Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Twinkle twinkle little death [PV Link]
Remilia Scarlet a écrit :
avatar
Nouveau
Sam 24 Sep 2016 - 21:31
Des humains ... des humains de partout. Peu importe où se posait le regard de Remilia, il n'y avait que des humains. Le rouge lui montait peu à peu. Elle sentait son sang bouillir et sa rage progresser. Elle devait quitter cette affreuse ville avant de commettre un massacre. Elle voulait se contrôler pour ne pas s'écarter de sa mission principale : retrouver Flandre.

Rémilia volait à toute allure, si rapidement que l'oeil nu et non entraîné ne pouvait la distinguer. Autour d'elle ne se trouvait que la technologie et les traces de ces odieuses créatures simiesques dépourvues de raisonnement logique. Elle les détestait tant qu'elle ne voulait qu'une chose : les fuir comme la peste.
Sortant du périmètre de Fourside, la vampire pénétra un long tunnel et manqua de se faire écraser par un camion si grand qu'elle n'en distinguait pas le toit. Devenant intangible au dernier moment, elle traversa la structure et respira lourdement, se refusant à céder à la panique.

Mais quel était cet endroit ? La dernière fois qu'elle se trouvait à cette localisation précise, il y avait le lit d'une rivière, de nombreux arbres, des animaux aussi ... et non ces géants de fer, cette fumée crasseuse ... et surtout le soleil lui brûlait la peau. Que s'était-il passé ? Elle ne se souvenait de rien, si ce n'était d'avoir cédé à un sommeil plus long et plus profond que l'entièreté de sa vie.
Remilia cherchait désespérément son manoir, le Scarlet Devil Mansion, mais elle ne ressentait plus son énergie, ni même sa magie. Sortant du tunnel à toute allure, la jeune femme s'écarta de la route et prit une nouvelle distance de vol, avant d'atterrir au milieu d'une plaine vide.

Il lui semblait que la Cave de la Lune se trouvait non loin, mais elle était incapable de la distinguer. Elle se trouvait là où devrait être le palier de son manoir. Cette maison où l'ensemble de ses souvenirs s'étaient formés. Les siens, et celle de sa sœur.

Sa chère petite sœur, perdue quelque part dans ce monde rempli d'Humains prêts à la tuer, à la mener en sacrifice pour quelconque idole. Elle serra les poings. Si elle avait été seule, sans doute aurait-elle pleuré.

Mais elle ne l'était pas.

Une nouvelle aura s'était manifestée proche de sa position. Une aura qu'elle haïssait plus que tout.
Pièces Pièces : 1945
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 24/09/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Sam 24 Sep 2016 - 22:39
« Cette région...Elle aussi, elle a bien changée... »



Le Nippon n'était plus le même. Après une visite rapide du Royaume Champignon, Link s'était lancé à la découverte d'une nouvelle région, aussi loin fut-elle. Il avait soif d'en savoir plus sur ce qui avait pu changer ici. Et autant dire qu'il y ressenti le même choc qu'à Horuna. Tout était devenu beaucoup plus moderne, même si en dehors des villes, l'aspect campagnard pouvait parfois faire penser aux plaines du Nippon qu'il avait autrefois arpenté aux côtés d'Amaterasu. Link, qui était situé sur une corniche un peu plus en hauteur, se laissa tomber sur la route. En face de lui, se trouvait un tunnel qui semblait assez long, et duquel sortait tout un tas de véhicules. Des bolides roulant à toute vitesse et manquant d'ailleurs de l'écraser. L'Hylien se mit sur le bas-côté un instant, et saisit son grappin. Avec, il appuya sur la gâchette, et la pointe de son gadget alla perforer le derrière d'un de ces camions qui roulait en direction du tunnel. Entraîne par la vitesse de ce dernier, Link atteint le toit du camion et s'y agrippa afin de bénéficier d'un moyen de transport plus rapide que tout ce qu'il avait pu essayer jusqu'à présent. Les gens de cette région semblaient bien pressés. Lorsqu'il atteint enfin l'autre côté du tunnel et qu'il vit cette silhouette, au nord, il sauta sur le camion et en tirant de nouveau avec son grappin qui alla se planter au beau milieu d'un tronc d'un arbre. Link redressa le bonnet sur sa tête, et plissa les yeux, avec un air douteux.

« Est-ce bien elle ?... » se demanda-t-il, alors qu'il décidait de se mettre en marche dans sa direction. Au fur et à mesure de ses pas, l'Hylien sentit comme une aura grandissante lui indiquer très clairement qu'un danger se trouvait de l'autre côté de la route. Et après quelques secondes d'hésitation, le doute ne fut finalement plus permis : la sœur de Flandre était donc elle aussi sortie de la Pandorica. Flandre s'était fait beaucoup de soucis à son sujet, se sentant à la fois désolée et perdue sans elle. Pour elle, c'était vraiment quelqu'un d'important et Link comprit très vite que leur faiblesse résidait en leur séparation. Il était inutile de fuir ou d'éviter la conversation, de toute façon, cela faisait parti du plan de Link. Il lui avait été impossible de se débarrasser des "gêneurs" devant la Pandorica en raison des autres...Mais ici...Personne ne viendrait interférer. Alors qu'il se rapprochait de ce qui ressemblait être une prairie en fleurs, la vampire semblait perdue, cherchant comme quelque chose qu'elle ne retrouverait plus jamais : sa maison. Link, qui venait d'apparaître dans son dos, croisa son regard lorsqu'elle se retourna enfin.

« Remilia Scarlet...

Tu es donc vivante...Comme ta sœur.
»
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Remilia Scarlet a écrit :
avatar
Nouveau
Sam 24 Sep 2016 - 22:57
Remilia se tourna brusquement lorsque cette voix irritante, agaçante, dissonante, agressa ses fines oreilles. Les poings serrés, la vampire recula d'une petite série de pas et observa Link de haut en bas avant de le devisager. Si elle n'avait pas si bien été élevé, il était certain qu'elle aurait exprimé un crachat de dégoût à la simple vision de son faciès.


- Toi, grinça-t-elle entre ses canines pointues.


Remilia avait perdu son manoir, la source d'une partie de ses pouvoirs, et s'il s'avérait vrai qu'elle se sentait plus faible qu'à l'accoutumée, elle se savait parfaitement capable de traîner plus bas que terre ce cloporte au bonnet ridicule. Dépliant ses ailes, les yeux animés d'un intense feu rouge sang, la vampire déclara à l'intention de son adversaire et principal ennemi :

- On dit que les insectes changent de couleur et s'acclimatent à la forêt qu'ils habitent pour se cacher des oiseaux. Ce vert disgracieux existe-t-il pour cette raison ?


"Tout comme ta soeur", voici la parole qu'il avait prononcé. Voici les mots qui résonnèrent dans son esprit. Alors elle était vivante. Flandre était bel et bien quelque part dans ce monde, mais, alors qu'elle eut du mal à contenir sa joie, caractérisée par un sourire carnassier, Remilia ne put s'empêcher de demander à l'Hylien :


- Vivante, dis-tu ? Merci pour cette information. Maintenant ...


Elle s'éleva sur quelques centimètres d'un simple battement et attrapa avec fermeté le col de Link, grinçant :


- Comment le sais-tu ? Parle, où tu nourriras les terres fertiles des Youkai sur le champ.


Elle ne le lâcha pas, son regard, un mélange de frustration et de tristesse à l'idée de savoir sa sœur perdue dans ce monde qu'elle jugeait artificiel. Elle se détacha alors, et se nettoya vainement la main sur le haut de son ensemble, exprimant un petit "berk" à la simple idée de l'avoir touché d'aussi familièrement.
Fermant les yeux l'instant d'une seconde, elle lui dit d'une voix paraissant calme :



- Je te préviens que si je ne la retrouve pas vivante, ou même ... si je la retrouve avec une seule blessure, tu seras considéré comme le seul et unique coupable.
Pièces Pièces : 1945
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 24/09/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 25 Sep 2016 - 10:05
La provocation gratuite qu'elle venait de faire à Link , ne lui plaisait guère. En le comparant à un insecte, elle venait de s'attirer les foudres de l'Hylien. Elle n'hésita d'ailleurs pas à l'attraper par le col, souhaitant en savoir plus sur la localisation de sa soeur. Avant de lui donner plus d'informations, Link y réfléchit à deux fois. Comme il s'était fait la réflexion tout à l'heure, favoriser davantage leurs retrouvailles n'était pas quelque chose qu'il souhaitait. Tout d'abord car il avait beaucoup d'ennemis mais aussi, parce qu'un jour où l'autre, et cela s'était déjà produit, elles viendraient lui mettre des bâtons dans les roues. Lorsqu'elle l'empoigna, Link fit son possible pour rester stoïque, ne cherchant qu'à lire dans son regard son état psychologique. Mais à l'exception d'une importante colère, l'Hylien ne vit pas grand chose de plus, si ce n'est qu'elle venait de retrouver l'espoir grâce à son information. Link remit son bonnet en place, puis l'observa avec une petite idée en tête. La tester, ici, voir l'éliminer, serait sans doute une bonne idée. Personne n'en saurait rien après tout. Ce serait son premier combat en ce nouveau monde, et Link était curieux de se demander si ses pouvoirs étaient toujours là. Il croisa alors les bras, prenant une pose pensive, puis regarda en l'air, faisant mine de réfléchir.

« Disons qu'elle a eu un réveil difficile. Quelques bleus...Et surtout des larmes. »

Link pu ressentir la colère de Rémilia déborder avec cette dernière réplique, et il invoqua instantanément l'Amour de Nayru, une technique unique au Héros du Temps d'Hyrule, qui le protégea d'une charge de sa part. Rémilia fut quelque peu repoussée, et Link dégaina son épée, satisfait de savoir que ses pouvoirs étaient toujours présent. Reculant quelque peu en arrière, en écrasant des petites fleurs blanches, l'Hylien se mit en position défensive.

« Durant toutes ces années...Je me demande bien où tu étais passé. Je crois que l'on a un compte à régler, n'est-ce-pas ? » fit-il, en serrant la poigne de sa lame. Au fond, même si l'Hylien s'en voulait de jouer un petit peu avec ses sentiments, il assumait le fait qu'il souhaitait expérimenter sa force. Créer une condition favorable au déchaînement de son pouvoir, voilà ce qu'il souhaitait voir.

Le véritable pouvoir des Scarlet.
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Remilia Scarlet a écrit :
avatar
Nouveau
Dim 25 Sep 2016 - 11:15



Lorsque Link parla d'un soi-disant réveil difficile, le sang de Remilia ne fit qu'un tour. Il était difficile de garder son calme en pareille situation. La vampire entendit les propos de Link et ceux-ci restèrent dans sa bouche tel le goût amer de la déception et de la frustration. Des bleus et des larmes ? Ses dents pointues grincèrent tellement qu'on eut dit qu'elles se désagrégeaient au rythme de leur frottement. Les poings serrés, Remilia faisait tout pour contenir sa colère, l'aura ténébreuse l'entourant discrètement se développant d'un seul coup et dansant au-dessus d'elle. Le sourire narquois de Link, satisfait d'avoir trouvé une faille dans son coeur, fut la pique de trop. S'élançant, cédant à ses sentiments, Remilia donna une vive claque à Link, si rapide qu'elle fendit l'air.

Malheureusement, il avait activé l'Amour de Nayru, cette protection de glace magique qui agissait tel un exo-squelette. Son coup fulgurant rebondissant, Remilia fut projetée en arrière et perdit l'équilibre, tombant dans un talus herbeux proche de sa position. Son adversaire, un fin sourire aux lèvres, dégaina sa lame et lui parla d'un compte à régler. Elle s'en souvenait très bien. Sous la base d'un malentendu provoqué par sa petite sœur, Remilia avait été la cible du courroux du garçon et avait failli y perdre la vie. Cette flèche fusant droit vers son visage, elle s'en souviendrait à tout jamais, comme la marque de l'irrespect que l'on pouvait lui infliger. Plus que la douleur, il y avait le mépris.



- Tu es un ... un monstre. Tu ne vaux pas mieux que tous ces humains qui dévisagent et chassent l'inconnu par peur de voir leurs habitudes changer. Je parie que ... que tu es ce genre d'insolent suivant aveuglément sa loi en la faisant passer pour la justice de toute une nation. Tu n'es qu'un abruti. Un moins que rien dont la seule joie de vivre est de provoquer un rixe. Rixe que tu te targues de dominer dans ta fierté de mâle. Tu n'es qu'un alpha. Tu n'es pas mieux que tous ces démons que tu crois affronter, car ce que tu considères comme leur abomination n'est en vérité que le reflet de tes propres ambitions. Tu n'as pas aidé ma sœur en larmes parce que tu en es l'origine, n'est-ce-pas ? - elle tremblait de tout son être, luttant pour retenir les siennes - Je suis sûre qu'elle était troublée, perdue et SEULE, et ton premier réflexe en la voyant apparaître dans ton champ de vision n'a pu qu'être le même que lorsque tu m'as découvert ... tu l'as assailli, au point de la pousser à se défendre comme un petit animal prisonnier et torturé, et lorsque tu t'es rendue compte de son agressivité, ou de sa tristesse, alors tu l'as frappée, tu l'as punie en conservant ton faible point de vue intérieur de primate. Tu ne ... TU NE VAUX RIEN, EN TANT QU'ÊTRE ET EN TANT QU'ÂME !


Remilia ne voulait qu'une chose : s'enfuir et retrouver sa sœur, la serrer dans ses bras et s'excuser de ne pas avoir été présente pour elle. Malheureusement, il lui était impossible d'échapper à cette situation, et le coupable de ces torts se trouvait devant elle. Jamais dans toute l'histoire des Scarlet pareille soumission n'eut été permise. Jamais un vampire ne s'abaisserait à se soumettre à la volonté de son tortionnaire.  

Matérialisant Gungnir entre ses doigts, Remilia frappa doucement le sol de la pointe de sa lance et, séchant une larme qui avait échappé à son contrôle, ne tremblant plus un seul instant, elle grinça à l'intention de l'Hylien :


- Ton sang souillé par le mal ne mérite pas même que je m'en délecte, j'aurais bien trop peur d'attraper ton imbécillité comme une maladie contagieuse, alors je vais te découper et disperser tes globules à travers les plaines du Nippon et les Youkai s'abreuveront des ténèbres qui recouvrent ton cœur depuis bien trop longtemps.


Remilia, Gungnir à la main, déplia ses ailes et s'élança à vive allure, frappant d'un estoc si massif qu'il brisa d'un coup sec l'Amour de Nayru et transperça l'épaule de Link.
Pièces Pièces : 1945
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 24/09/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 25 Sep 2016 - 19:53
~ Voila...C'est "ça" que j'attendais... ~

Une pensée traversa l'esprit de l'Hylien alors que Remilia venait d'éclater son bouclier. La vision qu'il avait du temps à cet instant sembla s'altérer, ralentir, lui permettant de réfléchir quelques secondes sur ce qu'il venait de commettre. En la provoquant de la sorte, Link venait de sceller les liens qui les unissaient tous les deux. Sur la base d'un malentendu que l'Hylien ignorait, Rémilia souhaitait à présenter répandre son sang sur les plaines et en nourrir les démons qui, apparemment, étaient toujours présent. Il n'était en revanche pas question pour elle de s'abreuver de son sang, le considérant comme impur. C'était étrange...Elle aussi, elle tenait un discours similaire à celui de Roy et des autres. Alors qu'il s'était fait tant d'amis durant tout ce temps, le nombre de ces derniers étaient en train de plonger fatalement. La blessure à son épaule répandit quelques gouttes sur la plaine, tandis que le choc le propulsa de plusieurs mètres en arrière, tandis que les fragments de son bouclier magique se dispersèrent par centaine dans les airs, avant de disparaître petit à petit sous forme de petits cristaux éphémères. Link frappa le sol avec sa lame pour stopper sa glissade, celle-ci étant marquée par toute une traîné de poussière. Relevant sa frange, les yeux du jeune homme se posèrent sur Rémilia qui venait de décoller du sol.

« Si tu souhaites donc tant me tuer, essaye donc. Mais fais le vite et bien, parce que si tu te loupes, je te promet que ça en sera terminé de la Maison Scarlet. »



Ça y est, son duel face à Rémilia venait de commencer. Un duel, face à une vampire qu'il avait perdu de vue depuis déjà deux ou trois ans, sans compter les millénaires qui s'étaient écoulés dans la Pandorica. Link releva son épée et se mit à courir en sa direction. Il devait rester attentif à ses mouvements, celle-ci possédait l'avantage de pouvoir se déplacer dans les airs grâce à ses ailes. Link concentra son énergie à l'intérieur même de son épée et frappa l'air, soulevant une onde de lumière qui trancha l'herbe à ses pieds, avant finalement de suivre une courbe qui monta jusqu'au ciel et de s'effacer peu à peu (dé). L'Hylien effectua une rotation en tournant sur ses talons puis utilisa son badge qui lui permettait d'effectuer un triple saut pour gagner de la hauteur. Une première impulsion l'autorisa à décoller du sol, puis une deuxième pour se rapprocher de son adversaire. Enfin, grâce à la dernière qu'il combina avec ses bottes de Pégase, Link fut propulsé en avant, et bouscula Rémilia en lui rentrant dedans. L’entraînant dans sa chute, l'Elfe lui frappa le visage deux, trois fois, faisant tomber son béret au sol, qui la rendait si coquette. Essayant de se rattraper le plus vite possible, l'Hylien récupéra son épée et attrapa son fidèle Bouclier Miroir en prenant une position défensive. Il savait qu'elle était capable d'utiliser ses Spell Cards pour fabriquer de puissants sorts, mais il ignorait lesquels précisément. En tout cas, il se tiendrait près ! Quant à son Collier de Cauchemar, celui-ci était en train de retrouver peu à peu de l'énergie, menaçant de s'activer à un moment où l'autre du combat.

« Je ne ferais pas deux fois la même erreur. Je ne laisserais pas des personnes comme toi polluer davantage ce monde...Ce Nouveau Monde. Nous sommes la Prochaine Vague...

...Et je t'aurais !
»

Dé : Onde de lumière
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Dim 25 Sep 2016 - 19:53
Le membre 'Link' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 22785
Nombre de messages : 7549
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Remilia Scarlet a écrit :
avatar
Nouveau
Dim 25 Sep 2016 - 20:14
L'hylien n'y était pas allé de main morte contre la vampire, la propulsant dans le ciel grâce à une onde de lumière puis allant à sa hauteur pour la frapper plusieurs fois. Il l'entraîna dans sa chute, genoux en avant, et l'écrasa contre le sol avant de s'en libérer. Si elle n'avait pas sa constitution d'être mystique, il était certain que Remilia aurait eu plusieurs os brisés. Se relevant non sans difficulté, la vampire grinça des dents à l'entente du verbe "polluer". Ses yeux devinrent plus lumineux encore, reflétant un intense feu alimenté par l'animosité qu'il éprouvait envers cet être répugnant que l'on qualifiait de "justicier".


- Polluer ... ? Pathétique ver de terre ... n'oublie pas que les justiciers des uns sont les bourreaux des autres. De mon point de vue, tu n'es qu'une immondice, une crasse qui entache la beauté non pas de ce monde mais de tous ceux que tu traverses. Mais tu es sans doute trop manichéen pour comprendre ce que je dis. Ton petit esprit étriqué ne sait reconnaître que le bien et le mal ... de la mauvaise façon, qui plus est. Ne pense pas pouvoir prétendre venir à bout de notre lignée.


Se transformant en un loup couleur sang et prune, Remilia fonça à tout allure sur Link, esquivant d'un pas gracieux ses assauts de lumière et mordit son bras avec assez de férocité pour lui faire lâcher son épée, répandant un poison à travers ses dents dans les nerfs de la main de l'hylien. Le but était de l'empêcher de se servir de ses armes autant que faire se peut.

Redevenant vampire, Remilia intima un fin rictus face à Link et disparut dans une épaisse couche de fumée, entourant le garçon et l'emprisonnant. Seul le doux rire de la vampire, dont l'écho fut dispersé par le brouillard, atterrit dans les oreilles de l'Hylien. Autour de lui se formait un sillage de sphères lumineuses et ensanglantées. Pris au piège au centre d'une étoile en forme de pentacle, Remilia, les ailes dépliées, se matérialisa à quelques mètres de lui, le toisant en altitude.

Levant sa main droite, Remilia, dont un oeil était totalement rouge et le visage assombri par les ténèbres, serra son poing, ce qui activa sa spellcard.


- Je ne ferai preuve d'aucune indulgence.


---------------------------------------

Dé : Spellcard - BLOODSUCKER TAG. Une Spellcard ne pouvant être utilisée que lorsque Rémilia devient invisible. Se servant de sa grande vitesse, la vampire crée un sillage d'énergie ensanglanté derrière elle se manifestant par la suspension de nombreuses sphères explosives. Destinées à entraver le chemin de son adversaire telles de puissantes mines, Rémilia n'est pas affectée par leur existence et peut les traverser pour créer diverses formes géométriques. Si elle réussit à enfermer une personne ou un groupe dans l'une de ses créations, une zone s'y forme où la gravité se multiplie et où leur force vitale est peu à peu aspirée et convertie en énergie brute alimentant les mines.
Pièces Pièces : 1945
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 24/09/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Dim 25 Sep 2016 - 20:14
Le membre 'Remilia Scarlet' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 22785
Nombre de messages : 7549
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mer 28 Sep 2016 - 21:31
Rémilia fut expulsée de plusieurs mètres, le nuage de poussière qui venait de se soulever se dissipant peu à peu. Aussi vite que Link avait pu la charger, celle-ci lui répondit par une réplique assez hautaine et qu'il avait déjà plus ou moins entendu, lui soutenant en quelque sorte qu'il n'était qu'une ordure n'en faisant qu'à sa tête, et que, quoi qu'il fasse, il ne viendrait pas au bout de leur Famille. Ça, c'était bien elle qui le disait. Sa réplique donna plus à Link l'envie de sourire qu'autre chose, alors qu'il plaçait en même temps son bouclier face à lui, car il savait qu'il venait de l'énerver et que ses prochains assauts allaient être moins bizarrement moins drôles. La garce utilisa sa magie pour se transformer en une bête sauvage, et lui sauta au niveau du bras pour le mordre. Par réflexe et malgré son bouclier, l'Hylien leva le bras ce qui l'autorisa à s'élancer là où il était le moins protégé : sa main gauche. Link lâcha un gémissement de douleur, et expulsa la bestiole d'un coup de pied pour la faire lâcher son emprise, tandis que des traces de morsures ayant percés sa tenue se faisaient désormais voir. Le Héros du Temps, revanchard, ne regardait désormais plus Rémilia comme avant, d'autant plus lorsque son bras devint lourd et handicapant. Désormais lourd et inutile, il fut obligé de ranger son bouclier et d'attraper son épée son autre main, la droite. Puis, n'ayant pas le temps de fuir le terrain, Rémilia invoqua une zone nuageuse d'où elle y fit l'usage d'une nouvelle Spell Card. Tout en grinçant de douleur, Link fit volte-face, et utilisa ses bottes de Pégase pour déraper et fuir la zone où se dessinait des formes géométriques comme un triangle suivie par une étoile. Link pu ressentir la puissance de celle-ci, ou plutôt, la manière avec laquelle elle aspirait la force vitale de cette zone : lorsque l'usage de sa magie cessa, le parterre de fleurs qui se trouvait à cet endroit se retrouvait désormais fané. Et ça, ça énervait particulièrement Link qui y voyait là le début d'une prochaine Grande Catastrophe.

« Réduire à néant l'Espoir de ce nouveau Monde...Je t'empêcherais de le faire. Je vais te mettre hors d'état de nuire, et plus jamais tu ne te nourriras d'une énergie qui n'est pas la tienne. » fit-il alors que les pupilles du soi-disant héros commençaient à devenir violettes. Joignant ses mains, Link ferma ses yeux et le démon qui résidait en lui, son fameux Susanoo, se métamorphosa à ses côtés, comme une enveloppe protectrice l'entourant, à l'intérieur duquel Link en était le précieux noyau. Dépliant son bras encore valide en direction de Rémilia, une tentacule d'ombre fondit dans sa direction et s'empara d'elle en se nouant tout autour de sa taille. L'Hylien la fit s'abattre au sol, et la rapprocha de lui, en la faisant glisser contre le sol, la faisant renifler les fleurs qu'elle venait de fânner ça-et-là, lui faisant constater la propre horreur qu'elle venait de causer. Bientôt, elle s'en prendrait à une région entière...Puis au monde. A ce nouveau monde. C'était inconcevable pour lui. La paix, il devait apporter...LA PAIX !

Son collier des Cauchemars qui lui avait été transmis par Nightmare, commença à rentrer en résonance avec son esprit, tandis que le Susanoo poussa un cri sourd visant à puiser dans ses forces. Link frappa au sol avec sa Master Sword à l'aide de son bras encore valide, tout en se montrant moins agile qu'auparavant, et tout en courant dans sa direction, le Susanoo en fit de même avec son épée ectoplasmique qui pesait bien quatre à cinq fois plus lourd que la lame du Héros. Frappant le sol et le faisant trembler lui aussi, un souffle salvateur fit trembler les fleurs sans pour autant les détruire, tandis que Rémilia fut recouverte petit à petit de plaies : de fines particules de lumières agissant comme des lames s'encastrèrent à travers les jolies vêtements de la demoiselle, faisant apparaître petit à petit des plaies et lui faisant perdre de son propre sang, le répandant par dessus ses habits. Link leva une nouvelle fois son épée et frappa d'un coup horizontal, ce qui la repoussa un peu plus loin, marquant un nouveau bruit sourd, qui cette fois-ci, ferait passer le combat à un plus haut niveau. Mais Link était prêt. Que la colère de Rémilia se déchaîne : il était prêt !
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Remilia Scarlet a écrit :
avatar
Nouveau
Mer 28 Sep 2016 - 22:47
Si la spellcard de Remilia avait échoué sur son utilisation principale, à savoir exploser sur Link, le parterre de fleur dont elle avait absorbé la vie lui avait cependant permis de retrouver ses forces. Alors qu'elle tenta de prendre de l'altitude, l'hylien invoqua un puissant démon en forme d'armure qui l'enveloppa et qui déchaîna sa puissance. Un tentacule d'ombre se dégagea des excroissances magiques du Susanoo et attrapa la vampire, l'enserrant avec une force suffisante pour broyer un rocher. Guidé par la baguette du maestro des ténèbres qu'était Link, le membre visqueux fit chuter Remilia contre la zone dont elle avait retiré la vie, la frappant à plusieurs reprises et avec une force qu'elle prêtait plus aisément à la rancune qu'à la justice. Malgré les coups reçus, malgré qu'elle se fasse écraser comme un insecte aux ailes trempées, Remilia était animée d'un sourire narquois, comme si la douleur lui plaisait.

C'était presque le cas.

Cette force vengeresse, elle l'appréciait particulièrement. Elle savait Link à un point de rupture mentale qu'elle ne lui aurait pas prêté jusqu'à présent. Une fractale qui devait forcément naître d'un élément externe. Tout dans son Susanoo et dans la nature de ses compétences indiquait que quelque chose le manipulait. Elle fut relâchée par le tentacule et roula à terre sur plusieurs mètres, se relevant avec une pointe de difficulté, la respiration lourde. De sa vue perçante et surhumaine, la vampire cherchait une faille. Celle qu'elle avait cru percevoir l'espace d'une demi-seconde d'entrave.

Link, de son bras encore valide, leva sa lame et infligea à Rémilia une série de frappes incisives et très rapides, qui ouvrirent sur l'entièreté de son corps de petites plaies sanguinolentes qui la firent tiquer d'un seul œil. Il abattit son épée spectrale avec vélocité à la suite de cette mise en bouche magique. Rémilia, qui écarta de quelques millimètres ses jambes, se courba, les bras en position martiale, et attrapa la lame de Susanoo en plein vol, prenant un appui si ferme sur le sol, grâce à la position de ses genoux mais aussi l'élancement de ses ailes, qu'elle recula sur plusieurs dizaines de centimètres. L'impact de l'épée contre ses paumes ensanglantées provoquèrent une onde de choc qui fit souffler ses cheveux et qui redessina le tracé de sa robe pastel.


- Tu n'es pas aussi borné que tu veux bien le faire penser. Je n'arrive pas à croire que c'est quelqu'un comme moi qui vais devoir te faire changer d'état d'esprit ... tu ne penses pas que j'ai assez de travail avec Flandre pour jouer les nounous avec un parfait inconnu !?


Au moment où elle prononça son dernier mot, plus marqué que l'ensemble de sa phrase, Remilia brisa l'épée du Susanoo à mains nues et la projeta derrière elle d'un simple mouvement de bras, avant de s'envoler en un tracé parfaitement droit. Vrillant sur elle-même pour augmenter son aérodynamisme, la vampire leva son bras gauche, toisant Link, et de l'ensemble de ses plaies perlèrent son propre sang, qui forma une sphère au-dessus de sa paume. La sphère bouillonna et prit la forme d'un Gungnir bien plus imposant, au rouge bordeaux bien marqué et plus pénétrant.

Remilia poussa un cri de rage, bien plus destiné à l'encourager qu'à déverser sa frustration, et lança Gungnir en direction du Susanoo. Elle avait parfaitement vu de quoi il retournait. Effectuant une simple pirouette arrière, la vampire tomba en piqué en direction de Link, tournant autour de sa lance comme s'il s'agissait d'une imposante tour qu'elle gravissait, puis se dématérialisant progressivement, devenant parfaitement intangible.

Gungnir s'écrasa sur Susanoo et le brisa, provoquant une déraisonnable explosion de lumière écarlate. Une très fine bruine sanguinolente tomba des restes de la frappe, mais Remilia n'était plus dans le champ de vision de l'Hylien. A  quelques mètres de lui, toujours intangible, la vampire prit une position de starter-block et courut à grande vitesse, brisant le mur du son en un violent impact, avant de traverser le corps de Link sans lui infliger le moindre dégâts.

Freinant sur une courte distance qui créa un sillage de terre meuble derrière le tracé de sa course, Remilia redevint visible et, de trois-quart dos, pencha la tête en direction de son adversaire, un petit sourire libérant sa plus belle canine et le collier des Cauchemars tournoyant autour de son index.

D'un petit geste de ses doigts de pianiste, la vampire enserra le collier dans son poing et le brisa en offrant à Link un clin d’œil malicieux, tandis que la magie des cauchemars s'échappait de sa paume pour disparaître dans l'air en un effroyable cri de damnation.
Pièces Pièces : 1945
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 24/09/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 2 Oct 2016 - 10:52
Link n'y croyait pas et pourtant, il était sûr de ce qu'il voyait : Rémilia, dressée fièrement devant lui, faisait tournoyer son collier des Cauchemars entre ses doigts. Alors que le Susanoo avait tenté de la faire disparaître, la courageuse soeur de Flandre avait échappé au danger et était malignement passée à travers sa défense. Il savait ce qu'il devait faire à présent. Il savait qu'il devait à tout prix l'en empêcher. Mais le Susanoo serait trop lent. Link devait compter sur lui même et alors qu'il avait tenter de faire un dash dans sa direction, une larme coula lentement sur sa joue, ayant comme l'impression que cette scène tournerait en boucle les jours prochains dans sa tête, l'empêchant de dormir, et tournoyant encore et encore.

« ...Non...Pas ça... »

Le collier des Cauchemars, un catalyseur que Nightmare lui avait confié, plus une malédiction qu'autre chose, lui permettait jusqu'ici de contrôler avec plus ou moins de succès ce nouveau pouvoir qui s'était jûmelé à ses talents ainsi qu'à son démon. Jusqu'à ce jour, Link n'en avait sans doute pas vraiment fais les frais, mais les faits étaient là : Rémilia venait d'éclater ce qui constituait justement un moyen de le sauver. Une douleur indescriptible le saisit à la poitrine, le faisant tomber au sol, tandis qu'il se mit à gémir, poussant un cri de damnation en synchronisation avec le Susanoo qui retentit à travers tout le Nippon. Des flammes d'ombres commencèrent à faire leur apparition tout autour de Link, puis ensuite ce fut en continue sur la silhouette du Susanoo qu'elles prirent forme. Des tatouages runiques apparurent sur la peau de Link, allant jusqu'à lui couvrir le visage, et le faire saigner, créant de multiples plaies qui firent gicler du sang au sol, comme s'il était en proie à une véritable torture. A l'intérieur de son esprit, c'était comme si on lui enfonçant de nombreux piliers dans le coeur. Les personnalités qu'il avait croisé ces derniers jours, depuis la sortie de la Pandorica firent irruption dans sa mémoire, et lui rappelèrent son manque de contrôle, sa trop grande fierté...Sa faible valeur. Se tenant la tête avec ses deux mains, Link laissa de nouveau échapper un cri qui provoqua une explosion d'ombre derrière lui....Puis une réaction en chaîne qui balayèrent le champ de fleur, les carbonisant littéralement. La réaction en chaine d'ombre continua à toute vitesse sa route jusqu'à atteinte Rémilia et la propulser en arrière. Des espèces d'ailes d'ombres poussèrent dans le dos de Link dans sa Tunique d'Emeraude et entouré du Susanoo, tandis que ses pouvoirs d'ombres devinrent pûrement et simplement incontrôlable. Mais la question était...Pour combien de temps avant qu'il ne tombe inconscient ? Nightmare l'avait prévenu...Ce collier était une malédiction, et d'ailleurs Link l'avait toujours pris comme ça. Mais n'ayant rien fait pour se libérer de ce charme...Il était à présent incontrôlable et telle une bête affamée par sa proie, il n'avait plus qu'un seul objectif : réduire à néant Rémilia.

« Les Ombres...Le Pouvoir des Ombres est mien...Tu m'as libéré de cette prison mentale...
...Et par cette erreur...Je vais tous tuer.
»
dit une voix qui n'était assurément pas celle de Link. Que cela soit une autre entité ou quelque chose d'autre qui l'habitait désormais, l'Hylien agissait sans toutefois avoir perdu à tout jamais sa raison. Il était simplement mû d'une force qui le dépassait, et sa soif de vengeance fut-elle désormais ciblée sur Rémilia qui n'en attendait pas plus, que de pouvoir se divertir avec lui. Sauf que ce qui allait suivre, ne ressemblerait pas à du divertissement...Mais plutôt au Mal incarné.



Link se jeta en avant, aidé par ses ailes d'ombres factices ainsi que ses bottes de Pégase, l'Hylien pris une impulsion et sauta dans les airs, redescendant ensuite petit à petit lentement, comme si le pouvoir des ombres lui donnait la faculté de changer sa propre masse. Il fit un geste vif du bras, des lances d'ombres furent envoyées dans le même laps de temps et avec une force prodigieuse autour de Rémilia, formant une étoile. Elles se plantèrent dans le sol, formant un symbole runique semblable à celui d'une étoile et la main du Susanoo plongea sur elle, pris au piège par les lances qui dégagèrent aussitôt un courant électrique la paralysant au sol. La main l'attrapa, la plaqua au sol et l'écrasa une première fois, avant de la baffer littéralement et de la faire ramener au niveau de Link. Elle arriva à sa hauteur, d'où elle pu constater que l'Hylien n'avait simplement plus de pupilles : à la place, des gros yeux noirs la toisait, lui faisant ressentir bel et bien qu'elle était allait devoir se surpasser, non pas pour le battre...Mais pour rester en vie. Link donna un coup de tête vers le bas et une force mystérieuse la propulsa au sol à l'aide d'un impact directement dans son dos. Le choc fut si violent qu'elle pu entendre ses os se craqueler, la force d'impact dépassant l'entendement. A son arrivée contre le sol, celui-ci laissa sa place à un cratère, et Link claqua des doigts, libérant des balles d'ombres, qui, comme une mitraillette, la fusillèrent de toute part, l'empêchant simplement de se relever. L'Héros Déchu retomba au sol, et courut dans sa direction donnant un premier coup d'épée qui laissa une marque profonde sur jolie robe. Il enchaîna une deuxième fois en faisant virevolter sa lame, et une troisième, verticale, qui lui coupa son béret, cette fois-ci. Le Susanoo, entouré d'une lueur violette sombre, puisqu'il était amplifié par le pouvoir des ombres que Rémilia venait de déchainer, était prêt à concentrer toute son énergie pour lui faire ressentir toute son erreur...à lui en faire perdre la raison, et à lui faire regretter son existence et lui rappelant le sens du mot "douleur". Link voulait qu'elle partage sa propre peine, ce qui était en train de lui ronger le coeur, petit à petit, et qui le consumait comme cela ne lui avait jamais fait aussi mal. Il l'attrapa dans ses bras, la serrant contre lui, et le Susanoo qui les entouraient pris une position foetale, les enfermant à l'intérieur de ce qui n'était désormais plus qu'un cocon d'ombre. Alors que Link la retenait prisonnière de ses bras, quelque chose d'indescriptible la retint au sol, et un vif courant électrique se manifesta par l'apparition d'arcs violets. Ils s'emparèrent d'abord de Link puis ce fut Rémilia, qui, à chaque secondes qui passait, perdait un peu plus la vie. Tout comme Link, des plaies apparurent sur leurs corps, et les tatouages commencèrent à se manifester sur la peau de Rémilia.

Link, dans sa tentative désespérée, tentait là quelque chose qui pourrait bien lui coûter la vie. Malgré une douleur indescriptible et la fatigue du combat, il essayait là de se sauver tout en lui faisant payer son insolence : il avait peut être là trouver le moyen de lui transférer sa malédiction, mais il lui faudrait du temps. Une explosion retenti à l'intérieur, faisant vibrer le cocon d'ombre qui contenait toujours les deux guerriers, puis d'autres explosions, comme si une autodestruction interne était prévue pour les affaiblir et les empêcher de fuir.

Ce ne serait désormais plus qu'une question de temps avant le Grand Final.
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Remilia Scarlet a écrit :
avatar
Nouveau
Dim 2 Oct 2016 - 14:48
Remilia était confortablement installée dans un grand fauteuil au tissu rougeoyant et au bois poli, dans la grande bibliothèque du Scarlet Devil Mansion. Elle connaissait bien tous les ouvrages qui s'y trouvaient, puisque ceux-ci ne se renouvelaient malheureusement pas, et après tant d'années d'existence, la vampire pouvait se targuer de réciter en détail chaque paragraphe de chaque roman qui passait à sa portée. Elle se prélassait car elle n'avait que ça à faire. Gensokyo étant à son crépuscule, le soleil se couchait en même temps qu'elle se levait. Bien que le contrat lui interdisait de sortir, Remilia restait cependant active la nuit, vaquant à ses affaires et jouant de ses multiples talents pour tuer le temps.

Elle se demandait pendant combien de temps encore elle devrait survivre à travers ce dogme idiot qu'était l'ennui.

La vampire se leva et déploya ses ailes pour se laisser porter jusqu'à la grande fenêtre de la pièce où elle stationnait, observant le soleil se coucher avec une pointe d'envie. L'horizon ... elle n'avait jamais eu le plaisir de découvrir ce qu'il cachait. Cette ligne imaginaire qui traçait la fin du monde, ou le début de celui-ci ... mais elle avait trop de responsabilités à Gensokyo, et quand bien même, son absence signerait une rupture qu'elle devait à tout prix éviter.

Remilia contracta ses doigts contre le carreau frais de la fenêtre et soupira. Penser à ces choses lui rappelait son inexorable enfermement dans cette prison dorée qu'était le Scarlet Devil Mansion. Tout ce qu'elle pouvait faire était errer comme une âme en peine, fermement protégée du monde qui souhaitait intenter à sa fragile vie.
Toute vie est fragile, il s'agissait d'une règle d'or chez les vampires. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas goûté a du véritable sang, se contentant simplement de concentrés magiques factices destinés à la maintenir en vie.
De sombres nuages commencèrent à recouvrir la voûte orangée et le grondement du tonnerre se fit entendre en un lointain fracas. La pluie naissant sous forme de bruine venait de totalement dissuader Remilia de céder à ses pulsions et de tout abandonner en ouvrant la fenêtre pour se créer une véritable issue de sortie. La poignée de la porte cliqueta, ce qui la fit se retourner instantanément.

Flandre, ailes repliées, arriva dans la bibliothèque, munie d'un plateau en argent où étaient disposé une théière, un sachet d'herbe, une tasse et une petite coupole de lait. La petite fille s'empressa de poser le plateau sur la table basse où Remilia apprêtait ses livres habituellement, et encouragea sa grande sœur à venir se reposer en sa compagnie. Heureuse de cette initiative, la vampire rebroussa chemin et s'éloigna de la fenêtre pour retourner au centre de la pièce, s'asseyant en prenant soin de ne pas froisser sa robe, puis versa l'eau et le lait dans sa tasse, disposant le sachet d'herbe qui commença à répandre sa fragrance à travers la pièce.
Remilia esquissa un fin sourire à sa sœur, qui le lui renvoya.


- Onee-sama, bois, tant que c'est chaud.
- Tu vois bien que ce n'est pas encore prêt, Flandre, ne sois pas impétueuse ...


Elles patientèrent. L'écoulement du sachet prenait du temps et formait un tourbillon d'arôme se mélangeant avec les autres mixtures et créant un tourbillon lacté au sein de la boisson chaude. Cette lente spirale hypnotisa Remilia, qui eut du mal à en détacher le regard. Clignant des yeux, sans quitter la tasse, la vampire murmura :


- Toi aussi, par moment, tu imagines que le monde a bien plus à nous offrir que ce confort ?
- Onee-sama, il faut boire le thé avant qu'il ne refroidisse.


Remilia releva la tête et sursauta avec une telle intensité que la tasse faillit se renverser sur le sol lustré de la bibliothèque. Les yeux de Flandre étaient entièrement noirs. Remilia cligna une fois des yeux et tout redevint normal. Fronçant les sourcils, la vampire porta le thé à sa bouche, sous les encouragements lents de Flandre.


- Onee-sama, il faut boire le thé. Onee-sama, onee-sama. Il faut boire. Boire d'une traite tant qu'il est chaud.

La voix de Flandre se fit plus grave.

- Onee-sama.


Remilia serra ses lèvres pour empêcher le liquide de toucher sa langue et rabaissa brusquement la tête. Flandre avait bel et bien les yeux noirs et de multiples tentacules d'ombre se diffusaient derrière son dos. La vampire lâcha la tasse qui s'éclata au sol, répandant un poison qui rongea le bois du parquet et le détruisit en formant un trou béant et visqueux. Elle venait de brutalement s'en souvenir.


- Flandre ! Tu devrais être enfermée. Pourquoi es-tu ici !?
- Tu n'as pas bu le thé que Flan t'as préparé ... tu es une méchante sœur ...


La voix de la blonde se faisait plus grave encore, comme si une autre personne parlait à sa place. Mimant des pleurs, le facsimilé de Flandre se jeta en avant et enlaça Remilia avec tant de force qu'elle sentit ses os se briser au contact de cette poigne. Retenant une larme de douleur, Remilia tenta de ce dégager de ce démon, mais rien n'y fit, elle était prise au piège. Autour d'elle, la bibliothèque se déstructura, devant une multitudes de plateaux disposés aléatoirement, dans tous les axes possibles. Ce qui avait pris l'apparence de Flandre se désagrégea pour ne laisser place qu'à une foule de tentacules et de ronces obscures qui enserrèrent avec plus de vivacité le corps de la vampire, provoquant des arcs électriques qui l'empêchèrent de décoller.
Prise en proie à une grande panique, Remilia ne souhaitait qu'une chose, se réveiller de ce cauchemar qui affectait la plupart de ses sens, au point d'entendre sa propre voix se brouiller et ses yeux la perde sous la confusion et la fatigue. Elle avait, de peu, échappé à l'ingérence d'un poison qui, c'était certain, l'aurait tué sur le coup. Il s'agissait de l'acide ténébreux qui avait gangrené à l'intérieur de la personne qu'elle combattait.


Des souvenirs morcelés commencèrent à refaire surface, se traduisant sur les plateaux qui la toisaient. Elle n'avait jamais été à Gensokyo depuis tout ce temps. Prisonnière de ses propres souvenirs disparates, mais aussi de la disparition de Flandre, Remilia fit tout pour se dégager des tentacules mais n'y parvint pas, observant Next Wave se former sur les divers plateaux sans qu'elle ne puisse parvenir jusqu'à eux.

La pluie commença à tomber, ce qui la fit tiquer de douleur. A ce point, il n'y avait rien qui pouvait la soulager, mais le semblant de conscience qui lui restait lui donnait l'impression que cette douleur n'était que le reflet d'événements extérieurs, et qu'une partie d'entre elle n'était provoquée que par la fractale de son esprit emprisonné par Link.


Elle ouvrit les yeux instantanément. La pluie avait cessé, les plateaux n'existaient plus. Si ce n'était son emprisonnement dans les bras de l'hylien et les multiples assauts des arcs électriques qui la paralysait. Remilia se trouvait enfermée dans le cocon d'ombre qui résultait de la destruction du collier des cauchemars ... mais il n'y avait pas que ça. La douleur grandissante de son corps ainsi que les multiples déchirures sur ses vêtements prouvaient qu'elle s'était faite balader d'un bout à l'autre de la plaine sans pouvoir lutter. Elle avait été dépassé par ce déchaînement de puissance mais n'avait pas été la seule.



- J'ai ... j'ai vraiment sous-estimé le poison de son âme,
pensa-t-elle en exprimant que de simples gémissements liés à la douleur qu'elle ressentait.


Sa vie s'affaiblissait lentement. Il n'y avait aucune trace de sang pour la requinquer. Peu importe où se posait son regard, Remilia ne ressentait que les affres des cauchemars. Ce liquide aussi visqueux et sombre que du pétrole, poisseux et puant. Il s'agissait là de la seule source d'énergie à portée de croc. Une source dont elle devait s'emparer si elle voulait survivre. Il ne s'agissait plus même de vouloir libérer Link ... seulement de fuir, le plus loin possible, de ce démon polluant. Fuir, ou le combattre ... elle ne savait pas où se portait son choix. Elle ne savait pas non plus qu'un troisième choix existait.


- Tu es l'exemple parfait de la faiblesse, voulut-elle grincer sans qu'aucun son ne sorte, tu n'existes plus que pour répandre le poison qui t'as détruit. Ton laxisme est ce pourquoi les vrais héros luttent.


Remilia, assaillie par la douleur et par l'évidence, lâcha quelques larmes que son visage paralysé par l'électricité ne pouvait contrôler ni même ramener à elle. Ces gouttes isolées se contentaient de perler et de disparaître dans le cocon. Luttant de toutes ses forces pour faire bouger ses lèvres et faire mouvoir le haut de son corps, la vampire réussit à articuler au prix d'un effort surhumain :


- Tu es irresponsable.

- Ce poison est dilué par ta colère. C'est ce qui le rend toujours plus fort. Il doit être contenu dans un réceptacle qui saura le maîtriser, pensa-t-elle sans pouvoir l'exprimer.

- Quel dommage ... que tu veuilles encore me tuer après tout ça, grinça-t-elle avant de le mordre à pleine dent.


Remilia, qui pleurait à chaudes larmes, sentant son cœur prêt à exploser à tout moment, enfonça ses crocs plus profondément et créa une marque magique dans le cou de l'hylien où se concentra la malédiction, qu'elle absorba dans son propre corps. Les tatouages partirent progressivement de l'Hylien et apparurent sur Remilia, mais, grâce à sa haute magie, la vampire réussit à les repousser et à les faire se concentrer au niveau de sa poitrine en un simple tatouage. Le cocon bouillonna au fil de cet exorcisme, plutôt considéré comme une passe-d'armes, puis se dématérialisa. Link, inconscient, tomba à terre, peut-être, le cœur léger. Elle ne le savait pas.

Le sien était devenu lourd.


Respirant avec difficulté, Remilia observa les paumes de ses mains ainsi que les multiples blessures que son adversaire lui avait infligé, et celles-ci se résorbèrent doucement à mesure que les fleurs fanaient autour de son corps, dans une zone toujours plus grande.
La vampire tomba à genoux et se tint la tête à deux mains en criant, prise d'une intense migraine. Deux tentacules se déployèrent dans son dos et fouettèrent le sol avec assez de force pour provoquer des renfoncement dans la terre, mais la vampire réussit à les ramener à elle. Ses yeux devinrent entièrement noirs l'espace d'une seconde, puis ... le calme.


Se relevant, barbouillée, comme si elle était prête à vomir à tout instant, la vampire serra ses doigts contre sa poitrine, froissant sa robe abîmée, et rebroussa chemin, s'envolant en laissant le corps inconscient de l'Hylien.


Dans cette lutte, personne n'avait gagné et Remilia savait que son propre temps était désormais compté. Elle n'avait alors plus de temps à perdre ici. Revoir Flandre était devenue bien plus qu'une priorité : un besoin.
Pièces Pièces : 1945
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 24/09/2016
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 2 Oct 2016 - 19:23
Link la tenait contre lui, dans un maëlstrom de magie qui ne cessait de tournoyer tout autour d'eux. Si Link avait pu analyser la quantité d'énergie qui venait de se libérer dans la région de Nippon, sans doute qu'elle aurait dépassée un rare pic comme jamais cela ne fut le cas. La vampire, dans une ultime tentative, décida contre toute attente d'aller dans le sens de Link, alors qu'elle ne répétait sans cesse que ce dernier était faible, et sans avenir. Enfonçant ses canines à même son cou, les tatouages apparurent progressivement sur son corps, disparaissant de l'Elfe qui tomba au sol, comme si son âme l'avait quitté. Il n'avait plus aucune force, il y voyait trouble et en plus de cela, il avait de plus en plus de mal à respirer. Il eut une sorte d'hallucination en observant Rémilia. Il la voyait tantôt normale, avec ses vêtements qui étaient désormais déchirés, et tantôt...entouré d'une aura plus démoniaque que ce qu'il avait pu voir jusqu'à présent. Malgré sa faiblesse, un frisson s'empara de lui, alors qu'il la voyait afficher un sourire sadique, qu'à la place de ses mains il y avait désormais des tentacules et des griffes, et que le noyau de la malédiction se concentrait au niveau de sa poitrine sous forme d'une nébuleuse violette. Link cligna des yeux, avant de la voir comme elle était quelques secondes plus tôt, et alors que Link toucha le sol, faible, son Susanoo revint à lui et disparut. La quantité spectaculaire d'énergie accumulée les avait tous deux épuisés. Remilia, quant à elle, était en train de rebrousser chemin mais la voix de Link s'éleva pour la mettre en garde.

« Ne t'estimes pas gagnante...Tu viens d'hériter d'une terrible malédiction, et si tu en fais un mauvais usage...Tu sais très bien ce qui se passera.

Flandre pourrait en pâtir.
»

La provoquer volontairement pour qu'elle ne se laisse pas déborder par ce nouveau pouvoir ? Voila quelle était la stratégie de l'Hylien désormais sauvé de ce que Nightmare lui avait infligé. Quelque part, il devait la remercier d'avoir coopérer, même s'il lui avait forcé la main. En fermant les yeux, il se remémora que c'était elle qui avait accéléré le processus en absorbant son énergie. Pourquoi avait-elle fait ça ? Pourquoi...Link planta son épée au sol pour se relever petit à petit ; c'était bien la première fois depuis qu'il était sorti de la Pandorica qu'il s'était senti aussi faible. Et même si ç'avait été un duel épique, il devait bien avouer que son adversaire était particulièrement puissante. Si Flandre se trouvait à ses côtés, l'Hylien était bien curieux de savoir ce qui se passerait. Même s'il aurait souhaité encore la tuer, il n'en aurait de toute façon pas eu la force d'en finir. Il la regarda donc fuir, considérant que ce qu'elle venait d'absorber finirait par la tuer. Sans doute que c'était une punition encore plus grande que s'il ne l'avait tuer lui même, par sa lame.

Cependant, un fait demeurait et, en la voyant s'éloigner, petit à petit, cela devenait un peu plus clair. Link ignorait simplement comment il devait considérer la situation. Sa vie venait certes d'être sauvée...Mais au prix de la création de ce qui deviendrait plus tard, un nouveau Monstre. Désormais, Next Wave devait s'attendre à accueillir sur ses terres une nouvelle entité :

...Une entité qui n'était ni plus ni moins que le Cancer de ce monde et pour laquelle, Link devrait en assumer la responsabilité.
Pièces Pièces : 87248
Nombre de messages : 55838
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
Twinkle twinkle little death [PV Link]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Twinkle,twinkle...[validé]
» The twinkle, twinkle ~ -> Kim Ji Yeon
» The Sonic Paradox Remix Shorts Album
» [FS] Twinkle Star Sprites, 4 slot, Winning Eleven 2003 kit..
» We are all of us stars, and we deserve to twinkle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum