Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

[EVENT] L'exécution publique [Magicka, Roy, Squall, Flandre VS Eloaf, Pignouf, BEN, Axem]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Mer 28 Juin 2017 - 10:25
Il n'y avait pas un civil au centre d'Horuna. L'endroit avait été vidé pour une cause bien spéciale. De nombreux drones munis de caméras tournaient autour de la zone et, plus impressionnant encore, le centre de la ville avait été modifié et avait désormais l'architecture d'une grande spirale sur plusieurs niveaux de plateaux. Au sommet de la spirale se trouvait Astrid ainsi que deux bourreaux. La potence, encore vide, n'attendait que son invité d'honneur. Des milliers de policiers et miliciens en tout genre, munis d'armures et d'armes en acier et en Nintendite étaient disposés sur chaque niveau mais aussi autour des potences. Un zeppelin s'approcha du sommet de la spirale et perdit doucement de l'altitude. Les drones, frénétiques, diffusaient les images en direct à toutes les télévisions du monde. Tous attendaient patiemment le spectacle sanglant qui allait se produire : celui d'un quiproquo qui coûterait la vie à un Héros et provoquerait l'ultime fracture entre Nintendo World et Next Wave.

Mais des personnes avaient pour ambition d'empêcher un tel drame de se produire.

Ou peut-être le provoqueraient-ils eux-mêmes ?


Les cheveux blondis par sa puissance retirée, Gozen, menotté, se laissa tracter par les miliciens et s'agenouilla face à la potence. Au dessus de son crâne, une lame en Nintendite brillait d'un déraisonnable éclat. Il soupira. S'il devait mourir ici, alors il ne se plaindrait pas. Son seul regret était de ne pas avoir pu être capable de prévenir ses amis de la véritable nature de la Reine du monde. Cependant ses yeux étaient bien ouverts. Jusqu'à la dernière seconde il resterait digne. Il était pour lui hors de question d'afficher une mine paniquée ou ouvertement triste. Il valait bien mieux que ça, et surtout bien mieux qu'eux, même trainé dans la boue. De là où il était, il pouvait voir les premiers étages de la spirale d'Horuna.


- Pauvre folle. Vous allez provoquer une guerre.


Astrid ne lui répondit pas. Pourtant quelque chose en elle tiquait irrémédiablement. Si les Héros ne se débarrassaient pas vite du monstre des planètes de flottaisons, Next Wave, ainsi que sa propre stabilité, seraient tout deux en danger. Pourtant, face à cette exécution, elle ne devait surtout pas flancher. Gozen et elle partageaient l'intérêt commun d'afficher une mine fière en toutes circonstances. Tout irait bien. Elle en était persuadé. Elle s'approcha de la potence et fut acclamée par les soldats. Face aux caméras qui valsaient d'un point à un autre, elle écarta les bras et clama :


- HABITANTS DE NEXT WAVE ! Cela fait désormais 1000 ans que je suis à la tête de ce monde que nous avons construit ensemble. J'ai connu vos ancêtres et les ai partagé leurs joies et leurs peines pour faire de l'archipel une terre fertile et prospère. Vous savez alors, plus que quiconque, à quel point je puis être digne de confiance. Ce Héros; provenant de l'Ancien Monde relié par la Pandorica, Gozen, a commis un crime de Lèse-Majesté en me portant une atteinte physique. Ainsi blessée, je me tiens devant vous et vous annonce sa mise à mort imminente. Que cet acte tienne lieu d'avertissement à tout habitant de Nintendo World... cette terre morcelée est régie selon nos règles et aucune mutinerie n'est possible ! Que l'on abatte la lame de la justice !


Astrid baissa son bras mais la lame ne partit pas. Elle se tourna vivement et cria :


- Bourreaux ! Que se passe-t-il !?

- D-Dame Astrid... ! Nos membres refusent de bouger ! Et la lame est bloquée !


Gozen sourit.


- C'est impossible !

- Désolé, je puise dans mes dernières réserves pour me maintenir en vie. J'ai une dernière volonté à exprimer.

- Que... parle, avant que je ne te tranche la tête !

- Dame Astrid, voici ma dernière volonté. Regardez en bas.




Écarquillant les yeux, la Reine du monde vit; au niveau zéro de la spirale, c'est à dire la grande place qui l'entourait, de nombreux soldats voler dans les airs et retomber.




La foule de combattant s'écarta autour de quatre personnes qui, les unes contre les autres, souriaient. La flamme de l'espoir et de la révolution brillaient dans leurs yeux.  Roy ne put refréner son sourire, sa lame déjà dégainée tandis que Flandre, les ailes scintillantes, ne pouvait s'empêcher de pouffer malicieusement.

Magicka, au centre du groupe, empoigna sa cape et la fit voler au loin, déployant ses deux ailes reptiliennes roses ainsi que sa queue de dragon qui ondula doucement autour de ses hanches pour former une ceinture de protection.



- Camarades... déployez-vous !
Pièces Pièces : 53133
Nombre de messages : 5773
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Roy a écrit :
avatar
Seraphin Salvateur
Mer 28 Juin 2017 - 23:33
Le temps était compté. Gozen avait encore trouvé le moyen de se mettre dans une situation impossible. Cependant, après avoir été sauvé son ami d'une réalité qui n'existait pas, pour l'avoir ramené ici, dans la temporalité normale, l'idée de le sauver d'une guillotine ne semblait pas si compliquée. D'abord tapis dans le décor, les membres de Reclaimer écoutaient ce que disait Astrid. Selon elle, le combattant temporel avait tenté de l'agresser, s'en prenant physiquement elle. Ce qui était sûr, c'est que Gozen ne faisait pas les choses au hasard. Même s'il n'agissait jamais de la bonne façon, ses actions étaient souvent justes. Et ça, le Lycien en était convaincu.

De ce fait, Roy fut le premier à s'élancer dans la foule, poussant tout les gardes qui venaient à sa rencontre. Il ne pouvait pas voler jusqu'au sommet de la spirale, il se ferait abattre instantanément, et avait donc décidé de la monter de façon légitime, ce qui risquait de prendre un certain temps. Armes à la main, le rouquin avait cependant fait la promesse de ne tuer personne si cela ne servait à rien. Trop d'innocents étaient décédés de manière totalement arbitraire et l'ange voulait limiter les victimes au minimum, et ces gardes là n'était pas du tout invincible, il se contenta donc simplement de se frayer un chemin en expulsant les hommes de main tentant de l'arrêter. Accompagner de Magicka mais aussi de Flandre, les trois membres de Reclaimer n'eut pas de mal à arriver aux pieds de la spirale. Levant sa tête un instant, il commença à courir le long de la pente, arrivant jusqu'au premier étage, laissant simplement un mot couler entre ses lèvres.

« J'arrive. »
Pièces Pièces : 101498
Nombre de messages : 18909
Age : 21
Localisation : Quelque part en train de défendre la veuve et l'orphelin
Réplique/Citation : Vos sacrifices ne seront pas vains !
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Roy Élément Lyndis Eliwood
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Jeu 29 Juin 2017 - 12:29
Juché sur le sommet du zeppelin qui venait de perdre de l'altitude, Pignouf suivait de près le grabuge qui venait d'éclore en Horuna. Après son altercation avec ce fichu dragon et le type masqué, Pignouf s'était mis à la recherche de ses fameux Maskass sans avoir la moindre réponse. Il était donc parti en direction de la Capitale dans l'espoir d'obtenir des réponses de la part de la gouvernante du pays. Il se disait qu'en se battant à ses côtés, elle le déclarerait fidèle chevalier voir, mieux encore...Son bras droit ! Et bien sûr, il lui planterait un couteau dans le dos lorsque tout cela serait possible. Les caméras firent des zoom sur les individus qui venaient mettre la pagaille dans le but de sauver Gozen. Pour Pignouf, il représentait un obstacle à sa prise de pouvoir. Et comme ces gugus — la vampire, l'ange roux, et la fille à la sucette — provenaient de la Pandorica tout comme lui, alors il serait simple de leur réserver le même sort. Pignouf provenait de l'ancien NW lui aussi, mais ça serait différent, puisqu'aujourd'hui, il se ferait un nouveau nom en tuant ces anciens "héros" de NW ! Sortant d'une petite cheminée fixée sur l'appareil dirigeable, Pignouf était prêt à donner l'assaut.




A MON COMMANDEMENT...FEUUUUUUUUUU !

Des trappes s'ouvrirent sur la façade qui faisait face au groupe, dévoilant des canons de toutes sortes. En fait, Pignouf s'était montré malin : en promettant d'onéreux pot-de-vin à plusieurs officiers ainsi qu'au pilote de l'engin gonflable, il leur avait parlé de cette histoire de montée au pouvoir pour se faire bien voir d'Astrid. Alors, faute de mieux d'avoir des Maskass fidèles, il avait corrompu certains Horuniens pour se battre aux côtés de Dame Astrid. Le zeppelin fit plein feu sur le groupe, visant en priorité Roy qui se démarquait du groupe. Situé à une bonne hauteur, il était impossible d'accéder sur l'engin en sautant. Ainsi en sécurité, Pignouf se mit à rire, tandis que les bombes qui percutaient le sol faisaient de gros cratères.

VOUS VOULEZ SAUVER VOTRE AMI ? ESSAYEZ DE SURVIVRE A ÇA D'ABORD ! GWAHAHAHAHAHA !
Pièces Pièces : 2500
Nombre de messages : 1458
Age : 23
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  EVENT : Execution Publique
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Flandre Scarlet a écrit :
avatar
I Want Play
Jeu 29 Juin 2017 - 13:31
Une première exécution depuis fort longtemps. Aujourd'hui la tête de l'être qui avait jadis les cheveux arc-en-ciel était en jeu. Mais demain, qui risquerait de passer sous la lame cruelle de cette guillotine ? La reine, cruelle et égocentrique, ne peux s'empêchée de parler d'elle et de son règne, de se mettre en avant, bras tendus, se prétendant blessée. Mais où était donc sa blessure sois disant physique ? La seule chose qui semblait avoir été blessé, n'était rien de plus que l’ego propre à tous les êtres humains. Un avertissement... un avertissement à des personnes précise. Ce n'était pas un avertissement pour tous ceux songeant frapper son visage, non un avertissement pour toutes les personnes venant de cet autre monde : Nintendo World. Ace point là, ça ne ressemblais plus vraiment à un avertissement, mais plus à une déclaration de guerre. Le guerrier à la chevelure vermillon semblait ne pas vouloir faire de victime, mais cette mentalité là était loin d'être partager par celle à la robe et aux yeux écarlate.

Non entre Flandre et Roy, l'état d'esprit était très différent. Roy qui était un protecteur dans l'âme, se refusait de tuer des innocents. Mais la vampire, qui devait toujours supporter le regard, le jugement et les critiques des hommes comptait bien faire couler le sang. La blonde avait prévenue la magicienne répondant au nom de Magicka, lorsque cette dernière l'avait recruter, qu'elle n'aurait aucun répit et aucune pitié pour ceux qui seront présent pour leur barrer la route. C'est donc avec un certain mépris que la blondinette regardât le guerrier commencer l’ascension en évitant de faire des victimes. Plus le temps passera, plus il serait nombreux, alors... autant en tuer un maximum possible ?

Le monstre buveur de sang qu'elle était, aux ailes prismatiques déployés et brillantes d'un rouge intense reflétant sa colère envers l'espèce humaine en entière, ne comptait pas perdre du temps avec des pentes, des escaliers et des plateformes ou pire encore de la pitié. Mais pourtant, elle ne peut s'empêchée de regarder la magicienne qui lui avait demander de l'aide lors d'une fraction de seconde. Se disant que Magicka aussi, voulait peut-être éviter qu'il y est trop de victime... Après tout c'était bien là l'idée qu'elle avait fait passer lors de la bataille de Dreamland.

-Ils n'auront pas de pitié... sois juste sure de cela, alors je n'en aurait pas non plus... ksss....

La voix des airs était la plus rapide pour arriver au sommet mais également la plus dangereuse. Mais malgré cela, la vampire se décidait à emprunter ce chemin et à peine qu'elle s’élevât à plus de 2 mètres du sol que les premiers tirs en sa direction de faisait entendre. Elle était rapide, et ses ailes, dénués de membranes avait l'avantage de la porté sans craindre une possible chute en raison d'une possible perforation. Son vol échappait à toutes les règles de la physique, il était seulement magique, laissant derrière elle une traînée rouge alors que par ses réflexes développer elle esquivait les balles. Cette ascension prenait des allures de Danmaku, ce qui fit rire la vampire qui noyés dans un rideau de balle, se plaisait à les esquiver sans pour autant parvenir à s'approché de trop vers le sommet de l'édifice. Un sacrifice était nécéssaire pour cela, et c'est ainsi qu'elle utilisat une de ses premières Spellcard : Taboo "Four of a Kind"

Son corps se divisât alors en quatre. 3 clones d'elle et l'originale. Certains soldat était perdu et affoler face à cette division. Mais la vampire était facilement distinguable de ces clones puisque sans répis pour ses propres reflets, elle chargeât vers le sommet, prenant par le coup deux de ses clones fait de chair et de sang pour les places devant elle pour en faire comme des sortes de bouclier humain qui se tardèrent pas à lâcher des hurlement horrible lorsque les balles les perforaient. C'est en jetant leurs cadavres sur les tireurs avec violence, que la vampire les fie chuter de plusieurs mètres de hauteurs. Dans ses yeux on pouvait largement voir qu'elle n'était pas d'humeur à plaisanter et sa robe déchirés et en lambeau à cause de tirs qui l'avaient traverser laissait apparaître sa peau à la couleur de la porcelaine mais dont les tirs l'avaient frôler.  

Mais voilà que des explosions se fire entendre, faisant écarquiller les yeux de la vampire qui en levant la tête vit des tirs, non aps de fusils mais cette fois de canon se dirigé vers le guerrier roux. Se doutant bien que la magicienne ne voudrait pas perdre le guerrier, il fallait arrêté cela immédiatement. Jetant un regard noir à la reine qui était cachée derrière plusieurs officier, d'un geste vif, la vampire lui fit signe sans un mot qu'elle "aurait sa tête".... Puis Flandre, s’envolât, les tirs de canon était plus long, moins précis, elle n'avait aucun mal à monté de plus en plus haut et en voyant le responsable de l’armada volant elle hurlât.

-TU SERAS LE PREMIER A SAIGNER !!!!!


Si il était impossible d'atteidnre l'engin en sautant, il n'était pas impossible de charger dessus en volant. Et dégainant sa baguette magique Laevateinn, la vampire ne tardât pas à user une de ses spellcard de zone sur l'engin.

-STARBOW BREAK !!!!

Dans le ciel, juste au dessus de l'engin gonflable des boules magiques de milles et une couleur se formèrent pour tombé sur la structure volante d'une force similaire aux bombes qu'il tirait. Si le capitaine de cette sottise voulait se battre, ça allait devoir se faire à la loyale et sans larbins ou engin militaire pour l'aide.

[Dé : L'engin volant face à la spellcard + Pignouf qui à été assez baka pour se trouver dessus et non pas dedans :hap:]

(si mon post à l'air long sorry mais je l'écrivais puis tout d'un coup pignouf à post et comme flemme de tout réécrire je l'ai rallonger.... et comme j'ai foiré mon dé j'imagine que le truc est en Nintendite ? :rire:)
Pièces Pièces : 30993
Nombre de messages : 1526
Age : 18
Réplique/Citation : Are you going to die for me?
Date d'inscription : 01/07/2015
Liens : Fiche de Personnage


Connaissances : Roi Boo, Stip, Rosstail, Eloaf, Nightmare

Amis : Bowser, Axem, Nightwish (décédée), Snow

Ennemis : Link, Light, Flare, Hwoarang, Meta Knight, Tim Sinassas

Soeur : Remilia Scarlet


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche de PersonnageJournal

Wake now, my soul
I want to break out of this shell, dead or alive
Limits are nothing but an illusion
To those who have intense emotions, dead or alive

No longer will I hold back this
Accelerating crimson impulse, dead or alive
Casting my shackles aside, I’ll do as I please
Without any regrets


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 29 Juin 2017 - 13:31
Le membre 'Flandre Scarlet' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 25525
Nombre de messages : 7722
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 29 Juin 2017 - 17:31
Le membre 'Magicka' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


#1 '[Magicka] Dé 1' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '[Magicka] Dé 2' :

#2 Résultat :
Pièces Pièces : 25525
Nombre de messages : 7722
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Magicka a écrit :
avatar
Koopa
Jeu 29 Juin 2017 - 17:40
Magicka, ailes déployées, sortit son épée d'or et la pointa en direction du soleil. Deux sphères vides se manifestèrent autour de son corps puis furent emplies des énergies de la terre et du bouclier. Au-dessous des pieds de la sorcière, un rayon de lumière sortit de la roche et l'enveloppa, prenant les gravats et le béton d'Horuna pour lui créer une armure sur mesure. Ainsi protégée, elle donna de puissants coups de poings magiques aux miliciens qui l'entouraient et fusa dans le ciel en fissurant le sol. Elle n'avait pas prévu de s'élancer mais les boulets de canon du zeppelin, puissants et imposants, transpercèrent le ciel et s'abattirent sur le groupe. Elle ne connaissait pas l'auteur de l'attaque, ce maskass blanc à l'air simplet, mais avait tout de suite compris la dangerosité du tir. En se servant des escaliers menant au premier étage de la tour comme appui, elle bondit une fois de plus et s'interposa entre Flandre et le boulet de canon, se le prenant de plein fouet.

Elle ne reçut pas de dégâts mais son armure se fissura sous l'impact et fit siffler ses tympans. Enserrant Flandre comme une grande sœur le ferait, elle se servit des restes de son armure pour parer un nouveau tir qui brisa entièrement sa garde. Les demoiselles s'écrasèrent au premier étage mais les restes du bouclier de Magicka leur permit de n'avoir que de simples égratignures. Elles étaient désormais devant Roy qui, bien que rapide, n'avait toujours pas dépassé la ville tant il était entouré. Magicka se leva en première puis prit la main de Flandre pour l'emmener avec elle :



- Il faut y aller à pied, c'est bien trop dangereux de voler, on ne sait pas si un tir en Nintendite pourrait nous abattre ! S'il te plaît, n'agit pas imprudemment... je ne veux pas perdre une autre sœur sur un champ de bataille !
Pièces Pièces : 12397
Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 23/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Lun 3 Juil 2017 - 19:20
MUUUUAHAHAHA ! VOUS ALLEZ TOUS CREVER ! ATTENDEZ DE VOIR CE QUE JE SUIS CAPABLE DE FAIRE DAME ASTRID ! VOUS NE LE REGRETTEREZ PAS ! CES MANANTS SUBIRONT LE CHÂTIMENT QU'ILS MÉRITENT !



Quel beau parleur il faisait ! A l'aide d'un mégaphone directement relié au zeppelin, Pignouf n'hésita pas à vociférer toute sorte d'insulte à l'égard du groupe qui tentait de sauver Gozen ! La vampire avait essayé d'atteindre le zeppelin mais très vite, les clones qu'elle avait pu faire apparaître agissant comme des leurres furent supprimés à l'aide des tirs qui fusillaient de toute part les ennemis du Maskass. La rouquine qui apparemment, était à l'aise avec la magie — du moins assez pour s'équiper d'une armure et encaisser un boulet en pleine face — s'adressa à Flandre et décida de la rejoindre pour gravir à deux ce premier étage. Lorsque le sort de la vampire essaya de foudroyer le vaisseau, une gaine de protection située au second étage s'activa. Le lieu était comme composé de trois niveaux chacun possédant son propre système de communication et d'aire. Ainsi, si l'on visait trop haut, il était impossible de toucher un niveau inférieur, protéger comme par une bulle de protection. Le Zeppelin de Pignouf se situant à la limite du premier niveau — puisque c'était précisément pour cela qu'il avait perdu de l'altitude — le sort de la vampire explosa en milliers de petites lucioles de lumière, n'endommageant que le bouclier protecteur du premier niveau. Telle la foudre s'abattant sur un capteur électrique, les particules de photons eurent tôt fait de se disperser et de laisser champ libre à une nouvelle réplique de la part de Pignouf. Lorsqu'il vit que ses adversaires se déplaçaient désormais à pieds, il fit un sourire...Caché par son propre masque qui lui donnait un air inexpressif...Ou fou, au choix.

~ Mmmh...Cette rousse est maline...Elle a compris qu'essayer de passer par les airs était inutile...Voyons voir...Si j'essaye ce bouton là...Et ce levier-ci... ~

Avec un espèce de panneau de contrôle entre ses mains, Pignouf activa un nouveau module d'attaque du zeppelin. Un emetteur activa les pièges au sol qui étaient posés le long du chemin du premier dome, qui permettait de passer au second. En fait, il s'agissait de mines planquées à même le sol. Les malfaiteurs allaient devoir faire preuve d'astuce et d'ingénierie s'ils ne voulaient pas exploser en mille morceaux et finir leur aventure ici...Ce qui serait fort regrettable...n'est-ce-pas ?


Allez-y mes petits...Courez, courez...ET ON VERRA QUI RIRA LE DERNIER ~ !



==> Les aventuriers doivent lancer un dé action.

Parfait : Les mines sont toutes désactivées. Accès à la deuxième partie !
Bien : Ouf ! Sain et sauf, mais il reste du chemin à parcourir
Raté : Boum ! Ça fait mal...Vous continuerez au prochain tour
Euh.. : Catastrophe ! Tout saute, et le groupe entier est fortement blessé...Mais accès à la deuxième partie
Pièces Pièces : 2500
Nombre de messages : 1458
Age : 23
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  EVENT : Execution Publique
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mar 4 Juil 2017 - 8:14
Le membre 'Magicka' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


#1 '[Magicka] Dé 1' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '[Magicka] Dé 2' :

#2 Résultat :


--------------------------------

#3 'Dé Action' :

#3 Résultat :
Pièces Pièces : 25525
Nombre de messages : 7722
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Magicka a écrit :
avatar
Koopa
Mar 4 Juil 2017 - 8:28
Magicka parcourait le premier étage en poussant tous les soldats qui se trouvaient face à elle. Elle esquivait habilement les coups en Nintendite et veillait à ce que Flandre tienne la cadence. La tour, monstrueusement grande, démontrait à quel point la sentence concernant Gozen était importante. Il était placé au sommet du monde, tout comme il l'avait toujours été, mais cette fois sans porter son habituelle couronne. Magicka désirait plus que tout le sortir d'ici tout en évitant un maximum de pertes. Elle savait que celles-ci seraient inévitables mais elle avait tant de questions à lui poser, sur elle, sur lui, sur sa naissance...

Il lui fallait garder la tête froide. Pignouf avait cessé de les bombarder et le zeppelin tournait désormais autour d'eux. Magicka ne savait pas que le sol était piégé et, dans cette configuration, il valait mieux être prudent et mesurer le moindre geste. En partant du principe que tout était destructible, la sorcière se demandait si Astrid était réellement prête à sacrifier des soldats juste pour empêcher trois personnes de monter. Le fait de voir Pignouf à ses côtés prouvait aussi que certains héros de Nintendo World avaient drastiquement changé de mental. Mais cela ne comptait plus désormais. Roy continuait de se battre dans la ville, repoussant au maximum les assauts pour permettre à Flandre et Magicka d'avancer. La sorcière doutait cependant pouvoir s'occuper d'une situation si gargantuesque d'elle-même.


- Ce putain de zeppelin...


Magicka lâcha la main de Flandre et vrilla une fois sur elle-même, faisant apparaître trois sphères qui se remplirent de l'énergie de la foudre, de l'eau et de la glace. Les sphères aqueuses et gelées fusionnèrent pour donner la sphère de la brume et les deux énergies fondirent en direction du véhicule. Au-dessus de celui-ci se forma un nuage menaçant qui, après une pluie torrentielle, cracha de nombreux éclairs. Désormais en feu, le zeppelin s'écrasa proche du premier étage. Mais Magicka n'eut pas le temps de crier victoire. A peine avait-elle abattue le vaisseau de Pignouf qu'une mine s'activa sous ses pieds.

Elle ne savait pas que le maskass avait eu le temps de déployer ce piège et, alors même que le tintement de l'explosif se fit de plus en plus agressif, Magicka se rendit compte qu'elle n'avait pas le temps de matérialiser un bouclier. La mine explosa et l'envoya en l'air à plusieurs mètres de hauteur avant de l'écraser contre le mur qui faisait corps entre le premier et le deuxième étage. Blessée, Magicka retomba par la suite sur le sol, fumante et saignant de part en part.
Pièces Pièces : 12397
Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 23/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Flandre Scarlet a écrit :
avatar
I Want Play
Jeu 6 Juil 2017 - 12:01
Dé : Esquive mine -_-

En voyant ce qui arrivat à son amie magicienne, mais également appelée par ce fluide écarlate qui saignait hors de ses plaies, instinctivement, Flandre s'élençait vers cette dernière sans réellement réfléchir et serrant les dents. Elle fit quelques pas presser, s'hatant de rejoindre la blessé pour lui apporté son aide tout en lutant contre son instinct vampire qui lui hurlait simplement de lui pompé tout le sang quelle avait en elle. Tendant une main en avant et s'exclament avec une certaine tonalité trahissant son inquiétude.

-Magicka, est-ce que ça va ?

Flandre... vampire... le modne moderne n'était pas son fort, alors vous vous imaginez bien qu'elle connait pas le principe des mines et que sur le coup, elle avait presque crue que c'était de sa faute si le sol avait explosé sous les pieds de Magicka. Mais pour une fois, la vampire en était pas responssable et elle le réalisat bien vite lorsque après avoir fait quelque pas, le sol explosat également sous ses pieds, le souffle de l'explosion déchirant en lambeau le bas de sa robe et la projetant, contrairement à Magicka, vers l'avant, en raisant de sa mobilité et du fait que le souffle lui arrivait un peu plus dans le dos, ce dernier se retrouvait par ailleurs blesser par plusieurs éclat de bitume qui venaient de se planter dans le dos de la vampire qui lâchat un râle en tombant au sol après avoir volé de 2-3 mètres en raison de l'explosion d ela mine, non loin de Magicka...

-A...Aye...... gnn...
Pièces Pièces : 30993
Nombre de messages : 1526
Age : 18
Réplique/Citation : Are you going to die for me?
Date d'inscription : 01/07/2015
Liens : Fiche de Personnage


Connaissances : Roi Boo, Stip, Rosstail, Eloaf, Nightmare

Amis : Bowser, Axem, Nightwish (décédée), Snow

Ennemis : Link, Light, Flare, Hwoarang, Meta Knight, Tim Sinassas

Soeur : Remilia Scarlet


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche de PersonnageJournal

Wake now, my soul
I want to break out of this shell, dead or alive
Limits are nothing but an illusion
To those who have intense emotions, dead or alive

No longer will I hold back this
Accelerating crimson impulse, dead or alive
Casting my shackles aside, I’ll do as I please
Without any regrets


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 6 Juil 2017 - 12:01
Le membre 'Flandre Scarlet' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 25525
Nombre de messages : 7722
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Axem Staÿlis a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Mer 12 Juil 2017 - 8:30
Gozen était désormais prisonnier. Cette nouvelle parvint rapidement au destructeur qui n'en crut pas un mot, jusqu'à ce qu'il mette la main sur l'une des sources qui distribuait l'information. Il s'agissait d'un journal local. Les mots manquaient pour décrire le sentiment amer que ressentait Axem devant cette farce alors qu'il lisait les détails. Comment Gozen, celui qui l'avait vaincu malgré toute sa puissance, fut capturé aussi facilement? Continuant de lire, il ricana quand il sut la raison de tout ce cirque. Apparemment, il avait blessé la reine ou lui avait porté préjudice. Étrange tout de même...ce comportement n'est pas un trait de caractère de Gozen, lui qui reste toujours en retrait. Peut-être avait-t-il découvert quelque chose à propos de ce monde que cette reine ne voulait pas qu'il dévoile? Dans tous les cas, Axem se rendit sur les lieux de l'exécution pour tomber face à un véritable festival. Il y avait des milliers de gens et des machines volantes partout. Devant lui se dressait une série de grosses plateformes dont le style ressemblait à celui d'un gâteau de mariage. Soupirant, il trouvait que l'événement était exagéré et témoignait de l'égocentrisme flagrant de la "victime" qui demandait justice. Prenant son envol, il atterrit sur la dernière des plateformes, tout en haut. Normalement, les gardes l'auraient arrêtés, mais aucun ne se mit sur son chemin. Marchant tout droit vers le supplicié, le cyborg ne daigna même pas regarder Astrid.

Arrivant presque en même temps que la première tentative pour le guillotiner, Axem esquissa un léger sourire quand il sentie la magie de ce dernier, empêchant les gardes de le tuer une bonne fois pour toutes. Le cyborg savait que son rival ne tomberait pas aussi facilement et c'est pourquoi il décida de rester en retrait quelque instants, histoire de voir ce qu'il avait en tête. D'ailleurs, il avait une dernière volonté et c'est là que l'action commencerait, car il n'était pas seul et ses amis allaient sans doute mettre une pagaille épouvantable. C'est à ce moment là qu'Axem prit enfin la parole.

-J'espère que tes amis seront un peu plus combattifs que toi, Gozen. Après tout, ta vie ne tient qu'à un fil. Normalement, je te tuerais de mes propres mains, mais je suis curieux de savoir ce qui s'est réellement passé. Bavardons un peu en attendant, tu veux?

Soudain, le zeppelin commença à tirer des projectiles explosifs sur ceux qui voulaient sauver l'extra-terrestre. Axem reconnut deux des membres du groupe et fut quelque peu surpris de voir Flandre. Elle ne cessera jamais de l'impressionner, malgré son air innocent. Ensuite, il y avait cette humaine, en supposé que c'en était une. Il aurait dû lui broyer le cou lorsqu'il en avait l'occasion, lors de son réveil à la Pandorica.

Pièces Pièces : 5135
Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Mes rangs:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Mer 12 Juil 2017 - 9:05
Gozen ne cillait pas. Il maintenait la guillotine autant que possible mais devait bien reconnaître que ses menottes ne l'aidaient en rien. Pour autant, personne n'était au courant de ce qui se tramait réellement : de ce que Magicka avait vu dans la bibliothèque. Il s'était sacrifié pour lui permettre de rétablir la vérité du mieux que possible. En tant qu'Arkaÿlis, Gozen faisait naturellement entièrement confiance à Magicka, mais aussi à Axem pour de nombreuses raisons. Il y avait bien entendu Roy, Squall, et même la petite Flandre qui s'étaient déplacés jusqu'à lui pour participer à l'événement. Blondi par sa perte temporaire de force, Gozen ne put s'empêcher de sourire.

Il en aurait fait autant pour chacun d'eux et voici où la fratrie et l'amitié pouvait mener : faire trembler les fondations même d'un monde où ils étaient désormais intrus. La petite bulle de protection que Gozen avait créé autour de son corps ne serait cependant pas maintenue à l'infini et lui assurait pour l'instant qu'aucun bourreau ne puisse terminer son oeuvre. En voyant Pignouf tirer ses boulets et activer ses mines sous les pieds de ses alliés, l'extra-terrestre ne prononça mot. Il attendait patiemment le moment opportun. Il l'avait toujours fait. Sourcelame, présente dans les mains d'Axem, luisait d'une inquiétante lueur chaotique et justifiait à elle seule ce pourquoi Gozen n'avait pas voulu toucher à l'épée en premier lieu. Savoir qu'Axem souhaitait discuter soulagea quelque peu l'extra-terrestre. Nul doute qu'il se jetterait à un moment ou un autre dans la mêlée mais il avait des choses à lui dire avant ça.



- Haha... j'ai peut-être fait une erreur de calcul, en effet. - Il lui fit un grand sourire, fait rare lorsqu'on le connaissait - mais je n'avais pas prévu qu'ils aient avec eux une arme aussi puissante. Je te sens curieux. Actuellement, Astrid ne peut pas me faire taire, alors je vais te dire tout ce que je sais.


Gozen prit une profonde inspiration.


- Il y a quelque chose de dangereux sur Next Wave. Un poison nommé la Nintendite. Il s'agît d'un revêtement qu'ils mettent sur leurs armes et leurs protections. Cet alliage absorbe nos forces. Actuellement, tel que tu me vois, je ne vaux pas plus qu'un civil standard. Mais écoute-moi bien, Axem... j'ai été pris au dépourvu et j'en paie désormais les frais, mais comprend bien que tout va très vite. Si tu te fais ne serait-ce que transpercer... tu redeviendras la carcasse vide que tu étais avant que Sebastian ne te réveille. Sourcelame ne te protégera pas non plus. Tout ce qui provient de Nintendo World est soumis aux règles de la Nintendite et je n'en fais pas exception. Du reste, vous devez le savoir... Astrid prévoyait depuis le premier jour de nous utiliser comme chair à canon sur les planètes de flottaison. Tandis que nous nous battons ici, nos anciens compagnons se sont déjà rendu sur à travers les portails du temple du Temps d'Horuna pour les débarrasser d'un monstre antique séparé en quatre versions altérées. Je ne sais pas ce qu'il se passera si nous y parvenons mais tu dois le savoir... Astrid est plus forte que nous tous, j'ai eu de la chance quand je l'ai frappé. Mais vois-tu une trace de blessure sur son visage ?


Le silence d'Axem en disait long lorsqu'il comprit.


- Sans même parler de sa soi-disant immortalité, Il y a quelque chose dans Astrid. Quelque chose qui pourrait bien s'avérer-


Une chaîne magique apparut autour de la gorge de Gozen et remonta pour bâillonner sa bouche. Trop occupé à retenir la faux, l'extra-terrestre ne pouvait pas retirer l'entrave qui, de toute manière, était inaccessible compte tenu de la bulle qui le protégeait. Une flamme puissante apparut aux côtés d'Axem et de celle-ci en sortit un Ninja affublé comme un oiseau en pleine parade.






Les yeux fermés, l'homme marcha sur quelques mètres et soupira :


- Franchement... vous ne nous facilitez pas la tâche, Héros des temps anciens. Faire de telles spéculations face aux caméras alors que nous vous offrons un alléchant spectacle de destruction... Ma Reine, l'escouade est prête à se déployer à votre signal pour faire taire les intrus. Sachez par ailleurs que d'autres Héros tels que le dénommé Pignouf souhaitent se rallier à notre bannière.

- Vas-y, Hoo... tu peux y aller, en commençant par l'épéiste se trouvant au fond. Envoie Koumori affronter les demoiselles en contrebas, puis demande à Kyouken de rester posté à l'étage 2. Quant, à toi... Axem Staÿlis. Tu as bien entendu les recommandations de ton ami. Nous savons parfaitement de quoi tu es fait, quelles sont tes forces mais aussi tes faiblesses. Ainsi nous te proposons de nous rejoindre et de te hisser parmi les grandes puissances de ce monde. Sous ma juridiction, tu pourras étancher ta soif de violence comme il te plaira, sous le couvert du secret gouvernemental.


Pièces Pièces : 53133
Nombre de messages : 5773
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Axem Staÿlis a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Mer 12 Juil 2017 - 10:11
La Nintendite, un métal qui semblait vraiment dangereux dans tous les sens du terme. Axem n'avait jamais vu ni entendu parler de ce fléau effrayant. Ne serait-ce qu'y toucher pourrait provoquer la catastrophe. Cela semblait tellement irréel, qu'il ne voulait pas y croire, malgré sa logique implacable qui lui hurlait que c'était la réalité, la nouvelle réalité. Elle ne lui plaisait pas, mais pas du tout. Ces chaînes, cette cage artificielle qui se nomme Next Wave...Il avait envie de détruire tout ce qui s'y rapportait. Est-ce là tout ce que ce monde avait à offrir? Si c'était le cas, Axem ne s'en contenterait pas. Lui qui s'était déchaîné dans un monde obscur et empoisonné par la poudre subspatiale, il devait maintenant se plier à l'ambiance même de ce monde incomplet et éphémère? Non, Axem ne l'accepterait jamais. Il ne supportait pas que qui que ce soit ou quoi que ce soit puisse le brider de la sorte. Ses yeux rouges jetèrent un bref regard à celle que Gozen avait frappé et en effet, elle n'avait rien du tout. Une fureur incandescente commençait lentement à naître dans l'esprit du cyborg. Ayant été longtemps le pantin d'entités plus puissantes que lui, Axem refusait à présent de reprendre le rôle d'un esclave de la volonté de son maître.

-C'est inacceptable...

Gozen continua son récit. Apparemment, Astrid était immortelle et n'avait pour ainsi dire, que du dédain pour les héros de Nintendo World. Malgré son air radieux et accueillant, cette despote n'était rien d'autre qu'une ennemie de plus à éliminer au plus vite. Peu importe si elle était invulnérable, il trouverait un moyen. Si on mettait cette reine de côté, il fallait se concentrer sur le monstre qui était fracturé en quatre. Pour Axem, l'équation fut facile. Elle était sûrement reliée à lui et si ça se trouve, c'était elle, le vrai monstre dans cette histoire. Axem aurait donc un nouvel objectif: Entrer en contact avec la créature. Elle devait certainement en savoir plus sur Next Wave. Soudain, alors que Gozen allait révéler une autre information cruciale, une chaîne magique l'empêcha d'aller plus loin. Affichant une mine ennuyée, il fusilla du regard le nouveau personnage qui passa près de lui. Le geste qu'il venait de poser, si c'était le sien, ne lui plut aucunement. L'arrogance de ce dernier lui donnait une seule envie: Le torturer à mort. Celui-ci prit la parole, disant que le duo leur forçait la main à lui et les autres. Que d'arrogance! Détruire cet endroit serait fort facile avec un peu de stratégie! Alors qu'Axem commençait sérieusement à bouillonner intérieurement, d'autres comme Pignouf semblaient vouloir aider la reine. Pauvres idiots ignorants...

-Devrais-je vous montrer ce qu'est un vrai spectacle de destruction?

Les bras croisés, il s'était adressé au piaf rouge. Ce clown ridicule était plus que risible aux yeux du destructeur, malgré les flammes dont il pourrait se doter. Ensuite, ce fut au tour de la reine elle-même de parler au Cyborg, mais Axem avait bien entendu ses ordres. Si un seul de ces individus oserait toucher à Flandre, il massacrerait tout le monde sans exceptions. D'ailleurs, Sourcelame semblait exprimer une soif de sang déraisonnable. La lueur chaotique qu'elle émettait en témoignait et Axem s'en servirait avec grand plaisir. Répondant finalement à la reine, il la fixa du regard.

-J'ai déjà vu mieux comme tentative de recrutement. Vous savez peut-être tout sur moi, mais vous n'avez pas encore réussit à m'impressionner. Je vais donc observer pendant un moment et vous donner ma réponse.

En vérité, Axem n'avait aucunement l'intention d'obéir à Astrid ou même de s'allier à elle. Il ne désirait que gagner un peu de temps pour établir sa propre stratégie et ainsi, frappe au bon moment. La situation actuelle ne s'y prêtant pas, Axem décida de s'appuyer contre un mur, silencieux. Il savait que Gozen pouvait résister encore longtemps.
Pièces Pièces : 5135
Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Mes rangs:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Mer 12 Juil 2017 - 10:47
Maudite Magicka !

Quelle erreur d'avoir perdu de l'altitude ! Sans que Pignouf ne puisse contre-attaquer, la magicienne avait réussi à pulvériser le bouclier du zeppelin, et ce dernier s'était crashé après avoir éclairé la zone d'une puissante explosion. Le petit être, encore sonné, ne savait pas à cet instant qu'Astrid venait de prononcer son aval pour qu'il rejoigne les forces armées de son Royaume. Il était de toute façon bien déterminé à la rencontrer en personne une fois que ce fiasco serait terminé. Le Maskass se redressa d'un bond et se dirigea autour des restes de l'appareil. Apparemment, les mines qu'il avait réussi à disperser s'étaient montrés plutôt efficaces puisque Magicka ainsi que la vampire chouineuse se les étaient pris en plein dans les dents. Bien fait ! Néanmoins, il espérait vraiment trouver du renfort parce que tout seul...ça serait quand même compliqué. Le petit Maskass escalada une montagne de gravas et de boulons qui appartenaient feu au zeppelin, avant de découvrir un petit bijou à travers les décombres.


~ Eh bien ma foi, cela pourrait s'avérer vraiment utile...Gniark Gniark ! ~

...Il ne restait plus qu'à trouver le mode d'emploi ! Et le temps qu'il recharge les batteries et qu'il récupère de la chute du zeppelin, cela laissait un peu de temps aux aventuriers pour continuer à gravir la montagne. Mais la revanche n'en serait que plus belle. Il avait hâte que Astrid le couvre d'or et de filles nues prêtes à danser autour de lui jusqu'à la fin de la nuit. Il allait se régaler. Oh oui, et ça commençait dès maintenant !

Pièces Pièces : 2500
Nombre de messages : 1458
Age : 23
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  EVENT : Execution Publique
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Squall Leonheart a écrit :
avatar
M5
Mar 18 Juil 2017 - 15:13


Étrangement, la bataille semblait devenir beaucoup moins intense, alors que les intrus pénétraient de plus en plus profondément dans le périmètre, afin de secourir leur camarade. Lentement, sans même qu'ils s'en aperçoivent, les hurlements de courage des hommes cessèrent, tout comme le bruit des armes croisant le fer, celui des armures s'entre choquant dans les déplacements s'éteignait lui aussi alors que celui des canons n'était plus la pour couvrir tout le brouhaha de cette bataille inutile.

Une douce brise parcourus ce qu'étais il y'a encore quelques instants un havre de paix, puis un champ de bataille pour finalement devenir le tombeau de centaines d'hommes que l'on considérait comme de simples outils de paix. La bataille fut éphémère, une simple métaphore de la vie, la haine et la hargne représentent la naissance ainsi que le début du conflit, le moment où l'on sent cet agréable mélange d'adrénaline et de courage nous envahir, nous donnant l'impression que l'on pourrait tout faire simplement si on en avait l'occasion, nous offrant les ailes d'un ange et le pouvoir d'un dieu.

Puis après cela vient finalement le combat et tout ce qui en découles, dont cet or écarlate sans la moindre valeur, dont la présence recouvre tous nos sens. L'odeur, la puissante odeur de ce trésor de vie est capable de rendre le plus vertueux des hommes, fou, alors que le simple parfum enivre l'esprit de ce dernier lui offrant un aperçus de ce qu'est le désespoir et l'enfer sur cette pauvre terre où ils pensent dominés comme des Rois, mais n'en sont qu'un simple décors dans le paysage du temps défilent. C'est pourtant bien lorsque la vue de cette douce couleur vermeilles que les esprits cèdent, ce liquide n'as aucun valeur, pourtant il est la meilleure des armes contre ces hommes, qui il y'a encore quelques secondes étaient de braves combattant au service de celle qu'ils appellent la déesse lumière.

Leurs âmes meurent à l'instant où elles aperçoivent cette sève pourpre, décède, emportant ainsi avec elle toute cette détermination et cette acrimonie qui jusqu'à la semblait sans limite, laissant ainsi en proie le brave soldat aux nombreuses ténèbres l'habitant ainsi petit à petit vers un océan infini et sombre de sentiment dérisoires.

Ainsi cela nous conduit lentement à la troisième et dernière partie celle abattant le rideau grenat sur ce macabre spectacle qu'est la guerre.Puis viennent finalement les remords, le chagrin et le désespoir, le moment où le fier guerrier ne devient qu'un mendiant à la recherche de la rédemption, souhaitant tout simplement que tous ces sentiments dérisoires provenant de ces fameux ténèbres l'ayant envahi, disparaissent, ainsi que tous ces fantômes du passé, ces morceaux d'âmes des victimes hantent sont esprits, ses actes qu'autres fois il comptait héroïquement afin de pouvoir reposer en paix alors que la mort l'attends dans le sillage.

Le parfait moment où l'homme, cette création montre son hypocrisie, après une vie pécheresse, l'homme demande le pardon, alors qu'il a couvert le nom de son créateur de nombreux blasphèmes traitant de mensonge le jugement dernier, pensent pouvoir passer outre les mailles du filet, doutant même de l'existence de cet être supérieur alors qu'ils sont constamment surveillés, tout cela pour appeler sa clémence lorsque la fin approche.

La bataille était maintenant dissimulée dans un lieu paisible, dans une sorte de brume de douceur et d'agréable souvenir, provoquant cet étrange ressentis, celui d'une tendresse infini, la même qui bordent agréablement les souvenirs d'enfance. Le calme et la paix avait envahi l'endroit, laissant aux élus de la princesse les premières lueurs du jour alors qu'il pouvait ressentir et apercevoir durant un bref instant ce qu'ils aimaient, appréciais.

Cela ressemblait à une véritable vision du paradis.

Un entracte avant le second et dernier acte, la dernière gourmandise de douceur que ces impies auront le droit de déguster avant le jugement dernier.

Ainsi lentement le ciel se déchira, loin des yeux des pauvres créations, les astres se sont dissipés, les mers débordent et les tombeaux sont bouleversés.

La terre se déchira, la terre se brisa, la terre chancela.

Et du ciel une voix se prononçait comme un bruit de grosses eaux, comme le bruit d'un grand tonnerre; la voix qu'ils entendirent était comme celle d'un joueur de harpes, jouant de son instrument.

« Levez les yeux vers le ciel et regardez en bas sur la terre ! Car les cieux s'évanouiront comme une fumée, la terre tombera en lambeaux comme un vêtement, et ses habitants périront comme des mouches ; mais mon salut durera éternellement, et ma justice n'aura point de fin. »

Le ciel vrombissait avec puissance alors qu'il se consumait laissant place à une nuit qui semblait infini.


Progressivement une lumière d'une douceur intense envahi les cieux, rejoignant petit à petit les humains au sol alors que le chant angélique des anges pouvait se faire entendre, accompagnant l'ascension de la lueur divine.

Sous lui les montagnes se fondent, les vallées s'entrouvrent comme la cire devant le feu, comme l'eau qui coule sur une pente, alors qu'il se prononça à nouveau alors que les guerriers s'effondre, le royaume s'ébranle et la terre se fond d'éprouvante

La lumière céleste se dissipa emportant avec elle tous ces sentiments de bien être, laissant les hommes à leurs angoisses et leurs peurs… Il leur avait offert le paradis, mais maintenant c'est l'enfer qui les attendaient.. L'illumination tournoyait autour du corps du dieu apparaissant, il ressemblait à celui d'un humain, pourtant une chose d'une puissance infini s'échappait de cette représentation.

La voix d'une grande puissance s'échappa de ce qu'il semblait être la bouche de l'être, elle était toujours d'une grande douceur, mais elle semblait pourtant glacés le sang.

« Laissez-moi vous offrir la rédemption »

Des éclats se formèrent des millions d'épées de lumière révélatrice( ayaaaaa la chancla issouuu del bagnador ), qui en un mouvement du dieu s'abattaient sur ses créations à la recherche des impies.


Alors que le jugement dernier commença, le monde s'embrasa consument toute création dans un magnifique crépitement bercés par les cris désespérés des combattants ayant déposé les armes un peu plus tôt, tout cela sous le visage blanc d'expression du dieu.


dé normal = nombre d'épées x 100
dé magicka = bénédiction sur les bons et les supplices sur les autres
dé action efficacité

( du coup de violent torrent d'eaux s'abattent sur le sol depuis le ciel, alors que du magma est projeté depuis le sol sur les cibles, tendis que les bons sont simplement protéger et soigner par les spells )
Pièces Pièces : 64842
Nombre de messages : 266
Age : 21
Localisation : Le monde normal
Réplique/Citation : Alors comme ça tu pense être un Dieu ? Il n'en est rien. Tu n'es qu'un parasite dévoré par la jalousie et l'appetence qui convoite la vie sacrée des autres tu te nourris d'eux, de leurs souvenirs, d'amours et de deuils, de naissances et de morts, de joies et chagrins.
Date d'inscription : 31/12/2012
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mar 18 Juil 2017 - 15:13
Le membre 'Squall Leonheart' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


#1 'Dé Normal (10)' :

#1 Résultat :
   

--------------------------------

#2 '[Magicka] Dé 2' :

#2 Résultat :
         

--------------------------------

#3 'Dé Action' :

#3 Résultat :
Pièces Pièces : 25525
Nombre de messages : 7722
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Flandre Scarlet a écrit :
avatar
I Want Play
Mer 19 Juil 2017 - 13:09

Les effusions de sang formes des roses écarlate, leurs pétales rouges sang s'envolent, portée par les souffles du magma jaillissant hors du sol et par ce torrent d'eau apocalyptique qui s’abat sans merci sur les mortels. Le paysage d'une bataille chaotique et meurtrière. Les corps des pêcheurs tombent un à un au sol tendis que les fondations de la tour elle même tremble de terreur face à celui qui venait de déchiré le ciel par sa lumière.

Levons les yeux, redressons nous, car dans le ciel se trouve le signe que nous n'avons pas encore perdue cette bataille. Ensemble, nous avons tous un rêve, un rêve qui dépasse notre entendement, qui à nos yeux prends des allures de paradis. Un paradis dont le chemin passe par cette victoire qui faut à tout prit emporter. Une magicienne en quête de vérité, un guerrier en quête de justice, un dieu souhaitant reconquérir la domination qu'il à sur les hommes. Vampire, quel est la vision de ton paradis ? Quel est ton rêve, créature des ténèbres ? Dans cette brume à l’étreinte délicate, qu'avait-elle aperçue pour se relevée, ainsi, aussi déterminé ? La fin d'une injustice ayant trop longtemps durée, l’anéantissement de cette lumière cruelle et de ses adorateurs... Non... pas simplement ça. Elle avait vus dans ce paradis, la fin d'un cauchemar, la fin de la chasse aux immortels, la fin d'absolument tout. Ce rêve, sombre et ténébreux se traduisait par une seule et unique silhouette. Sa sœur, si elle devait mourir ça serait à côté d'elle. Si elle devait goutter au sommeil éternel, ça serait dans le même cercueil qu'elle. Ensemble à tout jamais, tel était son rêve, qu'elles soient de nouveaux unie... et que ce monde putride se plie face à leurs existence, qu'il les tolèrent ou bien les craignent. Mais la première option était impossible alors à ses mortels, on en pouvait porter qu'un seul message. Qu'une seule et unique chose valait la peine pour se faire comprendre : Inspirer la crainte...

L'heure n'était pas propice à craindre l'eau s'abattant sur les soldats, pas même les flammes et la lave qui les dévore. L'odeur de la chair carboniser s'élevait dans l'air, la tour se voyait petit à petit repeinte d'une couleur écarlate si épaisse que même les torrent d'eau n'arrivait pas à la nettoyée de ce sang infâme. Cette tour était comme une tour représentant le chaos, au sommet de laquelle se trouvait le plus précieux des ors rouge. Mais ce combat, n'était pas celui de la vampire... elle regardait le chemin menant au sommet et relevât la magicienne quitte à la porter un moment le temps qu'elle puisse de nouveau tenir debout.

-N'abandonne pas aussi facilement magicienne. Ce combat, c'est le tiens, et tu n'as guère de temps à perdre !

Face à ce chaos, nul doute que al reine cruelle, pouvait ordonnée de suite l’exécution en voyant ainsi ses soldats mourir à ses pieds face à cette pluie d'épée tranchante et trans perçantes, il fallait avancer, coûte que coûte, cette magicienne devait avancée à tout prit, car entre les deux demoiselles doté de magie, qu'une seule était concernée par ce carnage. Pour la vampire, tout ceci n'était... qu'une dette et un service qu'elle se devait de rendre à la dénommé Magicka qu'elle refusait de laisser en arrière.

Le bruit de pas qui cours, de lame transperçant des armures, des crics, des effusions de sang, un paysage de chaos qui n’effrayait pas la vampire qui courrait vers l'étage suivant quitte à portée Magicka sur son dos. Après tout... Flandre n'avait pas vraiment la force d'une fillette contrairement à ce que l'on pourrait penser.

-L'important est que tu rejoigne ton ami à temps, ne répète pas mes erreurs.... magicienne.... tu ne dois pas arrivée en retard, car si le lapin blanc arrive en retard, sa tête tombe et roule au sol et... il est trop tard....

Une erreur... quand Flandre avait retrouvée sa sœur, il était trop tard. Alors ce combat, il valait mieux qu'il ne connaisse pas une fin tragique tout aussi similaire. Le comportement immature de la vampire c'était comme brisé, ses paroles était plus claire à comprendre, mais cette brisure de ce qu'elle était, montrait bien à quel point intérieurement, elle était brisée par ce monde cruelle. Dans son regard, on pouvait simplement lire qu'elle n'avait rien à perdre. Et c'était là ce qui la différenciait de la magicienne...
Pièces Pièces : 30993
Nombre de messages : 1526
Age : 18
Réplique/Citation : Are you going to die for me?
Date d'inscription : 01/07/2015
Liens : Fiche de Personnage


Connaissances : Roi Boo, Stip, Rosstail, Eloaf, Nightmare

Amis : Bowser, Axem, Nightwish (décédée), Snow

Ennemis : Link, Light, Flare, Hwoarang, Meta Knight, Tim Sinassas

Soeur : Remilia Scarlet


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Fiche de PersonnageJournal

Wake now, my soul
I want to break out of this shell, dead or alive
Limits are nothing but an illusion
To those who have intense emotions, dead or alive

No longer will I hold back this
Accelerating crimson impulse, dead or alive
Casting my shackles aside, I’ll do as I please
Without any regrets


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mer 19 Juil 2017 - 14:25
Le membre 'Magicka' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


#1 '[Magicka] Dé 1' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '[Magicka] Dé 2' :

#2 Résultat :
   
Pièces Pièces : 25525
Nombre de messages : 7722
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Magicka a écrit :
avatar
Koopa
Mer 19 Juil 2017 - 14:36
Magicka se releva doucement. Sa tête tambourinait avec force au gré des explosions et elle n'avait que brièvement aperçu la radiance des multiples épées de Squall. Pour autant, les sphères autour d'elle s'étaient mystérieusement réactivées et elle sentit une nouvelle force s'emparer d'elle. Partiellement soignée et protégée, elle trouva la force de se relever et fut tractée par Flandre. L'enveloppe qui les protégeait leur permit de traverser le champ de mines sans être une nouvelle fois affectées par les explosions. La sorcière, qui suivait la vampire avec insistance, regardait autour d'elle. D'une certaine manière, le décor s'était transformé en une véritable boucherie. Peut-être était-ce leur malédiction ? Le sillage des héros était gorgé de sang et il s'agissait d'une notion qui ne changerait jamais.

Squall désormais ici, tous les membres de Reclaimer fidèles à la bannière de la guilde étaient réunis. Magicka, jusqu'alors portée par son amie, atteignit le deuxième étage de la tour sans plus d'encombres et déplia ses ailes. La demoiselle s'étira de parts en parts, une fois en avant, une fois en arrière, puis secoua doucement son bras pour délier son épaule tendue. Elle avait parfaitement entendu le conseil de Flandre et lui donna raison. Elle jeta un regard dans sa direction et lui fit un grand sourire en hochant la tête. Sa puissance se concentra dans le creux de son dos, au-dessus de ses ailes, et l'expression de son visage devint bien plus sérieuse. Emplie d'une faramineuse puissance, ses cheveux, ses yeux et ses écailles devinrent dorés.


- Magicka - Eveil des Staÿlis.





Les sphères autour d'elles se concentrèrent et prirent une couleur uniforme : celle du chaos. Elle s'élança d'un bond et fusa à vitesse supersonique autour du deuxième étage. Elle n'avait qu'une seule cible : celui qui avait blessé la vampire et elle-même. Elle prit son épée à une main et celle-ci tripla de longueur, animée par le vide bouillonnant de sa magie.


- PIGNOUF ! cria-t-elle avant de lui infliger un coup tranchant dans l'abdomen.


Elle le repoussa alors au loin en lui infligeant de sérieux dégâts et se plaça sur une main pour se réceptionner de son bond. Agile, elle fit un salto arrière et pointa sa lame magique en direction du maskass. Ses yeux dorés étaient empreints d'une étonnante confiance en elle.
Pièces Pièces : 12397
Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 23/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mer 19 Juil 2017 - 15:19



Ce qui devait être une exécution publique se transforma en une véritable boucherie. Astrid avait fait une erreur. Elle avait sous-estimé la capacité des Héros à se modérer et à cause de cela elle perdait beaucoup d'hommes, mais la générale des armées ne comptait pas s'arrêter en si bon chemin et tant que Gozen retiendrait la guillotine alors ils se battraient. Elle tourna la tête en direction d'Axem et entendit distinctement sa réponse. Il avait refusé de la rejoindre. Elle hocha doucement la tête et ne put s'empêcher de sourire. D'un geste lent, elle sortit une arme à feu et la pointa en direction du Héros. Axem voulut se débattre mais de nombreuses chaînes propagées par le ninja le retinrent.


L'écho assourdissant du tir résonna au dernier étage et Gozen écarquilla les yeux.


Elle tira droit dans le coeur du robot écarlate. Ce qui devait être un tir mortel en Nintendite fut altéré par les nombreuses bénédictions offertes par Squall. Le phénix, ce ninja prétentieux qui se tenait aux côtés de la reine, projeta la carcasse d'Axem en bas de la tour et lui fit atteindre l'étage deux, presque trois.

Bien sûr, il n'était que blessé. Phénix se tourna vers Astrid et attendit ses nouveaux ordres. Celle-ci lui avait demandé de déployer ses troupes d'élites contre les Héros. Au vu de ce qu'il venait de se passer, le dénommé Squall était le plus dangereux d'entre eux. Phénix plaça son pouce et son index à sa bouche et siffla un coup. Il disparut alors instantanément et une ombre le suivit. Les deux ninjas apparurent face à Squall et se placèrent en position de combat. Celui qui accompagnait phénix était affublé d'un kimono vert ainsi que d'un chapeau à dents pointues et à antennes. Ses ongles, longs et tranchants, ne semblaient aucunement le gêner.


- Mante, voici un adversaire redoutable... c'est pour cela que je t'ai sollicité.
- Tu sais que je n'aime pas travailler en équipe, Phénix...


Spoiler:
 

Spoiler:
 


Plus bas, tandis que Flandre était resté en retrait, les affrontements autour d'elle faisaient rage. Et pourtant, une ombre se glissa parmi les troupes. Petite, d'apparence fragile, pâle comme la porcelaine la plus précieuses, et ses yeux rougeoyants semblaient évoquer mille et une nuit. Flandre ne se trouvait qu'à une dizaine de mètres de sa soeur, Rémilia, qui, au centre de la foule, l'attendait les bras ouverts, un sourire plein de grâce et d'empathie. Flandre approcha, puis courut. Ses larmes embrumaient son regard. Lorsque soudainement, après un clignement des yeux, Remilia disparut. Une vive douleur s'empara alors de la poitrine de la vampire. Une lame, qui n'était pas en Nintendite, l'avait traversé de part en part. Sa vue se brouilla et ses oreilles bourdonnèrent. Une voix doucereuse, d'abord avec le ton de Remilia, puis celui d'un homme, murmura :


- Nimpou... Illusion des ombres...


Spoiler:
 


Tandis qu'en contrebas, au rez-de-chaussée, Roy avait formé un véritable cercle d'opposants autour de lui. Mais celui-ci se ferma d'un seul coup. Il les repoussa d'un coup d'épées puis eut le champ libre pour avancer. Dans la mêlée, un nouvel opposant arriva jusqu'à lui. Elle était tatouée de part en part et possédait une lame si imposante qu'elle paraissait à elle seule peser une tome. A ce niveau là, il s'agissait presque d'une arme contondante. Celle-ci était reliée par une chaîne. La ninja écarta les militaires d'un ample geste du bras et plongea son regard dans celui de Roy. L'échange était sans équivoque : ils se battraient dès à présent.


Spoiler:
 
Pièces Pièces : 25525
Nombre de messages : 7722
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Axem Staÿlis a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Mar 25 Juil 2017 - 2:54
Plusieurs choses arrivèrent en même temps, mais Axem n'eut pas vraiment le privilège de les observer, car un projectiles qui aurait normalement dû le détruire se logea dans sa poitrine métallique, lui faisant perdre toute connexion avec le monde actuel. Esquiver aurait été facile, mais il avait sous-estimé le ninja qui l'avait immobilisé à l'aide de ses chaînes. Celui-ci expédia la carcasse inanimée du destructeur en bas de l'étage comme un vulgaire déchet avant de s'en prendre à un autre héros sous les ordres de sa reine. Par terre et amoché, Axem reprit connaissance, merci aux protections de Squall. Se relevant, Axem pouvait clairement voir qu'il était en état de faiblesse. Le projectile était encore logé en lui. Il se l'arracha d'un geste dédaigneux. Ne sentant pas la douleur, il ne porta aucune attention au trou béant dans sa poitrine. Alors que ses yeux rouges balayèrent ce qui se trouvait autour de lui, son regard se posa un instant sur Flandre, qui avait à présent une épée plantée dans la poitrine. Le coupable était juste devant elle. Il sera sa première victime.

-Ils ont osé...

Axem avait bel et bien dit qu'il détruirait tout s'ils osaient poser la main sur elle. Ouvrant une faille dimensionnelle, il prit ensuite Sourcelame qu'il enfonça dans le dos de son adversaire qui le traversa comme du beurre. La deuxième main du destructeur s'empara du ninja à travers la faille pour ensuite lui enfoncer le crâne contre le mur, l'éclatant purement et simplement. Axem se tourna de nouveau vers Flandre après avoir désintégré son ennemi d'un rayon de couleur rouge sombre, signe que son utilisateur était dans un état avancé de colère. Tendant sa main encore imprégnée du sang de son ennemi vers elle, il matérialisa une sphère planétaire gazeuse de couleur blanche aux reflets turquoises possédant deux anneaux superposées qui au contact, fit disparaître la blessure de sa protégée. Elle se désintégra après quelque instants, envoyant Axem au sol, encore secoué par la blessure qu'il avait. Appuyé contre un mur, il essayait de contrôler son flux énergétique qui lui échappait par moment, provoquant ainsi de légères variations énergétiques qui se manifestaient sous la forme d'arcs électriques qui lui parcouraient le corps. Les fréquences de leur apparition était totalement aléatoire. Malgré tout, il réussit à lever la tête vers la vampire.

-Laisse maintenant libre cours à tes instincts, mais méfie toi d'Astrid..



Pièces Pièces : 5135
Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Mes rangs:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Mar 25 Juil 2017 - 11:24
Juché en haut du second étage, Pignouf venait d'assister à ce qui ressemblait à une sorte d'apocalypse. Des épées venaient de trancher comme une pluie de couteaux de nombreux soldats tandis que du magma venait de sortir du sol, emportant tout avec lui. Qu'importe qui était à l'origine de cette infamnie, il devait empêcher quiconque se rendrait au sommet de traverser le passage. En haut de la montagne, Pignouf se trouvait bien chanceux. Il venait de terminer de bricoler son petit dispositif juste attends avant que cette attardée ne débarque et que plusieurs sphères viennent danser autour d'elle. Pignouf eut juste le temps de voir une épée se déplier de manière télescopique, qu'il s'envola à plusieurs mètres, roulant à même la terre et soulevant un nuage de poussière. Tapant nerveusement contre le sol tout en laissant un bras autour de sa blessure, Pignouf fit un sourire narquois, redressant son Képi sur sa tête. En se dressant jusqu'à lui, elle venait de tomber dans son piège. Il ne pouvait malheureusement pas la combattre à main nues, c'était voué à l'échec d'avance. Alors....

Tu sais jeune fille...M'attaquer par surprise ne sauvera pas la peau de Gozen. Peu importe combien vous êtes, nous nous dresserons contre vous et nous vous ecraserons. Astrid me fera Prince de ce Monde, et VOUS TOUS...Vous serez mes sujets !!


Une sorte d'étincelle brilla à travers les pupilles de Pignouf, tandis que le sol se mit à trembler et que quelque chose qui était en train de sortir sous ses pieds le faisait prendre de la hauteur.





Le robot qui venait d'apparaître, un mix entre l'alliage dont était constitué le zeppelin, et d'autres inventions préalables de Pignouf, se montrait vraiment menaçant : il était équipé d'un compartiment à roquettes, d'une mitraillette, d'un espèce de de bras-perceuse...Bref, assez armé pour faire souffrir Magicka au moins avant qu'elle ne se débarrasse de ce mecha hideux ! Pignouf savait que la puissance de son adversaire était démesurée mais au moins, espérait-il la retarder un peu. Le robot fit un pas en avant, faisant tournoyer ses pinces.

...Jusqu'ici on m'a toujours pris pour un abruti — sans doute parce que je le suis un peu — mais je te jure à toi comme aux autres que ça va changer. Dorénavant, vous tremblerez de peur rien qu'en entendant mon nom ! PIGNOUF DRILLLLLL !! cria le Général au Képi blanc, tout en remplaçant l'un des bras pince par une espèce de torpille. Celle-ci se planta dans le sol et le perça à une telle vitesse qu'une plateforme en ressortie sur laquelle se trouvait Magicka. Avec son autre bras en forme de pince, le Maskass la prit au piège, approchant dangereusement le foret au niveau de sa tête. Une fois que celle-ci aurait atteint sa belle chevelure...Il n'en resterait plus que du hachis ! La pince se resserra autour de sa taille fine autant qu'il le put pour l'écraser un maximum, tandis que la torpille se glissa à deux centimètres de ses yeux.

TON HEURE A SONNÉE !
Pièces Pièces : 2500
Nombre de messages : 1458
Age : 23
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  EVENT : Execution Publique
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Eloaf ArcaneDust a écrit :
avatar
Pluie Éternelle
Ven 28 Juil 2017 - 4:38
- Encore un incompétent, on dirait que cette vermine se rassemble pour porter secours au pécheur. Ceux qui daignent même songer à porter la main sur ma chère doivent tous connaître ce sort tragique.

Sortant de derrière les rangs qui se trouvant au sommet de cette tour d'ivoire cylindrique dont la vue donnait sur le monde, à l'image de l'influence d'Astrid, l’épéiste renommé arriva enfin. Son armure assisté était faite d'un mystérieux métal en plaques bleues inspirée des armures de samourai dont la renommée commençait à se faire légendaire depuis quelques jours. C'était un homme d'un pas assuré vint scinder la garde de la reine par sa simple présence, lui laissant la place de s'avancer vers la place qu'était destinée à celui qui avait menacé la vie de la souveraine. Jouant dans sa main gauche avec un petit bout de métal tranchant, il s'approcha du bord de la tour, à la parfaite distance pour apprécier le champ de bataille, étant tout juste arrivé pour voir le corps du robot écarlate tomber tel un vulgaire vêtement.

- Comme vous l'aviez demandé, le tigre divin des montagnes du Nord est sous votre service, je ne suis pas un vulgaire mercenaire... Je serais votre lame, votre bouclier, vos yeux et votre volonté. J’exécuterais vos envies telles qu'elles soient, car par votre grandeur mon honneur à été profondément touché, et c'est donc ma vie qui vous est vouée.


Le tigre divin des montagnes du Nord. Les fables d'un guerrier solitaire, réveillé après un nombre incalculable d'années, son esprit combatif voulant réponde à la venue des héros de l'ancien monde qu'était NintendoWorld. Il avait terrassé les mains attachées dans le dos la totalité des groupes rebelles cachés dans les montagnes de la région. Lorsque Astrid vint lui proposer un moyen de se mesurer à ces fameux héros tout en la servant, il n'hésita qu'une fois. Un mécanisme au niveau de la bouche vint s'ouvrir en deux pour laisser entrevoir les lèvres du tigre divin, lui permettant de prononcer d'une voix douce et charmeuse quelques mots.

- J'espère que la beauté du spectacle est à la hauteur de la vôtre. Si vous acceptiez de m'offrir l'opportunité de faire plus ample connaissance avec une femme de vôtre grandeur une fois ces imbéciles au tapis, je ne saurais que vous combler. Combattre ces légendes juste pour le combat serait simple, vous avez naturellement prévu récompense à la clé ?


D'un revers de la main, le tigre divin fit glisser entre ses doigts une rose d'un blanc pur, la lançant vers Astrid. La fleur portée par le vent vint tomber dans les cheveux de la reine avant de s'évanouir en poussière. Cette même poussière qui vint voler pour se coller sur la joue de Gozen encore sous la domination de son exécution. L'énergie vitale que dégageait la force et la magie d'Eloaf se propageait dans cette poussière, comme un signe de son identité à l'unique personne présente qui pouvait comprendre ce message, le message d'intentions encore floues. Il voulait en savoir encore un peu plus sur ce que représentait "Reclaimer" pour agir, observant de très haut la puissance déchaînée, ses bras fermement croisés.
Pièces Pièces : 820
Nombre de messages : 2929
Age : 19
Localisation : Il suffit de suivre le sillage
Réplique/Citation : Ce monde finira par mourir, de lui même
Date d'inscription : 18/06/2010
Liens : Amis proches : Linkfan , Sonic

Connaissances : Kirby Bros, Genesect, Faust

Ennemis : Axem red, Dollmaster, Mephiles


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur








L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres

Polices :

(color=#6699cc) Voix normale

(color=#333333) Voix dans sa tête
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
[EVENT] L'exécution publique [Magicka, Roy, Squall, Flandre VS Eloaf, Pignouf, BEN, Axem]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [EVENT] L'exécution publique [Magicka, Roy, Squall, Flandre VS Eloaf, Pignouf, BEN, Axem]
» [résolu]Problème d'éxécution d'un event suite à une invocation magique....
» [ Event : rp ] Combat d'arène (clandestin)
» [EVENT JCJ RP OUVERT] : Vendredi 4 décembre. début 21h20
» [Event Horde]L'operation Agonie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum