif au fait qu'il soit bien attaché.

Je ressortis de ma bouche d'égout et pu appercevoir une personne face à 3 autre titans, quoi que plus petit que celui que je combattait, il me semblait naturel d'aller aider cette pauvre personne. Je me précipita donc grâce à se matériel et à ma vitesse vers cette personne. J'atterri à coter de celle ci et dégaina mon fusil. Content d'enfin l'utiliser, j'abbatu le titan le plus proche puis dit à cette personne, après avoir remis à la vitesse normale mon référentiel :

"Enchanté je me nomme Lufar, souhaite tu que je te dépose quelque part?"

Au moment où je lui posa cette question, le deuxième titan en profita pour asséner un violent coup sur la plateforme où on se trouvait. Je me retrouvais donc avec mon interlocuteur à une dizaine de mètres au dessus du titan. J'attrapa donc mon interlocuteur et à l'aide de mon matériel le déposa sur une autre plateforme.

Je repartis suite à cela à l'assaut du titan. Un de mes camarades lui avait entaillé la jambe. Je me fixa donc comme objectif de couper sa jambe au même endroit. Utilisant mon pouvoir afin de m'aider à viser, je lui asséna un violent coup avec mes deux lames. J'espérais secrètement que cela suffirait à le faire tomber. Et ça le fut. La plaie suite à ces divers coups était profondes d'un tiers de l'épaisseur de sa jambe. Cette blessure le fit s'écrouler dans sa course. Je pus donc en profiter à l'aide de mes deux compères pour le frapper au sol sans aucune forme de pitié.

J'adressa un rapide mot à ceux ci :

"Enchanté je suis Lufar, et vous êtes ?" Dis je à l'inconnu au cheveux de feu.
Pièces Pièces : 2940
Nombre de messages : 99
Localisation : Perdu dans NW
Réplique/Citation : Tout est relatif et dépend du point de vue de chacun
Date d'inscription : 03/09/2016
Liens : Famille: Aucun /Amis: Lumina /Ennemis: Aucun pour le moment, enfin je crois.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

Faust Arion a écrit :
avatar
Geek
Jeu 15 Fév 2018 - 17:20
Nikolaï et un gunner se retrouvèrent près du bouc. Faust était ravi de revoir le premier, même si ils étaient encore une fois dans une situation inattendue. Quant au second sous le nom de Lufar, l'anthropomorphe restait silencieux. Ce n'était pas qu'il ne supportait pas la personne ; ils ne se connaissaient qu'à peine et le voilà en train de lui demander de ce que l'animal devrait faire. Bref, Faust préférait jouer personnellement. Pendant que bouc hésitait à coopérer avec l'inconnu, le titan frappa le trio. Néanmoins, le bouc eut le temps de créer son bouclier magique pour éviter de se faire écraser. Même si il avait évité le pire, Faust fut déséquilibré. Pire, le câble qui devrait être accroché au titan se détacha.

Le cornérien qui glissa sur la créature servit du sabre de son équipement. Celui lui permettait en plus de ralentir sa glissade d'entailler la jambe du titan. Arrivé au niveau du pied, le bouc retira l'arme et atterrit au sol, sans soucis. Faust tourna vers le scientifique.

-De même. Je suis ravi de vous revoir, même si encore une fois, le cont...

Des bruits de pas lourds résonnèrent de plus en plus fort. Il s'agissait du titan qui en avait fini avec le gunner. L'ennemi s'approcha du duo dangereusement, avec l'intention de les écraser. Faust étreignit Nikolaï et fixa une ruelle qui semblait être sûr. La grande taille du titan lui avantagea qu'il suffit quelques secondes pour arriver vers le bouc et l'humain. Son pied aplatit les deux personnes. Mais, en le levant, plus rien. En réalité, l’ennemi avait écrasé une illusion. Quant à Faust et Nikolaï, ils étaient téléportés dans la ruelle où le premier avait fixé des yeux. Se rendant compte qu'il avait un contact physique avec un professeur qui allait au-delà des conventions, le cornérien leva rapidement ses bras, d'un air embarrassé.

-Euh... ce n'était pas intentionnel. Au moins, nous avons failli d'être écrasés.
Pièces Pièces : 23384
Nombre de messages : 5435
Age : 24
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Affiche Wanted:
Spoiler:
 


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Ven 16 Fév 2018 - 10:19
PV du Titan Colossal : 91/100

Titans Tués (Dé-fi Optionnel) : 4/10
(1 Titan abattu par Lufar)

Voila donc qu'un curieux individu, prêchant sans doute pour la fin du monde, un illuminé en quelque sorte, était en train de s'égosiller sur l'un des toits des maisons. En raison de sa présence, le titan qui détenait entre ses doigts l'incarnation de l'intelligence artificielle se figea et l'observa. Alors que, quelques secondes plus tôt, elle avait été sur le point de se faire dévorer, voila que le titan l'avait relâchée, la laissant tomber au sol en s'éclatant une jambe au passage. Ce type à la cagoule bleu avait l'air bien plus succulent. Le titan ouvrit les mains et grand la bouche, et commença à sprinter dans sa direction, prêt à le dévorer. Lui qui restait là, comme attendant son heure, n'en avait désormais plus pour très longtemps s'il ne bougeait pas rapidement de sa position.

Enfin, le Titan Colossal tomba au sol, sous l'impact de la lame de Lufar, qui avait réussi à récupérer à temps sa lame dans les égoûts. Faust avait réussi à jouer un sacré numéro d'illusion pour sauver son ami, mais la situation allait à partir de maintenant se compliquer. Bien que le Titan Colossal était désormais bien plus accessible pour être blessé, de la vapeur sorti de son corps. Une vapeur projetée à très haute pression brûlante, qui repoussa Lufar avant même qu'il ne puisse porter un nouveau coup. Voila donc le plan : il allait falloir soit trouver un moyen de détourner cette vapeur, soit...se sacrifier pour l'attaquer. Les blessures à la jambe du titan étaient en train de se refermer : il allait donc falloir être rapide et précis, pour le blesser au maximum tant qu'il était dans cet état. Quant à l'autre côté du mur : d'autres Titans étaient en train d'arriver.

La ville serait bientôt sous leur contrôle et vide de toute vie humaine si personne n'agissait bientôt.


____________

Rappel & Résumé :

Grey : Trop tard pour les canons ! La plateforme a été détruite, il est désormais au niveau du sol, dans la ville.
Acrya : Pourchassée par les titans
Faust&Nikolaï : A l'abris, dans l'une des ruelles
Rose & HAPPY : L'attention du Titan a été détourné vers HAPPY. Rose, en tombant au sol, se blesse à la jambe.
Lufar : Brûlé par la vapeur !

PRIORITÉ :
1) SAUVEZ HAPPY HAPPY !
2) Trouvez un moyen de colmater la brèche du mur nord !!
Pièces Pièces : 30636
Nombre de messages : 8034
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Lun 19 Fév 2018 - 14:08
Ombre et Lumiere...Sang et Acier...de ce chao total imposée par la venue du Titan apparut une fumée sombre, venue des ruelles et des quartier oublier, cette étrange fumée charbonneuse semblant posséder une volonté propres vint se matérialiser légèrement, donnant a ce curieux phénomène un masque blanc a l'expression mélancolique. Attirée par la situation, l'étrange créature encercla Happy avant de le fixer a quelque centimètre de son visage sans prêter attention au titan. D'une voix étrange il vint annoncer a l'égard de cette illuminée.

-"Tragédie...Malheur...ton âme est vide...nos âme se ressemble...n'accueil pas la mort tout de suiiiiiiite...il te reste tant a faire, tant a vivre...prend gaaaaaarde l'ombre n'est pas ton berceau, seul une mort prestigieuse t'attend alors fuit...Bat toi...ne sois pas le martyr d'un événement dénué d'interet..."

Et c'est sur ces étrange parole que le masque disparut, la fumée obscure se dirigea cette fois vers deux des trois protagoniste les plus important, Faust et Nikolai, enveloppant les deux combattant de fumée sans pour autant neutraliser leurs vision du champ de bataille, Le masque vint les regarder a leurs tours et s'exprima une nouvelle fois

-"Ooooooh...il vous faut prendre garde...ce titan cache de nombreuse ressource qu'il vous faudra vous méfier...le vent est votre allié...utilisez le pour vous déplacer...utiliser le zephyr pour dissiper sa fumée brulaaaaaante...Vous devez vaincre ce monstre...la fin n'est pas venue...la mort n'est pas permis chevalier.....voyez donc...il se soigne mais met du temps a le faire....profitez en..."


Et c'est ainsi que l’étrange être impalpable restait autour des deux combattant pour les épauler bien qu'étant incapable d'agir autrement que par la paroles.
Pièces Pièces : 3915
Nombre de messages : 1082
Age : 21
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

Grey a écrit :
avatar
Alpha
Mar 20 Fév 2018 - 21:18
Les choses se corsaient, bien que les boulets de canon étaient assez puissant pour mettre hors d'état de nuire un titan si le tir était bien placé, il fallait quand même avouer que la procédure était longue et que surtout, il fallait disposer d'un esprit assez aiguisé pour calculer la trajectoire en prenant en compte les mouvements de ces colosses, chose que Grey pouvait faire aisément.

Cependant, le bruit du tir alerta trois autres géants et ces derniers se dirigèrent donc en direction de Grey, le robot toujours déguisé avec son masque et son kimono. Il ne fallait pas traîner, car à cause de la taille des adversaires, ces derniers approchèrent très vite de l'androïde. Tellement vite que ce dernier n'eut pas le temps de préparer un autre tir que la plateforme où il se trouvait était déjà la cible d'une attaque groupée imminente.

Heureusement, Lufar, une des personnes faisant partie du trio désigné pour terrasser le titan intervint pour sortir le robot de ce pétrin juste après avoir abattu un des géants lui fonçant dessus. Les choses allèrent très vite, la personne se présenta et un géant détruisit la plateforme quasiment au même moment, laissant les politesses pour plus tard.

Dans tous les cas, les choses n'avaient pas trop avancées du côté de Grey. Il y avait toujours autant de menaces en train de se balader dans la ville, se nourrissant des habitants qui leur était à portée de main, un vrai massacre. Sans parler des quelques personnes s'étant portées volontaires pour aider Grey avec ses cannons, qui maintenant, devaient se retrouver sous des débris de pierre.

Grey, grâce à l'aide de Lufar, était à présent sur une autre plateforme équipée de cannons et des boulets améliorés qu'il avait préparé avant le gros de l'attaque. Malheureusement, il n'avait cette fois pas d'aide avec lui et ne pouvait que se débrouiller par lui même, ce qui prenait donc plus de temps.

HappyHappy, qui était en train de faire pas mal de bruit attira l'attention d'un géant, ce qui fut une bonne occasion pour Grey d'anticiper la trajectoire de son prochain tir de canon et d'en faire exploser un en plein dans la nuque du prédateur, le décapitant au passage. Un de moins, c'était toujours ça de pris !

Cependant, à cause de sa nouvelle position et du chaos ambiant, Grey avait perdu de vue Nikolaï, ce qui était très fâcheux pour lui. Il aurait été mieux de lui faire confiance et de rester sur sa position pour abattre d'autres géants, mais le robot fit une impasse sur cette logique et partie à la recherche de son collègue pour garder un œil distant sur lui. De plus, la priorité était le titan, c'était son élimination qui importait le plus. Plus vite ce dernier allait être terrassé et plus vite Grey pourrait retourner à son travail.

En se déplaçant de structure en structure, il pouvait cependant apercevoir de la vapeur au loin. Le titan était à terre, ce qui voulait dire que le trio ne devait pas être très loin.
Pièces Pièces : 45192
Nombre de messages : 3942
Date d'inscription : 27/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Grey parle avec la couleur #3300FF

Le forum est ouvert depuis 4043 jours ! N'oubliez pas de fêter son anniversaire le 26 Juin !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

Rose a écrit :
avatar
Joueur
Jeu 22 Fév 2018 - 1:01
Parfois, le monte te promettait de te faire passer un mauvais moment. Parfois, le monde te gâchait tellement la journée que tu te demandais ce qu’il se passait. Parfois, le monde te brisait la jambe.
Et parfois. Le monde avait l’idée de gâcher une paire de botte renforcée pour résister à ses activités, avec une semelle en acier et un contour en cuir noir.

Ce genre de chose avait le don de l’énerver. Cette journée était décidemment bien commencée.
Se relevant lentement, l’androïde prit appuis sur son sabre afin de soulever son corps, utilisant la lame comme une béquille. Sa jambe était brisée, complétement tordue sous le poids du titan qui lui avait écrasée sa botte… titan qui l’avais trouvé moins appétissante qu’un sac de viande qui s’égosillait, ce qui était vexant, soit dit en passant.

Il y avait deux réponses à ce problème, soit les titans avaient des préférences différentes à ses standards, ce qui nécessiterait un travail de réflexion pour adapter ses techniques de séductions, soit il devait y avoir un problème à cause de son maquillage… Etait-ce à cause de son mascara ?

Rapidement, l’IA attrapa un petit miroir avant de soulever son masque, révélant ses deux grands yeux rouges parmi le reflet. L’influence de Raven modifiait sa structure cellulaire pour copier celle de l’épéiste, et apparemment cela comprenait aussi le maquillage. Sa peau était blanche comme la neige et un léger maquillage mettait en avant ses yeux avec de légères touches de noires, en accord avec ses lèvres d’un rouge couleur sang. C’était parfait… Tellement parfait que l’IA resta quelques secondes à observer son propre visage modifié par la magie, fascinée par sa propre beauté…

Si seulement ses propres tentatives pouvaient être aussi parfaite….

Ce fut le bruit de vapeur qui fit réagir de nouveau Rose, lui rappelant qu’elle avait autre chose à faire que s’admirer dans son miroir. Il y avait une brèche, des titans mangeur de sac à viande, ainsi qu’une machine à fumée.

Autant dire qu’il y avait du boulot.

D’un mouvement brusque du poignet, l’androïde ouvrit l’une des cartouches de son armes, libérant une poudre d’une couleur jaune électrique, avant de l’approcher de son nez et de respirez un grand coup.

De l’électricité commença à se former autour de son corps alors que la magie qui évoluait dans son corps résonna avec la poudre.

Avec un craquement d’épaule, libérant d’autre étincelles, Rose déploya son katana, doublant la taille de la lame, avant de se préparer à bondir. La poudre jaune était du même type que celle des armes de Tim… Sauf qu’à la différence de Tim, Rose consommait la poudre jaune. A pleine puissance.

Le bond qu’elle produisit fit s’écraser le sol sous ses pieds, avant de la voir bondir dans les airs, silhouette en rouge et noir parcourut de jaune. D’un mouvement du poignet, sa lame trancha la tête du titan qui l’avait dénigrée dans un claquement assourdissant, avant de bondir de nouveau.

L’androïde atterrit à quelques mètres de l’ouverture dans le mur, les dernières traces de magies électriques disparaissant dans un claquement. 18 secondes… C’était le temps maximum qu’elle pouvait se permettre d’utiliser cette particularité de son corps… Mentalement, l’androïde se fit une note dans un coin alors qu’elle se décala légèrement pour esquiver un titan qui la prenait pour un sac de viande.

Avec son contrôle de magie, elle ne pourrait pas empêcher l’arrivée supplémentaires de titan à l’intérieur de la ville, ce qui voulait dire qu’elle allait devoir se concentrer sur une spécificité plus … Mécanique….




Activation du protocole EAT ME….





Les mots clignotèrent dans sa tête alors que l’androïde termina son adversaire, à moitié en équilibre sur une jambe et demie, et son corps se mit à vibrer de plus en plus sourdement. Lentement, tout ce qui se trouvait autour de l’androïde se mettait à fondre lentement, alors que les murs autour d’elle commençaient à se remplir petit à petit. Un regard attentif aurait remarqué qu’une légère brume noire se dégageait de son corps, flottant autour d’elle, gonflant, tremblant telle le vent, soufflant sous sa jupe heureusement courte.

Rose générait des nanobots qui attaquaient tout ce qui se trouvait autour d’elle afin d’extraire de la matière pour reconstruire le mur. Chair, os, pierre, acier, tout était absorbée par Rose avant d’être appliquée contre le mur afin de colmater le trou dans la muraille avec une pate solidifiée de sa conception.

Comme toute matière ne se perd jamais, les quelques personnes qui jetèrent un œil vers ce qui se passait dans la brèche eurent la surprise de voir l’IA prendre diverses morphologies, passant de sa silhouette athlétique et sensuelle à celle d’une personne obèse en cinq secondes, avant de s’affiner aux limites de l’anorexie en moins de deux. Ce processus occupait toute sa concentration afin de « Traiter » toute la matière qu’elle avait besoin et l’IA restait là, immobile, une partie de sa conscience concentrée sur les éléments qui pouvaient arriver en face.


Pièces Pièces : 5997
Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 24/07/2015
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

Faust Arion a écrit :
avatar
Geek
Ven 23 Fév 2018 - 13:05
Nikolaï se semblait pas y prêter attention aux gestes de Faust. Au moins, c'était mieux pour ce dernier de prévenir que de guérir. Le cornérien analysait le terrain. Il avait beaucoup de chance d'avoir de nombreux alliés. Un d'entre eux démarqua du lot : une femme qui était en train de colmater le mur. Sa première apparence ne laissait pas le bouc indifférent. Il suffit que celle-ci changea de forme pour lui rendre confus. Cela lui faisait penser à une reprise d'un conte où une princesse pouvait changer de morphologique avec juste une paire de talons rouges. Tandis que Faust fixait l'inconnue, un être masqué s'approcha du duo. Le sang du bouc joua des tours.

Malgré son entrée intimidante, il semblait tenir le même discours des personnages non-jouables qui essayaient d'aider le joueur. En effet, l'inconnu était venu juste pour partager les stratégies, à défaut de se battre. Cela ne dérangea pas Faust. Au contraire, cela lui amusait dans sa tête. D'un autre côté, le bouc se demanda si il prenait trop son « rôle » au sérieux. Bref, l'être masqué fit remarquer à l'animal la présence de la vapeur au titan colossal : un détail que l'anthropomorphe n'avait pas fait attention jusqu'ici. Le moyen pour s'en débarrasser selon lui était d'utiliser le vent. Le bouc voyait l'idée. Mais, comment invoquer un énorme bourrasque contre un titan aussi grand qu'un ou deux gratte-ciels ? Il fallait au moins une tempête pour dégager la vapeur. Peut-être que la solution en était une autre.

-Euh... Je ne suis pas vraiment un chevalier. Je suis juste une personne ordinaire, malgré mon apparence bestiale. Ma foi, votre conseil pourrait être salutaire.

Faust venait d'avoir une autre idée en tête. Et si il se créait lui-même une protection contre la vapeur ? Le bouc gela ses bottes pour lui donner une surcouche "protectrice". Cela lui permettait d'éviter le scénario où il se retrouverait avec les semelles fondues. Pour le reste, il devrait compter sur sa combinaison de moto ainsi que son casque comme les cascadeurs. Le bouc tira le grappin en direction du géant qui dégageait la vapeur. En se posant sur ses muscles, la glace se mit à fondre. La visière de son casque se retrouva recouverte de buée. Son corps pouvait encore supporter la chaleur. Faust avait l'impression d'entrer dans un sauna. En tout cas, il ne pouvait pas y traîner trop longtemps. Après avoir nettoyé la buée, Faust patina sur les muscles et dégaina à nouveau son sabre pour essayer d'en finir avec le titan colossal. Cependant, il restait beaucoup de chemin à faire...
Pièces Pièces : 23384
Nombre de messages : 5435
Age : 24
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Affiche Wanted:
Spoiler:
 


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Sam 3 Mar 2018 - 11:24
Dé 1 : Dégâts infligés par Faust

Dé 2 : Chance de l'équipe sur 10 (10 signifiant chance élevée)
Pièces Pièces : 30636
Nombre de messages : 8034
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Sam 3 Mar 2018 - 11:24
Le membre '~PNJ General~' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Normal (10)' :

Résultat :
Pièces Pièces : 30636
Nombre de messages : 8034
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Sam 3 Mar 2018 - 11:33
PV du Titan Colossal : 86/100

Titans Tués (Dé-fi Optionnel) : 6/10
(1 Titan abattu par Grey, 1 par Rose)

RECONSTRUCTION DU MUR : 50%

La situation était enfin en mouvement ! L'apparition de cette curieuse personnalité masquée, en plus de Grey qui l'était d'ailleurs déjà, venait d'indiquer plusieurs indices pour aider les combattants. Rose,
elle, avait pris les choses en main, et venaient d'entamer la reconstruction du mur, tandis que Faust s'était formé de quoi résister à la vapeur du Titan Colossal. Avec un bon coup de canon, Grey venait d'éliminer une créature supplémentaire : celle qui s'était dirigée vers Happy, prête à le dévorer. Alors que les choses semblaient se calmer, ce qui allait suivre n'allait sans doute pas être de tout repos pour nos amis. Il serait néanmoins correct d'affirmer que la situation était en train de tourner en leur faveur.

Rose qui tentait de fermer le mur grâce à ses nanobots et à la technologie qu'elle utilisait, constata rapidement qu'un groupe de trois autres titans déviants étaient en train d'arriver vers la ville, à partir de la colline d'en face. Cette vision eut pour effet de la faire se hâter, mais voila qu'une main titanesque venait d'apparaître entre les murs : pour ne pas se faire dévorer, et achever la reconstruction, elle allait devoir user de tactique !

Acrya, quant à elle, fut finalement rattrapée par ses agresseurs, au centre d'un des carrefours de la ville. Plus précisément, deux titans se trouvaient en face d'elle, la bouche grande ouverte et les bras balants, dans le but de la dévorer. Tout comme Happy quelques minutes plus tôt, elle allait avoir besoin d'aide !

Lufar, toujours en proie aux brûlures de la vapeur, ne pouvait pour le moment pas se battre. Ce fut donc Faust qui décida d'utiliser son équipement pour trancher le Titan Colossal, toujours au sol. La vapeur redoubla d'intensité, et le monstre tenta de se relever, lentement, petit à petit. Ses yeux étaient emplis de haine, et semblaient cacher comme quelque chose. D'ici quelques instants, il allait finir par se venger.

Mais pour le moment...il était encore temps d'attaquer et de protéger ses camarades !


____________

Rappel & Résumé :

Acrya : Sur le point de se faire dévorer par deux titans
Rose : S'attèle à la reconstruction du mur
Lufar : Toujours rûlé par la vapeur !

PRIORITÉ :
1) Protégez Acrya avant qu'il ne soit trop tard !
2) Aidez Rose à repousser les titans du mur !
Pièces Pièces : 30636
Nombre de messages : 8034
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

Lufar a écrit :
avatar
Interressé
Dim 4 Mar 2018 - 17:00
Oh purée, il est chaud ce titan. Suite à mon attaque le titan s'était mis à dégager de la vapeur qui eu pour effet de un, me flinguer mes bottes et de deux, de me brûler légèrement les bras et les jambes. Je m'installa donc, à ma plus grande peine, dans une ruelle, et m'y cacha.

Je ne pu donc qu'attendre que mes membres endoloris par les brûlures cesse de me lancer afin de pouvoir remanipuler mon matériel et reprendre la bataille.
Pièces Pièces : 2940
Nombre de messages : 99
Localisation : Perdu dans NW
Réplique/Citation : Tout est relatif et dépend du point de vue de chacun
Date d'inscription : 03/09/2016
Liens : Famille: Aucun /Amis: Lumina /Ennemis: Aucun pour le moment, enfin je crois.


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

Nikolaï Voronin a écrit :
avatar
Goomba
Lun 5 Mar 2018 - 18:14
Pendant que le chaos régnait sur la ville, Nikolaï semblait être... comme dans une sorte te transe. En fait, c'était surtout le contact physique avec Faust qui venait de le déconnecter de la réalité, lui qui ne supportait pas qu'on le touche, le bouc avait réussi l'exploit de faire tout ce qu'il détestait en l'espace de quelques secondes.

Et le temps que le scientifique fasse le calcul de ce qui se passait, une étrange brume l'encercla, avec un masque s'exprimant face à lui et à Faust. Le masque lui rappella l'espace d'un instant celui que Grey avait habituellement... mais pour une courte durée de temps, car le scientifique décida, une fois hors de sa transe, de s'en aller en utilisant son équipement pour s'éloigner en vitesse, ignorant pleinement les astuces de la créature.

Visiblement, Nikolaï ne semblait plus vouloir perdre son temps avec ce genre de choses, et voulait aussi prendre de la distance avec Faust, quitte à s'éloigner du colosse légèrement. De toute façon, vu la vapeur produite, y aller sans équipement potable serait juste la pire idée possible. Il devait trouver autre chose à faire en attendant que l'on règle le problème du colosse. En attendant, il se balada de zone en zone grâce à son grappin malgré la difficulté à maîtriser, sûrement à la recherche de sa prochaine zone d'action.

Et autant dire qu'elle fût rapidement retrouvé quand il vit quelqu'un en train de reconstruire le mur. Il ne pouvait pas faire grand chose en lui-même, mais il pouvait sûrement éloigner les titans qui avaient la mauvaise idée de s'aventurer trop près. Nikolaï s'empressa donc d'approcher le titan le plus proche du mur, plus précisément la main qu'il tentait vers la personne reconstruisant le mur, pour donner un coup de sabre bien placé et détourner l'attention du titan. Il passa un message à Rose en criant, gardant son sabre entre les mains pour préparer à répliquer si la dose ne suffisait pas au monstre humanoïde ou à ses copains.

- Ne vous occupez pas de ces titan, je me charge d'eux ! Le mur est plus important !

A l'aide de son équipement, il tenta de les divertir en passant près d'eux, préparant d'avance un prochain coup à leur porter. Certes, ce qu'il faisait n'était clairement pas la meilleure idée en soi, mais sans le mur, ils auraient d'autre titans sur le dos, ce qui n'était vraiment pas ce qu'il cherchait. Quitte à être un appât pour les titans, autant que cela permette de faire avancer les choses dans le bon sens.
Pièces Pièces : 2265
Nombre de messages : 177
Age : 19
Date d'inscription : 05/03/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

HappyHappy n°21 a écrit :
avatar
Nouveau
Mar 6 Mar 2018 - 12:27
À travers le craquement des fondations d'une ville qui cèdent, un rire cadencé, mécanique, atone.

- Aha. Aha. Ha. Ha. Haha.

Tout allait si vite. Trop vite, et pourtant seule une joie sinistre animait ses pensées, et son regard d'azur désormais plongé sans détour dans l'enfer qui se déployait à ses pieds. La bête proprement titanesque, que ses vociférations avaient amené à lui, s'était allée rejoindre le charnier en contrebas. Il avait été sauvé, sans réussir à saisir dans son entièreté l'étendue de sa détresse qui se serait abattu sur lui s'il avait dû affronter pareille horreur. Sans rien comprendre - pour tout dire, sans rien chercher à comprendre - on lui avait permis de vivre un jour de plus sous ce ciel bleu qui, chaque instant de son existence, l'emplissait de sérénité. Il avait été sauvé par la Grâce. "N'accueil pas la mort tout de suite...il te reste tant a faire, tant a vivre...prend garde l'ombre n'est pas ton berceau, seul une mort prestigieuse t'attend alors fuit...Bat toi...", n'avait-il pas cru entendre à travers la fumée et ses larmes de folie ? Il en était maintenant persuadé, il avait le devoir d'accomplir de grandes choses.
Certes, mais comment ? Aussi grande était sa cause, lui n'était qu'un frêle humain au service de forces plus grandes que lui. Alors... ne restait qu'une option : confier, une fois de plus, à l'Azur qui toujours soutenait ses actes. Se faire son serviteur, son vaisseau.

Malgré la sueur âcre qui avait imbibé la toile de son masque, malgré le contact poisseux de l'étoffe grossière sur son visage anonyme ; malgré les tremblements des mains et des jambes qui faisaient s'envoler la cendre de ses vêtements d'un bleu parfait... était revenu un calme trop entier pour ne pas suggérer un certain déséquilibre de l'esprit. Tout chez le cultiste traduisait une nonchalance inhabituelle, une sérénité presque arrogante et, surtout, presque aggressive, comme si ce calme se destinait justement à défier les monstres gesticulant dans les rues, et ceux qui venaient les combattre.
Lentement, l'homme en bleu dégagea une de ses mains encore suspendue dans les airs saturés, brisant ainsi sa posture de prédicateur. Il fouillait une des poches de son costume, sans montrer d'empressement, et quand ressorti l'extrémité, ses doigts s'enroulaient autour d'un petit objet cylindrique, brillant. Une bombe de peinture - bleue. Alors, sans se presser, sans abaisser son regard sur son œuvre ou sur les tuiles traîtresses sur lesquelles son équilibre reposait, il se mit à asperger la toiture de cette couleur qu'il considérait comme celle du Sacré. Un large cercle, d'un bleu encore luisant, et lui au centre... à genoux.
À genoux, désormais. Car il priait. Il priait avec ferveur, et un certain bonheur un peu pervers de se savoir à la merci de quiconque voudrait mettre un terme à sa vie. Il s'exposait, mais exposait du même temps sa foi à quiconque lèverait les yeux autres part que sur un des titans qui parcouraient les rues de la cité paniquée. Ils verraient. Il verraient un saint en pleine prière.

Un fou rire déforma brièvement ses épaules.
Dés:
 
Pièces Pièces : 3865
Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 01/08/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Néo-Tellius :: Gallia

Contenu sponsorisé a écrit :
[Wanted #13] Des Mesures et Des Cadences
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum