Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonUltra-Inversion00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Un endroit inconnu et une rencontre inattendue! [PV : Faust]
Frisk a écrit :
avatar
Artiste
Ven 23 Déc 2016 - 2:35

Cela faisait déjà quelques heures que Frisk marchais sans réel but dans une immense plaine désertique, il s'était éloigné depuis longtemps de l'étrange cube qui l'avait abrité pendant un lourd sommeil dont la cause lui était inconnue. Il s'arrêta un moment pour réfléchir à ce qu'il lui était arrivé.

C'est seul souvenirs était lorsqu'il veillait sur les âmes humaines, à repenser à son passé et a compté le nombre de temps qu'il avait passé dans l'infini boucle du RESET. C'est à ce moment-là qu'il vue son monde s'assombrir et que ses souvenirs s'arrêtent. Lorsqu'il eut le contrôle de ses gestes et la conscience de son entourage, il se trouvait déjà devant l'étrange boîte.

Aucune porte de sortie était visible et autour de lui s'étendait une vaste plaine désertique, ou se trouvait quelque vestige d'un ancien royaume. À l'époque, c'est lieux devrais sans doute être luxurieuse avant qu'elle ne soit détruite par une force mystérieuse.

Il laissa un long soupire s'échapper de ses lèvres et d'un pas lent, il continua de sa route, sans savoir ce qu'il l'attendait au bout de son chemin. Plusieurs questions ce bousculait dans sa tête : Pourquoi est-il ici? Ou était-il? Comment était-il arrivé là? Où sont passés les âmes humaines? Et bien d'autres questions sans réponse.

Tout ce qu'il espère, c'est de ne pas avoir d’ennuis et de rencontrer quelqu'un de sympathique qui pourrait l'aider et peut t'être même, le renseigner ...
Pièces Pièces : 17470
Nombre de messages : 903
Age : 23
Localisation : Toujours perdu ._.
Réplique/Citation : «Peu importe ce que tu à fait, je t'offre ma clémence ... prend la, et devenons amis, d'accord?»
Date d'inscription : 01/02/2013
Liens : Humeur :
Déterminé!
_________________________
Musique du moment :
Undertale (Song)
_________________________
Fiche de présentation :
Frisk, le 8ème humain tombée.
Fiche personnage :





Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://raifu2012.deviantart.com/




◎ RP' En Cours > : Un endroit inconnu et une rencontre inattendue! - PV : Faust - Horuna.
Mes Couleur :
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Faust Arion a écrit :
avatar
Geek
Mar 3 Jan 2017 - 23:32
Astrid avait parlé des ruines près de la grande boîte où les personnes venant de Nintendo World furent réveillées. Même si l'idée de rentrer chez lui ne lui était pas prioritaire, le bouc avait accepté la quête pour en savoir plus sur son réveil. En effet, la reine avait dit très peu de choses que le bouc sortit du château avec plus de questions que de réponses. Ce qui lui faisait peur était la prophétie. "Le Réveil des Étoiles viendra embraser le Fléau du Chaos" si il se souvenait bien. Il ignorait si c'était vrai ou non. Dans tous les cas, il n'arrêtait pas de penser à cette phrase. Si c'était le cas, le cornérien avait de fortes de regretter d'être dans ce monde. Mais bon, il ne pouvait rien faire.

En chemin vers les ruines, malgré ses bottes adaptées à la randonée, Faust en avait marre de marcher. Il eut l'impression de tourner en rond alors qu'il ne faisait que de longer la bitume. Le bouc avait songé à louer un véhicule. Seulement, il fallait l'argent pour. De plus, un permis de conduire semblait nécessaire. Il s'étonnerait si le permis de Corneria était compatible à Horule. Vivement qu'il ait son propre véhicule, selon lui. D'ailleurs, malgré son caractère doux et légèrement dandy, son moyen de transport préféré était la moto. Ce qu'il aimait sur les deux roues était la légerté ainsi que son image rebelle.

Tandis qu'il rêvait de motos pour changer ses idées, Faust remarqua un enfant marcher sur la route, d'un air plutôt déterminé. Le cornérien se demanda si il avait fugué de ses parents ou il était vraiment orphelin. Après tout, ce n'était pas ses problèmes. Le bouc profita pour avoir la confirmation si il marchait pour rien ou non.

-Bonjour, t'es tout seul ? Sinon, tu ne connaîtrais pas le chemin vers la Pandorica, une sorte de grosse boîte dans une plaine ?

Ne voulant pas effrayer le jeune homme sur son don télépathique, Faust parla en même temps qu'il mima la voix avec ses lèvres.


Dernière chèvre de l'event : Get Dunked !
Pièces Pièces : 6606
Nombre de messages : 5509
Age : 24
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Affiche Wanted:
Spoiler:
 


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Frisk a écrit :
avatar
Artiste
Jeu 12 Jan 2017 - 20:07

Le jeune garçon avançait toujours d'un pas lent, mais avec un regard déterminé, il voulait absolument savoir ce qui lui arrivait.

~Où je me trouve, cela ne me servirait absolument a rien de resté dans cette endroit désert avec une ombre a l'horizon ... Attend.~

En remarquant ce denier, l'humain se stoppa et fixa cette masse qui prit petit à petit la forme d'une personne. Enfin! quelqu'un qui pourrait le renseigner! Aussitôt, le brun ce mi a avancé d'un pas encore plus déterminé avec l'intention de demander son chemin, mais, plus il voyait la forme que prenais la silhouette, plus il réalisa qu'il s'agissait d'un monstre, comme il avait l'habitude de coudoyer. Sauf qu'il n'avait jamais croisé celui-là dans les souterrains. Pourtant, il s'agissait sans aucun doute d'un homme chèvre, comme sa mère, son ex-mari et Asriel. Confiant, il s'en approcha sans la moindre crainte. Peu après, lorsqu'ils étaient a quelque décimètre de distance, l'homme chèvre demanda a l'enfant.

* Bonjour, t'es tout seul? Sinon, tu ne connaîtrais pas le chemin vers la Pandorica, une sorte de grosse boîte dans une plaine?

Perplexe, le garçon regarda son interlocuteur. Il se souvient très bien de cette fameuse boîte d'où il était sorti, quelques heures plus tôt. Pourquoi la cherchait-il?

* Bonjour et hum... oui je suis seul. Et pour la boîte, je viens de là justement.

Expliqua-t-il en pointant la direction de la ou ce trouvais la boîte pour ensuite observée plus en détaille celui qui ce trouvais en face de lui. Il remarqua assez rapidement qu'il était plus que différent des monstres dont il avait l'habitude de Cotoyer. Lui était plus... rebelle? Ou métalleux? Difficile à dire. Mais malgré cette apparence il semblait très sympathique. Ce n'est qu’après quelque minute d'observation qu'il finit par demander

* Dit Mr. Metal Goat. Est-ce que vous connaissez Toriel? Il s'agit d'une chèvre comme vous et c'est ma maman chèvre.

Demanda-t-il avec espoir pour ensuite demander

* Et où sommes-nous? Je suis un peu perdu...

Avoua-t-il sans quitter du regard l'homme chèvre...
Pièces Pièces : 17470
Nombre de messages : 903
Age : 23
Localisation : Toujours perdu ._.
Réplique/Citation : «Peu importe ce que tu à fait, je t'offre ma clémence ... prend la, et devenons amis, d'accord?»
Date d'inscription : 01/02/2013
Liens : Humeur :
Déterminé!
_________________________
Musique du moment :
Undertale (Song)
_________________________
Fiche de présentation :
Frisk, le 8ème humain tombée.
Fiche personnage :





Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://raifu2012.deviantart.com/




◎ RP' En Cours > : Un endroit inconnu et une rencontre inattendue! - PV : Faust - Horuna.
Mes Couleur :
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Faust Arion a écrit :
avatar
Geek
Sam 14 Jan 2017 - 13:27
Le cornérien connaissait désormais la direction vers les ruines. Il y avait encore quelques mètres à parcourir, ce qui lui rassura. Cependant, c'était des informations contre des informations. Faust lui avait demandé la direction de la Pandorica. Désormais, c'était au tour de l'inconnu de lui poser une question voire deux.

Ces questions et sa réponse avaient pour effet d'abasourdir l'anthropomorphe. En effet, Faust ne s'attendait à ce qu'il provenait également de l'ancien monde. De plus, le jeune homme était courageux à son âge de s'aventurer seul. A son âge, le bouc n'aurait pas osé. Du moins, partir très loin sans ses parents. Outre son surnom, ce qui lui étonna le plus fut la "maman chèvre" Toriel. A vrai dire, Faust avait des vagues souvenirs de ses rêves. Cependant, l'un des leurs consistait à être dans un monde habité par des monstres dans la peau de lui-même en version humain. Le cornérien se rappela ô comment elle fut chiante à lui prendre pour un gosse alors que Faust était un jeune adulte autonome.

-Appelle-moi Faust. Sinon, à mes souvenirs, pas tellement.

Il était hors de question pour Faust de parler de ses rêves à une personne qu'il ne connaissait qu'à peine même si il y avait quelques similitudes avec la réalité. La première question fut répondue. Il ne restait que la seconde. Dommage que le jeune homme n'avait pas assisté à tous ces évènements depuis son réveil. Le bouc n'aurait pas à tout réexpliquer car il avait bien quelques informations en plus. Mais, le mystère restait encore là.

-C'est très dur à t'expliquer. Pour te faire bref, si tu viens de la boîte, nous avons voyagé vers le futur, mille ans plus tard, je crois. C'est vrai que c'est très dur à avaler les informations. Je suis également réveillé dans cette boîte et je suis dans le même état.


Faust s'éloigna de l'humain de quelques pas quand il eut une idée. Si celui-ci venait avec l'anthropomorphe ? Qui sait, le jeune homme pourrait être curieux sur ce monde que l'exploration sur le terrain serai plus parlant pour lui que de lire des bouquins où à suivre des conversations. De plus, ça serait l'occasion pour Faust d'en savoir un peu plus sur Toriel.

-D'ailleurs, si je reviens vers la boîte, disons qu'une personne qui attendait notre réveil nous conseilla d'aller vers les ruines, près de la boîte où tu étais réveillé. Peut-être que si tu m'accompagnes, je pense que tu vas plus comprendre sur ton arrivée. Au passage, je pourrais t'en dire plus sur ce lieu et comment nous sommes arrivés ici. Ca te va, à moins que t'aies autre chose à faire ?
Pièces Pièces : 6606
Nombre de messages : 5509
Age : 24
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Affiche Wanted:
Spoiler:
 


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Un endroit inconnu et une rencontre inattendue! [PV : Faust]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum