Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaUltra-Banqueroute00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

[ACTE 11] Le Secret du Temps
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 8 Mai 2017 - 12:23




La mission qu'Astrid, la gouvernante d'Horuna, venait de lui confier était enfin terminée. Avec l'aide de Gozen, le Héros du Temps venait de terrasser ce Berserk qui semait la terreur à la périphérie de la Citadelle. Il y avait eu beaucoup de péripéties aujourd'hui. D'abord cette rencontre fortuite avec Sayuri, son duel acharné face à Nightmare, et cette mission rondement bien mené. L'Hylien avait changé d'avis concernant le portail menant vers cet "autre monde" qui avait été évoqué par la Reine. Comme une force l'empêchant de passer de l'autre côté, l'Elfe ne se sentait pas encore prêt. Son coeur avait besoin de se recueillir dans les ruines du Temple du Temps, situé non loin de la Pandorica, là où tout le groupe s'était réveillé d'un sommeil long de plusieurs siècles.

« Le voici...Le Temple du Temps... »

Plus tôt, l'Hylien s'était aussi rendu dans ce lieu autrefois saint sans forcément pouvoir l'explorer complètement. Il ne savait pas bien pourquoi, mais il sentait comme une étrange force en émaner. Quelque chose l'intriguait et clochait avec ce Temple. Il n'était plus que de ruines et n'avait plus aucun usage religieux, certes, la Master Sword ayant été récupéré par l'Elfe plusieurs siècles plus tôt et emporté dans son sommeil avec lui. Mais...Comme si une part de magie résidait encore en ces lieux, l'Hylien était persuadé que le Temple pouvait peut être cacher des secrets ou des informations qui pourraient, peut être,
lui permettre de rentrer chez lui. Il ne partageait désormais plus que cet unique but : rentrer chez lui, à son époque. En attendant, il ferait son possible sur ces nouvelles terres pour écarter les ténèbres, apporter la lumière, et servir Dame Astrid.

L'Hylien s'approcha lentement de l'autel central en ruine, après avoir passé une porte en forme de voûte sur laquelle des lierres serpentaient et qui marquaient les pierre depuis de nombreuses centaines d'années. Link s'agenouilla face à la statue représentant une divinité, sans doute la Déesse Hylia, et silencieusement, il se mit à prier. A prier, pour le salut de son ami qui venait de mourir.
A prier, pour que plus personne n'ait à souffrir comme Nightmare avait pu souffrir. A prier, pour croire en un avenir meilleur, où il ne serait plus détesté par les autres. Depuis qu'il avait décidé de se frayer un chemin à travers les Ténèbres, c'était désormais le cas, et il ne pouvait plus que compter que sur une poignée d'amis. Dans un silence total, presque lourd, le soleil qui était en train de se coucher illuminait de ses derniers rayons les piliers pour la plupart, à moitié détruit, du Temple. Le Temple du Temps...C'était ici que quelque part, tout avait commencé. Et pourtant, malgré les dangers que ce lieu lui rappelait...Il arrivait encore à y trouver de quoi s'y recueillir. Mais bientôt, ce long silence fut coupé par la venue d'une certaine personne...


« Ô Déesses d'Hyrule...Où que vous soyez, et même si votre Royaume a changé, après toutes ces nombreuses années...Je ne vous demande qu'une seule chose. Continuez de me montrer la Lumière...Car je continuerais de l'apporter avec moi, où que j'aille. Vous pouvez toujours compter sur moi... »
Pièces Pièces : 108922
Nombre de messages : 57221
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 8 Mai 2017 - 15:07
Dans la pénombre du Temple du temps avançait un démon, Sayuri qui par chagrin avait quasiment perd
u forme humaine avait suivit l'elfe à la trace par son odeur, ses yeux qui était autrefois doux et d'un bleu si profond étaient devenus rouge sang et presque sans aucune lueur, ses canines et ses griffes était également plus longues et aiguisés qu'à l'accoutumé, des marques avaient aussi fait leur apparition sur son visage. Les manches de son kimono était déchirées jusqu'a ses épaules comme son hakama qui laissait apparaître ses genoux la pointe de ses longs cheveux ébène doux et fluides comme la soie devenaient blancs argentés. Le chat qui était d'ordinaire si élégante et soignée comme pour "cacher" ses origines de démon avaient clairement refait surface depuis le départ de l'hylien, de la haine mélangé à une profonde tristesse envahissait le cœur de la prêtresse.


« Ô Déesses d'Hyrule...Où que vous soyez, et même si votre Royaume a changé, après toutes ces nombreuses années...Je ne vous demande qu'une seule chose. Continuez de me montrer la Lumière...Car je continuerais de l'apporter avec moi, où que j'aille. Vous pouvez toujours compter sur moi... »




C'était la voix de Link elle la reconnaîtrait entre mille. Elle avança vers lui en sortant de l'ombre à pas lourds, ses geta claquèrent au sol, elle ricana assez fortement, son rire aurait glacé le sang à n'importe qui avant d'enchaîner des paroles si fortes d'une voix puissante que l'écho du temple ne se faisait même plus entendre.

"Tu es bien mal placé pour parler de lumière et de confiance ! Tu es tellement digne de confiance que tu fuis à la moindre occasion ! Ah quel COURAGE monsieur ! Et en prime tu porte l'odeur du sang et de la douleur, pour un héros de lumière ton aura est bien sombre !"
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Alpha
Lun 8 Mai 2017 - 22:30
Le Secret du Temps


Je dérange ?...

Errance...
Encore et encore, tu errais dans ce monde, marchant au travers les plaines Horuna en ce jour. Le vent doux faisaient bruisser les herbes, virevolter les feuilles, et rafraichir un peu l'air. Ton Cerbère fortement silencieux depuis quelques temps, mais ce n'était pas plus mal d'un côté, d'un autre tu préférais ne pas trop t'avancer non plus. Tu continuais donc marcher avant de voir alors au loin les ruines du temple lorsque vous veniez de sortir de la Pandorica. Peut-être aller observer un peu maintenant qu'il n'y avait plus d'agitation ? Qui sait ce que vous aviez pu rater à cause de toute l'agitation qu'il y avait l'autre fois.

Tu te dirigeais donc vers ces ruines, qui malgré tout restait imposante. Observant alors le tout, avant d'entendre alors des voix résonner. Tout d'abord tu avais entendu la voix de Link, semblant prier, tu ne t'avançais pas pour ne pas le déranger pour le moment, sans doute avait-il besoin de se recueillir un peu, avant d'entendre une voix, plutôt féminine, semblant en colère contre Link. Tu soupiras doucement, ne voulant pas vraiment te mettre dans les affaires de Link, après tout tu n'avais pas envie d'être concerné par les problèmes de ce denier. Enfin, il fallait être là pour le soutenir un peu non ? Il risquait fortement d'en avoir besoin là. Tu allais tranquillement te rapprocher des deux, bien que restant tout de même à distance, au cas où cela pourrait tourner mal.

© Heine Rammsteiner / BEN
Pièces Pièces : 36615
Nombre de messages : 2333
Age : 20
Réplique/Citation : Fuck off !
Date d'inscription : 26/05/2015
Liens : Famille: //

Amis: //
Connaissance +: Link- Tiengen

Ennemis: //
Connaissance -: //

Guilde: //


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Rp en cour:
[1] Hérésie sanguinaire [PV:Amanda Voanor]
[2] Au coeur de la nuit [PV: Link]
Mes couleurs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Faust Arion a écrit :
avatar
Geek
Lun 8 Mai 2017 - 23:16
Cela faisait quelques temps que Faust finissait par s'habituer à la vie d'Horuna. D'ailleurs, il était venu aux alentours des Ruines du Temple pour compléter les recherches de Nikolaï Voronin et éventuellement, faire une séance de cueillette de plantes. Le bouc prit délicatement une fleur qui semblait être une millepertuis, après une analyse rapide de la plante. Tandis que le cornérien rangea cette dernière dans son sac, il fut attiré par une voix certes, peu audible par la distance qui lui séparait du temple. Cependant, Faust eut l'impression de l'avoir entendu plusieurs fois au point d'avoir une idée de qui il s'agissait. Par curiosité, le bouc sauta de la corniche avant de se diriger vers le lieu. Cependant, un rire machiavélique et sa moquerie lui intrigua. Le bouc craignait le scénario imaginé.

Arrivé devant l'arche du temple, Faust épiait la scène en se mettant à côté de l'entrée. Il n'eut pas de surprise quand il vit Link dans ce lieu. En même temps, avec ses idéologies de chevalier, il y avait de quoi se forger une réputation d'aimant à ennuis, surtout dans un contexte assez contemporain. Contrairement à l'homme albinos qui venait d'entrer dans le lieu, l'anthropomorphe préféra rester à l'entrée, dos au mur pour entendre la suite. D'un autre côté, l'envie d'y entrer lui tentait. D'accord, l'elfe était obsédé par la "Lumière". Mais, cela restait un ami à long terme. Quant à la femme qui semblait être la source du rire, Faust avait envie de la faire redescendre sur terre. Les notions d'ombres et de lumière commençaient à agacer le cornérien. Quelle ironie pour une personne qui connaissait la magie blanche et la magie noire ! Même si l'anthropomorphe estimait que Link pouvait se défendre seul, il fut prêt à l'aider si jamais la situation devrait tourner au vinaigre.
Pièces Pièces : 18725
Nombre de messages : 5698
Age : 24
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Affiche Wanted:
Spoiler:
 


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Mr.X a écrit :
avatar
Interressé
Mar 9 Mai 2017 - 15:50
Le temple du Temps... Rien qu'entendre ce nom me rappelait de nombreux souvenirs... Après un voyage sans grand succès à chercher des indices sûr le secret de mon voyage temporel... Du moins, le dernier en date. La seule information, et encore, Elle n'est pas confirmée, que j'ai récoltée est la présence possible d'autre personnes, qui ont voyages à travers le temps, sans pour autant devenir des pokémons, mais cette dernière raison est explicite au vu de mon expérience vécue.

De retour à Horuna, je me mis à me renseigner sur un nouvel endroit à visiter. Le monde ne cessait de parler de la créature finalement vaincue en périphérie De la capitale, laissant de nouveau l'accès au temple. Apres quelques préparations, je me mis en route vers ce lieu.

Une bonne marche plus tard, je découvris cet endroit si solennel malgré son état. Cet endroit était-il utilisé pour prier envers Dialga ? Je l'ignore encore... L'extérieur est en assez mauvais état. Une fois à l'entrée, cette sensation de calme fut directement brisée par les voix d'une femme..." Elle a l'air vachement énervée ! " dirait Keunotor. Je n'allait peut-être pas me risquer à la voir... Je croisais un bouc humanoïde, l'air lassé. Je lui fit un bonjour oralement et en faisant une vague de mon aile droite, avant de rentrer dans le temple et rechercher quelques indices. En tournant un peu la tête j'aperçus une autre personne aux cheveux hirsute dont je fis lui aussi le bonjour. Maintenant, Il s'agissait de me concentrer avec les cris de colère en arrière fond, mais c'est toujours mieux que du gaz à longueur de journée à bourg trésor...

Pièces Pièces : 16301
Nombre de messages : 95
Réplique/Citation : Don't underestimate me you little punks !
Date d'inscription : 19/04/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mer 10 Mai 2017 - 13:48
"Et en prime tu porte l'odeur du sang et de la douleur, pour un héros de lumière ton aura est bien sombre !"

« ...Rha ! Tu ne sais rien de moi ! »

Les paroles de Link retentirent à travers toute la zone semi-ouverte sur l'extérieure. En l'espace d'une seconde, l'Hylien qui était en train de se recueillir, sorti de ses gonds, et se retourna violemment en direction de la démone. Derrière elle, se tenait Heine qu'il avait revu plus tôt à Fourside. Le petit pingouin se trouvait là aussi, semblant examiner les fresques à moitié détruites qui racontaient l'Histoire d'Hyrule. Sans se douter que Faust était aussi là à l'extérieur, ce qui l'étonnait le plus, c'était la présence de la miko. Sayuri avait réussi à le suivre à la trace ?! Pourtant, Link n'avait pas vraiment donné d'indice sur là où il comptait se diriger, contrairement aux informations qu'il avait pu donner à Heine.

Le Héros du Temps se montra surpris. Petit à petit, il essayait de reprendre le contrôle et de se calmer. Il n'espérait pas la revoir tout de suite, car au fond, il ne souhaitait pas avoir à faire avec quelqu'un avec qui il pourrait avoir des problèmes, ou qui serait source de conflits. S'il s'était peut être emporté trop vite avec elle, il regrettait ce qu'il avait pu commettre quelques jours plus tôt. Link se retourna en la dévisageant puis se calma, se rendant compte qu'il avait un peu trop vite en besogne en haussant le ton. Elle ne méritait sans doute pas cela. Il fallait sans doute la comprendre : Link l'avait quelque part destitué de sa fonction, et il l'avait quitté prématurément dans le but de la protéger, et de veiller sur elle. Pfff...Dans quoi il s'était empiété cette fois ? Il se le demandait bien...Relevant la tête en faisant face à l'une des Déesses d'Hyrule, l'Elfe prit de nouveau la parole, cette fois-ci, d'un air plus calme.


« ...Tu cherches sans doute à obtenir des excuses, mais pour le moment, ça ne servirait à rien que je t'en fasse. Tu m'en veux, pas vrai ? C'est ton choix, j'ai seulement cherché à te protéger. L'odeur du sang que tu ressens actuellement...C'est l'une des preuves que j'ai à t'apporter pour justifier le fait que je cherche avant tout à te mettre en dehors de ça. »

Fermant le poing, Link se crispa le temps de quelques secondes. Derrière lui, Heine essayait de rester tranquille, bien qu'il savait qu'il était en train de les rendre tous mal à l'aise, une fois de plus...Une fois de plus.

« Il s'est passé quelque chose de grave, et j'ai besoin de me recueillir. J'espère que tu peux au moins comprendre ça ? Mais quoi que je fasse, quoi que je dise, vous faites toujours en sorte de me suivre à la trace...Vers le danger. C'est mon choix, ma responsabilité, et je refuse de vous impliquer là dedans. Alors...

Alors...Si vous désirez en savoir plus sur ce qui a pu se passer, sur ce que pourrait renfermer ce lieu, je vous préviens une dernière fois. Ce sera votre entière responsabilité que de me suivre, et je l'apprécie fortement. Mais n'oubliez pas que le chemin que j'ai décidé de suivre n'oblige en aucun cas que vous suiviez le même...
»

Petit à petit, le discours qu'il comptait tenir pour Sayuri s'élargit à tout le reste du groupe. Ce n'était pas la première fois qu'il tenait à faire prendre conscience à ses alliés qu'en le suivant, ils risqueraient de se mettre en danger. L'Elfe voulait avant tout protéger la miko, comme il l'avait dit,
aussi égoïste soit-il après qu'il l'ait quitté. Mais il considérait que s'ils souhaitaient le suivre, alors cela indiquait une volonté de leur part, et non pas une obligation de la sienne. Quelque part, il essayait de se rassurer, de ne pas se sentir coupable, une fois de plus, si quelque chose venait à arriver. Il venait de perdre Nightmare, et dans l'ombre que projetait la façade ouest, Link cacha une poussière qui vint frotter son œil.

Petit à petit, il s'éloigna des autres, leur laissant libre de leur choix à savoir, le suivre et découvrir les secrets de ce temple. Parce que, quelque part, il n'avait jamais pris le temps de l'examiner précieusement. S'éloignant dans un couloir étriqué, Link enjamba une colonne qui s'était écrasée au sol, et trouva sous un amas de pierres, un escalier qui semblait mener à une partie du temple qu'il ne connaissait guère. Après avoir escaladé quelques unes d'entres-elles, l'Elfe pénétra dans une zone bien plus obscure du Temple...
Pièces Pièces : 108922
Nombre de messages : 57221
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 10 Mai 2017 - 16:25
La démone s'était emportée un peu vite, elle jugeait l'hylien sur l'odeur qu'il portait sans savoir ce qu'il avait vécu.

"En effet non, je ne sais rien sur toi comme tu le dit, mais si tu n'étais pas parti comme ça j'en saurais sans doute un peu plus, tu dis vouloir me protéger c'est noble de ta part, mais qui te dit que je ne veux pas te protéger aussi ?"
Sur ses mots la démone serra l’hylien qui était de dos contre elle et soupira en appuyant sa tête contre le dos du héros du temps.

"Je t’ai mal jugé Link, mais promet-moi de ne plus me laisser derrière-toi comme ça."

Sur ces mots la démone sourit avant de s’effondrer de fatigue au sol, en effet elle était épuisée, elle traquait la piste de l’hylien sans relâche. Elle reprit vite ses esprits quand elle ouvrit les yeux ils étaient redevenus bleus, les marques de son visage étaient toujours là ainsi que ses crocs et ses griffes, mais elle se sentait déjà mieux. Elle se releva rapidement, prit ses affaires et affirma au blond.

"Je t’accompagne que tu sois d’accord ou non c’est ma décision."
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Alpha
Mer 10 Mai 2017 - 22:10
Le Secret du Temps


Let's have fun

Tu sentais la présence d'autres personnes arriver derrière, tu ne jetas qu'un simple coup d'oeil derrière, vers l'entrée où tu étais encore proche, tu vis alors l'anthropomorphe que tu avais vue lors de la sortie de la Pandorica. Puis tu vis alors le pingouin bleu, il te rappelait quelque chose... Il faisait partie de ton ancienne guilde celui-là ? Peut-être, d'ailleurs en parlant de cela, tu n'avais pas revue Tiengen depuis, mais ce n'était pas bien grave pour le moment, rien d'alarmant, il était peut-être quelque part et tu le recroiserais sans doute un jour. Là n'était pas la question.

Attentif à autre chose, tu écoutais alors Link. Il disait que ce serait de votre entière responsabilité de le suite, qu'il fallait assumer cela si vous vouliez en savoir plus. Restant calme, tu n'étais point gêné de la situation - Et c'était compliquer de te mettre dans une situation gênante de base -. De base il avait visiblement fait un discours à la jeune femme, avant de finalement l'élargir au groupe. Tu eus un sourire. Tu te mis donc en marche pour le suivre, voulant quelque peu en savoir plus. Tu le sentais, quelque chose le rendait triste, mais quoi tu ne le savais pas, peut-être le dirait-il ? Mais cela sera sans doute pour plus tard. En route vers le danger comme il le dirait, après tout tu n'avais que cela à faire, et puis le danger, tu avais déjà eu à faire à lui, alors pourquoi pas flirter avec ?

Ainsi donc tu suivais Link, assumant les faits, car après tout il y avait des choses bien pires que tu n'assumais pas, alors devoir le suivre pour aller au danger devais s'assumer, c'était sans doute la chose à plus simple à faire pour toi. Qui plus est la demoiselle comptait le suivre, boarf, juste rester à un mètre d'elle au minimums serait suffisant.

- S'il faut assumer devoir te suivre, alors c'est sans doute la chose la plus simple à assumer pour moi

Tu eus un sourire en coin en plus, sans vraiment plus, suivant donc Link sur ses traces, qu'importe ce qu'il pourrait faire maintenant, tu n'avais plus le droit de reculer. C'était ton choix, aussi bien de le suivre, que d'être ami avec lui, alors autant le soutenir, tu sais que c'est le genre de personne à en avoir besoin, et c'est bon pour le moral de savoir que plus d'une personne vous suives.

© Heine Rammsteiner / BEN
Pièces Pièces : 36615
Nombre de messages : 2333
Age : 20
Réplique/Citation : Fuck off !
Date d'inscription : 26/05/2015
Liens : Famille: //

Amis: //
Connaissance +: Link- Tiengen

Ennemis: //
Connaissance -: //

Guilde: //


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Rp en cour:
[1] Hérésie sanguinaire [PV:Amanda Voanor]
[2] Au coeur de la nuit [PV: Link]
Mes couleurs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mer 10 Mai 2017 - 22:34
Ainsi donc, Sayuri et Heine avaient expressément formulés devant Link et le reste du groupe leur envie de rester à ses côtés. Il essaya de ne pas montrer d'émotions mais malgré tout, un sourire vint illuminer son visage. Lui qui, au final, se croyait quasiment rejeté de tous, cela le rassurait. Finalement, des amis et des alliés, il en avait encore. Des personnes sur qui compter. Et inversement,
ils leur faisait aussi confiance. Sans doute se sentaient-ils paradoxalement rassurés de faire du chemin en sa compagnie ? Link était un vaillant guerrier, mais sans doute un peu trop têtu. Qu'importe, il était maintenant rassuré de pouvoir les compter à ses côtés. Enfin, concernant plus spécifiquement Sayuri, l'Hylien l'aida à se relever. Son regard revanchard, presque haineux, avait changé pour un bleu pur comme lorsqu'il l'avait rencontré. Ce même regard qui l'avait charmé. En croisant ce dernier, il ne sut cacher les rougeurs qui commençaient à apparaître sur son visage, et tourna rapidement les talons. Il marmonna quelque chose, assez faiblement pour qu'on puisse l'entendre, mais pas assez fort pour que cela puisse être reçu par Tiplouf et Faust, ce dernier étant caché de l'autre côté de la paroi.


« Je ne vous abandonnerais pas. Si vous me faites confiance, alors nous avancerons ensemble ! » Puis, il se remit à progresser, en direction de ce couloir exiguë. Heine restait en retrait, à environ un mètre de lui et Sayuri, tandis que les deux amants marchaient l'un derrière l'autre, le couloir n'autorisant pas même que l'on puisse se déplacer à côté. Sans doute l'homme au collier ignorait la relation qui les unissait désormais, et il profita des quelques mètres qui les séparaient de la prochaine salle pour s'adresser à la prêtresse chat, tout aussi faiblement que sa précédente remarque.

« Je sais que tu vas mettre du temps à comprendre et à me pardonner, mais tu sais...Quelque part je suis heureux de te savoir là, avec moi. Mais...Je me demande pourquoi tu as décidé de me suivre finalement ? Peut être que, tout comme moi, tu cherches certaines réponses... »

Etrangement, Link se montrait plus mystérieux qu'à l'accoutumé. Peut être était-est-ce que parce qu'en public il avait du mal à montrer ses sentiments, ou que la situation le pesait. Ce qui était sûr,
c'était qu'en pénétrant de nouveau dans le Temple du Temps, il souhaitait obtenir certaines réponses. Des motivations personnelles, qu'il n'avait pas encore dévoilé au reste du groupe, mais qui les concernait aussi.

Lorsqu'ils arrivèrent à l'autre bout de ce long couloir parsemé de flambeaux et de briques verdâtres, que le temps avait vu vieillir, le trio arriva enfin dans un hall gigantesque, mieux conservé qu'à l'étage du dessus. Ce qui ressemblait à une porte gigantesque, avec en son centre le symbole de la Triforce, était solidement fermé à tel point qu'un sortilège ou une explosion n'en viendrait pas même à bout. Le sol, carrelé, était sale et les nombreux gravas indiquaient clairement que l'érosion du Temps avait ici, fait son travail. De part et d'autres de la porte, des statues géantes de Gardiens montaient la garde. Des Gardiens à l'apparence géante, tels des soldats gardant fièrement un trésor. Il y en avait deux sur le côté gauche, mais il était facile de deviner qu'il en manquait deux, à droite de la porte. Non loin de là, une nouvelle série d'escaliers menaient vers une nouvelle salle, qui les mènerait sans doute aux statues suivantes. Link s'étira et fit un sourire,
tout en inspectant la porte gigantesque pour s'assurer qu'elle était bel et bien verrouilée...Et c'était d'ailleurs le cas.


« "On" a délibérément choisi de sceller cette porte pour empêcher quiconque de trouver ce qui se trouve l'autre côté. Aah, voila donc l'énigme que je cherchais tant depuis notre sortie de la Pandorica, ça me manquait ! Il faut que l'on trouve ce qui nous permettra de passer de l'autre côté.   »

L'excitation de l'aventure. Enfin ! Ça oui, ça lui avait manqué, après de longs siècles de sommeil...
Pièces Pièces : 108922
Nombre de messages : 57221
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Faust Arion a écrit :
avatar
Geek
Jeu 11 Mai 2017 - 11:34
Un petit pingouin salua Faust. Le cornérien lui salua à son tour avec un mouvement timide de main et d'un rictus. En effet, il ignorait si c'était réel ou non, au point que la confusion était sa seule expression faciale. Certes, il lui arrivait de voir des situations assez mindfuck. Mais, celle-ci devrait les surpasser toutes. Peut-être que l'animal avait un maître. Si il était à Link, ce dernier l'aurait dû tenir au courant le bouc depuis longtemps. Ce qui lui étonna le plus était le fait de le voir marcher vers le temple comme si de rien n'était. "Au calme", comme dirait les jeunes de l'archipel même si le mot était abrégé de base. Faust devrait peut-être éviter d'enchaîner des journées avec deux-trois heures de sommeil.

Le cornérien reprit ses esprits quand Link reprit la conversation. En l'écoutant, Faust se disait qu'il avait mieux fait de rester discret. En même temps, l'elfe n'était pas au temple pour faire du tourisme. Pas de surprises quand celui-ci prévenait des conséquences en le suivant. A vrai dire, ce n'était pas la première fois que le bouc avait vu l'hylien risquer sa vie, même quand ce dernier échouait ses objectifs.Il se remémora de la fois où il l'avait aidé à trouver une pièce dans la Tour d'Illusion, de la tentative de reconquête à Dreamland ou encore de la bête dont Dame Astrid avait parlé.

Si Faust se fichait des intentions de Link, le bouc comptait au moins suivre le groupe en tant qu'ange gardien. L'anthropomorphe attendait que le groupe pénétra dans les profondeurs du Temple, avant d'entrer dans le couloir étroit à son tour. Assez rapidement pour pas que le pingouin le suive. Mais lentement pour pas que le trio le voyait.

En chemin, il aperçut un squelette habillé d'une cape noir. Sans doute un explorateur amateur. Cependant, la cape allait d'être une grande utilité pour Faust quand il s'agirait d'être discret. Il balaya du regard si personne ne l’observait. Quand il avait le feu vert, le bouc prit le grand morceau de tissu qu'il tenta de l'enfiler en marchant. Le chemin serré ainsi que les cornes qui l'empêchaient de masquer son visage étaient les seuls choses qui pouvaient ralentir son parcours. Malgré cela, Faust parvint à mettre la cape. Certes, il était poussiéreux et troué pour faire place à ses deux cornes. Néanmoins, le cornérien pouvait suivre le groupe incognito. De temps en temps, l'anthropomorphe utilisait un sort de glace pour éteindre les flambeaux, afin de rester dans l'ombre.

Arrivé à quelques mètres du hall, Faust recula de quelques pas. En effet, il venait d'entendre la voix de Link s'exciter devant une porte scellée. Cela lui faisait plaisir de revoir l'elfe sourire de nouveau car depuis tout ce temps, ce dernier semblait avoir du mal avec le nouveau monde. Le bouc pouvait rester planté dans le couloir. Cependant, il craignait le pingouin qui avait des chances de suivre. Faust profita de la configuration de la pièce pour poser ses deux mains et ses deux pieds sur les parois. Puis, il monta vers le plafond et tant qu'il pouvait, poser son dos sur celui-ci. Cela lui avait demandé beaucoup d'effort. Mais, en voyant du bon côté, il avait une jolie vue d'en haut même si ce n'était pas tellement haut que ça. De plus, les gens qui comptaient passer au dessous ne verrait que du feu, surtout que Faust avait éteint les flammes. Les prochains qui comptaient rejoindre le hall allait devoir traverser le couloir à l'aveugle ou avec le peu de lumière qu'il y avait. Si jouer aux araignées était plutôt amusant pour surprendre ses amis, il fallait voir combien de temps l'anthropomorphe allait tenir sur cette position.
Pièces Pièces : 18725
Nombre de messages : 5698
Age : 24
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Affiche Wanted:
Spoiler:
 


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Mr.X a écrit :
avatar
Interressé
Dim 14 Mai 2017 - 23:53

Le temple ne possédais en lui-même pas d'indice vraiment interessant, mis à part que les gens priaient et pirent encore ici parfois. Ne notant aucune information car trop simple à retenir, je fut interpellé par les voix qui s'affaiblissaient au fur et à mesure. En principe, ce n'est pas choquant, mais les voix résonnaient: ils passaient autre part: en plus, ça avait l'air de se calmer, alors autant les suivres, ils sont peut-être à la recherche de quelque chose d'important eux aussi.

Sortant une brindille et un petit silex de mon sac, je me mis à faire du feu pour me faire une torche dont j'allais me servir pour les suivre. Après tout, il commencait à faire sombre à cause du manque de lumière huamine. Marchant à mon rythme, j'entendais tout de même les voix faiblir encore et toujours: ils marchaient plus vite que moi! A ce moment, là, je me mis à courir la torche à la patte, tel un marathonien portant la torche olympique, avant de rattrapper ces personnes.


-Tiiiiiiiii- *BOOM* PLOUF!!!

Dans ma précipitation, et malgré la toche en main, je me retrouvais nez à bec à une botte que je venais de percuter, me faisant lâcher la brindille tout en me sonnant légèrement.

- Aiiie... Pardon monsieur, j'aurai du rester concentré...

Me tenant la tête pour me consoler et me calmer, j'essayais de reprendre un peu mes esprits et récupérer ma torche... Mais où est-elle tombée?
Pièces Pièces : 16301
Nombre de messages : 95
Réplique/Citation : Don't underestimate me you little punks !
Date d'inscription : 19/04/2015

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mar 16 Mai 2017 - 12:06
Un cliquetis mécanique se fit entendre puis Tiplouf ressenti comme une main gantée se poser sur sa tête. Dans l'autre de sa main, il tenait la torche qu'il venait d'égarer. En relevant la tête, il pouvait constater que l'Elfe se trouvait là, lui souriant, tout en lui rendant son dû.

« Eh bien Tiplouf, tu devrais faire plus attention la prochaine fois. Foncer dans le noir c'est pas toujours une bonne idée ! »

Achevant par un petit rire, l'Hylien appuya sa main gantée sur sa tête, en signe d'affection. L'Hylien se retourna et observa les fresques autour de la grande porte. Elles racontaient une histoire mais l'écriture était si spéciale, si ancienne, que Link avait du mal à tout déchiffrer. Ils devaient se trouver dans une antichambre qu'il n'avait que guère connu. Bref, il fallait retrouver ces fameuses statues ! Se dirigeant vers la droite, il indiqua à ses compagnons de se diviser en deux groupes comme il y avait bel et bien deux rangées d'escaliers.

« Je me dirige vers le sous-sol, que ceux qui veulent venir avec moi viennent. Les autres, prenez l'autre escalier. Nous nous retrouverons ici, devant la grande Porte. Il faut retrouver ces deux statues et trouver un moyen de les ramener ici. »

Peu à peu, l'Hylien disparut dans les ténèbres qui l'amenaient en profondeur du Temple du Temps, ou plutôt, ses ruines.



Qu'importe qui le suivrait, de toute façon s'il y avait un problème, il saurait où se rendre. Il aiderait quiconque en aurait besoin. Il devait retrouver la confiance de ses proches, c'était vital pour lui désormais. Désormais, il se disait qu'il était temps de constituer une nouvelle équipe d'aventuriers. Une équipe qui lui permettrait de venir à bout de tous les dangers, comme ceux qu'il avait pu traverser par le passé. Une idée lui traversa alors l'esprit. Si c'était cette Astrid qui possédait tant d'informations sur leurs origines, sur la Pandorica...Fallait-il qu'ils la fassent parler par la force ? Devaient-ils se soumettre à ses ordres pour plus tard être obligé de lui planter un couteau dans le dos, ou dès maintenant agir pour la faire parler, en risquant cette fois-ci d'être surnommé "Le Héros Déchu". On lui avait bien tout pris, non ? Sa promise, son Royaume...Et même ses parents. Qu'est-ce-qu'il avait à perdre...Resserrant les poings, le regard tranchant, Link était déterminé à faire changer ce monde, à sa manière. Pour le moment, il n'avait pas constater de "danger" trop pressant liés aux ténèbres...Mais en cas de besoin...Et selon ce qu'il trouverait ici...

Tout pourrait changer.

L'Elfe atteignit le premier l'étage inférieur, ouvrant vers une salle comportant des rouages et deux dalles au sol. Rapidement, il comprit qu'un mécanisme de sécurité obligerait le groupe à se diviser de nouveau. On semblait vouloir tester la cohésion du groupe. Très bien, il allait pouvoir juger ici même qui serait assez fidèle pour le suivre jusqu'au bout. Il n'avait jamais eu l'étoffe d'un meneur, presque trop arrogant pour ça...Et il détestait les responsabilités. Mais désormais, ça s'avérait plus que jamais nécessaire. L'Hylien trouva une espèce de caisse qu'il poussa vaillamment sur le premier interrupteur, soulevant une première herse. En revanche, quelqu'un allait devoir rester sur le second, et attendre le retour du groupe...Cela ne le rassurait guère : il y avait déjà eu une division en bas de ces escaliers du groupe.

Qui allait être l'heureux "sacrifié" ? L'Hylien espérait ne pas avoir à donner d'ordres...
[/i]
Pièces Pièces : 108922
Nombre de messages : 57221
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 16 Mai 2017 - 15:58
La démone observa la scène qui venait de se dérouler devant ses yeux et ne put qu'être attendrie, l'hylien souriait d'un éclat qui aurait pu réchauffer n'importe quel cœur froid.
Elle s'approcha doucement du jeune être bleu et se mit à sa hauteur pour lui parler.

"Tu es bien courageux, mais ça m’embêterai que tu te fasses mal !" Sur ses mots elle prit la torche du pingouin d'une main et le dit pingouin de l'autre avant de se rapprocher de l'hylien.

"Tu ne te débarrasseras pas de moi aussi facilement, il faut un peu d'ombre pour contrer toute cette lumière que tu dégage, et qui sait je finirais peut être par retrouver mes pouvoirs de guérison."
Au fer et à mesure de sa phrase son sourire avait disparu, même si elle ne le montrait pas l’ancienne prêtresse était triste d’avoir perdu ses pouvoirs de guérison et ses sorts de protection, Hitomiko son mentor serait bien triste de la voir comme ça… Les 5 années passés à s’entraîner avaient étés balayés. Il faudrait qu’elle retourne la voir pour prendre de ses nouvelles et à l’occasion lui demander si elle possédait à tout hasard une combine pour cacher ses origines. La démone reprit ses esprits et continua à marcher dans l’obscurité aux cotés de l’elfe et du pingouin.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Jeu 18 Mai 2017 - 12:11
N'ayant pas vraiment fait attention à qui était resté dans la salle d'avant, Tiplouf, Sayuri et Link continuèrent leur progression dans l'obscurité du Temple. Décidément, plus leur progression se faisait et plus l'environnement autour d'eux se faisait sombre et peu rassurant. Fort heureusement, Tiplouf avait avec lui cette fameuse torche qui leur permettait d'éclairer leur passage. Tant qu'ils étaient avec eux, l'Hylien souhaitait en savoir davantage sur leur motivation. Bien qu'il était tombé amoureux de la fille aux oreilles de chat, l'Elfe au final ne connaissait pas grand chose sur elle, et inversement. C'était d'ailleurs ce qu'il lui avait répliqué tout à l'heure, un peu plus tôt. Puisque la situation était calme, il décida d'en profiter pour questionner ses deux compagnons.

« Sayuri...Tu sais...Je voulais vraiment m'excuser pour tout à l'heure. Je me suis emporté, comme à mon habitude, et je ne voulais vraiment pas te blesser. J'ai vraiment peur de vous perdre comme j'ai pu perdre d'autres personnes par le passé et je souhaite faire de mon mieux pour m'assurer qu'il ne vous arrivera rien...Pourtant, des personnes comme vous, toi et Tiplouf, ça me fait avancer. Tous les jours.

Alors dîtes-moi...Vous, qu'est-ce-qui vous fait avancer ? Est-ce-que, comme moi, vous vous êtes fixer un but. Est-ce-que pour vous, ce but, aussi immoral soit-il, doit-il être jugé par autrui ou êtes-vous votre propre maître de votre destiné ? Cette question hante mes jours. J'ai déçu beaucoup de monde parce que je recherchais égoïstement à me venger de certaines personnes qui avaient commis des atrocités. Aujourd'hui, je me demande encore si j'ai bien fais...Mais cette douleur, sera toujours là, dans mon coeur...
» mima-t-il en désignant son organe cardiaque en posant sa main contre sa poitrine, avant de reprendre. « J'ai gagné la confiance des divinités de mon pays pour repousser toute forme de ténèbres...Mais comme tu l'as dis, les deux vont ensemble, j'imagine...On me l'a appris à mes dépends. » termina-t-il en soupirant. En réalité, il faisait référence à Nightmare, qui, à travers le collier des Cauchemars qu'il lui avait confié, lui avait appris à les maîtriser et à faire cohabiter Ombre et Lumière, là où l'Elfe n'aurait jamais conçu ça par le passé. Enfin, le groupe arriva devant une sorte de grande porte.
Il ne restait plus qu'à la pousser. Mais, en soupirant de nouveau, il posa à Sayuri et à Tiplouf une nouvelle question, espérant qu'il apprendrait d'eux de nouvelles informations...


« N'avait-vous jamais déçu ou blessé un ami ? Savez-vous la douleur que cela fait que d'être rejeté des siens ?

Je veux rentrer chez moi. A mon époque. C'est désormais ma seule mission. Alors...Si nous faisons routes ensemble et que nous découvrons bien des choses...J'espère que vous serez capable de comprendre au moins ça...
»
Pièces Pièces : 108922
Nombre de messages : 57221
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Faust Arion a écrit :
avatar
Geek
Jeu 18 Mai 2017 - 13:46
Faust avait mieux fait d'être dans les hauteurs. En effet, le pingouin se mettait à courir au dessous de lui jusqu'à percuter quelqu'un du groupe. Le bouc se contenait d'esquisser un sourire. Bizarrement, le Pokémon sous le nom de Tiplouf lui rappelait quelqu'un. Bref, le cornérien continuait à observer la scène de loin. Après que le groupe à l'exception de l'homme albinos soient partis, Faust se mit à trembler. Ses muscles commençaient à avoir des crampes à force de rester appuyer sur les murs qu'il finit par se laisser tomber. Heureusement que le groupe n'était pas divisé. Le seul obstacle que Faust devrait traverser était l'homme qui était resté à la grande salle. L'anthropomorphe fixa du regard le chemin que Link venait d'emprunter puis, se téléporta, en croisant les doigts que l'inconnu ne le repérait pas.

Faust avança dans le sous-sol; avec le peu de lumière qu'il y avait. Si c'était trop sombre, le bouc matérialisa une boule de feu sur une de ses mains pour servir de torche. Il commençait à entendre de nouveau la voix de l'hylien posant une question.

Des souvenirs tel que son coup de gueule à la défaite de Dreamland ou de bribes d'images de son adolescence revinrent à la surface des pensées de l'anthropomorphe. Ce dernier pensait également à ses parents, ses amis vivant à Corneria. Faust commença à regretter son nouvel mode de vie. Il avait préféré fuir son passé plutôt que d'essayer de revoir sur des personnes qu'il tenait tant. Le cornérien assit par terre dans son coin pour se remettre en question sur ses décisions.


(Coucou la sonnerie super débile <3 :)


Cependant, son téléphone se mit à sonner, faisant paniquer l'anthropomorphe. Le pire était que son appareil possédait une sonnerie qui ne collait pas vraiment à sa personnalité mature, encore moins à la situation. Ca serait sans doute la dernière fois que Faust fit un pari avec les horuniens. Le bouc fit disparaître sa boule de feu pour prendre rapidement son smartphone de sa poche et d'éteindre la sonnerie. Même si Faust fut rassuré de ne plus entendre cette chanson, il craignait attirer l'attention du trio. Pas de temps à perdre pour les semer.

Le bouc sous sa cape créa une sphère avec une texture aqueuse. Au contact du sol, celle-ci gagnait en taille au point d'aller englober le trio. Si ça les touchait, ils se retrouveraient condamnés pendant quelques temps à bouger lourdement, comme si ils étaient équipés d'un scaphandre, ralentissant leur mouvement. Faust profita pour courir dans la direction opposée du groupe.


Si Parfait : Le trio + Heine sont engloutis dans la sphère. Faust peut facilement fuir
Si Bien : Le trio est englouti dans la sphère. Faust doit faire cependant attention à Heine qui aurait des chances de suivre
Si Raté : La sphère n'est pas assez grosse pour englober qui que ce soit mais Faust peut fuir. Cependant, ce dernier doit faire attention si les gens doivent le rattraper
Si Euh... : Faust trébuche, laissant également du temps à la sphère de terminer ses effets
Pièces Pièces : 18725
Nombre de messages : 5698
Age : 24
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Affiche Wanted:
Spoiler:
 


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Faust Arion a écrit :
avatar
Geek
Jeu 18 Mai 2017 - 13:50
Les p'tits dés <3
Pièces Pièces : 18725
Nombre de messages : 5698
Age : 24
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Affiche Wanted:
Spoiler:
 


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 18 Mai 2017 - 13:50
Le membre 'Faust Arion' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 34014
Nombre de messages : 8234
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Roy a écrit :
avatar
Seraphin Salvateur
Ven 19 Mai 2017 - 1:12
Roy marchait depuis un moment déjà. Il avait quitté la bibliothèque dans laquelle il avait retrouvé un livre traitant de sa vie, qui l'avait d'ailleurs étonné de part sa précision par instant. A la quête de réponse sur ce monde, son origine, de ce qu'était la Pandorica et de pourquoi ils avaient été réveillés, son instinct lui dit naturellement de fouiller aux alentours de ladite Pandorica. C'est ici que tout avait commencé, c'était probablement le meilleur endroit pour démarrer les recherches. Ainsi, l'ange se dirigea tout naturellement vers Horuna, sur le premier lieu de Next Wave à avoir accueilli son premier pas. Sur place, le héro se mit à scruter autour de lui. C'était un bon début de s'être déplacé jusqu'ici, restait-il encore à savoir quoi faire désormais. Il vit alors le Temple du Temps, ou plutôt, ce qu'il en restait. Lors de leur arrivée, personne n'avait réellement été capable de le fouiller. Il prit donc la décision de le faire, tout seul, peut-être trouverait-il d'éventuelles pistes.


Pénétrant le lieu, le guerrier se rendit vite compte qu'il n'était pas seul sur les lieux. Élément s'agita un peu, lui indiquant qu'il semblait y avoir une poignée de personnes, quatre ou cinq peut-être, pas plus en tout cas. Roy hocha la tête, en signe d'approbation, et garda ses distances. Bien que l'esprit lui indiqua que certaines étaient des présences familières, il préférait rester en retrait, au cas où. Il s'approcha donc à pas lents, traversant les salles du temple avant d'arriver devant deux escaliers. Hésitant un instant, le Lycien entendit du bruit venant de la droite, ce qui le fit hésiter encore plus longuement puisqu'il était persuadé d'avoir reconnu cette voix, c'était celle de Link. Roy sentait un sorte de malaise entre les deux hommes depuis leur dernière altercation. Il ne regrettait pas ses mots, loin de là, mais il sentait que l'ambiance n'était pas la même. Les deux compagnons avaient grandis, mûris, mais n'avait pas emprunté les mêmes idéaux. Peut-être était-il encore difficile de les appeler ... des amis. Cette pensée lui fit quelque peu de peine, mais il fallait bien se décider une bonne fois pour toute, et seule une confrontation seul à seul pourrait déterminer de l'avenir de l'amitié entre le Lycien et l'Hyllien. Soufflant un instant, il décida finalement d'emprunter l'escalier de droite. Arrivé en haut, l'ange arrêta de bouger, Link étant tourner vers ses compagnons, il pourrait le voir s'il s'approchait un peu plus. Il semblait quelque peu triste alors qu'il adressait des paroles fortes de sens.


« Sayuri...Tu sais...Je voulais vraiment m'excuser pour tout à l'heure. Je me suis emporté, comme à mon habitude, et je ne voulais vraiment pas te blesser. J'ai vraiment peur de vous perdre comme j'ai pu perdre d'autres personnes par le passé et je souhaite faire de mon mieux pour m'assurer qu'il ne vous arrivera rien...Pourtant, des personnes comme vous, toi et Tiplouf, ça me fait avancer. Tous les jours.

Alors dîtes-moi...Vous, qu'est-ce-qui vous fait avancer ? Est-ce-que, comme moi, vous vous êtes fixer un but. Est-ce-que pour vous, ce but, aussi immoral soit-il, doit-il être jugé par autrui ou êtes-vous votre propre maître de votre destiné ? Cette question hante mes jours. J'ai déçu beaucoup de monde parce que je recherchais égoïstement à me venger de certaines personnes qui avaient commis des atrocités. Aujourd'hui, je me demande encore si j'ai bien fais...Mais cette douleur, sera toujours là, dans mon coeur... J'ai gagné la confiance des divinités de mon pays pour repousser toute forme de ténèbres...Mais comme tu l'as dis, les deux vont ensemble, j'imagine...On me l'a appris à mes dépends.
»

Roy se mit à rire intérieurement. Lui, qui avait une vue si manichéenne du monde, qui ne pouvait que dissocier le bien du mal, qui ne voyait que les choses où bien tout blanc, ou bien tout noir, et qui refusait quelconque notion de gris, aurait finalement compris que les choses n'étaient pas aussi simple ? Serait-il finalement passé par des épreuves qui lui aurait finalement fait comprendre que la vie était beaucoup plus complexe ? C'était une bonne et une mauvaise chose à la fois. Certes, il avait grandit, mais à quel prix ? L'ange serra les poings. Cette situation, il l'avait vécu beaucoup trop souvent. Malheureusement, c'est une fois que l'on ai privé des choses, que l'on les voit disparaitre que nous réalisons à quel point elles sont précieuses, ce n'est qu'en passant par des dures épreuves de la vie que nous pouvons la comprendre et ainsi mûrir. S'avançant, le rouquin passa devant tout le monde, allant jusqu'à la porte, en mettant une petite tape dans le dos à Link au passage, tout en lui glissant une petite remarque :

« Je vois que tu es capable de réfléchir, finalement. C'est dommage qu'il t'ait fallu autant de temps pour t'en rendre compte. »

Finalement devant la porte, le combattant angélique ne se retourna pas. Quelque part, il n'attendait pas de réponse réelle de la part de l'elfe, mais il voulait aussi voir ce que cachait cette grande porte. Il n'était pas venu là pour régler ses comptes ni pour rencontrer des gens, de base tout du moins, il voulait surtout connaître les secrets que cachait ce temple. L'air déterminé, il poussa la porte d'un coup sec, à une main, alors qu'il fut très étonné de voir ce qu'il y avait de l'autre côté. La porte s'était ouverte ... sur un énorme vide.
Pièces Pièces : 123853
Nombre de messages : 18957
Age : 22
Localisation : Quelque part en train de défendre la veuve et l'orphelin
Réplique/Citation : Vos sacrifices ne seront pas vains !
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Spoiler:
 

Roy Élément Lyndis Eliwood
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Magicka a écrit :
avatar
Hériss
Sam 20 Mai 2017 - 0:55
Une ombre pénétra au sein du temple du temps. Rapide et discrète, elle passa les portes ainsi que la salle principale, celle qui permettait à la lumière du soleil de s'engouffrer. Elle descendit plus profondément en prenant les escaliers et n'en sortit pas. Elle était assise en indienne sur un magnifique sceptre fait de bois poli et maîtrisait sa trajectoire à la précision. Une cape marron englobait l'intégralité de son corps, tête comptant, et seul un fin sourire était visible. Elle passa les couloirs et les chambres, une à une. Elle savait parfaitement où elle allait. Elle sentait aussi des présences familières et s'en réjouissait. D'une main leste, la sorcière ordonna à son sceptre d'aller plus vite et celui-ci dégagea une aura bouillonnante qui le fit accélérer.

C'est alors qu'elle passa à quelques centimètres de Sayuri, la frôlant, avant de longer le mur à l'horizontale, puis le plafond, tête à l'envers, pour passer au-dessus de Roy sans le percuter. Elle entra plus loin dans la chambre vide et retira sa capuche, faisant tomber ses longs cheveux roux, un grand sourire aux lèvres. Ses yeux, mi-clos comme à l'accoutumée, traduisaient une malice bien connue de ses amis, tandis que le nœud accroché à ses cheveux se mouvait doucement. Le bâton d'une sucette trônait fièrement dans sa bouche.

Se posant à terre, elle fit signe au guerrier ardent de reculer puis pris sa place, dévisageant les membres du groupe un à un. Arborant un grand sourire, elle s'écria :


- Ça ne sert à rien d'être ici maintenant ! Il vous manque certaines choses pour aller plus loin.


Face au regard interrogateur de ses alliés, Magicka, qui ne put s'empêcher de croquer dans sa sucette, fouilla dans sa poche une petite seconde et leva en direction du plafond un petit badge rouge. Instantanément, la porte se mit à trembler et la salle vide se transforma en un grand portail dimensionnel écarlate. Face à la mine pantoise du groupe, elle étouffa le badge et le portail s'éteignit instinctivement.

- Je suis envoyé par Dame Astrid pour vous expliquer ce que ce temple ne peut vous raconter. Il existe en ces lieux quatre portails construits à partir de la pierre des sculptures de Din, Farore, Nayru et Hylia. Un portail rouge, bleu, vert et blanc, donc. Cette emblème que je viens de présenter est ce que l'on nomme une "preuve de chevalerie". Elles sont offertes à quiconque résout un conflit sur Next Wave. Chaque badge régit l'utilisation d'un portail, une seule fois. Ces portails sont spéciaux. Ils peuvent nous permettre d'atteindre les planètes de Flottaison qui maintiennent l'archipel en stase ...

Elle se tourna et observa la salle vide en jouant avec le bâton de sa sucette grâce à un habile jeu de dent.


- Mh ... pour être tout à fait honnête, je ne voulais pas y entrer seule, mais vous n'avez aucune preuve de chevalerie, et qui plus est, dans votre état, vous ne tiendriez même pas trente secondes sur ces planètes. Elles sont régies par des forces spéciales ... là-dedans, même si vous êtes aussi colossaux que des titans, tout peut se retourner contre vous. Absolument tout. Ces planètes ont spécifiquement été concues pour empêcher quiconque de nature héroïque, j'entends "Héroïque" au sens "natif de Nintendo World" d'y survivre. Vous voulez toujours y aller ... ?
Pièces Pièces : 14526
Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 23/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur




 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Alpha
Dim 21 Mai 2017 - 19:23
Le Secret du Temps


Explications
Un fois arrivé un peu plus loin dans ce temple, non loin de Link et Sayuri, rejoins ensuite par Tiplouf, et la présence de quelqu'un qui te perturbait, vous finissiez par vous séparer, Le trio allant en bas, restant un moment dans la grande salle avant de finalement emprunter les autres escalier pour voir comment cela se présentait. Uniquement pour voir, mais dans tous les cas il semblait y avoir une porte au bout. Préférant ne pas trop t'avancer, comme tu t'étais retrouvé seul, tu retournas alors dans la grande salle avant, sentant passer alors quelqu'un, tu te tournas alors, n'ayant vraiment pu voir, tu haussais les épaules. Qu'importe.

Une autre personne passait alors à côté, des voix raisonnaient, celle de Link et d'autres. Tu arrivais alors au moment où une demoiselle aux cheveux roux faisaient les explications, et tout comme les autres escaliers, une nouvelle porte se présentait, cette dernière était ouverte, sans doute par Link ou l'homme aux cheveux roux, et tu écoutais et notais chaque chose. Tu restais calme, observant juste.

- Tout dépend de ce que l'on obtient à la fin, si l'on a des réponses ou non à nos questions, mais je suppose que si l'on va sur ses planètes, c'est un peu comme passer une épreuve, et que l'on pourra toujours y gagner quelque chose à la fin.

En toute logique, cela pouvait se passer comme ça, le mieux étant la réponse aux questions. Tu te dis que de toute façon il faudra sans doute à un moment ou un autre passer par là. Et puis par y gagner quelque chose à la fin, ce n'est pas forcément des réponses, mais cela peut aussi être de l'expérience et vivre quelque chose, savoir quelque chose en plus, alors autant en profiter et prendre le bon côté des choses.

- Personnellement, je n'ai pas grand chose à perdre à aller là-bas, alors je pense y aller, il suffit d'obtenir une preuve de chevalerie ? Je pense qu'il faut juste nous expliquer comment obtenir chacune d'elles. A moins qu'il ne suffise que d'une seule preuve pour tout un groupe. Du moins, il suffit de nous en dire un peu plus.

© Heine Rammsteiner / BEN
Pièces Pièces : 36615
Nombre de messages : 2333
Age : 20
Réplique/Citation : Fuck off !
Date d'inscription : 26/05/2015
Liens : Famille: //

Amis: //
Connaissance +: Link- Tiengen

Ennemis: //
Connaissance -: //

Guilde: //


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Rp en cour:
[1] Hérésie sanguinaire [PV:Amanda Voanor]
[2] Au coeur de la nuit [PV: Link]
Mes couleurs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mar 23 Mai 2017 - 11:47
Avant même que Link ne puisse obtenir des réponses de la part de Sayuri et Tiplouf qu'il avait questionné sur leurs motivations, une sonnerie curieuse retentit dans le couloir. Quelque chose comme une ombre aqueuse se répandit le long du sol mais si elle avait tenté de les ralentir, cela venait tout simplement d'échouer. Une présence familière se trouvait de l'autre côté, ce qui fit froncer les sourcils blonds de l'Elfe. Non, pas qu'une, mais deux autres supplémentaires ! Et ces deux présences ne se trouvaient pas là au départ de leur exploration.

« Méfiance...Nous ne sommes pas s... »

Roy. Avant même que l'Elfe ne puisse réagir, Roy venait de passer devant lui, d'ouvrir la double porte et de le provoquer une fois de plus. S'il lui avait répondu ainsi, c'est sans doute parce qu'il avait pu entendre les paroles de l'Elfe quelques instants plus tôt. L'Hylien ne souhaita pas réagir face à sa provocation. Il aurait pu lui coller le revolver de Nightmare sur la tempe, qu'il venait d'obtenir en lui confiant de ne "laisser plus personne tomber aux mains des ténèbres", mais en agissant de la sorte,
ce serait Link qui sombrerait. L'envie ne lui manquait pas de lui coller une raclée, de le raisonner mais il savait que ce n'était pas le moment. Et puis...Surtout pas devant Sayuri. Puis, ce fut au tour d'une jeune fille encapuchonnée de passer devant eux, et de faire face à la salle vide.


« ...Magicka ?! Mais... »

La dernière fois qu'il avait pu la voir, c'était lors de l'assaut de Dreamland. Elle avait été une fidèle alliée, surtout lors des attaques répétées de Flandre. Quelque part, il était rassuré de savoir qu'elle aussi avait pu obtenir la confiance d'Astrid. Cela leur permettrait d'avoir davantage d'indice. Bref, ainsi donc, il leur allait falloir obtenir des "preuve de chevaleries" pour explorer de nouveaux mondes. Alors que Heine venait de demander d'obtenir de nouvelles informations, l'Elfe fouilla dans son sac, comme si son instinct lui demandait de vérifier quelque chose. Quel ne fut pas sa surprise lorsqu'en retirant sa main du sac, il présenta devant le groupe, ce qui ressemblait à un badge ROUGE, BLANC et un autre, VERT. Comment avaient-ils pu apparaître dans son sac ?! Il ne se souvenait même pas les avoir récupérer...Nightmare les lui avait peut être confiés ? Link s'empressa de questionner Magicka sur la nature de ces badges.

« Ces preuves dont tu as parlé...Est-ce bien de ça dont tu as parlé ? » demanda-t-il en présentant les fameux badges à celle qui venait de les renseigner. « Partir explorer ces mondes ne me fait pas peur. J'ai mes raisons d'être ici et je veux en savoir plus sur la Pandorica. Alors explique nous davantage où nous pouvons trouver ces portails et comment utiliser et trouver ces badges. »

Néanmoins, l'Elfe restait perplexe. Il restait une présence qu'il avait pu ressentir qui n'était pas encore avec eux. Etait-elle restée en retrait ? Et concernant les DEUX gardiens qu'ils devaient trouver...qu'ouvrait la grande porte à l'étage du dessus ? (Voir post de Link n°3). Link, perplexe, attendait davantage d'explications. Une chose était sûre : il ne partirait pas seul dans ces mondes mais avait soif d'en apprendre plus !
Pièces Pièces : 108922
Nombre de messages : 57221
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 23 Mai 2017 - 18:31
La démone était mal à l'aise, et ses vêtements déchirés, heureusement pour elle, dans son sac elle avait une tenue plus adaptée au combat et à l'exploration sans son sac, elle se composait d'une combinaison noire avec des bottines noires également, agrémenté de pièces d'armures rouges à ses épaules, ses coudes, ses genoux, sur son ventre ainsi que des plaques sur ses mains et ses avants bras. Ses cheveux étaient attachés avec un pic. Ainsi vêtue elle n'avait plus rien d'une prêtresse mais c'était mieux pour bouger et explorer.
Elle s'était changée discrètement dans un coin de la salle et gardait Tiplouf qui s'était manifestement endormi sans explications accroché à elle avec un tissus sur son dos.
Elle posa une main sur l'épaule de Link qui semblait troublé par la tenue de cette dernière mais elle n'y prêta pas trop attention pour ne pas gêner ce dernier.

"-Tu n'es pas seul, on est là. Quoi qu'il se passe on te soutiendra j'ai cru comprendre que tu étais un archer accomplit mais tu peux compter sur mes flèches comme mes griffes pour t'aider."
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Faust Arion a écrit :
avatar
Geek
Mar 23 Mai 2017 - 20:49
Une chance que personne n'avait remarqué la présence de Faust qui se retrouvait de nouveau au couloir central, encore moins de ses actions. Il était seul. L'homme albinos avait peut-être fini par rejoindre le groupe, sans le repérer. Cependant, sa course lui avait donné chaud que le cornérien retira sa capuche noire. Pendant que ce dernier se reposait, il remarqua d'autres personnes arrivèrent sur le Temple : Roy et une personne assise sur un sceptre. Le cornérien avait du mal à deviner qui était sous ce tissu. Néanmoins, le sourire dégageait quelque chose de serein. Faust se demanda pourquoi ces deux arrivants étaient dans le Temple. L'anthropomorphe remit sa cape de tel sorte qu'on ne lui reconnaissait pas et rejoignit à pas lent la salle de droite.

Les voix furent à nouveau audibles malgré leur faible volume. Plus tard, ce brouhaha finissait par être clair. Faust reconnut la voix de la magicienne de Dreamland qui abordait des preuves de chevalerie et de planète que même les plus forts d'entre eux ne pouvait pas rester tenir debout. Le bouc stoppa sa marche pour observer la scène, tout en restant caché sur son coin. Comment était-elle déjà au courant de tout avant les autres ? Faust avait dû raté un épisode.

L'homme aux cheveux blancs posa la question à cette dernière si il était possible de rassembler les preuves en groupe, ce qui était pas bête. Mais, le bouc se demanda si celles-ci étaient vraiment matérielles. Link montra deux emblèmes à la magicienne. Intrigué, Faust sortit de sa poche un objet qui semblait similaire à ce que l'elfe avait dans ses mains. Le cornérien ignorait également leur provenance. Tout ce qu'il savait était qu'il fut envoyé par voie postale. Du moins, c'était une des manières qu'il avait reçu le mystérieux artefact. Si le groupe furent déterminés à explorer les nouveaux lieux, cela ne semblait pas être le cas de Faust. En réalité, son avis était mitigé. Certes, il souhaitait avoir des réponses à ses questions laissées en suspens depuis son arrivée à Next Wave. Seulement, quelque chose réveilla son pessimisme. Et pourtant, il était habitué à être dans des situations dangereuses. Peut-être que l'anthropomorphe avait besoin plus de temps que les autres pour se préparer mentalement. A moins que sa vie de citadin lui empêchait de s'aventurer trop souvent.

D'ailleurs, le bouc devint nerveux au point que l'envie de faire demi-tour était grande. Cependant, l'attitude de la neko lui tapait un peu sur les nerfs. En effet, depuis le début, elle semblait être attaché à l'elfe... voire trop... Faust se concentra pour envoyer un message télépathique à cette dernière, afin de l'avertir.

-Si j'étais toi, je garderais l'ego de côté. Je te trouve un peu possessive envers Link... Du moins, c'est ce que je vois.

Il fut très bref pour regagner le couloir central rapidement. En réalité, le bouc fut curieux de ce que proposait l'autre issue à savoir la voie de gauche. D'un autre côté, il avait honte. Faust avait l'impression d'avoir une peur qu'il n'assumait pas. Cela lui rappelait la fois où Link avait frappé Flandre que presque tout le monde se battait contre lui ou encore de l'excursion à l'improviste à la sphère océanique. En s'éloignant du groupe en direction de l'autre salle, il se sentit mieux, bizarrement. A se demander si il ne commençait pas à détester d'être en groupe nombreux.
Pièces Pièces : 18725
Nombre de messages : 5698
Age : 24
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Affiche Wanted:
Spoiler:
 


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 23 Mai 2017 - 22:20
Le chat fêla, entre ses crocs, elle avait très bien reçu le message du bouc elle se retourna et lança une aiguille en direction de ce dernier qui frôla son visage avant de se planter dans le mur derrière lui
"-Ne te mêle pas de ce qui ne te regarde pas, ça c'était une première sommation. Je ne rigole pas et ne te connaissant pas je ne te considère pas comme un ennemi mais ne me gêne pas où ça ne se passera pas aussi bien."
La démone se retourna vers Link avant de lui demander plus gentillement
"C'est qui le bouc derrière ? si je dois me battre je n'aimerais pas réveiller Tiplouf ou te mettre en danger inutilement ou si c'est un ami à toi je vais éviter de le blesser."
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mer 24 Mai 2017 - 12:20
Tandis que l'Elfe attendait une réaction de la part de Magicka qui était en train de réfléchir sur l'origine des emblèmes que Link et Faust possédaient, l'Hylien se retourna pour observer le bouc s'éloigner du groupe. Ainsi donc, c'était lui, cette dernière présence qu'il avait pu ressentir. Pourquoi n'avait-il pas osé les rejoindre plus tôt ? Link posa sa main sur l'épaule de Sayuri qui venait de lui lancer une aiguille, sans doute avait-elle voulu l'avertir de ne pas les quitter de la sorte. Mais à son sens, ce n'était pas le meilleur moyen de faire. Elle souhaitait l'aider, c'était certain, et l'Elfe appréciait vraiment le geste. D'ailleurs, il se demandait même qui d'elle ou de lui étaient le meilleur archer ! Link lui fit ouvrir la main et lui remis ses trois badges.

« Je reviens, je vais aller m'entretenir avec Faust. C'est un allié fidèle, tu n'as pas à t'inquiéter mais...Quelque chose a l'air de clocher. Je te confie ceci, tu me transmettras les informations de Magicka, je fais vite ! Oh et j'oubliais... » fit-il en s'approchant de son oreille, très lentement...« Malgré la façon avec laquelle je me suis comporté avec toi...J'apprécie toujours ton aide...Et ce que je t'ai dis il y a quelques jours, dans cette auberge...Je le pense toujours. »

N'ayant même pas souhaité assister à la réaction de Sayuri suite à ses paroles — sans doute n'avait-il pas le courage — l'Hylien rebroussa chemin pour revenir à la première intersection, après avoir jeté un regard noir en direction de Roy. Il ne lui faisait plus vraiment confiance et espérait que laisser ainsi Sayuri n'allait pas lui porter tort. Mais il ferait vite, il lui avait promis. Il passa devant la salle où il avait proposé à quelqu'un de rester sur le mécanisme pour rester soutenir la porte mais il constata que celle-ci avait été enfoncée...Bon, certes, au moins comme cela, ils n'avaient plus à s'en préoccuper.

Puis, l'Elfe arriva rapidement là où Faust se trouvait. Il était en train de prendre le chemin non exploré, c'est à dire la voie de gauche, derrière laquelle pouvait bien se trouver les deux statues manquantes dans le hall principal. Link l'arrêta en apparaissant derrière lui, reprit son souffle, puis essaya d'en savoir plus.


« Faust ! Attends ! P...Pourquoi agir ainsi. Tu es l'un des rares sur qui je peux accorder pleinement ma confiance, alors...Ne nous quitte pas ainsi. Je ne comprends pas pourquoi tu as caché ta présence tout à l'heure. Quelque chose cloche ? Tu n'es pas comme d'habitude.

Si on s'y met tous ensemble, on peut trouver un moyen de rentrer chez nous, j'en suis sûr !
»
Pièces Pièces : 108922
Nombre de messages : 57221
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
[ACTE 11] Le Secret du Temps
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Les énigmes qui font passer le temps
» Comment passer fm en un rien de temps, soit en moins de 24H
» Demande d'un acte de décès
» regne par decret et un temps de corbeaux
» Maxime Chattam. Le sang du temps... ATTENTION SPOILER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum