Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Noisy Witch - Kuroka Hagane [EN COURS]
Invité a écrit :
Dim 8 Jan 2017 - 23:08
Kuroka HAGANE

BLOC IDENTITAIRE :

Nom, prénom, surnom du personnage : Hagane , Kuroka , la fille bizarre

Âge du personnage : 16ans

Race du personnage : Humaine / Sorcière ?

Groupe d'appartenance (custom, nintendo, autres ...) : Custom

Camp estimé (gentil, méchant, neutre ...) : Gentil

Doubles comptes ? (noms des comptes/non) : Flandre Scarlet

(NE REMPLIR QU'EN CAS DE DOUBLE COMPTE) Ce double compte est-il né d'une "mort prestigieuse" ? (nom du personnage mort/non) : non

Je souhaite être parrainé (oui/non) : non

Si oui, par qui ? : non

Je souhaite faire le RP tutoriel avec mon parrain (Oui/Non) : non

Je suis ici grâce à un membre (nom du membre/non) : non

Natif de Next Wave ? (Oui/non) : Oui

Si oui : de quelle île ? : Nippon

Un familier ? Présentez-le nous ! (5 lignes minimum)

Possédez-vous une arme puissante ?

---------------------


BLOC PERSONNAGE :


Présentation physique (6 lignes minimum)
Kuroka est une jeune fille au look assez punk et rebelle. Ça pourrait ne pas trop attiré l’attention dans les lieux où porter cela semble tout à fait banal mais voyez vous, l’école… c’est pas ce genre d’endroit où on est habitué à voir un cas de son genre, surtout au Nippon ! La première chose qui frappe est en effet sa tenue, elle porte un costume d'écolière très 'Punky kawaii' selon ses propres termes. Le nœud ? Rose bien flashy, pour bien vous faire péter les yeux ! Ou rose bonbon si vous préférez ce terme là ! Néanmoins, si on fait abstraction de ce nœud de couleur plutôt agressive, le haut est de couleur blanc et noir assez sobre. Il en serait de même pour la jupe, mais une fois encore, la demoiselle ne peux pas s'empêcher de mettre un peu de piquant dans sa tenue et y à mit sa touche personnel en y ajoutant une ceinture avec des clous pas assez serrez et ce de manière volontaire pour qu’elle se retrouve assez souvent de traviole sur sa jupe. Parait qu’elle n’aime pas trop les choses bien droites bien carrées, m’voyez ? Bon, et si le noeud rose bonbon n’a pas suffit pour vous arrachez les yeux de leurs orbites, remarquez également ses collants bicolores plutôt déchirés et la couleur de ses lacets qui ne sont pas e la même couleur. Le collant gauche sera rose bonbon lui aussi tout comme le lacet droit et le collant de droite sera bleu tout comme le lacet de sa chaussure gauche. Bon… a partir de là on pense sérieusement qu’elle le fait exprès, mai je vous rassure, ce n’est pas fini ! Ça c’est que l’uniforme scolaire ! Puis je ne vous parle pas des accessoires stupides qu'elle peut porter de temps à autre, vous savez ce genre de truc ridicule à porter pas cher dans des boutiques un peu douteuse et beaucoup trop coloré et qui peux limite se confondre avec un magasin de déguisement… mais comme décrire chaque babiole et chaque tenue quelque peu extravagante prendrait trop de temps passons à la suite.

Physiquement, Kuroka était partie pour être plutôt gâtée par la nature. Beaucoup de personne dans son lycée dise par ailleurs qu’elle serait mieux aux naturel avec un peu de maquillage et de fringue stylée et… et en fait ne pas être naturel au final vous dira Kuroka. Etre bizarre est quelque chose de normal pour elle. Avoir une chier de piercing sur elle, des cheveux coiffer de manière totalement improbable et coloré de diverses manières c’est… je dis bien… NORMAL pour elle… Qu’on m’explique si quelque chose ici peut-être bizarre à ses yeux s’il vous plaît !

Bon… comme je suis partie sur le physique et les cheveux parlons en. Kuroka est plutôt mince malgré le fait qu’elle mange assez souvent comme quatre. On appel ce genre de personne des “ectomorphe” mais en général, les gens se mette tous d’accord sur un terme moins compliqué à retenir  “de gros enculé qui prenne pas un pet de graisse en bouffant ce qu’ils veulent” . Kuroka est donc mince et de taille ni trop petite ni trop grande. Mais vous savez… il y a ses cheveux… ouai ses cheveux coiffée de manière tellement chelou qu’avec ça elle gagne presque 5 voir 8 centimètres en plus. Personne à compris comment elle arrivait à coiffer ses cheveux comme ça, mais on compare souvent ses deux…. hmm… “trucs” fait à partir de ses cheveux et mèches colorés à des cornes. Par ailleurs on pourrait croire que c’est le but tellement ça y ressemble. Bref, vous avez compris je pense que c’est ces machins là qui lui font paraître un peu plus grande ! Bref, il y a beaucoup de chose d’extravagant chez Kuroka, même la couleur de ses yeux ne fait pas net. Ils sont d’un vert vif et pétillant, parfois mystérieux de temps à autre voir assez flippant. C’est ce genre de couleur verte que vous voyez quand Maléfique dans la belle au bois dormant pête un câble. Attendez je viens pas de brisé le quatrième mur là ? Beaucoup de personne dans la classe se sont dit que c’étaient des lentilles colorés, pourtant se n’est pas le cas, et la demoiselle les a bel et bien de cette couleur mais préfère s’amuser en laissant les autres croient que c’est du “chické” à leurs yeux. C’est à dire du faux, si jamais vous ne comprenez pas les deux trois mots assez décalés qu’elle emploie par moment.

Présentation mentale (6 lignes minimum)
"Maman ! Maman ! Grande sœur regarde encore des vidéos cheloux de machines à lavé qui... qui parte en couille..."
Bon alors que dire du caractère bien trempé de la demoiselle... Vous l'aurez tous compris, Kuroka est du genre bizarre. Et en se paumant sur le web, il lui arrive de se faire des trips un peu bizarre. Un rien semble facilement l’intérêt si il y a de la casse, des jeux de mots qu'ils soient bon ou mauvais, ou tout bêtement de la musique plutôt métal. Mais il n'y a pas que sur un ordinateur qu'elle arrive à s emontré bizarre ! Même au niveau de la bouffe, elle se tape des petits délires cheloux. Vous voyez les gateaux apérot en forme de cones ? Elle se sens toujours obligés d'en mettre un sur chacun de ses doigts avant de les manger, et elle fait la même avec les mikado en reproduisant des griffes à la wolferine qu'elle dévore. Mais vous savez c'est quoi le pire ?! Des fois, elle mange ses chips en les trempant dans un verre de Coca qu'elle boit juste après c'est... c'est... pas du tout féminin ? En comparaison, on pourrait dire que Kuroka, c'est Shrek mais version mince et rose. Même si elle se retient, elle va le lâchet et vous.. vous allez l'entendre ce salle rot pas du tout mélodieux et destructeur qu peux d'espoir qu'on puisse avoir pour que un jour, elle soit une fille comme les autres. Dans son lycée, traîné avec elle... c'est presque se trainé un sac de honte sur le dos, mais notre musicienne... et bien elle s'en bas royalement les ovaires comme elle dirait.

La jeune fille n'aime guère les personnes qui jugent sur l'apparence, ou qui impose des normes. Aussi loin qu'elle s'en souvienne, la demoiselle à toujours eu du mal à se faire à cette notion du "normal". Etre normal aux yeux des autres n'étaient pas quelques choses qui lui semblait naturel, et cette manière qu'elle avait de pensée est toujours celle qu'elle à actuellement. A vrais dire, c'est ce genre de débat qu'elle n'a pas forcément envie d'évoquer au risque de se faire envoyé petre. Mais, ce début de description mental la présence pour le moment comme une bête de foire. Mais elle est bien plus que ça.

Kuroka est dans sa famille une grande soeur ayant une petite sœur et un petit frère. Elle se montre assez protectrice auprès d'eux, même si elle comprend que des fois, ils n'ont pas forcément envie de marché à côté d'elle dans la rue, elle les protège cependant des quelques personnes qui tenterait de leurs faire du harcèlement scolaire, son physique étant assez flippant pour faire peur à quelques mioches qui ne se sentent plus pisser. La demoiselle fait en effet assez tâche dans sa famille et ses parents ne cesse de lui rappelé qu'elle doit changer. Les faire rires via quelques jeux de mots bien à elle, jouer avec eux même si c'est bien souvent elle qui perd par sa maladresse et sa malchance, regarder parfois les dessins animés totalement ridicules qu'ils regardent, les tirés tous les matins du lit pendant que la mère prépare le petit déjeuné, ce sont comme des responsabilités sans pour autant être des tâches péniblent au yeux de l'adolescente qui, ne possédant que très peu d'ami sait apprécié quelque peu la compagnie de sa petite sœur et de son petit frère et comble le vide par un peu de musique.


Histoire (10 lignes minimum pour un personnage existant, 15 lignes minimum pour un custom)

Ce que votre personnage aime :

Ce que votre personnage déteste :


-------------------------

BLOC POUVOIR :

Je possède un pouvoir (oui/non) :

Description du pouvoir (6 lignes minimum) :

Comment ai-je obtenu mon pouvoir ? (6 lignes minimum. N'hésitez pas à détailler ou remanier des éléments de votre histoire) :

Limites de mon pouvoir :

(CASE ADMIN, NE PAS REMPLIR) Validation du pouvoir


--------------------------------

(OPTIONNEL SI ARME BASIQUE POSSÉDÉE)

BLOC ARME BASIQUE :

Nom:

Histoire de l'Arme :

Capacités de l'Arme :


--------------------------------

BLOC IRL :


IRL, qui suis-je ? :

Un skype, twitter ou facebook que je voudrais faire partager ? (non obligatoire) :

Comment ai-je connu le forum ?

Ce que je pense du forum ?

Lien vers ma fiche de personnage :
Noisy Witch - Kuroka Hagane [EN COURS]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Demande d'autorisation de suivre les cours
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Hagane.
» Cours sur le RP Théorique , synthèse de notre monde .
» [En cours] Lapin minuteur
» la cours du voïvode et son armé (1500point)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum