Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Mochi mochi ! [PV Ratchet]
Tsubasa Hayashi a écrit :
avatar
Profailsionnel
Jeu 22 Déc 2016 - 21:05
Ah, le Nippon. Une bien belle région.

Du moins, c'était la seule que Tsubasa connaissait un peu. Elle n'était jamais sortie de sa ville natale, donc il était tout à fait normal pour elle de visiter une autre ville, aussi imposante qu'elle était, dans ses coins et recoins. C'était bel et bien une ville moderne, un peu en contraste avec le quartier ou elle avait grandi, qui était plus 'traditionnel'. Traditionnel au point même que Tsubasa n'avait croisé quasiment personne avec un kimono ou habillé traditionnellement ! Son kimono avait tendance à attirer l'oeil de touristes et d'enfants, curieux par ses vêtement bien différents de ceux des autres personnes aux alentours. Certains avaient même voulu prendre des « photo » de la jeune femme. Mais Tsubasa était bien confuse : elle n'avait pas vraiment la moindre idée de ce qui pouvait être aussi bien chez elle pour avoir des photos. D'ailleurs, même l'outil utilisé pour prendre ces photos l'intriguait : après tout, la notion de téléphone portable nouvelle génération était un terme inconnu pour elle. La majorité des objets liés à la technologie était un mystère en général. Enfin, si cela faisait tant plaisir aux gens, pourquoi pas ? Puis, certains avaient vraiment l'air d'apprécier son kimono. D'autres étaient plus attirés par la présence du katana à ses côtés, pensant qu'elle était dans le... « Cosplay » ? Qu'est ce que c'était que ça ?

Honnêtement, elle était perdue, et elle commençait à posséder la vive envie de rentrer chez elle par le mal du pays. Certains essayaient même de lui parler dans une autre langue ! Enfin, elle avait appris un peu une ou deux langues de base, mais son accent et la vitesse des gens ne lui permettait pas vraiment de se faire comprendre et de comprendre en général. Fatiguée, la jeune femme trouva refuge dans le premier magasin qui tomba devant elle, une petite boulangerie plutôt calme. Enfin. Respirant un bon coup, elle acheta des mochis : rien de mieux que de manger pour se calmer les nerfs ! Une fois sortie de la boulangerie (et prête pour dehors), elle alla se placer sur un banc et commença à parler dans sa langue natale à elle même.


- Aaah, les choses sont bien différentes ici, c'est tellement fatiguant...

Et elle commença à manger son mochi à la patate douce. Au moins, il y avait des choses qui ne changeaient pas de là ou elle vivait.
Pièces Pièces : 3465
Nombre de messages : 128
Réplique/Citation : こんにちは !
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Animal de companie : Bushi (Concombaffe)
Amis : Ratchet, Grey
Connaissances : Tiplouf, Flandre


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Ratchet a écrit :
avatar
Joueur
Jeu 22 Déc 2016 - 23:40
Ratchet était totalement perdu. Dans ce nouveau monde qui n'était pas le sien, dans un univers totalement différent, il n'était définitivement pas dans son élément. Les lieux étaient différents, les véhicules étaient différents, même les gens -bien que Ratchet vienne d'un univers remplis de race et créatures variées- étaient différents. Ses amis lui manquaient, ses gadgets lui manquaient et surtout son meilleur ami Clank. Il avait perdu ce dernier en atterrissant en ce lieu. Était-il seulement tombé plus loin? Ou avait-il simplement jamais traversé en ce monde?
Dans tous les cas, il n'était définitivement pas à son aise. Les gens le dévisageaient depuis son arrivé ici. Il faut dire qu'il ne passait pas inaperçu avec sa fourrure et ses oreilles. Pour mieux se fondre dans le décor, il avait décidé de porter des vêtements plus amples et un capuchon sur sa tête pour mieux cacher ses oreilles, quelque chose que, malgré la rareté de sa race, il n'aurait jamais songé faire un jour.
Il parcourait les mêmes rues depuis plusieurs jours, essayant de se repérer ou, au moins, se souvenir des lieues qu'il habitait maintenant. Les marchands étaient tous sympathiques, malgré son allure et le fait qu'il ne comprenait pas toujours ce qu'ils disaient. À savoir, peut-être qu'ils parlaient contre lui, entre eux, sans qu'il ne le sache. C'était le fléau de ne pas parler la langue de sa terre d'accueil.
Il avait appris à se débrouiller avec certains mots et grâce à des gens avec qui il parlait, bien heureusement, la même langue, mais pas tout le monde était doué d'être polyglotte.

Soupirant, il s'assied sur un banc de parc. Une jeune fille ne tarda pas à s'asseoir à l'autre bout. Cette demoiselle mangeait quelque chose qui ressemblait à une boule de pâte. Peut-être un morceau de pain? Fourré à quelque chose. Son odorat lui permettait de sentir l'odeur de son goûté, sans l'identifier. Du coin de l'oeil, pas tout à fait subtilement, il regardait la jeune fille, en fait, son repas, curieux, ses narines s'activant avec un peu de refrain, à cette odeur.
Pièces Pièces : 2415
Nombre de messages : 49
Age : 23
Réplique/Citation : Shoot first, ask questions later, and then shoot again
Date d'inscription : 15/10/2016
Liens : -


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 


~¤~ ~¤~
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Tsubasa Hayashi a écrit :
avatar
Profailsionnel
Ven 23 Déc 2016 - 0:02
Alors que Tsubasa mangeait son mochi tranquillement, elle n'avait pas remarqué la présence d'un étrange individu à l'autre bout du banc. Il était couvert de longs vêtement et... Non, il n'était pas humain. Elle était sûre, de ce qu'elle arrivait à voir il n'était pas humain. Bon, elle ne voyait pas grand chose mais à part si c'était quelqu'un en costume, il n'était pas humain. Cela pourrait surprendre n'importe qui, mais Tsubasa n'était pas n'importe qui. Etre bercé par les légendes et récits japonais, pleins de Yokai et d'autres créatures, ça peut calmer certains instincts comme la panique face à quelque chose de surnaturel. D'ailleurs, cet étrange individu la regardait assez bizarrement. Tsubasa tenta de prendre son courage à deux main et de parler assez calmement mais pas froidement, histoire de ne pas l'effrayer, dans sa langue natale.

- こんにちは, はじめましてです !

...
Peut-être qu'il n'allait pas comprendre. Elle avait oublié qu'ici, plusieurs langues étaient parlées. Et que la jeune demoiselle qu'elle était devait faire des efforts. Elle réfléchit un moment, avant de parler lentement et avec son lourd accent japonais.


- Booon...jour. Heureuse de, ええと... Vous renko-contrer.

C'était... Bizarre. Tsubasa n'avait pas l'habitude. Alors qu'elle cherchait quoi dire de nouveau, l'individu regardait ce qu'elle mangait. Peut-être qu'il avait faim ? La jeune femme prit donc un mochi qu'elle avait acheté pour le lui donner.

- C'est un mochi. Une pa-ti-sserie d'ici.

Elle manga dans son Mochi pour gagner du temps et réfléchir sur sa prochaine phrase.

- Je m'ap-pelle Tsubasa. つばさ はやし. Quel est votre 名前-nom ?

Oooooh, c'était tellement bizarre. Si quelqu'un dans le passé lui aurai dit qu'elle viverait un moment pareil, elle n'y aurait jamais cru.
Pièces Pièces : 3465
Nombre de messages : 128
Réplique/Citation : こんにちは !
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Animal de companie : Bushi (Concombaffe)
Amis : Ratchet, Grey
Connaissances : Tiplouf, Flandre


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Ratchet a écrit :
avatar
Joueur
Ven 23 Déc 2016 - 1:54
- こんにちは, はじめましてです !

??? Quoi?? Ratchet cilla et redressa un peu la tête pour regarder la jeune femme qui lui parlait. Elle s'adressait à lui? Et dans cette langue étrange qui comportait trop de syllabes à son goût. Incertain, le jeune Lombax la regarda puis sourit poliment, incertain de l'attitude à aborder avec elle. Heureusement, elle répéta -en tout cas, elle s'adressa à lui- en un langage qu'il comprenait. Malgré son lourd accent et ses hésitations, Ratchet comprit ce qu'elle disait, ce coup-ci, et sourit sincèrement. Le regard du garçon retourna pendant deux secondes sur la pâtisserie qu'elle tenait. Il s'apprêtait à prendre la parole, mais elle le devança en lui en présentant un. "Motshi"? Le jeune adulte le prit entre ses mains gantelées.

- Merci.

Il observa la pâtisserie de plus près. C'était, bien évidemment, quelque chose à manger. Une genre de pâte molle avec quelque chose à l'intérieur. Peut-être un genre de dessert? Un dernier sourire puis le jeune homme croqua dans la pâte, après avoir renifler un tout petit peu. C'était sucré, mais pas comme un dessert. La texture, de la pâte comme de ce qu'elle renfermait était étrange, mais ce n'était pas mauvais. Même qu'à la deuxième bouchée, Ratchet trouva que c'était plutôt bon, au goût pas trop prononcé.
Elle se présenta. Tsubasa. Quel étrange nom. Mais avec un nom comme "Ratchet", il était mal placé pour juger le prénom de quelqu'un. Ça devait probablement être plus commun ici que chez lui.

- Ratchet, enchanté!

Il présenta sa main à la jeune femme avec un grand sourire. Un peu emporté par sa nouvelle rencontre, il faisait moins attention à son "camouflage" et son capuchon couvrait beaucoup moins son visage.

- Merci de partager votre goûter, fit-il. Venez-vous d'ici?

La question se voulait subtil. Autant Ratchet se demandait si elle n'habitait pas dans un quartier voisin, autant se demandait-il si il ne lui était pas arrivé la même chose qu'à lui. C'était une manière discrète de demander si elle était native de ce monde, contrairement à lui.

Edit de Faust Arion : Moshi moshi !
Pièces Pièces : 2415
Nombre de messages : 49
Age : 23
Réplique/Citation : Shoot first, ask questions later, and then shoot again
Date d'inscription : 15/10/2016
Liens : -


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 


~¤~ ~¤~
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Tsubasa Hayashi a écrit :
avatar
Profailsionnel
Ven 23 Déc 2016 - 10:30
- Merci.

La créature avait pris le mochi offert par Tsubasa, mochi qu'il renifla et observa. Avec un sourire, il croqua dans la pâte et commença à manger. Vu que Tsubasa avait déjà fini son premier mochi, elle en prit un second. Elle aurait peut-être du en acheter d'autres que ceux à la patate douce, pour changer. Puis alors qu'elle commençait à peine le mochi, la créature se présenta :

- Ratchet, enchanté!

… C'était mal parti. Le nom était quasiment imprononçable pour elle ! Son capuchon s'était un peu retiré et elle voyait mieux son visage. Et... Il lui montra sa main.



… Euh. Elle était censé faire quelque chose ? Ou alors, peut-être que c'était un équivalent pour le salut de sa région... Elle tenta de serrer sa main après une bonne minute de réflexion (mais il n'y avait aucune force par son hésitation).

- Merci de partager votre goûter. Venez-vous d'ici?

- はい ! Oui, je su-is de la region. Mais d'une au-autre ville. De おねて !

Bon, c'était assez difficile, mais la jeune femme s'en sortait. Puis c'était plutôt sympa de faire la conversation à quelqu'un qui n'avait pas l'air de venir d'ici !

- Vous senbure-semblez bien apprécier les mochis. Vous aimez la 料理-cuisine du Nippon, ラチェット さん- Rachetto ?

Elle venait sûrement de déformer son nom mais... Autant essayer de parler un peu, ça ne pouvait pas faire de mal.
Pièces Pièces : 3465
Nombre de messages : 128
Réplique/Citation : こんにちは !
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Animal de companie : Bushi (Concombaffe)
Amis : Ratchet, Grey
Connaissances : Tiplouf, Flandre


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Ratchet a écrit :
avatar
Joueur
Ven 23 Déc 2016 - 21:45
Ça prit un moment avant que Tsubasa ne serre la main de Ratchet. Peut-être qu'elle n'avait pas l'habitude de rencontrer quelqu'un de cette manière? Chaque endroit avait ses propres coutumes, il faut l'avouer. Il est idiot de croire que partout, et surtout dans un univers différent, on se saluait de la même manière.

La jeune femme expliqua qu'elle venait d'une autre ville, pas bien loin, qui se nommait... O.. Onett?
C'était intéressant comment les noms avaient une prononciation totalement différente du monde d'où il venait. Ces mots ne sonnaient aucunement comme des mots d'un langage qu'il connaissait.

- C'est "Ra-tchet"

Il n'en était pas offusqué. Il eut même un petit rire lorsqu'elle prononça son nom avec difficulté. C'était mignon. Bien que son nom n'était pas vraiment son vrai nom -qu'il n'a jamais connu-, ni même un vrai nom, tout court, ce n'était pas difficile à prononcer, chez eux.

- J'n'y connais rien en cuisine, pour être honnête. J'aime la bouffe, mais je ne cuisine pas.

Il mâchouilla distraitement son mochi puis reprit:

- C'est différent de ce que je suis habitué, mais j'aime bien. Il lui adressa un sourire puis, en regardant le mochi, murmura pour lui-même: "Cuisine du Nippon?.... Nippon...."
Pièces Pièces : 2415
Nombre de messages : 49
Age : 23
Réplique/Citation : Shoot first, ask questions later, and then shoot again
Date d'inscription : 15/10/2016
Liens : -


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 


~¤~ ~¤~
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Tsubasa Hayashi a écrit :
avatar
Profailsionnel
Ven 23 Déc 2016 - 22:12
- C'est "Ra-tchet".
- Ra-Rat- ラチェット.

Non, la jeune femme ne risquait pas d'y arriver du premier coup. Elle allait devoir attendre un peu et s'entraîner, et elle avait quand même peur de l'insulter à cause de son accent.

- J'n'y connais rien en cuisine, pour être honnête. J'aime la bouffe, mais je ne cuisine pas. C'est différent de ce que je suis habitué, mais j'aime bien.

Il murmura quelque chose à lui-même. Mais si il aimait tant la cuisine...

Tsubasa avait une idée. Elle se leva, prit Ratchet par sa main libre et commença à un peu courir dans tout les sens de la ville au hasard, avec le regard de certaines personnes un peu confus (attendez, une jeune femme en kimono qui court avec une personne couvert de vêtements longs, c'est peut-être du cosplay comme dirait les gens), tout cela pour arriver dans une boulangerie japonaise qui n'était, heureusement, pas remplie de monde.Peut-être parce qu'elle était isolée dans une rue pas très fréquentée.


- Désoré pour ce mou-mouvement bruse-brusque. Si tu aimes beaucoup la kui-cuisine du Nippon, les bouran-boulangeries seront tes meilleures amies.

La jeune femme commença d'ailleurs à observer les pâtisseries et mochis disponibles derrière le comptoir en verre en attendant que la file d'attente se disperse, mais il fallait surveiller l'argent et éviter de trop gaspiller.
Pièces Pièces : 3465
Nombre de messages : 128
Réplique/Citation : こんにちは !
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Animal de companie : Bushi (Concombaffe)
Amis : Ratchet, Grey
Connaissances : Tiplouf, Flandre


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Ratchet a écrit :
avatar
Joueur
Jeu 29 Déc 2016 - 20:37
- Ra-Rat- ラチェット.

Ratchet eut un petit rire, amusé. Il ne voulait pas l'offenser en riant, mais c'était surtout mignon à voir.
Le jeune adulte enfourna le reste de la pâtisserie dans sa bouche. Il n'eut pas le temps de mâcher que la jeune femme se leva d'un bond et le prit par la main.
Pris par surprise, il la suivit en maintenant sa vitesse, manquant de s'étouffer avec ce qu'il avait en bouche. Ils parcouraient rapidement les rues de la ville. Elle semblait savoir où elle allait. Ratchet, quant à lui, manquait de peu de foncer dans quelqu'un à chaque fois qu'elle bifurquait rapidement sur une autre rue.
Plusieurs passants les regardaient et, en le remarquant, le Lombax redressa sa capuche sur sa tête pour mieux cacher son visage qui s'était mis d'avantage à découverte avec la vitesse à laquelle il s'était levé et avait couru.
Puis Tsubasa cessa de courir. Ratchet faillit tomber sur elle mais l'évita de justesse. Il lui jeta un coup d'oeil, toujours sans comprendre l'impulsivité qui l'avait prise. Il remarqua, maintenant qu'il était debout à côté d'elle, qu'elle était plus grande que lui. Il remarqua aussi ses chaussures en bois, qui lui ajoutaient plusieurs centimètres de plus mais ne changeait rien au fait que sans elles, elle était plus grande de presque une dizaine de centimètres, tout au plus. Ratchet n'avait jamais été bien grand, c'est vrai, comparé à certaines races ou même aux quelques autres Lombax qu'il a croisé, mais sa grandeur et ses chaussures si hautes le complexa soudainement.
Le garçon secoua la tête rapidement puis suivit des yeux le regard de la jeune femme. Bien qu'incapable de lire l'écriteau de la fenêtre, Rachet devina avec aisance qu'ils se trouvaient devant une boulangerie. À travers la vitrine, on pouvait y voir des pâtisseries, des gâteaux, des biscuits, des pains de toutes formes sur les différents étalages. Il se retourna vers Tsubasa lorsqu'elle s'excusa et lui présenta la boulangerie. Ratchet sourit et sentit son estomac gargouiller.

- Ça a l'air tellement bon!

Il ne se fit pas prier pour entrer dans la boutique et observer les images qui démontraient les différents types de goûter et de repas que l'on pouvait se procurer ici, ainsi que quelques boissons disponibles pour apporter. Il se faufilait frénétiquement parmi les gens pour mieux voir les pâtisseries derrière le comptoir. On aurait cru voir un enfant dans une bonbonnière. Même s'il était incapable de lire les étiquettes ou d'identifier les ingrédients, tout avait l'air succulent!
Il mit les mains dans ses poches et soupira, les oreilles basses. Il n'avaient pas de monnaie d'ici. Il n'avait que des boulons et quelques pièces d'ici qu'il avait trouver. Rien qui aille suffisamment de valeur pour acheter quoique ce soit.
Il revint vers Tsubasa, la mine basse.

- Je n'ai pas de monnaie pour acheter quoique ce soit, avoua-t-il.

Il serra la mâchoire. Lui qui avait appris à se débrouiller par lui-même toute sa vie se détestait déjà pour la prochaine question:

- Ça te dérange de payer quelque chose pour moi? (Puis il ajouta précipitamment:) Si tu veux pas, c'est pas grave, je peux m'en passer, mais je vais t'le rembourser, j't'le promets!
Pièces Pièces : 2415
Nombre de messages : 49
Age : 23
Réplique/Citation : Shoot first, ask questions later, and then shoot again
Date d'inscription : 15/10/2016
Liens : -


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 


~¤~ ~¤~
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Tsubasa Hayashi a écrit :
avatar
Profailsionnel
Jeu 29 Déc 2016 - 21:21
La jeune femme avait à peu près décidé de ce qu'elle allait acheter en pâtisseries, tandis que Ratchet était en train de regarder les pâtisseries comme un enfant dans une boutique de jouets. Mais son expression changea radicalement pour devenir celle d'un découragement, peut-être même celle de la tristesse. Il se rapprocha de Tsubasa pour lui partager son tracas.

- Je n'ai pas de monnaie pour acheter quoique ce soit.

Il marqua un temps de pause, avant de continuer.

- Ça te dérange de payer quelque chose pour moi? Si tu veux pas, c'est pas grave, je peux m'en passer, mais je vais t'le rembourser, j't'le promets !

Cela expliquait tout. Enfin bon, il avait bien le droit de manger, surtout que c'était sa culture qu'elle partageait de cette manière !

- Pas de puroblème. Pas besoin de me rembourser, c'est cadeau !

La jeune femme sourit en direction de Ratchet, avant de se rendre compte que c'était enfin à son tour dans la file d'attente.

- 10餅と6桜餅ください。

Le boulanger en face d'elle divisa les pâtisseries en deux sacs selon leur type. Une fois les pâtisseries payés et récupérés, elle remercia le boulanger avant de sortir de la boutique avec Ratchet. Une fois sorti, Tsubasa ouvra les deux sacs pour partager équitablement le contenu entre les deux avant de passer un des sacs à Ratchet.

- Je vous ai donné 5 mochi et 3 sakuramochi. Les mochis sont au beurre de cacahuète, je crois. Les sakuramochis sont au riz sucré rose, à la pâte de haricots rouge et enroulés d'une feuille de sakura.

Tsubasa commença à se rendre compte que sa manière de prononcer commença à s'améliorer. Elle n'avait pas trébuché sur ses mots ! Enfin, il y avait toujours l'accent. Et le prénom de Ratchet aussi. La jeune femme commença à nouveau à marcher dans une direction au hasard, ne savant pas trop par ou continuer la visite, tout en mangeant un de ses sakuramochi.

- ラチェット, il y a-t-il un endroit particulier que vous aimeriez visiter ?
Pièces Pièces : 3465
Nombre de messages : 128
Réplique/Citation : こんにちは !
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Animal de companie : Bushi (Concombaffe)
Amis : Ratchet, Grey
Connaissances : Tiplouf, Flandre


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Ratchet a écrit :
avatar
Joueur
Jeu 29 Déc 2016 - 21:53
Ratchet était embarrassé de demander l'aide de son amie, mais cette dernière offrit de lui payer quelques pâtisseries, sans demander à être rembourser. Quelle âme généreuse! Il la regarda choisir et compléter la transaction avec la personne derrière le comptoir et ils sortirent de la boutique ensemble. Ils allèrent un peu plus loin puis Tsubasa s'arrêta pour ouvrir les deux sacs et répartir les différentes pâtisseries. Elle lui donna un sac en expliquant son contenu.
Jamais Ratchet n'aurait cru qu'elle lui en aurait donner autant. Il s'attendait à deux ou trois gâteaux, rien de plus. Mais elle lui donna un total de huit mochi, il en versa presque une larme en regardant le sac qu'il tenait entre ses mains.

- Merci beaucoup.

Il ne tarda pas à piocher dans le sac qu'il avait pour en prendre une au hasard et le manger, calmant ainsi sa faim pour, espérait-il, un bon moment. Lorsque Tsubasa s'adressa à lui à nouveau, il réalisa qu'elle le vouvoyait alors que, par mégarde, il s'était mis à la tutoyer. Mais faisait-ce seulement une différence dans sa langue à elle?

- N'étant pas du coin, je connais pas vraiment les attractions ici, honnêtement...

Mâchouillant un des mochi, il réfléchit en regardant autour de lui, sans vraiment chercher quelque chose de précis.

- Faites-moi visiter, si vous en avez envie, proposa-t-il, en faisant attention de la vouvoyer, cette fois-ci. Rien ne vous oblige à rester avec moi, je voudrais pas être un boulet...
Pièces Pièces : 2415
Nombre de messages : 49
Age : 23
Réplique/Citation : Shoot first, ask questions later, and then shoot again
Date d'inscription : 15/10/2016
Liens : -


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 


~¤~ ~¤~
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Tsubasa Hayashi a écrit :
avatar
Profailsionnel
Jeu 29 Déc 2016 - 22:21
Ratchet était reconnaissant des mochis qu'elle avait offert. A tel point qu'il avait versé une larme ? Eh bien, elle ne pensait pas que ce simple geste ferait autant de bonheur chez lui ! Il avait par ailleurs déjà commencé à en manger, le pauvre devait être vraiment avoir faim. Enfin, avec ces mochi, il devrait bien tenir ! Il commença d'ailleurs à répondre à sa dernière question.

- N'étant pas du coin, je connais pas vraiment les attractions ici, honnêtement... Faites-moi visiter, si vous en avez envie, rien ne vous oblige à rester avec moi, je voudrais pas être un boulet...

Tsubasa sursauta en entendant ses derniers mots. Bon, elle ne connaissait pas trop l'expression du boulet, mais elle avait surement bien compris son sens. D'ailleurs, elle se rendit compte qu'il passa du "tu" au "vous". Elle devrait peut-être lui poser la question.

- Vous n'êtes pas un "bou-let" ! J'aime partager ma culture avec mes amis. Au fait, qu'elle est la différence entre 'tu' et 'vous' ? Je ne comprends pas vraiment.

Tsubasa commença à avoir une idée sur l'endroit ou amener Ratchet. Elle commença de nouveau à le prendre par la main et l'amener jusqu'à sa destination. Pas loin de la sortie de la ville, se trouvait un petit parc : quelques sakura y étaient, ainsi qu'un bassin avec des carpes koï dedans. Elle se pencha vers le bord du bassin.

- Ce sont des carpes koï, on en trouve beaucoup dans la région.

Tsubasa contempla le bassin un moment, réfléchissant un peu aux événements récents. Particulièrement ou elle avait compris que Ratchet n'avait pas grand chose en argent, au point de ne même pas pouvoir acheter de mochi, pourtant vraiment peu cher. Une idée lui traversa l'esprit, à ce moment-là. Elle pris de son sac à dos un morceau de papier et un crayon qu'elle gardait avec elle (au cas ou elle aurait eu des problèmes de communication lors de son voyage) et écrivait dessus. Elle retira les mochi tout frais de son sachet pour les ajouter à ses provisions, et ajouta un peu d'argent (de quoi s'acheter à manger généralement) à la place avec la note qu'elle venait de rédiger. La note contenait des mots basiques de sa langue natale et quelques expressions utiles, particulièrement des phrases utilisés pour l'achat de nourriture et la traduction de certain noms de pâtisseries et de nourriture commune à son pays. Elle referma le sachet pour ensuite le donner à Ratchet.

- Même si nous sommes des amis, vous et moi ne pourrons pas être côte à côte éternellement pour diverses raisons. Le destin à ses moments ou il doit séparer, et avec un peu de chance réunir d'autres. Et quelque chose me dit que vous avez sûrement des choses plus importantes à faire qu'à voyager sans but.

Tsubasa n'aimait pas vraiment ce qu'elle disait et cela pouvait se voir sur son visage un peu triste, mais elle savait que Ratchet avait surement autre chose à faire que passer sa vie dans une ville japonaise avec elle.

- Donc, prenez ceci. Ce n'est pas grand chose, mais vous en aurez sûrement plus besoin que moi.

La jeune femme regarda de nouveau les poissons. Elle n'avait vraiment pas envie de partir, surtout après s'être fait un ami, mais son but était de voyager et de découvrir. Elle aurait surement l'occasion de le croiser de nouveau ! Surtout que le monde n'est pas infiniment grand.
Pièces Pièces : 3465
Nombre de messages : 128
Réplique/Citation : こんにちは !
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Animal de companie : Bushi (Concombaffe)
Amis : Ratchet, Grey
Connaissances : Tiplouf, Flandre


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Ratchet a écrit :
avatar
Joueur
Ven 30 Déc 2016 - 2:22
Ratchet suivait Tsubasa, ne se doutant pas qu'elle avait une idée précise d'où elle allait. Elle lui posa la question sur son langage, le vouvoiement et le tutoiment. Comme il l'a cru, ce n'était pas quelque chose qui existait dans toute les langues, et il entreprit d'expliquer du mieux qu'il put:

- C'est pas bien compliqué. Techniquement, on utilise "vous" pour être poli, avec un supérieur ou un inconnu. On utilise "tu" avec un membre de notre famille ou un ami.

Effectivement, pas bien compliqué, mais quand même difficile à saisir si ce n'est pas quelque chose qui existe dans notre langue natale, sans aucun doute. Il semblait avoir expliqué tout de manière compréhensive -ou à peu près-, car Tsubasa acquiesça, puis l'entraîna à nouveau par la main à un nouvel endroit. Le chemin ne prit pas autant de temps à faire que d'aller de leur point initial jusqu'à la boulangerie comme ils avaient fait auparavant.

Ratchet se retrouva devant un parc. Des arbres roses l'habitaient, plusieurs petits sentiers le sinuaient en plusieurs directions différentes. Il suivit Tsubasa jusqu'au bord d'un bassin en pierre habité de longs poissons tous colorés. Des Carpes Koï, lui avait-elle précisé. Le garçon s'assied sur le bord et contempla les créatures qui nageaient. Il n'y avait pas de "carpe koï", d'où il venait, mais des créatures aquatiques, oui. Certaines choses ne changent pas, d'un endroit à l'autre. Un sourire vint aux lèvres du Lombax nostalgique de son univers.

Il redressa la tête en un sursaut lorsque la jeune femme commença à s'activer subitement à côté de lui. Curieux, les sourcils froncés, il se pencha pour mieux voir ce qu'elle écrivait. Mais évidemment, c'est à ce moment qu'il se souvint qu'elle parlait une autre langue, il ne reconnu aucun des symboles écrit sur la feuille de papier. Elle le lui tendit une fois qu'elle eut fini de rédiger sa note, de même avec d'autres mochi et de la monnaie. Il comprit que le papier était un petit pense-bête pour l'aider à mieux se débrouiller avec la langue d'ici. Elle lui expliqua que, bien évidemment, elle ne pourrait pas être toujours avec lui pour l'aider, comme qu'ils avaient chacun leur vie, mais qu'elle lui faisait don de cette note, cet argent et des pâtisseries.
Le Lombax fut touché lorsqu'elle dit qu'ils étaient amis. Il était heureux qu'elle le considère ainsi. Il n'avait jamais eu de la difficulté à se faire des amis, comme il rencontrait énormément de gens dans sa vie de rangers intergalactique. Même en tant que mécanicien, avant son job de super-héros, il ne voyait que plus de visages chaque jour.
Tsubasa avait une manière sereine mais mélancolique d'amener la situation. La tête basse et le regard suivant les créatures qui nageaient dans la bassine, un coin des lèvres de Ratchet se retroussa légèrement. D'un ton calme, il prit la parole.

-Merci. C'est très apprécié.

Il aurait, en temps normal, refusé son aide. Mais il se savait mal-pris dans la situation et Tsubasa était tellement généreuse, ça aurait été impoli de lui refuser son cadeau. Il la regardait. Elle était triste et regardait, elle aussi, les poissons. Elle avait raison. Ratchet s'était vite emporté à l'idée d'avoir une nouvelle amie, mais il devait se rendre à l'évidence qu'elle avait sa propre vie avant la sienne et que lui-même devait trouver un moyen de retourner dans son propre monde... ou au moins de retrouver son meilleur ami Clank. Ça le torturait de n'avoir aucune idée d'où il pouvait bien être.

- Je comprends la situation. Nous avons nos vies, après tout. J'ai hâte de trouver mon ami et de rentrer dans mon chez-moi, mais je ne sais pas trop comment m'y prendre.

Nerveux, Ratchet eut un petit rire et se gratta la nuque, faisant complètement tomber par l'arrière son capuchon, découvrant son visage et ses oreilles complètement. Il la replaça précipitamment, mais à moitié seulement.

- Je ne veux pas vous embêter avec mes problèmes. Je suis juste content d'avoir quelqu'un avec qui passer du bon temps. Je vous en suis reconnaissant.
Pièces Pièces : 2415
Nombre de messages : 49
Age : 23
Réplique/Citation : Shoot first, ask questions later, and then shoot again
Date d'inscription : 15/10/2016
Liens : -


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 


~¤~ ~¤~
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Tsubasa Hayashi a écrit :
avatar
Profailsionnel
Ven 30 Déc 2016 - 10:29
Tsubasa savait que la discussion était quasiment finie, et que les deux allaient bientôt repartir sur leurs chemins pour suivre leurs propres objectifs, et peut-être avoir la chance de se croiser de nouveau.

- Je comprends la situation. Nous avons nos vies, après tout. J'ai hâte de trouver mon ami et de rentrer dans mon chez-moi, mais je ne sais pas trop comment m'y prendre.

Ratchet fit tomber à ce moment son capuchon par erreur pour le remettre presque immédiatement. Enfin, Tsubasa avait pu tout de même voir ce qu'il y avait dessous. Et ses longues oreilles lui faisait penser à celle d'un lapin, étrangement. Elle ne pouvait malheureusement pas l'aider sur la question de sa maison ou de son ami.

- Je ne veux pas vous embêter avec mes problèmes. Je suis juste content d'avoir quelqu'un avec qui passer du bon temps. Je vous en suis reconnaissant.

Elle en profita pour enfin mettre en application le tutoiement, vu qu'elle considérait Ratchet comme son ami et que lui aussi la considérait comme son amie.

- Tu ne m'embête pas, ラチェットくん. Mais je suis moi-même heureuse d'avoir passé un peu de temps avec un nouvel ami.

L'air un peu triste qu'elle possédait il y a quelques minutes avait disparu pour laisser place à un grand sourire. Vraiment, elle était heureuse d'avoir pu faire visiter une ville de sa région (même si elle ne connaissait pas vraiment la ville). Parlant de visiter, il était peut-être temps pour la jeune femme de reprendre son chemin. Il y avait tout un monde à visiter, et elle ne voudrait pas manquer toutes ces découvertes ! Le fait qu'elle devait déjà dire au revoir à son nouvel ami était un peu triste, mais elle avait la certitude qu'elle le reverrait, tôt ou tard.

- Malheureusement, je dois me remettre en route. J'aurais bien voulu passer plus de temps ici, mais mon but est de découvrir le monde, et je ne peux pas rester éternellement dans ma région d'origine. Et toi, tu as un ami à retrouver qui doit t'attendre ainsi que le chemin de ta maison.

Tsubasa fit un dernier salut à Ratchet, c'est-à-dire se courber devant lui.

- Je te souhaite bonne chance pour ton voyage, en espérant te revoir très bientôt !

Tsubasa replaça correctement son sac à dos, et commença à courir hors de la ville... Enfin, juste avant de sortir, elle se retourna pour saluer encore une dernière fois Ratchet au loin avec sa main, et partir pour de bon, un sourire au lèvres et une petite larme versée tout de même.
Pièces Pièces : 3465
Nombre de messages : 128
Réplique/Citation : こんにちは !
Date d'inscription : 29/10/2016
Liens : Animal de companie : Bushi (Concombaffe)
Amis : Ratchet, Grey
Connaissances : Tiplouf, Flandre


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Ratchet a écrit :
avatar
Joueur
Sam 7 Jan 2017 - 16:04
[Désolé du délai hahaha]

Tsubasa défendit tout de suite le fait qu'il n'était pas embêtant pour elle. Tant mieux, c'était la dernière chose que Ratchet voudrait être, embêtant. Il était adulte et, étant abandonné depuis son plus jeune âge, il se débrouillait à peu près seul depuis toujours, pas question d'embêter ou de quêter quelqu'un à cause de ses problèmes personnels.

C'était une bonne journée et ça lui faisait plaisir d'avoir passer du bon temps -même si ce fut court- avec elle. Ça lui avait permis d'avoir du temps calme et relaxant, chose qu'il n'avait pas eu depuis... longtemps, disons

Elle lui sourit. Ce fut contagieux et le Lombax ne put empêcher ses lèvres de s'étirer en un sourire. C'était une jeune femme pleine de vie et ça se ressentait. Elle disait voyager, elle devait avoir toutes sortes d'aventures et d'expériences derrière la cravate, euh, derrière le obi.

- Malheureusement, je dois me remettre en route.

Le jeune adulte la regarda. Comme il l'avait deviné, elle était une jeune femme occupée en désirant poursuivre ses rêves et il ne la retiendrait pas de partir. De toute façon, il devait aussi partir de son côté. Tsubasa se courba devant lui en lui souhaitant bonne chance puis replaça son sac sur son dos avant de commencer à courir. Ratchet cilla à ce moment, se leva d'un bond et lui envoya la main lorsqu'elle se retourna, un peu plus loin, pour le saluer.

- Merci!! cria-t-il pour qu'elle l'entende. Merci pour tout et à bientôt!!

Heureux mais un peu navré que cette rencontre soit courte, il espérait la recroiser un jour.

[Fin]
Pièces Pièces : 2415
Nombre de messages : 49
Age : 23
Réplique/Citation : Shoot first, ask questions later, and then shoot again
Date d'inscription : 15/10/2016
Liens : -


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 


~¤~ ~¤~
Mochi mochi ! [PV Ratchet]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mochi mochi ? Oui c'est moi.
» Machine à Mochi
» [PS2-PS3-PSP] Ratchet & Clank Series
» Projet Thème Ratchet & Clank
» Ratchet & Clank : A Crack in Time

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum