Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: RP ~ Ceinture de Flottaison :: Tanathea
[RP ACTE] Objectif : Tanathea
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Dim 24 Sep 2017 - 22:27
Rappel du premier message :

Tanathea est un redoutable environnement, constitués de marécages mortels et d'animaux tous plus toxiques les uns que les autres. Ici, vous ne verrez jamais le soleil, tant la jungle est dense et tant les fumées putrides qui s'échappent des bulles obstruent votre vision. Dans cette zone qui ne veut que votre mort est tapi un monstre d'une redoutable cruauté. Vous avez peur... la simple pensée de cette bête vous terrifie, et pour cause, sur Tanathea, il n'est plus question d'utiliser vos pouvoirs. Votre plus grande peur devient votre seul atout et vous devrez apprendre à vous en servir pour survivre !

Pour dénicher la bête et retrouver vos pouvoirs, il est dit qu'une seule source d'eau pure existe sur la planète, et que la mêler à l'eau empoisonnée purifierait le sol de cette sphère vivante

Survivez à Tanathea grâce à la force de votre subconscient !

Un PNJ vous accompagnera tout au long de votre quête principale.



Quelque part en Tanathea se trouve un Dieu-Chat... dénichez-le pour sauvegarder votre pouvoir exclusif et vous en servir hors de la planète !


Vous n’avez pas le droit de passer d’une planète à une autre tant que le boss de la zone n’aura pas été vaincu. N’oubliez pas de vous référer à la grille des succès des planètes de flottaison ( JUSTE ICI) pour obtenir des récompenses exclusives !
Pièces Pièces : 57090
Nombre de messages : 5816
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 

Message
 :: RP ~ Ceinture de Flottaison :: Tanathea
Nikolaï Voronin a écrit :
Goomba
Lun 11 Déc 2017 - 17:11
La furie de Nikolaï avait été vraiment la pire des choses à faire : tout d'abord, son coup était presque inutile face à la bête, après tout, de simples griffes mêlés à la rage ne fait pas une arme surpuissante si l'on est aveuglé. De plus, le monstre fit une magnifique réplique : un coup dans le sol, et sans crier gare une explosion empoisonnée fit littéralement dégager le lion avec force. Le pauvre se retrouva au sol, allongé, échappant de peu à l'inconscience grâce à la colère qui le rongeait.

Une partie en lui essayait désespérément de survivre, et voulait même le faire fuir : mais la corruption de cette planète voulait plutôt qu'il sombre dans la colère, qui voulait se battre, et c'est elle qui domina.

Cependant, une chose étrange se réalisa en face de lui. Il ne comprit que peu de chose, , n'étant venu que récemment sur la planète et très aveuglé par les effets négatifs de ses émotions. Il pouvait juste ressentir de la pluie, avec de lourds bruits au fond. Mais....

C'était... reposant, étrangement.

Malheureusement, cela n'allait pas être ce qui allait le calmer tout de suite, surtout vu l'explosion prise à l'instant.

Mais Nikolaï n'allait pas abandonner. Du moins, c'est ce que sa colère, encore présente après tout ce qu'il avait vécu, lui disait sans cesse. Il se releva, tentant tant bien que mal d'observer ses alentours, mais tout était terriblement flou.

Il ne pouvait se fier qu'à une chose, sa mémoire. Et tout ce qu'elle savait, c'est que le monstre était en face de lui.

D'un rugissement, il était de nouveau prêt à bondir sur la bête.

Et sans plus de mise en garde, il utilisa toutes ses forces qu'il avait en lui pour se jeter sur la bête, griffes en avant, et cherchant à achever le boss sous une cascade de coups de griffes.
Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 05/03/2017

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ Ceinture de Flottaison :: Tanathea
Flandre Scarlet a écrit :
I Want Play
Lun 11 Déc 2017 - 18:44


"Elle avait dit, que nous étions immortel, je réalise seulement maintenant le sens de ses mots. Pour moi, ceci était faux, mais en voyant cette silhouette dans le ciel, je me suis dit que "peut-être' est-ce vrais"

Gracieuse et envoûtante, quand bien même immatérielle et intouchable, l'absence de corps n'avait cependant rien changer à sa grâce. Forcément, c'était-elle, "Remilia", même après la mort elle restait malgré tout, en quelque sorte immortelle, c'était là la seule consolation que Flandre pouvait trouver. Sa soeur serait un souvenir qui ne s’éteindras et ne se détruira jamais dans son cœur, Flandre continuerait d'entretenir son souvenir en songeant très fort que quoi qu'il arrive... elle serait dorénavant pour toujours à ses côtés.

Malgré le fait que toutes les tentatives d'attaques semblait se solder par des échec, qu'elles viennent de ce nouveau venu, de l'ange ou bien du guerrier, il restait peut-être une once d'espoir. Une lueur... une lueur qui brille telle une larme sur le sol. Flandre et Yuga avaient parcourut tout ce chemin jusque ici pour sa soeur... quand bien même il ne fut pas possible de la ramenée à la vie, elle était purifiée et... il fallait se faire une raison, c'était au final le mieux que l'on pouvait espérer. Mais pour que tout ceci ne soit pas vain, il fallait faire qu’une seule et unique chose : Survivre. Sans quoi tout ceci aura été futile.

Alors qu'une pluie diluvienne d'eau pure s'abattait sur le sol, le rendent boueux et glissant, la vampire se baissât pour tendre la main vers cette perle de lumière. A son contact, celle-ci devint petit à petit visible, passant d'invisible à transparente elle se relevât en portant vers sa poitrine ce souvenir de sa sœur et en regardant face à elle le monstre se débattant de ses chaines dans la boue.

-Immortelle, tu resteras toujours à mes côtés... Onee-sama... je.... je supporterais de mon mieux l...l'absence de ton sourire et ton visage. Je jure... je jure sur notre nom "Scarlet" que notre éternité ne s’éteindras pas ici face à cette malédiction !

Sur ses mots, la chevelure de Flandre prit une teinte petit à petit argenté, comme si elle se laissait imprégner par la lumière de l'orbe. En son corps froid de vampire, elle ressentit alors une sensation de chaleur, comme une dernière étreinte, un enlacement plein d'amour et d'affection. La flamme de al vie à Remilia semblait bruler pour un court instant en Flandre qui reprit doucepent confiance en elle, quand bien même les larmes ne pouvait se stopper, le combat, quantà elle, devrat inévitablement toucher à sa fin. C'était la vie de ce monstre ou la sienne.

Brandissant une arme qu'elle utilisait que très rarement, la vampire usat un de ses derniers atout, la claymore temporelle et hivernalle. Une vague de froid se propageat dans l'astmosphère, gelant la boue sur le monstre qui se retrouvait prisonnier par ce second entravement. Menant alors sa deuxième mains libre sur le foureau de la lame, Flandre déclenchat le mécanisme dangereux et instable qu'était celui du temps. Figeant alors la réalité pendant quelques secondes, elle profitat de se court instant pour recupéré Laevateinn. Quand le temps reprit son corps, dans le ciel, derrière le monstre, se trouvait la vampire aux cheveux argenté qui brandissait encore une fois son arme, comme si elle allait attaquer de la même façon que tout à l'heure. Mais quelque chose avait changer. Laevateinn était petit à petit englober par le souvenir qu'il restait de Gungnir, 'larme de Remilia. Les yeux de Flandre brillaient d'une couleur intense, et son énergie se retrouvait décupler , par la présence rassurante et réconfortante de sa sœur à côté de son coeur.

Jetant un coup d’œil à ses alliés, Yuga... Axem... même l'ange, le lion et le guerrier roux qu'elle ne connaissait pas très bien. Son regard ne semblait pas dégager la présence d'une seule personne mais bel et bien de deux en même temps.  

L vitesse de frappe de Gungnir se mélangeait à la force de Laevateinn pour cette ultime attaque. Ainsi une question traversât l'espirt de la vampire. Sur qui devait-elle déverser se flot de colère de haine. Ce monstre... ou le héros du temps. Le dilemme était des plus rudes, Flandre pouvait sentir à tel point cette puissance était éphémère. Il était sur et certain qu'une telle attaque ne pourrait pas être fait deux fois... Ainsi, il fallut apprendre l'une des plus grande leçon de la vie. Quel est le prix de la vengeance ? Est-telle si importante comparé à la vie de personne qui, même si elles ne le désiraient pas forcément vous on porter jusque ici ? Quand bien même cette fin n'était pas complètement satisfaisante pour la vampire, elle avait fait un choix... celui de laisser la vengeance de côté pour le moment et de frapper ce monstre qui en plus d'avoir arraché sa sœur à ce monde tentait de s'en prendre à la vie de ses compagnons, quand bien mêmes certaisn étaient idiots.

-SUBIT LE CHÂTIMENT DES SŒURS SCARLET !!!

De toutes ses forces, Flandre lâchât sa lance infernale en direction du monstre, visant, au plus juste qu'elle pouvait, ce qu'elle définissait comme étant "l'oeil" du monstre. L'oeil... la source d'une existence, ce qui devait être détruit pour anéantir définitivement quelque chose. Et ce que Flandre avait reçue, "l'oeil" de sa soeur, si fragile et fébrile et vibrant encore de magie, signe que... quand bien même elle était morte, elle continuerais de subsister quoi qu'il arrive. Ainsi le sort en était jeté, tout comme la lance. La vie était devenu quelque chose de bien plus précieux que la vengeance dorénavant.
Nombre de messages : 1568
Date d'inscription : 01/07/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ Ceinture de Flottaison :: Tanathea
Roy a écrit :
avatar
Seraphin Salvateur
Mer 13 Déc 2017 - 15:21
L'attaque des deux mariés n'avait pas porté ses fruits, le monstre s'était simplement faufilé entre les lames pour esquiver les deux coup porté. Reculant et se mettant en garde, Lyndis et Eliwood était tout deux prêts à parer et à contre-attaquer à tout moment. Le monstre se mit à rugir, déstabilisant un instant les deux amants, un court instant suffisant pour leur faire perdre leur garde et pour se faire toucher par le coup de griffe de la bête, les faisant reculer un peu plus loin, à côté de là où se trouvait Roy, accourant pour aller vérifier leur état de santé. La blessure était profonde mais pas mortelle, et après tout, le couple était décédé il y a de ça plus de mille ans. C'est de là que les trois personnages aperçurent une scène assez unique. Le canon présent sur le dos du monstre explosa littéralement et de l'eau pure se mit à se déverser dans toute la zone, transformant les alentours en sorte de jardin fleuri. Un corps féminin se mit à apparaitre dans le ciel et des chaines de lumière se mirent subitement à littéralement emprisonner le monstre, complètement à la merci du groupe présent ici. La jeune femme disparut aussitôt, dans un petit éclat de lumière. L'exosquelette de la bête explosa littéralement tandis qu'elle se débattait comme une folle pour se libérer de ses prises. Une attaque, tout au plus, c'est ce qu'ils auraient comme ouverture pour terminer ce combat.

Eliwood et Lyndis se regardèrent. Leur moment de renaissance allait arriver à son terme au moment où le monstre allait périr, et ce moment pourrait très bien se passer dans les secondes à venir et tout deux le savaient. D'un bref signe de tête, ils se comprirent instantanément et se tournèrent vers leur enfant, d'un regard empli d'émotion. Roy le savait lui aussi, leur retrouvailles allaient arriver à leur terme. Sa mère lui bondit presque dessus et l'enlaça de toutes ses forces, s'effondrant en larme, tandis que son père lui posa une main sur l'épaule, silencieusement. Tenant du mieux qu'il le pouvait de cacher ses émotions, la voix légèrement tremblotante, Eliwood s'exprima :


« Mon fils ... c'est probablement la dernière fois que l'on se verra en chair et en os. Tu es devenu un fier guerrier, ton père est fier de toi. N'oublie jamais les personnes et les convictions pour lesquels tu te bats, ta mère et moi veillerons toujours sur toi.

- Roy ... Je suis désolé .. Je suis une terrible mère ... Je t'ai abandonné si jeune ... J'aurais aimé que tu puisses avoir une vie simple ... normale ... je ...

- Mère ... Séchez vos larmes. Jamais une seule seconde de ma vie je vous en ai voulu pour votre décision. Votre seule volonté était de me protéger, je le sais. Quant à vous père, je continuerais à me battre vaillamment en portant fièrement les couleurs de notre famille. J'en fais le serment. Maintenant, reculez et contemplez le résultat de mes années de lutte et d'entrainement. »


Roy prit dans sa main gauche l'épée que son père tenait et dans sa main droite celle que sa mère tenait. Ce dernier, presque naturellement, colla dos à dos, au niveau du plat de la lame, les deux épées qui s'emboitèrent l'une dans l'autre, si parfaitement que l'on aurait cru que l'arme n'avait jamais  été séparé en deux. Il tenait maintenant une épée massive à deux mains. Sur le manche de l'épée apparu d'ailleurs une inscription, en or. Elle indiquait « Roy ». La lame de l'arme se mit à luir et à se faire couvrir d'une sorte d'aura rougeâtre, un peu sombre. Le guerrier se tourna vers le monstre et prit une grande inspiration. Un coup, c'est tout ce qu'il aurait le temps de mettre. Il commença à prendre son élan et à littéralement charger le monstre. Criant, il abattu de plein fouet son épée en plein centre de l’œil du monstre, mettant tout ce qu'il lui restait de force dans cet unique coup, cherchant à terminer la vie du monstre ici et maintenant.
Pièces Pièces : 102523
Nombre de messages : 18926
Age : 21
Localisation : Quelque part en train de défendre la veuve et l'orphelin
Réplique/Citation : Vos sacrifices ne seront pas vains !
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Roy Élément Lyndis Eliwood
 :: RP ~ Ceinture de Flottaison :: Tanathea
Axem Staÿlis a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Mer 13 Déc 2017 - 20:04
L'humain regardait les autres attaquer le monstre, mais lui, était cloué sur place. Savision lui jouait des tours et du sang coulait de son torse. Axem avait mal. Plus le temps passait et plus il avait mal. Il se sentait défaillir.  La douleur était si intense qu'elle vibrait à travers lui. Titubant et peinant à garder son équilibre, il tremblait. Il détestait cette sensation. En faite, il détestait le fait de pouvoir ressentir quoi que ce soit. Cette douleur lui rappelait son combat contre Gozen et ce garnement insupportable; Jonathan. Il avait réussit à le changer de tout en tout, réussissant à le faire saigner et lui faire plier les genoux. Oui, le destructeur n'avait pas oublié, mais il avait tenté. Inutile de se rappeler de quelque chose d'aussi humiliant. Lui qui croyait que ça n'arriverait plus jamais, le destin en avait décidé autrement et le voilà aujourd'hui de nouveau à la merci de sa propre faiblesse qui est aussi sa propre existence.

-J'ai épargné le premier qui m'a infligé cette malédiction..mais je ne me sens pas généreux aujourd'hui. Je vais te massacrer, toi et celle qui t'a créé. J'espère que vous êtes préparés à faire face aux conséquences..

Dit-il en prenant son élan dans les airs. D'ici, il pouvait voir le magnifique spectacle de lames de Roy et des deux autres qui l'accompagnaient. Apparemment, ces deux esprits étaient ses parents. Même morts, ils sont venus aider leur fils?..Dévoués et efficaces...c'était impressionnant. Pour finir, ce fut le guerrier aux cheveux roux qui infligea un coup mortel à la créature. Axem lui, utilisa en premier son pistolet hivernal et tira un rayon givrant qui congela le monstre. Pour finir, il choisit Sourcelame. Il la brandit au dessus de sa tête et se laissa tomber pour éclater la statue monstrueuse en milliers de fragments de glace. C'était enfin terminé. La douleur affligeant Axem diminua pour ne plus l'affecter du tout, malgré une grosse déchirure métallique apparente sur son armure. Ses cheveux tombèrent et ses traits redevinrent métalliques. Il cessa de respirer, transpirer et un calme presque surnaturel vint remplacer sa constante état de panique. Tout allait bien, maintenant. Se relevant, il se tourna vers les autres.

-Un autre de moins.

Il tourna la tête vers Flandre

-Ta soeur est toujours avec toi, même si tu ne la vois pas. J'imagine que votre lien transcende même la mort. Si ce n'est pas suffisant, je serai là, moi aussi. Tu peux toujours compter sur moi.

Malgré son air redevenu froid et sans émotions, Axem savait que Flandre allait ressentir la chaleur de ses mots. Pour une raison que même lui ignore, ces deux-là se comprenaient, malgré toutes leurs différences.
Pièces Pièces : 4788
Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Mes rangs:
 
 :: RP ~ Ceinture de Flottaison :: Tanathea
~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mer 13 Déc 2017 - 21:59
Le monstre n'eut tout simplement pas le temps de répliquer. La valse de Roy ainsi que le puissant coup d'Axem, couplé à la brutale magie de Flandre et Remilia en finirent une bonne fois pour toutes. Prisonnier de la glace, la dernière botte du destructeur le brisa en un millier de morceaux. Son regard s'éteignit dès que sa tête se brisa contre la terre durcie, et un fragment de souvenir, le troisième, s'éleva parmi les décombres et entra dans le cœur de Roy. Autour des guerriers, la poussière émise par la disparition de Remilia s'éleva dans les airs et perça les nuages, faisant s'évaporer le poison et transforma les arbres de la jungle. Un ciel radieux transperça les palmes et une simple jungle éclatante de vie se matérialisa autour d'eux. Tous les marais empoisonnés devinrent de sublimes lacs et autres points d'eau scintillants et le chant des oiseaux se fit à nouveau entendre. Tanathea venait d'être purifiée.

Un portail, le dernier, celui menant à Tempera, s'ouvrit face aux Héros et leurs badges verts brillèrent intensément.
Pièces Pièces : 28757
Nombre de messages : 7958
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ Ceinture de Flottaison :: Tanathea
Flandre Scarlet a écrit :
avatar
I Want Play
Lun 18 Déc 2017 - 13:33
La bête était tombée, une brise douce et délicate se levait, en portant avec elle une poussière brillante et éclatante qui se propageât sur cette planète maudite qui soudainement prit des couleurs éclatante. Face aux héros, un portail, mais la vampire n'avais point le cœur de voyager ailleurs. Elle observât alors le destructeur qui, quand bien même il était un être fait de métal et d'acier avait prononcer des paroles qui firent chaud au cœur de la vampire.

-Merci... Axem

Les faible sourire se dessinât sur le visage de Flandre qui tournat légèrement la tête vers Roy.

-Es-tu un humain ? Quoiqu'il en sois... cela fait la deuxième fois que nous combattons côte à côte sans pour autant nous connaitre. Mais... je pense qu'il n'est pas encore tant pour nous de faire connaissance.

Tournant les talons, la vampire s’éloignât du portail, préférant s'enfoncer dans la jungle fleurit au couleur éclatante de Tanathea. Elle pssat devant Yuga sans dire un mot, la tête et les ailes basses.

-Excuse moi... mage... surement vas-tu râler de nouveau, je ne dirais rien cette fois. Mais si tu dois pester contre quelqu'un... fait le sur moi et non pas sur ma défunte soeur... sans quoi ça sera sur toi que je déverserais la fureur lier à ma perte ...

Finalement, elle s’éloignât de tout le reste du groupe, jetant un bref regard à l'inconnue qu'elle n'avait jamais vue avant. Une sorte d'ange dont elle ne connaissait pas le nom mais à qui, elle n'avait pas grand chose à dire en soit. Flandre s’approchât de la source qui avait purifier l'âme de sa sœur, autour de celle-ci des fleurs avaient pousser, des roses, des licoris, des tulipes, toutes ces fleurs revêtaient une couleur rouge éclatante, et la vampire restât ainsi à observer ses fleurs sans prononcer un mot, faisant son deuil en silence et fermant les yeux pour ressentir au mieux le peu de ce qu'il restait de la présence de sa sœur.

Ma chère soeur... que j'aime tant...
Te rappel tu de l'époque ou nous étions enfant ?
Mes efforts pour te rendre la vie se sont réduit à néant.
Ne crois pas être la seule coupable
Moi même je suis bien misérable
Mais comment peut-on faire maintenant ?
Comment réparer.. le présent ?


Remord et regret envahissait le coeur de la vampire. Surement n'aurait-elle jamais du quitter sa chambre, ni son monde. Si son chemin n'avait pas croiser celui de l'elfe, alors ce dernier jamais n'aurais dérober ce qui lui étais cher. Les mains jointent, comme si elle faisait une fervente prière, elle fit son dernier aurevoir. Laissant couler les larmes, toutes.... afin que lorsque viendra le jour de venger sa sœur elle n'est aucune pitié ni aucun remord. Aucun instant de faiblesse pour celui ayant voler la vie de celle qu'elle chérissait.

Pour toujours... ensemble... à mes côtés... Onee-sama... nous seront plus jamais séparée.
Pièces Pièces : 55028
Nombre de messages : 1568
Age : 18
Réplique/Citation : Are you going to die for me?
Date d'inscription : 01/07/2015
Liens : Fiche de Personnage


Connaissances : Roi Boo, Stip, Eloaf, Nightmare (décédée)

Amis : Rosstail, Bowser, Axem, Nightwish (décédée), Snow

Ennemis : Link, Light, Flare, Hwoarang, Meta Knight, Tim Sinassas

Soeur : Remilia Scarlet(décédée)


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche de PersonnageJournal

Wake now, my soul
I want to break out of this shell, dead or alive
Limits are nothing but an illusion
To those who have intense emotions, dead or alive

No longer will I hold back this
Accelerating crimson impulse, dead or alive
Casting my shackles aside, I’ll do as I please
Without any regrets

 :: RP ~ Ceinture de Flottaison :: Tanathea
Contenu sponsorisé a écrit :
[RP ACTE] Objectif : Tanathea
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum