Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

This Is The End ! [PV Link] [F]
Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Mer 26 Avr 2017 - 13:22
L'heure était venue... Nightmare était la, debout sur un rocher au bord d'un précipice, le paysage était envelopper par une lumière crépusculaire alors que le vent soufflait entre les épines du Seigneurs des Cauchemars. Ce dernier sentait l'Eather Night briller plus que d'habitude, tout comme son maitre il savais qu'un grand combat décisif aller se jouer, en effet le Hérisson noir avait sentit la venue de son ancien ami et rival Link, cela faisait longtemps qu'il ne l'avais pas revu... la dernière fois il lui avait fait vivre ce qu'il vivait, il lui avait partagée sa démence en lui disant ses simples mots "Essaye de Vivre avec... Domine ces ténèbres avec ta lumière et nous nous reverrons quand tu aura contrôler cette abîme insondable de cauchemar" Il était temps maintenant de voir si ce dernier avait réussit a maîtriser l'Ombre de la Folie.





Doucement L'ancien Chef de guilde se rappela tout ce qu'il avais entrepris, avec quel Hargne il avais maintenue l'Armée du Nouveau Monde, il se rappela également a l'aide de sa bague sa relation avec Snow qu'il n'avais plus vue depuis si longtemps... elle qui avais réussit a éveillé un semblant d'amour en lui voila qu'elle était surement décédé...

Sa clef de l'espace légué par son ami Gozen lui rappela également de nombreux combat et de nombreuse defaite, Nightmare n'avais jamais réellement gagner contre lui... néanmoins une sorte d'amitié spécial avait vue le jour entre les deux combattant... hélas lui aussi avait disparut.... le monde aussi avait changer... Nightmare était dorénavant comme avant, seul... avec ses convictions, ses rêves brisée et ses cauchemars... Ses terres avaient été volé, Ses Généraux mort ou disparut, Son Armée complètement Dissoute, Sa Compagne surement Morte, Comme toujours tout lui était arracher... une flamme noir dans un océan obscure... Sautant du rocher pour plongé en bas de la falaise il tomba brutalement au sol, face a Link qui venait tout juste d'arriver.

- "Mon tres cher ami... partenaire... collègue ? Cela faisait longtemps ! A quand remonte notre dernier combat ? Je ne sais plus très bien...tout ce que je sais c'est qu'aujourd'hui tout vas prendre fin ! J'espere pour toi que mon cadeau n'a pas était trop dur ! A tu réussît a vivre avec cette folie en toi ? Nous verrons bien cela... Tu est le dernier de mes opposants, le dernier de mes ancien ami, le dernier qui a marcher le long de mes pas et qui a croisée le fer avec moi...Et tu devine bien qu’après notre affrontement seul un seul en ressortira ! Le Combat de L'Espoir contre les Cauchemars... Tu verra a quelle point la lumière ne peut rien face a la réalité du monde ! LET'S FIGHT ! "

Pointant sa main vers le héros du Temps, la clef de l'espace brillant le long de son cou, un espadon noir dont la lame a double tranchant suintait d'un liquide noir apparut dans sa main avant que le prince noir ne la saisissent a deux main disparaissant subitement pour réapparaître a quelque centimètre tu héros, lui assénant un violent coup de pied suivit de la lame juste derrière. La dernière fois Link l'avais surpris avec sa maîtrise du temps, désormais il pouvait lui rendre la monnaie de sa pièce en contrôlant L'espace !
L'affrontement final avait commencé !
Pièces Pièces : 3760
Nombre de messages : 1082
Age : 21
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Jeu 27 Avr 2017 - 16:07
Après un repos bien mérité au Ryôkan, Link devait maintenant se diriger en direction d'Horuna pour y remplir sa mission. Sa rencontre avec Sayuri l'avait quelque peu déstabilisé et ses pensées étaient toutes chamboulées. Quelque part, il venait de trahir Sakura, mais la magicienne de nouveau disparue, ou sans doute encore enfermée dans la Pandorica, pouvait-il se dire qu'il devait continuer à vivre en la regrettant d'être à ses côtés ? Ne devait-il pas profiter de la vie ? Ce questionnement tournoyait dans son esprit depuis le matin même où il avait quitté le Nippon pour rejoindre la Citadelle d'Horuna. De l'autre côté, là où se trouvait la Pandorica, l'Elfe allait devoir affronter le monstre dont la tête avait été mise à prix. Mais bien avant cela, il allait tomber face à un pépin qui allait se dresser sur sa route. Sans doute pour la dernière fois mais aussi la première fois depuis son réveil sur ces terres, il allait croiser le chemin de son ancien ami Nightmare. Ayant totalement récupéré avec son bain son énergie et sa force, l'Hylien ne s'attendait sûrement pas au combat qu'il allait devoir livrer. Et pourtant...Il était désormais gonflé à bloc !

Lorsqu'il apparut après avoir sauté de cette falaise, l'Elfe mit quelques secondes avant de le reconnaître. Le long sommeil qu'ils avaient subis à la sortie de la Pandorica l'avait une fois de plus changé, sans doute que les Cauchemars qui vivaient en lui n'aimaient pas rester inactifs trop longtemps. Nightmare évoqua son "cadeau", c'est-à-dire, le pendentif qu'il portait : le collier des Cauchemars. Ce pendentif l'avait fait souffrir sur de nombreuses batailles, la plus récente étant celle sur le monde où leur guilde avait trouvé refuge, aux côtés de Sakura. Link grinça des dents. Aujourd'hui, il avait pas mal réussit à reprendre le dessus, mais ce collier l'avait transformé mentalement en monstre, n'hésitant pas à s'en prendre à Flandre et à vouloir taillader ses équipiers à la sortie de cette Boite Géante, au réveil, des millénaires plus tard. Toujours dans l'incompréhension la plus totale, Link était parti la veille obtenir des réponses auprès de la Gouvernante de ce royaume, mais il savait pertinemment qu'il n'avait pas eu toutes les réponses. Pour cela, il fallait qu'il accomplisse sa mission, et poursuivre son chemin.


« Ôte-toi de ma route. » lui lança-t-il sur un ton sec. Puis Nightmare frappa le premier.



Il l'avait remarqué : la clef qu'il portait était l'une de Gozen, comme celle du Temps qu'il lui avait offert. Désormais, elle n'existait plus qu'en termes d'artefact, mais elle avait gardé son énergie pour lui permettre de se débattre lors de ce genre de situation. Nightmare asséna un premier coup après lui avoir flanqué un coup d'épée, et Link parada la lame noir en sortant la Clef du Temps. Lors du choc, les secondes semblèrent s'égrener plus lentement, puis les deux adversaires reculèrent chacun de quelques pas.

« Je ne te le répéterais pas. Tu m'as causé bien assez d'ennuis comme ça sur l'Autre Monde, et à présent que nous avons voyagé plusieurs siècles plus tard, je ne tiens pas à commettre les même erreurs. Par plusieurs fois j'ai essayé de te faire entendre raison, de te faire changer d'avis. Mais on dirait bien que tu ne désires pas préserver ce monde et coopérer. Alors si tu m'empêches de poursuivre, je vais être obliger de faire quelque chose que je ne voudrais pas...

Malgré ce poison que tu m'as transmis...Tu restes pour moi un ami...Même si les Cauchemars t'ont dévorés...
»

Au départ sec, Link se fit plus triste vers la fin de son monologue. Leur affrontement venait de commencer, et un grand duel s'annonçait. C'était à son tour de répliquer. L'Elfe ajouta une deuxième main à la clef du Temps de Gozen et il frappa le sol pour créer une onde de choc qui ralentit le temps autour d'eux, dans un biome de quelques mètres. Link, qui n'était pas affecté par l'effet, se déplaça en direction de son adversaire. Il frappa une première fois sa jambe, mais malgré les fluctuations temporelles, la clef de l'espace reprit le contrôle et lui autorisa une riposte. Link frappa une deuxième fois, cette fois-ci au niveau du torse. Les deux clefs s'entrecroisèrent, se mêlèrent, et se répulsèrent, dans un lourd fracas de métal et un mélange d'étincelles. L'Elfe prit appuie sur le sol, et fit tournoyer ses jambes pour réaliser un croche-pattes et faire tomber son adversaire qui fut cette fois-ci plus rapide aussi. Lui, contrôlait l'Espace. Link pouvait agir sur le Temps. Alors soit il le désarmait...Soit il le poussait à bout pour savoir qui de l'Espace ou du Temps était le plus fort. Mais il lui resterait ensuite une autre carte à jouer...

« C'est ta dernière chance Nightmare. Je ne suis plus le même qu'avant, à tout pardonner, à donner ma confiance à tout va. Nous sommes à présent dans un autre monde...Et les règles, elles, ont changées. » Link tenta d'exécuter un saut et de fendre la clef sur la tête de son adversaire qui se protégea aussitôt. Dans sa tentative de trouver une faille à sa défense,
Link utilisa sa deuxième main pour attraper la Master Sword dans son dos, et frapper en diagonale,
là où son adversaire ne se protégeait pas. La lame trancha dans la chair, et les deux adversaires furent repoussés une nouvelle fois en raison de l'onde de choc. Ne le quittant pas du regard, Link désirait lui laisser une dernière chance de se racheter. S'il en était autrement, le Héros du Temps conclurait-ainsi : les Cauchemars l'ayant déjà dévoré, il serait irrécupérable. N'en resterait alors plus qu'à lui apporter la Lumière.

La suite du duel s'annonçait épique !
Pièces Pièces : 106318
Nombre de messages : 57022
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Ven 28 Avr 2017 - 9:32
L'affrontement avais commencer entre le Seigneur des Cauchemar et le Héros du Temps, les coups filait, la maîtrise temporel de Link était annulé par la maîtrise spatial du Hérisson et vice versa, quand le Héros ralentissait le temps, l'hérisson se téléportait quelque coup russisait a passer mais pour l'instant aucun des deux ne se démarquèrent. Néanmoins Nightmare avait remarquer que son adversaire était bien plus... sombre ! Il semblait avoir abandonner l'idée de "sauver" son ancien ami, il semblait bien plus réaliste... pragmatique ! Cela faisait sourire le Prince noir qui répondis.

-"Tu ne comprendra donc jamais rien Link ?! Ces cauchemars qui me dévorent sont ma force ! j'excelle a travers eux ! Je suis bien plus lucide que n'importe qui grace a eux car ils m'ouvrent les yeux ! C'est toi qui fuie la réalité, mais je suis satisfait de voir que tu te tourne vers la vérité. Regarde toi... tu semble lentement abandonné la lumiére et l'espoirs..."

N'ayant pas réellement fait attention au coup que link asséna, se faisant balayer Nightmare bloqua en plein vol le coup de clef qui voulait m'eclater le crane, en revanche l'épée que le héros du temps sortie au dernier moment parvint a trancher de long en large le torse du hérisson noir, ce dernier pesta alors que sang et chair volait dans l'air... ce réceptionnant de sa main pour partir sur un salto arriere avant de se téléporter pour apparaître juste derrière Link en lui murmurant.

-"Mon cher Link...Tu n'est plus la lumière d'antan, tu t'assombrie toi aussi, ne le ressent tu pas cette vérité qui te ronge ? Tu devient plus qu'une lumière, tu est... Une Lumière Noir !"

Juste sur son dos, le canon Technobuster de Nightmare chargeait un rayon rouge qui pointait sur le torse de son opposant et qui cracha une gerbe de lumière écarlate, brûlante et dangereuse, la puissance du tir projeta Nightmare en arrière qui sorti ses deux Tronçonneuse, intensifiant son énergie des cauchemars dedans alors qu'un nouveau tir chargeait, un tir bien plus dangereux qui faisait vibrer et chauffer le canon, alors que link était encore décontenancer par le précédent tir, Nightmare cria violement, frappant de ses tronçonneuse en diagonal formant deux onde de choc en X qui filait droit vers link.

-"ERASER BLACK !"

Sur ces mot le canon tira un violent laser qui percuta le centre du X d’énergie cauchemardesque qui s'enroula sur le tir du canon, formant un laser bichrome de grande taille et dont les voix tourmenté des cauchemar annoncer la venue tel les murmures terrifier des victime d'une bombe atomique.
L'attaque demanda beaucoup d’énergie au Prince cauchemardesque mais c'est sur cette attaque dantesque qu'il affichait a son ancien allié sa volonté de l'éliminé ! Se redressant et faisant craquer son dos, Nightmare rangea ses tronçonneuse reprenant sa lame noir essayant de capter si son opposant avais survecut a l'attaque, chose dont il etait intimement persuader.

Pièces Pièces : 3760
Nombre de messages : 1082
Age : 21
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 30 Avr 2017 - 20:57
Puériles paroles de Nightmare ! Link se mit à hausser le ton lorsque ce dernier lui rétorqua que les ténèbres amplifiaient sa puissance mais aussi son esprit. L'Hylien fit de nouveau appel au pouvoir temporaire, et glissa le long du sol pour stopper un autre de ses assauts, laissant échapper de nouvelles particules. Le regard de son adversaire était noir mais quelque chose semblait luire au fond de celui-ci. Quelque chose...Qui lui indiquait qu'il était tout bonnement convaincu de ce qu'il avançait.
Link fit grincer sa mâchoire, les muscles tétanisés, en train d'essayer de repousser sa frappe...mais aussi sa haine.


« Ce n'est qu'une impression temporaire que tu as là...Tu es désormais seul, voila tout ce que ce pouvoir t'as permis d'obtenir ! Et alors, tu es en fier ?! Tu sais quoi...Tu n'es presque plus rien pour moi ! C'est ta fierté et ton égoïsme qui se satisfont de l'illusion de ce Pouvoir...Mais tu n'es déjà plus que l'Ombre de toi même ! » Cria Link en ne pouvant s'empêcher de retenir une des larmes qui coulait le long de sa joue. Autrefois, il serait parti en sanglots, mais ça, c'était désormais chose ancienne. Au fur et à mesure de ses paroles, le pouvoir des Cauchemars commençait peu à peu à envahir Link. Mais pas comme d'habitude. Cette fois, ils rentraient en communication direct avec ceux de Nightmare. Les ténèbres de son adversaire, purs,
face aux siens, désormais baignés de lumières. Fermant les yeux quelques secondes pour mieux se concentrer sur l'aura de sa cible, Link était secrètement en train de préparer une riposte. Oui, Link était devenue peut être une Lumière Noire. Une Lumière Noire, depuis qu'il avait appris à maîtriser la malédiction Berserk que lui avait infligé le démon echidné nommé Stip. Une Lumière Noire, depuis qu'il avait échoué face à Maiden, qu'il s'était emporté face à Gozen, et avait souhaité assassiner Trascer. Une Lumière Noire, qui, depuis le Réveil, ne songeait qu'à une chose, tout recommencer. Trouver ici un avenir meilleur, en attendant de pouvoir, un jour, pouvoir revenir à son époque.


« ...Tu penses vraiment que je m'écarterais de mon objectif que je me suis fixé depuis le début...Tu penses vraiment que...Je serais capable d'abandonner Hyrule, ses habitants, et la confiance que les Déesses m'ont vouées...

Je...Je vais te montrer que tu te trompes...Que tu t'es toujours TROMPÉ !!!
»

Avant même que Link puisse ne riposter, ce fut ce fameux laser qui fut lâché par son Technobuster et expulsa l'Elfe sur le côté. L'impact sur sa poitrine, au niveau de son armure était important : comme du beurre, les plaques avaient pratiquement fondues. Et alors que le Héros du Temps venait de constater cela, son adversaire fit apparaître deux tronçonneuses. Mieux valait riposter sa prochaine attaque s'il ne voulait pas mourir ici, car Nightmare était sans doute encore plus déterminé que lui ! Link libéra une aura de longueur d'âme importante, ses pupilles se dilatèrent...Puis ce fut le silence.



Un brouillard épais s'empara de la colline d'Horuna sur laquelle les deux combattants menaient bataille. A quelques kilomètres de là, Link devait accomplir une mission : éliminer une créature afin de pouvoir examiner le portail et le monde qui l'attendait de l'autre côté. Alors...Rien que pour ça...Rien qu'en raison d'une confiance nouvelle que la Reine de ce Royaume lui vouait, il ne pouvait se résoudre à perdre maintenant. Les bras de Link étaient en train de trembler lorsque Nightmare comprit ce qu'il venait de réaliser. Il aperçu un Link en pleurs, ne pouvant ignorer les cris d'agonies, des victimes de bombes thermonucléaires, et d'autres catastrophes que les Cauchemars avaient absorbés.


« Tu...Tu dois me croire...La Lumière en ce monde...Peut aussi accueillir les Ténèbres...L'un ne peut...Vivre sans l'autre... »

Un guerrier, genou fléchi, du sang éclaboussant son visage, se tenait face à Link, les deux mains ouvertes dans sa direction. Devant lui, un bras dont la main ectoplasmique détenait une orbe en suspension et prête à exploser. A côté d'elle, un autre bras, davantage crépusculaire, dont les ombres et la chair en putréfaction s'étaient unies pour préserver l'autre moitié de cette orbe. C'était la première fois que Link usait conjointement du pouvoir du Susano pour le mêler aux Cauchemars.
Les autres fois, l'un et l'autre avaient pris le dessus à tour de rôle, cherchant à dominer l'autre. Link, tremblant, luttant, leva la tête et fit un sourire, en direction de Nightmare, essayant de contenir l'attaque qu'il avait fait naître.


« ...Tels deux frères que le Temps et l'Espace auraient égarés...Ils finissent incontestablement par se rejoindre et s'unir...Pour, ensemble, Exister. » Conclut l'Hylien en jetant dans les airs l'énorme orbe qui explosa en milliers de petites particules. Le ciel, nuageux, prit alors des airs de monde apocalyptique, avec ce voile mauve-orangé qui s'installe et qui recouvrit la voûte céleste. Link, lui, tomba dans les bras de Nightmare. Il se mit aussitôt à pleurer, ressentant avec une plus forte violence, des cris d'agonies hanter ses pensées. Malgré tout,
l'Elfe avait appris à les voir, à les déceler, pour mieux passer à travers et les empêcher de bloquer ses actions. C'était ça, la magie des Cauchemars.


« Mais comme des Frères......Il peut nous arriver de nous Disputer. »

L'adversaire du guerrier des Ombres posa ses deux mains dans le dos de Nightmare, et le lui perfora d'un laser rouge écarlante, formant lui aussi un X à travers son dos. En ayant immobilisé l'orbe, l'Hylien en avait extrait une partie de l'énergie pour la retourner contre son adversaire. Néanmoins, cette opération, et notamment le fait de contrôler à la fois le Susanoo et les Cauchemars, avaient fait perdre une grande quantité d'énergie et de sang à l'Hylien. Le laser traversa la poitrine de son adversaire, puis une onde de choc l'envoya valser à l'autre bout de la colline, le faisant traverser littéralement un arbre, en le coupant en deux suite à son passage. Link tentait de reprendre son souffle et riva son regard sur celui de son adversaire. Désormais, deux bras fantômes se trouvaient devant lui, prêt à le protéger : le bras Gauche des Cauchemars, le bras Droit du Susanoo.

Il était prêt à faire entendre raison à son frère. Ombre ou Lumière, qu'importe. Les deux devaient s'unir...De gré...Ou de force !
Pièces Pièces : 106318
Nombre de messages : 57022
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Lun 1 Mai 2017 - 22:52
Sur...Surprenant !
Link était trés clairement instable, tiraillé par ses émotions et le combat qu'il menait, Nightmare quant a lui ne faisait aucunement preuve de pitier, clairement déterminé a exterminé son adversaire et c'est d'ailleurs grace a leurs mental tant différent que le hérisson noir réussit a toucher son opposant de son premier tir, Nightmare continuait de charger son Eraser Black et répondit avec hargne et rage a ses propos remplit d'espoir et de compassion crachant tout son mépris et sa douleurs.

-"Tu parle de lumière depuis tout a l'heure...MAIS MOI M'A TON DONNER LA LUMIÈRE QUAND J EN AVAIT BESOIN ?!!! ON ME LA ARRACHER AVEC LE PEU D ESPOIR QUE J AVAIS ! ON MA CONDAMNER A UN UNIVERS OBSCUR ! ON MA ISOLER ET TORTURER, DÉTRUIT ET RAVAGER,ANÉANTIE ET HUMILIER ! TOUT MA ÉTAIT VOLER AU NOM DE VOTRE LUMIÈRE DÉMENTE ! JE NE SUIS QUE L OMBRE DE VOTRE LUMIÈRE FACTICE ! C EST TA LUMIÈRE QUI MA CRÉE JE SUIS L OMBRE DE TON RÊVE NE L OUBLIE JAMAIS !!!"

Subitement une lumière aveugla le seigneur des cauchemar, face a lui Link combinait deux puissance qui n'était pas censée pouvoir cohabité, cette puissance surréaliste tétanisa le hérisson. Comment pouvait-il maîtriser les cauchemars de cette manière ? C’était impossible ! Alors que Link tomba dans ses bras en larmes, l'Hérisson sentit comme l'ombre de la mort planer au dessus de lui, écoutant attentivement les propos de son adversaire avant de se prendre une puissante attaque dans le dos propulsant le Maître des Cauchemars dans le décors, percutant arbres et rocher avant de s'écraser contre un rocher...
Nightmare contempla son adversaire au loins, il pensait l'avoir rattrapé mais il se trompais, il n'avais fait que creuser l'écart qui le séparais, une étrange chaleur interpella le hérisson qui baissant son regard constata avec horreur...qu'il était empalé ! Un roche pointue l'avait réceptionne transperçant sa poitrine et son torse de part en part touchant son cœur et l'un de ses poumons.

-"Si...Rapidement ? Comment puis-je mourir si rapidement ?...Pas maintenant...Aaah qu'est ce que c'est ?"

Link lui semblait avoir remarquer ce détails et s'était rapprocher a environs un mètre de son ancien ami qui ne s'en sortirais pas cette fois, étrangement un sourire de satisfaction baigna le visage du Hérisson qui s'exclama dans un dernier soupire.

-"Ha...Ha...Ha...Enfin...Je suis enfin libre de mes tourments...Alors c'est sa le calme ? Ne pas entendre les cauchemars...ne plus ressentir mes ancien traumatisme ? Je...Je me sent comme il y a 80 ans, avant qu'on me capture et me torture...Tu te rappel n'est ce pas ? Lors de notre dernier affrontement je t'est fait vivre ce que j'ai vécu...tu la surement oublié pour te preserver...Et maintenant c'est a mon tours d'oublier...Pour....L'Eternité...."


Sur ces mots le derniers souffle de vie quitta Nightmare...Pendant quelque seconde il resta ainsi devant son ancien ami... et puis au bout d'un môment le gantelet des cauchemars que porte Nightmare explosa littéralement, arrachant le hérisson des griffes de la mort qui commença a paniquer se prenant la tête en mains alors que les cauchemars remontait en lui

-"Aaaaah ?? Mes souvenir... Non ! Ne les faite pas ressurgir ! TOUTE MA VIE... JE LA REVIT ? POURQUOI ??!! ARRETEZ LAISSEZ MOI ENFIN MOURRIR !! JE...NE...VEUX...PAAAAS ??? AAAAAAARRRRRRGGGGGGGLLLLLLL ???!!!!"

Les yeux fantomatique brillait comme jamais faisant office de véritable lampe torche alors qu'il hurla un crie d'une violence inouïe, un crie remplit de douleurs et de lamentation qui ne venait pas des cauchemars mais bien de Nightmare qui revivait en un seul instant toutes ses tortures et ses traumatisme, les cauchemars eux hurlez ses simples mots "NOUS NE MOURRONS PAS". Se faisant littéralement dévorer par ses cauchemars le corps de Nightmare se metamorphosa, prenant l'apparence d'une ombre vivante, d'un cauchemars...Nightmare devint lui même un cauchemar, Son propre cauchemars. Un véritable monstre faisait désormais face a Link, une sorte de divinité païenne, un véritable fléau d'existence, un démon sortie des religions les plus obscure ! Et de ce monstre on entendait les pleurs, les crie, la douleurs de Nightmare. Une voix mélangeant celle de tout les cauchemars et de Nightmare sous tout ses états annonça.

-"TU NE NoUS EmPOrTeRA JAmAiS cAR...JE SuIs... LEgIOoOoOoooOOOoNN !!!"

"L'atrocité fit apparaître toutes les armes du cauchemars, Un katana noir, deux bras colossaux dotée d'yeux, Deux ailes de métal noirs, Huits Pattes d'araignée,Deux lame perceuse, Une faux a double prise et de long fils de chair et de sang en guise de fouet. Le Monstre ouvrit la bouche et cracha un puissant Brimston, un epaie laser de Sang avant de foncer sur Link pour s'acharnée sur lui, le plus atroce chez cette créature c'est qu'elle n'était pas bourin bien au contraire, elle maniait toutes ses armes indépendamment aussi bien que Nightmare, avec beaucoup de rapidité et de précision l’enchaînant sans relâche."
Pièces Pièces : 3760
Nombre de messages : 1082
Age : 21
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mer 3 Mai 2017 - 13:15
« Non ! Night !! »

Lorsque Nightmare céda à ses cauchemars, Link eut un très mauvais pressentiment sur ce qui allait ensuite se passer. Les Cauchemars qui prirent possession de son ami, refusant de disparaître une bonne fois pour toute, prirent une forme ultime, maniant toutes les armes et talents de son ancien ami. Voila qu'il fut empalé et l'Elfe tendit la main dans sa direction, par reflexe, comme si son inconscient avait voulu l'aider dans une tentative désespérée de sauver ce qu'il ne pouvait plus sauver.
L'amas de chair, de souffrance et de Cauchemars cracha un épais laser qui perfora littéralement l'épaule gauche de l'Hylien qui mit un genou à terre. Un tel monstre...Comment cela pouvait-il exister ? Quelles horreurs avaient pu le rendre comme ça ? Link nageait en plein délire ! Nightmare était devenu son propre Cauchemar, et était sur le point de devenir celui de Link ! Il n'y avait pas une minute à perdre. Il se battrait jusqu'au bout, car il avait bien compris que dans ce genre de circonstances, c'était désormais lui ou Night. Dégainant la Master Sword en la tenant dans sa main gauche, et la clef temporelle dans la main droite, le Susanoo et le bras de Cauchemar en crèèrent des représentations à leur image. L'Hylien chargea, sprintant en direction de sa cible grâce à ses Bottes de Pégase. Lorsqu'un laser fut tiré dans sa direction, l'Hylien sauta dans les airs pour prendre de l'impulsion et planer pendant quelques secondes. Par conséquent, il passa au dessus puis atterrit par terre, exécutant une roulade puis se releva dans le même temps de mouvement. Un nouveau laser fut tiré, et fut dévié lorsque l'Elfe frappa avec ses deux armes en même temps : la projection réalisée par les deux esprits, renvoya le laser dans les airs. Link, pleurant, tout en essayant d'ignorer les complaintes des esprits qui désormais résonnaient dans la pleine, ferma les yeux quelques secondes pour se concentrer, et éviter la tentacule qui venait de se planter contre le sol. Le Héros du Temps prit appuie sur la prochaine, puis effectua un tourbillon dans les airs, la lame ectoplasmique des Cauchemars, coupant littéralement ces dernières.


« Qui que tu sois désormais... »

L'Elfe retomba au sol, et leva aussitôt ses lames en direction du ciel. La clef du temps ralenti pendant quelques secondes le dôme recouvrant la zone, permettant ainsi à la représentation spectrale de l'Épée du Maître tenu fermement par le Susanoo et de couper l'un des deux bras du géant. La chair gicla et se répandit sur le sol. Link fit deux pas en avant tout en se retournant, donnant l'impression qu'il dansait avec grâce et perfection. Les deux lames chargées de lumière, l'Elfe les lancèrent dans les airs, prenant sur lui lorsqu'un nouveau laser lui perfora le ventre. Son corps manqua de s'écrouler contre le sol, de chavirer, mais Link tint bon. De nouveau, le temps se mit à ralentir. Il attrapa son arc et ses flèches de Lumière, et chuchota, avec la voix du Susanoo.

« ...Je vais faire disparaître ta Souffrance de ce Monde ! »

Trois flèches chargée de photons luminescents furent propulsés par le système ingénieux de son Arc. Le temps reprit son cours normal, l'Elfe rattrapa ses deux épées et prit appuie contre le second bras qui tenta de l'attraper. L'Hylien tournoya dans les airs, les Cauchemars ralentissant une ultime fois le temps, et lorsque Link fut bien en face de ce qui ressemblait être le visage torturé de son adversaire, fit rugir le nom de sa technique ayant pour but de l'éliminer.

« SWORD...OF LIGHT ! »

Alors qu'une dernière larme perla dans les airs, dès l'instant où elle toucha la chair cramoisie de son adversaire, les trois flèches de lumière criblèrent son corps d'auréoles desquelles des lueurs solaires creusèrent des trous à même son apparence monstrueuse. La Clef du Temps des Cauchemars marqua un premier trait, tandis que celle du Susanoo boucla enfin la forme de la blessure qui, marquant un "X" à même la chair des Cauchemars, avait pour but de l'exorciser. La marque faite, une puissante explosion retenti, balayant tout ce qui se trouvait à proximité : arbre,
roche, et même Link qui roula le long du sol, presque inerte, épuisé. Il avait utilisé beaucoup trop de son énergie pour se débarrasser de son adversaire. Tout ça pour au final espérer lui avoir rendu service.

...Qu'il ne souffre plus.
Pièces Pièces : 106318
Nombre de messages : 57022
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Jeu 4 Mai 2017 - 21:00
Link semblait enragé, voir son ancien ami se faire dévorer par ses cauchemars suffisait a le faire craquer, il s'acharnait contre le monstre qui faisait remplacer Nightmare, la Légion Cauchemardesque fut surpris que son adversaire fasse preuve de tant de courage si bien qu'il fut déstabiliser par ses nombreux coup. C'était indéniablement vrais le héros du temps était digne de sa réputation, Courageux, puissant, agile, ingénieux bref un véritable élue des déesse ! Néanmoins l'horreur qu'incarnait Nightmare surpassait désormais tout les codes !
Les flèches de lumière traversait le corps de l'abomination, les coup de l'épée lumineuse tranchait comme dans du beurre, la chair volaient dans tout les sens et les tir de laser sanguin ne cessèrent de percuter le héros.

Le combat devenait clairement a sens unique, se faisait déchirer de part en part par la rage et la tristesse de son opposant, la Légion de Cauchemars se fit trancher par une attaque d'une grande puissance, celui qui l'avait utiliser était a court de force et semblait satisfait d'avoir libérer son ami... néanmoins un rire dément brisa le silence de la plaine, un rire qui fairait sortir la folie des plus grand apôtre de la raison. L'enfer qu'était devenue Nightmare devint encore plus intense, la chair coupé était remplacer par les ombres et les cauchemars. Des éclairs violet fendaient le ciel alors que la terre se mourrait, les plantes devenaient noir et un veritable carnage frappais sur cette place.
L'abomination approcha du Link, un sourire insoutenable affiché sur la bouche il attrapa l'épée de lumière directement par la lame avant de parler de sa voix grinçante.


-"Tu ne comprend donc rien ! Nous ne somme pas n'importe qui...Tu pense nous tuer avec ta lumiére, il est vrais qu'en temps normal sa aurait marcher contre toute les créature occultes cela marche a la perfection ! Néanmoins je te l'est dit, la lumière ma crée ! Celle que tu vénère et glorifie a crée ce que tu vois devant toi ! Je suis le pire cauchemar que ton amie pouvait crée... Je suis ton pire cauchemar également, les déesse qui t'on élue sont terrifier rien qu'en imaginant que je puissent exister ! JE SUIS LE PIRE CAUCHEMAR DE LA LUMIÈRE ELLE MÊME ! LES TÉNÈBRES ME BANNISSE EGALEMENT CAR JE LES SURPASSENT DE LOINS ! TU NE POURRA JAMAIS M ATTEINDRE CAR TU ME NOURRIS EGALEMENT ! ET JE VAIS TE PROUVER QUE RIEN DANS L UNIVERS NE PEUT ARRÊTER CE QUE JE SUIS ! L'ANTEXISTENCE, L ANTILUMIERE, LE GRAND DEVOREUR, LE CA, LE GRAND ANCIEN, LA LEGION OU ENCORE YOZX ! TOUT CECI SONT NOS NOMS QUE TA MISÉRABLE EPEE NE POURRA DETRUIRE !"

A ce moment la lame du héros se brisa littéralement, l'horreur étant bien trop dur a affronté elle n'avais pas tenu le choc, la clef de Gozen fut envoyer dans le décors et tomba dans le vide, quoi que Link tentait, l'abomination l'en empêcher, les flèches qu'il pouvait tirer se transformait en flèche de ténèbres, l'arc qu'il tenait fut projeter au sol, le grapin qu'il aurait put utilser pour fuir s'enrailla, son bouclier refuser de sortir de son dos comme terrifier d'affronter le regard de la Légion de cauchemar. Tout abandonner Link, tout comme ce qu'il avait dit a son ancien ami, lui aussi ne devenait plus que l'ombre de lui même, les ombre de l'Antélumiére rentrèrent dans son nez, ses oreilles, sa bouche, envahissant son corp, son esprit. Link vivait désormais la pire chose qu'il aurait put imaginer, la mort de tout ses amis, la mort de Tails, la disparition de Sakura, ses defaites, tout ses souvenir nefaste ressortait mais ce n'était que le début, car tout ses souvenir d'espoirs était modifier également, il voyait par exemple ses victoires devenir des défaites, ses amours devenait des déceptions, ses plus grande peur lui était insuffler, le héros du courage voyait l'espoir se briser devant ses yeux.

Il voyait Gozen être déçu de lui, il voyait tout ses amis l'abandonner, il voyait Hyrule brulait et Zelda se détourner de lui, Ganondorf qui remportait toutes les victoires a cause de Link au lieu de les perdre grâce a lui, même son propre reflet semblait être ecoeurée de lui. Désormais il était seul dans les ténèbres, il ne lui restait plus rien il resta ainsi, immobile dans ces lieux funeste de son esprit, le temps passait lentement, beaucoup trop lentement, on aurait put dire que des mois s'était écouler quand face a lui une personne apparut, une personne qu'il connaissait bien, Nightmare était seul, il lui annonça simplement.

-"N'abandonne pas...Il faut que tu le tue...que tu me tue...Si tu ne le fait pas c'est tout l'univers qui sera condamnée...Tout ce que je voulais c'était protéger ce monde...Je ne voulais pas que les autres vivent ce que j'ai vécu...On m'a voler mon âmes et ma raison de vivre...et même maintenant tout disparaît, tout ce que je voulais c'était apporter la paix, l'espoir... et la joie de vivre néanmoins je n'aurais jamais rien réussit...Tue moi Link, j'ai mobiliser toute mes forces pour pouvoir t'aider une ultime fois...en échange je ne pourrais être sauver...quand tu m'aura tuer je disparaîtrais dans mes cauchemars condamnée a être tourmenter pour l’éternité, c'est horrible je le sais mais je dois t'aider a le vaincre ! Alors ne me prend pas en pitier et abat moi ! N'utilise pas la lumière... Affronte ce monstre comme j'ai affronter ce monde... Affronte le avec CONVICTION !"

Nightmare attrapa la main de son ami et le transporta au cœur même des cauchemars, dans son esprit détruit, la ou arbres morts et sol carmin font office de décors, la résidait l'essence de l'abomination, elle avait l'apparence de Nightmare mais ses yeux était totalement noir et une bouche fendue ouverte sur toute la largeur en guise de bouche, se dernier fut surpris de voir Link en face de lui et se saisit d'une épée cauchemardesque, on aurait dit l'épée de Légende d'un monde torturée et atroce. Nightmare quand a lui fixa son ami toujours en tenant sa main et se désagrégea pour devenir une épée blanche, aussi blanche que ses yeux fantomatique, une épée qui ne rayonnait pas d'une lumière pur mais d'une lumière fade, une lumière qui semblait avoir tout perdu depuis toujours mais qui tentait d'illuminer le monde pour le changer, une lumière qui tentait de briller au maximum pour ce dernier combat, cette épée c'était la matérialisation de l'esprit de Nightmare, Night et Link travaillerais ainsi main dans la main pour détruire l'abomination en face d'eux, aucune arme et pouvoir n'était utilisable pour Link, la seul chose qui lui restait était ses convictions et son ami.
Pièces Pièces : 3760
Nombre de messages : 1082
Age : 21
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Ven 5 Mai 2017 - 15:12
Plongé dans l'esprit de son ancien ami, Link était désormais au cœur des Ténèbres. Illusion ou Cauchemar, l'éventail de ses possibilités étaient désormais réduit à la confiance pure qu'il pouvait donner à celle de Night. Le Héros du Temps observa quelques instants la lame à la lumière fade qu'il tenait, représentation du corps du hérisson, tandis que la gueule béante et débordante de chair et se de souffrance, la monstruosité était prête à dévorer Link. Selon lui, la Lumière était vaine. Seul sa propre détermination pourrait lui permettre de gagner ce combat. Autour de lui, les éléments se déchaînaient. Des particules de ténèbres sortaient du sol, des cris et des pleurs continuaient de résonner, et l'Hylien avait de plus en plus de mal à les ignorer. A l'extérieur, l'Hylien était en proie aux Cauchemars. Devenu noir, il criait et hurlait de souffrance toutes les larmes de son corps, implorant quiconque pourrait venir l'aider. Mais ici, ils étaient seuls. C'était à l'intérieur, dans leur esprit conjointement unis qu'il allait devoir mener le combat. L'Hylien laissa ses doigts caresser la lumière pâle émaner de l'épée, après que Night lui ait avoué qu'il était condamné à un destin de souffrance. Face à lui, l'amas de Cauchemar continuait de lui répéter qu'il était la plus grande terreur qu'il avait pu connaître. Il cita des noms dont il ignorait l'importance, dont il ignorait l'origine, mais qu'importe, désormais, il n'y avait plus qu'une chose qui comptait. Le regard toujours rivé en direction de la lame, l'Hylien se montrait rêveur.

« Non...Je ne crois pas. Tous ces souvenirs que tu m'as fais revivre, que tu as fais renaître en moi. Ils sont ce que je suis. Ils ne faut jamais mettre de côté ce que nous sommes. Au contraire....Cela nous rend plus fort. C'est nous même qui transformons la lumière en quelque chose d'obscure lorsque nous souhaitons ignorer nos erreurs. C'est nous même...Qui nous enfermons dans ce que tu appelles les Cauchemars...

Et il est temps que je t'en fasse sortir.
»

Link fit tournoyer la lame dans sa main, désormais libre de tous ses autres équipements. Ici, c'était son esprit qui était prêt à combattre Nightmare, et rien d'autre. Par conséquent, il se sentait plus agile et libre que jamais. Le Cauchemar tenta de le capturer avec l'aide de nombreuses tentacules et d'un amas de chair qui s'était agglutiné à même le sol pour le dévorer. Link pivota sur ses talons et balaya ledit sol d'un flamboyant mur de lumière qui brûla les impuretés. Alors que celles-ci étaient sur le point de réapparaître à même le sol, l'Elfe apposa sa main contre celui-ci, deux symboles de fragments de Triforce éclairant le dos de sa main, et un nouveau mur de Lumière divisa en deux la chair de son adversaire, qui se reforma instantanément, se ventant d'être invincible. Link s'approcha de quelques pas, et frappa de nouveau pour repousser les nouvelles ronces et tentacules de ténèbres qui venaient de pousser pour le trancher, le charcuter et l'éliminer. Mais la stratégie de Link était bien différente cette fois-ci. Voici pourquoi : Link ne tentait pas de tuer son adversaire ou d'esquiver ses attaques. Au contraire, il savait pertinemment que c'était inutile que d'essayer de se tirer de ses propres Cauchemars. Non, en fait, il essayait de couper tout ce qui pouvait l'empêchait de se rapprocher de lui. Le Cauchemar prit alors comme une attitude différente à l'égard de l'épée, comme s'il en avait peur. Link posa sa deuxième main sur la poigne de l'épée, et ressenti le cœur de Night battre à travers celui-ci. L'Elfe fut mis à terres, et gifler au visage par les ronces qui poussèrent de nouveau, couvertes de piquants, de sang et d'autres éléments cauchemardesques.  

« Night...Je sais ce dont vous avez besoin. Aide moi à percer les Ténèbres. Prête moi ta force...Une dernière fois... »

Le Héros du Temps tenta de se relever, mais fut de nouveau giflé, manquant de vaciller. Qu'importe. Il se relèverait encore et encore, qu'importe en coûterait les efforts. Il n'abandonnerait plus. Il ne laisserait plus aucun de ses amis souffrir, il se l'était juré. Qu'il soit dans ce monde, celui de Next Wave ou encore un autre, bah ! Il s'en foutait. Il était désormais convaincu de ses faits et gestes, il était devenu assez mature pour cela. Personne ne continuerait à dicter sa conduite, et qu'importe si d'anciens équipiers comme Gozen ou Roy lui tournaient le dos désormais. Il savait que quelque part, il pourrait toujours compter sur d'autres personnes : Faust, plus récemment Sayuri...Ou même Night...Aussi perdu soit-il...Lorsque l'Elfe quitta sa reflexion en ouvrant les yeux, il remarqua que trois bras ténebreux l'avaient empalés. Une énorme quantité de sang était en train de se répandre sous les pieds de son esprit, et après avoir poussé des cris dans les cris, il se mit à ramper, toujours plus prêt de la source de ténèbres, qui, la bouche ouverte, attendait de ne faire qu'une bouchée du héros. De nouveau, une tentacule perfora le pied de l'esprit de Link qui utilisa l'épée de Night pour couper la racine et gagner encore quelques mètres.

« Je...Je n'abandonnerais pas...Tu dois te battre...La Lumière sera toujours là pour te guider, te préserver...Apprends de ces cauchemars...Apprends à les écouter...A les aimer....UuuuurrRRRRGH !! »

Une quatrième tentacule emporta Link au plus près du visage de Night lorsqu'elle s'infiltra à même son nombril. D'un air tremblant, fermant un oeil et crachant du sang, l'esprit de Link leva la garde très lentement en direction du Cauchemar qui, dès lors, considérait déjà le combat terminé. Mais en fait...il avait été terminé depuis longtemps. Lorsque Link approcha son épée, ou plutôt, le corps de Night devant lui, alors même qu'une gerbe importante de sang continuait à se répandre, les Cauchemars entiers gobèrent l'esprit de Link et un vif flash de lumière à la fois blanc et luminescent et noir ténébreux envahit l'esprit des deux combattants.



Il y eut un moment de flottement. Un lourd silence, comme s'il venait de marquer la fin de toutes choses. Comme si, dans un rêve que vous faites, vous sentiez cette sensation de je-ne-sais-quoi qui vous empêche d'effectuer toute action, qui vous empêche de vous déplacer et surtout, de vous réveiller. Terminer ce mauvais rêve, c'était ce à quoi aspirer l'Hylien pour Nightmare. Son ami qui l'avait tant aider. Alors que le Cauchemar se réveillait peu à peu, à l'extérieur, voila ce qui s'était passé : le bras du Susano et le bras des Cauchemars du véritable Link, avaient écartelés la carcasse de Cauchemars dont les flux d'énergie s'étaient brutalement interrompus suite à ce flash lumineux. A l'intérieur, l'épée de leur esprit venait de perforer le cœur du Cauchemar, le noyau brut de toute la source de ce conflit. Une magie pâle s'empara de la lumière corrompue de ce qu'il avait pu créer. Des particules d'énergies, des cristaux pour être précis, flottaient en ronde autour de ce qui semblait être les larmes du Cauchemar métamorphosés sous la forme de petites boules noirâtres. Petit à petit, le Temps reprit son cours tandis qu'à l'extérieur, on comprit enfin ce qu'il se passait : en laissant Night se mêler au cœur du Cauchemar qu'il croyait lui même inexistant, le véritable Link s'était frayé un chemin à travers la carcasse en décomposition du Cauchemar. Les deux bras reliés à son esprit lui avaient permis cet exploit, chacun écartelant une partie de la créature, et bien que l'esprit soit plus endommagé que son corps, l'Elfe avait pu se frayer un chemin jusqu'à la forme originelle de Nightmare. Link l'avait rejoint, et s'était effondré devant lui, les genoux à terre, passant ses bras derrière son dos et le serrant contre lui.


« Hey...On en a parcouru du chemin, ensemble, pas vrai ? »

« ... »

Aucune réponse de la part de l'esprit. Link resserra ses bras autour de lui, et quelque chose se passa alors. Son ami venait de poser sa tête contre son épaule, Link n'en était pas sûr, mais il lui semblait entendre comme des sanglots. La chaleur qu'il lui transmettait dépassait celle du corps : c'était celle du Cœur.  

« Il faut que je te le dise...Il faut que je te dise ce qui te permettra de trouver le repos...Nightmare... »

« ... »

« Sache que... »

L'Hylien n'en était là non plus toujours pas sûr, mais il sentait comme le corps de son ami tremblait. En lui apportant Lumière et Raison, continuerait-il malgré lui à se morfondre dans les ténèbres, et serait-il condamné à une vie sans repos ? L'Hylien refusait cette option, et tandis qu'autour d'eux, la chair était en train de fondre, laissant la place à des fleurs, Link resserra son emprise autour de lui. Ce dont il avait besoin, ce qu'il avait pu oublier pour en arriver sous cette forme là...C'était la même chose que Link aussi avait pu oublier, par le passé. L'Hylien prit un ton doux, tandis qu'il sentait que son esprit était en train de quitter son corps. Dans la réalité, il le tenait, comme une mère aurait pu tenir son enfant. Comme un père voulant consoler son fils. Comme...

« Sache que...Pour moi...Tu as toujours été comme le frère que je n'ai jamais eu...Comme un frère que j'aurai voulu avoir...Comme un frère...Avec qui j'aurais pu partagé des disputes, mais aussi des moments de bonheur et de joie...Comme mon propre reflet...Nous sommes si différents et pourtant, nous nous ressemblons tant...J'aurai tant voulu que nos chemins se croisent plus tôt tu sais...

...Night...Mon frère...Il faut que tu saches...Que tu saches que je t'aime...
»

Une larme coula le long de sa joue et ruissela sur tout le corps de Nightmare. Au fur et à mesure de son parcours, les tâches de ténèbres qui recouvraient son corps se divisèrent et furent repoussés en petits éclats, avant de disparaître. Suivant son chemin le long de son corps, Link venait de confier à Nightmare l'amour qu'il avait pu éprouver pour lui, comme celle de deux frères qui s'étaient soutenus ensemble dans l'adversité et dans les difficultés.

Link resta un moment là, à pleurer celui qu'il n'avait pas eu le temps de suffisamment connaître. Autour d'eux, le temps remonta à l'envers, la clef du Temps de Gozen agissant par sa propre volonté. Petit à petit, le carquois se remplit de flèches de lumière. Les arbres furent reconstruit. La Master Sword, de nouveau réunie. Les doigts de l'Elfe se posèrent sur sa tête, agissant comme un signe affectif pour calmer la peine de son frère...Mais aussi préparer son départ. Ils s'étaient rencontrés il y a bien longtemps. Night lui avait fait don des Cauchemars qui lui serait désormais fort utile, et ils avaient tous deux adoptés une stratégie différente pour leur guilde. Mais désormais, ici, à Next Wave, tout était à refaire. Et c'était aujourd'hui que Link signait son premier pas vers une nouvelle Lumière. Alors que les premiers rayons d'un soleil neuf frappaient leurs joues, l'Hylien baissa la tête pour rapprocher Night contre lui dont le souffle se raréfiait. Ils le savaient : l'heure du Départ était imminente...

...C'était la Fin.


« Une Nouvelle Lumière faite d'Ombre et d'Amour circule désormais en ton Coeur...Puisse tu trouver le Repos...

Mon frère...
»
Pièces Pièces : 106318
Nombre de messages : 57022
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Dim 21 Mai 2017 - 8:30
Enfer et Damnation ! Ce link....il avait réussit a frapper l'abomination au cœur même de son esprit, pourtant tout semblait perdue pour lui, il avait déjà commencer a être envahie par les cauchemars, Nightmare ayant rejoint son ennemie dans une sorte de désir suicidaire voila que tout deux aller succomber et disparaître pour l’éternité. Alors que la Légion de cauchemar commençait a disparaître, agonisant et hurlant, Link lui semblait avoir pénétrer jusqu'au profondeur de l'esprit de Night. Se trouvant dans une sorte de dimension différente ou temps et espace été altéré. l'Hylien le prenais dans ses bras, versant larmes et propos touchant. Night ne savait quoi répondre alors que son corps se craquelait et se désagrégeait, les propos de son ancien ami le touchait.
Il devait trouver le repos d’après Link...ainsi était-ce la fin ? Le seigneur des cauchemars voyait son rêve disparaître..quelle belle ironie... Le corps de Nightmare changea...S’éclaircissant sa peau devenait cyan, ses yeux pourtant blanc fantomatique devinrent dotée d'une pupille de couleur verte et sa carrure devint plus fine, il annonça calmement d'une voix plus féminine.


-"Je ne suis pas ton frère Link...Je suis ta sœur...Ceci est ce a quoi je ressemblait bien avant tout cela...Cela fait 60 ans que je n'est pas retrouver cette apparence...dorénavant mon esprit semble la redécouvrir...Je m'appelais...Diamond...et j'aurais tellement aimée de connaitre avec cette apparence... Mon rêve est terminée, je ne pourrais jamais avoir ce monde...Promet moi un chose Link...Promet moi de tout faire pour que plus jamais des personnes ne vivent ce que j'ai vécu..."

Diamond serrait son ami dans ses bras, continuant de disparaître lentement, cette discutions serais la dernière qu'ils auraient, la dernière avant qu'il ne disparaissent pour l’éternité...Néanmoins il ne fallais pas que tout se termine ainsi...Même si il devait disparaître il laisserais un Héritage..L'Héritage d'un Cauchemar de Diamant !

-"Cela fait des année qu'on m'a voler mon âme...néanmoins bien que je vais complètement disparaître je veux que tu prend mon ultime cadeau....mes dernières forces...vont me permettre d'accomplir cette acte interdit...garde le et utilise le ! Affronte tes opposants avec ! Et qu'a chaque fois que tu le regarde tu te rappel de moi...et que tu n'oublie pas ce que je t'est demander...Protège les tous !"

Diamond se sépara de son ami...étendis les bras et éleva son énergie au plus haut point, alors qu'il continuait de disparaître il l'élevait encore et encore surpassant ses limites au point qu'il allait exploser, a l’extérieur Nightmare se transformait, il se modifiait, et s'engorgeait d’énergie.

-"JE TE DONNE CETTE ULTIME ARME, ISSUE DE MON CORPS ET DE MON ESPRIT ! LINK PUISSE TU ME PARDONNER, C EST AINSI QUE NOUS NOUS SÉPARONS BIEN QU A PARTIR DE CE JOURS UNE PARTIE DE MOI SERA TOUJOURS A TES COTER ! JE T AIME...MON FRÈRE..." 

Et ainsi il disparut complètement....Nightmare était définitivement mort...mais en lieu et place de son cadavre gisait deux objet...deux revolver, un complètement noir et rouge au forme grotesque comme une sorte de cauchemars sous forme materiel et le second était bleu et blanc, les couleurs était aussi pur qu'un diamant ! Nightmare & Diamond, le corp et l'esprit de son ancien ami gisait ici, destinée a être utiliser, bien que décéder Nightmare comptait bien aider Link a travers les portes de la mort et c'est d'ailleurs pour cela qu'en les saisissant, Link pourrait se rendre compte que ces deux armes semblaient dotée d'une conscience commune. Son ancien ami lui avait dit...il ne serais pas complètement mort, dans ces armes gisaient les derniers morceau brisée de sa conscience, ses armes vivante l'aiderais de toutes leurs forces !


C'est ainsi que Nightmare...Seigneurs des Cauchemars maintenant disparut de Next Wave, Fléaux des Héros abattue par son ancien ami Link...Mit lui même fin a sa propres histoire...
Pièces Pièces : 3760
Nombre de messages : 1082
Age : 21
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mar 23 Mai 2017 - 10:22
Peu à peu, le Temps reprit son cours normal sur les Plaines de l'Ancien Hyrule, tandis que l'Elfe trouva dans ses mains deux revolvers, don supplémentaire qu'un de ses meilleurs amis venait de lui léguer. Combien d'amis avait-il perdu, qui avaient pu succomber aux ténèbres ? Arc, Tails, Phoenix, peut être même Nightmare maintenant...Serrant contre sa poitrine en tremblotant les deux revolvers que Nightmare et Diamond venait de lui laisser, Link releva la tête en observant l'horizon : les dernières particules de cendres de son ami s'évaporèrent au loin.

« Je ne vous décevrais pas...Je vous jure...A tous...Que je ne laisserais personne retomber dans ces ténèbres...

Je vais...Aller de l'avant, pour vous. Pour vous venger. Et si je le peux un jour...Pour vous ramener. Je vous ferais honneur. C'est promis.
»

Les paroles de Link retentirent dans un silence presque glacial. Après s'être recueillis pendant quelques minutes et d'avoir pleurer la mort de son ami, Link se mit en route vers le portail qu'Astrid lui avait indiqué. Il était temps d'affronter cette fameuse bête qui terrorisait bien des habitants. Il rangea les revolvers dans son sac, se jurant qu'il en ferait une bonne utilisation.

Il était désormais temps de comprendre pourquoi il était ici et s'il existait un moyen de rentrer chez lui.

Mais la route est longue...Et les Ténèbres toujours présent.


Suite : [Acte 11]Ruines d'un Ancien Temps

1 Badge Regalea obtenu pour Nightmare et Link
Pièces Pièces : 106318
Nombre de messages : 57022
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
This Is The End ! [PV Link] [F]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum