Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Le destin d'un monde ne peut être confié à une personne seule (MAJ V11) => Validé !
Eloaf ArcaneDust a écrit :
avatar
Pluie Éternelle
Lun 29 Aoû 2016 - 16:59
Nom, prénom, surnom du personnage : Eloaf "ArcaneDust"

Âge du personnage : 19 à l'origine

Race du personnage : Chao, élémentaire, puis humanoïde

Groupe d'appartenance (custom, nintendo, autres ...) : Custom

Camp estimé (gentil, méchant, neutre ...) :
Neutre

Doubles comptes ? (noms des comptes/non) : Ted Mcpain, Sponge

Je souhaite être parrainé (oui/non) : non

Natif de Next Wave ? (Oui/non)
:
non

Si non, veuillez conserver le champ qui suit et en prendre note
:
- "Je m'engage, dans mon Histoire, peu importe quel est mon passé, quelles sont mes capacités, de quelle monde je proviens, à être sorti de la Pandorica en ayant ouvert la seule porte de sortie. Je m'engage à ne pas me souvenir de la manière dont j'y suis entré, ni de ce qui compose l'intérieur de cette boîte."

Un familier ? Présentez-le nous ! (5 lignes minimum)


Non actuellement

Possédez-vous une arme unique ?


Nop mais ça ne saurait tarder

---------------------


BLOC PERSONNAGE :


Présentation physique (6 lignes minimum)


Le temps est passé, pas mal de choses changent avec le temps, cela marche alors aussi pour la mort. Sacrifiant son corps et sa magie, Eloaf vit la puissance déchaînée lui transpercer le torse, lui laissant un trou circulaire très net au travers du corps. De forme humaine, s'apparentant à un homme de 19 ans et de pas moins de 1m90, Eloaf recouvre avec une sorte de turban marron ses cheveux longs gris très clairs, comme ayant perdu leur teinture bleue d'origine, seule une mèche bleue foncée lui recouvrant l'oeil droit témoigne de cette ancienne couleur. D'un visage jeune, sans cicatrice, se démarque ses yeux bleus dont la rétine est tatoué de bleu clair. Des formes bleues foncés se démarquent aussi sur ses joues, décrivant le creux de celles ci. De type caucasien et assez musclé, il recouvre le haut de son corps d'un simple tissu marron déchiré, qui descend jusqu'au ventre et dont une déchirure laisse entrevoir le trou de son torse.
Portant un pantalon large de couleur blanche, sur lequel un serpent de jade s'enroule, au niveau de la jambe droite, la tête venant sur poser sur la cuisse, il ne possède rien aux pieds, ceci nus en permanences.

Présentation mentale (6 lignes minimum)


Il est difficile de percevoir le vrai point de vu qu'entreprend le mage. Possédant de sa période d'élémentaire une foi envers la justice pure très profonde, allant jusqu’à renier le fait que la lumière puisse dominer le monde, son état mortel trouble son jugement actuel. Ignorant si le poid d'une telle responsabilité qu'est l'équilibre des forces qui définissent le monde doit être confié a une élite ou si le sort du monde repose dans les mains de chacune vie qui peuple celui ci, il a décidé de prendre une place auprès des héros qu'il reniait il y avait peu de temps. Seulement cela ne durera que peut de temps car après avoir subit la fin des temps et se rendant compte que le monde avait changé et que 150 ans s'étaient écoulés, il comprit qu'il fallait quelqu'un pour éviter que certaines choses ne se reproduisent, pouvant mettre probablement fin à cet autre monde encore jeune et comprit de la même façon qu'il ne pouvait être confier cette mission à un homme seul. Sa condition d'être mortel créer chez lui de nouveau sentiments. Plutôt maladroit avec des concepts qui lui étaient précédemment étrangers, il tente de se faire des amis, pouvant être parfois considéré comme niait, mais sa volonté peut passer par dessus le respect et l’amitié qu'il porte à autrui.

Histoire (10 lignes minimum pour un personnage existant, 15 lignes minimum pour un custom)


Il fut un temps, un jeune homme aux cheveux bleus dont le père était horloger vint se poser au bord de l'eau, admirant les reflets du ciel sur l'étendu aquatique qui semblait ne pas en finir, mais ne se rendant pas compte de la présence qui l'entourait. Sans avoir le temps de s'en rendre compte, le jeune garçon du nom de Eloaf se vit emporté par une force titanesque dans l'eau, toute résistance étant alors futile. Plus il avançait, plus il sentait la lumière du jour disparaître dans les abysses qui lui ouvraient les bras, perdant connaissance, il ne se réveilla jamais.

C'est une autre personne qui vint prendre possession de son identité, de son être. Le corps sans vie qu'il avait laissé attirait la convoitise d'un être damné par le destin, qui vit en cette personne une sorte de miracle, un nouveau commencement. Sur Nintendo World vint alors le début de l'histoire d'un être revenu sous un autre jour sur les terres qui l'ont vu s'épanouir, cette fois non sous le nom et l'apparence de Chao mais en tant qu'elementaire d'eau, prenant la forme du défunt Eloaf.

La quête du nouvel élémentaire le conduisit à s'emparer d'une tunique, relique des kokiri qui pouvait permettre la communion avec les éléments a l'entours, comprenant qu'il pourrait s’entraîner à maîtriser ce potentiel de magie élémentaire. Aspirant à devenir l'avatar des éléments, il vint alors jusqu’à pousser son corps a ses limites lors de la dernière tour pour affronter ghirahim et les horreurs qui l'ont suivi en exploitant la force du dieux destructeur Asura, maîtrisant lors de cet instant tout élément qui formait le monde.

Cela mena Eloaf à se poser des questions sur la légitimité du combat qu'il menait corps et âme pour préserver l'équilibre du bien et du mal. Allant alors jusqu'a sacrifier sa vie pour laisser ses compagnons nouvellement rencontrés, avec qui il avait combattu une dernière fois Trascer ainsi que la source du mal qui menaçait dreamland, il laissa ses espoirs dans les mains de son ami Kirby bros. C'est par ce sacrifice qu'il terraforma de son corps, la surface d'halcandra pour y créer, parmi les autres régions, new dreamland, qui contenait le coeur des éléments que maîtrisait l'élémentaire.

Le purgatoire, lieu qu'il pensait être sa dernière demeure lui donna une nouvelle chance, lui prouvant qu'il pouvait être humain, de corps et d'esprit, éprouvant des sentiments propres aux races mortelles. C'est de cette façon qu'il rejoignit le rang de ses anciens compagnons pour combattre encore le prince des ténèbres Nightmare avec la magie qu'avait laissé en lui son sacrifice.

C'est après les événements de la boite de pandorica, après 150 ans de sommeil, qu'il se rendit compte que le monde avait changé en un éclair. Tout était trouble dans son esprit. Il se dit alors que si le monde lui même ne pouvait être sauvé, il fallait alors s'unifier pour empêcher ces nouvelles terres, ce nouveau monde, d'être fragilisé comme l'a été maintes et maintes fois Nintendo world. Déterminé à établir un conseil de 5 puissants mages pour veiller sur l'usage général de la magie en Next wave, Eloaf sait que malgré la réticence de certains, il est crucial de tourner la page des conflits crées sur l'ancien monde.

Ce que votre personnage aime :
La magie, la beauté de l'art, ceux qu'il considère comme ses amis.

Ce que votre personnage déteste :
Le mal pur, l'avarice et l'abus de pouvoir.


-------------------------

BLOC POUVOIR :

[b]Je possède un pouvoir (oui/non) :[/b] Oui

Description du pouvoir (6 lignes minimum) : La magie du façonneur, une magie qu'il est extrêmement rare d'apercevoir. La capacité à pouvoir former tout ce que la volonté imagine à partir de poussière s'apparente a une magie d'invocation. L'utilisateur fait venir de la poussière arcanique d'un plan lié à new dreamland pour former des blocs solides. La volonté de celui permet alors de mouvoir cette poussière pour contrôler des créations solides comme le diamant, sous forme de titans dépourvus de tête; blocs de formes variées, etc.

En maintenant cette poussière dans Next Wave, Eloaf peut la transformer de 3 manière distinctes, lui valant plusieurs surnoms

- Titan de poussière : Des golems dont la peau s'apparente du diamant se servent de leurs poings pour accomplir des exploits, leurs mouvements sont particulièrement lents mais leur force permettent de manier des armes qu'aucun mortel ne pourrait ce ne serait ce que porter, telle une immense ancre.

- Cavalier d'ivoire : Eloaf, ne se réduisant pas en simple invocateur, monte un cheval de poussière quand il en a besoin, il peut alors recouvrir son propre corps d'une couche de cette matière pour se protéger de façon hermétique et convenable. Quand il doit prendre de la distance, il peut s'équiper d'armes tel des lances ou d'un arc pouvant propulser des flèches de la taille d'un espadon.

- Marcheur du vide : Sa magie lui permet, de la manière la plus simple, de créer des plateformes de poussière sous ses pieds pour se déplacer dans les airs, pouvant alors servir de protection pour lui ou ses alliés tout comme de prison ou de projectile pour ses adversaires.

Comment ai-je obtenu mon pouvoir ? (6 lignes minimum. N'hésitez pas à détailler ou remanier des éléments de votre histoire) : L'histoire de la magie de Eloaf ne peut être expliquée sans évoquer celle d'Halcandra. Lorsque que le peuple de Dreamland du fuir la corruption maléfique de Nightmare qui avait conquis les lieux, c'est à bord d'une arche crée par la volonté des rêves des héros et de ce peuple qu'ils trouvèrent une terre de refuge en la planète d'Halcandra. Une terre désertique et peuplée d'un coté par une tribu robotique et de l'autre d'un phenix, gardien des terres volcaniques accueilli ce peuple. Les négociations musclés vinrent par conclurent que les vagabonds menés par Dadidou JR était acceptés s'il trouvaient un endroit vivable, un endroit pour vivre mais aussi pour s'épanouir. C'est de cette façon qu'en décidant de léguer sa volonté à ses frères d'arme qu'Eloaf exécuta son ultime sacrifice, déchaînant les éléments pour créer une terre prospère, une terre pour y accueillir la vie. Un crystal immense résidait alors au lieu de mort de l'élémentaire, monument, symbole de respect pour les nouveaux arrivants qui s'installèrent rapidement. De façon évidente ce crystal renfermait un pouvoir semblable à un iceberg. Si toute la puissance magique qui était à l'oeuvre était symboliser par ce monolithe, son apparence n'était qu'une infime partie de leur effet. Enfermé dans ce crystal, un plan, semblant s'étendre sans fin avait vu le jour. Ce plan serait de canalisateur pour éviter que lors de l'explosion de magie, celles ci ne détruisent Halcandra au lieu d'y créer une nouvelle vie. C'est en revenant d'entre les morts qu'Eloaf comprit qu'il était définitivement lié au coeur d'Halcandra, le crystal qui était au final une part de son âme scindée lui fournissant sa nouvelle source de magie.

Limites de mon pouvoir :
Les pouvoirs d'Eloaf semblerait extrements puissant si ceux ci ne présentaient pas 2 défauts remarquables. Procédant à une magie d'invocation depuis un autre plan, Eloaf doit maintenir ses créations par la force de sa volonté. En d'autres termes, Eloaf de peut créer qu'une quantité limité de poussière arcanique. De la même façon il ne peut maintenir celles ci qu'un certain nombre de temps, les voyant s’effondrer s'il lâche prise, de façon volontaire ou par effort excessif. La solidité de ses créations varient selon son état mental et physique. En pleine forme il peut leur donner la consistance du diamant.

(CASE ADMIN, NE PAS REMPLIR) Validation du pouvoir Tu sas déjà ce que j'en pense très bon concept !


--------------------------------

BLOC IRL :


IRL, qui suis-je ? : Beaucoup m’appellent Chao, pour les autres surnoms on va garder le mystère

Un skype, twitter ou facebook que je voudrais faire partager ? (non obligatoire) :
Conner944, dans tout les cas je suis dispo a discuter pour organiser des rp et je suis un membre régulier de la convo officielle

Comment ai-je connu le forum ? Il y à environ 5-6 ans , je me seuis retrouvé ici en cherchant des soluces sur Starfox Adventure. On peut dire que même si je n'ai pas trouvé ce que je cherchais j'ai trouvé bien plus, la preuve, je ne suis jamais partit après tout ce temps

Ce que je pense du forum ? Malgré que le logo ressemble un celui d'Ice Tea ? Mhh, je le considère comme un enfant, l'enfant de tout les membres qu'il l'ont vu grandir. De la même façon la communauté représente ma deuxième famille.
Pièces Pièces : 655
Nombre de messages : 2929
Age : 19
Localisation : Il suffit de suivre le sillage
Réplique/Citation : Ce monde finira par mourir, de lui même
Date d'inscription : 18/06/2010
Liens : Amis proches : Linkfan , Sonic

Connaissances : Kirby Bros, Genesect, Faust

Ennemis : Axem red, Dollmaster, Mephiles


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur








L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres

Polices :

(color=#6699cc) Voix normale

(color=#333333) Voix dans sa tête
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Squall Leonheart a écrit :
avatar
M5
Mar 30 Aoû 2016 - 12:57
Parfait Lolaf, j'aime beaucoup l'évolution de ton personnage et suis très fier de voir ce qu'il est devenu !
Pièces Pièces : 64677
Nombre de messages : 266
Age : 21
Localisation : Le monde normal
Réplique/Citation : Alors comme ça tu pense être un Dieu ? Il n'en est rien. Tu n'es qu'un parasite dévoré par la jalousie et l'appetence qui convoite la vie sacrée des autres tu te nourris d'eux, de leurs souvenirs, d'amours et de deuils, de naissances et de morts, de joies et chagrins.
Date d'inscription : 31/12/2012
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
Le destin d'un monde ne peut être confié à une personne seule (MAJ V11) => Validé !
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» LBP2 retardé car tout le monde ne peut pas connecter sa PS3
» Je hais souhaiter bonne année ><
» Sénat : Elections pour devenir Magistrat
» La Belgique gagnera la coupe du monde en 2014 ?
» Peut-on peindre par dessus de la peinture?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum