Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponUltra-Inversion00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Duché d'Ordinn [Pv Mephiles]
Stip a écrit :
avatar
Alpha
Dim 6 Juil 2014 - 23:03
Suite aux ordres donné par son Roi, le Seigneur Mesrobian avait rassemblé ses gardes et avait trouvé une monture supplémentaire pour Mephiles, car la route jusqu'à Cocorico en partant de la Cité était relativement longue et toujours plus plaisante lorsque parcouru à dos de destrier. Le cortège ducal avançait à une bonne allure sur la route de brique, passant devant plusieurs champs actuellement entretenu par des fermiers, puisque le temps des récoltes approchait a grand pas. Profitant de cette scène, le noble tendit les bras vers les champs.

- Voyez mon cher Duc, vos paysans entrain de travailler sur vos champs. Une de vos responsabilité sera de vous assurer que les récoltes termine bel et bien dans vos réserves, et que le surplus soit envoyé a la Capitale.

Le reste du voyage se poursuivit dans le silence, alors que les Seigneurs approchait de la ville de Cocorico, qui avait, sous le règne de Stip, grandit de manière considérable. En effet, l'explosion de la population de la Capitale et de son armée sous-entendait la nécessité de nourrir tout ces gens, et donc la nécessité d'avoir des gens pour produire cette nourriture. Ainsi, Cocorico était en quelque sorte le silo a grain du Royaume. Une fois entrée dans la ville même, les gens s'approchait de la rue principale, voulant voir qui méritait d'être escorté par Conrad et sa garde personnel. Le groupe se dirigeait vers un grand bâtiment avec une tour, au sommet de laquelle se tenait une grande horloge. C'était le manoir de la ville, et d'où Mephiles dirigerait ses sujets. Arrivé devant les portes, le Seigneur Mesrobian se tourna vers le peuple et dit haut et fort :

- Peuple de Cocorico, je vous annonce que dès aujourd'hui, votre ville et les terres environnante seront connu comme le Duché d'Ordinn, sous le fief de votre Duc, le Seigneur Mephiles que voici.
Pièces Pièces : 13679
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Mephiles a écrit :
avatar
Mal Incarné
Ven 11 Juil 2014 - 11:07


Enfer Chaotique




Assied sur un animal qui semblaient résister au poids du démon cristallin, Mephiles regarda autours de lui et contempla le paysage paisible dans laquelle travailler plusieurs humains, semblant tous satisfait de leurs vie, Mephiles ressentit du dégoût pour ces misérable créatures, comme Stip qui etait si puissant faisait pour leur apporter une vie paisible sans aucun regret ni dégoût ? Si Mephiles avait conquis ce territoire il aurait imposé la terreurs et la misère chez ces insecte, un royaume frappé par la misère, la maladie, la terreurs, une terre dévasté par les bandit qui était eu même payer par leurs souverain afin de contemplait son royaume qui avait sombrer dans le désespoirs.
Rien de mieux que de voir les larmes et le sang abreuvé un royaume !


Quittant ses pensée pour descendre de son destrier il regarda les visages des habitants qui semblaient surpris de savoir que Mephiles seraient leur Duc et qu'ainsi il serait le chef de ce village.
Prenant ensuite la paroles il essaya de dissimulé tant bien que mal sa voix grave et terrifiante.

En effet, je suis le Seigneurs Mephiles et c'est votre roi qui m'a assigné a ce village ! A vrai dire je ne sais pas encore comment je vais m'occuper de votre cas c'est pour cela que le Seigneurs Mesrobian m’épaulera au début pour m'expliquer comment domi....regner sur ce village de la meilleurs manière !

Comment Stip faisait pour se lancer dans des longue discutions monotone ? Mephiles ne comprenait vraiment pas, pour lui, les seul discutions qu'ils voudrais avoir avec son peuple serait des tuerie dans lequelles il se moquerais ouvertement de leur vie et les briserais en quelque secondes...


Pièces Pièces : 4876
Nombre de messages : 241
Age : 21
Localisation : Dans chaque Seconde.
Réplique/Citation : Nul N'Échappe a L'Emprise Du Temps
Date d'inscription : 28/11/2012
Liens : Allié = ???
Ennemis = ???
Amis = Aucun
Amour = Aucun
Rival = ???


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Nul N'Échappe a L'Emprise du Temps!

 
◎ RP' En Cours > : Rencontre entre le Maitre et la Rein de la Gravité

† History Of Darkness †
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Mer 17 Déc 2014 - 15:58
Après avoir entendu le discours d'introduction de ce Seigneur Mephiles, Mesrobian, Comte de Toal, se demande brièvement si son Roi avait fait un bon choix en l'adoptant dans la noblesse hylienne. En vérité, il ressemblait beaucoup plus à un tyran sanguinaire qu'a un juste dirigeant et cela ne pouvait qu'être mauvais quant à l'opinion que les citoyens se ferait du gouvernement. Cependant, il décida de ne pas donner suite à cette interrogation mentale, car non seulement il avait peur que d'une manière ou d'une autre, Stip apprenne qu'il avait osé douter de lui ou pire encore, que Mephiles puisse lire dans ses pensés et décide qu'il n'avait pas besoin de lui, finalement. Donc, il fît taire ses protestations et enchaîna plutôt sur ce que le Duc avait dit :

- Effectivement, cher Citoyens, j'apprendrais les coulisses du métier à notre bon Méphiles et je ferais en sorte qu'il connaisse les lois à respecter.Ainsi, il avait ensuite essayé d'inculquer les bases au Duc d'Ordinn, mais le mariage avait lieu bientôt et les deux ne devait absolument pas être en retard. L'apprentissage avait ensuite dût être reporté car Mesrobian faisait parti des troupes qui surveillait l'entré de la Tour du Souvenir ...

Quelques semaines plus tard

Malheureusement pour les paysans de Cocorico et du Duché au grand complet, les craintes de Mesrobian c'était avéré justifié et c'est exactement pour cela qu'un bon matin, une délégation royale fît sont entré dans le village, une vingtaine de chevalier royaux avec à leur tête le Roi en personne sur un cheval en armure. Celui-ci salua les habitants au passage, affichant son plus beau sourire, avant de demander si quelqu'un pouvait lui indiquer la demeure du Duc Mephiles. Un des habitants lui indiqua un petit chemin menant dans les collines hors du village et le monarque s'y engagea sans ses soldats, qui allèrent se reposer a la taverne.

Pourquoi Stip en personne se trouvait là? Car il avait reçu, la journée d'avant, la visite de plusieurs habitants qui était venu aux audiences publiques pour se plaindre de l'administration de Mephiles. Puisque celui-ci avait accepté le contrat féodale, il était sensé s'occuper de plusieurs choses - entre autre, de voir aux besoins de ses paysans et d'envoyer le surplus de ressource vers la capitale ... deux choses que celui-ci avait apparemment du mal à comprendre. De plus, il n'avait même pas été présent au début de l'attaque d'un certain Garinkar, ce qui était justement la première obligation d'un Duc : défendre le Royaume.

La porte de la demeure ducal fût ouverte sans que le Démon prenne la peine de cogner, après tout c'était ses terres donc sa demeure si il décidait de retirer son titre a l'hérisson qui se trouvait maintenant devant lui, calmement assis dans sa chaise et apparemment pas si surpris que cela de la voir arrivé - son habileté a voir le future sans doute - ce qui ne l'avait pas empêcher d'avoir l'air tout à fait ignorant de la raison de la visite de son Roi.

- Seigneur Mephiles, j'ai cru comprendre que je vous trouverais ici.Pourquoi garder un semblant de politesse? Car le Roi savait que ce n'était pas à tout le monde de comprendre immédiatement les responsabilités lié au pouvoir et que ce Mephiles semblait d'ailleurs être du genre centré sur lui-même, ainsi il allait lui donner une chance de se racheter ... après lui avoir inculqué les bonnes manières.

- Savez vous pourquoi je suis ici?
Pièces Pièces : 13679
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Mephiles a écrit :
avatar
Mal Incarné
Mer 17 Déc 2014 - 16:25
©Nintendo World


Duché D'Ordinn




Quel Ennuie ! Mephiles n'avais jamais trouver le pouvoir aussi ennuyeux, il aurais bien fait appel a quelque villageois pour quelque torture divertissante néanmoins il savait très bien qu'en faisant cela il aurais occasionné la perte de plusieurs centaine de villageois et qu'une tel perte mènerais inexorablement a la sienne, que c'est attristant de ne pas pouvoir régner comme on le veut totalement.

De plus Le Roi Stip arriverais d'ici quelque heures, il ne pourrais pas se risquer a se faire surprendre alors qu'il connait l'heure exact de son arrivée grâce a sa capacité d'ouvrir le continuum espace temps pour l'occulté en profondeurs.
Pourtant malgré qu'il puissent faire cela il ne savais pas comment se terminerais tout cela, c’était bien pour cela que le Démon de Cristal détestait les "Arbres Du Temps", en effet ces moments ou les lignes du temps sont tellement départager qu'un nouveau destin totalement différent d'un autre peut se réaliser et ses choses la on le don de mettre Le Dieu Tridimensionnel dans le brouillard.

Le Seigneurs Mesrobian avais certes expliqué a l'aide du Comte de Toal les rudiments du Duché, Mephiles n'avais nullement l'intention de suivre le directive niaise, comment Stip pouvais faire pour vivre ainsi ? Pourquoi était-il aussi... Gentils ? Ce sont tous des vermines alors pourquoi les dirigé comme le meilleurs des rois ? Cette logique échappait a Mephiles, lui qui savait qui il était réellement cela le perturbais et soupirant fortement il releva la tête attendant une bonne minute avant de faire un décompte mental et tomber sur zéro pile au moment ou Stip entra dans sa demeure, ricanant doucement il reprit son expression froide et écouta attentivement le seul qui avait su lui faire connaitre la peur pendant quelque seconde.


- Savez vous pourquoi je suis ici?

-"Je vais surement vous surprendre mais non, je ne sais absolument pas pourquoi vous êtes ici, voyez vous nous somme actuellement dans une embroche du temps, et par conséquent 25 raison peuvent vous pousser a être ici sans compter que cette confrontation peut se terminé de 63 manière différente, vous comprenez donc pourquoi je ne connait pas la raison de votre venue."



Pièces Pièces : 4876
Nombre de messages : 241
Age : 21
Localisation : Dans chaque Seconde.
Réplique/Citation : Nul N'Échappe a L'Emprise Du Temps
Date d'inscription : 28/11/2012
Liens : Allié = ???
Ennemis = ???
Amis = Aucun
Amour = Aucun
Rival = ???


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Nul N'Échappe a L'Emprise du Temps!

 
◎ RP' En Cours > : Rencontre entre le Maitre et la Rein de la Gravité

† History Of Darkness †
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Jeu 18 Déc 2014 - 23:17
L'Hérisson qui disait être un Dieu ne manquait pas de le surprendre : malgré le fait qu'il semblait effectivement posséder le don de voir dans le future, il semblait incapable de trouver le détail qui pourrait le mener vers la véritable voie qu'emprunterait le destin. Peut-être était-il simplement trop imbu de lui-même pour noter l'attitude et les réactions des gens et ainsi incapable de correctement déduire le chemin le plus probable que suivrais le cours du temps? Si c'était effectivement le cas, cela expliquait grandement pourquoi la population du Duché d'Ordinn était pour l'instant déçu de ses performances : il était simplement trop préoccupé par sa propre personne pour comprendre que parfois, s'occuper des autres permettait de mieux se servir soi-même. Le Seigneur de la Mort se devait donc de lui faire comprendre le raisonnement ... ou au moins lui faire entrer de force dans la cervelle l'idée que le peuple et lui avait une relation réciproque à entretenir.

- Vingt cinq raisons probable à ma présence et soixante trois dénouement possible? Il est ironique dans ce cas que ce soi toi qui vois le future mais que cela soi moi qui détienne la réponse à ses deux choix.Le Démon ne savait pas si cette remarque aurait une réaction quelconque chez le Duc, mais il était maintenant tellement habitué de lancer des phrases désigné à faire perdre leur sang froid à ses interlocuteurs qu'il n'y faisait même plus attention. De toute façon, ce n'était rien de véritablement méchant et c'était en vérité totalement vrai. Le Roi continua d'observer Mephiles avant d'entrer plus profondément dans la demeure. Il détacha l'étui contenant sa fidèle épée de la Mort et la déposa sur le côté d'une chaise, dans laquelle il prit lui-même place. C'était une manière de dire qu'il était poli pour l'instant, mais qu'il n'hésiterait pas à montrer qui était le chef par la violence si jamais l'hérisson ne le prenait pas au sérieux.

- Abordons donc le sujet progressivement. Si tu te rappel, je t'ai nommé Duc en échange de ta loyauté. Tu m'as juré fidélité et tu as accepté de ce fait le contrat féodale, celui qui lie le noble à son Roi ... et qui lie la noblesse au peuple. Tu as également accepté de te battre pour moi.Peut-être qu'il n'avait pas été assez clair à ce moment-là, et peut-être que le Seigneur Mesrobian avait manqué de temps pour lui faire connaître les ficelles, mais c'était pour cela qu'il était là.

- J'ai entendu dire que lorsque le village à subit une attaque, tu as mis du temps à réagir. Je peu donc te pardonner sur ce point, puisque tu as tout de même défendu mes terres comme tu as juré de le faire.Ce pardon étant du simplement au fait que la demeure de Mephiles ce trouvait loin de Cocorico elle-même, ce qu'il pouvait comprendre vu son apparente aversion pour les mortels ... mais il allait justement aborder ce point.

- Cependant, tu ne sembles pas avoir compris que tu dois également t'occuper des paysans. Ils ont des obligations envers toi, comme tu l'as compris puisque tu sembles en prendre avantage, mais toi aussi tu as des obligations envers eux ... et comme je vois de l'incompréhension sur ton visage, j'imagine que tu ne comprends pas pourquoi je m'en soucis. C'est bien cela?C'est bien ce qu'il pensait, il était tombé sur un de ces prétendus Seigneur du Mal qui désirais le pouvoir mais ne savait aucunement comment le conservé.
Pièces Pièces : 13679
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Mephiles a écrit :
avatar
Mal Incarné
Jeu 25 Déc 2014 - 14:15
©Nintendo World


Master Of Universe




Mephiles regardait son Roi dans les yeux, les sarcasmes de se dernier eu pour réaction de faire ricanait le Démon Cristallin, ce genre de pique n'avais jamais eu de réel effet sur lui a part de le faire rire, c’était surement a cause de son égocentrisme et son narcissisme qu'il jugeait inférieur toutes reproche qu'on lui faisait même venant de la Mort en personne.
Regardant tout les gestes qu'il faisait, le dieu de la mort ne se rendit pas compte qu'en posant son épée a terre il venait de rayer 27 dénouement de cette rencontre.
Parfois il suffit d'un simple geste pour détruire un chemin que nous promet notre vie, enfin bon, Stip commença a rappeler a Mephiles les clause de leurs "alliances".

Je suis parfaitement au courant de ce que je me suis engagé en étant a votre service, Quiconque aurait la folie de s'attaquer a vous perdrait la vie au moindre de vos ordres, c 'est un fait indéniable
de plus je suis certes sournois, malfaisant et tout ce que vous voulez néanmoins j'ai un honneurs nettement au dessus de celui du commun des mortels, un dieu ne laisse pas planer la honte sur sa réputation et vous êtes bien placé pour le savoir c'est pourquoi je ne peut me permettre de vous trahir, venant en au fait je vous prie.

L'ennuie commençait a rattraper le Dieu Tridimensionnel, si c’était juste un sermon qu'il allais subir cela risquerais d'être long, Mephiles et Stip ne semblait pas avoir la même façon de gouverner et si il voulait changer sa conception des choses il devraient faire preuve de perspicacité pour toucher le démon de cristal.
Et en effet, quelque minute plus tard la Mort Incarnée expliqua vaguement que Mephiles devraient faire preuve de plus de bonté et suivre ses recommandation.
Meph savait parfaitement ce que comptait faire Stip, sa question trahissait non seulement la suite de ses propos mais aussi ses pensée.
Il pensait surement être sur la bonne voie, comment la mort incarnée pouvait gouvernait de cette manière ? Lasser de tout cela le Démon du Temps décida de jouer la carte de la franchise.



Que les choses soit claire entre nous, je ne suis pas stupide au contraire, je devine parfaitement que vous diriger avec une optique de donnant-donnant, en étant bon avec tout ses microbes et en les conditionnant a un climat de paix et de confiance vous leurs apporter le bonheurs en échange d'une servitude absolue, ainsi non seulement vous ne pouvez subir aucune rébellion et si votre poste est menacé vos villageois seront les premier a vous "aider" car ils aiment votre façon de diriger.
Honnêtement et avec tout le respect que je vous dois je trouve sa complètement stupide et complètement paradoxal.

Vous devez surement vous dire que ma manière a moi est encore plus stupide, que régir un royaume sous la terreur ne mène qu'a la destruction de l'empire en question et bien vous avez totalement raison, mais ce n'est pas la ma manière de gouverner un empire.



Marquant une courte pause dans son monologue, il jaugea du regard son interlocuteur, voulant instaurer l’intérêt de Stip a son égard il reprit la parole espérant lui faire comprendre son raisonnement.

Je pense aussi qu'un simple tyran ne dominera pas parfaitement son royaume, pour moi un royaume propice a une évolution constante est bien plus sombre que cela, quand je possédait l'univers il y a bien longtemps de cela j'avais commis une grave erreur qui causa ma perte, vous pensez surement que c’était ma manière de gouverner et je pensais de même a ce moment la, néanmoins j'ai réaliser au contraire que ce n’était pas cela bien au contraire, elle m'avais même permit un contrôle absolue, ma grave erreur avait était de vouloirs dominer seul.
Je m'explique, pour moi un royaume se doit d'etre gouverner d'une tel maniére que vos sujet ne vous prennent pas pour un tyran mais pour le mal incarnée, ils doivent pensé que vous êtes au dessus du diable lui même et que l'enfer est un paradis comparé a leurs situation.

Il faut détruire toute notion d'espoirs, les conditionné au malheurs tout en les maintenant en vie, il faut agir de tel manière que les quelque moment de douleurs moins intense deviennent pour eux les plus beau moment de leurs vie. Ainsi, si ils pensent que vous êtes l'être le plus puissant et affreux de l'univers ils n'oserons jamais se rebeller et bien contrôler vous pourrez même les transformer en armes de guerre rivalisant avec les plus grand héros.

Gouverner avec la peur et la douleurs, supprimer tout leurs espoir de voir un nouveau monde plus beau, supprimer toutes leurs envie de rébellion et ainsi vous surpasserez même leurs peurs de la mort par votre comportement imprévisible.
Ainsi quand tout ceci est accomplis il ne vous reste plus qu'a aller voir vos sujet et vous leurs donnez les ordres que vous voulez en précisant bien que si vous etes satisfait ils auront droit a quelque bon moment mais que dans le cas contraire leurs souffrance sera plus forte.
Et je peut vous dire que vous aurez la une armée plus acharnée que des légions de démons.

Et vous voulez savoir pourquoi ? Prenez un homme qui vie en ayant constamment faim, sa douleurs est atroce et il ne peut rien faire contre cela, néanmoins si il est encore en vie c'est seulement car tout les mois on lui apporte quelque aliment absolument dégouttant mais qui sont pour lui les plus beau moment de sa vie.
Si maintenant vous lui demandez de tuer quelqu'un en échange d'un festin de roi mais que si il ne le fait pas il devra attendre plus longtemps pour pouvoir manger a nouveau, a votre avis que fera t'il ? Evidemment, il tuera cette homme avec une barbarie inimaginable rien que pour vivre un événement qui l'enverra littéralement au ciel tellement qu'il sera heureux.
Vous comprenez mon raisonnement désormais ?


Pièces Pièces : 4876
Nombre de messages : 241
Age : 21
Localisation : Dans chaque Seconde.
Réplique/Citation : Nul N'Échappe a L'Emprise Du Temps
Date d'inscription : 28/11/2012
Liens : Allié = ???
Ennemis = ???
Amis = Aucun
Amour = Aucun
Rival = ???


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Nul N'Échappe a L'Emprise du Temps!

 
◎ RP' En Cours > : Rencontre entre le Maitre et la Rein de la Gravité

† History Of Darkness †
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Lun 29 Déc 2014 - 17:03
Le Duc d'Ordinn semblait donc avoir compris la raison de sa visite et cela ne semblait pas exactement lui plaire, étant donné que celui-ci avait décidé de jouer la carte de la franchise. L'humanoïde ne comprenait pas pourquoi Stip était aussi bienveillant envers son peuple. De ce qu'il avait dit jusqu'à maintenant, il semblait en avoir comprit les bases ... et pourtant il n'était pas du tout d'accord. Mephiles commença une longue tirade concernant sa manière de régner ... une tirade que le Seigneur de la Mort avait déjà entendu au cours de son existence mais qui ne cessait de le rendre perplexe. Pourquoi toujours croire qu'une vie de misère ponctué de récompense - ou plus souvent, de punition - assurait une dévotion totale et un zèle de dévotion pour réussir les missions donner par le despote? Sur le papier, cela sonnait effectivement comme un très bon moyen de garder le contrôle absolu de sa population car celle-ci n'a pas la force de se rebeller ... mais là est le problème : si votre peuple n'a pas la force de se rebeller ni la connaissance ou le caractère pour le faire ... il ne possède pas non plus la force de combattre dans votre armée ou la connaissance nécessaire pour mener d'autres hommes au combat en tant d'officier. Mais pire encore : qui, alors, peu faire fonctionner l'économie du pays? Si tout le monde meurt de faim et n'a pas la force de travailler, qui récolte la moisson pour le repas somptueux que tu comptes offrir en récompense pour loyaux service?

En vérité, l'Empereur des Démons régnait sur ses dominions depuis tellement longtemps qu'il trouvait cela drôle lorsque des hommes du type de Mephiles - ou du type de Link, de l'autre côté de la balance - tentait de lui faire voir que sa manière de diriger une nation n'était pas la bonne. Il était vrai qu'il avait essuyé quelques rébellions et une guerre civile sanglante ... mais si il avait régner comme le supposé Dieu disait qu'il aurait du, personne ne l'aurait défendu et ces rébellions et guerre civile l'aurait laissé sans royaume. Affichant un large sourire, le Démon prit la parole pour répondre a son vassal :

- Ainsi, tu crois que je suis trop généreux avec mon peuple, que je m'occupe trop bien d'eux et de leurs désirs? Tu crois que d'avoir des citoyens en santé capable de tenir leurs armes et d'utiliser leurs boucliers est une erreur? Que de posséder des hommes capables de labourer les champs sans tomber de fatigue n'est pas la bonne chose à faire? Enrichie moi, Mephiles ... dans ton monde pire que l'Enfer, comment fais-tu pour conquérir le reste si ta population n'est même pas capable de fournir assez de nourriture pour nourrir une armée en campagne? Surtout ne me dis pas que c'est grâce à leur zèle et leur dévotion que les soldats combattrons le ventre vide, car un homme mort de faim ne peu pas déployer toute sa force.Le Roi prit une pause dans son discours pour rassembler la suite de ce qu'il allait dire pour essayer de faire comprendre a Méphiles.

- Le problème avec ta méthode, Méphiles, c'est que les gens auront peur. Ils seront terrifier ... et ce n'est pas une mauvaise chose. Cependant, leur haine de toi dépassera largement leur peur et c'est ce qui pourrait causer ta perte. Car comme tu le dis si bien, un homme qui n'a rien à perdre n'a pas peur de la mort et si une personne n'a pas peur de mourir, elle ne se gênera pas pour s'attaquer a ce qu'elle déteste le plus. Évidemment, dans le monde que tu imagines, le peuple n'aura même pas la force de se rebeller ... mais dès que quelqu'un contestera ton autorité - qu'un rival t'attaquera ou qu'un héros se lèvera - tout le peuple se rangera derrière eux et tu te retrouvera seul.Stip voyait que ce n'était pas encore assez pour le convaincre et donc il se décida à expliquer sa manière de faire avec plus de détail :

- De mon côté, tu as raisons. Je joue le jeu du donnant-donnant. Les paysans sont généralement bien traité, les Seigneurs telles que toi posséder plusieurs privilège. Les coffres du Royaume paie pour des infrastructures comme des routes et des aqueducs. Tout le monde est heureux et tout le monde lie se bonheur à moi car je suis le Roi. Ces gens m'aiment car je suis généreux et clément envers eux. Mais tu as raisons, l'amour seul ne saurait me conserver le trône ou même me permettre de leur demander tout ce que je veux.Cela le surprenait par ailleurs que si peu de gens comprenait cela. Une personne qui vous aimes vous seras loyal a jamais et fera tout ce que vous demandez dans la mesure du possible ... mais elle ne mourra pas pour vous alors que ....

- C'est pour cela que, oui, je garantie leurs protections et leur bien être - que tu es obligés de leur donner car tu es lié a moi - mais je punis sévèrement ceux qui brise mes lois, Mephiles. Car une personne qui vous aiment et qui vous craint à la fois - car de cette crainte naît le respect plutôt que la haine - fera tout ce que vous demandez dans l'espoir de gagner votre approbation. Cherche de long en large dans le Royaume d'Hyrule, Duc d'Ordinn ... tu ne trouveras aucun rebelles à ma cause ... car ceux qui ose briser la loi ou parler de moi en mal se trouve présentement dans les cachots du château et servent de repas à ma tendre épouse.Stip, qui jusqu'à maintenant avait affiché un regard assez joviale, leva maintenant un regard sérieux vers son hôte et le fixa directement dans les yeux.

- Et il se trouve d'ailleurs qu'en n'écoutant pas les demandent de tes paysans, tu as contrevenus à certaines lois du Royaume. Puis-je à partir de maintenant jouir de ta coopération ... ou préfères-tu d'abord une démonstration de ce qui arrive aux dissidents?
Pièces Pièces : 13679
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Mephiles a écrit :
avatar
Mal Incarné
Mar 30 Déc 2014 - 12:27
©Nintendo World


Master Of Universe




Les bras croisée, le regard plongé dans celui du Roi Éternel, Mephiles avais toujours ce petit rictus au coins des lèvres alors qu'il écoutait attentivement son interlocuteur, désormais c'est lui qui expliquer sa vision des choses, pourtant le dieu tridimensionnel compris rapidement d'ou provenais leur différence de point de vue, "conquérir" Stip avait adopté une politique basé sur la possibilité d’être envahis ainsi que la possibilité de conquérir, Mephiles quand a lui ne connaissait rien de tout cela, la fois ou il avais dominé quelque chose c’était quand il possédait l'univers entier ainsi que tout les plan respectif de l'Espace-Temps, ainsi jamais il ne c’était posé la question de posséder quelque chose d’extérieur ou de le protéger d'une quelconque menace.
Ayant réalisé cela, le Démon Cristallin compris rapidement qu'au final Stip n’était peut être pas si stupide d'agir ainsi, bien que restant sur sa position il ricana quand son interlocuteur termina sa longue tirade.

Pour être honnête ma curiosité me pousserais a vous demander la seconde option, néanmoins l'heure n'est pas a ce genre d'artifice. Il est vrais qu'en ayant pour but de se protéger d'une quelconque attaque externe ou d'un désir de conquête votre solution est mieux efficace que la mienne, personnellement je n'ai jamais était confronté a une éventuel menace extérieur ni même a vouloirs dominé un autre royaume parceque j'avais absolument tout ! 

Le Démon Cristallin dévisagea a nouveau le Roi D'Hyrule pour mieux le comprendre et essayer de deviner le but de toute ses actions, sa courbe de temps partait extrêmement loin dans le futur bien que seul une courbe avait une fin les autres s’entendaient a perte de vue, comment voulais vous connaitre l'aboutissement d'une vie si celle ci est éternel ?
Cela frustrait beaucoup Le Dieu Tridimensionnel qui malgré sa capacité unique a lire dans les courbé temporel des gens, n'arrivais en rien a prédire les action de son interlocuteur mais c'est aussi pour cela que Mephiles c’était lié a lui et rien qu'a lui.
Et puis au fond, sa politique n’était pas si fausse que sa alors pourquoi ne pas essayer ?


Très bien...Malgré que je reste basé sur mes idées qui sont pour moi les meilleurs des manière pour gouverner je reconnait que la votre est très efficaces, je veux bien accepter de tester votre méthode, en plus sa peut être amusant d'un certain point de vue. Néanmoins j'aimerais vous posez une question afin de satisfaire ma curiosité.

N'attendant pas la permission de Stip pour poser cette question il enchaîna dans ses propos afin de connaitre la réponse d'une de ces choses qui le tracasse tant, dans la courbe temporel du Dieu de la Mort il y avais toujours ses voie similaire qui se croisaient sans cesse mais dont l'aboutissement était clairement différent, le problème était justement la, ce type avais vraiment un destin centré sur les même éléments comme si toute son existence n’était régit que par un seul but, le fait qu'il soit la Mort en personne peut y jouer mais c’était justement la une des chose qui tracassait tant le visionnaire.

Que comptez vous faire ? Je sais très bien que vous ne partez pas a la conquête d'autre pays tout en donnant une situation stable a votre royaume juste par le plaisir ou par acte de charité, derrière un tel comportement se cache forcement quelque chose de plus complexe et intéressant, d'ailleurs vous êtes vous aussi intéressant, tant d'idée et d'acte imprévisible qui rend ma capacité quasiment inutile et c'est justement cela le problème, j'aimerais bien savoir pourquoi vous agissez ainsi.

Pièces Pièces : 4876
Nombre de messages : 241
Age : 21
Localisation : Dans chaque Seconde.
Réplique/Citation : Nul N'Échappe a L'Emprise Du Temps
Date d'inscription : 28/11/2012
Liens : Allié = ???
Ennemis = ???
Amis = Aucun
Amour = Aucun
Rival = ???


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Nul N'Échappe a L'Emprise du Temps!

 
◎ RP' En Cours > : Rencontre entre le Maitre et la Rein de la Gravité

† History Of Darkness †
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Mar 30 Déc 2014 - 23:40
Comme il s'y était attendu - et comme il avait espéré - Mephiles ne voulait pas tenter la seconde option même si a ses dires, cela l'aurait bien amusé de manière normale. Mais il avait décidé qu'il essayerait le style de Stip en matière de régner sur des gens et donc le Roi n'avait aucune intention de lui faire goûter la médecine de la maison de toute façon. Ça aurait été un gâchis de massacrer un homme comme lui, quelqu'un qui possédait la puissance pour l'aider a prendre le contrôle de ce monde et surtout qui avait les moyens, en vérité, de devenir quelqu'un de meilleur. De plus il aurait ruiner l'armure qu'il venait tout juste de lui offrir et ça l'aurait rendu triste. Tout ça pour dire que le monarque était heureux de ne pas avoir besoin de reprendre son Épée qui était tout juste à porter de main. Cet entretien c'était dérouler de la meilleur façon qu'elle aurait pu terminer ... mais la question que Mephiles lui lança prouva qu'elle n'était pas tout à fait fini.

Le Seigneur de la Mort considéra véritablement la question que venais de lui poser l'hérisson cristallin. Qu'est-ce qu'il comptait faire? Dans un premier temps, cette question aurait pu vouloir dire "dans un court terme" ce qui aurait mérité la réponse de "ramener les peuples de la Terre d'Hyrule sous le giron de la Couronne." mais le reste de son dialogue laissait comprendre qu'il voulait dire a plus long terme - et même, a très long terme, car il faisait référence au fait qu'il ne pouvait pas voir distinctement des intentions a cause du fait qu'il y en avait trop, trop de ligne qui se mêlait ensemble de ce qu'il pouvait comprendre. Cela sous entendais que Méphiles s’interrogeait sur les motivations de Stip a très long terme. Peut-être même cherchait-il a connaître le but ultime de l'Empereur des Démons ... mais il n'était pas prêt de répondre à cette question. Non, en vérité il allait laisser le Duc d'Ordinn languir un peu. Cependant, dans sa générosité, il décida de répondre partiellement :

- Eh bien mon cher Duc, vous avez raison. Je ne fais pas ce que je fais par pure générosité et par ailleurs, cela inclus de dévoiler des informations. Ainsi, je peu vous dire avec certitude - si vous ne le savez pas déjà - que vous faites parti de certain de mes plans. Cependant je ne vous révèlerais pas tout aujourd'hui. Où serait le plaisir? Vous me trouvez intéressant et il serait dommage de perdre votre intérêt. Ainsi, prouvez moi que vous avez compris ma leçon et je vous en dirais plus sur mes motivations. Sur ce, je vous laisse avec vos tâches Seigneur Mephiles ... je crois savoir que vous en avez plusieurs à régler.Affichant un rictus amusé, le Roi se leva, ramassa son épée et laissa derrière lui un Mephiles probablement intrigué et frustré.
Pièces Pièces : 13679
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Mephiles a écrit :
avatar
Mal Incarné
Sam 3 Jan 2015 - 19:05
©Nintendo World


Master Of Universe




Ainsi le Roi Stip avait finit par jouer la carte du secret, ce dernier ne semblait pas disposé a lui révélait ses réel intention et en plus il s'amusait a lui balancer quelque sarcasme comme il l'aimait tant, d'ailleurs ces sarcasme plaisait aussi a Meph qui adorais jouer au jeux de la provocation d'autant plus quand c'est avec quelqu'un qui peut vous tuer a tout moment, Cela est similaire a marcher au dessus des flammes le long d'un fils tendu, un seul mauvais pas et vous tomber mais cela est tellement.. plaisant !
Hochant doucement la tête et le regardant partir il finit par l’interpeller une deuxième fois en lui projetant deux carte de Taro qui fila droit a coter de sa tête

J'ai bien hâte de voir ce que vous me revellerais un jours, je n'aime pas ne pas savoir et puisque vous souhaitez faire durez le suspense et bien qu'il en sois ainsi, néanmoins, afin de rendre le jeux plus amusant je me chargerais de révéler a mon tours des information.. Intéressante !

Le Démon Cristallin le laissa retournée les deux cartes : L'Empereur & L'Arcane N°13
Ricanant doucement, Mephiles ferma les yeux un court instant et a son ouverture un vase tomba a terre et se brisa au sol, feignant l’embarras il laissa Stip sortir de sa demeure, se dernier remarqua surement qu'il était mystérieusement au village Cocorico

Au revoir Roi Stip !


Pièces Pièces : 4876
Nombre de messages : 241
Age : 21
Localisation : Dans chaque Seconde.
Réplique/Citation : Nul N'Échappe a L'Emprise Du Temps
Date d'inscription : 28/11/2012
Liens : Allié = ???
Ennemis = ???
Amis = Aucun
Amour = Aucun
Rival = ???


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Nul N'Échappe a L'Emprise du Temps!

 
◎ RP' En Cours > : Rencontre entre le Maitre et la Rein de la Gravité

† History Of Darkness †
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Duché d'Ordinn [Pv Mephiles]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Duché] Château-la-Vallière / Castel-en-Anjou
» don de samarel au duché du lyonnais dauphiné
» Duché de Clérieux
» [Duché] Cholet [OCTROYABLE]
» Duché des Dombes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum