Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Le repos des guerriers [PV X Link]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Lun 16 Jan 2017 - 16:40
Sayuri marchait depuis quelques heures déjà quand elle vit une maisonnette au loin. Elle pressa le pas vers la dite maison qui se trouva être un Ryokan.

"Un ryokan génial ! Je vais pouvoir me reposer." S'exclama la démone qui marchait depuis un certain temps avec son chat qui répondit par un miaulement aigu. La jeune femme entendit le bruissement de l'eau ce qui indiquait que l'auberge possédait un onsen accompagné d'une cascade.
Elle parla au petit félin "Kirara, je n'aime pas l'eau mais me purifier sous une cascade et me ressourcer dans une source chaude me fera le plus grand bien" Elle s'étira avant de s'avancer dans l'entrée de l'auberge où elle enleva ses chaussures et attendit la maîtresse des lieux, cette dernière fût très surprise en voyant la démone.
Elle avait peur, ça se voyait. Sayuri la rassura d'une voix douce "N'ayez crainte, je suis une miko je viens juste me purifier et me reposer quelques jours chez vous, tenez regardez." Sur ces mots la prêtresse sorti un sûtra de bénédiction pria quelques secondes et l'appliqua sur une poutre à l'entrée, le parchemin s'illumina d'une lueur bleue claire.

La maîtresse de maison s'exclama en s'inclinant "Miko-sama !"
Sayuri agita les bras en clamant "Non non non ! Pas de miko-sama je viens me reposer appelez-moi juste Sayuri"

La maîtresse de maison qui devait avoir 30 ans arborait une coupe traditionelle, ses yeux étaient marrons ainsi que ses cheveux qui lui arrivaient à la taille qu'elle tenait attachés a mi-hauteur "Je m'appelle Hana enchantée Dame Sayuri. Je vais vous montrer votre chambre suivez-moi"
Sayuri emboîta le pas de la fleur. Hana montra sa chambre à Sayuri quand cette dernière lui demanda "Dites-moi Hana, vous avez une cascade, est ce que je pourrais y faire mes ablutions ?"
La maîtresse de maison sourit et répondit "Vous avez l'ouïe fine dame Sayuri, ça ne m'étonne pas. bien-sûr je n'y vois pas d'inconvénient ! Vous avez un kimono ou je vous en fournis un ? L'onsen est au même endroit si vous voulez y aller !"
Sayuri inclina légèrement la tête avant de répondre, "J'ai tout ce qu'il me faut je vous remercie Hana. Je vais aller faire mes ablutions et je passerais par l'onsen." "Je vous apporterais le repas dans vôtre chambre quand vous me le demandez. Si vous avez besoin de quelque chose n'hésitez pas, l'onsen est ouvert toute la nuit exceptionnellement en vue de votre présence dame Sayuri, vous pouvez fermer la porte de votre chambre depuis l'intérieur comme de l'extérieur et vous avez un accès direct au couloir qui mène aux bains. Bonne soirée dame Sayuri."
Sur ces mots la fleur quitta la chambre, Sayuri la remercia, posa son arc dans un coin de la chambre avant de tresser ses cheveux et de revêtir un kimono blanc pour aller faire ses ablutions. Mais d'abord elle passa par la salle de bain commune où il n'y avait personne, elle se savonna, se rinça remit son kimono et se dirigea vers la cascade où elle se mit en seiza. Elle respirait doucement et calmement. Elle tenu la position pendant 1h environ. Elle fini par sortir de sa méditation, elle prit un yukata blanc orné de feuilles de bambou bleues et d'un obi du même bleu. Elle se changea, étendit son kimono pour qu'il sèche et parti se détendre dans les bains. Elle s'approcha, personne. Elle décida d'enlever son yukata et de se glisser dans l'eau en posant une petite serviette au bord de l'eau. Il faisait calme, elle se laissa glisser dans l'eau chaude et ferma les yeux en soupirant de bien-être.
Pièces Pièces : 39240
Nombre de messages : 107
Age : 21
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/








J'ai 5 boites de chocolat miam !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mer 25 Jan 2017 - 23:19
...Tout se serait bien passé pour Sayuri si Link aurait été un habitué de ce genre de lieu. Malheureusement, mal renseigné sur la culture locale et les traditions du Nippon, le Héros d'Antan venait de provoquer une nouvelle gaffe qui aurait pu être l'une de celles du King Koopa. Oubliant le savon qu'il avait rapporté — alors qu'il était nécessaire de l'utiliser avant d'entrer dans la source d'eau chaude — qui venait de tomber à ses pieds, l'Hylien se mit à observer le cadre magnifique du lieu dans lequel il venait de pénétrer pour s'y reposer. Marchant par inadvertance par ce dernier, il se retrouva rapidement la tête en l'air dans l'eau, et un grand "splash" vint troubler le calme et la sérénité dans laquelle Sayuri avait trouvé refuge. Link avait glissé sur le savon, puis la serviette, et avait emporté avec lui le yukata de la jeune femme qui se trouvait dans l'onsen, le rendant totalement inutilisable. Et pourtant...une heure plus tôt, rien ne prédestinait l'Elfe à se retrouver dans un onsen.



Avant de répondre à l'appel d'Astrid qui avait quémandé au groupe de Héros de retourner auprès de la Pandorica pour y chasser les créatures qui menaçaient la tranquilité de son pays, Link avait décida avec Taya sa fée, de visiter le Nippon qui se trouvait certes éloigné de la Capitale mais accessible en train, un moyen de locomotion fort agréable. Ces deux mille années écoulées, Link avait du mal à reconnaître une telle région telle que le Nippon qu'il avait fréquenté, notamment là où il avait affronté aux côtés de Gozen le démon renard à neufs queues : Kyûbi, ayant pris l'apparence d'une séduisante servante. En fait, l'archipel semblait avoir été divisé en deux. D'une part, une partie développée où l'on retrouvait des villes technologiques, bien différentes du Nippon traditionnel, et de l'autre, la culture de Ryôshima, de Shinshû et des autres régions du Nippon qui n'avaient pas beaucoup changer. C'était là que Link préférait aller pour y trouver du repos, pour méditer, et prendre une pause dans son aventure. Après tout, il avait eu besoin de se remettre les idées en place après s'être mis  tout le monde à dos, en raison de son altercation avec Flandre qu'il avait jugé comme responsable des derniers évènements : plus précisément, leur voyage dans le futur dans cette mystérieuse boite qui n'avait pas fini de livrer tous ses secrets, ou encore l'étrange Astrid ou les contes et légendes quelque peu modifiées que l'on racontait sur le "Groupe de Héros qui, jadis, avaient changés la Face du Monde".

Mais revenons plutôt à nos moutons.

Link avait donc trouvé cette charmante auberge pour s'y reposer, et ayant trouvé un moyen en chemin de convertir les rubis qui lui restaient — même s'il en avait peu, ils avaient, lui auraient-on dit, une forte valeur ici, dans le futur — il trouva de l'argent pour rester quelques heures dans ce ryôkan. L'aspect traditionnel de ce lieu se sentait, et aussi essaya-t-il de prendre ses précautions. Tout comme la précédente cliente, on lui indiqua ses quartiers, l'heure des bains, mais pas forcément la manière de s'y prendre car cela semblait "tomber sous le sens". Mais...Pour quelqu'un comme Link qui venait d'aussi loin, pas vraiment. Le pauvre jeune homme au dessus duquel voletait Taya, alarmée par sa chute, reprit rapidement ses esprits, et réalisa qu'il venait de déranger cette jeune femme étrange aux oreilles de chat. En voyant ses oreilles, il ne put s'empêcher de penser à une certaine magicienne...Link se mit à rougir, et tourna aussitôt son dos à la demoiselle, en réalisant qu'elle aussi était nue. Néanmoins, les vapeurs de la source rendaient la vue quelque peu confuse. Link lui déclara, feintant d'observer les lieux, dos tourné et en se grattant la tête.


« Euuuhmm...Franchement...Hum....Je m'excuse...Si seulement j'avais fais un peu plus attention...

Euh...Et en plus de cela, il se peut que je me sois trompé de....Onsen, c'est ça le mot, ici ? Enfin...Pour votre vêtement...Je suis terriblement désolé. Euh...Je vais vous laisser je pense...Vous n'aurez qu'à demander un certain "Link" à la réception et puis...On s'arrangera. D'...D'accord ?
» fit-il, extrêmement gêné par la situation...Si Bowser aurait été là, alors ça oui, il se serait bien moqué de lui !
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Mer 25 Jan 2017 - 23:47
Sayuri était entre le repos et la méditation, enfin ça c'était avant d'être dérangée par un énergumène assez bruyant, néanmoins Sayuri qui avait observé la scène d'un œil le trouva drôle, il était maladroit ça c'était certain ! Mais sa maladresse apparente eu pour effet d'attendrir la démone qui sorti du bain pour étendre son yukata sur une branche, sa queue habituellement touffue qui lui arrivait à mis mollets était toute fine et détrempée, elle la secoua brièvement ce qui éclaboussa la nuque de l'hylien.
"-Tu as troublé ma méditation et mit mon yukata dans l'eau la moindre des choses est que tu te présente et que tu reste avec moi non ? D'ailleurs où est le tien ? Dans l'eau également ? Et pour te répondre. Non tu ne t'es pas trompé, c'est un Ryokan traditionnel, il n'y a qu'un bain mixte."
Questionna la jeune femme qui n'était pas aussi à l'aise qu'elle voulait le laisser paraître, si jamais le blond venait à se retourner elle aurait été dans une bien mauvaise posture ne trouvant pas sa serviette elle sorti du bain nue pour étendre son seul vêtement restant. Elle n'était pas hostile en vers le jeune homme, elle avait vu à ses oreilles qu'il n'était pas humain et il possédait une aura hors du commun. Elle avait dû voir ce genre d'aura une fois ou deux maximum dans sa vie. Elle ne s'était pas attardée plus sur l'hylien à cause de la vapeur. Elle décida de détacher ses cheveux qui était au pars avant tressés qui lui arrivèrent maintenant au reins et attendit la réponse de l'interessé.
Pièces Pièces : 39240
Nombre de messages : 107
Age : 21
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/








J'ai 5 boites de chocolat miam !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Jeu 26 Jan 2017 - 21:38
Link se trouvait bien désemparé dans une telle situation. Un bain mixte, voila où il se trouvait ! Cette fille venait de lui donner sa réponse. Eh bien, voila qu'il était dans de beaux draps ! Que faire, comment réagir, comment s'excuser ? De nombreuses questions occultaient son esprit qui cherchaient désespérément un moyen de paraître calme et de montrer un certain sens du contrôle. Link avait déjà été confronté à ce genre de scène quelque peu...gênante en raison d'accrochages avec divers compagnons, mais là, il devait reconnaître que la jeune féline le mettait mal à l'aise. Surtout...Dans ce genre de circonstances ! Elle lui indiqua qu'il valait mieux pour lui qu'il s'excuse, et contrairement à ce qu'il redoutait, elle ne paraissait pas être trop en colère contre lui. Sans doute l'était-elle mais ne le laissait pas transparaître ? D'ailleurs, la jeune femme lui indiqua où se trouvait son yukata. Tiens, c'était une bonne question ça ! Il lui en fallait un ? Ah...C'était peut être "ça" qu'on lui proposait à l'entrée, mais Link avait refusé, ou plutôt, oublié. Du coup, il se baladait depuis tout à l'heure torse nu et en caleçon. Une chance que le ryôkan soit plutôt déserté en ce jour, sinon, un employé ou un client aurait tôt eu fait de lui faire la remarque. Le pauvre Hylien commençait à enchaîner. Décidément, ces deux mille ans ne lui avaient pas du tout été favorable ! Son regard se mit à fuir lorsqu'il croisa le sien par hasard, alors qu'elle était en train de se draper du seul vêtement qui lui restait. L'Elfe fit mine de ne rien voir, et resta le dos tourné à elle, bien que cela ait pu paraître impoli il ne voulait pas la mettre davantage mal à l'aise. Lui, préférait rester dans l'eau. Et puis...Il y faisait bien plus chaud qu'à l'extérieur. L'Hylien retint une chose : la vapeur environnante cachait les voluptés de son corps, mais il devait avouer que du peu qu'il venait d'en voir, sa silhouette était particulièrement fine. Sa queue de chat le faisait sourire, il se demandait bien si elle était une native du Nippon...Mais est-ce-que sa curiosité serait bienvenue dans ce genre de situation ? Link essaya de reprendre le contrôle de la situation, alors qu'il faisait toujours mine d'observer le panorama qui se dressait devant eux, l'auberge étant située en hauteur. Comme elle l'avait tutoyé, il décida de s'appuyer sur le même schéma.

« Vraiment, je suis désolé. Je ne connais pas bien les pratiques de cette région, je viens...disons d'un monde très lointain qui ressemble à Horuna. Enfin, ressemblait. Peut être que tu connais d'ailleurs cette Astrid qui y règne ? Elle a l'air d'avoir pas mal d'influence...Bref, disons que je suis...En congé ? Je me suis perdu ici pour visiter, seulement un jour ou deux. Après quoi je devrais de nouveau partir. Sa Majesté Astrid nous a confié une mission importante, à mes amis et moi. »

En disait-il trop ? Devait-il parler de la Pandorica et du fait qu'il venait d'Hyrule, l'ancêtre d'Horuna située dans un lointain passé ? Elle le prendrait peut être pour un fou, mais cette jeune fille était sans doute la première native qu'il rencontrait depuis son réveil, et quelque part...Cela lui faisait un bien fou de voir enfin un nouveau visage. Alors que Link était en train en train de trouver un moyen de faire la conversation, Taya ramena une serviette qui serait fort utile à l'Hylien, et partie faire l'aller retour pour lui donner un yukata — ce qu'avait souhaité faire la réception depuis le début — encore heureux que sa fée pouvait transporter des objets et était plus forte qu'elle n'y paraissait ! Link faisait danser nerveusement ses doigts sous l'eau, n'osant toujours pas se retourner, par crainte qu'elle soit nue. Il inclina tout de même la tête sur le côté, comme pour regarder à moitié et s'assurer que c'était bon. Lorsqu'il s'en assura, il se retourna lentement et fit son grand sourire habituel, mélangé ici à la fois à de la gêne mais aussi au fait qu'il était content de rencontrer une fille qui dégageait une aura particulier. Il sentait quelque chose de différent et d'unique dans cette rencontre. Elle avait un truc. Comme s'il semblait l'avoir déjà vu quelque part un jour...

« Et toi alors, tu es d'ici ? J'aimerais en savoir plus sur cette région. Il y a longtemps j'y ai voyagé mais...Je ne me suis pas assez familiarisé avec la culture on va dire, haha ! » conclut-il en faisant un petit rire nerveux mais chaleureux. Il espérait vraiment qu'il ne l'avait pas froisser...
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Jeu 26 Jan 2017 - 22:47
Sayuri croisa le regard du blond, ce qui la fit rougir immédiatement. Il n’avait pas eu l’air de comprendre ou de remarquer qu’elle était nue, elle réfléchit quelques secondes avant de se glisser dans l’eau.  Au contact de l’eau chaude elle frissonna. L’eau… C’était toujours difficile pour elle de la toucher. Sayuri s’étira en soupirant. Par où commencer ?  Elle prit une grande inspiration et répondit à l’hylien.
« - Je suis née ici il y a… Disons longtemps. Comme tu as dû le remarquer à mes oreilles je ne suis pas humaine, je suis un démon. Mais je n’ai pas été élevée par ma mère biologique. Une humaine m’a trouvé dans une nasse prise dans un filet de pêche du village où elle vivait. C’était une prêtresse, c’est d’ailleurs pour ça qu’on l’a autorisé à me garder. Car elle était la seule qui aurait pût se débarrasser de moi si je venais à poser problème. »  Pourquoi elle lui racontait tout ça ? Elle ne le connaissait pas après tout, mais elle se sentait à l’aise avec lui, il n’était pas comme les autres.
Elle continua. « J’ai ensuite vécu dans un temple, quand j’ai  eu fini mon entraînement je suis partie à la recherche de ma vraie famille et me voilà ici. Mais passons ! Ma jeunesse n’est pas le principal sujet ! La région du nippon est calme par endroits, comme agitée par d’autres. Je préfère être dans la foret au calme ou dans un ryokan comme ici. Et toi ? Tu dis avoir une mission importante ? Tu dois sans doute être quelqu’un d’important alors !  En ce qui concerne Astrid je ne sais rien, je ne me mêle que très peu au humains, je ne les aime pas ils sont fourbes et sans parole. »
Sayuri était tout sauf à l’aise comme elle le laissait paraître, elle ne voyait pas le jeune homme à qui elle parlait, ce qui la troublait, ses oreilles étant mouillés elle avait du mal à savoir où il était. Elle décida de nager pour aller un peu plus profondément dans l’eau, vers le milieu du bassin où elle sortit la tête de l’eau et se cogna le nez sans savoir sur quoi.
Pièces Pièces : 39240
Nombre de messages : 107
Age : 21
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/








J'ai 5 boites de chocolat miam !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 29 Jan 2017 - 22:49
« Tu n'as pas eu l'air d'avoir la vie facile...
Je connais bien cette sensation. Je n'ai pas connu mes parents non plus..Hyrule, là d'où je viens, a longtemps été en guerre. En guerre, pour des sujets que je ne comprenais même pas à l'époque...
»


Soudain, Link avait pris un ton beaucoup plus sérieux. Attentif à l'histoire que lui racontait Sayuri, il se montra curieux à son sujet. Elle l'intriguait. Elle se disait démon, mais il ne voyait en elle rien de particulièrement mauvais. Il devait tout de même se montrer vigilant : il était tout seul ici, et il ne savait pas ce qu'il pouvait lui arriver. Mais de ce qu'il sache, la région du Nippon était en ordre depuis qu'Amaterasu avait repoussé Yami et ses sous-fifres. D'ailleurs...où était passée cette louve ? Pignouf lui courait-il toujours après ? A cette simple pensée, il retrouva le sourire, et quitta ses rêvasseries en sentant quelque chose cogner contre lui. Sayuri se retrouvait contre son torse, son sens de l'orientation complètement déboussolée et sans doute sa vue trouble. Cela lui faisait bizarre de sentir un contact contre sa peau, surtout dans des circonstances pareilles, et c'était même assez gênant. L'Elfe commença à rougir, ne sachant pas vraiment comment faire pour lui faire comprendre que si elle souhaitait partir du bassin, ce n'était en tout cas pas par là qu'il fallait qu'elle se déplace. Il ignorait si sa réaction serait violente, mais il tenta de poser ses mains sur ses épaules. Le rendu de ses oreilles trempées lui faisait peine à voir. Il ne comprenait pas bien pourquoi elle avait décidée de se baigner si son corps devait réagir ainsi face à l'eau. Mais il fallait avouer que c'était l'une des meilleures sources qu'il avait pu connaître. Bref, il posa donc ses mains sur ses épaules et tenta de la regarder dans ses yeux pour comprendre ses motivations, et mieux qui elle était. Et même si elle ne le voyait pas, ce n'était pas bien grave : elle se repérerait au son de sa voix. Son histoire l'avait touché, et l'Hylien tenait à lui expliquer sa vision des choses.

« Tu sais...

Moi même j'aurais pu en vouloir à ces humains qui ont été coupables de l'arrivée de cette terrible guerre, mais lorsqu'il y a un conflit, la faute est des deux côtés. J'aurais pu me cacher dans la haine et dans la peur, mais j'ai préféré me tourner du côté de la Lumière. J'ai rencontré de formidables humains sans qui je ne serais pas là aujourd'hui. Des amis qui m'ont aidé, et sauvés la vie de nombreuses fois. Il y a des bons et des mauvais, mais il est important de ne pas résumer les faits avec nos propres expériences. Rester lucide est un exercice bien compliqué...
après quoi il enchaîna pour répondre à sa dernière question. Oh ! Ça alors, non ! Je ne me considère pas comme "quelqu'un d'important", mais si tu es déjà aller en ville, il se peut que tu aies entendu des légendes sur le "Héros de la Master Fork"...C'est fou de voir comment elles peuvent se déformer au fil du temps...Mh, enfin, je me demande si cette Pandorica se rouvrira un jour...

Je ne suis pas d'ici. Pas de cette époque du moins...
» lui avoua-t-il en soupirant, dès l'instant qu'il eut parlé des légendes qui se modifiaient au fil des siècles. Il venait de changer d'avis. Il se sentait en confiance avec elle, et lui parler de son problème le soulageait en même temps qu'il pourrait peut être par chance obtenir des informations. Cette Pandorica...Il ignorait pourquoi il avait été enfermé à l'intérieur, et s'il serait amener à devoir sauver ces mondes là, lui aussi. Il avait cependant préféré ne pas lui parler des dangers qu'il avait pu amener. Quand on trainait avec Link, bien souvent, ce n'était pas une bonne idée...Puis il réalisa qu'il n'était sans doute pas clair, qu'il lui expliquait ce qui lui passait par la tête, et qu'elle ne comprendrait rien à cette histoire. Mais qu'importe...Il avait besoin de parler, pour une fois qu'il rencontrait quelqu'un comme elle !

Link rouvrit les yeux après son soupir et plongea ses yeux dans les siens. Elle avait un drôle d'air et se montrait attentive, ce qui donnait envie d'en savoir encore plus sur elle ou de continuer à lui raconter son histoire. Le Voyageur du Temps posa son bonnet sur le rebord du bassin, dévoilant ses cheveux blonds désormais attachés et tenta de la rassurer par un sourire. Celui qu'il faisait souvent et qui lui était si caractéristique. A bien l'observer, elle était tout de même mignonne...
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Dim 29 Jan 2017 - 23:21
Sayuri ouvrit les yeux, elle s'était cognée au jeune homme, elle rougit aussi vite et aussi fortement qu'une pivoine ! Elle tenta de reculer quand le jeune homme posa ses mains sur ses épaules, elle ne se sentait pas agressée, loin de là, elle avait l'impression qu'elle pouvait lui faire confiance. Elle sourit aux mots prononcés par le jeune homme.
"Des amis ? On ne peut pas dire que je peux me reposer sur eux, je n'en ai pas, mes oreilles et ma queue en sont la cause. Mais je ne m'en suis pas trop mal sortie jusqu'ici, j'ai choisi la voie de la lumière aussi malgré mon enfance. Comme je te l'ai dit j'ai vécu dans un temple, et ce n'est pas pour rien, je n'aime pas m'en vanter, mais je suis une prêtresse sacrée, même si ça paraît fou, une démone prêtresse !" Elle jouait avec une mèche de cheveux nerveusement. Elle n'était pas de cette époque non plus la notion du temps était différente pour les démons. Le jeune homme posa son bonnet sur le rebord et dévoila ses cheveux blonds attachés en catogan, elle s'approcha du bord où était posé un plateau avec quelques coupelles et une bouteille assez importante de sake, elle servit deux verres, en tendit un au jeune homme et s'assit dans l'eau en se décidant à se présenter. "Au fait, je suis impolie ! Je ne me suis pas présentée ! Je m'appelle Sayuri, enchantée de te rencontrer." Elle souriait, c'était plutôt rare, mais elle se sentait bien, même si elle était dans l'eau, il fallait qu'elle arrive à combattre cette peur de l'eau, c'était sa seule faiblesse et elle ne pouvait pas se permettre d'en avoir ! Elle était détendue, la présence du blond la rassurait plutôt.  
Pièces Pièces : 39240
Nombre de messages : 107
Age : 21
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/








J'ai 5 boites de chocolat miam !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 30 Jan 2017 - 0:20
Elle souriait enfin. Link était plutôt heureux de constater que même après être resté en stase, il lui restait ce pouvoir là. Même s'il venait à perdre de sa magie, même s'il était désormais bien moins fort qu'avant, il pouvait toujours se raccrocher à ça...Pour redonner de la chaleur dans le coeur des autres ! L'Hylien attrapa la coupe avec plaisir — quel était donc le breuvage qu'elle venait de lui servir ? A en croire l'odeur qui s'en échappait, il s'agissait d'une boisson alcoolisé, et Link tenait particulièrement mal l'alcool. Il ne préférait même pas de se rappeler de cette fameuse fête à l'intérieur de laquelle il s'était retrouvé coincé dans le coffre fort du château du fameux King Koopa. L'Hylien lui retourna son sourire, et prit de nouveau la parole. Elle était une prêtresse. Décidément, elle lui rappelait de plus en plus la fameuse Envoyée Céleste que Link avait pu connaître.

« Sayuri, Prêtresse Démone. Ma foi, cela sonne très bien ! C'est un honneur pour moi de vous rencontrer, Sayuri-"sama". » déclara-t-il en trinquant, le verre venant toquer contre l'autre dans un tintement cristallin. Il l'avait volontairement surnommé "sama" ; il savait que c'était une manière très polie de surnommer quelqu'un de puissant ou de très respecté dans cette région du monde. Peut être arriverait-il à lui faire décrocher un autre sourire, qui sait ? Elle ne semblait pas avoir eu une vie facile. Si elle était prêtresse, alors elle était sans doute soumise à un règlement très strict. Link apporta le verre à ses lèvres et fit glisser quelques gouttes du breuvage entre celles-ci. Wha ! Ce que c'était fort ! Il ne devait assurément pas abuser sur cette boisson, mais se refuser d'en boire alors que c'était généreusement proposé par la démone chat serait mal vu, alors il prit une gorgée, fit mine que tout allait bien, et rentra un peu plus dans l'eau pour contre-balancer la chaleur nouvelle qui prenait peu à peu possession de son palais, de sa gorge puis bientôt de son corps tout entier. Link lui posa une nouvelle question tout en inclinant la tête pour l'observer sous un autre angle. Les contours de son visage étaient sains. Elle ne mentait pas, et était originaire d'ici ou du moins, d'un lieu qui n'était pas très éloigné. Il n'avait jamais vu des traits aussi fins, ils étaient vraiment agréables à regarder.

« Dis-moi...Es-tu autorisé à sortir du Sanctuaire dont tu dois t'occuper ?

Je me demande...S'il te serait possible de me montrer un peu les environs...
» demanda Link sur un ton qui se voulait plus timide vers la fin de sa demande...Il hésitait à lui demander cela, il ne souhaitait vraiment pas la déranger.

Sayuri la Prêtresse Démone. Franchement, ça sonnait très bien et c'était même très joli !
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Lun 30 Jan 2017 - 0:50
Sayuri buvait son saké sans mal, elle tenait très bien l'alcool, même si celui ci était très fort, la réaction de l'Hylien la fit sourire, ses joues étaient légèrement rouges et il avait légèrement grimacé au contact de l'alcool sur ses lèvres. "Elle tourna vivement la tête vers lui "Pas de Sama ! Juste Sayuri ! Je ne veux pas de ça !" Elle nagea vers le centre du bassin, ce dernier était assez profond, elle plongea un peu et remonta à la surface sur un banc immergé sur le quel elle s'assit, elle plaqua ses genoux contre sa poitrine pour la cacher, elle ne savait pas comment était la vue de l'elfe, la démone tentait de cacher sa féminité aussi bien que mal. la prêtresse répondit au jeune homme.
"Je n'ai pas de sanctuaire, penses-tu ! Une démone qui dirige un sanctuaire ! La prêtresse qui s'est occupée de mon entraînement voulait me laisser le sien, mais le village s'y est opposé, alors je suis partie en quête de ma famille et de mes origines j'ère de village en village sans savoir où aller. Je te montre les environs si tu me donne ton nom jeune elfe !"
Sayuri avait l'air confiante, mais ce n'était qu'en surface, elle n'avait pas d'arme à porté de main, était nue et cela en présence d'un homme, qui n'était pas désagréable à regarder, ses traits étaient fins, ses yeux bleus profond la troublait, l'hylien dégageait un parfum assez agréable, comme ambré ça chatouillait le nez de la démone, il était musclé il devait avoir pas mal de force et faisait une demie tête de plus que la démone, elle n'avait pas l'habitude de ça sans compter le fait que sa présence était terriblement apaisante. 
Pièces Pièces : 39240
Nombre de messages : 107
Age : 21
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/








J'ai 5 boites de chocolat miam !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 30 Jan 2017 - 8:45
La réaction de Sayuri concernant le surnom qu’il venait de lui donner fut assez vive. Pourvu qu’il ne l’ait pas offensée ! Il avait simplement souhaité plaisanter, aussi souhaitait-il la voir rire de nouveau. Elle avait une certaine mimique qui lui plaisait la première fois qu’il l’avait entendu rire, alors l’Hylien se lançait comme défi de retenter l’expérience. Si cela lui permettait de s’excuser pour tout à l’heure, il en serait fier. Ne sachant que faire de son verre qui était encore plein, Link baissa les yeux vers celui-ci, admirant la teinte que le liquide avait. Comment pouvait-on boire cela ? Il avait entendu dire que le démon qu’il avait affronté sur l’Île Oni en était très friand, et apparemment, il s’agissait de la même boisson. Cela intriguait vraiment l’Hylien, il se demandait combien de temps en général les individus qui buvaient cela tenaient sans finir saoul. Finalement, il but une nouvelle gorgée, alors que ses joues se teintaient petit à petit, et il l’observa s’installer sur un banc, ses longs cheveux retombant sur ses genoux. Elle avait l’air timide assise comme ça, du moins pudique, alors qu’il l’avait rapidement cerné, et pouvait s’emporter rapidement comme la réaction qu’elle venait d’avoir quelques secondes plus tôt. Sayuri lui expliqua qu’elle n’avait pas de sanctuaires, et le fait qu’on s’oppose à elle,  lui donna un indice supplémentaire concernant sa colère pour les humains. Décidément, il y avait bien des gens en ce monde qui n’avaient toujours pas compris comment considérer les autres, et il était désolé de voir que la discrimination continuaient d’effrayer les gens qui ne se sentaient en sécurité que s’ils se ressemblaient, que si ils étaient identiques. De nouveau, elle insista pour qu’il lui donne son nom. N’avait-elle pas compris lorsqu’il lui avait proposé de demander un certain Link à la réception pour réparer les frais ? Ainsi, Link s’approcha d’elle lentement tout en gardant une certaine distance pour l’effrayer. En raison de la lumière environnante et du soleil qui se trouvait à présent haut dans le ciel, elle pouvait admirer ses yeux d’un bleu marin profond. Aussi, envisageait-il d’en dire plus sur lui.
 
« Mon nom est Link. J’ai combattu aux côtés de la famille royale d’Hyrule pour libérer ce pays d’un vil homme qui venait du désert. Par la suite, j’ai entrepris un long voyage qui m’a amené à explorer le monde…J’y ai vu des horreurs comme des évènements bien plus heureux, et j’ai beaucoup appris. Je pense que c’est nécessaire pour comprendre ce qui nous entoure et qu’au final, nous sommes tout petit. Sayuri, j’apprécie le fait que tu acceptes de m’accompagner. Si tu ne sais pas où aller, on pourrait peut-être voyager un bout de temps ensemble ? Je te ferais rencontrer cette Astrid, et je te montrerais Horuna. Je ne la connais pas depuis bien longtemps, mais le pouvoir qu’elle exerce semble influencer bien des choses en ce monde… »
 
Marquant un léger temps de pause, l’Hylien prit quelques instants pour l’observer de nouveau. Une brise légère venait de se lever, faisant flotter ses cheveux au gré du vent. Ses oreilles étaient en train de sécher, ce qui révélait en fait sa beauté. Il ne savait pas pourquoi, mais plus il la regardait, plus il se sentait observer par celle-ci, à la fois intrigué et paralysé. Puis il se ressaisit, comprenant qu’il venait de s’écouler quelques secondes, et affirma quelque chose qui le tenait à cœur. Son histoire l’avait touché. Sans s’en rendre compte, il avala une gorgée supplémentaire d’alcool, achevant le contenu du verre. Dans ce qu’il allait dire, il lui indiquait clairement qu’il venait d’un lointain passé. Mais tout n’avait pas forcément changé.
 
« Je te montrerais combien ces mondes sont beaux, même si des personnes aux intentions mauvaises doivent s’y trouver, même deux mille ans plus tard. Il y a du bon et du mauvais, et cela concerne aussi le cœur des hommes. Mon meilleur ami était comme toi. Il fut transformé en cobaye d’expérience, et de par celle-ci, il récupéra des capacités et une allure semblable à celle des chats. On décida de le juger, de s’en écarter, mais je restais à ses côtés. Aujourd’hui, je ne sais pas s’il est encore vivant ou quelque part dans ce monde, mais je sais que je l’ai aidé à retrouver de l’espoir. Il était important qu’il ne reste pas seul, je déteste ça…
 

Si tu ne sais pas où aller, Sayuri, tu peux te joindre à nous. Mes amis et moi nous pourrions t’aider et te faire découvrir le monde. Et si tu le souhaites même…Je peux t’aider à devenir plus forte. A combattre tes peurs et tes phobies. Et crois-moi…tu n’auras plus peur de ceux qui autrefois, t’ont rejetés.
»
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Lun 30 Jan 2017 - 13:41
C'est vrai, il s'appelait Link, il l'avait précisé tout à l'heure quand il avait voulu s'en aller, Link... Elle connaissait ce prénom, mais où est ce qu'elle l'avait déjà entendu ? Impossible de s'en rappeler. Ses oreilles commençaient à sécher, elle les secoua légèrement, elle remarqua que le jeune blond était intimidé. Elle y avait peut être allé un peu fort quand elle lui avait interdit de l'appeler "sama" elle voulait rectifier ça elle nagea vers le bord du bassin où se trouvait le sake, la démone s'en servit un verre qu'elle descendit en quelques secondes, la chaleur lui montait un peu aux joues, elle l'interpella en s'asseyant dans l'eau, cette dernière lui arrivait à la poitrine en cachant cette dernière de moitié ce qui la gênait un peu quand même, elle qui portait toujours un ensemble très formel et surtout très habillé, mais dans les bains on ne peut pas faire autrement. Elle grimaça et essaya de la cacher comme elle pouvait mais n'étant pas discrète ça aurait sans doute l'effet inverse, Link ne devait pas la louper. Mais peu importe ce n'était pas ça le plus important, elle même l'avait attentivement observé. Elle écoutait attentivement le discours de l'elfe  Elle répondit d'une voix calme et douce à son compagnon de bain.

"Je veux bien t'accompagner un moment au delà d'être une guerrière accomplie je connais bien les plantes de la région, un poison comme un remède est très vite préparé je ne connais pas bien la civilisation actuelle j'ai pour habitude de ma promener seule, d'apporter mon aide quand je le peux, je garde une cape qui possède une capuche quand je porte quand je m'approche d'un village pour me fournir en vivres, en tissus ou pour en aider les habitants. Je risque de vous attirer des ennuis à toi et tes amis, mais nous verrons ça, chaque chose en son temps."

Sayuri se mit à côté du jeune blond ce qui le surprit, ça se voyait il écarquillait les yeux mais ne dit rien, sans doute était il surprit de sa démarche, elle se mit dos à lui et lui formula une requête pour le moins étrange et surprenante.

"Link ? Est ce que tu peux te mettre derrière moi et me prendre dans tes bras ? Je n'ai pas l'habitude ce ça, mais ça fait de nombreuses années que je n'ai pas eu de contact avec quelqu'un, la dernière étant, ma mère..." Le chat était rouge, mais elle se sentait en confiance avec l'hylien, son aura était pure et pleine de bon sentiments. Elle pouvait lui faire confiance, mais elle était nue ! Le sake lui avait fait oublier ce détail ! Mais elle avait besoin d'un contact comme celui ci car au fond avant d'être un démon, elle était un être vivant doté de sentiments. Et le sake avait don de lui enlever son apparence de glace qu'elle pouvait avoir. Elle jouait avec une mèche de cheveux nerveusement et fermait les yeux en attendant la réponse de l'hylien.
Pièces Pièces : 39240
Nombre de messages : 107
Age : 21
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/








J'ai 5 boites de chocolat miam !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 30 Jan 2017 - 21:19
« ...Euh...Eh bien... »

Quelle étrange demande de la part d'une prêtresse qu'il venait à peine de rencontrer ! Il avait entendu dire que dans le but de réussir la préparation de certains rites, les rapprochements physiques pouvaient être interdits, sous prétexte de "préserver" la pûreté des cérémonies. Inclinant la tête avec un sourire béat, les joues de Link virèrent au rouge. Il n'avait pas tout compris de ce qu'il venait de se passer. Déjà, elle avait prit un air timide en cachant sa poitrine dans l'eau ce qui n'avait pas laissé de marbre l'Hylien qui s'en était presque amusé de la voir ainsi. Elle venait de répondre à sa requête, souhaitant voyager avec lui. Elle avait des connaissances en botanique, et dans un tel environnement sauvage, cela lui semblait de bonne augure. De plus, un chat était doué pour avoir un odorat développé, ce qui pourrait leur permettre de remonter les pistes vers ceux qu'ils auraient besoin de retrouver. La question d'une refonte d'une guilde se posait toujours. Il avait vécu le retournement de Kirby Bros comme une trahison, Rosstail défendait becs et ongles Flandre, seul Faust était de confiance. Quant à Gozen...Il savait que leurs points de vue s'opposait de bien des façons différentes. Il ne l'avait pas revu depuis le réveil en compagnie de Squall. La refonte d'un groupe entre Sayuri et Faust traversa l'esprit de Link qui était en train de réaliser qu'il devait prendre à présent une décision. Sayuri se tenait dos à lui, et elle avait prétexté le fait que seul sa mère lui avait fait cela. Sans doute manquait-elle de contact...Et pour la raison évoquée plus tôt, il comprit qu'elle n'était sans doute jamais tombé entre les bras d'un homme. Du moins, cela était possible. Si ç'avait été le cas, peut être que l'amour lui aurait fait réaliser que les humains n'étaient pas tous mauvais ? Le garçon aux yeux bleus et aux cheveux attachés en catogan prit une profonde inspiration et se retourna pour faire face à son dos. Sur un ton incertain, presque timide, il accepta.

« ...D'accord... »

Lentement, il approcha ses bras sous ceux de la fille démon. Link eut comme un recul pendant un instant, certaines pensées lui revenant qu'il chassa rapidement. Il " l' " avait revu à Termina, puis "elle" avait de nouveau disparue à Halcandra. Lors du réveil, il n'avait eu aucune nouvelle d' "elle". Est-ce-que ses sentiments étaient toujours là au final, malgré cette cérémonie qu'ils avaient réalisés des années plus tôt ? Dans un monde tel que Next Wave qu'est-ce-que cela signifiait de toute façon ? L'Hylien prit une profonde inspiration et chassa ces pensées en approchant son corps contre celui de Sayuri. Un contact humain...Ressentir la peau d'une femme contre lui...Ça lui manquait aussi, terriblement. Fatigué de ces combats, il avait songé construire un chez-lui à Halcandra avant que la Pandorica ne lui prenne son rêve à peine émergé, et qu'il ne se réveille dans le Nouveau Hyrule. Joignant ses mains autour de Sayuri, il ne s'en était même pas rendu compte, mais il avait déposé son menton contre l'épaule de la prêtresse qui jouait jusque-là nerveusement avec ses cheveux. Emporté par ses rêveries, l'Hylien huma pleinement la brise qui se leva pour une seconde fois, tandis qu'il sentait un parfum agréable émaner des cheveux de la démone, lui rappelant des souvenirs... Link revint à lui, et réalisa qu'il la tenait contre lui, son corps musclé posé contre son dos recouvert de gouttelettes d'eau. Ses bras se trouvaient autour d'elle et ses mains se refermaient sur son ventre. Il la tenait même fortement. Que lui arrivait-il ? Le saké sans doute...Il aurait pu la lâcher, et s'excuser une nouvelle fois, puis partir. Mais pour une fois, pour la première fois depuis fois depuis son réveil, il souhaitait donner une chance à Next Wave. Alors, il ne se ravira pas, et resta comme ça pendant un long moment, à la tenir et à sourire.

Il se sentait juste...Bien. Et souhaitait en profiter encore un moment.
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Lun 30 Jan 2017 - 22:27
La jeune femme sourit, elle prit une profonde inspiration et soupira, elle était si détendue, ça faisait des années qu'elle ne s'était pas sentie comme ça aussi calme. Certes les contacts physiques étaient à éviter pour garder sa magie spirituelle intacte, mais elle avait tant besoin de ressentir cette chaleur qu'elle n'avait pas eu depuis tant d'années, combien de temps c'était il écoulé depuis la mort de sa mère ? 150 bientôt années ? Une légère larme perla sur sa joue, elle était si bien aux côtés de l'hylien, ce dernier avait posé sa tête sur l'épaule de la jeune fille, elle n'avait pas bronché.
Un frisson parcouru son dos de ses reins à sa nuque elle posa sa main droite sur la joue de l'elfe et sa main gauche sur ses mains qui étaient posés sur son ventre, sa joue était douce et fraîche il frissonna à son tour, elle détacha le catogan du jeune homme et passa sa main dans sa chevelure dorée puis la posa sur sa nuque.
Elle ne pensait plus à se cacher, elle ne pensait qu'à l'instant présent. Le temps s'était comme arrêté la chaleur de la peau du jeune homme contre la sienne, c'était chaleureux, doux et agréable. Elle refrénait tout sentiments habituellement, mais ce sentiment de bien être, elle l'aimait. Les autres personnes n'étaient donc pas toutes mal intentionnées ? C'est ce que lui prouvait l'homme qui la tenait dans ses bras fermes et musclés. Elle voulait que cet instant dure toujours.
Pièces Pièces : 39240
Nombre de messages : 107
Age : 21
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/








J'ai 5 boites de chocolat miam !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 30 Jan 2017 - 23:27
Ce moment fut si précieux pour Link qu'il en oublia pendant quelques secondes ce pourquoi il était là, ce qu'il devrait faire le lendemain ou encore sa mission envers Astrid et les évènements du Réveil. Il ferma les yeux quelques instants, et se laissa transporter par ce qui était en train de se passer. Il était en train de serrer contre lui une fille qu'il ne connaissait que depuis quelques minutes — encore mieux, une démone — mais elle venait de lui montrer qu'elle était de confiance. Encore mieux, elle était en train de lui procurer des émotions qu'il avait oublié depuis longtemps. Comme il était face à son dos, il ne vit pas qu'elle était en train de pleurer, elle même n'ayant pas ressenti ces sensations de contact physique depuis des années. L'Hylien sentie la main de cette dernière se glisser dans ses cheveux, les lui défaire, et ils retombèrent sur ses épaules avec une souplesse insolente. Elle posa aussi des doigts contre sa joue, sans rien comprendre de ce qu'il se passait. Link était perdu, et l'aurait sans doute été encore plus en étant dans son état naturel. Pour cacher le fait qu'il était en train de rougir, il rentra un peu plus dans l'eau, et ses doigts se posèrent contre sa main. Il constata qu'elle était douce et soyeuse, comme la peau d'une pêche. Jamais il n'avait pu sentir une sensation si agréable. Il resserra un peu plus son emprise autour d'elle, et plaça son nez dans ses cheveux pour continuer à se régaler de l'odeur si agréable de ses cheveux.

« Sayuri... » commença lentement l'Hylien, hésitant à rompre le silence qui s'était installé, leur donnant à tous les deux une sensation étrange comme quoi le temps s'était arrêté. « ...Si tu es d'accord, nous partirons ensemble demain...
Je...Je me sens bien là...
» hésita-t-il à avouer, en cachant son visage dans ses cheveux. Tout à coup, elle l'intéressait vraiment. Elle l'intriguait. Il voulait rester dans le ryôkan, passer sa première nuit ici, discuter avec elle, et qu'ils échangent pour apprendre de nombreuses informations sur les archipels qui composaient désormais ce monde. Mais l'autre raison était aussi qu'il souhaitait garder cette sensation de chaleur qui venait de le saisir, non seulement au corps, mais aussi et surtout au coeur. Elle était assurément mignonne, et il sentait en elle un grand potentiel par son activité de prêtresse mais aussi en temps que guerrière.

Puis Link se risqua à autre chose. Sans doute avait-il un peu trop bu, ou était-il en train de céder sa tout simplement sa place à un autre lui. De toute façon, son ancien "lui" était mort en même temps que cette explosion qu'il avait à peine entre aperçu à Halcandra, juste avant qu'il ne soit enfermé dans la Boîte. Alors...Il pouvait peut être bien se risquer à d'autres expériences, non ? L'Hylien desserra son emprise autour de son ventre progressivement, et firent balader lentement mais assurément ses doigts le long de ses hanches, puis dans son dos. Il remonta ses doigts sur toute la surface de son dos, observant de temps à autre son cobaye frissonner, et s'amuser avec la réaction de la demoiselle. Link fut soudain frappé par une sensation de fatigue envahissante et il fit glisser sa tête au niveau de son cou. Il continuait de s'appuyer contre elle, mais en réalité, c'était plutôt pour ne pas tomber. Seul détail plutôt gênant : ses lèvres s'étaient retrouvées contre sa nuque.
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Mar 31 Jan 2017 - 0:43
"Link... Je comptait rester quelques jours pour me reposer, mais je viendrais avec toi mais là ne dit rien. Je... Je suis bien avec toi..."
Sayuri rougissait, elle frissonnait, l'hylien la faisait tellement frissonner elle finit par sentir les lèvres du jeune homme contre sa nuque. Elle se retourna doucement, puis se positionna sous son menton, contre son torse au creux de son cou, elle était au chaud contre lui elle oubliait tout ces peurs, sa solitude il sentait bon...
Les mains de Link serraient ses hanches elle était bien. Sayuri passa une main dans le dos de l'hylien et posa l'autre dans sa nuque. Elle n'était pas habituée à un tel contact, la démone n'approchait pas les autres et encore moins les hommes, pour que ses pouvoirs restent purs et aussi fort elle ne devait pas avoir certains sentiments plus forts que d'autres. Mais peu importe, tout ce qui comptait c'était l'instant présent, elle ne connaissait pas l'hylien mais elle avait l'impression de le connaître depuis toujours elle passait sa main dans ses cheveux ils étaient doux elle ne voulait pas le lâcher, elle se sentait en sécurité, rassurée... Elle qui était si solitaire à son habitude, ce n'était pas le sake, elle n'avait pas assez bu pour ça c'est cet elfe, il l'a rendait pleine de chaleur elle aimait ça, elle aimait être avec lui.
Elle rougissait l'hylien était musclé et il ne la laissait pas indifférente elle avait chaud.
"Link..."
Pièces Pièces : 39240
Nombre de messages : 107
Age : 21
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/








J'ai 5 boites de chocolat miam !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mar 31 Jan 2017 - 8:37
Link était rassuré. Elle venait de lui dire « oui », que finalement elle viendrait avec lui. L’Hylien venait de trouver un nouveau compagnon de route, une personne sur qui compter, et qui l’aiderait ! Mais sans doute faudrait-il avant qu’il en apprenne plus sur elle. Il comptait sur la nuit qui s’annonçait pour cela. Tout à coup, son aura se fit plus grandissante. Avec ce rapprochement physique, le Héros d’Hyrule ressentait ses capacités, sa puissance. Elle avait vécue longtemps, peut-être cent ou même deux cent ans. Elle disposait d’un grand savoir sur cette région, et avait eu le temps de voir les évènements changer. Lui qui avait eu la sensation que tout le monde l’abandonnait et s’était retourné contre lui — alors que la vampire l’avait ouvertement provoqué par la suite ! — il pouvait enfin faire confiance à quelqu’un, et même s’il ne la connaissait pas depuis bien longtemps, lui aussi fut pris de cette sensation de la connaître depuis toujours. Elle lui fit enfin face, et glissa ses doigts une fois de plus dans ses cheveux. Link appréciait le contact de ses doigts avec ses cheveux, elle avait chaud, il se sentait bien. Un déluge d’émotions était en train de le submerger. Il ne comprenait pas tout ce qui était en train de se passer, mais ce qui était certain, c’était que sans doute pour la première fois de sa vie, il se sentait pleinement en sécurité. Le cadre était idyllique, malgré les mystères autour du Nippon et la partie technologique et citadine qui avait émergée plus loin, ici, ils étaient loin de tout et au calme. Seuls…Ensemble. Alors…L’Hylien devait-il franchir le pas ? Devait-il se laisser aller ? Link la regarda de nouveau profondément, plongeant ses yeux dans les siens, se sentant ivre de cette sensation à la fois nouvelle mais aussi ancienne qu’il avait pu connaître, mais ici c’était totalement différent. Il s’appuya un peu plus contre elle, et ne put s’empêcher de faire un petit sourire, ignorant s’il était en train d’agir de lui-même ou aidé par les gorgées de ce breuvage qu’il venait d’engloutir.

« …Je suis croisé entre le peuple elfe et le peuple des humains que l’on nomme Hylien. Chez nous, nous avons une tradition lorsque l’on veut conclure un pacte avec quelqu’un que l’on apprécie…Et que l’on souhaite garder à nos côtés… » lui confia-t-il sur un ton doux, marqué par un bonheur qui était pleinement en train de le saisir. Il en oubliait le temps, la brise qui soufflait depuis tout à l’heure, et le soleil qui était en train de se coucher. Link s’approcha d’elle, lui attrapa les mains et s’appuya contre elle, allant presque jusqu’à oublier qu’il était en train de rentrer en contact avec la poitrine d’une prêtresse qu’il venait de connaître ici. Mais il s’en fichait éperdument, après les trahisons qu’il avait vécu, il avait bien besoin de se changer les idées, et elle venait de lui faire oublier ses soucis en un seul instant. La bloquant entre le bord de la source et son corps musclé — et abimé par le temps car il comportait quelques cicatrices — l’Hylien colla son torse contre sa poitrine et posa ses lèvres contre les siennes, pour lui donner un baiser qu’il avait prétexté être symbolique d’un pacte. Il avait sans doute perdu la tête, mais on le lui avait reproché cela depuis le Réveil, alors il ne faisait qu’appuyer cette théorie. C’était inexplicable pour lui, il souhaitait juste la rendre heureuse, et la remercier pour, le temps de quelques secondes, lui avoir fait oublier ses soucis.

Link ne se doutait pas un seul instant qu’avec ce simple geste…Il venait de sceller le futur de sa vie.
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Mar 31 Jan 2017 - 14:50
Sayuri était submergée par tant d’émotions... Link l'avait poussée contre le rebord de la source chaude, il balbutia quelques mots sur le fait qu'il était à demi humain, elle eut du mal à croire ça, son aura était si chaleureuse, si douce, si pure... Il ne pouvait pas être humain, ses sentiments étaient trop nobles pour ça. Il continua à propos d'une tradition et d'un pacte, elle ne comprit pas tout ce qu'il dit, pas qu'elle était ignorante au contraire, en 200 ans elle avait eu le temps d'étudier les traditions des peuples connus et elle n'entendit jamais parler de certaines traditions concernant des pactes mise à part quelques pactes de sang ou de promesse de petits doigts elle sourit en comprenant qu'il essayait de la duper mais elle n'était pas née d'hier mais elle décida de le laisser faire ce qu'il avait commencé, elle ne savait pas pourquoi elle le laissait s'approcher aussi près d'elle, ni pourquoi tout semblait si facile avec lui. Sayuri senti un pouvoir nouveau monter en elle, mais ce n'était pas le moment de se préoccuper de ça. Elle était trop bien contre lui pour se poser toutes ces questions, ses doigts glissait dans ses cheveux dorés de l'autre main elle passait ses doigts sur une cicatrice qu'il avait sur l'épaule dans doute un coup d'épée qui datait d'il y a quelques années.
Il colla son torse contre sa poitrine et plaqua ses lèvres contre les siennes, il venait de lui donner un baiser, son tout premier... Ses lèvres étaient douces et chaudes elle se sentait si bien... Elle agrippa les cheveux du blond et posa son autre main sans le bas de son dos elle poussa contre ses jambes pour se donner une légère impulsion et s’asseoir sur le rebord du bassin puis elle l'attira contre elle pour ne pas rompre ce contact si doux, si agréable et chaleureux.
Une lumière se mît à briller sous sa poitrine une lumière qui semblait rose et elle ressenti un sentiment qu'elle n'avait jamais connu... Elle était si bien elle ne voulait pour rien au monde que ce moment ne s'arrête la prêtresse saisit le dos de l'hylien et elle le plaqua contre elle aussi fort que possible sans lui faire mal pour autant. Les deux jeunes gens venaient de sceller leurs destins.
Pièces Pièces : 39240
Nombre de messages : 107
Age : 21
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/








J'ai 5 boites de chocolat miam !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mar 31 Jan 2017 - 21:46
« Sayuri... »



Link venait de rouvrir les yeux, lentement, comme s'éveillant d'un rêve lointain qu'il venait à peine de toucher du bout des doigts. Il ignorait s'il avait eu raison de se laisser aller, s'il ne payerait pas ça un jour ou l'autre. Mais la voir heureuse, voir ce sourire qui rayonnait sur son visage transcendait tout ce qu'il avait pu connaître. Ses lèvres étaient douces et saintes déesses, qu'est-ce-qu'elle était belle. Si quelqu'un lui disait un jour que cet endroit n'avait pas été placé sous un certain charme, il ne l'aurait pas cru. Link était en train de tomber amoureux d'un démon, voila ce qui était en train de se passer. Un démon, ou plutôt un ange : étant donner la manière qu'elle avait de se comporter, elle ressemblait plutôt à ce dernier. Qu'importe ce qu'elle fut, les faits étaient là : ils se tenaient appuyés l'un contre l'autre, comme deux amants se découvrant et s'aimant, et le visage de l'Hylien paraissait incroyablement détendu et serein. Il avait bien une arme capable d'arrêter momentanément le temps, mais pour survenir au besoin de la situation, cela n'aurait sans doute pas suffit. Il glissa ses doigts blessés le long de son visage fin, et remarqua qu'il possédait de nombreuses cicatrices, notamment sur ses mains. Sans doute des vestiges de sorts de brûlures et de lames qu'on avait pu lui infliger. Et parmi les responsables de ces marques, certains de ses anciens amis. En un sens, il lui était impossible de ne pas songer à Arc ou à la Chasseuse de Cartes en la voyant, mais elle lui inspirait clairement autre chose : de la confiance, et une profonde bonté. Si Link acceptait de passer d'autres moments à ses côtés, sans doute qu'il la suivrait. En tout cas, lui, était bien décidé à la suivre à l'autre bout de l'Archipel. Il continua sa plaisanterie, en affirmant :

« ...Eh bien...Voila. Notre pacte est conclu. A présent...Tu n'as plus le choix, il va falloir me suivre n'importe où ! » lui confia-t-il avec un léger sourire, et passant son bras autour de sa tête. Link lui fit poser sa tête contre son torse pour qu'elle puisse sentir les battements de son cœur. Ses battements étaient irréguliers, mais étaient plutôt doux, montrant qu'il était totalement relaxé. Fermant les yeux quelques secondes et se rappelant qu'il y avait des sculptures à l'entrée du ryôkan en l'honneur des kami, il se demandait si ce n'était pas eux, qui, quelque part, avaient joués un rôle pour qu'il se rapproche. Et le comble, c'est que cela était dû à une gaffe de la part de Link ! L'Hylien passa délicatement ses doigts contre sa joue, et lui tendit les serviettes qui se trouvait à proximité. Il faisait nuit à présent. Ils avaient donc passés tant de temps à être blottis l'un contre l'autre ? Incroyable...L'Hylien se rappela alors que dans ce monde, les cycles jours et nuits n'étaient pas les même mais qu'importe, il venait de passer un incroyable moment. Link enfila un yukata que Taya avait précédemment dépose pour lui, et il fit mine d'observer le paysage, avant de se retourner pour l'observer de nouveau. Il était sous le charme. Peut être l'effet d'un philtre qui avait été ajouté à ce qu'elle lui avait fait boire ? A cette pensée, Link se mit à rire, et il lui tendit la main. Il était prit comme d'une seconde jeunesse, cette fougue qui vous saisit lorsque vous êtes follement amoureux de quelqu'un. Il est inutile d'essayer de comprendre pourquoi ni comment cela à pu arriver, il faut juste profiter de ce que le temps et le destin nous offre à ce moment là. Link ne l'avait pas remarqué, mais il était totalement bercé par ce sentiment, et il n'arrivait même plus à la quitter des yeux. Il était temps qu'ils rejoignent leurs appartements, sans qu'il ne sache forcément comment se déroulerait la suite des évènements...L'Hylien lui demanda donc à voix basse, tout en gardant le même sourire qu'il conservait depuis tout à l'heure : un sourire magique qu'il se refuserait désormais d'effacer. Sa proposition allait sans doute porter à confusion — et il ne s'en rendit compte qu'après l'avoir formulé — mais il entendait par là plutôt le fait qu'elle l'accompagne le lendemain. Bercé par ces nombreux sentiments qu'il avait refoulé, il en oublia d'être plus clair ou de préciser davantage. Il se demanda après coup comment elle l'allait l'interpréter et ce qu'elle ferait avec lui dans les minutes qui allaient suivre...

« ...Sayuri...Et si nous restions ensemble... »
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Mar 31 Jan 2017 - 22:24
Link sortait déjà de l'eau alors que Sayuri commençait à peine à s'y accommoder, elle sorti de l'eau et alluma les lanternes avec des allumettes qui traînait dans le coin. Elle fini par  s'approcher du jeune homme, puis l'attrapa par le col de son yukata qu'il venait d'enfiler approcha ses lèvres des siennes avant d'arborer un sourire rieur avant de le pousser fortement en arrière ce qui le fit tomber dans l'eau où elle plongea avant de l'éclabousser, abondement en riant.

"Et bien Link ? Tu ne croyais pas que j'allais te suivre sagement sans te donner un peu de difficultés ? Je ne suis pas un adorable chaton contrairement à ce qu'on pourrait penser ! J'espère que tu as un peu de répondant !"

Sur ces mots elle lui tira la langue et lui envoya de l'eau une fois de plus.
Pièces Pièces : 39240
Nombre de messages : 107
Age : 21
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/








J'ai 5 boites de chocolat miam !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mer 1 Fév 2017 - 8:25
[La réaction de Sayuri venait assurément de surprendre l’Elfe. Lui qui croyait qu’ils en avaient finis dans ces termes maintenant que la fatigue le gagnait, elle lui montra qu’elle savait faire preuve d’autorité et le poussa dans l’eau avec son yukata. Sans doute se vengeait-elle pour l’accident qui leur avait permis de se rencontrer ? Une chance que l’eau eût été si chaude, sinon Link ne l’aurait assurément pas pris de la même façon. Link l’écouta rire, un sourire aux lèvres, avant de se retrouver dans le onsen une fois de plus, et qu’elle le provoque en lui demandant d’avoir du répondant. Link ne donna pas de réponse, il se mit à disparaître sous l’eau. Elle voulait jouer ? Ah il allait jouer. Alors que l’eau était chaude, presque bouillante au fond du bassin duquel il se trouvait à présent, l’Hylien se concentra pour matérialiser la forme de base du Susanoo : une simple main connectée à ses chevelures. Il sentait que sa magie était réduite depuis le Réveil, et qu’il ne pourrait pas utiliser cette entité démoniaque que Squall lui avait transmis, comme il le faisait avant. Mais au moins, pouvait il s’en servir comme un bras supplémentaire extensible. Sayuri ne comprit pas bien ce qui était en train de se passer, ce qui était en train de s’enrouler autour de ses jambes n’étant assurément pas de la même épaisseur ou taille que les mains de l’Elfe. Link ordonna à l’entité de tirer d’un coup sec, et elle sentie ses jambes partir, et fut contraint de tomber à la renverse dans l’eau, elle aussi. Ses oreilles de chat étaient à nouveau trempés, et le Héros du Temps ne put s’empêcher de faire un petit rire, tout en s’adossant à la paroi du bassin.

« Voilà qui devrait te servir de leçon ! » clama-t-il sur un ton vainqueur. Il pouvait se montrer joueur s’il le voulait lui aussi, non mais ! Et puis, Link s’immobilisa quelques secondes, lorsqu’elle réapparut pour lui faire face. Link lui tenait les mains délicatement, lui faisant comprendre qu’il stoppait momentanément leur récréation. Cela lui faisait du bien de s’amuser, de rire. Il n’en avait plus eu beaucoup l’occasion depuis beaucoup trop longtemps. Plongeant son regard dans le sien qui était d’un bleu abyssal, Link ressentait à ce moment une étrange sensation qui alla jusqu’à lui donner des frissons à l’épaule. Plus il la regardait, et plus cela l’intriguait en fait. Son visage, ses traits. Ça y est, maintenant qu’il y repensait, il avait déjà rêvé d’elle, sans même la connaître. Une image floue lui revenait en tête, celui d’un temple ancien où il était suivi par une jeune élève…S’agissait-il de Sayuri ? Malheureusement, trop peu de détails lui revenait en tête…Et il connectait ce rêve directement avec la Pandorica. Décidément, plus le temps s’écoulait et plus les mystères s’engrenaient. Link lui fit part de sa découverte d’une voix légère, presque faible mais toujours aussi douce, alors qu’il continuait à lui tenir la main, et s’était mis à lui caresser les doigts sans vraiment s’en rendre compte.

« Une minute…Je t’ai déjà vu quelque part…Dans ce rêve…C’est étrange, je ne m’en souviens pas vraiment, mais… » Link marqua un temps d’arrêt, et arrêta ses divagations tout en observant le ciel à présent étoilé. Il adorait ça, et pouvait s’y perdre pendant des heures. Adossé contre la paroi du bassin, il soupira.

« Je n’aurais pas de réponse tant que je ne partirais pas à l’exploration de ces archipels. Il se peut qu’il y ait des endroits dangereux, des coups durs…
Mais tu peux compter sur moi pour te protéger. Je n’ai jamais remis en doute ces paroles, et si je peux t’aider d’une telle façon que ce soit, tu peux compter sur moi. Sayuri…
»
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Mer 1 Fév 2017 - 13:53
Le chat avait été surprit, elle ne s'attendait pas à se retrouver sur l'eau comme ça ! Quand elle refit surface elle prépara un tour à jouer au blond dans son dos elle préparait une barrière magique en sphère où elle avait emprisonné de l'eau sans que le jeune homme s'en rende compte, elle l'avait élevé au dessus de leurs têtes. Ce dernier lui parla d'un rêve elle était intriqué, elle se souvenait vaguement d'un dojo où il se tenait devant elle. La jeune fille décida de s’asseoir à côté de lui, il regarda en l'air, elle posa sa tête sur son épaule en soupirant. Elle voulait rester avec lui comme ça, elle voulut lui répondre, ce qui eut pour l'effet de la déconcentrer. Le sphère d'eau disparut et des litres d'eau se déversèrent sur eux ce qui eut pour effet qu'elle cria. "Kyaaaah !" Elle s'était accroché à Link en sautant sur ses genoux. Elle ne s'attendait pas à ce que sa barrière lâche.
Pièces Pièces : 39240
Nombre de messages : 107
Age : 21
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/








J'ai 5 boites de chocolat miam !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mer 1 Fév 2017 - 15:04
Sans que l’Elfe ne s’en rende compte, l’eau se déversa en quantité sur ses épaules, ce qui fit le destabilisa dans sa position inconfortable, où Sayuri le tenait désormais. Elle s’accrocha à lui, ayant sauté sur ses genoux, et le jeune homme marqua un silence avant d’éclater de rire. Il ne savait pas même si elle l’avait fait exprès ou non, mais sa réaction l’avait beaucoup amusé. Non pas qu’il souhaitait se moquer d’elle, mais plutôt lui montrer combien il se sentait à l’aise depuis tout à l’heure, et heureux de partager ce moment à ses côtés. Lorsque le déluge se calma, Link passa ses doigts dans ses mèches qui retombaient en pics contre ses yeux, et il en fit de même avec la chevelure longue de la demoiselle. Ils étaient fins et doux comme si on lui aurait proposé de toucher un tissu de soie. L’Hylien laissa ses doigts entremêlés par ses cheveux, et il l’observa une nouvelle fois, persistant pour se remémorer des détails de ce rêve qui ne viendraient assurément pas.

« Dans ce rêve…Il y avait quelqu’un qui te ressemblait, maintenant j’en suis sûr. Mais j’ai du mal à me dire que je ne rêve pas encore. Je pourrais me perdre à te regarder encore longtemps, comme ça. » lui confia-t-il en reprenant un air un peu plus sérieux que tout à l’heure. Ce qu’il lui disait, il le pensait réellement, et sans doute espérait-il que des brides de souvenirs qui seraient plus précis lui reviendraient un jour ou l’autre. L’Hylien resta là, à la fixer quelques instants de plus, tandis que la voûte céleste et la lune éclairaient désormais le bassin en faisant scintiller des milliers de petites lumières. On s’approchait de l’heure de fermeture qu’il avait pu voir en entrant dans le bassin, et l’Elfe lui fit signe, profitant encore des derniers instants qu’ils auraient ici. Sans doute qu’il aurait du mal à dormir ce soir. Ce serait sa première nuit ici, sur cet archipel composé de dizaines d’autres. Le monde semblait avoir en quelque sorte explosé, et des parcelles flottaient ça-et-là. Il se demandait s’il reverrait un jour certaines personnes qu’il craignait comme Maiden ou Trascer, et rien qu’à cette pensée il se mit à trembler. Mais en observant de nouveau Sayuri, il se sentait comme rassuré. Sentant son cœur battre, l’homme appuya une nouvelle fois son torse contre elle, posa sa main contre sa joue, et lui donna un savoureux baiser tel que la douce lumière de l’astre lunaire ne saurait rendre que plus beau.
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Mer 1 Fév 2017 - 17:54
La démone riait de bon cœur, depuis combien d'années elle n'avait pas rit comme ça ? Peu importe ! Elle était bien maintenant et c'est tout ce qui comptait l'hylien lui replace ses cheveux ce qui eu pour effet de la faire rougir.
"Tu sais Link, ce rêve dont tu me parles, il ne m'est pas inconnu... J'ai cette sensation de déjà vu qui persiste... Mais passons ! On est ici pour se détendre et s'amuser alors amusons-nous ! Ce n'est pas tous les jours que nous pouvons profiter d'un onsen privatisé ! Et je suppose que tu ne dois pas voir une prêtresse nue tous les jours non plus !"
Sur la dernière phrase elle rougit et elle se leva, saisit la main de l'hylien et l'attira au plus profond du bassin, là où l'eau leur arrivait presque aux clavicules, elle l'arrosa légèrement d'un mouvement de la main avant de lui tirer la langue.
Pièces Pièces : 39240
Nombre de messages : 107
Age : 21
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/








J'ai 5 boites de chocolat miam !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mer 1 Fév 2017 - 19:37
Ainsi, ce rêve avait aussi été vécu par Sayuri. Cette histoire était décidément de plus en plus étrange à tel point que l'Hylien fut frappé d'un mal de crâne, alors qu'il essayait d'y réfléchir de nouveau. Qu'importe, il savait que ce n'était qu'en visitant ce monde ou en demandant des réponses à Astrid qu'il en obtiendrait. Et pour cela, il lui faudrait accomplir la requête qu'elle leur avait confié. Puis, la prêtresse lui indiqua qu'ils devaient profiter du fait qu'ils ne soient que tous les deux. Cette proposition plaisait beaucoup à Link, même s'il s'inquiétait qu'ils ne doivent prématurément sortir en raison de l'heure qui commençait à être tardive. L'hygiène et la propreté était quelque chose de très important au Nippon, il l'avait constaté par lui même lorsqu'un jour il était rentré dans une habitation ses bottes. Ce n'était pas très bien vu de se comporter de cette façon par ici. Il se laissa entraîner par Sayuri dans la zone qui comportait beaucoup d'eau pour s'amuser avec elle à celui qui embêtera le plus l'autre.  



« Fais attention à ne pas t'en prendre à moi, je sais me défendre tu sais ! » lui lança-t-il sur un ton joueur. Devait-il lui montrer d'autres de ses capacités ? L'Hylien nagea contre elle pour la bloquer, et lui tenir les épaules. Il l'observa avec un sourire malicieux, puis sans qu'elle ne s'en aperçoive, elle sentie quelque chose lui tenir les jambes et une nouvelle fois l'enfoncer sous l'eau. Comment cela était-il possible alors que l'elfe avait ses mains posées sur ses épaules ? Link pouffa de rire, souhaitant ne pas révéler son secret, qu'il venait de réitérer. Lorsqu'elle émergea de nouveau et souhaita se venger, l'Hylien lui envoya une bourrasque d'eau pour s'amuser tel que l'aurait fait un enfant. Il se protégea de sa contre-attaque en plongeant dans la source chaude, nageant sous ses jambes, et réapparaissant comme si un sous-marin venait d'apparaître à la surface. La tenant sur ses épaules, Sayuri se retrouva transportée par Link qui la tenait au niveau des chevilles et veilla cette fois-ci à ne pas la faire tomber. Elle riait, cela émerveilla un peu plus l'Elfe qui s'amusait à se déplacer dans le bassin alors qu'il était en train de la porter sur ses épaules. Tournoyant sur lui même, Link ferma les yeux pour concentrer sa magie. Il était certes trempé, mais si l'une de ses techniques étaient toujours présentes, c'était bien le Feu de Din. Pour le reste, il avait bien sentie que la longue stase qu'il avait pu vivre avait quelque peu endormi ses pouvoirs qu'il lui faudrait réveiller. Une gerbe de flamme s'éleva tel un geyser au centre du bassin, et Link referma sa main pour l'éteindre. La chaleur qui avait pris possession dans les airs s'estompa, sous le regard admirateur de la femme chat. Link serra à nouveau sa prise et se mit à courir du mieux qu'il le pouvait dans l'eau. Il disparut avec elle, réapparut à l'autre bout du bassin grâce au Vent de Farore. Il fit un pas de côté, fit mine de la faire retomber, et en se téléportant à leur position d'origine, contre-balança leurs poids pour qu'elle reste au dessus de lui, puis termina par une sorte de révérence pour qu'elle descende enfin de ses épaules. Link éclata de rire comme un enfant qui venait de s'amuser, en jouant avec cette fille qui le faisait tout simplement rêver. Sans qu'elle ne voit ses talents de bretteur ou d'archer, Link venait de lui montrer en quelques secondes qu'il possédait quelques pouvoirs magiques — faibles, certes, en raison de son sommeil retenu dans cette étrange boîte — mais qui pourraient bien se révéler utiles ! Il souhaitait avant tout la rassurer, et la faire rire. Et à ce qui semblait, c'était mission réussie ! Il l'observa un peu plus, tandis qu'un nouveau coup de fatigue le saisit.

« Haha ! Je me suis rouillé avec le temps on dirait. Même utiliser très peu de magie me fatigue beaucoup. Désolé, j'ai été plus endurant que ça par le passé ! » tenta-t-il d'affirmer pour la rassurer ainsi que lui même. Si seulement il ne s'était pas passer tous ces derniers évènements...Sauf celui de Sayuri.

Cette rencontre, il ne le savait pas encore, il allait s'en souvenir pour le restant de sa vie.
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Sayuri a écrit :
avatar
Adorable Chaton
Mer 1 Fév 2017 - 20:11
"Ne me sous-estime pas ! J'ai de la ressource !" Clama la démone, elle venait de finir dans l'eau quand elle refit surface l'hylien montra quelques uns de ces pouvoirs à la prêtresse, elle connaissait ce genre de magie il s'épuisait vite, est ce qu'il était souffrant ? Elle n'aimais pas ça. La prêtresse qui était en elle se concentra et remarqua un blocage alors elle le saisit par les épaules et l'allongea à la surface de l'eau en le rassurant "Laisse moi faire, ce peu de magie pour toi n'est pas normal je vais t'arranger ça. Maintenant laisse toi flotter à la surface de l'eau et fais moi confiance."
Sayuri fermait les yeux, non pas pour se concentrer, mais si elle étai nue, Link l'était aussi ! Même les yeux fermés elle devenait rouge pivoine et était très nerveuse. La prêtresse posa sa main gauche sur le plexus solaire du jeune homme et elle mit sa main droite fermée sauf son index et son majeur devant ses lèvres. Elle murmura quelques incantations dans un japonais très ancien quand une lumière bleue assez aveuglante sorti de sa paume, cette lumière était chaleureuse et douce, elle avait pour but de libérer les capacités bloquées de l'hylien. Elle ouvrit les yeux et regarda l'hylien, son regard était d'un bleu assez perçant mais tellement profond qu'on s'y perdait. Elle regarda sa main et bloqua quelques instant sur le torse de son compagnon qui était parsemé de cicatrices elle secoua la tête elle était toute rouge et gênée. Elle balbutia quelques mots tremblants tant elle était gênée. T-Tu devrais te sentir mieux !"  
Pièces Pièces : 39240
Nombre de messages : 107
Age : 21
Localisation : Quelque part dans ce monde ou dans un autre
Réplique/Citation : Ne m'approche pas sale humain !
Date d'inscription : 07/10/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Famille :
Kirara mon chat

Amis :
Link
Tiplouf
Ennemis :



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/KaylaCosplay/








J'ai 5 boites de chocolat miam !
Le repos des guerriers [PV X Link]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Repos et révélation surprenante [Pv Sakuya, Link, Sheik]
» OG VS Bretonnie VS Guerriers du chaos [3000]
» Ma galerie Style Toon Link
» Saurus VS guerriers du chaos 4000pts amicale
» Guerriers faucons..... C'est bien?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum