Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusUltra-Nuit Eternelle00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Le mal contre le chaos [PV Axem, Ghira[2] ]
Axem Break a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Sam 6 Déc 2014 - 21:18
Axem avait eut vent de cette tour dans le royaume maudit de Lorule. D'ailleurs, c'était la dernière. Cependant cette fois, Le destructeur n'avait aucunement l'intention de se mêler de tout ça. Sa présence ici était dans un tout autre but. Il attendait quelqu'un, appuyé contre le tronc d'un arbre mort, en regardant le ciel. Celui-ci était d'une noirceur peu commune et pourtant, on y voyait clair malgré les ténèbres. De nombreuses créatures volantes passaient parfois à travers le champs lumineux de la lune, dévoilant leur silhouette corrompue. Ce monde était parfait et franchement, Axem réservait le même sort pour dreamland: Un monde cauchemardesque gouverné par la noirceur. Cela prendrait un peu de temps, mais il avait l'éternité devant lui.

En y repensant bien, il avait quand même pas mal de projets en cours. Cependant, la vengeance en faisait partie et la plupart de ceux qui ont mérité son courroux étaient dans la tour. Devrait-t-il aller y jeter un oeil après son combat? Peut-être...s'il en ressortait vivant. Après tout, Ghirahim est une créature extraordinaire et il l'a déjà affronté dans le passé. A-t-il changé? Possède-t-il encore plus de tours dans son sac? Le destructeur le saurait bientôt, car il pouvait ressentir une présence maléfique qui convergeait vers lui...et elle était très familière. Axem releva la tête.

-Il était temps....Ghirahim.
Pièces Pièces : 5800
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Mes rangs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shantae a écrit :
avatar
Super
Dim 7 Déc 2014 - 9:47

Ghirahim marchait sur le sentier des Plaines d’Hyrule, en direction du Château, tout en faisant nerveusement tourner un cristal qu’il avait fait apparaitre entre ses doigts. Le défi que leur avait lancé ce satané Maiden lors de sa soi disante execution n’avait été qu’un leurre, afin de permettre à la Tour de pouvoir se hisser haut dans les airs, à l’intérieur de cette dimension parallèle. Dès que Ghirahim l’avait compris, il avait filé en direction du Château d’Hyrule pour voir ce qu’il se passait, et en voyant la faille au niveau de la Tour du Donjon, il comprit aussitôt ce qu’il s’était passé. Il avait entendu parler du soi-disant mariage entre Stip et sa bienaimée, mais tout cela n’avait été que pure mise en scène, pour amuser Trascer et lui permettre d’user de sa magie pour prendre le contrôle de la toute dernière des Tours, celle des souvenirs. Ghirahim n’en savait pas beaucoup plus sur ces dernières, mais savait toutefois que le robot Monita avait quelque chose à voir de très intéressant avec toute cette histoire. Combien de temps déjà cela faisait-il qu’il ne l’avait pas rencontré ? Ghirahim soupira puis décida de passer à travers la faille. Prendre le contrôle de cette Tour, à présent qu’il était devenu tout puissant, serait sans doute un jeu d’enfants. A condition qu’un robot à la carcasse rouge et bien huilé ne se dresse pas sur votre chemin.

Oh ? Eh bien Axem, fufu…Quelle surprise. Je ne t’ai pas trop fait attendre j’espère ? Tu m’en vois sincèrement navré. dit-il, en commençant d’abord sa phrase sur un ton doux puis, au fur et à mesure, en prenant un ton agacé, puis faisant éclater le cristal entre ses deux doigts, avec lequel il jouait. En quelques mois depuis leur dernière rencontre, Ghirahim avait glané quelques points dans l’impatience et la folie. A travers de son regard, Axem pouvait facilement lire l’envie que ce dernier avait de lui refaire le portrait, voir de carrément l’éliminer. Mais Axem n’étais pas la raison principale de la venue de Ghirahim en ces lieux, alors il décida de lui laisser une chance de partir. Après quelques pas, le Monarque Démoniaque s’arrêta à quelques mètres devant lui, laissant quelques feuilles d’un érable mort voleter entre les deux adversaires. Ghirahim poursuivit, tandis que la moitié de son visage avait perdu de sa teinte grisâtre pour quelque chose de beaucoup plus ténébreux. A présent qu’il détenait la Dark Triforce, Ghirahim se pensait largement intouchable :

Tout comme moi, tu es sans doute venu ici pour les même raisons. C’est fou combien l’on peut se ressembler tous les deux, sur certains points. Malheureusement pour toi, je n’ai pas de temps à perdre. Alors tu vas t’écarter de mon chemin. Je ne le répèterai pas deux fois.

Pièces Pièces : 4550
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Axem Break a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Dim 7 Déc 2014 - 18:59
Pour Axem, Maiden, Trascer et compagnie ne semblaient plus vraiment faire partis de ses plans. Il n'avait même pas suivit son ancien maître dans son petit jeu,à défendre le vieil homme contre la soi-disant bête. Il était venu ici, près de la tour dans le but de récupérer un objet que Ghirahim possédait. Pourquoi? Pour pouvoir couler Hyrule, bien sûr. Le besoin de vengeance du destructeur semblait plus fort et plus puissant que jamais. La rage de Trascer et les complots tordus de son interlocuteurs n'étaient rien face à ce sentiment de vouloir tout anéantir. Restant silencieux, Axem se contenta d'observer son ennemi. Il semblait avoir perdu un peu de sa tête dernièrement. Est-ce que la Triforce avait affecté son équillibre mental? Déjà qu'il n'était pas très stable au départ, elle a sûrement empiré son cas.

-J'ai l'éternité devant moi.

Ce soir, il n'en aura plus besoin car Axem lancera son cadavre dans un caniveau. Oublié de tous, il ne pourra plus se mettre en travers de ses plans. Ce ne sera pas facile cependant, car la triforce, en plus de l'avoir rendu à moitié fou, a bel et bien boosté le seigneur en puissance. Son aura, déjà presque tangible, suintait de mal. Un certains sentiment de nostalgie se répandait dans l'échine du robot. Cela lui rappelait son combat contre cette entité...Gozen. Il a beaucoup apprit de ce combat, combat dans lequel il a bien faillit être détruit, lui et son allié Vaati. Celui-ci semble avoir disparut d'ailleurs...probablement tué par Link. Les yeux rouges d'Axem fixaient Ghirahim qui lui demanda presque poliment de bien vouloir s'enlever de son chemin. Le visage de celui-ci brillait dans les ténèbres, raison de plus pour ne pas obéir. Une épée composée de données numériques se matérialisa dans la main droite d'Axem, alors que sa main gauche s'empara d'un pistolet Hivernal qu'il pointa vers son ennemi.

-Nul besoin de se presser...ton chemin s'arrête ici.

À ce moment là, Axem fit feu et trois projectiles volèrent alors vers le détenteur de la dark triforce.
Pièces Pièces : 5800
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Mes rangs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shantae a écrit :
avatar
Super
Dim 7 Déc 2014 - 21:24


La cape rougeâtre de Ghirahim voletait au gré du vent dans ce paysage désertique où le robot destructeur se tenait face à lui. Il mit un certain temps pour lui répondre, cherchant sans doute le meilleur moment pour l'atteindre, ce que devina Ghirahim, en se plaçant sur la réserve, prêt à agir au moindre mouvement. En un tel lieu, rien ni personne ne pourrait les stopper. La Tour était distance de deux bons kilomètres, et tous les héros qui étaient présent en cette dimension déchue devaient certainement se trouver à l'intérieur de cette construction antique. Une fois qu'Axem serait hors d'état de nuir, il s'occuperait d'eux. Un par un si il le faut. Lorsque Axem lui répondit qu'il avait l'éternité, Ghirahim lâcha un petit rire nerveux, accompagné d'une certaine dose de folie. En chuchotant presque, Ghirahim lui répondit :

C'est dommage, en ce qui me concerne, je suis plutôt pressé...Je vais donc devoir me débarasser plutôt rapidement de toi.

Ghirahim claqua des doigts et aussitôt, douze cristaux rouges apparurent autour de lui, flottant en cercle. Des dagues à la lame particulièrement fine, capable de transpercer n'importe quelle carcasse. Sans doute qu'avec ceci Axem ne ressentirait rien, mais ce serait suffisant pour endommager sa carcasse plutôt sophistiquée pour une boite de conserve. Puis soudain, ses sens s'agitèrent. Trois projectiles filèrent en direction de Ghirahim qui se téléporta sur une courte distance deux fois de suite. Le premier projectile alla s'encastrer dans le tronc de l'arbre mort derrière lui, tandis que le second se perdit quelque part sur le plateau désertique que constituait les Plaines de Lorule. Tout en faisant ce qui ressemblait à un pas de danse et en passant ses doigts entre ses cheveux, le Monarque déclara, toujours accompagné d'un soupçon de folie, renforcée par le pouvoir de l'artefact en sa possession.

J'espère que tu n'as pas de proche. Ils risquent d'être non seulement attristé par ta mort, mais aussi par le fait de ne rien pouvoir enterrer ou incinérer. Je vais te réduire en poussière, petite boite de conserve.

Ghirahim claqua de nouveau des doigts et cette fois ci, les douze dagues lévitèrent dans les airs en pointant leur cible. Une première salve constituée de la moitié de ceux ci foncèrent en direction d'Axem, tandis que les autres continuaient de tournoyer autour de Ghirahim. En cas d'attaque de sa part, ils se serviraient de ces lames pour l'attaquer. Ghirahim se retrouva devant le droïde et lui donna un premier coup au niveau de sa tête, plutôt solide, son gantelet blanc faillit s'abîmer. Ghirahim réitéra une nouvelle frappe, en ayant accumulée cette fois ci la puissance que lui autorisait la Dark Triforce. Le coup repoussa à Axem à plusieurs mètres, tandis qu'un banc de poussière venait de se lever. Lorsqu'il observa de nouveau Axem, un sourire vint combler son visage. Les six dagues précédemment lancées venaient de se loger à des endroits clés de ses articulations, le paralysant temporairement.

Cette confrontation sera notre dernière. Je regrette fort que tu ne puisses pas voir la façon dont je m'emparerai de ce monde pour en faire un empire. Oh, comment ça, tu aurais voulu que ce soit toi ? Une boite de conserve pourrait elle exprimer des sentiments tels que la jalousie ? C'est bien regrettable... ~

Profitant de sa paralysie momentané, le Monarque Déchu fit apparaître entre ses mains une puissante arbalète qu'il avait précédemment récupéré. A la fois noire et rouge, l'Arbalète Sombre se présentait comme une arme redoutable, dont le fonctionnement de base reposait sur le don même de Ghirahim de pouvoir transformer les cristaux de son corps en projectile. Il récupéra une dague qui tournoyait autour de lui, puis s'en servit pour tirer via l'arbalète la fameuse dague, qui voleta vers son adversaire, entouré d'une fantastique aura rougeâtre. Cette fois-ci, Ghirahim était vraiment différent et beaucoup plus dangereux. Mieux valait rester sur ses gardes...


Dé : Bien/Parfait : La dague propulsé par l'arbalète touche de plein fouet Axem
Raté/Euh : Axem se libère de l'emprise des dagues et esquive le tir

Pièces Pièces : 4550
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Dim 7 Déc 2014 - 21:24
Le membre 'Ghirahim' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 31774
Nombre de messages : 8115
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Axem Break a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Dim 7 Déc 2014 - 23:33
Les projectiles n'ont pas atteint leur cible, mais les mouvements de Ghirahim étaient gracieux, faisaient la fierté de celui qui menait la danse. Bien qu'il soit son ennemi, Axem avait tout de même un certains respect pour Ghirahim. Après tout, les cristaux qu'il utilisait étaient réellement une arme redoutable. Couplés avec la puissance divine de la triforce sombre,cet individu pouvait réellement blesser le destructeur avec ces armes. D'ailleurs, il en fit la démonstration, car douze dagues cristallines se matérialisèrent pour danser en cercle autour de leur propriétaire. Six d'entre elles furent lancées dans la direction d'Axem qui les évita une par une mais cette manoeuvre créa l'ouverture nécessaire à Ghirahim qui disparut du champs de vision de son ennemi qui lui mit une droite bien sentie, mais ce punch n'était rien en comparaison du coup de pied, chargé de la force de son artefact qui fit même perdre pied au robot pour l'envoyer bouler dans le décors, mais Axem se réceptionna et planta ses griffes dans le sol pour se stopper.

-Tu m'impressionne chaque jour un peu plus...

Axem se redressa, mais les dagues réussirent à le paralyser et le maintenir sur place. Suite à cela, Ghirahim arma une arbalette, une arme qu'Axem n'avait jamais vu jusqu'à maintenant. Apparemment, elle fonctionnait de pair avec les cristaux et il s'apprêtait à faire feu. Le destructeur ne bougeait pas...se contentant de regarder jusqu'à la dernière minute. Lorsque le projectile fut tiré dans sa direction, le destructeur esquissa un sourire.

-Mais ce n'est pas suffisant.

D'un seul coup, Axem libéra ses bras des cristaux et frappa furieusement ses deux poings ensemble, créant une onde de choc terrible qui réduisit les cristaux en morceaux, y compris le projectile tiré. Sitôt retombé sur ses deux pieds, il bougea sa main droite,qui était grise. Sa main était protégée par un gant étrange comportant un panneau avec des chiffres. Cet objet s'appelait le power glove.

-À mon tour.

Axem ouvrit deux failles dimentionnelles, une à ses cotées et une près de Ghirahim. D'un coup, Axem passa sa main non gantelée dans la faille pour agripper son ennemi et lui mettre un coup de poing de sa main gantée, à l'aide du powerglove, provoquant une puissante onde de choc, ce qui propulsa Ghirahim à son tour. Poursuivant son attaque, le destructeur leva les bras au ciel.

-J'invoque le pouvoir de Mars !

Des sphères rouges commencèrent à virevolter autour de lui. Des étoiles s'y dessinèrent et brillèrent, créant des anneaux de flammes faisant ressembler les multiples boules à des atomes. Axem plaça ses deux paumes en direction de Ghirahim et, dans un sifflement aigu, toutes les boules tournèrent plus rapidement et furent lancé comme une mitraillette. '"BURNING MANDALA !"
Pièces Pièces : 5800
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Mes rangs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shantae a écrit :
avatar
Super
Jeu 11 Déc 2014 - 10:51

Fufufu...

La dague que venait d'envoyer Ghirahim fut propulsée à une vitesse phénoménale, et malgré cela, Axem parvint à se libérer de l'emprise de ses cristaux, parvenant par la même occasion à repousser le Monarque en arrière. Le gantelet qu'il possédait, à savoir ce qui se présentait comme étant le Power Glove, donnait une puissance incroyable au robot et lui permettait d'ouvrir des failles. Cela était d'autant plus facilité que la dimension à l'intérieur de laquelle ils se trouvaient était instable. Ils pouvaient donc bien plus facilement s'amuser à déchirer l'espace qui les séparait autour de cette aire de combat précaire. Axem déclara qu'il invoquait le pouvoir de Mars, alertant par la même occasion Ghirahim qu'il allait se prendre quelque chose de pas très agréable en pleine figure. Les cinq cristaux qui lui restait se mirent à graviter de nouveau autour de lui puis furent placés en face de Axem. Un faisceau bleuté les lièrent tous les uns aux autres, créant comme une barrière protectrice autour du Monarque qui était en train de reprendre son souffle, un genou à terre.

Sale insecte...Je vais t'écraser...

Le sifflement aigu qui suivit vit apparaître dans le même temps les nombreuses boules d'énergies qui allèrent se heurter contre la barrière protectrice. Malgré le fait qu'elle tint quelques secondes, la puissance des projectiles la firent éclater et quelques unes heurtèrent Ghirahim qui finit par se tenir l'épaule. Un pan de sa peau grisâtre venait se détacher et tomba au sol dans un spectacle peu agréable pour l'oeil. Son épaule droite ainsi que son bras était désormais de cette carcasse noire qui avait l'air si dure, solide ,et qui réflétait même la lumière empreintes de ténèbres. Un tremblement secoua pendant quelques instants le sol, annonçant qu'il se passait quelque chose dasn la Tour à proximité. Ghirahim n'avait pas le temps pour jouer davantage avec ce robot de malheur.

Je ne sais pas d'où te viens toute cette puissance que tu as pu accumulé, mais quelque chose me dis que tu as manigancé beaucoup trop de choses dans l'ombre. Ne voudrais-tu pas me les dire avant de goûter à ce sort funeste qui t'attend ?

Ghirahim glissa ses doigts en travers de sa bouche puis se mit à siffler. Après quelques secondes, des battements d'ailes se firent entendre suivit d'un cri qui ne ressemblait à rien à ce qu'Axem avait pu entendre jusqu'ici. L'Oiseau du Crépuscule de ce dernier venait de se montrer, et peu importe où pouvait se trouver Ghirahim, celui ci pouvait le rejoindre à tout instant. Le Monarque Déchu enroula sa cape autour de lui puis grimpa sur l'oiseau, debout, le contrôlant grâce à une mystérieuse force, qui faisait faire à l'espèce de corbeau géant à la tête difforme et en forme de trompette, les moindres mouvements qu'il souhaitait. Rasant le sol tout en chargeant, Axem fut capturé entre les griffes de l'animal, puis jeté violemment au sol. Alors que d'autres morceaux de son armure tombaient en lambeau le long de la plaine, l'oiseau attrapa de nouveau Axem en le serrant si fort entre ses griffes, que le robot finirait par être écrasé si cela continuait ainsi. Ghirahim profita de la situation pour faire apparaître d'autres cristaux autour de lui en guise de défense, puis de demander à Axem, avec un regard noir.

Tes motivations semblent être toutes obscures que les miennes. Je ne veux pas éprouver de la compassion à ton égard, mais seulement connaître le réel but de mon adversaire...Mais dépêche toi, à ce rythme, tu ne risques pas de faire long feu...~

Pièces Pièces : 4550
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Axem Break a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Ven 19 Déc 2014 - 5:04
Ghirahim était agile et un habitué des combats, car celui-ci réussit à se protéger en partie du burning mandala grâce à ses cristaux, pouvoir plutôt ennuyeux qu'il avait utilisé dans leur précédent combat, sur le pont de l'Halberd. La chair carbonisée qui tomba de l'épaule du seigneur du mal fit sourire le destructeur. En revanche, le coup de poing qu'Axem avait infligé à son ennemi ne semblait pas avoir fait énormément de dégâts, à son grand étonnement mais ça pouvait s'expliquer facilement, car on pouvait clairement voir que le pouvoir de la triforce sombre agissait sur le courant de la bataille. Normalement, les os de Ghirahim se seraient brisés contre le powerglove mais il n'en a perdu que son souffle. Une coquille noire le protégeait...enfin, c'est ce que supposa Axem en voyant l'énergie qu'enveloppait l'épaule de son ennemi. Ne connaissant rien des artefact qui ont rapport avec les trois déesses, le destructeur savant néanmoins que réunie, la triforce classique octroyait une puissance effarante à son porteur, mais pour ce qui est de la dark triforce, Axem n'en savait rien. Tout ce qu'il savait, c'était que le porteur allait certainement sombrer dans la folie, ça c'est sûr. Étudier l'objet serait de mise, car en ce moment, elle lui mettait de sérieux bâtons dans les roues, bien que le robot n'ait pas encore utilisé la puissance de ses émeraudes. Cela ne saurait tarder, d'ailleurs.


En se relevant, Ghirahim posa une question à son ennemi, mais avant même qu'Axem ne réponde, une créature volante qui n'avait rien d'un animal le faucha à l'aide de ses serres et l'envoya s'écraser lourdement contre le sol pour ensuite l'attraper de nouveau et lui refaire manger de la terre à volonté. N'ayant pas encore terminé, l'oiseau agrippa Axem de nouveau pour ne plus le lâcher, pire encore, il le serrait dans ses serres et appliquait une pression terrible, signe qu'il voulait le casser en morceaux. C'est bizarre, car le destructeur lui réservait le même sort. Pour ce qui est de Ghirahim, celui-ci continuait de lui parler, comme si de rien n'était. Cette fois, Axem lui répondit.

-Mes motivations n'ont jamais été les miennes, mais elles ne regardent que moi...mais maintenant, je suis libre de penser par moi-même, et en ce moment, mon unique but est de te tuer. La folie qui se répand en toi te rend dangereux pour tout le monde, y compris moi-même. Tu ne mérite pas cet objet et je vais remédier à cette situation.

Axem marqua une courte pause, puis dit en levant la tête:

- Vraiment? Je ne ferai pas long feu?...Pourtant, je ne me sens nullement en danger.

Le destructeur claqua des doigts et plusieurs cristaux aux couleurs de sang se matérialisèrent dans la chair de l'oiseau du crépuscule et commencèrent à pomper son énergie vitale pour la transmettre à Axem, dont l'armure toute entière se répara petit à petit.

-Comment trouve tu mes cristaux?...Pas mal hein?

Du coup, Axem se libéra de l'étreinte de l'oiseau affaiblit et se téléporta juste au dessus de celui-ci pour ensuite matérialiser ses deux haches qui devinrent géantes en l'espace de quelque secondes. Fendant l'air, le destructeur percuta l'oiseau de pleins fouet pour l'envoyer s'écraser au sol dans un fracas épouvantable, créant un cratère dans le sol. Pour ce qui est de Ghirahim, le destructeur le pointa du doigt et un laser crépitant d'énergie chaotique de couleur rouge se matérialisa pour ensuite foncer dans sa direction.



Pièces Pièces : 5800
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Mes rangs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shantae a écrit :
avatar
Super
Ven 26 Déc 2014 - 10:58

Hum...C'est bien moche...

La situation désappointa totalement le monarque. Quelle scène regrettable de voir sa propre monture se faire encastrer dans le sol par un vil inconnu. Le plus terrible fut sans doute qu'il venait de montrer une nouvelle capacité : grâce à ses cristaux — car lui aussi pouvait en lancer, goddamnit! — Axem avait drainé l'énergie de son oiseau du crépuscule, pour pouvoir la récupérer. L'Elfe retomba au sol et dissipa l'onde de choc du rayon fait d'énergie chaotique en formant un bouclier de cristaux devant lui. Le chaos dont était gorgé le rayon en question fut absorbé par les cristaux qui perdirent de leur aspect magique, et tombèrent au sol. Ghirahim soupira en en faisant de nouveau sortir de son corps. Cette ressource lui était illimitée, mais il avait bien compris qu'en agissant de la sorte, il devenait prévisible vis à vis de son adversaire qui apprenait vite, très vite. S'il souhaitait retrouver l'avantage du combat, il allait devoir le surprendre. Le Monarque Déchu l'observa avec un sourire malsain, pour finalement lui répondre vis à vis de sa dernière intervention. Des éclairs noirs étaient en train de sortir de son dos, lui donnant une apparence encore plus dangereuse.



Ainsi donc, tu te dis libre. Pour une boite de conserve, cela m'étonne. Mais je vais être honnête avec toi : moi aussi, je me suis libéré de mes chaines. J'ai réalisé que l'élève pouvait surpasser le maître. J'ai suffisamment appris en faisant semblant, à présent je souhaite que le monde entier sache qui je suis. Que l'on me craigne. Que ce titre de Monarque Déchu qui me colle tant à la peau finisse par devenir obsolète. Mon nouveau Royaume...Ce sera ces terres. Et tu veux que je te dise ?

Ghirahim inclina sa tête, faisant craquer ses vertèbres comme s'il s'étirait. Il savait comment le surprendre, ce nouvel assaut justifierait d'une toute nouvelle stratégie. Pour la mener à bien, il ne devait pas perdre de vue son adversaire, et se méfier de ces histoires de cristaux. Si Axem parvenait à le blesser, il ne s'en limiterait pas là, mais profiterait de la situation pour se régénérer, ce qui était tout simplement intolérable. Ghirahim n'avait pas peur de l'échec, puisqu'il savait qu'il ne perdrait pas. Néanmoins, mieux valait limiter les dégâts s'il désirait s'en prendre aux membres de cette Tour. D'ailleurs, un bruit semblable à un plancher qui explose résonna aux environs. Les fous qui étaient en train de s'amuser à l'intérieur avaient sans doute commencer les hostilités...

...Malheureusement, je te bannis de mes terres.

Sans perdre un instant de plus, Ghirahim chargea son adversaire. Il l'avait bien compris, si il souhaitait le vaincre, seul un enchainement digne de ce nom pourrait avoir raison de lui. Ghirahim apparut en face de lui, lui colla un point digne de ce nom, puis s'abaissa lorsque les deux haches menacèrent de le découper en rondelle. Ghirahim claqua des doigts, six cristaux autour de lui se matérialisant en faucille pour lui couper ses protections au niveau de ses jambes. Axem tituba, et Ghirahim en profita pour se téléporter derrière lui, en donnant un nouveau coup de faux : le bout de celle ci devint enflammée, faisant virevolter des particules allant du rouge au bleu, tandis que Ghirahim venait d'attraper la tête d'Axem.

Un robot...Ne peut pas agir par soi même. La liberté, tu veux que je te montre ce que c'est ? Une théorie sans queue ni tête. Un mensonge inventé par l'homme. Tu seras toujours esclave de tes désirs...De tes peurs. De ta douleur. Laisse moi...Fufufu...Te montrer. HAHAHA-HAHAHAHA !

Un rugissement particulier fit trembler le sol, sans doute une manifestation de la Dark Triforce, et Ghirahim enfonça la tête de son adversaire contre le sol. Celle si s'entrechoqua violemment avec la terre aride de ce plateau situé non loin de la Tour. L'Elfe la lui releva, puis lui frappa une nouvelle fois la tête. Puis une troisième fois, et enfin une quatrième. Lorsqu'il senti qu'Axem commençait à être sonner, les ongles de sa main droite se changèrent en griffe de cristal, qu'il enfouit au plus profond du torax de son ennemi, après quoi une explosion d'énergie noire le secoua. Les cristaux multicolors qu'il avait utilisé tout à l'heure perdirent de leur coloration, signifiait par la même occasion la perte de leur contrôle par Axem : ils tombèrent au sol puis se fracassèrent. Satisfait de lui avoir montrer ce qu'était que la véritable force, Ghirahim claqua des doigts avec son autre main, faisant de nouveau exploser l'intérieur de sa poitrine : de nombreux morceaux de fils, combustibles et carcasses volèrent en éclats, tandis que l'Elfe l'expulsa au loin avec un solide coup de pied, le provoquant enfin avec un signe de la main.

Tu n'en as pas assez ? Montre moi ce qu'est la vraie liberté...J'ai soif de connaissance fit il avec un regard rouge perçant, et un ton totalement décalé. Cette fois, c'était officiel, Ghirahim avait totalement perdu pied...
Pièces Pièces : 4550
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Axem Break a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Ven 26 Déc 2014 - 18:27
L'oiseau du crépuscule avait été vaincu, mais pour ce qui était de son propriétaire, c'était une autre histoire. Il avait repoussé l'attaque du destructeur avec un bouclier de cristal, signe qu'ils pouvaient donc être utilisés pour attaquer, mais aussi se défendre en cas de besoin. Jusqu'ou ce pouvoir pouvait-t-il aller? Quelle était sa limite? Axem voudrait bien le savoir, mais chose sûre, le chaos affectait ces cristaux et brisait le contrôle que Ghirahim avait sur eux. Ce détail fut rapidement enregistré par Axem. Le seigneur déchu semblait plutôt déçut de voir son oiseau par terre et le fait que son adversaire puisse lui aussi utiliser des cristaux ne l'enchantait pas du tout. Semblant changer de tactique,Ghirahim recommença à faire appel à son artefact et son allure changea de nouveau: Des éclairs sombres commençaient à se matérialisaient dans son dos, puis il ouvrit le dialogue en disant de manière hautaine qu'il était étonné qu'un robot puisse s'estimer libre. Franchement, Axem le serait aussi, mais grâce à sa dévotion envers ses anciens maîtres, celui-ci avait acquit quelque chose de chacun d'eux. La puissance en premier lieux, fut donnée par le seigneur Maiden. Ensuite, la connaissance lui fut acquise grâce à Hades, le dieu des enfers qui contrôlait Maiden. Ensuite, Khorne, le dieu du chaos universel le força à devenir ambitieux et avoir un territoire, ainsi qu'une certaine notoriété. Oui en effet, il n'était pas libre jusqu'à maintenant, mais la vraie raison ne fut pas mentionnée par Axem qui resta silencieux face à Ghirahim, qui voulait qu'on sache qui il était et surtout, qu'on le craigne. Ainsi donc, il voulait de l'attention et un royaume à lui.

-Je te souhaite bonne chance.

La chance n'aurait rien à voir dans ce combat et Axem le savait très bien. La puissance à l'état brute sera sûrement la clef de l'issu de ce combat et apparemment, le seigneur déchu semblait plutôt sûr de lui avec son air décontracté. Il s'étira, se craqua le cou...pour ensuite annoncer au destructeur qu'il le bannissait de ses terres, et avant même qu'il ne réponde, Ghirahim chargea son adversaire qui ne s'attendait pas à ce qu'il possède une telle vitesse...probablement la triforce qui booste ses capacité offensives. Le voyant tout de même arriver, Axem mit un coup latéral double à son adversaire qui esquiva pour lui faucher les jambes à l'aide de ses cristaux, ce qui fit perdre l'équilibre au destructeur. Profitant de cet instant de faiblesse, Ghirahim lui envoya un coup de faux dans le dos juste après s'être téléporté derrière lui. La faux magique pénétra son armure et le robot tomba à genou. Le monarque lui attrapa la tête en lui disant que la liberté n'existe pas.''Tu seras toujours esclave de tes désirs...De tes peurs. De ta douleur. Laisse moi...Fufufu...Te montrer. HAHAHA-HAHAHAHA !''

Ça y est, Ghirahim était devenu complètement cinglé. Il le prouva en hurlant un cri de guerre démentiel, puis il encastra la tête de son ennemi dans le sol avec une telle force, que le sol se fissura. Il recommença plusieurs fois, cabossant largement la tête du destructeur. Puis, lorsqu'il finit de jouer avec sa tête, Ghirahim enfonça tout simplement son bras dans le dos de son ennemi pour l'exploser de l'intérieur. Le contrôle d'Axem sur ses cristaux se brisa et ceux-ci disparurent quelque secondes après. Satisfait, Ghirahim provoqua une dernière déflagration magique dans le torse d'Axem qui creusa un trou béant dans sa carcasse de métal. Pour finir, le seigneur du mal encastra le destructeur dans le décors d'un seul coup de pied.''Tu n'en as pas assez ? Montre moi ce qu'est la vraie liberté...J'ai soif de connaissance''

Axem n'a rien senti, ce qui est tout à fait logique, mais son état était déplorable. Cependant, il n'avait pas dit son dernier mot...en faite, il n'avait même pas encore envisagé de se battre sérieusement. Se relevant, Axem constata les dégâts. Plusieurs arcs électriques de couleur rouge parcouraient son corps meurtri. Relevant les yeux face à ce monarque arrogant, le destructeur ouvrit enfin la bouche.

-Je suis une machine et je serais tout à fait d'accord avec toi si je serais resté au même stade d'évolution que lors de ma création. Je ne croyais pas en cette théorie, pas plus qu'en l'espoir...et c'est ce qui bloquait ma puissance, mon évolution...ainsi que ma compréhension du monde. Le chaos, énergie des émeraudes qui m'ont été donnés fut mon arme pendant très longtemps. Cependant.....

Les arcs électriques rouges commencèrent à s'estomper et une énergie bleue salvatrice enveloppa doucement le destructeur qui se régénéra lentement.

-Cependant...J'ai fait une rencontre avec Gozen, une entité que je ne comprendrai sans doute jamais. De par je ne sais quel miracle, il m'a insufflé l'humanité, avec ses peurs, ses souffrances, mais aussi l'espoir, le bien et le courage. J'ai donc développé des pouvoirs qui m'étaient inconnus jusque-là. J'imagine que je dois le remercier, car c'est ce qui me permettra d'en finir avec toi.

Soudain, l'énergie bleue disparue et une aura surnaturelle enveloppa Axem. Les images de sept émeraudes se matérialisèrent, entrant dans l'animus de leur propriétaire qui explosa ensuite dans un souffle d'énergie pour en ressortir avec une aura tellement dense et tellement imposante, que même ceux de la tour pourraient la ressentir. Plusieurs arcs électriques à hautes fréquences crépitaient autour du destructeur. La puissance qui émanait de son corps semblait presque tangible tellement elle était déchaînée.

-C'est moi que tu devrais craindre.

Sitôt sa phrase terminée, Axem se téléporta devant son ennemi qui tenta de le frapper de nouveau avec ses griffes de cristal, mais cette fois, son adversaire lui empoigna la main pour la lui casser d'un seul mouvement, puis il plaça une droite titanesque dans l'estomac de ghirahim qui fut projeté à grande vitesse dans les airs. Ouvrant alors deux failles dimentionnelles, le destructeur passa dans le trou de vers et réapparut dans la direction que prenait le seigneur déchu en virevoltant pour l'envoyer vers le sol d'un coup de pied inversé. Le coup fut si puissant que Ghirahim forma un cratère en s'écrasant sur ce qu'il disait être ''ses terres''. Toujours dans les airs, Axem murmura quelque chose...

-Chaos...control!!

Le temps s'arrêta et le robot eut tout le loisir de bien se positionner pour enfoncer la tête piquante de ses deux haches dans les deux épaules du monarque en se laissant tomber sur lui pour lui briser les côtes. Laissant ensuite ses deux haches plantées dans le corps de son ennemi, il sortie son pistolet hivernal qu'il pointa sur le visage pétrifié de son ennemi et le temps reprit son cours quelque secondes après.

-Je n'aurais pas crut tuer celui que j'aurais voulut comme allié...malheureusement, le destin en décida autrement. As-tu une dernière volonté?


Pièces Pièces : 5800
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Mes rangs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shantae a écrit :
avatar
Super
Dim 28 Déc 2014 - 11:00

...Une boite de conserve capable de ça...D'où te viens un tel pouvoir ?

Non content d'être dans une mauvaise posture, Ghirahim était aussi dans un sale état. Son poignet venait de faire un demi tour, et était désormais à l'envers. Mais le fait qu'il n'ait pas d'os et que son corps soit composé de cristaux lui permit de remettre en place celui-ci tout naturellement. Il fut moins facile de remettre en ordre le "reste". Le corps du Monarque était paralysé, sous l'emprise totale d'Axem qui, grâce à un magnifique combo aérien digne de ce nom, s'était propulsé dans un trou de ver pour briser les côtés de Ghirahim, l'envoyer au sol former un cratère, et le bloquer à l'aide de ses haches. Il avait senti ce souffle si étrange de contrôle de flux de dimension, que son ancien Maître avait jadis maitrisé, même si ici, il s'agissait de tout autre chose. Cette capacité de ralentir le temps était directement due aux Emeraudes du Chaos, que le corps d'Axem renfermait. D'ailleurs, en l'observant de près, il remarqua que son armure à présent cabossée, brillait de sept couleurs différentes. Les arcs électriques que dégageaient son armure ne signifiaient rien de bon. Qui de lui ou d'Axem était le meilleur ? La puissance à l'état brut...Oui c'était donc cela qui allait déterminer l'issue du combat. Axem était en train de le viser avec un espèce de pistolet futuriste, et l'Elfe esquissa un sourire malgré le fait qu'il venait d'être envoyer au sol en moins de quelques secondes. Il venait d'ailleurs de lui avouer qu'il aurait souhaité faire de lui un allié. Mais Ghirahim était désolé, il savait désormais qu'il ne pouvait compter sur personne. La confiance...Cela lui déchirait le coeur de l'avouer mais il n'était plus capable d'en éprouver envers les autres, depuis qu'il avait compris qu'il avait été manipuler de long en large. C'était de par ses propres choix, de par ses actions qu'il changerait la face du monde. Haussant les sourcils après son discours, Ghirahim répliqua. Un humain n'aurait à ce stade même plus été capable de parler.

Même si nous nous rapprochons sur les moyens, je suis persuadé que nos buts sont différents. Je n'ai aucun intérêt à faire une alliance avec toi. Vois-tu, cette terre qui est aujourd'hui dévastée...Eh bien, a mes yeux, elle a plus de valeur que n'importe quel autre endroit du monde d'où toi et moi nous venons. Sais-tu pourquoi ? Parce qu'il n'y a rien. Tout est à refaire, à reconstruire. Le vide. Voila ce qu'est la vraie liberté. Tu ne le saisis pas, n'est-ce pas ? Lorsque tu comprendras que tes capacités ne sont pas sans limites, tu sauras enfin ce que cela signifie. Ce que t'as confié Maiden...ce n'est pas le pouvoir. C'est l'illusion du pouvoir.

Et tout comme je l'ai été...Tu n'en est pas moins que sa poupée.


Le poignet de Ghirahim qui venait de se replacer correctement vu dirigé en direction d'Axem, malgré ses muscles tremblotants. Puis vint le silence. Un silence qui traduisait la menace qu'allait devenir Ghirahim.



Le corps entier de Ghirahim trembla, tandis que deux puissants rayons de lumière sorti des yeux de ce dernier, éclairant le ciel comme un phare l'aurait fait. Des épines hautes de plus de deux mètres de long sortirent de tout les pores de sa peau sans crier gare, faisant voltiger au loin les haches de son adversaire et embrochant Axem par la même occasion, tandis qu'un rire des plus cinglés se fit entendre. Celles ci ne tardèrent pas à exploser, laissant retomber Axem, mais vite sous l'emprise de Ghirahim qui réalisa une choppe par son cou. Le corps entier du Monarque était désormais noir, terrorisant, parcouru de divers motifs et tatouages, certains rappelant la triforce, d'autres des textes antiques qui avaient sans doute participé à la création de cet être. Axem essaya de se défendre, mais constata rapidement à la vue des étincelles de son corps qu'il était entièrement fait d'acier, voir d'un métal encore plus solide que ce dernier. La véritable apparence de Ghirahim le présentait sous un nouveau jour : il n'était pas un Elfe mais bien une épée vouée à la destruction, à l'inverse de son homonyme Fay. Son affiliation aux ténèbres de par les tons obscures de son corps étaient par ailleurs éminemment clairs. Il rapprocha son visage du sien, tandis que le cristal qui était situé sur son front brillait de mille feux, alimenté par la Dark Triforce avec lequel il ne faisait désormais plus qu'un.

Spoiler:
 

Je ne supporte pas que l'on parle de Liberté sans rien y connaître...Sans avoir connu ce sentiment de haine...Juste après une libération totale. Tu devrais me remercier...Je vais te rendre ce service...Une fois tes circuits détruits, tu connaitras ce sentiment de jouissance. C'est le seul moyen pour ton cas de te défaire des chaines..."Nabot Métallique".

Le ton de Ghirahim devint radicalement plus sérieux en même temps qu'il avançait dans sa direction. En plus d'être désormais aussi résistant que le plus robuste des matériaux, il était doué de reflexes surhumains. Levant sa main droite, Ghirahim suivait les mouvements des coups d'Axem. Il stoppa les coups de pieds qu'il tenta de lui asséner, lui en attrapant d'ailleurs un, et le renvoyant en torpille. Ghirahim claqua des doigts, et récupéra les restes de cristaux qui venaient d'exploser tout à leurs. Les modelant à sa guise, elles changèrent d'apparence tout en voletant dans les airs : une claymore, un fléau, une hache, un sabre. Les cristaux se changèrent en armes aussi dangereuses que puissantes et elles furent envoyées autour d'Axem. Le sabre trancha la carcasse arrière d'Axem, puis le fléau se contenta de l'expulser vers l'avant, là où le tranchant de la claymore s'occupa de lui couper l'épaule gauche, manquant de peu la tête. Lassé de faire joujou, l'Elfe décolla dans les airs, se tenant les jambes et s'abaissant en position foétale. Un cercle électrique de plusieurs dizaines de mètres de diamètres l'entoura, formant autour de ce cercle un pieu qui alla s'enfoncer dans le sol. Il en vint un autre, puis un autre, dans le but de se rapprocher d'Axem et de l'écraser définitivement. Le sol tremblait petit à petit, annonçant que le rythme d'apparition des pieux et de leur point d'impact se faisait de plus en plus frénétique. Axem allait devoir faire preuve de talents surhumains pour éviter de se faire de nouveau empaller, une spécialité pour le Monarque Démoniaque désormais lui aussi protégé par ce même cercle d'énergie.

Dé : Parfait/Bien : Axem est écrasé contre le sol
Raté : Axem échappe à l'attaque
Euh : Le cercle d'énergie disparait, laissant la possibilité à son adversaire de frapper Ghirahim



Pièces Pièces : 4550
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Dim 28 Déc 2014 - 11:00
Le membre 'Ghirahim' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 31774
Nombre de messages : 8115
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Axem Break a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Dim 18 Jan 2015 - 22:07
Ghirahim était maintenant au sol. Il dit alors qu'une alliance avec lui ne l'aurait jamais intéressé et que la terre sur laquelle ils se battaient avait plus de valeur à ses yeux que n'importe quoi d'autre au monde, par-ce qu'elle était vide de tout. Axem devina tout de suite qu'il voulait tout recréer, jusqu'aux écosystèmes, si ça se trouve. Une très belle ambition, mais sa façon de faire n'était pas la bonne pour un futur créateur. Axem fit cependant volte-face lorsqu'il commença à parler de Maiden. Son pouvoir n'était qu'une illusion? Lui,  était encore sa poupée? Le destructeur esquissa un sourire. Ces paroles étaient celles d'un homme aveuglé par sa prétention. Axem lui, n'avait pas d'excès de confiance...il n'avait pas peur de la mort, car il n'était pas vivant, à la base et savait que cet elfe ne représenterait jamais un danger fatal pour lui, car à moins d'être totalement détruit, Axem ne cesserait jamais d'exister. Pour Ghirahim en revanche...son temps semblait compté.

-Mon pouvoir est une illusion pour ceux qui n'en ont pas encore subit les foudres. J'ai vaincu la mort en personne, dans les tréfonds des enfers. Votre arrogance...ou dois-je dire votre folie, seigneur Ghirahim, prend le dessus sur votre perception de la réalité. La triforce à elle seule n'arrivera pas à vous sauver de mon courroux...

Normalement, le robot aurait simplement tiré, mais les yeux de son ennemi l'aveugla un court instant. Axem pensait qu'il avait vaincu Ghirahim, mais ce n'était pas encore le cas, car sa dernière carte n'avait pas encore été jouée. Sachant que ça ne pouvait pas se terminer de cette façon, il reprit simplement ses haches pour se préparer pour la suite. Ghirahim venait de fusionner avec sa triforce, chose assez surprenante, car il la possédait depuis très peu de temps.C'est peut-être pour cela qu'il était devenu fou, en sacrifiant sa santé mentale pour glaner d'avantage de puissance. Cette tactique ne marchait jamais, malheureusement. Sacrifier quelque chose pour une autre n'est jamais la bonne solution, mais ce n'était pas le moment, car l'elfe avait réussit de par on ne sait quel moyen à empoigner le destructeur par la gorge. Axem avait beau lui mettre des coups de haches, le nouveau corps du duc était indestructible. Celui-ci était d'ailleurs parcouru d'étranges motifs runiques, semblable à de l'écriture ancienne. Ne sachant pas du tout ce que ça voulait dire, le robot cessa de se préoccuper de la question et lâcha ses haches pour mettre une volée de coups de pieds à son adversaire. Ça non plus, ça ne fonctionna pas. Devenu plus rapide, plus fort et surtout, plus adroit, il attrapa le pied de son ennemi pour le balancer dans le décors. Profitant de son avantage, il reprit ses cristaux pour en faire diverses armes qui poignardèrent Axem en de nombreux endroits. Par terre et ayant des armes de cristaux plantés de toute part sur lui, il regardait Ghirahim qui voulait lui sauter dessus après avoir invoqué des pointes électriques qui étaient matérialisées par un cercle de magie.

-Est-ce tout?....

Axem regarda les armes de cristal se ternir et se briser d'elle-mêmes. Ghirahim semblait avoir oublié que l'énergie qu'il dégage faisait ''pourrir'' ses cristaux. Pourquoi les avoir utilisés sur lui alors qu'il explosait de cette énergie, à présent? Sûrement un manque de prudence de sa part. Bref, Axem se releva en vitesse et se mit en position. L'énergie qu'il dégageait se concentra alors en un seul point principal et juste quelque secondes avant que les pointes le touchent, un laser surpuissant. crépitant d'énergie chaotique  se matérialisa dans les paumes du destructeur qui l'envoya ensuite sur Ghirahim. Le ciel s'illumina pendant plusieurs minutes, pour redevenir sombre. Le lancement du laser avait été tellement violent qu'un petit cratère s'était formé autour du cyborg. À quelque mètres de lui, gisait Ghirahim. S'approchant, il constata les dégâts, mais soudain, une main l'attrapa de nouveau à la gorge. Riant, le duc se releva, mais cette fois, ce sera différent.

-....Death scream.

Une planète mauve apparut dans la main d'Axem pour se transformer en faux d'énergie . Ne la lançant pas, il la prit à main nue et la planta dans le flanc gauche du duc qui tomba à genou. Se dégageant de la prise de son ennemi, Axem plissa les yeux et posa sa main sur le torse de Ghirahim. C'est alors qu'on pouvait voir des flux d'énergie chaotique se déverser dans le corps de l'elfe qui aussitôt, se mit à avoir des spasmes et des complications respiratoires.

-Je viens d'infecter ton animus. Si tu es chanceux, tu survivras au terme d'une longue agonie. Si tu as moins de chance, alors....adieu.

Redevenant normal, Axem tourna ensuite le dos à son rival de toujours et disparut dans une faille dimensionnelle.
Pièces Pièces : 5800
Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Mes rangs:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shantae a écrit :
avatar
Super
Lun 19 Jan 2015 - 10:23

Dans un excès d'assurance, Ghirahim venait de commettre une redoutable erreur : les ondes que dégagaient Axem avaient eut une influence néfaste sur le Monarque qui désormais ne pouvait plus contre attaquer. Profitant de cette ouverture, Axem puisa dans ses réserves, tout en se moquant bien de son adversaire, pour corrompre la matière même avec laquelle Ghirahim avait été fait. La sensation était étrange. Cela avait commencé par l'estomac pour remonter petit à petit, jusqu'à l'intérieur de sa tête, et avant de se propager jusqu'à ses jambes et ses pieds. Il se sentait comme dans un mauvais rêve, ralenti par ses mouvements, ayant du mal à bouger le moindre de ses membres pour se défendre contre son adversaire. Il était impuissant. C'était clairement le cas de le dire. Ghirahim tomba au sol, genoux par terre, ne pouvant même plus prononcer la moindre phrase. Axem venait de fuir, tel un lâche, le laissant ainsi agoniser comme un chien.

Comment...Comment est-ce possible...Je ne veux pas...Je ne veux pas mourir ainsi...C'est une insulte en mon nom...Sale chien...Sale lâche...Je vais t'exterminer...

La Dark Triforce dont Ghirahim avait récupéré les trois fragments semblait elle aussi destabiliser, ne sachant même plus comment transférer une partie de son énergie à Ghirahim. Petit à petit, son corps noir retrouva sa teinte grise, recouvert par son châle rouge désormais à moitié déchiré. Sa coiffure n'était plus aussi solide qu'elle en avait l'air. Ghirahim était totalement décoiffé, et son maquillage ne ressemblait désormais plus à rien, témoignant ainsi de sa plus grande détresse. Il avait pitié de lui. Il se mit à tenter, essayant de rattraper son adversaire dont il avait perdu la moindre trace mais c'était un véritable échec. Il lui était impossible de le rattraper, et l'air de cette dimension parallèle l'étouffait purement et simplement. Ghirahim se déplaça donc en direction du portail qui l'avait amené jusqu'ici, tout en rampant telle une limace, priant pour que personne ne le voit dans cet état. Il avait besoin de changer d'air, de se poser quelques instants. Il ne supportait pas avoir été humilié de la sorte. Plus que jamais, la haine se faisait lire dans ses yeux...


Suite : Ce qui nous tue nous rend plus fort

Pièces Pièces : 4550
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Le mal contre le chaos [PV Axem, Ghira[2] ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum