Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonUltra-Inversion00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Le darcian et l'anolos ... Je veux dire l'ange (PV Pit)
Darkshoots a écrit :
avatar
V.I.P.
Dim 22 Fév 2015 - 23:32
Darkshoots voyageait beaucoup. il apprenait toujours du nouveau chaque jour. comme cette race "d'elfe" plus communément appeler Hylien, cette aventure a pourtant commencer dans cette contré. Hyrule. Peut importe combien de fois il réfléchirait a se sujets, il comprend toujours pas comment et encore moins pourquoi il est arriver ici. Il savait uniquement que le retour chez lui était impossible. Ce qui le soulageait et le rendait triste a la fois. Oui il ne reverrai JAMAIS sa soeur et les autres de sa race. mais malheureusement il ne retrouverai jamais ses rare amis et connaissance d'enfance. Il était assis sur le bord du Lac Hylia avec des outils rudimentaire pour nettoyer et affûté son épée. Il était en train de se reposer et prendre soin de son seul et véritable allier dans ce nouveau monde. un ans déjà qu'il n'était plus sur Terronia. il ne pus s'empécher d'être un peu nostalgique.

*Je me demande si je reviendrai un jour chez moi ? en suis destiné ou je suis destiné a mourir ici ?*

S'interrogea Darkshoots dans sa tête pendant qu'il terminait d’affûté son épée. un petit bruit de pas approcha. sois du lac, sois du guerrier. Il se leva et rangeait son épée sur son dos, mit sa capuche de son manteau même si cela fessait un look barbare et s'assurait que son bandeau était bien placé. il se retournait pour pouvoir faire face a la personne qui approchait.
Pièces Pièces : 11186
Nombre de messages : 365
Age : 29
Réplique/Citation : Don't make me angry! Because nothing is more dangerous than me when i'm relly angry !
Date d'inscription : 23/01/2013
Liens : Petit ami : -
Amis :
Ennemis : Vaati


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 5 Juin 2015 - 20:25
    -Heum...Tu es sûr que c'est une bonne idée? Questionna l'ange tandis qu'il s'élançait dans le vide.

    -Mais oui, je veux juste faire quelques test!

    Généralement l'ange témoignait d'une confiance aveugle envers la déesse de la lumière qu'il servait, mais il devait avouer que ses petites expériences lui faisaient toujours un peu peur, surtout qu'elle ne lui disait pas tout à chaque fois. Cette fois, elle voulait tenter d'améliorer la durée du don de vol, ou du moins de gagner du précieux temps de vol. La déesse comptait forcer, placer un peu plus de puissance dans ce fabuleux pouvoir, histoire de voir si son général ne pouvait pas aller plus vite. Les plaines d'Hyrule étaient l'endroit parfait pour s'exercer vu qu'il était quasi-désertique. Le temps était au beau fixe, si quelques nuages traînaient dans le vaste ciel bleu, le soleil lui ne lésinait pas et brillait de tout son éclat! Il faisait chaud comme il le fallait.
    Chaud, Pit avait beaucoup trop chaud en fait. C'était limite si ses ailes éclatantes n'allaient pas prendre feu en fait. Ailes...feu...ailes...feu...L'angelot grec comprit tout de suite ce qu'il se passait quand il entendit un son de crépitement dans son dos, tournant la tête, il fit une grimace quand il constata que la douce lueur bleutée qui enveloppait ses ailes prenait par moment des teintes oranges-rouges parsemées de quelques étincelles alors qu'une odeur de fumet s'élevait.


    -Pit, j’amorce le procédé d’atterrissage d'urgence!

    -Mayday! Mayday! Dites à ma famille de que l'aiiime! Pittoo, je te lègue ma 3DS...


    Palutena eu le bon réflexe de le faire descendre en piquet, mais le garçon de nature angélique trouvait que le sol se rapprochait beaucoup trop vite. Grâce à une manœuvre d'expert, il parvint à atterrir plus doucement qu'il ne le pensait...ou plutôt amerrir. En effet, au lieu de se manger le sol il se mangea le lac! Il parvint sans trop de soucis à regagner la rive pour se sécher un peu. L'ange savait très bien que la déesse aux cheveux verts ne pouvait pas le récupérer immédiatement, il lui fallait recharger le don avant tout. A présent, tout était une question de temps.
    Le général aux apparences juvénile laissa ses ailes sécher au soleil et se permit de se les toiletter un peu. Il avait beaucoup à patienter, alors il pouvait bien se retirer ses quelques plumes qui avaient noircie sous l'effet des flammes divines. En plus, il n'avait pas sa 3DS sur lui, alors bon. Il faisait une petite grimace à chaque fois qu'il s'enlevait une plume abîmée, avant de les laisser s'envoler doucement au gré des vents. Ce fut en en suivant une du regard qu'il constata qu'il y avait quelqu'un qui arrivait l'autre côté de la rive. L'ange suivait chacun de ses faits et gestes, observant surtout son épée imposante. Il lui rappelait un peu Magnus, peut-être à cause de ce côté barbare sombre.


    -C'est un humain?

    -Non, je ne sais pas à vrai dire...En fait je me demande pourquoi faut-il que tout les guerrier aient des épées démesurées.

    -Il doit peut-être compenser quelque chose.


    Le garçon de nature angélique se leva en pouffant pour se diriger vers le gars mystérieux. Quand il s'approcha, il tâcha de regagner son calme. Apparemment, le guerrier l'avait vu et s'était levé également, mais quand l'ange baissa ses yeux pour mieux détailler l'épée, il ne put s’empêcher d'étouffer un rire.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Darkshoots a écrit :
avatar
V.I.P.
Sam 6 Juin 2015 - 3:06
Darkshoots resta calme mais toujours sur ses garde. La personne qui approchait ne semblait pas hostile Mais Darkshoots savait que c'était un truc facile a caché. Il a déjà connu quelqu'un qui était capable d’approcher sans donner l’impression qu'elle te faire moindrement mal et la seconde d'après, tu avait son katar qui te transperçait le corps par en par avant de réaliser que tu allait mourir.  Oui, ont parle bien de Sirari, la soeur Aîné de Darkshoots donc sa cruauté et son sang froid était inégalé, du moins, dans son monde. Darkshoots se concentre pour mieux analyse l'étranger sans enlever son bandeau. Il entendait les quelque goutte d'eau qui tombait encore a terre  que Pit avait pas terminer de sécher. Il en déduit qu'il était tremper jusqu'au os, même jusqu'au plume puisqu'il en entendait qui tombait de membre qui était derrière son dos. Le Darcian avait comprit que cette personne avait des aile. donc sois c'était un anolos, sois un besto lier aux oiseaux. Malheureusement. les anges, ils en existe des bon mais aussi des méchant, et des neutre aussi mais ça n'a pas d’importance.  Darkshoots n'était pas rassuré de ne pas pouvoir identifier clairement celui qui était devant lui et prenait la poigne de son épée avec sa main droit et place la paume ouvert de sa main gauche devant lui en crian

"N'avance pas d'un pas de plus ! Pas avant de me dire de quel couleur sont tes ailes ! Et n'essai pas de me mentir, je le saurait  !"

dit Le guerrier pour avertir l'étranger. Dans cette position, il serai capable en l'espace d'une seconde de dégainer son épée et de trancher (ou au moins essayer) l'ange en deux.  Il n'était pas a porter de coup malgré la taille de l'épée mais sa restai imposant et menaçant. Il attendait la réponse ou la réaction de Pit avant d'agir.
Pièces Pièces : 11186
Nombre de messages : 365
Age : 29
Réplique/Citation : Don't make me angry! Because nothing is more dangerous than me when i'm relly angry !
Date d'inscription : 23/01/2013
Liens : Petit ami : -
Amis :
Ennemis : Vaati


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Jeu 11 Juin 2015 - 13:48

    L'angelot s'approcha tranquillement de l'inconnu, s'étant tut. Il savait très bien que Palutena était en train d'observer ses moindres faits et gestes, surveillant ou cas où il y ai un problème, mais il se doutait également qu'elle éprouvait une certaine curiosité à l'égard de l'inconnu. Par ailleurs, la réaction de ce dernier ne se fit pas attendre: quand l'ange arriva à une certaine distance, il se mit en position d'attaque, main sur le pommeau de son épée démesurée. Pit serra son arc dans sa main, prêt à se défendre si jamais cela partait de travers. Il s'arrêta à une distance respectable, bien qu'il puisse se défendre en cas d’agression il préféra ne pas trop chercher la provocation, ce n'était pas son genre auprès des inconnus. Il lui fit alors une requête assez saugrenue: il lui demanda de quelle couleur était ses ailes. Le général aux apparences juvéniles les déploya, se souvenant qu'elles n'étaient pas tout à fait sèches. Elles étaient de tailles nettement plus petites par rapport aux autres anges de son âge ce qui trahissait son handicap.  Il les battit un peu pour les sécher comme il pouvait, ce qui provoqua un bruit de bruissement, faisant tomber gouttes en pluie fine. Il n'était pas waterproof et était peu emballé à l'idée que ses plumes puissent s'abîmer à cause de l'humidité. Se les imaginer en train de moisir lui fit faire une grimace intérieure.

    -Pit, il me semble sérieux. Fait attention, on ne sait pas ce qu'il pourrait être capable de faire.

    -Blanches pourquoi? T'es raciste?


    C'est vrai ça, est-ce que lui jugeait les gens par rapport à leurs ailes? Pittoo en avait des noires mais ça ne l'empêchait pas d'être sympa...enfin, à sa manière. Le brunet aux allures angéliques nota également le bandeau que son interlocuteur avait devant les yeux, il déduit qu'il était aveugle. L'angelot grec conserva son arc en main, au cas où l'inconnu se montrait agressif. Après tout il pouvait être un partisan d'une league anti ailes blanches ou un truc de ce genre.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Darkshoots a écrit :
avatar
V.I.P.
Lun 13 Juil 2015 - 7:09
Il entendu que la personne devant lui se mettait en garde et il semblait tenir un arc. c'était au désavantage de Darkshoots mais sa peau de bête pourrait sans aucun mal prendre les flèche si cela devait dégénérer et s'il était de nature magique, c'est son armure d'écorce qui le prendrait. Quand il entendit qu'elle étaient blanche suis qu'il demandait s'il il était raciste qu'il le fit presque tomber sur le sol. il ne sentait pas qu'il mentait sur la couleur, il n'en dirait pas autant sur sa maturité. Le darcian n'était pas raciste sauf peut-être contre ça propre race auquel il éprouve une haine ironiquement justifier. Darkshoots se calme et lâcha le pommeau de son épée en s'expliquant

" Je suis désoler d'avoir été un peu rustre. Mais je voulait m'assuré que tu était pas un anolos infernal, Mais comme tu est un celestial. Je sais que tu n'est pas quelque de mauvais et même de confiance."

Il approcha doucement pour éviter que Pit ne le mettent en joue avec son arc et poursuit

"comme tu l'a surement remarqué, je suis aveugle, donc je ne pouvait pas voir la couleur de tes ailes, donc je pouvait pas identifier si tu était un anolos bon, mauvais ou neutre. ou simplement un besto ailé. j’espère que tu ne m'en veux pas."

Expliqua Darkshoots à l'ange qui est devant lui qui ne devait pas comprendre grand chose étant donner qu'il utilisait des terme de Terronia, le monde d'où il venait. Le guerrier attendait la réponse du jeune ange qui était en face de lui espérant qu'il lui pardonnerai ses manière. Puis, un truc l'avait intrigué juste avant de le mettre en garde

"Dit moi. qu'est qui t"a fait rire avant que je te mette en garde ?"

Se demanda Darkshoots qui aimerait comprendre ce qui pouvait faire rire un ange qui sont généralement de nature sérieuse (du moins. dans son monde)
Pièces Pièces : 11186
Nombre de messages : 365
Age : 29
Réplique/Citation : Don't make me angry! Because nothing is more dangerous than me when i'm relly angry !
Date d'inscription : 23/01/2013
Liens : Petit ami : -
Amis :
Ennemis : Vaati


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Le darcian et l'anolos ... Je veux dire l'ange (PV Pit)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum