Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponUltra-Sabotage00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

La Tour des Souvenirs [Entrée][ACTE 9]
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Elohith a écrit :
Elohith
Chaos Universel
Mer 1 Oct 2014 - 18:05
Lorsque enfin le Démon sortit du Portail, il fut quelque peu retourné. Il préférait nettement le portail du Warp, mais celui du Chaos pouvait être traversé par tous, et c'était celui qui libérait et dégageait le plus de puissance, et en quantité infinis, pour permettre l'éveil d'une Tour. Mais la, il fallait nettement plus que cela. Il fallait... Un sacrifice. Non pas qu'un simple sacrifice de chaire, de sang ou que fallait-il savoir encore pour permettre à l'élévation d'un tel édifice? Il fallait des Souvenirs. Lorsque les premiers créateurs d'un tel chef d’œuvre avait réussit à bâtir le monstre qui était maintenant dormant et enfouis dans le sol, ils avaient eu besoin d'un millions de vies humaines. Un millions d'âmes apportant souvenir, douleur, amour, peines, bonheur et vitalité. Un million, ne serait-ce pas un millions de fois plus que ce que représentait là le Grand Destructeur? En taille, oui, mais pas en souvenir ni en vie. Un milliard d'année d'essence serait largement suffisant. Un milliard d'année de souffrance, de vengeance, de tristesse, de rage, de désespoir, de mort et de vie, d'amour et de rédemption, de corruption et de violence infinie. Qu'était un million d'âme humaine contre la vie entière de l'Indivisible? Honnêtement... Rien, si ce n'est qu'une infime partie de la masse gigantesque qui allait se sacrifier pour devenir le Champion de la Tour qui permettrait alors de tout reconstruire. Le sacrifice permettrait de faire revenir la Tours, et mettrait directement le Démon en tant que Gardien de la dernière Pièce. La pièce Sombre. Là où les autres devaient être protégé, celle-ci devait être à tout prix détruite sous peine qu'elle détruira tout l'Univers.

Un haut pan de montagne se dressait déjà là où il se trouvait. Pourtant, dans la formation d'un tel monument de roche ayant un âge aussi vieux que le Porteur de Painsaw, si ce n'était plus, étaient forgé des escaliers, des empruntes qui indiquait que l'on pouvait grimpait le haut de la montagne sans soucis jusqu'à deux niveaux de plateaux. Le premier chemin menait à une hauteur de plus de cinquante mètre alors que le second était à une centaine de mètre en comparaison du sol. Mais hormis ces constructions de la main humanoïde, il y avait quelque chose d'encore plus étrange. Au centre de la structure montagneuse se tenait un léger cratère, qui était encerclé par la création naturel. Autour, et grimpant sur les parois rocheuses, des centaines et des centaines de griffes en roc pointue. Le démon se dirigea donc avec ses trois acolytes au centre même du cratère. Il était maintenant entouré par ce qui était appelé il y a bien longtemps "L'Antre des Souvenirs". Il s'agenouilla sur un petit autel, recouvert à moitié par de la roche ou du sable. Dépoussiérant tout d'abord ce qu'il restait, le Némésis de la mort vint ensuite planter son arme magique dans le Sol, la laissant imprégné de Chaos les domaines alentours. Laissant la son épée, il se releva. Contemplant son portail au loin. Il avait bien fait de retarder l'arrivée des Héros par divers blocages Chaotiques de son propre fruit! Rien de mieux pour faire en sorte que l'on mette plus de temps que prévu, et qu'en plus on puisse finir ce que l'on faisait, comme ici avec la création d'une tel tour. Puis, Trascer se mit face à ces trois serviteurs.


"Le moment est venu, mes Généraux. L'heure de la reconstruction à sonné et il est maintenant temps à nous tous de de combattre pour notre salut! J'aurais tellement aimé et souhaité pouvoir continuer le chemin de ces Souvenirs avec vous, mais il va falloir hélas que je me sacrifie pour le bien de mon plan. Vous serez emmené directement à la Tours comme Protecteur, ainsi que les Dieux Noirs. Vous, comme les héros verrez mes souvenirs. Mais eux seuls seront en mesure de les modifier, de vivre et jouer avec? Ce qu'ils feront, j'en suis sûr, ne sera absolument pas ce que vous espérez. Soyez forts, combattez pour moi, combattez en mon noms. Et à mon tour je vous permettrais d'obtenir votre liberté. Je sais que vous ne vous battez plus en tant que mes soldats depuis des millénaires, mais parce que vous m'aimez, comme je vous aimes. Car vous êtes mes enfants, au delà d'être mes Généraux. J'ai vécu presque la moitié de ma vie avec vous à mes côtés. Je vous ai vue naitre, je vous ai crée, je vous ai sauvé. Et vous avez tout fait pour récompenser cela. Nous combattons ensemble, nous nous protégeons, nous vivons ensemble depuis des lustres. Mais il est temps pour que tout cela s'arrête, pour qu'un nouvel Univers voit le jour, et que, au final, vous soyez tous libres de ne plus connaitre ma vengeance, et ma détresse. Car ce que je créerais sera la perfection ultime. Et il n'y aura plus d'abandon, de mort, de persécution, de soucis mineur ou majeur. Mais pour cela, il nous faudra vaincre. Vous apparaitrez et défendrez les points que la Tour souhaiteras en fonction de ces envies. Je vous souhaites à tous bonne Chance... Et que tous puissiez voir le jour se levez. Le nouveau jour."

Ne regardant pas plus longtemps le visage recouvert de larmes de ces serviteurs, le Démon se replaça à genoux. Son épée venait tout juste de remplir l'atmosphère des ondes du Chaos. Bien, il était tout simplement merveilleux de voir que tout allait être parfais. Soulevant son épée, et alors que la première forme des héros arrivaient enfin, le Guerrier enfonça profondément dans son cœur, pour la deuxième fois en deux ans, sa propre arme. Et alors que Sang, Chaos et Souvenir s’emmêlèrent alors que la carcasse du Destructeur se déposa sur le sol de l'Antre des Souvenirs, un gigantesque rayon bleu sortie du sol. Recouvrant tout d'abord le corps du Grand Destructeur qui fut dématérialisé par ce simple corps, ce dernier prit en volume et en diamètre. Plusieurs autres rayons s'ajoutèrent alors au premier, tournoyant autours de lui, de plus en plus nombreux, de plus en plus grand et forts. A un tel point que ces derniers dépassèrent même la cime des nuages avec le premier de tous. Dans une violente explosion, le cratère entier fut prit dans la brume des rayons des Souvenirs, emportant alors les trois serviteurs de l'Indivisible accompagné par quatre forme indistinctes mais surpuissante des Dieux du Chaos. Tous ceux qui émergeaient alors petit à petit à petit du portail pouvait voir ce spectacle, et voir une magnifique structure se construire au dessus d'eux. Partant de chaque côté des Montagnes, un chemin en pierre se construisit par magie jusqu'à s'arrêter à quelques centaines de mètre de son vis-à-vis. Et à partir de la, la structure se matérialisa. Aussi fier que massive. Aussi grande que sublime. La Tour des Souvenirs venaient de voir le jour. Traverser par le Rayon que venait de créer Trascer, elle s'éleva presque jusqu'à la cime des nuages. Les chemins de pierres permettant alors d'atteindre l'Entrée de la tours.

Il ne tenait plus qu'aux valeureux combattant d'y aller lorsqu'ils seraient prêt.... Car mesdames et messieurs, bienvenu dans la plus merveilleuse des tours... La tour... Des Souvenirs.


Spoiler:
 
Pièces Pièces : 56484
Nombre de messages : 360
Age : 24
Localisation : Dans son tube de soin
Réplique/Citation : "Pardon?"
Date d'inscription : 26/05/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
Link
Fondateur
Jeu 2 Oct 2014 - 10:25


Entrée en Matière





Ce fut lorsque Link atterri dans ce vaste endroit désolé, parallèle à Hyrule, qu'il sentit comme une forme de profond malaise. A partir de maintenant, il n'allait plus pouvoir faire marche arrière. La veille, avant le mariage, il était parti s'équiper, faire le plein de provisions, malgré l'attaque de cet esprit démoniaque dans le village de Cocorico. Malgré tout, Link s'était bien préparé pour cette Ultime Tour. Il ignorait encore ce qui pouvait bien l'attendre à l'intérieur mais l'objectif était le même : protéger la Pièce qui se situait à son sommet, et qui alimentait cette dernière en énergie. L'Elfe repensa un instant à Yûko ainsi qu'à Gozen...Leurs histoires de coeur, venant trahir celui de Trascer, avait provoqué son déclin et à nouveau, un profond désespoir. Celui ci ne désirais plus souffrir, et avec cette détermination en tête, il emporterait avec lui l'Univers tout entier. Si seulement l'Elfe avait eu plus d'informations concernant le fonctionnement des Tours, il aurait pu prévoir un autre plan que de se jeter dans la gueule du loup...Mais il fallait bien l'avouer qu'il n'avait plus d'idée mis à part éliminer Trascer. Et cette fois, il ne reculerait devant rien, et repousserait quiconque se mettrait sur son chemin...Quitte à ce que ce soit ses propres amis. Il avait accepté de s'y résoudre une fois, convaincu qu'il s'agissait là d'une mauvaise idée...Au fond, il avait toujours été certain de ce sentiment vis à vis de Trascer. Et maintenant, voila que cela se confirmait de plus en plus.

«Link...Une fois devant Trascer...Que comptes tu faire ? »

« Ce qu'il faut...Je l'empêcherai de réaliser son voeu, pour la sauvegarde notre monde. Il le faut... »

Les paroles de Link étaient teintés de regret, de ne pas pouvoir trouver une autre solution. Mais bref, il devait agir tant qu'il en était encore temps. La forte colonne de lumière que projetait la Tour en direction du ciel permit à Link de se diriger vers celle ci, jusque vers son entrée. Les alentours ressemblaient à un Hyrule totalement dévasté, pire encore que le Dark World. Après s'être débarassé de quelques effrois qui trainaient sur son passage, l'Elfe arriva devant le chemin qui était apparu par magie depuis que Trascer avait réalisé son incantation, visant à séparer les dieux qui sommeillaient en lieu. L'Entrée de la Tour se dressait face à Link...Et il était bien décidé d'en finir. Mais quelles surprises réservaient bien cette dernière ?

« Trascer...Prépare toi...J'arrive ! »


Pièces Pièces : 111850
Nombre de messages : 57280
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
Stip
Alpha
Jeu 2 Oct 2014 - 22:07
Alors qu'il traversait le portail avec sa bien-aimée, le Démon ressentit que son Némésis avait placé quelques barrage à travers le passage. Il aurait pu les enlever, mais constatant que c'était seulement des embûches destiné à les ralentir quelque peu, il décida contre cette option - ce qui fît d'ailleurs que Link arriva bien après que le Destructeur ait accomplit son rituel. Pourquoi ne pas s'être débarrasser de ces restrictions imposé par l'Indivisible? Simplement car pour l'Empereur des Démons, le temps était une ressource inépuisable qui ne changeait au final que peu de chose ... et surtout car il voulait voir ce que son vieil ami leur réservait.

C'est ainsi que le Démon et la Sorcière sortir quelques pas derrière le Héros du Temps, au milieu de ce décors ravagé au pied de la dernière tour. Alors que l'Elfe se dirigeait vers l'entrée, le Roi lui se permis de regarder un peu plus le décors : cette Terre désolée ... c'était son plus récent Royaume, dans une réalité où personne n'avait été là pour le protéger. Cependant, ce n'était pas cela qui l'intéressait. Non, il trouvait simplement ironique qu'après ces milliards d'année, le dernier combat que lui et Trascer se livrerait allait encore une fois se passer dans une Terre désolée ... simplement, cette fois-ci, ce n'était pas directement leur faute.

Alors qu'il emboîtait enfin le pas à son presqu'ami Link, le Monarque se rendit compte de quelque chose, et il se tourna vers la blondinette à ses côtés avec une expression joueuse sur le visage. En effet, il venait de se rappeler que les deux était encore dans leur habits de mariage et il comptait bien prendre encore un peu de plaisir, avant de plonger dans les souvenirs, certainement douloureux, de son ennemi de toujours.

- Eh bien, ma chère, j'espère que tu es heureuse de mon choix de location pour notre lune de miel. Cependant, peut-être aurais-je du te permettre de te changer ... bien que la robe de mariée te donne une certaine aura, dans ce décors terne !Il déposa ensuite un baisé sur les lèvres de sa dulcinée.

Cette petite période de joie étant passé, il se tourna de nouveau vers l'entrée de cette construction millénaire qui s'appelait Tour de l'Apocalypse et vint se positionner juste à côté de celui qu'il avait déjà par le passé appelé "Elfette en jupe". Celui-ci, de par tout les invités qui se trouvait auparavant dans son mariage, semblait celui qui avait le plus envie d'en découdre avec Trascer. En effet, il était d'ailleurs entrain de faire une menace dans le vent, une menace que Stip ne pu s'empêcher de corriger.

- Voyons, mon cher Link ... tu n'es pas le seul à vouloir lui régler son compte. Par ailleurs, ne laisse pas ton jugement être affecté par ta haine ... c'est la meilleure façon de se laisser corrompre et de marcher sur la même voie que ce cher Trascer a emprunter il y a de cela des milliards d'année. Cependant, tu peu compter sur moi ... allons demander des réponses au Grand Destructeur.

Et, telle qu'il l'avait déjà fais des milliers de fois, Stip dégaina son épée et fît le premier pas dans l'entre de son Némésis, cherchant le combat ...
Pièces Pièces : 13899
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Merwen a écrit :
Merwen
Beta
Ven 3 Oct 2014 - 18:48
Merwen s'étala par terre. Il s'était perdu dans ses pensées avant de traverser le portail, et Link l'avait fait avant lui. En sortant du portail, il avait trébuché et s'était affalé sur le sol. Désormais, il était en train de pester dans un coin en se massant le pied. C'est à ce moment-là qu'il remarqua l'état de l'endroit. C'était une terre désolée. Merwen observa les alentours, pendant que le Roi parlait à Link. Il s'arrêta soudain et se retourna de nouveau vers le marié. Qu'est-ce qu'il faisait là, en habit de marié ? Avec l'épouse en plus... Bah, ce n'était pas très important. De toute façon, il avait déjà dégainé son épée et se dirigeait vers l'entrée d'une immense tour. Ce devait être LA tour. Bien, si ce que le démon avait dit était vrai, alors à la fin de la lutte à venir, l'univers finirait détruit ou non. Il devait être le Trascer dont tout le monde parle... Merwen hésita un peu puis se dirigea vers Link, il voulait être sûr de son coup avant de faire des conneries.

C'est... plutôt impressionnant, même si la déco craint un peu. ... Donc, ce type, là, le premier à être entré dans le portail, après son discours... Il s'appelle Trascer et veut détruire l'univers, si j'ai bien compris... Il resta quelques temps silencieux avant de reprendre. Bon, il est temps d'y aller.

Merwen vérifia les jauges de son arme de contrôle des éléments. Elle était pleine en énergie et parfaitement opérationnelle. Il rajusta le fourreau de son coutelas dans son dos, et vérifia que celui de son épée était bien fixé avant de s'avancer vers la tour, suivant les chemins de pierres. Il ne savait pas ce qui l'attendait à l'intérieur, il n'avait jamais visité de Tour, et les gens racontaient des choses. Des choses abominables. Malgré le fait que Merwen savait qu'il ne s'agissait que de racontars et que ces personnes n'en avaient jamais vu de leurs propres yeux, il déglutit. Même si les choses horribles qu'on racontait à leur sujet était fauses, il n'était pas sûr que tout ignorer d'elles était beaucoup plus rassurant...
Pièces Pièces : 42937
Nombre de messages : 1908
Age : 21
Localisation : Dans une plaine
Réplique/Citation : Celui qui ne risque rien ne perd ni ne gagne.
Date d'inscription : 20/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Ceci est un mouton arc en ciel. Si vous voulez rejoindre la secte des moutons arc en ciel, mettez ce mouton dans votre signature afin qu'il puisse dominer NW puis Internet tout entier !

◎ RP' En Cours >
: Archipel Stratosphérique :: Horuna :: [ACTE 11] "Je suis la loi !" Horuna
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Trascer a écrit :
Trascer
Joueur
Ven 3 Oct 2014 - 20:59
Alors que l'univers risquait de toucher à sa fin, alors que les fondations même de chaque mondes risquaient de voir s'effondrer leurs dur labeur de travaux mille fois millénaire, et alors même qu'un Démon souhaitait tout reconstruire pour une image plus juste... Une autre puissance âgée de nombreux milliards d'années avait décider de sortir de l'ombre. Il avait depuis bien trop longtemps arrêté d'agir pour le bien de côté-ci du voile. Il avait passé les quelques dernières décennies à aider l'Empire du Chant qui l'avait élevé au rand de Dieux lorsque la première grande guerre s'était achevé entre Stip et Trascer. Mais maintenant, il fallait aider le côté de Nintendo World. Le Gardien du Jardin aux Milles Merveilles n'avait pas réellement beaucoup d'attache avec ce lieux mais pourtant il l'appréciait bien. Pour les héros qui vivaient dessus, pour les seigneurs du mal qui y sévissaient mais aussi pour la bonté qu'il avait trouvé plusieurs fois, et surtout car, même si la reconstruction était une affaire noble... Le prix à payé était beaucoup trop élevé, surtout avec la possibilités de voir les Dieux du Chaos encore sévir dans un lieux qui devrait probablement être le paradis de tous. Il n'avait pas participé, mais il avait vu, écouté. Par quoi? Simple. Chaque fleur tournée vers le soleil était une odeur pour l'Ange. Chaque corbeaux, rongeurs et autres animaux connue pour leurs rapidités et exploration étaient un œil pour le Porteur de Justice. Mais plus que tout, et la personne la plus importante qui servait d'oreille et de lien psychique... C'était Stip. Vy et lui étaient frères après tout, frères depuis toujours. Depuis la création de toute chose régnaient ces deux êtres fantastiques. L'un maitre de la mort, des ténèbres et porteur de l'épée de peste et de mort... Et le second, ange de la vie, chanteur des âmes égarées et porteur de Justice. Les deux étaient inséparables. Oh, pas d'un point de vue présences car ils n'étaient que rarement deux à vivre, mais au niveau sens, psychique et autres moyens de liaison télépathique. C'est pour cela, et par tout ces moyens que le Chanteur Célestes savait les enjeux de ces Tours. Savait que Trascer avait changé. Mais par dessus tout, que la reconstruction était en marche. Il ne souhaitait pas la mort du Grand Destructeur car enfin, il voyait un échappatoire à tout cela. Mais pour cela il fallait agir, enfin et maintenant.

Un petit gouffre s'ouvrit dans le sol non loin des quatre premières personnes à avoir entamer l'aventure. Le portail d'un blanc pur donnait un magnifique reflet sur un gigantesque empire. Mais ce qui en sortit ne fut pas un homme, un cheval ou tout autre animaux, mais un éclaire blanc qui s'envola dans le ciel. Une fois avoir pris suffisamment de hauteur pour observer la scène, le guerrier légendaire pût observer ce qui s'offrait devant lui. La tour, des immenses ondes d'énergies et un milliard d'année de souffrance. Alors qu'un chant indescriptible de la souffrance du Némésis de la mort vint à l'oreille de l'ange, ce dernier déploya de nouveaux ces ailes pour atterrir avec vitesse et force sur le sol non loin de Link. Alors que la poussière s'envola quelque peu, rendant invisible momentanément l'ange, sa voix délicate s'éleva alors.


"Le Chevalier Blanc Azur vient au secours des guerriers contre la reconstruction et le Chaos."

En remarquant l'elfe, Vy sourit à se dernier, même si ce dernier aurait quelques difficultés à entrapercevoir quoi que ce soit à cause de l'imposante casque blanc qui recouvrait alors le visage du Gardien du Jardin aux Milles Merveilles. Ce dernier ne mit qu'une demis-seconde avant de se retourner vers Stip, son frère. Cette fois-ci, pris d'une haute joie, le Guerrier Légendaire retira son casque, laissant sa longue chevelure partir dans son dos. Affichant un sourire encore plus merveilleux que ce qu'il avait réservé au guerrier d'hyrule, et déposant son casque, le Porteur de Justice ne mit que quelques pas avant de se retrouver proche de celui avec qui il partageait tout. Puis, dans un câlin fraternel il ne pût s'empêcher d'ajouter quelques mots.

"Je suis heureux de te revoir de nouveau, mon frère. Cela doit faire au moins une dizaine d'année facile que je n'ai pas vue ta cher carcasse! Humaine qui plus est! La dernière fois que je t'ai aperçu avec pareille accoutrement de chaire... Et bien! Cela devait être au magnifique banquet d'ouverture de la chasse aux Gazgull! Mais... Ces vêtements... Ne me dit pas que..."

Le regard de l'ange se porta rapidement au Démon, puis à la jeune fille, puis au démon, puis encore une fois à la jeune fille avant de se porter une dernière fois à la Mort même dans un puissant éclat de rire.

"Il va falloir que tu me raconte ça en détail autours d'une bonne bière ou d'un bon vieux Rhum des familles après cette aventure vil canaille!"

L'Ange se tourna rapidement vers Acrya, faisant une révérence digne d'un Noble, bras positionné tel les serviteurs, avant de se relever.

"Je suis heureux de vous connaitre, Noble élue du cœur de mon frère. Je me présente, Vy, Chanteur céleste mais aussi Seigneur du plan de l'Eth..."

Sans avoir eu le temps de finir sa phrase, un éclat lumineux se fit visible dans le dos du frère de la Mort. Se relevant doucement, l’épée indiqua sa présence avant d'entamer un long discours digne d'elle même... Car oui, hélas Justice l'épée des Anges est aussi connu comme Justice... L'épée parlante.

"Oh! Stip! Cela fait si longtemps que je ne t'ai pas revu non plus! Comment va ta lame? Ton armure? Et la vie? Oh, et comment est-ce que se porte tes bras? Ta tête? Car je me souviens que tu perds souvent des membres en combat! Haha! Comme la fois où nous avons affronter Trascer... Après mur réflexion, comme les nombreuses fois que nous l'avons affronter! Ou quand tu affrontais des Serviteurs Noirs! Ou des démons révoltés! Ou d'autres puissantes créatures! Oh! Je me souviens de Nazgareth... A moins que c'était Nazagileth? Ou Nazgoriloth... Enfin bref! Le dragon torturé! Tu avais perdu un bras qui avait été avalé! C'était amusant, enfin, pas pour toi. Surtout quand tu as dût dépecer la créature pour le retrouver carboniser et que tu as passé une journée entière à le rafistoler en m'utilisant pour couper les fils. La j'admets avoir moyennement rie. Et puis surtout le passage de Grogitz, l'Ork! Celui qui avait utilisé des armes à feux explosifs et que ta jambe et tes parties avaient volé en quantités suffisante de morceaux pour faire un puzzle de mille neuf cents pièces! Raalala, on avait passé une semaine à t'aider. Et puis...
-JUSTICE! AZDALAK TE AGIZTIE"

La formule magique fit effet immédiatement puisque l'épée ne pouvait plus parler.

"Désolé mon frère, l'enchantement fonctionne de moins en moins bien..."

Vy soupira, avant de se tourner vers la Tour.


"Trêve de plaisanterie et de discussion, on parlera surement en route et dans la tour mon frère. Encore une fois, sache que c'est un plaisir."
Pièces Pièces : 8266
Nombre de messages : 23
Localisation : Dans la capitale de la famille des Cimeteri
Réplique/Citation : "Incline toi devant ma puissance"
Date d'inscription : 14/09/2014
Liens : Amis : Axem, Gozen, Stip
Généreux : Executor Omega, l'Empereur Slivoïde
Ennemis : Link
Fammile : personne de vivant

Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Sakuya Hawkeye a écrit :
Sakuya Hawkeye
Empereur
Sam 4 Oct 2014 - 5:12
Pendant que Link avait profité du mariage, Sakuya était rester dans son vaisseau en orbite, quelque part, elle se disait qu'elle n'avais pas sa place à ce mariage, bien qu'il s'agisse de Stip, lui et elle ne s'était jamais réellement rencontré, elle avait seulement entendu parler de lui ici et là... Gardant toujours un œil sur le signal du réplicateur accroché sur Link au cas où, étant donné que Link avait découvert que le passage de la prochaine tour devrait apparaître à Hyrule.

La princesse impériale était justement en train de finir de se coiffé une énième fois lorsque le signal que quelque chose de pas normal se produisit, activant le télescope orbital de son vaisseau, elle put voir Link franchir le portail... sans même lui envoyer un quelconque message comme quoi il fonçait vers une nouvelle tour... N'avait-il pas compris la dernière fois lorsqu'il a perdu son œil?

Sans attendre, Sakuya pianota quelque chose sur la console d'envoi de VEBH, aider des réplicateur qui constituait l'intégralité du vaisseau, elle put calculé une trajectoire d'approche pour arriver directement sur le portail, après quoi elle sauta dans l,un de ses VEBH avant d'être larguer depuis l'orbite, durant sa descente, elle eut plusieurs secousse dû à la traverser des différente couche de l'atmosphère avant que son module ne déclenche le parachute de métal qui était supposé ralentir un peu la descente, après quoi, son module VEBH atterrit dans le portail, créant un cratère de l'autre côté de celui-ci avant que la porte ne soit ouverte grâce à une "explosion" qui l'envoya à environ trois mètre devant le module, juste au cas où, après tout, les VEBH était fait afin d'être larguer en plein milieu d'une zone hostile...

Sortant de son œuf de méta, Sakuya rabaissa instinctivement son bandeau frontale de métal devant ses yeux pour s'en servir comme lunette anti-flash et elle pouvait avoir accès à quelque truc supplémentaire qui allait s'activer bientôt... Les petit crabe robotique qui formait le module VEBH se rassemblèrent en un drone de reconnaissance qui ne perdit pas de temps pour s'envoler, ainsi, Sakuya put bénéficier d'une vue des airs grâce au drone... Celle-ci ne perdit donc aucune minute à Localiser Link et le rattrapa, l’agrippant par l'épaule pour le retourner vers elle...


Je t'ai dit de ne plus foncer tête baisser! Tu pense que j'ai simplement traverser le temps juste pour dire que tu avais la succession au trône? J'ai survécu à toute ces épreuves pour une seule raison...

Ne pouvant dire les mots exact pourquoi, Link put simplement voir l'expression de rage dans les yeux de Sakuya avant qu'elle ne ferme ses yeux et les rouvre à nouveau, cette fois, avec une expression de bonheur... Sans attendre, elle déposa simplement un baiser sur les lèvre de Link afin de lui ouvrir les yeux un peu sur la véritable raison de sa venue...

Je vais toujours être à tes côté, seulement, ne meurt pas... Je t'ai vue mourir trop souvent pour le voir à nouveau... Maintenant, vas-tu arrêter de foncer tête baisser sans pensée aux conséquence? Ou bien vais-je devoir te briser des brique sur la tête pour que tu comprenne? Maintenant, allons foutre une raclée à ce Trascer une bonne fois pour toute...

Finissant sa phrase, elle sortit son épée avant de déposer la lame dans sa main libre, la lame se sépara en deux sur la longueur, révélant un canon au centre... Prête à tirer avec son fusil anti-matériel de lumière si une créature se montrait...
Pièces Pièces : 6134
Nombre de messages : 2952
Age : 27
Localisation : là où tu regarde pas...
Réplique/Citation : Ze Emperor az spoken!
Date d'inscription : 06/03/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/





maieuh = dragonet XD
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Sam 4 Oct 2014 - 11:00
Pendant un moment, je croyais que le silence régnait dans cette tour. On entendait si peu de bruits, si peu d'agitations, c'était incroyablement calme malgré les évènements qui se produisaient en ce moment même. Assise au loin, je lisais l'arrivée des héros qui parvenaient jusqu'ici d'une manière ou d'une autre, prêts à tout pour empêcher le pire. De nombreuses épreuves les attendaient, sur leur chemin ils rencontreront des obstacles aussi cruels que les Enfers, mais rien ne les arrêtera, pas vrai ? Après tout, ils étaient les grands aventuriers de leur époque qui ont défait d'innombrables ennemis. Certains avaient beau être égoïstes, stupides ou cupides, ils étaient venus en ce jour pour sauver le monde. Drôle de situation, n'est-ce pas ? Cependant, je restais envers et contre tout ouverte à toutes les propositions. Le bon choix était de protéger ce monde, ou d'en créer un nouveau ? Il n'y avait rien de plus ou de moins à faire, juste attendre que le temps s'écoulait afin de connaître le destin qu'ils avaient emprunté pour Nintendo World. 

Je n'aime pas ce souvenir, il l'est d'un de ceux qui m'avait le plus bouleversée alors que j'étais si jeune. De mon point de vue, je n'étais qu'à moitié coupable entre ma naïveté et cette sombre part de mon âme qui m'habitait, mais j'imagine que ce serait trop beau que de pouvoir aussi aisément rejeter la faute sur les autres alors que j'avais assisté à ce que les autres appelleraient une catastrophe pour tous. Mais je sais une chose que je ne pouvais pas oublier de si tôt : alors que le chapitre final de cette aventure commençait, j'étais opprimée par la peur. J'avais peur à l'idée que Trascer échoue dans sa tâche à reconstruire l'univers pour en faire un meilleur, j'avais peur que les héros qui l'arrêteront ne feront que provoquer des conséquences encore plus dramatiques, mais j'avais surtout peur de mourir pour une cause à laquelle je n'avais fait aucun don d'aucune sorte. J'avais la terrible sensation d'être à part dans cette guerre, quelque chose comme une gêneuse qui n'avait pas grand chose voire rien à faire ici. Je me sous-estimais énormément, me pensant inutile alors que je possédais le pouvoir de faire pencher la balance comme tous les autres ici présents. Je tournais la page de mon livre une énième fois, cela me réconfortait pendant que je parcourais les lignes qui s'écrivaient sous mes yeux, devenant témoin des faits et gestes qui vont être accomplis dans la tour.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Acrya Ravenwood a écrit :
Acrya Ravenwood
Bitchy
Lun 6 Oct 2014 - 2:43
Contre toute attente, Trascer se calma. Sa bien-aimée le lui en avait prié. Malgré sa trahison et malgré toute la peine qu'il devait ressentir, il céda à sa requête. Cependant, il ouvrit le portail menant à la dernière tour et y sauta, suivi de deux autres personnes. La nouvelle mariée ne sut trop comment réagir. Comme si, pour une rare fois, elle n'avait pas vraiment envie de se battre. Elle n'avait pas non plus envie d'être d'un côté ou d'un autre, de prendre position. Le seigneur de la mort lui saisit la main, lui demandant si elle voulait le suivre. Elle ne donna pas de réponse et se laissa tout simplement emporter à travers le portail. Ils aboutirent sur une montagne sombre et peu accueillante. Rien d'étonnant. L'air était glacé et un petit nuage se formait à chacune de ses respirations. Se frottant les bras, elle tourna la tête vers Stip puisqu'il lui adressait la parole. Elle rit un peu, puis s'exclama :

« J'aurais préféré une île tropicale... »

Bien qu'elle était tout-à-fait d'accord avec son dernier commentaire. Sa robe blanche contrastait avec le décor. Cependant, l'aura qu'elle lui procurait n'allait pas lui être d'une grande utilité pour se battre. Après l'avoir embrassé, il se tourna vers l'elfe et lui dit de ne pas se laisser guider par la haine ou il risquerait d'emprunter le même chemin que son ennemi. Dégainant son épée, il pénétra dans la tour. Acrya le suivit alors que ses talons claquaient bruyamment sur le sol. Peu de temps après, un homme à la longue chevelure blanche passa devant elle et alla étreindre le démon. Si elle se fiait à ses paroles, il était son frère ! Elle cligna plusieurs fois des yeux, les regardant tour à tour. S'ils partageaient des ressemblances, elle ne les percevait pas.

Soudainement, le nouvel arrivant sembla comprendre que son frère venait de se marier. Il pivota alors vers elle, qui se figea, un peu déstabilisée. Il lui fit une révérence et se présenta sous le nom de Vy, chanteur céleste et seigneur du plan de quelque chose. Il ne put finir, car son épée se mit à parler. Son monologue était interminable... Finalement, son propriétaire la fit taire et s'excusa. La sorcière haussa un sourcil.

« Ravie de te connaître. Je suis Acrya Ravenwood. »

Une pensée la traversa. Si Stip était son ancêtre, alors elle avait en face d'elle son arrière-arrière-arrière-arrière (et ainsi de suite) grand oncle. Aussitôt, une image d'elle l'appelant « tonton » surgit dans sa tête. Elle éclata de rire, pliée en deux. Elle tenta de faire part de sa constatation.

« C'est que... hahahah ! Hum... Il est... tu es... hahah ! Bon, laissez.... hahah ! tomber ! »

Au bout d'une bonne minute, elle parvint à se reprendre. Aussitôt, elle sortit sa faux de derrière son dos et l'utilisa pour raccourcir sa robe. La lame trancha le tissu dans un mouvement gracieux et elle retira sa voile, ses cheveux s'élevant doucement avant de retomber sur ses épaules. Désormais, ses jambes étaient dénudées jusqu'à trente centimètres au-dessus de ses genoux. Elle agita ensuite les pieds et ses souliers se virent projetés à quelques mètres. Ils faillirent même frapper une fille en train d'embrasser Link. La vampire entama la marche sans s'en soucier, ne sachant trop à quoi s'attendre.

« J'espère que ça se terminera mieux que la dernière fois. »
Pièces Pièces : 4375
Nombre de messages : 186
Réplique/Citation : Tu serais probablement plus attirant en cadavre !
Date d'inscription : 16/12/2011
Liens :
Stip:
 


Trascer:
 



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
Link
Fondateur
Lun 6 Oct 2014 - 18:30

La Vie Et la Mort





Alors que les chaussures de la nouvelle Reine d'Hyrule passèrent juste à côté de Sakuya, cette dernière osa réaliser une action à laquelle Link ne s'était vraiment pas attendu. Avant même que celui-ci ne puisse dire quoi que ce soit ou même refuser ce qui était sur le point de se passer, la princesse guerrière avait déjà déposé ses lèvres sur celles du guerrier, ne manquant pas de le faire rougir au plus haut point. Que devait-il faire ? La gifler pour se débattre ? Ou bien accepter, se laisser faire, en guise de remerciement pour la protection qu'elle désirait lui offrir ? La situation était très embarassante et Link en était bien conscient, d'autant plus que ce n'était ni le moment, ni le lieu. Heureusement, ce baiser ne fut pas très rapide, et il resta comme sonné pendant quelques instants, en ne quittant pas Sakuya des yeux. Le fait que cette dernière désire le protéger au possible contre tout...Est-ce que cela impliquait seulement sa mission ? Dans le futur où elle venait, sans doute avait elle déjà développé des sentiments pour lui. Ne sachant plus où se mettre, Link se contenta d'hocher la tête, acquiesçant par la même occasion le fait qu'il allait faire attention. Stip lui aussi lui avait demandé de ne pas trop en faire. Il n'était pas le seul à vouloir raisonner Trascer. La différence, c'était qu'il ne laisserait personne lui sauver la peau cette fois ci. Une sentence à la hauteur des vies qu'il avait mit en danger si ce n'est, détruites, devait avait avoir lieu. Et d'ailleurs en parlant de Vie...

Un étrange être, plus gracieux que jamais, apparut à travers un portail. Il se présenta en temps que frère de Stip, et évoqua le fait qu'ils avaient maintes fois combattus ensemble, notamment face à Trascer. Ainsi, son apparition n'était pas dû au hasard. Stip parlait rarement de ses connaissances ou même de sa famille. Depuis combien de temps n'avait-il pas vu son frère qui se prénommait Vy ? L'Elfe aux longues oreilles souhaita la bienvenue à ce dernier dans leur groupe, content de pouvoir se battre à ses côtés, puis s'adressant aux autres, il en fit de même.


« Je suis content de savoir que nous allons combattre ensemble, mais sachez une chose. Ce qui nous attends là bas ne va pas sûrement pas être facile. Mieux vaut que vous restiez en retrait si vous ne vous en sentez pas capable. Mais rappelez vous d'une chose, je pense que l'on a la plus grande force : celui de l'esprit d'entraide et de groupe ! Alors si l'un de vous est en difficulté, allez l'aider ! Ce n'est que comme cela que nous en finirons avec notre ennemi... »

En prononçant ces quelques phrases, Link avait volontairement pris le ton d'un capitaine d'équipe, un leader, afin que le groupe puisse mieux se guider et s'ordonner. Mais son réel but était surtout de délivrer un message d'espoir et de lutte au groupe : ils allaient devoir se battre, et lâcher signifiait très certainement la mort. L'Elfe et les autres observèrent le parvis de l'entrée de la Tour, cherchant un moyen d'entrer, et de disloquer cette énorme double porte qui leur faisait face. De nombreuses gravures étaient représentées dessus, notamment une espèce de carte indiquant les connexions entre les différentes Tours et les mondes. Le tout avait l'air très ancien. Les souvenirs qui résidaient donc dans cet espace devaient donc avoir aménagés cette très ancienne Tour. Et alors que Link était intrigué par cette porte, il ne pu s'empêcher de repenser à Sakuya qui se tenait derrière...Et de rougir à nouveau.

~ Mais pourquoi a t'elle osé me faire ça...Sakuya...Qu'est ce qui se passe... ~


Pièces Pièces : 111850
Nombre de messages : 57280
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
Stip
Alpha
Mar 7 Oct 2014 - 23:29
Alors que le Démon allait pénétrer dans la Tour des Souvenirs pour affronter une nouvelle fois son Némésis, un évènement inattendu se produisit qui le fît s'arrêter dans son élan. Il se retourna dès qu'il sentit l'énergie du nouvel arrivant et termina son mouvement juste a temps pour le voir se déposer non loin du Héros du Temps, a qui celui-ci adressa un sourire. Mais comme le Seigneur de la Mort, le Chanteur Céleste ne pouvait résister longtemps l'appel de la puissance fraternel et c'est ainsi que les deux hommes se retrouvèrent dans les bras l'un de l'autre dans une étreinte solide et amicale.

À peine ces retrouvaille entamé que Vy remarqua tout de suite le changement d’accoutrement et, avec sa vivacité d'esprit habituel, fît le lien avec la jolie jeune femme qui se trouvait non loin de lui et qui, d'ailleurs, semblait ne pas comprendre comment les deux êtres entrain de discuter pouvait être frère. C'est sous le regard joyeux de Stip que son frère commença à se présenter à sa nouvelle femme ... joyeuseté qui disparut dès que le discours d'introduction de Vy fût interrompu par la voix trop familière de la Justice. Alors que celle-ci déblatérait ses paroles a une vitesse affolante, l'Empereur des Démons ne put que lentement passer sa main sur son visage en espérant que cette lame finirait par arrêter de perpétrer de fausse information - car, par ailleurs, c'était Nazogorath, et surtout que ce n'était pas un Dragon mais bien un Serpent ailé ! Fort heureusement, Vy lança le sortilège qui fît taire cette vrai pie.

- Vy, mon cher frère ! C'est un plaisir pour moi de te voir également, malgré les circonstances. Oui, tu as effectivement remarqué que je me suis marié avec la charmante sorcière que voici, mais vous ferez plus ample connaissance plus tard.Car les réunions de famille pouvait attendre après l'arrêt de la fin d'un monde, tout de même. Stip n'était pas du genre à posséder des priorités dite commune, mais une catastrophe provoqué par son Némésis était tout de même au-dessus du papotage autour d'une tasse de thé.

Parlant de la succube, le Démon lui jeta un coup d'oeil et remarqua qu'elle était déjà occupé a déchirer sa robe et a se débarrasser de ses talons encombrant, un mouvement que le vieillard ne pouvait qu'approuve, sachant mieux que quiconque qu'un détail comme celui-la, aussi insignifiant pouvait-il paraître, pouvait tout changer dans un affrontement comme celui qui se préparait dans les confins de la Tour. Il lança donc un sourire dans la direction de la jeune femme, pour lui signifié son approbation, tout en jetant un regard par dessus l'épaule de cette dernière pour voir qui d'autre les accompagnais.

Il y avait celui qui se prénommait Merwen et qui semblait somme toute savoir se battre, malgré le faite que Stip ne l'avait jamais véritablement vu en action, la femme armuré qui était arrivé et qui était en se moment même entrain d'embrasser férocement le dernier membre en date du petit groupe de combattant, Link. Celui-ci, une fois ressaisi de ses émotions provoqué par l'action de la guerrière, tenta de prendre une voix autoritaire et de se faire passer pour le leader des "héros".

- T'es paroles d'encouragement sont apprécié, Héros du Temps. Cependant, je parle en ma capacité de vétéran de nombreuse campagne en disant que toutes les personnes ici présente semble pouvoir, a mes yeux, se débrouiller seul. Ce que je veux dire par-là, ce n'est pas que nous ne devrions pas nous entraider, mais plutôt que personne n'aura besoin de venir au secours d'une autre, car nos puissances combiné seront assez pour avancer à travers les obstacles !Après ce petit discours dirigé vers les gens présent, le Démon lança un regard malicieux du côté de l'Elfe, de manière a lui prouver que si quelqu'un devait être le leader autour duquel ce groupe allait ce rassembler, cela ne serait pas lui. À moins que tu n'ai voulu sous-entendre, mon cher Link, que tu n'as pas confiance en les habiletés des gens présent? Non, tu ne ferais jamais cela, évidemment ! Mais bref, qu'attendons nous? La tour nous attend, et notre destiné du même coup !

Une nouvelle fois, le Roi d'Hyrule se tourna vers l'entrée de la Tour et se dirigea vers la porte, bien décidé cette fois-ci a l'ouvrir même si une distraction se présentait.
Pièces Pièces : 13899
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Elohith a écrit :
Elohith
Chaos Universel
Mer 8 Oct 2014 - 16:55
[HRP : Le texte en jaune ne font pas partie de Trascer mais du Protecteur de la Tour qui prend forme de Trascer. Cela me permettra donc de faire continuer le RP via ces actions et parfois de faire agir Trascer en même temps sans avoir à switch entre PNJ général et mon personnage pour que ce soit plus fluide.]

Le nombre de personne qui arrivaient sans cesse proche de la porte commençaient réellement à produire et exercer une forte pression magique à l'encontre de l'architecture Ancienne. On aurait donc crue possible que cette dernière s'ouvrirait alors grâce à cela, mais hélas ce n'est pas comme ça que les règles du jeux fonctionnent ici, loin de la. Tout se dirige ou est dirigé par quelque chose. Humaine, mécanique ou bien même.... Spectrale. Les lumières qui traversaient d'une part et d'autre la Tour des Souvenirs se dispersèrent elles aussi afin de recouvrir entièrement le lourd alliage de roche. Ce qui en ressortit.... Fut une espèce de boule d'énergie, a peine plus grosse qu'une tête, sans réel forme si ce n'est une sphère parfaite. Se déplaçant légèrement hors de sa cage de lumière afin de tourner autours de chacun des personnages qui étaient déjà présent, les analysants, les observants.

"Voici de drôle de formes de vie! Voilà bien longtemps que personne n'est apparut ici. Seriez vous là justement parce que la reconstruction approche? Je ne reconnais aucun de vous... Et pourtant je le devrais. La Tour des Souvenirs est de retour, un sacrifice à eu lieux sur cette Terre afin de permettre le grand retour dans cet univers du tic-tac infernale de la course de fin du monde. Mais avant tout, laisser moi vous connaitre.... Un peu plus. Ouvrez votre âme, ouvrez vos souvenirs à la Tours des Anciens. Ouvrez votre cœur et vos sentiments à la plus antique des constructions aboutissants à la destructions! Ouvrez vous à son gardien, ouvrez vous... A moi."

Alors que le dernier mot finissait de se répéter en écho dans l'infinie de Lorule, l'orbe se déplaça nettement plus vite jusqu'à atteindre la très convoité vitesse de la lumière tout en traversant chaque personne qui avaient décider de peut-être sacrifier leurs vies dans l'ultime lutte qui aboutirait ou non au remplacement de toute chose pour quelque chose qui serait, qui sait, mieux. La rencontre entre le Gardien et chaque personne laissait un immense et intense vide total chez chacun comme si ils avaient été dépossédé de tout ce qu'ils avaient. Mémoire, sentiments, émotions, vie. Même si cela ne durait qu'une seul seconde et tout revenait petit à petit, il fallait bien avouer que ce n'était guère réjouissant. Le protecteur du lieux, fier d'avoir ainsi obtenu tout ce qu'il voulait de replaça devant la porte avant de recommencer à parler avec son tintement de voix cristallin.


"Bien, je vous pourquoi vous êtes la dans une grande mesure. Même si certains avis peuvent ainsi être divergent... Sauver le monde? Sauver l'Univers? Empêcher la reconstruction? Tant d'avis qui sont si proche! Tant d'avis si opposé avec celui qui a tout donné afin de justement convoiter ce que vous désirez! Oh que j'ai hâtes... Tant de chose qu'il va falloir vous faire assistez. Vivre. Combattre. Vous semblez pourtant tous si soudés! Vouloir ainsi tant combattre en espérant conserver la même volonté du début à la fin. Pauvres générations qui furent les fils des fils des Anciens. Sauf peut-être les deux entités créatrices... Je ne souhaites pas trop vous gâcher les choses, mais dans de tels circonstances.... Héros, et Seigneur des ténèbres n'existent pas. Il n'y ni mur, ni différences, ni croyance. Il n'y a que Justice, Vengeance, Secours, Trahison, la Mort et la Vie. Mais pas de sauveurs, ou de tueurs. Nous voyons tous les choses différemment, nous avons tous nos souvenirs d'une même choses, mais nos souvenirs sont-ils identiques aux autres? Un détails ne peut-il pas nous échapper? Une révélation tout nous faire changer? Voir la mort la ou il y a la vie, et voir la vie la ou il y a mort? Voir d'une trahison en faite un secours? Ou même un piège? Voir d'un secours, une mort, ou une vengeance? La justice apporte-elle la vie, la mort? Les deux? Tant d'idées qui s'affolent en énergies! Je vais être votre Guide, tout en étant le Gardien de cette tours. Laissez moi prendre une apparence un peu plus confortable, vous la connaissez, sans aucun doute pour la plupart puisque c'est du maitre des lieux actuelles dont je parle..."

La Sphère se propulsa avec violence contre la porte qui s'ouvrit elle aussi petit à petit. Les lourds battants de pierres lumineuse par l'énergie de la tours se déplacèrent petit à petit, avec lenteur. Alors qu'au début, seul la blanche luminescence énergétique donnait vie à la pièce servant de Hall principale à la construction ancienne, au fur et à mesure de l'ouverture des portes, de puissantes torches s'illuminèrent de flamme rouges vifs apportant encore plus de visibilité. Une fois les deux grandes structure de pierre ouverte, se tenant au centre, une forme spectrale. Reflet du Gardien ayant pris la forme du Démons. Reflet de celui qui s'était sacrifié et était maintenant le second Gardien, le Protecteur de la pièce du dernier étage. L'accoutrement du mariage avait énormément changé puisqu'à la place se trouvait l'armure complète et intégrale de l'Indivisible. Heaume compris. La seul chose changeante étant bien entendu Painsaw, non visible à la garde pour défendre un esprit. D'une part car l'entité ne pouvait réellement être doublé malgré sa conscience tel Justice, mais aussi et surtout car un esprit n'avait pas besoin de se défendre. Ce dernier par contre s'approcha donc du petit groupe. Aussi blanc que pur, aussi mort que joyeux. Les deux imposants yeux, cette fois bleu, se posèrent sur le groupe de héros au fur et à mesure de leurs arrivées soit dans le Hall, soit à son extérieur. Prenant trait pour trait la voix du Démon, le Premier des Protecteur ouvrit sa bouche afin de laisser s’échapper le flot de paroles.

"Bienvenu une nouvelle fois dans la Tours des Souvenirs! Que ce soit les plus anciennes connaissances de cette entité tel Stip ou Vy, comme bien entendu des ennemis bien connu, Link par exemple. Je vais vous expliquer les règles merveilleuses qui régissent cette "maison". La première fois que cette Tour c'est élevé, un milliard de personnes ont été sacrifié afin de l'alimenter d'un nombre incroyable de souvenir qui permettaient aux gens de s'y perdre. Ici, il n'y eu qu'un sacrifice, mais un sacrifice contenant un milliard d'années de mémoires. Vous vivrez les pires moments comme les meilleurs de Trascer. Dans l'ordre chronologiques, tous ensemble ou en groupe. Je serais la à vous guider, vous expliquer, vous décrire les actions et mouvements. Et lors du moment critique, lorsque sa vie a basculé je vous laisserais ainsi apparaitre non comme des spectres observant ces souvenirs, mais comme de véritables membres de son passé. A vous de décider si vous le laisserez tel quel, le modifierez à l'avantage du Démon afin de lui montrer ces erreurs, ou au contraire d'aggraver le reste. Mais faites attentions, chaque actions a une conséquences sur la Tour! Sa structure, ses salles, les ennemis et surtout sur... Le Porteur de Painsaw. Ainsi, déciderez vous de jouer les Sauveurs en purifiants son âme? Ou les Démons en le corrompant encore plus? Montrerez vous votre vrais natures? Ou bien conserverez vous celles dans lequel l'on vous connais? Entre ce que vous considérez êtres un Héros ou un Démons, il n'y a parfois qu'un point de vue qui change... Suivez moi donc lorsque vous serrez prêt!"

La forme se déplaça donc sans réel position sur le sol, tel un spectre afin d'arriver devant une immense porte, cette dernière d'une intense couleur rubis, au dessus se tenant le cadre du Piloris.

"Et assistez au premier des souvenirs, celui qui a tout changé! Assistez.... A la Trahison qui permit au Grand Destructeur de naitre! Assistez à ce qui a ainsi permit à l'Univers de trembler de peur pendant un milliard d'années! ASSISTEZ AU CHANGEMENT LE PLUS IMPORTANT DE TELLEMENT D ÂMES! "
Pièces Pièces : 56484
Nombre de messages : 360
Age : 24
Localisation : Dans son tube de soin
Réplique/Citation : "Pardon?"
Date d'inscription : 26/05/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
Link
Fondateur
Sam 11 Oct 2014 - 10:01

Photos Souvenirs





Même si Link se sentait bien entouré, Stip venait de toucher un point sensible. Au fond de lui même, faisait il réellement confiance à ses amis ? Après ce qui s'était passé concernant la dispute entre Yûko et Gozen qui avait donné naissance à cette calomnie, Link redoutait le pire : se battre contre ses compagnons. Mais son choix était fait depuis qu'il avait traversé le portail. Il ne laisserait personne le ralentir pour régler son compte à ce traître, plus jamais. L'Elfe hocha la tête suite à ce que Stip venait de lui dire. Ce n'était pas qu'il n'avait pas réellement confiance en eux, mais surtout qu'il redoutait ce qu'on avait pu lui faire subir dans la Tour de la Terreur. Link serra plus fort la poigne de son épée au fur et à mesure que la porte colossale en face d'eux s'ouvrait.

Le groupe fut accueilli par un spectre reprenant la forme de Trascer et se révélant être le gardien de cette Tour. Tout en les guidant vers la première étape de celle-ci, il leur expliqua brièvement ce à quoi ils allaient devoir s'attendre. Affronter les souvenirs de Trascer n'allait pas être une mince affaire. Mais ce qui le rassurait, c'était que Stip et Vy connaissaient eux, bien mieux le passé du démon que n'importe quel autre membre du groupe y compris Link. Trascer avait souffert, beaucoup souffert par le passé, réalisant des pactes avec des démons, sans doute les plus puissants en ce monde, et son enveloppe charnelle n'était qu'une coquille masquant la réelle détresse du Seigneur. Lui qui, pourtant, paraissait d'aller bien et avoir oublié tout ces souvenirs lors de la cérémonie du mariage, se montrait désormais plus dangereux que jamais. Le spectre évoqua ensuite le fait que chacun de leurs actes aurait une importance par la suite. Ils avaient le choix entre deux possibilités.


« Ce que nous allons faire ici aura donc deux conséquences ? Aider Trascer ou le détruire davantage...Mh... »

Link n'avait jamais souhaité la souffrance des êtres, même pas le pire. Pour lui, tout ce qui comptait, c'était de l'achever pour y mettre un terme. Alors, en ce qui le concernait, il écouterait son coeur dans ses choix pour respecter ce qu'il pensait être juste. Il "l'aiderait", d'une façon ou d'une autre, mais il était curieux de voir de quelle façon ces choix allaient prendre forme. Le gardien énonça clairement que ce qu'ils étaient prêt à vivre dépassaient pûrement leur imagination. Trascer avait apparemment était trahi...Mais par qui ? Ils allaient revivre chacun de ses pires instants, et même si depuis qu'il était rentré dans cette Tour l'Elfe se sentait bizarre, comme vidé de toutes émotions, il éprouvait quelque part de la pitié pour Trascer. Mais ce n'était pas pour autant qu'il le pardonnerait ou l'épargnerait une nouvelle fois. Plus déterminé que jamais, Link s'avança d'un pas en direction du spectre, la main toujours refermée sur la poigne de sa fidèle épée. Il allait se battre jusqu'au bout. Qu'importe les risques. Il déclara, sur un ton plus fort que d'habitude.

« JE SUIS PRÊT ! »


Pièces Pièces : 111850
Nombre de messages : 57280
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Rosstail a écrit :
Rosstail
Yggdrasil
Sam 11 Oct 2014 - 14:11
Je me sentis... comment dire... en train d’atterrir... Cela est sans doute l'effet du passage dans ce portail. Je me sentis comme aspiré, avec quelques légères douleurs à la tête. J'eu l'impression que ma tête allait exploser.
Mais, assez rapidement, je repris mes esprits, je compris donc que c'est le voyage qui m'a fait subir tout ces sensations. Je découvris un paysage sombre. Très sombre. J'ignore encore pourquoi tout cela me rappelle la légende du Royaume d'Hyrule, lorsque les dieux descendirent sur notre monde, y firent créer la vie, les volcans et les océans, ainsi que la Triforce cachée dans les Terres d'Or, ainsi que la Grande Guerre du Sceau, et sa transformation apellé "Lorule", ou "Le Monde des Ténèbres". Et plus j'y pensai, plus j'y cru. Je perçu une immense tour devant moi, et deux chemins qui y mènent. Mais, plus loin, je vis un groupe de personne devant l'entrée... Comment?... EUX?


- Mais qu'est-ce que Link fait-il ici?!... Il est armé, il doit donc se passer quelques chose... Mhhh... Et ces gens là... Je ne connais pas leur nom, mais ils ont l'air... assez héroïques...

Après quelques moment d'hésitation, je pris la même route que Link et ses patriotes.
Le Chemin fut assez dangereux à mon goût,mais je le pris quand même. Je le parcouru en quelques minutes, enfin, c'est ce que je pense, je n'ai pas vraiment la mesure du temps sans outil permettant de le savoir.
Il faisait nuit, et je vis un énorme gouffre sous moi, et je me sentis perdre l'équilibre...


-Aïe! Roh, ca suffit! Ca fait au moins trois fois que je me casse la gueule depuis le début de la fête! Allez je continue!

J’arrivai en marchant, de peur de sombrer dans le vide. Quant tout d'un coup, j'entendis l'Elfe parler d'une voix plus forte que lorsqu'il s'était déguisé en prêtre...

-JE SUIS PRÊT!

Je me trouvis un peu con, personne ne m'a remarqué, et d'ailleurs, je ne sus pas ce qu'il m'a pris de venir ici... Je demandais d'une voix mal assurée:

-Euh... Sinon il se passe quoi ici? (oh Bordel....Qu'est-ce que je fous là...)
Pièces Pièces : 54629
Nombre de messages : 1659
Age : 20
Localisation : Chez lui, Dans les bras de Tsutsu
Réplique/Citation : Ta gueule c'est magique.
Date d'inscription : 05/02/2014
Liens : - Petite amie :
Tsubasa Hayashi

-Connaissances:
Malavita Mauventa
Pichu
Grey
Nikolai Voronin

-Compagnons:
Flandre Scarlet
Abyss
Deux trois autres types sans intérêt.

Alliés:
Tim Sinassas
Tiengen
Link
Kirby Bros
Eloaf
Phoenix Wright
Faust

Ennemis:
Pignouf
Rengar
La Grande Oracle

http://www.nextwave-rpg.com/t4087-presentation-de-rosstailvalide?highlight=Pr%E9sentation+RP


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Recherché par les Criminels de Horuna et Néo Tellius
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Rengar a écrit :
Rengar
Chasse
Sam 11 Oct 2014 - 14:55
~Pourquoi ce genre de connerie n'arrive qu'à moi ?~

C'est ce que moi Rengar le fier traqueur avait pensé, alors qu'il chutait d'une haut d'une falaise, frappé de plein fouet par la charge d'une troupe de pokémon véloce. Je voyais dangereusement le sol se rapprocher, et me doutait que j'allais finir en bouillis, malheureusement je n'avais ni assez de porté pour freiner ma chute grâce à la falaise ni un quelconque parachute. Alors que je sentais le sol à 2 doigt de me frapper de plein fouet, quelque chose s'ouvrit sur le sol un étrange portail aux allure chaotique que je n'eu à peine le temps de discerner.

Ni une ni deux je venais de le traversé ce portail dans ma chute. Je perdis conscience par le fait même. Lorsqu'enfin je rouvris les yeux... Je me trouvais dans un lieu bien différent de celui que j'avais quitté. Un autre monde plus qu'un autre lieu. Le ciel était noir et l'on y discernait trace de soleil. Il n'y avait quasiment que des roches et ce sol de terre morte et infertile partout... Ou presque, car alors que je me demandais bien comment un portail sortis de nul-part avait pu m'amener ici et comment j'allais retourné dans l'autre monde, j'aperçu à l'horizon la naissance d'une gigantesque tour aux allure maléfique et obscures, sans réfléchir plus que ça, je me mit à courir en sa direction espérant y trouver des réponses. Quelle ne fut pas ma surprise alors que j'étais à porté de vu, d'y voir de vieilles connaissance... Grâce à mes sens particulièrement développé j'entendais et voyait très clairement de ma cachette, le seigneur démon d'Hyrule que j'avais emputé d'un bras, celui-ci à mon grand étonnement avait d'ailleurs repoussé, il était encore accompagné de la démone de la dernière fois. Il y avait aussi le célèbre hylien, celui avait visiblement bien récupéré une oreille droite, mais portais tout de même un bandeau sur l'oeil droit...

J'étais un peu embêté ce n'était pas l'heure de la chasse et je ne désirais pas devoir me reconfronté à d'ancienne proies unis par leur haine commune de ma personne, il y avait aussi d'autres personnes visiblement chacun d'eux entrenaient des liens. Je n'avais pas intérêt à me faire répéré. Alors que j'écoutais patiemment. Toute ses histoires ressemblait à un dénouement théatral d'une longue épopée orchestré par l'étrange démon qui parlait sans s'arrêter. Une histoire à laquelle j'avais participé lors de l'affrontement à la tour des illusions, je pris en main la pièce qui brillait d'un éclat étrange, je l'avais conservé.... La rangeant je décidais, d'attendre le bon moment pour suivre les traces du groupe dans la tour, avec l'objectif secondaire de trouvé quelques souvenirs à recyclé...
Pièces Pièces : 8800
Nombre de messages : 348
Age : 20
Localisation : En chasse
Réplique/Citation : "Tonight, WE HUNT"
Date d'inscription : 06/04/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



"Tonight, WE HUNT !"

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
Link
Fondateur
Jeu 16 Oct 2014 - 10:26
(J'ai un bandeau recouvrant mon oeil manquant, mais pour l'oreille c'est soigné. En revanche, je n'ai pas retrouvé toute ma vue !)


Hésitations...







Depuis que l'Elfe avait montré sa volonté d'entrer dans la salle de la première épreuve, rien pour l'instant de concret ne s'était déroulé. Quelque peu déçu, le jeune Hylien échangea un regard avec le reste de son équipe. Peut être qu'ils étaient bel et bien en train de se jeter dans la gueule du loup, et en plein dans un piège, mais l'Elfe était confiant et, de toute façon, ils s'en sortiraient. Rosstail, qu'il avait croisé quelques heures plus tôt à l'intérieur de la salle du bal, se montrait particulièrement affolé, Link s'empressa de se diriger vers lui pour le stopper en lui tenant les épaules, et en lui faisant état de la situation.

« Trascer vient de céder à la folie, et il a pour ambition d'engloutir les mondes dans des ténèbres parfait. L'apparition de cette Tour qui concentre ses souvenirs et ses douleurs n'est qu'un avant goût de la douleur qu'il souhaite nous faire ressentir. Si tu n'es pas prêt, mieux vaut que tu restes du côté de la faille ou que tu repartes. Sache que si tu nous suis, c'est pour que l'on se batte ensemble, et ce, jusqu'au bout ! » conclut-il avec un sourire, et en tapant l'épaule du soldat. Ce n'était peut être pas le plus robuste qu'il avait vu, mais en l'encourageant de la sorte, il deviendrait qui sait quelqu'un de puissant et de redouté.

Malgré tout, Link ressentait une sensation de malaise, grandissante à chaque instant. Il l'avait senti depuis qu'il était entré dans ce monde, mais elle se faisait en plus de cela oppressante maintenant qu'ils étaient entrés à l'intérieur de la Tour. La cavité qui contenait autrefois son oeil droit, caché par son bandeau autour de sa tête lui faisait mal. Il allait certainement être bien moins précis qu'il aurait du l'être, mais le combat dans le cimetière (Cf. Village Cocorico "Paye ton Koopa"), lui avait permis de s'entraîner quelque peu avant. Comme Stip lui avait dit, il devait avoir confiance en les autres, qui seraient là pour le soutenir. L'entreaide était de mise s'ils voulaient remporter cette bataille, ou plutôt guerre, vu les circonstances. Link fut frappé par une deuxième sensation étrange : une aura suspecte était cachée quelque part, en train de les suivre. Une aura familière, que Link avait croisé il n'y a pas si longtemps que cela d'ailleurs...Il tourna la tête mais ne vit rien. De qui pouvait-il bien encore s'agir ? Il devait rester sur ses gardes. Il croisa de nouveau le regard charmeur de Sakuya, et tourna de nouveau la tête pour ne pas montrer qu'il rougissait, avant finalement de se ressaisir, et de faire quelques pas en direction de la porte, stimulant le gardien.


« Nous ferons le choix qui nous semble juste concernant Trascer. Nous savons que nos actes auront une conséquence, et nous les assumerons. A présent, Gardien, fait nous entrer à l'intérieur. Nous avons un compte à régler avec les démons qui le tourmentent depuis un bon moment ! »


Pièces Pièces : 111850
Nombre de messages : 57280
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Sakuya Hawkeye a écrit :
Sakuya Hawkeye
Empereur
Jeu 16 Oct 2014 - 21:22
Sakuya avançait derrière le groupe, en tenant son arme à deux mains, le canon ne pointant pas nécessairement devant elle. Regardant parfois vers la gauche, avec son habitude de soldat, elle balaya la gauche avec son canon, puis quand elle regardait vers la droite, son canon balayait aussi son champ de vision, si quelque chose d'hostile bougeait, eh bien il ne bougerait plus pour s'expliquer, l'ambiance de la zone n'aidait pas à la situation, au moins, elle pouvait se rassurer un peu car son drone tournait toujours dans le ciel, pouvant lui fournir une vue ordinaire ou thermique de la zone vu des airs, cela était toujours plus efficace pour voir ceux qui essayerait de les embusqués, à un moment, il y eut une grande apparition ressemblant à Trascer et se nommant comme étant le gardien. Heureusement que Sakuya n'avait pas été entrainer comme les troupes régulière... Sinon il venait de se manger 3 balle de fusil anti-matériel directement dans le milieu de son front... Non pas qu'il aurais été tué, juste que cela aurais peut-être compliquer les choses.

Link montrait son air déterminé mais un peu tête brûler comme à son habitude avant d'essayer de faire se ressaisir l'un des soldats qui les avaient suivi, Sakuya se contenta de ne rien dire, il n'était pas l'un de ses soldats après tout... Sinon il venait de se retrouver à manger de la terre... Littéralement...  Elle en détourna le regards, regardant son petit drone tourner, celui-ci rentrerais au Crystal-Ardent une fois qu'elle aurait pénétré dans la tour, faisant simplement claquer son chargeur pour répondre à Link elle se contenta de regarder la tour silencieusement avant de regarder Link qui semblait déterminer à entrée avant de lui dire:


Si tu fonce encore tête baisser, compte pas sur moi pour te sauver, si tu arrive à te contrôler... Qui sait?

Sakuya Se contenta de sourire elle regarda derrière comme s'il y avait quelqu'un, juste un pressentiment, puis elle détourna le regard...
Pièces Pièces : 6134
Nombre de messages : 2952
Age : 27
Localisation : là où tu regarde pas...
Réplique/Citation : Ze Emperor az spoken!
Date d'inscription : 06/03/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/





maieuh = dragonet XD
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ryoku Jinen a écrit :
Ryoku Jinen
Nouveau
Ven 17 Oct 2014 - 9:27
...j'ai changer de monde...?

Voilà les première paroles du jeune homme quand il inspecta les alentours de ses yeux après son réveil. Il n'avait pas vraiment compris ce qui lui arrivait, il avait été assommer et très probablement enlever par quelqu'un. Mais pourquoi? Et dans quelle but? il était juste proche d'une sorte de tour qui, pour tout dire, ne donnait pas envie d'y entrer...d'ailleurs, un groupe était juste devant, prêt a entrer, était-ce eux qui l'avait enlever? il ne le savait pas vraiment, mais il préférait rester en retrait pour le moment...

Mais ce qu'il ne vit pas, c'est que derrière lui, une créature  s’apprêtait à lui donner un large coup de griffe, quand il la vit, il commença a vouloir se protéger avec ses bras, mais ce fut trop tard et le monstre abattit sa main, tandis que le Ryoku ferma les yeux...étrangement, il ne ressentit aucune douleur. Il ouvra alors les yeux et vit que la créature était emmêler dans des sortes de lianes, relié a la terre, il venait de se sauver la vie grâce a son pouvoir qui resserrais de plus en plus le monstre qui fini par mourir et de disparaître, de même pour les lianes, le monstre avait fais pas mal de bruit quand il disparu, et avait surement alerter d'autres monstres comme lui, et peut être attirer l'attention du groupe qui était plus loin.

Il ne durait pas longtemps si il restait seul, il ne tiendrait pas longtemps, il se décida alors a rejoindre le groupe de plus prés, sans pour autant allez totalement a leurs rencontre, laissant un peu de distances entre lui et eux, n'étant pas sur qu'il soit la bienvenue avec eux...En plus, ils ne  savait pas les intentions du groupe.
Pièces Pièces : 8661
Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 04/05/2014
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Rosstail a écrit :
Rosstail
Yggdrasil
Dim 19 Oct 2014 - 12:45
(Texte ecris depuis ma 3DS,  je modifierai sur pc plus tard)

Link essayait de me rassurer, et faut avouer, il sait faire les discours s'il n'est pas habillé en  prêtre. Il me parla de Trascer, mais je ne le connaissais pas. J'essuyais la terre et la poussière de ma bouche et de mes vêtements, recrachais le rèste qui etait coincé dans mes dents,et  lui repondis:

-Ross:"En gros, on est tous là pour l'empecher de pourrir Hyrule et lui casser la figure? Alors je viens, car en tant que membre des Forces d'Armées Hylienne, je dois défendre le royaume, et puis... je déteste attendre un resultat d'une si grande importance. J'eviterai de tous nous ralentir."

Je me rendis compte alors que je me suis repris,  avec un excès de zèle au passage.
Les autres me regardaient avec des yeux moqueurs, et moi-même  me sentis con... Je rigolai en disant:


-Ross:"Hey, ca ce fait pas! Pour une fois que je dis quelque chose d'epique!"

Un enorme hurlement retentit soudain juste après mes mots, tel un cris de colère, ou de douleur. Je tournais la tête de droite à gauche, cherchant la source de ce cris. Je preparai ma hache par reflexe, pensant devoir bientôt  faire face à des monstres ou autres creatures maléfiques, puis me retournai-je et vis un homme à une vingtaine ne mètres derrière notre groupe...

-Ross:(Déjà un type louche? Eh  beh... Ca commence  bien...)"
Pièces Pièces : 54629
Nombre de messages : 1659
Age : 20
Localisation : Chez lui, Dans les bras de Tsutsu
Réplique/Citation : Ta gueule c'est magique.
Date d'inscription : 05/02/2014
Liens : - Petite amie :
Tsubasa Hayashi

-Connaissances:
Malavita Mauventa
Pichu
Grey
Nikolai Voronin

-Compagnons:
Flandre Scarlet
Abyss
Deux trois autres types sans intérêt.

Alliés:
Tim Sinassas
Tiengen
Link
Kirby Bros
Eloaf
Phoenix Wright
Faust

Ennemis:
Pignouf
Rengar
La Grande Oracle

http://www.nextwave-rpg.com/t4087-presentation-de-rosstailvalide?highlight=Pr%E9sentation+RP


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Recherché par les Criminels de Horuna et Néo Tellius
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
Stip
Alpha
Lun 20 Oct 2014 - 20:21
La tour c'était ouverte et devant eux c'était présenté une chose ayant prit la forme de son ancien ami. Ce spectre c'était alors avancé vers eux alors que la pièce s'illuminait de l'éclat des torches, permettant de découvrir un grand hall contenant au fond, une porte qui luisait d'une couleur rubis. Cependant, ce n'était pas encore le temps de la traverser car le gardien de la Tour était entrain de leur expliquer le déroulement des prochains évènements, ou plutôt, les règles de la chose. Une chance de changer les évènements du passé, de voir les choses du point de vu de Trascer? Peut-être découvrirait-il enfin la cause de sa trahison, peut-être pourrait-il enfin savoir ce qui avait brisé une amitié qui avait survécu d'innombrable champs de bataille ... mais Est-ce que la réponse serait capable de le satisfaire, ou ferait-elle simplement remarquer a quelle point cette guerre avait été inutile, après la perte de milliards de combattant?

Quoiqu'il en soit, alors que le temps approchait de traverser la porte, Stip ne se préoccupait plus de ce qui se passait autour de lui - de ce que sa nouvelle femme pensait, de ce que son frère pouvait bien penser, de l'hésitation de Link ou la présence de Sakuya, l'arrivé de Rosstail. Rien de cela ne venait le perturbé dans son conflit intérieur concernant ce qui pouvait bien se trouver de l'autre côté de cette porte qui semblait le narguer avec sa légère lueur. Finalement, sans porter attention encore une fois à ce qui se passait derrière lui, ni a l'image de Trascer qui le regardait, le Roi d'Hyrule poussa les deux portes et pénétra dans les souvenirs de son Némésis.

La vision qui l'accueillit le surpris et en même temps pas du tout. Il se trouvait au milieu d'un immense couloir façonné dans de la pierre noir avec d'impressionnante colonne supportant le plafond de cette construction qui permettrait à un dragon adulte de voler sans problème. Le plafond, assez haut pour se perdre dans les ténèbres malgré les torches, se trouvait au moins à une centaine de mètre au dessus de sa tête - ou plutôt, il savait que le plafond était à précisément cent mètre au-dessus de lui. De chaque côté de cette immense salle se trouvait des portes - dont deux riche ornée de décoration en or formant le symbole d'une couronne stylisé. Ces deux portes était relié par un grand tapis rouge bordé d'or qui traversait le milieu du hall. Les autres portes était disséminé sur les deux autres murs et était de taille et de décoration plus modeste.

Alors que le reste du groupe se joignait à lui dans ce souvenir du Destructeur, le vieillard ne pu s'empêcher de rigoler légèrement. Évidemment, c'était ici que tout avait commencé, pourquoi était-il surprit? Il observa plus précisément les alentours et remarqua les colosses démoniaque qui gardait les différentes entré ou qui se tenait simplement entre les colonnes, armes aux poings. Tous mesurait dans les trois mètres et portait des armures de plaque noir imposante. Pourtant dans le décors ambiant, ils avaient eux aussi l'air d'être des jouets. Stip ne savait pas si ces Gardes Impériaux pouvait les voir, mais il espérait que ce n'était pas encore le cas, car ils finiraient tous dans un donjon et serait certainement interrogé très longuement, ne serait-ce que pour savoir comment ils avaient réussit à pénétrer dans le palais sans être repéré plus tôt. C'est à ce moment que le Seigneur de la Mort décida de regarder enfin ses compagnons et de dire - peut-être juste avant que le gardien de la tour ne le fasse - où ils étaient.

- Il me fait plaisir, très cher amis, de vous présentez mon Palais Impériale, au Royaume des Démons, quelques billiards d'année dans le passé.
Pièces Pièces : 13899
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Trascer a écrit :
Trascer
Joueur
Lun 20 Oct 2014 - 23:01
Et bien! Si le chanteur céleste pouvait s'attendre à tel réaction provenant de la dulcinée de son frère! Malgré sa présentation, ainsi se nommait-elle Acrya Ravenwood, elle ne pût s'empêcher de rire, à gorge déployé tout en étant plié sur le sol avec une forte difficulté à respirer tellement elle était en position d'amusement. Que se passait-il donc dans son esprit pour que d'un coup un tel amusement la frappe? Elle essaya tant bien que mal d'articuler mais ne réussissait pourtant pas à formuler correctement des phrases sans pouffer de rire. Elle préféra donc abandonner, avant de reprendre son sérieux quelques instants plus tard et de se préparer d'un point de vue vestimentaire pour partir au combat, puisqu'en effet la tenue de mariée n'était pas franchement prévu pour la guerre n'est ce pas? Dans tout les cas, l'ange préféra laisser l'incident de côté avant de se retourner vers son frère qui répondit par la joie qu'il était lui aussi heureux d'une tel retrouvaille même si le lieux et la situation ne pretait pas réellement à de tel réjouissance... Malgré tout il précisa bien le coup du mariage, repoussant à plus tard les réelles connaissances de tout ce qui c'était passé, soit alors! L'Ange se retourna alors versl'elfe qui le saluait, il semblait en effet heureux de combattre avec lui mais pourtant, il ne semblait pas se souvenir qu'ils avaient déjà eu des rapports sociaux il y a de cela quelques années. Pourquoi cela? Ah oui, la forme bien entendu.... Lorsque le Protecteur du Jardin aux Milles Merveilles était venu sur Nintendo World la dernière fois, c'était dans sa forme de vieillard encapuchonné, et maintenant il venait avec son apparence presque pure (Puisque théoriquement la forme pure de Stip et Vy était celle de leur Naissance, la Vie et la Mort). Et la... Forcement qu'il ne pouvait y avoir de souvenir d'un ange dans l'esprit du jeune hylien. Tant pis, il se souviendra peut-être bien assez tôt de qui est Vy, le Porteur de Justice. Par contre, la suite dans le discours du jeune elfe fût moins appréciables. Même si ce dernier souhaitait combattre en épique, précisant que ceux qui ne se sentaient pas prêt de se replier, que l'entraide ferait tout, que le combat d'équipe serait primordiale, en somme, que tout partirait de la base que nous nous allierons avec sagesse contre l'adversité guidé par le Héros du temps.

Pourtant, hors des songes, le Vieux démon précisa que, même si le discours était appréciable, tout le monde ici était prêt à combattre seul avec efficacité. Précisons surtout qu'ils étaient tous, ici présent, suffisamment fort pour abattre chaque obstacle avec force sans qu'il faille réellement secourir l'autre. Vy hocha de la tête en signe d’acquiescement envers son frère, hochement encore plus fort lorsque le Seigneur de la Mort souligna que, ce discours avait peut-être pour but d'indiquer que la force du groupe serait faible, doutant de la capacité du groupe. Une tel détermination de la part du démon pour faire tourner en ridicule l'elfe fit glousser l’Ancêtre de la Vie qui se mit légèrement à l'écart alors que le Gardien de la tour arriva par la suite, prenant alors l'apparence de Trascer après l'ouverture des portes de la Tour dans un mélange de flamme et de lumière. L'entité avait pourtant, juste avant, analysé chacun des héros pour avoir sans aucun doute une base de donnée, de souvenir ou que fallait-il encore savoir au sujet d'une chose qui dormait dans une tours vieille de plusieurs milliard d'années et n'était même pas organique ou synthétique? En tout cas, alors qu'il revenait sous la forme de l'Indivisible, il se servit de ses nouvelles connaissances afin de faire une mise au point sur ce qu'il allait se passer en comparant aussi idéaux de chacun avec celui du porteur du Chaos Universel. Les choses avançaient et semblaient devenir de plus en plus intéressantes alors que tout se bousculait. Participer aux souvenirs même de celui qui avait provoquer maintes fois des soucis dans l'univers, celui dont il fallait sauver l'âme même? Le Grand Destructeur? Suivre sa vie et ce qui avait fait de lui la personne tourmenté? Voilà une occasion unique de le comprendre plus que tout, et il ne fallait pas laisser cela de côté! Un côté si psychique et intéressant de la chose, l'Ange allait tout faire pour aider le plus possible le Guerrier Damnés, tout en sauvant l'Univers de la folie de reconstruction.

Et ils attaquaient fort en plus, le premier des souvenirs, celui qui avait tout fait commencer.... Celui de la Trahison du Premier Général de l'Armée Démoniaque envers l'Empereur des Démons, Stip. Une phase très importante de l'histoire que tout ange et démons connaissait par cœur d'un point de vue évènement, bataille et aboutissant, mais le fond? Ce qui avait tout provoqué? Il fallait à tout pris le découvrir. Ne pensant à rien d'autre que le premier souvenir à affronté en ce qui concernait la vie de Trascer, le Seigneur Angélique fut rapidement dépassé par son frère. Oui... C'était après tout aussi le souvenir qui avait le plus changé les choses dans la vie de son frère, la trahison de son plus fidèle ami, général et guerrier. C'était à lui d'entrer en premier, de diriger, et de faire preuve de bravoure. Alors que le Porteur de Justice sortit justement ce dernier, il emboita le pas au Seigneur de la Mort. Lorsque le parcours fût finit, l'ange ne pût qu'être surpris devant ce qu'il voyait.... L'exacte réplique du Palais Impériale Démoniaque... Impossible! Ainsi... Les souvenirs seraient donc bel et bien réelles, nous pourrions donc réellement tout changer, tout voir, tout écouter? Avec le souffle coupé, à observer le côté gigantesque du lieux qu'il visitait souvent lors de la construction du Jardin aux Milles Merveilles. Le palais de son frère était très appréciable, somptueux, magnifique, mais pourtant inquiétant et dangereux à la fois. Il fallait le dire, les architectes de l’époque savaient faire d'un bâtiment, une forteresse de la mort. Surpris d'une part par le rire de son frère, devenait-il fou de voir ainsi lui aussi ses propres souvenirs êtres ainsi repris? C'était possible, ou alors il trouvait la situation tout simplement amusante. Dans tout les cas, il était difficile de comprendre pourquoi rien ne se passait. Le temps semblait ralentit voir figé, les gardes ne faisaient rien, ils n'avaient même pas repéré le groupe de héros alors que tout le monde connaissaient les sens anormalement surpuissant de ces monstres pour la trac et la reconnaissance! La stupeur de l'ange fut de courte durée, en effet, Stip reprit une discussion laissé en suspens vis à vis de tous en précisant que tous étaient présent dans le Palais impérial du démon. Tant de temps dans le passé.... L'ange sourit à son frère, se mettant à côté de lui.


"Une beauté architectural qui n'a dans l'égalité que le plus beau jardin des anges. Mais il est vrais que nous sommes actuellement dans le passé... Là où tout à commencé.... Je me demande ce qui nous attend."

L'ange se tourna afin d'observer les portes principales. Tout à donc ainsi commencé ici? Dans ce palais. Triste jours à revivre. Mais pour qui est ce que c'était le plus dur? Stip.... Ou Trascer?
Pièces Pièces : 8266
Nombre de messages : 23
Localisation : Dans la capitale de la famille des Cimeteri
Réplique/Citation : "Incline toi devant ma puissance"
Date d'inscription : 14/09/2014
Liens : Amis : Axem, Gozen, Stip
Généreux : Executor Omega, l'Empereur Slivoïde
Ennemis : Link
Fammile : personne de vivant

Voir le profil de l'utilisateur


Paroles de Trascer : -----------
Paroles d'Isgnor : ---------
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Eloaf ArcaneDust a écrit :
Eloaf ArcaneDust
Pluie Éternelle
Lun 20 Oct 2014 - 23:30
Nous y voila enfin... le dénouement final d'encore un autre acte que je monde subit. Encore et encore. Et comme pour toute les autres fois avant celle la, l'équilibre va reprendre ses droits avant de laisser place a un continuel tir a la corde entre le bien et le mal.

Vêtu D'une simple cape marron et quelque peu usée qui recouvrait entièrement mon corps ainsi qu'une capuche pour recouvrir aussi mon visage, j'avançais lentement sur les marches qui amenaient a cette tour a la fois magnifique par sa grandeur et l'aura qu'elle dégageait mais aussi à glacer le sang. D'un point de vu logique, le portail que j'emprunta m'avait probablement transposé dans une dimension parallèle a Hyrule. Les autres étaient déjà a l'intérieur, mais qu'importe, ma mission était purement solitaire, quelque soit les aides extérieurs, j'avais peu d'importance pour ce qu'il pourrait arrivé, a l'exception de mon destin. Trascer avait franchi une limite, jusqu’à maintenant j'eu préféré rester dans l'ombre et ne pas agir dans cette bataille, mais maintenant il le fallait et rien n'allais pouvoir l’empêcher, il était de mon recours d’empêcher ce qu'il était prévu d'arriver.

Tu es allé bien loin dans l'erreur mon cher Trascer, je comprend ta peine maintenant, mais pour autant il est nécessaire que cela cesse pour de bon, tu es un electron libre trop agité pour pouvoir peser la balance du bien et du mal justement.

Arrivé devant l'enceinte de la tour, j'aperçu une foule de héros ou au contraire d'antagonistes qui se présentaient pour différentes raisons. Je n'y fis pas attention, je m'avançais vers ce qui semblait être un simili du destructeur, une sorte de coquille sans émotion prenant son apparence. Je ne fis pas du tout attention a son discours, pour moi rien de tout cela comptait, seul le résultat attendu était important après tout. Notre roi démon, qui lui avait déjà pris les avants avait déjà pénétré derrière les portes, mais je me concentra sur le clone. Me plaçant aux pieds du géant, je leva la tête, d'un regard vide d'émotions, sans aucune expression, je pris parole.

Tu n'es pas le Destructeur, tout cette haine, cette passion qu'il dégage, tu n'es rien de plus d'une illusion de lui même, ouvre cette porte que l'on en finisse, bien que je préfère faire ça seul, tout le monde passera et tentera d'accomplir ce pourquoi il sont venus. Désormais il est temps de finir ce qui a été commencé pour recommencer encore et encore un éternel cycle...

Je suivais les pas de notre Roi, mais seulement car nous partagions le même chemin, ignorant ce que ces souvenirs pourraient nous réserver. Il était dans tout les cas trop tard pour retourner en arrière.
Pièces Pièces : 9875
Nombre de messages : 2942
Age : 20
Localisation : Il suffit de suivre le sillage
Réplique/Citation : Ce monde finira par mourir, de lui même
Date d'inscription : 18/06/2010
Liens : Amis proches : Linkfan , Sonic

Connaissances : Kirby Bros, Genesect, Faust

Ennemis : Axem red, Dollmaster, Mephiles


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur








L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres

Polices :

(color=#6699cc) Voix normale

(color=#333333) Voix dans sa tête
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Elohith a écrit :
Elohith
Chaos Universel
Mar 21 Oct 2014 - 14:49
La perturbation qui se réalisait autour de l'entité spectrale n'était pas spécialement grave. En effet cette dernière ne s'en souciait nullement, tout ce qui l'intéressait était de voir réellement les aptitudes de tous d'affronter réellement la vie d'une personne qui n'avait connu que damnation et vengeance. Qui n'avait connu que haine et tourment. Qui n'avait connu qu'affrontement sans jamais voir autre chose lorsque sa vie s'était finalement effondré par une trahison qu'il n'avait jamais connu. Le Gardien ne ressentait aucune émotion mais il les comprenaient toute. Après tout, il était le foyer des souvenirs de tous, il était celui qui avait été le catalyseur d'un milliard d'âmes Anciennes. La, il était le catalyseur d'une âme mais qui possédait un milliard d'année de souvenir. Un milliard! Quel joyaux pour la tour des souvenirs et lui, son protecteur. Mais il fallait maintenant jouer le jeux du passé. Les règles avaient été exprimer, le passage pour l'avènement du Némésis de la mort ouverte, et les personnes commençaient à pénétrer dans l'antre du Palais Démoniaque. Dans les deux premier à y aller, forcement, les Dieux du groupes même! Celui de la Mort et de la Vie, l'ancien meilleur amis et supposé "frère" d'arme de Trascer ainsi que le frère du premier, Vy le Chanteur céleste. Bien que Le Porteur de Painsaw avait détesté tant de temps le Démon, il n'avait gardé qu'une légère rancune envers l'ange, bien qu'il la rancune s'était aussi parfois développé en haine mais la n'est pas la question. La, les reflets des souvenirs étaient flou. Les récents évènements n'avaient pas été si catastrophique que cela niveau relationnel entre les deux Démons, que devait-il en pensé? Impossible à savoir concrètement si bien que l'image de sentiment se ferma devant le voile des yeux du Gardien. Ce dernier en profita pour remarquer un jeune guerrier bleu. D'après la banque mémoriel proche, il se nommait Chao, un garçon honnête qui avait sût obtenir les appréciations assez vite du Démon, même si il savait pertinemment qu'ils auraient à s'affronter, et cela se voyait dès maintenant! Ce dernier dans tout les cas s'était approché de la forme spectrale pour dire quelque chose....

Il exprimait la logique malgré tout, oui, malgré tout ce qu'il s'échappait de lui, toute la couleur qui était en réalité celle du Némésis de la mort, celle qui était parti prenante de l'Indivisible.... Lui le Gardien n'en était qu'une illusion, un protecteur spectrale faisant jouer le jeux aux autres. Il n'était rien de plus qu'un jouet crée il y a des millénaires par les Anciens. Malgré tout, il trouvait sa vie amusante, visualiser tant de souvenir et les faire rejouer de manière mélo-dramatique à lui-même ou aux héros, voilà quelque chose qui avait le mérite d'être plaisant. Après, il y avait hélas des règles qu'il avait été obligé de suivre et qu'il suivrait toute sa vie spectrale jusqu'à la destruction de la Tour des Souvenirs... Serait-ce pour bientôt? Dans tout les cas, l'homme au cheveu bleu souhaitait rapidement y mettre fin, demandant l'ouverture des portes et vouloir commencer la fin du cycle qui se répéterait. La forme prit rapidement parole avant de s'intéresser à un autre être plus loin.


"Les cycles ont toujours été fait pour se recommencer. L'avènement d'un Seigneur des ténèbres, le crépuscule se répandant tel un poison corrupteur se développant dans tout l'univers, le soulèvement et la réunion des héros prêt à tout pour combattre et achever ce mal pour finalement le vaincre. Les cycles sont fait pour se répéter, mais personne n'ose le détruire de peur de ce qu'il peu y avoir à la fin. Et c'est devant se genre de changement que vous êtes tous réunis ici, non?"

L'entité spectrale se déplaça donc, laissant le jeune guerrier rejoindra le premier souvenir pour s'approcher du plus nouveau venu, ne pouvant l'aider à le relever, il s'exprima tout simplement clairement.

"Vous devriez faire attention, la zone n'a jamais été sûr, même à l'époque des Anciens. Alors, lorsqu'ils ont disparut! Ma foi, ce fut une hécatombe désastreuse pour tout les villages aux alentours si bien que... Ah oui, il n'en reste plus rien. Vous pouvez entièrement avoir confiance envers le groupe de héros ici présent et les rejoindre afin d'avoir protection. C'est plutôt l'épreuve de la Tour qui s'annonce qui sera réellement dangereux! Mais faites malgré tout attention à vous.... Au plaisir de vous revoir dans ce merveilleux édifice!"

Puis, dans la finalité de dernières notes, l'esprit disparut entièrement afin de rejoindre la zone du premier souvenir, le Palais Démoniaque. Il était apparut un peu en retrait du groupe, toussotant légèrement pour se faire entendre lorsque la majorité, voir tout simplement tous furent présent.

"Voici donc le moment le plus important de la vie de Seigneur Trascer, Dirigeant de l'une des hautes familles nobles Démoniaques. Mais aussi le bouleversement de la vie d'une autre personne, je parle bien de vous, Seigneur Stip, Dieu de la mort en personne! C'est en cette salle que tout à débuté, dans peu de temps, vous aller assistez au faite de la PIRE des choses possibles pour un homme. Lorsque la Trahison de notre plus proche ami et allié se fait d'une façon des plus parfaitement injuste. Mais en attendant, ne vous en faites pas, le temps continue de jouer, mais rien ne se passe, pourquoi? Car vous êtes actuellement dans un autre ordre, mais je vous fait savoir que lorsque le jeu commencera pour vous, il sera à votre guise de décider ce que vous préféreriez faire entre agir.... Et fuire.... N'oubliez pas que vos actes seront une répercussion directe à la Tour, à Trascer.... Mais aussi parfois à chacun de vous dans votre vie. Ou dans vos sentiments. Que le jeu prenne place!"

L'entité spectrale disparut entièrement, modifiant la bulle invisible qui entourait les héros pour la rendre semi tangible. A l'extérieur de celles-ci, ils seraient exposé à la réalité même des souvenirs, à l'intérieur, ils restaient cependant invisible de tous, mais pour l'instant la surface était trop solide pour espérer une sortie. Le temps défila quelque peu, prenant place à plusieurs dizaines de minutes avant qu'un mouvement arriva enfin. L'une des entrée protégé par les gardes s'ouvrit laissant place à quatre conseiller démoniaque, entouré eux même par huit démon armée. Ces derniers se déplaçant un peu plus loin, pour arriver au centre même du couloir. D'une voix forte le premier conseiller, un vieillard de taille encore imposante en tenu de cérémonie équipé d'un rouleau de papier dont l'encre était encore fraiche, ordonna à tout les gardiens de partir, que la relève était présente et qu'ils pouvaient se reposer. D'abord ennuyé de recevoir un tel ordre alors que la ronde ne finissait que dans au moins une heure, ils furent malgré tout ravis en y pensant de pouvoir se délecter d'une bonne boisson alcoolisé et de mets raffiné tel une immense tranche de viande dégoulinante pour accompagné la bière voir l'hydromel. Alors que la salle se vidait petit à petit, les conseillers se déplacèrent encore un peu, se rapprochant d'une large tapisserie présentant le Dieu de la mort sous sa forme démoniaque positionné avec force sur sa monture devant une large collection de cadavre, ces ennemis à genoux devant lui. En arrière plan se trouvait sa horde de légion Démoniaque, et à ses côtés, le Seigneur du Mal en personne. Repoussant un peu la tapisserie, le vieux démon pût ainsi en sortir une large boite noir. Il prit donc la parole. [HRP : Les paroles autres ne provenant ni de Trascer, ni du Gardien seront coloré aussi en jaune mais seront précisé comme la, par exemple.]

"Avec tout ces faux témoignages, c'est obligatoire que notre Bon Seigneur réagisse. Il nous aura fallut soudoyer les plus grands écrivains, bon nombre de paysan, de garde, de guerrier et même fomenter rébellion dans les royaumes vassaux et le notre en faisant croire que tout provenait de lui! Tout ce que nous avons pût voler à la couronne, toute les surtaxes, tout les voles sont passé dans ceci! Mais c'est pour une noble cause mes frères. Lorsque Stip croira que son plus fidèle des généraux est un traitre, un Démon prêt à tout pour se révolter afin d'obtenir la couronne, en plus d'un fouteur de trouble soiffard causant les pires soucis dans son royaume, il sera obligé de montrer l'exemple, il sera obliger de.... Le dégrader plus bas que terre. Voilà presque un siècle que nous attendons ce moment! Ce moment de le renverser! Ce moment de prendre le pouvoir et de devenir quelque chose encore plus fort! Après nous pourrons écraser ce maudit royaume des anges pour conquérir tout ce qui se dressera sur notre passage!  Ce sera bientôt à nous d'agir, de libérer le Guerrier de l'Empire et d'implanter dans son esprit l'idée de vengeance. Nous en ferons la marionnette de notre nouvelle ordre! Un empire encore plus puissant que celui de ce vieillard radotant. Et je suis persuadé que le Maitre d'Arme de l'Empire sera un merveilleux pantin pour nous "diriger". Volvodar, emmène toute ces preuves à notre bien aimé souverain, le reste, préparer une expédition militaire pour arrêter le Premier des généraux. Si tout se passe bien, une bonne vingtaine de soldats devraient être prêt pour quinze minute non? Dès demain, l'Empire connaitra son plus grand changement... Allez, tous, rompez."

Petit à petit, les démons qui s'étaient rassemblé se dispersèrent, seul un parti en direction de la sale du trône afin de prévenir le Sacro Saint Dirigeant de l'Empire Démoniaque, à savoir le Dieu de la mort. Petit à petit, de nouveaux Gardes prirent placent à chaque point stratégique. Sous peu, d'autres allaient encore venir pour préparer l'expédition d'arrêt. L'esprit revint ainsi devant les héros, sourire au lèvre pour commenter.


"Voilà donc comment tout à commencer. Une trahison par les conseilleurs d'un Empereur qui implantèrent alors la discorde dans une grand amitié. Tout cela, détruit par la convoitise des démons. Bientôt, ils arriveront. Et ce sera à vous de décider si vous allez laisser l'histoire se répéter encore une fois.... Ou la changer pour le mieux."

Alors que l'esprit disparut une nouvelle fois, les parois de la bulle se désépaissirent, tous pouvaient maintenant en sortir.
Pièces Pièces : 56484
Nombre de messages : 360
Age : 24
Localisation : Dans son tube de soin
Réplique/Citation : "Pardon?"
Date d'inscription : 26/05/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Acrya Ravenwood a écrit :
Acrya Ravenwood
Bitchy
Mer 22 Oct 2014 - 22:08
Acrya écoutait l'elfe d'une oreille inattentive. Il se prenait pour le chef de la bande, ou quoi ? Il radotait des trucs de héros, du genre qu'il avait l'esprit d'entraide et que c'était la plus grande des forces. Cependant, lorsque son cher mari prit la parole, elle ne put s'empêcher de sourire. Elle était on ne peut plus d'accord avec ce qu'il disait. Si les gens autour pensaient qu'elle était faible parce qu'elle était une femme, elle allait leur enfoncer sa faux dans la gorge ! Ah non, c'est vrai, elle fallait qu'elle se tienne un peu plus tranquille désormais... Ketsurui ne laisserait jamais passer une chose pareille. La porte étant toujours fermée, une boule d'énergie vint les accueillir. Il affirmait être le gardien de la tour. Celui-ci traversa chaque personne présente à une vitesse fulgurante. La sorcière se sentit vidée de toutes émotions. Puis, tout revint à la normale. Elle frissonna, légèrement troublée par le phénomène.

La sphère lumineuse fit un long discours avant d'ouvrir la porte et de prendre l'apparence du seigneur du mal. Souhaitant la bienvenue à tous, il leur expliqua qu'ils allaient assister et participer à des moments passés de Trascer. Chaque geste posé allait avoir une conséquence. Alors que de nouveaux arrivants faisaient leur apparition, Stip poussa les deux lourdes portes qui les séparaient du premier souvenir : celui de la fameuse trahison.  Ils aboutirent dans un gigantesque couloir dans lequel se trouvait des colonnes soutenant le plafond. Plafond qui d'ailleurs était incroyablement haut ! La tête en l'air, la vampire observait les lieux avec stupéfaction. Des démons gardaient les entrées et ne réagirent nullement à leur arrivée. Les voyaient-ils ? Le seigneur de la mort la tira de sa réflexion en présentant l'endroit comme étant son palais impériale du royaume des démons.

« Ah ouais, quand même pas mal... » déclara-t-elle.

Le gardien de la tour leur dit qu'il leur annoncerait lorsqu'ils pourraient entrer dans le jeu. Mais pour l'instant, ils durent attendre ce qui parut être une éternité à Acrya. Tant qu'à faire, il aurait pu les amener un peu plus tard ! Une douzaine de personnes poussèrent les portes du palais et l'un d'eux ordonna aux gardes de partir. Une fois que ce fut fait, il sortit une boîte de l'arrière d'une tapisserie représentant Trascer lui-même et un autre énorme démon entouré de cadavres. Est-ce que ça signifie que cet autre démon est qui je crois ? se demanda la jeune fille intérieurement. Un peu plus imposant, oui. Le vieillard récita un joli monologue qui voulait dire, si elle avait bien suivi, qu'en fait il n'y avait jamais eu de trahison. En tout cas pas de la part du seigneur du mal.

Le gardien sourit et confirma sa pensée. Les deux démons arriveraient bientôt, et ce serait au petit groupe de changer les choses pour le mieux ou pour le pire. La bulle qui l'entourait depuis tout à l'heure disparut. Ça allait bientôt commencer. La sorcière se tourna aussitôt vers son époux, les sourcils levés.

« ... j'imagine que t'étais pas au courant ? Hum, on fait quoi ? C'est pas que je suis désorientée mais... »
Pièces Pièces : 4375
Nombre de messages : 186
Réplique/Citation : Tu serais probablement plus attirant en cadavre !
Date d'inscription : 16/12/2011
Liens :
Stip:
 


Trascer:
 



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
Link
Fondateur
Jeu 23 Oct 2014 - 10:04

Décision à Prendre







C'était Stip le premier, accompagné de Vy qui avait décidé de faire avancer le groupe à présent que le Gardien avait disparu. Rosstail fit remarqué qu'un nouvel arrivant se tenait loin d'eux, pas de chance, sa couverture avait été grillée. Il ne correspondait pas à la signature énergétique mauvaise que l'Elfe avait ressentie quelques minutes plus tôt. Il fit alors signe au jeune garçon de le rejoindre, avant de se diriger en direction du couloir qui était un véritable portail dans le passé.

Le groupe entier pu assister à une scène remarquable, se déroulant dans l'ancien Palais de Stip. Revoir un paysage si familier devait être pour lui et Vy vraiment un choc. L'Elfe ne savait toujours pas à quoi s'attendre mais il avait bien senti que ses précédents discours en avaient peut être agacé plus d'un. Il devait faire attention à ce que cela ne devienne pas un frein. Mais son but était toujours le même : arrêter Trascer. Ainsi, le groupe d'aventuriers assista aux préparatifs visant à mener un complot contre le lien qui unissait Trascer et Stip, dans le but de prendre le pouvoir. Fragiliser par les émotions le plus haut dirigeant de l'époque pour profiter de la situation et en prendre ensuite le contrôle, voila le contexte dans lequel "tout" avait commencé, concernant la relation vengeresse entre Trascer et Stip. La bulle qui contenait le groupe dans un axe parallèle et invisible à la scène était en train de faiblir, annonçant qu'ils allaient devoir faire un choix. Acrya interrogea d'ailleurs les autres à ce sujet : qu'allaient-ils devoir faire ? Link se mit à réfléchir à voix haute.


« La situation est quelque peu tendue...Si nous ne faisons rien, il est certain que nous ne pourrons pas intervenir sur la rupture entre les Deux Grands plus tard. En revanche, si nous agissons maintenant contre ceux qui tiennent les reines du complot, peut être que les preuves contre Trascer disparaîtront et que Stp ne se sentira jamais trahi. Et si Trascer est débarassé de l'origine de toute haine...Alors peut être que cette Tour disparaîtra avant même que l'on ait atteint le sommet. Ça me semble être une bonne idée... » déclara Link tout en observant du coin de l'oeil Stip. Et lui, qu'en pensait il ? Avait il été au courant de ce qui se tramait dans son dos ? Link proposait clairement d'éliminer les responsables avant que la situation ne dégénère. Mais il reprit de plus bel afin de nuancer sa proposition, et de ne pas s'attirer les foudres du groupe qui pourrait le prendre comme un chef :

« Cependant...Si une personne est à même ici de cibler concrètement les conséquences, c'est bien ici Stip. C'est donc à toi que revient le choix final : devons nous attendre sans rien faire, ou éliminer ces types ? En ce qui me concerne, j'ai dis ce que je pensais être le mieux mais peut être que ton avis sera différent et...C'est tout à fait légitime. Ce qui est sûr, c'est que nous devons faire un choix, et au plus vite ! »


Pièces Pièces : 111850
Nombre de messages : 57280
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Merwen a écrit :
Merwen
Beta
Sam 25 Oct 2014 - 5:03
Merwen avait l'impression que tout le monde s'était donné rendez-vous ici. Des gens sortaient de nulle part, ça n'avait aucun sens. Un gouffre s'était ouvert dans le sol et quelqu'un en était sorti. Comme ça. Il connaissait apparemment Link et Stip et se nommait Vy. Ensuite il y a eu un module qui est sorti du portail à toute vitesse, comme si il avait été largué depuis l'espace, et c'était probablement le cas, vu le cratère qu'il produisit. Une femme en sortit et se dirigea vers Link avant de lui parler et de l'embrasser. Bon... Il y a aussi un type qui a débarqué du portail. Il avait un bandeau sur la tête et avait l'air complètement paumé. Link prit alors la parole, prenant le ton d'un chef d'équipe, disant de s'entraider et de partir si on ne se sentait pas à le hauteur. Merwen leva les yeux au ciel. Le baratin classique, quoi. Le Roi lui répondit, mais Merwen n'écoutait pas. Il se dirigeait vers la porte.

Le groupe arrivait à la porte quand une boule volante fit son apparition et se mit à leur tourner autour en parlant d'ouvrir son cœur et ses sentiments. Elle traversa alors rapidement chacun de ceux qui étaient présents. Et ce n'était pas très agréable. Merwen avait l'impression d'avoir été vidé... La boule ouvrit alors les portes en fonçant dedans et derrière ils la virent [la boule] mais sous la forme de Trascer. La fille qui avait embrassée Link stressait un peu Merwen. Elle avait l'air un peu nerveuse, regardant partout autour d'elle, l'arme levée. Il fallait qu'elle se calme. La réplique de Trascer leur expliqua comment tout allait se passer. En gros, ils pouvaient arrêter Trascer sans le tuer, ou le rendre pire qu'avant. Link le résuma également avant de dire en élevant la voix un Je suis prêt ! Le type perdu, qui avait l'air de plus en plus affolé, osa enfin demander ce qu'il se passait ici. Link lui fit un bref résumé de la situation avant de dire au Gardien de les faire entrer. Le type qui n'était plus totalement perdu ne put s'empêcher de faire son petit discours. Sérieusement ? Il aurait pu s'abstenir... Une autre personne semblait être arrivée d'ailleurs. Elle restait en retrait, n'osant s'avancer vers le groupe. Elle eut quelques problèmes avec une créature, mais s'en sortit. Une autre personne était arrivée pendant ce temps (encore). Elle portait une cape et une capuche, cachant son visage.

Finalement ils avancèrent, pour arriver dans un endroit plutôt impressionnant. Il y avait des gardes, mais ils ne semblaient pas voir le groupe, qui lui-même se trouvait dans une sorte de bulle. Le Gardien arriva et parla un petit peu avant de laisser les gens regarder ce qui se passait. Apparemment, des types fomentaient un complot à base de faux témoignages recueillis en soudoyant des gens avec de l'argent volé. Merwen se demanda un moment pourquoi ils avaient été assez stupides pour raconter tout leur plan en détail avant de le mettre en œuvre, même s'ils avaient dégagés les gardes, mais il se concentra à nouveau sur la scène. Ils ressortirent et des gardes vinrent prendre la relève. La bulle disparut alors. Ça allait être à eux d'agir. Link proposa directement d'aller éliminer ceux qui tenaient les rênes du complot. Et que cela suffirait pour en finir avec la menace Trascer... C'était trop facile, beaucoup trop. Ça allait foirer, ne pas se passer comme prévu. Ils ne pouvaient pas régler le problème dès le premier souvenir. Merwen répondit à Link.


Ça va quand même un peu foutre la merde. Des guignols qui apparaissent au beau milieu du palais et qui tuent les conseillers de l'empereur... Et les gardes vont être un peu chiants... En sortant de la bulle, on va apparaître devant eux... Je ne sais pas trop comment ils vont réagir... Sinon, je pense que c'est bon. ... Bah, je n'y connais rien, ça s'est passé il y a des billards d'années... Tu as raison, il vaut mieux attendre l'avis d'une personne qui s'y connaît.


Il dit la dernière partie de sa phrase finale en tournant la tête vers Stip, attendant sa réaction.
Pièces Pièces : 42937
Nombre de messages : 1908
Age : 21
Localisation : Dans une plaine
Réplique/Citation : Celui qui ne risque rien ne perd ni ne gagne.
Date d'inscription : 20/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Ceci est un mouton arc en ciel. Si vous voulez rejoindre la secte des moutons arc en ciel, mettez ce mouton dans votre signature afin qu'il puisse dominer NW puis Internet tout entier !

◎ RP' En Cours >
: Archipel Stratosphérique :: Horuna :: [ACTE 11] "Je suis la loi !" Horuna
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
La Tour des Souvenirs [Entrée][ACTE 9]
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Sujets similaires

-
» Archives de la Tour de la Fauconnerie au Louvre
» deadman Pour entrée dans la guilde
» Puisqu'il faut passer par l'entrée..
» Pro Tour Paris
» Demande d'un acte de décès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum