Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Le repos des guerriers [PV X Link]
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Lun 16 Jan 2017 - 16:40
Rappel du premier message :

Sayuri marchait depuis quelques heures déjà quand elle vit une maisonnette au loin. Elle pressa le pas vers la dite maison qui se trouva être un Ryokan.

"Un ryokan génial ! Je vais pouvoir me reposer." S'exclama la démone qui marchait depuis un certain temps avec son chat qui répondit par un miaulement aigu. La jeune femme entendit le bruissement de l'eau ce qui indiquait que l'auberge possédait un onsen accompagné d'une cascade.
Elle parla au petit félin "Kirara, je n'aime pas l'eau mais me purifier sous une cascade et me ressourcer dans une source chaude me fera le plus grand bien" Elle s'étira avant de s'avancer dans l'entrée de l'auberge où elle enleva ses chaussures et attendit la maîtresse des lieux, cette dernière fût très surprise en voyant la démone.
Elle avait peur, ça se voyait. Sayuri la rassura d'une voix douce "N'ayez crainte, je suis une miko je viens juste me purifier et me reposer quelques jours chez vous, tenez regardez." Sur ces mots la prêtresse sorti un sûtra de bénédiction pria quelques secondes et l'appliqua sur une poutre à l'entrée, le parchemin s'illumina d'une lueur bleue claire.

La maîtresse de maison s'exclama en s'inclinant "Miko-sama !"
Sayuri agita les bras en clamant "Non non non ! Pas de miko-sama je viens me reposer appelez-moi juste Sayuri"

La maîtresse de maison qui devait avoir 30 ans arborait une coupe traditionelle, ses yeux étaient marrons ainsi que ses cheveux qui lui arrivaient à la taille qu'elle tenait attachés a mi-hauteur "Je m'appelle Hana enchantée Dame Sayuri. Je vais vous montrer votre chambre suivez-moi"
Sayuri emboîta le pas de la fleur. Hana montra sa chambre à Sayuri quand cette dernière lui demanda "Dites-moi Hana, vous avez une cascade, est ce que je pourrais y faire mes ablutions ?"
La maîtresse de maison sourit et répondit "Vous avez l'ouïe fine dame Sayuri, ça ne m'étonne pas. bien-sûr je n'y vois pas d'inconvénient ! Vous avez un kimono ou je vous en fournis un ? L'onsen est au même endroit si vous voulez y aller !"
Sayuri inclina légèrement la tête avant de répondre, "J'ai tout ce qu'il me faut je vous remercie Hana. Je vais aller faire mes ablutions et je passerais par l'onsen." "Je vous apporterais le repas dans vôtre chambre quand vous me le demandez. Si vous avez besoin de quelque chose n'hésitez pas, l'onsen est ouvert toute la nuit exceptionnellement en vue de votre présence dame Sayuri, vous pouvez fermer la porte de votre chambre depuis l'intérieur comme de l'extérieur et vous avez un accès direct au couloir qui mène aux bains. Bonne soirée dame Sayuri."
Sur ces mots la fleur quitta la chambre, Sayuri la remercia, posa son arc dans un coin de la chambre avant de tresser ses cheveux et de revêtir un kimono blanc pour aller faire ses ablutions. Mais d'abord elle passa par la salle de bain commune où il n'y avait personne, elle se savonna, se rinça remit son kimono et se dirigea vers la cascade où elle se mit en seiza. Elle respirait doucement et calmement. Elle tenu la position pendant 1h environ. Elle fini par sortir de sa méditation, elle prit un yukata blanc orné de feuilles de bambou bleues et d'un obi du même bleu. Elle se changea, étendit son kimono pour qu'il sèche et parti se détendre dans les bains. Elle s'approcha, personne. Elle décida d'enlever son yukata et de se glisser dans l'eau en posant une petite serviette au bord de l'eau. Il faisait calme, elle se laissa glisser dans l'eau chaude et ferma les yeux en soupirant de bien-être.
Pièces Pièces : 39720
Nombre de messages : 112
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/










Rip Chester tu restera toujours au près de nous...

Message
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
Fondateur
Mer 1 Fév 2017 - 19:37
Ainsi, ce rêve avait aussi été vécu par Sayuri. Cette histoire était décidément de plus en plus étrange à tel point que l'Hylien fut frappé d'un mal de crâne, alors qu'il essayait d'y réfléchir de nouveau. Qu'importe, il savait que ce n'était qu'en visitant ce monde ou en demandant des réponses à Astrid qu'il en obtiendrait. Et pour cela, il lui faudrait accomplir la requête qu'elle leur avait confié. Puis, la prêtresse lui indiqua qu'ils devaient profiter du fait qu'ils ne soient que tous les deux. Cette proposition plaisait beaucoup à Link, même s'il s'inquiétait qu'ils ne doivent prématurément sortir en raison de l'heure qui commençait à être tardive. L'hygiène et la propreté était quelque chose de très important au Nippon, il l'avait constaté par lui même lorsqu'un jour il était rentré dans une habitation ses bottes. Ce n'était pas très bien vu de se comporter de cette façon par ici. Il se laissa entraîner par Sayuri dans la zone qui comportait beaucoup d'eau pour s'amuser avec elle à celui qui embêtera le plus l'autre.  



« Fais attention à ne pas t'en prendre à moi, je sais me défendre tu sais ! » lui lança-t-il sur un ton joueur. Devait-il lui montrer d'autres de ses capacités ? L'Hylien nagea contre elle pour la bloquer, et lui tenir les épaules. Il l'observa avec un sourire malicieux, puis sans qu'elle ne s'en aperçoive, elle sentie quelque chose lui tenir les jambes et une nouvelle fois l'enfoncer sous l'eau. Comment cela était-il possible alors que l'elfe avait ses mains posées sur ses épaules ? Link pouffa de rire, souhaitant ne pas révéler son secret, qu'il venait de réitérer. Lorsqu'elle émergea de nouveau et souhaita se venger, l'Hylien lui envoya une bourrasque d'eau pour s'amuser tel que l'aurait fait un enfant. Il se protégea de sa contre-attaque en plongeant dans la source chaude, nageant sous ses jambes, et réapparaissant comme si un sous-marin venait d'apparaître à la surface. La tenant sur ses épaules, Sayuri se retrouva transportée par Link qui la tenait au niveau des chevilles et veilla cette fois-ci à ne pas la faire tomber. Elle riait, cela émerveilla un peu plus l'Elfe qui s'amusait à se déplacer dans le bassin alors qu'il était en train de la porter sur ses épaules. Tournoyant sur lui même, Link ferma les yeux pour concentrer sa magie. Il était certes trempé, mais si l'une de ses techniques étaient toujours présentes, c'était bien le Feu de Din. Pour le reste, il avait bien sentie que la longue stase qu'il avait pu vivre avait quelque peu endormi ses pouvoirs qu'il lui faudrait réveiller. Une gerbe de flamme s'éleva tel un geyser au centre du bassin, et Link referma sa main pour l'éteindre. La chaleur qui avait pris possession dans les airs s'estompa, sous le regard admirateur de la femme chat. Link serra à nouveau sa prise et se mit à courir du mieux qu'il le pouvait dans l'eau. Il disparut avec elle, réapparut à l'autre bout du bassin grâce au Vent de Farore. Il fit un pas de côté, fit mine de la faire retomber, et en se téléportant à leur position d'origine, contre-balança leurs poids pour qu'elle reste au dessus de lui, puis termina par une sorte de révérence pour qu'elle descende enfin de ses épaules. Link éclata de rire comme un enfant qui venait de s'amuser, en jouant avec cette fille qui le faisait tout simplement rêver. Sans qu'elle ne voit ses talents de bretteur ou d'archer, Link venait de lui montrer en quelques secondes qu'il possédait quelques pouvoirs magiques — faibles, certes, en raison de son sommeil retenu dans cette étrange boîte — mais qui pourraient bien se révéler utiles ! Il souhaitait avant tout la rassurer, et la faire rire. Et à ce qui semblait, c'était mission réussie ! Il l'observa un peu plus, tandis qu'un nouveau coup de fatigue le saisit.

« Haha ! Je me suis rouillé avec le temps on dirait. Même utiliser très peu de magie me fatigue beaucoup. Désolé, j'ai été plus endurant que ça par le passé ! » tenta-t-il d'affirmer pour la rassurer ainsi que lui même. Si seulement il ne s'était pas passer tous ces derniers évènements...Sauf celui de Sayuri.

Cette rencontre, il ne le savait pas encore, il allait s'en souvenir pour le restant de sa vie.
Nombre de messages : 56120
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
Adorable Chaton
Mer 1 Fév 2017 - 20:11
"Ne me sous-estime pas ! J'ai de la ressource !" Clama la démone, elle venait de finir dans l'eau quand elle refit surface l'hylien montra quelques uns de ces pouvoirs à la prêtresse, elle connaissait ce genre de magie il s'épuisait vite, est ce qu'il était souffrant ? Elle n'aimais pas ça. La prêtresse qui était en elle se concentra et remarqua un blocage alors elle le saisit par les épaules et l'allongea à la surface de l'eau en le rassurant "Laisse moi faire, ce peu de magie pour toi n'est pas normal je vais t'arranger ça. Maintenant laisse toi flotter à la surface de l'eau et fais moi confiance."
Sayuri fermait les yeux, non pas pour se concentrer, mais si elle étai nue, Link l'était aussi ! Même les yeux fermés elle devenait rouge pivoine et était très nerveuse. La prêtresse posa sa main gauche sur le plexus solaire du jeune homme et elle mit sa main droite fermée sauf son index et son majeur devant ses lèvres. Elle murmura quelques incantations dans un japonais très ancien quand une lumière bleue assez aveuglante sorti de sa paume, cette lumière était chaleureuse et douce, elle avait pour but de libérer les capacités bloquées de l'hylien. Elle ouvrit les yeux et regarda l'hylien, son regard était d'un bleu assez perçant mais tellement profond qu'on s'y perdait. Elle regarda sa main et bloqua quelques instant sur le torse de son compagnon qui était parsemé de cicatrices elle secoua la tête elle était toute rouge et gênée. Elle balbutia quelques mots tremblants tant elle était gênée. T-Tu devrais te sentir mieux !"  
Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 07/10/2016

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Jeu 2 Fév 2017 - 22:16
Lorsque Sayuri posa sa main sur le torse de l’Elfe puis sur ses lèvres, il se sentait en effet bien mieux. Mais il se demandait si tout était dû à la magie ? La jeune femme semblait avoir des pouvoirs surprenants, peut-être allant bien plus loin que ceux que pouvaient posséder une simple prêtresse. Fermant les yeux, il se laissa flotter à la surface de l’eau, profitant de cet instant doux et où il était parfaitement serein. Il sentait comme une vague de bien-être l’emporter, comme si il se sentait revivre. Petit à petit, son corps trembla, et il ressentit ce souffle magique qui émanait en lui, le transcendant, et le rendant plus fort. Il savait pertinemment qu’il ne pourrait pas retrouver toute sa puissance par cette méthode, mais au moins, temporairement, Sayuri saurait lui donner la force de se battre — aussi, le lendemain, allait-il se battre contre le Cerbère du portail situé près de la Pandorica — et il lui en était très reconnaissant. Lorsqu’il rouvrit les yeux, il observa Sayuri qui était en train de le regarder, savourant sa forme et son corps. L’Elfe n’en croyait pas ses yeux…Était-elle en train de le « mater » pendant qu’il était allongé ainsi ? Elle avait donné un regard furtif que Link avait intercepté, même si pour se concentrer, ou parce qu’elle était gênée, elle fermait les yeux. L’Hylien sentit une sensation de chaleur le saisir, l’observant elle aussi, admirant ses formes, et sa poitrine qui était désormais visible. Une belle poitrine, dont les formes l’envoûtaient et lui ouvrait l’appétit. Il ne savait pas bien pourquoi, là tout de suite, il éprouvait cette sensation, mais sans doute cela avait-il un lien avec la magie qu’elle lui insuffla. Link décida de la remercier, d’une manière originale…

Il posa d’abord ses mains contre son ventre, et les laissa contre celui-ci. Rapidement, elle pouvait ressentir qu’elles étaient chaudes, que le sang de Link circulait rapidement en lui, et que la chaleur de son corps lui donnait une sensation de bien-être. La curieuse barrière que Sayuri avait érigée autour de Link, lui permettait de s’allonger littéralement sur l’eau, tel on pouvait le faire sur un matelas. D’abord intimidé par l’idée de se retrouver dans une telle situation, l’Hylien s’y fit rapidement et trouva même cela agréable. Il fit tomber ses doigts lentement, le long des hanches de la jeune femme, la tenant avec fermeté, et la faisant basculer. Link se retrouva au-dessus d’elle, et l’observa avec attention, comme un enfant aurait pu le faire en découvrant le visage d’un nouveau monde : un visage qui lui donnait des sensations qu’il avait perdu. Un visage qui le faisait trembler. Un visage qu’il trouvait si beau et fragile à la fois. Link s’approcha d’elle, colla la peau de son torse bouillant contre sa poitrine, et l’embrassa de plus bel, alors qu’il appuyait ses jambes contre son corps. Petit à petit, lentement mais sûrement, l’Elfe s’assurait qu’elle ne le quitterait pas. Le désirait-elle seulement ? Pas seulement le fait de vouloir partir, mais aussi d’être dans cette situation, qu’un inconnu s’allonge sur elle de la sorte, et plus encore, qu’il soit nu. Le souffle de Link se fit chaud contre son cou, qu’il décida d’embrasser délicatement, et alors que leurs deux corps était l’un contre lui, l’Hylien échangea un regard délicieux et rempli de sous-entendu à la démone qui lui faisait face. Il ne savait plus vraiment ce qu’il faisait, mais las de se poser des questions, il avait décidé de profiter de l’instant…Avec elle. Il lui souffla une question. Une question particulière, sur un ton qui se voulait lui aussi tout particulier. Avec une certaine pointe de sensualité, il lui demanda, alors qu’il était en train de jouer avec ses cheveux :


« …Et maintenant…Qu’est-ce-que l’on fait ?... »
Pièces Pièces : 91309
Nombre de messages : 56120
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Jeu 2 Fév 2017 - 23:27
La main du demi-elfe était chaude, même bouillante, ce qui surprit la jeune femme qui était aussi rouge que le feu ardent qui brûlait en elle, il l'avait surprise alors qu'elle le regardait et il comptait bien se venger ce ce qu'elle avait pût comprendre, il la plaqua sur la barrière qu'elle avait érigé pour le soutenir, et se mit à califourchon sur elle avec pour but de contempler son visage, il s'allongea sur cette dernière avant de l'embrasser, la démone frissonna, cette lumière qui l'avait éclairé tout à l'heure, elle ressentait à nouveau cette sensation... Cette sensation de bien-être, d'être complète à sa place.. Chaque fois qu'il la fleurait ou la touchait, elle frissonnait il se dirigea vers son cou, elle ressentait son souffle chaud et humide elle se cambra fortement et se mordit la lèvre inférieure tellement fort quand il l'embrassa qu'une goutte de sang avait perlé jusqu'à son menton son souffle était court et chaud ce qui semblait amuser particulièrement le bel hylien quand il demanda "... Et maintenant... Qu'est-ce-que l'on fait?...
Elle comprenait très bien ce que voulait dire le jeune homme, se sentait-elle prête à ça ? N'allait elle pas perdre ses pouvoirs qu'elle avait mît 5 ans à maîtriser et à acquérir ? Elle s'en fichait ! Si c'était pour lui, elle le ferait. Elle trouverait d'autres moyens de se battre. La voix aussi douce que sensuelle de l'hylien venait de l'achever, sans parler de son sourire qui la faisait fondre elle le regarda dans les yeux et pour seule réponse à sa question pour le moins gênante elle posa ses mains sur les joues de son compagnon et l'embrassa passionnément.
Pièces Pièces : 39720
Nombre de messages : 112
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/










Rip Chester tu restera toujours au près de nous...
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 5 Fév 2017 - 17:28
« Dans ce cas...Laisse moi te guider... »

Tiens ? Quelle était donc cette tâche rouge que Link avait pu voir perler sur le menton de la belle ? L'Elfe ne se posa pas la question bien longtemps, étant donné qu'elle venait de lui donner un baiser passionné, encore plus savoureux que celui qu'il avait pu goûter quelques instants plus tôt. Il y avait quelques choses avec les lèvres de Sayuri qui le séduisait complètement : elles étaient douces, chaudes, agréables...L'Elfe venait de prononcer ces quelques mots entre deux baisers, puis il décida de poursuivre en posant de nouveau ses lèvres contre les siennes. Plus elle les savourerait, mieux ce serait. Alors qu'ils s'embrassaient, l'Elfe vint à oublier complètement l'environnement autour de lui. Il posa ses doigts contre ses hanches, et les firent tomber légèrement pour les poser sur ses jambes délicates. Sayuri ne devait pas beaucoup avoir connu les contacts avec les hommes, pour peu qu'elle les détestait, cela était évident. Comment pouvait-elle arriver à lui faire confiance si vite ? Link l'avait-elle envoûté, lui aussi ? Il se risqua à ouvrir les yeux et à l'observer d'un air doux et rassurant. Les deux individus s'observaient, et des frissons parcoururent l'échine de Link. A ce moment, il se disait qu'il souhaitait la protéger plus que tout, contre les dangers de ce monde et les individus malhonnêtes qui y rodaient. Il avait déjà réussi à accomplir cela, même si du point de vue de certains, c'était relatif.

Link appuya son torse trempé sur lequel se trouvaient des gouttelettes contre sa poitrine, et il se mit à appuyer son bassin contre elle. L'embrassant à son tour, passionnément, Link lui transmis la chaleur de son corps qui malgré l'eau était en train d'atteindre une température toute particulière. Il fit danser ses doigts sur ses cuisses, et petit à petit, Sayuri pu ressentir comme quelque chose qui était en train de durcir, contre son corps. Link eut un petit sourire malicieux en se demandant si elle comprenait elle même ce qui était en train de se passer, et si elle allait se laisser faire ? Après tout, voila qu'il avait décidé de mener la danse...L'Elfe décida de s'abandonner totalement. Ici, personne ne pourrait le juger, et puis de toute façon, on le faisait déjà. Il l'avait déjà pensé, mais ce monde était une occasion pour tout reprendre de zéro, là où quelques mois plus tôt il aurait été impossible pour lui de penser à cela. Link appuya ce qui était en train d'intriguer la jeune fille contre elle, en se mordant les lèvres inférieures et en prenant un air terriblement sexy. Vu dans son ensemble, Link était véritablement un "beau gosse" comme il avait pu dire l'entendre les humains de la Capitale. L'Elfe se mit à respirer plus fort, à l'entraîner dans cette synchronie de souffle incontrôlé, et de chaleur qui les envahissait petit à petit tous les deux. Pendant cet instant, rien ne compta plus pour lui, excepté elle, et certes, quant il le faudrait il redescendrait sur terre, mais...Pas tout de suite. Non, pas tout de suite. L'Elfe se mit à appuyer contre l'une des parties sensible de celle qu'il tenait entre ses bras, et s'ensuivit un petit gémissement qui ne le laissa pas de marbre. Loin de là...
Pièces Pièces : 91309
Nombre de messages : 56120
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Dim 5 Fév 2017 - 22:05
Sayuri suait à grosses gouttes, malgré son "innocence" elle savait de quoi il s'agissait contre sa cuisse, le blond jouait avec ses doigts sur ses cuisses en l'embrassant fougueusement. La démone souffla son prénom à plusieurs reprises en agrippant ses cheveux. L'hylien était terriblement sexy, la vapeur d'eau qui se déposait sur son corps le faisait briller. La jeune fille attrapa la main de son compagnon pour la poser sur sa poitrine qui était assez généreuse en effet au quotidien la prêtresse bandait sa poitrine pour ne pas être gênée par cette dernière et pour ne pas paraître trop vulgaire elle fermait son kimono assez haut. Sayuri était une belle jeune femme, ses longs cheveux ébène faisait ressortir à merveille ses yeux couleur océan le tout contrastait avec son visage blanc, quand elle cachait ses oreilles et sa queue par une cape à capuche la démone attirait le regard des hommes. Le seul défaut qu'on pouvait lui reprocher c'était le sourire qu'elle n'avait pas, la démone était toujours froide. Mais elle avait envie de changer, l'hylien avait été si chaleureux avec elle dès les premiers instants de leur rencontre, ça lui donnait envie de changer ! Mais revenons à nos moutons Sayuri était en nage sous le corps musclé de son compagnon quand il appuya sur une zone sensible de la belle cette dernière fit entendre le son de sa voix par un gémissement qui fit relever la tête du blond qui se mordit la lèvre inférieure, la jeune femme agrippa ses épaules souffla le nom du demi-elfe et lui mordilla le cou pour étouffer sa voix.
Pièces Pièces : 39720
Nombre de messages : 112
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/










Rip Chester tu restera toujours au près de nous...
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 6 Fév 2017 - 8:32
Milles pensées étaient en train de se mélanger dans l'esprit de l'Hylien qui ne savait plus où donner de la tête. La jeune femme démon se mit à mordre son cou et un frisson lui parcourut le corps entier. Cette sensation, il la savoura pendant un long moment, comme s’il n’avait jamais ressenti pareil bonheur. Il ferma les yeux pour pouvoir savourer cet instant, et un nouveau sourire encore plus radieux que les précédent éclaira son visage. Il voulait lui faire plaisir, lui donner du plaisir. C'était quelque part pour la remercier de l'avoir fait oublier, pendant quelques instants, le poids du destin qui reposait sur ses épaules. Link passa ses mains autour de ses jambes et l'emprisonna à l'intérieur, la plaquant avec force contre la barrière écarlate qui agissait désormais plus comme un matelas aqueux et solide qu'autre chose, désormais. L'Hylien attendit qu'elle en termine avec ses crocs qui étaient désormais contre sa peau. Il regarda quelques secondes, s’assurant qu’ils étaient seuls, et pendant cet instant de silence, il se surpris à l’entendre elle aussi respirer de plus en plus fort, un rythme saccadé, qui ne comportait en soi pas de régularité, mais qui sonnait aux oreilles de Link comme une douce mélodie. L’observant avec douceur, l’Elfe se laissa surprendre lorsqu’elle lui fit poser ses mains contre sa poitrine. Elle était douce, et agréable à tenir, chaud aussi. Aussi, songea-t-il un instant à faire ce qui allait suivre, hésitant puis se lançant finalement à l’aventure. Il posa ses deux mains contre celles-ci, les malaxèrent, puis posa finalement ses lèvres pour les embraser délicatement, essayant de rivaliser avec des baisers aussi doux qu’elle pouvait lui donner. Link embrassa lentement, et chaudement sa poitrine, ainsi que dans le creux qu’elle dessinait, puis il se mit à mordiller très légèrement ses tétons, espérant qu’elle ne lui ferait pas mal. L’Elfe commençait à ressentir une sensation qui l’amènerait peu à peu à une nouvelle étape sur la voie de l’abandon qu’il était en train d’emprunter. Les joues pourpres, le regard braqué sur ce qu’elle lui offrait, l’Elfe posa sa langue pour sucer les extrémités de sa poitrine, en prenant une pose particulièrement séduisante. D’une voix chaleureuse, il glissa une nouvelle fois sa main dans son dos puis dans ses cheveux, déclarant avec douceur :

« …Tu es vraiment belle Sayuri…Plus je ressens ton corps contre moi, et plus je souhaites que l’on aille plus loin…
…Je n’ai jamais été aussi entreprenant…Mmh…Aussi, faudra-t-il que tu m’avoues un jour comment tu t’y es pris pour m’ensorceler à ce point…
» lui déclara-t-il en étant tout rouge, lâchant un soupir en plein milieu de sa phrase, alors que de nouveau, elle pouvait sentir quelque chose taper contre sa partie intime. Taper n’était peut-être pas le terme…Puisque cette chose était littéralement, petit à petit, en train de s’introduire en elle, mais pas encore totalement. L’Elfe l’embrassa fougueusement pour accélérer le processus, la bloquer dans ses bras, et donner un coup de hanche pour la convaincre du fait qu’elle ne s’était pas trompée en acceptant avec lui ce genre de rapprochement. Ainsi, Link comptait lui ouvrir enfin les portes d’un plaisir qu’elle-même ne s’était jamais imaginée pouvoir éprouver. Et quel bonheur !
Pièces Pièces : 91309
Nombre de messages : 56120
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Lun 6 Fév 2017 - 16:31
#79c300

Sayuri soufflai, elle était sensible aux caresses de l'Hylien, qui semblait connaitre les points faibles de la démone sur le bout des doigts et de sa langue ! Elle gémissait mais essayait d'étouffer sa voix, elle était rouge de gêne, la démone effleura le dos, puis la nuque de son compagnon en lui mordillant de lobe de l'oreille quand il se décida à lui mordre les tétons, elle y était très sensible. Le demie-elfe se releva, passa sa main sur son dos cambré et ses cheveux avant de lui dire aussi sensuellement que chaleureusement « …Tu es vraiment belle Sayuri…Plus je ressens ton corps contre moi, et plus je souhaites que l’on aille plus loin…
…Je n’ai jamais été aussi entreprenant…Mmh…Aussi, faudra-t-il que tu m’avoues un jour comment tu t’y es pris pour m’ensorceler à ce point… »

Ce qui fit rougir de plus belle ma jeune femme, elle murmura le prénom de son compagnon en le serrant contre elle, quand la virilité du jeune homme se durcir contre son intimité elle poussa un cri situé entre la surprise et le plaisir naissant. C'était si chaud, l'Hylien l'embrassa fougueusement en la serrant contre lui, ce qui ne déplaisait pas pour le moins du monde quand il donna un coup de hanche elle lui mordit le cou pour étouffer un cri de plaisir, un plaisir qu'elle ne connaissait pas encore, mais qu'elle allait découvrir. Elle posa une main dans le dos de Link et l'autre dans sa nuque en agrippant ses cheveux.  
Pièces Pièces : 39720
Nombre de messages : 112
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/










Rip Chester tu restera toujours au près de nous...
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 6 Fév 2017 - 22:58
L'Hylien l'avait bien compris, c'était à lui de mener la danse. Il devait lui montrer que ce genre d'acte n'avait rien de mauvais, qu'ils pouvaient prendre là, un tel plaisir, dans un cadre aussi idyllique que des termes, et pouvoir passer du bon temps sans que personne ne vienne les déranger. Le firmament dont les étoiles scintillaient renvoyaient à une scène particulièrement romantique, éclairés tous deux par la lumière de la lune. Rien de mieux qu'un bain de minuit, disait-on, pour rapprocher deux êtres aimées. L'Elfe avait bien compris son rôle dans cette situation, et plus il osait faire avancer son plan de séduction, et plus Sayuri montrait des signes comme quoi elle appréciait. Sa silhouette fine et ses courbes exquises se redressèrent suite au coup que devenait de donner l'Elfe. La démone s'agrippa à lui, du plus qu'elle le pouvait, ne souhaitait plus que faire un avec lui, ce qu'il allait lui offrir avec plaisir. De nombreux frissons parcouraient son corps, ce qui le faisait palpiter, son souffle ne faisant que devenir plus bruyant et toujours meilleurs. Alors qu'elle se trouvait enlacée autour de lui, Link posa ses mains contre sa poitrine et se mit à jouer avec, les malaxant d'une poigne ferme, tout en titillant avec son index gauche et son index droit ses tétons. A son tour, l'Elfe lui mordit le coup, et referma ses jambes autour des siennes comme pour lui faire comprendre que cette fois-ci, elle ne pourrait plus retourner en arrière. Son destin sceller, elle allait sans doute connaître pour la première fois, un bonheur que Link espérait inégalé. Alors que les gouttelettes d'eau continuaient de dégouliner le long de son corps et de ses cheveux, sans doute mêlés à de la sueur provoqués par son excitation, l'Elfe mordilla le bout des lèvres de la jeune femme, et fit tomber l'une de ses mains le long de son corps, tandis que l'autre se trouvait toujours sur sa poitrine. Ses doigts parcoururent lentement mais sûrement les silhouettes de son corps qu'il aurait pu croire avoir été dessinée par une déesse. Plus il l'observait et plus il en devenait fou. Et sa façon qu'elle avait de se courber, ne lui donnait que plus envie d'aller plus loin. Bougeant ses hanches, Link passa sa main délicate par dessus ses fesses rondes et douces, lentement, ses doigts arrivèrent près de sa porte aux milles plaisirs. Il suffit à nouveau d'un baiser pour que l'Elfe se mette à jouer avec, d'abord tapotant ses doigts autour, puis chatouillant sa vulve avec l'un de ses doigts, tandis que le tout devenait peu à peu humide. Link se mit à mordre son oreille, et lui chuchota sur un ton sensuel qui la ferait frémir plus qu'à n'importe quel autre moment dans sa vie.

« Une prêtresse comme toi...Je suis sûr que tu ne soupçonnes même pas ce que nos corps peuvent s'offrir... »

Ce genre de parole ne ressemblaient absolument pas à l'Hylien mais étant donné l'état dans lequel il se trouvait, il en oubliait toutes formes de bienséance ou de commodité, pour laisser place à la bête, au loup, qui dormait en lui. Et justement, il venait d'entrer dans la bergerie, avec un plus grand appétit que jamais. Observant ses oreilles de chat et sa queue qui se dandinait joyeusement, Link décida enfin de passer à l'acte. Son index rentra petit à petit dans son orifice, tandis que ce qu'elle ressentait depuis tout à l'heure entre ses jambes suivirent le même chemin, à la différence que c'était beaucoup plus gros, chaud et dur à la fois. Son doigt se mit à faire des petits mouvements circulaires, tandis que ses hanches, elles, effectuaient un mouvement de va-et-vient, qui pour l'instant, se montrait lent et délicat. Link était en train de lui faire la preuve d'un amour naissant, et dont il souhaitait qu'elle se délecte. Son autre main caressant toujours sa poitrine, l'Elfe fit mille et un baisers contre son cou, puis sur ses lèvres, et l'empoigna par la taille autour duquel il l'entoura avec son bras pour prendre un certain appui. Ses mouvements se furent plus prononcés, et elle comprit, à ce moment, ce que Link avait souhaité lui dire. Maintenant, il se demandait bien comment elle, allait vivre cela, et rien qu'à y penser et à écouter son souffle, il en éprouvait déjà une grande satisfaction...
Pièces Pièces : 91309
Nombre de messages : 56120
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Mar 7 Fév 2017 - 0:30
Les mots du guerrier la faisait frissonner elle senti une légère douleur quand la virilité du jeune homme entra en elle, elle n'était plus pure à présent, pouvait-elle continuer à se dire miko ? Elle verrait bien en temps voulus, pour l'instant elle laissa échapper un cri de plaisir assez aigu, et elle serra l'elfe contre elle en croisant ses jambes sur les siennes et en agrippant son dos, elle le griffa à plusieurs reprises de plaisir. Son souffle était chaud et haletant, elle décida de prendre les devants et embrassa fougueusement le blond en le plaquant contre elle ce qui l'a fit sursauter, elle ne s'attendait pas à un tel... Calibre.
Pour faire passer la légère douleur elle mordit son compagnon, la douleur se transforma rapidement en plaisir entre deux gémissements Sayuri souffla à l'oreille de Link "Je suis à toi... Je t'appartiens..." après ces mots elle embrassa l'elfe passionnément en saisissant son visage entre ses mains tremblantes.
Pièces Pièces : 39720
Nombre de messages : 112
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/










Rip Chester tu restera toujours au près de nous...
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Jeu 9 Fév 2017 - 6:39
Voila donc que Sayuri se retrouvait finalement sur Link. Eh bien, si il s'était attendu à un tel rebondissement ! La jeune fille démon qui avait collé les lèvres sur les siennes entre deux gémissements venait de réussir à surprendre Link qui ferma les yeux pour se délecter de ce délicieux moment. Il se pensait dans un rêve tant le plaisir paraissait intense, et cela n'allait que s'aggraver ! Sayuri indiqua à l'Hylien qui venait de se réveiller de la Pandorica dans la matinée, qu'elle était à présent à lui, et suite à l'indication de ce message particulièrement clair, il décida de lui montrer qu'il était un véritable homme, et que cet homme disposait de tout un arsenal pour lui faire connaître le pêché originel, sans qu'il ne se doute qu'avec cette action, il l'empêcherait qu'elle puisse continuer à exercer sa fonction de miko...un argument de plus pour qu'elle le rejoigne dans son aventure ?

« Je répondrais au moindre de tes désirs... » lui répondit-il avec une voix suave et sensuelle. Il fit glisser sa main qui jadis se retrouvait autour de sa poitrine pour la poser contre son dos et prendre appuie avec. Sa main en glissa tout le long, caressa le flanc de ses hanches qu'il appréciait tant, pour finalement s'arrêter sur la courbe que dessinait ses fesses rondes et parfaites qui auraient pu rendre jaloux plus d'un fou de la symétrie. Il empoigna ses dernières après avoir fait une petite tape dessus, et l'Elfe enfonça profondément son membre devenu sacrément dur dans ce qui semblait être la caverne aux plaisirs de la jeune femme. Link gémit, et l'embrassa deux, puis une troisième fois, ne cherchant même plus à retenir son souffle, et réalisant des mouvements de va-et-vient qui allaient de pair avec leur excitation croisée. Au fur et à mesure de ces mouvements passionnés, Sayuri pouvait même sentir à quel point l'Elfe était en train de juter petit à petit en elle, alors qu'il s'en prenait farouchement à ses fesses. Il décida ensuite d'empoigner ses épaules, pour aller encore plus loin, tapotement encore plus vigoureusement le seul organe du corps humain — qui semblait aussi exister chez les démons chats ! — qui était destiné au plaisir. Link s'amuse à contracter ce dernier avec ses doigts, avant d'effectuer des rotations dessus de plus en plus vigoureuses et délicieuses. Les mouvements de hanche de l'Elfe devinrent plus énergétiques eux aussi que jamais, à tel point qu'il craignait quelque part que la barrière que Sayuri avait dressé en dessous d'eux ne viennent à rompre. Link se concentrait dans ses actions et en avait oublié le monde extérieur alors qu'importe, s'il le fallait, il s'amuserait même à le rompre tant que cela pourrait être une source de plaisir pour sa belle...Le membre sec et puissant de l'Elfe s'amusa à toucher le fond de Sayuri, tandis qu'il lui déclara qu'il était la plus belle femme qu'il ait pu connaître. Il s'amusa à toucher ses oreilles de chat en se calmant un instant, observa ses yeux bleu azur séducteurs, et repartit une nouvelle fois n'ayant désormais plus qu'un objectif en tête : lui faire atteindre le point culminant du plaisir. Et à en croire la réaction qui allait suivre, ce fut réussit.
Pièces Pièces : 91309
Nombre de messages : 56120
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 9 Fév 2017 - 6:39
Le membre 'Link' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 24020
Nombre de messages : 7629
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Dim 12 Fév 2017 - 23:27
La démone n'arrivait plus à réfléchir, elle tenait fermement les épaules de son compagnon qui la rendait folle il jouait avec ses points faibles avec une telle facilité ! Elle lui faisait très bien comprendre, elle avait de la voix c'était le moins qu'on puisse dire, une voix qui se faisait très aiguë, ses cheveux humides fouettait son dos qu'elle cambrait fortement alors que l'Hylien avait une mais sur sa poitrine et l'autre sur ce petit bouton de chaire qui la faisait tant frémir ! Sa queue touffue se tortillait dans tous les sens, elle perçait légèrement la peau du jeune blond au niveau de ses épaules avec ses griffes, pour preuve qu'elle appréciait la situation.
Quand il se décida à lâcher le corps de la belle pour toucher ses oreilles, il observa ses yeux quelques secondes, Sayuri fît de même et embrassa l'avant bras du guerrier qui était à proximité de ses lèvres douces, le dit jeune homme saisit les hanches de la belle et s'acharna à lui faire connaître le plaisir ultime ce qu'il réussit à faire en quelques instants, le chat cria de plaisir le prénom de celui qui lui faisait tourner la tête avant de s'écrouler sur lui en haletant et en respirant fortement, son souffle était chaud et humide, elle embrassa fougueusement son compagnon avant de poser sa tête sur son torse musclé.
Pièces Pièces : 39720
Nombre de messages : 112
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/










Rip Chester tu restera toujours au près de nous...
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 13 Fév 2017 - 8:49
Combien de temps s'écoula entre ce baiser passionné que venait de lui donner Sayuri et le fait que sa tête reste contre son torse ? Link n'en avait pas la moindre idée, mais si on lui avait demander de deviner, il aurait hésité entre des siècles et une éternité. Le temps s'était réellement arrêté pour le héros et la prêtresse, qui désormais, restaient là, l'un contre l'autre, à profiter du plaisir de se retrouver ensemble. Il avait réussit à lui faire connaître un plaisir qu'elle n'avait jamais encore goûté, et l'Hylien était tout autant essoufflé. Son corps, chaud et humide, était plaqué contre le sien, et il s'amusant parfois à déposer ses lèvres contre son cou, tout en jouant avec ses cheveux. Link n'osa plus dire un mot pendant ces quelques minutes qui vinrent s'engrainer. Il venait de passer l'un des meilleurs moments de sa vie en sa compagnie, tout simplement. La serrant fort contre lui, il l'observa dans ses yeux avant de lui faire un sourire. Soudain, Link entendit la porte d'une petite maison de bois située à proximité — sans doute un local de gardiennage — d'où un individu en sortit pour leur faire signe de rejoindre leurs chambres, les bains devant fermer. Les avait-on espionnés ? Avait-on attendu qu'ils aient finis en toute intimité pour leur proposer de rejoindre sagement leurs chambres ? Rien qu'à cette pensée, l'Elfe se mit à rougir. Le gardien disparut, il atteint le bord pour tendre les vêtements de Sayuri, et en faire de même, après s'être sécher à l'aide d'une longue serviette. Une fois habillés, l'Elfe releva le menton, et n'osa même plus croiser le regard de Sayuri, ne sachant que dire, ne sachant que faire, beaucoup trop intimidé par la situation alors que quelques minutes plus tôt il avait laissé son côté bestial et viril s'échapper de lui. Elle avait été délicieuse, et rien qu'à cette pensée, l'Hylien ne savait y être insensible. Ils marchèrent un moment, regagnant leurs chambres et puis vint la question de savoir si ils allaient passer la nuit ensemble ou pas. Link eut un élan de réflexion, puis décida de se laisser aller une nouvelle fois. Est-ce-qu'un nouveau lui était en train de naître depuis qu'il avait quitté la Pandorica ? Il n'y avait personne dans le couloir, mais les chambres étant connectées par une arrête principale que ce couloir constituait, mieux valait chuchoter. Il attrapa les épaules de Sayuri, emmitouflés dans son large vêtement qui tenait d'ailleurs bien chaud, et l'appuya contre la porte, se tenant tout prêt d'elle. Puis il la fixa dans les yeux, longuement, tandis que la lueur de la lune qui passait à travers une fenêtre ainsi que la flamme d'une bougie sur un rebord, éclairaient le dortoir. Tout à coup, il sentit une chaleur soudaine grimper dans son cœur. Il ne savait s'il aurait raison de dire ce qui allait suivre, mais depuis qu'il avait ressenti cela toute la soirée, il fallait bien qu'il lui dise...S'ensuivrait ensuite la décision, qui reviendrait à la prêtresse, de savoir s'ils partageraient la même couche...

« ...Je crois bien...Que je t'aime...Sayuri... »
Pièces Pièces : 91309
Nombre de messages : 56120
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Mar 14 Fév 2017 - 16:08
Sayuri était abasourdie, la voilà contre la porte, Link l'y avait pas plaquée mais presque, avec une douceur extrême, même si on sentait la passion dans ce geste, il avait posé ses mains bouillante sur les épaules demies nues de Sayuri, ses longs cheveux mouillés s’égouttaient sur le sol tandis que la chaleur lui montait aux joues, l'Hylien était aussi gênée qu'elle, la lueur de la lune sur son visage trahissait la couleur pourpre de ses joues, mais elle reflétait dans ses yeux, ils brillaient d'une lueur qu'elle n'avait jamais vu.

Elle tenta de lui répondre "Link... Je..."

Aucun son de plus ne boulait sortir de sa bouche, le regard de l'Hylien s'assombrit quand en une fraction de secondes elle se détacha de son emprise, le plaqua au mur voisin et l'embrassa avec une ardeur aussi puissante et brûlante qu'un volcan en éruption, c'était évident qu'elle l'aimait ! Mais elle n'avait pas trouvé d'autre moyen pour lui dire que comme ça, les mots, ce n'était pas son fort,  elle préférait de loin les actions directes, elle caressait les cheveux de son bien-aimé, puis elle l'attira dans sa chambre où deux repas encore bien chauds étaient prêts et où le futon simple avait été remplacé par un double. On les avaient donc entendus... Cette perspective faisait rougir la démone. Ils partagèrent un repas en discutant et en riant, puis se couchèrent l'un dans les bras de l'autre.

Le soleil n'était pas encore levé mais elle était déjà réveillée, son amant dormait encore à poings fermés, un sourire d'ange aux lèvres, elle réajusta la couette sur lui, démêla ses cheveux qui lui donnaient du fil à retordre, enfila un yukata de prêt pour ne pas mouiller son kimono à quelques heures du départ et parti faire ses ablutions une dernière fois par acquit de conscience sous la chute, elle posséderait peut être encore ses pouvoirs après ça ? Elle n'en savait rien, mais elle méditait en priant les dieux de lui prêter leur force et leur sagesse. Elle attendait que le blond vienne la chercher.
Pièces Pièces : 39720
Nombre de messages : 112
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/










Rip Chester tu restera toujours au près de nous...
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Jeu 16 Fév 2017 - 20:43
L'Elfe s'était endormi rapidement dans les bras de la démone. Il ne s'y sentait que trop bien. C'était sa première nuit dans ce nouveau monde, et il s'en était passé des choses ! Un réveil assez désagréable, la surprise du Temple du Temps en Ruines, la rencontre avec Astrid, et enfin, celle de Sayuri...Le lendemain, il allait devoir livrer un combat important dans ces même ruines : voila la mission qu'elle leur avait confié. Et déjà, l'Hylien s'imaginait le réaliser avec Sayuri. Mais son rêve fut loin d'être radieux : en plein combat, alors qu'il était en train de trancher le bras d'un gigantesque béhémoth, la bête attrapa la prêtresse et planta ses crocs dans son ventre. Du sang tomba en quantité dans l'herbe fraîche près du Temple, et elle jeta la jeune femme au sol, avec une certaine violence, comme s'il s'agissait d'un vulgaire bibelot. Link lui même s'entendit hurler dans son rêve, et il se réveilla en sueur, essayant de retrouver un calme qu'il eut tant de mal à récupérer. Il observa à sa gauche, puis à sa droite : aucune trace de Sayuri. Était-elle partie ? L'attendait-elle ? Link constata que ses cheveux n'étaient plus attachés, et poussant un soupir, il décida de les laisser ainsi alors qu'il attrapait son bonnet. Que faire...Il était tellement désorienté par rapport à ce qu'il venait de se passer la veille, et n'osait même plus y repenser. Il se souvenait qu'ils s'étaient embrassés, qu'ils avaient partagé un copieux repas, et qu'ils s'étaient endormis l'un contre l'autre. Et puis la scène du bain...Link était certes complètement restauré, mais en repensant à ce qu'il avait fait subir à la magicienne, il se dit qu'il était sans doute plus sage de ne pas pousser cette relation plus loin. Il attrapa une feuille de papier dans l'une des commodes, ainsi qu'un pinceau, puis se mit à gribouiller un petit mot. Une fois terminé, il rassembla ses affaires, et posa son doigt sur une carte accrochée au plafond. Il devait se diriger vers le nord et suivre un long sentier, puis emprunté une embarcation pour rejoindre le Royaume qui fut autrefois Hyrule. La mission que lui avait confié Astrid l'attendait. L'Hylien ferma ls yeux et soupira, essayant d'imaginer une dernière fois les conséquences de son action...Mais il préférait ne plus jamais mettre en danger quelqu'un qu'il pourrait aimer. C'était, ça, pour lui, une preuve d'amour. Il s'en alla ainsi, partant explorer ce nouveau monde, pour le deuxième soleil qui venait de se lever ici. Lorsque Sayuri serait de retour dans la chambre, elle trouverait le mot suivant qu'il lui avait laissé :

« J'ai bien réfléchis et je ne peux me résoudre à te mettre en danger en te proposant de m'accompagner. Je sais bien que nous avons parler du contraire mais...J'y ai beaucoup trop perdu en faisant cela. Prends soin de ceux que tu aimes et vis ta vie ici, il s'agit d'un monde en paix et ton devoir est de veiller à ce qu'il le reste.

Je n'oublierais jamais ce qu'il s'est passé hier, je te le promet et je t'en remercie grandement. Tu m'as aidé à réaliser beaucoup de choses. Nous nous reverrons un jour, qui sait.

Link, un Aventurier qui te souhaite du Bonheur.
»

Fin du RP pour Link. Suite : http://www.nextwave-rpg.com/t4752-acte-11ruines-d-un-ancien-temps
Pièces Pièces : 91309
Nombre de messages : 56120
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Ven 17 Fév 2017 - 15:21
Ca faisait déjà presque deux bonnes heures que Sayuri méditait, elle se décida à prendre une douche et à rejoindre l'elfe qui avait l'air d'avoir le sommeil lourd, elle entra dans la chambre, ses affaires tombèrent sur le sol, il avait disparu... Le futon était rangé, son sac disparu et aucune trace de lui. La démone courut à l'accueil où on lui apprît qu'il était parti depuis deux bonnes heures déjà. Elle était effondrée il était partit... Elle retourna dans la chambre et s'effondra au sol, s'appuyant contre le mur, il s'était bien joué d'elle à lui faire croire qu'il l'aimait ! Et pour ce prix elle ignorait si elle avait perdu ses pouvoirs ou non... Tout ça pour quoi ? Pour rien ! Elle s'en voulait d'avoir été aussi naïve et crédule ! Une rage insoupçonnée montait en elle quand Kirara son fidèle compagnon lui apporta une feuille qu'elle lut attentivement, peut être avait-il un motif pour ce départ précipité ? Il la pensait si faible que ça ? Elle s'habilla pour aller s'entraîner, son aura était devenue si obscure, elle devait se calmer, une fois ses cheveux attachés elle partit s'entraîner en laissant ses affaires dans la chambre, elle allait passer quelques jours ici.
Sayuri se concentra et tira une flèche aussi fort qu'elle le pouvait contre un arbre, l'aura que dégageait une aura rouge foncée, malsaine, très déplaisante... Ce qui contrastait avec la couleur de sa magie qui était bleue claire et très lumineuse habituellement.
Sa magie devenait noire à cause de toute cette haine en elle, l'idée de se servir de cette nouvelle magie plaisait à la démone, elle retournerait au sanctuaire d'Hitomiko plus tard, quand elle aurait fait payé au blond la peine qu'il lui avait infligé.
A cette pensée ses yeux qui étaient bleus océans se colorèrent de rouge, une marque apparut sur sa joue et son sourire s'effaça, elle venait de réveiller le sang de démon qui coulait en elle et ça ne présageait rien de bon...


[Fin RP Sayuri]
Pièces Pièces : 39720
Nombre de messages : 112
Age : 22
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/










Rip Chester tu restera toujours au près de nous...
Le repos des guerriers [PV X Link]
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Repos et révélation surprenante [Pv Sakuya, Link, Sheik]
» OG VS Bretonnie VS Guerriers du chaos [3000]
» Ma galerie Style Toon Link
» Saurus VS guerriers du chaos 4000pts amicale
» Guerriers faucons..... C'est bien?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum