Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Malavita Mauventa - Par ce que le violet c'ay le bien ! [validée]
Invité a écrit :
Jeu 30 Oct 2014 - 18:35
Nom/Surnom du Personnage :
"Malavita" c'est ainsi que tu m’appelleras
"Mala" c'est ainsi que tu me surnommeras
"La mauve" tu éviteras de dire
"Mauventa" c'est juste mon nom de famille

Groupe : Nintendo Custom

Camp : Neutre

Double Compte (si oui) :
Un flan(Flandre), Un Alien(Shikkan), Un lance glaçon(Aryn)

Description du Physique: Si vous voyez un dresseuse qui semble être tomber dans un pot de peinture tout violet, bah c'est que vous avez croisez Malavita ! La première chose qui définit la dresseuse c'est cette salle manie de tout le temps porter du violet pour, ressembler à un spectrum sois disant. Par ailleurs, cette cinglé des pokémons tout violet à le numéro de son pokémon favori sur son épaule droite. "093" Et oui c'est le nombre du pokémon "Spectrum". Bref, hormis le fait que Malavita est un véritable peau de peinture couleur unie. Sa peau plutôt pâle et les cernes qui ornementent son visage prouve qu'elle est un véritable oiseau de nuit et qu'elle semble vivre au rythme de ces pokémons. Pour se donner un air un peu plus "ectoplasmique" la jeune dresseuse porte des lentilles rouge. C'est bien là l'une des rares couleur qui ressort à la place du violet de son vieux gilet qu'elle se trimbale tout le temps sur elle. En dessous de ce dernier se trouve une robe à col rouler et à manche courte noire dont les bordures son rouge comme la couleur de son regard. Cette dernière s'arrête au niveau de ses genoux, qui eux sont pas à l'air libre, mais loger chaudement dans des bottes noires s’arrêtant juste en dessous de ses genoux quelques fois égratigné par quelques chute de vélos.

Description du Caractère : Au cas où que certain ne l'ai pas remarquer..... elle aime le violet... oui, sa se voit dans ses fringues. Elle aime également beaucoup ses pokémons... normal c'est une dresseuse. Elle aime les histoires qui font peur, en même temps elle passe son temps avec un spectrum... Alors quoi ? Alors rien du tout elle est mise à part son obstination pour les pokémons spectre, poison et ténèbres une personne plus où moins normal. Comme n'importe qui elle aime les week-ends, dormir, jouer, passer du temps à faire des conneries, voyager à droite et à gauche, se casser la gueule en vélo... En gros c'est une grosse maladroite qui  à deux pieds gauches. Enfin, Malavita est, malgré son lieu de naissance où les gens son du genre coincer du slip, le genre de personne à avoir un sacré caractère. Contrairement à ces filles qui passe dans les pubs pokémon, Mala en à juste rien à foutre ce que les autres pense de son apparence et répond à toute remarque par un regard méprisant, un message clair et net tel que "Si je m'habille comme ça c'est pour faire parler les cons comme toi" ou sois un gros vent dans la face de la personne en question. Contrairement à pleins de dresseurs qui font la chasses au badges de champions d'arène. Mademoiselle je fais pas comme tout le monde, à une équipe qui n'a tout simplement aucune stratégie. Les pokémons de son équipe sont juste les pokémons qu'elle apprécie et qui l'apprécie tout simplement. Heureusement c’est pas comme si elle appréciait uniquement les Crisacier et les Magicarpes... Son équipe se compose de trois affreux jojo qui aiment faire des bêtises en dehors de leurs pokéball. Un Spectrum qui adore faire peur à tout ce qui bouge, un Ténèfix qui cours après tout ce qui brille, et un Abo plus où moins peureux et qui traîne toujours dans les pattes de Malavita. Résultat, elle se rentame parterre....  En bref une magnifique brochette de cinglé.

Histoire (10 lignes minimum) : Son nom est Malavita Mauventa. Rien qu'a son nom on peux aisément se faire transporter à sa ville de naissance. Le mauve de la lavande.... Le mal ce dégageant de la tour qui se dresse au beau milieux de cette petite ville. Ville bercer par les rumeurs et les histoires qui font peur, mala est née dans cette vieille bourgade perdue au beau milieux de Kanto et pleines d'histoire de Lavanville, aussi appeler Lavender Town et la Ville des Lavandes en raisons des vastes champs de lavandes non loin des lieux. Le simple fait d'être née là bas explique probablement bien des choses à propos du caractère de Malavita. Sa passion pour les pokémons des types spectres et ténèbres, son gout pour les bonnes vieilles histoires qui font peur et etc. Ce fut très jeune que Malavita eu son premier Pokémon. A l'age de ses 6ans, son grand père maternel lui avait offert un fantominus au vus de l'amour que sa petite fille portait pour ses drôles de pokémon farceur. Elle aimait cette vie dans la pénombre et les ténèbres, au milieux des pierres tombales de la tour pokémon entouré des divers pokémon spectres l'entourant. Avoir un fantominus à ses côtés ne faisait que grandir sa soif d'aventure et lui permettait pour sa plus grande joie d'aller et venir quand elle le désirait avec son fidèle nouvel ami.

Quand elle fut en age de quitter son chez elle et de prendre son envol pour voir ce qu'il y avait au delà des champs de Lavande, Mala n'hésita pas une seule seconde et fonça à l'aventure. C'est ainsi qu'elle croisa quelque chose de long et de silencieux qui se fondait parmi les lavandes et qui cherchât à l'éviter. Une sorte de reptile, un serpent mais bien plus cela un Pokémon qu'elle cherchât immédiatement à attraper. Fantominus étant le premier qu'elle reçue, celui-ci allait être le premier qu'elle capturerait de ses propres mains. Et ce reptile était bien évidement un Abo. Un type de pokémon tout nouveau pour Malavita qui poursuivit sa route avec ce nouveau compagnon. Elle le nourrit, prit soin de lui tout comme elle le faisait avec son fantominus et riait en voyant ce peureux se cacher auprès d'elle à chaque apparition de son Fantominus qui prenais un malin plaisir à terrifier le pokémon.

Cest en grandissant encore que Malavita, n'ayant rien la retenant à Kanto, s'en allat pour d'autres régions quelques mois après le décès et le deuil de ses parents mort de maladie. A Lavenville il n'y avait pas grand chose, et pas vraiment de quoi se soigner et les soins les plus proches coûtait trop cher pour qu'il sois soigner. Malavita qui avait déjà un peu découvert le monde ne voulait pas retourner à Lavenville, cette ville triste et sans âme et avait, cruellement et lâchement vendue la maison de ses parents. Avec l'argent acquis, Malavita fuya son passé avec ces deux compagnons de routes pour d'autre région. Il y avait des hauts et des bas, des moqueries sur son style vestimentaires et sa passion pour les pokémons de types spectre et poison. Mais au fils de ses aventures, la jeune dresseuse avait entendu d'un type qui pourrait fort bien l'intéresser. Le type ténèbres. Un type qui se trouverait seulement dans les lieux les plus sombres qui sois.

Après s'etre préparer à une rencontre de ce type en s'arment de sombreball et de lampe torche et de corde de sortie, la dresseur sans peur et sans crainte s’engouffrât, en pleine nuit dans une de ses grottes qu'on trouve non loin des petits sentier de terre. Se faufilant et cherchant avec la lumière de sa torche dans les galeries qui, elle devait bien l'avouer était d'une beauté à couper le souffle. Plus elle s'enfonçait plus les galerie était envahit de pépites de couleur. Des pierres précieuses étant incruster dans la roche. C'est en tombant sur un cul de sac et après 3 heures de recherche que la dresseuse avait songer à abandonner mais à l'instant ou elle rebroussât chemin elle vit un être fort étrange au regard qui lui glaçait le sang. Deux gros joyaux à la place des yeux qui suivait du regard les pierre précieuse brillante sous la lumière de sa lampe torche. Il se passa ainsi donc ce qu'il arrive lorsque tout dresseur croise un pokémon du type qu'il recherche tant. Un combat sans aucun répits suivis d'une capture.

L'équipe comportait ainsi donc 3 pokémons, aussi sombre et fous furieux pouvaient-ils être par moment, Malavita les aimait tous. Et c'était avec joie qu'elle remarqua son nouveau Pokémon bien s'entendre avec son spectrum. Cependant, la dresseuse n'avait aucune idée de ce que cela pouvait être, et une fois de retour dans la ville la plus proche elle demandât curieuse, à un professeur qui était de passage qu'elle était donc ce mystérieux pokémon humanoïde qu'elle avait capturé. Les cernes encore au visage, Malavita ayant passer la nuit à le regarder. Sans doute, ce spécialiste lui avait répondu sans aucune hésitation. Et sans trop comprendre ni le comment ni le pourquoi Malavita reçut un drôle de joujou électronique, qu'elle faillie confondre avec une console portable de la part du professeur qui c'était barrer aussi vite qu'un éclair sous prétexte qu'il était en retard et qu'il avait un train à prendre. Ce fut plus tard qu'elle remarqua que c'était un pokédex. La dresseuse cependant, salle caractère qu'elle avait l'habitude d'avoir... le laissât pourrir au fond de son sac car elle s'en foutait. Tout ce qui lui importait c'était ses nouveaux amis.

Les saisons passent alors, le Fantominus devient un spectrum fort narguant auprès du Ténèfix qui lui ne peux pas évoluer, la jeune dresseuse à atteint ses 17ans et l'aventure continue encore au delà des contrés pokémon. La curiosité n'ayant pas de limite et le vent soufflant en pompe dans les voiles de la dresseuse entièrement vêtue de mauve.  



Aime : Les pokémons de types Spectres, Ténèbres et Poison, Le violet, Les histoires qui font peur, dormir, le chocolat.

Aime pas : Les gens qui reproche son style vestimentaire, les peureux, les superstitieux.

Comment ai-je connu le forum ? : En 2012 j'ai taper par pur hasard Nintendo World dans ma barre de recherche.... c'est tout.

Description Personnelle : J'aime les animes, manga, jeux. Un peu comme tout le monde ici. Je suis feignasse et idiote sur les bords et je tue le temps à lancer des BDM (blague de merde) un peu partout. Et quand je m'ennuie bah je regarde des videos de youtubeur sur youtube du genre Squeezie, WTC, JDG et etc...
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Roi Boo a écrit :
avatar
Frissons
Jeu 30 Oct 2014 - 23:52
T'essaye de me capturer, je iophilise un par un tous tes Pokémons avant de les faire bouffer par les narines...
Pièces Pièces : 25395
Nombre de messages : 1769
Age : 16
Localisation : À la lisière du regard.
Réplique/Citation : ... L'entendez-vous ?
Date d'inscription : 20/01/2014
Liens : Guilde : Garinkar, Tony the Clock, Rengar, Satojin

Allié(s) : N.I.G.H.T.M.A.R.E.

Opposé(s) : Bowser, Flandre Scarlet, Rayman, Héraults de la Justice


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur






RP(s) en cours :

Ruines d'un ancien temps[Acte XI]
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
KirbyB a écrit :
avatar
Pink Warrior
Ven 31 Oct 2014 - 0:00
Bon retour, t'es validé. Ta fiche respecte les règles. Wala.
Pièces Pièces : 16251
Nombre de messages : 2119
Age : 18
Localisation : J'en sais rien :0
Réplique/Citation : "Par la magie des rêves !"
Date d'inscription : 02/11/2012
Liens : Amis : Faust, Capricorne, Snow, Shikkan, Argaï, Link, Phoenix, Eloaf the Chao, Genesect, Rosstail, Tim Sinassas,

Ennemie : Baltagnar, Trascer, Nightmare(le hérisson), Axem red, Stip

Connaissance : Flare, Hwoarang, Ikuto, Red, Gozen


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Spoiler:
 

KB possède une carte obtenu a un quizz qui lui offre 20% de réduction sur tout au marché coco : Carte Gold !
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Invité a écrit :
Ven 31 Oct 2014 - 0:02
Boo : Haha... pour la peine je vais squatter chez toi tiens =( (Un jour oui je te le promet)

Kirby : Merci boule de gomme ;)
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 3 Nov 2014 - 22:03
Ce personnage m'a l'air particulièrement intéressant, j'espère que tu le feras évoluer, l'univers de Pokémon est riche, c'est l'occasion d'en profiter.
Pièces Pièces : 73891
Nombre de messages : 55714
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
Malavita Mauventa - Par ce que le violet c'ay le bien ! [validée]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La Sourie, la Gothique, et le Boulet. [Rp Rosstail, Pichu, et Malavita]
» Faire un rond point - Faire un pano
» dinorpg
» Quelle PSP choisir... pour Monster Hunter bien sûr!!
» [Cata] Interdit aux voleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum