Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
[SPOILERS] Le coeur d'un chef et l'âme d'un dragon[validé]
Invité a écrit :
Sam 19 Juil 2014 - 21:46
~¤Harold Horrib' Haddok III¤~

Nom complet : Harold Horrib' Haddok III
Âge : 20 ans
Sexe : Masculin
Race : Humain, tout ce qu'il y a de plus normal
Situation sociale : Chef du village de l'île de Berk
Groupe : Autres (tiré du livre "Comment dresser votre dragon", mais plus basé sur le film "Dragons")
Camp : Gentil
Double Compte (si oui) : Pit / Kenny




  • Description du Physique : Harold, Harold, Harold... Que pouvons nous bien dire sur notre cher viking? Tout d'abords, on pourrait dire qu'il a une carrure assez svelte comparé à ses comparses nordiques. En effet, si ils abordent une silhouette plutôt rondouillarde lui reste fin mais assez bien proportionné. A présent, il n'est plus cet ado chétif et maigrichon mais et bien devenu un jeune garçon robuste et plutôt bel homme faut bien avouer. Ses cheveux bruns comme ceux de sa mère, autrefois coiffés à la beatles en plastique, se dressent à présent en mèches rebelles ayant tendance à aller en arrière, sûrement à cause de ces années passées à voler à dos de dragon, dans lequel se perdent deux petites tresses. Ses yeux verts, hérités de son père Stoik, ressort bien avec son teint un peu pâle. Son visage n'est plus constellé de taches de rousseurs comme avant, faisant ressortir quelques cicatrices dont une au niveau de l'oreille et l'autre plus visible sous la lèvre. En guise de vêtements, notre jeune viking porte une élégante armure légère faite de fer de gronk et de cuir sur lequel se dessine une sorte d’emblème en rouge représentant un crâne surmonté d'un casque de viking. Sur cette armure, il a rajouté quelques accessoires de sa fabrication, notamment un ailerons de cuir qui se déploie sur son dos lorsque qu'il passe en mode "vol plané" en étendant des pièces de cuir à la manière d'un écureuil volant, encore une de ses inventions. Si l'on descend un peu plus bas, quelque chose attire notre attention. En effet, là où devrait se placer une guibolle gauche est placé une prothèse de métal de de bois, souvenir douloureux d'une précédente bataille, modifiée encore par lui-même pour une utilisation optimale à dos de dragon et sur terre. Cependant, il lui empêche d'escalader correctement les rochers ou autres chemins escarpés.

    Description du Caractère : Harold se démarque bien des autres de part son caractère également. Si les autres vikings sont perçut comme des grosses brutes épaisses réglant tout par la violence, notre unijambiste se présente comme quelqu'un tentant d'éviter au maximum le conflit, mais pourras se montrer comme un adversaire redoutable si la nécessité lui survient. Il privilégiera la ruse plutôt que la force, bien conscient de son manque de robustesse. Il faut dire qu'il en a dans le crâne, lui, comparé à ses comparses. Il est du genre à vouloir faire partager aux autres sa passion des dragons, aussi buté que son adversaire pourra l'être. Il faut dire que Harold est plus buté que n'importe qui, têtu comme une mule, quand il est persuadé de quelque chose il y va fort. Aussi, maîtrisant mal ses motions, il a tendance à se laisser submerger par elle, allant parfois jusqu'à rejeter violemment des personnes proches de lui dans des excès de rage, ceci restant exceptionnels. Pourtant, il finira toujours par regretter ses actes. De nature social, il n'a pas peur de s'appuyer sur ses amis et alliés et sait qu'il peut compter sur eux, mais ne sera pas tout le temps sur leur dos pour autant. Ce sont des adultes après tout!

    Histoire : Voici Berk, un caillou parmis tant d'autre dans la grande mer du nord. Ici, il pleut 11 mois par ans, le reste du temps il neige. Si certaines personnes ont des animaux un peu gênants comme des moustiques ou des rats, ici nous avons des...dragons!
    A l'époque, dragons et vikings étaient ennemis qui se confrontaient éternellement. Les dragons faisait des raids récurrents sur l'île pour récupérer du bétail, du poisson, ou tout ce qui se bouffait en général (humains compris), tandis que les vikings moulinaient la gueule à ces margoulins, les tuant sans distinction. Folle ambiance me direz vous. Eh bien c'est dans ce joli bordel que fut engendré Harold. Malheureusement, il naquit prématurément et restait faible. Il semblait qu'il ne vivrait pas longtemps...c'était sans compter le fait que Valka, sa mère, se fit enlever pour être dévorer par un dragon lors d'une attaque. Ce sera ce même dragon qui laissera la petite cicatrice sous la lèvre de Harold. Le petit viking survécu grâce au soins prodigués par son père.

    Quelques années plus tard, 15 ans pour être plus précis, Harold avait bien grandi et approchait le temps où il allait devoir tuer son premier dragon. Le blème c'était que son allure de crevette faiblarde ne lui permettait pas de faire la peau à un de ces reptiles, et puis ses camarades le méprisaient, même Astrid la jolie blonde. Bien au courant de sa condition, il misa donc sur son ingéniosité. C'est ainsi qu'il parvint à blesser, accidentellement toutefois, lors d'une attaque du village, un furie nocturne soit un des dragons les plus rares et dangereux! Personne n'en avait jamais vu jusque là! La créature, blessée à la queue (non, pas celle-là, celle de derrière :c ), vint s'écraser sur la presque île couverte d'une forêt de pin. Harold vint donc à sa rencontre pour mettre fin à ses jours, mais il vit la même frayeur que lui dans les yeux du reptile et se reconnu. Il libéra donc la bête qui poussa une belle beuglante avant de s'enfuir dans les fourrés. De retour chez lui, le viking avait changé. Non, il ne tuerais pas de dragon Pourtant son père le contraint à suivre un entrainement spécial avec quelqu'un de ses camarades, tandis qu'il partirais en expédition pour dénicher le nid des dragons. Ce fut lors de sa première séance d'entrainement qu'il appris qu'un dragon ferait tout pour sauver un être humain. Mais pourquoi la furie nocturne ne l'avait pas fait? Épris de curiosité, le brunet suivit les traces qu'avait laissé l'imposante bestiole qui était restée prisonnière par une sorte de baignoire naturelle, et il découvrit la raison pour laquelle elle ne pouvait pas voler.
    Au fil de plusieurs péripéties, il se lia d'amitié avec le dragon, qu'il nomma "Krokmou" en raison de ses dents rétractables, partageant ses journées entre l'entrainement et son dragon. Il appris plein de choses en observant le reptile et lui fabriqua même une sorte de prothèse pour sa queue endommagée. Astrid se rendit compte de ce qui se tramait et était sur le point de les dénoncer mais Harold parvint à lui faire changer d'avis. Cependant, elle lui rappela que le jour approchait où il devrait tuer son premier dragon. En entendant ces mots, Krokmou lui montra alors le nid des dragons. C'était plus une ruche en réalité: Si les ouvrières, soit les dragon, ne rapportaient pas assez de bouffe, elles se faisaient dévorer par la reine, un énorme mastodonte. Le lendemain, le corps expéditionnaire revint bredouille, Harold fut contraint d'entrer dans l'arène pour affronter un Cauchemar Monstrueux sous le regard attentif de la foule et surtout de son père. Voulant leur montrer qu'ils se trompaient sur le compte des dragons, Harold jeta les armes et s'approcha doucement de la bête. Le paternel s'emporta, ce qui effraya la bestiole qui passa à l'attaque. Krokmou vint à la rescousse du petit viking, mais après s'être occupé du Cauchemar il se fit neutraliser par les guerriers puis prisonnier. Stoïk entra dans une violente colère en constatant que son fils gardait un dragon, un ennemi des vikings depuis des générations. Il alla même jusqu'à le renier puis parti pour une nouvelle expédition à la recherche de la ruche, en comptant sur Krokmou pour le guider.
    Privé de son dragon et meilleur ami, Harold était désemparé. Astrid l'aida et avec le reste de ses camarades, ils dressèrent les dragons dont ils se servaient pour les entraînement avant de partir en direction de l'île. Là, une bataille contre la Reine qui était sortie de sa grotte faisait rage. Le mastodonte ailé détruit les drakkars alors que Krokmou était encore prisonnier sur un des navires. Ce fut Stoïk qui le sauva. Se suivit alors un combat aérien entre Harold sur le dos du Furie Nocturne, contre la Reine. Le duo l'emporta, faisant imploser le bestiau, mais le viking perdit sa jambe gauche dans les flammes. Quand il se réveilla, il était chez lui et constata que dragons et vikings vivaient à présent en harmonie, mais cette paix durera-t-elle longtemps?

    [Résumé du second volet à venir]



    Armes/Capacités :
    Étant un humain, rien de plus, Harold a su compter sur son ingéniosité et son savoir faire pour se créer des armes. Il a pus mettre au point une épée en fer de gronk, métal alliant solidité et légèreté, dont la lame s'enflamme. Le pommeau abrite un compartiment contenant du gaz de Hideux Braguettaure, ayant la propriété d'être inflammable. Notre viking a également mis au point un système lui permettant de planer à la manière d'un écureuil volant.
    Ses connaissances sur les dragons pourraient être une arme à part entière puisqu'ils lui servent énormément, ils n'ont aucun secrets pour lui (enfin presque).
    Krokmou fait un allié redoutable. Ce reptille allie bien force, rapidité et intelligence. Il crache non-pas de bêtes flammes mais bien des boules d'énergies! La nuit, son cuir sombres le rend invisible, lui permettant d'attaquer en piqué sans qu'on le repère. Ses griffes et ses dents rétractables font bien mal.

    Aime : Les dragons, observer, créer, explorer
    Aime pas : Les préjugés, les gens qui n'aiment pas les dragons


Comment ai-je connu le forum ? : Au pif
Citation des Règles (Facultatif) :
Description Personnelle : Texte
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Gozen a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Lun 15 Sep 2014 - 16:55
Je pensais que quelqu'un l'avait fait mais non.


Tu es validée ^^
Pièces Pièces : 45108
Nombre de messages : 5673
Age : 24
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur









Spoiler:
 
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mar 16 Sep 2014 - 8:48
Je suis passé totalement à côté de cette fiche o_o sorry. Très bien faite et complète. Maintenant que j'ai vu les 2 ça ne risque pas trop de me spoiler ^^.
Pièces Pièces : 73891
Nombre de messages : 55714
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
[SPOILERS] Le coeur d'un chef et l'âme d'un dragon[validé]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [SPOILERS] Le coeur d'un chef et l'âme d'un dragon[validé]
» [MOC] coup de coeur: moc halo.
» [LEGO] Coup de coeur"metal sonic"
» Souci avec les spoilers !
» Sora, ou l'élu au coeur pur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum