Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Le poney et son serviteur [PV : Pignouf]
Mister Dark a écrit :
avatar
Tout Simplement Dark
Mar 29 Mar 2016 - 14:11
Amaterasu avait entendu dire que le Royaume Champignon était tombé entre les force du mal et avait décidé de quitter les terres Nippone pour aller faire un tour de ce côté, ainsi voir de ses propres yeux l'ampleur des dégâts et voir si elle pouvait faire quelque chose. Ah première vue le quartier où se baladait la déesse, avait subi quelques dégâts rien de trop grave, cela pouvait être réparé ou autre chose. Mais l'ambiance du royaume était devenue malsaine, cela en fessait presque peur à la déesse.

La déesse était venue dans ce royaume sous sa forme bestiale, en espérant que personne ne fasse attention à elle. La louve voulait se faire passer pour la bête qu'elle était et faire croire à ses ennemis qu'elle était qu'un bête loup et non une de leur futur ennemie. Beaucoup de ses ennemis passé la prenait ainsi, c'était à la fois vexant, mais il faut reconnaitre que cela avait pût servir plus d'une fois, surtout quand les yokais la prenaient vraiment pour un loup très stupide et non pour le kami du soleil. Mais est-ce que cela allait de nouveau marcher?

Mais elle ne se sentait très à l'aise elle avait l'impression qu'elle était suivie où observer depuis un moment, alors la louve se mit à grogner pour essayer de faire peur à l'individu qui oserait peut-être la défier? Au final il semblait y avoir personne, vraiment bizarre, ça doit être ce royaume qui lui donne cette impression de malaise.
Pièces Pièces : 2780
Nombre de messages : 90
Age : 24
Localisation : ???
Date d'inscription : 05/01/2016
Liens :
Créatrices : Betilla, Aline Louïa,Sandra Misu,Dora Dodemer, Ambre Écueil

Epouse : Elyon

Enfants : Rayman, Ly

Création : André

Alliés : Le Magicien, André

Empereurs : de la majorité des mauvais-rêves

Ennemis : Polokus, Jano, Rayman


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Dim 3 Avr 2016 - 20:03
WHAAAAAAAAAAAAAA.....HAAAA-HAHAHA-OH-OH-OH-OH !





Alors que les nuages noirs filtraient la lumière à travers le Royaume Champignon, un train composé de plusieurs cubes de bois multicolores apparut dans le ciel, semblant sortir par la cheminée d'un entrepôt sinistre. Le train, prenant au fur et à mesure la taille d'une locomotive réelle, fit un looping dans les airs, avant finalement de tomber en chute libre au beau milieu d'un quartier du Royaume Champignon. Tel que le train était apparu dans le ciel, ceux qui pouvaient se trouver aux alentours n'avaient certainement rien manqué de cette apparition qui allait si bien au Général. Alors que le train était désormais en morceau, il sorti de la locomotive, en levant les bras au ciel d'un air victorieux. Rappelons que dans l'épisode précédent, Pignouf avait joué un mauvais tour à Rosstail, et avait pu s'échapper du Coffre à Jouet grâce à lui. Mieux que ça, il n'était pas seul. Il tira quelque chose de la locomotive, qui ressemblait ni plus ni moins...A un lama avec une tête de maskass. Alors qu'il avait su maîtriser la bête, le Maskass monta sur le dos de la bête et pointa la direction nord de la ville...Après avoir éternué.

Haaa, je suis enfin libre. Quel plaisir ça fait de ne plus être enfermé dans ce maudit coffre ! Bon, par contre, il a l'air de s'être passé pas mal de choses en mon absence...Et puis...C'est quoi ces poils qui voltigent dans les airs. Y a vraiment personne qui passe le ménage par ici ?! Je suis allergique, bordel ! Bon, il vaudrait mieux partir...Je dirais...PAR LA ! HUE DADA ! ...Hurla-t-il en donnant un coup de pied contre sa monture. Malheuresement, la bête partie au quart de tour, ce qui fit tomber le Général Maskass qui fit tomber son masque par terre, et le ramassa d'un air pataud, sans que personne ne voit ce qui se cachait derrière. Ça le décrédibilisait pas mal, alors mieux valait qu'on ne le voit pas ! Puis il se mit à partir dans cette direction qu'il avait choisi...Au hasard. Mais ne dit-on pas que le hasard fait bien les choses ?
Pièces Pièces : 2195
Nombre de messages : 1458
Age : 23
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  EVENT : Execution Publique
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Mister Dark a écrit :
avatar
Tout Simplement Dark
Mer 6 Juil 2016 - 16:11
[Si j'ai du mal à remettre dans le bain c'est normal, mais quand faut y aller, faut y aller!]

Un train volant? Enfin pas vraiment, celui-ci s’écrasa au sol, Amaterasu ne put pas voir la chute, mais l'entendu ça se passait un peu plus loin. La louve décidât de ne pas trop prêter attention à ce petit incident et continua sa route, toujours dans cette ville qui n'était plus que l'ombre d'elle-même. La déesse ne connaissait pas vraiment "Toadville", mais dans ses souvenirs la ville était à l'époque plus joyeuse et lumineuse. Les temps changent, le mal s'est approprié cet endroit.

La louve qui continuait son chemin, entendu une voix familière : celle d'un général Maskass qu'Amaterasu n'appréciait pas vraiment, il n'était pas méchant, mais vraiment lourd et fatiguant et celle-ci n'avait pas oublié comment le maskass avait essayé de monter sur son dos... Mieux ne valait pas y prêter attention et continué son chemin comme-ci elle n'avait rien entendu...

Mais la déesse ne se sentait pas très bien, le maskass était peut-être en danger? Il n'était pas très débrouillard, enfin quoi que, il semble toujours en vie, ce qui prouve qu'il arrive toujours à trouver une solution à ses soucis. Mais alors la déesse hésitait à venir vers lui, c'est lui qui par le plus grand des hasards tomba sur elle. Et oui, Pignouf à force de suivre un chemin par hasard réussit à tomber nez à nez sur la déesse louve. Mais ce ne fut pas la seule chose qui arrivât au même lieu que la louve... La présence qu'elle ressentait depuis tout à l'heure était encore là... Difficile à dire que c'était, car elle ne les voyait pas vraiment, elle les ressentait juste. La déesse alors se mit à bondir sur le Maskass mordit sa petite veste pour le protéger des présences qui rodent... Elle avait l'intuition que le petit général était en danger.

PS : Improvisions total, dis-moi si ça te convient pas.
Pièces Pièces : 2780
Nombre de messages : 90
Age : 24
Localisation : ???
Date d'inscription : 05/01/2016
Liens :
Créatrices : Betilla, Aline Louïa,Sandra Misu,Dora Dodemer, Ambre Écueil

Epouse : Elyon

Enfants : Rayman, Ly

Création : André

Alliés : Le Magicien, André

Empereurs : de la majorité des mauvais-rêves

Ennemis : Polokus, Jano, Rayman


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Mar 19 Juil 2016 - 11:09
(Tu sais très bien que n'importe quel RP me convient !)

Alors là...Pignouf s'était tout simplement attendu a tout mais pas à ça ! Le train grâce auquel il avait pu quitter ce maudit coffre à jouet s'était écrasé, l'obligeant à quitter à pied. Mais lui aussi "le" sentit...Quelque chose ne tournait pas rond dans cette ville qu'il avait jadis connu très bien. Pignouf se dirigea en direction du quartier commerçant, espérant croiser une tierce personne qu'il pourrait gracieusement racketer, lorsqu'enfin, il aperçu cette aura si significative, qu'il ne saurait confondre avec personne d'autres. Les poils de tout à l'heure, cette aura...C'était bel et bien sa louve déesse préférée !

...AMA ?!

Pas le temps d'en dire plus ! La louve sauta sur Pignouf et se mit à mordre sa veste, déboutonnant celle-ci au passage, et le masque du général prit une drôle d'allure rougeâtre. Toussotant pour repousser sa gêne, Pignouf posa sa main sur la crinière de la louve, en la frottant comme s'il s'agissait d'un enfant. C'était drôle, mais se retrouver seul avec elle, comme ça, le mettait mal à l'aise. Et pourtant, il gardait toujours pour elle un amour infini.  

...A...Allons mon Ama d'amour...Moi aussi tu m'as manqué mais tu ne penses pas que l'on devrait éviter de faire ce genre de choses en public ? Je veux dire...Moi aussi j'ai follement envie de te sauter dessus maintenant mais là c'est peut être pas vraiment le mom...

Avec une force surnaturelle, Pignouf se fit soulever puis lancer de l'autre côté, la louve préférant l'écarter d'un danger éminent qui était en train de se manifester sous leurs yeux. Des espèces de flaques d'ombres venaient de faire leur apparition par-ci, par-là desquels sortaient des espèces de fourmis aux yeux jaunâtres. Tremblotant sur place, ces adversaires n'étaient pas bien robustes mais leur nombre qui se multiplia rapidement pouvait consister en un danger. Pignouf qui se releva de sa nouvelle chute remarqua enfin ces créatures qui ne souhaitaient pas vraiment faire ami-ami avec eux. Il était donc logique de répondre par la force...Comme il avait l'habitude ! Pignouf sortit son canon-laser de sous son képi magique, et se mit dos à Amaterasu, hésitant à la fois à fuir ou a éliminer tout ce qui tenterait de faire du mal à sa louve adorée. Il venait de la retrouver, il n'y croyait pas ! Cette fois, ce serait le mariage assuré. Oui, il allait lui montrer la force dans ses petits bras, et elle fondrait pour lui, assurément ! Nom d'un Maskass, c'était l'occasion de sa vie !

Notre couple reprend du service ! Et ça m'avait manqué ma p'tite Ama ♥ !
Pièces Pièces : 2195
Nombre de messages : 1458
Age : 23
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  EVENT : Execution Publique
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Mister Dark a écrit :
avatar
Tout Simplement Dark
Mer 20 Juil 2016 - 18:20
Qu'est qui pouvait être relou, ce petit maskass, enfin ce n'était pas son genre de laisser quelqu'un en difficulté, si elle pouvait l'aider elle le fait, même si la personne en question a le cerveau peu développé et qu'il est désespérant, comme Pignouf quoi.

Les créatures sortirent alors de l'ombre, elles avaient très bien compris qu'elles avaient étés repérer et ne voyait donc plus l'intérêt de se cacher. Amaterasu continuait à grogner envers ses adversaires, comme elle avait toujours l'habitude de faire avant d'engager le combat, mais ses grognements furent coupés par Pignouf qui réussit à le surprendre en lui bondissant sur le dos. Que fessait-il encore là? La déesse s'attendait qu'il s'enfuie, mais non celui-ci avait décidé de rester. En plus, il utilisa le terme de "couple" en parlant d'eux, franchement, il était écœurant. Si elle pouvait parler sur cette forme, elle aurait déjà fait part de toute sa frustration, mais là, elle ne pouvait pas et il était plus intéressant de garder sa forme de louve pour combattre.

Trois de ses créatures en forme de fourmis bondissaient sur la déesse essayant de l'attaquer avec des sortes de pinces la déesse décida de ne plus perdre une seule minute et utilisa une technique du pinceau céleste pour les découper en deux. En utilisant lame lumière. Cela dit, deux autres qui se trouvaient derrière de la louve réussie à l'attaquer et à pincer sa petite queue, ce qui eut pour effet de la faire piailler de douleur.

Ses créatures n'étaient pas très fortes, mais très nombreuses et entouraient la louve et le maskass. Pour mieux agir, elle utilisa "brume occulte" encore une technique du pinceau Céleste qui ralentissait les mouvements de tous les adversaires, cela lui permit de mieux les attaquer. La déesse avait aussi pris soin de ne pas ralentir Pignouf en espérant qu'il réagisse. Sait-il faire autre chose que parler un peu trop fort?
Pièces Pièces : 2780
Nombre de messages : 90
Age : 24
Localisation : ???
Date d'inscription : 05/01/2016
Liens :
Créatrices : Betilla, Aline Louïa,Sandra Misu,Dora Dodemer, Ambre Écueil

Epouse : Elyon

Enfants : Rayman, Ly

Création : André

Alliés : Le Magicien, André

Empereurs : de la majorité des mauvais-rêves

Ennemis : Polokus, Jano, Rayman


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Mer 20 Juil 2016 - 23:18
La brume qui venait de se lever venait littéralement de ralentir les mouvements de ses adversaires. Est-ce que c'était une technique du pinceau céleste ? Pignouf n'avait jamais vu l'utilisation d'une telle technique, et il devait avouer que c'était particulièrement chouette ! Après les avoir trancher en deux, les fourmis faites d'ombres avançaient comme au ralenti, essayant d'attaquer de nouveau la louve qui venait de gémir de douleur. Pignouf, sous l'admiration de la déesse, mit quelques secondes a réagir avant de s'apercevoir qu'on essayait de lui faire du mal. Il était temps de la défendre ! Ce genre d'ennemis n'étaient pour tous les deux, que du menu fretin, mais quoi de mieux que de s'exercer de nouveau au combat. Pignouf était un peu rouillé d'être resté si longtemps dans ce maudit coffre.

Ne t'en fais pas ma jolie, Pignouf est sur le coup ! s'écria tout joyeux le Général Maskass, redressant le képi sur sa tête. Armé de son canon, il sauta sur la tête de la louve, puis sauta de nouveau pour se placer face aux fourmis qui semblaient désorientés. Pignouf appuya sur la gâchette de son arme, chargeant un laser, et un tir lumineux rosâtre en sorti, dévastant sur quelques mètres les créatures de l'ombre. Le tir venait de couper littéralement en deux des fourmis, ce qui fit sourire le maskass. Il ignorait que son arme pouvait se montrer si efficace, mais c'était sans doute dû au fait que ces fourmis n'étaient pas très résistantes. Peu solides mais cependant nombreuses ! Très vite, une nouvelle mare d'ombre se forma autour du duo, les empêchant de fuir. Pignouf commença à mordre l'intérieur de son masque, puis se mit en boule et sauta a plat ventre, écrasant une fourmie au passage, les autres s'écartant de son chemin. Le Maskass ne perdit pas une seconde, et se releva en toute hâte, attrapant l'une des pattes d'Ama, et la trainant avec lui pour la faire sortir d'ici — il ne paye pas de mine avec sa petite taille, mais sa "force" a considérablement augmenté depuis son entraînement dans le coffre a jouet ! — permettant ainsi au duo d'échapper aux attaques de leurs agresseurs. Un bâtiment sur plusieurs étages se dressait devant eux, une boutique plus exactement, et Pignouf proposa de s'y réfugier :

Je pense que le mieux, ça serait qu'on se réfugie tout en haut ! Je vais continuer de les ralentir, attends-moi là bas, je te rejoindrais mon Ama d'amour ♥ ! fit-il sur un air un peu trop sûr de lui. Il souhaitait a tout prix la "protéger" alors que dans les faits...C'était plutôt lui qui en avait besoin. Sans doute écoutait-il trop ses sentiments, mais ça, Pignouf s'en fichait éperdument. Le petit Maskass profita du fait que la brume était en train de se dissiper, mais néanmoins toujours active, pour placer sa main sur le revers de son képi. Un petit sourire machiavélique se dessina sur sa face d'abruti, puis il le souleva et le retourna face à lui. Une centaine de pièces en sorti, se déversant littéralement sur les fourmis, les faisant par la même occasion reculer, et les dissuader de continuer à avancer.

PARTEZ, CRÉATURES DES OMBRES ! ICI, VOUS N'ÊTES PAS LES BIENVENUE ! MOI, PIGNOUF, UN JOUR JE SERAI LE ROI DE VOTRE ROYAUME ! MUAHAHAHAHA !

Le flot de pièce continua à se battre sur ses adversaires, et un rire maléfique retentit dans les airs. Amaterasu venait d'en avoir la confirmation : la mégalomanie de Pignouf, elle, ne l'avait jamais quitté...



-150 piece
Pièces Pièces : 2195
Nombre de messages : 1458
Age : 23
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  EVENT : Execution Publique
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Mister Dark a écrit :
avatar
Tout Simplement Dark
Ven 29 Juil 2016 - 23:03
Il avait vraiment de vraies armes pour se défendre? Incroyable, qui l'aurait cru? Amaterasu le prenait pour un bon à rien, mais au fond elle savait qu'il cachait très certainement involontairement une partie de son jeu. Enfin la déesse n'allait pas cracher sur son aide, ces fourmis étaient tellement nombreuses et semblait se multiplier sans arrêt?

Et si c'était ça? Dés qu'on tue une créature elle se multiplie, ce qui expliquerait pourquoi le nombre ne fait qu'accroitre malgré les assauts de la déesse et du général... Il y avait sûrement un moyen de se débarrasser de cet ennemi? Mais comment? Amaterasu n'était pas la plus futée, elle n'était même pas sûre de sa théorie soit fondée, alors qu'elle réfléchissait tout en se défendant un minimum elle sentie une force tirer sur sa patte. C'était Pignouf, sa force réussie à surprendre la déesse, comment avait-il fait pour la tirer par la patte. Après quelques mètres de course, Pignouf lui demanda de fuir dans un bâtiment chose qu'elle refusa bien sûr. Mais elle n'agissa pas pour autant, laissant le général attaqué seul.

Voyant que les créatures étaient perturbées par l'attaque de Pignouf, la déesse en profita pour éloigner le général du danger trop préoccupé à exprimer son orgueil, elle tira par son col pour le faire bondir sur son dos et s'en alla en direction du bâtiment. Ce bâtiment n'allait sûrement pas les aidé à combattre leurs adversaires, mais celui-ci lui permettra de gagner un peu de temps, enfin c'est qu'espérait la déesse.

Une fois à l'intérieur, Amaterasu reprit sa forme humaine et commença à barricader la boutique où ils se trouvaient en mettant de nombreux meuble devant la porte puis s'enfuit avec le général à l'étage du dessus. De là-haut ils avaient une petite fenêtre leur permettant d'avoir une bonne vision sur les fourmis qui essayaient de défoncer la porte. Pourquoi la louve avait repris son apparence humaine? Et bien premièrement pour barricader la porte, la seconde était qu'elle devait parler au général et ce n'était pas facile quand celui-ci ne comprend ni les grognements ou aboiements de louve.

Écoute Pignouf, j'ai l'impression que plus on affronte ces créatures plus elles se multiplient... Ensuite, je crains qu'ils vont bientôt défoncer cette porte.

Fuir très loin restait une très bonne solution, Amaterasu était plus rapide que ces créature enfin sur sa forme de louve, elle pouvait facilement les distancé, mais elle n'avait pas envie que ces bêtes détruisent cette ville.



Pièces Pièces : 2780
Nombre de messages : 90
Age : 24
Localisation : ???
Date d'inscription : 05/01/2016
Liens :
Créatrices : Betilla, Aline Louïa,Sandra Misu,Dora Dodemer, Ambre Écueil

Epouse : Elyon

Enfants : Rayman, Ly

Création : André

Alliés : Le Magicien, André

Empereurs : de la majorité des mauvais-rêves

Ennemis : Polokus, Jano, Rayman


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Lun 1 Aoû 2016 - 11:57
...♥

Rien à faire. Malgré le fait que les ennemis étaient en train de se réunir devant la porte que la déesse venait de barricader, Pignouf restait là, dans les vapes, observant amoureusement les voluptés de la louve ayant pris une forme humaine. Elle était tout simplement...Magnifique. La plus belle créature que Pignouf n'avait jamais vu sur terre. Et pourtant, ce n'était pas la première fois qu'il la voyait sous cette forme là, mais c'était sans doute plus fort que lui. Pignouf fit bouger ses bras dans tous les sens puis sauta sur la Déesse, plongeant sa tête entre ses nénés confortables et volumineux. Il en bava même, frottant son masque contre elle. Quel pervers ce Maskass.

Amaaaaaa ♥...

Vénus, Cupidon ou n'importe quelle autre divinité venait de le frapper en plein coeur, et voila qu'il se retrouvait paralysé, incapable de bouger, alors que la porte était en train d'être forcée. Petit à petit, il revint à ses esprits, ou plutôt grâce à une baffe monumentale que la déesse du soleil venait de lui donner. Pignouf l'en remerciait presque ! Secouant sa tête, il revint à ses esprits, armés de son canon.

On ne peut pas laisser Toadville être détruit par ces bêtes, cette ville nous appartient ! Voila ce qu'on va faire, tu restes ici et tu utilises les pouvoirs du pinceau à travers cette fenêtre. De mon côté, lorsqu'ils arriveront, je vais leur réserver une petite surp... Un bruit sourd de bois brisé se fit entendre, coupant le Général dans ses mots. Il reprit subitement : ...Plus le temps, j'y vais !

N'écoutant que son courage — ou sa mégalomanie — Pignouf descendit les escaliers à toute vitesse et tomba nez à nez face aux fourmis. Tirant de puissante salves avec son canon, les fourmis disparurent certes mais comme Amaterasu venait de le souligner, de nouvelles flaques d'ombre apparurent, les multipliant de nouveau. C'était la galère et pas bon du tout ! Le Maskass se mit à reculer, près à s'enfuir, lorsqu'il trébucha sur l'une des marches de l'escalier. Dans sa chute, il tira un projectile sur le mur, qui ricocha en contrebas contre un interrupteur. L'interrupteur en question illumina la pièce, activant les lampes de celle-ci et aussitôt, les fourmis et ombres se mirent à reculer, puis à fondre petit à petit...Pignouf venait d'avoir un éclair de génie ! Il se mit à crier, afin que Ama', d'en haut, puisse l'entendre. Il ne pensait qu'à une chose pour continuer à se motiver dans cette bataille : ses nénés ! Et ce serait grâce à elle s'il la remportait ♥.

Ama ! La lumière ! Utilise tes pouvoirs !
Pièces Pièces : 2195
Nombre de messages : 1458
Age : 23
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  EVENT : Execution Publique
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Mister Dark a écrit :
avatar
Tout Simplement Dark
Sam 13 Aoû 2016 - 15:54
Une giflle? Oui mais pas que, elle le repoussa carrément comme un malpropre, c'est difficile d'être sérieux, quand on a boulet en face de sois... Enfin elle garda tout de même un minimum son calme, ce n'était pas non plus son ennemi enfin pour l'instant. La déesse se devait de rester concentré sur la situation actuelle et ces fichu fourmis.

Pignouf semblait avoir repris ses esprits, tant mieux, oui enfin il ne semblait pas l'avoir écouté, il fonça en direction de la porte pour attaquer les fourmis d'en bas, sois-disant pendant la déesse soit forcée de combattre en haut au-delà de la fenêtre. Amaterasu n'était pas la plus futée, mais il semblerait qu'elle est trouvée pire qu'elle, Pignouf agissait sans réfléchir et bien sûr cela avait des persécutions, voyant ses attaques ne servaient à rien il se mit à fuir comme un lâche, bien sa fugue lui permis par chance d'éliminer les quelques bêtes qui l'attaquaient.

Toadville était bien sombre, il ne fessait pas vraiment nuit, mais il y avait de gros nuages gris et épais dans le ciel, cachant toute la lumière du soleil, en bref il fessait dégueulasse. Mais cela ne devrait en aucun cas dérangé la déesse du soleil, si celle-ci dessiné un cercle dans le ciel, alors les rayons du soleil devraient illuminé la magnifique ville de Toadville. Il était temps de s'exécuter. De son pinceau céleste elle dessina un grand cercle dans le ciel qui fit apparaitre le soleil et ses rayons pendant quelques secondes, cela suffit à faire carbonisé ses horribles créatures. Mais; certaines furent rapide et se tapissa dans l'ombre lors de l'action d'Amaterasu.

Bravo Pignouf ça à marché! Et toi tu te débrouilles?

Amaterasu décida de voir comment se portait le général Maskass, grâce aux lumières qu'il avait déclenchées, cela lui permi de tuer quelques créatures, mais certaines ne s'étaient pas laissées aller dans ce piège. Mais ce n'est rien, la déesse avait ce qui faut pour achever ces créatures, un miroir, celui-ci lui permis de refléter la lumière contre les fourmis qui étaient restées hors de la lumière. La déesse aux longs cheveux blanc et le général avait sûrement réussi à éliminer une bonne partie des créatures, mais certaines avaient esquivé l'attaque précédente de la déesse et donc il restait encore quelques en ville.

Bon il reste encore des fourmis en ville, nous devons les traquer. Je crains le coup "Soleil Divin" ne marchera pas sur eux, dés le soleil apparaîtra ils risqueraient de se cacher un coin dans l'ombre, comme ils l'ont déjà fait. Tu n'as pas une lampe torche dans tes gadgets, dès qu'on trouve l'une de ses bêtes utilisera en fessant refléter la lumière sur mon miroir, ainsi on pourra plus facilement les surprendre!

Il était temps partir à la chasse aux fourmis, encore fallaient-elles qu'elles se montrent? Peut-être que Pignouf pourrait servir comme appât si elle décide de rester cacher.

Pièces Pièces : 2780
Nombre de messages : 90
Age : 24
Localisation : ???
Date d'inscription : 05/01/2016
Liens :
Créatrices : Betilla, Aline Louïa,Sandra Misu,Dora Dodemer, Ambre Écueil

Epouse : Elyon

Enfants : Rayman, Ly

Création : André

Alliés : Le Magicien, André

Empereurs : de la majorité des mauvais-rêves

Ennemis : Polokus, Jano, Rayman


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Sam 13 Aoû 2016 - 19:09
Le Maskass fit un "non" certain de la tête. Une lampe torche, non vraiment il n'avait pas ça sur lui. En revanche...Ils se trouvaient dans une maison plutôt moderne de Toadville, non ? Le Général se dirigea aussitôt en direction du grenier. Facile de s'y retrouver puisque toutes les maisons de ce quartier se ressemblaient ou presque. Elles étaient construites en suivant le même modèle, et il connaissait bien l'emplacement où le coffre qui contenait son monde avait été placé. C'était toujours le genre d'endroit où l'on pouvait trouver toutes sortes de trucs ! Après une recherche rapide, Pignouf tomba enfin sur l'objet désiré mais...Il ne semblait pas fonctionné. Pas de pile. Il remit cependant l'objet à sa chère et tendre.

J'ai trouvé ça, mais elle n'a pas l'air de fonctionner. Vois si tu ne peux pas la réparer. En attendant...Je reviens ! fit-il avec son air plus-que-fier de lui. Il sauta de l'étage qui n'était pas barricadé, rebondit sur le sol, puis réajuste son képi. Ouf, la chute n'était pas si dure que ça. Il plaça son bras contre sa bouche — puisqu'il n'avait pas de doigts — et réussit quand même à siffler, lançant un signal à sa fidèle monture qu'il avait libéré du coffre à jouet et qu'Ama n'avait pas encore vu : un espèce de lama aux poils orangés et jaunes débarqua de nul part avec comme particularité de revêtir lui aussi un de ces masques qui rendaient les Maskass originaux. La bête cracha sur un cadavre d'une de ces fourmis ombres, puis le Général monta sur sa monture tout en criant : HUE, DADA ! ...A croire qu'il l'avait baptisé ainsi.

De longues secondes s'écoulèrent pour Ama qui essayait de trouver une solution à cette lampe ou un autre moyen pour faire réfléchir la lumière. Tout à coup, des secousses se firent ressentir et il suffisait de jeter un coup d'oeil à la fenêtre pour comprendre ce qui était en train de se passer : Pignouf, jugé sur sa monture lama à tête de maskass, était poursuivi par toute une horde de fourmis des ombres, c'est à dire celles qui restaient, éparpillés dans la ville. En les provoquant du mieux qu'il avait pu — ce qu'il savait très bien faire — les fourmis l'avaient pris en chasse, et Pignouf avait fait en sorte de rebrousser chemin jusqu'à la fameuse maison où l'attendait Ama. De nouveau, il ne pouvait s'empêcher de penser à ce qui se passerait une fois qu'ils seraient seuls...


AMA' ! TIENS TOI PRÊTE ! J'ARRIVE !!! ♥
Pièces Pièces : 2195
Nombre de messages : 1458
Age : 23
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  EVENT : Execution Publique
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Mister Dark a écrit :
avatar
Tout Simplement Dark
Sam 20 Aoû 2016 - 16:21
Et dire qu'elle était sûre qu'il ait au moins cela sur lui, mais non, comme quoi toujours pratique d'avoir une lampe torche enfin bon tant pis, il faudrait réfléchir à un autre plan. Pignouf se mit tout de même à la recherche d'une lampe torche, malheureusement celle-ci ne marchait pas, il la prêta à Amaterasu pour voir si elle était capable d'en faire quelque chose... Plus facile à dire qu'à faire, elle était la déesse du soleil et la nature et non de la sciences et autres bêtises...

Amaterasu pencha la tête pour regarder en bas et voir l'étrange monture de Pignouf, elle ne disait rien, mais son regard perplexe voulait tout dire, même Taku le renard en tube qui traînait dans son kimono sortie pour voir l'étrange lama avec ses petits yeux noir on pouvait aussi comprendre que le petit renard était tout aussi perplexe. Quel étrange bête. Puis Pignouf s'en alla.

Bon, et si j'essayais "éclair souverain".

C'était l'une des capacités du pinceau Céleste, capable de procurer des éclairs, elle dessina un trait entre "Feu du Ciel" le nom de son épée dorée lié à la foudre et aux éclairs, jusqu'à la lampe torche, miraculeusement cela avait marché et offrit suffisamment d'énergie à la lampe torche. La déesse avait du mal à croire son coup de prodige.

Pignouf retourna dans la maison accompagné des fourmis restant dehors, bien sûr la déesse s'attendait les fourmis se laissent difficilement avoir et c'est pour cela qu'elle voulait les surprendre en reflétant la lumière. Amaterasu donna la lampe torche au petit Maskass en espérant qu'il fasse refléter la lumière sur son miroirs. Petit soucis, celle-ci avait surchauffé à cause de la réparation divine de Amaterasu, elle espérait que Pignouf ne lâche pas prise.

Prêt Pignouf?!

Les ennemis sentant le piège à pleins nez voulu s'enfuir, mais Amaterasu avait réussi à fermer la porte grâce à une technique du pinceau : vent glorieux, en bref la porte s'était refermé à l'aide du vent comme un courant d'air.

Pièces Pièces : 2780
Nombre de messages : 90
Age : 24
Localisation : ???
Date d'inscription : 05/01/2016
Liens :
Créatrices : Betilla, Aline Louïa,Sandra Misu,Dora Dodemer, Ambre Écueil

Epouse : Elyon

Enfants : Rayman, Ly

Création : André

Alliés : Le Magicien, André

Empereurs : de la majorité des mauvais-rêves

Ennemis : Polokus, Jano, Rayman


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Dim 21 Aoû 2016 - 14:41
Lorsqu'il vit au loin cette lumière impressionnante qu'Amaterasu avait réussi à générer à l'intérieur de la lampe, Pignouf se dit que son Ama était encore plus exceptionnelle qu'il ne le pensait ! Haaa, il en avait de la chance d'être tombé sur une telle créature ! Mais le final allait arriver dans quelques instants. Le Maskass avait réussi à rassembler les créatures qui déambulaient dans la rue, pour les réunir ici, dans cette grande maison. Son lama aussi était rentré à l'intérieur, mais entre des murs clos, il se sentait angoissé, et pas très à l'aise. Ama lui fit signe qu'il était temps d'agir, et elle lui lança la lampe torche pour qu'il fasse refléter la lumière sur son miroir magique. Seulement, voila...La lampe était brûlante et ça, le Maskass ne s'y était absolument pas attendu !! Lâchant dans les airs la lampe torche, celle-ci tomba sur les poils du lama avant que ces derniers ne rougissent sur une petite zone. Pignouf s'empressa de récupérer la lampe dans son képi mais il était déjà trop tard, et le Lama eut une drôle de réaction...

...Oh non...O_O...NOOOOOON !



Pignouf s'agrippa autour du cou du Lama dès qu'il eût compris ce qui allait se passer. Sa monture commença à se dresser sur elle même, puis fonça à vive allure sur les fourmis, les renversant les unes après les autres, tout en faisant des tours sur lui même. Le fait d'être enfermé entre quatre murs et d'avoir eut la sensation qu'on lui brûlait les poils ne lui avait pas plu du tout ! Le lama commença à gravir les escaliers, cherchant un moyen de s'enfuir, et renversa d'autres fourmis qui tombèrent toutes autour de Amaterasu, en les rassemblant au fur et à mesure, de manière involontaire, sous une forme de gros troupeau. Alors qu'ils étaient arrivés à l'étage, le Lama commença à donner des coups de pattes tout en se débattant, afin que Pignouf qui l'avait brûlé ne soit plus digne de monter sur lui. Pignouf s'agrippait tant bien qu'il le pouvait mais ce rodéo improvisait fut quelque chose de vraiment très éprouvant. D'autres fourmis d'ombres se mirent à gravir les escaliers, et arrivèrent finalement à l'étage où ils se trouvaient mais très mécontent, le lama leur cracha au visage, les faisant tous tomber de nouveau au niveau où se trouvait Amaterasu. La monture de Pignouf donna de nouveau des coups de pattes très brusques, tournant sur lui même et se tenant de temps à autre sur ses deux pattes, quant à tout à coup, il donna un coup de tête qui assomma sur un temps très court Pignouf, ce qui suffit à le faire passer de l'autre côté de la rembarde. Le lama hénit, comme l'aurait fait un cheval (?!) et se dirigea à travers l'une des fenêtres qu'ils avaient barricadés, la fracassant, et passant de l'autre côté, fuyant à travers le quartier. Pignouf pendant ce temps là fit un vol plané, et sorti la lampe de son képi après avoir retrouvé très rapidement ses esprits. Il orienta le faisceau de lumière en direction du miroir d'Ama, et le rayon fut reflêté dessus, expédiant en enfer toutes ces maudites créatures. Pignouf tomba au sol et glissa sur plusieurs mètres, avant finalement de répandre toutes les larmes de son corps sur le sol et de le rendre glissant.

OUIIIIIIIIN, JE L'AI FAIS FUIR, JE L'AI PERDU A TOUT JAMAIS ! MON FIDELE DESTRIER ! NON, C'EST UN CAUCHEMAR ! JE NE SUIS RIEN SANS LUI ! A L'AIDE, QUELQU'UN ! VENEZ MOI EN AIIIIIIIDE OUIIIIIIIIIIIN !  :caprice:

...Autant dire que cela avait suffit à lui faire oublier non seulement Amaterasu mais aussi...Leur victoire sur ces créatures.

Pièces Pièces : 2195
Nombre de messages : 1458
Age : 23
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  EVENT : Execution Publique
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Mister Dark a écrit :
avatar
Tout Simplement Dark
Dim 21 Aoû 2016 - 15:35
Ce fut un véritable bordel, surpris par la chaleur de la lampe torche, le maskass avait lâché celle-ci qui tomba sur les poils de sa monture qui se retrouva alors totalement paniqué... Comme tous les issus étaient fermé, celle-ci monta à l'étage pour sauter par la fenêtre, Pignouf avait réussi tant bien mal à la retenir, mais cela échoua. Cela dit, il réussit à éliminer les dernières créatures.

C'était une victoire, mais Pignouf ne pensait qu'à une chose à la perdre de son animal, la déesse ne comprenait pas pourquoi il restait ainsi à pleurer comme un bébé de trois ans, au lieu de partir à la recherche de sa créature. Taku était lui-même déjà partir à la recherche de celui-ci. Ne supportant pas ses cris, Amaterasu décida de l'aider pour retrouver sa monture, elle n'était sûrement pas parti très loin, puis Taku l'avait suivi de toute manière.

Aller, tu viens, on va retrouver ta monture.

Pignouf poussait des cris tellement puissants qu'il n'avait sûrement rien entendu, où alors il ignora totalement Amaterasu, voyant qu'il ne bougeait pas, d'un soupire Amaterasu le prit sur son dos, le seul soucis c'est qu'il continuait de hurler. La déesse pouvait ressentir ou son renard avait voyagé et cela lui permit de retrouver assez vite le lama. Comme la bête avait été paniquée il fallait la rassurer, la déesse relâcha Pignouf au sol et elle sortie un petit sac de nourriture pour amadouer la bête.

Tiens, donne lui ceci!

Amaterasu tendue le sac de nourriture à Pignouf, elle ne savait pas si oui ou non cette créature apprécierai ce genre de nourriture, mais bon qui n'essaye rien n'a rien. Elle préférait laisser le général Maskass agir, car c'était sa créature et donc à lui de le dompter si on peut dire les choses ainsi, de plus c'était lui qui l'avait effrayé.

Qu'est-ce que la déesse fessait avec des sac de nourriture pour les animaux? Et bien elle en possédait toujours avec elle et n'hésitait pas à s'arrêter pour nourrir les créatures qu'elle croisait lors de son périple.

Pièces Pièces : 2780
Nombre de messages : 90
Age : 24
Localisation : ???
Date d'inscription : 05/01/2016
Liens :
Créatrices : Betilla, Aline Louïa,Sandra Misu,Dora Dodemer, Ambre Écueil

Epouse : Elyon

Enfants : Rayman, Ly

Création : André

Alliés : Le Magicien, André

Empereurs : de la majorité des mauvais-rêves

Ennemis : Polokus, Jano, Rayman


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Lun 22 Aoû 2016 - 11:05
C'était terminé, ils avaient réussis..Il fallut quelques secondes au Maskass pour le réaliser, le Képi lui tombant quelque peu sur le visage. Une fois qu'il avait redressé celui-ci et qu'il s'était relevé, il sécha ses larmes puis essaya de garder sa fierté même s'il venait de perdre toute sa crédibilité durant les deux minutes qui venaient de s'écouler. Pignouf ne le savait pas mais Ama' avait déjà mis ses moyens en oeuvre pour partir à la recherche du lama et aider le Maskass mal en point. Lorsqu'elle lui proposa une solution en lui tendant ce fameux sac, le Maskass vit là en elle une sorte de miracle. C'était son miracle : Amaterasu. Il attrapa le sac, et s'agrippa autour de son cou, lui faisant mille baisers baveux avant même qu'elle pusse se débattre pour l'en empêcher.

*0* Meuuuurciiiiiii ! *Smack Smack* Merci, merci et merci *smack, smack* Tu es ma Reine ! fit-il tout en rougissant et en lui faisant un espèce de câlin tel qu'un enfant l'aurait fait à sa mère. Le Maskass retomba au sol, gardant le sac avec lui, et alla se diriger en direction de la rue, qui était désormais déserte. Pignouf tendit le sac de nourriture, essayant d'attirer son bestiau qui était en train de le bouder d'une manière toute aussi fière qui renvoyait à l'égo du Maskass. Celui-ci jeta un coup d'oeil à la nourriture, comme intéressé par cette dernière, car après tout, depuis l'épisode du train dans le Coffre à Jouet, il n'avait rien avalé. Le Lama fit quelques pas en direction du couple puis le Général commença à retrouver espoir. Mais quelque chose dans le ciel se mit à trembler, et une lumière importante en jaillit, faisant fuir le lama au loin. Pignouf vissa une nouvelle fois son Képi sur la tête, n'ayant absolument pas peur de ce qu'il venait de se passer, même s'il en ignorait la provenance. Il se dirigea vers Ama', et s'agrippa de nouveau à son cou, d'un air amoureux.

On va continuer par le nord, et on tombera bien sur Lord Lama. Ah, oui, je ne t'ai pas dis, c'est son nom. C'est moi qui a eu l'idée. C'est mignon, tu ne trouves pas ? Je ne sais pas ce qu'était cette lumière mais...On verra bien. Allez...HUE, DADA ! fit-il avec un air débile en donnant une petite tappe avec son pied à Ama', comme si à présent c'était sa nouvelle monture. N'importe quoi. Enfin, quoi que ce soit, mieux valait ne pas rester ici.

[Fin du RP' pour Pignouf]

Pièces Pièces : 2195
Nombre de messages : 1458
Age : 23
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  EVENT : Execution Publique
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Mister Dark a écrit :
avatar
Tout Simplement Dark
Mar 23 Aoû 2016 - 19:46
Sans qu'Amaterasu eue le temps de réagir, elle fut assaillie par de nombreux bisous baveux dont la déesse s'en serait bien passé. Au moins elle était contente que Pignouf retrouve sa joie de vie, car croyez le ou non, il était encore plus énervant quand il pleurait. L'amiral Maskass était sur le point de régler ses soucis avec sa monture, quand une nouvelle chose effraya la créature en question.

Cette fois, Pignouf ne cria pas de nouveau, bien au contraire, il était prêt à la poursuivre pour la retrouver, il osa en même temps donné un coup à la déesse solaire qui l'expulsa de son, marre d'être traité ainsi, elle veut bien l'aider, mais c'est tout! Taku prit alors sa forme de renard blanc, il avait tout comme la déesse des tatouages rouges sur la tête. Amterasu monta dessus et prit Pignouf pour le mettre sur le dos du renard.

Allons-y

Puis Taku s'empressa d'aller en direction du nord.

[Fin du RP]

Pièces Pièces : 2780
Nombre de messages : 90
Age : 24
Localisation : ???
Date d'inscription : 05/01/2016
Liens :
Créatrices : Betilla, Aline Louïa,Sandra Misu,Dora Dodemer, Ambre Écueil

Epouse : Elyon

Enfants : Rayman, Ly

Création : André

Alliés : Le Magicien, André

Empereurs : de la majorité des mauvais-rêves

Ennemis : Polokus, Jano, Rayman


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
Le poney et son serviteur [PV : Pignouf]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Château Dadidou... Eternal Chao... MAIS VITE ! {Kirby, Luka & Pignouf, Libre} [Terminé]
» Un Bout d'Viande Qui Passait Par Là...[PV: Meatboy, Pignouf]
» Chevaucheur de poney !!
» Boosters, boites Serviteur du traitre en vente !
» la ta interet a roxxer du poney en pvp pour survivre :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum