Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

[PRISME] Le tombeau des Déesses
Aller à la page : Précédent  1, 2
Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Mar 3 Mai 2016 - 11:25
Rappel du premier message :





Tandis que Monita 2.0, le familier de Bayonetta, réagit à l'apparition d'un nouveau prisme quelque part en Termina, toute indication que la récente guilde, et ses futurs adversaires, possède est que le Prisme se situe quelque part sous terre, bien en dessous des égouts de Bourg-Clocher, bien longtemps investis par les peuplades souhaitant venir ou revenir en Hyrule. La première partie de cette conquête sera donc une mission d'investigation. Quelque part en Bourg-Clocher se trouve la réponse à la question brûlant sur les lèvres de tous : "Que se cache-t-il sous la ville et sous la plaine ?"

Termina est un excellent point stratégique concernant la prise de territoire, ce qui fait de lui une valeur sûre et un pays très prisé. De ce fait, il suffira de détruire le prisme associé à la conquête pour y placer le vôtre et devenir maître de la plaine alternative.


Ceci étant défini, une fois "L'information" trouvée, vous devrez réussir à trouver l'accès à l'Hypogée d'Hyrule, un gigantesque temple souterrain où l'on dit que l'esprit des Déesses et leur corps physique repose en paix, gardé par une armée de goules toutes plus puissantes les unes que les autres. Une fois à l'intérieur de l'Hypogée, il faudra désactiver trois champs de force dans des salles d'épreuve à l'effigie du feu, de l'air et de l'eau. Peu importe quelle guilde désactive le bouclier magique, cela opérera à toutes les guildes présentes sur la conquête, mais il est interdit à quiconque de stationner près du champ de force sous peine d'expulsion du topic. Attendez vous à affronter un monstre par salle d'épreuve.


Une fois le champ de force franchi, vous ferez face a un niveau type de prisme : le prisme VERROU. Pour le désactiver, chaque membre de votre guilde présent sur ce topic doit, tour a tour lancer un DE NORMAL. Chaque chiffre que vous obtiendrez cassera un verrou sur le prisme jusqu'à le rendre vulnérable. Il est impossible d'enlever des dégâts au prisme si tous les verrous ne sont pas cassés.CHAQUE VERROU DOIT ETRE BRISE PAR LES DIFFÉRENTES GUILDES PRÉSENTES (ex ici : Si la guilde A doit faire un 2, un 3, un 4, un 5, peu importe l'ordre, pour casser le prisme, la guilde B devra aussi le faire, même si la guilde A a déjà cassé un, voire tous les verrous). La Guilde qui parviendra à détruire le prisme et à poser le sien deviendra maîtresse de Termina.


Faites de ce monde...Le vôtre. Et un lieu de résidence de premier choix.


Pour participer à ce topic vous devez donc faire partie d'une GUILDE et posséder un PRISME DE CONQUÊTE par Guilde


Objectifs :
> Trouver "l'information" concernant l'emplacement de l'Hypogée quelque part dans Bourg-Clocher, Désactivez les trois champs de force [Salle de l'eau, salle de l'air, salle du feu]
> Pénétrez au coeur de l'Hypogée et résolvez les diverses énigmes s'y trouvant pour accéder à la salle du prisme
> Déverrouillez le Prisme : VERROUS : 2, 3, 4, 5


CONTRAINTE : Si un membre d'une guilde lance un dé normal et tombe sur 1, celui-ci ne pourra plus lancer de dé à moins qu'un de ses alliés obtienne un 6 ou un "Parfait" sur un dé d'action.
Pièces Pièces : 57700
Nombre de messages : 5828
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 

Message
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Stip a écrit :
Alpha
Jeu 16 Juin 2016 - 14:56
Une fois la torture terminé et la destination déterminé il ne restait plus qu'à s'y diriger. Chose que le Destructeur s'empressa de faire remarquer, non sans le complimenter sur sa technique de torture habituelle et lui faire remarquer moins que subtilement qu'il souhaitait discuter avec lui loin des autres membres du groupe. Hochant la tête pour signifier qu'il partait en éclaireur avec le Seigneur, Gregor prit sa hache en main et s'élança dans les rues de Bourg-clocher, suivant Trascer d'assez prêt pour que les deux hommes puisse discuter de ce que son ami avait souhaiter lui dire loin d'oreilles indiscrète :

- Tu souhaitais me glisser un mot, mon vieil ami? Si c'est pour me demander pourquoi cette mascarade, c'est plus pour leur bénéfice que pour le mien. Je ne suis plus très populaire auprès des autres héros ces jours-ci et cette nouvelle guilde n'a pas besoin d'ennemi avant même d'avoir véritablement prit part à la danse.Ce n'était pas tout à fait un mensonge ni totalement la vérité. Oui, il faisait ça également pour le bien de la guilde aux yeux des autres mais ce qu'il n'avait pas dit au cas où on pouvait néanmoins l'entendre, c'est qu'il faisait ça surtout pour ne pas que Magicka les laissent en plan dès maintenant. Elle montrait un certain potentiel et il aurait été triste de faire sans elle simplement à cause d'un petit massacre.

Puis les deux hommes atteignirent la Bibliothèque et le Démon reprit immédiatement sa personnalité de mercenaire puisqu'il savait que Tim pouvait certainement les voir, sa force vital étant non loin des deux amis. Le reste de la guilde les rejoins bientôt et tous prirent la direction d'un tunnel menant plus profondément dans les entrailles caché de cette petite bourgade qui a prime abord semblait des plus normal. Lorsqu'ils débouchèrent sur une grande salle manquant curieusement de cachette et qu'il ne vit tout de même pas le soldat du future alors qu'il était encore tout près, le vieillard comprit qu'il y avait un autre passage. Peut-être que les deux groupes allait devoir coordonner leurs efforts pour continuer d'avancer? Espérons que ce n'était point le cas.

En se tournant pour avertir le groupe qu'il y avait bel et bien quelqu'un entrain de les observer, il remarqua que Squall semblait perdu dans ses pensés et celui-ci affichait une certaine expression de mélancolie. Décidément, il avait toujours eu un talent pour le mélo-dramatique. En sachant que l'homme qui se tenait devant lui ne possédait pas sa mémoire, sans doute était-il entrain de penser que les personnes ici présente n'hésiterait pas à faire la même chose à Roy qu'a la vieille dame et à son vieux mari si celui-ci se transformait en zombie. En vérité il est vrai que Stip n'hésiterait pas à tuer le roux, mais pas pour une raison aussi faible que simplement car il était affecté d'une malédiction.

Faisant mine de ne pas avoir remarqué, il se racla la gorge pour reprendre la voix d'Eisenhorn et prononça les mots suivant :

- Je ne sais pas à quoi sert cette salle, mais il est clair que celui qui l'a construite voulait que la personne se trouvant de l'autre côté puisse nous observer. Sans doute somme nous sur le point d'être attaqué par une quelconque créature ... a moins que celle-ci ne soi morte de vieillesse. Je propose d'avancer pour en avoir le cœur nette.Sans hésitation, le Vétéran s'avança dans les ténèbres du Temple et se dirigea vers le fond de la pièce. Une sorte de porte secrète s'ouvrit soudainement et de celle-ci tomba une gigantesque créature noir et rouge possédant huit pattes. l'Araignée géante tomba en face du guerrier ... et y resta étendue, morte depuis longtemps car les concepteurs du Temple avait oublié que même les Araignées géantes ont besoin de manger.

- Je crois que c'est par là
Nombre de messages : 3047
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Elohith a écrit :
Chaos Universel
Lun 20 Juin 2016 - 1:08
Le seigneur démoniaque eu heureusement la chance de s'entretenir brièvement avec son compagnon et empereur démon polymorphé en vieux mercenaire humain à poil gris. Ce dernier dépassa largement la question qu'allait sortir Trascer en expliquant au plus vite que cette mascarade n'était dû qu'au faite d'être bien vue à cause de son passé qui le faisait être mal observé par les héros. Si il fallait bien admettre une chose, c'était que, en effet, Stip n'était pas spécialement connu, un peu comme Rec, d'être quelqu'un d'entièrement et de cent pour cent fidèle, préférant au grès du temps et de ses ambitions ou objectif, faire un peu ce qu'il voulait. A cela, l'indivisible n'était pas spécialement en colère, bien au contraire il savait que toute stratégique devait être employé dans la guerre ou dans les innombrables batailles pour remporter la victoire final! C'est pour cela qu'il hocha simplement la tête de façon à affirmer les propos de son dirigeant, accompagné d'un large sourire. Avant même d'avoir put faire quoi que ce soit pour rentrer dans la bibliothèque, les deux hommes furent "déranger" par leur coéquipière, Bayonetta. Cette dernière, de façon malicieuse avec un délicat clin d’œil demanda si cela ne dérangeait pas le duo de voir le petit groupe augmenter d'une personne. Haussant les épaules tout en affirmant que cela n'était pas spécialement important, ils étaient donc tous bien arrivés dans le lieu du savoir.

Recherchant quelque chose qui pourrait laisser place à des indices, Trascer se laissa distancer par les aptitudes de la sorcière à trouver rapidement le passage. Demandant aux deux guerriers de déplacer un meuble, le Seigneur du Mal fut en tout point des plus rapides et des moins... Discret. Ouvrant un portail du Chaos sous l'assemblage de bois, il en ouvrit un autre un peu plus loin laissant ainsi se fracasser la construction Ikea vieille de dix mille ans et n'ayant sûrement pas été des plus habilement monté au vue de comment elle c'était ainsi détruite sur le sol. Alors même que le bruit s'étendit un peu plus du à l'écho d'une grande salle vide remplit de livre, le reste du groupe vint arriver par la suite. Il était probablement sûr qu'ils souhaitaient tous en finir le plus rapidement possible et il était normal que cela soit fait. Après tout, Roy était en danger et tous devaient lui sauver la vie en terminant au plus vite cette aventure prismatique. La santé du leader comptait plus que tout dans une telle épopée! Mais alors même que l'odeur goulesque du long chemin qui se présentait derrière le meuble disparu ampli la salle de sa putréfaction, l'homme angélique roux hurla de douleur. Se retournant le plus vite possible l'ancien seigneur des Dieux Noirs ne pu que remarquer, avec tristesse et faiblesse que c'était simplement la maladie qui se propageait au sein de l'organisme du guerrier. Ne souhaitant pas spécialement regarder cela plus longtemps, d'une car c'était légèrement malsain, et de deux car le sentimentalisme croissant empêchait le démon de vraiment vouloir voir un de ces compagnons souffrir, le Maitre d'Arme rentra dans le tunnel.

Il fallait bien admettre que ce dernier ne sentait mais alors la pas du tout la rose au point que le démon eu un léger haut le coeur. Bien qu'il avait eu souvent des désagréables horreur parfumées pire que cela, ce n'était de base jamais agréable. Épaulé par Stip ils arrivèrent bien vite dans une grande salle qui de base pourrait être circulaire... Mais qui finalement ne l'était pas, comme si elle était réellement couper en deux. Encore une fois, dépassé en force d'analyse. Cette fois-ci, Grégor, expliqua le faite qu'il y avait une autre partie dans la salle qui servirait à nous observer, ou probablement faire en sorte que l'on soit attaqué.


"Oui, il y a comme quelque chose d'étrange de l'autre côté, mais difficile de réellement mettre le doigt dessus. Après tout, un peu plus de prudence ne nous ferait pas de mal, nous avons déjà eu une mauvaise surprise il y a quelques temps à peine alors soyons sur nos g..."

Avant même de pouvoir terminer sa phrase, le cadavre d'une arachnide géante s'écrase sur le sol, un peu plus loin du groupe. S'approchant du corps, il plante profondément Painsaw au sein de la créature en libérant la décharge tronçonneuse ainsi qu'une puissante source de magie chaotique afin de d'assurer bel et bien de la mort extrême et total d'une telle monstruosité. Puis, d'un certain sens de sadisme, il découpa toute les pattes. Annotant une certaine puissance d'aiguisage dans les membres moteur de la bête. Trouvant cela particulièrement utile, Trascer planta à intervalle irrégulier des fragments pointu et imposant des pattes de façon à avoir une cadence allant de 6 à 12 pics séparant chaque fragment. Rendant à Painsaw un aspect bien plus terrifiant quand on pouvait voir en plus de la tronçonneuse de grandes lames sombres dont était encore accroché des marques d'un "sang" vert dégoutant.

"Voilà, ça devrait rendre le tout un petit peu plus menaç..."

Tout en se relevant, le démon remarque que quelques membres du groupes l'observait avec un regard un peu déconfit. Ah, oui... Déjà entre la mère-grand, le vieux et maintenant ça, le démon ne montrait pas spécialement un visage des plus glorieux et magnifique, mais plutôt celui d'une personne sauvage et bourrinesquement efficace. Ce qui faisait malgré tout un peu tâche avec le groupe de héros.

"Oui euuuh, de toute façon la créature est morte, j'ai bien le droit d'utiliser son cadavre pour mon profit militaire, non?.... Bon, d'accord, d'accord..."

Soupirant devant encore quelques regards incrédule, Trascer retira les fragments de cadavre qu'il recolla vite fait sur l'araignée avant de partir vers l'autre bout de la salle en soupirant quelque peu. Il se devait d'agir un peu plus en héros, voilà déjà quelques années qu'il n'était plus le monstre sanguinaire qu'il était à la Tour des souvenirs. Il voulait aider Roy, il devrait donc se tenir comme un allié de poids aux héros. Il rejoignit bien vite Stip essayant d'être un peu plus discret.

"Bon, que faisons nous pour sortir d'ici tout en conservant le plus possible la santé de notre compagnon? Il va falloir tout gérer en même temps, mercenaire."

C'était amusant de parler ainsi à son ami, mais il resta malgré tout sérieux afin de ne pas éveiller de possible soupçons, mais surtout car la situation exigeait d'être à son top.
Nombre de messages : 360
Date d'inscription : 26/05/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Lun 20 Juin 2016 - 12:15
La sorcière de l'Umbra suivit calmement le groupe de héros et mercenaires à la recherche d'un indice permettant à l'ensemble de la cohue de trouver et détruire le prisme de la région. Selon les indications de Monita 2.0, celui-ci semblait se trouver profondément enterré mais sa localisation précise était inconnue. Face à ces nombreux mystères, la jeune femme ne se découragea pas. Ce prisme était le premier pilier de l'édifice d'une guilde destinée à porter les espoirs des vaincus. Il y avait dans leur mission un sens solennel qui dépassait tous les autres groupes et la sorcière était profondément convaincue qu'ils n'auraient aucun mal à creuser leur trou puis à absorber petit à petit les autres guildes, car telle était la volonté du créateur de celles-ci.

Le Tunnel, bien qu'étroit, était assez large pour permettre à l'entièreté des membres de s'engouffrer, et c'est par un astucieux jeu de vitre mirage que Bayonetta put comprendre que d'autres personnes les observaient dans ce qui semblait-être l'embranchement d'un autre tunnel. Menaient-ils à la même pièce ? Si tel était le cas, il fallait se dépêcher d'y parvenir en premier pour être certains de ne rien rater.

La sorcière se savait en avantage. Monita 2.0 les guidèrent avec prudence vers une grande salle circulaire d'où le cadavre d'une araignée géante tomba. Ce monstre gardien semblait avoir succombé à son propre temps et Trascer, en homme qu'il était, n'hésita pas à découper le cadavre d'une manière primale pour son propre intérêt, sous le regard médusé de la plupart des aventuriers. Bayonetta ne put s'empêcher d'esquisser un malicieux sourire en voyant l'indivisible tenter de recoller les morceaux de chairs putréfiées sur le corps en miettes du cadavre et s'avança seule vers la grande porte en pierre de la salle, qu'elle ouvrit sans l'ombre d'un problème.
Pièces Pièces : 57700
Nombre de messages : 5828
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Magicka a écrit :
avatar
Koopa
Lun 20 Juin 2016 - 12:25
Magicka ♥
Pièces Pièces : 13627
Nombre de messages : 240
Date d'inscription : 23/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Lun 20 Juin 2016 - 12:25
Le membre 'Magicka' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


#1 'Dé Magicka 1' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Dé Magicka 2' :

#2 Résultat :
Pièces Pièces : 30261
Nombre de messages : 8030
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Magicka a écrit :
avatar
Koopa
Lun 20 Juin 2016 - 12:29
Magicka s'inquiétait de l'état de Roy. Lorsque celui-ci cria de douleur à cause de la malédiction infligée par la femme du vieillard, la demoiselle ne put s'empêcher d'avoir une expression de recul, tant l'image de son nouveau chef déformée par la faiblesse lui apparût désagréable. Elle dût se ressaisir. En tout premier lieu, si le chevalier lui assurait qu'elle ne devait pas s'inquiéter, elle décida de se concentrer pleinement sur la recherche du Prisme. Elle était, dans ce groupe, la seule - exceptée Bayonetta - à connaître la forme ainsi que la résistance d'un Prisme, les moyens de le détruire et, plus précisément, les méthodes pour l'atteindre.

Cela n'était jamais sans embûche.

Le tunnel avait lui-même révélé quelques surprises et bien qu'elle s'attendait à une tripotée de monstres, Magicka n'en vit pas même l'ombre d'un. Elle comprit alors que ceux-ci devaient sûrement
Se trouver dans l'autre tunnel et gêneraient la progression de l'autre guilde présente sur les lieux. Le cadavre de l'araignée, ardemment déchiré par Trascer, fit remonter en elle un dégoût plus intense que celui généré par l'odeur et l'ambiance générale du tunnel, mais elle reprit vite ses esprits lorsque Bayonetta ouvrit une grande porte coulissante en pierre brute comme si de rien n'était, révélant derrière elle une sombre bibliothèque emplie d'ouvrages poussiéreux et de tables alchimiques. Magicka s'avança la première et examina la plupart des bouquins.


Tous illisibles. Très abîmés pour la plupart, et surtout scellés, la magicienne dût utiliser un sort de restauration, pour une fois habilement placé, pour rendre la plupart des pages lisibles. Son attention se focalisa sur un livre plus grand que les autres. Elle n'eut pas besoin de le lire. Une simple pression de celui-ci détruisit le mur du laboratoire pour révéler une petite pièce où se trouvait un téléporteur éteint.


- Il semble simplement vidé d'énergie ... Je vais tenter de le rallumer.


Se concentrant, Magicka fit apparaître deux sphères face à elle dont l'image rémanente tourna vertigineusement à la manière d'une roulette de casino. Les émanations magiques entrèrent dans l'épée de la demoiselle qui tira un rayon laser vert grâce à la pointe de sa lame, libérant un flux d'énergie de soin qui alimenta rapidement la machine. Celle-ci reprit ses couleurs puis fuma quelques instants, avant de clignoter de toutes parts.

 
Magicka, satisfaite, se tourna vers le groupe et déclara :


- Je pense que la suite se trouve par ici. Je n'ai pas mis beaucoup d'énergie, alors il est probable que le téléporteur s'éteigne après notre passage.


EDIT PNJ : Prochaine mutation pour Roy dans 4 posts
Pièces Pièces : 13627
Nombre de messages : 240
Date d'inscription : 23/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mer 29 Juin 2016 - 18:02
Pour l'aspirante guilde Reclaimer, au destin fort ambitieux, le décor changea du tout au tout. Une fois le téléporteur franchi, celui-ci se désactiva de nouveau, fermant la voie aux futurs arrivants pour une durée indéterminée. Face au groupe de héros et anti-héros que composaient la talentueuse guilde, de puissantes colonnes de lave jaillirent d'un lac aux allures extrêmement dangereuses. Sur ces longs chemins de pierres, certes facilement franchissables, se déplaçaient à lente allure de nombreuses goules. Certaines étaient longiformes, d'autres assez grosses, mais la plupart étaient surtout en putréfaction, démembrées ou elles-mêmes gorgées de lave. Le prisme ? Parfaitement visible, au fond d'une gigantesque pièce grillagée et inaccessible, raccordée à trois salles annexes dont les épreuves sont la clé de l'ouverture générale.


Pour arriver au prisme du tombeau des déesses, il sera impératif aux membres présents dans la salle des chemins de pierre de vaincre les trois dragons rampants à l'effigie des pouvoirs des déesses d'Hyrule.


Les portes se refermeront derrière chaque groupe accédant à l'épreuve lui ayant été assigné.


Les groupes sont :



Dragon rampant de farore : Magicka, Roy

Dragon rampant de Nayru : Bayonetta, Stip

Dragon rampant de Din : Trascer, Yun




Bonne chance dans vos épreuves, jeunes guerriers.

Pièces Pièces : 30261
Nombre de messages : 8030
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Squall Leonheart a écrit :
avatar
M5
Mer 29 Juin 2016 - 21:51
Une certaine impatience pouvait se faire ressentir de la part du combattant aux yeux cobalts, faisant une nouvelle fois avec ses camarades face à une épreuve usant de leurs nerfs, mais surtout du peu de temps restant au guerrier roux ayant, il semblerait une nouvelle fois mis sa vie en jeu pour une cause qui n'était pas la sienne. Il ne souhaitait pas simplement ce territoire cela pouvait se ressentir, c'était son envie de rendre service au monde, tout simplement aux gens croisant son chemin. Son cœur malgré tout ce qu'il voulait faire croire par ses entrainements était en proie à une douce lumière, il était une personne véritablement pur, l'espoir qu'il emmenait dans le cœur des gens ne pouvait pas s’éteindre maintenant, l'amnésique n'avait rien avoir avec tout ce qui était entrain de se produire, ni même de la situation de cet endroit, du monde ou tout simplement avec l'état de son équipier.

Pourtant, ce dernier semblait plus impatient que jamais, car ce n'était sans doute pas sa cause, ni même son monde, mais il s'agissait de la vie de son camarade, tout simplement de son ami qui luttait pour rendre ce monde meilleur. Il comprenait maintenant, il arrivait à comprendre pourquoi il y'avait autant de guerrier, pourquoi autant de personne usaient de leurs dons afin de combattre.. Ils ne voulaient pas que les efforts des autres avant eux, les efforts des personnes actuels soient vains, que tout ceux qui ont périt avant eux ne le soient pas pour rien, c'est pour ça que tous combattent, pour offrir un monde meilleur et réaliser les rêves de leurs prédécesseurs.

Il n'avait jamais eut l'envie de combattre, de faire preuve de ses dons tout simplement de ses capacités hors du commun pour que personne ne puisse le juger par sa puissance, tout simplement il souhaitait avoir une vie normal comme les autres, mais il semblerait que cela ne soit plus possible maintenant, avançant lentement dans la direction de la porte tout en retirant sa veste ce dernier la laissa tomber au milieu de la salle, serrant le poing tout en faisant face à la porte le combattant brun haussa la voix s'adressant à son camarade.

Jusqu'à la Roy, je ne comprenais pas pourquoi tu avais autant envie de combattre, de faire l'utilisation de ces dons hors du commun que tu possède pour des personnes qui n'en avaient rien à faire ni même de ta vie ou bien de ta mort.

Mais maintenant...


Le bruit d'une énorme détonation s'échappa du corps de l'ancien représentent de la mort, envahissant totalement la salle, résonnant en écho dans les profonds souterrains jusqu'à s'estomper quelques secondes après. Cette puissante agression auditive laissa cependant ses marques, du moins sur le corps du jeune garçon recouvert d'une exhalaison cyan ondulant légèrement sur un modèle d'irruption solaire. La puissance du jeune garçon ne semblait pas différente, bien au contraire elle ne pouvait être ressentis.. Mais pourtant le sourire se trouvant sur son visage, laissant bien rapidement place à une mine sérieuse indiquait que ce n'était pas qu'un simple tour de magie, mais bien plus que ça.

Avec une voix pleine de détermination et de puissance, ce dernier reprit la phrase qu'il adressait à son camarade.

Ce n'est pas vraiment pour eux que tu combats, n'est ce pas ? Mais bien pour toi, car tu t'en voudrais de ne rien avoir fais pour ces gens incapable de combattre, car tu es conscient de ton potentiel.


Il marqua une courte pause.

 Je comprends maintenant.. Mais nous ne partageons pas la même détermination, je ne combattrais jamais pour eux.. Simplement pour vous


Il avança lentement dans la direction du couloir, puis après quelques secondes il finissa sa phrase.

Car, nous somme les Reclaimers, et je n'accepterais pas la mort avant que nous ne reprenons tout ce qui nous appartiens.
Pièces Pièces : 65882
Nombre de messages : 266
Age : 22
Localisation : Le monde normal
Réplique/Citation : Alors comme ça tu pense être un Dieu ? Il n'en est rien. Tu n'es qu'un parasite dévoré par la jalousie et l'appetence qui convoite la vie sacrée des autres tu te nourris d'eux, de leurs souvenirs, d'amours et de deuils, de naissances et de morts, de joies et chagrins.
Date d'inscription : 31/12/2012
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Elohith a écrit :
avatar
Chaos Universel
Jeu 30 Juin 2016 - 16:19
Dans un sens, et fort heureusement pour lui, Trascer n'as pas vraiment été beaucoup repéré pour l'amélioration d'arme morbide qu'il avait fait... Et défait aussitôt. Bon, certes, il avait bien remarqué l'aire surpris de Bayonetta et celui de dégout de Magicka, mais en ce qui concernait Squall voir Grégor il ne semblait voir aucune réaction particulière. Le démon remarquait bien que depuis sa perte des Dieux il avait perdu une légère parti de sa prestance. Dans un sens, il était passé d'Empereur renégat à général des armées de Stip. Bien entendu il n'était pas triste de cette modification, mais il fallait l'admettre que mentalement il avait énormément changé et gardait encore un léger conflit interne. Certes il était pardonné, certes Gozen avait sacrifié énormément pour lui... Mais pouvait on vraiment changer toute sa nature qui fut nous même pendant tant de millions d'années? Non, sûrement pas, il faudrait plus de temps pour retrouver réellement le droit chemin... Tellement plus de temps... En attendant il fera sûrement un peu le yoyo mentalement parlant ce qui risque de donner des choses particulière, s'en était sûr. Dans tout les cas, et alors qu'il reprit connaissance avec la réalité, il remarqua que la pulpeuse sorcière brune s'était occupé d'ouvrir une grande porte qui menait, elle, à une autre bibliothèque. Géniale... Tant de livre! En vrai, si on couplait l'ancien savoir qui devait se retrouver ici, et le nouveau à l'extérieur il y aurait énormément de choses à savoir que la terminologie, l'histoire, la religion et le développement de toute la contrée de Termina! Population, pestes, gorons, zora, et même Ikana? Fouillant quelques zones il chercha des livres qui lui semblaient intéressants, en effet le démon ne comprenait pas forcément la langue qui était inscrit et il n'avait pas spécialement le temps non plus de passer dix ans à le traduire par ses propres moyens, à savoir le Chaos. Rangeant les livres les mieux conservé et les plus "intéressants" par ses propres critères dans une poche inter-dimensionnel du Warp, le Maitre d'arme observa que Magicka utilisa sa sorcellerie pour régénérer un téléporteur qu'elle avait fait apparaitre via ses pouvoirs totalement aléatoire. Cette jeune fille était un mélange, pour le porteur de Painsaw, d'intérêt et d'amusement. Elle avait ainsi la possibilité d'être l'une des mages les plus puissantes.... Comme les plus inutiles ou dangereuse vis à vis de ses compagnons, et cela lui donnait sincèrement un côté sympathique aux yeux du démons. Une alliée de poids, mais surtout à faire légèrement attention!

Alors que le groupe emprunta le téléporteur, ce qui s'annonça n'était pas spécialement ce qui était attendu! Au loin, très loin mais visible, le Prisme tant convoité! Mais si cela avait été aussi simple... Et bien non, pas du tout. Il fallait le rejoindre par un tri-chemin qui semblaient, pour chacun, appelé les membres du groupes afin d'en former des binômes. Que pouvait-il bien y avoir dans ces salles qui permettrait alors de rejoindre le prisme? Nul ne le savait pour le moment. Malgré tout, ce qui était inquiétant, enfin, le mot était fort au vue de la qualité désatreuse de leurs ennemies du moments, c'était le nombre de goules qui se dirigeait vers eux, sortant de coins sombres, un peu de la lave, ou étant déjà visible depuis le début. Sortant Painsaw, le guerrier se mit en position de combat avant de remarquer quelque chose de troublant. Ce fut Squall, qui prit la parole. D'une façon théâtrale il s'adressa au chef de la guilde Reclaimer. Exprimant ce qu'il pensait comprendre de l'envie de combattre de Roy, du pourquoi du comment il en était venu à faire cela Et, dans une détonation tonitruante, suivit d'une coloration magnifique, le guerrier d'élite, remplit encore plus de détermination se lança pour dire qu'il combattrait lui aussi de toute son énergie pour l'ange roux. Qui combattrait au delà de ses limites, pour la guilde. Affichant à son tour un large sourire, Lord Trascer remarqua que petit à petit tous comprenait une facette de la guilde, de son but, de sa motivation. Tous combattrons pour la guilde et pour Roy, mais dans un sens chacun d'une façon légèrement différente pour, finalement atteindre le même but. C'était beau, vraiment beau. Squall comme Trascer semblaient dirigé pour aller vers le même points. Avec un large sourire au lèvres, l'ancien indivisible savait bien que, quiconque s'opposerait à eux ne tiendrait pas longtemps.

Trascer avait bien vue que son coéquipier semblait vouloir aller à fond et c'était une excellente chose. Mais le guerrier démoniaque ne voulait pas encore aller au maximum de sa forme humaine, et encore moins prendre sa forme démoniaque. Cette dernière depuis la séparation était instable, il lui faudrait du temps pour la reprendre correctement sans risque pour les autres... La dernière fois il avait causé plus de dégâts dans son propre camps militaire que dans celui de l'ennemie! Dans tout les cas, et avec quelques moulinets via son arme non encore en posture de tronçonneuse, le démon humanoïde se fraya un chemin tout ce qu'il y avait de plus évident vers ce qui allait être son épreuve à lui et à l'homme aux cheveux bleutées. Une fois dans la salle qui leur était attribué, la plus à droite il semblerait, quelque chose, dans un coins ténébreux s'approcha du binôme de cette épreuve. Une immonde créature draconique revenant d'entre les morts! D'une coloration rouge feu, sa peau semblait se décomposer de la pire des façons possible. Les ailes qui devaient être majestueuses et lui permettant théoriquement de prendre son envole était alors déchiqueté et il ne restait que de léger files de chaires. Des parties de peaux laissant théoriquement place aux os de ci de là sur le monstre. Mais ce qui était diffèrent, et qui semblait prouver que le dragon était lié à Din.... Ce fut tout ce qui ne devait pas être présent sur une créature faite de chaire et d'os. Là ou du sang devait coulé, là où des vaisseaux sanguins devaient transporté le liquide vitale, tout était remplacé par du feu, de la lave et autres joyeusetés magmatiques. Des plaies, coulaient en abondance la chaleur même. Alors que ce que Trascer considérait en prime abord pour de la chaire semblait finalement une immense croute rocheuse qui, mélangeait au feu ressemblait plus à une roche magmatique dangereuse.

Bien, il faudra donc y aller directement et du plus fort possible alors...


"Mon ami, tu sais aussi bien que moi que notre bien aimé Roy est en danger et que le temps joue contre nous. Il va donc nous falloir éliminer cette immonde créature tout droit venu des mauvaises histoires pour enfant le plus rapidement possible. Pas de quartier, et on donne tout. La vie de la team est en jeux, et nous avons tout les deux jurés et promis pour l'accomplissement d'un rêve. Alors pas de quartier, de toute façon cette créature est morte une fois, la faire périr une seconde fois ne devrait théoriquement pas nous donner trop de soucis! "

Cette fois-ci, ce fût au tour du puissant ancien Némésis de la mort de décharger toute sa puissance. Posant ses deux mains sur son épée tronçonneuse, et la mettant verticalement droit devant elles, les pointes de la déchiquetteuses parallèle à lui, il activa toute la colère de l'arme. Tournant petit à petit, la divine rotation chaotique de l'arme s'emballa de plus en plus vite, atteignant une vitesse dévastatrice alors même que le démon amplifia la vitesse par lui même via le Chaos. Il y instaurait de plus en plus de forces, de plus en plus de puissance, se liant avec l'âme même de Igsnor le forgeron qui donna sa vie pour créer l'une des armes les plus parfaites. Et alors même que son arme fût prête, sa puissance au maximum, le Maitre d'arme planta son épée en son sein. Mélangeant le Chaos et le sang, le guerrier disparut un bref instant dans les fondements du warp après avoir laissé une légère gerbe de sang symbolisant le Chaos universelle. Pour réapparaitre de nouveau via un portail Warp. Dans son armure intégrale, son épée flamboyante, le démon avait fait le sacrifice du sang et d'une partie de sa santé pour que la puissance enfouie qu'il avait volé aux Dieux morts lui donne la force des sacrifiés. Une puissante aura sortait du guerrier. Prêt au combat, ses yeux mauves flamboyant visible malgré son casque des ténèbres, ces derniers aspirant normalement toute forme de lumière rendant le démons beaucoup plus sombre qu'à l'accoutumé, souris alors, et signalant à Squall que les deux pouvaient y aller.
Pièces Pièces : 45404
Nombre de messages : 360
Age : 23
Localisation : Dans son tube de soin
Réplique/Citation : "Pardon?"
Date d'inscription : 26/05/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Squall Leonheart a écrit :
avatar
M5
Jeu 30 Juin 2016 - 18:55
L'amnésique n'accordait même pas un regard à son camarade, tout deux avaient compris l'enjeu de la situation et c'est sans doute pour cela qu'ils avaient emprunté le même chemin car tout deux partageaient les mêmes ambitions. Il avait compris qu'il n'était maintenant plus seul et c'était cette détermination nouvelle, pour ses camarades, ses compagnons tout simplement ses amis qui animait ses mouvements et ses décisions. N'affichant aucune réactions aux paroles du destructeur, l'élu de la mort s'avançait lentement alors que son camarade semblait faire preuve lui aussi d'une botte secrète démontrant toute l'étendue de ses pouvoirs et surtout l'importance qu'il accordait à la situation. Apparaissant sous un nouveau jour et cela suite à son propre sacrifice, son compagnon d'arme fit l'utilisation de cette fameuse technique que tout combattant possédait démontrant que le combat passait maintenant à la vitesse supérieur.

Le jeune garçon savait parfaitement comment agir afin de faire de ce combat une histoire ancienne, mais tout deux ensembles allaient pouvoir battre des records de vitesse afin que cette situation ironique se termine enfin, une nouvelle fois la mort allait prendre la vie de cette abomination. Il n'eut suffit d'une seconde de plus au guerrier brun pour ouvrir le combat qui se terminerait en trois actes, son intervention, celle de son camarade et pour finir en éclat une nouvelle fois la mort de cette erreur de la nature. Rapidement ce dernier leva la main en direction de son adversaire, mais à la plus grande des surprises ce n'était pas lui qu'il visait, mais bien le précieux trésor de son camarade.

En un instant l'arme de son camarade apparut dans sa main, l'instant d'après c'était le jeune homme qui venait de disparaitre, mais cette fois pour réapparaitre au niveau du dragon recouvert d'une épaisse lave coulant dans les creux d'une roche volcanique recouvrant son corps en décomposition. Yun venait sans doute de faire une erreur en empruntant cette arme ne connaissant pas du tout son potentiel, ce dernier ressentait une puissance hors normes de cette objet semblant anéantir petit à petit ce qui composait son bras, ce n'était qu'une question de temps avant que celui si disparaisse. Il n'avait pas besoin de plus de temps, esquivant le divers assauts de la bête ce dernier se frayait un chemin, afin d'être assez proche de son adversaire en décomposition.

Il arrivait à ressentir une chose étrange au plus profonds de ce qu'il était, une pensée ne provenant ni de son subconscient ni même de son camarade, mais bien du monstre qu'ils étaient entrain de combattre, il pouvait ressentir cette sensation de mort s'échappant de ce dernier, non pas par son statuts de zombie, mais bien parce que dans ce corps ayant déjà périt une fois se trouvait un minimum de conscience et cette étincelle de conscience savait pertinemment ce qui allait lui arrivé dans quelques instants. Un certain trouble s'installait dans l'esprit du jeune garçon, mais il n'avait pas le droit à l'erreur, le temps n'était pas un allié durant cette bataille bien au contraire.

Il cessa étrangement tout mouvement, sans aucune raison en plein milieu d'une charge envers leur ennemi commun étant assez loin de son camarade aucune intervention n'était possible et cela le monstre l'avait compris, beaucoup moins loyale que sa race aurait pus l'être ce dernier avait bien l'intention de saisir cette ouverture crée par le garçon qui était pourtant conquis d'une envie de victoire qui semblait infinie. Il n'avait pas le temps de se faire attendre que le dragon chargea dans la direction de l'ancien maitre de la mort, mais hélas c'est ce qu'il souhaitait depuis le début, affichant un certain sourire satisfait il leva l'épée en direction de son adversaire.

Il n'était pas plus inquiet que cela bien au contraire, cela semblait être ce qu'il souhaitait  depuis le début maintenant. Cela était surprenant pour un maitre d'arme de prendre une telle position contre un monstre aussi colossal que leur adversaire, mais pourtant cela se déroulait comme il le souhaitait lui permettant l'ouverture parfaite. Il ne manquait plus qu'une étape qui allait, comme il l'avait prévus se produire dans quelques secondes. Le dragon souhaitant crée un effet de surprise envoya de sa puissante gueule, une boule de feu d'une taille conséquente.. Un sourire apparut au visage du jeune garçon, qui une nouvelle fois tendis la main. Il venait une nouvelle fois de faire l'utilisation de son pouvoir, qui n'était pas de pouvoir faire apparaitre les choses dans sa main, mais bien d'échanger la place de quelque chose avec une autre, dans le cas de l'épée, il utilisa l'air autour de sa main comme échange, mais cette fois c'était au tour de la boule de feu s'échappant de la mâchoire imposante du dragon.

L'aura entourant le corps du jeune recouvrait finalement l'arme de son camarade du chaos, cela expliquait pourquoi le chaos avait un effet aussi négative sur son corps. Il cherchait simplement à absorber un maximum d'énergie du chaos afin d'offrir une place infime dans l'épée qui composait l'artillerie du chef de guerre sombre, il avait partiellement réussi son plan l'énergie sombre était beaucoup trop corrompue pour qu'il ne puisse en prendre plus, mais ce n'était pas grave. Cela ferait sans doute l'affaire, le guerrier comme s'il venait de rebondir sur l'air se projeta sur la gueule du dragon avec une puissance assez conséquente pour que le monstre s'écrase contre le sol, continuant sa course en glissant de tout son corps vers Trascer.

Le dragon continuait à vive allure sa course vers l'ancien maitre du chaos, qui ne semblait pas inquiet pour un sous observant ce monstre fonçant à forte vitesse vers sa personne et il avait bien raison, la voix puissant du guerrier cyan résonna dans la caverne de lave.

Dispersion


La voix de la mort n'eut même pas le temps de devenir l'écho d'elle même que le dragon,  qui ne se trouvait plus qu'à un centimètre du visage du destructeur se scinda en deux sur la longueur tout comme la voix du guerrier brun l'avait indiqué. Le dragon à sa plus grande déception n'éfleura même pas le seigneur de guerre se tenant pourtant toujours au même endroit, cela aurait pus être la fin de l'assaut du jeune garçon, mais la determination de ce dernier était bien au dessus de tout cela et étrangement le dragon ne semblait pas souffrir de cette blessure profonde, il était tout simplement scinder en deux.

Change


La mort échangea une nouvelle fois de place avec un objet mais cette fois, avec un énorme morceau de roche se trouvant non loin du guerrier sombre apparaissant aux côtés du dragon ce dernier. Yun sous une grande concentration comprima l'air dans ses bras augmentant la pression de son flux sanguin, agissant comme un stimulant forcent ses muscles à être à leurs maximum même si ces derniers menaçaient d'exploser sous peau en doublant voir triplant de volume. A l'aide de chacun de ses bras ce dernier saisissa chaque morceau du dragon tout en poussant un puissant hurlement démontrant toute la difficulté de l'exercice, le sol se comprima sous les pieds du jeune garçon mettant en œuvre un effort conséquent afin de projeter les deux morceaux du monstre.

Forcent encore et encore sur ses muscles au bord de la rupture ce dernier gagnait du terrain encore et encore jusqu'à finalement réussi et projeté le monstre dans la direction de la roche, il restait pourtant deux morceaux toujours présent dans les mains du jeune garçon les deux ailes arrachés par la projection, tendis que toute l'air s'échappa du corps du jeune garçon dans une épaisse fumée blanche émanant des pores de sa peau, ce dernier lança comme des vulgaires couteaux ces ailes, le crucifiant momentanément aux parois de la caverne. Tendant une nouvelle fois la main dans la direction du dragon lâchant avec la même puissance.

Réunification


Le corps du dragon crucifier se réunissait en un seul morceau comme s'il n'avait jamais subis cette assaut, mais avec un intrus se trouvant en son centre. Cette énorme roche n'était pas anodine et le seigneur du chaos s'en était déjà rendu compte, c'était la roche contenant son propre sang de surcroit l'essence du chaos et donc l'essence de son propre pouvoir. Alors que les muscles du jeune homme dégonflait accompagne d'un cris de douleur du guerrier, Trascer le seigneur de guerre savait ce qu'il lui restait à faire, achever le monstre et enfin lui offrir ce qu'il méritait.

Un châtiment éternel.
Pièces Pièces : 65882
Nombre de messages : 266
Age : 22
Localisation : Le monde normal
Réplique/Citation : Alors comme ça tu pense être un Dieu ? Il n'en est rien. Tu n'es qu'un parasite dévoré par la jalousie et l'appetence qui convoite la vie sacrée des autres tu te nourris d'eux, de leurs souvenirs, d'amours et de deuils, de naissances et de morts, de joies et chagrins.
Date d'inscription : 31/12/2012
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 30 Juin 2016 - 20:20
Le membre 'Magicka' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


#1 'Dé Magicka 1' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Dé Magicka 2' :

#2 Résultat :
Pièces Pièces : 30261
Nombre de messages : 8030
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Magicka a écrit :
avatar
Koopa
Ven 1 Juil 2016 - 10:57
La magicienne ne défaillit pas face au temple qui se profilait devant le groupe. Il ne fallait pas qu'elle montre un seul instant de faiblesse, sans quoi, elle serait vite à la traîne vis à vis du reste du groupe, et il s'agissait là d'une chose qui ne devait en aucun cas se produire. Compte tenu de ce détail, Magicka observa avec attention de quoi était faite la pièce emplie de lave où ils se trouvaient. Malgré leur aspect cataclysmique, les goules et autres zombies ne semblaient pas prêter attention à eux, et ce ne fut pas bien difficile de les esquiver, voire de les jeter dans la lave d'un coup de botte bien placé.

Lorsqu'ils se tinrent devant le prisme, solidement enfermé derrière une grille magique et impénétrable, le groupe se vit attribué une marque spirituelle qui leur permit de savoir dans quelle salle des épreuves se diriger. Magicka avait été mis en partenariat avec Roy, le guerrier actuellement maudit par le tombeau des déesses. Bien qu'elle s'inquiétait pour celui qui serait son futur mentor, elle ne dit mot, et fut la première à se diriger vers la grande porte.
Celle-ci se ferma derrière eux, et la magicienne vit alors s'étendre face à elle un grand dragon zombifié aux couleurs de Farore. Autour de lui, un vent violent se matérialisa et projeta des filets de lave aléatoirement. Rien d'insurmontable, elle avait affronté bien plus fort au cours de ses luttes contre les forces du général Axem et du Seigneur Stip.

Sortant son épée, Magicka souffla quelques secondes et tourna sur elle-même, faisant apparaître du bout des doigts six sphères qui prirent respectivement les couleurs de son arme, de la roche, du feu, de la glace, du feu et encore de la roche. La sphère de glace, entourée de feu, se brisa et fut réduite en poussière, juste avant que les autres sphères s'imbriquent et éclatent, donnant à l'épée de magicka une force titanesque, faite de lave et de fragments de météorites attirés l'un à l'autre par magie. Le dragon avançait doucement. Sa constitution de zombie ne lui permettait pas une grande mobilité et, de ce fait, le rendait facilement touchable. En connaissance de cette cause, Magicka s'élança et infligea au corps entier du dragon un coup d'épée latéral qui lui infligea de gros dégâts.

Lorsque la lame traversa le flanc du dragon, la lave commença à couler en lui et les fragments de météorite explosèrent.

Pièces Pièces : 13627
Nombre de messages : 240
Date d'inscription : 23/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Ven 1 Juil 2016 - 16:26
Prochaine mutation de Roy : ...maintenant

Les fragments de météorite explosèrent et roulèrent jusqu'aux pieds de Roy qui venait d'observer la manière avec laquelle Magicka s'opposait au dragon zombie. Alors qu'il souhaitait prendre part au combat, la situation allait devenir d'autant plus dangereuse pour le duo qui était désormais séparé du reste du groupe. La douleur contenue dans le bras de Roy jusqu'ici se déplaça jusqu'à son estomac, le faisant de nouveau littéralement se plier en deux. Roy mit un genou à terre, et essaya de ne pas broncher mais l'infection causée par la morsure de cette femme fut plus forte, et c'est à cet instant que le guerrier aux cheveux de feu eut l'impression qu'on lui arrachait pûrement et simplement les tripes. Du sang coula de sa bouche, et le bras où il avait été mordu se mit à pourir instantanément, des résidus de peau tombant au sol, pour laisser place petit à petit à l'os qui constituait son bras. Mais ce n'est pas ainsi que resta Roy, non. La chair désormais voyante sembla se recomposer à l'aide d'une substance noirâtre qui coulait à présent dans ses veines, et elle essaya de reformer le bras en question qui venait de pourir. Les cellules de son organisme se bousculèrent pour former un véritable chaos à l'intérieur même de son corps. Son bras n'allait pour autant pas devenir inutilisable. Une espèce de pince énorme, à l'aspect monstrueux et repoussant venait d'apparaître à la place de son bras, et cela allait se relever pour le moins utile...Mais les douleurs continuaient, et ralentiraient ses déplacements.

La recherche d'un élixir se faisait désormais plus pressante que jamais...
Pièces Pièces : 30261
Nombre de messages : 8030
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Elohith a écrit :
avatar
Chaos Universel
Sam 2 Juil 2016 - 0:09
Si il y avait bien une chose que Trascer respectait le plus chez Squall hormis sont indéniable talent de guerrier, c'était bien son ingéniosité dans le combat! Il y avait dans les connaissances du démons vraiment peu de personnes qui pouvaient le surprendre pleinement dès le premier acte d'un assaut! L'on pouvait compter Stip qui, bien que très très vieux avait toujours le côté pétillant de l'innovation de guerre, mais aussi Squall qui savait utiliser de ses techniques, capacités et maitrise dans la magie et l'armement pour faire de nombreux éclats! En pensant à lui même Trascer nota que, bien qu'étant puissant Maitre d'Arme et depuis peu (Si on notait sur sa très longue vie) dangereux magicien du Chaos, il fallait avouer qu'il n'était pas si souvent que cela dans la nouveauté... Préférant le classique de l'épée, des feintes, quarte, moulinet, assaut et manœuvre.

Lorsque Painsaw disparut des mains du seigneur de Thédas, il comprit bien vite que cela ne venait pas d'un tour de magie bien méchant, mais plutôt d'un emprunt tout ce qu'il y avait de plus banale provenant de son coéquipier. Si ce dernier avait une idée derrière la tête, le démon souhaitait bien voir cela, et bien entendu le guerrier damnés n'allait pas être déçu de tout cela! Le style de combat de l'homme aux cheveux bleus était une danse parfaite de magie et d'escrime si on pouvait dire cela. Bien que pas forcément réceptif à la magie du Chaos, il semblait vouloir en puiser une simple quantité qui lui serait utile, ou certes mais pour quoi? Tout en réfléchissant et en continuant d'observer les mouvements des deux autres personnes présentes dans la pièce, à savoir Squall et le dragon zombolavonïque (Fameux mélange de Zombie, lave et draconique), le maitre d'arme analysa finalement que le jeune garçon avait fait exprès d'intégrer l'ennemie dans une certaine trajectoire qui empêcherait les deux de s'entre-aider rapidement. Hm? Que cherchait-il à faire? Lançant un coup d'oeil il remarqua bien que cela semblait être dans son plan, et finalement sans l'ombre d'une hésitation, bras croisé et son regard posé enfonçant ses pieds dans le sol défiant celui qui empêchait d'atteindre le prisme.


"Bah alors? Tu vois bien que tu nous fais attendre! Fait quelque chose carcasse de lave. Tu aurais donc perdu toute dignité de ta race initiale? On te laisse une chance pourtant d'attaquer le premier."

Cela semblait plutôt bien fonctionner sachant que le dragon venait de cracher une immense boule de feu sur Squall. Plutôt surpris de la taille, avant de se rappeler que le dragon était fait de lave, Trascer sourit alors même que son acolyte venait d'échanger de place l'attaque du dragon pour l'envoyer dans le décors, avant de se propulser avec force dans la gueule de la créature qui venait d'être propulser avec force vers le démon. Amusé dans un premier temps, et sachant pertinemment qu'ils étaient "frères" dans cette nouvelle guilde, le maitre d'arme pensa tout de suite qu'il y avait anguille sous rouche et resta donc campé sur ses positions. A à peine quelques centimètres de lui, la carcasse cadavérique s'ouvrit en deux sous les paroles de l'homme aux cheveux bleu, passant de chaque côté de celui qui n'avait que faire de tout cela. Le sortilège utiliser ne faisait pas de dégâts, analysa l'ancien renégats, mais c'était malgré tout une merveilleuse technique pour tuer des personnes faibles, ou tout simplement leur faire peur, les déstabiliser ou avoir plus de facilité dans l'assaut contre un adversaire que l'on aurait ainsi "tranché".


Sans perte de vitesse, Squall reprit l'assaut qu'il avait laissé la. D'abord en changeant de nouveau son emplacement avec une roche, l'ancien Dieu de la mort fit quelque chose qui, pour une personne comme lui méritait le respect. Dans une vitesse hallucinante et une immense démonstration de force, qui pourtant semblait non sans conséquences, il lança le dragon vers la roche qu'il avait téléporté là. L'humain ayant conservé les ailes de leurs ennemie, il s'en servit d'une merveilleuse façon pour crucifier l'immonde créature et finalement reformer dans une simple forme le tout. Largement admiratif, le seigneur démoniaque remarqua donc que, le dragon rampant de Din avait été ainsi clouer sur place tel un vulgaire ver de terre par ses propres moyens de locomotion aérien, si l'on pouvait encore utiliser se genre de chose comme moyen de déplacement, tout en.... Ah, le cachotier... Ressentant la propre essence de Trascer au sein même du protecteur du prisme, le démon remarqua bien qu'il manquait la pierre, et que c'était cette dernière le catalyseur qui contenait ainsi le sang même de porteur de Painsaw. Avec un léger sourire et s'avançant, le guerrier d'un milliard d'année s'exclama :

"Je vois que tu me laisse avec gentillesse le soin de l'achever. Je suis honoré et je dois bien admettre que ta façon de te battre c'est fortement amélioré, tout du moins la beauté de tes techniques, j'ai été vraiment agréablement surpris! Si tu pouvais me rendre mon arme, je vais pouvoir te montrer un petit aperçu de ce qu'il se passe lorsqu'un corps corrompu par le chaos atteint une quelconque autre créature vivante, morte ou n'ayant pas forcément besoin d'être de l'un, ou de l'autre."

Alors qu'il venait de récupérer son arme, le démon la planta immédiatement dans le sol avec la douce activation de la tronçonneuse qui, mordant la roche, lançant le sens dans tout les sens dans un magnifique écho. Petit à petit du trou sortait une flaque visqueuse noir ressemblant comme à du pétrole, mais lorsqu'on y prêtait bien attention l'on voyait dedans les reflets même du warp. Les démons, les temples des anciens dieux morts, et l'âme des innocents vaguant dans une éternité de douleur.

"Je vous invoques puissances des Dieux Déchus
Votre puissance resté en moi, bien que vous soyez disparu
Moi serviteur et maitre du Chaos Universelle,
Vous créature des enfers d'un royaume atemporel
J'ordonne la venu de votre mille fois maudit royaume,
Au sein du notre, de celui qui a été touché par notre génome,
Par les quatre n'étant plus que dans un,
Je souhaites pour cette créature un châtiment.... Une fin
"

Les remous de la flaque se firent de plus en plus rapide.... Avant de disparaitre de nouveau dans l'ouverture qu'avait creusé Painsaw. Récupérant son épée, sur laquelle brillait une lueur rose appartenant à l'autre dimension, le démon avait un sourire aux lèvres. Ouvrant un portail warp devant lui, il lança à travers quatre sacoche d'objet. Une contenant du sang, une autre une sphère magique, la troisième du poison et la quatrième de l'or. Une fois cela fait le portail disparu un instant, Trascer se retourna pour se diriger vers son compagnon comme si de rien n'était alors qu'aucun évènement ne s'était encore produit.

"Il n'y a plus qu'à attendre les autres mon ami."

Puis, en activant une dernière fois la tronçonneuse de sa lame qui se situait dans sa main gauche, la seconde vie du dragon vint à sa fin. Le caillou qui était au sein du dragon et recouvert du sang du démon venait de subir un effroyable sortilège. Il devint un réceptacle magique qui de par le sortilège, l'invocation et les offrandes allait provoquer l'apparition même du Warp dans le ventre de la créature. Après quelques pulsations déformant la roche, elle explosa, libérant la force même de la dimension corrompu. Ne comprenant pas où elle se trouvait, se fragment du warp tenta de récupérer toute chose qui lui permettrait de se répandre et aspira donc petit à petit le dragon. Imaginez que l'on vous aspire de l'intérieur par tout les côtés en même temps, que vous disparaissiez alors que vous vous écrasez contre vous mêmes. Vous avez donc la le sort de ce pauvre zombie qui disparut en un instant dans le Warp. Cette porte dimensionnel n'ayant eu que très peu d'énergie implosa dans une puissance vague d'énergie, recrachant dans une effusion de sang, de lave, de roche et d'os tout ce qui était il y a un instant l'ennemie du groupe mais aussi protecteur de la Déesse Din. Dans un sourir satisfait, le démon sourit à son coéquipier.

"Tu sais jouer à la bataille?"
Pièces Pièces : 45404
Nombre de messages : 360
Age : 23
Localisation : Dans son tube de soin
Réplique/Citation : "Pardon?"
Date d'inscription : 26/05/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Lun 4 Juil 2016 - 18:40
Le prisme se trouvait maintenant à porter de main ... mais pas véritablement, puisque effectivement il restait la nécessité de vaincre trois dragons, dans des combats en deux contre un, pour atteindre l'objet tant convoité par leur groupe. Celui qui portait présentement les traits de Gregor Eisenhorn trouvait assez surprenant qu'aucune autre guilde ne soi sur leur trace, essayant de les empêcher de prendre se territoire et d'ainsi véritablement devenir une menace. Peut-être que les Reclaimers étaient les seuls à savoir que le prisme était ici grâce a Monita? Si c'était le cas, Bayonetta était plus que bienvenue dans la guilde. Après tout, comme tout bon stratège, le Mercenaire savait que même une simple seconde d'avance sur son adverse est parfois assez pour changer le cours d'une bataille.

En parlant de la voluptueuse sorcière, celle-ci se dirigeait vers le même adverse que lui, probablement parce qu'elle avait le même signale de se diriger vers cette salle. Le pauvre avatar de la Déesse n'avait aucune idée de ce qui était sur le point de lui tomber dessus et le vieillard n'éprouvait aucun remord. Les créatures servant les Divins ne méritaient même pas d'avoir une once de ses préoccupations. Néanmoins cela lui donnait une idée et alors que les deux partenaires se tenaient maintenant côte à côte devant le Dragon, il se tourna vers la jeune femme et lui posa une question des plus simples :

- En sachant que le sort au nom de cette Déesse se nomme l'Amour de Nayru, croyez-vous que la haine est une faiblesse de ses créations?N'attendant pas la réponse avant de tester sa théorie, le Démon canalisa la haine qu'il éprouvait envers les êtres Divins qui interférait directement avec la vie des mortelles et propulsa cette attaque improvisé en direction de son ennemi. L'Empereur sous les traits d'un Mercenaire n'était certes pas un expert en déchiffrage d'expression faciale reptilienne, mais le sort semblait avoir porté ses fruits puisque l'Avatar de Nayru semblait éprouvé de la confusion devant tant de haine, ce qui laissait amplement le temps à Stip et a sa partenaire d'attaquer la créature au corps à corps - ou a distance, il ne connaissait pas vraiment le style de combat de Bayonetta - ce qu'il fît sans attendre.

Puisqu'il ne pouvait pas présentement être vu par les autres membres de sa guilde, il décida d'utiliser une arme associé avec sa véritable forme malgré les risques. En effet, face à un adversaire armuré tel un Dragon, mieux valait une arme contondante qu'une arme tranchante. Ainsi, il sorti le Marteau des Éléments de son sac de toile et chargea le reptile, le frappant à la base de sa patte avant droite, espérant ainsi lui briser le membre et réduire sa mobilité.
Pièces Pièces : 13599
Nombre de messages : 3047
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Roy a écrit :
avatar
Seraphin Salvateur
Lun 4 Juil 2016 - 18:46
Roy ne reçu aucune réponse à son cri. Visiblement il n'y avait personne. Il était également possible que la ou les personnes présentes de l'autre côté ne voulaient tout simplement pas répondre, de façon à rester discrète. Le héros resta fixer sur la vitre quelques instants avant de se tourner vers le reste du groupe. Cette pièce ne semblait pas apporter grand chose dans la quête de la guilde, c'est donc tout naturellement que les coéquipiers décidèrent d'avancer par un chemin que Squall semblait avoir découvert. Une large porte de pierre se trouvait au bout d'un petit tunnel. Nul doute que ladite porte menait très certainement à un endroit important de cette bibliothèque. Après tout, pourquoi l'aurait-on protéger d'une gigantesque porte si elle n'était pas vitale ?

- Je ne sais pas à quoi sert cette salle, mais il est clair que celui qui l'a construite voulait que la personne se trouvant de l'autre côté puisse nous observer. Sans doute somme nous sur le point d'être attaqué par une quelconque créature ... a moins que celle-ci ne soi morte de vieillesse. Je propose d'avancer pour en avoir le cœur nette.

Roy hocha la tête, approuvant Stip puisqu'il venait justement de songer à la même chose. Cette vitre n'était certainement pas là pour rien. Mais tant pis, le temps était compté, il fallait mettre la main sur le prisme avant les autres et surtout empêcher le poison qui consumait le corps de l'ange de le détruire complètement. Alors que toute la guilde Reclaimer se dirigeait vers la porte en pierre, une ombre tomba du plafond, juste devant la pierre. Le guerrier eu un pas de recul et dégaina ses armes en un instant, par réflexe, avant de réaliser que l'ombre était une araignée rouge et noire, mais morte, visiblement de faim puisqu'elle ne présentait aucun dégâts quelconque. Il souffla et rangea ses armes, prêt à partir. Pourtant, un étrange bruit se dégageait de derrière. Un bruit immonde qui fit tourner la tête de Roy par curiosité. Trascer venait non seulement de découper l'araignée de la façon la plus brutale et immonde qui soit mais qu'en plus il se permit se découper les pattes de l'araignée pour les mettre sur Painsaw. L'air fier de lui, il releva la tête pour contempler l'air de dégoût du reste des membres de la guilde. Restant figer un moment, il décida de retirer les pattes fraîchement découpées avant de rejoindre les autres.

Bayonetta poussa la tranquillement la porte de sa main et celle-ci révéla une bibliothèque beaucoup plus sombre que celle que les héros venaient de traverser. Cependant, tout les ouvrages se trouvant ici semblaient complètement illisibles. Quel dommage, tant de savoir gâché était assez triste à voir. Magicka semblait explorer la bibliothèque plus en profondeur avant de trouver un livre beaucoup plus grand que les autres. Elle posa son doigt dessus et le mur derrière s'effondra, laissant apparaître un téléporteur éteint. La magicienne utilisa ses pouvoirs et, pour une fois, réussit. Elle ralluma le téléporteur d'un sort bien placé. Cependant, elle assura qu'elle ne l'avait pas beaucoup charger et qu'il fallait donc le prendre rapidement.

Jusqu'à la Roy, je ne comprenais pas pourquoi tu avais autant envie de combattre, de faire l'utilisation de ces dons hors du commun que tu possède pour des personnes qui n'en avaient rien à faire ni même de ta vie ou bien de ta mort.

Mais maintenant...


Ce n'est pas vraiment pour eux que tu combats, n'est ce pas ? Mais bien pour toi, car tu t'en voudrais de ne rien avoir fais pour ces gens incapable de combattre, car tu es conscient de ton potentiel.


Car, nous somme les Reclaimers, et je n'accepterais pas la mort avant que nous ne reprenons tout ce qui nous appartiens.


Roy esquissa un sourire. Son ami venait de toucher au bon endroit. C'est vrai, l'ange se savait spécial et se savait puissant, mais pas assez pour protéger ce qu'il voudrait. Certes, ses convictions étaient louables et dirigées vers les autres, mais nul doute qu'il se battait également pour lui même, pour plus de puissance, suffisamment pour ne plus laisser les autres périr. Il tapota l'épaule de Squall et lui répondit :

« Jamais je ne te demanderais de te battre pour les autres, ni même pour nous. Je n'ai pas besoin de le faire. Notre guilde est la représentation physique de nos liens qui eux ne le sont pas. Je n'ai pas créé cette guilde car je voulais te faire rejoindre nos rangs. Non, c'est totalement l'inverse, c'est parce que nous sommes tous unis que cette guilde s'est formée d'elle-même. C'est pour ça que je te fais confiance, Squall. »

Roy prit une grande inspiration et pris le téléporteur, suivi par tout le reste de la guilde. L'endroit de la téléportation leur permettait de voir le prisme. Enfin, ils touchaient au but ! Cependant, il fallait d'abord emprunter trois chemins, en sommes, se diviser en trois binôme pour traverser une épreuve, sans doute un monstre. Les groupes se formèrent rapidement et chacun d'entre eux empruntèrent leur chemin. L'ange se groupa (ça se dit pas mais j'en ai marre de ce post laissez moi tranquille) avec Magicka et les deux pénétrèrent dans la salle, la magicienne d'abord. La porte se ferma derrière les deux et un dragon zombifique vert commença à leur hurler dessus et à ramper vers eux. La jeune fille se décida à frapper la première, matérialisant ses sphères et en brandissant son épée en or. Cette dernière la chargea d'une énergie phénoménale. Roy comprit alors le potentiel de la jeune femme et se dit que si elle maîtrisait sa puissance, elle serait un élément clé de la guilde. Toute la puissance qu'elle venait de créé se concentra dans son épée et elle assena un coup violent au dragon, lui faisant subir des dégâts interne de lave et d'explosion dévastateur. Bien, il était temps de passer à l'action. Ou tout du moins, c'est ce qu'il avait espéré.

Alors que Roy s'apprêtait à attaquer à son tour, une énorme douleur le lança dans le bras, puis dans l'estomac. Il dût poser un genou au sol et se plier, contenant un râle de douleur entre ses dents. La douleur se faisait de plus en plus violente, comme si quelque chose le déchirait de l'intérieur. L'ange ferma les yeux et serra encore plus fort la mâchoire, contenant le plus qu'il pouvait les cris de douleur qui ne demandaient qu'à s'échapper de sa bouche. Un large filet de sang se mit à couler le long de sa bouche tandis que son bras entrait en putréfaction avancée. Sa peau se mit à tomber, sa chair se mit à pourrir et laissa place à son os. Une autre forme de chair, noirâtre, se mit à recomposer son bras dans une douleur abominable. Cette fois-ci, le guerrier ne put s'empêcher de retenir sa douleur et hurla si fort que même les autres personnes dans les pièces à côté l'avaient entendu. Son bras se reforma en sorte de pince étrange alors que la douleur diminuait enfin, mais il gardait tout de même une douleur moins forte, mais constante. Il était devenu impossible d'utiliser ses deux épées et plus qu'urgent de terminer tout ça. Ses déplacement s'en retrouvaient grandement réduits en plus de ça. Tant pis, il fallait finir ceci rapidement. De son bras encore valide, le Lycien dégaina son épée et se plaça en face du monstre, ailes déployées.


« Je n'ai plus de temps à perdre alors tu seras le premier à goûter de ma nouvelle puissance. »

Roy plaça sa lame à l'horizontale, soufflant quelques secondes avant de s'envoler et de traverser le monstre, une sorte d'aura bleutée émanant de lui. Des centaines d'armes blanches se matérialisèrent autour du dragon et lorsque l'ange posa un pied au sol, toutes les armes le découpèrent de part en part. Il venait juste d'utiliser l'éther. Tant pis s'il devait utiliser son pouvoir le plus puissant et user de toute son énergie, il n'avait vraiment plus le temps à dépenser.
Pièces Pièces : 102908
Nombre de messages : 18935
Age : 22
Localisation : Quelque part en train de défendre la veuve et l'orphelin
Réplique/Citation : Vos sacrifices ne seront pas vains !
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Roy Élément Lyndis Eliwood
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Magicka a écrit :
avatar
Koopa
Jeu 7 Juil 2016 - 13:44
Magicka ♥
Pièces Pièces : 13627
Nombre de messages : 240
Date d'inscription : 23/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 7 Juil 2016 - 13:44
Le membre 'Magicka' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


#1 'Dé Magicka 1' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Dé Magicka 2' :

#2 Résultat :
Pièces Pièces : 30261
Nombre de messages : 8030
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Magicka a écrit :
avatar
Koopa
Sam 9 Juil 2016 - 4:20
Magicka se recula lorsque Roy attaqua. L'ange semblait ne plus pouvoir se retenir. La magicienne n'avait pas pu lui administrer les soins adéquats et de ce fait cela était difficile pour elle de le voir ainsi souffrir. Alors qu'il coupa le dragon en deux, de nombreuses lames tranchantes s'abattirent sur la créature. Alors quasiment détruite, Magicka voulut tenter d'asséner le coup final, mais sa dernière attaque l'avait quelque peu fatiguée. Soufflant quelques secondes en s'étirant, la demoiselle pointa son épée en direction de la créature, presque inconsciente, et trois sphères apparurent autour d'elle, gravitant avec rapidité tandis que les lumières changeaient constamment. Claquant des doigts, Magicka fit apparaître dans la première sphère son propre visage, puis les indices du soin et de la roche. Elle n'eut pas le temps de voir se réaliser son combo. Le sol se craquela et de nombreux morceaux de celui-ci gravitèrent au sommet de la pointe de son épée avant de former un véritable boulet massif. Une puissante énergie verte l'entoura, tel un rideau magique et scintillant, puis, le boulet, comme attiré par une puissante gravité, tomba sur le crâne de la magicienne et se fendit en deux. L'aura de soin rebondit sur Magicka et atteignit Roy ainsi que le dragon, qui, étant un zombi, fut juste assez blessé pour succomber à ses blessures, tandis que la jeune femme tomba à genoux, puis s'étala sur le sol, dans les pommes, sonnée par la puissance de son propre roc.
Pièces Pièces : 13627
Nombre de messages : 240
Date d'inscription : 23/02/2013
Voir le profil de l'utilisateur




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Sam 9 Juil 2016 - 13:35
Bayonetta observa le dragon en esquissant un petit sourire. Le reptile n'avait pas l'ombre d'une chance, et le prisme étant plus important que le reste, la sorcière ne voulut pas même prendre le temps d'y aller doucement pour se chauffer. Quel intérêt de toute façon ? Le monstre n'était qu'un serviteur des anges, et par ce simple biais, il ne méritait ni la vie, ni sa deuxième vie. La sorcière de l'Umbra ne prit pas de gants, et demanda à Stip de reculer quelques peu pour pas qu'il ne se prenne les éclats de magie sombre. Se cambrant, la femme leva les bras au ciel comme si elle s'étirait, et ses vêtements disparurent, la mettant nue sans aucune gêne face au vieil homme qui pouvait se targuer d'une telle vue. Les vêtements de Bayonetta grouillèrent, se greffant à ses cheveux comme à une base, puis devinrent un puissant tourbillon de haine et de chaos, matérialisé en un horrible monstre qui, après avoir imité le barrissement d'un éléphant, s'abattit, gueule devant, sur le dragon, l'éclatant contre un mur et le dévorant sans retenue.

Des morceaux du reptile fusèrent de partout, tombant dans la lave, tandis que Bayonetta conservait sa position sans ciller. Une fois le dragon tué pour de bon, des restes de son corps, s'ils n'étaient pas carbonisés, dispersés ça et là, la jeune femme bannit le monstre et se rhabilla d'un seul coup, se dirigeant d'un pas léger vers la sortie, l'épreuve brillamment terminée. Elle n'avait pas de doute quand à la rapidité de ses compagnons concernant les deux autres dragons.
Pièces Pièces : 57700
Nombre de messages : 5828
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 21 Juil 2016 - 20:39
Une fois les trois dragons défaits, les grilles retenant le prisme s'ouvrirent, ainsi que les trois portes des salles des épreuves contenant les groupes de la guilde Reclaimer, ayant brillamment triomphé de leurs combats de groupe. C'est en laissant derrière eux le cadavre de trois dragons démoniaques revenus à la vie par le biais d'une magie antique que les six membres purent finalement se placer devant les prismes. Les goules elles-mêmes, effrayées à l'idée de voir une telle magie pure se décharger dans l'ensemble de la salle, n'osèrent bouger, se repliant sur elles-mêmes comme des enfants apeurés.


Les verrous sont 2, 3, 4, 5. Chaque membre de la guilde souhaitant frapper le prisme devra reussir a faire sauter les verrous, c'est à dire que si Roy, par exemple, reussit à placer les 4 chiffres, il pourra frapper le prisme. Si Squall quand à lui n'a pas eu les 4 chiffres, il devra continuer de briser ses propres verrous.


Le prisme possède 20pv. Toute frappe directe contre le prisme lui retire 5pv.

Si un membre de la guilde fait le score de 1, il ne pourra plus lancer de dé tant qu'un autre membre n'aura pas fait 6. Un membre faisant 6 supprime les "1" de toute son équipe.
Pièces Pièces : 30261
Nombre de messages : 8030
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Dim 24 Juil 2016 - 13:24
[suite a une discussion avec Link, on retire le caractère verrou des prismes parce que c'est pas viable sur un topic d'une seule guilde, merci pour votre compréhension]


La sorcière de l'Umbra fut la première à se diriger vers le centre du souterrain. les jets de lave fusèrent à tel point que les goules, elles-même effrayées, se replièrent comme des bambins à qui on aurait retiré leur bonbon. Les grilles invincibles avaient disparues, laissant le prisme à nu. Comme prévu, grâce aux pouvoirs aléatoires de Magicka, personne n'avait pu pénétrer au sein de "volcan" pendant l'épreuve, ce qui laissait un champ libre à Reclaimer pour s'emparer de ce prisme une bonne fois pour toute. Soupirant, Bayonetta pensa à Gozen. La première pierre de l'édifice serait posé une fois ce prisme vierge détruit. Chargeant doucement les balles de son pistolet, Bayonetta savait que deux "coups" suffiraient pour abattre le rocher. Le prochain devrait poser son propre prisme aux couleurs de la guilde par derrière mais cela restait la partie la plus facile du jeu.

Bayonetta se plaça de manière à pouvoir tirer avec ses quatre pistolets, c'est à dire en position de chandelle, coude en avant, et se plia assez pour viser avec ses quatre membres, avant de tirer une salve ravageuse et magique qui affaiblit assez le prisme pour le fêler.
Pièces Pièces : 57700
Nombre de messages : 5828
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Squall Leonheart a écrit :
avatar
M5
Dim 24 Juil 2016 - 13:58
L'homme n'observait même pas la défaite de leurs adversaires, comme l'ancienne personne qu'il incarnait aimait tant le dire. " Le cycle de la vie et de la mort continue. Nous vivrons, Ils mourront." Tel semblait être le destin des ennemis croisent la route du jeune garçon, aucune chance de rédemption ou bien de fuite. Car être son ennemis, est être coupable, et tout les coupables seront jugés, leurs destins n'était qu'une manifestation de sa volonté et comme il l'indiquait si bien, sa volonté était de faire de mettre fin à la corruption des hommes et de ces dieux mégalos.

Il n'accorda aucun temps supplémentaire à son camarade, quittant l'endroit avant même qu'il n'ait fini son incantation, se dirigeant vers l'entrée leurs servant maintenant de sortie. Après avoir fait le sacrifice d'une erreur de la nature, ayant tout juste atteint la porte la puissante attaque du chaos retentissais dans toute la construction, absorbant jusqu'à l'air et la vie les entourant.. Un léger sourire apparut sur son visage, observant que le seigneur du chaos avait les même ambitions que lui.. Tout deux semblaient faire une bonne équipe, se salir les mains pour la bonne cause ne leurs faisaient pas peur.
L'homme progressa dans la structure arrivant finalement à l'embranchement, observant la porte menant au prisme finalement ouverte et surtout l'assaut de la sorcière l'homme avait compris que tout ses camarades furent victorieux. Cela le rassurait sur l'état de leurs chefs, qui maintenant serait loin de tout ces étranges problèmes d'infection, un mouvement après l'autre l'alchimiste fit face au prisme.

La communication était fortuite, il avança sa main gauche en direction du prisme et plus cette dernière avançait et plus ce dernier se dissipait en poussière comme s'il fuyait le corps du seigneur de la mort. Il était maintenant plus détendu alors qu'il déposait la seconde gemme sur le socle,poussant un léger soupire de satisfaction ce dernier se retourna vers Bayonetta et afficha un doux sourire.
Pièces Pièces : 65882
Nombre de messages : 266
Age : 22
Localisation : Le monde normal
Réplique/Citation : Alors comme ça tu pense être un Dieu ? Il n'en est rien. Tu n'es qu'un parasite dévoré par la jalousie et l'appetence qui convoite la vie sacrée des autres tu te nourris d'eux, de leurs souvenirs, d'amours et de deuils, de naissances et de morts, de joies et chagrins.
Date d'inscription : 31/12/2012
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
[PRISME] Le tombeau des Déesses
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum