Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Une balade... Comme une autre. [PV Tay Lee]
Kliment Voronin a écrit :
avatar
V.I.P.
Sam 24 Juin 2017 - 13:11
Si il y avait bien un endroit ou Kliment aimait passer son temps après ses petits meurtres en plein jour, c'était bien les forêts du Nippons : Tranquilles, isolées, bref, sans rien de perturbant en elles.

Kliment avait déjà rangé son kimono et était sous ses vrais habits, visage à moitié couvert par son masque. Il adorait imiter son frère, clairement, et ne risquait pas de changer son habitude.

Au moins, il n'était pas seul. Son partenaire restait à ses côtés, étant actuellement en train de manger un morceau de biscuit à côté de lui. Dandelion était, pour une rare fois, d'humeur calme. C'était les rares moments ou Kliment pouvait enfin être tranquille sans avoir un demi-démon demi-lemming norvégien qui crie sur tout et n'importe quoi.

Enfin bref. Kliment était allongé sous un des nombreux arbres, profitant de la Nature l'entourant, et du calme tant qu'il le pouvait...

Ce qui ne dura pas longtemps, malheureusement.

Dandelion lui avait sauté dessus en hurlant violemment, le faisant sursauté en pensant que quelqu'un voulait l'attaquer.


-... Hein, que, quooiiiii... ?


- REVEILLE-TOI, BORDEL ! Je le sens, je l'enteeeeends ! UN INTRUS ARRIVE !

- … Oh. Pas besoin d'hurler. ~

- Après ce qui s'est passé ? Nan, nan, nan ! Je prends pas de risque avec TES BOURDES ! BOUGE !


Dandelion tira les longs cheveux de Kliment pour le relever d'un coup. Mais cette fois, ils gardaient leur silence (sauf pour les grognements de Dandelion) pour trouver qui était l'intrus en ces lieux.
Pièces Pièces : 17621
Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : -
Date d'inscription : 13/05/2013
Liens : -


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Tay Lee a écrit :
avatar
Nouveau
Sam 24 Juin 2017 - 13:44
C'était la première fois que Tay se promenait par ici, déjà qu'il ne venait pas très souvent sur le Nippon, il s’enfonçait encore moins dans les terres habituellement. Bon, au moins il à peu de chances de croiser quelqu’un par ici. Des arbres. Des arbres à pertes de vues.

Il avait revêtu une chemise blanche ample, et sa cravate noire pendait mollement, gigotant au fur et à mesure de sa marche. Ses chaussures et son pantalon étaient maculés de boue, car il avait glissé à moitié dans une flaque. Étrangement, ça ne semblait pas l'importuner du tout. Il tenait du bout des doigts son carnet de notes, qui était également recouvert de boue. Ça, déjà ça l’énervait plus.

Comme à l'ordinaire, Aksis était sur son bras droit, enfin, était son bras droit. Tay regardait tranquillement le chemin de terre qu'il empruntait, et il marchait avec un calme apparent. C'est alors qu'un son attira son attention.

Un cri. Distant, peu compréhensible, mais audible et localisable à peu près. Tay rangea son carnet, puis épousseta sa chemise.

Il pivota, et se rua vers l'origine du cri, voulant vérifier par simple curiosité. Tay n'entendait plus le cri mais il se souvenait à peu près de l'origine. Il s'approcha encore un peu de l'origine puis se cacha derrière un arbre de manière assez pitoyable, puis, sans regarder, il émis d'une voix forte et puissante, mais sans changer le ton monocorde.


- Y'a quelqu'un ? Ou quelque chose ?


Puis il se prépara a détaler au besoin.
Pièces Pièces : 1050
Nombre de messages : 15
Réplique/Citation : "Au moins je suis pas un sac à viande"
Date d'inscription : 20/06/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur


Tay Lee parle en #666666
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Kliment Voronin a écrit :
avatar
V.I.P.
Sam 24 Juin 2017 - 14:36
Le silence continuait de régner entre Dandelion et Kliment, les deux essayant de localiser « l'intrus » que Dandelion avait ressenti.

Mais clairement, pour un intrus, il ne semblait pas être très discret. Du moins, sa puissante voix monotone semblait le dire.


- Y'a quelqu'un ? Ou quelque chose ?

Les oreilles de lion de Kliment se révélèrent dès que la voix était entendue, pour essayer de la localiser. Ce dernier pointa silencieusement à Dandelion la localisation de la voix, une personne derrière l'arbre. La créature montra un sourire carnassier, avant de disparaître d'un coup, rendant Kliment confus.

Par contre, pour Tay Lee... Dandelion l'avait bel et bien vu. Mais lui ne risquait pas de le voir de suite, car lentement et sans aucun bruit, il sortit du sol derrière lui, montant doucement jusqu'à arriver au niveau de la tête de la personne... Une drôle de personne, certes, vu sa tête, mais Dandelion en avait vu, des choses... Rapidement, grâce à ses tours illusoires, tout s'assombrit comme si la nuit était présente, et pour le clou du spectacle...


- BIEN LE BONJOUUUUUUUUR, ÉTRANGE ETRE DE METAL !

Dandelion lui cria très, trèèèès fort son salut, sourire carnassier en place pour bien essayer de lui faire peur. Il ria légèrement, avant de continuer à parler, toujours en l'air.

- Alooooors, on espionne les gens, comme ça ? T'as pas autre chose à FAIRE, peut-être ? Ou peut-être que tu veux que je te démonte, vu ta tête, y'a RIEN A GARDER ! KYAHAHAHA !

Le demi-démon lemming continuait de rire, jusqu'à ce que Kliment le rattrapa, soupirant avec.

- T'es... t'es sérieux, Dandelion ? Si ça se trouve, il est juste paumé dans cette forêt, ça serait pas étonnant.

- Toujours aussi sérieux, gros chat. Et ça, c'pas mon problème, tu vois ? Mon problème, c'est de savoir POURQUOI il est là, et qu'est ce qu'il nous veut. Alors, t'as perdu ta langue ? HAHAHA !


Encore un soupir de la part de Kliment, qui s'adressa directement au robot en face de lui.

- Excusez-le... Il a un sérieux problème avec les inconnus. En fait, il a toujours un problème.

Malheureusement, la bestiole monta immédiatement sur ses grands chevaux en entendant les paroles de son partenaire se fichant de lui.

- PARDON ?! C'lui, le problème ! TU VAS VOIR MOI, J'VAIS TE FAIRE BOUFFER MES PROBLÈMES SALE CHAT, TU M'ENTEEEEEENDS ?!


La créature, prise de rage, tentait de prendre et de secouer Kliment par le col. Mais vu sa taille ridicule, il ne faisait pas grand chose et Kliment soupira à nouveau, regardant l'étrange personne.

- Voyez... ? Dites nous ce que vous voulez, qu'on en finisse, d'accord ?
Pièces Pièces : 17621
Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : -
Date d'inscription : 13/05/2013
Liens : -


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Tay Lee a écrit :
avatar
Nouveau
Sam 24 Juin 2017 - 17:25
Tay attendait derrière l'arbre. Rien ne bougeait. Les feuilles bruissaient en rythme avec ma douce bise qui soufflait. Aucune réponse ne se faisait ouire. Le cri était t'il un fantasme de son esprit imparfait ? Tay s'appuya sur l'arbre, pistons prêts à se détendre, afin de revenir sur le chemin sur lequel il était il y à peu.

Soudainement, tout s'obscurcit. Un éclipse pensa Tay ? Non c'est peu probable ici et actuellement. Tay ne paniquait pas vraiment. Il était simplement confus par ce soudain changement de luminosité. Les capteurs devaient avoir rendus l’âme pensa t'il. C'est alors qu'un voix désagréable retentit soudainement, de manière exagérée.


- BIEN LE BONJOUUUUUUUUR, ÉTRANGE ETRE DE METAL !

Tay fut désagréablement surpris. Il eut un mouvement de recul en voyant la créature, effrayé ou impressionné par son interlocuteur, se plaquant de dos à l'arbre qui auparavant lui servait de couvert. Une sorte de souris poilue voletait devant lui. Il détestait les souris. Ces rongeurs étaient pires que tout. Elle ricanait de manière étrange, et Tay était un peu consterné devant cette hideuse bestiole, qui désormais souriait à pleine dents. Tay trouvait cela grossier.

La bestiole virevolta en peu en l'air, avant de continuer ses assauts sonores envers Tay.

- Alooooors, on espionne les gens, comme ça ? T'as pas autre chose à FAIRE, peut-être ? Ou peut-être que tu veux que je te démonte, vu ta tête, y'a RIEN A GARDER ! KYAHAHAHA !

Tay ne répondait pas aux provocations de la chose, néanmoins mal à l'aise, bien qu'il essayait de conserver son calme. Il se prépara de manière défensive à frapper la créature qui voletait encore en ricanant. Il s’apprêtait à fracasser Aksis contre la chose quand une main transperça les ténèbres pour saisir l'horreur, rompant alors l'illusion. Un homme soupira de manière exaspérée, puis s'adressa à la créature.

- T'es... t'es sérieux, Dandelion ? Si ça se trouve, il est juste paumé dans cette forêt, ça serait pas étonnant.


Donc, la chose s’appelle Dandelion, bon à savoir. Dandelion répliqua immédiatement.

- Toujours aussi sérieux, gros chat. Et ça, c'pas mon problème, tu vois ? Mon problème, c'est de savoir POURQUOI il est là, et qu'est ce qu'il nous veut. Alors, t'as perdu ta langue ? HAHAHA !


Gros chat, pensa Tay en restant sur place, c'est pas un humain alors ? C'est une espèce de chimère ? Bon, on verra plus tard pensa t'il ... L'homme soupira encore une fois.


- Excusez-le... Il a un sérieux problème avec les inconnus. En fait, il a toujours un problème.

Tay commença à répliquer.

- Ouais un sér-


Dandelion sembla exploser de rage en entendant les paroles de son compagnon, ou ami, ou autre, Tay s'en fichait bien.

- PARDON ?! C'lui, le problème ! TU VAS VOIR MOI, J'VAIS TE FAIRE BOUFFER MES PROBLÈMES SALE CHAT, TU M'ENTEEEEEENDS ?!


Immédiatement, Dandelion aka "Le rat" pour Tay se rua sur le col de son compagnon, secouant frénétiquement le tissu. Ses efforts étaient visiblement vains, et le Rat s'énervait de manière enfantine.
L'homme soupira encore, puis lâcha :


- Voyez... ? Dites nous ce que vous voulez, qu'on en finisse, d'accord ?

Tay réagit au quart de tour, et expliqua de manière monocorde et assez rapide.

- J'explorais un peu la zone quand j'ai entendu un cri, je suis donc allé voir. Puis le rat volant m'a ricané à la tete, enfin à l'écran, c'est quoi au fait cette horreur ?

Dit il en désigna Dandelion.


- Faudrait le calmer, j'ai faillit lui en coller une à votre truc. Et il aurait moins ricané j'pense. Si j'avais eu un cœur biologique j'aurais pu faire un arrêt cardiaque ...
Pièces Pièces : 1050
Nombre de messages : 15
Réplique/Citation : "Au moins je suis pas un sac à viande"
Date d'inscription : 20/06/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur


Tay Lee parle en #666666
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Kliment Voronin a écrit :
avatar
V.I.P.
Sam 24 Juin 2017 - 19:38
La réaction de Tay avait bien plu au lemming norvégien, qui se marrait énormément face au fait qu'il s'était plaqué à l'arbre, encore plus en voyant qu'il ne réagissait pas d'un poil autrement.

Évidemment, Kliment avait le don de rompre parfois l'ambiance qu'il donnait pour lui faire la morale, mais il s'en fichait clairement : Non, il préférait plutôt embêter les gens sous ses illusions pour son propre plaisir.

En attendant, Dandelion avait l'air ridicule à essayer de se montrer agressif face au jeune homme, qui soupirait à nouveau.

Les choses auraient pur en rester là, malheureusement, le robot commença à aggraver la situation avec ses paroles.


- J'explorais un peu la zone quand j'ai entendu un cri, je suis donc allé voir. Puis le rat volant m'a ricané à la tete, enfin à l'écran, c'est quoi au fait cette horreur ? 

Le duo qui se disputa tournèrent leurs tête vers lui, Dandelion tirant une tête vraiment flippante et Kliment qui faisait signe au robot de la boucler, vite. Malheureusement, il continua de plus belle.


- Faudrait le calmer, j'ai faillit lui en coller une à votre truc. Et il aurait moins ricané j'pense. Si j'avais eu un cœur biologique j'aurais pu faire un arrêt cardiaque ...

Dandelion lâcha le col de son partenaire, un sourire effrayant au visage, tandis que Kliment était sous le choc en voyant l'inconscience du robot.

- F-FERMEZ-LA, J'VOUS EN SUPPLIE, N'AGGRAVEZ PAS LA SITUATION !

Mais ces paroles n'avaient aucune valeur à présent.

- Toi, toi, TOIIII... T'as du cran, de défier le fils d'un dieu-démon, tu le sais ?

Rapidement, les ténèbres reprirent leur ampleur dans une nouvelle illusion, mais cette fois, c'était le ciel lui-même qui changeait, se couvrant de grands nuages noirs.

La forme de Dandelion commença même à changer dans une autre illusion, prenant une large taille cette fois, ses yeux brillant une grande lueur jaune.

- Mais tu sais, ça me permettra de te dévorer avec une BONNE RAISON, cette fois ! Ou plutôt, d'arracher lentement chacun de tes câbles avant d'écraser lentement ta tête... Qu'en penses tu ? HAHAHA ! Tu n'as peut-être rien de biologique ou d'intelligent en toi, mais je te ferais plaisir d'offrir une vraie mort !

Kliment était mal à l'aise devant tout cela, n'osant pas réagir. Il fit signe au robot de se calmer, pour qu'il essaie de lui-même arranger les choses.
Pièces Pièces : 17621
Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : -
Date d'inscription : 13/05/2013
Liens : -


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Tay Lee a écrit :
avatar
Nouveau
Dim 25 Juin 2017 - 12:35
Immédiatement après la phrase de Tay, les deux énergumènes tournèrent leurs tete vers Tay, de manière quasiment synchronisé.
Le Rat lâcha le col de son partenaire, puis esquissa un sourire étrange sur ses lèvres, assez flippant à vrai dire. Tay avait peut être gaffé, enfin, surement.
Son camarade, visiblement confus ou énervé, lâcha presque en criant une phrase à la destination de Tay.


- F-FERMEZ-LA, J'VOUS EN SUPPLIE, N'AGGRAVEZ PAS LA SITUATION !


Ouais, Tay avait gaffé. Il passa sa main sur Aksis afin de se préparer en cas de problèmes. L'arme émit un léger crissement. Parfait.
Dandelion ricanait encore, et recommença à assaillir Tay avec sa voix désagréable.

- Toi, toi, TOIIII... T'as du cran, de défier le fils d'un dieu-démon, tu le sais ?

Alors le rat était un fils d'un dieu démon, ce qui ne rassurait pas vraiment Tay à vrai dire. Mais bon, le fils n'est pas forcément aussi puissant que son père. Enfin, il l'espérait.
La pénombre refit surface, le ciel s'emplissant de sombres nuages. Ça, c'était pas bon. Pas bon du tout.
Pour couronner le tout, le rat volant semblait augmenter de taille de manière exponentielle, et ses petits yeux commençaient à luire d'un éclat jaunâtre, comme des petites billes.

Il continua avec sa voix vraiment désagréable.

- Mais tu sais, ça me permettra de te dévorer avec une BONNE RAISON, cette fois ! Ou plutôt, d'arracher lentement chacun de tes câbles avant d'écraser lentement ta tête... Qu'en penses tu ? HAHAHA ! Tu n'as peut-être rien de biologique ou d'intelligent en toi, mais je te ferais plaisir d'offrir une vraie mort !

Si Tay aurait disposé d'un visage, ou du moins une bouche, il aurait pu sourire. Dans son esprit incomplet se mélangeait effroi, impatience de se jeter sur la créature, et curiosité malsaine.
C'est alors qu'il remarqua que le sac à viande qui accompagnait le rat lui faisait des signes, que Tay interprétait comme des signes de se calmer. Tay recula son pied droit, et équilibra ses appuis. Il plaça son bras gauche un peu à l'avant et son bras droit, enfin, Aksis un peu en recul. Faisant face à la créature, il continua d'une voix monocorde, mais plus lente.

- Désolé Dandelion, mais on va dire que voir une créature me surprendre, me plonger dans l’obscurité, puis me crier dessus ne me mets pas vraiment de bonne humeur. Désolé si je me suis montré insultant envers toi, c'était pas mon but.

Tay s'arreta un instant, puis continua.


- Si vous êtes d'accord, toi et l'homme qui t'accompagne, on pourrait se calmer et discuter tranquillement sur la suite des événements, et ne pas se battre, surtout que je risque de perdre.


Tout en disant cela, Aksis continua à faire un autre bruit strident.
Pièces Pièces : 1050
Nombre de messages : 15
Réplique/Citation : "Au moins je suis pas un sac à viande"
Date d'inscription : 20/06/2017
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur


Tay Lee parle en #666666
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Kliment Voronin a écrit :
avatar
V.I.P.
Sam 15 Juil 2017 - 20:51
Bon, les choses n'étaient VRAIMENT PAS parti du bon pied pour tout le monde.

Kliment, dans sa tête, remerciait sarcastiquement Dandelion pour un tel niveau de bêtise mélangé à une source inépuisable de rage.

C'est vrai que se balader avec une véritable petite bombe de colère vivante était pas l'idée du siècle, mais il avait son contrat à respecter, après tout...

Enfin, heureusement pour Kliment, le robot semblait avoir pigé qu'il devait calmer aussi le jeu de son côté si les deux ne voulaient pas finir défoncés par un lemming norvégien démoniaque. Dandelion semblait prêt à lui bondir dessus, mais les paroles de Tay Lee semblait le calmer... légèrement.


- Désolé Dandelion, mais on va dire que voir une créature me surprendre, me plonger dans l’obscurité, puis me crier dessus ne me mets pas vraiment de bonne humeur. Désolé si je me suis montré insultant envers toi, c'était pas mon but.  Si vous êtes d'accord, toi et l'homme qui t'accompagne, on pourrait se calmer et discuter tranquillement sur la suite des événements, et ne pas se battre, surtout que je risque de perdre.

Dandelion ria légèrement, mais retourna sous sa vraie forme et brisa ses illusions actives. Kliment souffla,satisfait de revoir la situation repasser sous contrôle.

- Kyahaha ! Au moins, t'admets ça, petit, j'dois bien avouer que t'as p'têt un peu plus de logique que la plupart de ces autres abrutis d'humains. J'vois pas de quoi tu voudrais discuter avec nous par contre, petit. C'est PAS SYMPA de se mêler des affaires des autres... N'EST CE PAAAAS ?

Heureusement, Kliment se rapprocha, prenant et posant Dandelion sur son épaule.

- Hmmpf, merci de t'être calmé, Dandelion... Euh, merci aussi à vous, euh... C'est quoi votre nom, dites ? Je n'y ai même pas pensé, quelle impolitesse... Moi, c'est Kliment, et lui... Bah, vous le savez déjà mais c'est Dandelion.

- Enchanté, tas de ferraille.

- D-Dandelion, arrête, tu veux ? On a pas toute la journée, enfin... Tant qu'on parle... Qu'est ce que vous faites dans cette forêt ? C'est vraiment paumé, ici... J'pensais qu'on serait tranquille mais bon. Après, si vous voulez pas le dire, j'vous pousserais pas, mais c'est juste... Bizarre.

- Nah, moi j'aimerais VRAIMENT savoir ce qu'il fait là. Faut pas avoir un diplôme de grande école pour savoir que cet endroit est dangereux quand on va trop loin. Alors, j'veux bien savoir que t'ai été curieux pour venir nous voir... Mais j'suis pas assez débile pour croire que tu es venu dans les profondeurs de la forêt JUSTE pour nous passer le bonjour.


De nouveau, il se rapprocha de Tay en lévitant, grand sourire peint sur le visage.


- Alors... Tu vas répondre sagement si tu veux pas que ça dégénère. Qu'est ce que tu fous là ?

Kliment frappa sa main sur son propre visage, exaspéré par le demi-démon.
Pièces Pièces : 17621
Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : -
Date d'inscription : 13/05/2013
Liens : -


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Contenu sponsorisé a écrit :
Une balade... Comme une autre. [PV Tay Lee]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Chatroulette , Un monde pas comme les autre =)
» [Diary]Un roi pas comme les autres ...
» Une borne d'arcade pas comme les autres .....
» Une proposition comme une autre...
» [RP] La mort d'un brigand comme un autre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum