Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Discussion au coin du feu [Libre]
Tim Sinassas a écrit :
avatar
Hériss
Dim 28 Juin 2015 - 17:41

« Mais ou a tu mis l’alcool ?
- En dessous de la caisse avec les outils ! »


Tim jeta un œil en dessous de la fameuse caisse, et y découvrit le graal qu’il cherchait depuis un moment. Il la souleva aisément avant de descendre au pied de la passerelle et poser la caisse prêt d’un feu allumé depuis un moment.
D’un geste, il leva la main, et la Néliane émis un bip-bip avant de disparaitre du cercle du visible.
La nuit était tombée sur Hyrule, et Tim s’accordait un peu de temps pour lui. Un bon feu à l’extérieur, plus obligé de porter en permanence l’armure, une caisse d’alcool, ainsi que deux poulets sur la broche, autant dire que Tim se préparait à passer une nuit tranquille à la belle étoile.
Il posa son postérieur sur un rocher, avant de s’ouvrir une bouteille et de verser une partie du liquide dans sa gorge. Il avait volontairement choisis des vêtements ou il se sentait bien, même s’il avait passé pas mal de temps dans cette armure. Pas d’arme. Rien de visible. Il avait de toute façon encore des cartes dans sa manche.


« Pourquoi bois-tu ? Je croyais que tu ne devais pas boire durant le boulot ?
- Sauf que là je ne suis plus au boulot, donc je profite un peu du mince temps libre que je ne passe pas à courir à droite à gauche. »


Rose lâcha un sourire, avant de prendre une forme humaine et de faire apparaitre une bouteille dans sa main.

« Bon… Après ça n’aura pas le gout de l’alcool, mais ça fera l’affaire… Santé ?
- Santé ! »


Tim lâcha un rire avant de trinquer avec Rose, malgré qu’il manqua de s’enfoncer dans son hologramme vu qu’il n’y avait pas de résistance.
Et les deux camarades restèrent la, regardant ce ciel étoilé qui différait tellement du leurs, attendant que le premier poulet soit prêt.


Infos complémentaires sur Tim et HRP:
 
Pièces Pièces : 7627
Nombre de messages : 287
Localisation : Somewhere in space
Réplique/Citation : " Solo j'avance dans la nuit noire, solo j'avance avec ma pétoire"
Date d'inscription : 14/12/2014
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


PNJ:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Chii a écrit :
avatar
Nouveau
Dim 28 Juin 2015 - 19:08
Ayant courue plusieurs kilomètres dans la forêt tout en détruisant quelques arbres sur son passage, Chii était complètement possédée par une folie meurtrière depuis des heures maintenant. Elle avait pu s'amuser avec quelques bêtes non loin d'elle en arrachant leur petite vie fragile entre ces deux mains. Cela la faisait rire à chaque fois, tellement qu'elle ne pouvait s'empêcher d'éclater de rire jusqu'à en être essoufflée. Ce n'était pas elle. Cette méchanceté ne lui ressemble pas. Cette folie était inhumaine. Elle qui est si douce et adorable d'habitude, tuer un petit animal sans défense avec aucune raison valable lui briserait le cœur, malgré celui-ci déjà défectueux..
.
C'est alors qu'elle sentit une odeur de viande grillée chatouiller son nez, la figeant aussitôt sur place.
Un grand sourire détraqué apparut sur son visage.
.
« Chiiii ? ♥ »
.
En levant doucement les yeux, elle vit un petit nuage de fumer noir au dessus des arbres monter vers le ciel. Curieuse, elle se remit à courir aussitôt dans cette direction en rigolant, excitée de découvrir si elle ne pourrait pas s'amuser encore un peu plus.
Des voix plus loin l'avertis et elle accroupie derrière un arbre. Se penchant doucement sur le côté pour examiner les lieux, elle remarquai deux personnes assis dos à elle autour d'un feu, en bas de la colline d'où elle se trouvait. Son sourire s’agrandit encore plus, transpirant la folie. Elle allait enfin se régaler avec ces gens. Elle voulait voir du sang couler entre ses mains, ou même entre ses dents.. Son plan était de sautée de la colline et atterrir sur sa proie sans se faire repérer pour ensuite.. le dévorer.
.
« Itadakimasu.. ♥ » chuchotai la jeune androïde tout en se léchant les lèvres.
.
Au moment qu'elle fit un pas devant avant de sautée, une énorme douleur au cœur l'arrêtai brusquement. Elle agrippai ses mains à sa poitrine avant d'hurler de douleur, révélant sa présence. Tremblant de partout, sa tête secouant dans tous les sens, elle croyait mourir tellement elle souffrait. Mais soudain, son cri s'arrêta et elle perdit conscience, se laissant tomber sur le sol. Son corps roulai jusqu'en bas.
Son visage d'ange, doux et calme refit surface. Ses veines noir sur sa poitrine avait désormais disparue. Ses cheveux en bataille, ses mains tâchées de sang, sa peau clair sale, elle était redevenue elle-même.
Pièces Pièces : 5499
Nombre de messages : 9
Age : 22
Réplique/Citation : Chii ?
Date d'inscription : 23/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur



B R O K E N

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Tim Sinassas a écrit :
avatar
Hériss
Lun 29 Juin 2015 - 14:40
La bouteille s’arrêta de descendre en direction de la gorge de Tim, et celui-ci fronça des sourcils. Pourquoi faillait-il que quelque chose vienne toujours l’embêter à chaque fois qu’il se posait quelque part.
Sa main se posa sur le Crotale qu’il avait planqué dans la caisse, et il se retourna en silence au même moment que Rose.
Il vit soudain une forme rouler le long de la colline avant de terminer sa course folle au pied du campement. Tim appuya sur la gâchette de son arme, et la tête se déploya dans un claquement léger. Il jeta un regard à Rose, avant de lui faire signe d’avancer.
La jeune IA s’approcha lentement de la chose qui venait de faire la buche jusqu’à leur campement, et elle se baissa légèrement. Ses yeux restèrent immobile quelques instants, tandis qu’elle effectuait son analyse de l’état de cette pauvre chose.


« Alors déjà première nouvelle il s’agit d’une androïde… Un peu abimé certes mais une androïde…
- Tu peux me dire d’où vient ce sang ?
- Sang d’animal… Pas humain ça c’est sur… Le sang est un peu caillé, donc je pourrais dire dans un intervalle d’une heure avant qu’elle vienne ici.
- Elle a fui ?
- Apparemment… File-moi un coup de main pour la rapprocher du feu d’accord ? »


Tim lâcha un grommellement, avant de soulever la jeune fille et la ramener près du poulet en train de cuire.
Il la posa délicatement, avant d’aller chercher son couteau de chasse qui se trouvait à côté de sa caisse de bouteille. Rose l’observa faire avec inquiétude.


« Tim ? Ça va ? »

L’interpellé tourna sa tête en direction de l’IA, enlevant du champ de vision la marque grise installé sur son crâne, et leva un sourcil.

« Un problème ?
- Qu’est-ce que tu vas faire avec ton couteau ? Tu as l'air... Bizarre... »


Il lâcha un sourire amusé. Plus sombre...
Rose pouvait voir distinctement qu’il regardait en direction de l’androïde qui se trouvait allongé sur le sol, de l’autre côté du feu.


« Tim… ? »

Le couteau vola, traversant l’espace entre les deux personnes, le soldat et la jeune androïde, sans que Rose ne puisse réagir, et la lame forgée s’enfonça dans la chair délicate et rebondie.
Tim s’approcha doucement de sa cible avant de récupérer son couteau.


« Un bon poulet, il n’y a rien de mieux pour calmer les esprits. Quoi ? »

Rose regarda Tim avec un air surpris, et Tim lâcha un rire.

« J’adore voir cette tête, je sais pas pourquoi, mais ça me fait toujours rire ! »

Rose lâcha un soupir désabusé, comprenant que le soldat s'était joué d'elle, avant de s’asseoir sur un rocher, gardant presque avec un instinct maternel un oeil sur la jeune androïde assoupie.
Pièces Pièces : 7627
Nombre de messages : 287
Localisation : Somewhere in space
Réplique/Citation : " Solo j'avance dans la nuit noire, solo j'avance avec ma pétoire"
Date d'inscription : 14/12/2014
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


PNJ:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Chii a écrit :
avatar
Nouveau
Jeu 2 Juil 2015 - 20:33
Ouvrant soudainement les yeux après quelques minutes, sentant son système informatique se remettre en marche, Chii relevai doucement le dos pour s'asseoir sur le sol. Complètement perdu, elle était incapable de se souvenir des évènements précédents. Le noir total.

Quand elle voulue examiner ses allentours, quelque chose l'aveuglai aussitôt. Son regard fixai cette "objet" brillant mouvementé, comme hypnotisée. Elle pouvait sentir une masse chaude et invisible caresser sa peau et son visage, la réchauffer doucement, la calmant. Sans prêter la moindre attention aux deux personnes à ses côtés, elle s'avançai vers le feu en s'allongeant le bras avec une horrible envie d'y toucher.

« C... Chiii... » chuchotai-t'elle, les yeux remplis de curiosités grands ouverts.

Émerveillée en sentant toute ces sensations sur sa main, en une seconde tout changeai et la douleur surgit rapidement. Elle poussai un petit gémissement de douleur en reculant, secouant sa main rouge et endommagée. Elle baissai la tête pour examiner la blessure tout en enregistrant dans sa mémoire que cette "objet" ne doit pas être touchée, elle remarquai ses vêtements en piteux états, sa peau couverte de terre, une fissure sur sa poitrine et sur sa main intacte des tâches couleurs rouges foncées. Elle dirigeai sa main sur son torse pour glisser lentement sa main sur cette imperfection.

C'est alors qu'elle levai la tête rapidement en entendant une voix. Elle sautai sur ses deux pieds mais perdit presque l'équilibre. Elle vit alors quelqu'un du sexe masculin et un autre de sexe féminin. Les examinant de bas en haut, voulant comprendre ce qu'ils étaient, son regard s'arrêta sur le torse du garçon légèrement à découvert.

« Chii ? »

Sans réfléchir, elle sautai sur lui, mit son torse à découvert et plaçai sa main sur sa peau au niveau de son coeur. Voyant sa main se levai vers elle en tenant un objet inconnu, elle l'attrapai doucement et la déposai sur sa poitrine à elle, ses doigts à lui sur sa fissure. Elle levai les yeux vers cet étrangé, perdu et curieuse, ne comprenant rien. Il n'a pas de fissure comme elle.

« Toi.. P-Pas être.. comme Chii ? » dit-elle d'une petite voix d'ange, calme, se souciant de rien.
Pièces Pièces : 5499
Nombre de messages : 9
Age : 22
Réplique/Citation : Chii ?
Date d'inscription : 23/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur



B R O K E N

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Tim Sinassas a écrit :
avatar
Hériss
Sam 4 Juil 2015 - 21:16
Tim restait en silence, son regard perdu dans les flammes, sa main faisant tourner la broche retenant le poulet au-dessus des flammes. Il était pensif, réfléchis. Cela faisait 4 semaines qu’il était ici. Et depuis, pas de nouvelle supplémentaire d’où il venait. Au départ, ils devaient reprendre contact au bout d’une semaine. Mais rien. Aucun message ne parvenait au système d’écoute de Tim. Et cela commençait à l’inquiéter.

Rose avait fermé ses yeux, et reposait sur son épaule, calme. C’était étrange cette attachement qui était né entre les deux camarades. Cette …. Impression que Rose était humaine….

Tim ne savait que peu de chose sur leurs créations. Apparemment, il y avait besoin d’un modèle humain, mais c’est tout ce qu’il savait de plus. Il avait bien tenté d’en parler à Rose, afin de savoir ce qu’elle savait, mais elle ne lui avait pas donné de réponse, car elle n’avait pas de données à ce sujet dans sa mémoire. Etrange… Elle qui était sensée disposer de toutes les connaissances…
Tim lâcha un soupir, avant de plonger son regard  à nouveau dans les mouvements erratiques des flammes. Tellement de chose à gérer en solo… Parfois…

Il faudrait franchement qu’il fabrique une enveloppe corporelle à Rose pour qu’elle puisse l’assister au combat et dans la vie de tous les jours… Une chose est sûre, il ne serait plus le seul à mettre la main à la patte dans le vaisseau…

Un petit gémissement de douleur, celui d’un animal blessé, le fit revenir à l’instant présent, mais pas suffisamment vite pour que son esprit face le lien entre le cri et l’androïde qu’il avait croisé. Il s’était trop longtemps perdu dans ses pensées, et Tim n’eut que le temps de lâcher sa broche afin d’éviter de faire tomber le poulet dans les flammes avant de recevoir un poids suffisamment lourd et rapide afin de le faire tomber de son caillou.

Ses réflexes de combattants revinrent à l’avant, et son arme décolla en direction de la tête de l’androïde. Et la chose qui arriva fut la plus étrange que Tim avait connu dans son service, même s’il en avait vu des choses pas nettes et étranges. L’androïde posa la main armée sur son corps à elle et Tim pouvait sentir la fissure sur son corps.

« Toi... P-Pas être... Comme Chii ? »

Tim resta la sans répondre, se demandant quoi faire face à tant d’innocence et d’incompréhension.
Au moins, ils avaient une chose en commun dans cette situation…

« Désoler ! J’étais en train de faire tourner des situations, et je…. TIM ?

-          Quoi ?
-          Tu m’explique ce qui se passe ? Ou je dois comprendre moi-même ? »

Tim la regarda sans comprendre, avant de tilter. Il fallait dire que la position pouvait porter à confusion, et le soldat poussa lentement la jeune fille avant de se promettre mentalement de se trimballer en armure même quand il était en pause. Il ne fallait pas que Rose s’énerve pour de bon et prenne la poudre d’escampette avec la totalité du vaisseau quand même.

« Désoler… Elle m’a sauté dessus par surprise…
-          J’espère bien ! »

Le visage de Rose sembla se calmer, et Tim reprit sa place sur la pierre.

« Ta…. Déformation…. Est due à un impact… Quelque chose que je ne peux pas subir…. »

Tim resta hésitant, ne sachant pas comment expliquer la différence sans… POURQUOI ON NE L’AVAIT PAS ENTRAINER A CA BON SANG !
Il se tourna vers la droite, jetant un regard vers Rose, cherchant désespérément de l’aide.

« Il est fait de chair, à ta différence… qui est fait de métal. »

Une réponse simple, claire, et précise. Digne d’une IA de son rang. Tim lâcha un sourire, avant d’observer le poulet avec attention. Il était cuit, et digne d’être manger. Tim attrapa son couteau qu’il avait posé à côté de lui avant de soulever la broche et de tirer le poulet vers lui. D’un geste rapide et professionnelle, il attrapa sa lame avant de découper un pilon d’un mouvement latérale.

« Tu as faim ? » dit-il en lui tendant le pilon.
Pièces Pièces : 7627
Nombre de messages : 287
Localisation : Somewhere in space
Réplique/Citation : " Solo j'avance dans la nuit noire, solo j'avance avec ma pétoire"
Date d'inscription : 14/12/2014
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


PNJ:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Discussion au coin du feu [Libre]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum