Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Last Hope
Elohith a écrit :
avatar
Chaos Universel
Jeu 28 Mai 2015 - 16:15
Bonjour à tous et à toutes, j'ai décidé, car une fois n'est pas coutume, de me relancer dans la fiction après de longues années d'absences! Pour cela je décide de me lancer dans l'un des univers que j'affectionne le plus : Halo.
Alors pour tout ceux qui ne connaissent pas l'univers, ne vous en faites pas, j'essayerais de décrire le plus possible toute les choses qui pourraient vous faire vous questionner, j'intégrerais aussi des images en fin de chaque chapitre afin que, même si vous ayez les descriptions, vous ayez un vrai visuel.
J'essayerais de me baser sur un chapitre tout les 3-4 jours voir, si il y a quelques soucis, un par semaine. Comme cela je peu écrire tranquillement avec envie sans me presser ou autre. Je ne pense pas que les chapitres soient réellement long par contre au début mais ne vous en faites pas, au fur et à mesure, par exemples lors des batailles je ferais en sorte de rendre les choses plus longues.
En espérant que cela vous plaises, et dans l'espoir de commentaires, voici donc Last Hope!


Last Hope.

Prologue


-Que voulez vous savoir exactement?

L'homme qui venait de parler semblait plutôt âgé, dans la cinquantaine sans aucun doute. Mais difficile de réellement savoir le nombre d'année qu'un ancien militaire possédait réellement. Les voyages dans l'espace, les sommeils cryogéniques, les batailles, le faite de frôler la mort si souvent. Peut-être avait-il cent ans en vrai? De nombreuses mèches grises recouvraient par-ci par-là la chevelure d'une personne qui fût brun à sa jeune époque. Le tin entièrement blanc, d'une grande carrure dont les seuls muscles présents étaient dût aux nécessaires des batailles. Le corps de cet ancien possédait de nombreuses cicatrices sur son corps, marque des affrontements contre l'alliance. Portant l'intégralité des vêtements cérémoniaux, l'ancien de l'UNSC (United Nation Space Command ou en français le Commandement Spatial des Nations Unies) posait un regard plein de tendresse à celui qui était rentré dans sa cabine de commandement il y a peu. Fumant son cigare, le vieil homme regardait la recrue, un bleu-bite sans nul doute, mais qui semblait intéressant par la détermination visible dans son regard. Quelqu'un qui s'était engagé après la guerre, voyant alors dans l'armée une forme, ou une façon d'accéder à la gloire, à la reconnaissance ou peut-être tout simplement pour espérer un nouvel affrontement contre cette ancienne alliance religieuse et enfin de compte protéger ce qui lui était cher... Ah, elle était loin l'époque des recrutements presque obligatoire ou des enlèvements. Le faite de s'en remémorer fit sourire l'homme, alors qu'il attendait toujours la réponse de la deuxième classe, encore au garde à vous.

-Tout, commandant. Je veux tout savoir sur ce qu'il c'est alors passé. Répondit enfin la recrue après de longs instants de silence.

Ah, peut-être avait donc t'il eu vent des rumeurs au sujets du vieil homme et de ses exploits? De ses... Capacités? Et de tout ce qu'il c'était alors passé ensuite? Allons bon, il y avait de nombreuses raisons qui poussaient les gens à le questionner, mais jamais il ne refusait de parler, d'expliquer à l'aide de son holodrone de mémoire tout ce qu'il avait vécu et subit. Les holodrones, qu'elle magnifique invention permettant de faire revivre des images, des souvenirs et des batailles par images holographiques!

-J'espère que tu as du temps soldat, car mon histoire est longue, et commence bien avant mon propre début dans les évènements.
-Tout les autres sont en sommeil cryogénique commandant, il ne risque pas d'y avoir de soucis ou de requête adresser à mon égard pendant les prochaines semaines. Je souhaites tout savoir, s'il vous plais chef.
-Tu souhaites donc ne pas passer en sommeil malgré tout soldat...? Questionna le vieil homme un grand sourire sur le visage
- Soldat deuxième classe Fernando Colombus commandant. Je n'aime pas spécialement la sensation de ces machines et puis, c'est bizarre, j'ai l'impression de mourir et... De revivre.
-Haha, je te comprend. Je n'ai jamais aimé ces appareils non plus, mais que veux tu, il est parfois obligatoire de s'en servir car les sévices du temps sont des plus dangereux...
-Et puis, commandant, j'ai réellement envie d'entendre votre histoire, de savoir si ce qu'il se dit est vrai à votre sujet, et puis, je n'ai jamais réellement connu la guerre contre les aliens, j'étais sur une colonie trop loin de la Terre lors de la bataille de cette dernière.
-Bien. Assis-toi donc, tu ne vas pas rester debout tout le long de l'histoire! Tu risquerais d'avoir des crampes.

Le jeune homme ne se fit pas attendre et s'assit directement après avoir eu l'autorisation. Afin d'aider à faire passer le temps, et si jamais l'envie s'en faisait sortir, le commandant quand à lui sortit deux verre à vin et un millésime des années 2490 ainsi que divers cigares de la Terre, les meilleurs avec ceux de New Cubanian Republica. Puis, une fois avoir servit une bonne quantité d'alcool, l'homme activa donc l'Holodrone et commença avec sa voix quelque peu fatigué de raconté son passé. Car oui, il aimait par dessus tout se souvenir de tout cela, comment tout avait commencé et avec qui. Un léger sourire au lèvre, il entama alors :

-Tout commença en 2548 alors que la guerre faisait rage...

Fin de la prologue. Début du lancement de l'holodrone.

Normalement, prochain chapitre dimanche, voir qui sait, samedi!
Pièces Pièces : 43494
Nombre de messages : 332
Age : 22
Localisation : Dans son tube de soin
Réplique/Citation : "Pardon?"
Date d'inscription : 26/05/2012
Voir le profil de l'utilisateur
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Roi Stip a écrit :
avatar
Alpha
Jeu 28 Mai 2015 - 16:21
Pas mal pas mal. Puis, évidemment, raconter de vieux souvenir militaire ce n'est jamais complet sans un cigare cubain !
Pièces Pièces : 12124
Nombre de messages : 3045
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Dieux de la Mort locaux : Squall, Saphya
Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Généraux : Luciole
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Adversaire : Axem Red, Baltagnar, Faust, Taka, Sorceresse, Executor
Némésis : Trascer


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Jeu 28 Mai 2015 - 18:38
Avec la mélodie d'Ashes, ça donne à ton texte une plus valus et un côté très mélancolique ! C'est toutefois trop court à mon goût comme prologue, mais la bonne nouvelle c'est que je suis vraiment enchanté que tu fasses une fic sur l'univers d'Halo ^^ en espérant que ça ne spoilera pas trop le 4 que je n'ai pas encore fais.

J'attends la suite avec impatience !
Pièces Pièces : 91194
Nombre de messages : 56110
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Rengar a écrit :
avatar
Chasse
Jeu 28 Mai 2015 - 20:54
*-* Intéressant. (Et pourtant je suis pas un fan de Halo)
Pièces Pièces : 6360
Nombre de messages : 348
Age : 18
Localisation : En chasse
Réplique/Citation : "Tonight, WE HUNT"
Date d'inscription : 06/04/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



"Tonight, WE HUNT !"

 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Elohith a écrit :
avatar
Chaos Universel
Sam 30 Mai 2015 - 11:23
Stip > Thx my old friends! Et oui, car les cigares cubain c'est la vie!
Link > Merci de ce commentaire, et oui c'est vrai que la prologue est vraiment courte xD! Mais dans un sens c'est plus une façon de dire "Hey les gars! Je suis de retour, salut!" qu'autre chose :p! Mais t'en fais pas, la suite arrive et sera de plus en plus longue jusqu'à sûrement un cap ^^.
Rengar > Merci de ta participation et du compliment! J'espère pouvoir te faire alors apprécier ma fic, et qui sait, l'univers sublime qu'est Halo ^^!

Voici donc la suite, enjoy!

Chapitre 1 : Un vaisseau flambant neuf.


Dans l'atmosphère dans un nouveau vaisseau non nommé, 14 Février 2548, Terre.

L'agitation se faisait de plus en plus forte sur le pont du vaisseau. Toute les troupes de l'UNSC qui avaient été recrutés pour l'inauguration de ce nouveau navire se situaient tous sur l'immense pont de guerre. Soldats, techniciens ou pilotes, tout ce beau monde représentaient alors plus de 1500 personnes afin d'armer, de piloter et de défendre la machine de guerre. Ils étaient tous fier d'être la car ce vaisseau, de classe Super-Destroyer était le premier de la sorte. Deux kilomètres de long pour trois cents mètres de large avec une hauteur effective de cinq cent mètres. Tout simplement le vaisseau spatial le plus grand de toute la flotte humaine. Un équipement de dernière pointe dont deux puissants canon à accélérations magnétique (Canon AM) et une multitude de tourelles lance missiles ou sulfateuses permettant alors la défenses sur l'entièreté de la structure de guerre. Sans parler bien entendu de la quantité non négligeable de tanks, vaisseaux aériens et autre véhicules en son sein pour effectuer des combats en soutien dans l'espace ou sur la terre ferme. De même, fleurons de la flotte humaine, le blindage de ce Super-Destroyer était si important et résistant qu'il pouvait subir un feux nourrit sans broncher pendant plusieurs minutes face à l'adversaire. Ce qui lui laissait largement le temps pour tirer deux fois aux canons et détruire alors n'importe quel ennemis en prise avec le navire. N'oublions pas les réacteurs supra-luminiques de nouveau type permettant des voyages sub-spatiaux nettement plus rapide, précis et laissant que très peu de traces détectables dans son sillage et évitant alors totalement ou presque d'être suivit. Même si bien entendu les protocoles de confidentialité de la Terre étaient toujours mis en oeuvre pour sécurisé le berceau de l'humanité. Comptez encore une armurerie à la pointe de l'armement humaine et vous avez la création la plus parfaite et la plus puissante humaine capable de rivaliser avec un croiseur de l'alliance!

Mais l'intérêt n'était pas seulement le vaisseau, mais son nouveau commandant. Pour cela, l'UNSC avait choisit un homme qui avait du galon, de nombreuses batailles à son actif et qui avait soif de vengeance dût à la perte de son navire, de ses meilleurs amis et soldats et surtout, comble de l'humiliation, avoir été capturé par l'ennemie. L'excitation ambiante provoqué par les nombreux hommes présent sur le pont se calmaient petit à petit en voyant arriver un homme, sur l'estrade qui avait été installé. La personne qui se positionnait alors devant le micro semblait avoir dans les quarante années, brun dans un costume qui ressemblait aux livres d'histoire que portait les Russes dans les années 1990 lorsqu'ils étaient dans l'armée rouges avant la fin du régime communistes, bien entendu toute les couleurs de sang et autre avaient été remplacé par le marron-gris de l'UNSC, et les étoiles de l'URSS remplacé par le magnifique symbole de l'armée humaine, l'aigle protégeant les mondes sous le contrôle des humains. L'homme avait un faciès plutôt normal, sans trop de cicatrices de guerres ni de trop grande trace de vieillesse. Un visage simple, bienheureux avec une barbe naissante recouvrant tout de même toute la superficie basse du visage à savoir du nez jusqu'à la pomme d'Adam. Ni grand ni petit avec une carrure assez musclé malgré tout, une épée tombante accroché à sa ceinture.

Commençant à se racler la gorge, le commandant commença donc son discours.

-A toute les troupes de l'UNSC présente! Recrues comme vétérans! Ingénieurs comme combattant! Forces de la Navy aérienne comme terrestre! Les grandes têtes de notre armée ont décidé de me sélectionner et de me mettre à la tête de ce magnifique vaisseau de guerre pour remplacer mon vieux cuirassé hélas détruit pour sauver ce qu'il restait de mes hommes. Ainsi je me présente, Commandant général Stip, anciennement de la Lame de Stip. Ceux qui pensez que j'ai fais mes classes derrière un écran à faire des simulations vous vous trompez. J'ai combattu et survécu dans plus de 75 campagnes de guerre, quarante trois menées contre les rebelles, toute gagnées. Le reste dans des assauts contre l'envahisseurs Covenants, j'ai réussis à remporté plus de six batailles, soit largement plus que n'importe quel haut gradé hormis le grand Preston Cole lui même.

L'homme laissa sa voix se reposer alors, pour laisser place à la surprise, stupeur et autres acclamations de joies des humains. Une si grande personne pour ce vaisseau? Cela voulait dire énormément de choses alors! La chance qu'ils aient tous été réquisitionner pour servir sous les ordres d'un tel énergumène. Il avait l'aire bourru et brusque mais cela était-il peut-être qu'une image? En tout cas, l'annonce de six victoire contre l'alliance! Inimaginable! La propagande de l'UNSC avait beau signalé des "victoires" soit imaginaire soit réelle, le plus souvent ils témoignaient des défaites avec de grands sacrifices de "héros" sauvant d'innombrable vie et repoussant des journées entière les Aliens. Souvent, tout était faux, mais personne ne le savait, et comment critiquer l'armée d'essayé de réconforter les civiles et autres jeunes recrues alors que l'annihilation de l'humanité était en marche? Car oui, il était difficile de vaincre voir même simplement de repousser l'Alliance Covenant.... Déjà vingt trois années que se regroupement de différentes espèces extra terrestre anéantissaient l'humanité monde après monde pour leur folie religieuse. Oui, ces derniers pensaient que leurs Dieux voulaient le génocide pur et simple de l'humanités car ces derniers étaient impure de ce qu'ils nommaient le "Grand Voyage". En somme, des conneries inventés par des fou d'aliens. Et dans cette alliances il y en avait de nombreux différents! Des grands, des petits, des volants et des poilues, armée jusqu'au dent pour la charge ou furtif et discret pour les assassinats... Pourtant, ces Aliens, plus de la moitié des troupes présentes n'en avaient jamais vue, alors que le vétéran sur l'estrade, en avait-il peut-être vue des milles et des cents? Une chose était sûr, les Covenants étaient nombreux, très nombreux, adaptés à toute les situations par le nombre d'espèces, mais surtout largement plus avancés technologiquement, plus puissants et surtout prêt à tout pour leurs Dieux.... Pour une victoire arraché à ces créatures, dix défaites graves arrivaient généralement après. De quoi déprimer, mais pourtant, jamais l'humanité n'avait flanché, et elle continuait pour sa survie. Que faire contre le plasma? Et impossible de réellement copier leurs technologies dût aux protections des armements pratiquement indéchiffrable, ou alors à des systèmes de désintégration intégré. Voir tout simplement, l'impossibilité d'emporter une victoire total et de ramener ce qui était possible...

Alors que le brouhaha ambiant se calma petit à petit, Stip reprit la parole.

-Alors écoutez moi bien, je reviens d'entre les morts si vous n'avez jamais entendu parlé de moi. J'ai été prisonnier de guerre de ces enfoirés, mais grâce à l'ingéniosité de l'UNSC, grâce au sacrifice de mes soldats et de mon propre vaisseaux l'on a pût me libérer moi et nombres de mes camarades. Je suis l'exemple même que tout ces connards d'Aliens peuvent faillir, échouer et mourir! Nous somme l'Humanité! Pas un rassemblement ténébreux d'idiot pensant que l'on mérite l'extermination! Grâce à ce vaisseau l'on va montrer notre puissance de feux. Je ne suis pas un couard qui reste dans mon vaisseau en voyant mes troupes mourir de loin, non, je suis un guerrier et pour toute les missions je viendrais aussi au sol, que cela en déplaises aux grosses têtes du commandement suprême. Mais avec moi je ne veux pas de lâche, je ne veux pas de faiblard ou de retraite anticipé. Nous sommes une famille, une entité, et surtout, un symbole! L'espoir de l'UNSC! L'espoir de l'humanité! Nous vaincrons! Mais jamais nous nous sacrifierons inutilement, car nous ne mourrons jamais! Seul les Covenants entendrons nos cries de guerres, et fuirons face à nous! Ces illuminés pensent être unis dans une société parfaite et religieuse? Et bien nous allons leurs montrer comment et en quoi l'espèce humaine est forte, et elle aussi souder, voir même beaucoup plus souder qu'eux! Nous les affronterons, et les détruirons. Nous serons la vengeance de l'humanité, la vengeance de tout ceux qui ont perdu un monde, une famille ou un frère face à l'envahisseur! Nous serons la revanche d'une espèce prête à en découdre et vaincre, faites donc place à l'UNSC.... Revenge.

Une immense ovations vint accueillir les dernières répliques de l'homme, fier de son discours. Il aimait se donnait en spectacle par moment, mais il aimait surtout attisé la haine et la flamme de bataille de ses troupes pour la simple et bonne raison que tant que tout est allumé, l'homme combattra avec ardeurs. Attendant encore une fois que le silence reprenne son droit, Stip reprit alors.

-C'est pour cela que l'UNSC nous offre sa toute nouvelle création, mais nous ne serons pas seul, mes compagnons! Neuf frégates, ces autres bijoux de la technologies alliant rapidité, manœuvre de l'extrême et puissance de feux destructeur dans un bijoux de la beauté militaire accompagnera notre navire ajouté à cela douze croiseurs de classe Halcyon, ces navires de guerres lourd prêt à déverser la mort et l'enfer sur ces dégénérés d'envahisseurs formerons ce que l'UNSC nomme... La flotte du renouveau! Il en est plus qu'assez que seul cette alliance nous pousse à bout, et nous attaque. Il est temps de leur donner la monnaie de leurs pièces. Il est temps de les attaquer, les agresser, les faire faiblir et fléchir! Si ils ne connaissaient pas la peur, ils risquent maintenant de prier leurs Dieux pour être épargné par notre fureur!
-POUR LA FLOTTE DU RENOUVEAU!
-POUR L UNSC! POUR L HUMANITE!
-POUR NOTRE COMMANDANT!

Ainsi crièrent en cœur les troupes rassemblés, fier de voir ainsi un commandant si compétent, si sûr de lui. Ce dernier même, était sûr et persuadé de ce qu'il disait. Au fond de lui, l'envie d'en découdre était tout ce qu'il lui restait avec la flamme de combattre. Bradoff lui manquait horriblement, son meilleur ami qui c'était sacrifié cinq ans de la pour sauver une petite flotille d'assaut. Et Marc.... Où pouvait-il bien être maintenant...? Peut-être le retrouverait-il lors de la campagne pensa alors Stip? Malgré tout, cela n'était pas l'objectif immédiat. La cérémonie d'inauguration était terminé, et très bientôt la flotte devra partir en mission pour combattre l'Alliance. Ils était nombreux, et devaient marquer les esprits dans de nombreuses batailles.

Les Covenants voulaient la guerre? Ils allaient l'avoir. L'UNSC voulait la victoire? Ils allaient eux aussi, l'avoir... C'est avec un grand sourire que Stip descendit de l'estrade pour rejoindre les amiraux qui lui serviront de soutient dans les prochaines batailles, ces derniers le félicitant alors sur ce qu'il venait d'accomplir : Donner à l'humanité une impression de grandeur. C'était plus qu'elle n'en avait besoin en ce moment alors que les heures sombres continuaient...

Coupure du souvenir transmit....

Logo de l'UNSC : https://wiki.halo.fr/images/3/39/UNSCNewLogo.png
Combinaison standard des marines : https://wiki.halo.fr/images/8/8c/Halo_2_Concept_Art_Marine.png
Frégate : https://wiki.halo.fr/images/b/bf/HRFr%C3%A9gateClasseParis.png
Croiseur : https://wiki.halo.fr/images/5/54/Marathon-class_Cruiser.JPG
Pièces Pièces : 43494
Nombre de messages : 332
Age : 22
Localisation : Dans son tube de soin
Réplique/Citation : "Pardon?"
Date d'inscription : 26/05/2012
Voir le profil de l'utilisateur
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Sam 30 Mai 2015 - 12:10
L'UNSC Revenge ♥ Le Commandant Stip ♥ Marc ♥ (bien que je ne me souvienne plus trop de ce dernier je sais qu'il avait eu un certain rôle) !

Voila, ça pour moi c'est le vrai Prologue et ça annonce la couleur pour la suite ! Voyons voir comment l'UNSC va s'y prendre pour foutre une raclée à ces Covi...A moins que ça ne soit l'inverse ? *_*
Pièces Pièces : 91194
Nombre de messages : 56110
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
KirbyB a écrit :
avatar
Pink Warrior
Dim 31 Mai 2015 - 11:18
Plutôt cool. ^^ ! Par contre petit détail récurrent (très franchement je pense pas que je ferais mieux hein mais ça me semble important de te le dire) par moment tu as tendance à répéter 2 fois les même formules # Bijou et sûr. M'enfin c'est rien, je te le dis juste ^^ .
Pièces Pièces : 16706
Nombre de messages : 2119
Age : 18
Localisation : J'en sais rien :0
Réplique/Citation : "Par la magie des rêves !"
Date d'inscription : 02/11/2012
Liens : Amis : Faust, Capricorne, Snow, Shikkan, Argaï, Link, Phoenix, Eloaf the Chao, Genesect, Rosstail, Tim Sinassas,

Ennemie : Baltagnar, Trascer, Nightmare(le hérisson), Axem red, Stip

Connaissance : Flare, Hwoarang, Ikuto, Red, Gozen


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Spoiler:
 

KB possède une carte obtenu a un quizz qui lui offre 20% de réduction sur tout au marché coco : Carte Gold !
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Roi Stip a écrit :
avatar
Alpha
Lun 1 Juin 2015 - 20:58
Déjà j'aimerais te féliciter pour ces magnifiques discours écrit en mon nom. Je reconnais bien là le caractère de Stip bien que cela ne soi point le même. Par ailleurs j'adore toujours autant tes descriptions même si parfois, comme le dis KB, on peut avoir l'impression que tu répètes deux fois la même chose. UNSC Revenge ? Sweg comme nom, même si vu la présentation du bonhomme t'aurais pu lui donner un nom symbolique genre UNSC Kursk.
Pièces Pièces : 12124
Nombre de messages : 3045
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Dieux de la Mort locaux : Squall, Saphya
Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Généraux : Luciole
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Adversaire : Axem Red, Baltagnar, Faust, Taka, Sorceresse, Executor
Némésis : Trascer


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Elohith a écrit :
avatar
Chaos Universel
Mar 2 Juin 2015 - 17:11
Chapitre 2 : Allez les bleu-bite! L'enfer commence.



Dans l'espace à l'intérieur de l'UNSC Revenge,2 5 Mars 2548, Système Teis Ar.


Cela faisait déjà un mois que la flotte avait décollé du système solaire avec toute sa puissance de feux. Il avait fallut un peu plus d'une douzaine de jours environs pour permettre à la flotte entière d'être approvisionner suffisamment en carburant, armement, blindés, véhicules de guerres et hommes de terrain afin de réellement permettre à la flotte du renouveau de mener des batailles éclaire ou décisif ça et là dans toute la galaxie. Ayant utilisé les systèmes de saut en sous espaces à plusieurs endroits afin de s'éloigner le plus possible de la terre via différentes coordonnées sans compromettre la sécurité, soit de la planète mère des Humains, soit des colonies intérieurs au cas où des sondes Covenants puissent noter et analyser les données des différents sauts. Malgré tout et sans entrainement, le commandement de l'UNSC avait donné sa première mission à Stip qui était le dirigeant de toute la flotte. Pourtant ce dernier avait donné quartier libre aux autres amiraux pour diriger leurs vaisseaux comme ils l'entendaient car comme le barbu disait si bien "Modifier les habitudes d'un équipage ne sert qu'à l'embrouiller, et un esprit embrouiller au combat est un esprit mort". Si il fallait faire une bataille navale il donnerait certes des directives stratégiques mais dans l'ensemble il ne voulait pas que les autres changent leurs habitudes. Stip lui même envoyait souvent chier les gens à l'époque de son commandement sur son ancien navire quand on lui demandait des comptes rendues ou des modifications. Seul Bradoff ne lui avait jamais demandé de modification, c'est une des nombreuses raisons qui fait qu'ils étaient d'aussi proches amis. Hormis bien entendu leur enfance sur la même planète, leur entrainement au même endroits et les nombreuses batailles menées ensemble qui pour Stip étaient des détails à côtés des soirées au poker. Aaaaah les longues nuits où le barbu plumait tout le monde par d'astucieuses méthodes de bluff et de jeté de bière. Belle époque...

Mais alors que l'homme était perdu dans ses pensées dans sa cabine de commandement en train de siroté une bière canadienne, l'IA du vaisseau, Avitus, une intelligence artificiel habillé en romain apparut sur le panneau de contrôle. La coloration de cette entité était rougeâtre, représentant un guerrier assez grand et plutôt musclé si il avait été en taille réel. Il faisait partie des IA malignes, à savoir les plus intelligentes, versatile dans leurs capacités de contrôle de navires ou de prises sur le terrain ce qui faisaient d'elles de vraies merveilles technologiques. Surtout que celle-ci était récente, en plus d'être de dernière technologie, soit, encore plus développé que la normal encore active.

-Nous sommes seulement à dix minutes de l'arrivée de la planète ciblé Commandeur.
-Bien, merci Avitus. Fait sonner l'équipage militaire pour un rendez vous sur le pont dans cinq minutes et mets aussi ce que je vais dire sur écran et son pour les autres vaisseaux via les tableaux de bords holographique.
-A vos ordres.

L'IA disparut presque aussitôt, cela n'allait donc plus qu'être une question de temps avant que tout l'UNSC Revenge ne soit mis au branle bas de combat. Stip aimait bien Avitus, non pas parce que c'était une intelligence maligne et compétente, mais simplement car il ressemblait à un commandant romain et que, pour lui, une IA militaire sur un vaisseau militaire avec un commandant militaire, c'était plutôt surement mieux logique qu'une bonne femme ou un chien. Stip avait entendu parlé de cette IA maligne en forme de canidé! Et puis quoi encore? Déjà que l'espèce d'oeil flottante qu'il avait découvert sur Nouveau-Canada était particulièrement agaçante, et surtout très dangereuse, alors un canidé? Enfin, si les deux outils informatiques se croisaient un jour, peut-être que le chien essaieraient d'attraper la baballe? L'idée amusa Stip, suffisamment pour le faire rire. Rire qui fût que de courte durée. Le nouveau-canada... La plus grave défaite possible pour l'homme meurtrie qu'il représentait et essayait de se cacher la face dans la guerre, car tout ces évènements lui avait arraché tout ce qu'il avait.

Préférant alors oublié tout cela, le guerrier humain se leva de sa chaise, rangeant sa bière dans son réfrigérateur personnel et parti dans la salle de commandement. De la, les caméras et outils holographiques permettrons sans aucun soucis de donner les informations sur tout les vaisseaux de guerres et cela immédiatement et sans soucis. S'approchant suffisamment pour que tout soit opérationnelle Stip prit donc la parole.

"-Bien, écoutez moi tous soldats et frères de batailles. Si nous sommes aussi loin de chez nous c'est parce que nous sommes derrières les lignes de fronts ennemis. D'après nos navires espions, ce système est extrêmement important pour nos ennemies. C'est en effet sur une planète proche que les Covenants se rechargent en munitions, carburants et autres joyeux machins pour essayer de nous casser la gueule. Par chance, on a fait bien attention à leurs tours de rondes pour les réapprovisionnement.... Et aucun vaisseau ou flotte ennemie n'est prévu avant les 15 prochains jours. Ce qui nous laisse alors dix jours pour anéantir réserves et usines sur leur planète pour couper cours à tout soutient qu'ils pourraient avoir dans leurs prochaines batailles et ainsi alléger temporairement nos confrères en pleine affrontement aux quatre coins de la galaxie. Puis ensuite on pourra se casser le plus rapidement possible en laissant un dernier cadeau à ses salopards de Covenants. Le soucis c'est qu'il semblerait qu'ils aient de très très puissants moyens de défenses Anti-Aériens. Un atterrissages de nos vaisseaux pour un débarquement générale ou même un débarquement par navire de transports seraient suicidaire et ne ferait que d'alourdir nos pertes inutilement. C'est pour cela que l'on va montré à ses ennemies un plan si audacieux que même eux ne le verrons pas venir, ou ne le croirons même pas. On larguera un bataillon entier d'ODST (Orbital DropShip Troopers ou Troupes de Choc Aéroporté Orbital en français) en plein cœurs de leurs tourelles, et on les fera exploser dans un magnifique feux d'artifices. Et que chaque vaisseaux soient prêt à larguer la mort et la puissance de la l'humanité aussitôt les tourelles détruites afin de couvrir les troupes!

Et alors que la connexion allait se couper, Stip rajouta une dernière remarque.

-Et je rejoindrais les ODST moi même, combattre au coeur même de cette forteresse de tourelles afin de montrer qu'un commandant doit aussi savoir botter des culs sans soucis.

Puis, dans un immense sourire, le commandant coupa tout. Se reculant légèrement, alors que le poste de commandement éteignit les caméras et autres systèmes de filmage. Aussitôt les différents amiraux des autres navires contactèrent tous le chef de flotte afin d'avoir des explications.

-Enfin, Stip, expliquez vous, c'est de la folie à l'état pure que de rejoindre les ODST dans une mission suicidaire comme celle-ci! Avez vous perdu la tête? Critiqua un homme de corpulence assez élevé, signe qu'il avait sûrement arrêté de ce battre depuis plusieurs années et s'étaient donc fortement relâché en ne faisant que de diriger un vaisseau.
-Nous savons que vous aimez vous battre mais tout de même... Appuya un second membre de l'amirauté, cette fois-ci une femme, blonde au regard sévère.
-Ecoutez moi toutes et tous, si j'ai décidé de rejoindre la bataille c'est pour augmenter le moral de nos troupes et montrer aux envahisseurs Covenants que l'humanité n'a pas peur d'envoyer eux aussi leurs dirigeants à l'assaut comme eux ils le font avec les... Shangeilis.

Les Shangeilis, de leurs noms covenants aussi appelé Elites par la majorités de l'humanité était l'une des races les plus redouter de l'alliance religieuse dont était formé les Covenants. Les Sangheilis présentent une apparence générale de reptile humanoïde possédant une double articulation sur les jambes, leurs pieds ont une anatomie plus proche du sabot, leurs mains possèdent quatre doigts dont deux pouces opposables avec des ongles pointus et épais, et leur mâchoire composé de quatre mandibules équipés de dents pointues dirigés vers l'intérieur. Ce qui fait d'eux des guerriers surnaturels étant leur musculature particulièrement développée. Prédateurs naturels dont le corps s'est adapté à leur culture violente et militaire, ils sont bien plus imposants, vifs et puissants qu'un humain. Un adulte mâle dépassant facilement les 2 mètres 30. Ce qui fait d'eux aussi des dangers naturels étant leur esprits de l'honneur et du guerrier. Capable de tuer un homme au corps à corps par leurs simple force assez imposante, se sont des leadeurs nés, des stratèges hors paires et des guerriers renommés et craint même au sein de l'alliance même. Mais, pire que tout, et ce qui les rend si difficile à tuer ou à vaincre étant leurs bouclier énergétique. Si le commandant général de la flotte parlait ainsi des dirigeants élites, c'était surtout parce qu'il n'était pas rare de voir les généraux et dirigeants d'armée combattre au cœur même de la mêlée pour encourager leurs troupes.

-Ce n'est pas parce que Bradoff est mort dans un sacrifice douteux et que vous avez perdu votre vaisseau que vous devez vous sacrifier allons! L'UNSC vous a choisit et vous fais confiance pour mener à bi...
-NE PARLEZ PAS DE BRADOFF COMME SI IL AVAIT ECHOUER ET QU IL NETAIT PAS UN HEROS DE GUERRE! Hurla Stip, frappant de toute ses forces sur sa table de commandement, faisant alors trembler les amiraux, invoquant ainsi le silence. RESPECTEZ MES ORDRES. Je veux que vous prépariez une totalité de 200 ODST pour ce largage. Avitus vous donneras les coordonnées en temps et en heure de la zone des tourelles. J'assisterais à cela, et je m'en contrefou de vos directives et conseils quand à ma sécurité. J'ai quasiment toujours combattu en première ligne, et ça ne changera pas. Je veux mes hommes dans 25mn. Coupe les transmission Avitus.
-A vos ordre, commandant. Répondit le légionnaire électronique alors que tout les écrans se fermèrent tous en même temps, les visages des amiraux remplacé par un noir profond.

Stip s'installa alors dans son fauteuil, le regard perdu dans le vide et l'immensité de l'espace. Repensant à Bradoff encore une fois, à sa mort. Comment des idiots comme eux qui n'avaient sûrement jamais connu des affrontements avec les Covenants pouvaient-ils ainsi critiquer un sacrifice comme celui de ce défunt? Un croiseur humain contre un Covenant! Alors que d'habitude il en fallait 5 à 6 pour vaincre et emporter cette pourriture spatiale. Soupirant alors, le dirigeant de la flotte durcit son visage, il ne fallait pas penser à cela maintenant. Il en profita alors pour rejoindre ses troupes dans le hangar après avoir demandé à l'IA du vaisseau de prendre le commandement pendant son absence et de préparer cinquante unités de choc sélectionner aléatoirement. Continuant son chemin vers la partie inférieur du vaisseau dans le hangar spécialement réservé aux ODST, il sourit au faite qu'il allait être parfaitement en bon terrain que ce soit lui, ou ses hommes. Il ne fallait surtout pas oublier que les troupes de chocs qu'étaient les unités aéroportés orbitales étaient les soldats d'élites qu'avaient l'UNSC! Equipé d'une tenue de combat standardisé à savoir un treillis aux nuances noires renforcé de plaques d'armure sur les membres du corps ainsi que le torse accompagné d'un casque intégral à visière constituant le signe distinctif de ces soldats de l'extrême. Leur mots d'ordre était simple : Sauter en enfer et en plein cœur de l'ennemie pour lui botter le cul avec force. Tout ce qui était dangereux, tout ce qui était passible de mort ou tout ce qui risquait de mal finir était donner à ces hommes. Ils savaient qu'ils devaient mourir dans le combat, mais la question pour eux n'était pas qui, mais quand cela arriverait. Et si il fallait voir la mort en face, ils le feraient mais pas sans avoir affronter la menace en face à face.
Et Stip avait une part de cette "folie" en lui, ainsi que l'envie de combattre de toute ses forces l'adversité. Une fois dans le hangar, une cinquantaine d'hommes l'attendaient alors. Deux bons tiers étaient des vétérans de nombreuses batailles et connaissaient la possibilités de la mort, le reste par contre.... Hormis les rebelles on pouvait voir l'inquiétude et le doute d'affronter la menace aliens. Le commandant général ne pouvait pas leur en vouloir malgré tout, car ils étaient tout de même inquiet d'affronter un ennemi aussi implacable, et surtout dans une première mission qui semblait aussi suicidaire. S'approchant du plus jeunes des hommes, il tapota alors l'épaule de ce dernier, et avec un grand sourire, s'annonçant à lui mais aussi à tout les hommes présents il s'élança :

-Ecoutez tous. Je sais que pour vous cela s'annonce comme un aller simple, et je mentirais en disant que nous survivrons tous à cela. Mais cette mission est cruciale, et nous serons seul pour cela. Si nous demandons de l'aide aériennes ils finiront par se faire dessouder. Si nous demandons une couverture spatiale, la aussi nous risquerions de perdre une partie importante de notre flotte. Si nous faisons cela, marines, c'est pour sauver le plus de vie possible, pour empêcher le plus de sacrifice inutiles possible. Chaque homme ou femme présent sur notre flotte ont un passé, ont une famille et un avenir tout comme nous. Mais, c'est de votre devoir de troupes de choc, et mon devoir en tant que commandant de faire en sorte que le plus possible puissent à la fin de cette maudite guerre rentrer chez eux, et vivre. Mes frères de batailles, nous allons tous y aller et montrer notre supériorité non à nos amis, mais à nos ennemis. Si ils pensent pouvoir supprimer l'humanité de la carte galactique, nous allons faire en sorte de supprimer plutôt leurs sales têtes de cette même carte. Pour l'humanité, soldats.
-Pour l'humanité! Reprirent en cœur les hommes de bataille.

Tout ceux qui avaient alors entendu les paroles de Stip, ODST ou simple marines passant par la furent toucher par la sincérité des mots, par le faite que de nombreuses personnes étaient concerner et en quoi cette mission était cruciale.

-Quel est ton nom, soldat? Demanda Stip au nouveau des Troupes de Chocs.
-Soldat Danny Quincy chef.
-Tu seras donc avec moi et tes confrères les premiers à pourrir la vie à cette alliance misérable alors! Sois en fier soldat.

Puis, sur ces mots, Stip partit s'armer à son tour d'un armement assez lourd. Choisissant dans l'arsenal des ODST sans que ces derniers ne disent grand chose, après tout c'était leur officier supérieur et il venait combattre avec eux, le commandant général choisit le M90 CAWS Mark I, un fusil à pompe dévastateur à courte et moyen porté, extrêmement efficace pour éliminer rapidement les foules ou tuer rapidement les Shangeilis, sachant que le plomb était dévastateur de par le nombre de projectif important et la vitesse au corps à corps de ces derniers, détruisant que trop bien les boucliers énergétiques et tuant à coup sur les bas rangs. Déposant l'arme, et s'équipant de la combinaison des Marines, se rapprochant de celui des troupes de choc si on excluait le casque intégral et la coloration noir remplacé par du marron / gris. Ajoutant trois grenades à fragmentation dans le sac prévu à cet effet, Stip équipa sa première arme sur son dos avant d'opter en armement secondaire pour un fusil d'assaut MA37, dévastateur par le nombre de balle que pouvait tirer cet arme par seconde, et utile pour éliminer les vermines. Bien, le commandant général était content de ce qu'il avait pris, et se tourna vers ses hommes, armées eux aussi.

-Vous êtes tous prêt? Questionna le barbu.
-Oui chef, prêt à sauter en enfer à votre commandement.
-Alors allons-y, et bottons des culs.

L'homme se dirigea donc vers les véhicules d'atterrissage orbital, un sourire au lèvres. Il était temps que ce premier combat commence.... Et avec excellence.

Coupure du souvenir transmit....

ODST : https://wiki.halo.fr/images/9/97/HR-ODST_01_%28New_Alexandria%29.jpg
Shangeilis : https://wiki.halo.fr/images/f/fd/H4Stormelite02.jpg
IA maligne (Ici Sérina de l'UNSC Spirit of Fire) : https://wiki.halo.fr/images/4/4e/HW-Serina_01.jpg
Pièces Pièces : 43494
Nombre de messages : 332
Age : 22
Localisation : Dans son tube de soin
Réplique/Citation : "Pardon?"
Date d'inscription : 26/05/2012
Voir le profil de l'utilisateur
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mar 2 Juin 2015 - 18:06
Haha Stip et la bière canadienne m'a bien fait sourire, ainsi qu'au sujet du Nouveau-Canada ^^.

Vu l'assaut que vont se prendre les vaisseaux des convenants, le prochain chapitre devrait être full action, et j'ai hâte de voir ça ! Rien ne vaut qu'un bon fusil a pompe pour faire le ménage ♥.

Ah et longueur parfaite, vraiment ! Never Forget m'a rendu bien nostalgique, même si la musique qui aurait peut être plus correspondu, au niveau de la préparation de l'armée prête à aborder les vaisseaux et tout c'est ça :



(bon après cette version là est trop courte :'( )
Pièces Pièces : 91194
Nombre de messages : 56110
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Roi Stip a écrit :
avatar
Alpha
Mar 2 Juin 2015 - 21:22
REMEMBER, REMEMBER THE BATTLE OF NEW-CANADA

Saloperie de Stip, il peu pas s'empêcher de faire caca sur ses sous-officiers.

Sinon que dire de plus? Le choix de musique est excellent comme d'habitude pour accompagner tes paroles.
Pièces Pièces : 12124
Nombre de messages : 3045
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Dieux de la Mort locaux : Squall, Saphya
Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Généraux : Luciole
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Adversaire : Axem Red, Baltagnar, Faust, Taka, Sorceresse, Executor
Némésis : Trascer


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Elohith a écrit :
avatar
Chaos Universel
Sam 6 Juin 2015 - 16:24
Chapitre 3 : Premier sang au coucher de soleil.



UNSC Revenge,2 5 Mars 2548, Système Teis Ar autour de Arthiusmila


Stip était maintenant à l'intérieur du transporteur favoris des ODST pour les missions suicides, à savoir les "Véhicules d'entrées balistiques humains" (VEBH ou HEV en anglais) qui souvent était tout simplement nommé Drop Pods par la majorité des usagers de l'UNSC. Ce véhicule est un petit bijou de la technologie, pas réellement dans la survie mais plutôt dans l'envie d'atterrir en grand bruit au milieu ou derrière son adversaire avec une chance sur quatre de mourir avant / pendant / après s'être écrasé sur le sol. Le Drop Pod est une capsule individuelle de bonne taille permettant de larguer un soldat n'importe où sur le champs de bataille depuis un vaisseau placé en orbite autour d'une planète. Ce sont généralement des engins spécialement prévu pour les ODST avec différents outils ou autres options et contrôle permettant de rester en contacte avec son escouade ou tout simplement de préciser une trajectoire. Sachant que, comble de l'aventure, un tel appareil permet de faire un largage en trois étapes. Tout d'abord le fait d'être éjecté du vaisseau dans l'espace pour ensuite effectuer une chute libre rapide et violente une fois dans l'atmosphère de la planète. Lorsque l'atmosphère est dépasser, un parachute est déployé un certain temps afin de ralentir la chute et ,ainsi empêcher le Pods de brûler ce qui permettrait alors de tuer le passager, pour finalement se décrocher. Une fois à une certaine distance du sol, des rétro-fusées s'activent permettant alors, via l'aide de compensateurs, d'avoir un atterrissage contrôlé et que très peu violent. En considérant bien entendu qu'il n'y est aucun soucis de A à Z.
Une fois bien installé et accroché, le commandant général déploya la radio pour tout les ODST sélectionner dans les nombreux vaisseau pour cette mission. Il laissa un moment le silence plané, réfléchissant comment il allait malgré tout dessiner et établir son plan avec les informations qu'il avait. Une fois cela fait, souriant il entama alors :

-Bien, écoutez moi soldats, on va se diviser en cinq groupe de cinquante, la base des Covenants se situent sur l'une des surfaces de ce monde, proche du pole Nord de la planète, le soucis étant, il y a cinq zones d'unités Anti-Aérienne qu'il faut décimer avant de pouvoir réellement songer à un débarquement en règle sachant bien entendu qu'il n'y aura rien de plus fortifier et dangereux que la partie où ils renferment leurs matos. Si vous voyez tous dans votre écran intégré, les zones de défenses se situent plus ou moins loin de la base avec des défenses assez importante. Celle qui possède la plus grande défense étant bien entendu la plus proche de leur QG. Il faudra faire vite et bien! Je ne doute pas un instants qu'ils sachent que nous sommes proche d'eux et prêt à combattre mais ils ne savent pas quand, ni comment et nous allons donc leur faire une surprise qu'ils ne seront pas prêt d'oublier. Mon vaisseau sera envoyé là où la défense est la plus forte. Il faudra malgré tout essayer de détruire chaque canon à peu prêt au même moment afin d'avoir des renforts pour tous sans soucis. J'espère que vous avez tous pensez à prendre vos engins de démolition car nous partons... Maintenant. A tous les vaisseaux, larguez vos ODST! GO GO GO!

Alors même que le signale venait d'être lancé, Stip senti une légère descente de son appareil suivit d'un gros choc, signe qu'il venait de se dégager du vaisseau UNSC Revenge avec, sans aucun doute, tout ses collègues. Grâce à la visière du Drop Pods Stip pouvait voire une partie de l'immensité de l'espace, mais surtout la planète qui commençait à se rapprocher de plus en plus vis à vis de la position des hommes. Le temps semblait si long et si court à la fois alors que le monde se rapprochait dangereusement de la visière. Et c'est lorsque le module commença à prendre encore plus de vitesse que le commandant général compris qu'il venait de rentrer dans l'atmosphère. Regardant autour de lui et sur le radar de son véhicule, il pouvait voir les centaines de points vert autour de lui ou tout simplement les différents appareils de ses coéquipiers. Même après avoir fait autant de combat, il était difficile de ne pas ressentir le stress du futur affrontement, et encore moins l'appréhension de ce qui allait arriver. Le commandant savait cela, mais il se doutait bien que tout ses hommes seraient dans un état tout aussi grand voir pire! Respirant quelque peu, le barbu commença à se détendre, installer aussi confortablement qu'il le pouvait alors qu'une violente secousse suivit d'un stop, puis d'une rechute s'annonçait. Le parachute venait de s'ouvrir, et en regardant vers le sol, il pouvait voir les cinq immenses canons qui désignaient sa zone de nettoyage qu'il devait accomplir. Si tout se passait bien, lui et ses hommes devraient s'écraser à quelques mètres de la zones. En regardant au loin le barbu pût voir les différentes autres positions des DCA qui allaient tout aussi tôt se faire accoster par les troupes de chocs alors qu'à l'horizon, le soleil commençait doucement à entrainer une longue descente qui allait simplement symboliser l'arriver de la nuit sur cette planète composé de deux satellites naturel. Bien, dans quelques minutes alors ils allaient s'écraser sur le sol, et commencer le combat, c'était une bonne chose alors! L'adrénaline commençait à se lancer alors que le parachute venait tout juste de se décrocher de l'appareil. Activant alors la radio Stip lança sur les ondes de son escouade :

-Allez les gars, à peine l'on touche le sol que l'on se lance à l-ass...
-LES DCA! LES DCA! Hurla un ODST
-PROPULSEURS MORT COMMAND-

En effet, alors que la phrase du suicidaire ne s'était pas encore terminé, les DCA et autres moyens de défenses avaient remarquer les unités qui allaient s'écraser sur le sol et venaient de déclencher un feu de plasma sur les différents modules qui allaient atterrir si bien que, sur la cinquantaine présente, alors que tous allaient s'écraser, six furent balayer et explosèrent. Les propulseurs des Pods se mirent alors en marche, touchant enfin le sol. Par chance, tout les hommes encore vivants furent pratiquement tous déposés dans le même secteurs, seul quelques-uns s'étaient posé soi plus loin, soit plus proche. Dans un mélange de chance et de malchance, un des véhicules n'ayant plus de propulseurs s'écrasa droit sur une des tourelles de défenses planétaire la faisant alors exploser dans un jolie feu d'artifice de plasma. En même temps, les portes de sécurités s'envolèrent ailleurs, laissant alors se déverser leur contenu en homme, chacun prenants leurs armes, et sans avoir besoin d'ordres ou de données se mirent à couvert vers ce qui était possible : Barricade en métal alien, drop des camarades ou éléments de l'environnement tel des roches ou autre. A seulement quarante mètre de la se trouvait le passage qui menait au complexe des tourelles de défenses. En effet, ces dernières étant à plus de deux cents mètres et, le soucis, entre elles et les hommes de Stip se situaient un jolie comité d'accueille : Une centaine de Covenants divers et variés bloquait la porte d'entrée de la structure menant vers le corridor des DCA. Le commandant général fit rapidement le compte, et la seul chose qu'il put dénombrer de manière logique étant la quantité de Shangeilis à savoir une quinzaine, quasiment tous dotés d'une armure bleu légèrement foncé, symbole de leur nouveauté dans l'armée. Un seul portait une armure rouge, un "major", une sorte de chef d'escouade et sûrement un peu mieux équipé. La quasi totalité de ce qu'il y avait en troupe d'assaut étant des Grognards, ou, dans le langage aliens, des Unggoy. Si, chez l'alliance il fallait cité l'espèce la plus basse de la hiérarchie, et bien c'était eux. Trapus et respirant du méthane, ils forment le gros de l'infanterie de l'Alliance. Les Grognards peuvent être considérés comme des arthropodes, bien qu'ils partagent des traits avec les reptiles et les mammifères. Trapus, ils mesurent à peine plus d'un mètre cinquante pour un adulte mâle équipé d'un harnais respiratoire. Ils sont bipèdes mais peuvent également marcher à quatre pattes, leurs membres inférieurs étant munis de trois gros orteils, et leurs membres supérieurs est muni de trois doigts et un pouce. Les Grognards font preuve d'une force impressionnante pour leur taille, et même si ils sont une espèce "fragile" et soumise au sein de l'alliance il n'est pas rare de les voir utiliser des armes lourdes pour vaincre l'ennemie. Extrêmement nombreux, mais sans grande résistance, ils sont utilisés comme de la chaire à canon pour les élites afin de prendre la plus grande partie des munitions. Une de leur caractéristique provenant de leur terre natal étant l'utilisation du méthane comme seul possibilité de respirer.
Les derniers éléments poster en retrait sur la structure ressemblait fortement à un mélange entre lézard et poulet. Rapaces chez les humains, l'alliance covenant préférant le nom "Kig-Yar". Ils possèdent un corps penché vers l'avant et frêle, mesurant dans les alentours de deux mètres même si leur taille n'étant jamais réellement visible, dût à leur façon de se pencher. Des membres fins qui et une puissante acuité visuel et auditive leur donne la possibilité d'être des snipers destructeur. En revanche, cette faible constitution, associée à leurs jambes à double articulation leur confère une impressionnante agilité et stabilité, qui leur permet de réaliser des bonds aussi bien hauts que longs. En d'autre termes, les Shangeilis sont les leaders militaire de l'alliance, des stratèges sans égales, les grognard l'infanterie et la chaire à canon pouvant servir d'appuis lourd lorsque les rapaces sont les sniper et unités rapides. Quand on voit de tels différenciation mais aussi un aussi fort moyen de possibilité, il était donc extrêmement compliquer d'affronter, et même simplement d'écraser ses adversaires.
En tout cas, la quarantaine de troupes de choc ayant survécut ainsi que Stip subissaient dès lors un puissant feux nourrit de plasma qui s'écrasait violemment sur les différents Pods, surchauffant avec force.

-Bordel! Si on reste ici sans rien faire on risque de rapidement perdre nos couvert et d'être annihiler sans mot dire! Hurla un ODST dans la radio.
-Personne n'a un putain de moyen de faire un trou dans cette saloperie d'armée ennemi? Hurla à son tour le commandant général.
-Si c'est ce qui vous ferais plaisir mon général.

Seulement deux seconde après, une salve de cinq roquette s'échappèrent des couverts les plus proche de l'armada Covenant. Trois touchèrent de plein fouet la première ligne des Grognards qui furent souffler avec force dût à l'impacte. Un autre frappa de plein fouet un pauvre Elite en arrière qui explosa tout simplement dans une gerbe de sang alors que la dernière s'envola au loin. Tout de suite après une deuxième salve de roquette partit de nouveau, causant alors autant de dégâts sur les forces ennemis que les premiers assauts.

-C'est bon les gars, recharger mais conserver vos munitions au cas ou les choses tourneraient mal, ou pour s'occuper des DCA! Ordonna Stip en se risquant un regard pour observer les troupes ennemies.

Les choses s'équilibraient enfin, l'utilisation des roquettes avaient permit de faire un gros trou dans l'assaut ennemi qui avait perdu la moitié de son infanterie et jusqu'à quatre de leurs Leaders. Malgré tout, la pluie de plasma continuait sans répit sur la position du groupe.

-Bien, alors écoutez moi bien, que nos snipers essayent de repérer et de viser les Rapaces si possible pendant que le reste établit un tir d'assaut sur les ennemis. Je me doute bien qu'il n'y a pas que cela comme unité de défense, ils doivent nous réserver quelque chose... Allez, go go go! Hurla le commandant général, sortant à moitié de son couvert, un genou au sol et tirant le plus possible de munition avec son fusil d'assaut en main.

Rapidement les échanges entre les deux camps se firent de plus en plus violent. Alors qu'il y a à peine une minute la seul chose qui séparait le no man's land des deux adversaires était une pluie de plasma, il y avait maintenant des balles de fusils d'assaut, de combat et de sniper qui volaient au milieu de l'aire arrachant tête et membre des pauvres Unggoy ou explosant les quelques rapaces à distance normalement inaccessible. Ce qu'il restait alors après seulement quelques minutes d'échanges de feu assez violent furent une trentaine de troupes de chocs et deux élites, un du rang le plus faible et son supérieur hiérarchique étant retranché derrière des barricades aliens. Les échanges se faisant nettement plus rare, mais les troupes humaines savaient bien que sortir de leurs propre protection serait, d'une part, ne plus avoir de quoi se protéger des fusils à plasma covenant, et d'autre part, une cible facile à d'éventuel renfort. Car oui, le plasma Covenant était des plus destructeur pour un simple humain. Brulant avec aisance et faisant fondre les armures jusqu'à transpercer de part en part la chaire. L'avantage étant que les blessures se cautérisait et qu'il n'y avait plus d'hémorragie, le soucis étant que, dix trou dans le corps ouvert ou non égalait à un mort.

-Quelqu'un à un plan pour dégager les faces de poulpes? Questionna un suicidaire.
-On peu bien envoyer McKenzie, il aime bien se jeter dans la merde! Rigola un ODST.
-Bon sang, Franck! Tu crois pas que c'est justement le mauvais moment pour déconner?
-Allons, allons! Je disais ça mais il faut bien les faire sortir. Chef, une idée?

Quelques visières se tournèrent vers le commandant général en pleine réflexion sur ce qu'il fallait faire. C'était bizarre, voilà une bonne minute qu'aucun tir de plasma n'était tiré depuis les barricades et pourtant, il semblait bien y avoir deux ombres distinctes encore derrière. C'était impossible que les Shangeilis ne fassent rien ou ne préparait absolument aucun coup de génie pour s'en sortir. Pourtant, il en fallait peu pour répondre à la prière de Stip. Alors que ce dernier songeait encore à ce qu'il fallait faire, une dizaine d'ombres se mouvait dans les aires, difficile à remarquer étant alors sur le même plan que le soleil, pourtant, leurs formes indiquait bien quelque chose de louche. Au fur et à mesure que ces "ombres" se rapprochaient, leur coloration mauve et leurs apparences se faisant de plus en plus visible pour tous.

-Putain, chef, ce serait pas...
-Des Banshee, oui! Coupa le barbu. Que les troupes aux lance-roquette se positionnent de façon à...
-Chef, des renforts ennemis en approche de notre position par la porte du complexe! Une unité d'élite en plus, ils doivent être une quinzaine environs!
-Bon sang! C'est pas notre veine on dirait... Que la moitié des hommes dont ceux aux armes anti-véhicules s'occupent de l'approche des Banshee pendant que les Sniper et les autres unités s'occupent des renforts au sol. Evitez à tout pris de vous faire descendre par ses enfants de salauds! Nous sommes l'élites de l'humanité ou bien? Par de vulgaire suceurs de méthanes en couche prêt à pleurer lorsque notre papa poulpe est mort!
-Oui commandant! On va leur montrer l'enfer! Si ils souhaitent autant plaire à leurs Dieux, on va leur montrer nous comment plaire aux balles.

Le soucis hélas, c'était les Banshees. Ces aéronefs de l'alliance covenant était des bijoux de la technologie Alien niveau manœuvrabilité et puissance. Equipé de deux canons à plasma et d'un canon à combustible, l'appareil pouvait aussi bien servir d'anti infanterie comme d'anti-véhicule sur terre ou dans les aires. Ses propulseurs lui permettant aussi de faire différents looping dans les cieux, pouvant ainsi éviter toute armes à tête chercheuses ou de perdre l'alignement des armes sans grand soucis pour mener la mort dans les aires dans une danse endiablé de plasma. Heureusement, les deux soucis d'un tel engin étant sa relative fragilité l'empêchant d'être pleinement efficace, mais aussi son temps de rechargement conséquent pour ses munitions lourdes. Malheureusement pour les troupes de l'humanité, n'étant pas à découvert pour les assauts aériens contrairement à la vague d'assaut qui commençait à venir, ils risquaient d'êtres pris par un feu aussi bien au sol que dans les aires et il fallait faire vite pour essayer de descendre le plus vite possible un nombre conséquent d'ennemie.
Les quelques ODST armées d'un fusil Sniper, s'installèrent du mieux qu'il purent avant de commencer à canarder de loin les élites qui arrivaient. Deux furent faucher directement alors que les autres, armées cette fois-ci d'une carabine à plasma, arme à distance utilisant des munitions radioactives, commencèrent à faire des zigzag irrégulier tout en commençant à tirer de loin sur les membres de l'UNSC. Une légère rafale vertes vinrent toucher à plusieurs reprise un pauvre humain qui vit sa visière exploser, mourant sur le coups par une munition dans la tête, s'écroulant sur le sol.

-Roquettes, feux sur les banshees! Que tout ceux capable d'abattre un ennemis sans occupe, feux à volonté!

Rapidement, et de chaque côté, les tires redoublèrent de force. L'escadron de banshee reçurent de plein fouet une salve de munition explosif faisant sauter alors trois appareil qui alors vinrent s'écraser sur le sol verdoyant de la planète. Rapidement, ces derniers répliquèrent par un bombardement à combustible. Par chance, de part leurs distances et leur angles, pratiquement tout les tires furent louper sauf un seul qui vint s'écraser violemment contre un des modules, propulsant en arrière un soldat qui s'était refugier pour se protéger, heureusement ce dernier s'en sortit sain et sauf. Stip, armée de son fusil d'assaut essayait d'aider les deux flancs. Malheureusement, le bouclier des Covenants étaient suffisament résistant pour se protéger des rares balles les atteignant dût encore à la distance séparant les ennemis, et ne furent pas assez nombreuses pour faucher les banshees qui à leur tours cette fois, déversèrent une pluie à plasma depuis leurs armements sur les pauvres Marines essayent de se mettre à l'abris. Les cibles humaines augmentèrent rapidement, alors que les banshees s'apprêtaient à faire un deuxième vole, cette fois à coup de combustible.

-Bordel, il en reste plus que trois, où sont les roquettes?
-Un instant chef! La moitié de notre armement lourd sont sur des cadavres, vous pensez que c'est facile?
-Je m'en contre fou que ce soit facile soldat! Vous pensez que les Covenants trouvent ça facile de mourir? Non! Et bien on est la pour leur prouver le contraire. Alors récupérez moi des armes et descendez moi ces putains d'appareil!

Il ne fallut que très peu de temps avant que les armes soient de nouveau opérationnel pour finalement descendre les derniers appareils aériens ennemis. Il était rassurant pour la grande majorité des hommes de savoir qu'aucun projectile de plasma avait eu le temps de sortir des canons, et ainsi laisser en vie tout les hommes survivant. Les dernières balles quand à elles fusèrent pour finalement venir à bout des divers Shangeilis survivant. En contant ses hommes rapidement, Stip fit une légère grimace en voyant qu'il avait perdu vingt cinq bon soldats avec un bonus de huit blessé incapable de réellement bouger. Ils n'étaient donc plus que vingt-huit pour continuer la marche vers les différentes DCA.

-Bien, récupérez le matériel de démolition, les munitions possible et les trousses de soins. Que trois marines restent ici afin de s'assurer de la survie médicale des blesser et de les couvrir, le reste suivez moi, on a un boulot à finir.

Au pas de course et chargé de leurs matériels, les humains enjambèrent rapidement barricade et cadavre de tout les ennemis qu'il y avait. Un magnifique carnage remplit de corps morts, d'immense geyser de sang et de quelques morceau de carcasse des véhicules aérien s'étant écrasé sur le sol. Le complexe étant un immense couloirs mauve éclairé par divers systèmes lumineux vert et rouge clignotant laissant alors quelques phases d'ombre désagréable pour les troupes de l'UNSC. Pourtant, ils continuaient avec acharnement pour arriver au bout du couloir. Ils arrivèrent alors sur une immense plateforme ronde, en effet l'alliance alien préféraient tout ce qui était arrondit dans leur construction faisant un immense contraste avec les angles de l'humanité. Autour de ce cercle, connecté par divers générateur se trouvaient les immenses tourelles DCA guidé vers l'immensité du ciel. Puisque, en effet, ils étaient sûrement paré à descendre tout appareil spatial en approche.

-Mickey, Vladimir et Jean commencez à posez les explosifs sur les quatre tourelle encore en marche. Ordonna le commandant général s'approchant du malheureux Pod qui s'était écrasé en pleine tourelle.

Un bouillit métallique c'était le mot. Le choc de l'impacte fût tellement violent et l'explosion qui suivit tellement dévastatrice qu'il ne restait que des débris fondu du véhicule orbital de l'ODST, aucun moyen alors de savoir qui était mort en son sein. Triste tragédie d'être oublier dans l'immensité de la guerre... Pourtant, un léger bruit métallique se fit entendre au bout de la salle, dans un recoin sombre. Sortant alors de la pièce, un Shangeilis d'une armure différente en sortit. Habillé d'une armure doré dont les éblouissants reflets s'illuminèrent à chaque fois qu'une lumière s'écrasait sur l'armure afin de la rendre encore plus sublime. De sa main droite, une épée à plasma activée. Cette arme étant la perfection de l'art martial du peuple des têtes de poulpes puisqu'en effet, ils pouvaient ainsi tuer leurs ennemis directement au corps à corps sans soucis. Dans un anglais correcte (NDLA : Sachant que l'anglais est la langue "officiel" de l'humanité considérons que tout le monde parle anglais) l'Elite commença à parler tout en faisant claquer ses mandibules.

-Vous êtes allez loin, je l'admets, Humains. Vos autres troupes ont réussit leurs mission et il ne reste plus que vous. Je ne sais pas comment votre peuple primitif à réussit ainsi à nous retrouver et lancer une attaque bien mené par d'aussi peu de troupes, mais je vais vous montrer comment le fier peuple Shangeilis va ainsi vous anéantir! Ce que vous pensez êtres une réussites sera bientôt votre futur échec! Nos renforts sont déjà en route sur chaque position de vos malheureux primates et bientôt. Mais je me ferais un plaisir, moi personnellement, Iva Lafimee, de vous transpercer par ma lame.
-Continue de parler tête de poulpe! La seul truc que tu vas transpercer c'est l'aire avant que mon plomb ne te transperce!
-Primitif vulgaire, mourrez! Le Grand Voyage ne vous est pas destinée!
-Tirez moi sur ce fou!

Un flot de balle arriva droit sur le Shangeili, son armure énergétique se déclenchant a chaque balle arrêté par le bouclier du général ennemie. Il avança tranquillement, sans même prendre le temps de réellement contempler le spectacle horrible qu'il donnait à tout ses marines : Il semblait invincible tellement il ne ressentait rien et à quel point son bouclier absorbait tout. Pourtant, il commença à marcher plus rapidement jusqu'à commencer à courir vers Stip, ce dernier dût faire une roulade en arrière pour éviter le coup d'épée à plasma qui lui était destiné normalement. Pourtant il dût tout aussi rapidement esquiver un coup de poing. L'homme se savait inférieur sur le plan physique et combatif mais il savait qu'il pouvait peut-être le vaincre. Reculant au dernier instant tout en positionnant son fusil d'assaut entre lui et sa cible, la lame rencontre l'arme, tranchant en deux avec aisance mais tapant alors dans le chargeur. Plus proche que Stip de l'explosion des balles, les deux furent projeter avec plus ou moins de force. Durant ce léger échange les ODST n'avaient pas oser continuer leur feux nourrit sous peine de toucher leurs commandant et peut-être le tuer. Se relevant avec difficulté, quelque peu aveuglé et essouflé par un largage orbital, un échange de feu, un début de combat contre un Général Shangeili et une explosion, le barbu sorti alors son fusil à pompe de son dos. Il savait qu'une telle arme était beaucoup plus efficace contre ce genre d'ennemi dût au nombre de balle en un coup, et à la vitesse de ces dernières.

-Encore un autre jouet primitif? Comme c'est mignon.
-Aller approche, j'ai envie de me faire un pendentif avec tes mandibules.

Par chance, le bouclier de son adversaire n'avait pas eu le temps de se recharger, alors qu'il courait déjà à la charge. Cette fois-ci, au lieu de reculer pour éviter un coup d'épée, Stip en profita pour légèrement prendre une vitesse pour glisser quelque peu, passant alors très proche de l'épée, mais suffisamment prêt pour que son canon touche le début du bouclier de son ennemi.

-Va donc rejoindre ton grand voyage!

Une première décharge de chevrotine vint à éliminer en un coup le bouclier déjà affaiblit de son adversaire, alors que la deuxième décharge, ne laissant pas le temps à Iva de répondre quoi que ce soit vint l'achever, son corps entièrement déchirer par une pluie de chevrotine brulant son estomac et le déchiquetant. Alors que le cadavre de son adversaire s'affaissa enfin sur le sol, le commandant général pût reprendre son souffle, respirant bruyamment.

-Faites moi exploser ces charges, et prévenez les vaisseaux en orbites... L'assaut ne fait que commencer.

Et alors que les ODST firent voler en fumée le dernier système de défenses anti-aérien Covenant, ils activèrent leurs systèmes d'appel pour que la flotte puisse envoyer directement sa force de frappe au sol. Ce n'était peut-être pas la plus dure des batailles qu'avaient eu à faire l'UNSC, mais ce sera tout de même une belle victoire lorsqu'il ne restera plus aucun alien vivant dessus...

Fin du souvenir de l'Holodrone....

Pods : https://wiki.halo.fr/images/7/73/HELL_HEV2.jpg
Unggoy : https://wiki.halo.fr/images/0/02/HR_Grunt_Minor.jpg
Rapaces : https://wiki.halo.fr/images/6/61/H4StormJackal01.jpg
DCA : https://wiki.halo.fr/images/7/76/Canon_orbital2.jpg
Pièces Pièces : 43494
Nombre de messages : 332
Age : 22
Localisation : Dans son tube de soin
Réplique/Citation : "Pardon?"
Date d'inscription : 26/05/2012
Voir le profil de l'utilisateur
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Roi Stip a écrit :
avatar
Alpha
Sam 6 Juin 2015 - 20:58
Toujours aussi badass malgré quelques fautes d'inattention (y a un "sans" quelque part dans le dialogue ou il devrait y avoir un "s'en" )

J'aime bien comment tu décris les batailles et les décisions tactiques de Stip font du sens, cependant d'un point de vu stratégique ce plan aurait du être un échec totale si on reste dans un point de vu logique. Mais bon, bitten bite, j'ai quand même bien apprécié.
Pièces Pièces : 12124
Nombre de messages : 3045
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Dieux de la Mort locaux : Squall, Saphya
Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Généraux : Luciole
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Adversaire : Axem Red, Baltagnar, Faust, Taka, Sorceresse, Executor
Némésis : Trascer


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 8 Juin 2015 - 15:53
Bitten Bite, Stip ?

Aaah le Gungnir Mix ♥ En tout cas très bon chapitre se terminant par un sympathique duel, remplie d'actions et avec une petite dose de stratégie et d'adrélaline ^^ une belle victoire pour l'UNSC.

Je trouverais ça sympatoche que l'histoire se développe, en se concentrant davantage sur certains persos (comme tu l'avais fais pour Marc, ou ici sur Stip), de nouveaux personnages. Peut être même une amitié entre humains et covi ? Ou que le prochain chapitre traite de l'ambiance du côté alien ? A toi de voir, je ne fais que des propositions, mais il y a matières à changer le point de vue, histoire que certains chapitres soient plus guerriers que d'autres et de créer un certain dyanimisme et une variété solide. Ah et attention aux fautes comme l'a dit Stip, y en a certaines sur lesquelles j'ai buté ^^.

Vivement la suite !

Pièces Pièces : 91194
Nombre de messages : 56110
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Rengar a écrit :
avatar
Chasse
Lun 8 Juin 2015 - 22:22
J'avais loupé un chapitre que j'ai rattrapé et franchement super. J'entame donc le chapitre 3. Wow tant d'action c'est génial tout ça !
Pièces Pièces : 6360
Nombre de messages : 348
Age : 18
Localisation : En chasse
Réplique/Citation : "Tonight, WE HUNT"
Date d'inscription : 06/04/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



"Tonight, WE HUNT !"

 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Elohith a écrit :
avatar
Chaos Universel
Jeu 11 Juin 2015 - 17:10
Chapitre 4 : Bataille sur véhicule.



Zone sous contrôle Covenant ,2 6 Mars 2548, Arthiusmila


Le commandant général avait laissé toute la nuit se passer, le temps que les divers vaisseaux de guerre de l'armée spatial sous les ordres de Stip d'une part larguent un millier de troupes accompagné de divers véhicules mais aussi qu'ils bombardent la position des Covenant à travers l'espace grâce à une pluie de missile, voir des tires de canons AM. Tout se passait correctement, au sol plus d'un millier de Marines avaient été déposé. Sur les cents cinquante ODST survivant à qui l'on à demander si ils souhaitaient se reposer ou rester, tous répondirent par l'affirmation sur le faites qu'ils n'avaient pas tous suffisamment botter des culs d'aliens. Un campement avancé avait été effectué sur l'entrée principal de la station de ravitaillement de l'alliance religieuse. La base était constitué d'une immense muraille circulaire mauve et de haute tailles dont un immense bouclier énergétique anti-véhicule le recouvrait. Il n'y avait pas réellement de porte, seulement une sorte d'arc de plusieurs dizaines de mètres de haut se dessinant au sud de la protection du bâtiment comme seul et unique moyen d'entrer efficacement. C'est pour cela que la majorité de l'armée d'assaut humaines avait décider de se positionner la afin de lancer un assaut de grande ampleur.
En effet, en plus d'avoir 1287 hommes de combats mélangeant Marines et ODST, il y avait aussi de présent une quantité de 45 Pélicans armée et remplit de médecins ou troupes de réserves ainsi que 123 Warthogs ayant chacun un conducteur mais qui nécessiterons alors un artilleurs pour le combat. En somme des véhicules mobiles si il fallait leur donner un rôle étant donner que le but était de pouvoir faire passer le plus rapidement possible les troupes au sol de l'autre côté de la barrière afin de la désactiver entièrement. Cette dernière contenait très bien les tires violents qu'il se prenait par la flotte en orbite et pourrait sans conteste durer encore une bonne semaine entière. Le soucis, c'est que le temps était compter, même si les troupes aliens ne devaient revenir que dans quatorze jours, les soucis rencontrer avec les DCA et le manque de brouillage effective de l'UNSC avait fait en sorte qu'un appel de détresse avait pût alors être envoyé ce qui raccourcissait grandement le temps de protection des hommes qui n'en avaient que pour à peine cinq jour afin de prendre le contrôle du complexe et libérer une surprise.
En ce qui concernait les véhicules et leurs utilités l'on pouvait noter tout d'abord le Pélican comme soutien aérien. En effet, ce dernier joue principalement le rôle de transporteur assurant l'insertion et l'extraction des troupes sur les lieux d'affrontement tout en apportant du soutien grâce à son armement embarqué. Même si cela peu changer ou varier selon les modèles, tous conservent une mitrailleuse de nez ainsi qu'une soute protectrice pour les troupes et permettant ainsi les déplacement spatiale. L'utilité ainsi d'une telle création permet alors de permettre à dix soldats d'intervenir directement sur le terrain tout en ayant des attaches solides pour débarquer munitions et armements ou même des véhicules de combats en plein champ de bataille! Tel le Warthog, une jeep de combat avec elle aussi plusieurs modèles différents. Ce véhicule au sol quand à lui est dans la majeur partie du temps utilisé comme véhicule trois place à savoir un pilote, un passager et un artilleur ayant alors soit une sulfateuse à l'arrière soit un canon gauss qui a un principe se rapprochant fortement du CAM. L'on peu aussi avoir un dérivé de transport de troupe passant alors le nombre de passager de trois à neuf sans aucun soucis. Grâce à sa maniabilité aisé, sa rapidité et sa protection relative solide pour un engin tel que présenté l'on peu sans conteste dire que l'humanité à alors crée ici une autre oeuvre d'art militaire!

-Stip, pourquoi ne bombardons nous pas cette zone avec nos ogives nucléaires maintenant qu'il n'y a plus de DCA! Nous ne perdrions alors que peu de temps tout en rasant la base avec aisance et vitesse sans perdre le moindre soldat.
-Et c'est malheureusement la que vous ne voyez les choses que sur les moments courts commandant Alexander. Oui, nous ne perdrons aucun homme et détruirons la base de ravitaillement sans soucis malgré l'utilisation de nombreuses bombes nucléaires Shiva onéreuse pour l'humanité afin de ne se débarrasser d'UN complexe. Mais moi je propose de laisser justement une zone de réserve covenant. Avec deux bombes nucléaires. Une qui explosera une fois qu'ils auront récupérer cette source de plasma afin d'annihiler avec espoir le plus possible de vaisseau, et la seconde explosera alors après afin de souffler leurs troupes. Ainsi nous détruirons la base, des troupes Covenants et des Croiseurs ennemis avec des pertes certes, mais largement inférieur en nombres aux Covenants.
-Ainsi c'est sur de la chance et des pronostiques que vous jouez la vie de vos hommes? Nargua l'un des commandants, un blondinet de taille moyenne portant des lunettes.
-Et vous, c'est sur la couardise que vous espérez gagner la guerre peut-être? Annonça Stip, avec un large sourire. La chance est un facteur tout aussi important que le nombre d'hommes, Alexander. La chance qu'une balle touche sa cible et ainsi lui permette de mourir plus facilement et nous sauvant la vie. Qu'un tir d'artillerie vise plus précisément que les autres et descende un véhicule. Qu'une roquette frappe dans le mille, un tire de canon AM et tant d'autre possibilité! Pourquoi avoir dix soldats malchanceux qui n'arriveront jamais à abattre un élite quand un seul sniper avec de la réussite réussira à en descendre trois avec son fusil?
-C'est de la folie, voila ce que j'en dis.
-L'UNSC veut des résultats, des victoires, et ils en auront. Je suis votre supérieur, et je peu demander un autre vaisseau pour cette avalanche de réussite qui sera sûrement meilleur que vous en commandement et sans remettre tout le temps mes décisions.
-Mais...
-Aucune contestation. Il est bientôt quatorze heure, il faudra mener l'assaut. Heureusement le soutient orbital empêche leurs bouclier d'être trop bloquant pour notre infanterie, mais il faudra le bloquer une fois le bouclier désactiver, de peur de tuer nos troupes avec. Envoyez une large réserve de Warthogs ainsi que des Pélicans remplit à moitié de soldats, le reste devra y aller à pied. Que toutes les troupes restantes courent ensuite. Les Warthog et les pélicans délivreront aussi un feux nourrit ce qui attirera une partie de l'attention afin de séparer les tires sûrement en trois zones. Une partie anti-aérienne avec le reste de leurs banshee s'occuperont de nos Pélicans. Leurs mortiers, explosif à plasma ou à combustible nucléaire comme leurs roquettes ainsi que leurs tourelles de défenses lourdes s'occuperont sûrement d'essayer de faire exploser nos véhicules tandis que les snipers voudront probablement mettre fin aux jours de nos hommes. Que les appuies Warthog défendent l'aérien pendant que ces derniers essayent de viser les boucliers en donnant une protection entre les hommes et les snipers.
-Ce sera fait, Commandant général. Exprima la commandante blonde qui avait critiqué, hier seulement, le faite que Stip voulait affronter les Covenants directement sur la planète.
-Merci, amiral Sarah, content de savoir que vous ne contestez pas toute mes décisions.
-Ma foi, si l'on oubliait vos envies suicidaire ou de guerrier primaire des cavernes, je respecte amplement votre stratégie. Je comprend et aime votre plan, du début à la fin, vous n'êtes pas un idiot, et comme le fut Cole ou Keyes, vous êtes sûrement amené à faire de grande choses pour l'humanité. Alors, autant suivre vos directions.
-C'est un bon état d'esprit ma foi. Je monterais d'ailleurs dans un véhicule, un pélican de soutient. J'irais dans le second lot d'assaut, celui qui viendra après que le bouclier sera désactivé.
-Cela me semble une sage idée. Confirma la moitié des amiraux, alors que cette phrase sortait de leurs bouches à tour de rôle.
-Vous avez vos ordres, alors exécutions. Je veux plus aucun Covenant sur cette zone de la planète avant la fin de la journée!
-Chef, oui chef! Répondirent en coeur les dirigeants de la flotte, se séparant alors.

Stip se dirigea alors vers une des créatures mécanique céleste, rentrant alors par l'arrière de l'engin afin d'être au beau milieu de la demi douzaine de marines.

-Nom du pilote?
-Ici Gamma-23 Commandant général, et bienvenue sur Covie-Annihilation Airelines!
-Passez moi la radio pour que je puisse contacter tout le monde Marines.
-A vos ordre, si vous voulez bien passez en co-pilote.

Le barbue se dirigea alors vers le nez de l'appareil, s'installant sur le siège du mort à côté de Gamma-23, un jeune roux de taille moyenne plutôt solide que ce soit dans sa carrure ou sa posture. Ce dernier d'ailleurs passa juste après une radio à son supérieur hiérarchique alors que ce dernier venait tout juste de s'installer.

-A tous les soldats de l'UNSC! Aujourd'hui sera notre première grande victoire contre la tyrannie génocidaire que nous inflige les Covenant, sur LEUR territoire! A toute les unités, chargez vers cette base, pour l'Humanité!

Alors que les échos du dernier mot de Stip se répercutait dans toute les radios possible afin de faire un brouhaha, ce dernier ne fut pas assez fort pour couvrir le bruit des réacteurs appartenant aux pélicans ou encore aux moteurs des Warthogs en démarrage qui firent tout les deux un assez lourd vrombissement faisant trembler le sol même. Décollant du sol pour dépasser celui-ci d'à peine dix mètre, les avion se mirent en position de défense, en essayant de ne pas aller trop vite pour être couvert par les véhicules terrestre un peu plus lent qu'eux, mais tout de même assez pour pouvoir recouvrir le ciel et ainsi protéger l'infanterie. Tout ce mit en marche correctement, le plan se déroulant alors sans soucis. Il ne fallait que très peu de temps avant que les Banshees ne sortent de la base eux aussi par centaines afin de bloquer les pélicans. Le soucis qu'ils ne s'attendaient sûrement pas furent les projectiles Gauss qui vinrent les frapper de plein fouet alors même qu'ils sortaient du bouclier, ainsi qu'une pluie de missiles ou de balles de sulfateuses provenant des pélicans ou encore des passagers armée de lance-roquette au niveau des Warthogs. La première vague c'était faite anéantir alors qu'ils n'avaient pus que descendre trois engins aériens. Seul le premier avait exploser, tuant ainsi toute les troupes en son sein alors que les deux autres avaient pût se poser d'urgences, et libérer une bonne petite escouade se lancer eux aussi à l'assaut de la structure Covenant. Une deuxième escouade de banshee, composé encore d'une centaine d'appareil volant se projetèrent d'hors du bouclier, accompagné cette fois-ci, et dépassant la porte, plus de deux cents Ghost. Ce véhicule d'assaut et de reconnaissance est armé de deux canons à plasma jumeaux à cadence élevée. Le véhicule de prédilection des Covenants pour sa légèreté, sa maniabilité et une puissance de feux certes faible mais suffisamment efficace pour se débarrasser de l'infanterie. Bien entendu, ce qui fait de cet engin Alien l'un des plus rapide, c'est grâce en grande partie à sa capacité de boost pratiquement infinie qui permet de parcourir de courte distance en très peu de temps. Voyant ce nouvelle arrivage au sol, le commandant général décida de modifier quelque peu ses ordres.

-Que les Pélicans se mettent en position stationnaire afin de descendre les Banshee le plus rapidement possible. Que seul les Canon Gauss s'occupent des engins aériens, le reste feront une danse de joie avec le sol. Que l'infanterie continue sa course, mais si ils voient les Ghost à moins de cent mètre, qu'ils s'arrêtent et tire ce qu'ils peuvent tout en essayant d'éviter d'être faucher par leurs boost.

Plusieurs confirmations se firent au milieu des différents chef d'escouade alors que le plan s'effectuait. Rapidement les engins aérien de l'UNSC se stoppèrent dans leur course folle, utilisant leurs différents réacteur pour se stabiliser, utilisant leurs sulfateuse à bonne escients pour trouer de balles leurs vis à vis volant tout en utilisant des déplacement latéral pour éviter si possible de se faire descendre. Les Warthogs quand à eux continuèrent leurs course folle avec l'infanterie, évitant les tires de roquettes ennemis, détruisant tout ce qu'ils pouvaient ou bien en se mettant face à un vis à vis du sol pour que ce dernier s'écrase. Certes le pare-choc serait mort ainsi qu'une partie du véhicule, mais en face cela serait la mort assuré du pilote. De plus, si il y avait un trop gros soucis matériel, les trois humains à bord n'avaient qu'à descendre et continuer la suite à pied afin d'éviter de mourir avec l'explosions de leur appareil. Rien ne réussit à atteindre l'infanterie. Cette fois une vingtaine de Pélicans avaient trouver soit la fin dans une explosion de flamme orange et rouge dansant dans le ciel, ou bien en s'écrasant d'urgence sur le sol, une trentaine de Warthog eux aussi étaient inutilisable ou très endommager, et pas mal de Marines étaient mort, que ce soit des pilotes, des passagers ou des artilleurs. L'infanterie elle n'avait perdu qu'une dizaine de soldats. Il était vrai que plus l'armée s'approchait de l'ouverture, et ils étaient dorénavant même pas à deux cents mètres de cette dernière, plus le feux de plasma s'écrasait sur eux tous. Les Pélicans déposèrent alors en premier leurs unités en grande partie, la moitié restante s'était surélevé dans le ciel afin de ne pas s'approprier le feu nourrit mais seulement qu'une partie, dans ceux-là se trouvaient bien entendu Stip. Rapidement, ce qui c'était posé sur terre furent suivit par les différents véhicules puis l'infanterie afin qu'une gigantesque nuée vivante ne s'engage à l'intérieur des murailles Aliens. Le bouclier énergétique n'étant efficace que pour bloquer les tires d'armement provenant de l'extérieur, ou pour court-circuiter toute les technologies tel une IEM ce qui aurait forcer toute chose à s'écraser ou s'immobiliser sans pouvoir rien faire. L'ODST Danny s'engagea avec son escouade ayant été profondément amputé durant leurs dernier assaut sur les canons DCA. Depuis ce moment il s'en voulait, pensant avoir été un vrai poids durant l'affrontement sur cette planète qui avait permit le débarquement. En vrai, il n'avait servit à rien, ces tires de fusil d'assaut n'avaient tuer que peu de monde, et son chef d'escouade l'avait durement refoulé à ce moment la. Peut-être que si il avait réussit plusieurs tires, ou choisit une meilleur arme ses compagnons auraient survécu en plus grand nombre? C'est pour cela qu'il avait choisit en cet instant de prendre un DMR, un fusil de combat tirant au coup par coup étant équipé d'une lunette de visé avec balle perforante. En somme, ça faisait mal, c'était précis. Mais serait-elle suffisamment efficace dans les mains d'un "bleu"? Tout du moins, contre les Covenants car les rebelles avaient été facile en affrontement. Les aliens par contre.... Ce qui était grognard ou rapace on pouvait penser que c'était facile, sauf en grand nombre ou retranché derrière des boucliers à plasma, mais les Shangeili! Leurs bouclier, leurs tailles, leurs forces ou armement... Le pauvre soldat se rendit à la dure réalité d'un ennemi nombreux et mieux équipé. Pourtant il avait eu fois en Stip, en sa vision et il le montrait encore une fois ici. Le combat se déroulait bien, peu de perte grâce à la manœuvre de protection du général barbu et l'infanterie rentrait de plus en plus nombreux dans la structure à l'intérieur de la muraille. Une sorte d'immense tour, de plusieurs centaines de mètres de haut d'où se dégageait le bouclier, et faisant un kilomètre de diamètre, de quoi entreposé énormément de chose en somme. Se focalisant alors sur la bataille, les tires sifflaient de partout. Balle, roquettes, grenade, plasma ou la pire chose qu'un homme pouvait ressentir, les aiguilles de Needler. Une sorte de pic rose cherchant la chaleur pour s'enfoncer dans la peau de sa cible, et comme si cela ne suffisait pas, la munition explosait créant alors une importante hémorragie interne. En trop forte quantité en plus, cet arme créait une explosion presque aussi violente qu'une grenade ce qui infligeait de gros dégats. Cela criait de partout, explosait de partout. Pourtant, utilisant son arme et visant chaque ennemie passant, Danny tirait, sa respiration c'était calibré sur son arme. Tirer, inspirer. Attendre, expirer. A couvert derrière ce qui restait de plusieurs sac de sable posé par les premiers arrivé, l'ODST essayait tout d'abord d'exterminer le plus possible des Rapaces. Ces derniers derrières leurs bouclier était une plaie et protégeait les Elites de manière facile. Les grognards ne méritaient pas de tels balles et se faisaient envolé par une rafale de fusil d'assaut ou par les grenades.
Malgré la possible victoire, l'humain avait peur, il ne tremblait pas car sa respiration était maitrisé, comme il l'avait appris durant les sauts en HEV, mais bon sang de bon Dieu, il pouvait se pisser dessus à chaque instant. Son escouade était assez proche de lui, criant obscénité et injure aux ennemis alors que ses dernières se faisaient détruire par de violentes volés de tires. Pourtant, le cadavres des hommes de l'UNSC jonchait aussi le sol petit à petit, de manière moindre que celle des Aliens, mais elle le faisait. Tout se passait bien, les renforts ennemies arrivant de moins en moins nombreux, tout montrait peut-être que cela allait s'arranger quand une demi-douzaine d'obus explosif Covenant s'écrasèrent un peu partout sur l'infanterie. Sortant de derrière les troupes, six Chasseurs se montraient alors. Ces derniers, nommé Lekgolo en langage Covenant représente l'infanterie lourde Covenant. Faisant plus de trois mètre cinquante, équipé d'une armure impénétrable à pratiquement tout les tires ayant seulement que deux ouverture au niveau du cou et du dos, les Lekgolo sont des tueurs professionnelle ayant d'une part un canon à combustible sur une main, et un bouclier déviant les projectiles ou pouvant écraser tout imprudent cherchant le combat rapprocher. Ainsi, il était difficile de vaincre une créature aussi dévastatrice, surtout que ces derniers se déplacent souvent par paire, un "frère de lien" qui solidifient leurs forces. Pourtant, tout le monde sait qu'il vaut mieux voir les deux ennemis mort, qu'une seul, car une fois cette tragédie enclenché, le survivant se mettre dans une rage folle, tuant tout ce qui est possible dont l'assassin en priorité. Mais la il y en avait pas deux, mais six avec trois élites en armure dorée, équipé d'épée à plasma derrière eux. Les tires explosifs se multiplièrent à foison, emportant des marines par paquet de trois ou quatre. C'était un petit carnage qui se profilait alors que l'humanité ne savait pas sur qui tirer en premier, et pourtant tout les ennemis s'approchaient petit à petit...

-A tous, il va falloir frapper fort! Essayer de vous occupez majoritairement des Elites à l'épée avant qu'ils n'atteignent nos retranchement! Si cela arrive, nous sommes foutu. Laissez les sniper faire cela et ceux équipé d'arme à distance. Ceux ayant des lances roquettes, de l'armement lourd ou tout autre façon de faire exploser quelque chose, visez les Chasseurs à tout prix. Tant qu'ils ne sont pas au corps à corps avec les élites ont peu encore dire que tout vas bien, mais on tiendra pas pris par le plasma de ceux en faces, et les coups infligé au corps à corps.

La voix provenait de Stip, ce dernier devait avoir fait posé son pélican avec les divers autres pilotes qui étaient désignés comme dernière ligne. Les renforts venaient donc, traversant le mur, se prenant une nouvelle vague de plasma ou d'obus provenant des créatures gigantesques. Pourtant le flot de Marines, leurs vitesses et leur capacité d'esquiver fit en sorte qu'il y eu peu de pertes. Danny avait confiance en son chef suprême, et le savoir la, donnant les ordres le rassurait d'autant plus pour ce combat alors que le doute et la peur s'était installé petit à petit. L'affrontement quand à lui commença à tourner court en faveur de l'humanité, et rapidement même avec le suivit des ordres. Les élites en armure dorée ne firent pas long feux, chacun pris sous le feux de plusieurs munitions, leurs boucliers ne purent résister, et ceux se cachant alors derrières les puissants tank sur patte, ne firent pas non plus long feux alors qu'une violente salve de quinze roquettes vinrent arracher la moitié des unités protectrice, avec le protégé. Le reste de l'infanterie vint alors rapidement à bout des poches de résistances jusqu'à ce que plus aucun coup de feu ne fût entendu. Fou de joie, Danny leva en premier son arme dans les aires, dans un immense crie de joie.

-Pour l'UNSC, nous avons gagnés! Hurla t'il alors, accompagné rapidement par des centaines d'autres cries. Ainsi, il avait réussit sa deuxième bataille contre l'envahisseur Covenant, et cette fois-ci, il avait tout donner, lui, et son escouade...

De son côté, Stip était heureux de voir ainsi la bataille remporté par l'armée humaine. Si il regardait bien, sur la totalité des forces déployer il n'avait perdu que la moitié de ses warthogs, un quart de ses pélicans et seulement un tiers de ses troupes d'infanterie. Un peu plus embêtants par contre c'est que tout les véhicules terrestres étaient endommagé, les aériens, la moitié des rescapés étaient eux aussi dans un état allant du déplorable mais pouvant encore volé à quelques égratignures alors que pour les troupes, un quart était blessé à des degrés plus ou moins sévères. Dans un sens, le commandant général était amusé et riait dans sa barbe d'avoir ainsi mentit et refoulé ses amiraux. Il avait dit qu'il ferait partie du second lot d'assauts, une fois les boucliers brisés mais il savait très bien que cela aurait mit trop de temps, et aurait que trop handicapé l'UNSC. Il avait ainsi choisit de débarquer les renforts beaucoup plus tôt que prévu et c'est surement ce qui avait permit de sauver autant de vie, ou tout du moins de ne pas en endommager encore d'autre. Regroupant les troupes, il s'occupa alors rapidement de désactiver le bouclier Covenant en détruisant les générateurs à plasma et autres réservoir de méthanes ce qui permit de faciliter le rapatriement spatiale de tout ce qui était possible tout en débarquant une puissante bombe nucléaire Shiva, la plus puissante et destructrice que l'humanité n'avait jamais crée. Malgré tout, ne préférant pas prendre de risque en prenant ainsi une escouade légère d'une vingtaine d'ODST et une équipe de démolition, le barbu préféra fouiller de fond en comble l'immense structure alien afin d'éviter tout piège par des unités fantômes équipé de module d'invisibilités ou encore de charge explosif à plasma. Etrangement, mais aussi heureusement, ni l'un ni l'autre n'étaient positionner dans le secteur ce qui permit de faciliter la mission.

-Bien, il va nous falloir récupérer ce que l'on peu transporter facilement mais aussi en faible quantité afin de ne pas être trop malin vis à vis des aliens. On videra cette charge en plasma et l'on intégrera la bombe nucléaire dedans. J'ai aussi déposer une seconde tête Shiva un peu enfouie sous le sol de cette base, je pense que tout devrais se dérouler normalement. Les Covenants vont connaitre l'épée vengeresse de l'Homme, et cela par une bonne radiation nucléaire de chez nous!
-Tant mieux, j'en ai marre que ce soit nous qui nous nous prenions leurs radiations au plasma, ça fait du bien un peu de changement haha! Ricana un caporal ODST
-Tu me l'fais pas dire, la dernière fois j'ai faillis y passer par un de ses enfoirés de Shangeili! Il tenait deux fusils le salaud! Une vrai sulfateuse à plasma qui s'abattait sur le coin de ma tronche, heureusement que Danny avait eu le béguin pour lui. Une balle droit dans le cœur quand son bouclier a disparut! Bien joué gamin.
-Oh tu sais, fallait bien que j'sauve tes fesses à un moments, et puis je pouvais pas raconter ensuite aux autres que le grand Daniel c'est fait dessouder par une tête de poulpe à peine plus dangereux que ma grand mère. Ricana le gamin, encore un peu choqué par tout ce qui c'était passé de la bataille, mais fier de lui.
-Soldats, on s'calme. On est pas encore sortie du secteur, et il va falloir le faire bientôt car le temps nous est compté, je pense que les troupes en renforts de l'Alliance Religieuse ne devrait tarder. On pose ce que l'on a à posé, on laisse une sonde, et on file à l'anglaise.
-Compris commandant

Il ne fallut pas bien longtemps avant que les autres soient respecter, et les troupes par la suite embarquer vers l'UNSC Revenge. Laissant alors derrière eux une sonde espion qui avait pour but de se cacher sur un des satellites naturel de la planète, rapidement et un par un, tout les navires de la flotte de la vengeances firent un saut en sous-espaces pour un nouveau secteur. En seulement trois jours l'humanité avait remporté une bataille certes non gargantuesque, mais assez importante pour les différents secteurs entouré ce système solaire. Mais encore plus important, c'était la première fois que l'ennemi subissait l'affront de recevoir un assaut en son sein, et pire que tout, perdre. L'homme pouvait être fier de ce qu'il venait d'accomplir, un exploit qui allait peut-être se répéter plus que nécessaire?

Zone sous contrôle Covenant ,2 9 Mars 2548, Arthiusmila


Voilà déjà plusieurs heures que la flotte covenant était sortie du sous espace pour répondre à l'appel de leurs places fortes pour finalement intervenir dans un lieux de mort. Il ne restait rien d'autre que des tas de cadavres des soldats de l'alliances empilé les uns sur les autres, ainsi qu'un immense champs de pierre tombale, le Shangeilie Dévot Threis Vorlanee se tenait debout à côté de ses différents gardes rapprochés, une dizaine d'Ultra et un couple de chasseur Lekgolo. Il ne pouvait pas y croire, devant autant de massacre, pour ce qui semblait si peu de matériel détruit chez les humains! Comment?! Comment cela était-il possible? Il n'y avait pour lui qu'une seul explication rationnel.

-Les démons...
-En êtes vous sûr, Seigneur Vorlanee?
-Comment pouvez vous alors penser que de simples primates puissent abattre autant de troupes au sol retrancher par une trentaine de nos meilleurs systèmes de défenses anti-spatial et aérien tout en prenant le contrôle d'une base comme celle-ci? Seul les démons peuvent en être capable, Viridiaee.
-Si c'est ce que vous pensez, alors nous devons le plus rapidement possible les retrouver, et les éliminer.
-Non, les données que leurs vaisseaux ont laisser dans le sous espaces ont depuis trop longtemps disparut pour être captable par nos navires de guerres. Nous devons récupérer le carburant ainsi que le plasma encore en place en priorité. Laisser un régiment entier de nos valeureux soldats sur le terrain afin de protéger l'armement et les véhicules encore disponibles. L'un ira sur notre second croiseur CSS, le Miracle of Night alors que le second groupe emmènera ce qui reste dans mon croiseur. Je pars de ce pas rejoindre mes quartier, gardes, en ma compagnie l'on embarque directement dans notre Phantom.

Le Phantom de l'armada Covenant est un aéronef de transport de troupes et de véhicules qui pourrait être considéré comme le Pélican alien. Ce vaisseau de largage à pour fonction primaire l’apport ou l’évacuation de troupes sur les zones de combat grâce à un ascenseur gravitationnel mais aussi des "portes" de sortie au niveau latéral de l'appareil aérien. De plus, ce dernier est pourvu d'un système de défenses assez important à savoir deux tourelles à plasma nécessitant un pilote mais aussi un canon à plasma explosif lourd sur le devant praticable directement par le pilote. De plus, en tant que véhicule aérien de transport Covenant, ce dernier est manœuvrable aisément, pouvant aller sur presque toute les zones et capable de passer dans l'atmosphère ou d'en sortir. Alors que ses troupes et lui prirent donc ceci pour rejoindre le croiseur, le Dévot réfléchit sur le nombre de troupes que l'humanité avait alors pût déployé, sur la quantité de Démons en déploiement, les véhicules utilisés, etc, etc. En son intérieur, le Shangeili bouillonnait de savoir qu'une place forte en arrière avait ainsi été rasé et détruite. Heureusement pas entièrement. Pourtant, pourquoi ne pas avoir tout pris? Par manque de temps? Un manque de nécessité? Non, ça ne collait pas. C'est en rentrant dans l'espace que Threis compris enfin qu'il y avait quelque chose de louche.

-Pilote, sommes nous connecté à la flotte?
-Oui, Seigneur. Voulez vous communiquer avec un de nos vaisseau?
-Mettez moi en liaison avec le Miracle
-Ici Kalomee, qu'y a t'il Commandeur suprême?
-Avez vous reçu la cargaison de plasma?
-Oui, nous avons tout en réserve, nous sommes en train de récupérer tout ce que nous piv...
-Ne faites pas ça! Rejetez tout, rejetez t...

Avant même que la parole du Dévot ne puisse se terminer, la liaison se coupa brusquement après avoir entendu un gigantesque bruit d'explosion coupant court à absolument tout. Alors que le regard des troupes se tournèrent vers l'immense croiseur CSS Covenant, les Shangeili ne purent que voir, impuissant, la destruction du bâtiment aussi gigantesque, massif et magnifique. Et comme écho à la colère de Threis, une seconde explosion nucléaire se fit entendre sur le sol de la planète cette fois-ci. Difficile de ne pas voir se gigantesque cratère de flamme qui commençait à se construire sur une grande surface de la planète sur la zone même où se situait la réserve.

-Est...Estimation des pertes?
-Toute les unités qui avaient normalement été envoyé commandeur...Désolé.

Serrant alors son poing de toute ses forces, du sang commença à couler légèrement, mauve, sang des Elites.

-Que devons nous faire maintenant?
-Traquer ceux qui ont fait ça.... Et les éliminer tous, jusqu'au dernier. L'humanité vient d'avoir son dernier souffle.

Fin du souvenir...

Chasseurs : https://wiki.halo.fr/images/5/58/H4Chasseurrender.png
Phantom : https://wiki.halo.fr/images/d/d9/HR-Phantom_%28Base_Sword%29.jpg
Un élite Dévot : https://wiki.halo.fr/images/8/8d/HR-Zealot_sword.png
Pélican : https://wiki.halo.fr/images/c/c9/HRPelicanrender.png
Warthog sulfateuse : https://wiki.halo.fr/images/6/62/H4Warthogrender.png
Warthog Gauss : https://wiki.halo.fr/images/0/05/H4-Warthog_Gauss_01.png
Pièces Pièces : 43494
Nombre de messages : 332
Age : 22
Localisation : Dans son tube de soin
Réplique/Citation : "Pardon?"
Date d'inscription : 26/05/2012
Voir le profil de l'utilisateur
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Roi Stip a écrit :
avatar
Alpha
Jeu 11 Juin 2015 - 18:01
Ces manœuvre tactique de la part de moi-même m'impressionne, je suis trop doué ! Quoiqu'il en soi, bon chapitre et on les as bien baisé putain ! (par contre, je trouve que niveau défense, avoir seulement 6 Lekgolos pour une base comme celle la c'est une erreur Covenante prouvant qu'ils sont trop sûr d'eux-mêmes)
Pièces Pièces : 12124
Nombre de messages : 3045
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Dieux de la Mort locaux : Squall, Saphya
Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Généraux : Luciole
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Adversaire : Axem Red, Baltagnar, Faust, Taka, Sorceresse, Executor
Némésis : Trascer


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Jeu 11 Juin 2015 - 20:05
Mmh je commence a être en manque de ce côté épopée que je recherche et qui se centre sur un unique héros, ce chapitre me faisait beaucoup penser à l'autre et j'ai été moins séduit. Bon choix de musique par contre et essaye d'aérer un peu plus, je me suis bousiller les yeux xD.

La fin du chapitre m'a cependant beaucoup plu avec l'explosion nucléaire, et l'histoire du côté covenant. J'espère que la suite me plaira davantage =p.
Pièces Pièces : 91194
Nombre de messages : 56110
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Elohith a écrit :
avatar
Chaos Universel
Ven 19 Juin 2015 - 17:34
Stip > Haha, après tout, les Covenants ne pensaient sûrement pas se voir faire déboiter par l'humanité alors qu'ils mènent l'assaut planète après planète depuis tant d'années!

Link > Hélas, nous avons affaire à des humains, difficile d'être un héros à la John 117 ^^! Même si Dernière Chance était dans ce sens la, c'était parce que ce dernier à un destin particulier :p! Mais t'en fais pas, généralement le tout suivra Stip!

Chapitre 5 : Concertation spatiale.



Intérieur de l'UNSC Revenge, 30 Mars 2548, système solaire Bilastris.

Les sondes avaient fait leur rapport, c'était une jolie et sublime victoire que voilà! Une réserve en armement, plasma et divers autres possibilités pour les Covenants tout simplement envolés en fumée, inutilisable! Et en plus de cela il ne fallait pas oublier la horde de Covenant décimé par les deux bombes nucléaires Shiva. Un croiseur CSS, les plus dangereux navires de guerres ennemies ainsi qu'une horde d'élites et d'unggoy emporté par les radiations et le souffle du champignon atomique. Voilà une excellente journée. Stip avait prévenu très rapidement après sa victoire le QG Terrien de sa victoire rapide avec un minimum de pertes comparé aux adversaires. L'UNSC n'avait pas tardé pour félicité le génie militaire de l'humain qui n'avait tout simplement pas relevé les compliments, se concentrant surtout sur la prochaine mission. Hélas, les informations pour la prochaine attaque n'était pas encore entièrement utilisable pour une réussite total dans la flotte c'est pour cela que pour le moment le commandant général avait quartier libre sur ces décisions dans la prochaine semaine, à condition de ne pas courir de risques inconsidérés. Ce fut la raison pour laquelle le barbu décida d'organiser une gigantesque fête avec tout les amiraux des différents vaisseaux tout en laissant quartier libres à tout les soldats pour leurs folles envies d'amusements et en demandant aux cuisiniers des vaisseaux de préparer un banquet. La ressource en alimentation de toute façon était souvent au meilleur niveau grâce à la cryogénisation, mais pourtant tout vaisseau était équiper d'une quantité de nourriture assez importante durant les moments hors sommeils ou tout simplement si jamais cette partie de la salle ne devait plus fonctionner et qu'il fallait donc survivre sans. Alors, pourquoi pas organiser une sorte de "fête" comme le font les résidents des quartiers riche sur terre ou encore des colonies de l'intérieur? En plus de conserver le moral des troupes au plus haut niveau, cela permettra aussi de faire passer le temps dans l'alcool, l'amusement et l'alimentaire. Qui sait, peut-être que certains soldats trouveront aussi du réconfort? Difficile de le savoir. Par contre, ce qui pouvait être considérer comme une fête pour les hauts dirigeants de la flotte de la vengeance était plutôt un dîner de rassemblement afin de discuter autour d'une alimentation splendide, de champagne, vin ou alcool en tout genre. Cela faisait un total de 22 amiraux de toute taille, couleurs, origines ou sexe. Certain était blanc, d'autre d'origines latines ou ce qui pouvait à l'heure de la colonisation spatiale se rapprocher de l'afro-américain. Certain provenait de la Terre, d'autre des colonies intérieur comme Reach et d'autres extérieur du style Harvest. Une dizaine de femmes pour une douzaine d'hommes. Dans le lot, Stip ne commençait à connaitre que cinq personne. L'amiral Sarah, la jeune blondinette qui un moment le critiquait sur une décision "suicidaire", de l'autre louait son côté stratégique. Difficile de réellement savoir quoi penser de cette jeune fille si ce n'est l'intérêt que lui portait Stip pour une raison étrange. Elle lui disait quelque chose. Mais qui? Enfin, aucune importance pour le moment. Les trois autres étant Barnabey, l'homme corpulent et chauve qui aussi avait critiquer la mission suicidaire, quelqu'un d'incompétent songea Stip qui ne provoquerait sans aucun doute aucune action risquer pour un groupe d'homme mais enverra tout une flotte en sacrifice pour sauver ses fesses. Un idiot inacceptable dans une guerre aussi catastrophique pour l'humanité... En continuant il y avait Nikolai, le blond qui, cette fois-ci ne comprenait pas le plan stratégique de Stip. Il n'était pas stupide ou incompétent mais ne voyait pas plus loin que le lendemain, et cela, dans une guerre qui durait depuis déjà plus de dix ans, était irréfléchis et nécessitait un réajustement au plus vite. Le dernier était Guarllioss, un amiral que le commandant général avec connu fût un temps déjà longtemps révolu, à l'époque de Bradoff etc. Un homme bien, sympathique, stratège, mais aussi futé que notre héros, mais il en avait tout de même dans le crâne! Son seul défaut étant ses gouts immondes pour la musique et l'alcool ce qui faisait de lui un mauvais partenaire pour sortir faire la tourner des bars...

Le banquet avait lieux dans la salle de conférence étant donner que cette dernière était la plus grande salle disponible pour dîner tranquillement. La table de carte holographique avait été agrandit et aménager pour permettre à tout le monde de s'installer. Le tout avait été nappé, préparer avec de la vaisselle en argent, divers bouteilles de vins Français et de champagne bouchés, trônait sur la table alors que les convives s'installaient tranquillement, affamer semblerait-il. Le calme résidait alors, tranquillement. Les vingt deux dirigeants de la flottes de la vengeances se servant des différentes entrées positionner un peu partout. De la haute gastronomie Latine pour l'entrée, légèrement relevé mais gustativement parlant succulent. Se levant alors, verre à vin remplit à raz bord d'un délicat Bordeaux, le dirigeant de toute cette festivité amena son verre le plus haut possible sans avoir l'aire ridicule.

-A tous, je souhaites porter un toast pour notre première victoire en tant que libérateur du poids que porte toute les planètes en conflit de l'humanité. Même si ce n'est que le début et que nous allons affronter rapidement de plus en plus d'ennemies de natures encore plus dangereuses que ce que nous avons affronter là, nous sortirons victorieux. Par notre force, notre acharnement et surtout notre ruse. Mais nous ne devons pas nous reposer entièrement sur nos lauriers car la moindre erreur pourrait amener à la chute d'une colonie ou pire. Mais cela ne nous empêche pas un petit moment de repos comme celui-ci, et nous allons en profiter! Et à fond!
-C'est une bonne idée, Commandant général. Souri Sarah, soulevant elle aussi son verre.
-Que l'humanité puisse au moins dormir un peu plus confortablement à présent, et que les civiles, femmes, enfants et hommes que nous avons jurer de protéger puissent survivre plus facilement par notre aide. Soupira Guarllioss, buvant à petite gorgé un vin blanc du Rhône.
-N'oublions pas tout ceux qui ont donner leurs vies pour soulever l'humanité! Pour l'aider, la protéger, et combattre la horde Covenant. Argua une jeune rousse.
-Oui. Soupira Stip. A Bradoff, Marc, Cole et tant d'autres. A tout les hommes et femmes de l'UNSC aidant chaque jour l'Homme d'aujourd'hui de pouvoir être l'Homme de demain.

Le silence revint petit à petit après ce léger échange, ce ne fût que lorsque l'entrée fût terminer et que le plat principal arriva, différentes spécialités italienne, chinoise ou française s'installant sur l'immense table, que différentes discussions commencèrent à s'élever à droite à gauche. Stip, au bout de table ne prêta pas réellement attention à tout ce qui se passait. Il comprenait que c'était la famille qui était en question le plus souvent. Ou bien le futur, les prochaines missions, le côté sympas d'une telle soirée, ce qui devait bien se passer chez les troupes, ou pire, les ODST. Stip lui regardait sans sourciller la tendre tranche de viande saignante et dégoulinante de jus accompagné de pâtes carbonara et de quelques fragments de bœuf chinois. Lui, qu'avait-il encore pour l'avenir? Il ne lui restait plus grand chose depuis la perte de son meilleur ami, n'ayant en plus jamais eu réellement de femme ou d'enfant sur qui compter pour une descendance. Pourtant, il savait très bien tous ceux qui espéraient, ceux qui voulaient un futur, ceux qui vivaient dans l'attente d'une meilleur fin pour la guerre Humano-Covenant que celle de la fin de tous ceux qui venaient de la Terre. Il avait la descendance de chaque homme ou femme sur les bras mais aussi la vie de tout les soldats sous ses ordres. Chacun c'était mis volontiers avec honneur et force sous son commandement pour combattre l'ennemie et le virer hors de l'espace de l'UNSC. Mais pourtant, y arrivera t'il? Possible, mais au prix de quoi? De nombreuses pertes? Militaire ou civil? Il faudra faire des choix, c'est sûr. Pour la guerre ou pour l'humanité car bien souvent il faut savoir faire des sacrifices. Le barbu était considéré comme un stratège, mais un vrai stratège devait savoir faire la part des choses et prendre les meilleurs possibilités même si parfois cela coûte énormément de vie. En serait-il capable? Bradoff lui, l'était. Il avait même fait le sacrifice ultime, celui de sa propre vie lorsque son vaisseau rentra en collision avec un croiseur CSS pour anéantir ce dernier par une violente explosion nucléaire grâce à l'activation de toute les têtes au sein du navire de guerre. Cela avait permit de sauver une grande partie des hommes du Nouveau Canada mais pas celle de Marc et d'une partie de ses hommes par d'horribles machines... C'est en arrivant à cet idée que l'aliment qu'avala Stip décida de passer par le mauvais trou, enclenchant une quinte de toux phénoménal pour ce dernier qui ne dût son Salut qu'avec une grande et douce gorgé de vin, calmant cela.

-Mon général, vous semblez ailleurs! Il serait dommage de savoir que vous ayez survécu à tant de chose pour périr face à la dangerosité d'une viande de bœuf! Nargua Sarah.
-Moi personnellement je parierais sur les pâtes, c'est franchement dangereux, plus qu'un Ultra des Shangeilis! Jugea Guarllios.
-L'un ou l'autre notre commandant en a flingué ces derniers temps! S'amusa à dire un des Amiraux, un certain Hans, un grand homme musclé, brun avec une très forte pilosité facial qui était un ancien des rebelles de Frieden mais avait décidé de se ranger du bon côté après avoir vue les horreurs de ses anciens alliés. Je pense même que si je devais parier entre un Chasseur et notre chef au combat rapprocher j'hésiterais franchement sur la mise!
-Allons, allons, Hans, tu sais bien que pour cela notre cher Stip va devoir se larguer de notre vaisseau avec la moitié de nos hommes pour se battre au couteau! Argumenta Sarah
-Le chasseur vaincrait de toute façon. Intervint Stip. Pour la simple et bonne raison que j'aurais jamais un couteau assez long pour l'enfoncer entièrement dans cette créature, un sabre m'aurait peut-être permit de gagner mais la, le couteau c'est me donner un trop gros point faible voyons!

Rapidement, et dans une certaine bonne humeurs au sein des amiraux, les discussions se firent rapidement sur le palmarès ou les exploits individuels de chacun, se remémorant leur époques de soldats au sein de l'UNSC ou de milicien à une époque voilà maintes fois révolu mais ô combien merveilleuses pour eux tous. Ils ne se comportaient plus comme des dirigeants mais de simples humains s'amusant, si bien qu'ils ne remarquèrent même pas le passage du plat au dessert de spécialité anglaise et nord africaine fortement sucré mais délicieuses. Ainsi s'avança rapidement la soirée, s'accélérant pour passer des desserts aux digestifs pour que finalement, un par un, tout les dirigeants décident de partir petit à petit. Tout d'abord ceux qui appréciaient le moins Stip ou tout du moins ses décisions comme Nikolai ou Barnabey. Vinrent ensuite ceux qui suivaient les ordres sans discuter mais avait en Stip une haute estime tel Hans. Vint le moment où il ne resta plus que trois personnes qui avaient déplacer leurs festivités dans la cabine du Commandant. Les présents furent Stip, Sarah et Guarllios. Avitus étant en arrière plan, dos à tous, observant le vide spatiale et laissant parfois sa voix pseudo cybernétique pour annoncer des rapports ou tout simplement des nouveautés sur les colonies. Le barbu appréciait réellement l'IA personnel de son vaisseau, cette dernière était forte, intelligente, même plus qu'une grande partie des autres intelligences. Ses capacités, ses fonctions et tout ce qu'il savait faire lui donnait une forte importance, une grandeur que seul un membre de l'Empire Romain pouvait alors acquérir. Se retournant vers ses invités, le Commandant Général décida cette fois-ci de sortir du Whisky de Paraleyka et de la vodka de Reach. Aaaah, Paraleyka! Quelle magnifique planète s'était avant d'avoir été à moitié vitrifié par l'hégémonie alien... Stip se souvient de sa campagne militaire rapide là bas, seulement que cinq corvette, ce qui était déjà pas mal dangereux dans un sens sans l'armement adéquate ainsi qu'une petite frégate Covenant contre quatre frégate de l'UNSC. Une victoire qui fût non pas total, mais amputa la force d'assaut de la moitié de ses forces. Heureusement, Bradoff et Stip survécurent grâce à leurs sens de la stratégies et de l'utilisation minutieuses de chaque ressources disponible pour l'affrontement ce qui avait permit par la suite de libérer la planète dans de nombreux combats rapide ou hélas au bombardement atomique. C'est sûr cette planète que Marc fût rencontrer, un bon gars sans aucun doute. Un simple sous-lieutenant quand il fût sauver par un assaut contre des hordes de Covenants et par une explosion atomique. Pourtant, le bougre était encore en vie! Il avait quoi, même pas quelques mois d'expériences dans les pattes? Mais pourtant il avait un sens du devoir, du sacrifice et de la stratégie exemplaire, il aurait fait un élève si merveilleux, et un remplaçant potable pour Bradoff... Trop de tristesse, de nostalgie encore une fois... Le repos ne permettait-il pour Stip, que de se souvenir des pires et des meilleurs moments de sa vie? De ne rien pouvoir faire d'autres? Un frémissement sur dessina sur les lèvres du commandant général, les yeux embrumé par ce qui aurait pût devenir des larmes si il avait vraiment eu envie de pleurer les pertes de tants d'amis qu'il n'avait jamais réellement eu l'occasion de s'en attrister...

-Vous me semblez bien triste, mon ami... Lança Guarllioss.
-De simples souvenirs... Des pertes proches...
-Oui, Bradoff était aussi un ami proche pour moi mon cher, et je fût si triste d'apprendre sa mort.... Héroïque en tout cas, elle à permit de grandes choses non?
-Sauver le plus de civiles possibles sur une planète, ouais.
-Ce fût un grand homme même si de mon côté je ne l'ai pas connu, à sa santé alors, une nouvelle fois, pour lui, et tout nos amis qui ont disparut dans cette atroce guerre.
-A sa santé.

Buvant alors cul-sec, l'alcool fit légèrement grimacer Stip, non car l'alcool était trop fort, mais pas assez à sont gout! Il aurait au moins penser qu'une planète comme Paraleyka savait faire du bon Whisky bon sang! Bah, tant pis, les choses étaient ainsi. Les bavardages entre les trois collègues continua encore un bon bout de temps, environs une heure ou deux. Tout d'abord cela continua sur les amis disparut, puis les amis tout court avant de dériver de ci de là comme ce fut le cas à un moment pendant le dîner. Un petit moment de détente toujours et encore, depuis combien de temps Stip n'en avait-il pas eu? Depuis Paraleyka sans nul doute.... Tout c'était si vite enchainer depuis ce jour! Marc, le Nouveau Canada, l'espèce de robot étrange qui avait capturer son ami, la perte de l'UNSC Viking, l'assaut contre le centre d'une planète mystérieuse, la bataille spatiale qui avait suivit juste après, la mort de Bradoff, l'attaque et le long combat sur le Nouveau Canada, la mort de Marc, la capture de Stip, de longues, très longues années d'emprisonnement pour finir par une libération éclaire, et le voilà peu de temps après une reformation sur les nouveautés de l'UNSC en train de diriger la plus importante flotte faite pour l'assaut face à l'envahisseur! Cela faisait malgré tout... Du bien, outre la nostalgie apparente lorsqu'il pensait à son passer. Malgré tout, et rapidement, une alarme intervint dans la cabine. Avitus apparut sous sa forme guerrière au centre des trois humains, légèrement inquiet.

-Qu'y a t'il Avitus? Demanda le barbu.
-Je vous connecte avec les autres amiraux, nous avons un important soucis. Deux importants soucis en faite pour être précis.
-D'accord, établit la connexion et explique nous tout.

Différents écrans se baissèrent un peu partout, laissant apparaitre le visage à moitié endormis ou encore amusé des anciens convive de l'UNSC Revenge qui avait soit continuer la fête, soit rejoins leurs couches avant la suite des évènements.

-L'heure est grave, j'ai reçu deux appels de détresse important de la part de deux mondes UNSC.
-Bien, et quel est le soucis? Questionna Sarah.
-La première planète se trouve à quelques jours de distances d'ici, nom : Paraleyka. C'est un lieux important niveau civiles qui n'a pas été retoucher depuis le premier assaut. La population civile s'estime à deux milliards d'habitants avec une défense extrêmement faible de la milice coloniale, peut-être mille ou deux milles hommes avec un simple destroyer spatial. La force d'assaut Covenant quand à elle est largement affrontable avec nos navires pour des pertes minimales et ainsi nous réussirons à sauver une forte quantité de civile.
-Deux milliards de vie? Il faut à tout prix les sauver. N'avons nous pas jurer de sauver les civiles? Intervint Guarllioss.
-En effet, excepta Nikolai. Autant de vie, ce n'est pas rien.
-Mais tu as signaler deux problèmes Avitus, quel est le second? Questionna Stip sur son fauteuil, l'aire quelque peu interloqué.
-Et bien... Un puissant bastion militaire de l'UNSC se trouve lui aussi en train de subir un assaut majeur de l'armada Covenant et nous sommes les plus proches à pouvoir intervenir pour les aider. Une quinzaine de navires de guerres de l'humanité, un monde d'armement et plus de deux millions de militaires sur la planète de Blist II. Si nous parvenions à les aider nous pourrions accroitre la puissance militaire de notre flotte en plus de sauver une force de frappe ou de défense assez solide. Malgré tout, le combat risque d'être compliqué.
-Une telle force ne doit pas être anéantit par les Aliens commandant! Argua Barnabey. Ce serait une perte inacceptable! Pensez à tout ces défenseurs de l'humanité qui perdraient la vie? Toute cette technologie détruite et vitrifier par l'envahisseur!
-Ceci est vrai, nous devons aller porter secours à nos frère de l'armée. Soutint Sarah.
-J'imagine que nous ne pourrons porter secours aux deux forces? Souleva Hans.
-Impossible. Le voyage qu'il faudrait pour aller d'une planète à une autre serait assez important, qui plus est le temps de nettoyer l'un des secteur sera aussi à prendre en compte et la divisions de nos forces nous empêcherait tout simplement de vaincre sur le moindre front. Il faudra donc prendre une décision, et vite. Les civiles, ou l'armée de l'UNSC en détresse.
-Je... Laissez moi réfléchir un instant. Douta Stip.

Rapidement, une importante quantité de données s'infiltrèrent dans l'esprit du commandant général. Il devait prendre un choix rapide devant le choix Cornélien qui s'affichait à lui dès à présent : Sauver des civiles ou sauver les militaires. Tout d'abord il ne pensa qu'à ces deux possibilités, l'un ou l'autre. Les troupes étaient-ils des vétérans tout d'abord? Possiblement que non, c'est une planète bastion, soit généralement des troupes de réserves, peu de ODST mais une grosse quantité de matériel militaire. En ce qui concernait les civiles? Deux milliards de vies bon sang! Qui pouvait laisser autant de mondes mourir sans sourciller et en avoir rien à faire derrières! Autant d'humains, qui souhaiteraient par la suite se venger dans l'effort de guerre. Troupes, ingénieurs, services secrets ou n'importe quoi d'autres qui donneraient alors une opportunité importante. Deux milliards de personnes en plus dans un combat qui risquait d'être peut-être le dernier de l'humanité. Mais tout ces militaires? Rejoindraient-ils la force de Stip après? Sûrement pas tous, beaucoup resterons sûrement derrière pour déplacer le bastion quelque part, ou continuer à défendre, détruire les trucs importants dans les données et informations. Parions sur la moitié en plus dans l'armée de vengeance. A côtés les miliciens survivant eux ne sont que deux milles pour une frégates en plus. Après, le nombres de civiles qui pourraient rejoindre les vaisseaux de guerres... Oui, mais ils sont pires que des réservistes puisqu'ils n'ont jamais tenu une arme de leurs vies. Encore une fois, le boost en armement serait conséquent en sauvant Blist. Mais Paraleyka était aussi un certain souvenir, celle de la rencontre avec Marc... Mais la nostalgie pouvait-elle réellement rentrer en compte pour la survie de l'humanité? Non. Mais si la force qui attaquait l'UNSC était importante, l'anéantir serait un coup fort pour l'Homme qui se débarrasserait d'une forte menace sur ces colonies. La solution ultime serait-elle donc d'aider les Marines dans une bataille qu'il pouvait perdre et ainsi de laisser les civiles se faire tous massacrer? Mais que penserait l'équipage? Les amiraux? A en voir la tête, bon nombre soutenait l'avis de sauver les civiles, et ils avaient raisons, sans aucun doute.... Le reste semblait plutôt pro-armée ou indécis. Bordel! Pourquoi un choix aussi difficile maintenant? Il fallait réfléchir vite vite vite! Jamais des civiles et des miliciens s'en sortirait, deux milliards de vies en moins alors que l'UNSC pouvait sauver des meubles ou tenir en attendant d'autres renforts! Justement, les renforts.... Oui, Avitus avait tord, tout était possible...

-Hans, je veux que vous preniez le contrôle de toutes nos frégates et partiez aider l'UNSC. Je connais votre passé, et je sais que vous serez incroyablement utile dans une idée d'harcèlement et de guérilla sur une planète. Utiliser le code que le Gouvernement nous à donné. Votre but ne sera pas de gagner à tout prix, mais tenir et survivre, faite survivre le plus d'hommes possible en infligeant de bonnes quantité de dégâts. Le reste des troupes et moi mêmes se chargerons de la flotte contre les civiles et nous nous occuperons de les escorter. La aussi, notre but ne sera pas forcément l'extermination. Nous pourrions tout aussi bien éliminer les navires de faibles rangs ennemis en laissant les gros tout en sauvant une grande quantité de vies. Une fois que le sauvetage sera terminer, nous irons alors apporter notre soutient à Blist et à vous Hans. Des objections?
-Êtes vous sur de votre choix commandant général? Diviser ainsi nos forces... Prétexta Sarah.
-Je la divise intelligemment. Les Halcyons et notre super destroyer seront efficaces dans l'éliminations et la protections grâce à leurs armements. Les frégates elles sont plus agiles et rapides pour la guerre éclaire. J'ai foi en Hans et en vous tous.
-C'est un choix risqué Stip. Souligna Avitus. Ne risqueriez vous pas d'anéantir la force de vengeance de l'humanité?
-Non, car je suis persuadé que le gain que l'on pourra obtenir ne sera que plus importants à côtés des pertes tout en sauvant deux objectifs au lieux d'un seul.
-Bien. Soupira l'IA. Les préparatifs seront prêt rapidement.
-Vous faites un choix nobles de vous occuper majoritairement des civiles mon ami. Souri Guarllios.
-Je ne peu pas laisser deux milliards de vies disparaitre, même pour cette guerre. Nous avons juré de sauver des vies oui, militaire oui, mais surtout civile. Maintenant, tous à vos postes et à vos vaisseaux, vous avez chacun vos objectifs, nous partons chacun pour le combat! Que l'UNSC remporte non pas une nouvelle victoire, mais deux contre l'envahisseurs!
-A vos ordres chefs!

Petit à petit et de nouveau les transmissions se coupèrent. Sarah et Guarllios se dispersèrent alors pour rejoindre leurs navettes afin de pouvoir monter à bord de leurs vaisseaux. Mais Stip se questionna. Avait-il prix la bonne décision? Ou avait-il détruit toute les chances de l'humanités...?

Fin de l'holodrone.
Pièces Pièces : 43494
Nombre de messages : 332
Age : 22
Localisation : Dans son tube de soin
Réplique/Citation : "Pardon?"
Date d'inscription : 26/05/2012
Voir le profil de l'utilisateur
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Ven 19 Juin 2015 - 17:57
J'ai bien aimé ce chapitre ! Il y a a la fois un côté convivial pour fêter la victoire mais vers la fin ça devient purement dramatique. En espérant que Stip ait fait le bon choix. Franchement yep j'ai bien aimé ^^.
Pièces Pièces : 91194
Nombre de messages : 56110
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Roi Stip a écrit :
avatar
Alpha
Ven 19 Juin 2015 - 21:05
Une nouvelle fois un chapitre avec la classe ultime digne du Rec. J'ai bien apprécier l'idée de la fête pour la victoire en utilisant les ressources de la flotte (en espérant un ravitaillement sur Paraleyka ou Blist II). Parlant de ça j'ai tout particulièrement aimé comment tu as capturé le dilemme se déroulant dans la tête de Stip. En tout cas, chapitre swag pour auteur swag.
Pièces Pièces : 12124
Nombre de messages : 3045
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Dieux de la Mort locaux : Squall, Saphya
Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Généraux : Luciole
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Adversaire : Axem Red, Baltagnar, Faust, Taka, Sorceresse, Executor
Némésis : Trascer


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Waluigi a écrit :
avatar
Fidèle
Ven 19 Juin 2015 - 21:37
J'ai beaucoup aimé les deux dernier chapître, chacun ayant une fin en crescendo très plaisante à lire.
Pièces Pièces : 4997
Nombre de messages : 139
Age : 18
Date d'inscription : 25/06/2014
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mar 7 Juil 2015 - 8:45
Au fait...ON VEUT LA SUITE !
Pièces Pièces : 91194
Nombre de messages : 56110
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
Last Hope
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Forgotten hope 2.2 normandie
» STAR OCEAN - THE LAST HOPE
» SWANN ? hope you forgive me.
» Star Ocean 4 - The Last Hope
» Drink team : Campagne Terminator Falling Hope

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum