Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Une nuit pour prendre pied [Libre]
Waluigi a écrit :
avatar
Fidèle
Dim 30 Aoû 2015 - 14:22
Bongo ouvrait enfin les yeux... Allongé nu sur le sol au fin fond de ce puits dans lequel il s'était perdu il y a si longtemps. Son corps autrefois horriblement mutilé et fatigué lui semblait si fort aujourd'hui, il sentait ses mains au bout de ses poignets qu'il referma plusieurs fois de suite comme pour être bien certain d'être vivant de nouveau. Doucement, il fit remonter ses mains sur tout son corps jusqu'à sa tête qui se trouvait bien encré sur son coup. Il toucha ses longs cheveux, qu'il pris entre ses doigts fin pour les mené jusqu'à son regard. Il était blanc. Blanc comme neige. Avec la lenteur que peut avoir un être revenu d'entre les morts après l'avoir quitté il y avait bien des années, le Sheikah se releva, cette salle où il se trouvait avait été son tombeau, quelques bribes de mémoires de cette période de perdition de son existence lui revinrent. Mais il les chassas d'un geste de tête. Il devait récupérer de quoi se préparer pour la suite.

Ainsi il traversa et explora le Puits, il retrouva dans une porte qu'il réussit à ouvrir avec un coup d'épaule, ce qui semblait être une tenue Sheikah plus ou moins conservé par le temps, ainsi même que quelques armes, que faisait là cette tenue et ces objets ? Il utilisa pour la première fois depuis sa résurrection pour comprendre, et il vit tel une fumée, une silhouette de soldat hylien déposé dans cette salle ses affaires. Jusqu'à ce que soudainement la vision se déforme et que la fumée deviennent rouge, le soldat hylien tourna alors sa tête vers Bongo et sur son visage rien qu'un oeil rouge. Bongo hurla en retrouvant ses esprits.

-J'aurais presque oublié ta présence si tu n'avais pas agis ainsi. Si tu m'entends réponds moi.

Un silence dans les sous-terrains du puits, les bruits des ailes battant l'air d'une chauve souris. Puis un rire grave dans son dos attiras son attention...



~Ahahah, tu es si pitoyable Bongo, tu es seul et au combien faible. Je pourrais t'étrangler ici même à mort tu sais ?...

-Tu n'y survivrais pas non plus, nos âmes et nos corps sont lié.

~En effet ! Dès que nous serons sortis de cette endroit, je libérerais mes talents fait moi confiance.

-Il n'en est pas question démon. Je ne te le permettrais pas, tu as par le passé déjà détruit bien assez.

~Oh oui ! Quel belle époque celle où j'avais le plein contrôle et que tu n'étais même plus capable de pensé.

-Ca suffit monstre !

~Cesse donc de m'appelez ainsi j'ai un nom, je suis Bongo !

Bongo tombas à genoux, l'esprit de Bongo Bongo le tourmentait et lui renvoyait de terrible image de son passé. L'ombre de la créature pouvait se discerné penché au dessus du pauvre Sheikah. Puis une pierre tomba dans le puits, quelqu'un, quelque chose approchait... Le démon surpris décida de prendre retraite et il disparu dans le dos de Bongo. Il venait de reprendre conscience, et hâtivement il s'habilla de la tenue Sheikah récupéré et s'armas avec ce qu'il pouvait prendre sur lui. Son oeil droit porteur de son pouvoir le brûlait légèrement mais il ne pouvait plus prêter d'attention au démon séjournant en lui, il devait s'éloigner de ce village pour éviter le pire, le temple de l'ombre lui semblait la meilleur option pour trouver un moyen de maîtriser le démon... Oui là bas il pourrait trouver assez de force pour trouver une solution...

Et alors que Bongo se dirigeait vers la sortie du Puits quelqu'un était là, entre l'échelle éclairé par la lumière du ciel nocturne et l'obscurité des sous-terrain. L'oeil de la vérité du sheikah dévoila ses marques rouges pour percer l'obscurité et révélé l'apparence de cet étrange personnage.
Pièces Pièces : 6352
Nombre de messages : 139
Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Macharon a écrit :
avatar
Nouveau
Dim 30 Aoû 2015 - 21:46
Quel étrange village où elle avait atterrie...
Macharon marchait depuis déjà un bout de temps. Cela faisait au moins deux jours que son petit village verdoyant et chantonnant était loin derrière elle, mais ce n'était pas pour autant qu'elle était découragée ! Au contraire ! Elle était arrivée dans une contrée bien étrange et très vaste. Un coup à droite, un coup à gauche, un demi-tour... L'aventure, la vraie, se faisait sans carte ! Enfin, d'après elle.
D'une démarche toute enjouée elle pénétra dans le village, indiqué comme "Village Cocorico" par un panneau à moitié découpé qu'elle avait croisé. Cocorico, quel nom mignon ! Au début elle ne comprit pas pourquoi un tel nom... Mais rapidement sa signification se fit comprendre quand une horde de poule sauvage lui sauta dessus ! Pas si sauvage et horde que ça d'ailleurs... Quoi qu'il en soit, elle continuait d'explorer, sa bonne humeur inébranlable. Le sourire au lèvre, le museau frétillant, la queue remuante... La joie à l'état pur.


"Hmmm... Que c'est excitant ! Haha !"


L'alpaga ne tenait pas en place. Elle voulait tout voir, rencontrer tout le monde. Et surtout, visiter cet incroyable moulin en plein milieu de ce petit village ! Oui, ce serait son premier objectif. Elle continua de trotter jusqu’à des escalier... Quand une voix forte attira son ouïe de petit animal. Quelqu'un venait de crier ou bien elle avait rêvé ? Inquiète et intriguée, elle se dirigea vers la source du bruit et le détenteur de cette voix.
Ses sabots la guidèrent jusqu'à... Un puits ? Oh mon dieu ! Par mille pelote de laine, quelqu'un était coincé dans le puits !


"Hého ! Y a quelqu'un ?!"

Un second éclat de voix se fit entendre, étouffant l'écho de sa petite voix toute douce. Prenant son courage à deux pattes, Macharon sortis sa canne à pêche de son sac, ayant repérée une pierre un peu décalée qui serait parfaite pour accueillir son hameçon et la laisser tomber en bas. Ce qu'elle fit. Dans un petit cliquetis de fer, le crochet se coinça dans la brique grise et par la suite la petite alpaga bleue se jeta dans le trou, déroulant doucement le fil de sa canne en même temps. Impossible que le fil se brise, c'était de la qualité ! Qualité Nook ! Enfin, même si maintenant c'était Meli et Melo qui tenait la boutique... Passons !
Elle atteint le fond du puits et décrocha sa canne, la rangea... Avant de se rendre compte qu'il y avait une échelle pour descendre. Peu importe elle n'avait pas le temps ! Peut être que quelqu'un avait besoin d'aide ! Mais qu'est-ce qu'il faisait noir là dedans... Peu rassurée mais déterminée, elle alla à la rencontre de la personne qu'elle avait entendu de là haut...
C'est alors qu'après un petit laps de temps, un homme apparut aux yeux du petit animal. Il était grand, avec des cheveux blancs et une tenue bien atypique avec un œil dessus


"Hum... Bonjour ! Piloupilou !"

Ils étaient tout deux dans la semi pénombre, il était impossible pour Macharon de voir plus de détail de la première personne qu'elle rencontrait dans cette aventure.


Pièces Pièces : 5206
Nombre de messages : 9
Age : 19
Localisation : Un peu partout !
Réplique/Citation : Piloupilou ~♪
Date d'inscription : 23/08/2015
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Waluigi a écrit :
avatar
Fidèle
Dim 30 Aoû 2015 - 23:58
Le Sheikah qui était en posture défensive s'attendait au pire... Fut tout simplement incapable pendant quelques secondes de tout autres mouvement, car ce que sont oeil de vérité discernait parfaitement dans l'obscurité, se trouvait être... Un animal. Un petit animal mignon, debout sur ses 2 pattes... Hyrule avait il tant changé en son absence ? Non c'était une exception forcément. Et cet animal s'était sans doute égarer là...

"Hum... Bonjour ! Piloupilou !"

Là Bongo du s'y résigner ce petit être court sur patte et portant un T-shirt arborant un motif de pastèque était définitivement intelligente. Le Sheikah abandonna sa posture martial et s'approchant, ses pensées était chamboulé, et il n'avait qu'une option pour reprendre le contrôle de la situation, percer à jour ce petit être pour comprendre sa présence dans ce puits pourtant tout sauf une bonne option de visite.

-Bonjour.... Petit être curieux ?

Et après avoir prononcer cette phrase il fit appelle à son pouvoir une nouvelle fois, et alors qu'il pensait traverser l'esprit de cette être comme il avait pu sans difficulté sondé la vie de nombreuses personnes qui avait pu se présenter à lui dans son ancienne vie. Quand son oeil fut tout simplement éblouis d'une blancheur immaculé inexplicable. Bongo fit quelques pas en arrières, ceci ne lui était jamais arrivé. Quel genre d'être pouvait bien avoir une nature capable de repousser les puissants pouvoirs de l'oeil de la vérité ?! Tandis que les marques qui était apparu de manière fugace sur son oeil droit, le clairvoyant du se résoudre à poser des questions. Son premier contact avec un être intelligent et bel et bien vivant depuis son retour d'entre les morts allait ainsi être avec ce petit animal bipède et au poil bleu azuré.

-Qui es tu ? Et pourquoi...

Mais ça question n'eu de fin car Bongo chutait dans un sommeil de fatigue, tout ces évènements qui s'était enchaîné à peine avait t'il pu de nouveau respirer, son altercation avec Bongo Bongo au combien inquiétante et douloureuse, et maintenant cet être qui avait littéralement ébranler les convictions de Bongo sur son pouvoir l'avait achevé, ainsi le pauvre jeune homme au long cheveux blanc tombas sur le ventre avec fracas. Dans son sommeil, il se retrouvas face au démon des ombres qui possédais une apparence en tout point semblable à la sienne, hormis que celui-ci avait son orbite gauche vide et un oeil droit rouge au reflet jaune.



-Je ne sais pas pourquoi... Ni comment tu as réussis l'exploit de me contenir en toi, mais ce n'est qu'une question de temps avant que je ne réussisse à me libéré de cette influence et que je ne ravage tout ce qui compte autour de toi !

-Je n'ai rien fait.

-MENTEUR ! TU MENS JE LE SAIS !

Le démon à forme humaine s'approche de Bongo et le pris par le coup à deux mains, celle-ci se mirent à grandir et la peau humaine se déchirais pour laisser sortir la bête grandissante. A moitié étouffé Bongo tentais avec peine de se débattre de la poigne musclé de son âme jumelle... Quand un nouvelle éclat exactement comparable à celui qui avait frappé le Sheikah lorsqu'il avait essayé de pénétré l'esprit du petit animal, et Bongo Bongo poussa un cris grave tandis que Bongo le voyait s'effacer sous la puissance de la lumière.

-JE SERAIS TOUJOURS LA SHEIKAH ET JE FRAPPERAIS A LA MOINDRE OCCASION !

Bongo revenait à lui...
Pièces Pièces : 6352
Nombre de messages : 139
Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Mar 1 Sep 2015 - 11:02
Luciole était en train de s'occuper de lire différent rapport des éclaireurs qu'ils avaient envoyer dans le royaume pour surveiller toute activité suspecte qui pourrais s'avéré une menace pour le royaume... Mais il n'y avait rien, le Capitaine-Général de l'armée d'Hyrule décida donc d'aller faire une promenade aérienne... Les gardes à l'entrée du placard qu'il utilisait quand il n'avait pas envie d'être trouver le virent alors en sortir pour se diriger vers la fenêtre, se retourna simplement leurs faire signe qu'ils pouvaient avoir congé, il forma ensuite ses ailes de flammes avant de sauter par la fenêtre comme si c'était tout à fait normal... Du moins, pour lui c'était normal. Celui-ci s'amusa un peu dans le ciel à monté et descendre pour passer le temps quand il perçut une aura hors du commun... Ou plutôt, qui se distinguait des autres formes de vie d'Hyrule, intriguer par le fait que cela venait du village Cocorico il se dit que le Duc d'Ordin allait s'en occuper... Mais ne le voyant nulle-part dans les parages, celui-ci décida d'agir... Après tout, il se foutait que le Duc ne faisait pas son boulot dans son Duché, mais jamais il ne se le pardonerais si des vies innocentes étaient fauché s'il ne faisait rien... Se dirigeant donc vers le village, il se posa sur l'une des maisons afin de chercher la source quand il vit une... Créature qui ne semblait pas dangereuse mais qui n'était définitivement pas hylienne descendre dans le puits... Ce qui était bien le dernier endroit qu'un touriste visiterait, celui-ci sauta donc de toit en toit puis regarda le puits en contre bas... Pendant que quelque gens le saluait en reconnaissant le Capitaine-Général d'Hyrule, ceux-ci retournèrent vite à leurs besognes devinant qu'il n'était pas là simplement pour faire du tourisme et que cela avait peut-être rapport avec la petite fillette-animal qu'ils avaient vu... Celui-ci sauta alors dans le puits, utilisant ses ailes de feu qui frottèrent sur les parois tout le long de la descendre laissant deux lignes rougis dans la pierre, cela lui permis de ralentir afin de se réceptionner en bas sans se casser la gueule, il ferma de moitié ses paupières afin de voir la jeune femme étrange et un autre type d'où provenait désormais très clairement l'aura qu'il avait ressentit, mais cela ressemblais plus à un sheikah qu'à un monstre, mais il se ravisa rapidement, il était le premier exemple de quelqu'un qui ressemblait à un humain sans en être un... Se rapprochant alors pendant que Bongo était dans une conversation interne, il l'observa et attendit qu'il reprenne ses esprits, faisant un petit signe de main à la jeune disant simplement:

Attention petite, si je serais toi je ne resterais pas très près de lui...

Luciole forma ensuite une boule de feu qui se mit à flotter au-dessus de son épaule, révélant les insignes du royaume d'Hyrule, plus précisément, la force militaire du royaume, ainsi que des insigne montrant qu'il faisait partit des haut-gradé de l'armée... Si l'un des deux connaissait bien les insigne militaire d'Hyrule, ils pourraient se rendre compte que ce n'était pas un simple soldats ou officier comme les autres, mais bien celui qui dirige l'armée directement après le Roi, autrement dit, seul le Roi d'Hyrule était en mesure de donner des ordres à Luciole, le Roi seulement et personne d'autre, Luciole attendit que le mystérieux sheikah n'ouvre les yeux avant de prendre la parole pour les deux individus tout en levant sa main dans laquelle une boule de feu se forma avant de former une sorte de parchemin que Luciole lisait:

Ceci n'est que la formalitée... Mais je dois bien faire un contrôle des frontières depuis que le royaume est entré en guerre... Donc nature de votre visite? Vous avez le choix entre: A) Vous venez visité un membre de votre famille qui habite le royaume. B) Vous venez faire du tourisme et probablement vous ruinez dans nos magasins? C) Vous envisager de devenir la menace publique numéro un du royaume. Et enfin, cette question est obligatoire: Avez-vous servit dans l'armée du monde des ténèbres d'Hyrule depuis sa création?

Luciole se contenta alors d'attendre une réponse de la part des individus, ne montrant aucune hostilité, il attendait simplement de voir s'ils aimaient les questions qu'il avait mit au point après une soirée de débauche comme prototype de contrôle des frontières... Restait simplement à informer le roi de ces nouvelles mesure et d'attendre son approuvement, Luciole était donc en train de tester le prototype avant de proposé le projet au roi...
Pièces Pièces : 20668
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Macharon a écrit :
avatar
Nouveau
Mar 1 Sep 2015 - 11:50
-Bonjour.... Petit être curieux ?

Macharon continuait de le regarder avec un grand sourire bienveillant. Il semblait déboussolé. Personne comme elle n'était jamais venu visiter la région ? Et puis qu'est-ce qu'il faisait dans le puits ? Il avait adopté précédemment une posture de défense que l'alpaga avait souvent vu dans les dessins animés de sa petite télé, bien installée dans sa chère maison maintenant vide... Ou habitée par des cafard. Mais sa méfiance avait dut s'envoler en voyant l'adorable bouille de peluche qu'abordait son interlocutrice. Il y avait une drôle de marque rouge autour d'un de ses yeux...

-Qui es tu ? Et pourquoi...


Il n'avait pas eut le temps de terminer et fut pris d'un malaise. Avant que la petite créature bleue puisse l'aider ou le rattraper il s'effondra par terre, face au sol. Inquiète elle lâcha un petit cri et s'agenouilla rapidement à ôté de lui pour le secouer.

"Monsieur réveille toi ! Monsieur ? Monsieur ! Aller debout monsieur ! Piloupilou !"


Puis d'autres pas se firent entendre derrière elle, quelqu'un d'autre venait de pénétrer dans le puits et regardait Macharon avec autant de curiosité et d'étonnement que son premier contact dans ce village étrange. Celui-ci reprenait d'ailleurs doucement ses esprits...

Attention petite, si je serais toi je ne resterais pas très près de lui...

Pas rester près de lui ? Pourquoi ? L'alpaga pencha une oreille, intriguée.
Le nouvel homme se retrouva soudainement avec une boule de feu au dessus de lui, éclairant plein de symbole bizarres sur lui. L'alpaga le regarda alors avec des étoiles dans les yeux. Un magicien !!! Chouette alors ! Ah si seulement les autres pouvaient voir ça ! La boule se changea alors en une sorte de... Papier à lettre ? Macharon avait juré voir le même en magasin. Il le lut:

Ceci n'est que la formalitée... Mais je dois bien faire un contrôle des frontières depuis que le royaume est entré en guerre... Donc nature de votre visite? Vous avez le choix entre: A) Vous venez visité un membre de votre famille qui habite le royaume. B) Vous venez faire du tourisme et probablement vous ruinez dans nos magasins? C) Vous envisager de devenir la menace publique numéro un du royaume. Et enfin, cette question est obligatoire: Avez-vous servit dans l'armée du monde des ténèbres d'Hyrule depuis sa création?

Quel questionnaire bizarre... Il s'agissait en quelque sorte pour elle de la réponse B mais... C'était quoi cette drôle de question C ? Elle décida cependant de rester près du monsieur aux cheveux blancs qui avait mis court a sa sieste soudaine.

"Moi ? Moi je suis là pour l'aventure !!" répondit-elle en levant une patte en l'air avec un sourire ravi. Puis elle se reconcentra sur l'autre et commença à fouiller dans son sac "Peut être que tu as pas mangé ce matin... C'est déjà arrivé chez moi, on déjeune pas et pouf d'un coup on se sent mal ! J'ai des gâteaux, tu en veux ? Piloupilou ? "

Avec sa petite patte, Macharon lui tendit un paquet de biscuit au chocolat qu'elle avait pris dans son placard avant de partir. Son sourire ne la quittait pas.

Pièces Pièces : 5206
Nombre de messages : 9
Age : 19
Localisation : Un peu partout !
Réplique/Citation : Piloupilou ~♪
Date d'inscription : 23/08/2015
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Waluigi a écrit :
avatar
Fidèle
Jeu 3 Sep 2015 - 21:33
-Ceci n'est que la formalité... Mais je dois bien faire un contrôle des frontières depuis que le royaume est entré en guerre... Donc nature de votre visite? Vous avez le choix entre: A) Vous venez visité un membre de votre famille qui habite le royaume. B) Vous venez faire du tourisme et probablement vous ruinez dans nos magasins? C) Vous envisager de devenir la menace publique numéro un du royaume. Et enfin, cette question est obligatoire: Avez-vous servit dans l'armée du monde des ténèbres d'Hyrule depuis sa création?

Voilà ce que venait d'entendre Bongo a peine était revenu de son inconscient lieux d'une altercation entre les 2 âmes habitant ce corps. Bongo se releva avec souplesse, et jeta un regard à celui qui avait déclaré ce message, une imperceptible lueur passant dans l'oeil droit du Sheikah, en un coup d'oeil de la vérité, il venait de lire dans l'esprit du locuteur qui visiblement était très ouvert et sûr de lui pour que la porte de son esprit soit ainsi si lisible, ainsi donc ce général d'hyrule qui n'avait rien d'un Hylien standard était venu jusqu'ici capta sa présence ? Sans doute l'aura négatif et destructeur de Bongo Bongo l'avait visiblement attiré ici, après tout le démon n'était pas du genre à être discret... L'évidence était aussi dans son esprit qu'il ignorait vraisemblablement les capacités d'un Sheikah entraîné et techniquement le rôle de l'un d'eux par rapport à la royauté d'hyrule... Mais Bongo ignorait tout autant alors que le Roi d'hyrule n'était plus depuis une longue période.

Mais le clairvoyant n'avait plus envie d'entendre parlé du gouvernement de la citée d'hyrule et était bien décidé par un acte symbolique à brisé la promesse ancestral de son peuple d'une certaine manière...

Il n'allait pas répondre au questions de ce puissant général qui serait si trop curieux un obstacle dans sa quête de vérité. Bongo, esquissa un sourire amical face à Luciole alors que Macharon venait de répondre au questions de celui-ci avec une innocence toute reconnaissable. Et lorsque celle-ci lui proposa des gâteaux, il prit le paquet de biscuit au chocolat entre sa main, en sortis hein qu'il mangea tandis qu'il rangea les autres dans une des poches de sa tenue sans toujours dire le moindre mot bien que...

-Merci.

Il mit alors sa main sur le médaillon de triforce symbole de la famille royal et l'enleva finalement, il le jeta à Luciole, pour lui faire passez un message qu'il pensait clair, mais qui n'était malheureusement tout simplement plus d'actualité.

Puis des éclats de noix mojos aveuglèrent les occupants de la salle, et un instant une fumée grise et épaisse entoura Bongo et Macharon qui ne se trouvait plutôt proche. Le général des armées d'hyrule venait de voir s'échapper l'objet de ses intérêts avec le petit animal bipède en prime...

---------------------------------------------------------------------------------

Au dessus du puits au même moments, Bongo réapparu du même type de fumée épaisse qui apparu l'espace d'un instant, le Sheikah à l'oeil de vérité tenait avec force sous son bras le petit animal dont il ignorait le nom.

-Désolé mais j'ai besoin de ton aide et je ne peux pas te laisser partir, tu vas devoir venir avec moi... De gré ou de force.

Alors sans se soucier si sa passagère tenterait ou non de se libéré, il plaça son bras de manière à l'empêcher de parler, le Sheikah se mit à sauter sous la lumière lunaire parmi les toits de maisons chauffer, quelque choses clochait à ses yeux... Le village semblait manquer de cette vie nocturne qui faisait la particularité de son peuple... Les Sheikahs avaient il abandonné leur village alors qu'il était retenu dans ce puits ? C'est lorsqu'il vit plusieurs hylien vagabonder entre les maisons que Bongo supposas que le village avait été pris de force à son peuple par les Hyliens... Cette idée qu'on ai pu prendre aux Sheikahs leur propre domaine originel le fit cracher de colère... Alors qu'il sautait et ce déplaçait avec discrétion dans les ombres tels les arts Sheikahs l'apprenait, il prenait soins de camoufler sa propre énergie dans l'ombre pour éviter d'être retrouvé trop vite par cet individu au pouvoir de pyrokinésie.
(dé 1 Raté = Tu peux traque la piste énergétique de Bongo, mais si possible laisse un tour de délais avant de nous rattraper =o (ouai je dis ça pour que l'histoire soit bien joliment composé))

Bongo arriva enfin après avoir transporté pendant tout ces déplacements sous son bras la petite Macharon, au portes du temples de l'ombre, ce lieu ou les Sheikahs s'entraînait apprenait à ce servir des ombres et de leur pouvoirs afin de travailler à la protection de la famille royal et de l'équilibre parmi les mondes... Le lieux semblait particulièrement vide et Bongo relâcha enfin la petite créature pour la remettre sur pieds.

-Désolé de t'avoir fait subir ça mais il fallait que j'arrive jusqu'ici. Tu veux vivre une aventure c'est bien ça ? Alors suis moi, au fond de ce temple tu verras quelque chose que peu on déjà vu de leur vivant.
Pièces Pièces : 6352
Nombre de messages : 139
Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 3 Sep 2015 - 21:33
Le membre 'Bongo' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 30256
Nombre de messages : 8030
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Ven 4 Sep 2015 - 0:27
Luciole reçu une réponse de la part du petit animal bipède mais pas du Sheikah, celui-ci utilisa une noix mojo pour l'aveugler et disparaître devant ses yeux, Luciole soupira avant de se retourner vers la sortit quand Lucifer ouvrit lentement les yeux dans l'espace de sa tête réservé à la conférence des quatre âmes qui se partageaient ce corps, le démon se contenta alors de dire, au vu de la situation:

~HAHAHA Tu viens de te faire mettre un tel blanc... Tu va faire quoi? Le pourchasser comme un ennemi ou bien tu veux le capturer vivant pour savoir ce qu'il foutait là?~

Il allait répondre à Lucifer lorsque Luminos décida de parler à son tour:

~Aller, il faut pas lui en vouloir, si sa se trouve, il est le dernier de sa lignée, il se sent probablement désorienter et affoler par les récents changement... Si tu veux, je pourrais tenter une approche avec lui...~

Luciole allait donc répondre, mais Lucifer répondit à Luminos avant:

~Tu parle, tu es tellement moche, tu risque de lui faire encore plus peur que si c'est Luciole qui s'en occupe!~

~ET TOI T'ES PAS MIEUX AVEC TES CORNES ET TES ÉCAILLES!!!~

~VOS GUEUUUUUULLLLEEEEEEEEEEE!!!!!!! .... Luminos, Lucifer, vous voulez vous balader un peu? Si l'un d'entre-vous le retrouve avant moi, il aura droit à une journée ENTIÈRE de liberté dans le royaume~

Deal!Deal!

Luciole commença tout d'abord par sortir du puits en déployant ses ailes de flammes pour se réceptionner sur le rebord du puits, après quoi, il forma une boule de feu blanche dans une main et une boule de feu noir dans l'autre avant de les envoyer à quelque mètre devant lui, en touchant le sol, les boule de feu grossirent avant de prendre une apparence humaine, puis les traits furent plus affiner, montrant clairement que c'était des double de Luciole, à la différence que Luminos avait des ailes d'ange et son corps émanait constamment une sorte de lueur blanchâtre, tandis que Lucifer avait la peau grise, les cheveux noir, il avait des écailles sur ses bras, ses jambe et son torse, deux grande corne de démon noir pointé vers l'avant et des ailes noir de démon, sans oublier l'énergie du chaos qui émanait sans cesse de son corps, ceux-ci firent un rapide mouvement de tête avant que les trois ne partent à la recherche du mystérieux Sheikah... Finalement, ce fut Luminos qui capta l'aura de Bongo un peu plus loin, il fit signe aux autres mentalement puis se dirigea pour l'intercepter...

(donc vous avez un tour d'avance avant que je vous rattrape OwO miaw~)
Pièces Pièces : 20668
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Macharon a écrit :
avatar
Nouveau
Ven 4 Sep 2015 - 20:13
Macharon fut bien contente que le monsieur aux yeux rouges prenne ses gâteaux, il la remercia même ! Un nouveau sourire étira ses lèvres qui affichaient déjà un grand rictus joyeux. Il en prit juste un mais rangea le reste du paquet dans sa poche.
Puis quelque chose se passa.
Son interlocuteur principal jeta un objet doré aux pieds de l'autre avant que plein de flash blancs n'aveugle la pauvre petite alpaga, accompagnés d'une fumée grise.

"Aaaaah !"

Elle n'aurait sut dire ce qu'il se passa ensuite. Elle se retrouva hors du puits, sous le bras de quelqu'un, certainement le monsieur aux cheveux blancs. Ne voyant toujours rien, elle continua de frotter ses petits yeux humides. Elle essaya de bouger aussi, mais sans succès, qu'elle poigne il avait ! C'était à peine si ses petites pattounes arrivaient à se mouvoir. Puisqu'elle retrouvait peu à peu la vue, elle voulut parler mais l'inconnu qui la tenait le fit avant elle:

-Désolé mais j'ai besoin de ton aide et je ne peux pas te laisser partir, tu vas devoir venir avec moi... De gré ou de force.

A l'aide ! Au kidnapping !! Que quelqu'un fasse quelque chose !! Pourquoi avoir besoin d'elle ? Pourquoi ne pas la laisse partir ?!
Voilà ce que Macha' aurait tant aimé hurler. Mais avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit, un bras lui bloqua la bouche, l'empêchant de parler. L'homme qui la tenait se déplaça. Apeurée, le petit animal bleu préféra fermer les yeux jusqu'à ce que son "ravisseur" daigne la reposer au sol, ce qu'il fit au bout d'un moment. Lorsque ce fut fait, elle regarda autour d'elle et put constater... Qu'ils étaient bien loin du puits et que devant eux se tenait un immense bâtiment. Peut être la mairie ou un musée ?

-Désolé de t'avoir fait subir ça mais il fallait que j'arrive jusqu'ici. Tu veux vivre une aventure c'est bien ça ? Alors suis moi, au fond de ce temple tu verras quelque chose que peu on déjà vu de leur vivant.

Macharon recula d'un petit pas par réflexe, puis elle se dit que ce monsieur était parti si soudainement à cause de l'autre monsieur ? Mais qui était le méchant ? Il y avait toujours un méchant dans les grandes aventures...

"Euh moi je veux bien suivre, pour l'aventure mais... Y a quoi là-dedans ? C'est un peu sombre quand même... Moi ça me fais un peu peur..."


Elle leva la tête vers son interlocuteur.
Non mais oh ! Ce n'était pas le moment de se dégonfler !
Reprenant alors sa détermination et son enthousiasme, elle sourit.

"Bon, on rentre ? Mais avant ! C'est quoi ton nom monsieur ? Piloupilou ? "
Pièces Pièces : 5206
Nombre de messages : 9
Age : 19
Localisation : Un peu partout !
Réplique/Citation : Piloupilou ~♪
Date d'inscription : 23/08/2015
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Waluigi a écrit :
avatar
Fidèle
Dim 6 Sep 2015 - 19:33
Ainsi Macharon et Bongo se trouvait tout les 2 faces à faces portes de l'imposantes structure s'enfonçant dans l'obscurité, surplombant le cimetière du village Cocorico...

"Bon, on rentre ? Mais avant ! C'est quoi ton nom monsieur ? Piloupilou ? "

-Moi... Tu peux m'appeler Bongo. Et toi ?

"Macharon, je m'appelle Macharon ! Piloupilou !"

-Très bien Macharon, suis moi dans ce cas, et fais très attention à ne pas me perdre de vue, je serais ton guide dans les ténèbres...



Alors ensemble ils pénétrèrent dans l'entrée du temple, se sustentant à la lumière lunaire, les yeux rouges des Sheikahs plutôt adapté à l'obscurité permettant ainsi à Bongo d'en voir plus que Macharon... Ainsi après avoir descendu un escalier sombre, il arrivèrent à la véritable entrée du temple.



Une grande porte couverte de symbole mystérieux, ainsi qu'une table de pierre et dans toute la salle de nombreux porte-torche éteint... Bongo n'hésita pas un seul instant en montant debout sur la petite table de pierre, il leva le bras et un filin d'ombre en sortis pour aller toucher le plafond, la porte s'ouvrit alors en remontant vers le plafond, Macharon et Bongo rentrèrent dans l'ouverture tandis qu'elle se refermait derrière eux.Marchant parmis de large et sombre couloir ceux-ci avançait déjà vers le milieu du temple, esquivant piège invisible, et monstre se déplaçant dans l'ombre... Tout ça grâce aux connaissance de Bongo sur le temple. Le Sheikah était d'ailleurs outré et étonné de voir comme le temple avait changé, les ténèbres d'Hyrule n'était plus maîtrisé et canaliser comme elle l'était à l'époque, l'absence de Sheikah pour s'occuper du temple connu aussi sous le nom de la maison de la mort, ce temple qui servait à l'origine à transporter les âmes des mort encore perdu sur les terres d'Hyrule était désolant. Les esprits maléfiques errait là avec la colère de ceux qui n'ont pas leur ticket pour le purgatoire comme tous les vivants.

La petite Macharon pouvait être bien étonné, de voir son guide emprunté des portes invisibles, voir même braver le vide apparent pour marcher sur un chemin invisible. Et elle avait raison, après tout Bongo semblait les emprunter sans même le moindre doute et pour cause, tout cela était bel et bien clair à ces yeux. Soudain lors de la traversé d'un nouveau couloir sans danger mais particulièrement sombre. Bongo, emprunta un passage en activant un mécanisme à l'aide d'une des briques du mur, une porte s'ouvrit, mais ne se referma point pour autant... Un passage secret fort pratique pour arriver jusqu'au bout du temple sans difficulté.

Après quelques minutes de marche ainsi Bongo et Macharon arrivèrent à une salle étrange doté d'un pilier central soutenant ce qui semblait être bien plus haut, un tambour géant tourné vers le plafond, la salle était particulièrement grande, et sur les murs de pierre était creusé de grand visage de squelette souriant. et sur le mur derrière le pilier, un symbol Sheikah ancestral, encore plus ancien que celui de l'oeil de la vérité... Un triangle avec une sphère face à chaque coté du triangle.

-Macharon, tu vas voir très vite ce pourquoi je suis venu, je te préviens donc... Fait toi discrète.

Alors Bongo posa sa main sur le symbole Sheikah, et de l'ombre ne sortis s'imprégnant dans le symbole, de nombreuses torches accroché aux murs s'allumèrent alors. Et sur le dos de Bongo, une ombre étrange commença à se mouvoir, puis apparu alors l'obscure démon... Bongo Bongo.

-Alors tu a finis par céder et me laisser la porte ouverte ? Bien tu me simplifies grandement la vie !

-Loin de là démon. Si j'ai rejoint le temple de l'ombre pour te permettre de te manifester d'instinct malgré ce phénomène étrange qui t'a empêcher de semer la zizanie c'est pour une raison très simple...

Soudain un bruit de pas ce fit entendre dans le passage secret resté ouvert, Bongo et Macharon venait de se faire rattraper.

Pièces Pièces : 6352
Nombre de messages : 139
Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Dim 6 Sep 2015 - 22:32
Alors que Luminos suivit les traces jusqu'à l'entrée du temple, il put apercevoir l'étrange sheikah et la petite fille-animale qui se nommait Macharon entré à l'intérieur, celui-ci attendit donc les deux autres à l'extérieur, un peu car si ils décidaient de repartir, il pourrait un informer Luciole, ce qui ne fut pas le cas... Luciole et Lucifer arrivèrent et ce fut Luciole qui entra en premier suivit des deux autres qui n'arrivaient tout de même pas à se sentir l'un et l'autre... Après tout, les anges et les démons ne s'était jamais vraiment aimer, Luciole arriva dans la pièce aux nombreuses torches avant de soupirer, disant simplement ce que les trois ici pensaient:

Keikoku a vraiment laisser sa place ici... ET VOS GUEULES! Mon accord tiens toujours, le premier à mettre la main sur le sheikah vivant aura une journée libre dans le royaume... Reportant son regards sur Lucifer, il rajouta: Je le veux vivant compris? J'ai des questions à lui poser et je voudrais qu'il soit en pleine forme pour y répondre, compris?

Lucifer soupira faisant signe qu'il avait compris, Luminos lui, était déjà devant la porte, il ferma les yeux avant de graduellement commencer à devenir translucide, lançant un regard aux deux autres il dit simplement:

Vous n'aurez pas de mal à ouvrir la porte, moi je prends de l'avance, pour une fois que je peux gagner ce défi...

L'instant d'après, l'ange fantomatique se retourna et fonça à travers le mur, tel le fantôme qu'il était devenu, la matière solide ne l'affectait aucunement, il y avait tout de même certaine barrière magique qui pouvait faire l'effet d'un vrai mur, ou même parfois il pouvait rencontrer des mur fantomatique mais cette fois, c'était l'inverse car il ne pouvait pas les franchir mais les être vivant oui... Luminos fonça donc au travers du temple en ayant très peu de difficulté à suivre le Sheikah, simplement qu'il était dans le plancher et les murs, l'observant lorsqu'il se dirigeait asser facilement dans le temple...

Après que Luminos soit partit, Luciole envoya une lame de flamme balayer l'ensemble de la pièce pour allumer toute les torches qui ouvrit alors la porte, Lucifer s'élança dans l'ouverture pendant que Luciole y entra tout de même calmement, après tout, il avait ses deux doubles en train de faire une course pour une journée de congé, ils allaient le capturer sa c'était sans aucun doute... et puis, il connaissait bien les diverse temple d'Hyrule, après tout, n'avait-il pas tout récemment fais en sorte que l'armée d'Hyrule capture le temple de la forêt afin de le remettre en fonction? Les temple avait été créé dans un but bien particulier et ceux-ci avait vraisemblablement tous des signe d'avoir été autrefois habiter, ils avaient dont une raison d'être et surement pas la raison d'être abandonner...

Luminos, toujours dans son plancher, observa ce que le Sheikah faisait sur le mur quand il vit Lucifer au loin arriver dans le couloir qui menait ici, il faut dire qu'une tache d'énergie du chaos aussi intense ne pouvait passer inaperçu, il attendit un peu afin que le Sheikah soit distrait par les bruit de pas et sortit du sol au moment ou le pied de Lucifer entrait à la lumière de la pièce, Luminos se trouvant à environ deux mètre de Bongo sur sa droite, ses traits translucides commencèrent à redevenir graduellement solide jusqu'à l'être complètement lorsque Lucifer fut complètement entré dans la pièce, puis, à ce moment, Luciole tomba du haut, celui-ci ayant visiblement sauter du tambour plus haut avant de se réceptionner avec ses ailes de flammes, tous tenant leurs mains éloigné de leurs armes, l'ange se contenta alors de dire à Bongo:


Tu sais, on est pas ici pour te faire mal, on veux juste discuter... Mais tu fuis comme si nous étions la peste...

Ce que Luminos dit est vrai, je veux savoir qui tu es car tu ne figure sur aucun des registres que j'ai... De plus, tu es un Sheikah n'est-ce pas? Ton rôle n'est pas de protégé la famille royale? Il se trouve que je suis le Capitaine de la garde royale, je n'ai donc aucune raison de te faire du mal, tu es en quelque sorte l'un de mes prédécesseurs... Seulement, comme je l'ai dit, je n'ai rien à propos de toi... Alors, qui es-tu?
Pièces Pièces : 20668
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Waluigi a écrit :
avatar
Fidèle
Lun 5 Oct 2015 - 9:20
Le démon qui se trouvait toujours face a Bongo, sortant de son ombre qui étrangement ne se laissait pas dicter sa direction par la lumière, avait son oeil qui passait du rouge à l'orange en entendant les discours de Luciole et Luminos. La haine profonde qu'il avait pour la famille Royal était encore là toute fraiche et oh joie se retrouver face à un général ! Peut être un de ces incompétents qui avait envoyé tant des siens à la mort !!!! Il allait se venger, oh oui se venger ! Bongo Bongo totalement aveuglé par la colère n'écoutait même pas son fantastique pouvoir et son frère d'âme, non il voulait du sang.

Bongo quant à lui s'était retourner pour faire face aux nouveaux arrivants, il ne cherchait pas à l'attaquer ? A le capturer à une fois de plus taire la vérité ? Cet ange disait vrai, il le lisait dans ses yeux, mais lorsqu'il lisait dans l'autres, il n'arrivait pas à discerner bien la vérité... Quelque chose au delà de ces paroles n'avait pas de sens... Lui l'un des plus brillant sheikah qui plus est le porteur de l'oeil vérité mentionné dans aucun registre ou document du passé ?... Aucune réponse ne se lisait face à ce constat. Alors il décida d'a travers ce guerrier maniant le feu mettre à jour ses connaissances sur le royaume d'hyrule....Et il sut.

-Oui je suis un Sheikah... Mais mon devoir n'est pas de servir la famille royal ! Il m'on trahit, enterrer dans l'oublis, torturer et tué !Je sais que les choses ont changé... Je le lis en toi, je n'ai aucun service à rendre à la nouvelle famille royal, seul la réincarnation d'Hylian mérite réellement notre protection ! Je suis Bongo, le porteur de .... !

Soudain Bongo Bongo, se décida à attaquer... Il plongea dans l'ombre du Sheikah et de celle-ci de nombreuses tentacules d'ombres filèrent sur le sol allant jusqu'au pied de Luminos et Luciole s'y enroulant rapidement jusqu'à la taille pour les immobilisé...

-NON !

Bongo avait été ainsi interrompu, et sous ses yeux sont démon avait lancé les hostilités, mais il eut une réaction rapide et prompt, il sortis une dague de sa poche et tranchas d'un coup sec ces longs cheveux blancs, alors les tentacul aussitôt tombèrent au sol, comme le firent les cheveux. Le démon toujours invisible aux regard des adversaires, sortis du dos de Bongo, et commença à frapper l'air le séparant des 2 autres personnages présent dans la salle avec rage.

-LAISSE MOI LEUR VIE !

La voix grave et caverneuse du démon se fit toutefois entendre tandis qu'elle raisonnait dans la grande et haute salle...

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Pendant ce temps, Macharon elle qui avait encore été dans la salle jusque là, s'était mise à fuir apeuré par l'arrivé de ces 2 inconnus, et sûr son chemin, elle s'était fait attrapé par surprise par une de ces mains de l'ombre, démon de bas étage, et lorsqu'elle rouvrit les yeux elle s'était vue jeté à l'extérieur du temple... Se dépoussiérant, elle songea là que cette histoire était une drôle d'aventure et qu'elle avait encore de nombreuses choses à visité dans ce pays, alors elle repartis continuer son voyage.
Pièces Pièces : 6352
Nombre de messages : 139
Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Sam 10 Oct 2015 - 19:09
Luciole prit la peine d'écouter ce que Bongo avait à dire mais celui-ci fut comme coupé vers la fin de sa phrase par une autre entité qui semblait partager le corps de l'inconnu, bien qu'il ne voyait rien, mais heureusement, Bongo réussi à faire en sorte que le démon qui l'habitait se calme un peu avant que la voix de Bongo Bongo ne se fasse entendre, par réflexe, Luciole effleura le manche de son sabre lorsque Lucifer, qui ne semblait pas avoir été remarquer, mit sa main sur l'épaule du bras qui avait effleurer le manche avant de dire simplement:

Cela ne sera pas nécessaire si tu permet, j'ai une petite discutions avec un autre créature démoniaque...

Bien que Luciole n'éloigna pas sa main de là où elle était, il fit simplement un signe de tête pour lui accorder ce qu'il proposais, Lucifer s'avança donc un peu plus vers Bongo en regardant Bongo Bongo dans les yeux, il ne le voyait pas, mais il ressentait bien son aura et pouvait donc voir où il se trouvait, bien qu'encore là, ce n'était que déduction. Lucifer observa le vide pendant un moment avant de sourire, des flammes des enfers se mirent ensuite à se former à ses pied avant de tourner autour de lui de plus en plus vite jusqu'à former une sphère de feu noir qui semblait absorber la lumière proche, celle-ci se mit alors à grossir subitement afin d'atteindre un diamètre de sept mètre, celle-ci commença alors à rétrécir, seulement pour révélé Lucifer sous sa forme Balrog, soit un démon de flamme des enfers et d'énergie chaotique de sept mètre de haut, dans sa main droite se trouvait une énorme épée en fer recouverte de flammes noire tandis que dans sa main gauche se trouvait ce qui ressemblait à un fouet composé de flamme, celui-ci regarda son fouet avant de le lâcher, celui-ci se volatilisa comme s'il n'avait jamais rien eut dans les mains.... Sous cette forme, il y avait peut-être un mètre ou moins de chaque côté, sois suffisamment pour lui permettre de bouger bien qu'en écartant ses bras il arrivait à rallier les deux côté de la pièce, il fit exactement cela avant de refermer ses main devant lui en balayant la pièce, éventuellement, il sentit quelque chose et donc, il referma ses mains sur Bongo Bongo sans toutefois l'écraser ou lui faire du mal, simplement que celui-ci était désormais bien immobiliser, Lucifer ressera un peu sa pression histoire de lui faire bien comprendre qu'il avait intérêt à coopéré avant qu'il ne commence à parler au démon:

Laissons les petit être de chair de côté veux-tu? Je suis Lucifer, plus puissant démon des flammes et héritier au trône royal des enfers et ce n'est pas dans mon intérêt que des démons comme toi sème la pagaille ici, alors tu es mieux de me donner une bonne raison pour que je permette ton existence de continuer sans me causer de tort...

Bien qu'il ne possédait rien pour lire dans les pensée, un seul regard en direction de Bongo fut suffisant pour qu'il comprenne pourquoi il était venu ici en premier lieu, reportant son attention sur le démon invisible qu'il tenait entre ses griffes, il dit alors:

Et je pense que ton hôte à vraisemblablement la même idée que moi, je vais donc le laisser t'en parler, moi je vais m'assurer que tu écoute attentivement et que tu n'essaie pas de dominer ton hôte, sinon, je vais me voir dans l'obligation de mettre fin à ton existence, même si cela veut dire que ce type n'y survivras pas... Je suis un démon après tout, je ne vais pas m'arrêter pour sauver un petit être si cela me permet d'éviter que cela ne me retombe dessus... Mais je pense que tu devrais apprécier ce qu'il a à te proposé...
Pièces Pièces : 20668
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Waluigi a écrit :
avatar
Fidèle
Mer 14 Oct 2015 - 11:24
Bongo était légèrement désemparé, il venait de priver de l'usage d'un des pouvoirs le démons avec qui il ne faisait qu'un en ce coupant les cheveux, mais pour combien de temps ? Bongo voyait son démon agitant les bras et s'étendant aux maximum frapper l'air de ses puissantes mains, mais il était encore trop loin pour laisser aller sa colère...

Soudain un autre personnage fit son apparition posant sa main sur l'épaule de Luciole qui semblait avait effleurer la poignée de son sabre ce à quoi Bongo avait répondu par un simple pas en arrière.

Cela ne sera pas nécessaire si tu permet, j'ai une petite discutions avec un autre créature démoniaque...


Un démon ? Un autre.. Bongo n'était pas très satisfait d'apprendre cela, mais il espérait que ce démon serait un brin plus calme que le sien... Il ne voulait pas se battre pas déjà. Bongo Bongo quant à lui s'en fichait royalement son oeil perçait l'obscurité de cet être et n'y voyait rien de plus qu'un démon des enfers aux plus sombres de son apparences, mais il sut aussi sa puissance et anticipa ainsi sa tentative de prise, alors que le démon prenait sa véritable apparence et avait tenté d'attraper entre ses 2 puissantes mains Bongo Bongo, celui-ci avait juste bloqué malgré la différence de taille les mains de son adversaire avec ses propres grandes mains détaché de ses poignets.

Laissons les petit être de chair de côté veux-tu? Je suis Lucifer, plus puissant démon des flammes et héritier au trône royal des enfers et ce n'est pas dans mon intérêt que des démons comme toi sème la pagaille ici, alors tu es mieux de me donner une bonne raison pour que je permette ton existence de continuer sans me causer de tort...

Un grondement sourds répondit à Lucifer. Le démon des ombres était loin d'être résigné mais pour l'instant il espérait juste que si il ne pouvait pas tuer ces 3 individues ils pourraient au moins leur faire croire qu'il ne sèmerait pas le chaos...Si il faisait confiance à un démon de flamme si puissant, pourquoi pas un autres...

Et je pense que ton hôte à vraisemblablement la même idée que moi, je vais donc le laisser t'en parler, moi je vais m'assurer que tu écoute attentivement et que tu n'essaie pas de dominer ton hôte, sinon, je vais me voir dans l'obligation de mettre fin à ton existence, même si cela veut dire que ce type n'y survivras pas... Je suis un démon après tout, je ne vais pas m'arrêter pour sauver un petit être si cela me permet d'éviter que cela ne me retombe dessus... Mais je pense que tu devrais apprécier ce qu'il a à te proposé...

Bongo eu un frisson en percevant la vérité des paroles de Lucifer, il ne mentait pas et était bien de ce genre là... Il fallait vite avancer les choses pour que cette menaces ne pèse plus sur sa tête.
Quant au démon des ombres, il n'hésita pas à répondre comme-ci il était insulté.

-IL N'EST PAS MON HÔTE ! NOUS NE SOMMES QU'UN !

Lucifer pu alors sentir ce qu'il pensait tenir entre ses mains se faire légèrement pousser. Juste assez pour comprendre que sa prise n'étais pas sans faille...
Bongo n'appréciais pas que son démon s'énerve ainsi et s'adressa donc à lui.

-Bongo Bongo, écoute moi dès lors. Dans ce temple la magie des ombres et des sheikahs permet des miracles, j'ai déjà vu ici par le passé se scellé de nombreux pactes entres des mortels et des forces occultes. Nous ne pourrons pas cohabiter si nous nous partons dans 2 directions opposé, je te propose donc un accord...


Le démon qui sortait du dos de Bongo se pencha alors en avant, plongeant son oeil rougeâtre dans le visage du porteur de l'oeil de la vérité.

-Ahah...Tu cherches à me piéger ?! Tu crois que la menace de cet enflammé va suffire ?!


-Tu sais très bien que ni toi ni moi n'avons le choix. Sur ce médaillon des ombres nous allons scellé ce pacte.

Ce matérialisa dans sa main gauche alors un médaillon violet avec le symbole du temple de l'ombre.

-Jure sur ce médaillon Bongo Bongo, que tu ne t'attaquera pas à ceux que je juge juste, ni ne sèmera le chaos autour de nous, et cela en échange des ombres de nos ennemis vaincu qui te nourriront et d'une liberté de circuler dans le monde des ombres...


Bongo entendait par ce dernier point, que Bongo Bongo pourrait laisser son esprit vaquer là où l'ombre circule sans avoir de compte à rendre au Sheikah.
Le démon des ombres semblait hésiter sans vraiment y croire il tentait de percevoir les pensées de Bongo derrière cet accords, même âme jumelle, leur oeil de la vérité n'avait tout simplement pas la capacité de leur permettre de se lire mutuellement... L'oeil rouge sembla presque se plisser comme pour mimer un faux sourire et la voix grave du démon déclaras tout en laissant entendre une forme de joie malsaine...

-J'accepte et le jure.


Alors le médaillon violet se mit à briller intensément jusqu'à dégagé un puissant flash blanc qui aveugla chacun des personnages présent dans la salle...
Pièces Pièces : 6352
Nombre de messages : 139
Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Sam 17 Oct 2015 - 23:23
Pendant que Luminos et Luciole se contentait de regarder Lucifer prendre le contrôle de la situation, ils réalisèrent qu'en faite, il faisait peut-être bien la bonne chose à faire, après tout, un démon pouvait bien en comprendre un autre, Lucifer lui, se contenta de bien regarder Bongo Bongo jusqu'à ce que le médaillon se mette à briller, relâchant sa poigne, il regarda Bongo avant de dire:

Maintenant que cela est fait, j'ai une proposition à te faire petit être de chair, il se trouve que le type derrière moi à lancé une offensive sur le monde des ténèbres, peut-être cela intéressais ton démon de prouver sa véritable force en exterminant les forces démoniaque qui y rôde et qui sait? Soumettre ceux qu'il a envie pour satisfaire ses moindres désirs? L'important c'est de faire en sorte que les créatures de ce monde ne menace plus jamais Hyrule afin de nous permettre d'étendre notre contrôle sur celui-ci et il est rare qu'un démon refuse d'avoir du pouvoir...

Luciole était en train d'écouter ce que Lucifer disait, bien que dans un sens, il avait bien envie de lui coller son poing, d'une autre part il n'avait pas totalement tort, après tout, s'était justement ce qu'il lui avait proposé lui aussi, il se contenta donc de préciser un peu à Bongo:

Il est vrai que ce ne serais pas de refus d'avoir un peu d'aide de ce côté, j'aimerais clarifier que si vous pouvez nous aider, je le peux également pour vous, de n'importe quelle façon que vous en auriez de besoin. Je peux également garder secret votre existence si vous n'avez pas envie de vous faire connaître.

Luciole ainsi que Lucifer attendirent la réponse de Bongo pendant que Luminos lui était en train de partir doucement en traversant un mur...
Pièces Pièces : 20668
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Waluigi a écrit :
avatar
Fidèle
Mer 11 Nov 2015 - 0:20
-Maintenant que cela est fait, j'ai une proposition à te faire petit être de chair, il se trouve que le type derrière moi à lancé une offensive sur le monde des ténèbres, peut-être cela intéressais ton démon de prouver sa véritable force en exterminant les forces démoniaque qui y rôde et qui sait? Soumettre ceux qu'il a envie pour satisfaire ses moindres désirs? L'important c'est de faire en sorte que les créatures de ce monde ne menace plus jamais Hyrule afin de nous permettre d'étendre notre contrôle sur celui-ci et il est rare qu'un démon refuse d'avoir du pouvoir...

La requêtes était alléchante pour l'esprit des ombres, en effet il pourrait commencer par là, de quoi accumuler de nouvelles forces et devenir plus fort, satisfaire son appétit était aussi dans l'idée.... Bongo quant à lui était plutôt incertain, il hésitait à vrai dire et ne pensait pas vraiment que ce mêlée des affaires des vivants de ce nouveau temps n'était peut être pas une bonne idée... Il avait une mission, connaître la vérité... Sur son peuple et ce qui avait bien pu arriver aux siens. Luciole s'ajouta à la proposition :

-Il est vrai que ce ne serais pas de refus d'avoir un peu d'aide de ce côté, j'aimerais clarifier que si vous pouvez nous aider, je le peux également pour vous, de n'importe quelle façon que vous en auriez de besoin. Je peux également garder secret votre existence si vous n'avez pas envie de vous faire connaître.

Et ces possibles avantages éveillait un intérêt plus réel dans l'esprit du porteur de l'oeil de vérité, il voyait bien que Luciole était franc et ne mentait pas. Mais aussi qu'il était une valeur très intéressante et utile dans sa quêtes de vérité. Peut être que les accompagner dans leur petite croisade ne serait pas si néfaste... Probablement pas. Ainsi Bongo répondit tout en posant de clair condition :

-Très bien... Nous acceptons, mais l'en échange je souhaite avoir une total liberté en territoire d'Hyrule pour y mener les recherches qui m'ont amené à ressuscité...

Il hésita un instant puis libéra ses paroles :

-Car... Car c'est pour trouver la vérité à propos de la disparition de mon peuple et de ma mort que je suis revenu... Moi et toi aussi Bongo Bongo...

-Moi ? Non, je suis venu seulement car j'avais une nouvelle opportunité de vengeance. C'est tout.

L'on pouvait entendre à la voix grave du démon qu'il était comme enjoué. Sans doute celui-ci aurait même sourit si il avait une bouche, en pensant à ses futurs obscures desseins...
Pièces Pièces : 6352
Nombre de messages : 139
Age : 19
Date d'inscription : 25/06/2014
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Une nuit pour prendre pied [Libre]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum