Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Le festival des insectes [PV : Gonta Gokuhara]
Grey a écrit :
avatar
Alpha
Mer 12 Avr 2017 - 6:42
Un temps nuageux mais avec quelques rayons de soleil qui passaient au travers des cumulus. La température qui se situais un peu au dessus des vingt degrés était idéal pour la journée qui se profilait à l'horizon, surtout pour le village où était en train de se diriger Grey. Le nom de ce lieu de vie était le village des insectes. C'était peut-être un peu trop spécialisé pour être le nom d'origine mais il y avait bien une raison pour une telle appellation.

Un festival dédié aux insectes était prévu à cet endroit et cela devait être quelque chose de populaire étant donné que cela se déroulait annuellement dans le même lieu. De plus, il y avait déjà pas mal de flyers et de publicités dans les journaux qui circulaient. Sûrement pour attirer aussi des touristes et pourquoi pas des aventuriers, bien que cela devait être une fête plutôt traditionnelle, il n'y avait pas de raison pour ne pas profiter du côté pécunier, c'était bien comme cela que les choses marchaient.

Le robot se déplaçait en direction du village en enregistrement attentivement les informations que le flyer lui donnait. Il y avait un aperçu des insectes qu'on pouvait y rencontrer. Ceux-ci n'étaient pas enfermés dans un endroit du village lui-même mais étant présent en liberté dans un bosquet non loin de là.


Journal...

Je me dirige en ce moment vers le village des insectes qui se trouve au Nippon, une fête dédiée aux insectes est en train de se mettre en place. Il va y avoir pas mal de monde étant donné tous les gens que je découvre sur mon chemin et qui se dirigent dans la même direction que moi. Le flyer que j'ai sous mon regard répertorie déjà quelques insectes que je risque de découvrir. Malheureusement, je les ai déjà vu après toutes mes recherches, mais seulement les plus communs y sont inscrit.

Et d'après ce que je peux lire, il y a de grandes chances que des espèces beaucoup moins communes fassent leur apparition, c'est précisément cela qui m'intéresse, ils ne sont juste pas détaillé sur la brochure. Cela prendrai sûrement trop de place, et le suspense a l'air d'attirer les foules de toute manière. Je suis juste curieux quand ils parlent de "clou du spectacle" en soirée. Je ne comprends pas vraiment ce genre de terme.

...

Il commence à avoir beaucoup de monde en chemin, il y a des chances que je croise des gens que je connais, à force d'enregistrer des nouveaux visages, ma base de donnée commence vraiment à se remplir rapidement d'informations sur les habitants de cet archipel étrange. Je vais en rester sur cette introduction, je vais sûrement faire un nouveau rapport plus tard ou bien à la fin de l'événement.

...journal.

Fin de l'enregistrement.

Même si les imprévus étranges voir dangereux intéressait Grey d'un côté, cela ne faisait pas de mal d'avoir un événement positif. Il fallait dire qu'avec les missions assez périlleuses confiées par l'équipe de recherche d'Horuna, revenir au Nippon faisait office de balade de santé, et puis avoir sans cesse des événements négatifs n'était pas intéressant.

Grey y était venu avec les habits achetés par Tsubasa, il avait son masque de renard, son kimono et ses getas. Bien que pas mal de personnes en chemin ne portaient pas ce genre d'habits traditionnel étant donné qu'il y avait beaucoup de touristes venant d'autres îles, Grey attirera sûrement moins l'attention qu'avec ses vêtements de tous les jours. Ceci-dit, peut-être que les gens qu'il avait croisé ailleurs auront du mal à le reconnaître, il commença donc à scruter plus attentivement les environs au cas où un visage lui serait familier.

En attendant, Grey se rapprochait de plus en plus du village. Vu le monde qu'il y avait, le départ pour le bosquet n'était pas encore prévu, il était beaucoup trop tôt, mais il y avait déjà quelques insectes communs qui se baladaient aux alentours. Peut-être que le robot allait faire connaissance avec des gens ou bien tout simplement les observer en attendant, et pourquoi pas tenter de rejoindre les activités avant l'attraction principale.
Pièces Pièces : 44233
Nombre de messages : 3907
Date d'inscription : 27/06/2007
Liens : Connaissances : Gonta, Faust, Rosstail, Flandre, Azaela, Pignouf, Nikolaï, Roy

Amis : Tsubasa


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Grey parle avec la couleur #3300ff

Le forum est ouvert depuis 3801 jours ! N'oubliez pas de fêter son anniversaire le 26 Juin !


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Kliment Voronin a écrit :
avatar
V.I.P.
Mer 12 Avr 2017 - 20:25
Une journée paisible se déroulait au Nippon. Du moins, elle allait être rapidement devenir plus excitante, car un festival honnorant les insectes se déroulait dans un village. Avec toute la publicité qui passait par tout et pouvant être trouvé à chaque coin de rue, il fallait vraiment le faire exprès pour ne pas entendre parler du festival annuel mais plutôt populaire à ce qu'il paraît.

Évidemment, de tout les intéressés, il y en avait un qui était sûrement plus excité que tout les autres :

Gonta Gokuhara, l'Ultime Entomologiste !

Évidemment, en plus des nombreuses formes de publicités présentes pour présenter l'événement tant attendu, l'Entomologiste avait bien eu vent de l'événement par des insectes du coin. Surtout parce que l'endroit y était véritablement parfait en terme de « maison » pour beaucoup de ces petites créature pourtant toutes différentes. C'était véritablement la chose à ne pas manquer pour lui !

Il était d'ailleurs sur le chemin pour le village, marchant tranquillement (et toujours pieds nus sans soucis), où on pouvait facilement remarquer le nombre de personne assez important qui se dirigeait aussi vers le village en question. Gonta était tellement excité et tendu qu'il en tenait fermement la lanière de son terrarium transportable, et le grand sourire qu'il avait montrait clairement sa hâte de voir des insectes qu'il pourrait avoir en amis, et de mieux les connaître !

D'ailleurs, il était tellement dans ses pensées et imaginait tellement de fois la situation une fois présent qu'il était arrivé près du village très rapidement. Un village bien joli, décoré pour l'occasion,  avec de nombreuses fleurs et surtout, on pouvait même voir et (pour lui) entendre la voix des insectes tout aussi joyeux d'être présent ici. Et on pouvait rien que d'un coup d’œil voir de nombreuses espèces d'insectes, terrestres comme volant, communs comme rare.

Rien qu'à voir Gonta, il devait ressembler à un enfant dans une confiserie où on lui aurait dit « prends tout les bonbons que tu veux ! ». Clairement, il avait perdu toute concentration sur son entourage pour regarder tout les insecte,s il ne savait plus ou se mettre la tête avec tant de nouveaux amis potentiels.

A tel point que l'Entomologiste avait oublié son physique plutôt impressionnant pour son âge, et qu'il avait cogné contre une personne habillé traditionnellement. Il était rapidement passé au stade de « joie et tête-en-l'air » à « paniqué ». Ce n'était pas digne d'un gentleman !


- Ah, Gonta est terriblement désolé !

Gonta observa la personne de plus près, histoire de voir si il n'avait pas trop causé de dégâts. Mais bizarrement, le physique de la personne, malgré le fait qu'il était caché lui rappelait quelqu'un. Quelqu'un qui portait des masques aussi, d'ailleurs. Le gentleman fit 2+2 dans sa tête (chose un peu compliqué, d'ailleurs), et avait rapidement fait le lien avec quelqu'un qu'il avait rencontré et avec qui il avait un peu partagé ses connaissances sur ses amis.

- … A-Attendez, mais Gonta... Gonta pense que... ... .... Grey ?

Et rapidement, l'androïde se fit prendre dans les bras du géant, contant de revoir une connaissance dans un lieu aussi superbe ! Et surtout de comprendre qu'il était tout aussi intéresse par ses amis ne le rendait que plus joyeux. Du moins, rapidement, Gonta reposa Grey au sol, ayant presque oublié ses manières.

- Gonta est désolé, il avait oublié que ce n'était pas très gentleman. Mais Gonta est curieux... Vous êtes aussi là pour en apprendre plus sur les amis de Gonta ?

C'était sûrement ça, mais le gentleman voulait avoir confirmation. Puis, ils pourraient tout les deux apprendre des choses ensemble ! Il avait d'ailleurs même regagné son sourire en voyant quelques insectes se promener près d'eux.
Pièces Pièces : 17611
Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : -
Date d'inscription : 13/05/2013
Liens : -


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Grey a écrit :
avatar
Alpha
Jeu 13 Avr 2017 - 14:26
Avec tout ce monde, le robot avait bien du mal à repérer quelqu'un qu'il connaissait déjà. Il y avait tellement de personnes à aborder en même temps que Grey ne savait pas vraiment où en donner de la tête. Il avait pleins de questions à poser mais ne savait pas par quoi commencer. Il regarda un peu aux alentours toujours en se dirigeant vers le festival pour peut-être trouver une personne isolée et pourquoi pas s'introduire dans le village et participer aux activités ensemble.

Dans tous les cas, Grey regarda en chemin les insectes qui se posaient sur des éléments du décors ou encore ceux qui virevoltaient frénétiquement dans les airs. Il se demandait bien comment comprendre les êtres vivants qui ne lui ressemblaient pas. Mais une chose en son temps, il fallait dire que Grey avait déjà du mal à se comprendre avec des êtres humains.

Soudain, une bousculade le sortit de ses pensées.


- Ah, Gonta est terriblement désolé !

Cette voix et ce nom... Gonta ? Pas de doute, surtout avec cette façon de parler. C'était une évidence que cet événement allait attirer Gonta, pourquoi est-ce que Grey n'y avait pas tout de suite pensé ? Mais il est vrai que ces deux là n'avaient pas vraiment pu se parler très longtemps. les circonstances de la première rencontre étaient assez mouvementées. Le robot allait lui adresser la parole, mais l'Ultime Entomologiste avait l'air de l'observer étrangement pendant un moment. C'est vrai que Grey n'avait pas la même apparence qu'avant, mais le "déguisement" finit par ne plus faire grand effet aux yeux de Gonta après un moment.

- … A-Attendez, mais Gonta... Gonta pense que... ... .... Grey ?

Et tout d'un coup, la bonne humeur de Gonta reconnaissable entre mille fit surface. D'ailleurs, il avait très vite finit dans les bras de celui-ci avec les pieds qui ne touchaient plus le sol, un peu comme avec Rosalia auparavant. C'était une manie étonnante que Grey ne comprenait pas vraiment et qui faisait réagir son module d'émotion avec une certaine timidité, mais ce n'était pas désagréable, mais Gonta le reposa assez vite tout en s'excusant.

- Gonta est désolé, il avait oublié que ce n'était pas très gentleman. Mais Gonta est curieux... Vous êtes aussi là pour en apprendre plus sur les amis de Gonta ?

- Gentleman ? Oh, vous en avez parlé une fois lors de notre première rencontre, mais je n'ai pas eu le temps de vous demander ce que cela voulait dire.

Il est vrai que les circonstances assez étranges lors de leur introduction étaient assez agitées. Grey en avait même perdu un bras et Gonta avait d'ailleurs réagit assez intensément à cela, l'androïde se demandait d'ailleurs si l'Ultime Entomologiste s'en souvenait.

- Pour votre question. Oui je suis venu pour cet événement qui s'annonce très intéressant. Vous savez, j'avais en tête votre faculté à parler avec les insectes. Bien sûr, je ne m'attends pas à les comprendre un jour, mais je suis quand même très curieux de leur comportement comparé aux humains.

Les deux parlaient en marchant au fur et à mesure en direction du village, ils n'étaient plus vraiment très loin du point de rencontre pour les inscriptions à l’excursion au bosquet qui se déroulait en fin de journée, donc ils allaient plutôt lentement. Il n'y avait pas de musique histoire de bien entendre les insectes aux alentours et surtout ne pas les déranger, mais il y avait quand même déjà quelques activités.

Des gens mangeaient ensemble, prenaient en image des insectes tandis que d'autres peignaient le paysage très bucolique qui était le refuge de tous ces insectes, certains qui étaient venus par curiosité mais ne s'attendaient pas à en avoir autant virevolter autours d'eux s'étaient réfugiés dans les cafés, il fallait s'y attendre aussi.


- Alors Gonta, j'imagine que vous appréciez d'être ici vu votre expression en ce moment, arrivez-vous vraiment à comprendre tous les insectes qui se trouvent ici ? C'est assez impressionnant, je me demande bien de ce qu'ils peuvent vous dire en ce moment

...

Dans tous les cas, il va falloir trouver le stand pour l'inscription à l'excursion de ce soir, j'ai entendu dire que c'était une expérience assez impressionnante.
Pièces Pièces : 44233
Nombre de messages : 3907
Date d'inscription : 27/06/2007
Liens : Connaissances : Gonta, Faust, Rosstail, Flandre, Azaela, Pignouf, Nikolaï, Roy

Amis : Tsubasa


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Grey parle avec la couleur #3300ff

Le forum est ouvert depuis 3801 jours ! N'oubliez pas de fêter son anniversaire le 26 Juin !


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Kliment Voronin a écrit :
avatar
V.I.P.
Ven 14 Avr 2017 - 20:05
La rencontre entre les deux n'était pas étonnante avec leur centres d’intérêt, mais ils ne devaient vraiment pas s'y attendre tout de même : Malgré cela, ils restaient content de se voir dans une si belle journée, surtout pour Gonta qui était véritablement heureux. Mais il se calma rapidement, surtout qu'il venait de prendre Grey dans ses bras assez soudainement, et vu sa taille et ça force, il n'avait pas vraiment remarqué ou même pensé à son action. Il posa une question pour entretenir le contact avec la parole plutôt qu'avec son physique (surtout qu'il a parfois du mal à maîtriser sa force).

- Gentleman ? Oh, vous en avez parlé une fois lors de notre première rencontre, mais je n'ai pas eu le temps de vous demander ce que cela voulait dire.

L'Entomologiste tentait de trouver ses mots, d'expliquer ce que voulait dire ce mot pour lui, mais aussi son objectif, un but qu'il voulait à tout prix atteindre.

- Et bien... Gonta pense qu'être un gentleman est quelqu'un de très « distingué », et qui est aussi irréprochable, qui est très gentil avec les dames, mais qui sait aussi se faire respecter des autres comme il les respecte lui même.

Clairement, on pouvait comprendre que c'était une définition du mot qu'il avait appris et ancré dans sa mémoire : Il ne comprenait pas parfaitement ce qu'il disait, mais il avait déjà une idée plutôt précise de ce mot.

- Gonta veut devenir un gentleman pour honorer sa famille. Et Gonta fait de son mieux pour atteindre son objectif !

La discussion continua entre les deux, qui faisaient calmement leur chemin vers le village. La tranquillité mélangé aux chant des insectes et aux voix des personnes qui partageaient le moment était féerique. Un vrai paradis. L'androïde poursuivra sa discussion malgré cela, mais Gonta était toujours à l'écoute.

- Pour votre question. Oui je suis venu pour cet événement qui s'annonce très intéressant. Vous savez, j'avais en tête votre faculté à parler avec les insectes. Bien sûr, je ne m'attends pas à les comprendre un jour, mais je suis quand même très curieux de leur comportement comparé aux humains.

Toujours sur le fait qu'il puisse parler avec les insectes. Gonta ne comprenait pas cet attachement excessif à ce don qui lui avait valu le titre qu'on lui avait décerné, mais il ne cherchait pas vraiment à comprendre pourquoi.

- Si Grey le veut, Gonta peut l'assister dans ses recherches. Gonta en fait beaucoup, mais Gonta doit aussi trouver un endroit où travailler et qui pourra le soutenir dans ses projets. Gonta aimerait bien pouvoir aider dans la curiosité des gens, surtout avec ses amis les insectes !

Autant dire que le sujet rendait l'Entomologiste joyeux, mais il avait toujours ce problème de travailler un peu souvent seul. Pas qu'il n'aime pas les gens, mais... généralement, les gens avaient peur de lui ! Et c'est difficile de s'approcher de quelqu'un quand on est un peu timide à la base. Mais Gonta s'y faisait, puis il avait malgré tout beaucoup d'amis ! Mais pour le moment, il était techniquement en train de travailler avec un ami, donc tout était parfait pour lui.

- Alors Gonta, j'imagine que vous appréciez d'être ici vu votre expression en ce moment, arrivez-vous vraiment à comprendre tous les insectes qui se trouvent ici ? C'est assez impressionnant, je me demande bien de ce qu'ils peuvent vous dire en ce moment

...

Dans tous les cas, il va falloir trouver le stand pour l'inscription à l'excursion de ce soir, j'ai entendu dire que c'était une expérience assez impressionnante.


Le jeune homme était clairement heureux, oui ! Il était à la limite de sautiller et de s'amuser avec les insectes !

- Bien sûr ! Gonta ne pourrait rater ce moment avec ses amis pour rien au monde. Il peut les comprendre, aussi : C'est grâce à ce don que Gonta est l'Ultime Entomologiste. Mais Gonta peut le garantir : tout les insectes ici sont ravis d'être présent ici en compagnie de leur frères et sœurs, et de leurs amis humains ! Gonta a vraiment hâte de pouvoir assister à l'excursion, il n'a jamais eu l'occasion de faire cela avec le public.

L'Entomologiste se gratta l'arrière du crâne, avec un sourire un peu bête. Il étaient déjà arrivé au village, à force de converser sur un sujet véritablement intéressant. Et tout y était magnifique : il n'y avait pas vraiment de décor artificiel, juste de très nombreuses fleurs rendant le village de jolies couleurs, et encore plus vivant avec le fort lien créer entre humains et insectes.

A tel point que Gonta était en train de verser des larmes de joie.


- Gonta... est tellement heureux de voir tout cela ! Et en compagnie d'un ami qui aime aussi les insectes, en plus !

Le bon ami qu'il mentionnait était Grey, vu qu'il le regardait à ce moment là. Rapidement, il prit un mouchoir, se débarrassant de ses larmes. Il ne devait pas pleurer, il devait être fort pour lui, pour ses amis et sa famille ! … Même si le spectacle était véritablement émouvant.
Pièces Pièces : 17611
Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : -
Date d'inscription : 13/05/2013
Liens : -


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Grey a écrit :
avatar
Alpha
Sam 15 Avr 2017 - 9:21
Grey écoutait attentivement la description du mot gentleman que Gonta avait l'air de lui donner, ce dernier n'avait pas toujours l'air très sûr de la définition précise mais ce n'était pas grand chose face à Grey qui était complètement largué dans sa tête, ou plus précisément, que cette définition entraîna encore plus d'interrogation que nécessaire dans son esprit.

Être distingué ? Irréprochable sur quels points ? Qu'est-ce que les dames considéraient comme gentil ? Comment inspirer le respect ? Il avait clairement beaucoup de questions à poser, et ça allait sûrement en faire trop à la fois, il se contenta donc de regarder Gonta clamer haut et fort qu'il atteindra ce but. Peut-être que Grey lui posera plus de questions à propos de cela une autre fois, ou bien il n'aura tout simplement qu'à l'observer une fois que l'Ultime Entomologiste sera plus proche de son but, pour l'instant, l'androïde ne voulait pas trop dévier la conversation.


- Si Grey le veut, Gonta peut l'assister dans ses recherches. Gonta en fait beaucoup, mais Gonta doit aussi trouver un endroit où travailler et qui pourra le soutenir dans ses projets. Gonta aimerait bien pouvoir aider dans la curiosité des gens, surtout avec ses amis les insectes !

Grey était en train de réfléchir, il se demandait si tout cela était une bonne idée. Bien sûr, il n'aurait pas du tout hésité auparavant, mais maintenant qu'il résidait chez Nikolaï, il devait prendre beaucoup plus de précautions, surtout avec toutes les règles supplémentaires qu'il lui avait imbriqué dans la tête à propos des gens qu'il rencontrait.

En dehors du travail c'était aussi compliqué, l'androïde était le plus souvent à la maison, faisant des heures supplémentaires sans vraiment de pause, il pouvait se le permettre étant donné qu'il n'était pas humain. Mais il restait quand même des moments rare où il se retrouvait tout seul ailleurs, un peu comme en ce moment.


- Et bien, je pourrai peut-être demander à mon travail si vous pouvez m'assister lorsque il s'agit d'insectes. Cela pourrait m'aider étant donné que je ne les comprends pas, et puis si cela vous permet d'avoir un endroit où travailler je n'y vois pas d'inconvénient, à moins que...

Grey réfléchissait, et avec la notion de danger qu'il commençait à doucement apprendre avec Nikolaï, il est vrai qu'en prenant du recul, ses missions étaient quasiment toutes dangereuses même si cela n'avait pas l'air aux premiers abords ! Peut-être qu'il fallait prévenir Gonta de ce point là avant de l'entraîner dans des situations périlleuses, il n'y avait qu'à voir comment Nikolaï s'est retrouvé avec Rosalia sur le dos à cause de tout cela.

- Hmmh, mais je suis un robot, donc on m'envoie souvent dans des endroits dangereux, je ne sais pas si vous pourriez tenir dans ces conditions. Au pire, vous pourrez travailler dans une section plus calme. Je suis sûr que si vous mentionnez mon nom auprès de l'équipe de recherche d'Horuna, ils vous trouveront sans doute quelque chose qui vous conviendrait peut-être mieux en rapport avec les insectes.

Dans tous les cas, Gonta avait vraiment l'air heureux dans un endroit pareil, et ce n'était que peu dire ! Il se trouvait vraiment dans son élément en ce moment. Il versait des larmes aussi en même temps, ce qui rendait confus Grey étant donné qu'il ne savait pas qu'on pouvait pleurer de joie. Il allait lui demander ce qui pouvait bien le rendre triste tout d'un coup alors qu'il avait l'air de se sentir bien, mais un mot dans les paroles de Gonta attira son attention.

- Gonta... est tellement heureux de voir tout cela ! Et en compagnie d'un ami qui aime aussi les insectes, en plus !

Un ami ? Il avait déjà entendu ce terme quelque part et aussi au Nippon. C'était avec Tsubasa, bien qu'elle ne lui en avait pas vraiment dit plus sur ce que c'était étant donné le peu de temps qu'ils étaient restés ensemble, il remarqua que ce mot avait l'air de toujours faire réagir bizarrement ses émotions.

- Donc comme ça, nous sommes-

Gonta regardait Grey en même temps, pas de doute, c'était bien lui qu'il considérait comme un ami. Encore une fois, il était sur le point de pleurer, l'androïde ne comprenait toujours pas ce qui causait ça, étant donné qu'il reliait toujours cela à la tristesse. Mais une fois que l'Ultime Entomologiste avait finit d'essuyer ses larmes, Grey n'était plus là !

Enfin, pour être plus précis il se trouvait toujours en ces lieux, sauf qu'il était cette fois dans les airs. Un duo d'insectes rare assez gros (la moitié de la taille de Grey !) avaient décidés de jouer avec lui mais sans vraiment son accord. Ces deux là l'avait pris par les bras et l'entraînaient dans les airs de plus en plus haut.

Les gens qui étaient vers l'entrée du village paniquèrent un peu tout en pointant du doigt l'androïde qui se trouvait dangereusement haut dans le ciel. Ce dernier de raisonner avec les insectes mais en vain, étant donné qu'il ne les comprenait pas.


- Oh... Bonjour. Désolé mais je n'ai pas trop le temps en ce moment, je dois aller m'inscrire à l'excursion avec mon nouvel ami.

Il regarda le sol qui s'éloignait de plus en plus. Les insectes l'emmenaient déjà vers le bosquet, sûrement leur lieu de vie.

- Ce n'est pas bon. Il me semble que Nikolaï m'avait brièvement parlé des dangers de la gravité un moment donné.
Pièces Pièces : 44233
Nombre de messages : 3907
Date d'inscription : 27/06/2007
Liens : Connaissances : Gonta, Faust, Rosstail, Flandre, Azaela, Pignouf, Nikolaï, Roy

Amis : Tsubasa


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Grey parle avec la couleur #3300ff

Le forum est ouvert depuis 3801 jours ! N'oubliez pas de fêter son anniversaire le 26 Juin !


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Kliment Voronin a écrit :
avatar
V.I.P.
Sam 15 Avr 2017 - 13:13
Gonta semblait avoir trouvé la bonne personne pour le conseiller dans ses recherches, Grey lui expliquant un peu ce qu'il pourrait lui proposer. Autant dire que malgré le danger, cela lui semblait alléchant comme idée.

- Et bien, je pourrai peut-être demander à mon travail si vous pouvez m'assister lorsque il s'agit d'insectes. Cela pourrait m'aider étant donné que je ne les comprends pas, et puis si cela vous permet d'avoir un endroit où travailler je n'y vois pas d'inconvénient, à moins que... Hmmh, mais je suis un robot, donc on m'envoie souvent dans des endroits dangereux, je ne sais pas si vous pourriez tenir dans ces conditions. Au pire, vous pourrez travailler dans une section plus calme. Je suis sûr que si vous mentionnez mon nom auprès de l'équipe de recherche d'Horuna, ils vous trouveront sans doute quelque chose qui vous conviendrait peut-être mieux en rapport avec les insectes.

- Gonta ne recule jamais pour ses amis ! Et si Gonta peut aider Grey dans ses recherches, Gonta serait vraiment heureux d'être utile !


Tout cela lui avait donné les larmes aux yeux, en considérant l'androïde comme son ami. Il semblait dire quelque chose, mais il n'avait pas entendu le reste de la phrase. En essuyant ses larmes, l'Entomologiste remarqua la non présence de son ami, comme s'il s'était volatilisé. La foule semblait aussi s'agiter un peu, et Gonta avait aussitôt compris pourquoi, son ami volait littéralement, grâce à deux insectes assez grand qui semblaient avoir pris goût à jouer avec le robot. Le problème, c'est qu'ils ne cessèrent pas dans leur ascension, et autant dire que même pour un robot, la chute ne risquait pas d'être agréable.

Heureusement que Gonta était l'Ultime Entomologiste, sinon, il aurait vraiment paniqué. Mais une petite idée lui venait en tête, et autant tout tenter, un gentleman n'abandonne jamais ses amis ! L'entomologiste s'approcha d'un coin avec plusieurs coléoptères assez gros, pour leur demander leur aide et de transmettre un message aux deux grands insectes qui se baladaient. Évidemment, le lien qu'il avait avec ses amis insectes lui avaient permis de donner le bon message, et les coléoptères s'approchaient des deux insectes qui jouaient avec Grey.

Ce dernier ne risquait pas d'entendre ce qu'ils se disaient, mais Gonta ne pouvait pas non plus comprendre ce qui se passait d'aussi loin, il n'avait pas d'ailes, lui ! La bonne nouvelle, c'est que cela avait semblé marcher, vu que les deux gros insectes descendaient vers la terre ferme pour le lâcher à un mètre du sol, et de s'éloigner. Quand au coléoptères, ils retournèrent dans leur coin après avoir réussi leur petite mission, avec fierté. L'Entomologiste se rapprocha de Grey, avec un peu de panique quand à son état.


- Est-ce que Grey va bien ?! Gonta a eue une peur bleue pour Grey ! Gonta ne pense pas que les deux insectes voulaient du mal à Grey, mais ils voulaient juste jouer. Gonta s'excuse pour leur comportement.

Gonta était clairement en train d'essayer de s'excuser pour le comportement de ses deux amis. La bonne chose, c'est que la situation avec les gens s'était calmé, et que tout le monde avait repris son activité, si ce n'est que quelques enfants qui observaient soit Grey pour voir si il était blessé, soit Gonta pour avoir sûrement réussi à parler aux insectes. L'entomologiste soupira un peu, soufflant de la tension qui était présente il y a quelques secondes et rassuré pour son ami.
Pièces Pièces : 17611
Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : -
Date d'inscription : 13/05/2013
Liens : -


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Grey a écrit :
avatar
Alpha
Dim 16 Avr 2017 - 8:35
Grey regarda un moment Gonta sans être vraiment certain si celui-ci s'était vraiment décidé ou si ses émotions avaient répondu à sa place, il fallait dire que l'Ultime Entomologiste avait l'air d'avoir donné sa réponse très vite. De toute manière, l'androïde ne pouvait plus lui donner son avis étant donné qu'il avait été "kidnappé".

Mais Gonta avait l'air de plutôt bien contrôler la situation, avec sa capacité à communiquer parfaitement avec les insectes, il ne lui fallu que très peu de temps avant de trouver le plan idéal. C'est ainsi que des coléoptères s'approchèrent de Grey pendant que ce dernier tentais tant bien que mal de raisonner avec les insectes assez massifs qui l'avaient pris comme camarade de jeu. Voyant bien que cela ne marchait pas, il remarqua la présences des insectes envoyés par Gonta. Ceux-ci avaient l'air de communiquer avec ceux qui avaient retenu Grey, en tout cas c'est ce qu'il devinait vu qu'ils s'étaient arrêtés dans leur course une fois les coléoptères arrivés.

Puis tout d'un coup, après un léger temps de communications entre les insectes, il regagna petit à petit la terre ferme. Grey ne savait pas encore que tout cela était grâce à Gonta étant donné qu'il l'avait perdu de vue lors de l'incident, mais il se douta quand même qu'il y était pour quelque chose dans tout cela.

Les deux insectes assez massifs laissèrent donc Grey tomba un peu lourdement au sol, pas de trop haut heureusement. Malgré le manque de sentiments du robot, ses émotions furent un peu mis à rude épreuve avec une balade aérienne pareille. Il tenta de retrouver un peu se ses repères tout en entendant Gonta s'excuser.


- Est-ce que Grey va bien ?! Gonta a eue une peur bleue pour Grey ! Gonta ne pense pas que les deux insectes voulaient du mal à Grey, mais ils voulaient juste jouer. Gonta s'excuse pour leur comportement.

- Oui rien de cassé, pas besoin de s'excuser ceci-dit, ce n'est pas à cause de vous que je me suis retrouvé dans les airs, c'est même le contraire il me semble, non ?

Grey regarda ses deux ravisseurs s'éloigner de plus en plus vers l'horizon. Il voulait bien les examiner un peu plus mais c'était sûrement un peu trop tard en ce moment. L'androïde en profita pour vérifier si tout allait bien, et il n'y avait rien d'endommagé heureusement, mais il lui semblait qu'il manquait quelque chose. Comme si il était plus léger, mais il mit ça brièvement de côté avant de s'adresser à Gonta qui était toujours un peu paniqué.

- Vous connaissez ce genre d'insectes ? Pour ma part, c'est la premières fois que j'en croise de cette taille. Nous avons encore le temps pour les inscriptions, mais si vous voulez mon avis, j'ai envie de les suivre pour en apprendre plus sur eux... et puis, je crois qu'il m'ont pris quelque chose par inadvertance, et si c'est le cas je ne peux pas les laisser partir avec.

Grey enleva un peu la poussière qui s'était accumulé sur ses habits lors de sa chute et s'apprêtais à partir en direction du bosquet, ce qui n'était sûrement pas autorisé étant donné qu'il n'était pas l'heure d'y aller et qu'ils ne s'étaient même pas encore inscrit pour l'excursion, mais c'était important pour lui.

- Oh fait... comment cela se fait que je suis votre ami ? Désolé de poser la question comme cela, c'est toujours étrange quand je demande ce genre de chose à des gens, mais cela reste un concept que je ne connais pas complètement et je risque d'avoir besoin d'aide, Gonta.
Pièces Pièces : 44233
Nombre de messages : 3907
Date d'inscription : 27/06/2007
Liens : Connaissances : Gonta, Faust, Rosstail, Flandre, Azaela, Pignouf, Nikolaï, Roy

Amis : Tsubasa


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Grey parle avec la couleur #3300ff

Le forum est ouvert depuis 3801 jours ! N'oubliez pas de fêter son anniversaire le 26 Juin !


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Kliment Voronin a écrit :
avatar
V.I.P.
Mer 19 Avr 2017 - 13:52
Tout est bien qui finit bien ! Les insectes sont parti reprendre leurs habitudes, tandis que Grey était de retour sur la terre ferme comme avant. Évidemment, Gonta paniquait pour son ami (comme d'habitude), mais ce dernier le rassura de son état.

- Oui rien de cassé, pas besoin de s'excuser ceci-dit, ce n'est pas à cause de vous que je me suis retrouvé dans les airs, c'est même le contraire il me semble, non ?

- Oh, Gonta est vraiment heureux, dans ce cas ! Et ce n'est pas Gonta que vous devriez remercier, ce sont les amis coléoptères qui ont aidé Grey.


Gonta regarda par où ses amis étaient posés, tandis que Grey s’intéressa aux insectes qui s'éloignaient, avant de poser une question à l'entomologiste pour avoir une réponse à ses questions après cette drôle d'expérience.

- Vous connaissez ce genre d'insectes ? Pour ma part, c'est la premières fois que j'en croise de cette taille. Nous avons encore le temps pour les inscriptions, mais si vous voulez mon avis, j'ai envie de les suivre pour en apprendre plus sur eux... et puis, je crois qu'il m'ont pris quelque chose par inadvertance, et si c'est le cas je ne peux pas les laisser partir avec.

- Hmmm... Gonta est désolé car Gonta ne connaît pas du tout quel type d'insecte il s'agit, mais Gonta les trouve ressemblant aux Hétérocères. Dans tout les cas, Gonta veut aider Grey à récupérer ce qui a été volé !


Gonta avait repris son air déterminé quand il s'agissait de son collègue. Après tout, il devait aider son ami, un gentleman aide bien son entourage, non ? Parlant d'ami...

- Oh fait... comment cela se fait que je suis votre ami ? Désolé de poser la question comme cela, c'est toujours étrange quand je demande ce genre de chose à des gens, mais cela reste un concept que je ne connais pas complètement et je risque d'avoir besoin d'aide, Gonta.


Gonta passa de la détermination à la confusion pure et simple ; regardant Grey avec un air plutôt choqué.

- Grey ne connaît pas le concept d'ami ? Hmm... Gonta croit se souvenir que être ami, c'est quand on est attaché à quelqu'un parce qu'on à des points communs, et qu'on trouve agréable à côtoyer. Quand quelqu'un est gentil avec quelqu'un d'autre et est souvent présente avec cette personne, c'est que c'est un ami !


Gonta rigola un peu, surtout pour souffler du moment de choc qu'il avait eu. Au moins, il aurait à peu près une définition ! … Du moins, selon celle de l'Entomologiste. Mais rapidement, Gonta reprenait le sujet important.

- Mais, Gonta pense qu'on devrait aller rapidement chercher les deux insectes avant qu'ils s'en aillent avec ce qu'ils ont prit à Grey ! Allons-y, vite !

Et rapidement, l'Entomologiste prit le poignet de Grey pour commencer à suivre les insectes... Bon, vu la taille de Gonta par rapport à celle du robot, la scène était ridicule Mais Gonta était Gonta , après tout ! Et puis, le plus important était d'aller récupérer l'objet volé ! Ah, d'ailleurs, il allait oublier la question la plus importante dans toute cette histoire assez spéciale...

- Au fait... Grey sait ce qui lui a été volé ? Pour que Gonta essaie de demander aux insectes quand Gonta les rencontrera... Si Grey veut bien le lui dire, aussi ! Gonta ne veut pas déranger son ami non plus.
Pièces Pièces : 17611
Nombre de messages : 166
Age : 18
Localisation : -
Date d'inscription : 13/05/2013
Liens : -


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Le festival des insectes [PV : Gonta Gokuhara]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Gonta Gokuhara, l'Ultime Entomologiste
» Festival Jeux à Court-Saint-Etienne 2010 (Belgique)
» 1er Cannes Festival Cup 2011
» Festival des jeux à Cannes
» [Festival du jeu Toulouse 2010] 23-24-25 avril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum