Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonUltra-Inversion00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Eaux Troubles, Singes Agités [Quête des Géants, Jour 1/4]
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 6 Avr 2015 - 10:01

En Eaux Troubles










Les bottes de Link étaient en train de piétiner dans l'eau violette du Marais lorsqu'il s'aperçu qu'il était déjà Midi. Combien d'heures s'étaient écoulés depuis son départ de Bourg Clocher ? Aucune idée. Tout ce qu'il savait, c'était qu'il était dans l'urgence. Dans l'urgence même de retrouver les Géants de Termina, qui lui permettraient d'arrêter la Lune. Il ne se souvenait que peu de choses en ce monde, mais au moins, les Géants, tels que le leur avait rappelé cet étrange individu, Mana, qui leur avait fait remonté le temps, leur avait indiqué d'aller les retrouver. Depuis ces dernières heures, Link avait cette étrange sensation de déjà vu, partagé par Taya qui l'accompagnait. Quant aux autres, personne ne l'avait suivi pour le moment, mais ce n'était pas bien grave. Il comptait bien mener jusqu'au bout cette Quête, tandis que les autres étaient peut être déjà en train de se diriger vers le Sommet de l'Ultime Tour, la Tour du Chaos. Mais le fait que Ghirahim se trouve là bas aussi, ne rassurait pas vraiment Link. Les paroles qu'il avait prononcé un peu plus tôt lui revinrent en tête et mirent le jeune Hylien en colère.

« "Ne vous inquiétez pas, je reviendrais aussi vite que possible !"...Pfeuh, tu parles. Encore une promesse dans le vent ! Maintenant je me retrouve là à devoir réunir les Géants avant le lever du soleil du quatrième jour... »

«Link, calme toi. Je sais que les derniers évènements n'ont pas vraiment été en notre faveur mais je te rappelle que cet espace temps me semble...différent. Mana a sûrement agis sur celui ci. Si ça se trouve, en Lorule, le temps n'aura défilé que d'une minute lorsque nous aurons retrouvé tous les géants ! »

« Je l'espère bien, si je les trahis encore... » Puis Link secoua la tête, ne préférant pas y penser. Il agita sa botte dans l'eau, provoquant une éclaboussure qui alla s'échouer sur la berge d'une petite boutique sur pilotis devant lui. Ses bottes le protégeait bien tant qu'il avait pied, mais il avait tout à l'heure touché cette eau et cela lui avait brûlé les doigts. Elle était corrosive et pas tout à fait normal. C'était assez étrange. Le mieux était donc de demandé chez l'habitant si quelqu'un savait ce qu'il se passait d'anormal ici. Link se dirigea à l'intérieur de la boutique en question pour demander des renseignements au sujet du Géant, mais aussi et bien sûr concernant la situation du Marais. Il n'espérait tout de même pas être obligé à faire cela tout seul...


Pièces Pièces : 107135
Nombre de messages : 57065
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Dim 12 Avr 2015 - 1:57
Alors que Link était en train de se demander s'il devrait être seul, il put voir une réponse à sa question alors que Luciole, ou plutôt, Keikoku, était en train d'atterrir doucement à quelque dizaine de mètre derrière lui, celui-ci s'était laisser planer depuis Bourg-clocher avec des ailes de feu, normalement, quand Luciole entrait dans une forêt, son aura de flamme intérieur faisait immédiatement défaut avec le reste de l'environnement, cependant, Keikoku n'était pas comme cela, lui il semblait se fondre avec la nature, non pas comme un camouflage, mais comme s'il n'était pas un être étranger à la forêt elle-même, mieux, la forêt semblait l'accueillir, ou du moins, le bon côté de la forêt, Keikoku sentait déjà après quelque pas, qu'un mal régnait au cœur du marais, un mal qui blessait la végétation en elle-même, le marais semblait accueillir Keikoku comme un libérateur de la corruption des lieux, celui-ci passait sa main sur les feuilles meurtries par la corruption avec une expression presque semblable à de la compassion, vis-à-vis des feuilles de plante marécageuse... Le jeune Luciole alla rattraper Link en regardant d'un mauvais regard l'eau, non pas à cause de la corrosion, juste car c'était de l'eau... Laissant sortir en soupirant:

Pourquoi il doit toujours y avoir autant d'eau partout, sa ne pourrais pas être un marécage volcanique pour une fois? ... J'imagine déjà Shinrei en train de se foutre de ma gueule s'il pouvait me voir en ce moment...

Le jeunot commença alors à faire des vague dans l'eau avec un bâton qu'il avait récupéré sur le sol avant de royalement s'emmerder et de demander à Link:

Alors? On vas par où maintenant? Oh et ne t'en fais pas, si ce petit con d'hérisson essai de nous mettre des bâtons dans les roues, crois-moi, sa sera sa dernière action stupide
Pièces Pièces : 20973
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 12 Avr 2015 - 10:09

Singes en Panique





A l'intérieur de la boutique se trouvait une sorcière en train de dormir. Devant elle, un étalage sur lequel était posé une potion rouge, verte et bleue, sans doute en guise de "démonstration", afin de montrer ce qu'elle proposait à la vente. Le fait qu'elle soit en train de piquer un petit roupillon gêna particulièrement Link qui ne souhaitait pas non plus la dérangé. Réveiller une sorcière, ce n'était pas vraiment une bonne idée...L'Elfe soupira puis décida de sortir. Et c'est là où il remarqua l'homme de tout à l'heure. L'apparition de Luciole ou plutôt Keikoku fit aussitôt réagir Link qui se tourna dans sa direction, pendant qu'il se plaignait qu'il n'y avait malheureusement pas de volcans dans les lieux. Qu'est-ce qu'il comptait faire s'il y en avait un, de toute façon ? L'Elfe s'approcha vers lui et posa deux de ses doigts sur son torse. Il pouvait même sentir le souffle brûlant du feu intérieur qui s'agitait en lui, près à en découdre si les circonstances devenaient mauvaises. Le bout des doigts de Link commença même à le brûler mais l'Hylien ne broncha même pas et préféra se mettre aussitôt d'accord avec lui.

« Écoute, je ne sais pas vraiment ce qu'il s'est passé entre Nightmare et toi, mais j'en fais mon affaire. Nightmare était pour moi un ami, et je ne laisserais personne lui faire du mal. Si tu veux m'aider à le résonner sans utiliser la force, alors nous pourrons s'entendre sur ce point. Sinon...Rha, laisse tomber. Reste juste à distance pour ce problème. Je n'ai plus envie de perdre d'autres amis... » fit Link tout en se retournant pour observer le ciel du Marais. Ses dernières paroles étaient teintées d'une voix tremblante, qui en disait long sur les sentiments de Link à ce moment donné. La situation était critique...Il ne pouvait pas se faire plus d'ennemis entre Ghirahim, Trascer ou encore Rengar. Si Nightmare s'ajoutait à la liste, alors ça deviendrais compliqué.

Alors que Link était en train de se demander ce qu'ils allaient bien pouvoir faire, un groupe de trois singes affolés sortirent de la cachette que représentait pour eux la forêt alentour. Ils sautèrent de derrière les grosses feuilles des arbres, pour finalement courir autour des deux guerriers, d'un air affolé. Qu'est-ce qu'il se passait ? L'un d'eux prit la parole.


Vous ! Devoir aider nous, ami singe capturé, et sur le point d'être bruler ! Vous nous suivre et venir avec nous...Tout de suite !

La situation semblait vraiment alarmante pour ces pauvres singes. Et puis, des singes qui parlaient le langage des humains, ce n'était pas commun. Link hocha la tête en croisant le regard de Keikoku, et les deux guerriers décidèrent de les suivre à travers le Marais. Ils empruntèrent un chemin particulièrement boueux et mettant les pieds dans l'eau corrosive de ce marais pour finalement atteindre une petite embarcation, qui appartenait au stand de tourisme : un bâtiment sur pilotis se trouvant justement au dessus d'eux. Link approuva l'idée "d'emprunter" la barque, ils la rendraient de toute façon une fois le sauvetage effectué, et les deux guerriers profitèrent ainsi d'une petite croisière en amoureux (ou pas). Le paysage était magnifique, il fallait bien l'avouer. Si Link était venu ici en tant que tourisme, explorer davantage la région l'aurait sûrement fortement interessé, mais il n'était malheureusement pas là pour ça. La barque posa Keikoku et Link sur un petit ponton qui faisait face à un grand Palais, gardé par des pestes mojos. Les singes firent signes au duo de se frayer un chemin à travers le palais. Ils les retrouveraient plus tard à l'intérieur.

« Bon...Maintenant que nous sommes ici, autant les aider jusqu'au bout. J'espère qu'ils pourront ensuite nous expliquer ce qu'il se passe. Leur ami doit se trouver à l'intérieur de ce palais. Mais comment s'infiltrer sans se faire repérer ? Il y a l'air d'avoir beaucoup de Pestes Mojos... »


Pièces Pièces : 107135
Nombre de messages : 57065
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ted McPain a écrit :
avatar
One Man Army
Dim 12 Avr 2015 - 15:18
-Votre destination à été programmée dans le satellite orbital, McPain. Une fois sur le terrain, vous devrez mener l’enquête sur une certaine lune menaçant de s'écraser et tout raser sur la surface, la capsule vous emmènera directement a la position du contact s'occupant déjà du problème, tachez d'être diplomate et l'assister dans sa mission. Terminé.

-Reçu 5 sur 5, cette mission sera un succès total, j'en fais la promesse gamin.


Ted se trouvait dans une navette spatiale conçue pour déployer les troupes rapidement sur le terrain, celle ci se trouvait bien haut dans le ciel, tachant de rester indétectable depuis le sol. Prenant place dans un siège renforcé équipé de solide ceintures croisées, Ted déclencha une un levier, ce qui eu comme effet d'enclencher la fermeture hermétique de la capsule, un bouton rouge sur un socle se mit donc à clignoter pour signaler que le déploiement de la capsule était prêt. Allumant un cigare et tenant fermement les poignées aux extrémités du siège, il activa la capsule, le propulsant à une vitesse fulgurante vers Termina, et particulièrement dans les marais au sud de la plaine. Mais pendant ce temps, un soldat peste mojo avait repéré la présence des deux blondinets.

- Vous la bas, vous n'avez rien a faire ici, je vais être obligé de vous captur...

- KABOOM BABY

La capsule de Ted atterrit directement sur le pauvre garde, ce qui en plus de l'écraser, créa un petit cratère autour de la zone de collision. Ronde et rouge, le numéro 05 était peint en blanc sur la porte sur de la capsule, qui s'ouvrit en fracas, laissant sortir une vive lumière blanche, d'ou le héros intergalactique sortit d'une manière sérieuse, crachant son cigare sur un bout du pied qui dépassait du garde écrasé.

- McPain à QG, le déploiement s'est passé sans problème, je répète, je suis bien arrivé au contact.

Ted commençait a observer les deux personnes accompagnées de plusieurs singes terrorisés pas la fracassant arrivée du héros. Il remarquait que l'homme habillé de vert semblait être l'homme qu'il recherchait.

- Ted Mcpain, Chef des Killer Koala's et membre des Axesomenauts, j'ai été envoyé ici pour vous soutenir dans votre mission, à condition que vous me donniez les circonstances de celle ci gamin.
Pièces Pièces : 8916
Nombre de messages : 52
Localisation : En train de fumer un bon cigare
Réplique/Citation : Ted McPain is making it rain !
Date d'inscription : 04/11/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Dim 12 Avr 2015 - 23:12
Keikoku se contenta de regarder Link dans les yeux pendant qu'il lui demandait ce qu'il s'était passé avec Nightmare, Keikoku se contenta de lui dire alors la raison du pourquoi ce que Nightmare avait dit l'avait enragé sur un ton sérieux:

Il ne s'est pas vraiment passé quelque chose entre lui et moi, mais son objectif... Il a raison sur certain point, cependant, il n'a pas toute la vérité... La Légion précède toujours l'arrivé des déesse.... Et la dernière chose que j'ai envie de voir débarquer c'est la Légion en mode purification du monde avant l'arrivé des déesses.... Surtout que ceux-ci sont bonne pour se faire attendre... La dernière fois, la Légion était stationner ici pendant au moins une bonne vingtaine d'année avant que les déesses ne se montre pour recréé la vie que nous avions détruite... Un monde sans guerre revient à dire un monde sans âme qui vivent, car les guerre sont créé généralement car deux personne sont prêt à se battre pour leurs rêve respectif, ce serais royalement ennuyeux comme monde si tu veux mon avis...

Alors qu'il terminait son explication, des singes vinrent leurs demander de l'aide, le jeune Mibu se contenta de les suivre avec Link jusqu'à arriver au palais mojo où Link était en train de lui demander comment entrer sans se faire repéré, ce fut à ce moment qu'il remarqua une peste mojo qui les avait repéré... Avant qu'une capsule rouge ne l'écrase comme une crêpe, se contenta alors de répondre à Link:

Bon, maintenant que l'on vient de perdre l'effet de surprise... Pourquoi ne pas tout simplement entrer et mettre hors d'état de nuir, sans tuer, les pestes mojo qui nous barre le chemin? OU ENCORE MIEUX!!! Je demande à Luminos de faire diversion, avec sa capacité de traverser les mur, il pourras les occuper en plus de leurs faire une petite frousse quand ils vont réaliser qu'il est un fantôme... Et nous on en profite pour libéré le singe... De plus, parait qu'il y a du feu à l'intérieur, je le sens d'ici, je vais pouvoir moi-même leurs faire une petite démonstration de manipulation du feu!

Keikoku se contenta alors de se croiser les doigts, n'effleurant même pas son katana, il n'en avait pas besoin pour des petites frappes après tout...
Pièces Pièces : 20973
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Jeu 16 Avr 2015 - 11:58

Libérons un Otage...En Douceur ?





Lorsque Keikoku commença à parler de la Légion qu'il ne voulait pas voir débarquer ici, Link esquissa un petit sourire. Il ignorait que depuis qu'il avait investi leur QG au sein du désert Gérudo en compagnie de Sakuya, ces troupes avaient été directement placées sous le commandement de Link. Mais ce n'était pas trop son genre de donner des ordres, ou ce genre de chose, alors il n'avait jamais abusé d'un tel..."pouvoir", si l'on peut dire les choses comme ça. Mais encore fallait il qu'ils parlent tous les deux de la même chose ! Alors que Link allait répliquer, et que les gardes Mojo en face d'eux étaient en train de s'agiter en raison de la présence de deux jeunes inconnu, une capsule vint s'écraser en plein sur le chemin de garde des deux créatures, en écrasant un au passage, et révélant l'identité de la personne qui résidait à l'intérieur. Un certain Ted Mc truc...Link l'appelerait Ted, ce sera plus court. Comment ça, ce type avait été envoyé pour les aider ? Link écarta les sourcils en plaçant son épée dans son dos, avec un air frustré. Ce type n'avait pas l'air de faire les choses en douceur, s'il en croyait son arrivée assez...spectaculaire. Link s'adressa donc à l'homme.

« Mon nom est Link et voici Luciole...Ou plutôt son double, Keikoku. J'ai juste une question à propos de votre présence ici...Qui vous envoi ? Ah et oui et une autre. CONNAISSEZ VOUS LA DÉFINITION DE LA DISCRÉTION ? Nous y sommes ici pour sauver un otage, pas faire un carnage ! »

Sur ces mots, suite au crash, de nombreuses pestes mojos s'étaient déjà ramené en nombre, toisant le groupe sur un balcon du palais sur lequel ils étaient juchés. Link avait l'impression que des dizaines de pairs d'yeux étaient en train de les fixer et c'était une situation très gênante. D'une minute à l'autre, ils allaient se retrouver eux aussi prisonniers, au côté du singe qu'ils étaient venu sauver. Keikoku proposa alors à l'Hylien d'utiliser ses pouvoirs pour créer une diversion. Pour l'infiltration à l'intérieur de ce palais, c'était de toute façon fichu. Link soupira en pensant à cela, puis hocha la tête pour lui répondre.

« Dans ce cas là fait vite. Mais je ne veux pas qu'il y ait de blessés. Nous ne sommes pas là pour ça, c'est nous qui sommes sur leur territoire. Il faut que l'on retrouve ce singe pour savoir ce qu'il se passe ici ! »

Les Pestes Mojos se rassemblaient toujours plus autour du duo, et certains commencèrent même à cracher tout un tas de noix en direction de ce Ted, qui semblait être plus une tête brûlée qu'autre chose. Link réagit juste à temps, et les brisèrent grâce à ses flèches autoguidées. L'arc à la main, il observa son allié de feu, dans le but qu'il crée une faille leur permettant de fuir et de partir à la recherche du singe.


Pièces Pièces : 107135
Nombre de messages : 57065
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Mana Starlight a écrit :
avatar
Nouveau
Ven 17 Avr 2015 - 19:41
Mana, accrochée par les pieds à la grande barrière de bambou surplombant le chemin menant au palais, soupira en voyant la scène, croisant ses bras derrière sa tête tandis que toutes les pestes mojo s'accumulaient devant le palais pour tenter d'arrêter les individus. Relâchant sa prise contre la barrière peinte grossièrement et emplie de lianes, la demoiselle, ou le jeune homme, il était impossible de le savoir, tomba tranquillement, les yeux fermés, entre tous les protagonistes. Ouvrant ses yeux, partiellement dorés, Mana marcha tranquillement entre toutes les personnes, pestes mojos comptant, et déploya ses bras, cachés par ses manches trop larges pour son corps.

Le temps se stoppa net. Une maîtrise propre, idéale, surpassant même celle de Gozen. Seuls les trois êtres humains, ou partiellement, furent exclus du processus. La machine de Ted ainsi que les pestes mojos, et même l'écoulement de l'eau du marais furent figés dans le temps. Mana sortit une de ses mains de la manche de sa blouse et fit un signe négatif en direction des trois personnes, déclarant :



- Non, non non. Ce n'est pas comme ça que cela doit se passer. Pour réveiller les géants, il va falloir réécrire la légende. Ça induit d'un minimum être en harmonie avec la nature ! Bien entendu, notre principal concerné ne se souvient pas de ses aventures à la recherche des géants, parce que son dernier séjour à Termina l'a tout simplement effacé. C'est donc, pour chacun de vous, une première fois. Je vais donc remonter dans le Temps de quelques minutes, et vous allez me faire le plaisir de suivre le bon déroulement des choses !

Mana s'alarma alors, bredouillant quelques paroles incompréhensibles, avant de murmurer :


- Mais, j'y pense, je ne me suis pas présenté(e) ...


Mana replaça sa blouse convenablement et fit une petite révérence, annonçant :


- Je suis Nintendo World, ravi(e) de vous rencontrer, vous, mes plus fervents défenseurs. Pour arrêter cette Lune, nous devrons réécrire le destin de nombreuses personnes, en naviguant dans une boucle temporelle de trois jours que j'ai formé, excluant totalement la temporalité de la dernière tour que vous essayez tant bien que mal de détruire. Entre nous, j'aimerais que vous vous en occupiez au plus vite, je suis de plus en plus faible, et comme vous avez pu le constater, j'ai tendance à ne pas me contrôler lorsque je suis aggressé(e) ... Ne faites pas cette tête déconfite, vous savez très bien de quoi je parle ! ... Mais si, vous savez, les catastrophes. Ces événements qui ont chamboulé ou détruits plusieurs contrées de euh ... moi-même. C'est une sorte d'anti-virus, va-t-on dire. Si l'on me fait souffrir, je fais souffrir en retour, même si ça ne me plaît pas. Mais on ne va pas tergiverser sur les raisons de votre existence plus longtemps ! Remontons quelques minutes en arrière.


Mana chargea son poing et frappa le sol avec violence, sortant de la terre une émeraude du chaos qu'elle pressa pour la transformer en ocarina de verre. Mana se posta entre les trois personnes et joua le chant du Temps.





La scène précédente fut effacée, et les quatre personnes se retrouvèrent à l'entrée du palais mojo.

Mana, légèrement spectrale, éthérée dira-t-on, se plaça devant le groupe et murmura :


- Pas de pouvoirs qui détruisent l'univers, pas de technologie supérieure à celle de Termina, pas de conflits, pas de mort. Observez l'environnement et réfléchissez à un moyen d'atteindre le singe en cage. En outre, je souhaite que l'un d'entre vous rencontre un homme nommé "Le vendeur de masques" pour récupérer ceci :


Mana montra l'hologramme d'un masque en forme de peste mojo.


- Seule une peste mojo peut atteindre le premier géant. Je me fiche de qui, concertez-vous.
Pièces Pièces : 8728
Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 16/11/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Rengar a écrit :
avatar
Chasse
Dim 19 Avr 2015 - 12:12
- Pas de pouvoirs qui détruisent l'univers, pas de technologie supérieure à celle de Termina, pas de conflits, pas de mort. Observez l'environnement et réfléchissez à un moyen d'atteindre le singe en cage. En outre, je souhaite que l'un d'entre vous rencontre un homme nommé "Le vendeur de masques" pour récupérer ceci :

Rengar qui venait de traverser le portail et en avait profité pour devenir invisible à nouveau observait l'incarnation autoproclamé de ce monde, le fauve était un brin septique mais songeait qu'il ne perdrait rien à jouer à ce jeux là. Le fier traqueur comptait cette planète comme le meilleur terrain de chasse qu'il ai connu depuis sa naissance, et voulait en préserver l'écosystème si fructueux en bonne chasse.

Mana montrais via un hologramme un masque en forme de créature végétal.

- Seule une peste mojo peut atteindre le premier géant. Je me fiche de qui, concertez-vous.

Rengar toujours compétitif dans ces désirs se mit en tête de trouver en premier ce fameux masque, ainsi il commença à pister, utilisant son flair et ses sens sauvage. Il constatas qu'il se trouvait dans un marais les traces du "vendeur de masque" allait donc être dur t'a déniché. Mais il ne se dégonflas pas. Le fier traqueur ne prenant pas la peine d'être vraiment discret, marchait dans les flaques guidé par son instinct. Ainsi l'hétéroclitique équipe derrière lui pouvait avec un peu d'attention, remarquait ses éclats d'eau en châine dont il ne pouvait soupçonner l'origine.

[Dé 1 = Pistage et localisation du vendeur de masque]

Il ne fallut à ce chasseur qu'une quinzaine de minute pour trouver une piste, et 5 de plus pour rejoindre l'individu, en effet le milieu du marais bien qu'impropre à la localisation des odeurs, laissait derrière chacun les traces de pas avec une grande précision, ainsi Rengar tombas sur des traces de pas d'un individu qui visiblement portait un lourd packetage sur lui, pour le traqueur cela ne faisait aucun doute qu'un vendeur se devait de transporter sur lui nombreuse marchandise. Ainsi quand il le trouvait l'individu mystérieux, squelettique et alambiqué était entrain de pêcher avec un grand sourire malsain sur les lèvres, Rengar l'empoigna par le coup en se rematérialisant, dévoilant par la même occasion son visage balafré et sa machoire aiguisé. Le vendeur de masque fut pris d'une panique excessivement drôle et battait des pieds dans les airs.

-Calmez vous ! Calmez vous je vous en prie ! Je n'ai rien sur moi je vous le jure ! Hormis des masques et des babioles sans intérêt !

Rengar secoua l'individu qui semblait petit à petit tombé dans un délire lié à sa peur pour qu'il se calme. Cela marcha plus ou moins.

-Justement Vendeur un de tes masques m'intéresse, remet le moi et tu ne finiras pas tes jours égorger dans ce marais répugnant. Je veux le masque de peste mojo.

Le chasseur laissa retombant l'homme et son énorme sac à dos sur le sol, sous pression celui-ci s'exécuta et remit exactement le masque qu'avait montré précédemment Mana à tous les protagonistes présent. Rengar esquissa un sourire carnassier puis s'en emparant, laissant seul l'étrange vendeur pour à grand pas de course revenir là où se trouvait les autres.
Pièces Pièces : 8020
Nombre de messages : 348
Age : 19
Localisation : En chasse
Réplique/Citation : "Tonight, WE HUNT"
Date d'inscription : 06/04/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



"Tonight, WE HUNT !"

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Dim 19 Avr 2015 - 12:12
Le membre 'Rengar' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 30929
Nombre de messages : 8076
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Sheik/Zelda a écrit :
avatar
Goomba
Dim 19 Avr 2015 - 13:04
©Nintendo World

Princesse Guerrière





Ainsi il fallais respecter certaine règles pour pouvoir appeler les Géant et sauver le Monde ? C’était quand même un sacrée désavantage mais c’était également logique, depuis déjà plusieurs minutes l'androgyne suivait le groupe, se faisant discrète depuis que Link avait eu des soupçon sur sa véritable identité, il n’était pas encore temps pour lui de savoir que derrière son masque de sheikah se cachait la princesse Zelda.
Le temps ayant reculer de plusieurs minutes afin d'oublier l'arriver fort bruyant du dénommé Ted, les héros étaient bien décider a retrouver le Masque dont parler Mana, d'ailleurs elle c'etait présentez comme étant l'incarnation de Nintendo World, si ce qu'elle disait étaient vrais dans ce cas elle était la personne la plus important qui existe, l'incarnation du monde devait forcement avoir des ennemies, déjà il y avais cette hérisson anarchiste qui tenterais surement tout pour la tuer, c'etait fort triste de savoir cela mais pourtant des personnes comme lui existait en nombres dans ce monde, beaucoup d'entre eux avait néanmoins des projets bien plus complexe qu'une simple destruction comme Trascer qui avait marquer l'esprit de l'androgyne avec ses paroles remplit d'espoir et de désir de paix.

Voyant le chat qui avait attenté a la vie de Link, Sheik se mit automatiquement en position d'attaque, tappant contre le dos de Link qui n'avait surement pas vue ce dernier qui se dirigeait a toute vitesse vers eux.

-"Link ! Le Felin de tout a l'heure semble vouloirs sa revanche ! Qu'est ce qu'on fait ? On peut pas se battre ici il vas rameuté tout les Mojos pour la secondes fois !"

Ses deux dagues en mains, Zelda ne voulaient pas que quelqu'un perturbe le bon déroulement des choses pour la deuxième fois, pourquoi toutes ces personnes s’entêter a vouloirs empecher la sauvegarde du monde ? Ne voulaient-il pas vivres ? Préférez t'il la mort pour leurs convictions ?  C'etaient de la folie pur !!

Pièces Pièces : 4985
Nombre de messages : 159
Age : 21
Date d'inscription : 30/06/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Dim 19 Avr 2015 - 18:14
Keikoku allait s'apprêter à réveiller Luminos quand Mana fit son apparition et son petit retour en arrière pour leurs expliquer la procédure à suivre, quelque part, cela énerva un peu Keikoku qui ne put s'empêcher de réchauffer un peu l'atmosphère autour de lui, littéralement, ceux qui se trouvaient dans leurs petit groupe pouvait sentir que l'air était devenu plus sèche, comparativement à l'air humide du marais normalement... Il s'exprima alors sur un ton à la fois sérieux et colérique:

O.K. Miss Planète, ce n'est pas moi qui ai décidé d'avoir une lune avec le premier astéroïde qui est venu faire ami-ami pour ensuite l'abandonner dans l'espace et vu cette manipulation du temps, si tu veux vraiment sauver des vies, peut-être pourrais-tu revenir quelque quinze mille année en arrière pour m'empêcher d'éternuer et de balayer les trois cent cinquante milliards de soldats elfiques qui m'accompagnaient durant le troisième siège d'Angband, cela me permettrait d'en finir une bonne fois pour toute avec les forces des ténèbres et cela empêcherait la guerre de durer cin mille année supplémentaire... C'est long après tout attendre qu'il y ait suffisamment d'elfe pour ne pas risquer l'extinction dans une guerre... Alors à moins que tu ne puisse changer quelque chose à cela, merci de bien nous laisser trouver une réelle façon pour te sauver... Maintenant, si tu veux bien m'excuser, j'ai rendez-vous avec le roi mojo pour savoir les raison qui le poussent à vouloir tuer un pauvre petit singe d'accord?

Il regarda alors Link en croisant ses bras avant de dire tout en soupirant:

Et ne t'en fais pas, je n'avais pas l'intention de dégainer mon sabre contre des petites peste mojo comme eux... Seulement, je ne promets rien.... Profiter du fait que je vais essayer de parlementer avec le roi pour vous introduire... J'ai été roi par le passé, même si officiellement je ne le suis plus car ce qui me servait de sujet n'existe plus, je pense savoir encore comment faire preuve de diplomatie avec un autre roi... Oh et dernière chose... Je ne suis pas le double de Luciole, Luciole est un clone créé à partir de mon ADN avec des souvenir altéré par Glaurung... n'as-tu pas trouver étrange que mon clone suivait Glaurung sans la moindre hésitation jusqu'à tout récemment? S'il te plait, ne me compara pas à ce... Truc, compris? De plus, Luciole est le nom que j'ai reçu lorsque je suis devenu l'un des quatre sacrés du ciel, Keikoku étant par conséquent mon nom de naissance et donc, techniquement aussi celui du Luciole que tu connais... Bien qu'il soit mon clone, à cause des souvenir créé de Glaurung, cela à permit de lui créé sa propre personnalité faisant que bien qu'il est mon clone nous soyons différent, alors s'il te plait, ne pense pas au Luciole que tu connaît, je sais comment y aller doucement moi au moins... Dernière chose aussi, même la mort, Stip, n'a pas réussi à m'attraper, alors ces petites pestes mojos?

Terminant ses petites explications à Link, le jeune Mibu s'approcha des deux gardes pestes Mojos qui lui barrèrent la route immédiatement, Keikoku regarda les deux pestes mojos bien déterminer à l'empêcher de passer avant de lever sa main et de dire tout en exécutant quelque signe avec sa main:

Bon, voyons, comment Est-ce que l'on fait déjà, je crois que c'est sa et sa et Hop!

Au moment où il terminait sa phrase, deux tourbillon inverser de flammes se formèrent au-dessus des pestes mojo afin de les emprisonner dans le tourbillon de flammes, les empêchant de sortir, leurs composition de bois et de feuilles étant très inflammable, ils ne purent que rester bien au milieu sans bouger en espérant que le tourbillon de flammes ne se referme pas sur eux, celui-ci disparut au moment où Keikoku traversait le seuil de la salle principale... Celui-ci perdu dans ses pensées pour se souvenir du sort qui lui permettrait d'engager le dialogue le plus facilement afin de faire diversion, avec de la chance, les gardes seraient plus occupé à le surveiller... Dans le pire des cas, il devrait peut-être s'amuser à courir... Après tout, il n'avait pas besoin de leur faire du mal... Pour le moment, celui-ci remarqua tout de suite le singe attaché sur un poteau derrière une cage puis reporta son regard sur le roi et les autres pestes qui n'avaient pas encore remarquer sa présence immédiate, trop occuper dans leurs trucs, celui-ci leva alors la main en direction de feu centrale et apostropha le roi mojo:

Au nom des cinq planète, moi, Keikoku exige de savoir ce qu'il ce passe ici!

Dé Action:
Parfait: Arrive à généré une tempête de flammes dans le haut de la pièce, suffisamment impressionnant pour ajouter du poids aux paroles du Mibu, effrayer les pestes et forcer le dialogue avec Keikoku.

Bien: Arrive à généré une tempêtes de flammes de moins grande intensité, Pestes mojo moins effrayer mais tout de même tenter d'engager le dialogue plutôt que l'attaque.

Raté: se trompe de sort et transforme le brasier en cube de feu bien carré sans autre effet, peste mojo tenter de le balancer dehors...

Euh: Se trompe de sort dû aux trop nombreux millénaire passé dans sa tombe et aspire les flammes, le transformant en ampoule-Mibu... Pestes mojo se jettent sur lui pour le foutre dehors.
Pièces Pièces : 20973
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Dim 19 Avr 2015 - 18:14
Le membre 'Luciole' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 30929
Nombre de messages : 8076
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mer 22 Avr 2015 - 10:58

Le Masque Mojo





Rengar, Sheik, Mana. Ces trois là étaient apparus à proximité du duo en très peu de temps, mais les savoir ici rassurait quelque part un peu Link. Enfin, sauf bien entendu Rengar qui, aux dernières nouvelles, souhaitait en découdre dans la Tour avec Trascer. Décidément, ce chat énorme irait jusqu'au bout pour causer des ennuis aux héros. Mais cette fois ci, ils étaient en supériorité numérique, et la balle était dans leur camp. Mana remonta le temps de la même manière que le temps avait été remonté pour Luciole dans la Tour des Souvenirs suite à une erreur fatale qui avait causé un bien gros paradoxe. Le Héros du Temps se demanda d'ailleurs pourquoi quelque chose de similaire ne s'était pas passé lorsqu'il avait osé affronté Trascer ? Sans doute que les conséquences avaient été trop importantes pour pouvoir retourner en arrière. Après tout, d'après lui, Rec était mort, et cette action avait altérée une bonne grosse partie du futur. L'autre raison était qu'à ce moment là, ils n'étaient plus dans un souvenir mais et bel bien la réalité, ce qui ne laissait pas au gardien des lieux la possibilité de manipuler le temps comme il le souhaitait.

En revanche, ici, la réalité était bien la même, et Mana semblait pouvoir user de ses pouvoirs comme elle le souhaitait. Une drôle de sensation mais similaire à ce qu'il avait déjà connu s'empara de Link, et lui ainsi que Keikoku se retrouvèrent devant le Palais Mojo, de nouveau entouré par les gardes, tandis que Sheik vint les rejoindre. Rengar, de son côté, était parti à la recherche du Masque indiqué par Mana. Si un tel artefact tombait entre ses mains, Link ne chercherait pas tout de suite à l'affronter. Il était bien trop brutal pour cela, alors mieux valait gagner du temps pendant qu'il tentait de s'emparer du masque en question. Tiens, d'ailleurs c'était étrange...Le Masque Mojo...Link avait déjà entendu parler de ce masque, mais aucun souvenir ne lui revenait. Une sensation de plus en plus bizarre s'emparait de lui au fur et à mesure que les secondes défilaient à l'intérieur de ce Marais. Bref, l'Elfe se tourna en direction de Sheik, tandis que Keikoku avait déjà foncé tête baissée pour aller parler directement au Roi, menaçant de faire cramer tout le Palais avec ses flammes.


« Tu l'as constaté tout à l'heure, Rengar est un puissant adversaire, et le fait qu'il nous ait suivi jusqu'ici montre qu'il souhaite se dresser sur notre chemin jusqu'au bout. Nous devons gagner du temps, faire en sorte de nous rendre là où nous devons...avant lui ! » s'empressa d'évoquer Link, avant que lui aussi ne force le passage et ne suive son acolyte sur ses traces. Les pestes mojo semblaient désorientées ne sachant plus très bien quoi faire. L'une d'elles cracha une noix mojo sur l'Elfe qu'il repoussa d'un revers de bouclier. Puis, Link observa le sommet de la palissade en observant qu'au dessus des jardins se trouvait tout un parcours qui n'était praticable qu'en Peste Mojo. Une fois à l'intérieur du Palais, et pendant que Keikoku était en train de discuter avec le Roi qui semblait presque terrifié par toutes ces flammes, l'Hylien remarqua que le parcours aérien donnait du côté de la salle où se trouvait le singe qui était solidement attaché au poteau. Celui ci remuait frénétiquement, et tentait à chaque instant de s'échapper, effrayer d'autant plus par les flammes qui étaient apparues à l'intérieur du palais. Les gardes entouraient Keikoku de leur lance mais tous  tremblaient, paniquant à l'égard de celui qui risquait de ruiner leur paix. Mais malgré tout, Link lui faisait confiance, il avait bien insisté sur le fait de ne blesser personne. Ils devaient donc gagner du temps, n'est-ce pas ? Pour cela...Ils devaient bénéficier d'une information que n'aurait pas Rengar, au sujet de ce géant...Les sauver permettrait certainement de repousser la Lune, ce que ce tyran de chat cherchait à empêcher ! Il n'y avait donc pas trente six solutions...

Spoiler:
 

L'Hylien remarqua au dessus de la palissade qui empêchait le singe d'être au contact des Pestes Mojo, un espace vide. Si Link arrivait à y pénétrer, alors cela l'éviterait de devoir y accéder par l'extérieur. La barrière en bois qui se tenait au dessus d'eux lui permettrait sans doute d'y loger son grappin, encore fallait il que l'Elfe se positionne correctement pour pouvoir se la jouer façon Tarzan et passer au dessus de cette rembarde de piques. Et cela tombait bien puisque sur le côté droit du trône du Roi se tenait un promontoir. De nombreuses pestes tentèrent d'arrêter Link qui fut néanmoins plus rapide, et tira sur la gâchette de son grappin pour atteindre la plateforme inaccessible située de l'autre côté. Mieux valait que Sheik et Keikoku tiennent ce peuple en joue, pour la discrétion c'était raté de toute façon. Ils avaient l'air furieux, alors mieux valait que Link ne traîne pas. Il détacha le singe qui se mit aussitôt à lui parler.

Toi doit certainement te demander tout ce qu'il se passe ici ! Nous n'avoir pas le temps pour discuter de cela. Toi devoir aller au Temple de Bois Cascade mais toi avoir besoin du MASQUE MOJO !

Link soupira puis regarda le singe en expliquant la situation. Bois-Cascade ? Ce nom aussi lui disait quelque chose maintenant qu'il y pensait...

« Ça tombe plutôt mal, je crois que quelqu'un va l'obtenir avant nous...Comment devons nous faire pour rejoindre ce Temple ? J'imagine que nous obtiendrons nos réponses là bas. »

Ça, pas compliqué ! Toi et tes amis, suivre les nénuphars à l'extérieur de ce palais. Moi pouvoir t'enseigner une mélodie temple n'apparaître que si toi avoir le masque Mojo...Toi bien écouter.



Génial. Avec ce singe, ils venaient d'apprendre que sans le Masque Mojo il serait de toute manière impossible d'accéder au Temple. Ils devraient alors d'une manière ou d'une autre le reprendre à Rengar. Pourquoi ne pas lui tendre un piège ? Ce petit plan qui venait de germer dans l'esprit de Link s'envola au fur et à mesure des sifflements du singe qui tenta de reproduire une mélodie qu'il ne connaissait que trop bien, ayant trouvé refuge au coeur de son esprit. Link attrapa son Ocarina, et alors que l'agitation reignait au sein du palais, les pestes mojos se calmèrent les unes après les autres au fur et à mesure que les notes furent jouées par l'instrument de Link. Le singe otage lui même semblait beaucoup plus serein tandis que Link avait depuis un bon moment clos les yeux pour se laisser porter par cette mélodie qui avait trouvée naissance au coeur de la forêt. Au final, on n'entendait plus que les crépitements des flammes du bucher au centre de la salle mêlée à ce qu'avait fait apparaître Keikoku. Link se tourna vers ses amis pour leur adresser un mot, après que chacun ait été témoins d'un appaisement soudain de leurs étâts d'âmes.

« Kei'...Sheik...Vous avez entendu. On se retrouve à Bois Cascade. Nous devons piéger ce Rengar et récupérer le Masque ! » fit l'Elfe avant de donner une tape au singe et de s'enfuir par la sortie extérieure de sa prison. Ensemble, ils devaient trouver un moyen d'accéder rapidement à ce chemin désigné par les nénuphars.

Sonate de l'Eveil obtenue ~


Pièces Pièces : 107135
Nombre de messages : 57065
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Rengar a écrit :
avatar
Chasse
Mer 22 Avr 2015 - 18:54
Rengar le masque en main, rejoignit l'endroit ou précédemment se trouvait le reste des "sauveurs du monde". C'est avec plaisir qu'il découvrit que l'entrée n'étais plus gardé, ainsi le masque en main il se précipita à l'intérieur, mais il aperçut au détour d'un virage la lueur verte du chapeau de link, considérant qu'évidemment on voudrait lui faire la peau il observait l'environnement pour trouver un autre chemin moins risqué... Il aperçus alors une sorte de passage aérien visiblement praticable uniquement par les pestes mojo...

-C'est bien ma veine...

Soudain un éclair de lucidité le frappas, ce masque qu'il tenait dans ses mains ne pouvait forcément pas être un simple masque... Peut être que si... Et il l'enfila, alors il sentits son corps changé, non sans douleur son visage se déformer, sa fourrure disparaissait pour laisser place à une épaisse couche de bois, il avait rétrécis et faisait bien maintenant 1m75, son visage son nez avait disparue et sa bouche s'était transformé en une cavité en forme, de tube, sa cicatrice à l'oeil gauche était toujours présente, et sur sa tête se trouvait encore ses dreadlocks maintenant semblable à de longues lianes noué, son équipement avait disparue, bien que ses griffes sous la forme de pieux au bout de ses doigts soit encore là, Rengar était bouleversé... Il se sentait dans le corps d'un autre, plus agile et léger, il put grimper une palissade adapté pour emprunter le chemin réservé aux peste mojo, tournoyant tel une petite tornade et planant à l'aide d'une étrange fleur tournante sortis de sa paume, le fier traqueur sous la forme d'un être végétal, pu s'approcher d'une entrée de la chambre royal pour entendre la brève discussion de link et de celui-ci.

~Alors c'est moi qui est le dé de cette partie de jeu ? Fort bien... Mais j'ignore aussi où se trouve ce fameux Bois cascade. Suivre les nénuphars ? Un jeu d'enfant. Une mélodie ?... Je ne suis pas musicien mais j'ai l'oreille assez aiguisé et la mémoire des sons assez entrainé pour retenir sans peine cette fameuse mélodie.

Rengar Mojo, écouta ainsi cette sonate, il en profita pour détacher ses dreadslock lianes, faisant de lui un mojo plus ou moins comme les autres, au visage camouflé par ses épais cheveux vert...

Sonate de l'Eveil obtenue ~

Son corps de Mojo serait difficile à supporter, mais Rengar comptait en faire son meilleur camouflage, étant donné que personne ne pouvait suspecter que Rengar ce soit transformé grâce au masque en sa possession il n'avait aucun doute, de plus son léger changement de style capillaire brouillait les dernières pistes. Il comptait ainsi se faire passez pour un mojo gardien du masque du même nom, éclairé celui-ci aurait compris que pour sauver le monde il allait devoir donner de sa personne. Ainsi Rengar fort de son experience en milieu forestier, et avec l'aide de son corps on ne peut plus adapter dans ce même milieu, pris de l'avance pour tenter d'arriver avant les autres à Bois Cascade.

Si pour sauver le monde Rengar devait mentir, cela ne lui posait aucun problème d'éthique.
Pièces Pièces : 8020
Nombre de messages : 348
Age : 19
Localisation : En chasse
Réplique/Citation : "Tonight, WE HUNT"
Date d'inscription : 06/04/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



"Tonight, WE HUNT !"

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ted McPain a écrit :
avatar
One Man Army
Jeu 23 Avr 2015 - 18:25
..... C'est tout a fait clair.

Un hologramme faisant apparaître des instruments de musique du sol, des gens très étranges, un singe qui parle et enfin un chaton assassin, Ted avait vu bien pire lors de sa vie mais s'attendre à cela sur cette planète ci, il ne pouvait qu'être désemparé. Après s'être remit les idées en place, il retenu que peu de choses, n'ayant pas vraiment comprit le charabia autochtone de l'apparition soudaine. Le singe était prisonnier ici a cause d'un mal entendu, pourtant ces graines sur pattes bien désagréables étaient bien plus semblable a des monstres de foire d'un simple singe parlant.

Alors comme ça c'est bien cette lune dans le ciel qui menace de pulvériser ce petit bout de cailloux que vous appelez Termina. Si ce chat est tout seul, il ne nous posera pas de problème. Mais il me plait bien, quelque chose dans son oeil... me rappelle moi même.

Ayant écouté les paroles du blondinet qu'il suivait depuis son arrivé, il alluma la lampe de son arme pour s'engouffrer dans le marais.
Pièces Pièces : 8916
Nombre de messages : 52
Localisation : En train de fumer un bon cigare
Réplique/Citation : Ted McPain is making it rain !
Date d'inscription : 04/11/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Dim 26 Avr 2015 - 18:44
Keikoku bouillait de rage en voyant le singe attacher, réclamant des explications auprès du roi mojo pendant que sa tempête de flamme était en action, le roi Mojo semblait avoir de la misère à formuler une phrase. Le jeune Luciole s'apprêtait à dire à Link de détacher le singe que celui-ci était déjà en train de le faire, ce qui sauva un peu de salive à Keikoku avant qu'il ne reporte son attention sur le roi, croisant ses bras en attente d'explications sur la situation... Il put voir un semblant d'affolement lorsque Link libéra le singe, le roi pointa alors le singe avec son bâton avant de déclarer:

Ce singe à enlever notre princesse! Il doit mourir!

Keikoku donna alors un coup de pied sur le sol qui fit onduler les flammes du bûcher avant de dire:

Mais c'est complètement stupide! Vous êtes en train de me dire que vous avez capturer un singe inoffensif pour ensuite l'accusé de la disparition de votre princesse? Dites-moi, si sa n'aurais pas été moi, je doute que quelqu'un puisse aisément infiltrer votre palais, alors comment il aurait réussi à enlever une princesse trois fois plus gros que lui, ça ne tient pas la route si vous voulez mon avis, c'est plus un meurtre gratuit... Et je pense que Ragnaros pense la même chose que moi, n'est-ce pas?

Finissant sa phrase, il toisa le brasier du regard, les flammes de celui-ci commencèrent alors à tournoyer comme si une seconde tempête de flammes en préparation, chose étrange, la "tempête" ne semblait pas affecter les objets alentour, comme les bûche du brasier qui restèrent en place comme s'il n'y avait pas de tempête en formation, officieusement, le brasier n'était pas affecter étant donné qu'il fournissait l'énergie que la tempête avait besoin.... Aussi, une autre chose à noté était que la tornade de flamme était à l'envers, autrement dit, le vortex au sol était beaucoup plus large et réduisait au fur et à mesure que l'on montait pour se rejoindre en une boule de feu qui prit la forme d'un torse avec deux bras et une tête, les flammes commencèrent alors à prendre des formes plus concrètes, un bouclier avec un crâne dont les deux yeux était enflammer, une masse d'arme avec un peu trop de piquant un peu partout et enfin, une armure imposante se formant sur le corps, la créature ainsi former mesurait dans les trois à quatre mètre de hauteur et ne faisait qu'imposer sa grandeur devant Keikoku et le roi Mojo, ce dernier, ainsi que les peste mojo, croyait leurs dernière heure venue en voyant le dieu élémentaire du feu se trouver dans l'antichambre de leurs palais... Tandis que keikoku décroisait ses bras pour les mettre sur ses hanches en regarder Ragnaros de la tête à la tempête qui lui servait de "bas du corps", déclarant nonchalamment:

Tu es plus petit que dans mes souvenirs toi!

L'imposant roi des élémentaires de feu regarda le jeune Luciole sans dire un seul mot, se contentant de garder sa position imposante comme s'il communiquait par télépathie avec keikoku ou par signe corporel, mais keikoku n'avait pas envie de jouer aux devinettes et trancha immédiatement avec ceci:

Et ne reste pas là sans rien dire! Tu peux parler, alors parle!

Le roi mojo en profita pour se faire tout petit, de même que le reste des pestes Mojos, après tout, un type qui arrivait à invoquer une tempête de flammes était suffisant, un type encore plus grand uniquement constituer de flammes était probablement le cauchemar de toute peste Mojo, même s'ils voudraient le mettre dehors, ils ne pourraient même pas étant donné que cela signifierait qu'ils devraient s'y collé pour le pousser et donc, risquer de prendre feu, le roi élémentaire fit mine de s'éclaircir la gorge, chose étrange pour un être uniquement constituer de flammes, avant de dire:

Et que me vaut une audience avec notre souverain?

Ragnaros venait à l'instant de dire ce qu'il aurait dû garder pour lui encore quelque millénaire, Keikoku fut visiblement choqué par la réponse en formant des épées enflammées qui se mirent à tournoyer autour de lui, signe caractéristique que Keikoku commençait à s'engouffrer sur la voie sérieuse, ceci put être reconnu dans la réaction de Ragnaros qui sembla reculer de quelque pas... Si on pouvait dire cela avec une tempête de flammes à la place des jambes, le faisant balbutier quelque mots mais Keikoku approcha sa main de son katana, sans pour autant le dégainer ni mettre directement sa main sur le manche avant de dire:

Tu sais, lorsque je t'ai remis la couronne, j'étais sûr qu'on jour tu essaierais de me trahir, si je me rapporte aux souvenir de mon clone, tu as effectivement tenter de lui résister lorsqu'il te demandait de faire ton boulot, sois exactement l'accord que nous avions eut lorsque tu es resté le roi des élémentaires de feu, tu sais, ce n'est peut-être que mon clone et moi-même je doute un peu de lui, il reste une partie de moi, le fait que tu aies tenter de le résister me fais douter, est-ce que tu vas essayer de me résister moi aussi si je te dis de faire quelque chose? Ou bien vais-je devoir te rayer de la surface de ce monde et prendre mes responsabilités en main? Après tout, c'était notre accord pas vrai? Tu reste le roi et tu t'occupe du plan élémentaire de feu et tu fais en sorte que je n'ai pas besoin de me mêler de quoique ce soit et tu n'avais pas à t'en faire pour ta vie, tu n'as pas oublier n'est-ce pas?

Pendant la déclaration de Keikoku, Ragnaros était comme devenu ultra timide, comme si chaque mot de keikoku était comme un coup de poing au visage, comme s'il était en train de perdre l'équilibre de sa propre tempête avant de dire, comme tentative de tenir tête à Keikoku, ou du moins, pour sauver sa peau un peu plus longtemps:

Mes armées sont à vos ordres, mais si vous décidez de vous en prendre à moi, elle sera votre ennemie!

Encore une fois, Keikoku trancha immédiatement:

Tu parle, tes armées? Tu as formé tes armées pour combattre les titans et, je sais pas où tu as passé tes dernière année mais l'ère où les titans régnaient est terminer il y a très très très longtemps, ton armée ne sert à rien du tout face à une autre armée... Après tout, rappelle-toi ce qui c'est passé lorsque ton armée à affronter mes elfes? Si je me souviens bien, cela t'a prit trois mille année pour reconstruire ce que l'on avait détruit pas vrai?

Le dieu élémentaire se cacha encore plus dans sa coquille avant que Keikoku ne reporte son attention sur le roi Mojo qui semblait espéré avoir été oublier avant de dire:

Et vous! Si j'apprends que vous faites encore du mal aux singes, ou bien à n'importe quoi d'autre avec des motifs sans preuve comme celle-ci, eh bien, voici celui qui deviendras le nouveau propriétaire des lieux, je vous le dit tout de suite, il n'aime pas les pestes mojos dans votre genre...

Faisant signe à Ragnaros de disparaître avant qu'il ne change d'avis, il reporta son attention sur Link qui faisait jouer les note de son ocarina, quelque seconde après, il sentit quelque chose... Rengar était peut-être déguiser en une peste mojo parmis tant d'autre, il est vrai qu'il aurait été difficile de voir la différence avec les autres, cependant, il avait quelque chose de différent... Après tout, étant entourer de pestes mojos, Keikoku ressentait leurs aura, tous des petite frappe sans importance, mais pour Rengar, même s'il ressemblait à une peste mojo à cause du masque, son aura était la même, elle effaçait d'ailleurs toute les autres auras des peste mojo, comme un phare en pleine nuit, comme pour confirmer ses suppositions, une fois que Link eut terminer de jouer de son ocarina, il sentit cette même peste mojo à la grande aura commencer à s'éloigner du palais pour aller là où ils devraient aller, ne perdant pas une seconde, celui-ci attira l'attention de Link:

Je ne sais pas qui est ce Rengar que vous parliez toute à l'heure, mais je sent une puissante aura, suffisamment pour dire que ce n'est pas une pestes mojos, se diriger en direction du temple de Bois-Cascade, si nous sommes suffisamment rapide, je crois que nous devrions le rattraper aisément afin de mettre les chose au clair! Et tu vois, comme promis, je n'ai tuer personne.... Pour le moment!

Teminant sa phrase sur un ton un peu trop joyeux, le jeune Luciole commença à se diriger vers la sortie tout en claquant des doigts pour faire stopper son cataclysme de flamme au plafond...

Edit Staff : Modification de deux éléments de post. Comme l'a dit Mana, le monde de Termina n'autorise pas une grande utilisation de magie. Cet élément est à prendre en compte. Par conséquent :

> Luciole a invoquer le dieu élémentaire du feu mais en raison de cet univers, l'invocation a tourné court et il a fini par disparaître

> Luciole a certes senti une peste mojo différente mais impossible d'identifier laquelle parmis celles ci

Tu n'as pas tenu compte de ce qui a été dis précédemment alors fait bien attention, tu as un avertissement.
Pièces Pièces : 20973
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mar 28 Avr 2015 - 10:18

En route vers Bois Cascade !





La mélodie était enfin en leur possession ! Ils allaient pouvoir rejoindre Bois Cascade ! Mais un élément qui commençait à effrayer Link était bien évidemment ce temps qui défilait sans limite. A l'extérieur, Link retrouva tout ce beau monde, sans assister à la rencontre entre le Roi Mojo et le Dieu élémentaire qui avait fini par disparaître disons le, assez rapidement. Quelque chose de mystique empêchait quiconque d'user d'une trop forte énergie dans cet univers, comme ci des règles quantiques et essentielles le régulait afin de ne pas le destabiliser. Link n'avait pas assister à la scène mais fut tout de même au courant de la par de Luciole qu'il y avait une Peste Mojo plus suspecte que les autres. Néanmoins, impossible de déterminer laquelle. Link pointa l'espèce d'entrée dans la roche qui se tenait devant eux, au fond des marais, là où se trouvait des nénuphars alignés.

« Quoi qu'il en soi, nous devons nous hâter de trouver cet endroit. Dis moi petit singe, sais-tu si l'entrée se trouve par ici ? »

Le singe en question, reconnaissant de leur aide, leur indiqua que l'eau était beaucoup trop trouble par ici, et qu'ils allaient devoir continuer en bateau. Il valait donc mieux retourner dans la barque qui les avait amené par ici, et faire le tour du Palais pour rejoindre Bois-Cascade qui se trouvait dans un accès en hauteur, cette grotte n'étant qu'un raccourci qu'empruntait les singes et les pestes mojo. Le singe autrefois otage expliqua au groupe une nouvelle fois que la Princesse des Mojo avait disparue et que, comme l'avait constaté Luciole, le peuple Mojo avait jeté leur dévolu sur ce pauvre singe. L'Hylien observa sans un mot la scène, en ne comprenant pas bien non plus pourquoi ils avaient cherché à s'en prendre à un tel singe...jusqu'à ce qu'ils tombent face à un octorok géant qui cachait l'entrée des profondeurs de Bois Cascade. Link tenta de tirer une flèche mais rien à faire. Comment s'en débarasser ? La pieuvre en question était en train de dormir et ne partirait pas tant qu'ils ne frappaient pas un grand coup. Alors...Peut être que ce type peu discret pouvait les aider ? Link se tourna vers Ted, avec lequel il avait auparavant discuté au sujet de la Lune. Oui en effet, elle était en train de tomber sur Termina et ce mystérieux inconnu qu'était Mana les avait enfermé dans une boucle de trois jours, avant que celle ci ne s'écrase. Mais ailleurs, le temps continuait de s'écouler normalement.

« ...J'ai bien peur que de la magie soit inutile contre ce genre de créature. En revanche, la puissance de feu dont tu disposes pourrais bien nous être utile ! »


Pièces Pièces : 107135
Nombre de messages : 57065
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 24 Mai 2015 - 14:02
(Personne ? Très bien. Je double poste et je continue !)


Only Octoroks





Tandis que le groupe était réunis dans la même galère, allez comprendre par là, dans la même embarcation et situation pas vraiment favorable, Link qui avait formulé une demande à la personnalité sans doute la plus masculine et virile du groupe ne dit mot. Sans doute effrayé par la situation ou n'étant pas très habitué à agir sous les ordres d'un autre. Pourtant, le fait de se retrouver face à un Octorok géant était préoccupant et pas très recommandable : ce dernier risquait de faire couler leur navire d'un moment à l'autre. L'Hylien s'executa et prit alors les devant. Il n'avait pas l'habitude des armes à feu mais contre un monstre de ce type, c'était la meilleure des solutions. Il poussa Ted en prenant son équipement, et tira plusieurs salves en continue. Les balles perforantes traversèrent la peau violette de la créature qui se mit à faire des petits cris sortant de sa trompe. Link souhaitait avant tout rattraper Rengar et entrer dans le temple avant lui, c'était sa priorité absolue. Pas de pitié pour cette créature qui pouvait leur faire perdre un temps précieux. L'Elfe continua à tirer en rafala, jusqu'à que celle-ci s'aplatisse sur elle même, fermant ses yeux, et disparaissant dans l'eau empoisonnée de ce marais. Link soupira puis rendit son équipement à Ted, en ajoutant :

« Voila, c'est comme ça que l'on fait. La fin de Termina est proche, il n'y a plus de place pour la moindre hésitation ! »

Link se trouvait peut être dur en prononçant ces mots, mais c'était la triste vérité. Il avait jusqu'ici beaucoup trop hésité entre la Tour et d'autres péripéties à droite, et à gauche. Aujourd'hui avait sonné l'heure de la revanche : une revanche qu'il allait prendre ici et maintenant contre toutes les créatures qui se dresseraient sur son chemin. Déterminé, il se replaça en tête de la barque qui continua à naviguer lentement mais sûrement en direction de Bois Cascade. Puis, l'entrée de la grotte qui allait leur permettre d'y arriver se fit enfin voir. Link et les autres arrêtèrent leur embarcation puis l'escaladèrent afin de s'y diriger et d'apparaître enfin dans la zone du Temple...Qui n'était pas encore apparut.


Un fragment de mémoire frappa Link qui se souvint alors qu'il était sous les flots...Et que la combinaison du masque et d'une mélodie était requise pour le faire apparaître. Rassuré par la situation, le Héros du Temps tomba sur la parcelle de terre en contrebas juxtaposé au grand lac violet dont l'eau était certainement contaminée, et il aida ses compagnons à descendre avant d'évoquer le plan suivant :

« Si le Temple n'est pas encore apparut, alors cela veut dire que Rengar ne nous a pas encore rattrapé. Mais méfiance, il n'est peut être pas bien loin. Nous devons nous tenir prêt à toute éventualité...Et qu'importe si de lui ou de nous, le temple apparaît. Je veux que dès que ce sera le cas, chacun de vous fonciez à l'intérieur pour réveiller le premier Géant. Le temps presse...Et la nuit tombe déjà. » fit-il en dressant la tête en direction du ciel mauve lui aussi. La lune se rapprochait petit à petit, menaçante, et le soleil, n'allait, en effet, pas tarder à se coucher.


Pièces Pièces : 107135
Nombre de messages : 57065
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Alpha
Mer 27 Mai 2015 - 21:46
Le temps passe, les minutes s'écoulent et les secondes passent trop vite en ce moment. De base tu errais, tel le chien errant que tu étais. Tu ne pensais pas qu'en te baladant dans les terres où tu trouverais la Lune viendrait petit à petit se rapprocher pour peut-être bien rencontrer le sol... Rester sans rien faire face à cela ne te ressemblerait pas et tu décidais donc de trouver un quelconque moyen. Tu ne savais pas vraiment où aller en fait, mais il te semblait avoir aperçu des personnes aller dans une direction bien précise. Tu suivis ce qui semblait être la direction appropriée et passas donc des heures à marcher. Tu t'étais donc retrouvé dans un marais, déjà que tu doutes que l'eau d'un marais soit bien potable, là il était bien sûr qu'elle ne l'était pas. Ne sachant pas vraiment où aller, tu fouillas les alentours pour trouver quelque chose, noter tout un tas de trucs dans les parages avant de continuer ta route.

Tu remarquas alors des gens sortir d'un endroit et décidas alors de les suivre discrètement étant donné que ces derniers ne t'avaient pas remarqué. Enfin... Discrétion... Tant que l'on ne te remarquait pas étant donné que tu restais d'une certaine manière visible. Traversant les marais empoisonnés, les personnes que tu suivais se retrouvèrent face à un monstre, l'homme tout de vert vêtu tirait une flèche face au monstre, mais rien, il demanda alors quelque chose au baraqué, ce dernier ne réagissant pas, tu avais décidé de commencer à sortir tes armes pour vouloir tirer sur le monstre barrant la route, mais le blondinet n'attendit pas longtemps avant de prendre les armes à feu du mec et de tirer dessus.

Tu soupiras doucement, mais au moins vous pouviez continuer la route. Continuant dans ta discrétion pas fabuleuse, tu te rapprochas le plus que tu pouvais sans te faire repérer, et encore si tu te faisais repérer ce n'était pas bien grave car après tout tu n'étais pas un ennemi, enfin à moins que les autres en décident autrement. Étant assez proche pour entendre ce qu'ils disaient, le blond aux habits verts parla de quelque chose, dès que le temple apparaît il faudra foncer dedans ? Enfin, s'il n'y avait que ça à faire ce ne serait pas dérangeant pour toi. Tu regardais maintenant le ciel menaçant et la nuit arrivant à grand pas, tu te dis qu'il fallait de toute façon faire quelque chose, donc autant faire ce qu'il disait.
Pièces Pièces : 36290
Nombre de messages : 2334
Age : 20
Réplique/Citation : Fuck off !
Date d'inscription : 26/05/2015
Liens : Famille: //

Amis: //
Connaissance +: Link- Tiengen

Ennemis: //
Connaissance -: //

Guilde: //


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Rp en cour:
[1] Hérésie sanguinaire [PV:Amanda Voanor]
[2] Au coeur de la nuit [PV: Link]
Mes couleurs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Rengar a écrit :
avatar
Chasse
Jeu 28 Mai 2015 - 23:17
Rengar toujours sous l'apparence d'un mojo un peu particulier, avait grâce à son corps de bois et son étrange légèreté emprunter des passages uniquement accessible par les mojos des sortes de raccourcis en somme. Mais uniquement réservé aux habitants des lieux. Raciste ? Non seulement au petit soin avec les vrais de vrais vous diront t'ils.

Rengar sautait et planait de branche en branche, sous celle-ci l'eau verdâtre du marais était claire. Son instinct sauvage le guidait droit sur la cascade, arrivé avec un peu d'avance, il exploras les lieux, et se plaça sur une branche haute mais assez camouflé pour que personne ne puisse le reconnaitre, puis face à l'ennuie il décida de se laisser aller à la méditation, en effet bien que chasseur Rengar était loin d'ignorer la nature et ses douces paroles. Son aura petit à petit se mit à baisser comme décomposer dans tout le marais. Plus calme que jamais, le prédateur vit alors arrivé la troupe de héros, mais pas seulement, du haut de son poste d'observatoire, le lion albinos capta le battement étrangement calme d'un individu qui tentais pas loin de ceux-ci de rester discret. Rengar en lâcha un sourire, à ce petit jeu là il était l'incontesté vainqueur, lui et ses multiples techniques de camouflages dont celle ultime enseigné par ce gros matou bleuatre dans des catacombes ne connaissait talents rivaux.

Toujours sous sa forme mojo, en harmonie avec la nature hostile mais si accueillante avec qui sait la recevoir Rengar tenta de laisser allez son esprit pour qu'il ne reste là que le masque, masque qui réveilla ses capacités, son usage caché, celle d'une clé ! Des arbres qui entourait alors le groupe sortis une mélodie frôlant le merveilleux.



Aussitôt du grand lac violet à l'eau toxique, dans de grand tremblements qui firent chanceler les héros pourtant si sûr d'eux précédemment, le temple de Bois-Cascade apparus...

Pièces Pièces : 8020
Nombre de messages : 348
Age : 19
Localisation : En chasse
Réplique/Citation : "Tonight, WE HUNT"
Date d'inscription : 06/04/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



"Tonight, WE HUNT !"

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Ven 29 Mai 2015 - 0:30

Le Temple de Bois Cascade





De là où il se trouvait, Link pouvait admirer bon nombre de petites créatures appartenant au Marais de Bois Cascade, faisant leur petite vie aux alentours de l'apparition supposée du temple : des libellules géantes, des insectes ressemblant à des scarabées ainsi que des Pestes Mojos qui se terraient dans leur plante bien douillette lorsque l'une de ces créatures s'approchaient un peu trop près d'elle. Le Héros d'Hyrule qui était venu en terre de Termina pour repousser la Lune s'avança prudemment d'une première plateforme en bois qui reliait la terre à une souche située en hauteur, au dessus des marais. Petit à petit, Link guida le groupe, en prenant garde de là où ils mettaient les pieds. Alors qu'ils se trouvaient près d'une source d'eau empoisonnée qu'il fallait enjamber pour parvenir jusqu'à une deuxième section en bois, Link remarqua à travers le reflet de l'eau, la présence d'un inconnu qui les suivait. Il eut le temps de remarquer qu'il portait un pistolet...semblable à un Ludger, ou quelque chose de ce type. Link se retourna mais ne vit rien, puis quelque chose vint stopper son observation : une mélodie mystique était en train de résonner au sein de ce lieu, qui alla bientôt enivrer le parfum nauséabond de Bois-Cascade et du reste des Marais.

« Le Sonate de l'Eveil ! Il est en train d'être joué ! ...Oh ! Regardez ! là bas ! »

Le groupe n'eut pas à attendre trop longtemps pour voir un immense rocher sortir progressivement de l'eau. Une quantité énorme d'eau s'en écoula, et il pouvait être facile d'imaginer qu'à l'intérieur, il restait toujours de cette eau impure. Au fur et à mesure que le Temple jaillissait, Link resta immobile, incapable de dire le moindre mot devant ce spectacle qui lui rappelait l'émergence des Tours. Puis une silhouette s'infiltra à l'intérieur, exécutant un vol digne de ce nom à l'aide de fleurs. Elle tourna légèrement la tête vers le groupe, et Link pu y voir clairement un Mojo. Mais qui était donc ce Mojo ? Il n'y avait pas de temps à perdre ! Link et les autres partirent rejoindre l'entrée du Temple avec cinq minutes de retard sur ce mystérieux Mojo qui venait d'entrer à l'intérieur .





A l'intérieur, l'ambiance n'était pas des plus joyeuses. Des espèces de cris tribaux résonnaient entre les murs, qui faisaient pas mal penser aux complaintes des esprits. Des Skulltulas, ces grosses araignées peu rassurantes, étaient accrochés au plafond, attendant la venue d'un visiteur imprudent en contrebas, tandis que différentes buche de bois et fleurs fantaisistes faisaient à la fois la décoration du Temple mais dessinaient aussi un parcours, invitant les membres de l'équipe à passer dans la prochaine salle. Link le premier, évoqua ce qu'ils allaient devoir faire.

« Nous n'avons pas le choix, nous allons devoir aller au fond de ce Temple pour trouver le premier Gardien. Il va falloir se serrer les coudes. Vous êtes avec moi ? Ah ! Non, attendez. Avant cela...Je voudrais régler quelque chose... »

Le Héros du Temps se dirigea vers l'entrée, puis observa un tas de caisse empilée les unes contre les autres. Cette fois-ci, il le tenait. Cet inconnu qui les suivait depuis tout à l'heure. L'Hylien enfonça son épée dans l'une des caisses puis s'adressa au type qui venait d'apparaître devant eux. Un homme, recroquevillé dans son coin, à l'allure curieuse. Link lui posa cette question :

« Hey, ça fait un petit moment déjà que tu nous suis, et c'est pas vraiment poli de le faire sans te présenter. Moi c'est Link. Tu viens nous aider contre ce lion ? Je parle de Rengar ! Il faut à tout prix l'empêcher d'atteindre le Gardien avant nous. Le connaissant, il a de mauvaises intentions, et si l'on souhaite arrêter la Chute de la Lune...Nous n'avons pas le choix. »


Pièces Pièces : 107135
Nombre de messages : 57065
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Alpha
Ven 29 Mai 2015 - 10:52
Tu continuas de suivre le groupe dans la plus grande discrétion dont tu étais capable... Restant caché au possible, tu n'hésitais donc pas à utiliser ce qu'il y avait dans les alentours pour te mettre derrière. Un moment de trop et il semblerait que le reflet de ton arme dans une flaque de poison ai attiré l'attention, l'ayant tendu car quelque chose avait attiré ton attention, mais du coup tu le baissas d'un coup. Tu disparus alors aussitôt en voyant le vert se retourner, ce dernier ayant l'air d'observer. T'avait-il repéré ? Tu n'en avais aucune idée, enfin si c'était le cas après tout il t'interpellerait si c'est le cas. Tu entendis alors une mélodie résonner dans les marais, et une fois cette dernière terminée la terre commença à trembler sous tes pieds, laissant apparaître progressivement au milieu de cette eau un immense rocher. Une fois cela terminé, une silhouette volait dans la direction de ce rocher avant que le groupe ne recommence à marcher dans la même direction.

Ayant donc continué de les suivre, tu restas donc vers l'entrée et cacher derrière un tas de caisse, l'ambiance de ce temple n'était pas vraiment rassurante, bien que tu ais vu bien pire, tu sentais bien qu'il y avait des problèmes là-dedans. Le vert sembla dire quelque chose aux autres, avant que la fin de sa phrase ne t'interpelle. Cette fois tu n'allais pas y échapper. Tu vis la lame de l'épée sortir par l'autre bout de la caisse, avant de soupirer doucement. C'est dans ces moments-là que tu aurais préféré que ce soit Badou qui fasse ce boulot, m'enfin. Tu ne restas pas longtemps recroquevillé et apparu devant le groupe, armes rangées, tandis que le blondinet parlait. Link donc ? Bon alors si tu comprenais bien ce qui se passait, y'a une sorte de lion qui se baladerait qui s'appelle Rengar et qu'il faut contrer si on veut en partie arrêter la chute de la Lune... Simple ? Enfin, on verra bien.

- D'accord je viens avec vous, mon nom est Heine Rammsteiner. Je pense que nous n'avons plus de temps à perdre dans ce cas.


Tu avanças alors avec les autres, sortant tes deux pistolets pour pouvoir intervenir à n'importe quel moment.
Pièces Pièces : 36290
Nombre de messages : 2334
Age : 20
Réplique/Citation : Fuck off !
Date d'inscription : 26/05/2015
Liens : Famille: //

Amis: //
Connaissance +: Link- Tiengen

Ennemis: //
Connaissance -: //

Guilde: //


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Rp en cour:
[1] Hérésie sanguinaire [PV:Amanda Voanor]
[2] Au coeur de la nuit [PV: Link]
Mes couleurs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Ven 29 Mai 2015 - 20:00

Dark Water






-"Nul n’empêchera la fin des temps..."

Du hauts de sa colline une ombre suivait les faits et geste de cette troupes de combattant, ayant assister a la rencontres de chaque nouveaux héros, l'avancé solitaire de Rengar, la quêtes qui leurs était proposée afin de sauver le monde de la chute lunaire, tout se déroulait sous les yeux du prince dont les cauchemar virevoltait autours de lui.

Supremacy et Cryos était tout deux sur les épaules de leurs maîtres et le vent soufflait faisant lever la cape de l'hérisson, il était dorénavant tant d'agir.
Les héros allait s'engouffrer dans le temple et il fallais leurs barrer la route au nom de la purification universel ! Inconsciemment une larme coula le long de sa joue, les yeux fantomatique de Nightmare n'exprimer pourtant pas sa tristesse mais au fond de lui la perte de son ami lui faisait mal.
Ayant réussit a raviver sa flamme de l'espoir, Link avait su lui montrer un monde de paix et d'amours, dictée par la seul voie de la lumière, ce monde il y avait crut et c'est au travers du héros du temps que l'anthropomorphe avait vue un ami fidèle dont le titre était purement méritée, hélas le temps avait changer l'ordres des choses et désormais les deux amis qui réve encore et toujours d'un monde de paix avait néanmoins prit des chemins contraire au nom de ce souhait.

D'une vitesse phénoménal le hérisson quitta sa colline pour entrer dans le temple, une ombre supersonique fila a travers le vent et en l'espace d'un instant il apparut juste devant Link, cette apparition risquerais surement de surprendre tout les membres présent néanmoins l'heure n'etait pas encore venue de se battre, d'une voix ferme et décidé le Prince cauchemardesque annonça

-"Je voit que tu a décider de sauver ce monde, ayant suivit des chemins contraire mais semblable il n'y a qu'une seul fin qui nous attend et tu la connait aussi bien que moi.
Maintenant vas mon ami ! Vas au cœur de se temple, je t'attendrais la bas et nous réglerons tout cela une bonne fois pour toute, si je m’aperçoit qu'un seul de tes alliée tente quoi que ce soit pour interrompre notre duel je n'hésiterais pas a user des pires stratagemes pour tous vous tuer."

Repartant dans un bang supersonique, il ne restait plus aucune trace du hérisson qui c'etait diriger a toute vitesse vers le coeur du temple, plus que décider a clore leurs relations dans un ultime acte.

Pièces Pièces : 4065
Nombre de messages : 1082
Age : 21
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Ven 29 Mai 2015 - 22:55
Keikoku se contentait de jouer avec un bâton dans l'eau empoisonné en attendant que Ted tue la bestiole, à sa grande surprise, ce fut Link qui s'empara de l'équipement du guerrier pour mettre un terme à l'existence de la créature pour qu'ils puissent enfin se rendre à destination, gardant son silence troublant, le jeune Luciole était en train de jouer avec quelque lucioles qui virevoltaient non loin, comparer à Rengar, il n'avait pas besoin de se concentré pour ne faire qu'un avec la nature autour de lui, c'était une capacité naturelle de sa part, celui-ci avait donc remarquer la présence de l'autre individu mais il percevait que ce dernier n'était pas hostile, il semblait juste curieux. Keikoku gardait tout ses sens alerte afin de s'assurer de surveiller Nightmare, après tout, le hérisson n'avait pas caché son envie de détruire le monde et de leur barrer la route, le guerrier n'attendait que celui-ci ne fasse un mouvement, après tout, il ne connaissais rien de Rengar, peut-être était-il juste un ennemi de voyage, comparer à Nightmare qui lui voulais détruire toute vie et provoqué un autre cycle prématurément... Le monde ne survivrais pas à un nettoyage "Légionnaire" si cela arrivait trop tôt... Puis le sol se mit à trembler pendant que Keikoku se reposait accoter sur un arbre, regardant le temple sortir doucement, il s'élança vers l'entrée comme Link et les autres avant de regarder l'intérieur de celui-ci, se contentant de dire:

Allez, faut avouer que les temple que j'ai fait construire à Hyrule était pas mal moins moche qu'ici pas vrai?

Puis il reprit son sérieux au moment où il sentit quelque chose, soit, Nightmare qui commençait à bouger, subtilement, Keikoku leva le tissu qui recouvrait la lame de son couteau à l'extrémité du manche de son katana et s'entailla le pouce, laissant l'hérisson faire son petit discours tel un gamin dans une cours de récré avant de déguerpir aussi vite qu'il était arriver, à ce même moment, Keikoku s'était avancer aux côté de Link, il posa sa main gauche sur l'épaule de Link tandis qu'il dessinait des symboles bizarre sur son visage avec son pouce ensanglanté, symbole qui se mirent à briller de rouge vif peu de temps après, déclarant simplement:

Bonne chance pour la suite, si tu pense que je vais le laisser nous larguer ainsi...

L'instant suivant, il ne restait que deux trace de pas enflammé sur le sol, Keikoku ayant filer tel la foudre à la poursuite de Nightmare après que son maquillage de sang du second degré ait été activer, signe qu'il était plus ou moins en train de passer aux chose sérieuse... Après tout, il n'avait pas dégainer son katana encore... Et il ne prévoyait pas en avoir de besoin, les petite mouche comme Nightmare se balayait à main nue très aisément, de plus, Nightmare avait un peu trop la mauvaise habitude de prendre la grosse tête et de se perdre dans ses délires. Le jeunot arriva donc à la suite de Nightmare de quelque seconde à peine en pulvérisant la porte en éclat de métal en fusion et de morceau de bois qui enflammé que keikoku utilisa immédiatement pour faire une tempête de débris enflammer qu'il concentra directement sur Nightmare avant de dire:

Je me fou de ce qu'il y a entre toi et Link, mais je t'avais prévenu, si tu te mets en travers de ma route, je ne vais pas me retenir pour t'y déloger, Link m'a demander de te laisser pour lui, mais honnêtement, j'en ai rien a foutre de ce que veux cet elfe, juste qu'en ce moment nos but sont semblable et en ce moment, tu es l'ennemi qui essaie de nous empêcher d'avancer, alors tu veux nous tuer? Tu vas commencer par moi! Et après, bah je vais pouvoir regarder Link te massacrer une fois que tu sera suffisamment affaibli pour avoir un combat amusant à regarder! à moins que cela ne te dise de discuter...

Keikoku se contentait d'attendre patiemment la réponse de Nightmare, ses mains n'effleurant même pas son katana comme signe qu'il n'avait même pas l'intention de le dégainer mais en dégageant tout de même une aura combative prête à défoncer une armée entière.
Pièces Pièces : 20973
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ted McPain a écrit :
avatar
One Man Army
Sam 30 Mai 2015 - 11:54
Une peste mojo, une putain de peste mojo qui venait de nous prendre d'avance pour entrer dans ce qui semblait un temple sylvestre. Celui ci sortit d'un marécage poisseux, chargé d'eau violette toxique. Rien que le fait de voir une des ces saloperies nous dépassais avait fais monter mon taux d'adrénaline, me dépêchant d'entrer dans le temple pour rattraper sa trace qui était encore fraîche sois dit en passant. Aidé de mon jetpack, je soutenais le groupe en faisant un état des lieux. Deux énergumènes étaient déjà partis sans laisser de trace mais il n'en était rien, j'étais ici pour ce bout de bois sur pattes.

Soutien aérien demandé... Terminé.

Aussitôt, un caisse en métal de 1m² vint percer le toit en pierre de l'entrée pour se poser en un instant au sol du rez de chaussé, parvenant du vaisseau de soutien qui m'avait expulsé dans ce marais. passant par un scanner rétinien de mon oeil encore valable, j'ouvris la caisse qui possédait un système de géolocalisation, permettant d'évaluer la distance qui nous séparait des 3 individus maintenant hors de vision. Remarquant que l'un deux semblait seul et encore en mouvement, je décida de prendre sa direction, non sans signaler aux les signatures de vie en mouvement certain que j'avais pu vaguement localisé. Refermant la machine d'un coup sec dessus, celle ci vint re compacter puis s'accrocher a ma ceinture de combat, me permettant d'utiliser ses nombreuses fonctions au cas ou. Sans prendre la peine d'ouvrir la porte qui se tenait a coté, je passa directement en cassant la partie du mur avec un coup de pied pour juste me laisser la place de passer a une prochaine salle, sans vraiment regarder si certains viendrait a prendre la même direction.
Pièces Pièces : 8916
Nombre de messages : 52
Localisation : En train de fumer un bon cigare
Réplique/Citation : Ted McPain is making it rain !
Date d'inscription : 04/11/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Eaux Troubles, Singes Agités [Quête des Géants, Jour 1/4]
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum