Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonUltra-Inversion00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ruines Loruléennes [PV Axem]
Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Ven 2 Juin 2017 - 15:52
Gozen et son allié s'étaient aventurés profondément dans les terres d'Horuna, et plus précisément vers de petits rochers reliés par des chemins praticables. Le duo avait parfaitement compris que naviguer dans les airs entre deux îles était impossible, faute d'en mourir instantanément. Ils recherchaient des ruines précises, celles qui étaient affiliées au mystérieux parchemin qu'un étrange magicien avait offert à Axem ...

L'extra-terrestre avait de nombreuses connaissances mais lisait très mal le Loruléen antique, faute de quoi, ils devaient directement se rendre à la source pour obtenir des indices quant à la nature du sort. Tout cela n'avait cependant qu'un seul et unique but : comprendre les origines de ce mystérieux sceau félin qui avait scellé le parchemin lors de l'échange. Selon les indications d'Axem, tout s'était passé au sommet d'une tour qui avait instantanément était détruite à la suite de l'échange. De nature magique sans doute. Et divine ? Non, Gozen n'y songeait pas. Toute trace théologique ou presque avait disparue de Next Wave. L'homme aida Axem à gravir une pente et ceux-ci arrivèrent face aux portes en ruines d'une église en morceaux. Elle ressemblait en tout point au temple du temps mais la nature des roches et des inscriptions ne donnaient pas l'impression d'un lieu saint.

Gozen se concentra quelques secondes sur la bâtisse désolée et s'exprima par la suite :



- Si nous pouvions lire ce parchemin, peut-être que nous serions plus avancés quant à la nature des événements en cours. Quoi qu'il en soit, il m'apparaît évident que ce sceau t'as choisi toi, et uniquement toi, alors ... je me contenterai simplement de t'accompagner. L'environnement de Next Wave est dangereux, il ne faudrait pas que nous nous laissions piéger.
Pièces Pièces : 59269
Nombre de messages : 5865
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Axem Break a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Ven 2 Juin 2017 - 19:33
Axem avait décidé de suivre Gozen dans le but de déchiffrer le parchemin qu'il détenait. Pour ce faire, le duo avait décidé d'aller explorer des ruines abandonnées dans les anciennes terres de Lorule. Ils durent y aller à pied, car voler jusque-là leur était impossible, voire fatal. Leur aventure les mena donc sur divers chemins à travers la sphère. Axem continuait de regarder ce ciel artificiel. Cette situation ne lui plaisait pas. S'il devait vivre dans un monde construit de toute pièces, alors ce serait dans son monde, créé par lui. Malheureusement, les émeraudes du chaos ne pouvaient prétendre à un tel pouvoir. Il fallait mettre la main sur l'émeraude mère pour pouvoir réellement avoir une chance de reconstituer un monde au complet et sans défauts. Encore une fois, cette tâche serait surement impossible, l'émeraude a sûrement été détruite avec le reste de Nintendo World.

Pour l'instant, ça ira à plus tard, car le duo était maintenant devant un bâtiment en ruine. Ça ressemblait étrangement au temple dans lequel Axem avait combattu Link pour l'empêcher d'avoir la Mastersword. Ne connaissant aucunement la religion ni la culture de l'endroit, le destructeur était plus ou moins perplexe quant à l'utilité de l'église. Gozen prit la parole, disant que le parchemin l'ait choisit et donc, qu'il n'allait pas intervenir, enfin, c'est ce que le destructeur supposait. La dernière phrase de ce dernier le fit ricaner.

-Nous avons bien plus de pouvoir que tu ne le crois. Nous ne sommes pas sans défense, même contre des ennemis plus redoutables que la moyenne. Aie un peu plus confiance en toi!...Bon voyons voir ce qu'il y a à l'intérieur..

La porte céda après seulement deux coups de hache, signe qu'elle était dans un état de délabrement avancé. Axem avança le premier et entra. Il faisait noir et seuls quelque rayons du soleil illuminaient faiblement l'endroit. Levant les yeux, le cyborg remarqua quelque torches aux murs. Utilisant sa jarre du léviathan, il en alluma quelque-unes.

-Une bonne chose de faite....mais qu'est-ce qu'on fait ici au juste?
Pièces Pièces : 5545
Nombre de messages : 484
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Mes rangs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Ven 2 Juin 2017 - 23:46
A cette simple question, Gozen, qui alluma l'une et l'autre torche du bout de l'index, répondit à Axem qu'ils étaient ici pour chercher des indices. Gozen pouvait apprendre très rapidement la langue loruléenne s'il avait accès à des textes pouvant prétendre à lui apprendre. Pour l'extra-terrestre, cela ne prendrait pas plus de deux heures pour assimiler correctement le dialecte autochtone. Ce qui intéressait particulièrement l'être était surtout de savoir ce que le temple avait pu laisser à Next Wave de la part de Nintendo World. Dans ces îlots peu explorés par l'homme, la probabilité de découvrir un trésor appartenant aux anciennes civilisations était probable et il s'agirait de tant d'indices qui pourraient permettre à Gozen de savoir si un vrai retour en arrière est possible. L'extra-terrestre s'approcha d'un mur et dit à Axem :


- Je suis intéressé par tout type de gravure, de stèle, de texte ancien que l'on pourra trouver ici. Malgré son état le temple à l'air grand, et profond ... nul doute que nous y trouverons notre compte.
Pièces Pièces : 59269
Nombre de messages : 5865
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Axem Break a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Mar 20 Juin 2017 - 15:44
En effet, le temple était bien plus grand qu'il n'y paraissait. Laissant Gozen à ses stèles, le destructeur décida d'explorer l'endroit en s'engouffrant dans un couloir de pierre illuminé par des torches dont la flamme était bleue, sans doute des flammes magiques. D'un bref regard, Axem pouvait facilement dénoter que les murs étaient vieux et le sol, bien qu'il fut taillé dans du marbre, était craquelé à divers endroits. Combien de temps s'est écoulé depuis la construction de cet édifice? Continuant à avancer, il se buta à une intersection.

-Évidement...rien n'est simple.

Ne voulant pas jouer, il décida d'aller à droite. Le seul autre choix possible fut la gauche. Bref, le couloir de droite mena à une herse qui était fermée. Bien qu'un levier la fasse céder le passage, le mécanisme était rouillé et hors d'usage. Soupirant, Axem détruisit la herse dans un fracas épouvantable. Il faut dire que la discrétion n'était pas sa tasse de thé...et de toute façon, avait-t-il vraiment besoin d'en faire preuve ? Je vous laisserai juger par vous-même. L'obstacle détruit, le manieur de haches mit les pieds dans ce qui ressemble être un début de catacombes. De nombreux cercueils étaient placés en hauteur sur des socles et plusieurs squelettes étaient entassés autour d'eux...."probablement des serviteurs", se dit-t-il. Explorant la pièce dans laquelle il était, Axem ne trouva rien d'intéressant. ce ne fut que lorsqu'il retourna vers l'entrée qu'il remarqua que certains squelettes n'étaient plus là. Clignant des yeux, il était pourtant certains d'avoir vu trois squelettes sur la gauche et deux autres sur la droite.

-Vraiment?

La réponse arriva rapidement sous le bruit de cliquetis d'os et d'armures en ruines. Un impact toucha Axem, suivit d'un son métallique. Quelque chose venait d'essayer de le frapper dans le dos. Nullement impressionné, la "victime" prit ses deux haches pour riposter. Il se tenait désormais devant des stalfos, guerriers mort-vivants oubliés depuis longtemps. Parant un coup de ce qui semblait être une épée complètement rouillée, Axem contre-attaque d'une attaque en X avec ses deux armes qui détruisirent le premier. Il en restait quatre. Mettant un coup de pied au deuxième qui se tenait devant lui, le guerrier rouge tripla les dimensions de l'une de ses haches et faucha les autres, détruisant tout ce qu'il y avait dans le chemin de l'attaque. Normalement, les stalfos devraient tous être détruits, mais l'un d'eux eut le réflexe de se baisser, manquant de peu de se faire couper en deux. Il bondit sur son ennemi en essayant de l'empaler de ses épées mais une hache stoppa net son élan. Un puissant coup de poing du power glove l'envoya s'écraser avec force contre le mur, le détruisant du coup.

-Que des monstres inutiles...

Dépité, Axem sut que cette pièce était inutile, c'est pourquoi il rebroussa chemin pour se retrouver devant plusieurs des copains de ceux qu'il avait détruit quelque instants plus tôt. Il y en avait au moins une vingtaine dans le couloir et ils étaient vraiment bruyants avec leurs râlements et leurs cliquetis. Perdant patience, le robot invoqua dix zombis explosifs qui foncèrent dans le tas. Les explosions furent vraiment spectaculaires, mais seulement la moitié des ennemis furent vaincus. Reprenant ses haches, Axem fonça aussi dans le tas, tranchant et massacrant ses ennemis impuissants.
Pièces Pièces : 5545
Nombre de messages : 484
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Mes rangs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Lun 26 Juin 2017 - 11:23
Au bruit des explosions, Gozen fut interpellé par un nuage de poussière provenant d'une direction différente de l'épicentre chaotique provoqué par Axem. Il s'approcha d'un mur et vit une petite fissure en son centre. Lorsqu'il y posa la main, son coeur bondit plusieurs fois, au point de sortir de sa poitrine. Mais... mais que pouvait-il y avoir derrière cet édifice au point de remuer les sens de l'extra-terrestre ? Quelque chose d'une puissance incommensurable c'était certain. Respirant un grand coup, Gozen appela Axem et lui demanda de revenir. Une fois l'androïde aux côtés de l'homme, sa réaction fut quelque peu différente à l'approche du mur mais quoi que l'on en disait, Axem savait parfaitement ce qui pouvait se trouver de l'autre côté.

Gozen peina à le dire. Bien qu'ils étaient sur Next Wave, savoir qu'une telle source de chaos se trouvait si proche d'eux, si accessible, le fit déglutir. Ils se regardèrent tout deux. Ce chaos, qui allait s'en emparer ?

S'il devait être tout à fait honnête Gozen n'était pas intéressé par cette perspective, et pourtant, de savoir qu'Axem pourrait s'en servir et basculer à nouveau du mauvais côté de la balance l'intriguait, pour ne pas dire que cela l'ennuyait. Ce n'était qu'au stade de supposition, et pourtant, si Gozen n'avait pas appelé Axem pour lui indiquer, sans doute l'androïde l'aurait trouvé seul dans sa rage destructrice ? L'extra-terrestre donna un simple coup de poing dans le mur. Et elle se trouvait là. Il eut du mal à prononcer son nom.



- Sourcelame...


Ils se regardèrent une dernière fois. Tout, chez Gozen, lui indiquait de s'en emparer. Le moindre de ses sens s'affolait à la vue de la lame. S'il fallait empêcher qu'une chose arrive, c'était bien qu'Axem s'empare de l'épée maudite, mais... l'extra-terrestre ne réagit pas. Pour l'une des rares fois de sa vie, il était paralysé par la perspective d'échouer et feint l'ignorance. Lorsqu'Axem toucha le pommeau de l'épée et la sortit du sol dans lequel elle était encastré, le toit du temple commença à provoquer un nuage de poussière intense. Un cri puissant retentit au loin et le bruit d'un millier de tronçonneuses parvint aux oreilles des Héros.



Pièces Pièces : 59269
Nombre de messages : 5865
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Axem Break a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Lun 26 Juin 2017 - 13:15
Les stalfos ne furent pas de taille et se firent mettre en pièces dans le temps de le dire. Éclatant le dernier dans un mur de sa main droite, Axem se demandait tout de même pourquoi ces créatures se sont soudainement éveillées, malgré son apathie la plus totale pour ces créatures complètement dénuées d'intérêts. Étant des mort-vivants, les stalfos sont généralement présents pour garder quelque chose de maléfique ou du moins en rapport avec la magie noire. Pensif, il continua d'avancer dans le couloir avec le crâne du stalfos qu'il venait de détruire. Il s'en débarrassa lorsque Gozen l'appela. Il revint aux côtés de son rival pour ensuite croiser les bras, silencieux. Normalement affable et sans expression, le destructeur ne put qu'exprimer une surprise profonde et un cran d'excitation lorsqu'il ressentie la raison de l'appel de l'extra-terrestre.

Une source chaotique se trouvait derrière le mur. Si près, qu'elle en était presque palpable. Si forte, qu'elle en était presque tangible. Le regard du destructeur se tourna lentement vers celui de son rival qui en fit autant. Agissant le premier, Gozen frappa le mur, histoire de "déballer" la surprise cachée. Un léger sourire se dessina sur le visage froid du cyborg qui posa les yeux sur l'épée. Il la croyait détruite, disparue avec le reste de Nintendo World mais on dirait bien que les artefacts de cette envergure perduraient avec le temps. restant stoïque, Axem regarda Gozen qui visiblement, était perturbé, voire instable. Il ne l'avait jamais vu perdre son calme de cette façon. Que redoutait-t-il? Paralysé, il ne put que jeter un bref regard au destructeur qui lui, s'empara de l'épée maudite sans hésiter. La puissance qu'elle dégageait semblait résonner au plus profond de son porteur qui en eut un frisson.

Le moment de silence fut brusquement interrompu par une secousse violente venant du plafond qui engloutie le duo sous une couche de poussière. Se protégeant les yeux, Axem regardait vers le haut, puis vers la direction d'un bruit strident qui agaçait le porteur de l'épée maudite. Le bruit en succéda un autre pour laisser apparaître une gigantesque créature qui semblait tout droit sortir des cauchemars d'un dément. Il s'agissait d'un ver géant dont le fond de la gueule n'était que ténèbres et souffrances. S'avançant d'un pas, Axem brandit l'arme qu'il venait d'acquérir, un sourire narquois au visage.

-Voilà le vrai gardien de cette épée...il était temps. Gozen! Avec moi!

Plusieurs arcs électriques de couleur sombres vinrent danser autour du corps de leur créateur, signe qu'Axem allait prendre plaisir à massacrer cette chose de sa lame, histoire de la tester. S'élançant vers le monstre, le destructeur bondit dans les airs afin d'y faire pleuvoir la destruction. Invoquant le pouvoir de mars, Axem fit apparaître de nombreuses planètes ardentes autour desquelles tournoyaient de plus petites sphères, leur donnant ainsi l'apparences d'atomes enflammées. Gozen connaissait très bien cette technique. Pointant le monstre, Axem lui projeta ses sphères qui convergèrent vers lui à une vitesse déraisonnable.

-Prends ça!! Burning Mandala!!

L'impact provoqua diverses explosions. Ensuite, Axem se laissa tomber sur le monstre en l'empalant de sa lame maudite.
Pièces Pièces : 5545
Nombre de messages : 484
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Mes rangs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Mer 9 Aoû 2017 - 23:02
Gozen observa le ver géant sans bouger. Il ferma les yeux et puis les ouvrit d'un seul coup. Ceux-ci étaient devenus gris et brouillonnaient. Ses cheveux prirent une couleur similaires à une télévision ne trouvant pas la fréquence des ondes. Il fit un pas en avant et disparut, distordant l'espace autour de lui. Sans un mot, l'extra-terrestre se projeta en direction des flancs du ver concasseur et le frappa de parts en parts, via un jeu de poings et de genoux assez puissant pour briser les anneaux visqueux de la créature. Pour autant, Gozen semblait être partout et nulle part à la fois. Il était devenu l'Erreur, ce mode de combat transcendant les limites des axes et des ordonnées. Savoir qu'Axem avait Sourcelame ne dérangeait pas Gozen - de toute manière il n'aurait pas pu s'en servir - mais il s'inquiétait de savoir si le destructeur succomberait à la force psychique de la lame. A dire vrai, il lui faisait confiance, mais tout restait possible. Gozen s'était toujours préparé intérieurement à un véritable combat qui déciderait de leur sort commun. Mais désormais, sur Next Wave, d'autres personnes l'inquiétaient. Magicka et Link en première ligne de mire. Ces personnes ne devaient pas finir comme Maiden ou devenir comme Axem dans une moindre mesure.

Gozen frappa à nouveau le ver concasseur et l'éclata contre un mur. Cela fit crier la bête qui saignait de toutes parts. L'extra-terrestre se plaça aux côtés d'Axem et dit alors :


- Il est très résistant. Je doute que nous puissions le tuer sans nous même en payer un certain prix. Je suppose qu'on doit finir ce qu'on a commencé ?
Pièces Pièces : 59269
Nombre de messages : 5865
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Ruines Loruléennes [PV Axem]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum