Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusUltra-Nuit Eternelle00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Folie ou guérison?[pv Ghirahim]
Angélique a écrit :
avatar
Ange Céleste
Dim 24 Mai 2015 - 22:32
Angélique, attelée sur l'énorme créature noire, survolait depuis un long moment les plaines d"hyrule. Petit à petit, le ciel se mit à s'assombrir, l'ange eu du mal à respirer. L'air ambiant était lourd, lourd de ténèbres et de mal. Elle posa un bout de sa cape sur ses lèvres et son nez, tentant de respirer plus facilement. L'oiseau cria enfin, descendit doucement sur la terre ferme. La jeune fille sourit soudainement, une silhouette qu'elle ne connaissait que par cœur se dressait devant elle. Une longue cape rouge  L'ange s'empressa se descendre de l'oiseau.



-Ghirahim? Tu vas bi-

Du sang était présent un peu partout sur son corps. L'oiseau devint nerveux et, avec son aile, fit reculer la jeune femme d'un pas. Celle-ci ne compris pas de suite pourquoi, mais avec un peu de recul, elle sentit une aura noire autour de lui. La Dark Triforce...? Elle devait être plus efficace ici, en plus. Les doigts d'Angélique se crispèrent et ses yeux se mirent à briller vivement, comme si elle essayait de faire comprendre quelque chose à son bien aimé. L'oiseau émit un petit râle, voir un gémissement envers son maître. La jeune fille et l'oiseau semblait désemparé. Ghirahim ne répondait pas, et était gravement blessé. Quelque chose ne tournait pas rond. Elle tenta de l’appeler une dernière fois:

- Ghirahim...? C'est moi, Angélique... Tu es en piteux état... je... J'aimerai t'aider, le puis-je?

Pièces Pièces : 24830
Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 02/03/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shantae a écrit :
avatar
Super
Lun 25 Mai 2015 - 3:41



Alors que Ghirahim était en train de se diriger en direction de la Tour Ultime qu'avait érigé Trascer, un miracle se produit. Sans doute était elle envoyée par les Déesses pour stopper ce qui s'apprêtait à devenir l'un des personnages les plus terrifiants que ce monde ait connu. Bien au dessus de Trascer lui même et de ses nombreux tourmants. Mais Ghirahim — et Dark le remarqua tout de suite grâce à la vision qu'elle avait eu par l'oiseau — était blessé, et n'était pas apte à se battre. En fait, pire que ça, il puisait dans les ressources noires de la Dark Triforce qui était désormais en sa possession, le collier autour de son cou se balançant de gauche à droite, témoignant de l'énergie qu'il était en train d'absorber. Des runes antiques laissant sur sa peau des tatouages composés de signes mystiques recouvraient désormais à même sa peau qui, au lieu d'être grisâtres, était noire foncée de par certains endroits. Dark tenta d'attraper le bras de Ghirahim pour l'aider, mais celui ci la repoussa violemment tout en se retournant vers elle.

Je...N'AI PAS BESOIN D'AIDE !!!

En explosant ainsi de colère, Ghirahim fit peur à sa fiancée qui trembla d'émotion. Que lui prenait-il ? Il ne semblait même pas la reconnaître...Dans les faits, associer Ghirahim à quelqu'un qui avait besoin d'aide était synonyme pour lui de faiblesse. Il n'en souhaitait aucune. Pas même de sa part. Lorsqu'il croisa de nouveau son regard, celle-ci remarqua ce dernier était teinté de quelque chose qu'elle n'avait depuis bien longtemps pas aperçu en lui : la folie pure. Ghirahim lui fit dos, et continua son chemin en direction de la tour, tandis que son corps tremblait. En fait, à mieux y regarder, il ne marchait même pas : son corps flottait très légèrement au dessus du sol et le Monarque n'avait même pas l'impression de s'en rendre compte. Il marmonnait des mots, qui, en tendant l'oreille, furent légèrement compréhensible. Désormais, Ghirahim était obnubilé par une et une seule chose qu'il ne cessait de répéter.

La Pièce...Au sommet de cette Tour...Huhuhu...Il me la faut...Elle m'appelle, je l'entends...Ailleurs, la fin du Monde approche...Je dois m'en emparer...Arrêter tout ça...Et "leur" montrer...Montrer qui je suis vraiment...Qu'ils n'auraient jamais du me sous estimer...Jamais...La Pièce...Elle m'appelle...

Continuant de déambuler, Ghirahim laissait répandre sur son chemin du sang. Un sang noir, totalement anormal. La Dark Triforce lui donnait une nouvelle énergie mais drainait son existence même. Ainsi, même s'il accomplissait son but, il ne tiendrait pas bien longtemps dans cette enveloppe corporelle...A moins d'en changer peut être ? Ghirahim en était à moitié conscient, et aviserait en temps voulu, se disait il. Puis, tout à coup, tandis que Dark le regardait d'un air terrifié, apeurée, il s'arrêta net. Le vent qui soufflait sur la Montagne de la Mort version Lorule, fit flotter sa cape rouge déchirée et les cheveux désormais en bataille du Monarque. Ghirahim tourna la tête, et observa Dark. Son regard avait de nouveau changé. Cette fois ci...Il était redevenu celui qu'elle connaissait. Le vrai Ghirahim. Est-ce qu'il avait su aller au dela des effets de la Dark Triforce ?

Non...Tu as raison...Je suis blesser et j'ai besoin de soins. Où étais-tu passé pendant si longtemps ? Veux-tu bien me soigner ? Tu m'as beaucoup manqué tu sais...

Cette dernière phrase marqua la jeune fille, rallumant la flamme qui se trouvait dans son corps. Depuis si longtemps Ghirahim s'était senti seul, tellement seul, et c'est à cet instant que son comportement venait de changer de manière totalement aléatoire, comme si deux entités habitait son corps. Il voulait lui faire savoir qu'il l'aimait, qu'elle lui avait manqué...Et qu'il avait besoin de soins. Il ne s'arrêta pas là, et s'approcha même d'elle, suffisamment pour l'avoir à portée de bras, et la prendre en la serrant contre lui. Son aura aussi avait changé, tout était désormais plus doux et chaud en lui...Voila le Ghirahim qu'elle aimait, elle le reconnaissait et le retrouvait enfin.

Mais il avait besoin de soins.

Maintenant. De toute urgence.

Tout...
...De suite.

Pièces Pièces : 4550
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Angélique a écrit :
avatar
Ange Céleste
Lun 25 Mai 2015 - 13:17
Rien ne se passait comme prévus. Rien. Elle pensait que le revoir après ce sommeil, qui avait duré bien trop longtemps, allait être une délivrance, une joie. Au lieu de cela... De la violence envers l'ange. Il l'avait repoussée, alors qu'elle ne voulait que lui apporter un peu d'aide pour les blessures qu'il avait. Angélique sentis des larmes perler à ses yeux. Pourquoi? Le Monarque semblait en difficulté, et il ne voulait pas de son aide. Elle était désemparée, comme avec la monture de son bien aimé. L'un comme l'autre avait leurs comportement totalement changé...

~ Combien de fois vais-je devoir te dire qu'il est mauvais. Il ne t'apporte que des misère, Angélique... Ah, si seulement Arcantia existait encore, je t'y amènerai, que tu sois loin du démon que tu aimes tant fréquenter...

La voix de la Gardienne retentit dans sa tête. Une des larmes précédemment perlée se laissa aller, traçant un sillon sur le long de sa joue rosée.  Le sang que le Monarque laissait derrière lui était noir. L'était-il déjà ? La réponse était non, elle le savait, mais le sommeil qu'elle avait eu dans la fontaine des fées lui avait retourné la mémoire. Elle considéra qu'il n'avait jamais été noir. Un autre détail attira son attention: les tâches noires que Ghirahim avait sur lui. Il avança, la laissant derrière. La jeune femme sentit son monde s'écrouler. Elle était plantée là, devant le dos de son amour, le regardant partir. Elle baissa la tête. "J'ai encore échoué..." se dit-elle, son cœur serrait. L'ange avait peur, peut qu'il parte, de cette folie qu'elle avait aperçu dans ses yeux. Ce sommeil forcé l'avait totalement coupé du monde, et l'avait coupé aussi de tout ce qu'elle aimait. Puis tout à coup, le jeune homme se retourna. Un pointe d'espoir traversa le corps de la jeune femme. Angélique ressentis qu'il s'était "apaisé" mais pour combien de temps? La folie avait réussis à s'emparer de lui lorsqu'elle n'était pas là... Est-ce-que cela allait recommencer?


Non...Tu as raison...Je suis blessé et j'ai besoin de soins. Où étais-tu passé pendant si longtemps ? Veux-tu bien me soigner ? Tu m'as beaucoup manqué tu sais...

Pour la jeune fille, ses quelques mots et cet élan soudain de tendresse était salvateur. Toute ses craintes s'évaporèrent en quelques secondes. Elle n'osa pas le toucher, de peur de lui faire du mal, plus que ce qu'il n'en avait. Lorsqu'il se recula, elle lui fit un sourire rassurant, entoura Ghirahim et elle même dans ses ailes, ce qui fit une protection contre l'air ambiant. Ensuite, elle se concentra. Plaçant ses mains devant le torse du jeune homme, elle prit un souffle et soupira:

-Ferme les yeux...

Une lumière apaisante éclaira l'intérieur du petit ''enclos" que l'ange avait fait avec des ailes. Petit à petit, la lumière se fit plus intense, la jeune fille murmura une parole lente et calme, que même Ghirahim ne pouvait pas comprendre. Les blessures de son bien aimé s'entourèrent de cette lumière, qui ne pouvait pas lui faire de mal. Les blessures, comme pour l'oiseau, se mirent à briller vivement, et fit une couche protectrice qui soigna peu à peu chaque entaille dans la peau du monarque. La noirceur qu'avait provoqué la Dark Triforce ne fut pas épargnée: La magie de la jeune femme avait effacé les seaux de ténèbres que le pendentif avait inscrit sur le corps du Monarque. Cela lui puisait énormément de ressources, mais qu'importe. Le Monarque allait être soigné, et parfaitement soigné, sans rature, sans reste de blessures. Les ailes de la jeune femme se replièrent et elle haleta. Angélique profita de ce moment de repos pour répondre aux questions de son bien aimé:

- Je... Ne sais pas trop... Lorsque tu m'as laissé, dans la fontaine des fées, je suis tombée dans un profond sommeil, ou tu étais en danger, et que je n'arrivais pas à te soigner, te délivrer... Lors de mon réveil, je me suis retrouvée avec Moondance dans une forêt, sans Sundance et sans toi. J'avais l'impression d'avoir tout perdu, surtout toi... J'avais si peur que mes songes soit une prophétie, puis ton oiseau est venu me trouver. J'ai crû que c'était fini... Mais maintenant, tu es là, et je suis avec toi... Alors tout vas mieux... Et surtout, tu vas mieux. Disant ses mots, la jeune femme perdit légèrement l'équilibre, dû à l'effort qu'elle avait dû fournir sur le jeune homme. Soigner un humain n'est pas si facile que soigner un animal, après tout...
Pièces Pièces : 24830
Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 02/03/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shantae a écrit :
avatar
Super
Lun 25 Mai 2015 - 21:10





Dark Angel vascilla, et fut rattrapée aussitôt par le Monarque qui avait à présent son regard plongé à l'intérieur du sien. Elle avait prit la peine de le soigner de ses blessures, entièrement, à tel point que les tatouages sur son corps avaient même reculé. La lumière salvatrice de l'ange lui avait-il fait retrouvé un état normal ? En tout cas, Ghirahim montrait depuis quelques minutes beaucoup d'affection envers l'ange. Il commença par poser une main sur sa joue, à la fois d'un air doux et calme, la serrant dans ses bras, d'une étreinte qui fut telle que jamais personne n'avait pu lui faire. Lentement, le Monarque passa l'une de ses mains le long de son cou, puis dans ses cheveux. A ce moment précis, Dark senti un frisson parcourir son échine. Elle ne savait pas bien pourquoi elle avait eu ce frisson là, a ce moment précis, mais elle était en train de sentir quelque chose. Ghirahim commença à lui susurer quelques mots à l'oreille, cherchant de nouveau à la mettre en confiance.  

...Tu viens de me soigner et je t'en remercie...J'en avais vraiment besoin. Tu as l'air de m'avoir cherché pendant bien longtemps et je suis heureux que tu ai pu me retrouver. Nous allons pouvoir nous mettre à la recherche de Sundance ensemble. Tous les deux...

Quelques secondes s'écoulèrent après la dernière phrase du Monarque déchu. Dark était sous l'émotion : difficile pour elle de dire le moindre mot. Et pourtant, de nouveau, un frisson la traversa. L'Oiseau du Crépuscule de Ghirahim commençait à s'agiter en arrière. Son instinct d'animal était en train de l'avertir d'un événement proche à venir. Cela était-il en lien avec la Tour ? Avec la Chute de la Lune sur Termina ? Ou...Avec autre chose ? Ghirahim passa un deuxième bras autour du cou de sa demoiselle, pour lui souffler autre chose à l'oreille. Son ton était si doux, si bienveillant. Et pourtant, la question qu'il lui posa, sonna comme faux à l'intérieur de son esprit.  

...Mais avant cela, j'aimerai te poser une question. M'aimes tu ? Pourrais-tu me suivre partout au nom de ton amour ?





Ghirahim se retira d'elle, son geste étant accompagné d'un petit sourire qu'il gardait en coin de bouche. Finalement, il ne s'était pas trompé. En faisant preuve d'un tant soi peu de considération à son égard, il pouvait obtenir ce qu'il voulait d'elle. Elle l'avait soigné. Ghirahim était donc fin prêt. Le tonnerre se mit à gronder, tandis que les nuages noirs qui s'étaient petit à petit réunis dans le ciel firent tomber une forte pluie sur la Montagne de la Mort. Ghirahim leva ses bras en hauteur, toujours en gardant ce même regard suspicieux en direction de Dark Angel. Un éclair, puis la foudre vint s'abattre à quelques mètres près de l'Oiseau du Crépuscule qui continuait à s'agiter. La situation devenait inquiétante. Ghirahim qui toisait le duo du regard changea subitement d'expression, la folie même pouvant se voir sur son visage. Rapidement, les tatouages qui avaient disparus suite aux soins apportés par Dark firent de nouveau leur apparition, n'ayant disparu que temporairement. Les signes démoniaques gravirent petit à petit son corps, d'abord dans son dos, puis en courbe autour de son ventre jusqu'à atteindre son cou puis son visage. La lueur des yeux de Ghirahim passèrent  du noir au rouge vif, tandis que son aura qui se déploya à cet instant fut tel, qu'une explosion retenti, soulevant un nuage de poussière qui balaya la zone. Fort heureusement, l'Oiseau Crépusculaire avait anticipé ce qui allait se produire, et mit en sécurité Dark en la plaçant sur son dos. Ghirahim se mit à ricaner, d'un rire démoniaque qui fut tel qu'on l'entendit jusqu'à la tour. Une centaine de cristaux se matérialisèrent tout autour de lui, puis fusionnèrent tous ensemble pour former une épée incroyablement massive qu'il fracassa contre le sol. Celui-ci se mit à craqueler, puis à former une faille lumineuse qui parcouru des kilomètres à la ronde la Montagne de la Mort, entourant la Tour elle même. Le sol se mit à trembler, et un glissement de terrain débuta alors, amorçant la chute de la Tour elle même, ainsi que la Pièce qui se situait à son sommet. La chute serait lente étant donné l'immensité de la tour mais d'ici moins d'une heure tout serait terminé. Ghirahim voletait dans les airs, ses vêtements restaurés, et entouré d'une épaisse couche de fumée noirâtre. Son épée qui voletait alors autour de lui atterri entre ses mains et il la souleva dans les airs, formant un véritable cyclone. Une colonne de lumière brune s'en échappa, filant droit en direction dans les nuages, où il se mit à pleuvoir deux fois plus fort.




Les soins que tu m'as prodigué m'ont été bien plus utile que je ne l'aurai jamais imaginé. A présent que je peux totalement contrôler le pouvoir de la Dark Triforce, je vais m'emparer de la Pièce Ultime, et abattre mes opposants. Ce monde sera désormais mien. Alors, laisse moi te le demander une dernière fois. Me suivras-tu par amour dans cet Ultime Épreuve ? Ce sera pour toi et moi notre Salut. Notre heure est venue. Il est temps de montrer à tous ces apprentis héros qu'ils se sont trompés dès le départ. Ni Trascer ni Axem ne seront m'arrêtés. Car leur véritable ennemi...

C'est Moi.

Ghirahim.


Hu....HUUUUHUHUHUHUHU....KYAAAAAAAAAHAHAHAHAHAHA !

Pièces Pièces : 4550
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Angélique a écrit :
avatar
Ange Céleste
Lun 25 Mai 2015 - 22:08
L'ange fit un sourire, le Monarque lui apportait tant d'affection, elle en avait besoin... Mais c'était bien trop beau, trop beau pour être vrai. Il y avait tant de tendresse, ça ne lui ressemblait pas.  Il était tendre, certes mais... Pas à ce point. Elle frissonna au contact de son bien aimé. Son cœur ressentait une légère répulsion.

L'oiseau s'agita, comme pour le prévenir. Ou était-ce pour elle? L'ange recula en même temps que le jeune homme, dégoutée. Elle n'était qu'un pantin. Elle l'avait été, depuis Maiden. Un pantin sous les ficelles d'un homme imbu de sa personne et fou. La rage commença à monter dans le corps de la jeune femme. Ses ailes se déployèrent, dans un bruit d'éclat de verre, ce même verre qui était maintenant sur chacune de ses plumes.


~ JE T'AVAIS PRÉVENUE!!!



-Toi, Traître...  Tu vas goûter... Tu vas déguster... Ce soin auquel je me suis appliquée... NE FERA PAS LONG FEU, MONARQUE DE PACOTILLE!!!  

Les yeux bleus de la jeune femme prirent une couleurs rouge sang, comme les larmes qui s'écoulaient sur ses joues. Moondance, effrayée, pris une forme chaotique, en accord avec sa maîtresse qui était maintenant folle de rage. Un bâton d'or apparut dans la main d'Angélique. L'ange le pointa sur le traitre. Il devait périr. PERSONNE NE TRAHIT UNE PRINCESSE, MÊME DÉCHUE. Le roi devait mourir.

L'ange flottait anormalement au dessus du sol, ses ailes reflétait la lumière de la lune. Bien que ce monde était fait de ténèbres, et que, par conséquent, Ghirahim avait un énorme avantage sur la jeune fille, l'état d'esprit dans le quel Arcantia la mettait était un état d'esprit de force et d'invulnérabilité. Elle semblait convertir l'énergie des ténèbres en énergie Arcantienne. Elle fit un sourire tordu en pointant l'index vers Ghirahim, une aura de lumière entoura le bras d'Angélique pour atteindre son doigt et sortir en flux continu sur l'homme.(Dé1) De son coté,  Moondance fit passer le serpent acéré sur son cou et ses hanches, avant de lui donner l'ordre de se jetter sur le Monarque (Dé2)




Dé 1:
Parfait: Totale réussite. Ghirahim subit de lourd dégat
Bien: Touché, dégat moyen
Euh/raté: à coté,try again!
Dé2:
Parfait: le serpent entoure les chevilleset les jambes de Ghirahim pour lui faire une décharge électrique (du tonnerre!)
Bien: le serpent mord Ghirahim au torse et au cou
Euh/raté: Le serpent se fait désintégrer par le rayon d'Angélique (oups)
Pièces Pièces : 24830
Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 02/03/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Angélique a écrit :
avatar
Ange Céleste
Lun 25 Mai 2015 - 22:10
les dé omg
Pièces Pièces : 24830
Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 02/03/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Lun 25 Mai 2015 - 22:10
Le membre 'Angélique' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

#1 'Dé Action' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Dé Action' :

#2 Résultat :
Pièces Pièces : 31774
Nombre de messages : 8115
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shantae a écrit :
avatar
Super
Lun 25 Mai 2015 - 22:32

Ainsi...Tu refuses mon offre ? Soit.

Un flux condensé de lumière se dirigea en direction de Ghirahim qui fit un pas de côté afin d'esquiver le rayon en question. Ghirahim en profita pour se recoiffer mais Moondance qui avait pris une forme concentrée à base de chaos, l'en empêcha, en raison de ce serpent qui était parvenu jusqu'à lui pour lui mordre le torse et le cou. Bien que blessé légèrement, le Monarque lâcha un râle d'agacement, et attrapa le reptile avec son bras, avant de l'envoyer dans les airs. Rapidement, il fit une série de mouvement avec ses doigts, qui firent apparaître différentes lames de cristal, toutes s'infiltrant à travers le corps du serpent qui tomba au sol, telle une feuille morte. Le Monarque tourna la tête en direction de Dark. Ses ailes étaient déployées, reflétant la lumière de la lune qui venait de transparaître à travers les nuages sombres qu'il avait invoqué. Derrière eux, le sol continuait à se craqueler, la Tour commençait à s'enfoncer à l'intérieur des ténèbres. A l'intérieur, les valeureux héros et autres détracteurs de la Pièce Etoile qui souhaitaient s'en emparer pour sa protection ou sa destruction. L'effet d'une telle chute pouvait les faire sortir des souvenirs que Trascers leur avait imposé. Mais Ghirahim devait se concentrer sur autre chose, et sur l'individu qui se tenait en face de lui. Ce n'était plus celle qui se trouvait en son corps dévoré par les ténèbres, mais bel et bien une nouvelle Dark Angel. Une guerrière. Plus déterminée que jamais.

Je suis bien surpris de ta réaction, je dois te l'avouer. Mais si tu tentes de m'arrêter, alors saches que tu as choisi le mauvais camp. Ne t'avise plus d'essayer de me toucher. lança t'il en parcourant à toute vitesse la plaine désertique. Ghirahim attrapa l'ange, l'entrainant avec lui dans sa course, et la plaquant contre le sol, laissant derrière eux une longue traînée de poussière au fur et à mesure qu'ils glissaient le long de celui-ci. Alors qu'il la tenait par le cou, des cristaux se formèrent autour du couple, prenant la forme de petites aiguilles, qui allèrent se loger dans le corps de l'ange, à commencer par les ailes dans le  but de les endommager. Ghirahim prit appuie sur son corps, puis s'expulsa, la laissant glisser encore sur quelques mètres. De nouveau, un éclair vint s'ajouter à cette sinistre scène, tandis qu'il venait de sortir son épée, prêt pour un duel. Il lisait une fervente détermination dans ses yeux, et le fait qu'il vienne de la trainer dans la poussière de cette terre aride, en disait long sur sa détermination propre. Il n'hésiterait pas à l'écraser si elle osait de nouveau l'arrêter. Les mots qui suivirent furent aussi dur à écouter que ce qu'il venait de lui faire subir.

Ceci est mon dernier avertissement. Rentre chez les tiens.

Tu ne m'es plus d'aucune utilité.

Pièces Pièces : 4550
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Angélique a écrit :
avatar
Ange Céleste
Lun 25 Mai 2015 - 22:51
Trainée dans la boue, le sable, humiliée, l'ange laissa éclater sa colère. Alors qu'il était de dos, l'ange se jeta rudement sur lui, comme un tigre, et appuya la tête du Monarque dans le sol, avec une force digne d'un homme

haha...hahaha... Elle est bonne la terre...? elle a un bon gout...? nous aimerions que tu aies la rejoindre, ça te conviendrai... Après tout, nous aurions dû nous en douter! Après avoir trahis ton "Maître chéris auquel je tiens tant" tu pouvais trahir n'importe qui! L'amour ne change rien aux crevards comme les tiens!

Angélique semblait avoir été possédée par des centaines d'âme de son royaume...Avec un sourire presque inhumain, l'ange se releva, posa son talon sur le dos du Monarque en signe de triomphe, puis rit. L'arcantienne s'envola dans le désert, lançant des plumes, comme des lames, sur le jeune homme. Par chance ou par malheur, l'état de transe dans le quel elle était ne lui laissait pas ressentir la douleur. Les serpents de la gardienne lunaire se transformèrent en bâton, et, désarticulée, Moondance fonça sur Ghirahim, maintenant relevé. Un rush lunaire, qui ne manquait pas de doubler chaque dégât que le sceptre de serpent infligeait au Monarque. Il allait voir ce que c'était de trahir une nation.
Pièces Pièces : 24830
Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 02/03/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shantae a écrit :
avatar
Super
Lun 25 Mai 2015 - 23:25

Filante comme une flèche, Angélique venait de plaquer le Monarque à son tour contre le sol craquelé du désert, lui faisant mordre la poussière. Sa tête était désormais recouverte de terre, mais il demeurait calme. Dans les faits, c'était le calme avant la tempête. En son for intérieur, elle venait de déclencher chez lui une colère qui allait très certainement la condamner à la mort. Angèlique utilisa des termes tels que "Traitre" ou encore "Crevard" ce qui provoqua chez lui qu'un unique et simple rire.

Quel gâchis de refuser une invitation telle que celle que je t'ai proposé...Ce n'était pourtant pas bien compliqué de répondre d'un simple "Oui". Tu viens de voir t'envoler le seul espoir qui pouvait garantir ta vie...

Posant son talon aiguille sur son dos pour le faire taire, celle ci décolla dans les airs pour l'attaquer. Ghirahim se releva d'un bond et anticipa l'attaque des plumes en dessinant une courbe avec son bras. De son corps d'acier fut matérialisé une barre de cristal, qui se déploya en direction du sol, pour au final prendre la forme d'un bouclier. Ghirahim la leva en direction des airs pour faire ricocher les plumes de la jeune fille, l'une d'entre ailes parvenant toutefois à écorché son épaule droite. Le Monarque grimaça, puis jeta  le bouclier une fois que les serpents prirent la forme de bâtons afin de bloquer celui-ci dans ses mouvements et permettre à Moondance d'enchainer. Ghirahim frappa du pied contre le sol, soulevant un nuage de poussière en direction de Moondance pour l'aveugler. Alors qu'il était en train de foncer dans sa direction, Ghirahim fit un pas de côté puis libéra une onde de choc, afin de se libérer de l'emprise des bâtons-serpents. Il attrapa l'un d'eux, et transforma l'embout en pointe de cristal afin de s'en servir comme d'une lance qu'il projeta avec une force titanesque en direction de Moondance dans le but de l'empaler. L'aura nébuleuse de Ghirahim qui l'entourait lui permit du décoller du sol, et d'aller rejoindre dans les airs celle qui représentait le dernier espoir d'un peuple qui avait jadis vécu en Hyrule. Ghirahim donna un premier coup de poing dans sa direction mais Angélique virevolta avec grâce dans les airs, dessinant une courbe parfaite. Ghirahim se plaça en dessous d'elle, et donna un coup vertical avec son épée qui fut de nouveau un échec. Lassé par ces échecs, Ghirahim se retourna afin qu'elle ne puisse pas l'avoir par surprise et l'avoir dans son champ de vision. Il chargea l'énergie de la Dark Triforce à l'intérieur de sa main, puis lança l'énorme orbe nébuleuse en direction de l'Ange qui se la prit de plein fouet avant de chuter en direction du sol. Si elle ne se reprenait pas vite, elle allait le percuter à tout moment et d'une manière violente. Le Monarque serra ses poings, et laissa son épée tournoyer autour de lui avant de la reprendre entre ses mains et de voler à toute vitesse en direction de Dark Angel. Vu de loin, on aurait pu croire que deux comètes étaient proche de percuter la plaine aride de la Montagne de la Mort.  




Ton peuple aura fait de toi une valeureuse guerrière. Mais tu ne stopperas pas mes desseins !


Dé : Moondance se prend la lance (Bien/Parfait) ou non
Pièces Pièces : 4550
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Lun 25 Mai 2015 - 23:25
Le membre 'Ghirahim' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 31774
Nombre de messages : 8115
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Angélique a écrit :
avatar
Ange Céleste
Lun 25 Mai 2015 - 23:49
Angélique évita chacun des coups de celui qui fut précédemment son amour, et celui auquel elle tenait tant. Envoler l'espoir de vivre? quel idée! Moondance évita la lance avec facilité, tourna et la rattrapa d'un doigt.

~Joli Lancé! Mais mes serpents ne me trahissent jamais!

Elle ricana et recommença l'un de ses dash lunaires. Cette fois-ci, la gardienne pris soin d'enfoncer la lance profondément dans la chair de la jambe gauche du Monarque. De son coté, l'arcantienne se dirigeait tout droit vers le sol, c'était elle, qui allait être sous terre! Une aura chaleureuse attrapa le corps de l'ange et la lune fit soudainement place à un soleil de plomb, dégageant une chaleur immense. Le renard passa sa main dans ses cheveux roux.

Toujours la au bon moment... La forêt est dense, pourquoi ne m'as-tu pas attendu?


Le gardien du soleil venait de faire une entrée triomphante. Il fit apparaitre des disques solaire entre chacun de ses doigts et il les lança sur le monarque, comme les dagues que lui même lançait. Il fit un sourire.

Je ne sombrerai pas dans les ténèbres, moi... Mais je t'ai toujours haïs.

L'ange fusilla du regard le Monarque, leva son bras et lança une orbe d'énergie, melée de lumière et de ténèbres.

Pièces Pièces : 24830
Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 02/03/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shantae a écrit :
avatar
Super
Mar 26 Mai 2015 - 0:44

Comment...Comment osaient-ils commettre cet affront, envers lui ? Envers ce qu'ils devaient désormais considérer comme leur futur maître ? Ghirahim ne broncha pas, ne fit pas la moindre grimace quant à la lance que Moondance avait retourné contre lui et qui se retrouvait désormais planté dans sa jambe. Alors qu'il avait atteint le sol après avoir chargé à toute vitesse Dark, Sundance était venu à son secours, l'écartant in extremis du danger. Le Monarque retira la lance, un sang noir commençant à s'écouler de sa blessure avant que celle-ci ne se ferme d'elle même. Les tatouages sur son dos venaient de bouger, Angélique n'avait pas rêvé. Ils paraissaient même "vivant" alors qu'ils étaient plaqués à même sa peau désormais noirâtre. Ghirahim cassa en deux la lance et observa Sundance qui se tenait désormais aux côtés de Moondance et portait sur lui Angélique.



Vous n'avez même pas idée de ce que vous essayez de faire...Vous perdez votre temps. Tenter de m'arrêter, à quoi bon ? Ce n'est pas comme ça que vous changerez ce monde. Il est déjà condamner. Ce que je vous propose, c'est tout autre chose. Un avenir meilleur, où vous auriez pu occuper les plus hautes places de ce nouvel Ordre. Vous pensez que je suis un traitre, et vous donc ? Ne souhaitez-vous pas faire revenir en terre d'Hyrule ce peuple déchu si cher à ton coeur ? J'ai le pouvoir de le faire. De transcendre l'espace-temps dès lors que la Pièce sera en ma possession. Refuser cette chance, c'est les trahir. Toi, la dernière de ton espèce.  

Pour le faire taire, Sundance matérialisa des disques solaires qu'il envoya en direction de Ghirahim. D'un revers de main, celui ci créa une orbe qui absorba les projectiles, les maintenant toutefois à leur vitesse de projection. Ils étaient simplement bloqués dans cette matière inconnue que Ghirahim avait fait apparaître et que l'artefact en sa possession lui permettait de créer. Tandis que les disques étaient en pleine rotation, Angélique tenta de nouveau autre chose pour créer une orbe faite de lumière et la balancer sur la matière noire. La lumière la teinta de blanc immaculé mais sa lueur disparut bien vite face aux ténèbres de la substance que Ghirahim était en train de maintenir en équilibre, aux côtés des disques solaires, agissant comme un véritable bouclier. Il continua sa phrase, alors qu'il était en train de charger sa puissance, préparant sans doute une attaque dévastatrice.

Je ne me suis peut être pas bien fais comprendre. J'ai toujours cherché à te protéger, Angélique. Nous avons plusieurs fois été attaqué et je me suis toujours pris à nos détracteurs. Tout ce que j'ai fais jusqu'ici, c'était pour nous. Pour un monde meilleur. Nous étions d'accord là dessus toi et moi. Mais voila que tu t'écartes du chemin que la lumière a su tracer pour nous deux. Je ne saurai le tolérer. Ton existence même mérite d'être corrigée. La tienne, et celle de tes comparses. L'héritière d'Arcantia n'est déjà plu, à mon sens, ce qu'elle aurait du être et devenir. Les Arcantiens ont perdu tout ce qu'ils pouvaient avoir de plus précieux...Leur dernier espoir.

Au fur et à mesure de son monologue, le mur qu'avait crée Ghirahim entre lui et ses opposants se faisait de plus en plus épais, retenant à la fois l'orbe de lumière désormais grise ainsi que les disques solaires de Sundance. Dès lors qu'il eut terminé sa phrase, des rayons de ténèbres s'échappèrent du mur en question pour se projeter contre le sol, matérialisant des ombres qui attrapèrent les pattes du renard, ainsi que de Moon et pour finir les pieds d'Angélique. Les ombres ressemblaient à des petits pantins à qui on avait coupé la tête, seul la forme de leur corps et de leurs membres était visible. Tout en maintenant le mur devant lui, Ghirahim marcha dans leur direction à pas lents, se montrant anormalement silencieux.

Les Portes de mon Royaume ne sauront être franchis par les faibles. S'il le faut, je serai le seul être à y résider, puis j'aviserai. Tu as trahis ma confiance.

Et voici ce que tu vas en récolter.




Ghirahim claqua des doigts. Le bruit résonna à travers toute la plaine désertique. Pour Angélique, le temps sembla alors s'arrêter, comme si elle se trouvait dans un mauvais rêve. Oui, c'était ça. Elle rêvait sûrement, et elle se réveillerait bien dans quelques instants...Autour d'elle, tout devenait sombre. Un épais nuage noir l'avait entouré, et lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle se retrouva dans un pays différent, en proie aux flammes, où des vieillards, des femmes et des enfants étaient au sol, égorgés. Certains possédaient des plumes et il y avait aussi des soldats, sans doute venaient ils de subir une défaite. Une lourde défaite...Peut être la guerre ? Des choeurs d'enfants résonnaient en boucle dans ce qui semblait être son cauchemar. Puis elle pu les reconnaître. Ceux de son peuple? les Arcantiens. Tout cela semblait si réel...comment pouvait-elle revivre cet instant à un moment pareil ? Rapidement, les Arcantiens ensanglantés au sol se réveillèrent, la pointant du doigt, la traitant de menteuse et de traitre, puis la réalité lui revint de nouveau.

Mais une sombre réalité.

Devant elle, Sundance et Moondance étaient dans le même état que ceux qu'elle avait pu voir dans son rêve, ensanglanté, broyé, au sol. Moon était recouvert des disques que Sun avait précédemment projeté tandis que pour Sun, il s'agissait de l'orbe qu'Angèle avait lancé un peu plus tôt. Effrayée, elle se mit à reculer de quelques pas, en se recouvrant la bouche, tandis qu'elle sentie quelque chose l'empêcher d'aller plus loin. Ghirahim se trouvait derrière elle, un sourire sadique pendu aux lèvres, tandis que l'homme était recouvert de sang. Le mur qui l'entourait était lui aussi rouge, entièrement rouge.  Alors qu'elle avait été victime de cette hallucination, Ghirahim s'était servi des armes projetés sur lui précédemment pour les amplifier à base de ténèbres et retourner la situation contre elle. Une petite voix flotta alors jusqu'à ses oreilles qui commencèrent à siffler.


La souffrance psychologique...Est la meilleure des punitions...Après, vient la violence pure.

Le Monarque l'entoura de ses bras, et la jeune fille senti quasiment son coeur rompre. Un arc électrique vint la foudroyer, au fur et à mesure que le Monarque resserrait ses bras autour d'elle, renforçant chaque seconde qui s'écoulait son emprise sur elle. Des larmes perlaient sur son visage même si elle s'efforçait de ne pas pleurer devant lui. De ne plus pleurer pour Ghirahim. Sun et Moon étaient ils morts ? Il était sans doute trop tôt pour le dire encore, mais la souffrance qu'elle ressentait à cet instant était indescriptible. La foudre vint s'abattre sur Ghirahim dont le sourire machiavélique se retrouva illuminé, redoublant la douleur qu'elle pouvait sentir, et se servant de son propre corps comme d'un véritable conducteur pour tuer la jeune fille. Une explosion propulsa Angélique au loin tandis que Ghirahim fut lui aussi obligé de reculer. Il laissa échapper un petit rire, et essuya le sang qui recouvrait son visage. Mais il ne s'agissait pas là du sien, c'était celui de ses compagnons de route. Foulant la terre aride de ce désert aux tristes allures de désespoir et de mort, Ghirahim fit un nouveau pas en direction d'Angélique.

Il est trop tard pour eux. Mais toi...Toi...Angélique...

...Je peux encore sauver ton Âme.
Pièces Pièces : 4550
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Angélique a écrit :
avatar
Ange Céleste
Mar 26 Mai 2015 - 1:22
La mort, les cris. Dans ce songe atroce, la voix du monarque résonnait dans sa tête. "Traitresse, traitresse, Hylia mérite une fille plus forte, qui pourrait protéger son peuple! " Elle cacha son visage, en larme, soufrant autant dans le réel que dans ce rêve.

C'est faux, c'est faux! J'ai essayé... J'ai essayé... Je suis si faible....

Le sang de tant d'innocent giclait sur elle. Et celui qu'elle aimait. Ce garçon brun, qui avait péris dans les flammes, par les ordres de l'avatar du néant... Ce jeune homme aux cheveux d'argents, qui l'accompagnait... L'univers s'écoulait sous ses pieds, et les larmes coulaient à flots. L'arcantienne se recroquevilla sur elle même; bouchant ses oreilles, mais rien n'y fit. Les complaintes des arcantiens étaient si forte... Son cœur faisait des bonds. Soudain, une décharge la secoua, la sortant de son rêve. Elle pleura, sans se retenir, pour celui qu'elle pensait être si bon, et tendre. Angélique atterrit alors violemment contre un des arbres, ses deux gardiens disparut. Le Monarque s'approcha d'elle et essuya le sang sur son visage, d'un air machiavélique. La tête de l'ange, ainsi que son corps, glissa sur le coté. Elle puisa dans le peu de force qu'il lui restait pour le regarder dans les yeux.

Je suis... si déçue de ce que es devenu...
l'oiseau est devenu un faucheur de la mort, amenant tristesse sur son passage...
Hylia restera fière de sa fille...Et ce,  jusqu'au bout...
Alors que toi, Monarque aux sombres aspects... tu finiras dans ton royaume de solitude, sachant que même l'amour t'as abandonné...
Est-ce ce que tu voulais tant?


Elle s’efforça de lui sourire, même dégoutée, l'amour qu'elle éprouvait était si grand... L'ange posa sa main droite, avec peine, sur la joue de Ghirahim, accroupit devant elle. Ses yeux exprimaient une peine immense de voir comment il était devenu. Son bras tomba lourdement sur le sol, et elle ferma les yeux, essayant de survivre du mieux qu'elle pouvait, un petit rire retentit dans la plaine. Un rire tendre et doux, rassurant.

Elle avait tout perdu... Ses gardiens et...
L'amour.




Pièces Pièces : 24830
Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 02/03/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shantae a écrit :
avatar
Super
Mar 26 Mai 2015 - 10:54

Le regard pathétique d'Angélique ouvrit quelque chose à l'intérieur de Ghirahim, comme une faille à même son coeur. A cet instant précis, elle posa sa main douce contre sa joue, l’effleurant avec ses doigts, essayant de cette manière de retrouver quelque chose en lui de familier, son affection, son amour pour lui. Où tout ça était-donc passé ? Le pouvoir sombre de la relique d'Hyrule avait-elle su tout effacer chez lui ? Pendant un instant, un infime instant, Ghirahim fut en proie au doute. Qu'était-il en train de faire ?...

...Je...Qu'est-ce que je...



La lueur vengeresse qui luisait fortement à travers ses yeux changea brutalement, sa pupille se dilatant, et ne laissant plus qu'un regard blanc et vide. Les nerfs du Monarque se crispèrent, sa cape se dressant dans les airs, tandis q'un halo lumineux se dessinait au sol. Les paroles de Dark Angel tournaient en boucle à l'intérieur de sa tête, comme des coups qui retentissaient chaque fois plus fort en lui. Il attrapa le cou de celle qui fut sa moitié et la souleva au dessus du sol, a plus d'un mètre. Des flashs lui revinrent de lui, seul, dans un Royaume de poussière où l'Avatar du Néant était venu le voir pour lui proposer de travailler ensemble. La solitude...Ce sentiment si horrible...Ghirahim claqua des dents, en colère, et lâcha.

NON ! PLUS JAMAIS...PLUS JAMAIS JE NE SERAI SEUL ! C'EST UN VÉRITABLE MENSONGE ! TU ESSAYES DE ME TROMPER !

Détonnant de colère et de violence, Ghrahim fit passer Angélique au dessus de lui pour l'encastrer à même le sol, libérant une onde de choc qui balaya au loin les corps de ses deux gardiens. L'un après l'autre, ses poings cognèrent ses joues rosées et douces, pour laisser place à des bleus et à des plaies desquelles coulaient des sangs. Ghirahim l'attrapa de nouveau, et l'encastra une nouvelle fois, provoquant une deuxième onde de choc, suivi d'un coup de pied en plein dans son ventre qui la fit s'étouffer, à bout de souffle. Même s'il en conservait l'apparence, en lui même, Ghirahim n'avait plus rien d'humain, il s'était transformé en une véritable bête, dévoré par la noirceur de ses rêves. D'un claquement de doigts, il fit apparaître une dizaine de cristaux dont chacune des pointes s'allongèrent pour former diverses armes qui se déplacèrent en cercle autour de sa victime. L'un après l'autre, les lames s'enfoncèrent à travers même sa peau, tandis que Ghirahim l'attrapa par ses cheveux. Les lutins des ombres qui se fondaient à l'intérieur du sol comme auparavant, firent de nouveau leur apparition, liant les chevilles et les poignets de la jeune fille à même celui ci, tandis que Ghirahim allait lui faire subir la pire des humilations. En même temps qu'elle était petit à petit blessée et recouverte de plaies, le Monarque fut pris d'une pulsion similaire à celle d'un animal en rut. Avide de chair, il souleva sa robe qu'il déchira à moitié, abaissant son sous-vêtement, dévoilant sa partie intime, et pénétrant la sienne en elle. Donnant plusieurs coups de hanches, Ghirahim viola sa victime, soulevant tout autour d'eux un nuage de poussière qui alla s'étendre au loin, au fur et à mesure qu'Angélique hurlait de douleur. La langue de Ghirahim se déroula tout autour du corps à moitié nu de sa victime, faisant le tour de son ventre puis de sa poitrine et de son dos, tripotant son corps entier puis s'infiltrant à travers son orifice avant de la ressortir violemment. La tenant fermement par les cheveux tandis que les ombres s'occupaient de la retenir contre le sol, Ghirahim laissa sa pulsion aller jusqu'à son terme, en frottant aussi vite qu'il pouvait sa partie en elle via des aller retour frénétiques, jusqu'au point culminant où il fini par déverser toute sa sémence en elle en même temps qu'il attrapait ses seins. Il lâcha un gémissement, et se rhabillant tout en la giflant. La dernière lame qui était son épée s'infiltra à même son ventre, qu'il retira si fort en se relevant, que le corps de la jeune fille roula sur le côté. Mais celle-ci ne criait même plus. Était-elle morte ? Ghirahim respirait fortement, encore sous l'effet de l'excitation, n'ayant plus aucune considération envers elle sinon qu'un sac de chair sur pattes. Une flaque de sang énorme coulait de son corps tandis que Ghirahim lui rappela que tout cela était de sa faute, en hurlant d'une telle façon que ses vêtements bougeaient en rythme.

REGARDE ! REGARDE CE QUE TU AS FAIS ! SI TU AVAIS ACCEPTÉ DE ME SUIVRE, RIEN DE TOUT CELA NE SE SERAIT PASSÉ ! MAIS IL A FALLUT QUE TU ÉCOUTES CES DEUX DIABLES, ET QUE TU T'EN PRENNES A MOI ! A NOTRE AMOUR ! MAINTENANT, TU PEUX DISPARAÎTRE ! C'EST TOI QUI VA TE RETROUVER SEULE, DANS LA SOLITUDE DE CE DÉSERT ! TU NE MÉRITES PLUS AUCUNE DE MES FAVEURS DÉSORMAIS !
Pièces Pièces : 4550
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Angélique a écrit :
avatar
Ange Céleste
Mar 26 Mai 2015 - 13:49


-haha...

Ghirahim hésita, il semblait se calmer. Elle le savait... C'était à cause du collier. Les yeux de l'ange étaient fermés, mais elle pouvais tout percevoir. Les lames qui traversait sa chair, les râles du Monarque, la sensation de l'humilité. Mais dans chaque action, elle gardait la tête haute. Son cœur faisait mal de savoir que l'homme qu'elle aimait pouvait faire tant de chose atroce. Mais ce n'était pas lui. C'était son ombre.  La sensation que procurait ce que Ghirahim lui faisait subit était horrible, mais elle ne broncha pas. Soudainement, elle fit un petit sourire. La dernière épée lui entra dans le ventre, la faisant rouler sur le sol.Malgré le fait qu'elle venait d'être souillée et qu'elle était à moité morte, sur son coté, son esprit semblait fixer le jeune homme, et, d'un air solennel, moqueur:


-Moi, seule? Dans la mort, je rejoindrai les miens... et toi, qui t'accompagneras , à part l'immensité de ton égo?

La main de l'ange fit refermer ses ailes sur elle même, et doubla d'un bouclier de lumière. Ses gardiens n'étaient pas mort, non. Elle sentait leurs présence. Ils étaient dans le pendentif, autour de son cou..



Pièces Pièces : 24830
Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 02/03/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shantae a écrit :
avatar
Super
Mar 26 Mai 2015 - 14:08
-Moi, seule? Dans la mort, je rejoindrai les miens... et toi, qui t'accompagneras , à part l'immensité de ton égo?

Ghirahim leva la main pour frapper cette petite sotte. N'avait-elle toujours pas compris ? Fallait-elle qu'il la mette six pieds sous terre pour qu'elle se taise enfin ? Énervé, Ghirahim s'apprêtait à la frapper lorsque son bras retomba, las, le long de son corps. Il l'observa, en train de dresser son bouclier devant elle, comme pour se défendre, sans imaginer que celui-ci pourrait la restaurer. Ghirahim glissa une main dans ses cheveux pour se recoiffer, alors qu'il venait tout à coup de se calmer.

...Tu me fais perdre mon temps. Je n'ai que faire de toi, et si cela continue, la Tour sera bientôt dans les Ténèbres, la Pièce avec. Et il me la faut. Je te laisse envie, mais souviens bien toi de ces paroles : je t'épargne...Par amour. Mémorise le bien, et ne t'avises plus de me la faire à l'envers.

Ghirahim leva sa main droite et des flèches d'ombres en sortirent. Celles-ci furent propulsées en même temps contre le corps de l'Oiseau Crépusculaire qui peu à peu, avait reculé afin de ne pas se prendre les dégâts que le combat avait causé à la zone, tout en éprouvant une certaine pitié envers Dark. Peu à peu, les même tatouages qui recouvraient le corps du Monarque firent leur apparition sur le corps de l'Oiseau qui se mit à rugir avant que la lueur dans ses yeux ne soit similaire à celle du Monarque. L'Oiseau du Crépuscule était désormais sous son contrôle, et Ghirahim allait s'en servir pour atteindre la Tour qui était désormais vacillante. Chevauchant l'Oiseau, le Monarque en profita pour rejoindre le sommet de la Tour, laissant derrière lui quelqu'un de détruit, qu'il avait jadis tant chéri dans son cœur.


...L'heure de la vengeance a sonné. Tenez vous prêt...Ghirahim arrive.

Pièces Pièces : 4550
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Folie ou guérison?[pv Ghirahim]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum