Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusUltra-Nuit Eternelle00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

[ACTE 11] Le Secret du Temps
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 8 Mai 2017 - 12:23
Rappel du premier message :





La mission qu'Astrid, la gouvernante d'Horuna, venait de lui confier était enfin terminée. Avec l'aide de Gozen, le Héros du Temps venait de terrasser ce Berserk qui semait la terreur à la périphérie de la Citadelle. Il y avait eu beaucoup de péripéties aujourd'hui. D'abord cette rencontre fortuite avec Sayuri, son duel acharné face à Nightmare, et cette mission rondement bien mené. L'Hylien avait changé d'avis concernant le portail menant vers cet "autre monde" qui avait été évoqué par la Reine. Comme une force l'empêchant de passer de l'autre côté, l'Elfe ne se sentait pas encore prêt. Son coeur avait besoin de se recueillir dans les ruines du Temple du Temps, situé non loin de la Pandorica, là où tout le groupe s'était réveillé d'un sommeil long de plusieurs siècles.

« Le voici...Le Temple du Temps... »

Plus tôt, l'Hylien s'était aussi rendu dans ce lieu autrefois saint sans forcément pouvoir l'explorer complètement. Il ne savait pas bien pourquoi, mais il sentait comme une étrange force en émaner. Quelque chose l'intriguait et clochait avec ce Temple. Il n'était plus que de ruines et n'avait plus aucun usage religieux, certes, la Master Sword ayant été récupéré par l'Elfe plusieurs siècles plus tôt et emporté dans son sommeil avec lui. Mais...Comme si une part de magie résidait encore en ces lieux, l'Hylien était persuadé que le Temple pouvait peut être cacher des secrets ou des informations qui pourraient, peut être,
lui permettre de rentrer chez lui. Il ne partageait désormais plus que cet unique but : rentrer chez lui, à son époque. En attendant, il ferait son possible sur ces nouvelles terres pour écarter les ténèbres, apporter la lumière, et servir Dame Astrid.

L'Hylien s'approcha lentement de l'autel central en ruine, après avoir passé une porte en forme de voûte sur laquelle des lierres serpentaient et qui marquaient les pierre depuis de nombreuses centaines d'années. Link s'agenouilla face à la statue représentant une divinité, sans doute la Déesse Hylia, et silencieusement, il se mit à prier. A prier, pour le salut de son ami qui venait de mourir.
A prier, pour que plus personne n'ait à souffrir comme Nightmare avait pu souffrir. A prier, pour croire en un avenir meilleur, où il ne serait plus détesté par les autres. Depuis qu'il avait décidé de se frayer un chemin à travers les Ténèbres, c'était désormais le cas, et il ne pouvait plus que compter que sur une poignée d'amis. Dans un silence total, presque lourd, le soleil qui était en train de se coucher illuminait de ses derniers rayons les piliers pour la plupart, à moitié détruit, du Temple. Le Temple du Temps...C'était ici que quelque part, tout avait commencé. Et pourtant, malgré les dangers que ce lieu lui rappelait...Il arrivait encore à y trouver de quoi s'y recueillir. Mais bientôt, ce long silence fut coupé par la venue d'une certaine personne...


« Ô Déesses d'Hyrule...Où que vous soyez, et même si votre Royaume a changé, après toutes ces nombreuses années...Je ne vous demande qu'une seule chose. Continuez de me montrer la Lumière...Car je continuerais de l'apporter avec moi, où que j'aille. Vous pouvez toujours compter sur moi... »
Pièces Pièces : 108170
Nombre de messages : 57141
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/

Message
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 29 Aoû 2017 - 17:08
Sayuri
"Acte 11 : Le secret du temps"


La démone qui était affaiblie n’avait pas le choix, elle devait de nouveau se servir de ses pouvoirs héréditaires. Mais…. Comment ? Elle ne les maîtrisait pas d’elle-même mais elle avait une petite idée pour ça. Il fallait faire vite ! Link n’allait pas pouvoir tenir éternellement sous l’araignée…
Alors ni une ni deux Sayuri planta ses griffes acérées dans la paume de sa main gauche pour s’ouvrir à sang avec comme but de réveiller son sang de démon ce qui lui arracha un léger cri de douleur, une voix raisonna en elle, une voix qu’elle n’arrivait pas à identifier, mais ce n’était pas le sujet !

Ses cheveux ébène devenaient argentés et ses yeux se colorèrent de rouge mais sa force était décuplée elle empoigna alors la Master Sword qui brûla légèrement sa main ce qui fît tiquer la démone et la planta dans le sol entre deux pavés tout en hurlant si fort que l’écho n’osa lui répondre LINK LÂCHE-LA ! et s’en servit pour sauter sur le côté et faire dégager la bête d’au dessus du blond qui semblait en mauvaise posture tout en ayant récupéré la dite épée.


L’araignée venait de retomber au sol après avoir tapé contre le mur quand la démone lui asséna un grand coup avec autant de force possible à la verticale dans l’œil  avec un acharnement assez effrayant en ordonnant à la bête.

MEURS !


[Dé 1 : Attaque à la Master Sword qui est quand même très puissante
Dé 2 : Total coup de pied + mur]

Boss statut : Empoisonné -2 à chaque tout
Boss PV : 17 - 14 = 3

© ASHLING POUR EPICODE


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
PNJ
Mar 29 Aoû 2017 - 17:08
Le membre 'Sayuri' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


#1 'Dé Normal (10)' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Dé Normal (6)' :

#2 Résultat :
Nombre de messages : 8115
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Malon a écrit :
avatar
Joueur
Mer 30 Aoû 2017 - 10:30

[ACTE 11] Le Secret du Temps

avec beaucoup de monde


Même si je contrôlais bien mon arme, si on peut l’appeler ainsi, ce coup était relativement faible et/ou mal placé. Je n'avais comme expérience que de m'en servir comme outil, jusqu'à présent, et repérer des faiblesses n'était pas encore naturel chez moi. Le ventre ? La tête ? Peut-être... Mais dans le feu de l'action, la réflexion n'était pas au rendez-vous. C'était le monde des réflexes et de la vitesse.

Tandis que l'hylien décocha des flèches lumineuses, dont l'effet semblait minimiser leur apparente puissance, je me suis soudain rappelé que non, je n'étais pas une héroïne. Je ne savais pas tenir une épée, encore moins tirer à l'arc, laissez tomber la hache de guerre, et quant à la magie, je n'en possédais aucune. Lorsque le bâton roula dans ma direction, le regard du dénommé Link croisa mon regard. Quelques image ressortaient de ma mémoire, et j'ai dit, malgré moi à voix haute :


- Le garçon de la forêt ?

Je me souvenais d'un kokiri (mais un kokiri n'atteint pas cette taille, si ?) auquel j'avais enseigné la berceuse d'Epona. Celui qui réussissait à approcher la jument la plus craintive que je connaisse. Le seul, excepté Talon et moi, que j'ai revu à Honura. Je regrettais qu'elle ne soit pas venue, cela aurait confirmé ou affirmé mon hypothèse. Mais vu les divers autres groupes d'individus que j'ai croisé, elle n'aurais pas apprécié. Et j'aurais eu une inquiétude de plus alors que je devais me concentrer sur l’adversaire. J'ai secoué la tête pour chasser l'angoisse et ma médiocrité.

Le sentiment de ne pas être comme eux reprit, et fut même amplifié, lors de la tentative de la femme chat. Je n'ai pas tout comprit, mais elle changea physiquement en léchant son sang. J'ai supposé que cela modifiait également ses capacités. En effet, elle souleva l'épée des légendes et asséna un coup magistral, l'envoyant heurter le mur avec force.

J'avais ramassé le bâton pendant l'offensive. Je savais qu'il était magique, qu'il contrôlait la statue, de la à savoir comment... Je ne l'avais pas vu à l'action, mais la statue bougeait sans que mon esprit ne trouve le schéma, pourtant simple. J'ai fait quelques pas vers l'avant et j'ai tendu le bras en criant à l’œuvre de pierre d'attaquer, sans vraiment comprendre par quel miraculeux hasard le coup atteignit sa cible. Non, la raison de mon arrivée dans la Pandorica me semblait bien étrange. Pourquoi moi ? C'était un piètre début parmi les héros.


HRP

Normalement, ça marche quelque soit le résultat du dé, mais je lance quand même. Pour le plaisir ^^
Et voilà ! Boss achevé !
Pièces Pièces : 1535
Nombre de messages : 21
Localisation : Ranch du Renouveau
Date d'inscription : 11/08/2017
Liens : Famille :
Père: Talon (non joué il me semble)
Mère: morte et inconnue

Amis/Ennemis : Je me sens seule, là...


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mer 30 Aoû 2017 - 10:30
Le membre 'Malon' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Normal (6)' :

Résultat :
Pièces Pièces : 31774
Nombre de messages : 8115
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mer 30 Aoû 2017 - 14:45
L'araignée géante que venait d'affronter Sayuri et la fermière nouvellement arrivée venait d'être vaincue. La performance des deux jeunes filles avait surpris Link, qui s'était retrouvé en mauvaise posture sous le gardien qui menaçait de le dévorer. L'Elfe aux oreilles pointues, pourtant, s'était débattu,tout en observant Sayuri dégager le monstre à l'aide d'un puissant coup et de l'utilisation de son épée. Elle était entrée dans une espèce de rage berserk qui l'avait aidé à bloquer à la créature et à aider l'Hylien à partir. Elle venait de faire ses preuves. Elle était donc capable de le protéger : elle venait de lui sauver la vie. Link roula rapidement sur le côté pour se relever, et ce fut ensuite Malon qui eut raison de la créature en tendant son bras, la créature fut écrasée sous le poids du Marteau de l'une des Statues. Petit à petit, le gardien disparu sous un nuage de particule, ne laissant plus que derrière lui les deux statues manquantes pour révéler l'entrée secrète au Hall d'entrée.

« Eh bien, vous n'avez pas lésiner sur les moyens pour en venir à bout. C'était bien joué de votre part...Vous m'avez sauvé la vie, merci beaucoup. » fit Link en s'adressant aux deux filles. Sayuri avait peut être perdu ses pouvoirs de prêtresse mais elle n'en restait pas moins une combattante aguerrie. Le plus surprenant, ce fut sans doute que la Master Sword ne la rejète pas vraiment. L'épée elle même semblait avoir compris qu'elle pouvait faire confiance au démon. Quant à la fermière nouvellement arrivée...elle avait achevée la créature en se montrant particulièrement précise,
ce qui n'avait pas manqué de bluffer l'Elfe. Par ailleurs, deux grosses cloches apparurent dans la salle,
"avalant" les statues présentes pour les faire réapparaître dans le hall d'entrée, là où il ne manquait plus qu'à les encastrer dans les renfoncement qu'elles avaient quittées. L'Hylien se tourna en direction de la sortie de la salle.


« Ce gardien n'a pas été laissé là par hasard. Nous devons rejoindre le Hall et en finir avec ce Temple pour découvrir ce qui est gardé de la sortie. Sachez que...Je n'aurais pas réussi sans votre aide...alors une nouvelle fois, votre aide m'est vraiment précieuse. »

L'Hylien se dirigea vers Malon pour reprendre le bâton d'Anima tout en lui renvoyant un sourire. Elle lui rappelait vraiment cette "fille" mais...elle...ici ? Non ce n'était pas possible...Comment avait-elle pu survivre à la destruction de Hyrule et arriver dans cette Pandorica ? Et Talon ? Elle avait donc elle aussi voyager dans le futur ? Et Epona ? Toutes ces questions...Link ne souhaitait pas la déranger tout de suite, alors il se contenta de montrer une mine agréable. Quant à Sayuri vers laquelle il se dirigea pour reprendre son épée, il lui confia, sur un ton agrémenté non pas d'humour.

« Je devrais te la prêter plus souvent, tu te débrouilles bien avec ! »


[HS : Les diverses récompenses seront obtenues en fin de topic, c'est à dire très bientôt !]
Pièces Pièces : 108170
Nombre de messages : 57141
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 30 Aoû 2017 - 16:15
Sayuri
"Acte 11 : Le secret du temps"


La démone était soulagée d’avoir vaincu cette créature, mais… Elle était profondément attristée d’avoir perdu cette part d’humanité au quel elle tenait tant… Elle rendi l’épée de Légende à l’Hylien en souriant puis elle passa sa main dans ses cheveux argentés qui étaient d’habitude d’un magnifique noir bleuté.
Elle le savait, elle ne pouvait pas rester ainsi, que ce soit pour la mémoire de sa mère humaine ou par respect en vers Hitomiko qui lui avait tout apprit. La démone devait partir mais ça allait devoir attendre la fin de ce temple, elle ne pouvait pas laisser Link comme ça et Tiplouf non plus ! D’ailleurs le pauvre petit était toujours endormi dans la « bulle » que lui avait créé Sayuri. La jeune femme se mit à genoux à côté de son sac et soigna sa plaie de sa main en respirant profondément pour calmer le sang de démon en elle.
Ses yeux actuellement rouge virèrent de nouveau au bleu océan mais ses cheveux restaient argentés à son plus grand damne… Elle mit alors une cape qu’elle avait dans son sac pour camoufler ses cheveux (cf mon avatar) et reprit Tiplouf sur son dos tout en étant dans ses pensées.
Elle devait retourner dans la région du nippon, elle devait parler à sa mère et absolument voir Hitomiko, il était hors de question qu’elle reste comme ça.
Mais l’heure n’était pas à la réflexion la démone se releva en s’adressant au blond
Elle est légère, mais elle ne m’aime pas beaucoup ! Bon ! On continue ?
Sayuri souriait mais son sourire ne faisait que cacher son désarroi elle posa sa main sur l’épaule du chevalier comme pour se rassurer.
© ASHLING POUR EPICODE


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Malon a écrit :
avatar
Joueur
Jeu 31 Aoû 2017 - 11:04

[ACTE 11] Le Secret du Temps

avec beaucoup de monde


J'étais étonnée d'avoir porté le coup final, mais c'était le regret qui dominait. Certes, j'avais déjà prit la vie, il m'était déjà arrivé d'achever des bêtes souffrantes et condamnées. La différence, c'était que j'agissais dans le respect de l'animal et pour son bien. Là, la créature ne méritait rien de mal. Manger est un droit et un besoin. Tueriez vous la vache pour protéger l'herbe ? C'est absurde...

D'un autre côté, l'hylien n'avait pas tord. Peut-être que j'ai au moins aidé à en sauver d'autres. Oui mais... si sa propre défense est légitime, j'aurais peut-être pu éviter ce résultat. Peut-être que l'araignée aurait pu vivre si je n'étais pas venue. Peut-être qu'il y avait une option supplémentaire. Peut-être la fuite des héros et du pingouin...

Mais j'avais choisi l'acte définitif. C'était trop tard pour les remords. Les conséquences étaient là, je les avais choisi. Je me suis mise à trembler des pieds à la pointe de mes oreilles. Je crois que s'il n'y avait eu personne, j'aurais lâchement fuit les lieux et refuser, dans un premier temps, ce qu'il s'était passé, mais s'il n'y avait eu personne, cela ne se serait pas passé...

Enfin, le but de ma mission s'imposait à moi.
« Qu'est-ce que je m’imaginais, en me lançant dans cette quête ? Qu'il suffisait de quelques coups de fourche, de balayer un peu derrière, pour nettoyer le monde comme je curerais un box ? Non, sûrement pas. »

Link exprima la suite de l'exploration. Malgré l'unité déstabilisante qu'il y avait visiblement entre lui et l'inconnu, j'ai eu l'impression d'être incluse dans l'équipe.

- Merci, ai-je dit simplement.

J'hésitais à ajouter quelque chose. A exprimer l'honneur de faire mes premiers pas dans la lutte contre les ténèbres à ses côtés, lui qui comptait parmi ceux que j'admirais le plus. A parler de ma culpabilité et de mon horreur d'avoir tué. A faire part de mon déchirement intérieur. Était-ce bien ? Était-ce mal ?

J'ai rendu le bâton à l'hylien tandis que les statues venaient d'être emportées par ''quelque chose''. Il m'a sourit. Bien sûr, pour lui, c'était ce qu'il fallait faire. J'ai alors pensé à Épona. Ma jument considérait qu'il faisait le bien, sinon elle ne lui aurait certainement pas accordé sa confiance, si c'était vraiment le garçon de la forêt. Alors c'était le bon choix. Il avait certainement raison.

Je gardais le sentiment d'avoir les mains poisseuses de sang, mais la passé est passé. Même s'il faudrait certainement faire avec, et peut-être le répéter. C'était la raison de ma présence ici, j'en étais persuadée.

Afin d'écarter les pensées déprimantes pour quelques temps, j'ai puisé dans mes parcelles de bonheur intérieur. Mon père. Épona. Le Ranch. Chaque souvenir positif. Tendant ainsi vers la bonne-humeur, j'ai demandé :


- Sinon, pendant que le danger est momentanément écarté, on pourrait passer par l'étape des présentations, non ?

A vrai dire, je m'adressais surtout à la neko et au pingouin bleu (enfin à quelqu'un pouvant répondre pour lui), mais j’espérais également avoir des réponses. Link l'hylien et Link le koriki sont-ils un seul ?

Pièces Pièces : 1535
Nombre de messages : 21
Localisation : Ranch du Renouveau
Date d'inscription : 11/08/2017
Liens : Famille :
Père: Talon (non joué il me semble)
Mère: morte et inconnue

Amis/Ennemis : Je me sens seule, là...


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 3 Sep 2017 - 16:16
Alors qu'ils étaient sur le chemin du retour, le long des escaliers, voila que l'Elfe se sentait mal à l'aise. Sayuri venait de se vêtir d'une large cape et semblait préoccupée par quelque chose. Elle avait fait en sorte de soigner ses blessures aux mains qu'elle s'était elle même faite, sans doute pour lui permettre de renforcer son état démoniaque. Quelque part, il se sentait désolé pour elle mais d'un autre côté...Peut être que sans ce dernier, il aurait été dévoré par la bête ? L'Elfe devait absolument lui présenter ses excuses d'une manière ou d'une autre, mais les mots ne venaient pas. Il sourit bêtement, tristement, alors que la cadence de leurs pas les rapprochait peu à peu de la grande porte du hall principal. Et puis ce fut là que la fermière décida de rompre le silence pour leur proposer de faire plus ample connaissance. L'Hylien se décida enfin à s'exprimer, histoire de  rompre avec la gêne qui s'était installée. Elle aussi, d'ailleurs, semblait s'interroger sur quelque chose que l'Elfe avait du mal à identifier. Sans doute que le combat l'avait bousculé. Elle n'était pas très expérimenté...Mais à force,
elle pourrait, qui-sait, devenir elle aussi une guerrière.


« Eh bien, pour être honnête, je n'ai pas grand chose à te présenter. Mon nom c'est Link, et je me suis réveillé dans une étrange boite appelée la Pandorica. Elle se trouve non loin d'ici.
Il semblerait que nous avons...voyagé dans le futur et que notre monde se soit divisé en petits archipels. Ce que nous avons appris ici, c'est que pour voyager en dehors de cet archipel prisonnier d'une immense bulle...Il faut récolter des bagdes, mais j'ignore de quelle façon. Et voici en gros le résumé de ma vie. De nombreux combats, et bien trop de questions qui manquent de réponses. Je pense que j'ai beaucoup plus d'ennemis que d'amis aujourd'hui, sur qui compter, alors...Je suis très honoré que tu nous ai rejoins. Ça m'aide à me dire qu'au final, on m'apprécie, même si on ne me voit pas toujours d'un très bon œil. Il semblerait que le statut de héros déplaise fortement à "certains"...
» fit Link en soupirant fortement. Et par "certains", il entendait bien sûr Gozen, Roy entre autre avec qui ils avaient commencés l'exploration de ce Temple, avant qu'ils ne décident d'en partir. Combien d'entre eux le détestaient ou souhaitaient simplement sa mort comme Axem, Flandre ou Trascer ? Il ignorait...Mais ce qu'il savait, c'était qu'il devait désormais trouver un maximum d'alliés et couvrir au possible ses arrières. Du mieux qu'il pouvait. Alors que Sayuri avait pris un peu d'avance,
Link en profita pour dire discrètement à Malon :


« ...Tu me rappelles quelqu'un mais...Mes souvenirs sont flous pour une raison qui m'échappe. Tes oreilles longues, la couleur de tes yeux...Dis moi si je me trompe, mais tu viens d'Hyrule n'est-ce-pas ? Et je crois même que l'on se connait... »

L'Elfe souhaitait lui en dire plus, mais il ne voulait pas laisser trop longtemps la démone qui l'avait sauvé. Alors, l'Elfe fila aussi vite pour la rejoindre à son niveau, elle qui se trouvait désormais en face de la grande porte. L'espèce de grande cloche qui avait avalé les statues venait de les libérer et Link prit son bâton en respirant un grand coup. Ils allaient bientôt savoir ce qui se trouvait derrière. L'Elfe amena les deux statues dans leur renfoncement, et toute une série de mécanisme se mirent en place afin d'ouvrir la grande porte face à eux. Pendant ce temps, l'Elfe prit discrètement la main de Sayuri,
la serrant contre la sienne.


« Tu m'as sauvé la vie...Et crois moi que je sais remercier quand l'on se donne cette peine...Du fond du coeur, merci Sayuri. Si je peux faire quelque chose pour toi, crois-moi que... »

Une vive lumière, puis un chant angélique résonnant partout mais ne provenant de nul part ailleurs résonna dans toute la pièce. Au fond de la salle se trouvait des vitraux représentant les 7 Sages qui, jadis, avaient veillés sur les terres d'Hyrule. Des gardiens qui avaient sacrifiés leur vie pour tenter de protéger ce qui se trouvait à l'intérieur de cette grande salle. Au centre de la pièce, se trouvait un artefact dont Link avait passé toute sa vie à retrouver. Lui, qui était déjà en possession de deux de ces fragments...Le troisième se trouvait là, sous ses yeux.

« Pendant tout ce temps...Il était donc là...Non je n'en crois pas mes yeux... »

Le Fragment de Triforce de la Force. Lui même qui passa de main en main à Ganondorf puis Pignouf, convoité par Metal Sonic et le duo Stip et Spike, avant finalement que les Déesses ne considèrent que plus aucun élu en était digne...Il avait été caché à l'intérieur même du Temple. Mais quel ne fut pas sa surprise, lorsqu'en s'approchant, il en constata avec horreur qu'il avait lui même été divisé en trois. Où se trouvaient donc les deux autres morceaux ? Le tiers de fragment disparut en un fragment de seconde...

...Pour réapparaître subitement sur le dos de la main de Sayuri.
Pièces Pièces : 108170
Nombre de messages : 57141
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Dim 17 Sep 2017 - 12:09
HEY ! VOUS ÊTES EN ÉTAT D'ARRESTATION !



En apparaissant de la sorte, Pignouf comptait bien surprendre ses adversaires. Et les circonstances étaient de mises ! Après le terrible combat qui avait eu lieu sur la tour érigée en l'honneur de l'execution de Gozen, Pignouf s'était réveillé dans le hall du Temple avec un sacré mal de tête. Tout ce dont il se souvenait, c'était cette sensation étrange d'avoir fusionné sans s'y attendre avec l'un des acolytes de Astrid, la gouvernante avec laquelle il s'était temporairement alliée pour mieux lui planter des couteaux dans le dos. En soi, l'arrestation de Gozen lui plaisait mais en voyant l'explosion qui était survenue au sommet de la structure, cela avait échoué. C'était vraiment dommage, car son plan d'action entre le zeppelin, le mecha, et la fusion non prévue...il avait trouvé ça plutôt cool au final ! Le Général Maskass, toujours à la recherche de ses acolytes que Faust avait trouvé, sans que Pignouf ne soit au courant, s'était juré de trouver un moyen d'être à la tête de ce pays, en détrônant Astrid. Et vu la chute qu'elle avait fait, le trône devait être libre maintenant !
Alors voila, il fallait maintenant profiter du chaos pour un coup d'état de taille !

...Et pour ça, il avait besoin d'alliés.

Alors que tous les autres qui avaient potentiellement apparus aux quatre coins du Temple, Pignouf fonça là où émanait une importante lumière sans se poser trop de questions. Tout ce qu'il vit, c'était cet étrange triangle doré, de petite taille, qui fut absorbé par la main de Sayuri. Quelle étrangeté...Une minute ! Cela rassemblait à l'un des fragments qu'il avait pu détenir par le passé ?! Pignouf était alors apparu, son blaster à la main, menaçant la fermière, le Héros du Temps, et la fille aux oreilles de chat.


Bon alors on va faire un marché, mais vous allez devoir m'écouter comme j'ai l'avantage de la situation. Vous souhaitez reprendre possession de Horuna et de cet archipel ? Je pense que vous êtes tous convaincu que c'est mal gouverner et qu'ils ont besoin de personnes comme m...euh, NOUS !

Alors maintenant que l'autre pimbêche...C'est quoi déjà son nom...ah oui Astrid....Maintenant qu'elle a eu un petit "accident" en chutant de cette montagne, je pense qu'on peut profiter de la situation. Alors...Qui est avec moi ?


L'expression de Link et des autres fut partagée entre le scepticisme et la curiosité. Normal, leur interlocuteur était Pignouf, un Maskass de 80 centimètre de haut, qui par le passé, avait réalisé des actions bien débiles. Mais son air déterminé essayait d'être convainquant pour une fois. Pour montrer qu'il était de pleine volonté, il rangea son blaster, se mit à genoux, et fit les gros yeux devant le groupe.


Allez...Pour un meilleur monde...Rejoignez-moi =3.
Pièces Pièces : 4065
Nombre de messages : 1462
Age : 24
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  RP FINAL NON REVOLU :
Dernier Aveu

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Dim 1 Oct 2017 - 14:55
Sayuri
"Acte 11 - Le secret du temps"


La démone ne comprenait pas ce qu’il venait de se passer, elle se retrouvait avec une marque sur la main, le Triforce c’est ça ?
Elle n’en avait jamais entendu parler avant mais ça semblait être important pour Link, ses yeux brillait l’instant d’avant et venait de s’assombrir quand le fragment se posa sur la main de Sayuri. Pourquoi ?  Sayuri tomba à genoux au sol, comme de fatigue sans comprendre pourquoi. Elle leva la tête vers Link en souriant pour le rassurer.

Ne t’inquiète pas , je suis juste un peu fatiguée, ton épée demande pas mal d’énergie.  
En parlant de ça Link, je vais retourner au temple de ma sensei Hitomiko-sama, il faut que j’aille prier et refaire mes entrainements, histoire de savoir ce que je peux faire pour mes pouvoirs et mon arc…


L’ancienne prêtresse attrapa un bout de papier et griffonna quelques notes qu’elle mit dans la main de l’hylien qui s’était approché de la jeune femme les yeux écarquillés.
Ne fais pas cette tête ! Tu n’auras qu’à me rejoindre dès que tu le pourras, Hitomiko-sama sera ravie de partager son savoir avec toi. Je t’attendrais là bas. Prends ça, quand tu jouera cette musique Kirara viendra te chercher et t’emmènera à moi. (Chanson de Kirara : https://www.youtube.com/watch?v=d0jddQKRr-o ) Tu m’aides à me relever ? Je suis a bout de forces…


© ASHLING POUR EPICODE


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 1 Oct 2017 - 15:14


C'était indéniable : après ce combat épique et chargé d'émotions, voir Sayuri aussi épuisée lui faisait de la peine. Link s'approcha d'elle et l'aida à se relever. Tiplouf, toujours juché sur l'épaule de la prêtresse, fut posé au sol par l'Hylien, qui ne montrait pas une très bonne mine. Il était particulièrement inquiet de ce qu'elle venait de lui dire : elle allait repartir ? Maintenant, si vite ? Link la serra contre elle, et s'appuya pour lui chuchoter quelques mots à son oreille.

« Ce n'est pas seulement que je m'inquiète...J'ai peur de ne plus te revoir...Ce combat nous a montré qu'il y a sur ces terres de nombreux dangers qui nous guettent, et on a eu la preuve que cela n'est pas prêt de s'arranger. Mais...Je comprends que tu ai besoin de te ressourcer après ce que l'on a vécu ensemble...

Je garde cette mélodie avec moi, tu peux compter sur moi. Promet moi de faire attention à toi...
»

Passant sa main dans ses cheveux, Link l'observa d'un air tendre et échangea son regard avec elle pendant de longues secondes. Malgré la présence de Pignouf qui venait d'essayer d'instaurer le chaos,
une fois de plus, ce dernier constata qu'il était totalement ignoré et se mit alors à pleurer. Selon ses dire — à moins que tout cela était un piège — Astrid avait été défaite ?! Si c'était bel et bien le cas, alors le chaos devait régner à Horuna. Link devait retourner à la Capitale le plus vite possible ! Sayuri acquiesça, et elle commença à s'éloigner d'eux. L'Hylien resta là, pendant de longues secondes, à l'observer s'éloigner. Tout ce qu'il souhaitait, c'était de ne pas avoir à perdre encore quelqu'un...Mais il ne pouvait pas la forcer à rester, il savait que ce ne serait pas raisonnable. Et il l'avait déjà déplacé de son milieu une fois, malgré elle. Une fois qu'elle ne fut plus visible, l'Elfe se tourna vers Pignouf pour l'attraper en le soulevant par dessus son épaule.


« Alors comme ça...Tu veux que l'on s'allie pour reprendre Horuna ? Eh bien, ma réponse est... »

...Link ne put jamais terminer sa phrase. L'un de ses badges se mit à briller, et un portail s'ouvrit sous ses pieds, l'entraînant dans un lieu mystique, qui n'allait pas être sans surprise. Pignouf, quant à lui, frustré, fit une sieste dans le Temple jusqu'à que quelqu'un le réveille ou qu'il se soit enfin reposé.

Fin du RP. Badge Tempera pour Link, Sayuri, Malon à rajouter dans votre Profil !

Sayuri : L'extracteur te fait remporter : 500 piece + Matière carbonique x2 + Citrouille des ogres x1

Suite pour Link : Objectif : Tempera
Pièces Pièces : 108170
Nombre de messages : 57141
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
[ACTE 11] Le Secret du Temps
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum