Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: RP ~ L'Espace :: Système Lylat [OFF] :: Orbite de Corneria
Nous venons en paix
Helvia Delius a écrit :
avatar
Nouveau
Ven 17 Juil 2015 - 20:57
Prologue:

Le soleil brillait et pas de nuage à l'horizon, un beau temps que la turienne aurait voulue pendant sa permission. Selon la météo c'était le temps pour toute cette semaine sur sa région de Arcadia. Mais elle était loin de pouvoir en profiter. La femme était accroché à son fusil comme si c'était sa vie et surveillait l'entrée de son aéronef. ''Ils font quoi?'' Son collègue tourna la tête et contrôla le radar. ''Ils ont du appeler le SAV pour armer la charge.'' Sous son casque, Helvia fit un sourire. '' C'est vraiment glauque la déco sur les vaisseaux des toasteurs.'' Elle contrôla les fréquences radio de l'équipe et reprit son poste. ''J'ai horreur de se genre de mission.''

Le duo était un équipage d'aéronef et faisait du soutien aérien. Mais durant cette contre attaque, un vaisseau ennemi contenant des données volées aux colonies avait perdu ses défenses. C'était une occasion en or pour privée l'ennemi de cette avantage, mais les croiseurs qui le couvrait empêchaient un battlestar de venir le finir et donc, il fut décidé d'envoyer des commandos qui placeraient des charges sur des points précis pour le détruire de l'intérieur.  

Depuis le zone d'atterrissage de Delius on pouvait voir les échanges de tires entre les vaisseaux cylons et les battlestars coloniaux. La navette de l'équipe turienne était posée dans un trou de la coque du mastodonte, il arrivait que certains chasseurs passent près d'eux mais sans vraiment les voir.  Leur commando était de 8 personnes en comptants la pilote et le copilote. Les deux membres de l'appareils n'étaient pas à l'aises, car le plan de base ne prévoyait pas d'arrêt et de déplacer une tête d'ogive à pied dans le vaisseau ennemi.

Le silence de l'espace était recouvert par les communications des pilotes de chasse. ''On est bon, retour à l'extraction.'' Le canal se referma de suite. ''Enfin... Retour maison Pic.'' Son collègue la refixa. ''Tu aime bien abréger mon nom.'' Elle était en équipe avec lui depuis 4 mois. L'homme était un turien du nom de Picarius, il avait moins d'expérience que la pilote, mais pas pour autant largué. Helvia l'appréciait bien car il était curieux, intéressé et elle pouvait le taquiner sans que celui-ci se sente dérangé.

Un guerrier métallique arriva depuis le côté de Pic. ''Toasteur'' Il tira et le soldat de ferraille ne fit pas long. La sergent courut vers son équipier et regarda le cylon. ''Il devait être amoché pour que tu l'ais flingué aussi vite.'' L'homme se tourna vers sa collègue. ''Il était déjà bien entamé, mais il venait du côté opposé de notre commando.'' Elle n'eut pas le temps de répondre que le canal s'ouvrit. ''Avons subit des pertes. Préparez le rapace.'' Delius remonta dans l'aéronef et prépara le vaisseau au décollage. Au loin, le reste du commando arriva, ils n'étaient plus que deux. Tout le monde rentra et le décollage fut direct.

Certains des rapaces n'arrivèrent pas jusqu'à leur Battlestar. Avant d'arriver au leur, l'équipe vit l'un des deux bâtiments de guerre ce ramasser une pluie d'ogives inconnues qui finit par avoir raison des défenses de ce vaisseau et des rapaces qui y étaient arrivés. L'aéronef de Delius se posa dans le bâtiment et les chasseurs revinrent. Helvia ouvra le canal sur les haut parleurs. ''A tout les vaisseaux repli sur le Battlestar Legacy. Je répète repli sur Legacy.'' D'autres navettes et chasseurs de l'équipage orphelin vinrent se pose sur la même piste que le commando. ''Passage en PRL imminent.'' Il y eut une turbulence et plus rien.

Arrivée en zone inconnue:

Des gardes furent postés aux entrées du hangar, les pilotes et marines de la bataille durent attendre de passer des contrôles avant de pouvoir aller dans le reste du vaisseau. Néanmoins les officiers de l'opération commando passèrent en priorité pour pouvoir faire le débriefing rapidement. Même avec la prise en charge prioritaire, ils attendirent pendant un jour avant de pouvoir aller au poste de commandement. Ce temps permit de faire les rapports et autres paperasses.  Avec les pertes de leur équipe, Helvia étaient la plus haute gradée de son commando et était accompagnée du sergent Harper l'un des deux derniers survivants qui avait armé la charge, le commandant Trent dirigeant du Legacy les attendait.

Les différents opérateurs de la salle semblaient paniqués, mais ils avaient l'air d'être aussi perdus. Le commandant semblait discuter avec un enseigne en regardant le radar. Le grand père de la sergent était aussi là entrain de lire un rapport d'un technicien. L'officier en chef se tourna. ''Sergent Delius, sergent Harper. J'ai une bonne nouvelle, l'objectif est détruit ainsi que tout son contenu.'' Les deux  membres du commando sourirent. '' Et de l'autre côté, vous êtes plus que l'équivalant de deux équipes. C’est-à-dire 16 personnes sur 48 aux départs.'' Il ne semblait pas blâmer les survivants de l'opération. ''Et pour les possibles survivants du deuxième battlestar?'' Le colonel Delius vint à la réunion. ''Les survivants sont tous dans le hangar et pour l'instant, on a un problème plus grave.''

Le commandant montra l'écran principal de la salle. ''Nous sommes nulle part.'' Harper regarda l'écran et se tourna vers la turienne. ''Un problème de système électronique?'' Helvia fixa l'écran. ''Vous avez tentés de voir avec les constellations?'' Le colonel reprit. ''Voilà la suite du problème. Peut importe la direction, il n'y a rien qui ressemble aux moindres repèrent.'' Maintenant, le duo comprenait mieux l'humeur qui régnait ici. ''Il y a une planète habitable?''  L'armurière avait sortit cette phrase avec un naturel qui étonna les autres. ''En vitesse de croisière, nous devrions pouvoir en atteindre une d'ici 4 jours. D'ici là, vous pouvez retourner à vos postes.''

Système nommé Lylat:

Tout le monde était à son poste et personne n'avait semblé avoir quelque chose lors des examens passé pour partir du hangar. Plusieurs membres ce demandaient pour quelle raison ils avaient du les faire et qu'est-ce qu'ils ne savaient pas.

C'était le 4 jours de trajet et Helvia avait rendez vous avec le seul membre de sa famille. Pour l'instant elle faisait la révision et la encore Picarius était sous ses ordres et les deux discutaient ensembles. ''Allez c'est mon dernier fusil et je te laisse Pic.'' L'homme remontait un système de casque. ''Tu vas voir ton grand père?'' Elle finit de poser l'arme et se tourna vers son collègue. ''C'est ça, je lui fais changer d'ambiance.'' L'homme tourna la tête. ''De quelle manière?'' Elle souri à son ami. ''Je l'amène vers notre équipe avec les pilotes. C'est de la qu'il est partit pour arriver où il est maintenant.'' Le turien sourit à son tour. ''Tant que c'est pas un borgne alcoolique et dépressif, il est la bienvenue.'' Elle lui tira la langue et partit.

Le long du couloir l'ambiance était calme et il y avait peu de monde. Sur l'horaire du croiseur c'était une heure de pause, elle arriva au poste de commandement. Le colonel la regarda avec un aire de fierté. Helvia arriva devant lui et lui sourit comme à son habitude. '' Tu es magnifique. Plus que quelque galon et tu auras le commandement du Legacy.'' La femme fixa le vieil officier. ''Tu sais très bien que ce n'est pas mon envie pour le moment.'' Elle le connaissait bien et savait que c'était le cadeau qu'il avait toujours voulu avoir avec son père et que maintenant il voulait voir avec elle. Il voulait un ou une héritier pour diriger le vaisseau qu'il avait servit depuis son adolescence. ''Je le sais Helvia et je suis déjà heureux avec se que tu as accomplie.''

La petite réunion de famille s'apprêta à partir jusqu'aux moments où la turienne vit les images sur le grand écran. ''C'est la planète?'' L'écran montrait des photos prisent avec un rapace. On voyait des satellites qui étaient autour de la planète et les vues depuis l'orbite montraient de grandes villes. ''C'est une planète vivable et habitée. Ils vont pas nous prendre pour une force de combat? Un battlestar est bien armé et avec les tubes de lancement pour les chasseurs...'' Le vétéran rassura sa petite fille. ''Nous avons arrêté le vaisseau sur l'orbite et nous avons envoyé un message pour ce qui semble être leur autorité en demandant à rencontrer un ambassadeur. Nous savons d'après leur gouvernement, que c'est le système de Lylat.'' La sergent Delius, semblait curieuse. ''Je suppose que ça ne sort pas d'ici temps qu'on a pas de réponse.''

Informations complémentaires:
 
Pièces Pièces : 3915
Nombre de messages : 9
Age : 26
Localisation : Battlestar Legacy
Date d'inscription : 14/07/2015
Liens : Famille:
Grd père: Colonel Archenos

Amis:
Picarius Arkan
Sergent: Cave Harper
Major: Svetlana Revess

Alliés:
Commandant: Walter Trent
Adjudant: Coltan August
Sergent: Brindle Bull

Neutre:

Ennemis:



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ L'Espace :: Système Lylat [OFF] :: Orbite de Corneria
~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Sam 18 Juil 2015 - 17:19
Le Générale Pepper était de mauvais poil se matin - c'était une journée qui n'avait déjà pas bien commencé lorsqu'il était tombé du lit en essayant d'attraper ses médications - à cause de la détérioration rapide de sa situation. Déjà, le température extérieur était pluvieuse et donc il s'était trempé en se rendant jusqu'au Parlement Cornerien. Ensuite, à peine était-il entré dans son cabinet de l'Armée qu'on lui avait annoncé que la demande d'augmentation du budget pour la modernisation des Arwings avait été refusé car il y avait des projets civiles plus important à compléter avant cela. Pauvre fous, n'avaient-ils pas remarqué qu'a environs tout les quatre ans le Système Lylat était envahis de manière massive? Il était décevable qu'en tant que Chef d'État, Pepper ne possédait pas véritablement de pouvoir exécutif a cause de la Constitution, sinon il aurait forcé une plus grande allocation d'argent pour le domaine militaire qui en avait véritablement besoin si l'on se basait sur les évènements de l'invasion Aparaoïd.

Il avait cru que cette journée ne pouvait pas être pire mais alors qu'il jouait nerveusement avec son stylo, assis a son bureau, il était entrain de réfléchir a comment convaincre le parlement de donner plus de budget a la Force Spatiale. C'est à ce moment qu'un Colonel de la Section Spatiale entra en trombe en demandant d'urgence sa présence au quartier générale. Pepper avait la nette intuition que c'était une très mauvaise nouvelle en accord avec le reste de cette journée et il ne fût pas déçu en apprenant qu'un vaisseau de type et d'allégeance inconnu venait d'entrer dans le système et qu'il était lourdement armée et se dirigeait a pleine vitesse vers Corneria. Cela lui rappelait beaucoup trop d'invasion de sa cher planète, mais il s'en tint au protocole et commença à envoyer des messages de demande de pourparler avec ces ... envahisseurs. Peut-être seraient-ils enfin chanceux et que ce vaisseau étranger ne soi pas hostile pour une fois. Plus qu'a attendre une réponse de leur part.

Un opérateur radio, une jeune grenouille, se tourna subitement vers lui et s'exprima :

- Mon Générale, nous avons reçu une réponse. Ils disent être perdu et ne pas savoir où ils se trouvent. Que devons-nous répondre?

Le vieux Basset soupira et se gratta légèrement le museau.

- Répondez qu'ils se trouve présentement dans le Système Lylat et qu'ils sont en orbite autour de Corneria. Demandez leurs aussi ce qu'ils font ici.

De longue minute tendu s'écoulèrent alors que le Générale considérait sérieusement de reprendre l'utilisation de sa pipe pour calmer ses nerfs à vif, mais vint finalement la réponse.

- Ils demandent l'envoi d'un Ambassadeur, disant que la situation serait mieux expliqué en personne. Que dois-je répondre, Monsieur?l'Opérateur semblait quelque peu surpris, lui aussi, que ces étrangers ne soi pas encore passé a l'attaque.

Dommage, la Starfox ne se trouvait pas dans les parages, il aurait bien apprécier leurs présence pour se sentir en sécurité pour l'action qu'il s'apprêtait à entreprendre. C'était risqué de sa part, mais de toute façon il était vieux et possédait beaucoup de bon successeur potentielle, notamment Peppy Hare. Il se répondit donc :

- Dite leur que nous envoyons notre Ambassadeur sur leur navire, qu'ils soient prêt a le recevoir. Faite préparer une escadre d'Arwing, je vais y aller en personne. Avertissez le Premier ministre pendant mon absence que nous sommes entré en contacte avec une civilisation inconnu.

Comme il s'en était attendu, le Colonel de tout à l'heure ouvrit la bouche comme si il était sur le point de s'opposer, mais le Générale n'avait pas envie de débattre aujourd'hui et il répondit a l'objection avant même que celle-ci quitter la bouche de l'Aigle :

- Je sais ce que vous pensez, mais je suis le Chef d'État non? Qui de mieux pour établir le contacte avec ces étrangers? Personne.

- Très bien Monsieur, je contacte immédiatement l'Escadre Bulldog.


Ah, l'escadre Bulldog, dirigé par ce cher Bill Grey. Un homme fiable, il se sentait déjà plus en sécurité. Quelques minutes plus tard, le Générale, Bill Grey et trois autres pilotes se dirigeait vers le Battlestar a bord de leurs Arwing, espérant que l’impressionnant navire de guerre ne les anéantissent pas en chemin. De plus, puisque la communication avait été seulement vocale, Pepper se demandait comment se déroulerait le premier contacte avec cette race inconnu.

Pendant ce temps, du côté de la surface, le Premier Ministre avait été avertit de la présence potentiellement hostile d'un navire spatiale dans l'Atmosphère de la planète et il était furieux que le Générale soi parti sans attendre ses ordres. Cependant, il se calma et reprit le contrôle de la situation en ordonnant que l'Armée se mette en état d'alerte et commence a préparer la flotte pour une potentielle bataille avec ce navire d'origine étrangère.

De retour dans l'espace, l'escadre Bulldog venait tout juste de se déposer dans le hangar du Legacy. Le Générale débarquait lentement de son chasseur spatiale et se tourna pour découvrir un petit comité d'accueil assez surprenant. Contrairement a ce qu'il avait cru, il y avait une race connu dans ce navire : des humains se trouvait ça et là, disséminer dans la foule. Mais l'autre race leurs étaient totalement inconnu, ressemblant étrangement a des oiseaux de proie mais sans les plumes, avec des mandibules au lieu d'avoir un bec ... et possédant une peau qui semblait être faite de métal au vu de son allure solide. La seule chose qui le rassurait c'était que ceux si semblaient tout aussi surpris par son apparence que lui ne l'était concernant la leur. Néanmoins, il prit parole :

- Je me présente. Je suis le Générale Pepper ainsi que Chef d'État de la République de Corneria. En tant que représentant suprême du Système Lylat je vous souhaites la bienvenue au nom de mon peuple. Qui commande ici?
Pièces Pièces : 23455
Nombre de messages : 7591
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ L'Espace :: Système Lylat [OFF] :: Orbite de Corneria
Helvia Delius a écrit :
avatar
Nouveau
Sam 18 Juil 2015 - 23:50
Une journée ou plutôt une semaine bien variée. Après avoir servit de soutien aérien, livreuse d'ogive et armurière. Helvia ce retrouvait dans la garde des officiers pour la rencontre avec le peuple inconnu. La femme prit son pistolet, contrôla son armure et vérifia son omnitech. ''Tu stress?'' Elle finit et se retourna. ''Non. Je suis plus curieuse.'' L'homme la regarda avec un aire moqueur. ''C'est toi qui me rend curieux. Tu déteste les politicards et la tu te réjouis d'être au garde à vous à côté du colonel pendant je ne sais combien de temps.'' Elle se rapprocha de lui et par la même occasion, de l'entrée de ses quartiers. ''Je n'ai pas n'explication à te donner.'' Elle le poussa en lui souriant. ''D'ailleurs, tu pourrais toquer, c'est qu'en même mes quartiers. Tu cherchais à voir une turienne nue?'' Harper regarda l'intérieur et vit quelques images suspendues d'Arcadia, de vaisseaux spatiaux et sur la table que la turienne avait: Des outils, équipements et armes. ''C'est un atelier ta chambre.'' L'armurière tira son collègue avec une clef de bras et l'humain n'essaya pas de résister.

Les ordres du commandant étaient précis. Vu les observations faites sur les inconnus, sachant qu'ils ne se fieront que aux apparences, il ne voulait pas que la première impression en soit une de guerre. Il n'y aura donc que le commandant, le colonel, Harper et elle, pour faire office d'équipe pour les négociations. Les deux gardes n'avaient que un pistolets et un fusil simple et moins volumineux que le standard. Comme dit avant, Trent ne voulait pas de bavure et savait surement ce qu'il faisait et selon les rumeurs, il venait de très haut dans les sphères hiérarchiques. Le commandant d'origine était l'humain Johnson et le nouveau du poste, semblait du même gabarit pour l'expérience, et avait les moyens de tenir le vaisseau.

Les deux gardes marchaient dans le vaisseau pour aller en direction du hangar et discutaient de tout et de rien. Soudain le colonel arriva derrière et s'immisça dans la conversation. ''Si je te dis que ta copine n'aime pas les strings c'est compréhensible, c'est par ce que j'en ai portée pour ma copine et il faut aimer.'' L'ancien regarda sa petite fille avec un aire dépité et la femme rougit. ''De... Tu as une copine?'' L'humain se retenu de rire en voyant la tête de l'officier qui les avaient rejoint. ''Je vais l'avoir comment ma lignée?'' Le vieux Delius semblait ne pas vouloir s'introduire dans les histoires de relation avec sa descendance. ''On verra papy.'' Il tenta de garder un aire sérieux et regarda Harper. ''Toi humain, je te désigne comme mari pour ma petite fille. Je veux ma ligné. Au pire faite un ménage à trois.'' Les deux sergents ce regardèrent.

La fine équipe arriva vers le commandant et la femme sortit la phrase qui par conséquent fit taire le colonel joyeux. ''Hey vous vous rendez compte qu'on va être les ambassadeurs de la fédération?'' En voyant la tête de son papy, elle se rappela que normalement à la place de Trent devait être son grand père qui rêvait depuis longtemps d'avoir cette place. Depuis l'arrivée de l'humain, le vieux Delius est passée second au lieu d'arrivée aux commandes. Malgré ça, le turien restait à son poste et respectait l'autorité de l'homme aux cheveux blancs.

Les gardes à vous et salut militaires se partagèrent et le protocole pour l'accueil des personnes officielles commença. Les marines se mirent en placent et l'équipe d'accueil se prépara. Helvia observa les chasseurs et les trouvait originaux. Pas les plus pratiques, au vu de leurs formes; mais sympa. Ce qui semblait être le haut chef sortit aussi d'un chasseur. C'était étonnant, les conseillers dans la fédération se déplaçaient en aéronef. La turienne se redit que peut être que chez eux c'étaient autrement. Le fameux diplomate sortit de son chasseur et la Harper du éclaircir la gorge. La femme regarda son collègue et comprit le vrai message.

Les 5 visiteurs étaient là et l'ambassadeur se présenta. Le chef humain fit de même avec un grand sérieux. ''Bien venu à bord du Legacy Monsieur Pepper, je suis Walter Trent commandant et dirigeant de se vaisseau.''  Les quatre personnes regardaient les inconnus. ''Je suis le second du vaisseau. Colonel Archenos Delius.'' L'humain en chef reprit la parole.  ''Je vous propose d'aller en un lieu plus adapté pour une discussion.'' Les gens regardèrent et les diplomates se mirent en route.
Pièces Pièces : 3915
Nombre de messages : 9
Age : 26
Localisation : Battlestar Legacy
Date d'inscription : 14/07/2015
Liens : Famille:
Grd père: Colonel Archenos

Amis:
Picarius Arkan
Sergent: Cave Harper
Major: Svetlana Revess

Alliés:
Commandant: Walter Trent
Adjudant: Coltan August
Sergent: Brindle Bull

Neutre:

Ennemis:



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ L'Espace :: Système Lylat [OFF] :: Orbite de Corneria
~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Lun 20 Juil 2015 - 15:08
Le Générale fût quelque peu surpris mais en même temps rassuré de l'accueil reçu. En effet, il y avait évidemment une partie de l'équipage qui avait été rassemblé, mais leurs armes n'était que peu visible et ne donnait pas l'impression d'être là pour la sécurité autant que pour le côté cérémoniale d'un premier contacte. Le Commandant de se navire - Pepper fût surpris d'apprendre que c'était l'un des humains et non pas l'autre race dont il ne connaissait toujours pas le nom - se présenta ainsi que son second, puis lui proposèrent de se diriger vers un endroit plus approprié pour des négociations. Décidant de démontrer lui-même un peu de bonne foi, il fît signe a Bill Grey et un autre membre de l'escouade de le suivre, ce qui signifiait que les deux autres étaient ordonné de garder les Arwings jusqu'à son retour.

Pendant que le Générale s'éloignait en direction d'une salle de conférence, les deux derniers membres de l'Escadre encore présent dans le hangar se regardèrent et observèrent leur environnement avec quelques peu d'anxiété. En effet, les deux bulldogs était équipé de leur Blaster, mais si la situation tournait mal, ils étaient clairement dépassé au niveau du nombre et de toute façon, ils étaient entraîné dans le combat aérien et spatiale, pas le combat terrestre. Ce qui n'aidait pas véritablement la situation, c'était les regards qui semblait quelques peu amusés de l'équipage du navire spatiale. Un peu de respect aurait été le bienvenu, puisque eux s'étaient retenu de porter jugement sur l'apparence de la nouvelle race.

L'un des deux Cornériens chargé de garder les chasseurs se nommait Bull Brindle et il était impressionnant de part sa carrure. Avec un torse musclé et une taille atteignant au moins les six pieds c'était tout une pièce d'humanoïde, l'effet intimidant étant accentué par son pelage bringé noir et roux. Son coéquipier, Coltan August, n'avait rien d'aussi remarquable a prime abord, mais il dégageait une certaine prestance de la manière dont il tenait se tête bien droite et de la manière dont il soutenait le regard de ceux qui l'observait. Tout deux portais l'uniforme standard de l'Armée de Corneria.

- Hey Colt', tu crois que le Générale seras long? Je commence déjà a être inconfortable.

- Arrête de râler et fais ton travail, Bull. On est là pour affaire, pas pour faire honte a Corneria.

Encore une fois stoppé dans son élan par la rhétorique sec d'August, le mastodonte se tût et reprit sa position de garde avec un léger air renfrogné, continuant d'observer les autres personnes présente dans le hangar.

Pendant ce temps, le Générale et Chef d'état était entrain d'écouter la récapitulation faite par le Commandant Trent et le Colonel Delius de la raison de leur présence ici - qui était, autant qu'il pouvait en jugé, le faite qu'ils étaient totalement perdu. En vérité, la technologie de Vitesse supraluminique étant très peu utilisé par la flotte militaire Cornérienne, Pepper n'avait que peu d'idée sur la véracité probable des propos qui lui était dit. Était-ce une ruse ou la vérité? Seul le future pourrais le lui faire savoir.
Pièces Pièces : 23455
Nombre de messages : 7591
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ L'Espace :: Système Lylat [OFF] :: Orbite de Corneria
Helvia Delius a écrit :
avatar
Nouveau
Lun 20 Juil 2015 - 18:12
Le fameux Pepper semblait apprécier l'accueil et l'escorte partie en direction de la salle de réunion. Le commandant avait même préparé une présentation du gouvernement colonial ainsi que différente variante de scénario en fonction des questions du chef d'état. L'ingénieur en spationautique était prêt à intervenir des le moment où  il serait appelé. Tout semblait bien en place et à l'arrivée devant la pièce, la relève permit à Harper et Helvia de disposer. Les chefs rentrèrent et dès que la porte se ferma, différents spécialistes vinrent se préparer pour une possible intervention.

Une fois donc libérée, la turienne rejoignit Picarius à l'armurerie et Harper la suivit sans comprendre. L'humain regarda les deux turiens sortir des caisses et vu qu'elle semblaient être réfrigérées, il pensa avoir une idée. ''Vous en aviez ici et personne ne le savait?'' Pic se tourna. ''On les gardaient pour la victoire. Mais vu qu'on a des invités, on va en pas faire les radins.'' Delius prit sa radio et passa sur une autre fréquence. ''Les gens on a l'Harvestienne. RDV inchangé.'' les deux hommes portèrent le ravitaillement précieux et le trio prit la direction du hangar.

La moindre victoire et occasion de montrer qui ils étaient devaient être fêter comme dû.  Durant cette période de guerre rien n'avait été fêté et tout le monde était sur les dents. Maintenant qu'il y avait une période de calme et par la même occasion des émissaires, ils voulaient faire le premier pas en les accueillants dans un événement avec une bonne humeur. Pour l'autorisation de cette partie de la rencontre, c'était le colonel qui avait donné le feu vert ainsi que les autorisations pour installer le nécessaire. Les hauts gradés discutaient pendant que les soldats ce rencontaient dans la bonne humeur. C'était simple et un peu risqué vu qu'il ne connaissait pas les habitudes des autres. Mais, ils avaient vu que l'équipage en avait besoin et après tout, peu importe les origines, un apéro ne se refuserait surement pas.

Dans le hangar, les mécanos et pilotes se mirent à préparer le coin prévu avec le matériel qui attendait juste d'être installé pour pouvoir commencer. L'équipe qui venait de l'armurerie arriva avec la caisse et la pausa vers une humaine avec un uniforme d'officier. ''Major, on a votre commande.'' La femme ouvrit la caisse et regarda discrètement. ''La bière d'Harvest. C'est parfait, merci sergent.'' La blonde gradée fit un signe à la turienne et continua les préparatifs. Harper prit Delius au passage. ''Tu aurais du me dire que tu avais de la bière de chez moi. J'aurais gardé une réserve.'' Elle regarda l'homme et lui fit un clin d'œil. ''On verra plus tard pour ta réserve. Maintenant tu vas venir avec moi.''

Prendre les devants. C'était une chose que la turienne avait bien apprit et surtout quand il fallait accueillir des nouvelles personnes. L'humain et elle avançait vers les hommes chiens et l'homme vaillant laissa sa collègue prendre la parole une fois arrivée. ''Bonjours, messieurs. Je me présente Helvia et lui c'est Cave.'' Harper fit un sourire en signe de salut. ''On est en train d'organiser un petit apéro avec d'autres membres de l'équipages et vous êtes invités.'' La femme ce montrait souriante et de bonne humeur. ''On vous force pas. Si vous êtes intéressés, c'est juste là et ça pourrait être sympa de faire connaissance.'' Le sergent décida de parler. ''On a des boissons non alcoolisées si vous devez rester clean pour votre service.'' Le duo repartit vers la fête qui commençait.

Une fois le début de l'apéro commencé, Helvia prit de l'eau pour pouvoir rester en service et discuta avec Picarius. Les mécanos avaient repartit des caisses pour faire office de tables assez hautes pour pouvoir les utiliser en restant debout. Le duo parlaient de véhicule spatiaux et ils vient un des deux invités arrivés à la petite fête. Delius regarda son collègue. ''On peut l'inviter ici. Ce serait dommage qu'il restait isolé.'' Pic but une gorgé. ''Fait seulement.'' La turienne sourit et fit signe au nouvel arrivant. ''Reste pas tout seul. Tu peux venir vers nous.'' Le reste de l'équipage présent discutait ou buvait en groupe. La petite organisation ce passait bien pour le moment et la major semblait heureuse de le voir.
Pièces Pièces : 3915
Nombre de messages : 9
Age : 26
Localisation : Battlestar Legacy
Date d'inscription : 14/07/2015
Liens : Famille:
Grd père: Colonel Archenos

Amis:
Picarius Arkan
Sergent: Cave Harper
Major: Svetlana Revess

Alliés:
Commandant: Walter Trent
Adjudant: Coltan August
Sergent: Brindle Bull

Neutre:

Ennemis:



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ L'Espace :: Système Lylat [OFF] :: Orbite de Corneria
~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mar 21 Juil 2015 - 18:48
Bull et Coltan avait finalement réussi à ne plus porter véritablement attention aux regards parfois interrogateur des membres de l'Équipage qui entrait dans le hangar pour une raison ou pour une autre et était maintenant tout les deux engagés dans une conversation concernant les mérites d'introduire le Landmaster comme blindé standard de l'Armée Cornerienne. En effet, jusqu'à présent, le seul prototype du véhicule était utilisé par Fox et son équipe comme transport terrestre dans leur nombreux affrontement sur les planètes du système Lylat, mais l'efficacité du prototype avait depuis longtemps était prouvé. Bull argumentait donc avec son collègue en disant que c'était plus qu'urgent que les troupes terrestre en soit équipé car leurs département de char lourd était clairement en retard sur le reste. Coltan lui défendait la position actuel du Premier Ministre, disant que l'économie ne permettait pas de moderniser aussi rapidement les forces militaire que le Générale ne le désirait.

C'est au milieu de se débat que Helvia et Harper se pointèrent pour inviter les deux bulldogs a se joindre a la fête. Brindle et August se jetèrent une nouvelle fois des coup d’œil après le départ des membres d'équipage, comme pour juger de la réaction a avoir. Le mastodonte a la fourrure bringé haussa les épaules et dit a son collègue :

- Moi j'y vais en tout cas, peut-être qu'ils arrêteront ces regards bizarre une fois qu'on aura fait connaissance.

- Je te souhaite la meilleure des chances. J'ai mes ordres et je compte les tenir

Le plus costaud des deux fit un geste de dépit avant de se diriger vers la table de fortune aménagé par l'équipage du bâtiment de guerre. Presque aussitôt, l'alien de la race inconnu lui fît signe de se diriger vers sa table. N'ayant pas de meilleur option, il fît un signe de tête pour signifier qu'il était d'accord et s'approcha, prenant place sur le siège de fortune et observant les délicatesses se trouvant a sa porté, essayant de déterminer si c'était oui ou non alcoolisé. Comprenant qu'il n'avait pas la connaissance nécessaire pour trouver seul, il se tourna vers Helvia :

- Vous parliez tout à l'heure d'une boisson non-alcoolisé non? Laquelle était-ce?Heureusement que le Sergent Bull n'était pas du genre a être timide, sinon il n'aurait peut-être pas osé demander et se serais retrouver saoul sur le service, avec probablement une poursuite en court martial a la clé. Une fois le breuvage pointé, il s'en prit un avec plaisir et tenta d'en apprendre plus sur ses hôtes :

- Par ailleurs, je ne veux pas paraître impoli mais ... de quelle race faites vous partie? Pas vous, messieurs, nous connaissions déjà la race humaine, je parle de celle de la demoiselle.

Un peu plus loin, l'Adjudant Coltan maintenant son poste quant il entendit la radio de l'Arwing du Général prendre vie. Il hésita un instant, mais se disant qu'il était le seul présent pouvant réagir, il grimpa dans le cockpit et prit la radio, attendant de voir ce qui se passait.

- Générale? Ici le Colonel Strikers, les préparatifs sont terminés, le Premier Ministre demande si nous sommes en guerre oui ou non? Terminé.

- Ici l'Adjudant Coltan August. Le Générale est présentement en négociation, j'assume donc que nous ne sommes pas en guerre pour le moment. Terminé.

- Très bien Adjudant, nous vous recontacterons dans une vingtaine de minute. Terminé.

Comprenant qu'il avait maintenant vingt minutes avant sa prochaine communication avec la terre ferme, Coltan débarqua rapidement du Arwing, au cas ou le Générale revienne et se demande qu'est-ce qu'il pouvait bien foutre dans son transport personnelle.
Pièces Pièces : 23455
Nombre de messages : 7591
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ L'Espace :: Système Lylat [OFF] :: Orbite de Corneria
Helvia Delius a écrit :
avatar
Nouveau
Dim 2 Aoû 2015 - 22:18
L'ambiance était bonne et le paysage du hangar semblait familier. Picarius et Helvia  ce posaient des questions sur les planètes qu'ils sont quittés. Puis l'un des invités arriva à leur table après que la turienne lui ai proposée une place. Il demanda quelle boisson n'était pas alcoolisée. Delius montra sa bouteille et en passa une au nouveau venu. ''On a qu'une seule boisson alcoolisée.'' Le turien passa sa cannette bulldog. ''Sens juste l'odeur. Ici, on l'appelle l'Harvestienne. Pour la simple raison que c'est sur la planète d'Harvest qu'ils en font des comme ça.'' La femme but une gorgée de sa boisson. ''Le truc que vous buvez comme moi est un soda.'' Pic reprit sa boisson et reprit un peu du liquide.

Après quelques secondes, l'invité posa la question que le duo turien s'attendait à avoir. ''Chez nous je suis ce qu'ont appel une turienne. Notre planète d'origine est Palaven, mais dans la fédération avec la libre circulation et la colonisation des planètes inhabitées à l'époque, les humains et les turiens ont finis par ce mélanger.'' Le turien reprit la suite. ''Comme la dit ma collègue, de nos jours les séparations entre les deux races n'existent plus. C'est depuis la guerre du pacte fédéral ou le pacte des sept comme l'appel certains.'' L'homme tourna la tête pour voir une autre table. ''Mais votre question est justifié. Par contre je suis étonnée d'apprendre que les humains soient aussi là.'' Le duo de pilote semblait vouloir en découvrir plus sur lui. ''Et de votre côté, que pouvez nous dire?'' L'homme canin donna sa réponse et l'armurière proposa que chacun se présente.

Suite aux divers discussions, La major blonde grimpa sur une caisse et le chef des mécano fit profiter de sa voix portant pour faire une demande. ''A tout le monde je vous demande le silence pour le discours de la Major.'' L'officier prit un casque micro pour commencer. ''Bonjours à tous, je vais me présenter rapidement. Je suis la major  Svetlana Revess de feu le Battlestar Autumn. Comme vous le savez tous, l'Autumn et la grande majorité de son équipage on péris sous les tirs de l'ennemi.'' L'humaine regarda les gens et reprit. ''Depuis que les ennemis sont revenus aux portes des colonies, nos deux vaisseaux on toujours travailler ensemble et c'est en donnant ça vie que l'Autumn nous a permis d'être ici parmi les vivants.'' Elle semblait tenir sous ses propres émotions que ses mots lui donnaient envie de ressortir. ''Depuis que nous sommes sortit du bon SLM qui nous a amené ici, nous avons rien rendu à ceux qui nous on donnés leurs vies.'' Elle refit le tour de son champ de vision. ''Je vous demande donc que l'ont rendent deux minutes de silence en hommage.'' Le hangar entier se tût.

L'instant de silence passa L'officière leva son verre. ''Je vous propose que l'ont trinque à la fédération et probablement à nos nouveaux amis.'' Beaucoup levèrent leur verre suivent d'entrechoque et de gueulés de la part de certains. Helvia regarda Pic et Bull entendant son verre. ''Pour une alliance longue et dure?'' Le turien avait le regard qui partait à côté de la femme. ''Vous avez bien raison Delius.'' La turienne regarda l'officière à sa gauche et lui fit un sourire. ''Moi je pense que c'est possible.''
Pièces Pièces : 3915
Nombre de messages : 9
Age : 26
Localisation : Battlestar Legacy
Date d'inscription : 14/07/2015
Liens : Famille:
Grd père: Colonel Archenos

Amis:
Picarius Arkan
Sergent: Cave Harper
Major: Svetlana Revess

Alliés:
Commandant: Walter Trent
Adjudant: Coltan August
Sergent: Brindle Bull

Neutre:

Ennemis:



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ L'Espace :: Système Lylat [OFF] :: Orbite de Corneria
~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Ven 7 Aoû 2015 - 20:05
Le General Pepper écoutait ce que les différents expert avait à dire, puis il décida qu’il en savait assez pour déterminer avec certitude ce que l’Amirale allait lui demander : un port d’attache pour son gigantesque batiment de guerre. Spécifiquement, un dock dans le spatioport militaire de Corneria, étant donné que c’était le seul endroit capable de supporter un navire de cette taille. C’était quelque chose que le Chef d’État était prêt à accorder – pour le bon prix évidemment. La technologie possédée par cette alliance de Turien et d’Humain était sans conteste plus avancé que la leur dans le domaine spatiale. En vérité, de ce qu’il avait cru comprendre, ce vaisseau sortait probablement d’une autre galaxie, ce qui dépassait sans aucun doute possible la vitesse et la facilité avec laquelle les Corneriens pouvaient se déplacer dans le système Lylat. Avec un moyen de déplacement plus rapide, ils seraient enfin capables de commercer avec la Fédération de la Nébuleuse Métroid sur une base plus régulière et peut-être même réussir à éviter les Pirates de l’Espace sur le chemin. Le General n’avait maintenant plus qu’à discuter des petits détails.

-

À l’autre bout du navire, Bull venait d’écouter le discours d’une Major. Apparemment son équipage avait été sauvé par le vaisseau dans lequel il se trouvait présentement. Ce qui voulait dire que l’équipage avec qui il était présentement entrain de célébrer sortait tout juste d’une zone de combat. C’était surprenant, au vu de leur joyeuseté il était difficile de croire qu’ils avaient probablement perdu des gens cher quelques jours plus tôt. De plus, ils étaient maintenant en territoire inconnu et n’avait pas l’air inquiété par ce fait. Intéressant. Peut-être n’avait pas encore éliminés la possibilité de rentrer chez eux après avoir refait leur stock? Le Bulldog s’apprêtait à interroger ses hôtes, lorsque son compagnon August vint les rejoindre et posa la question avant qu’il n’en ait le temps.

- Pardonnez-moi mon impudence, étrangers, mais comment se fait-il que vous soyez aussi joyeux alors que vous êtes, supposément, si loin de chez vous et sans avoir l’assurance que nous vous viendrons en aide?

Le Sergent Brindle ne pu s’empêcher de gratter nerveusement l’une de ses oreilles. Comme toujours, le tact légendaire d’August avait le potentiel de les mettre dans l’embarras. Évidemment c’était car il ne pensait qu’à la mission sans prendre en compte les répercussions que ses paroles pouvaient avoir, pas car il était forcément malveillant. Pour rattraper cette bourbe, le moins haut gradé leva son verre et trinqua avec la Turienne en disant :

- J’espère également que les têtes pensantes arriverons à s’entendre, vous me semblez fort sympathique ! Quant à moi, je suis le Sergent Bull, Escadre Bulldog, Force Spatiale de Corneria. Nous sommes tous des Corneriens, ici.

Pour sa part, l’Adjudant n’avait pas bougé depuis qu’il s’était approché, attendant certainement que l’un des membres de l’équipage présentement assemblé dans le hangar daigne répondre à ses interrogations. En vérité, il s’était approché dans le simple but d’essayer de déterminer si c’était simplement un piège très élaboré ou si le Battlestar était véritablement un navire perdu loin de sa galaxie d’origine. Car en effet, pourquoi tant de joie? C’était peut-être simplement dans la culture militaire de ces peuples d’essayer de ne pas trop penser à une mauvaise situation, surtout une dans laquelle ils ne pouvaient pas véritablement faire grand-chose, mais cela rendait néanmoins Coltan légèrement nerveux, ce qui expliquait sa position rigide.

Bull soupira en l’observant et retourna à son verre. Par ailleurs, le géant venait de remarquer quelque chose. Si les Turiens étaient dans un même navire que des humains, est-ce que cela voulait dire qu’ils avaient des contacts avec la Fédération Galactique de la Nébuleuse? Si c’était le cas, peut-être n’étaient-ils pas si loin que cela de chez eux, finalement. Par ailleurs Helvia avait mentionné un pacte fédérale :

- En fait, vous avez parlée d’un pacte Fédérale et vous êtes avec des Humains … parlez-vous de la Fédération Galactique qui est la force majeur dans la Nébuleuse Métroïd ? Si c’est le cas, vous êtes plus proche de chez vous que vous semblez le croire.
Pièces Pièces : 23455
Nombre de messages : 7591
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ L'Espace :: Système Lylat [OFF] :: Orbite de Corneria
Helvia Delius a écrit :
avatar
Nouveau
Mar 18 Aoû 2015 - 23:11
La petite équipe semblait vouloir retrouver le moral et ça la Major l'avait comprit et sans l'aide et l'accord du colonel Delius, rien n'aurait été fait et l'équipage serait toujours sur les dents pour légèrement virer dans la paranoïa. Picarius semblait prendre le temps d'apprécier la moindre goûtes de sa bière, de l'autre côté le bull dog et les deux femmes semblaient vouloir en apprendre plus sur l'invité. Par la suite, le deuxième vint et posa une question qui semblait mal placé pour certains, mais pour d'autre compréhensible du au manque d'information du nouveau. ''Je sais que ça parait déroutant, mais nous revenons d'un combat dur et nous avons perdus un bâtiment comme celui-ci. Je vous laisse imaginer combiens de personne y ont laissées leur vie pour que nous puissions fuir.'' De toute l'équipe personne ne semblait offenser et la Major se retira un instant et tapota l'épaule de Hélvia pour qu'elle reprenne la suite. ''Depuis 3 mois nous sommes sur les dents et nous n'avons pas eux un seul instant de répit sans que les toasteurs nous attaques.'' Elle avala une gorgée et reprit. ''Nous avons des victoires à fêter, de morts à saluer et surtout un moral à remonter. La major et le colonel on organisés ça dans ses buts. Elle avança un verre de la même boisson que le premier arrivant et lui donna avec un sourire pour lui montrer sa sympathie.

Pendant un cours instant il n'y avait plus un mot à la table et Bull tua le silence en voulant trinquer avec Helvia et sortant une phrase que beaucoup pensait. ''entièrement d'accord, je suis Helvia Delius pilote de Rapace et armurière du Battlestar Legacy de la Marine colonial.'' Le turien leva sa boisson pour participer. ''Je vais jouer le jeu. Picarius Arkan copilote de rapace et armurier du Legacy.'' La situation évoluait en bien et Delius montrait la joie de cette évolution avec un grand sourire et une envie d'en savoir plus. Bull posa une question des plus intéressantes et pour laquelle certains s'attendaient et surtout, il parla d'une autre fédération. ''Fédération de Metroid, connais pas.'' L'officière blonde avec Harper à ses côtés rejoignirent l'équipe. ''Nous serions plutôt connue sous le nom de la Fédération colonial.'' Svetlana intervenue et le reste écouta avec attention. ''Je peux vous assurer que nous ne venons pas de ce lieu. Nous avons comparés les constellations visibles et les cartes spatiales que nous avons, rien ne se ressemble.'' Les deux hommes trinquèrent et finir leurs boissons, pendant se temps la femme reprit de quoi étancher sa soif et la turienne continuait de rester à la disposition des deux invités.

La discussion avait fait remonter des souvenir à Delius, L'école avec les cours d'histoires ou la culture général pendant l'école de recrue. Pendant ce cours, Enfin ces cours, la fille s'imaginait les champs de bataille, tout comme les technologies qui leurs avaient permis de prendrent le dessus dans cet affrontement. Elle ressentait une certaine fibre patriote, qui remontait pour reprendre le dessus. Néanmoins, elle avait le contrôle de cette chose. La femme avait la fibre de curiosité qui voullait apprendre plus sur ses nouveaux alliées. Pendant les cours qui lui apprenaient l'histoire de leur nation, la jeune restait attentive et les cruches comme les appelaient Helvia restaient toujours aussi bêtes et les cons restaient que des cons toutes leur vie. La femme restait neutre et aussi rêveuse pour ce qui était attentif et qui la regardaient de manière à ne pas louper un détail, ils remarquaient que la turienne étaient semi présente. Pendant les cours de cette histoire qui était en partie leur histoire, même les autres filles ne perturbaient pas la jeune Delius.

La rêveuse était la tête ailleurs quelque part dans l'espace et ses pensées. Malgré ça, elle ne le cachait pas physiquement et se moquait de l'idée que se ferait les autres.
Pièces Pièces : 3915
Nombre de messages : 9
Age : 26
Localisation : Battlestar Legacy
Date d'inscription : 14/07/2015
Liens : Famille:
Grd père: Colonel Archenos

Amis:
Picarius Arkan
Sergent: Cave Harper
Major: Svetlana Revess

Alliés:
Commandant: Walter Trent
Adjudant: Coltan August
Sergent: Brindle Bull

Neutre:

Ennemis:



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Informations complémentaires:
 
 :: RP ~ L'Espace :: Système Lylat [OFF] :: Orbite de Corneria
~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Lun 7 Sep 2015 - 0:42
Dans une autre partie du navire, le Générale et Chef d'État de Corneria en était finalement venu à une décision concernant ces étranger venu de lointaines étoiles : il était prêt à leur donner un port d'attache sur la planète pour que ceux-ci puisse se ravitailler ainsi qu'effectuer de quelconques réparations ou amélioration sur leur navire mais il devait obtenir quelque chose en retour. Heureusement pour lui, ses interlocuteur semblait parfaitement apte à remplir ses conditions, en tout cas pour l'instant, et donc il ne restait plus a Pepper qu'a convaincre le Premier Ministre que c'était la meilleure nouvelle cette année. Car c'était effectivement le cas : utiliser le vaisseau des Turiens comme manière de sécuriser une bonne fois pour toute coûterait forcément moins cher que de reconstruire leur flotte si peu de temps après l'attaque des Aparaoïds. En effet, leur puissance militaire avait été ravagé durant l'invasion et maintenant les pirates en profitait pour s'installer dans les colonies. Le Générale avait cru que son seul espoir de régler ce problème serait d'attendre le retour de Fox qui était parti explorer une nouvelle fois les Terres sauvage du milieu de la Galaxie mais comme il ne semblait pas proche de rentrer, le Legacy serait un atout non négligeable. Le Basset se leva et serra la main du Commandant, signifiant que tout les deux acceptaient les termes de l'autre. Ils prirent ensuite le chemin de retour vers le hangar.

Le Cornerien avait décidé qu'il ferait un petit discours a l'équipage présentement rassemblé histoire de faire pousser les racines de la confiance dans cette nouvelle relation. Suivit de près par Bill Grey et son second, il monta sur la caisse qui avait quelque minutes plus tôt servit à une autre personne pour faire ce qu'il s'apprêtait à faire. Cependant il n'eut pas besoin de prendre un micro car sa voix, malgré son âge avancé, était toujours aussi forte et portante :

- Je me présente pour ceux qui ne m'ont pas encore vu ; je suis le Générale Pepper et le représentant actuel du gouvernement Cornerien. Votre Commandant et moi-même avons atteint une entente pouvant bénéficier à nos deux factions et c'est mon plus sincère souhait que nous apprenions à cohabiter et que vous puissiez un jour retourner d'où vous venez - ou trouver un autre endroit dans notre coin de galaxie que vous pourrez appeler chez vous. Cependant, je dois vous dire que vous n'êtes toujours pas autorisé à vous poser pour profiter d'un peu de R&R.Il prit une pause dans son discours pour laisser l'équipage digérer le fait qu'ils ne pourraient pas immédiatement débarquer pour prendre un peu plus de repos.
- En effet, je dois encore convaincre le Premier Ministre d'accepter l'Entente ... puis vous aller devoir effectuer un petit service que je communiquerais à vos Officiers une fois que tout sera en ordre. Bull et Coltan? Vous restez ici pour superviser la suite des opérations, c'est par vous que je communiquerais.

Saluant les membres de l'Équipage ainsi que ses deux subordonnés dont il venait d'ordonner de rester a bord, le Générale se dirigea vers son Arwing avec Bill Grey et son autre garde du corps, les trois s'envolant en direction de Corneria.

-

August Coltan avait écouté les explications donné par la Major et puis par Helvia mais ne semblait pas tout à fait convaincu. Peut-être était-ce simplement une différence culturelle mais il savait en tout cas que lorsque le Système Lylat était envahi il était très rare qu'il ne fête avec ses coéquipiers après la mort récente d'autres compagnon. Mais après tout, la plupart des engagements auxquelles l'Adjudant avait prit part étaient sur le territoire de sa nation, pour protéger sa maison et sa famille et non pas a des années lumière de sa planète natale. Avant qu'il ne puisse répondre, Bull se présenta officielle et les membres d'équipage assis à la même table que lui se présentèrent également.

L'Officier se demandait s'il devait rester là où retourner faire son rapport a l'État Major grâce au Cockpit de son Arwing lorsque le Générale revint et leurs adressa un discours ... et ordonna à lui et au Sergent Brindle de servir de liaison avec les nouvelles forces de Défense de Corneria. Aussitôt, le caractère de Coltan sembla visiblement changé aux yeux des membres du Legacy car il sembla se détendre et vint même prendre place à la table improvisé.


- La Fédération Coloniale? Désolé mais ne trouvez vous pas que c'est un nom assez peu ... original ? Par ailleurs veuillez excuser mes manières, je me présente; Adjudant August Coltan. Enchanté de faire votre connaissance Miss Delius et Monsieur Arkan.

Surprit de sa présence mais comprenant tout de suite le pourquoi du changement d'attitude de son collègue il se mit a rire légèrement et se tourna vers ses nouveaux compagnons extraterrestre pour leur dire :

- Soyez pas surprit, son changement d'attitude est car le Générale l'a ordonné d'être une liaison entre vous et le gouvernement alors il ne se retient plus d'en apprendre plus ! Ah ce bon vieux Coltan.

l'Adjudant regarda Bull droit dans les yeux et celui-ci se tût immédiatement, se rendant compte qu'il était sur le point de dépasser la limite que son supérieur était prêt à le laisser aller lorsqu'en publique. Le Sergent ravala sa salive et décida donc de changer le sujet en posant une question qui le chicottait depuis avant le discours de Peppers :

- Vous avez mentionné des 'Toaster'. J'ai du mal à imaginer des grille-pains attaquant une flotte spatiale donc j'imagine que c'est un nom de code, je me trompe?
Pièces Pièces : 23455
Nombre de messages : 7591
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: RP ~ L'Espace :: Système Lylat [OFF] :: Orbite de Corneria
Helvia Delius a écrit :
avatar
Nouveau
Dim 14 Fév 2016 - 0:11
En fin de compte c'était bien. Le commandant fit toute les explications et une fois la séance finit, le représentant de Corneria accepta une grande partit du contrat que voulait Trent. Pendant ce temps, Archenos n'était pas très à l'aise dans ce genre de situation. Il connaissait les stratégies de combat spatial et le combat à mains nues. Mais la diplomatie n'était pas son domaine.
Tout c'était bien passé et Trent restait avec un aire neutre et sérieux. Pendant ce temps les spécialistes qui avaient du présenter leurs explications rangeaient leurs matériels pour pouvoir passer à la suite. Quand aux colonel, il était en pleine réflexion sur l'avenir et restait extérieurement neutre comme son rang d'officier lui imposait.

Les officiers arrivèrent et l'équipage se tourna vers eux et le silence prit la place. Le représentant vint sur la caisse et les regards s'échangèrent tout en laissant la parole au canin. L'homme fit son discours, Le lieu d’amarrage était bon et les provisions aussi, mais les permissions seraient pour plus tard. Il fallait convaincre un politicard.
Certains semblaient peu satisfait de la réponse, d'autre avaient des larmes de soulagement et les derniers semblaient se préparer à faire leurs pactages pour pouvoir être prêt. C'était comme si ils étaient sur que les autorisations seraient donnée. Et d'autres membres de l'équipage dont la table de Delius, étaient déjà comptant d'avoir un port d'attache.

Dès que le nom des deux bull dogs de la table furent prononcés pour la tâche de lien entre les deux camps, la Major les regarda puis elle se tourna vers le général Pepper. Ce dernier venait de finir son discours et partit avec son chasseur. Une fois le représentant loin, le commandant repartit aussi vite dans son bureau et le colonel partit vers d'autre officier.
Quand à l'adjudant Coltan, il se mit à parler et surtout donner son opinion sur la Fédération. La blonde se mit à réfléchir et le collègue de August fit un contraste avec ces propos sur son supérieur. Harper fixa Revess et Helvia fit un léger sourire. La turienne sachant qu'ils n'étaient pas en service, elle se permit une remarque. "Il veut connaître les gens avec qui il va travailler."

Le moment où le colonel arriva à la table de la petite équipe, Bull posa sa question sur le nom de code des ennemis du battlestar. "Disons que de ce battre contre des machines à tuer, qui on aspect humanoïde, c'est pas la joie. Et le surnom est venu du simple fait qu'on se bat contre des machines." Picarius enclencha son omnitech pour afficher une image d'un de ces guerriers de fer.
"C'est ces choses qui nous attaquent." Helvia prit la suite. "Ça peut sembler bête, mais nous n'avons que très peu d'information."
Archenos rejoignit sa petite fille. Il arriva entre elle et le 1ère classe Arkan pour pouvoir prendre une bière qui n'attendait que d'être goutté. "Maintenant que les rencontres officielles sont faites, on va pouvoir discuter. Pardon mes Messieurs, je suis le colonel Delius." Il tendit sa canette aux invités. "Ici nous ne souhaitons qu'une seule chose, trouver des alliés et bien sûre un moyen de rentrer chez nous."

L'équipage était plutôt confiante en leur négociateur le commandant Trent. Mais de l'autre côté, il ne connaissant pas se nouveau peuple et seul l'avenir pourra leur dire l'issu de cette histoire.

Pièces Pièces : 3915
Nombre de messages : 9
Age : 26
Localisation : Battlestar Legacy
Date d'inscription : 14/07/2015
Liens : Famille:
Grd père: Colonel Archenos

Amis:
Picarius Arkan
Sergent: Cave Harper
Major: Svetlana Revess

Alliés:
Commandant: Walter Trent
Adjudant: Coltan August
Sergent: Brindle Bull

Neutre:

Ennemis:



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Informations complémentaires:
 
 :: RP ~ L'Espace :: Système Lylat [OFF] :: Orbite de Corneria
avatar
Alpha
Lun 11 Avr 2016 - 10:30
Un oeuf par là !
Pièces Pièces : 34340
Nombre de messages : 2331
Age : 19
Réplique/Citation : Fuck off !
Date d'inscription : 26/05/2015
Liens : Famille: //

Amis: //
Connaissance +: Link- Tiengen

Ennemis: //
Connaissance -: //

Guilde: //


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Rp en cour:
[1] Hérésie sanguinaire [PV:Amanda Voanor]
[2] Au coeur de la nuit [PV: Link]
Mes couleurs:
 
 :: RP ~ L'Espace :: Système Lylat [OFF] :: Orbite de Corneria
~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Lun 11 Avr 2016 - 10:30
Le membre 'Heine Rammsteiner' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé


'Dé Normal (10)' :

Résultat :
Pièces Pièces : 23455
Nombre de messages : 7591
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Nous venons en paix
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le mechanicum, c'est le bien! Nous venons en paix.
» (Refusé) Houston, ici Insane, nous venons d'atterir sur Moon City!
» En fin d'aprem, nous somme allés danser le........ Kimbo!!!!!
» Raids L.I.G : Qui sommes nous ?
» Artdrock tu nous quitte ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum