Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Reborn In A Bloody Mansion [Pv Light/Snow/Flan]
Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Lun 14 Juil 2014 - 15:39

Convictions






Obscurité....Noirceurs....tant de sentiments négatif contre ce monde si sale et corrompue.... Pourquoi tout ne vas pas normalement ? Pourquoi les habitant de cette univers ne reconnaissent pas le mal et les ténèbres comme l'essence secondaire de leurs existence ? Pourquoi il existe encore des être stupide baignant dans la lumière du bien et luttant pour que celle ci soit éternel tout en ignorant l'ombre intense a leurs pied ? Tant de colère contre ces être inférieur...
Pour Nightmare ces personne qui ne mérite pas de vivre sont des Lune... Ventant la lumière qu'il apportent sur le monde, ils ne se rendent même pas compte qu'il on une face sombre et que de plus, cette lumière ne provient même pas d'eux..
Le Cauchemar Ailé passait au dessus des plaines verdoyante de la région du Nippon en se dirigeant vers un bâtiments spécifique tout en portant dans ses bras, une petite créature neigeuse , non loin de eux, une grosse araignée les suivait en volant a toute vitesse bien que démunie d'aile, surement du a la magie du Manieurs de Cauchemar.
 
Je sent une présence dans ce manoir... et mon pressentiment me dit qu'il est la personne que je recherche... je ne sais pas pourquoi, mais les cauchemars m'on murmuré qu'il avait des envie similaire et mienne et que ses peurs était tout aussi coexistante, c'est drôle... les cauchemars semblent vivre plus en harmonie avec moi..

Arrivant a destination, Nightmare replia ses ailes de métal noirs et les fit disparaître pour reporter "L'Eater-Night" Entrant dans la demeure ou vivaient de multiple esprit malsain, ceux ci s'attendaient a pouvoir absorber l’énergie vital des deux nouveau venus, pourtant a peine l'un d'entre eux s’était approcher que Nightmare libéra un petit peu de son énergie qui eu pour effet de rameuté les esprit des cauchemar.
Supremacy semblant sympathiser avec eux, Cryos prévenu son maître qu'il avait appercut une silhouette, transférant sa vision, il vue en effet une jeune personne au loin, celle ci s’éloigna lentement, comme si l'homme ne s’intéressait pas a eux ou bien qui les trouvaient pitoyable a ses yeux, ne sachant pas exactement si c’était le cas ou si il ne les avaient tout simplement pas vue, il haussa le ton.

Toi ! Je sais que tu est ici ! Je sais ce que tu veux plus que tout ! Un désir que personne d'assez cencé ne peut percevoir a par nous ! La dualité du Bien et du Mal, un monde parfait dominé par la terreur pour faire respecter l'ordre et la justice, un monde ou nous serions maître absolue afin de régir un havre de paix sans qu'aucun cloporte ne viennent parasité quoi que ce soit !!


Pièces Pièces : 2685
Nombre de messages : 1080
Age : 20
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Snow a écrit :
Chomp
Mar 15 Juil 2014 - 15:36


Dans les airs, un hérisson noir ailé volait. Dans ses bras, une jeune fille de son espèce, toute blanche, regardait le paysage avec un grand sourire ravi. Derrière eux, grâce aux courants d’air provoqués par Nightmare, une énorme araignée de la taille d’un rhinocéros les suivait en suspension, et pestait très fort sa mauvaise humeur :

- J'en bave de jour en jour, décidément ! Ah non, ce n'est pas comme si je trouvais ça chelou de... voler dans les airs ? Ca non bien sûr, ça ne me perturberait pas plus que ça si j'avais des ailes ! Eh ! Le Black ! Tu sais que ton vent me donne froid ?

Snow tourna la tête afin d'observer Nagima. Depuis le début de leur voyage, elle ne cessait de geindre en labourant leurs oreilles de ses propos mordants. Sa mauvaise humeur ne ternissait pas, et ce au plus grand regret de la jeune hérissonne. D’accord, elle avouait avoir trouvé cette situation drôle au début, mais maintenant, elle ne souhaitait plus qu’un peu de silence. Désormais capable d’avoir une discussion rudimentaire, elle se plaisait de parler avec Nightmare. Cependant, elle n’en avait pas vraiment l’occasion. Nagima grognassait sans s’arrêter, si bien que, n’y tenant plus, elle la gronda – et gronda tout court d’ailleurs – pour la première fois de son existence :

- Tu as fini de crier ? Tu es énervante ! NON ! Tu ne réponds pas, je t’ai dit d’arrêter de parler ! MAIS ARRETEUH !!!

Malheureusement pour elle, cette réplique ne fit que provoquer une dispute bien plus bruyante que les monologues de la dame arachnide, et il fallut que Nightmare s’emmêle afin que cette querelle prenne fin. Nagima rangea donc ses mandibules jusqu’à l’issue de cette traversée, sans pour autant cesser de grogner tout bas, honorant le titre de la plus têtue des araignées qu’elle était.

***

Le trio arriva bientôt dans la zone d’un grand manoir. Snow en observa l’architecture avec une curiosité grandissante. Ce bâtiment lui faisait beaucoup penser à une église. Est-ce qu’il y avait ces garçons en robe que l’on trouvait dans les églises à l’intérieur ? Elle serait fort heureuse d’en rencontrer. Dans les livres, ils semblaient gentils. Ils jardinaient, ils cuisinaient, ils passaient même leur journée à ne rien faire devant une table, derrière lequel il y avait un autre homme, plus vieux, avec une barbe. Leur chef peut-être ? Oooh, Snow avait oublié le nom de cette action. Elle l’avait pourtant au bout de la langue.

- Nightmare, regarde le cercle étrange avec des traits dessus ! C’est trop beau !

- On appelle ça une horloge, petite sotte ! grogna Nagima, exaspérée.

- Oh… et à quoi ça sert ? J’ai déjà vu ça avant… mais j’ai oublié…

- Flemme de t’expliquer, marmonna son amie avec nonchalance.


Pour le plus grand bonheur de Snow, ils allèrent se poser tout près des grandes portes du manoir. Nightmare indiqua qu’il s’agissait du « Scarlet Devil Mansion », un lieu où de nombreux esprits maléfiques se croisaient. La demoiselle blanche n’avait pas vraiment compris ce que cela signifiait, mais cela ne l’empêcha pas de courir à l’intérieur dès qu’ils furent entrés. Nagima clapota des mandibules en baillant bruyamment, tandis que la jeune fille observait le lustre arc-en-ciel pendu au plafond. Elle le trouvait très beau, au même titre que l’édifice en général.

- On aura un château comme ça aussi ? Il est beau ! S’écria Snow avec un grand sourire, sautillant partout autour de Nightmare.

Ce lustre coloré lui faisait d’ailleurs beaucoup penser à Jonathan, ce garçon aux cheveux arc-en-ciel. Difficile d’oublier la tête de ce jeune homme plein d’entrain et de gentillesse avec cette coupe ! Mais la jeune demoiselle se demandait : comment une parcelle de couleurs pouvait exister dans un endroit aussi… lugubre ? Oh, rien de vraiment terrifiant ; cet endroit était calme malgré cette aura légèrement maléfique qui flottait dans l’air. Mais cela restait un lieu où, selon Snow, la présence d’un lustre arc-en-ciel était assez inadaptée. Cela dit, l’ensemble restait tout de même très joli.



- Eh ! C’est qui, eux ? S’écria Snow en apercevant Supremacy et Cryos.

Elle n’avait jamais remarqué ces deux créatures auparavant. Elle allait se baisser pour en caresser un quand la voix de Nightmare la fit sursauter. Il ne s’adressait pas à elle, alors à qui ? Elle scruta les environs. Elle eut juste le temps d’apercevoir une ombre humaine s’éloigner derrière le palier de l’escalier.

- C’est qui ? Demanda Snow en regardant Nightmare, puis vers la direction de l’inconnu. Monsieur !! Attendez !!

Elle secoua alors les bras comme une gamine en courant vers lui et en attrapant son poignet avec un grand sourire.


- Bonjour, vous habitez ici ? C’est beau vous savez ! J’aime bien moi, surtout le machin plein de couleurs pendu au plafond. Vous savez, il me fait penser à un de mes amis, qui s’appelle Jonathan, parce qu’il a les cheveux plein de couleurs aussi… venez, je ne vous vois pas dans le noir ! Même si vous êtes moche il ne faut pas avoir honte, allez !

Nagima afficha une mine exaspérée, et une goutte d’eau apparut le long de son crâne.

- Cette gosse est incorrigible, grogna-t-elle pour la millième fois de la journée.

Pièces Pièces : 19718
Nombre de messages : 416
Age : 19
Localisation : À côté de Nightmare. (Ou dessus, ça dépend des jours. :c)
Réplique/Citation : 'Nyah.'
Date d'inscription : 16/04/2013
Liens : Mariée à : Nightmare
Amie : Nagima

Voir le profil de l'utilisateur http://talana13.deviantart.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Wolf O'Donnell a écrit :
avatar
Fidèle
Mar 15 Juil 2014 - 17:09
Quête de puissance. C'étaient les mots qui m'obsédaient depuis cette humilation à cause de ce rouquin et de cette chèvre. Même si j'avais dégoté des manuscrits malgré les refus du scribe, je sentais que ce n'était pas suffisant pour défier quiconque même mes plus grands adversaires. Je souhaitais voir ceux qui m'avaient vaincu apeurés par mon retour. Peur de ma puissance qui aurait grandit.

J'avais besoin de me reposer après un duel plutôt ridicule avec un guerrier. Même si ce n'était rien, je me sentais un peu fatigué. Il était hors de question de passer la nuit dehors et encore moins au village où j'y étais auparavant. Je me trouvai devant les portails d'un manoir. Une chance qu'elles étaient ouvertes. Je marchai à l'entrée puis je toqua à la porte. Seulement, il n'y avait pas de réponse. Je retentai. Toujours rien. J'avais pourtant vu un peu de lumière dans ce manoir. Soit je devrais trouver un autre lieu. Soit, solution peu légale, "squatter" cet endroit pour cette nuit. Un autre problème se posait devant moi. Il faisait presque nuit. Il n'y avait pas d'éclairage ailleurs qu'ici. Je n'eus pas le choix d'entrer dans la demeure. J'ignorais si j'avais un coup de bol. Les portes étaient également ouvertes que je les refermais aussitôt. Cet endroit me paraissait peu sécurisant. J'avais un peu peur pour les voleurs même si je n'étais pas un. Si le propriétaire était là, j'allais expliquer ma situation en évitant d'avoir une mauvaise image. Je me passerais pour un aventurier. Je songeais aussi à payer pour l'hébergement.

En marchant dans un couloir infini, une voix m'attira. Je restait immobile dans le noir. J'écoutai ce que disait cet inconnu. Comment lui décrire rien qu'avec ces paroles ? Il ne voulait aucun mal. Cependant, ses idées me semblaient incompatibles par rapport aux miennes. Je tourna ma tête vers le hérisson noir pour corriger ce qu'il disait. Son apparence ne me surprenait pas. Cela faisait depuis quelques temps que j'étais sur Nintendo World. Ca m'avait laissé du temps à m'habituer de voir des personnes aux formes diverses et variées.


-Je crois que tu fais erreur. Certes, je souhaite l'ordre et la justice. Cependant, je veux un monde sans "mal". Je veux que les criminels et les délinquants tremblent. Je veux tout simplement... aider le monde à rendre la vie plus harmonieuse... un monde sans violence et intimidation. A propos, es-tu le propriétaire de ce manoir ?

C'était ainsi qu'un déclic fit dans ma tête. Ce qui me manquait n'était pas vraiment le pouvoir. Je l'avais déjà depuis le Death Note. C'était tout simplement la coopération. C'était donc pour ça que les deux individus au Royaume Champignon avaient réussi à me battre sans difficulté. A peine parlé avec lui, une fille prit mon bras. Apparemment, il n'était pas le seul à avoir une "pot de colle". Cet air de petite fille, ses soi-disant compliments du manoir que l'inconnu pensait que c'était le mien. Elle me dégoûtait. Son caractère me rappelait Misa. Je souriais et me laissa emporter par l'animal blanche. Je voulais quand même qu'à l'extérieur, elle fit rassurée.


-D'ailleurs, tâche de dire à ta petite amie de se calmer. J'ai déjà eu un très mauvais souvenir d'une fille du même genre.
Pièces Pièces : 15022
Nombre de messages : 119
Réplique/Citation : What's the matter, scared ?
Date d'inscription : 20/06/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Mar 15 Juil 2014 - 22:59


Les derniers rayons du soleils s'envolent, ils disparaissent pour laisser place à la splendeur et à la beauté de la nuit mais, également pour laisser place à la pénombre, le désespoir et l'effrois. Dans ce monde cruel, la notion du mot bien éxiste pas. Dans ce monde cruel qu'est l'esprit de cette chose qui rôdait sans jamais entre appercevoir un rayon du soleil, il n'y avait que du mal autour d'elle. Cette chose qui rôde, qui guette les intruts dans le noir depuis leurs venus en cet lieux lugubre, aurait pu être la parfaite description du mot enfant. Ses cheveux était d'une couleur de blé rappelant la douceur des rayons du soleils, ces derniers était joliment coiffer d'un petit chapeau pâle ornementer d'un ravissant ruban rouge rappelant la douce couleur des roses qui fleurissent au printemps. Son regard, sa robe, ses chaussures... tout sur elle avait la teinte d'une rose, mais également la teinte du sang. Mais malgré cette couleur sanglante qui dominait sur elle, et ses canines vampiriques qui se révelait dans chacun de ses sourires, rien n'était suffisant pour être mit en garde contre sa personalité diabolique.

Malgré l'apparence d'un doux agneaux perdu dans la forêt du désespoir qu'apporte une nuit noire, il fallait savoir une chose, sa véritable seule amie, son amie de longue date et de confiance n'était rien de plus que sa folie. Douce folie qui l'a ccompagné, douce folie qui à toujours été à ses côtés durant de si longues années. Oui, 495 longues années dans le noir. 495 longues et douloureuses années à se noyer dans le désespoir sans jamais connaître le véritable sens du mot "bien". Le blanc, tout comme le gris n'existe pas. Il n'y a que le noir de la nuit froide et glacé, et le rouge du sang chaud qui avait été destiner à couler sur ses mains

Mais aujourd'hui c'était jour de fête, ce jour là était exeptionnel, car durant l'absence de celle qu'elle aurait pus hair plus que tout au monde, pour l'avoir laisser mosir dans une cave. Des invités, que dis-je ! Des instrus avaient oser faire face à l'effroyable batisse lugubre qui se dressait dans la plaine qui venait de sombré dans la nuit noire. Des nouveaux jouets, des nouveaux corps... une nouvelle source de joie et de bonheur pour cette pauvre chose qui fragile qu'était celle qui était connu sous le nom de Flandre Scarlet. Une source de joie qui se tarrirrait à l'instant même où la peur et les cris se turont et que le sang chaud se mettra à refroidir contre les murs et les carlages froids de ces lieux.

Cela était surement pour profiter un maximum de ce suculant moment, que la fille vampirique aux ailes multicolores ne s'attarda pas à aller directement à la rencontre de ces nouvelles victimes. Non, elle les surveillait, cacher dans l'ombre des plafonds extrèmement haut du manoir. Le plafond était tellement haut qu'il était bien plus que aiser pour elle de s'y cacher. Ce fut que amuser que la vampire se mit à faire luir ses ailes coloré dans la pénombre. Un sourire se dessinait sur ces lèvres à l'instant ou la pauvre chose blanche et innocente qui l'avait apperçue dans le noir la confondit pour un lustre. Mais hélas pour ses amis, à l'instant ou ils regardèrent en direction de là où était sencer se trouver le dit "lustre" plus aucune lumière colorer se laissait appercevoir. Juste un noir troublant et peux rassurant qui régnait dans les hauteur des couloirs.  

Flandre aimait ce jeu, oui elle aimait ce jeu qui consistait à regarder et à observer ces personnes sans se faire prendre. C'était comme une partie de cache-cache, mais également comme si on regardait des souris pieger dans un labyrinthe. Un frisson de joie la parcourue et finalement, elle révéla à tous  ceux ici présent, qu'ils n'étaient point en sécurité, qu'ils étaient observer. Oui... un petit son, un rire enfantin mais guère rassurant rettentit dans le couloir avant de se propager en écho. Puis suite à ce rire troublant rettentit la réponse à la question qui tourmentait l'esprits de tous.


-Kufufu.... Ce manoir... Kyufufu il est à Onee-sama~ <3


Mais avant même qu'une source de lumière apparue pour pouvoir la distinguer, ses rires sinistres s'éloignaient déjà au loin. Mais une chose était sure, cette chose allait revenir pour les tourmenter, encore et encore, jusqu'a les rendres fou, comme elle et finalement, les tuers, sans aucune pitier. Oui, elle avait tout prévue, son jeu était parfait et plus que distrayant pour elle. Cette nuit, une nouvelle partie de jeu qui promettait d'être amusante venait de commencer.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Mer 16 Juil 2014 - 19:08

Convictions







Nagima était vraiment ennuyante en fait, regrettant de lui avoir donner la parole, Snow dut lui crier dessus et engager une dispute que Nightmare clôtura rapidement,  boudant dans son coin, le manieurs de cauchemars se concentra sur l'homme au cheveux brun, celui ci fut "attaquer" par Snow qui s’était empresser d'aller le voir pour qu'il ne fasse pas le "timide" rigolant au fond de soit même, L'Anthropomorphe demanda a sa compagne de s'éloigné un peu de lui, rigolant ensuite a sa réplique il se permit de répondre.

N'est ce pas ce que je vient de dire ? Un monde parfait ou règne la justice et ou le mal est dominé par la terreur, il est vrai que nos perception du monde parfait est légèrement différent, néanmoins le fond de nos pensé sont les même non ? Éradiqué les êtres égoïste et impure et ceux peut importe la méthode, être considéré comme un fou ou un psychopathe ne changent rien a cela, j'ai raison n'est ce pas ? Je ne connait pas ton passer, mais je sait que a nous trois nous pourrions atteindre ce but !
Vois tu, cette jeune personne a mes coté possèdent une force monumental, beaucoup ne la connaissent pas, toi aussi tu dois surement pensé qu'elle est faible, pourtant elle pourrais quasiment rivaliser avec moi..
Enfin bref je m'egard.

Marquant une courte pause dans son récit, il remarqua que le lustre avait disparut, vers le bas de "Eater-Night" une pierre blanche brilla intensément, dernier vestige physique de Insane qui avait était absorbé par Night a l'aide d'un masque prévue a cette effet lors de son combat contre Gozen, il ressentait un être fou dans ces lieux, ce n’était pas leur interlocuteur mais bien quelqu'un d'autre, et en effet, quelque seconde après un rire ainsi qu'une phrase se fit entendre dans la salle, changeant rapidement de pupille pour prendre celle de Cryos, L'hérisson Noir chercha dans la salle afin de remarquer une jeune fille au ailes multicolores qui s'éloigner.

Je voit qu'une jeune fille veut jouer a cache-cache avec nous... Hum... Ecoute jeune fille, nous ne resterons pas longtemps dans la demeure de ta sœurs, tu peut oublier toute tentative sournoise...a part si tu souhaite engagé un combat inutile qui risquerais de ravager la demeure ou tu vie.
Bref, que dit tu de nous rejoindre afin de former une guilde, une fois le monde en notre possession nous deviendrions les trois maître absolue et le monde siégerais dans la paume de notre mains afin de crée le monde Parfait ! Qu'en dit tu ?




Pièces Pièces : 2685
Nombre de messages : 1080
Age : 20
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Snow a écrit :
Chomp
Jeu 17 Juil 2014 - 12:28


- D'ailleurs, tâche de dire à ta petite amie de se calmer. J'ai déjà eu un très mauvais souvenir d'une fille du même genre.

Snow ne répondit rien à cette remarque, bouche bée. Lâchant la manche de Light, elle s’éloigna avant même que Nightmare ne le lui dise, se demandant si elle n’avait pas commis quelque chose de déplacé. Troublée, elle n’ouvrit plus la bouche tandis que les deux hommes meublaient la conversation. S’accrochant à Nightmare, cachée dans son dos et la tête basse, elle releva la tête et constata, avec surprise, que le lustre coloré avait disparu.

A peine quelques instants plus tard, le corps tout entier de la demoiselle blanche se crispa, tandis qu’une petite voix de jeune fille se faisait entendre dans la pénombre du manoir :

- Kufufu.... Ce manoir... Kyufufu il est à Onee-sama…

C’était une douce voix parée d’une moqueuse affection.
A cette phrase des plus glaçantes, tous réagirent presque instantanément, pivotant rapidement vers la direction du son. Cependant, la présumée jeune fille avait disparue. Snow regarda les alentours avec inquiétude, tandis qu’un rire sinistre s’affaiblissait. Leur hôte s’éloignait.

Qui était donc cette personne ? Etait-ce un fantôme ? Une gardienne du manoir ? Pourquoi ne pas s’être présentée afin de discuter calmement de la situation, plutôt que de leur provoquer ainsi tant de crainte ? Snow coucha les oreilles, persuadée que cette fille devait être mauvaise.

Cet endroit et l’atmosphère qui s’en dégageait lui faisait soudainement repenser au jour où elle avait rencontré Shikkan, une créature cauchemardesque qui était pourtant devenue son amie.

Reprenant son courage à deux mains, la jeune hérissonne se promit de tenter la même chose avec ce nouvel être. Il n’y avait rien à gagner à entrer en conflit avec lui.

Pour son plus grand soulagement, elle vit que Nightmare tenta de parlementer, lui indiquant qu’il serait plus judicieux pour elle d’éviter un combat inutile. Le hérisson noir lui proposa même de se joindre à leur groupe, chose qui provoqua un petit sourire rassuré chez Snow.

Nagima, qui n’avait pas réagi le moins du monde à ce ménage, se contenta de bailler bruyamment en allant s’aventurer dans les couloirs du Scarlet Devil Mansion. La porte principale étant vérouillée – comme par hasard – elle se décida d’entrer dans le jeu de la gamine : elle avait bien senti son ennui profond et sa manie des jeux ; s’amuser avec des proies vivantes et dotées d’une conscience et de cordes vocales,  quoi de mieux ? Mais l’araignée s’en fichait littéralement. Elle aurait affaire à elle une fois le moment venu.

- Eh, attends-moi, Nagima ! S’écria Snow en lâchant Nightmare et en la suivant.

Elle se doutait bien que visiter ce lieu hanté par une demoiselle était dangereux en soi, mais elle était encore assez enfant dans sa tête pour ne pas s’en soucier entièrement. Elle avait un peu peur, il fallait l’avouer, mais Nagima et Nightmare étaient avec elle, après tout !

Sautant sur le dos de son araignée en mode « je suis un gros boulet », elle partit donc avec son amie dans les couloirs du manoir, éclairés par de rares torches, et sans se soucier de si les deux garçons les suivraient ou non.



(I’m the visiteuse, bitch please. noel )
Pièces Pièces : 19718
Nombre de messages : 416
Age : 19
Localisation : À côté de Nightmare. (Ou dessus, ça dépend des jours. :c)
Réplique/Citation : 'Nyah.'
Date d'inscription : 16/04/2013
Liens : Mariée à : Nightmare
Amie : Nagima

Voir le profil de l'utilisateur http://talana13.deviantart.com/


~~~

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Wolf O'Donnell a écrit :
avatar
Fidèle
Jeu 17 Juil 2014 - 18:41
A vrai dire, je n'aimais pas travailler en équipe. Ce n'était pas l'aspect social qui me gênait. C'était surtout que chaque individu avait ses pensées. Même si des personnes avançaient ensembe, il y aurait des chances que l'un d'entre eux allait tirer le groupe à son avantage. Mais dans ce cas présent, j'étais obligé pour continuer ma quête facilement. Malgré quelques points communs, le hérisson voulait le "mal", la "terreur", bref, un monde dominé par le cauchemar. Apparement, il ne m'avait pas écouté. Je ne cherchais pas à faire peur à tout le monde. Je voulais uniquement les "méchants" qui trembleraient et que les gens pouvaient vivre sans crime ou injustice.

Je regardai le soi-disant lustre. Tant de couleurs parmi les murs et le sol rouges sombres. Dommage qu'il ne fit pas long feu en matière d'illumination. Puis, une voix moqueuse se fit entendre. Aurait-elle éteint la lumière juste pour nous faire peur ? Si c'était le cas, c'était raté. Elle avait plutôt donné une information intéressante. Elle affirmait que le manoir appartenait à "One-Sama". "One-sama" voulait dire "Grande soeur" en japonais. On dirait que sa petite soeur avait profité l'absence de son aînée pour nous jouer de vilains tours.


-"One sama"... Très bien. Si ta grande soeur est là, dis-la que nous présentons nos excuses pour cette intrusion dans ce manoir. Vous savez, rester dehors la nuit n'est pas très prudent.

Cependant, le ténébreux interprétait cette fille d'une manière assez paranoïaque. Comment une petite fille pouvait se battre ? Ah oui ! J'avais oublié que j'étais sur Nintendo World. Je pouvais rencontrer de tout et n'importe quoi, même une filette maîsant totalement sa magie. Une chance que j'étais préparé à cela si jamais cela devrait prendre cette tournure. Après cet instant moins effrayante que je l'imaginais, l'animal me proposa de fonder une guilde pour créer ce "monde parfait". Comme j'avais dit auparavant, j'avais quand même peur du résultat final. Un monde dominé par le cauchemar, ce n'était pas le résultat que j'attendais. Je savais qu'en ce moment, il se méfiait de moi. C'était réciproque. Tôt ou tard, après avoir accompli ce rêve, il y aurait des chances qu'on se battrait pour avoir le "trône" même si il disait que nous serions trois à gouverner. Je lui répondis naturellement tel que j'avais l'habitude de faire.

-Mmmm... Je vois ce que tu veux dire. Ca me semble honnête. Le travail en équipe est la meilleure option que de travailler tout seul surtout que nous avons des points communs.

Pendant cette conversation, je n'avais pas fait attention à la hérissonne blanche qui s'était jeté sur moi après l'avoir rappelée à l'ordre. Je balayais rapidement du regard les lieux malgré l'obscurité. Je ne la voyais pas. Je me demandai si cette fille était du genre à se vexer facilement. Boah, après tout, c'était ses affaires.
Pièces Pièces : 15022
Nombre de messages : 119
Réplique/Citation : What's the matter, scared ?
Date d'inscription : 20/06/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Jeu 17 Juil 2014 - 22:18


"Ceci, n'est pas juste. Ceci, n'est pas gentil. Ceci, est une moquerie."

Ces trois phrases résonnèrent dans l'esprit de la vampire à la chevelure doré et au regard écarlate. Chaque fragment de se personalité exprimant leurs haine devant la réaction de ces intrus. Face à ses à mots qui résonnait sans aucune véritable logique ou fonction, la fille aux ailes multicolores répondit seulement par quelques paroles emplis de confusion

-Je ne comprends pas. Cache cache est un jeu rigolot.... c'est amusant.... c'est même mon jeux préferé... pourquoi personne ne veut-il jouer avec moi ? 

Ces paroles retentirent dans la grande pièce où elle se trouvait. Une pièce sombre et mal éclairer ou en son centre se trouvait une table. Autour de celles-ci des chaises ou était disposer moult jouets et peluches victimes de sa folie. Déchirer, éventrer, aucun parmit ses jouets n'avait connue de pitier. Et sur celle en face une tasse de thé rouge, la fameuse vampire, dont le  regard était plonger dans la couleur raougâtre cette tasse à la porter de sa main. Pauvre enfant désesperé, pauvre enfant qui aimerait bien jouer. Tout ses jouets étaient briser, et personne semblait vouloir jouer avec elle. Buvant gorger de ce thé rouge, en se demandant pourquoi tant d'ignorance à son égard elle ne sut que réaliser à quel point ce thé rouge était amer et manquait de sucre. La tête base, soupirant à l'idée que personne ne veuiller jouer avec elle, elle se contenta de rajouter une cueillerer et miel et de confiture, puis une seconde, une troisème et ainsi uen quatrième.

Un grand silence régnait dans cette pièce loin des discutions d'adultes de ses intrus. La petite vampire cherchait à se rassurer en ce disant que quand leurs discution serait close, ils viendraient jouer avec elle. Mais en atendant, que faire ? Et cette possibilité était-elle bien certaine ? Les larmes aux yeux, elle remonta la tasse de thé à ses lèvres, même si elle avait déjà bue uen gorger, elle était bien plus lourde qu'avant, surement à cause de temps de sucre. Le portant à ses lèvres, de que le mélange de miel, de confiture et de thé rouge touchat celle-ci, elle jetta la tasse au sol, brisant ainsi celle-ci en miette.

-Ce thé au gout des larmes est encore plus amer que le précédent....

Le song de la porcelaine qui se brisa retentit alorsdans la pièce, et parvenue jusqu'au oreille d'une certaine araignée dôtée de parole, qui ne pouvait que venir à la rencontre de ce bruit de porcelaine qui se brise, en y entrainant à la fois l'hérissonne sur son dos. Le petite vampire, voyant clair dans l'obscurité ne tarda pas à voir la silhouette de l'hérissonne qui étrange n'était pas accompagné des deux individus qui semblait se moquer d'elle et de son envie de jouer. Relevant doucement la tête , les ailes de la vampire s'illuminèrent doucement pour peux à peux éclairer légèrement la pièce puis son propre visage. Des boules d'énergie apparurent dans les airs, aux hasard, faisant comme une cage dans laquelle était enfermer la hérissonne et la vampire. Une cage à oiseau qui brillait et éclairait la pièce dans toute sa splendeur. Tapis, tableau et rideau, révélant ainsi un petit salon de thé ou semblait se trouvait une réunion forte étrange de jouet casser et briser dont la vampire était à la tête, cherchant à cependant bien acceuillir son nouveau jouet "l'hérissonne" dans l'assemblée, la jeune petite être au ailes multicolore posa uen seule, unique et simple question.

-Tu les trouves jolie mes ailes.... ?

Mais pendant ce temps, rien n'aurait pu laisser deviner que cette cage de Danmaku, composer de boule de lumière, bloquait tout doucement l'accès à la dite pièce par laquelle snow était rentré. L'empêchant ainsi se sortir mais également quiquonc d'entré. Mais pouvait-elle s'en soucier vraiment face à ce masque d'innocence que portait la vampire en lui souriant d'un air amical ? Seul les peluches délabrés ajoutais uen note lugubre à l'atmosphère rassurante qu'apportait la lumière qui venait d'apparaitre. D'un signe de la main et d'un sourire, l'adorable vilain petit scret du manoir invita l'hérissone à s'assoir et à prendre place à son petit service de thé. Mais la vampire, était-elle si adorable que ça ?
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Dim 20 Juil 2014 - 19:46

Discution






La discution avancé comme sur des roulette, Snow qui n'etait pas encore familiarisé a pouvoir parler et surtout, a cause des propos de Light, elle préféra partir sur le dos de son immense araignée maintenant doté de parole elle aussi, ne faisant plus attention au acte du vampire arc en ciel, Nightmare constata qu'il ne connaissait pas le nom de son interlocuteurs qui venait d'annoncer que leur alliance serais plutot interessante, ouvrant la bouche pour parler il s’arrêta quelque instant, l'aura sombre qui planait autours de lui et qui semblait vivante semblait lui parler. Murmurant des paroles que nul ne pouvait entendre, Le Manipulateurs de Cauchemars ricana doucement avant de prendre définitivement la paroles.

Je disait donc... Je ne connait pas ton nom, sache que je m'appel Nightmare, mais tu peut m'appeler Night et.... je pense que cette apparence n'est vraiment pas commode.

Fermant les poings et les yeux, son énergie s’enflamma et alors que l'aura sombre autours de lui le recouvra il changea d'apparence pour revêtir une forme plus humaine et qui était plus agréable a revêtir.
Malgré que Night ne voyait pas entré les murs ils pouvaient ressentir les auras et énergie magique, et constatant que l’énergie de Snow était entouré d'une autre aura, L'anthropomorphe aliéné se pressa de la rejoindre and demandant a Light de le suivre.
Lachant un soupir quand il constata que ce n'etait pas si grave que ce qu'il pensait il s’adressa de nouveau au vampire.


Mais qui est tu et que veux tu a la fin ? Nous t'avons dit que nous partirons de la demeure de ta sœur, alors pourquoi est tu toujours aussi sournoise ?


[/quote]
Pièces Pièces : 2685
Nombre de messages : 1080
Age : 20
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Snow a écrit :
Chomp
Lun 21 Juil 2014 - 12:46


Dans les couloirs sombres et étrangement silencieux du Scarlet Devil Mansion, une hérissonne toute blanche s'accrochait au dos de son araignée, seule entre ces épais murs de pierre. Elle se tenait là en tant que visiteuse, maintenant avec une ténacité déconcertante son inquiétude qui s'attisait à mesure qu'elle avançait. Elle savait que, non loin de là, une petite fille aux ailes pleines de couleurs se jouait des arrivants de ce manoir. Masquée par l'obscurité, ayant laissé son rire inquiétant résonner dans tout le lieu, elle semblait inoffensive, mais également prête à ne faire qu'une bouchée de ses hôtes dès que l'occasion se présenterait.

Snow ne savait pas réellement si cette demoiselle la terrorisait. Elle se disait que, si elle contenait toutes ses émotions, elle pourrait peut-être l'approcher sans l’apeurer ou l'énerver. Cette enfant l'intriguait. D'une part, elle ne l'avait pas encore vue, d'autre part, cette petite semblait vouloir jouer. Pourquoi ne pas jouer ? Snow était excitée à l'idée de trouver une compagne de jeu. Elle n'était entourée que d'adultes et de personnes sérieuses. Une escale en ce lieu lui offrait l'occasion de se détendre un peu. Mais encore fallait-il percer le mystère de cette fillette de l'ombre...

Elle se laissa donc emporter par Nagima dans ce dédale de couloirs inconnus, jusqu'à ce qu'un son vienne la faire sursauter. On aurait dit que de la porcelaine venait de se briser.

- Nagima, allons voir, chuchota la demoiselle blanche.


A défaut d'une ouïe excellente, Nagima était capable de détecter le sens de direction des ondes sonores, ce qui lui permit de s'orienter rapidement. Au pas de course, elle emmena Snow jusqu'à un salon de thé dont la porte se referma derrière elles dans un grand bruit.
La pièce, mal éclairée, ne laissa qu’apparaître à la vue des nouvelles venues seulement une table où étaient déposés bon nombre de peluches abîmées, déchirées, éventrées. De la mousse, que l'on pourrait comparer au sang pour les nounours, était dispersée partout sur la table et sur le sol, contre les pieds des meubles, offrant un spectacle des plus inquiétants. Snow posa un pied au sol et s'approcha, tandis que Nagima restait blasée devant une telle scène.


Séparée de son araignée de moins d'un mètre, des boules de lumière apparurent alors, illuminant subitement la salle. Snow se couvrit les yeux en poussant un cri de surprise, et quand elle écarta son bras, elle vit que des barreaux étaient apparus autour d'elle, englobant la grande table pleine de peluches et une demoiselle dont elle ne distingua pas tout de suite le visage. Non, tout d'abord, elle ne fit qu'entendre cette phrase, en fixant avec ahurissement cette ombre qui prenait peu à peu formes et couleurs :

- Tu les trouves jolies mes ailes... ?

Une jolie jeune fille blonde se dévoila sous ses yeux. Son visage semblait doux et dénué de la moindre expression qui aurait pu effrayer la furry blanche. Des cheveux soyeux, blonds, raides et assez courts, un air d'enfant innocent, des yeux rouges comme le sang, rouges comme sa tenue bouffante et adorable, et, surtout, rouges comme ses propres yeux.

Snow observa la demoiselle avec surprise pendant plusieurs secondes, sondant le danger, constatant qu'il n'y en avait aucun, et, naïvement confiante, elle eut un sourire, un peu timide, un peu fermé, mais bien là. Elle se trouvait finalement en face de celle qu'elle cherchait.

- Oui, répondit Snow avec une petite voix contenue, les yeux regardant le sol et les joues empourprées.

Elle ne savait pas vraiment comment réagir. Elle craignait de décevoir son interlocutrice.

- Elles sont belles avec plein de couleurs. Je voudrais avoir les mêmes.

Elle observa ces branches ornées de cristaux, quelque peu fascinée. Elle ne mentait pas : elle les trouvait vraiment belles, ces ailes.

- Je m'appelle Snow. Est-ce que je peux jouer avec toi ? demanda-t-elle, une petite lueur illuminant son regard.

Elle se disait qu'il était temps de briser cet absence d'actions. Elle fixa ces poupées en mauvais état, loin d'en être choquée. Ce n'étaient que des êtres non-vivants créés pour le plaisir des enfants, après tout.
Flandre l'invita à venir s’asseoir en face d'elle, et la furry s'exécuta tout doucement, avec attention et lenteur. Non pas par méfiance ou par peur, simplement pour ne pas paraître trop brusque et électriser l'atmosphère. Elle trouvait cette demoiselle vraiment adorable, même si elle se doutait bien qu'une fillette aussi leste dans les airs pouvait faire preuve d'agressivité. Il suffisait de voir le spectacle que la table offrait. Mais Snow, dont l'insouciante empêchait la venue de tout autre sentiment, et également prête à accepter sa nouvelle amie telle qu'elle était, comme elle l'avait fait avec Shikkan par le passé, décida de ne pas prendre en compte tous ces critères et, le sourire aux lèvres, elle attendit que les choses se déroulassent, posant avant tout une dernière question :


- Tu habites ici depuis longtemps ? Comment tu t'appelles ?


Pièces Pièces : 19718
Nombre de messages : 416
Age : 19
Localisation : À côté de Nightmare. (Ou dessus, ça dépend des jours. :c)
Réplique/Citation : 'Nyah.'
Date d'inscription : 16/04/2013
Liens : Mariée à : Nightmare
Amie : Nagima

Voir le profil de l'utilisateur http://talana13.deviantart.com/


~~~

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Wolf O'Donnell a écrit :
avatar
Fidèle
Mar 22 Juil 2014 - 10:31
[C'est mon "dernier" post avant que je parte à Génève pendant une semaine. Façon, j'emporterai mon ordi mais rien ne dit que je serai encore présent la semaine]

Cette voix de gamine. Elle fut amusée et boudeuse à la fois. Je connaissais ce cliché. C'était pour succomber à ses caprices. D'ailleurs, le jeu de "cache-cache" était un jeu interprété différemment dans certaines fictions. Cela pouvait être un jeu d'enfant comme un jeu dangereux surtout dans les films d'horreur. Impossible de faire ces derniers sans ce jeu. Même si ce n'était pas explicite, le prédateur cherchait les victimes ou l'inverse si ils étaient du genre à tuer les monstres ou dès qu'ils avaient trouvé un moyen de lutter le monstre. Je comprenais pourquoi le hérisson se méfiait d'elle.

D'ailleurs, pour revenir à la discussion, je m'étonnais pas la réaction de l'animal sous le nom de Nightmare. Tout était clair. Son nom et son aura qui lui dégageait justifiaient son désir d'un monde de terreur. Après tout, il voulait son travail en équipe. Tant qu'il avait ça, je ne pensais pas qu'il allait deviner mes véritables intentions.

Seulement, dès qu'il me demanda mon nom, je restai de marbre. C'était plutôt une colle qui m'avait posé. Devrais-je donner mon vrai nom ou mon pseudonyme ? En effet, un nom, une réputation. Si j'avais une haute réputation, il valait mieux éviter un nom auquel on pourrait m'identifier facilement au sens physique. En m'appelant Light, je serais totalement mis à nu. Et qui disait que je n'étais pas vraiment sur la Terre que je connaissais ? Je ne savais pas ce qui se passerait si ma mère apprit que j'avais tué les criminels avec le Death Note. Je ne préférais pas le savoir. Et si j'étais encore dans le monde des morts ? Je n'avais pas oublié "L". Je connaissais son identité. Il connaissait la mienne aussi. Je ne voulais pas qu'il sache que j'étais mort. La seule option était de m'appeller Kira, mon pseudonyme dès que j'utilisais mon Death Note. Le seul inconvénient que je verrais était que mes anciennes victimes et Nightmare connaissaient mon visage. Après tout, je pouvais me trouver une nouvelle apparence, quelque chose qui puisse cacher mon corps, ma voix, tout ce qui était reconnaissable.

Un chance que le temps de délibérer, le destructeur en avait profité pour se transformer en humain. Au moins, il n'aurait pas à me demander pourquoi je réfléchissais pour un nom. Je lui lançai un sourire.


-Appelle-moi Kira.

"Kira" signifiait "tueur" en japonais. Après cette bref présentation, je dirigeai avec Nightmare en humain vers une salle lumineuse à cause de la "cage". Rah, cette hérissone blanche. Pourquoi nous compliquait-elle ? Même si elle ne le pensais pas mais si Nightmare avait raison ? Je soupirai avant de sortir discrètement de mon cou une amulette. Vous pouvez me dire comment avais-je dégoter cela. Disons que parfois, les balades nous font de jolies découvertes. J'avais croisé un marchand amulant entre le village japonais et ce manoir. Il disait qu'elle avait un pouvoir hypnotique. J'ai demandé à tester. Il parvenait à hypnotiser un passant. Mais rien ne garantit que ce n'était qu'une simple mise en scène. Je l'avais acheté et de toute manière, si cela marchait pas, j'irais lui faire la peau. J'essayais de trouver un moyen de formuler mes propos afin d'hypnotiser la fillette sans rien qu'avec mes paroles, on découvrit que j'étais en train d'hypnotiser.

-Vous voilà. Dis-moi la fille en rouge, je comprends que tu aimerais jouer avec quelqu'un surtout que ta grande soeur soit absente. Mais le problème, nous devrons pas tarder à partir. Et si tu pourrais laisser ta "copine" partir sans que tu blesses quelqu'un ?

Dé Action : Amulette du Désir
Si Bien ou Parfait : Flandre ne peut pas blesser les autres
Pièces Pièces : 15022
Nombre de messages : 119
Réplique/Citation : What's the matter, scared ?
Date d'inscription : 20/06/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mar 22 Juil 2014 - 10:31
Le membre 'Light Yagami' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 25435
Nombre de messages : 7715
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Mer 30 Juil 2014 - 16:50


Flandre était plonger dans ces pensées face à la réponse de snow, les coudes contre les tables et main sous le manton, son regard était baisser vers la table, perdu dans des souvenirs, des questions auquelq elles ne savaient même pas répondre. Des questions à propos de ces propres ailes. Pourquoi et comment étaient-elles ainsi ? Pourquoi celle de Remilia étaient-elles si sombre ? Est-ce faux, est-ce vrais, cette histoire que sa soeur lui raconte souvent à propos de ses ailes ? Doucement la vampire murmura ce qui avait toujours été désigner comme coupable de ces ailes étranges, d'après l'histoire de sa soeur.

-Les humains....

Flandre n'avait pas de souvenir, cela faisait trop longtemps, tenter de retourner dans le passé l'effrayant et lui faisait mal en même temps Alors pourquoi plonger son esprit dans pareil questions douloureuse face à la réponse de l'hérissonne. Une goute de sang apparue sous l'oeil de la vampire, coulant le long de se joue et tombant sur la nape blanche. Doucement la vampire tentat de sortir de ses pensées, se répêtant dans son esprit qu'elle devait tout effacer, tout oublier... détruire ses souvenirs douloureux. Mais hélas, c'était en vain.

-Des souvenirs douloureux.... ça fait mal..... ca fait... affreusement mal...

Une seconde larme écarlate coulat sur son visage, puis une seconde, et une autre. Goute à goute et une par une, teintant la nap d'une couleur vermeil. D'une vois tremblante, le regard un peu vide, sans rien entendre d'autour d'elle.

-J'arrive même pas à me rappeler pourquoi Onee-sama sourrie jamais !

La vampire se leva alors, doucement tête baisser, ses cheveux doré cachant son regard menaçant et son visage en pleur. Ce fut à cet instant là, que l'humain et l'hérissone qui avait pris forme humaine arrivèrent. Il a pris forme humaine... la vampire prennait presque cela pour uen provocation. Levant son poings elle l'habatie avec une tell violence sur la table en face d'elle qu'elle se fendit en deux, hurlant avec haine sur la pauvre snow.

-TU VOUDRAIS AVOIR LES MEMES ?!!! CES AILES SONT HIDEUSES !!!! LE SIMPLE FAIT DE LES REGARDERS ME POIGNARDES LE COEUR !!! CES AILES ME NARGUENT DANS MA TORPEUR ! LEURS COULEUR DANS L'OBSCRUITER MAIS RAPPEL A QUEL POINT UN MONDE PLEIN DE COLEUR MA ETE BARRER PENDANT DES ANNES !!!! QUI VOUDRAIT PAREIL DOULEUR !!!

Amenant ses maisn vers sa tête, la vampire sembla sombrer dans une folie profonde, hurlant plus fort, plus violement, les morceaux de vaisselles et de bois briser au sol en tremblait. Tremblant elle même de tout son corps, secouant son visage dans tout les sens.

-VOUS ME NARGUEZ ! VOUS ME NARGUEZ !!! VOUS AVEC VOS DISCUTIONS DE GRANDE PERSONNE !!! VOUS AVEC VOTRE APPARENCE DE MONSTRE !!!

La cage qui était former devenait instable, se déformant se tordant, devenant totalement discornue. Les boules d'énergie qui la formait bougeais dans tout les sens, de plus en plus vite. Puis tout fuserent en direction de Snow, probablement à cause de cette réponce douloureuse qu'elle avait prononcé. Puis soudainement, tout s'arrêtèrent, proche de snow, frolant son doux pelage blanc. La vampire la regarda alors avec cruauté.

-Si tu veux jouer.... nous jouerons à mon jeux préféré.... le danmaku....

Un rire mauvais s'échappa entre les lèvres de la vampire tandit que les boules de lumière disparure et qu'elle semblait concentré de l'énergie dans ses mains. Snow, devant pareil spectacle d'un coup de folie innexpliquer, ne pouvait que fuir se réfugier auprès de Nightmare et le misérable humain qui l'accompagnait. Tous elle les ignorait, et l'hyptone que lui avait lancer l'humain semblait avoir eu aucun effet, probablement à cause de bijou qui avait briller à son poignet à l'instant o il avait prononcé c'est parole. Cependant les intrus l'ignorait mais ce bijou allait leur laisser uen chance de fuir, celui-ci eyant drainer un peu d'énergie à la vampire, faisant ainsi qu'elle metait beaucoup de temps à charger son attaque. 

-Je vais jouer avec vous trois.... au danmaku.... et aucun humain ne sortira vivant d'ici !!!

A ce meme moment le tonner retentie, un orage semblait se dérouler cette nuit, il pleuvait en abondance. Deux choix s'offrait au intrus fuir, ou faire face à la colère de la vampire qui s'envolait au du sol, bras tendu dans chaque côté, et peu à des boules d'énergie se créerent au niveau du plafond, se multipliant, s'aggrandissant sans cesse en nombre montrant que malgré son apparence de filette la vampire semblait possèder une puissance hors nomme. L'énergie qu'elle concantra alors dans ses mains crisper par la haine se transforma en un torrant de flamme dans lequel apparue une lance étrange et noire comme les ténèbres. Laevateinn. Celle-ci dégageais uen puissante aura qui ne présageais rien de bon. La solution qui semblait donc la moins suicidaire semblait ainsi la fuite~ La partie de traque ne faisait que se préarer à commencer alors que l'attaque que préparait la vampire n'était pas encore prete à être lancer.




(HRP : Le dé de l'attaque sera lancer au post suivant car Flandre va vous casser la gueule au prochain post :hap: Mais je pourrais vous demandez de fuir en faite ? J'ai surtout fait ça pour clore le rp et je voyait pas d'autre moyen que ça. Enfin si vous voulez pas fuir, bah pas grave je serrais très méchante. Mais je note que dehors il pleur, zaper pas ça dans le post =P )
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Dim 10 Aoû 2014 - 16:44

Convictions






Kira... ainsi tel était son nom, un petit sourire se dessina sur le visage du hérisson humanoïde qui se tourna vers Flandre et écouta son monologue ainsi que son pétage de câble sans broncher, constatant aussi que la technique qu'avait utilise Kira sur la vampire n'avais eu aucun effet il conclut qu'elle possédait un artefact spécial lui permettant d’annuler ce genre de maléfice.
Derrière le manieurs de cauchemar, son ombre semblait se mouvoir, en fait elle était réellement en train de se déplacer pour s'allonger et toucher l'ombre de la Vampire, semblant profiter de cela, l'image de cette ombre absorbant une autres était assez étrange.
Supremacy semblait attiré par le comportement de la vampire au ailes lumineuse, néanmoins, après que celle ci ait annoncé son but, Nightmare devint rapidement en colere.

Hum... Il semblerais que tu n'a pas comprit de quoi il en retourne, nous ne comptons pas jouer avec toi et encore moins fuir, c'est peut être la demeure de ta sœur, tu est peut être chez toi, mais si tu croit que tu vas nous agresser avec facilité sans subir les conséquence tu te trompe énormément, de plus, je constate que tu était a deux doigts de toucher Snow....

Fermant les yeux et terminant sa phrase un silence assourdissant retenti dans le manoirs, l'ombre de Nightmare semblait manger l'ombre de Flandre comme un biscuit et l'aura cauchemardesque autours du combattant devint de plus en plus intense, Cryos et Suppremacy reculèrent comme intimidé, c'est a ce moment ou Nightmare ouvrit les yeux, un regard remplit de colère et de méchanceté, la violence a l’état pure semblait sortir de sa voix grave qui retentissant sans le manoirs démontrait la forte colère du Cauchemar.

Pauvre Cafard ! J'ai était clément avec toi ! Je ne t'ai pas considerer comme un adversaire a cause de cette énergie mélancolique en toi, et TOI ! TU TE PERMET DE MENACER SNOW AVEC TA MISÉRABLE PUISSANCE ?!
TU CROIT FRANCHEMENT QUE TON CINEMA DE GAMINE ET TA STUPIDE EGOCENTRIE TE PERMETTE DE NOUS MENACER SI FACILEMENT ?!
Il semblerais que tu ne te rend pas compte de la situation ... Kira n'est peut être pas en mesure de te tenir tête, mais sait tu au moins qui je suis ? JE POURRAIS TE BRISER LES MEMBRES COMME UN SIMPLE INSECTE !!
Pauvre créature débile....

Sautant vers la diablesse, il empoigna sa robe et la plaqua contre le mur a quelque metre du sol en se stabilisant avec sa magie aérienne.

Même si tu arriverais a me battre, tu est loin d’imaginer la puissance destructrice de Snow, en un contre un tu aurais déjà du mal a battre l'un de nous deux, alors a trois contre toi tu n'a absolument aucune chance ! Alors dorénavant tu vas laisser les grand discuter et tu vas retourné jouer calmement ! Me suis je bien fait comprendre ?

La relachant, il se retena de lui cracher au visage pour redescendre sur la terre ferme.

Pièces Pièces : 2685
Nombre de messages : 1080
Age : 20
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Snow a écrit :
Chomp
Lun 11 Aoû 2014 - 11:47



Aussi immobile que la chaise sur laquelle elle était assise, Snow attendait la réaction de la jeune fille blonde. Elle avait la gêne de se rendre compte que, plus le silence se faisait, plus la nervosité au sein des deux demoiselles montait. La jeune hérissonne sentait une froideur grimper dans l'esprit de son interlocutrice, elle sentait qu'elle avait dit quelque chose de mal, de déplacé, et elle ne comprenait pas pourquoi. Cela l'inquiétait énormément. Elle tourna la tête en direction de Nagima, cherchant du réconfort. La tranquillité qu'elle trouvait entre ces barreaux risquait vite de se transformer en dangereux piège.

Ce silence la perturbait affreusement. Elle attendait toujours, n'osant pas solliciter la fille aux ailes multicolores. Elle ne sut même pas quoi dire quand elle entendit la fillette parler toute seule devant elle. Elle gémissait des choses que la furry blanche comprenait mais ne saisissait pas.

... les ... les humains ? Snow ouvrit grand les yeux, inspira à fond, décelant cette haine qui se laissait à peine transparaitre dans la voix de l'inconnue. De la haine ... de la tristesse ... de la douleur ... une larme de sang coula le long de la joue de celle-ci. Elle pleurait ... Il y avait un combat à l'intérieur d'elle. Snow le sentait. Elle savait que la colère de Flandre éclaterait. Elle regrettait d'avoir parlé. D'avoir provoqué de douloureux souvenirs ...


- J'arrive même pas à me rappeler pourquoi Onee-sama sourit jamais ! s'écria la fille rouge en laissant des larmes s'évader.

Snow ne réagit pas. Elle aurait aimé dire plein de choses, des petites phrases simples, tout d'un coup. Elle se reconnaissait en elle, elle voyait la Snow terrorisée qu'elle avait pu être avant. Elle allait ouvrir la bouche, tendre timidement une main vers elle, mais soudainement ...

La porte de derrière claqua. Le garçon et Nightmare, qui avait lui aussi pris forme humaine, déboulèrent sans prévenir. Nagima s'éloigna en grognant, tandis que la jeune hérissonne les fixait avec gravité. Pourquoi entrer maintenant ... ? Les choses allaient de mal en pis.

Mais ce n'était rien comparé à la réaction conséquente de Flandre :

- TU VOUDRAIS AVOIR LES MEMES ?!!! CES AILES SONT HIDEUSES !!!! LE SIMPLE FAIT DE LES REGARDER ME POIGNARDE LE COEUR !!! CES AILES ME NARGUENT DANS MA TORPEUR ! LEUR COULEUR DANS L'OBSCURITE ME RAPPELLE A QUEL POINT UN MONDE PLEIN DE COLEURS M'A ETE BARRE PENDANT DES ANNEES !!!! QUI VOUDRAIT PAREIL DOULEUR !!!

Tandis qu'elle hurlait ces mots, ayant renversé sa chaise et brisé la table de ses poings, Snow poussa un cri de surprise et, terrifiée, elle tomba sur le sol, pleurant, et regarda en tremblant cette fillette laisser éclater sa fureur, se laissant envahir par une folie meurtrière.

- VOUS ME NARGUEZ ! VOUS ME NARGUEZ !!! VOUS AVEC VOS DISCUSSIONS DE GRANDE PERSONNE !!! VOUS AVEC VOTRE APPARENCE DE MONSTRE !!!

- ARRETE CA !! hurla Snow en se bouchant les oreilles, se tordant de peur.

Elle ne vit même pas que les boules d'énergie l'avaient visée et auraient pu avoir raison d'elle. Elle n'entendit que la voix vibrante de haine de la fille qui ne lui avait même pas dit son nom. Les yeux mouillés, elle osa lever les yeux du sol - où le "sang des peluches" s'était dispersé de toute part sous cette agitation - et les poser sur cette silhouette noire et rouge rendue floue par ses pleurs.

- Je vais jouer avec vous trois ... au danmaku ... et aucun humain ne sortira vivant d'ici !!!

Un éclair. Un coup de vent. Ces belles ailes se déployaient, soulevant ce petit corps à la robe ample et mouvante. Un flash. Une lueur rougoyante. Trop fragilisée par les évènements, Snow ne bougea pas d'un poil, regardant l'invocation de Flandre avec des yeux vides. Elle avait l'impression de disparaitre au fond d'elle ... non ... pas elle ... pas maintenant.

- C ... c'est faux ... murmura faiblement Snow - même si elle était perduadée que la vampire ne l'entendrait pas -, tes ailes sont jolies ... je veux les mêmes ... si elles te font mal, j'aimerais les prendre à ta plac- ...

Sa voix se tut, et ses yeux semblèrent se vider de toute trace de vie. Nagima, réagissant enfin, alla aider Snow à se relever. Mais c'est comme si elle soulevait un cadavre.

La portant sur son thorax, elle rejoignit Light et Nightmare, tandis que Flandre préparait une attaque dévastatrice. Cette aura était extrêmement puissante, et combattre cette folle donnerait du fil à retordre aux trois voyageurs.




- Les humains ... de douloureux souvenirs ... tiens donc ... moi aussi je hais les humains ... et tout ce qui y ressemble.

Un grand sourire. Très grand.

- Sauf que moi je n'ai que de bons souvenirs.

Un rire. Un grand rire. Snow posa un pied au sol. Elle se mit droite. Nagima la fixa avec un air désarçonné.

- Mais qu'est-ce que tu fous ?

- Huhu ...

Snow leva les yeux vers Flandre en ignorant le reste. Des yeux parfaitement identiques. Une Snow parfaitement identique. Simplement, son état d'esprit avait changé. Quelqu'un d'autre avait pris sa place. Cela se lisait sur son visage, sur son expression.

- Tiens, une vampire ... je n'ai pas tué de vampires depuis des siècles ... pas dans ce corps de gamine évidemment, mais je pense qu'il est temps de reprendre la chasse ...

Elle s'approcha d'un pas, sa transformation laissant les autres totalement bouche bée.

- Regarde comme cette petite chieuse te ressemble, annonça-t-elle ironiquement, elle a eu un bien triste passé elle aussi, ooooh ...

Elle feignit une tristesse qu'on adresse aux petits enfants qui pleurent, et fit un pas de plus. Entretemps, elle retroussa la manche droite de son sweat, perça la peau de son bras avec son ongle, et se fit une longue entraille. Du sang surgit aussitôt.

- Elle aussi des humains l'ont fait souffrir ... tiens, et elle aussi est tarée ... en plus d'être schizophrène ... regarde-la ... elle n'arrive même pas à reprendre possession de son corps ... ooooooh  ...

Snow affichait un mauvais sourire. Ou plutôt devrait-on dire ... l'Ombre. Elle pencha la tête d'un côté, les yeux plissés.

- Je suppose que tu es très en colère maintenant ... je suppose que tu veux nous faire peur et nous faire fuir ... tu vas tuer cette gamine donc ? Tu vas la brûler alors qu'elle serait prête à endosser ta douleur, comme la petite conne qu'elle est ... ? Mmmh ... (Ses yeux devinrent soudainement emplis de malice cruelle et sa voix se fit plus forte.) C'est très "humain" de sa part dis donc !

Plusieurs chaines de petits maillons de fer jaillirent soudainement de son bras, et filèrent sur Flandre à une vitesse fulgurante. Puissante, la vampire pouvait bien évidemment rester de marbre à cette attaque, éviter les chaines, ou bien ne pas en réchapper. Si l'attaque fonctionnait, les chaînes irèrent ligoter les bras et le cou de la fillette, retardant ou annulant son lancé. L'Ombre la fixa avec un sourire digne d'Insane.

- Je veux bien jouer avec toi ... jouons ensemble ... je prie pour que ce soit ton dernier jeu ...







(Premier dé lancé après vingt ans d'inactivité c: :

Parfait : l'attaque fonctionne et ANNULE le lancé de Flandre [mais t'as le droit de reprendre, ou de passer à autre chose, vive mon utilité. c:] ;
Bien : l'attaque fonctionne et RETARDE le lancé de Flandre [oui, j'aime les actions inutiles n_n] ;
Raté : Flandre EVITE les chaines, les DETRUIT, I don't know ;
Euh : l'attaque est INUTILE car Flandre est badass [on peut supposer que les chaines fondent en se rapprochant d'elle, le feu, toussa toussa  ].

Flandrou, si tu as des choses à redire je suis disponible sur Skype. =B

#jenecombatspaspourpasserletempsmaispourmerendreintéressante )
Pièces Pièces : 19718
Nombre de messages : 416
Age : 19
Localisation : À côté de Nightmare. (Ou dessus, ça dépend des jours. :c)
Réplique/Citation : 'Nyah.'
Date d'inscription : 16/04/2013
Liens : Mariée à : Nightmare
Amie : Nagima

Voir le profil de l'utilisateur http://talana13.deviantart.com/


~~~

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Lun 11 Aoû 2014 - 11:47
Le membre 'Snow' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 25435
Nombre de messages : 7715
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Wolf O'Donnell a écrit :
avatar
Fidèle
Jeu 14 Aoû 2014 - 12:05
Sa colère me fit sursauter. Je n'avais pas peur d'elle. C'était son comportement de petite fille qui m'insupporte. D'ailleurs, le plus surprenant, elle détestait ses ailes aux mille couleurs. Comment une petite fille ne pouvait pas aimer ça ? Oh, j'oubliais. Les gothiques. Ils adoraient tout ce qui était "dark". En serait-une ? M'enfin, je m'égare. Ce qui m'avait le plus surpris était l'effet de l'amulette. Comment pouvait-elle y résister ?! J'étais prêt à punir le marchand ambulant pour cet escroquerie. Quel imbécile j'étais ! Tombé dans le piège du charisme du vendeur comme un idiot ! Qu'il rejoigne dans le monde des morts ! Cependant, un détail m'attira pendant qu'elle hurlait. C'était son bracelet brillant. Si mon objet avait bel et bien fonctionné mais que le bracelet la protégeai de l'hypnose ? A voir. Si ça se trouve, il protégeait de tout mauvais sort. Si c'était le cas, c'était mal parti.

Deux options s'offrait à nous : fuir alors qu'il pleuvait comme si il allait inonder ou jouer à son jeu qui était le "danmaku". Ne serait-ce pas plutôt un jeu-vidéo ? Peu après, je constatai que je parlais trop vite. C'était bel et bien un jeu à grandeur nature. Il suffisait de regarder le plafond pour se rendre compte que ces projectiles allaient tomber sur moi et mes alliés potentiels. Ces derniers avaient vite pris leur décision. Nightmare avait opté pour la méthode du bourrin. Je me demande si c'était prudent. Au moins, j'espérais que notre adversaire se focalisera uniquement sur lui. Puis, suivit les chaînes de sa patenaire. Je remarquais cependant une chose. Elle avait changée de personnalité. C'était la meilleure. C'était juste ça son pouvoir dévastateur ? Des filles au style gothique, un combat de type bourrin comme dans les shonen et maintenant, des changements de personnalité pour les gens qui n'osaient pas attaquer. Ce combat était ridicule. Je faillis rester là à regarder le combat comme si je regardais un anime. Dommage qu'il n'y avait pas d'amuses-gueules. J'aurais pu les laisser faire. Cependant, je ne devrais pas perdre de vue que Nightmare allait fonder une guide pour un monde qu'on voulait. Si je devrais être atteindre mon but qui était ce monde sans crime, je devrais jouer le jeu du travail en équipe même si je pensais qu'une ou deux personnes pouvait suffire pour calmer la filette.

Je redressai une chaise où je me posais dessus. Je me servis de la table comme repose-pied. J'ouvris mon Death Note vers une page déjà utilisé. Des tâches que je faisais dans mon cahier en laissant l'encre tomber de ma plume et voilà mes monstres d'encre qui étaient opérationels pour combattre à ma place.


-Je ne supporte pas de salir mes mains et encore moins de combattre par moi-même. Vous aurez pu m'attendre avant de choisir une décision aussi vite. Ma foi, entre la pluie et le jeu, mon choix est vite pris. De toute manière, je n'ai ni de tenue de rechange ni de choix. J'espère qu'après cet instant de gaminerie, la fille nous lâchera les baskets.

Il suffisait que je pointais du stylo la hôte pour que mes créatures fonçaient à toute allure vers elle.

_________________________________________________________________________________________________

Dé Action :
Si Parfait : Les monstres d'encre pénètrent dans le corps de Flandre (par le nez, par la bouche et/ou par les oreilles) pour la noyer intérieurement. Elle aura du mal à faire sortir l'encre dans son corps.
Si Bien : Les monstres d'encre pénètrent dans le corps de Flandre (par le nez, par la bouche et/ou par les oreilles) pour la noyer intérieurement. Elle peut faire sortir l'encre dans son corps.
Si Raté/Euh... : Bah...splob ! Pas d'effet ou esquive
Pièces Pièces : 15022
Nombre de messages : 119
Réplique/Citation : What's the matter, scared ?
Date d'inscription : 20/06/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 14 Aoû 2014 - 12:05
Le membre 'Light Yagami' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 25435
Nombre de messages : 7715
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Mer 3 Sep 2014 - 0:20
Soulever par le hérisson et ayant l'air effrayant Flandre ne paraissait aucunement dangereuse, du moins au premier abord. Son physique aurait put être la description exacte du mot enfant. Mes ses ailes et son regard sanguinolent disait tout l'inverse alors qu'elle protestait les parole de l'hérisson noir.

-Tais-toi... Tais-toi !!! Tu mens ! Tu mens ! Je ne suis pas comme ma soeur !!! Tu..... haaaarrrrrr....

Un cris... une violente douleur...  mais pas une douleur physique, non une douleur mental enchaîner par un rire macabre. Les ongles de ses longs doigt fin planter sur le haut de son crâne, semblant agoniser. Le visage de la vampire semblât soudainement refléter une autre personnalité, une personnalité qui n'était rien de plus que la malice, la cruauté, la colère et également le désir inconscient de tout détruire. Une personnalité qui ne craignait point les menaces de sont ennemis au sérieux et dont le regard était mépriser.

-La puissance destructrice de cette hérisonne ? Et bien soit... il semblerais que tu es loin d'imaginer l'étendue de mes pouvoir kyhuhuhu.... j'adore les jeux... encore plus les défis ! Je vais me faire un plaisir de jouer avec vous. Un plaisir de sucer votre sang et de m'éfforcer de déchicter votre chaire !


Suite à ces paroles, d'un geste de sa main vers l'avant, la vampire repousser l'hérisson qui la prenait il y a peux de haut, en lui envoyant une balle magique dans le ventre. Pas assez pour le faire soufrir puisqu'elle n'était pas charger, mais suffisante pour le faire repousser vers le sol. Cette attaque attira suite à cela l'agressivité de l'hérissone blanche. Les chaines fendant les airs pour ligoter la vampire ne donnèrent que des rires méprisant. Ferman ses mains en plantant ces ongles dans les paumes de celle-ci, à ce même moment les chaines de brisèrent alors que du sang déguilounat des maisn pâle de la vampire.

-Louper ! Est-ce cela la puissance dont tu me parlais ? Est-ce cela ce que tu estime être de la puissance.... misérable cafard ?!

Le regard de la vampire se posa sur l'hérisson noir à la pronioncation de ces deux dernier mots dans ces paroles. La vampire trouvait largement qu'ils ne vallaient pas la peine. Il ne lui apportait aucun amusement comparé à Marisa. Mais un acte qui aurait put etre qualifier de suicidaire se mit en marche. Le misérable humain, que la vampire aurait attaquer en premier si elle l'aurait pas oublier à cause du discourd riducule de celui qui prétendait faire preuve de clémence lui lança un drôle de sort. La vampire se metant à suffoquer et à étouffer. Elle était cependant décider à ne pas laisser passer facilement cela. Une pulsion de colère se fit alors renssentir faisant trembler les boules d'énergies qui était suspendue au plafond pour les faires tomber vers le sol. L'attaque ayant finit de charger et le bracelet de pureté ayant empêcher que celle-ci sois annuler par l'entrame de la sois-disante Snow.

-Je te hais !Je te hais toi et tout les humains !!! Vous allez payez pour les crimes qui vous avez commit ! Tu va payez pour ce que tu ma fait !!!

Flandre ne voit rien, les monstres d'encre qui tentait de prénetré dans son corps couvrant ses yeux. La vampire devenue alors incontrôlable et utilisa ses dernière force pour détruire tout les meubles présent dans la pièce dans la même fraction de seconde en signe de sa rage. Table, chaises, rideaux, tapis, horloge.... à l'instant ou cette dernière fut détruite, le Tic Tac réosant dans les couloirs sombrent et porteur de folie se tus, plus aucun cris se fit entendre. Et suite au explosion de chaque boule de lumière qui constituer ce Danmaku, plus aucune couleur. La pièce était plonger dans le noir total et seul uen phrase se détacha de la pénombre.

-Enfin... c'est finit... mais hélas je meurs toujours d'ennuie....

Une lueur verdâtre entourât la vampire, dessinant sa silhouette dans l'ombre, puis la créature se volatilisa telle une illusion. Il s'agissait là d'une pâle copie, où d'une sorte de clone magique dont la créatrice tirait les ficelles pour jouer en compagnie de personne... pour échapper à une prison. Mais qui pouvait savoir cela ? Qui pouvait savoir que juste sous leurs pieds se trouvait uen salle enterrer sous d'épaisse couche de pierre et de brique. Le seul indice qu'avait pus donner la vampire était que en ces lieux, les humains ne semblent point être les bienvenus.

[FIN DU RP POUR MOI (en gros si z'avez pas piger c'était un clone car logiquement Flandre peux pas sortir de sa chambre, donc vous avez affronter juste une sorte de pantin lol je cite que le clone est mort à cause de l'attaque qui est une attaque de zone...  )

L'attaque dans vot' gueule :
Parfait : Light finit avec une jambe casser car monsieur assis sur sa chaise à pas put avori le temps de esquiver (because bitch son dé de merde ma fait chier pour etre inspirer) night est OBLIGER de se la remballer un peu et de pas juger sur l'apparence et le caractère la puissance des gens et c'ets manger 3 pain de balle, Snow à peut etre prit 2 balles dans la tronches
Bien :  Light : 3 balles   Night : 2   Snow : 1
Raté : Light : sa chaise est réduit en poussière donc il c'est casser la gueule (en priant pour que son cul tomber sur un bout de bois qui va s'enfoncer dans son fi** ) Night et Snow : Esquive
Heu : Light se casse po la gueule et tout le monde esquive du coup je vous emmerderais profond

CHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAANCE DE MEEEEEEEEEERDEEEEEEUUUUUUUUUUHHHHH AU DEEEEEEEEEEEEEE
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mer 3 Sep 2014 - 0:20
Le membre 'Flandre Scarlet' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 25435
Nombre de messages : 7715
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Sam 4 Oct 2014 - 12:09
Je posterais demain
Pièces Pièces : 2685
Nombre de messages : 1080
Age : 20
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Dim 2 Nov 2014 - 14:51

Painless Fate






Tout se passerais comme prévue car Night l'avaient Décider, le temps s’étant écoulé la situation actuelle était clair, La Vampire disparut sans laisser la moindre trace quand a Kira, il venait de tomber de sa chaise a cause de l'attaque de Flandre, heureusement que toute cette histoire encombrante était finit.
Faisant quelque pas vers Snow, ou plutôt vers L'Ombre, le Regard de Night était plein d'admiration, cette hérissonne était vraiment digne d’être la reine du futur monde qu'ils créeraient tous les trois.
Attrapant la hanche de cette dernier et collant son corps au sien il la regarda dans les yeux et plaqua sa main sur son front couvrant ses yeux de sa main.
Faisant circuler son énergie lumineuse qui se dégageais d'une anneau blanc situé sur son poignet gauche il murmura plusieurs fois le nom de Snow afin de la faire revenir a son état normal.

-"Ne te laisse pas dominer d'avantage par "Elle", tu est la seul et unique qui me permet d'avancer c'est pour cela que tu dois te maîtriser d'avantage Snow !"

Au bout d'un moment ce "Rituel" finirais par marcher et peu après, Le Combattant Elementaire regarda le Lycéen et ricana doucement, il savaient qu'avec lui tout se terminerais très bien, pas comme son premier Partenaire du nom de Vaati qui bien qu'il lui avaient appris et donner beaucoup de chose, ce dernier n'en avais pas pour autant respecter leur alliance et l'avaient attaqué dans le dos, c'est bien cela le problème avec les personne trop instable, malgré les trouble psychologique de Nightmare, il avaient toujours sut garder un équilibre dans le chaos de son esprit, et c'est cette harmonie qui le rendaient puissant, si vous plonger et vivez dans la colère vous ne pourrait jamais ressentir les bénéfice de cette dernière dans les moment opportuns.
C'est pour cela que malgré la diversité des sentiment obscure émanant de l’énergie de Kira, il savaient que ce dernier ne le trahirais pas au tout dernier moment, tout du moins il était préférable pour lui de ne pas agir de la sorte.

-"Etant donné que tout semble bien se passé entre nous trois, je propose de sceller notre unions pour de bon et ainsi crée les première de cette futur guilde dont nous serons les trois grand pilier, beaucoup nous rejoindrons pour espérer faire partie des fondateur de ce nouveau monde qui approche mais aucun autre que nous trois ne serons les dieux ! Que ce soit sous la terreur et sous la douleurs, un monde parfait apparaîtra dans la paume de notre mains ! Maintenant Veuillez Tendre Votre Bras Gauche autours de cette spiral"

En effet pendant qu'il parlait, une grande spiral obscure ressemblant a un Gouffre plongeant dans l'ombre absolue était présent au milieux des trois protagoniste, des cris de douleurs et des lamentation s'en échappée, un véritable puits de cauchemars donc Nightmare était la cause et dont l'aura tenté tout les réticent de tendre leur bras malgré tout, une fois les trois bras aligné au dessus du puits, une lame circulaire passa pour trancher les veine de chaqu'un et un flot de sang se déversa du poignet des trois partenaire.
A ce moment Nightmare prononça les mots " Painless Fate " et le puits explosa en des millier de chaîne noirs qui lia les trois protagoniste avant de disparaître dans l'ombres.

-" Dorénavant nous somme lié, dés que l'un de nous aura besoin d'aide et de communiqué avec les autre, ses chaîne se chargerons de vous le faire comprendre, ainsi nous pouvons nous contacté trés rapidement et ceux peut importe la distance"



Pièces Pièces : 2685
Nombre de messages : 1080
Age : 20
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Wolf O'Donnell a écrit :
avatar
Fidèle
Lun 10 Nov 2014 - 12:00
-Quelle tristesse de te voir débattre. Je te trouve un peu généraliste. Je ne suis pas du genre à faire des crimes. Au contraire, je cherche à lutter.

Disais-je avec un sourire méchant devant la fillette suffoquer avec mon sort. C'était plutôt un spectacle divertissant. Qu'est-ce qu'il ne fallait pas faire pour me provoquer ? Mais d'un autre côté, trois contre un, c'était trop facile. J'avais raison de me dire que j'étais de trop. J'aurais pu laisser la tâche aux deux hérissons si Nightmare ne se comportait pas comme un chef.

Voilà que la fillette se mit à piquer une crise. Les orbes qui étaient au plafond se mirent à tomber comme une pluie de météorites. Cependant, sa colère la fit jouer des tours. Elle était incontrôlable qu'elle n'était pas parvenu à maîtriser son attaque. Nightmare et sa copine purent esquiver facilement. De mon côté, peu avant, j'avais juste au moment où l'ennemie s'était mise à débattre, j'avais crée d'autres créatures fait d'encre pour me servir de parapluie. Je me disais bien que les boules que la gamine avait invoquée plus tôt n'était pas fait pour faire joli. J'étais bien abrité, toujours en train de regarder la victime saccager ses propres meubles. Cela me faisait rire. Par contre, je n'avais pas pensé à me protéger du souffle. Une des boules d'énergie qui était tombée derrière moi souffla sur mon dos emportant la chaise au passage. Au moins, à part une bonne gamelle, je n'avais rien. Ca serait bête si je me blessais pour ses projectiles comme je n'avais pas trop dépensé et encore plus si je me foulais quelque chose en tombant du mobilier.

Quelle lâche elle était ! Elle disparut comme une illusion à moins que cela en soit un. Dans ce cas, nous nous étions trompés depuis le début. De toute manière, ce n'était pas moi qui combattait mais plutôt mes sbires. Après ce combat, je me demandai comment Nightmare allait faire pour fonder la guilde. Je profitai pendant que le "couple" s'entraida à m'absenter quelques instants. Difficile de se déplacer dans le noir. Je faisais en sorte de ne pas trop les éloigner mais qu'on ne me vit pas non plus. Chercher la véritable cible si le cas de l'illusion s'avérait être vraie, vérifier un truc personnel ou explorer le manoir en profondeur, je ne préférai pas vous le dire. Je revenais juste avant que le soi-disant chef finit ce qu'il avait à faire. Il avait invoqué une spirale et nous invita à mettre notre bras gauche. Des cris, des plaintes venant peut-être des Enfers, le sort en visuel, ça me semblait être un pacte de sang. Je n'aimais pas ça mais je n'eus guère le choix. Je devrais jouer le jeu. Une petite scie entailla nos poignets. Je remarqua que mon sang était noir. J'espérai que les gens ne feraient pas attention. Après tout, le rituel était assez bref pour le voir. Celui-ci se termina par une explosion de chaînes et d'une incantation. Nous étions enfin liés par le sang. Je me disais bien que ce pacte allait être pour moi le Big Brother. Je devrais faire attention à ne pas faire n'importe quoi.

Il était temps pour moi de se reposer. Mais après, réflexion, ça me semblait risqué de dormir ici. La pluie semblait s'arrêter. Même si ce n'était pas le cas, je préférai marcher sur la pluie pour trouver un autre abri que d'être attaqué à nouveau.


-Je crois qu'après tout ce que nous avons vécu, je préfère chercher une auberge. Avant d'attaquer notre objectif, j'aimerai me perfectionner. Ne vous en faites pas, je préfère m'entraîner seul. De toute façon, si jamais je rencontre un problème, notre "pacte" fera son boulot. Sur ce, je vous dis à la revoyure.

C'était mes derniers mots avant de quitter le manoir. J'avais vu le niveau des deux hérissons. Apparemment, j'avais encore du chemin à faire.

A suivre...
Pièces Pièces : 15022
Nombre de messages : 119
Réplique/Citation : What's the matter, scared ?
Date d'inscription : 20/06/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
Reborn In A Bloody Mansion [Pv Light/Snow/Flan]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Katekyoushi Hitman Reborn!!(Arcobaleno+Lambo)
» [Fan-Art] BD bionicle: battle for reborn By Ruijala
» [Multimédia] The Legend reborn : Nouvelles informations
» [Test de Manga] Kateyoshi Hitman Reborn!
» Maniac Mansion ???? Serie TV et films ????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum