Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

La fête des étoiles [PV : Zal'Hak]
Aura Toadstool a écrit :
avatar
Stellaire
Dim 3 Déc 2017 - 21:49
Après un court voyage, Aura devait déjà rentrer chez elle... La demoiselle aurait retourné au moins à Horuna, mais celle-ci n'eue pas le temps. Qu'est-ce qui la forçait à rentrer ? Et bien, une force encore plus puissante que celle d'un dieu... Cette force était ses parents... Ceux-ci voulaient qu'elle rentre, car il allait bientôt avoir "La fête des étoiles" une fête annuelle très célèbre au royaume Champignon. Où tout monde quitte la ville pour admirer le ciel étoilé et où les gens font un vœu. En bref, c'était une grande fête culturelle et dans ce genre de cas l'absence de Aura pourrait être mal vu pour la famille Toadstool qui est aujourd'hui la famille la plus prestigieuse du Royaume Champignon.

Aura était arrivée, celle-ci arrivait à peine qu'un majordome lui l'aidait à retirer son manteau pris son sac enchanté pour le déposer dans sa chambre et informait la demoiselle que ces parents se trouvaient dans le grand salon. Elle remercia celui-ci d'un soupir... Cette fois-ci, elle ne pouvait plus faire marche arrière. Aura se dirigeait vers le grand salon. Ces parents étaient assis sur deux coussins moelleux, ils parlaient tranquillement prêt la chaleur d'un feu cheminé. En voyant leur fille, ceux-ci se levèrent pour l'enlacer. Même si la bourgeoise aurait aimé que son voyage continue, elle était vraiment heureuse de revoir ses parents.

La soirée se passait ainsi dans le grand salon, Aura racontait ces aventures, elle expliquait qu'elle avait rencontré un lion de glace, ensuite qu'elle avait rencontré deux héros dans une épave non loin de Toadville et enfin sa rencontre avec Faust avec qui elle s'était lié d'amitié. Aura évitait de parler de certains détails, comme l'attaque du scorpion. Où bien que Faust a créé une panique général dans un restaurant de luxe. C'était le type de détails que les parents n'étaient pas obligés de savoir.

Vers 23h, ils étaient temps d'aller dormir, Aura se dirigeait dans sa grande chambre ou son sac était déposé, celle-ci décidait de ne pas défaire ses valises, car elle risquait de partir à nouveau à la fin de la fête des étoiles. Bien sûr, elle n'avait pas évoqué ce détail avec ces parents qui pensaient sûrement que Aura resterait avec eux au moins une semaine voir un mois et non quelques petits jours.

Le lendemain, Aura aidait sa mère aux fourneaux, elle préparait les petits gâteaux pour la fête, sa mère expliquait par la suite l'origine de la fête des étoiles, origines que Aura connaissait déjà, vu que sa mère racontait cette histoire chaque année. Mais bon, elle l'écoutait tout de même, elle savait cela lui faisait plaisir d'en parler, elle ne voulait pas non plus la contrarier. Après plus de deux heures de pâtisserie, Aura demandait pour faire une petite pause, sa mère acceptait alors que celle-ci continuât à faire certains préparatifs pour la fête de ce soir.

Aura profitait de ce moment, pour ce diriger vers les jardin, les extérieurs étaient vraiment magnifique, même-ci, il n'y avait pas la lumière du soleil, pour mieux mettre en valeur l'endroit, il y avait tout de même de nombreux éclairage. Aura se posait sur le rebord d'un petit muret et ouvrit un livre.
Pièces Pièces : 4700
Nombre de messages : 80
Age : 25
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche PersoJournal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Zal'Hak a écrit :
avatar
Apprenti de l'Archipel
Lun 4 Déc 2017 - 14:08
Zal'Hak continuait sa chute a l'intérieur de la brèche, il repensa au combat qu'il avait mené aux cotés de Gozen, cet être qu'il respectait énormément, mais qui malgré tout l'intriguait beaucoup. Des cheveux qui changent de couleur ? Et puis quoi encore ?

La chute lui paraissait interminable, en plus d’être fatigué par le combat qu'il venait de mener il avait oublié, dans l'excitation, qu'il avait un bras blessé, ses vêtements' à cet endroit étaient brûlés, ce qui laissait le bras découvert.

Le sang coulait toujours.

Plus il tombait, plus il s'ennuyait et plus la douleur se faisait ressentir. Il se demanda si c'était la douleur qui lui donnait cette sensation mais il se sentait de plus en plus à l'étroit dans la brèche. Il eut à peine le temps d'apercevoir une petite lumière blanche qu'il heurtait déjà un sol herbeux et gras. Il se releva tant bien que mal mais il était debout. Il leva les yeux et fut instantanément aveuglé par une lumière blanche, en effet il y avait un peu partout, de grands poteaux avec une boule de lumière blanche au bout, il n'avait jamais vu ce genre de technologies.

Il se mit à avancer sans vraiment savoir ou il allait dans cet endroit, qui s'apparentait à un espèce de grand jardin. Il remarqua aussi que la lumière du soleil ne passait pas, ici. Il continuait d'avancer quand il entendit des gens dire :

Ça venait de là bas, j'en suis certain !!!

Instinctivement, il sauta dans un buisson et attendit que le groupe d'hommes qui, au bruit qu'ils faisaient, devaient porter des armures assez lourdes, passa. Au moment ou il sortit du buisson il se retrouva face à face, avec une jeune femme, assise sur un banc avec un livre ouvert sur les genoux. Il se regardaient dans les yeux. Le bleu de ses yeux était magnifique. Sans doute attendaient-ils que l'un deux se décide à parler.
Il lui dit donc, tout en posant sa main sur sa blessure :

Bonsoir.
Pièces Pièces : 2305
Nombre de messages : 45
Age : 16
Localisation : Inconnue.
Réplique/Citation : Il n'y a que moi qui puisse ouvrir cette porte.
Date d'inscription : 31/10/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur





 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Aura Toadstool a écrit :
avatar
Stellaire
Lun 4 Déc 2017 - 15:15
Aura profitait du calme du jardin, calme qui n'allait malheureusement pas durer longtemps. Il eu d'un coup énormément d'agitation dans les extérieurs du château... Les Toads courraient dans tous les sens à la recherche de quelqu'un... Quels incapables se disait Aura dans sa tête, qui savait déjà où se trouvait la personne qu'ils recherchaient.

Le jeune garçon décidait de sortir de sa cachette et il put remarquer Aura assis sur le petit muret qui le regardait celui-ci. Le reste de son visage était caché par son livre. Le jeune homme saluait la demoiselle. Il semblait ignoré que c'était le jour et non la nuit, enfin, soit. Aura restait muette un petit moment regardant le garçon de haut en bas, examinant de plus prêt l'aura qu'il dégageait et soupirant... Quelque chose lui disait que ce jeune homme était un "héros". Depuis, sa rencontre avec Faust, elle se forçait de ne pas trop mal juger les "héros", mais celui-ci avait infiltrer les lieux sans aucun respect

« Qui es-tu ?! Comment t'es-tu introduit ici ?! Parles, sinon j'appelle la garde ! » ordonnait-elle d'un ton revêche.

Elle regardait de manière plus attentive sa blessure qui risquait de s'aggraver s'il ne soignait pas assez vite. Aura pourrait le soigner en quelques minutes, mais elle voulait voir si celui-ci en valait la peine ou non.

« Que t'est-il arrivé ? Comment t'es-tu blessé ? » demandait-elle le ton toujours aussi froid.
Pièces Pièces : 4700
Nombre de messages : 80
Age : 25
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche PersoJournal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Zal'Hak a écrit :
avatar
Apprenti de l'Archipel
Lun 4 Déc 2017 - 16:52
Zal'Hak était vraiment surpris de la couleur des yeux de la jeune fille, il n'avait jamais vu de bleu comme celui là. Enfin, ses yeux ne pardonnaient pas son ton désagréable. Sand doute une de ses bourgeoises, dont les parents leur offrent tout ce qu'elles désirent. Zal'Hak ricanait.

De tous les endroits ou j'aurais pu atterrir, il a fallut que ce soit chez une petite bourgeoise capricieuse ?

Zal'Hak continuait à la regarder mais la douleur se faisait de plus en plus ressentir.

Il arracha un bout de tissu de sa chemise et l'enroula autour de son bras, pour stopper le saignement. Il avait maintenant le bras gauche nu.

Appelle la "garde" si tu veux, c'est vraiment la dernière chose qui pourrait me faire peur.

Il avait dit ça avec un ton presque provocateur et emplit d'assurance. Il la regarda une dernière fois dans les yeux avant de se retourner et de continuer à marcher dans le jardin.

A peine avait-il fait deux pas qu'il s'était évanoui, sa blessure était plus grave qu'il le croyait.
Pièces Pièces : 2305
Nombre de messages : 45
Age : 16
Localisation : Inconnue.
Réplique/Citation : Il n'y a que moi qui puisse ouvrir cette porte.
Date d'inscription : 31/10/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur





 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Aura Toadstool a écrit :
avatar
Stellaire
Lun 4 Déc 2017 - 18:17
Au lieu de répondre à la demoiselle, celui-ci préférait critiquer la demoiselle, sa remarque ne fit ni chaud ni froid à Aura, qui avait déjà entendu cette remarque plutôt idiote, comme elle avait un fort caractère et qu'elle était une fille de gens aisée, les gens la prenait directement pour une petite fille-fille à sa maman. Mais, bon tant pis elle s'en fichait.

Aura n'appelait pas la garde, pour la simple et bonne raison que ces menaces n'étaient rien d'autres que des menaces... Elle regardait ainsi le jeune homme partir sans rien dire, mais elle comptait mentalement les secondes avant que celui-ci tombe à terre... Aura soupirait elle s'attendait à cela, sa manière de ce soigné était débile, tout ce qui risquait, c'était d'infecter la plaie... Aura n'avait plus le choix elle devait appeler la garde, mais pas pour renvoyer ce délinquant dehors, mais pour qu'on l'aide à le transporter.

« Ma-Madame vous êtes sûr de vous ? Ne vous a t-il pas blessé au moins ? »

« Bien sûr que je suis sûre ! » protesta t-elle. « Regardez-le, il a besoin de soins, alors remuez-vous ce n'est pas le moment de poser des questions inutiles ! »

Le fort caractère impressionnait toujours les Toads, les parents de la demoiselle était bien plus doux et patient qu'elle, mais il faut dire que là, Aura ne pouvait se permettre de prendre son temps. Un Toad demandait s'il pouvait appeler une ambulance et Aura répondait que c'était inutile. Le garçon fut transporté à l'intérieur dans un canapé de couleur rose bonbon qui était plutôt confortable. La jeune fille commençait alors à analyser la plaie, elle aurait pu directement le soigner avec sa magie. Mais la magie était "interdite" au royaume Champignon et bien qu'elle était seule et qu'elle ne risquait pas de se faire prendre, elle ne voulait pas risquer de mettre ces parents dans une situation délicate. Ainsi, la demoiselle faisait de son mieux pour le soigner d'elle-même avec la médecine moderne, elle avait réussi ce coup de maître, grâce aux livres qu'elle avait put lire et aussi, car ce n'était pas si grave. C'était simplement une blessure qui n'avait été guérir à temps et qui avait provoqué une hémorragie externe.

La mère de Aura arrivait dans la pièce, quelques minutes après la fin des soins, paniqué pour sa fille et pour le jeune homme. Melody était particulièrement fière que sa fille n'est pas laissée ce jeune homme à terre, même si celui-ci s'était introduit illégalement dans leur propriété. Melody était une femme charmante qui avait le cœur sur la main avant tout, elle était prête accueillir quiconque se présenterait à ça parte et aiderait les plus démunies. Aura semble avoir hérité de cela de sa mère, bien qu'elle se démontrait plutôt difficile à premier vu. Enfin, Aura aurait aimé que sa mère ne participe pas à cette scène.


« Le pauvre jeune homme, il meurt peut-être de faim, je vais lui préparer tout ce qui lui faut pour qu'il soit remis sur pied ! Oh, en fait tu pourras invité celui-ci au festivité de ce soir ! Mais, sais-tu comment il s'appelle ? » demandait-elle à Aura.

« Non, mère, je ne connais pas son nom, il n'a pas eu le temps de se présenter... Pour ce soir, il faut voir, s'il veut bien, nous n'allons pas le forcer... »

Depuis que Aura avait 17ans, sa mère essayait tant bien de mal de faire en sorte que sa fille tombe amoureuse en espérant pouvoir la retenir de vivre au château... Enfin la seule chose que sa mère répondu, c'est le jeune garçon n'allait sûrement pas refuser un rendez-vous de la part de sa sauveuse, avant de partir préparer de quoi requinquer le jeune garçon. Quant à Aura, elle attendant le réveille de celui-ci, c'était le minimum à faire.
Pièces Pièces : 4700
Nombre de messages : 80
Age : 25
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche PersoJournal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Zal'Hak a écrit :
avatar
Apprenti de l'Archipel
Lun 4 Déc 2017 - 19:48
Zal'Hak était debout, dans un endroit très sombre , il se mit à avancer, et au fur et à mesure qu'il progressait, il sentait des regards se poser sur lui et de faibles murmures envahir ses oreilles.

Faible ! Tu es tombé ! Tu es décevant ! Honte à toi !

Voila ce que ces murmures disaient.

Zal'Hak se fichait de ce qu'elles pouvaient bien dire, lui savait ce qu'il valait. Puis tout à coup, un bruit sourd, une secousse et les regards et murmures n'étaient pus là. Il senti quelque chose s'abattre derrière lui, il se retourna et la vit, La Porte. C'était comme lors de sa première rencontre avec elle. Il recula, prit sa harpe et se prépara à en jouer. La porte s'ouvrit doucement et il fut vraiment surpris car c'était, au lieu des flammes habituelles, une fumée violette qui en sortait. Fumée qu'il avait vu lorsque la porte avait avalé l'aspect du dragon.

Un grand homme, en armure d'os et d'écailles de Dragon, casqué et armé d'une longue épée avait surgit de la porte. Il  pointa son épée et se mit à foncer vers Zal'Hak qui tenta de jouer des notes sur sa Harpe. Rien ne s'était produit il ne comprenait pas, il essayait encore et encore mais rien, le Chevalier arrivait, de plus en plus vite, le bruit de sa lourde armure se faisait de plus en plus entendre et Zal'Hak, qui avait vu le Chevalier lever son épée pour la lui abattre sur le crane tenta de se protéger en mettant ses mains devant son visage.

Zal'Hak se leva en sursaut, et mit son visage entre ses mains. Ce n'était qu'un rêve, heureusement pour lui. Il était dans un grand Salon, le torse nu et allongé sur un grand canapé rose. C'est justement la couleur du canapé qui lui rappela tout, la brèche, le Jardin, la jeune bourgeoise aux yeux d'un bleu envoûtant et son évanouissement du à sa blessure qui, à son grand étonnement, était soignée. Du regard, il chercha sa harpe et la trouva sur une chaise, ou sa veste noire et son Chapeau étaient eux aussi posés là.
Il remarqua aussi la jeune bourgeoise, assise sur une chaise, le regardant toujours aussi sévèrement.

Il lui sourit sincèrement.

Je devrais te remercier et m'excuser, tu ne crois pas ? C'est que je n'en ai pas vraiment envie étant donné que j'ne t'ai rien demandé ! dit-il en ricanant.
Mais bon, j'te remercie et je m'excuse, "sincèrement", pour une fois.

Ses deux yeux, brillaient d'un orange et d'un violet éclatant.
Pièces Pièces : 2305
Nombre de messages : 45
Age : 16
Localisation : Inconnue.
Réplique/Citation : Il n'y a que moi qui puisse ouvrir cette porte.
Date d'inscription : 31/10/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur





 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Aura Toadstool a écrit :
avatar
Stellaire
Jeu 7 Déc 2017 - 17:40
Pendant que Aura attendait l'éveil du jeune homme, elle regardait si son bandage était bien fait, elle savait qu'elle aurait pu mieux faire, mais qu'il était trop tard pour y toucher. Elle posait également un linge humide sur le front du jeune homme, celui-ci avait un peu de fièvre, dû a la perdre de sang. Puis, elle s'asseyait ne savant pas quoi faire... Attendre était insupportable...

Enfin, le jeune garçon se réveillait dans un élan de sursaut, il envoyait le linge de l'autre côté de la pièce, le garçon était en sueur, malgré son état, il s'amusait à faire le petit malin. Mais, Aura s'en fichait et ignorait la remarque du garçon. Elle n'avait pas fait cela pour être remercié ou récompensé, elle l'a fait, car pour elle, s'était naturelle d'agir. Malgré sa petite remarque, il s'excusait et remerciait la petite-bourgeoise.

« De rien. Fais attention, tu as perdu beaucoup de sang, tiens, c'est de l'eau fraîche. Ma mère va sûrement se pointer dans quelques instants avec un paquet de nourriture, pour être sûr, tu reprends tes forces.. Elle en fait souvent un peu trop... »

Aura s'arrêtait de parler, ne voulant pas l'encombré d'informations, il devait être encore fatigué. La demoiselle regardait les yeux du jeune homme qui brillait intensément. Quand celui-ci se mit à de nouveaux regardé, Aura, la demoiselle fuyait le regard du jeune homme, elle ne voulait pas le déranger.

« Alors, moi je m'appelle Aura Toadstool et tu es ? »

La mère de Aura n'était toujours pas là, elle semblait vouloir les laissé un peu seul un petit moment, avant de les embêter.
Pièces Pièces : 4700
Nombre de messages : 80
Age : 25
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche PersoJournal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Zal'Hak a écrit :
avatar
Apprenti de l'Archipel
Jeu 7 Déc 2017 - 19:14
Zal'Hak s'étira longuement avant de lui dire :

Mmmmh... j'ten dois une donc bon, j'veux bien te donner mon nom. J'ne le donne que très rarement, sois en flattée !

Zal'Hak crut percevoir le début d'un sourire chez la jeune bourgeoise, sourire qui avait rapidement disparu.
Le jeune Barde adorait tester toutes les personnes qu'il rencontrait, il ne pouvait s'en empêcher.
C'était souvent, voire toujours une aventure périlleuse car les retours étaient la plus part du temps négatifs.
Mais là, c'était différent et il le sentait. Aura n'était pas aussi stricte et sévère qu'elle voulait le faire croire, il devait savoir pourquoi elle utilisait cette "enveloppe" autoritaire et surtout comment découvrir sa vraie nature ?


Un individu ne l'avait jamais autant intrigué.

Zal'Hak lui dit, en se levant doucement et en se dirigeant vers la chaise ou étaient posés ses affaires :

Je m'appelle Zal'Hak et, comme tu as pu le remarquer,  je ne suis qu'un simple musicien.

La pièce était plus grande qu'elle n'y paraissait, il y avait, de grands tableaux accrochés aux murs de celle ci.  Il les observa tout en mettant ses bottes et son manteau. L'un d'eux attira particulièrement son attention. C'était une grande toile, qui à première vue, représentait Aura mais il ne savait pas pourquoi quelque chose indiquait que ce n'était pas elle qui était représentée sur cette peinture.

Un ancêtre sans doute... murmura-t'il

Avant de mettre son chapeau il vérifia, dans une des poches de son manteau, si la Porte était là. Elle était là, au fond de sa poche et le contact de sa main contre le bois chaud de celle ci ranima en lui les images de son cauchemar. Il en eut des frissons.

Juste une chose, Aura, ou sommes nous ? Ce n'est pas le fait que tu aies des champignon à tes ordres qui me fait te demander ça mais... en fait, si.
Pièces Pièces : 2305
Nombre de messages : 45
Age : 16
Localisation : Inconnue.
Réplique/Citation : Il n'y a que moi qui puisse ouvrir cette porte.
Date d'inscription : 31/10/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur





 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Aura Toadstool a écrit :
avatar
Stellaire
Dim 10 Déc 2017 - 11:13
Aura écoutait le garçon du nom de Zal'Hak un musicien qui voyageait sûrement à travers le monde. Et oui "voyageait" le jeune garçon n'était plus vraiment dans son monde où en tout cas dans son époque. Il examina le tableau de Peach avant d'affirmer que c'était sûrement un ancêtre. Aura arqua les sourcils, surprise qu'il n'est pas fait l'erreur.

« C'est exact... » dit-elle sans offrir plus de détail.

Zal'Hak se demandait ensuite où il se trouvait question évidente quand on est un "héros". Cela dit, ce qui le surprenait le plus était les "Toads" qui pourtant vivait normalement à son époque, mais bon, il pouvait de contré lointaine du Royaume Champignon et donc n'avoir jamais vu cette espèce.

« On est au royaume Champignons, les Toads sont l'une des espèces de cette contrée. Il y a également des Koopas, Goombas et divers autres créatures diverses... Mais, si tu te demandes pourquoi, ils sont à la solde de notre famille... Et bien, c'est à cause de notre ancêtre, elle était autrefois une princesse. Ainsi, même si notre famille n'a plus rien avoir avec la royauté, les Toads semblent vouloir nos services. Enfin, sois rassuré, ils sont bien sûr payés. »

Sans surprise, pour Aura en tout cas, la mère pénétrait la pièce, avec de quoi manger et boire, pour être sûr que le garçon ne manquait de rien. La première chose que Melody remarquait était que le jeune homme avait remis ces vêtements, peut-être prêt à partir qui sait ?

« Vous, nous quitter déjà ? Si vous voulez, nous avons une chambre de disponible, vous pourrez au moins rester cette nuit, pour vous reposer. J'ai également préparé de quoi manger. Vu le sang perdu, il vaut mieux reprendre des forces ! De plus, ce soir, nous fêtons la fête des étoiles, vous pourrez y venir accompagner de ma fille ? Qu'en pensez-vous ? »

Aura n'était pas trop surprise que sa mère s’initie ainsi dans sa vie... Bien que cela l'ennuyait un peu. Enfin, c'était sa mère et ce n'était que l'histoire d'une soirée si Zal'Hak acceptait, ce n'était pas si grave.
Pièces Pièces : 4700
Nombre de messages : 80
Age : 25
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche PersoJournal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Zal'Hak a écrit :
avatar
Apprenti de l'Archipel
Dim 10 Déc 2017 - 14:08
Zal'Hak écouta et assimila assez rapidement ce qu'Aura lui disait. Le "Royaume Champignon", voilà pouquoi elle avait de véritables champignons à ses ordres. Il allait demandait ou se trouvait la sortie du palais, parce que bon, elle l'avait aidé certes, mais il n'avait pas l'intention de rester avec elle jusqu'à la fin de ses jours, quand une femme , restée jolie malgré la vieillesse entra dans la pièce, un panier de vivres à la main.

Elle ressemblait à Aura, sa mère sans doute. Au moment ou elle était entrée, il avait pu voir sur le visage d'Aura une expression qui traduisait la honte ou l'ennuie ? La nouvelle arrivante dit :

Vous, nous quittez déjà ? Si vous voulez, nous avons une chambre de disponible, vous pourrez au moins rester cette nuit, pour vous reposer. J'ai également préparé de quoi manger. Vu le sang perdu, il vaut mieux reprendre des forces ! De plus, ce soir, nous fêtons la fête des étoiles, vous pourrez y venir accompagner de ma fille ? Qu'en pensez-vous ?

Euh....Ou-Oui, Pourquoi pas ! De toute manière, je n'ai nulle part ou aller !
déclara-t'il, assez gêné et avec la peur de la décevoir.

Il se tourna vers Aura et lui sourit. Il vit la mère s'avancer, en lui tendant le panier de nourriture. Elles ne savaient pas que j'étais Hivexian solaire et que je ne me nourrissais de matière minérale, et non de matière organique. Après tout c'était normal, c'était la première fois qu'ils se rencontraient, elle ne pouvaient pas le deviner.

Je ne mange pas ce genre de "nourriture", je ne suis pas tout à fait humain en fait..

Il fit sortir de la paume de sa main un rubis.

Je suis Hivexian Solaire, je me nourris de matière minérale autrement dit, de pierres, rochers etc...

Les deux femmes étaient étonnées et ne bougeaient plus.
Pièces Pièces : 2305
Nombre de messages : 45
Age : 16
Localisation : Inconnue.
Réplique/Citation : Il n'y a que moi qui puisse ouvrir cette porte.
Date d'inscription : 31/10/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur





 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Aura Toadstool a écrit :
avatar
Stellaire
Dim 10 Déc 2017 - 21:17
Melody est une femme charmante qui a le cœur sur la main et cela se voyait directement, c'est bien pour cela que personne n'osait lui dire "non" ou la contrarié, on avait toujours peur de la blesser. Aura était ainsi pas très surprise que Zal'Hak est accepté l'invitation de sa mère, même si, elle aurait préféré qu'il refuse enfin ce n'est rien... La soirée sera peut-être sympa après tout, puis cela lui permettra de mieux connaître un héros.

Toujours, aussi mal, Zal'Hak avouait qu'il ne mangeait pas ce type de nourriture, mais plus de la nourriture minéral. Qui intriguait Melody, mais également Aura, après tout le garçon présenter comme simple musicien et il faut croire qu'il n'était pas si simple que cela. Enfin, le garçon pouvait être rassuré, il n'avait en aucun cas vexé la mère de Aura.

« Un Hivexian Solaire ? Euh, enfin, bref si vous voulez, je peux vous apporter cela ? »

Melody n'insistait pas plus sur le fait que le garçon soit un "Hivexian Solaire", elle se disait que le jeune garçon ne lui devait pas d'explication et avant qu'il puisse répondre, la jeune femme était partie à la recherche de nourriture minérale. Si Melody n'avait pas insisté, ce ne serait pas le cas de Aura bien trop curieuse.

« Alors, tu n'es pas vraiment un simple magicien ? Je peux savoir ce que tu es vraiment ?Ce qu'est un "Hivexian Solaire" ? »

Bien que Aura risquait de passer sa soirée avec lui et qu'elle l'avait soigné, elle se montrait toujours un peu hostile, sans se montrer méchante non plus. Mais, elle ne voulait pas faire croire au garçon que désormais il était ami, car ce n'était pas le cas.
Pièces Pièces : 4700
Nombre de messages : 80
Age : 25
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche PersoJournal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Zal'Hak a écrit :
avatar
Apprenti de l'Archipel
Ven 15 Déc 2017 - 17:48
Melody était une femme particulièrement dévouée et intelligente, du moins c'était ce que Zal'Hak pensait.
Il se mit donc à chercher quoi répondre à Aura, qui avait découvert son "petit jeu. Elle savait qu'il n'avait absolument rien d'un simple musicien et il lui devait maintenant des explications. Enfi, il ne devait pas top en dire.

Il se mit donc à sourire et lui dit tout en point le centre de sa poitrine  :


- Nous autres, Hivexians Solaires sommes des élémentaires de feu, du soleil plus précisément. Nous avons un noyau solaire qui nous sert de cœur. Nous ne craignons pas le froid et comme tu le sais, nous ne mangeons pas le même genre de nourriture que vous.

Zal'Hak avait l'impression de parler de sa race comme si il la connaissait, alors qu'en fait, il n'avait jamais vu d'Hivexian Solaire, en dehors de lui bien évidemment.

-Et en ce qui concerne ma harpe... eh bien tu le sauras si tu dois le savoir.

Son œil gauche brilla intensément.

Aura écoutait passionnément, peut-être l'excitation de rencontrer quelqu'un d'une autre race ? Enfin, sa mère entra et tendit à Zal'Hak un plateau avec de beaux morceaux de Calcaire.
Zal'Hak la remercia et prit un morceau de calcaire dans sa main qu'il avala instantanément, il avait faim.
Et c'est donc sous le regard de ces deux femmes qu'il continua son "repas".
Pièces Pièces : 2305
Nombre de messages : 45
Age : 16
Localisation : Inconnue.
Réplique/Citation : Il n'y a que moi qui puisse ouvrir cette porte.
Date d'inscription : 31/10/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur





 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Aura Toadstool a écrit :
avatar
Stellaire
Dim 17 Déc 2017 - 19:54
La mère de Aura n'apprécierait sûrement pas le fait que celle-ci force à peu l'intimité du jeune homme. Mais pour Aura, il lui devait au moins cela. Melody était trop gentille, peut-être trop naïve, elle serait capable d'accueillir un meurtrier sous son toit sans même le savoir. De plus, il ne fallait pas oublier que certains héros étaient dangereux.

« J'ai déjà entendu le terme "Hivexian" dans un livre que j'ai lu. »

Aura essayait de se rappeler ce qu'elle avait put lire à cette époque, mais cela faisait déjà quelques années, elle ne s'en souvenait que vaguement, d'après ses souvenirs les "Hivexian" n'étaient pas des "gens" mauvais où vraiment dangereux. Enfin, elle n'en était plus trop sûre. La seule chose dont elle en était certaine, c'est qu'elle avait déjà lu ce nom.

La bourgeoise était surprise et impressionnée de savoir qu'elle avait un tel spécimen devant elle. Mais, elle ne montrait rien, elle n'avait pas envie de baiser sa garde, donc elle préférait garder une certaine distance avec le garçon. Déjà, celui-ci se trouvait chez elle, si voulait faire du mal, il le pourrait. Enfin, Aura savait qu'il était blessé, donc s'il se montrait dangereux, elle savait où attaquer...

Melody arrivait avec de quoi manger pour Zal'Hak, elle sentait toute suite que l'ambiance n'était pas joyeuse et voyait sa fille un peu distante elle soupirait, mais ne préférait rien dire devant la scène. Mais ce n'est pas pour cela qu'elle comptait rester là, sans rien faire.

« Après, ce repas, ma fille pourra te faire visiter l'endroit et un peu la ville, ainsi que l'endroit où il y aura la fête ! Ton père doit d'ailleurs se trouver sur la colline. »

Bien sûr, cette demande n'était pas une suggestion, Aura savait qu'elle n'aurait pas le choix. Elle essayait tout de même une parade, pour éviter la situation, mais Melody trouvait toujours de quoi répondre. Le désire de la jeune mère à ce moment là, était de montrer à sa fille Aura qu'il était important de s'ouvrir aux autres. Les livres, le savoir, tout ceci c'était bien, mais rien de mieux que vivre nos propres expériences nos prendre histoire pour mieux évoluer dans le monde.
Pièces Pièces : 4700
Nombre de messages : 80
Age : 25
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche PersoJournal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Zal'Hak a écrit :
avatar
Apprenti de l'Archipel
Mar 19 Déc 2017 - 22:49
Zal'Hak était en train de manger tranquillement. Il ne se souciait pas vraiment de ce que pouvait penser les deux femmes, du moins jusqu'à ce qu'Aura mentionne le fait qu'elle avait déjà lu ce nom quelque part. Zal'Hak ne savait que l'essentiel à propos de sa race et il aurait tout donné pour en savoir plus. Il devait donc savoir ce qu'elle avait lu et ou est-ce qu'elle l'avait lu. Il finit donc son morceau de calcaire et dit à Aura en souriant :

- Ah bon ? Tu saurais me dire ou exactement ? 

La bourgeoise ne changea pas son expression sévère :

- Hm, Je ne sais plus, dans un vieux livre. 

Zal'Hak se dit qu'il aurait sans doute d'autres occasions de lui demander des informations, notamment lors de la fête de ce soir. Après la réponse d'Aura, Melody avait laissé s'échapper un soupir : 

-  Après, ce repas, ma fille pourra te faire visiter l'endroit et un peu la ville, ainsi que l'endroit où il y aura la fête ! Ton père doit d'ailleurs se trouver sur la colline.

Zal'Hak se hâta de finir son repas et déclara : 

- Ce sera avec plaisir ! Merci encore pour ce repas, c'était délicieux, votre calcaire est d'assez bonne qualité !


- Oh ce n'est rien ! C'est le minimum ! N'est-ce pas Aura ?! 

Aura ne répondit pas. 

- Vous n'avez qu'à y aller tout de suite ! Cela vous permettra de faire plus ample connaissance !

- Oui, pourquoi pas ! 

Zal'Hak avait tendu sa main à Aura afin qu'elle s'en aide pour se lever de sa chaise. Sans grande surprise pour lui, elle avait refusé ce geste et s'était levée toute seule, marchant déjà en direction du couloir que Zal'Hak aussi devrait prendre dans quelques instants. Le jeune barde baissa donc son chapeau en direction de Melody pour la remercier encore une fois et pressa le pas pour rejoindre Aura, qui avait déjà traversé ce grand couloir. Cela allait sans doute être amusant, de côtoyer une personne au caractère aussi fort que celui d'Aura.
Pièces Pièces : 2305
Nombre de messages : 45
Age : 16
Localisation : Inconnue.
Réplique/Citation : Il n'y a que moi qui puisse ouvrir cette porte.
Date d'inscription : 31/10/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur





 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Aura Toadstool a écrit :
avatar
Stellaire
Sam 23 Déc 2017 - 15:55

Aura n'aimait pas trop la façon dont sa mère la poussait à faire connaissance avec Zal'Hak. Pour, elle les liens devaient se créer naturellement, enfin soit, elle acceptait tout de même la requête de Melody et elle était prête à faire visiter Toadville ainsi la colline étoiles où se trouverait son père.

Deux Toads désiraient accompagner où plutôt escorter Aura, mais elle refusait poliment, elle n'aimait pas trop être surveillée en permanence, normal non ? Puis, le barde qui l'accompagnait ne semblait être l'être le plus honnête, mais il ne semblait pas dangereux ou menaçant non plus.

Le duo sorti du château et se retrouvait dans l'agréable ville de Toadville, une ville très animée, surtout en ce jour si particulier, chaque Toads semblaient mettre leur main à la patte pour les festivités de ce soir, ils semblaient tous joyeux et souriants, manquant de rien.

« Je te présente Toadville, la ville la plus connu du royaume Champignons, comme tu le vois, celui-ci est surtout peuplé de "Toads". Mais on peut y trouver d'autres humains comme moi, ils sont seulement un peu plus rare part ici. »

Zal'Hak semblait surpris, il était clair que c'était la première fois qu'il venait ici, où même la première fois qu'il avait entendu parlé de Toads. Il était totalement étranger à cette civilisation qui s'offrait à lui.

« Alors, dis-moi, tu viens d'où ? Tu comptes me mentir de nouveau ? Tu dis être un "Hivexian", mais je ne suis pas dupe, toi-même, tu ne sembles pas vraiment savoir ce que tu es... »

Aura avait bien remarqué qu'il ne connaissait pas grand chose sur ces origines, quand elle avait parlé du fameux livre dont elle avait vu le terme "Hivexian", il semblait surpris et curieux à la fois. Mais, pourquoi ne connaissait-il pas ces origines ? Avait-il ailleurs que les siens ?
Pièces Pièces : 4700
Nombre de messages : 80
Age : 25
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche PersoJournal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Zal'Hak a écrit :
avatar
Apprenti de l'Archipel
Mer 27 Déc 2017 - 2:57
Zal'Hak admirait cette ville, Toadville d'après Aura. Elle était assez grande mais l'agitation et le mouvement dus à la fête de ce soir la faisait paraître plus immense qu'elle ne l'était. Le jeune barde ne pouvait pas tourner la tête sans croiser un Toad qui travaillait. Les uns accrochaient des guirlandes , les autres peignaient des étoiles sur de grandes planches en bois. Zal'Hak cru qu'il avait perdu la jeune bourgeoise lorsque justement, il la heurta. Elle se retourna et le regarda avec son éternelle expression sévère. Zal'Hak se mit à sourire et lui dit :

- S'cuz moi mais j'ne suis pas habitué à voir autant de monde.

L'expression d'Aura sembla devenir plus douce :


- Alors, dis-moi, tu viens d'où ? Tu comptes me mentir de nouveau ? Tu dis être un "Hivexian", mais je ne suis pas dupe, toi-même, tu ne sembles pas vraiment savoir ce que tu es...

Cela se voyait donc tant que ça ? Zal'Hak cherchait les bons mots pour lui répondre car il ne devait laisser paraître aucune faiblesse. Après quelques instants il lui dit :

- Je n'tai jamais menti quand je t'ai dit que j'étais un Simple musicien, en ce qui concerne c'que je suis réellement, ce n'est pas important et pour finir j'ai traversé une brèche pour enfin m'écraser royalement dans ton jardin, vois-tu ? 

Aura se retourna brusquement et pressa le pas. Le jeune barde l'insupportait à ce point ? En tout cas, lui, il en souriait toujours. Après avoir traversé la ville Zal'Hak aperçu enfin la fameuse colline des étoiles, lieu ou ils trouveraient le père d'Aura.
Pièces Pièces : 2305
Nombre de messages : 45
Age : 16
Localisation : Inconnue.
Réplique/Citation : Il n'y a que moi qui puisse ouvrir cette porte.
Date d'inscription : 31/10/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur





 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Aura Toadstool a écrit :
avatar
Stellaire
Mar 9 Jan 2018 - 20:50

Zal'Hak semblait surpris par la joie de vie de la ville, il était vrai que Toadville était un lieu très vivant, où les Toads se montraient toujours très souriant, polie et conviviale. Par la suite, Aura écoutait la réponse du jeune garçon, soit il ne désirait toujours pas lui répondre, mais dans ce cas, il préférait qu'il lui dise de manière honnête et courtois, soit, il était paumé, mais vraiment très paumé...

De nouveau, le voyage devenait pesant, oui, c'était la faute de la bourgeoise, mais, elle ne voulait pas de base l'accompagné sur la colline, c'était sa mère qui l'avait forcé la main. Elle aurait juste aimé lui avoir "sauvé" la vie, qui lui dise merci et puis fin de l'histoire. Aura avait l'impression que Zal'Hak n'avait pas non plus très envie de parler avec elle, il fuyait chaque question, répondait de manière assez flou. Avant d'arriver sur la colline, Aura se retournait brusquement vers Zal'Hak.

« Bon, tu vas me dire ce qui ne va pas à la fin ? Avec ma mère, tu joues le garçon tout polis et avec moi tu esquives presque la discussion ! Alors, sois sincère, si tu ne veux rien me dire, je préfère encore que tu sois honnête ! Ah moins ? Que toi-même, tu ignores qui tu es, ce que tu fais ici, quel est ton destin ?! »
Pièces Pièces : 4700
Nombre de messages : 80
Age : 25
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche PersoJournal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Zal'Hak a écrit :
avatar
Apprenti de l'Archipel
Mar 3 Juil 2018 - 14:20
Zal'Hak fut surpris par la spontanéité de Aura. Son sourire disparut, laissant place à une expression plus neutre, plus appropriée à la situation. Il allait lui dévoiler ce qu'il savait de lui et ce qui n'allait pas, ce qui pour le coup n'était pas grand chose.

- Bon, t'as gagné j'vais te dire c'que j'sais de moi et c'qui me met mal à l'aise. Pour commencer je vais être sincère avec toi et te dire que à propos de ma race et de ma véritable identité je n'en sais pas plus que toi, mais ça, t'as du le remarquer non ?

Aura hocha la tête, elle paraissait calmée et soulagée de cet aveu, elle sentait que c'était la sincérité du jeune barde qui parlait.

- Et en ce qui concerne mon état actuel..c'est juste que..juste que je n'ai pas l'habitude d'avoir de la compagnie, et encore moins quand il s'agit d'une jolie jeune fille.

Zal'Hak avait rougit et il le savait, c'est pour ça qu'il décida de se ressaisir :

- Mais bon, retiens juste que j'suis un Musicien solitaire et que tu peux m'appeler Zal.
Pièces Pièces : 2305
Nombre de messages : 45
Age : 16
Localisation : Inconnue.
Réplique/Citation : Il n'y a que moi qui puisse ouvrir cette porte.
Date d'inscription : 31/10/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur





 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Aura Toadstool a écrit :
avatar
Stellaire
Lun 9 Juil 2018 - 12:16

Ainsi, Zal'Hak ignorait pas mal de choses sur lui-même. Lui demander comment cela fait-il qu'il ignorait autant sur lui-même, semblait être la question de trop. Aura savait se montrer direct, mais aussi respectueuse. Il y a certaines choses qu'on ne veut pas dire sur nous-mêmes, encore moins avec une personne qu'on vient tout juste de recontrer. Mais, cette fois-ci, elle sentit que Zal était honnête, bien que sa remarque sur la beauté de Aura était inutile, la bourgeoise n'était pas du genre à se laisser avoir par de beaux compliments.

« Bien, je te remercie de ta sincérité. Je m'excuse de m'eêtre montrer si brusque... mais... non rien. »

Les parents de Aura faisaient facilement confiance aux étrangers, un peu trop pour la demoiselle, Melody était par exemple prête à laisser la porte ouverte à n'importe qui. Aura était un peu plus "méfiante", tout comme sa mère, elle était prête à aider n'importe qui... Mais, elle ne voulait pas non plus qu'on abuse de sa confiance. Après quelques minutes de marche dans une ambiance bien plus sereine cette fois-ci, les deux personnes arrivaient sur la colline, celle-ci était plus difficile à gravir qu'on pourrait le penser, mais une fois en hauteur, la vue en valait vraiment la peine.

« Nous y voici enfin ! Pas trop essoufflé ? »

Le père de Aura qui était déjà sur place vient les saluer.

« Aura ? Je t'attendais pas si tôt. Euh, bonjour, je me présente je suis George Toadstool, le père de Aura et vous êtes ? » demandait-il à l'attention de Zal.


George portait une très longue barbe de couleur châtain, les yeux dorée et portait tout comme la famille des habits très chic. Bien qu'il regardait Zal d'un regard suspicieux car celui-ci était trop proche de sa fille à son goût, celui-ci semblait tout comme Melody et Aura si on la connait bien être une personne tout aussi gentil et bienveillante.
Pièces Pièces : 4700
Nombre de messages : 80
Age : 25
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche PersoJournal RP

Wanted:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Zal'Hak a écrit :
avatar
Apprenti de l'Archipel
Mar 17 Juil 2018 - 1:45
« Bien, je te remercie de ta sincérité. Je m'excuse de m'être montrer si brusque... mais... non rien. »

Malgré la pointe d'hésitation qu'il remarqua dans ses paroles, le jeune Barde ne fut pas surpris de voir que son compliment envers la jeune bourgeoise l'avait laissée indifférente. C'était comme ça pour toutes les personnes qu'il rencontrait, il se devait de toutes les tester, c'était plus fort que lui mais cette fois ci, c'était Aura qui "tait plus fort que lui.

Ils prirent quelques instant à traverser la ville pour rejoindre la colline ou ils rencontreraient le roi, qui était le père de Aura. Une fois arrivé au sommet, la jeune bourgeoise lui demanda si il était essoufflé ce à quoi il répondit non, d'un signe de la tête. Il se retrouva donc face à un homme d'un âge avancé, qui portait une très belle et très longue barbe de couleur châtain et des yeux dorés, les mêmes que ceux d'Aura et Melody.

George se présenta, et tout naturellement il demanda à Zal'Hak de faire de même :


-Bonjour Monsieur ! Dit-il en se courbant et en retirant son chapeau. Mon nom est Zal'Hak et je suis un Barde, la harpe est mon instrument ! Je me ferais une joie de vous offrir mes talents le temps d'une mélodie !

George acquiesça, Zal'Hak se lança donc : Il prit sa harpe et se mit à jouer, il jouait de plus en plus fort, tellement fort que des étincelles jaillirent des cordes de l'instrument, il finit sa mélodie sur une explosion de douces braises et lança un sourire a son auditoire :

-Qu'en pensez vous ?  
Pièces Pièces : 2305
Nombre de messages : 45
Age : 16
Localisation : Inconnue.
Réplique/Citation : Il n'y a que moi qui puisse ouvrir cette porte.
Date d'inscription : 31/10/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur





 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Contenu sponsorisé a écrit :
La fête des étoiles [PV : Zal'Hak]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum