Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponUltra-Inversion00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Eaux Troubles, Singes Agités [Quête des Géants, Jour 1/4]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 6 Avr 2015 - 10:01
Rappel du premier message :


En Eaux Troubles










Les bottes de Link étaient en train de piétiner dans l'eau violette du Marais lorsqu'il s'aperçu qu'il était déjà Midi. Combien d'heures s'étaient écoulés depuis son départ de Bourg Clocher ? Aucune idée. Tout ce qu'il savait, c'était qu'il était dans l'urgence. Dans l'urgence même de retrouver les Géants de Termina, qui lui permettraient d'arrêter la Lune. Il ne se souvenait que peu de choses en ce monde, mais au moins, les Géants, tels que le leur avait rappelé cet étrange individu, Mana, qui leur avait fait remonté le temps, leur avait indiqué d'aller les retrouver. Depuis ces dernières heures, Link avait cette étrange sensation de déjà vu, partagé par Taya qui l'accompagnait. Quant aux autres, personne ne l'avait suivi pour le moment, mais ce n'était pas bien grave. Il comptait bien mener jusqu'au bout cette Quête, tandis que les autres étaient peut être déjà en train de se diriger vers le Sommet de l'Ultime Tour, la Tour du Chaos. Mais le fait que Ghirahim se trouve là bas aussi, ne rassurait pas vraiment Link. Les paroles qu'il avait prononcé un peu plus tôt lui revinrent en tête et mirent le jeune Hylien en colère.

« "Ne vous inquiétez pas, je reviendrais aussi vite que possible !"...Pfeuh, tu parles. Encore une promesse dans le vent ! Maintenant je me retrouve là à devoir réunir les Géants avant le lever du soleil du quatrième jour... »

«Link, calme toi. Je sais que les derniers évènements n'ont pas vraiment été en notre faveur mais je te rappelle que cet espace temps me semble...différent. Mana a sûrement agis sur celui ci. Si ça se trouve, en Lorule, le temps n'aura défilé que d'une minute lorsque nous aurons retrouvé tous les géants ! »

« Je l'espère bien, si je les trahis encore... » Puis Link secoua la tête, ne préférant pas y penser. Il agita sa botte dans l'eau, provoquant une éclaboussure qui alla s'échouer sur la berge d'une petite boutique sur pilotis devant lui. Ses bottes le protégeait bien tant qu'il avait pied, mais il avait tout à l'heure touché cette eau et cela lui avait brûlé les doigts. Elle était corrosive et pas tout à fait normal. C'était assez étrange. Le mieux était donc de demandé chez l'habitant si quelqu'un savait ce qu'il se passait d'anormal ici. Link se dirigea à l'intérieur de la boutique en question pour demander des renseignements au sujet du Géant, mais aussi et bien sûr concernant la situation du Marais. Il n'espérait tout de même pas être obligé à faire cela tout seul...


Pièces Pièces : 107986
Nombre de messages : 57194
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/

Message
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
Chomp
Ven 29 Mai 2015 - 22:55
Keikoku se contentait de jouer avec un bâton dans l'eau empoisonné en attendant que Ted tue la bestiole, à sa grande surprise, ce fut Link qui s'empara de l'équipement du guerrier pour mettre un terme à l'existence de la créature pour qu'ils puissent enfin se rendre à destination, gardant son silence troublant, le jeune Luciole était en train de jouer avec quelque lucioles qui virevoltaient non loin, comparer à Rengar, il n'avait pas besoin de se concentré pour ne faire qu'un avec la nature autour de lui, c'était une capacité naturelle de sa part, celui-ci avait donc remarquer la présence de l'autre individu mais il percevait que ce dernier n'était pas hostile, il semblait juste curieux. Keikoku gardait tout ses sens alerte afin de s'assurer de surveiller Nightmare, après tout, le hérisson n'avait pas caché son envie de détruire le monde et de leur barrer la route, le guerrier n'attendait que celui-ci ne fasse un mouvement, après tout, il ne connaissais rien de Rengar, peut-être était-il juste un ennemi de voyage, comparer à Nightmare qui lui voulais détruire toute vie et provoqué un autre cycle prématurément... Le monde ne survivrais pas à un nettoyage "Légionnaire" si cela arrivait trop tôt... Puis le sol se mit à trembler pendant que Keikoku se reposait accoter sur un arbre, regardant le temple sortir doucement, il s'élança vers l'entrée comme Link et les autres avant de regarder l'intérieur de celui-ci, se contentant de dire:

Allez, faut avouer que les temple que j'ai fait construire à Hyrule était pas mal moins moche qu'ici pas vrai?

Puis il reprit son sérieux au moment où il sentit quelque chose, soit, Nightmare qui commençait à bouger, subtilement, Keikoku leva le tissu qui recouvrait la lame de son couteau à l'extrémité du manche de son katana et s'entailla le pouce, laissant l'hérisson faire son petit discours tel un gamin dans une cours de récré avant de déguerpir aussi vite qu'il était arriver, à ce même moment, Keikoku s'était avancer aux côté de Link, il posa sa main gauche sur l'épaule de Link tandis qu'il dessinait des symboles bizarre sur son visage avec son pouce ensanglanté, symbole qui se mirent à briller de rouge vif peu de temps après, déclarant simplement:

Bonne chance pour la suite, si tu pense que je vais le laisser nous larguer ainsi...

L'instant suivant, il ne restait que deux trace de pas enflammé sur le sol, Keikoku ayant filer tel la foudre à la poursuite de Nightmare après que son maquillage de sang du second degré ait été activer, signe qu'il était plus ou moins en train de passer aux chose sérieuse... Après tout, il n'avait pas dégainer son katana encore... Et il ne prévoyait pas en avoir de besoin, les petite mouche comme Nightmare se balayait à main nue très aisément, de plus, Nightmare avait un peu trop la mauvaise habitude de prendre la grosse tête et de se perdre dans ses délires. Le jeunot arriva donc à la suite de Nightmare de quelque seconde à peine en pulvérisant la porte en éclat de métal en fusion et de morceau de bois qui enflammé que keikoku utilisa immédiatement pour faire une tempête de débris enflammer qu'il concentra directement sur Nightmare avant de dire:

Je me fou de ce qu'il y a entre toi et Link, mais je t'avais prévenu, si tu te mets en travers de ma route, je ne vais pas me retenir pour t'y déloger, Link m'a demander de te laisser pour lui, mais honnêtement, j'en ai rien a foutre de ce que veux cet elfe, juste qu'en ce moment nos but sont semblable et en ce moment, tu es l'ennemi qui essaie de nous empêcher d'avancer, alors tu veux nous tuer? Tu vas commencer par moi! Et après, bah je vais pouvoir regarder Link te massacrer une fois que tu sera suffisamment affaibli pour avoir un combat amusant à regarder! à moins que cela ne te dise de discuter...

Keikoku se contentait d'attendre patiemment la réponse de Nightmare, ses mains n'effleurant même pas son katana comme signe qu'il n'avait même pas l'intention de le dégainer mais en dégageant tout de même une aura combative prête à défoncer une armée entière.
Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ted McPain a écrit :
One Man Army
Sam 30 Mai 2015 - 11:54
Une peste mojo, une putain de peste mojo qui venait de nous prendre d'avance pour entrer dans ce qui semblait un temple sylvestre. Celui ci sortit d'un marécage poisseux, chargé d'eau violette toxique. Rien que le fait de voir une des ces saloperies nous dépassais avait fais monter mon taux d'adrénaline, me dépêchant d'entrer dans le temple pour rattraper sa trace qui était encore fraîche sois dit en passant. Aidé de mon jetpack, je soutenais le groupe en faisant un état des lieux. Deux énergumènes étaient déjà partis sans laisser de trace mais il n'en était rien, j'étais ici pour ce bout de bois sur pattes.

Soutien aérien demandé... Terminé.

Aussitôt, un caisse en métal de 1m² vint percer le toit en pierre de l'entrée pour se poser en un instant au sol du rez de chaussé, parvenant du vaisseau de soutien qui m'avait expulsé dans ce marais. passant par un scanner rétinien de mon oeil encore valable, j'ouvris la caisse qui possédait un système de géolocalisation, permettant d'évaluer la distance qui nous séparait des 3 individus maintenant hors de vision. Remarquant que l'un deux semblait seul et encore en mouvement, je décida de prendre sa direction, non sans signaler aux les signatures de vie en mouvement certain que j'avais pu vaguement localisé. Refermant la machine d'un coup sec dessus, celle ci vint re compacter puis s'accrocher a ma ceinture de combat, me permettant d'utiliser ses nombreuses fonctions au cas ou. Sans prendre la peine d'ouvrir la porte qui se tenait a coté, je passa directement en cassant la partie du mur avec un coup de pied pour juste me laisser la place de passer a une prochaine salle, sans vraiment regarder si certains viendrait a prendre la même direction.
Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 04/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Sam 30 Mai 2015 - 13:34

Pétales de Bois





Heine hein ? Ce nom était plutôt original, mais l'individu lui semblait bien mystérieux. Il n'avait pas forcément répondu à sa question. Pourquoi était-il ici ? Pourquoi les suivait-il ? Que comptait il trouver dans ce Temple ? Link n'était jamais contre un peu d'aide, mais encore fallait-il que ce soit des éléments en qui il puisse faire confiance. Puis il fit un hochement de tête, indiquant par la même occasion qu'il ne voyait pas d'inconvénient à ce que Heine rejoigne leur équipe. Il sentait quelque chose provenir de ce Temple, au fond de celui-ci...Comme une malédiction qui pesait sur les Marais tout entiers. Et la couleur de l'eau approuvait parfaitement ce qu'il était en train d'imaginer. Puis, l'aura qu'il ressentait changea brusquement pour quelque chose de proche et d'encore plus mauvais : Nightmare se tenait face à eux. Son apparition fut brève, mais claire : il affronterait Link lors d'un duel au fond de ce Temple, lui laissant ainsi réfléchir à ce qu'il allait pouvoir commettre. L'Hylien soupira puis releva la tête, l'air désolé. L'hérisson noir avait déjà disparu, et Taya, sa petite fée qui l'accompagnait et qui d'ailleurs était aussi originaire de ce monde, s'inquiétait pour Link.

«Dis...Tu es sûr que ça va aller ? »

« Mh...Oui, ne t'en fais pas pour moi. C'est juste que...Revoir Night ainsi...Il a tellement changé...J'espère bien réussir à dialoguer avec lui.   »

«Je comprends... » fit-elle, en voletant sur place, puis filant droit comme une flèche en direction de Ted qui avait ouvert un passage, sans crier gare, bousculant par la même occasion les Skulltulas au plafond. Heine suivait derrière tandis que le Héros du Temps était en train de se demander où Rengar pouvait bien se trouver en ce moment. Avec quelqu'un comme lui qui était équipé d'un ludger, il pourrait très certainement tirer à distance...Une excellente tactique pour créer une diversion. Mais encore fallait-il que les balles soient d'une quelconque efficacité contre lui. Quant à Luciole, celui ci venait de courir à la poursuite de Nightmare. Link se dit qu'il n'avait pas besoin d'aide. Il ne désirait pas le revoir tout de suite de toute façon, et le provoquer était une mauvaise idée. Il ne fallait pas l'amener sur le chemin de la colère, c'était une idée à bannir...Puis soudain, l'Hylien sorti de ses réflexions grâce à Taya qui se dirigea au centre d'une pièce. Une immense pièce composée d'une fleur géante avec des torches situées de par et d'autres, et d'un étage constitué de portes fermées. Il n'y avait rien pour y accéder, seulement une passerelle. Et s'y téléporter pour le moment ne mènerait à rien, à en voir les barres métalliques qui empêchaient de passer à travers ces portes. Quant au mur, ils étaient plus résistants que ceux dans la pièce d'auparavant, alors pas moyen de passer à l'intérieur de manière brutale.

«C'est étrange...A en croire l'odeur dans cette salle...Ça viens de cette grosse fleur au centre, avec les énormes pétales en bois. Voyons voir...mh...Il y a une forte concentration d'elypse ici. C'est un liquide très utilisé à Termina pour soigner, mais mélanger avec d'autres ingrédients, il peut se transformer en poison. A mon avis, cette grosse fleur doit les contenir et est responsable de la couleur de cette eau. »

L'Hylien observa le sol de la salle en prenant note de ce qu'était en train de dire Taya. Alors cette plante géante était la source du poison ? Mais d'ailleurs...Il n'y avait pas de sol. Il était recouvert par des mètres cubes de cette eau empoisonnée. Fort heureusement, il y avait un passage plus surélevé que les autres pour faire le tour, et accéder à une nouvelle porte. Link marcha prudemment sur les différentes dalles, tenant la main à Heine et a Ted — ce ne fut pas une mince affaire avec le poids de ses armes — afin de parvenir jusque de l'autre côté où il ignorait ce qu'ils allaient trouver. Ce qui était sûr, c'était qu'il fallait faire quelque chose avec cette énorme plante au centre. Link se posta devant la porte, puis prit de nouveau un air rêveur, tout en soupirant et en baissant la tête.

« Au fait...Je voulais vous dire...Lorsque nous serons arrivés au bout de ce Temple...Occupez vous du premier géant. Nightmare était un ancien ami, mais il a drastiquement changé...Je suis le seul à pouvoir lui ouvrir les yeux. Et ce n'est pas avec la manière forte comme le pense Luciole que nous arriverons à quelque chose. Alors, je vous demande de me laisser seul avec lui quand nous y serons. »


Pièces Pièces : 107986
Nombre de messages : 57194
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Yersin Sitsep a écrit :
avatar
Cauchemar
Dim 31 Mai 2015 - 14:07

Gloom





Les bras croisée, situé au fond du temple en attendant la venue de son ancien ami il avait néanmoins capté la présence de luciole qui se rapprochait de lui a toute vitesse, cette imbécile désirais vraiment mettre en colère le prince cauchemardesque ?
Ayant pourtant préciser que le combat se passerais uniquement entre le Héros du Temps et le Prince des Cauchemar ce vieille égocentrique ne voulait donc rien entendre, pire encore il se moquait encore de lui et disait qu'il le regarderais mourir après l'avoir affaiblit ? Non seulement il bafouait l'honneurs et la fierté de Night en trafiquant l'issue du combat mais en plus il n'avais que faire de leurs retrouvaille ?
Les provocations avaient trop durée, serrant les poings, les yeux du hérisson brillait plus que jamais de rage, ses deux familiers s’éloignèrent légèrement de leurs maître pendant que ce dernier voyait son aura de cauchemar s'agrandir et gagner en puissance.

-"Toi ? Me tuer ? Tu ose te foutre de moi pour la énième fois avec tes airs supérieurs ? Je ne discute pas avec les êtres a l'esprit fermée uniquement satisfait par leurs propre capacité, C'est a cause de personnes comme toi que ce monde dois être purifié."

Les cauchemar s'accumulaient autours du hérisson noir, leurs forces ne cessaient de gravir et toute leurs tristesse, leurs peurs, leurs haines etait clairement audible, cet ensemble s'unifia dans le gantelet de l'anthropomorphe qui brillait de plus en plus.
Il était clair que Nightmare préparaient quelque choses de grand et puissant, une chose bien plus dangereuse que toute les armes utilisaient auparavant contre le samouraï, quelque chose dont l’existence causerais d'important dommage sur ce plan dimensionnel, il y a certaine peur qu'il ne faut pas faire surgir, Nightmare s’apprêtaient néanmoins a outrepasser cette règles en montrant a Luciole qu'il ne faut pas ce moquer de la puissance des cauchemars.
Levant son poing chargée d'énergie il frappa avec violence dans le sol qui se fissura légèrement avant de dire.

"N'entre pas docilement dans cette douce nuit.
Le vieille âge doit gronder, tempêter au déclin du jour.
Hurler, Hurler a l'agonie de la lumière.
Si le sage sentant la fin, c'est que les ténèbres sont juste car ses mots n'ont point forgée de foudre.
Il n'entre pas docilement dans cette douce nuit.
Hurle, Hurle à l'agonie de la lumière !"

Tout en récitant ces mots du sang commença a couler le long de son corps, des larmes de sang s’écoulèrent le long du pelage sombre du psychotique, ses poils se gorgeait du liquide écarlate tout en laissant pleuvoir une pluie sanglante sur l'impact de son poing, d'une fine marre de sang qui venait d’apparaître sortie une autre main.
Se redressant le hérisson laissant sortir une dernière phrase de sa bouche maculée de sang.
 
"Bienvenue...Gloom"

Un bras, puis un autres et enfin un visage apparurent, du sol sortie une créature terrifiante, un être humanoïde au multiples membres, le corps remplit de visage cadavérique, les mains doté de faucilles dont le sang avait rouillé le tranchant, deux paires d'ailes constitué de voiles mortuaires, et dont les visage déformer par la douleurs, par la tristesse, par la peurs reposée sur des cercueil.
Cette horreur ne possédait que des cadavres en guise de jambes quand a son visage il n'en avait point, il s'agissait juste d'un crane dénuer de machoir, d'orbite et de nez, juste un crane lisse sans aucun élément pouvant le qualifié de visage.
Gloom ne possédait qu'une grande faux faites d'os qui lévitait autours de lui, du sang noirs coulla le long de son visage dénuée d’œil et en l'espace d'un instant une armée d'esprit tourmentée apparut autours de lui libérant un crie d'une puissance inouïe.
Le temple entier devaient résonner sous la force de ces lamentations qui arrivaient même a faire frissonner Nightmare tant la tristesse de ces âmes étaient intense.
Tel étaient la représentation de la peur de la mort et seul l'agressivité de Luciole serait le signal pour passer a l'attaque.

Pièces Pièces : 2805
Nombre de messages : 1090
Age : 21
Localisation : Partout
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Rengar a écrit :
avatar
Chasse
Mar 2 Juin 2015 - 15:12
Rengar encore et toujours sous sa forme mojo avait pris de l'avance sur tous et ne se doutais pas de ce qui se jouait plus loin derrière lui et pour tout dire, il n'en avait que peu à faire et se concentrait sur l'objectif principal de toute cette histoire libéré l'un de ces fameux géants qui participerais à stopper la chute de cette lune au vilain sourire. Les pieds de bois du fauve en pleine course faisait un bruit d'enfer dans le temple, utilisant ses diverses capacité mojo, tel que la tornade sur lui même plutôt violente, l'envol avec l'usage de plante adapté, Rengar se retrouva en un rien de temps face à la porte final.
Une grande porte, même pour Rengar qui pourtant devait sembler être le plus des Mojos qui eu été avec ces 2 mètres 15. Il poussa la porte et entra.

Obscurité, les yeux du fauves n'était pas apte à comme il le pouvait sous sa forme normal voir dans l'ombre. Et cela désorientais profondément Rengar, il avança jusqu'au centre de la grande salle, et soudainement des torches s'allumèrent dans cette grande pièce ronde très large. Sur un trône en face de Rengar, était assis un grand corps verdâtre de la même couleur que l'aurait été un malade, le visage de ce géant à la peau couverte de tatouage était caché par un masque grimaçant de bois accompagné de tissus étrange autour. Les yeux du géants s'éclairèrent d'une teinte rouge derrière le masque. L'adversaire du chasseur mojo était réveillé.

Rengar fit un pas en arrière tentant tout pour être discret mais son pieds de bois et le bruit qui se dégagea de ce pas résonna dans toute la salle. Le géant se leva alors de son trône tout en retirant de son dos, un immense sabre aux proportions titanesque ainsi qu'un bouclier en forme de losange. Menaçant, Odolwa, le guerrier de la jungle fit tournoyer son immense sabre au dessus de sa tête tout en criant une baragouinage incompréhensible. Rengar était déstabilisé son adversaire faisait bien 3 mètres de haut et son armes encore bien plus...

Et Odolwa engagea l'affrontement !



Rengar qui n'avais pas son sabre sous sa forme Mojo fit un saut de coté et échappa de peu au sabre qui fracassa le sol où il se trouvait précédemment, le fauve riposta en tournoyant tel une toupie toute "griffe dehors" ses tresses de plantes aussi avec à leur bout des griffes tournoyait elle aussi, mais le guerrier de la jungle para tout à l'aide de son bouclier puis fit un bond en arrière pour prendre à nouveau de l'assistance et recommencé à crié dans son langage inconnu des propos hystériques, Rengar en profita pour ramasser un pot et de toute les forces le lancé dans le masque du géant, histoire de le sonner.
Pièces Pièces : 8580
Nombre de messages : 348
Age : 20
Localisation : En chasse
Réplique/Citation : "Tonight, WE HUNT"
Date d'inscription : 06/04/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



"Tonight, WE HUNT !"

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mar 2 Juin 2015 - 15:12
Le membre 'Rengar' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 35709
Nombre de messages : 8345
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Alpha
Sam 6 Juin 2015 - 1:23
A peine tu avais avancé que tu sentais quelque chose arriver. Quelque chose de rapide. Tes mains se resserrant autour de tes deux pistolet, tu vis alors un hérisson apparaitre face à vous. Tu t'étais alors retenue de directement lui tirer dessus en pressentant plus ou moins un danger potentiel. Enfin, ce dernier repartit et tu soupiras doucement en te détendant. Aussi vite apparu aussi vite repartit, il avait tout de même pris le temps de parler avec Link, ce dernier comptant l'attendre au fond de ce temple. Sans vraiment bouger plus sur l'instant et regardant les alentours, tu vis l'autre blond partir devant, ce dernier semblant avoir le sang chaud... Du peu que tu avais entendu, il voulait aller s'occuper de l'autre hérisson, non pas que tu trouvais que ce soit une mauvaise idée, mais tout de même... Enfin, tu ne t'en préoccupas pas plus lorsque tu entendu un fracas, le métal sur patte venait de casser un mur sans prévenir... On va pas lui en vouloir, il a ouvert un passage.

Tu observas la pièce où des torches étaient disposé de par et d'autre et où une fleur géante se trouvait au centre. Tu écoutas plus ou moins ce qui se disait à côté puis de nouveau en mouvement, vous passiez par un passage surélevé pour passer de l'autre côté. Tout en étant concentré à passer, tu crus entendre des bruits de bois qui atteignait le sol, mais rien aux alentours, sûrement quelque chose qui résonnait dans le temple mais impossible de savoir d'où provenait ce bruit. Enfin, Link disait que lorsque vous seriez arrivé vous vous occupez du géant et le vert s'occupera de son soit disant ami. Tu haussas légèrement les épaules, ce genre d'affaire ne te concernait pas, tu ne comptais donc pas t'en occuper si Link comptait le faire.

- Cela se passe entre toi et ton ami, donc en soi cela ne me concerne pas et je ne compte pas m'en occuper, j'en resterais simplement sur le fait de si on m'attaque je me défends tout de même...

Au moins il était prévenue, si le combat déborde tu n'allais pas te laisser faire, après cela restait tout de même leur problème, tant que cela ne déborde pas tu n'allais pas t'occuper d'eux. Continuant d'avancer dans le temple, c'est alors qu'un écho de lamentation résonnait dans le temple et tu ne pus empêcher un frisson de traverser ton dos en regardant la direction, il semblait que le combat entre Luciole et Nightmare ai commencé. Enfin, vous deviez avancer sans vous préoccuper de cela pour le moment.
Pièces Pièces : 36750
Nombre de messages : 2333
Age : 20
Réplique/Citation : Fuck off !
Date d'inscription : 26/05/2015
Liens : Famille: //

Amis: //
Connaissance +: Link- Tiengen

Ennemis: //
Connaissance -: //

Guilde: //


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Rp en cour:
[1] Hérésie sanguinaire [PV:Amanda Voanor]
[2] Au coeur de la nuit [PV: Link]
Mes couleurs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 8 Juin 2015 - 18:43

La Salle aux Toiles





La réponse de Heine soulagea Link : il ne l'empêcherait pas de se battre si cela devait arriver, car après tout, ce n'était pas ces affaires. Cela le rassurait grandement. Il s'était passé quelque chose de similaire dans l'une des Tours, puis, plus récemment dans la dernière, ce que l'Hylien n'avait absolument pas souhaité, car se retourner contre ses amis, c'était sans doute l'une des pires choses qu'il ait pu expérimenter. Au loin, on entendit quelque chose grogner, comme un gros monstre qui attendait qu'ils arrivent, a moins que ce ne soit Nightmare...Puis des coups d'épées résonnèrent contre un mur. L'Elfe tourna la tête en direction d'où venait le bruit...Ils étaient encore trop loin. Quel qu'en soit l'origine, quelqu'un était en train de se battre face à quelqu'un qui avait l'air de posséder une lame, et qui possédait des cris similaires aux lamentions de ceux qui avaient péris à l'intérieur de ce temple. Puis, l'Hylien, rassuré de savoir que ses camarades le laisserait faire, ouvrit la porte, pour accéder à la prochaine portion du temple.

Un petit parcours en bois se tenait devant eux, au dessus duquel se trouvait des araignées suspendues au plafond, patientant bien sagement que leur proie passe en dessous pour les piéger. En dessous, flottait cette eau empoisonnée puis s'échappait par un petit orifice pour se déverser ailleurs dans le Temple. Si Link en croyait Taya, sa fidèle fée, l'origine de cette eau provenait de la plante énorme qu'ils avaient croisés auparavant. Mieux valait se montrer prudent ici. Ce qui attira cependant l'attention de l'Elfe fut ce tissu étrange recouvrant deux entrées situées au dessus d'eux.  


« Vous voyez ces deux choses, bloquant la sortie de par et d'autre de la salle ? Ce sont des toiles d'araignées. Avec un peu de feu...Elles devraient disparaître. »

fit l'Hylien en désignant les toiles avec son gantelet de cuir qui habillait sa main. Link posa ses yeux face au cube énorme sur lequel se trouvait une représentation du masque de Majora, qui leur bloquait le passage. Il allait falloir faire le tour s'ils voulaient le pousser correctement, deux pierres derrière celui-ci leur empêchant de pouvoir le pousser de là d'où ils se trouvaient pour l'amener en face d'eux. L'Elfe demanda tout d'abord à Heine et Todd de se tenir là, le passage étant trop étroit pour qu'ils y aillent à plusieurs. Pendant ce temps, Link fit le tour du petit parcours en bois, prenant soin de ne pas tomber dans cette eau qui l'avait blessé avec Luciole, un peu plus tôt. Décochant une flèche de son fidèle Arc à capacité autoguidé, les araignées dont le corps était une représentation de tête de mort, moururent les unes après les autres, jusqu'à se retrouver derrière le fameux bloc. Link posa ses deux mains dessus puis sa tête, et poussa avec ses jambes, de toute ses forces, essayant de ne pas glisser. Le bloc bougea d'un cran, puis d'un deuxième au bout d'un long soupir de la part du Héros du Temps. Lorsqu'il eut suffisamment bougé, le bloc fut amené de l'autre côté, libérant le passage pour ses deux amis. Link eut accès a une torche dont les flammes crépitaient et résonnaient à travers la salle, et il s'en servit pour enflammer ses flèches : l'une atteint à la sortie au nord-ouest, et l'autre, à l'est. Link fit un signe de la main, pour indiquer à ses compagnons que la voie était libre, et ils gravirent ensemble le premier escalier, débouchant sur une salle mal éclairée, qui ne prévoyait rien de bon. Mais comme le couloir était long, alors parler leur permettrait de gagner en courage. Link lança alors une question à ses deux acolytes, et notamment à Heine qui l'intriguait.

« Alors...Dites moi en plus sur vous deux. J'aime toujours en savoir plus sur ceux avec qui je fais équipe. Et toi Heine...Ce bandage que tu portes autour du cou. La blessure m'intrigue et ça n'a pas l'air normal, surtout au cou... Comment tu t'es fais ça ? »


Pièces Pièces : 107986
Nombre de messages : 57194
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Alpha
Lun 8 Juin 2015 - 23:30
L'elfe ouvrit donc la porte pour accéder à cette nouvelle partie du temple. Ton regard écarlate détaillait la salle avec soin, ayant bien remarqué les toiles d'araignées qui bloquait les passages pour continuer. Pour ça, tu ne pouvais pas faire grand chose, soupirant doucement, tu regardas donc l'elfe faire, enfin plus ou moins, plus préoccuper par autre chose, les bruits résonnant et se faisant de temps à autre entendre dans tous le temple, du moins tu ne savais pas ce qui était le plus dérangeant entre le bruit d'un combat ou encore le cris des lamentations. Enfin, tu fis le plus obstruction possible de ses bruits en te concentrant sur le moment présent qui était Link poussant le bloc avec un drôle de dessin dessus. Une fois les toiles brûler et que Link ai fait signe à Ted et toi que la voie était libre tu le suivis donc, plutôt silencieux de ton côté.

L'escalier que vous escaladiez déboucha sur un long couloir ainsi qu'une salle mal éclairé plus loin qui n'annonçait rien de bon. Tu restas sur tes gardes, on ne pouvait savoir d'où pouvait provenir une quelconque attaque, te disant donc que le ressentie ne serait pas inutile, après tout quelque chose ne tournait pas rond dans l'air... Enfin, le couloir permettait de parler entre vous visiblement étant donné que le vert n'hésita pas à te demander pour le bandage... Comme une certaine habitude, cela t'arracha un léger sourire aux coins des lèvres et tu commenças donc à desserrer ton bandage en disant:

- C'est vrai que vous avez pas ce collier autour du cou...

Dessous ton bandage, même si la luminosité laissait peut-être un peu à désirer, tu laissais découvrir ce collier en fer que tu avais depuis que tu étais né. Ce collier disant que tu n'étais qu'un humain créer par les scientifiques.

- Pour faire dans la simplicité... Je suis un humain créer par la main des scientifiques et ayant, de base, pour but de tuer tout simplement car les caractéristiques physiques sont modifié de façon à être boosté... Enfin, du moins quand on est pas bridé.
Pièces Pièces : 36750
Nombre de messages : 2333
Age : 20
Réplique/Citation : Fuck off !
Date d'inscription : 26/05/2015
Liens : Famille: //

Amis: //
Connaissance +: Link- Tiengen

Ennemis: //
Connaissance -: //

Guilde: //


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Rp en cour:
[1] Hérésie sanguinaire [PV:Amanda Voanor]
[2] Au coeur de la nuit [PV: Link]
Mes couleurs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Mar 9 Juin 2015 - 5:48
Keikoku regarda Nightmare se moquer de lui comme à son habitude et puis commencer à délirer avant de souhaiter la bienvenue à un certain Gloom, après quoi, une créature sortit du sol, une créature asser moche soit dit en passant, rien comparable à ce que Luciole avait déjà affronter par le passé, mais tout de même asser moche avant de relâcher un cri de lamentation atroce venant de plusieurs âme autour de lui qui remplissait le temple des écho des lamentations... Keikoku pour sa part avait eut le temps de désactiver son maquillage de sang de feu, son aura étant redevenu paisible, il observa la créature bizarre avant de se laisser tomber sur les fesses... Quoiqu'il ne toucha jamais le sol, une boule de feu s'était formé sous son derrière pour l'empêcher de tomber directement sur le sol... Prenant son aise sur son siège inhabituel, il croisa les bras avant de fixer Nightmare avec un air qui avait l'air de donné pitié à l'hérisson devant lui, déclarant seulement:

Tu sais, il y a quelque année, j'ai essayer de faire exactement ce que tu es en train de vouloir faire, j'étais convaincu que le monde ne pouvais être parfait que par la purification total afin que les déesses viennent et recrée ce monde, après quoi j'aurais pu le diriger vers le bon chemin pour avoir la paix et mettre fin aux guerres... Je voulais un monde où les parents n'auraient pas a craindre un raid de pilleur dans leurs village, où ils pourraient s'occuper de leurs fermes tranquillement, où les pêcheurs n'auraient pas à s'en faire contre les pirates, bref, le beau petit monde que tout le monde rêve...

Et malheureusement, j'ai presque réussi, il y avait qu'une petite chose que je n'avais pas calculé dans tout cela... Et j'essaie de t'y sauver en t'empêchant de faire les même erreurs que moi... J'admets m'y être peut-être mal prit également en rayant plus de deux cent espèce de l'univers qui aurait pu s'épanouir de la vie et devenir de grande civilisation... Dit-moi, crois-tu vraiment que ce petit monde changeras quoique ce soit à l'univers? Sais-tu au moins combien de temps cela prends pour exterminer une galaxie entière? Car ce n'est pas avec une seule galaxie éradiquer que tu va faire venir les déesses, il t'en faut plus que cela... Est-ce que tu es réellement prêt à marcher sur la voie de la destruction total quitte à ne laisser rien vivre derrière toi? Et encore, est-tu sûr que ce que tu va faire ne va pas servir indirectement un autre entité bien plus grande que tout ce que tu peux imaginer?


Le jeune Mibu joignit alors ses mains afin de croiser ses bras pour s'en servir pour appuyer son menton, regarda Nightmare avec son air sérieux, faisant fit des lamentations qui en faite, ne faisait rien à Keikoku, après tout, comme il venait de dire, lui et ses armées avaient exterminer des espèce vivante entière dans leurs "croisade de la purification", il avait lui-même tuer des femmes et des enfants sans la moindre hésitation et sans le moindre regret... Et puis, n'avait-il pas lui-même forger une arme démoniaque qui absorbe les âmes de tout ceux qui essaie de la prendre depuis plusieurs millénaire déjà? Keikoku pensa un instant sortir sa lame démoniaque afin qu'elle puisse rivaliser avec les âme de ce "Gloom" puis oublia l'idée, la dernière chose qu'il avait besoin était d'énerver un idiot déjà instable... Rajoutant une dernière chose:

Oh et ne te mélange pas, je ne suis pas Luciole... Ce type n'est qu'un clone de moi-même créé par une dragonne détraquer, je veux bien me contenter de discuter avec toi et te laisser garder tes force pour ton combat contre l'elfe, mais si tu veux vraiment te battre, eh bien tu devra oublier Link... Après tout, même la Mort elle-même n'a toujours pas réussi à m'attrapper après tout ce temps... Si tu pense être capable de faire mieux que la grande faucheuse, vas-y, cependant, tu ne sera peut-être pas content du résultat...
Pièces Pièces : 21533
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mar 9 Juin 2015 - 13:31

Détruire le Poison






« Un collier, des expériences hein... »

Le regard de l'Elfe s'assombrit, ignorant toujours ce qui se passait à l'autre bout du Temple, mais ne présageant rien de bon. Ce collier de fer ressemblait pile poil à celui que son ami mage portait jadis, suite aux expérimentations que menaient les Pirates de l'Espace. Jusqu'à quel prix fallait il payer au nom du progrès et de la science ? A cause de ces conneries, des personnes chères dans son cœur avaient péris, et depuis déjà très longtemps, l'Hylien s'était juré d'y mettre un terme. Sauf que cette fois ci, Heine, n'avait pas été piégé par des aliens immondes mais bel et bien par des humains. Même affaire au fond. Les humains n'étaient pas innocents de tout reproche. Il avait donc une petite idée de ce que cet homme avait pu subir par le passé. Dans le présent, ne pas pouvoir s'en débarrasser, et se questionner sans cesse sur les effets de cette chose sur notre corps, pouvant à tout moment nous faire perdre la raison et nous pousser à tuer...Voila qui était bien inquiétant. Link aussi avait connu ça lorsqu'il avait subi la malédiction Berserk de la part de Stip, ou encore l'énergie néfaste des artefacts Chozo qui l'avait rendu incontrôlable. Il lui était arrivé bien des événements similaires, mais pas des expériences sombres tels que Heine avait certainement pu les connaître. Et il lui fit même savoir, dans la courte mais néanmoins riche réponse qu'il venait de lui fournir, qu'il avait carrément été crée par eux. Une bête de laboratoire en somme, au comportement totalement aléatoire. Link fronça les sourcils, observant Heine, puis lui répondant, au fur et à mesure qu'eux et Ted s'enfonçaient dans ce couloir toujours plus sombre.

« J'imagine que tu en veux à ceux qui t'ont fait ça. Tu dois même t'en faire beaucoup au sujet de ce collier. Les pouvoirs qu'il peut contenir, la vitesse avec laquelle ton comportement peut changer... »

Le Héros du Temps tourna la tête pour regarder droit devant lui. Jusqu'à quel point était-il humain ? S'il avait été crée complètement, possédait-il des sentiments, ou au contraire, en était-il dénué ? Il n'était pas impossible que Heine soit l'un de ces sujets d'expérience visant à créer un être parfait, dénué de sentiments, dans l'unique but de devenir une machine à tuer et d'être invincible. Après tout, les sentiments sont nos plus grandes faiblesses. En répondant à cette question, l'Hylien serait fixé, et saurait si oui ou non celui-ci était prêt à se venger. Lui, Heine et Ted arrivèrent finalement au fond de la salle où de nombreuses torches ne demandaient qu'une seule chose : a être allumée. Link aurait très bien pu faire tout le parcours qui était suggéré à l'aide d'un baton mojo, mais comme il en était dénué, il posa sa main au sol et exécuta la technique du feu de Din : une gigantesque boule de feu entoura les trois membres du groupe, avant de se propager jusqu'aux limites de la salle et d'enflammer petit à petit tous les braseros. Les barres en fers de la salle au dessus d'eux se levèrent, libérant le passage, et Link aida ses compagnons à grimper. Quelle ne fut pas leur surprise, lorsqu'ils constatèrent qu'ils étaient de retour dans la salle de la fleur géante.

« Génial, un détour pour rien... » fit l'Hylien en soupirant.

«Non, attends. Je crois que tu te trompes. Pas pour rien. » s'exclama Taya en illuminant un petit interrupteur qui se trouvait face à eux. Ils se trouvaient en hauteur de cette gigantesque salle en dessous de laquelle, l'eau était empoisonnée par cette immense fleur. L'Elfe hocha la tête suite à la reflexion de la fée puis alla se placer sur l'interrupteur. Un bruit mécanique se fit alors entendre, puis des poulies s'activèrent, allumant une torche en face de lui, et faisant pivoter la fleur sur elle même. Une autre torche se trouvait au centre même de la fleur, dont les pétales tournoyaient désormais. Link saisit son arc et se concentra pour viser le milieu de celle ci, tout en veillant à ce que la flèche passe à travers la torche qui venait de s'enflammer. Le feu de Din ne pouvait de toute façon pas atteindre la torche en contrebas, la distance était trop élevée. Ce fut avec succès finalement que, la torche de la fleur s'alluma, et la fit alors tourner de plus en plus vite. En même temps que la vitesse de rotation s’accélérait, la teinte de l'eau s'éloignait de plus en plus de ce mauve opaque pour devenir transparent, cristallin, pure...L'eau du Temple et donc du Marais était enfin purifiée, et vu la vitesse du courant, le poison allait bientôt être éliminé. Taya commenta ce qui était en train de se passer, provoquant chez l'Hylien un sourire parfait. Il était rassuré de savoir que leur travail ici était presque terminé. Il se retourna pour indiquer au groupe le chemin qu'ils n'avaient pas encore empruntés.

« Retournons à la salle des toiles. Il nous reste une sortie où nous n'avons pas encore été. » puis, Link ajouta sur le chemin, en s'adressant à Heine. « Tu sais...Je connais bien des personnes qui ont souffert de diverses expérimentations du genre, comme celles que tu as pu connaitre. Une fois que tout cela sera fini...Je pourrais t'aider, si tu le souhaites à remonter jusqu'à eux. Peut être que j'en apprendrais plus sur ce qui est arrivé à mes amis, qui sait. Donc, tu peux compter sur moi. »


Pièces Pièces : 107986
Nombre de messages : 57194
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Yersin Sitsep a écrit :
avatar
Cauchemar
Mar 9 Juin 2015 - 15:45

Gloom





Le visage et le corps dégoulinant de sang, Nightmare se contenta d'écouter les paroles de son opposant, racontant un peu sa vie, ses pensée et ses actes, croyant connaitre les désirs du prince cauchemardesque, ne laissant aucun mot sortir de sa bouche il resta immobile tout aussi calme que l'invocation dont les âmes ne cessaient de pleurer et crier.
Quand enfin il termina son monologue l'anthropomorphe exprima sa lassitude en soupirant lourdement.


-"Décidément tu ne comprend rien a la situation ou a mon objectif, ai-je mentionner une seules fois que je voulais détruire l'univers et ses variance afin de faire appel a des déesses ? Ai-je demandée la fin des guerres ? Absolument pas ! Si les déesses viendraient c'est avec plaisir que je les tuerais ! Je ne désire pas la paix mais la restauration total et universelle ! Celui qui reconstruira ce monde sera moi et tout les cauchemars !
Même si vous arrivez a arrêtez cette lune, même si vous arriver a empêcher la destruction qui approche, d'ici quelque temps j'ouvrirais la porte vers un monde chaotique et cauchemardesque ou une armée d'horreurs issue de vos peurs viendrons en ce monde.
Quand la loi elle même est régie par votre peur, qui osera l’enfreindre ? En ce monde les bons subissent la tyrannie des criminelle et les forces de l'ordres ne sont pas a la hauteurs, mais qu'en sera t'il de la criminalité si les forces de l'ordres vous suivent jusque dans votre sommeil ?"

Sachant trés bien que ses explications ne pourront atteindre les oreilles de son interlocuteurs il ne s'arreta néanmoins pas dans sa longue tirade, expliquant encore et toujours le fonctionnement de son monde idéal sans oublier la moindre information

"Tu sais, tu croit peut etre qu'au final nous pouvons changer ce monde corrompue en tuant les représentant de l'ombres, pourtant il faut parfois admettre que l'emprise de la lumiére est parfois bien plus mauvaise que celle de l'ombre, je m'etait allié aux idéaux de Link, jusqu'a ce que je voit un représentant de cette paix agir par égoisme et par soif de puissance tel ceux qui m'on transformée en ce que je suis, si tu ne peut comprendre mon souhait et si tu désire te dresser contre moi je n'aurais aucune peur a t'affronter, Gloom n'est point la mort, il est la peur que tout les êtres vivant ressentent vis a vis de la mort"


Pièces Pièces : 2805
Nombre de messages : 1090
Age : 21
Localisation : Partout
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Alpha
Mar 9 Juin 2015 - 20:04
Vous continuez de marcher dans le couloir lorsque Link reprit alors la parole. Si tu leur en veux pour ce qu'Angelica à fait ? Elle t'a créer, tu vis, tu ne peux pas vraiment lui en vouloir pour ça, non, tu lui en veux pas vraiment qu'elle t'ai fixé ce collier à ton cou, tu lui en veux pour les événements qui ont suivis... Tu te souviens encore de cette fois où tes griffes se plantaient dans le crâne de Lily, à cause de tout ce qui s'était passé... Ce souvenir te fit faire une légère grimace, préférant rapidement l'oublier, bien que la sensation que ton cou te fasse mal était maintenant présent. Tu remis tranquillement en place ton bandage tandis que tu te demandais à toi même si tu t'en faisait autant au sujet de ce collier... Après tout c'est lui qui détient la clé de tes pouvoirs et, en quelque sorte, de ce foutus Cerbère... Tu préférais ne pas y penser, après tout cela laisserait trop d'honneur à ton double de folie de tenter de prendre ta place et de te faire voir le noir.

- Je leur en veux... Surtout une scientifique qui se trouvait parmi eux... Je leur en veux pas vraiment de m'avoir créer, mais bien plus pour les événements qui se sont passés dans ce foutu laboratoire... Je préfère oublier tout ça, oublier même le collier et tout ce qui va avec...

Était-ce par peur que ton passé te rattrape que tu disais cela ? Ou bien par peur que cette présence dérangeante dans ton dos ne prenne une nouvelle fois possession de toi ? Il est vrai que ton comportement pouvait changer du tout au tout, passant d'un être nonchalant à un être ayant sombré dans la folie... Cette moelle épinière de Cerbère se trouve peut-être entrain de te tuer mentalement à petit feu si cela se trouve, tu ne penses pas ? Enfin, préférant chasser tes pensées pour éviter d'entendre de nouveau cette voix qui t'ordonnerait presque de tuer, même si visiblement elle préfère être absente.

Avançant dans le couloir pour enfin déboucher dans cette pièce où des torches était éparpillé et étant éteinte. Le blondinet créa une boule de feu qui vous entourais alors avant de se propager. Tu n'étais pas franchement habitué à ce genre de chose, il fallait dire qu'ayant évolué dans un monde où la logique et les calculs prime sur une quelconque sorte de magie ou de surnaturel voir ça n'était pas vraiment quelque où tu étais à l'aise. Enfin, tu allais t'y faire. Puis tu te dis que voir un mec se trimbaler avec un collier en fer au cou n'était pas plus habituel... Une fois toutes les torches toutes allumés, cela libéra un passage et vous continuiez donc d'avancer. Et pour la plus grande surprise vous vous retrouviez dans la salle avec la fleur. Or, vous étiez un niveau au dessus, observant autour de toi des détails qui aurait pu t'échapper ou échapper aux autres. Link se mit sur un interrupteur et tira une flèche dans la centre de la fleur pour allumer une torche qui s'y trouvait grâce à un brasero qui venait de s'enflammer. Ceci fait, la fleur se mise à pivoter sur elle-même dans un bruit de mécanisme et de poulies et l'eau empoisonné devint alors une eau transparente et pure. Peu après cela vous repreniez la même direction pour aller retrouver la salle aux toiles.

Tu écoutas Link en ajouter des paroles sur le chemin, qu'il connaissait des personnes qui avait souffert d'expérimentation du genre comme tu connaissais et qu'une fois tout cela terminé qu'il pourrait t'aider si tu souhaitais bien évidemment et que tu pouvais donc compter sur lui... Mais est-ce que tu pouvais vraiment compter sur lui ? Est-ce que lui comptait sur toi ? Après tout tu n'as que rarement confier ta confiance, être solitaire que tu étais, c'était un choix pur car tu ne voudrais pas que de quelconques amis soit embarqué par malheur dans ton histoire et que dans excès de folie de ton Cerbère ces derniers viennent à passer l'arme à gauche par ta faute. Tu soupiras doucement en répondant simplement:

- Pour le moment je préfère éviter que mon passer me rattrape.
Pièces Pièces : 36750
Nombre de messages : 2333
Age : 20
Réplique/Citation : Fuck off !
Date d'inscription : 26/05/2015
Liens : Famille: //

Amis: //
Connaissance +: Link- Tiengen

Ennemis: //
Connaissance -: //

Guilde: //


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Rp en cour:
[1] Hérésie sanguinaire [PV:Amanda Voanor]
[2] Au coeur de la nuit [PV: Link]
Mes couleurs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mer 10 Juin 2015 - 11:55

Être ou ne pas Être un Mojo





- Pour le moment je préfère éviter que mon passer me rattrape.

« Ce n'est jamais simple, je le sais bien assez...Mais, il finit tous par nous rattraper, un jour. Alors mieux vaut se battre contre nos angoisses. C'est pour cela que si je peux t'aider...Je le ferais. J'honorerais ainsi la mémoire de ceux que j'ai perdu... »

La salle des toiles. Ils y étaient de nouveau. Le bloc était toujours en position, et il était toujours possible d'accéder par les escaliers en direction de la salle en hauteur vers laquelle ils ne s'étaient pas engagés. Link fit signe à Heine ainsi qu'à Ted de le suivre, tandis que, d'un air déterminé, l'Elfe ouvrait la voie. Les bruits et complaintes des âmes tourmentés de ce Temple continuaient toujours. Ce n'était rien de très rassurant, et pourtant l'Hylien souhaitait y mettre un terme. Les voix s'étaient néanmoins quelque peu atténuées depuis que la plante géante s'occupait de purifier l'eau. L'Elfe et ses compagnons se dirigèrent en hauteur du Temple, là où les quelques pavés qui dessinaient leur chemin laissait totalement place a du bois, ainsi qu'à d'autres matières primaires. Une très vieille civilisation avait construit cet endroit, chargé d'histoire...plus ou moins glauque. Il y avait une certaine pression et cela se faisait ressentir, au fur et à mesure que les tremblements causées par la chute de la Lune rappelaient aux différents membres du groupe que leur temps était compté.

Le trio finit enfin par arriver dans un vaste hall, qui s'étendait loin et en profondeur. Deux araignées étaient suspendues tout au fond de la salle, tandis que des cercles de flammes crépitaient sur le sommet de deux totems disposés au fond de la salle. En face d'eux, une énorme porte disposant d'une serrure d'or, entrouverte. Quelqu'un s'y était donc infiltré...Mais qui ? L'Hylien remarqua les pétales de roses dispersées de par et d'autres des fleurs mojos qui se trouvaient là. Leur disposition sous entendait qu'il fallait les utiliser pour parvenir de l'autre côté. Et quelqu'un l'avait déjà fait. Aucun doute possible.




« Rengar...Vite ! Il y est déjà ! » s'exclama l'Hylien, tandis que la précipitation l'avait gagné. Mais agir sans réfléchir serait synonyme d'erreur. Non, il fallait se poser et analyser la situation. Comment traverser ce large gouffre, alors qu'aucun d'eux ne disposaient de pouvoirs relatifs aux mojos ? Il avait été aisé pour Rengar de traverser compte tenu de sa capacité à pouvoir adopter les talents cachés de ces petites créatures des bois. Il s'était emparé d'un masque, et désormais, n'hésitait pas à s'en servir pour conserver une avance considérable. Par ailleurs...La Princesse Mojo avait été enfermée dans ce Temple. Et s'il s'en était prise à elle ? Un frisson traversa l'échine de Link. Il était hors de question de commettre à présent un échec, et pourtant, il s'inquiétait bel et bien. Rengar était féroce, et un adversaire redoutable. Il fallait à tout prix l'arrêter ! L'Elfe fouilla son équipement et en sorti son Grappin Diamant, dont la chaine alla se planter contre la petite structure qui comportait un toit, plus loin. De cette manière, il pourrait se propulser de l'autre côté, et passer entre les deux pilliers recouverts de divers signes, retraçant sans doute une certaine mythologie. Mais cela les empêcherait très clairement de passer à plusieurs. Alors Link eut une autre idée. Il tira de nouveau avec son grappin, et fit en sorte de l'enrouler autour du premier totem. Gardant fermement le grappin dans sa main, Link se mit à tirer et à tirer de toutes ses forces, faisant progressivement tomber le totem vers eux qui n'étaient très clairement pas encastré dans le sol. Il n'eut plus qu'à faire de même pour le second, et créer ainsi un pont vers la porte dorée.

« J'aurai préféré être un Mojo, ç'aurait été plus simple...Enfin, allons y, vite ! » s'écria Link tout en se dirigeant vers le fond de la salle. Mais il n'allait pas tarder à rencontrer un obstacle et mettre en application ce qu'il avait dit un peu plus tôt ~...


Pièces Pièces : 107986
Nombre de messages : 57194
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Jeu 11 Juin 2015 - 0:58
Le jeune Mibu toujours confortablement assis sur son siège de flamme qui le faisait léviter légèrement au-dessus du sol avec un air un peu septique à la réponse de l'hérisson, prenant ensuite un air un peu pensif, il déclara tout simplement, un peu perplexe:

C'est... Comment dire... La réponse la plus inattendu que je m'attendais à entendre... Si tu avais été plus clair au début car n'Est-ce pas toi qui a dit et je cite: "Quand ce monde sera détruit a cause de cette lune, des divinité viendrons surement pour tout reconstruire et la ce sera un nouveau cycle qui commencera, un cycle ou les chances de paix ou de guerre seront remit a 0." Pas vrai? Alors cela m'a laisser porter à croire que tu voulais faire les même erreur que j'ai commise dans le premier millénaire de la guerre... Tu sais, c'est pas si bête jusqu'à un certain degré... Et c'est là que nous avions échouer également...

Mon armée avait développer une multitude d'arme apocalyptique afin de détruire les déesses lorsqu'elle seraient arrivé afin de pouvoir créé notre monde à nous... Mais les précurseurs des déesses ont une puissance telle que même nos armes capable de rayer des systèmes solaire entier ont été inefficace... Je ne doute pas en ta puissance pour éliminer une divinité, cependant, la Légion est le pire cauchemar de tout ce qui existe, comparer à elle, la mort est presque amusante...

De plus, je me suis battue plus d'une fois avec la mort elle-même, je ne te parle pas d'un sens figuré, mais bien de la faucheuse de tout ce qui vie, Stip. Alors dit-moi, concrètement, as tu un plan pour survivre jusqu'à l'arriver des divinité? Sais-tu combien de divinité tu auras à affronter? Je vais te dire quelque chose, c'est bien plus amusant voir les mortels se battre pour survivre plutôt qu'un monde dénué de sens... Tu sais, même si nous prônions la lumière, ce n'était rien de plus qu'une excuse, nous avons autant exterminer des créatures du bien que du mal de notre point de vue...

Ne juge pas ceux que tu ne connais pas simplement par la première impression, par exemple, je veux bien arrêter de te considéré comme une petite mouche pour un... je sais pas moi, un bourdon ou bien une abeille quoi.... Mais s'il te plait, arrête de dire que tu vas me tuer... Car oui, tu risque juste de me faire mourir de rire...


Keikoku se contenta d'attendre la réaction de Nightmare tout en ouvrant un portail pour se sortir une bouteille de saké avant de prendre quelque gorgée... Une bouteille serais tout juste asser pour le réveiller, ce dernier avait après tout passé les dernières centaine de millénaire à pratiquer cette résistance qu'il en buvait simplement car il trouvait le goût meilleur que l'eau qui n'en avait pas...
Pièces Pièces : 21533
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Yersin Sitsep a écrit :
avatar
Cauchemar
Jeu 11 Juin 2015 - 18:04

Welcome In My World






Écoutant attentivement les dires du mibu ce dernier semblait avoir mal compris les phrases du prince cauchemardesque, enchaînant dans un long monologue, Gloom semblait toujours ausi calmes entourée de ses âmes tourmenter, étant un vrais virtuose de la magie des cauchemars il avait su se montrer a la hauteurs de toutes ces invocations et désormais même Gloom obéissez aux ordres de son futur Seigneur.
Exprimant un petit rictus quand il lui fut demander d’arrêter de menacer de mort son interlocuteurs ce dernier plongea son regard dans le sien et exprimer un tel sérieux qu'il tait dur de rire en voyant cela.

-"Dans ce cas cesse de me sous estimer, j'ai bien dit que je voulait que les déesses viennent après la destruction de ce monde, mais c’était pour les tuer et m'accaparer leurs pouvoirs, certes tu a mis des millénaires a crées des armes apocalyptique qui n'ont sue rivaliser avec leurs puissance, et en effet il est dur pour un mortel d’être a leurs hauteurs... mais qui a dit que j'en faisait partie ?
Cela fait des décennie que je suis devenue immortel, j'ai vue le jour pour être la créature suprême et parfaite rivalisant avec la puissance divine et avec le temps j'ai effleurer le statue de dieux ! Dans quelque temps je deviendrais Le Dieux Des Cauchemars ! Pensent tu vraiment que je n'ai aucune chance face a un duel entre plusieurs dieu entre eux ? La Légion est certes le pire des cauchemar existant, mais pense tu qu'ils sont capables de rivalisé avec les cauchemars divins ? Quand les dieux ont peur de quelque choses cette peur se transforme en armes et cette armée qui se mettra en marche sera une armée qui...! "

"Master..."

Interrompue par Cryos, ce dernier lui prêta sa vision du monde pour discerner Link et ses amies juste en dessous de leurs pied qui semblait combattre un monstre avec une espèce de chat qui ne semblait pas être leurs alliée, faisant un grand bond, Nightmare retomba avec force brisant le sol et s'enfonçant dans la pierre pour chuter d'un étage, le choc fut si intense qu'il atterrit devant link brisant le second étage a son tours et faisant céder la roche sous les pied du héros du temps.
Arriver toujours plus bas les deux amis se faisait face, pourtant le Prince des cauchemars remarqua un détail intéressant, La princesse Mojo semblait retenue prisonnière a cette étage.


-"Quel chance ! Je n’espérais pas tomber sur elle le premier, Maintenant Link tu vas voir ce qu'il en coute de ne pas écouter mes mises en gardes, Gloom ! Montre lui pourquoi tu est la peur de la mort !"

Le Cauchemar se déplaça rapidement et attrapa la pauvre princesse prisonnière de ces chaines, brisant ces derniers d'un simple geste de la main, les visages mortuaires se séparèrent pour laisser la place a la princesse qui s'encastra parfaitement bien au cœur de ces cercueil et ses visages mort pleurant du sang noir, petit a petit son corps fut tiraillé de spasme, tremblant, hurlant, la pauvre Mojo sentait tout un tas de choses la tiraillé de l’intérieur, puis une de ces jambes fut arraché et avaler, expliquant la situation e la petit a Link, cette dernière vivait une décomposition accélérer, son corps étaient en train de pourrir sur place tout en se faisant tirer de tout les cotée.
La nécrose changea le visage de la victimes en plante flétrie et quand cette dernier cessa de hurler son corps explosa avant de disparaître.
S'approchant de Link lentement, Nightmare tendis le bras et laissa son aura de cauchemars envahir le héros du temps, les cauchemars vinrent alors lui susurrées quelque phrase.

"Pourquoi ? Pourquoi laisse tu mourir tout ces innocent ! C'est ta faute ! Tes Amis meurent par ta fautes ! Tu a Tuer Tails, Tu a tuer la Princesse Mojo !! Tu Laisse Mourir tout le monde ! Tes amis te fuient car tu est un meurtrier ! C'est ta faute !"

-"Bienvenue dans mon monde Link..."




Suite PV Link&Night : Notre Cauchemar [PV Link VS Nightmare]
Pièces Pièces : 2805
Nombre de messages : 1090
Age : 21
Localisation : Partout
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Alpha
Jeu 11 Juin 2015 - 23:50
La passé finis toujours par nous rattraper un jour... Il avait raison, mais pour le moment te battre contre tes angoisses n'était pas ce que tu voulais. Pour toi ce n'était pas simple, bien que d'entendre l'elfe te dire qu'il pouvait t'aider te rassurait un peu d'un côté... Mais jusqu'où pourrait-il t'aider ? Est-ce qu'il pourra toujours t'aider le jour où tu verras autour de toi seulement du noir ? Tu aurais peut-être ses réponses uniquement le jour où tu perdras cette raison... Mais tu ne sais pas quel jour cela arriverait. Tôt ou tard, ce chien nichant dans ton dos prendra ta place...

Vous continuez d'avancer dans le temple, étant revenue dans la salle aux toiles, vous vous dirigiez maintenant par la voie auquel vous n'étiez pas passer, suivant Link et l'écho des lamentations toujours présent dans ce temple. Tu commençais à détester ses lamentations, avec les souvenirs qui étaient remonter c'était visiblement deux choses qui se mariaient bien ensemble... Tu pensas à autre chose, à l'instant présent tout en faisant obstruction à ces complaintes. Vous finissiez par arriver dans un vaste hall auquel une porte se trouvait en face avant pour séparation entre vous et cette porte un large gouffre. Link fit la remarque que Rengar devait déjà y être puisque la porte était entrouverte et des pétales de roses était dispersées. Il n'y avait donc aucun doute possible. Hors impossible en tant qu'humain de traverser... Comment faire ? Tu regardas les deux totems avant de regarder Link qui en fait était déjà partit s'en occuper. Tu soupiras doucement puis une fois que les deux totems furent tomber pour créer un passage, tu commenças à passer aussi rapidement que possible.

Passer de l'autre côté, en face de la porte, il n'y avait maintenant plus de temps à perdre, il était temps de dépasser cette foutus porte. Enfin, il fallait une dernière surprise avant de passer à la fin. Tu vis alors Link tomber avec le hérisson de tout à l'heure. Tu grognas un peu, enfin, ils allaient sûrement régler leurs affaires, il ne fallait donc pas que tu t'en préoccupes et maintenant il n'y avais pas plus de temps à perdre. Tu sortis donc ton Luger et ton Mauser de leurs rangement et tu dépassas la grande porte, arrivant enfin au bout de ce temple.

Dedans se trouvais alors un être en bois, ce dernier devait être Rengar, le gars dont parlait Link tout à l'heure, ainsi qu'une sorte de guerrier géant. C'était pas gagné d'avance. Tu te dis qu'il te fallait d'abord t'occuper de ce boss avant de t'occuper du mojo. Tu le détaillas rapidement tout en te déplaçant et en surveillant les déplacements de Rengar ainsi que de ce guerrier au bouclier en losange, essayant de trouver une quelconque ouverture pour tirer.
Pièces Pièces : 36750
Nombre de messages : 2333
Age : 20
Réplique/Citation : Fuck off !
Date d'inscription : 26/05/2015
Liens : Famille: //

Amis: //
Connaissance +: Link- Tiengen

Ennemis: //
Connaissance -: //

Guilde: //


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Rp en cour:
[1] Hérésie sanguinaire [PV:Amanda Voanor]
[2] Au coeur de la nuit [PV: Link]
Mes couleurs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Rengar a écrit :
avatar
Chasse
Sam 13 Juin 2015 - 12:59
Odolwa paras le peau et se mit à rire dans son étrange dialecte tout en tapant sur son bouclier, c'est là que le fauve à la peau de bois remarqua qu'au milieu de la salle se trouvait une de ces plantes sur le sol qu'il avait précédemment utilisé pendant son avancé dans le temple pour prendre des raccourcis en sautant et planant très haut. Le fier traqueur fit un bond vers cette plante enchaîné d'une roulade pour pénétré à l'intérieur, le guerrier de la jungle géant cessa de rire et sauta en direction de cette plante pour derrière son masque essayé de comprendre comment son adversaire venait tout simplement de lui échappé.

*pouf* Rengar sortis donc de la plante dans un immense saut par lequel il frappa le menton d'un coup de pied aérien sont adversaire, faisant chanceler celui-ci, Rengar reparu dans son dos et remarqua alors que dans le dos du géant plus précisément derrière sa tête se trouvait un immense oeil rougeâtre, l'oeil se mit à cligner en fixant Rengar.

-Regarde moi bien tu vas te souvenir de ça démon !



Rengar encore à une distance convenable balança son bras dans la direction de l'oeil et une épaisse liane couverte de pique en sortis contre toute-attente frappant l'oeil tout en claquant dans l'air, la liane rentra aussitôt dans la pomme du prédateur qui souriais de voir cette oeil fermé, mais le géant se retourna enfin et semblait pris d'une rage folle, il se frappas le ventre tout en criant dans son langage primaire quelque chose....

Et elle arrivèrent d'étranges araignée/scorpions tombait du plafond, elle n'était pas bien grosse mais semblait particulièrement dangereuses... (Dé chiffre nombre d'araignée) 12 monstres insectoïde de petite taille se trouvait maintenant dans la pièce 6 se dirigèrent vers Rengar qui en élimina 2 au passages, mais le reste avait flairé un autres adversaire Heine se trouvait cerné de 6 autres de ses créatures au venin dangereux. Puis le gardien à l'immense épée, se mit à faire la toupie en direction de Rengar, pas moyen de parer un tel déchaînement de puissance Rengar courru et grimpa à un mur couvert de liane de la salle pour se mettre à l'abris, la lame en dessous frappait le mur si rapidement et avec tel violence que des étincelles en émanait, il fallait espéré qu'aucun feu ne se déclenche où la situation allait encore se compliqué...

Au prise avec 2 araignées/ Scorpions qui grimpait vers lui Rengar tenta de les repousser pour les faire tomber en contre-bas vers la toupie déchaîné que faisait Odolwa histoire qu'elle soit découper en petit morceau et perturbent celui-ci. (dé 1) Il réussit à en faire chuter une qui disparue sous la lame du guerrier de la jungle sans même qu'il le remarque tandis que le corps de l'autres avait rendu son soupir tout en restant bien accroché au liane.

Il fallait stopper Odolwa sinon le combat s'éterniserais et Rengar ne pouvait pas perdre plus de temps, ainsi il pris la décision bien que risqué, de plongé droit sur le centre de la toupie dans l'optique de s'y accrocher et de planter ses griffes rétractable dans l'oeil derrière la tête de celui-ci. Sautant avec toute l'agilité dont il pouvait faire preuve Rengar réussit à tomber sur la tête du guerrier géant sans pour autant qu'il ne cesse de tourner, et il planta ses griffes dans l'oeil, le géant cessa alors de tourner et de sa main libre retira Rengar de ses épaules et de son visage pour le jeter dos à un mur, à la merci des insectes...
Pièces Pièces : 8580
Nombre de messages : 348
Age : 20
Localisation : En chasse
Réplique/Citation : "Tonight, WE HUNT"
Date d'inscription : 06/04/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



"Tonight, WE HUNT !"

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Sam 13 Juin 2015 - 12:59
Le membre 'Rengar' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

#1 'Dé Normal' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Dé Action' :

#2 Résultat :


--------------------------------

#3 'Dé Action' :

#3 Résultat :
Pièces Pièces : 35709
Nombre de messages : 8345
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Alpha
Sam 13 Juin 2015 - 14:48
Tu te déplaçais dans la salle en tentant de trouver un point faible à Odolwa, qui ne sembla pas te remarquer tout comme l'être de bois. Il n'était pas improbable qu'étant donné que les deux étaient entrain de se battre ils n'étaient pas vraiment préoccuper par toi. Tu tournas autour d'eux, restant contre le mur, remarquant que Rengar était aller frapper à un endroit précis ce qui eu pour effet de rendre fou de rager le guerrier. Par une certaine déduction, tu compris que c'était là qu'était situé le point faible d'Odolwa. Tu tentas de trouver une solution pour pouvoir atteindre cette partie, quand des araignées/scorpion - aller savoir ce que c'était exactement... - tombèrent du plafond après que le guerrier masqué ai brailler quelque chose dans sa langue primaire.

Aucun des deux combattants n'avaient fait encore attention à toi, et visiblement tout monstre présent dans la salle était préoccupé par Rengar, et en voyant les deux combattant aller se battre plus loin contre un mur, tu commença à te rapprocher en ayant une idée en tête. Tu commenças à te rapprocher vers eux en courant, or la salle était grande et par rapport à eux tu étais carrément à l'opposé. Rengar eu donc le temps de faire une nouvelle action, c'est à dire de sauter sur le guerrier et ainsi de s'accrocher sur sa tête pour ensuite qu'il vienne visiblement planter des griffes dans l'oeil du géant. Malgré tout, Odolwa se débarrassa de lui, Rengar était maintenant à la merci des insectes qui allaient sûrement l'attaquer. Il fallait dire ce qui était, maintenant peu importe que Rengar soit un ennemi ou non, il fallait d'abord s'occuper d'Odolwa, et en ce moment même c'était lui qui était sûrement le plus apte à attaquer le guerrier, et mieux valait être deux à attaquer plutôt que tout seul. Tu décidas donc de tirer plusieurs coups de feux qui raisonnèrent pour atteindre ses insectes, cela attira sûrement au passage l'attention du guerrier quand tu penses...

Spoiler:
 
Pièces Pièces : 36750
Nombre de messages : 2333
Age : 20
Réplique/Citation : Fuck off !
Date d'inscription : 26/05/2015
Liens : Famille: //

Amis: //
Connaissance +: Link- Tiengen

Ennemis: //
Connaissance -: //

Guilde: //


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Rp en cour:
[1] Hérésie sanguinaire [PV:Amanda Voanor]
[2] Au coeur de la nuit [PV: Link]
Mes couleurs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Sam 13 Juin 2015 - 14:48
Le membre 'Heine Rammsteiner' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 35709
Nombre de messages : 8345
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Rengar a écrit :
avatar
Chasse
Dim 14 Juin 2015 - 18:42
Rengar Mojo repris ses esprits en secouant la tête alors que 2 insectes qui allait lui sauter dessus furent éliminer par 2 tirs de pistolet. Le chasseur était surpris de ne pas avoir remarquer ce mystérieux sauveur qui venait de lui laisser un temps de répit, car le guerrier géant de la jungle et son énorme sabre, se dirigeait droit sur le jeune homme aux armes à feu, menace de poids, le géant frappa, de bas en haut fracassant son sabre contre le sol de la salle, mais le jeune homme avait réchappé à l'attaque. Rengar se releva péniblement pour se débarrasser des insectes/scorpions qui s'approchait de lui, il tourna sur lui même tel une toupie, ses dreadlocks et ses doigts de bois crochus, finirent d'éliminer les insectes restants, courant le plus rapidement qu'il pu, Rengar balança ses 2 bras en avant alors qu'il se trouvait à distance face au dos d'Odalwa.

Deux longues lianes épaisse et épineuse, sortirent de ces pommes et s'enroulèrent aux chevilles du géant qui pourtant ne cessait de sautiller. (Dé 1) Le fauve espérait ainsi que le géant chute et tombe face contre terre, mais contre toute-attente, celui-ci changea de cible et tranchas de son énorme lames les lianes de Rengar ce qui lui valu quelques douleurs. Il restait encore quelques insectes dans la salle, mais éparpillé dans ce chaos, il n'était plus un grand danger.

Le guerrier de la jungle, fit un bond jusqu'au centre de la salle, puis se remit à crier, et soudain horreur, un nuages d'insectes violet se mit à sortir de la bouche du masque, ils voletait tel un nuage violacé...(Dé 2)Le nuage d'insecte se sépara en 2 pour s'attaquer à Heine d'un coté et à Rengar de l'autres, rapide Rengar sauta à l'abris dans la plante au milieu de la salle comme il l'avait précédemment fait pour échapper à la lame d'Odalwa. (Dé 3) Ce nuage d'insecte sembla se dissiper alors de lui même, et Rengar mojo sortit de la fleur mojo dans un saut, avec dans ses mains, 2 plantes qui tournoyait le faisant planer dans les airs, il fila jusqu'au guerrier de la jungle qu'il frappas de ses pieds dans le dos pour le faire tomber face contre terre. Surprit par l'attaque de Rengar alors qu'Odalwa allait s'attaqué à Heine. Il chuta sur le sol et lâcha son arme par la même occasion. L'oeil blessé derrière la tête du géant était à nu il ne restait plus qu'à le finir.


[Hrp : Heine du coup vu le raté, bah comme Rengar tu réchappes au nuages d'insecte, je ne sais comment mais t'en réchappe, tu peux finir le boss, mais Rengar s'empareras du masque en tout cas.]
Pièces Pièces : 8580
Nombre de messages : 348
Age : 20
Localisation : En chasse
Réplique/Citation : "Tonight, WE HUNT"
Date d'inscription : 06/04/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



"Tonight, WE HUNT !"

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Dim 14 Juin 2015 - 18:42
Le membre 'Rengar' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

#1 'Dé Action' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Dé Action' :

#2 Résultat :


--------------------------------

#3 'Dé Action' :

#3 Résultat :
Pièces Pièces : 35709
Nombre de messages : 8345
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Alpha
Lun 15 Juin 2015 - 1:10
Tu n'avais donc touché que deux insecte, ce qui en soit était bien malheureux il faut dire... M'enfin, au vue du nombre tu ne pouvais toutes les toucher. De plus cela avait semblé réveiller un peu le mojo qui pus se reprendre, mais du coup il n'y avait pas que le mojo qui t'avait remarqué mais aussi le guerrier de la jungle qui aussi vite t'avais remarqué aussi vite il se dirigea vers toi. Autant dire ce qui est, tu ne voulais pas trop te frotter à son sabre, le voir de très loin tu n'étais pas contre, mais de trop près il n'était pas improbable que tu finisses en morceau. Ce géant fonçant donc sur toi, fracassant le sol pour faire une attaque de bas en haut avec son sabre, heureusement pour toi tu bougeas assez vite pour esquiver le coup et te reculas plutôt rapidement.

Rengar tenta alors un nouveau coup, ou du moins il tenta avec ses lianes de faire tomber le guerrier masqué face contre terre alors que ce dernier sautillait. Ce fut un échec, alors que tu tirais quelques coups de feux pour continuer d'attirer l'attention du guerrier, il sembla plus se préoccuper par l'être de bois et il finit d'ailleurs par lui couper les lianes. D'un coup, le géant au masque sauta au centre de la salle et cria de nouveau dans une langue primaire, lorsqu'un nuage d'insecte violet sortit de la bouche du masque... Ça sentait les ennuis à plein nez ! Autant le Rengar Mojo était visiblement partit se cacher dans la plante au milieux de la salle, mais toi tu te retrouvais à courir pour éviter ces foutus insectes. Il fallut tout de même un peu de temps pour que le nuage d'insecte finisse par se dissiper, et aussi un bon tour de la salle en esquivant aussi Odolwa au passage... Enfin, lorsque tu reculais et que Odolwa allait sûrement de nouveau s'attaquer à toi, tu le vis alors violemment tomber face contre terre en lâchant son , l’œil derrière sa tête bien en vue. Tu alla te mettre à bout portant de cet œil et tira donc en plein dedans et quelques fois pour le terminer.

Le guerrier poussa un dernier cris de douleur avant de partir en poussière, ne laissant derrière lui que le masque qu'il portait. Tu te dis qu'il fallait au moins le récupérer, tu rangeas alors ton Luger et pris donc le masque de ta main libre, gardant simplement Rengar du coin de l’œil, plutôt neutre, mais un seul faux geste de sa part et il allait sûrement se prendre une balle quelque part dans le corps, après tout ce n'est pas pour rien que tu avais garder ton Mauser dans ton autre main... Il t'avais aidé pour ce combat et tu le remerciais bien, mais maintenant il fallait que chacun de vous donne une bonne impression de l'autre, sinon il risquait bien d'y avoir des tensions, et puis il n'était pas nécessaire qu'un combat se déclenche entre vous deux tout de même, surtout juste après celui contre le guerrier géant.

- Merci de ton aide... disais-tu tout de même, en espérant tout de même une bonne réaction
Pièces Pièces : 36750
Nombre de messages : 2333
Age : 20
Réplique/Citation : Fuck off !
Date d'inscription : 26/05/2015
Liens : Famille: //

Amis: //
Connaissance +: Link- Tiengen

Ennemis: //
Connaissance -: //

Guilde: //


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Rp en cour:
[1] Hérésie sanguinaire [PV:Amanda Voanor]
[2] Au coeur de la nuit [PV: Link]
Mes couleurs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Rengar a écrit :
avatar
Chasse
Lun 15 Juin 2015 - 20:31
Rengar mojo qui reprenait son souffle profitant de l'apparente immobilité du guerrier, vit alors enfin distinctement ce jeune homme mystérieux qu'il n'avait pas su détecter faute à sa forme mojo l'entrée dans la salle du combat... Ce jeune homme avait des cheveux blancs, et 2 iris rouge comme le sang. Il acheva Odalwa en tirant à plusieurs reprise dans l'oeil derrière sa tête à découvert. Le géant partis en poussière comme si il n'avait été que mauvais rêve. Seul le masque qu'il portait avait subsisté, Rengar souhaitant absolument s'emparer de ce masque pour entamer une collection digne de son rang, fit un pas et....

Et vis ce sale gosse le ramasser d'une main...

~Surement pas...

Rengar s'approcha à 3 mètres de distances face au jeune homme. Sous sa forme Mojo Rengar est bien plus petit, ce qui pour le coup lui donnait la même taille que cet individu. Le faciès de bois de Rengar sous sa forme Mojo, et cet étrange bouche tuyaux inexpressive, commencèrent à se dissiper, lorsque Rengar posa ses 2 mains sur les bords de sa tête, mimant le geste d'enlever un masque, son corps se mit à changer, reprenant ses proportions normal, sa musculature, sa fourrure aussi blanche que les cheveux du jeune, tout cela reparu, une fois la transformation terminé, Rengar avait retrouvé son visage de lion, et il montrait les dents tout en fixant Heine d'un regard menaçant, sa cicatrice sur l'oeil gauche et ce même oeil rouge-orangé, hurlait la férocité. De ces 2 mètres 25 de haut, le chasseur était terrifiant. Il tendit sa main gauche la paume ouverte en direction de Heine.

-Donne moi ce masque maintenant, où je serais obligé de le récupérer sur ta dépouille.

Pièces Pièces : 8580
Nombre de messages : 348
Age : 20
Localisation : En chasse
Réplique/Citation : "Tonight, WE HUNT"
Date d'inscription : 06/04/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



"Tonight, WE HUNT !"

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 15 Juin 2015 - 21:45

Le Premier Géant





« RENGAR ! PLUS UN PAS ! »

Une voix masculine tonna. Elle provenait de l'entrée de cette immense salle où le duo venait de défaire Odolwa, le Gardien du Temple. Link se trouvait là, recouvert de sa tenue émeraude, comme si rien ne s'était passé dans le trou à l'intérieur duquel Nightmare l'avait emporté. Link était le même à l'exception près que désormais, il possédait autour du cou un espèce de collier, qui rappelait ce que cachait Heine. Il n'était pas là tout à l'heure, Nightmare le lui avait donc confié ? Où était-il d'ailleurs ? De fines particules dorées s'échappaient de Link, témoignant du fait qu'il venait de libérer une puissante force. D'ailleurs, le Temple entier avait tremblé suite à sa transformation qui avait précédé ces quelques secondes. Il venait de se hisser via son grappin en hauteur, pour retourner devant l'antre du Boss, là où la porte était entrouverte, et venait d'assister à la fin du combat contre Odolwa. Les pensées de l'Elfe étaient floues, il ne savait plus très bien qui lui même il était...Et sa démarche était d'ailleurs hésitante. Il ne se sentait pas bien. Son duel contre Nightmare avait été bien plus violent qu'il n'avait pu le penser...

« HEINE ! Écoute moi...Rengar, est un véritable monstre. Il n'hésite pas à tuer pour parvenir à ses fins. Si ce masque que tu tiens tombe en sa possession...Je n'imagine même pas ce qu'il va se passer...Alors...Recule. ET LAISSE LE MOI !   »

Quelques secondes s'écoulèrent suite à la requête de l'Elfe qui fit virevolter sa Master Sword dans sa main. Celle ci aussi était étincelante, suite au combat qu'il venait de mener. Link s'avança dans leur direction, au centre de la pièce. Rengar...Cette bête qui lui avait fait perdre une oreille et son oeil...Fort heureusement, grâce aux cadeaux de Gozen et de ses amis, Link avait su retrouver l'ouïe et la vue. Mais il avait été gravement blessé par cette créature a la tour, en compagnie de cette fille sadique. Link arriva au niveau de Heine avec qui il échangea un regard, pour finalement faire face à Rengar. La Master Sword se gonfla peu à peu d'énergie, l'Hylien faisant face à son adversaire. Il avait remporté son duel face à Nightmare, parce que les déesses étaient de son côté. Il allait profiter une deuxième fois de cet avantage.

« Cette fois-ci...Tu ne repartiras pas vivant de cet endroit... ...A moins que j'en décide autrement ? »

L'Hylien se figea instantanément sur place, silencieux, livide. Sans que les autres ne comprennent pourquoi la folie se lisait désormais sur son visage, Link fit volte-face, et trancha la main de Heine, qui fit tomber le masque d'Odolwa. Link le récupéra au vol, puis le lança en direction de Rengar. A cet instant, le garçon se mit à genoux, et commença à avoir des compulsions, puis à baver, comme s'il était en proie à une crise d'épilepsie. Ce qu'il venait de faire était totalement inexplicable. Son acte était en totale contradiction avec ses mots, et la voix qu'il avait prit soudainement cachait quelque chose...Le Susano ? Non, c'était autre chose. Comme si...Comme si...Un autre Link semblait être en lui.

« TU AS ÉCHOUÉ ! ÉCHOUÉ !!! » lui répétèrent les voix qui désormais, se moquaient de lui à répétition, sans fin. Link était au sol, et hurlait qu'on le laisse  tranquille. Mais seul lui pouvait percevoir ces voix qui désormais le hantait. Une véritable souffrance...Comme si le monde entier était en train de se disloquer derrière lui. Est-ce que c'était ça que Nightmare avait voulu dire ? Est-ce que c'était donc cela sa malédiction ? Link resta figé au sol, en train de se tenir la tête pour éviter d'entendre les voix, tandis qu'une aura bleutée entoura Rengar. Link fonça dans sa direction, comme s'il avait retrouvé ses esprits, et frappa a plusieurs reprises le cristal. Encore et encore. Mais cela ne fit aucun effet. Link recommença une nouvelle fois puis il y eut un flash blanc, et Rengar disparut. Les voix recommencèrent à lui reprocher ses actes, et Link tomba à genoux, en proie aux larmes...Puis au désespoir.




----





Rengar venait d'apparaître dans un endroit mystique, entouré de mystère. Il se trouvait sur un pilier autour duquel s'écoulait des cascades à un débit assez lent, tandis qu'autour de lui voletait des petites lucioles. On ne voyait rien au loin a par cette épaisse brume, lorsque, tout à coup, le pilier central commença à trembler, une énorme tête apparut. Une sorte de divinité en somme, avec deux grands orifices en guise d'yeux, qui toisaient Rengar. Le géant dont Rengar ne pouvait apercevoir que la tête, et entouré de brume, se mit à chanter une espèce de mélodie qui se voulait enchanteresse. Demandant ainsi à Rengar de l'accompagner avec l'instrument qu'il possédait en tant que Mojo. Une sorte de trompette dont seul ce peuple de la forêt avait le secret. La divinité déclara :

Ô toi qui vient de me libérer du lien que j'entretenais avec ce Temple, libère mes autres frères. Le prochain se trouve au Nord. En guise de récompense, je vais t'accorder de mon pouvoir...Fais-en bon usage.

Sans en dire beaucoup plus, ce qui se voulait d'ailleurs très mystérieux, l'espèce divinité enveloppa Rengar d'une douce lumière et il senti le masque d'Odolwa s'en gorger. Devenir plus fort...Plus redoutable que jamais. Il allait désormais pouvoir l'utiliser pour se transformer. Rengar se réveilla aux abords du Temple de Bois Cascade, prêt à continuer sa quête. La Quête des Géants n'était pas terminée. Désormais, c'était vers le nord qu'il allait falloir se diriger. En direction du Pic des Neiges.
Pièces Pièces : 107986
Nombre de messages : 57194
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ted McPain a écrit :
avatar
One Man Army
Mar 16 Juin 2015 - 1:44
Assis sur les escaliers a la sortie du temple, j'avais enfin trouvé une sortie, bien que je cherchais hélas la direction du trésor que renfermait ce tas de pierre usé par le temps et la mousse. M'étant perdu dans ce labyrinthe, mon sens de l'orientation devait avoir été oublié pendant ma reconstitution moléculaire. Je ne faisais que shooter les pestes mojos qui passait au loin, les entassant dans l'eau violette qui semblait avoir enfin reprit une couleur claire et pure. Mais rien ne valait un bon cigare pour passer le temps, pendant que j'attendais l'éventuelle sortie de quelqu'un, je devait bien recevoir un rapport de mission. Je fus donc surpris de voir un gros chat baraqué qui tenait un masque tribal louche, son œil, je le reconnaissait, c'était le matou dont parlait la tafiole en jupe verte de tout à l'heure.

Eh toi, espèce de suceur de nœud poilu, cette planète est trop petite pour deux borgnes, vient montrer a quoi servent tes muscles !

Ne lui laissant pas le temps d'admirer son trophée, je lâcha mon arme et lui sauta sauvagement dessus, faisant abstraction de ses plus de 2m et sa masse musculaire, je l'attrapa et fit un rouler bouler sur quelques mètres pour enfin tomber dans l'eau, engageant un combat a mains nues avec le félin en armure. Le visage recouvert de boue marécageuse, je commençais en envoyer des beignes dans la face de mon "adversaire", mon corps étant renforcé et boosté par ma combinaison de combat et par mes propres muscles seyants. Je ne savais pas quand les autres parviendrait a sortir de l'édifice mais que faire.

Un combat a mains nues, homme à homme !
Pièces Pièces : 9516
Nombre de messages : 56
Localisation : En train de fumer un bon cigare
Réplique/Citation : Ted McPain is making it rain !
Date d'inscription : 04/11/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Eaux Troubles, Singes Agités [Quête des Géants, Jour 1/4]
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» ballade en eaux troubles ( suite et raccord du voyage ig et de la lettre aux Selenites)
» Un requin en eaux troubles
» nuit agitée !
» [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes.
» La planète des singes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum