Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponUltra-Inversion00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Entraînement de la Mort[Maka, libre]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Stip a écrit :
avatar
Alpha
Jeu 24 Avr 2014 - 0:48
Un portail s'ouvrit au milieu d'une caserne du quartier militaire de la Cité d'Hyrule. Quartier qui avait été rénové puis agrandis sous le règne de Stip et qui comptais maintenant des dizaines d'habitation pour les soldats et leur famille, ainsi que des baraquement pour les gardes de service et les bâtiments et entrepôt nécessaire à la fabrication et maintenance des armes et armure. Après tout, dans un monde comme celui de Nintendo World, si la population se voulait de vivre en paix, elle se devait d'être protégé en tout temps, pas seulement lorsque le Roi était présent ou - comme par le passé - lorsque Link se trouvait dans les parages. Tout cela pour dire que la Meister et son arme apparurent au milieu de la cantine, où les militaires lui jetèrent des regards interrogateur, avant de retourner à leur parti de carte lorsque Stip emboîta le pas à travers la déformation spatiale qui se referma à sa suite.

Indiquant à Maka de le suivre, le Souverain se dirigea immédiatement vers la sorti. Celle-ci n'était pas bien loin de l'endroit où il les avaient transporté, et bientôt le trio se tenait à l'extérieur, en plein soleil, au milieu d'une cours d'entraînement qui était peu peuplé. Malgré la grandeur de l'endroit - une cinquantaine de mannequin, une dizaine de cible d'archerie et trois cercles pour le combat amicale - le Roi était heureux de voir qu'il avait choisit le bon terrain. En effet, si il était tombé sur un régiment se trouvant au milieu de leur entraînement obligatoire de la journée, il aurait manqué de place pour commencer l'apprentissage de ses nouveaux élèves.

- Tant mieux, il n'y à presque personne.En disant cela, il salua la demi-douzaine de soldat qui profitaient de leur temps libre pour peaufiner leur technique - bien que présentement ceux-ci étaient distrait par la présence de leur monarque - alors que les autres membres de leur régiment se trouvait présentement à l'intérieur a jouer au carte. Le Démon se dirigea vers l'un des cercles d'affrontement et se positionna face à Maka et Soul, avant de leur poser une question qui déterminerais la suite des choses.

- Je n'ai qu'une chose à vous dires avant de commencer. Comme vous l'aurez certainement compris depuis le temps, je ne possède pas d'arme-partenaire. Je ne sais pas comment certaine des techniques que je compte vous enseigner réagirons lorsqu'en contacte avec la forme d'arme de Soul ou lorsque vous serez en résonance. Êtes-vous prêt à prendre le risque que certaines choses tourne mal avant que nous arrivions à un résultat?En vérité, Stip ne s'attendait pas à voir beaucoup de problème se présenter, sauf dans le cas de quelques techniques spécifique, mais la question se voulait surtout un test de leur volonté commune.
Pièces Pièces : 13679
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Dim 27 Avr 2014 - 14:59
Après une brève discussion, Maka ainsi que Soul dans sa forme humaine, venaient de traverser un portail, leur faisant ainsi quitter l'île des crocodiles, qui s'était trouvée peu rassurante. Gobant l'âme de sa victime, Soul se trouvait par ailleurs satisfait de cette petite séance d'échauffement. C'était à l'intérieur de cette caserne militaire que les chose sérieuses allaient pouvoir commencer. Les mains dans les poches, l'air blasé comme à son habitude, Soul traînait les pieds, suivant sur un rythme monotone la démarche décidée de Maka et celle de Stip dont les militaires du coin semblait d'ailleurs tous, sous ses ordres. Certains marquaient des signes de respect vis à vis de leur supérieur qui attira l'attention de Soul, comme ce type qui s'était mit au garde-à-vous dès que la connaissance de Maître Shinigami s'était montré à l'intérieur de la caverne. Sans doute quelqu'un qui voulait se faire bien voir, le reste du régiment étant en train de jouer aux cartes et de s'adonner aux joies du pari et à la défaite amère de voir tout son argent de poche partir suite à une tricherie de la part de son adversaire. Soul ne se sentait pas très à l'aise dans cette ambiance militaire, pas si strict que ça au final. Stip avait l'air d'être un bon capitaine, ou un truc du genre, à vrai dire il ignorait son rang exact. Il avait tellement de titre que ça en état effarant. En fait, il ne semblait même pas avoir compris qu'en ce moment, c'était bien lui qui gouvernait sur cette région du monde qui se nommait Hyrule. Et puis c'était vrai qu'on les observait comme s'il s'agissait de curiosité ambulante. Les plus pervers ne s'intéressaient qu'à la jupe anglaise de Maka, tandis que d'autres se moquaient de la posture de Soul, marchant les mains dans les poches.

P'feuh, quelle bande de naze. Ils ne sont même pas capable de reconnaître un mec cool comme moi.

Maka ne fit pas attention à la remarque de Soul, bien trop habitué à son air souvent frustré et en manque d'attention. Ce qui comptait pour elle à présent, c'était enfin de pouvoir devenir plus forte, de montrer qu'elle allait pouvoir renforcer son lien avec Soul déjà très puissant, et aussi mais surtout, de pouvoir enfin se battre correctement sans lui. Voila dans quel but celle ci avait franchie ce portail, acceptant par la même occasion que Stip devienne leur maître. Alors qu'ils étaient à peine arrivé sur un terrain d'entraînement, Maka eut le pressentiment que ça n'allait sûrement pas être du gâteau, comme avec le Kremling. Si Maka souhaitait que Soul devienne une Death Scythe, ils avaient encore du pain sur la planche ! Stip fini par s'arrêter, observant un court moment ceux qui se battaient tout autour d'eux, puis il finit par s'adresser en direction du duo qui souhaitait améliorer leurs compétences. Les mettant en garde contre un certain danger vis à vis des techniques qu'il était prêt à enseigner, Maka ne manqua pas de lui répondre :

Si nous avons accepté de vous suivre, c'est que nous sommes prêt. Soul et moi, nous voulons devenir plus fort. Lui, une Death Scythe, et quant à moi...Je souhaiterais ne plus être trop dépendante de lui...

Ce à quoi Soul rétorqua, avec beaucoup d'incompréhension se lisant dans son visage.

Mais arrête de dire des conneries ! On est le meilleur duo tous les deux, et l'on est inséparable. On complète nos défauts de l'un, en améliorant les qualités de l'autre. Ce n'est pas en se battant seul que l'on arrivera à quelque chose.

Soul...Je ne veux pas être un fardeau. Nos ennemis pourraient comprendre notre point faible. Je sais que si je suis désarmé, alors je ne vaux plus grand chose.

Tu oublies une chose. La force de ton coeur.

Suite à cette dernière réflexion, Maka ne trouva même pas de quoi répondre. C'était sans doute à Stip de trancher, et de décider s'il valait mieux se pencher sur l'amélioration des capacités du duo, ou de les prendre séparément pour qu'ils développent leur propre technique. Là dessus, Maka et Soul étaient en désaccord...Ce qui n'était pas forcément propice au combat.
Pièces Pièces : 4440
Nombre de messages : 1462
Age : 24
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  RP FINAL NON REVOLU :
Dernier Aveu

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Mar 29 Avr 2014 - 1:22
Au vu de la discussion qui avait éclaté après sa question, il était évident que le sujet divisait les opinions de ses deux apprentis. D'ailleurs il y avait là une certaine ironie : Soul ne souhaitait pas que Maka puisse se débrouiller toute seule probablement car il avait alors peur d'être abandonné, alors même que Maka souhaitait elle devenir plus forte pour pouvoir défendre Soul lorsque celui-ci ne pourrait plus combattre - si cela arrivait -. La solution à se problème était donc évidente pour les satisfaire tout les deux, mais il les laissa se vider le cœur tout d'abord, en profitant pour réfléchir à quoi il allait les introduire d'abord. Finalement, il interrompit le débat entre les deux équipiers.

- Pardonne-moi de te dire ceci Soul, mais dans ce monde, la force du Cœur est rarement assez pour gagner.Il se garda une petite gêne au niveau des exemples, mais il aurait tout simplement pu citer le moment ou il avait tué Sakura en lui enfonçant Pignouf à travers la gorge. La chasseuse de carte avait eu beau avoir du cœur, ça ne lui permettait pas de soutenir le poids d'un être vivant à travers sa trachée. En réflexion de cela, il savait exactement par quoi commencer pour l'entraînement des jeunes gens devant lui.

- Cependant, tu as raison sur un point : votre plus grande force est votre capacité à travailler ensemble. C'est pour cela que nous commencerons par sécuriser votre connections. Celle-ci est déjà très puissante, comme vous me l'avez prouvé tout à l'heure, mais il vaudrait mieux ne même pas avoir à tester sa puissance.Il démontra ce qu'il voulait dire par là en émettant une petite vague de puissance, qui se refléta sur une sorte de bulle qui semblait entourer le Démon. L'illumination ne dura pas longtemps et la sphère sembla disparaître. Pourtant, elle était encore là.

- Ce que vous venez de voir, c'est une protection contre les sorts magiques ou mental, comme celui que j'ai utilisé pour déstabiliser Soul dans notre escarmouche. Je ne m'en sers presque pas, mais je crois que cela vous seras très utile à vous. Par ailleurs c'est assez simple d'en conjurer un. Asseyez-vous.Avant de continuer, le vieillard attendit que l'Arme et la Meister soit assis. Il cherchait comment exprimer de manière simple comment il était possible de créer une sphère protectrice.

- Fermez les yeux. Imaginez une forme de protection, la plus puissante que vous connaissiez. Imaginez ensuite que cette protection encercle votre corps. Une fois cette image mentale en place, envoyez-y toutes votre volonté, toutes votre force mentale, pour la matérialisé dans la réalité sous forme énergétique.La manière la plus simple était évidemment d'imaginer un simple bouclier, mais plus la projection mentale était puissante, plus la résistance de la sphère était élevé. Ainsi, mieux valait viser le haut dès le commencement, au vu de la détermination de la blonde. Voyant que les deux était en pleine exercice de visualisation, il ajouta :

- Ce sort peu également être utile pour quelqu'un possédant une grande puissance et qui ne sait pas comment la contenir. En effet, le bouclier fait rebondir l'aura de la personne à l'intérieur de la sphère, la rendant beaucoup moins facile à détecter.

Cette dernière information partagée, le Roi se mit en position d'observation, les jambes un peu écarté, les mains dans le dos. Il observait les progrès de Maka et de Soul, mais également de manière un peu désintéressée les échauffements des soldats du régiment. La journée était calme, mais il avait la nette impression que quelqu'un de moins reposant allait bientôt les rejoindre.
Pièces Pièces : 13679
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Mar 29 Avr 2014 - 6:38
Alors que Luciole avait réussi à récupéré la pièce de la tour de l'envol... Sans savoir du tout à quoi elle servait, celui-ci était donc revenu au château d'Hyrule afin de s'y reposer un peu, ayant par la même occasion, proposer à Future Flare et Hwoarang des les rejoindre, celui-ci n'avais pas attendu avant de revenir, après tout, il n'avais pas bu d'alcool depuis un bon moment déjà et sa gorge commençait à être sèche, pour ce qui était des jolies filles, il en avait vu quelque une... Alors il se contenta de dire oui seulement à trois femme qui lui proposèrent de passer du temps avec lui pour le remercier de les avoir débarrasser des effrois qui avait envahit Hyrule... L'officier accepta de passer du temps avec les 3 fille séparément... Bien qu'il déçut celles-ci en leurs proposant de jouer à roche-papier-ciseau pour passer le temps ou bien qu'il voulait uniquement se promener...

Avec la première femme, nommé Tracia. il se fit offert plusieurs bouteille de saké par les vendeurs de ce même produit, sans hésité, Luciole sortait ses rubis, qu'il avait trouver dans le temps qu'il attaquais régulièrement mais que ceux-ci semblait ne pas se souvenir... Ce qui n'était pas forcément mauvais après tout... Bref, ceux-ci essayait de le convaincre de le prendre gratuitement après les effort rapporter par les ouvriers pour leurs permettre de reconstruire le village Kokiri. L'officier paya tout de même, leurs disant qu'il ne pouvait déguster son saké paisiblement sachant que le vendeur qui l'avait fait lui avait probablement donné l'un de ses plus cher et qu'il perdrait gros s'il ne lui donnait rien, après tout, avoir des villageois qui crèvent de faim car ils ont plus d'argent c'est pas mieux qu'avoir des effrois partout... D'ailleurs, ce fut durant une promenade, avec la troisième femme nommé Sacha, dans les couloirs du château que Luciole aperçut Stip par la fenêtre, s'excusant auprès de celle-ci, il se contenta de sauter par la fenêtre...

Utilisant ses flammes pour former des ailes de feu dans son dos, il ralentit sa chute et s'écrasa tout de même la gueule sur le sol proche de quelque soldats... Qui ne bougèrent pas à la situation, s'étant habituer à voir des truc bizarre avec l'officier, Luciole se releva, balaya la saleté de son visage et se contenta de regarder autour de lui, aucun soldats n'avait stoppé de faire ce qu'il faisait et prêté attention à lui, non pas car il était insignifiant, plutôt car ils savaient tous que leurs capitaine générale n'était pas du genre à mourir aussi simplement que cela après l'avoir vu combattre Zachary Isaac dans le ciel d'Hyrule, bien au contraire, cela venait de les raviver dans leurs entrainement, leurs disant que si lui arrivait à être aussi fort, peut-être qu'eux aussi le pourrait avec leurs entrainement...

Luciole marcha alors au milieu du terrain d'entrainement en avançant vers Stip tout en soignant le sang qui coulait telle les chute du Niagara dans son visage avec son feu divin qui refermait peu à peu la cicatrice, il l'utilisa ensuite sur ses quelques autres blessures mineures ici et là, ce qui confirma intérieurement à chaque soldats qu'il n'avait effectivement pas eut besoin d'aide après cette chute, après tout, seul eux savait que Luciole avait déjà attaquer le royaume par le passé et ceux-ci étaient probablement content de l'avoir de leur côté sans jouer les lèches culs... C'est pour cela que Luciole aimait bien cette endroit... Enfin, il jeta un regard sur Maka rapidement et se tourna vers le roi en faisant un salut militaire classique avant dire sur un ton exaspéré:


Tu peux me dire où tu étais? Il y avait des effrois partout, le Village Kokiri n'avait toujours pas été reconstruit et ya un type qui est venu avec une prophétie catastrophique pour la capitale et qui a fait une grande scène sur la place publique... Je dois avouer que pour ce dernier je soupçonne surtout une consommation de produit illicite, mais je ne peux pas affirmer cette théorie...

Luciole souffla un moment avant de prendre un air sérieux... Bien qu'avec lui, on sait jamais si son air représentait réellement son état...

Par ailleurs, je sais pas si tu as remarquer les petites créatures, souvent des larves, de flammes blanches qui se promène un peu partout? Ne t'en fais pas, ils sont conçu pour soigner la terre et leurs apporter les nutriments grâce au feu divin qui les constitue en majorité et en plus ils me servent pour empêcher Ragnaros de causer une catastrophe en le gardant prit au piège dans le mont du péril... Oui, Ragnaros est dans le volcan mais, j'ai besoin de lui en quelque sorte si je ne veux pas causer une déstabilisation de l'équilibre élémentaire... Oh et, ne t'en fais pas pour ces petit zerg de feu, j'ai vider toute l'énergie chaotique instable qu'il y avait accumuler, parlant de lui, j'ai besoin de savoir à quoi sert ce truc...

Luciole utilisa alors sa manipulation des flammes pour créé une boule de feu dans sa main, la faisant prendre son apparence en créant ainsi un clone de flamme, il forma une boule de feu des enfers avant de l'introduire dans le ventre de son clone de flamme afin de réveiller Lucifer de la façon la plus rapide... Lucifer, le double démoniaque de Luciole, avait une expression de total WTF dans ses yeux avant qu'il ne vois Stip, levant la main pour le saluer, Luciole en profita pour lui foutre son genou dans le ventre, il s'empara alors de la pièce de la tour avant de foutre un coup de coude dans la nuque de son clone de flamme qui fut détruit en un instant, celui-ci ayant la pièce il la montra à son roi, attendant la réponse de celui-ci. Disant au passage:

Au faite, elle est jolie cette nouvelle recrue, tu peux en ramener plus souvent?
Pièces Pièces : 21533
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Jeu 1 Mai 2014 - 16:10
Stip finit par trancher. Selon ses dires, il valait mieux se concentrer sur quelque chose qui permettrait aux deux étudiants de braver les futurs dangers qui les attendait plutôt que de perdre du temps à renforcer leurs liens qui étaient déjà très fort. Stip devait avoir une certaine expérience pour avoir compris suite à leur duel ce qui manquait au duo, et pour proposer de commencer par une telle séance. Maka souhaitait se détacher un peu de Soul, tandis que le garçon aurait préféré pouvoir développer une compétence supplémentaire. Mais après tout, il avait le temps pour cela, n'est ce pas ? Stip verrait peut être ensuite pour entraîner les deux étudiants d'une autre façon. Soul ferma les yeux, acceptant la décision de leur Maître, tandis que Maka était déjà assise en tailleur, cherchant la concentration nécessaire qui lui permettrait de pouvoir ériger autour d'eux le bouclier que leur avait montré Stip. Celui-ci l'avait crée sans aucun soucis et il venait de leur expliquer qu'il permettait aussi de camoufler l'âme de celui qui avait lancé le sort, lui permettant ainsi de pouvoir se mettre à l'abris d'un puissant sort ou bien même de se camoufler. Un camouflame en quelque sorte, qui permettait aussi de se défendre. Maka se concentra, et réussit à faire apparaître à moitié le bouclier autour d'elle avant que celui ci ne se mette à disparaître compètement. Puis, celle-ci insista de nouveau. De son côté, Soul souriait d'un air moqueur. Il n'avait qu'à essayer, ça n'avais pas l'air bien compliqué. Et puis si il pouvait montrer à Maka que c'était lui qui pouvait le mieux veiller sur elle, alors son côté arrogant serait quand même satisfait de cette victoire. Soul se mit à son tour à fermer les yeux, essayant de faire apparaître cette petite bulle protectrice autour de son corps, mais après quelques minutes de tentatives, il vit bien que cela n'était pas si simple. Quelque chose clochait pour ne pas qu'il y arrive. Ouvrant à moitié un oeil pour observer ce qu'il se passait autour de lui, il remarqua un guerrier recouvert de marques de flammes et faisant joujou avec une sorte de pièce géante, qui vint s'adresser à Stip, en lui faisant un petit clin d'oeil. Lorsque Maka entendit ses mots, elle se redressa, furieuse.

Quoi ?!

Stoppant nettement son duel, la jeune étudiante de Shibusen se dirigea en direction de Luciole, qui était en train de l'observer avec un demi sourire. Quel genre de pensées bien perverses pouvaient-il bien être en train de lui traverser son esprit ? Tandis que Soul regardait la scène d'un air amusé, Maka ne se gêna pas pour dire quelques mots à cet homme, à l'aura néanmoins très puissante. Mais cela, Maka n'y prêta même pas attention.

Mon père est un type comme vous, qui se sert des filles comme de vulgaires objets, pensant qu'elles sont uniquement là pour vos beaux yeux. Je ne vous connais pas monsieur, mais vous devriez faire attention à...

Luciole qui observait la jeune fille, se mit à lui faire une pichenette aussi appelé poke avec deux de ses doigts, en direction de son nez. Une bulle argentée se forma alors autour de la jeune fille, repoussant quelque peu les doigts de l'homme qui semblait être un guerrier, à en croire les armements qu'il portait autour de sa taille. Maka continua de l'observer, l'air fixé sur lui, en train de repenser à son père qui n'était rien d'autre qu'un foutu pervers. Elle n'avait pas remarqué ce qu'il venait de se passer, mais Soul semblait bien calmer par la situation : elle venait de réussir avec succès ce premier exercice, tandis que lui, avait encore bien du chemin à faire pour y arriver.
Pièces Pièces : 4440
Nombre de messages : 1462
Age : 24
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  RP FINAL NON REVOLU :
Dernier Aveu

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Mer 7 Mai 2014 - 0:23
Alors que ses deux élèves commençait à travailler sur l’exercice qu'il venait de leur donner - Soul avec beaucoup moins d’entrain que Maka, il était contraint de remarquer - le Démon leva les yeux vers son château, devinant facilement la suite des événements dès qu'il remarqua Luciole et que celui-ci le remarqua à son tour. Tout d'abord, l'officier du se dire que de prendre les escaliers serait trop long, alors il passa à travers la fenêtre - cela serait déduit directement de sa paye - avant de chuter dans le vide en déployant des ailes qui eurent à peine le temps de le ralentir avant qu'il ne s'écrase contre les briques de la cour - cela serait également déduit de sa paye - puis de se relever comme si il n'était rien arrivé. Le Capitaine Générale était quelqu'un d'excentrique mais le Roi savait qu'il devait l'écouter, ne serais-ce que pour avoir des détails sur la situation actuel du royaume.

Observant ses élèves tout en écoutant le Guerrier qui faisait un rapport de la situation, le Démon se demanda comment la rencontre entre ses nouveaux apprentis et ce cher Luciole allait se dérouler. Cependant, le plus important c'était de porter attention aux paroles du ci-nommer. Pour les effrois, la nouvelle l'étonnais quelque peu, puisque l'armée et lui-même, ainsi que des héros, avait plus qu'aidé à clairsemer leurs effectif. Seulement, peut-être que la Tour continuerais d'en faire apparaître tant que toute les autres pièces n'avait pas été capturé ou que les catastrophes n'était pas toutes déclenché ? Le Seigneur de la Mort n'avait pas de réponse à cela, mais il écouta le reste. Avoir rebâti le village Kokiri était une bonne chose, bien que lui-même en avait complètement oublié l'existence depuis sa destruction. Mais plus de territoire était toujours une bonne nouvelle au fond. Un illuminé qui criait des scénarios d'apocalypse? Eh, pas tout à fait fou le pauvre puisque c'était vrai.

Les informations qui vinrent vraiment le surprendre, c'était celle concernant les petites larves qu'il avait effectivement remarqué à certains endroit - la plupart des gens ne les voyaient pas, puisqu'elle ne se mettait pas dans les jambes des passants - mais comme il n'avait ressentit aucune menace il n'y avait pas prêté attention. Savoir qu'elles servaient à garder Ragnaros - qu'est-ce qu'il foutait ici lui? - au carreau était une nouvelle intéressante, mais la situation pouvait être réglé d'une manière beaucoup plus efficace. Enfin, peut-être pas, après tout il n'avait aucune information sur le pourquoi du comment. Finalement, son Officier dit qu'il avait quelque chose à lui montré. Aussitôt, l'autre parti de lui-même apparut avant de le saluer, puis de lui présenter l'une des pièces auxquelles il avait pensé tout à l'heure.

Voyant que la dernière phrase du blondinet avait énervé la Meister, le Roi fît signe, pendant que les deux blonds se disputait, à l'un de ses gardes impériaux, un grand Démon portant une armure noir bordé d'or, d'approcher. Le colosse sorti d'un coin d'ombre de la cours d'entraînement, venant de sa direction. Stip fît signe à son garde du corps de prendre la pièce des mains de Luciole et de l'amener dans la salle des coffres. Une fois que le garde fût parti, le Roi, qui venait de remarquer que Maka avait réussi à faire apparaître un bouclier en ne voulant pas se faire toucher par Luciole, le vieillard prit la parole.

- Alors, commençons par le début : J'étais tout d'abord parti à l'assaut de la flotte de Trascer, avant de poursuivre celui-ci jusque dans le désert, ou j'ai passé une magnifique soirée à discuté entouré de mon plus grand ennemi, sa femme, et une sorcière.Une fois la première question de l'officier répondu, il passa à la deuxième.

- Quant à ce que tu as récupéré, c'est une pièce étoile. Je te félicite d'ailleurs de l'avoir capturé, cela nous fais une catastrophe de moins à contenir. L'invasion d'Hyrule par les Effrois est une de ces catastrophes, par ailleurs, si tu n'étais pas au courant.Luciole n'en saurait jamais rien, mais grâce à ceci, les dégâts causé à la fenêtre et aux pavées ne serait pas déduit de sa prochaine paye. Aussitôt, le monarque enchaîna.

- Sur une même note, je te remercie de la reconstruction du village Kokiri. Les Effrois sont moins nombreux qu'ils ne l'étaient, mais de toute façon les soldats sont capable de s'en charger. Pour Ragnaros, très bien, je te fais confiance à son sujet, fait comme bon te semble.Une fois les remerciements terminé, le Seigneur de la Mort passa aux réprimandes.

- Cependant, et malgré le faite que grâce à toi elle à réussi à produire une bouclier en un temps record, j'apprécierais que tu ne t'approche pas trop de ma nouvelle apprentie. Je ne suis pas exactement fan de ce genre de comportement, Luciole.

Le Monarque se tourna ensuite vers ses deux élèves qui se demandait certainement si leur maître allait se décider à s'intéresser de nouveau à eux. La vérité était que comme Maka avait déjà réussi le bouclier, il se demandait qu'est-ce qu'il pouvait lui enseigner avant que Soul ne réussisse à comprendre la base de l’exercice. En fait, il ne savait pas exactement de quoi était capable l'arme et le Meister, et il se dit qu'avant de continuer, il devrait certainement mettre ce fait au clair. Il se tourna donc vers Maka.

- Maka. Plutôt que de t'engueuler avec le Capitaine-Générale, pourrais-tu me résumer un peu l'étendu des capacités de toi et de ton partenaire? Cela m'aidera à planifier le reste de vos entraînements. Pendant que tu y réfléchis, excuse-moi deux secondes je vais tenter de conseiller l'albinos.Ce faisant, il s'approcha de Soul, décidé à lui donner un conseil pour qu'il comprenne comment c'était sensé fonctionner.

- Soul. Calme-toi, concentre-toi. Si t'imaginer toi-même entouré d'un bouclier n'est pas suffisant pour te faire créer une barrière protectrice, essai de t'imaginer que peut-être, un jour, c'est votre survie à tout les deux qui en dépendra. Comme je t'ai déjà dis, le monde dans lequel vous êtes tombé est cruel et les gens ne font que très rarement des prisonniers.Espérant que cette motivation supplémentaire serait assez, le Démon tourna de nouveau le regarde vers son apprentie et son officier, attendant de voir lequel des deux lui répondrais en premier.
Pièces Pièces : 13679
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Jeu 8 Mai 2014 - 11:22
Luciole regarda la jeune fille s'énerver à cause des mots qu'il avait prononcé, soupirant il poka la jeune fille, non pas pour être méchant mais plutôt pour la réveiller de sa mal compréhension, entendant ensuite Stip lui dire qu'il n'était pas fan de ce genre de comportement, l'officier se contenta de lui renvoyer la balle en déclarant tous simplement à son roi:

Ah ouais? C'est pas moi qui fait des partouzes dans les tavernes avec mes apprentis!

Regardant de nouveau la jeune fille il dit sur un ton un peu épuiser:

Tout d'abord, je me nomme Luciole et je suis le Capitaine-Général de l'armée d'Hyrule et le Capitaine de la garde royale du roi. Ensuite, désolé si je vous ai offenser mademoiselle, mais je ne disais pas cela dans ce contexte, avoir plus de filles dans l'armée aiderait à redorer l'image des grosses brutes sans cervelles que la moitié des aventuriers se font dès leurs vue, de plus, les femmes qui sont déjà dans l'armée ont, jusqu'à maintenant, un meilleur sens de sang-froid que la moitié des hommes que tu voit s'entrainer ici...

Jetant un regard alentour, voyant que les soldats le regardait comme s'il ne disait pas tout pour certaine... Il rajouta donc:

Et certaine d'entre-elles sont même dangereusement habile avec une lame... De plus, ma femme de ménage m'a apprit à toujours être poli avec les femmes... Elle a déjà un sale caractère comme sa, j'ai pas envie de l'avoir sur le dos le restant de la journée!

Le capitaine-général marqua une pause, détournant son regards de la jeune fille et de son roi pour regarder le ciel en soupirant pendant qu'un oiseau vint à sa rencontre... Cette oiseau ressemblais à n'importe quel oiseau... Sauf qu'il était fait de flamme, celui-ci fit plusieurs cui cui d’affilée avant de s'envoler de nouveau... Luciole se contenta d'afficher un sourire un peu nerveux avant de dire tout simplement:

Bon c'est pas tout ça mais-

Ayant à peine commencer à parler, un portail du chaos se forma au-dessus de sa tête avant qu'une elfette en armure rouge et or ne lui tombe sur la tête... Botte en acier en premier afin de lui mettre un coup de pied sur le nez, s'exclamant sur un ton enragé:

Et où penses-tu aller comme ça? Le garde-manger est vide, il n'y a plus de produit nettoyant pour les tuyaux et la réserve de souffre est toujours à son minimum... Oh parlant du garde-manger, l'une des larves à dû s'y perdre et a dévorer du steak de veau... Celle-ci à par la suite créé une chrysalide et quand elle a éclot... Eh bien, je pense que tu devrais le voir...

L'elfette se contenta de mettre ses deux index dans sa bouche avant de siffler... Plusieurs secondes se passèrent sans rien puis... Sautant par-dessus la muraille, ce qui ressemblait à un chibi Ultralisk couru en direction de l'elfette, s'arrêtant à quelque pas pour qu'elle puisse le prendre dans ses bras... Demandant alors sur un ton suppliant:

On peux le garder? Il est tout mignon! Et en plus il s'entend bien avec les chats!

Luciole facepalma puis fit un regards perplexe avant de dire:

Les chats? Oh et puis j'en ai rien à foutre, tant que Ragnaros fou pas le merdier partout, tu peux les garder... Mais tu va t'assurer qu'ils fassent pas de dégât sinon j'hésiterai pas à te donner bâillonner à Stip pour qu'il te fasse subir ce qu'il a envie... J'ai entendu qu'il aimait bien les femme et l'hydromel d'ailleurs...

L'elfette se contenta de sauter de joie. de faire en sorte que les soldats se détendent tous d'un coup sachant qu'elle n'allait désormais probablement pas pété une sale coche de la mort qui tue les oreilles et elle repartit... Luciole réfléchit donc encore un moment, ne pouvant plus quitté le royaume sans déclaré la 3e guerre mondiale entre lui et sa femme de ménage, il se tourna vers Stip avant de dire sans émotion comme s'il allait se pendre:

Dit, tu n'as pas quelque chose pour faire en sorte que Luminos soit moins merdique au combat?
Pièces Pièces : 21533
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Lun 12 Mai 2014 - 21:29
Alors que le blondinet qui se trouvait être le Capitaine de la Garde Royale venait de se montrer amusé suite au comportement de Maka, cette dernière eut un certain temps de reflexion pour elle seule, suite à ce que Stip était venu lui dire. Il souhaitait qu'elle lui résume les techniques qu'ils avaient appris ensemble, et comment ils avaient appris à les maitriser. Maka repensa quelques instants à ce qu'il venait de se passer : elle ne savait pas qui était ces Effrois ni d'où sortait cette Pièce au pouvoir fascinant, mais ce qui était sûr, c'était qu'en raison de la présence de cette armée, la région n'était pas tranquille. Maka venait d'atterir dans ce pays, plongé en une époque de guerre, et c'était quelque chose qui l'échappait. Stip était finalement parti rejoindre Soul, afin de lui glisser quelques conseils et de lui permettre de réussir le premier exercice que Maka venait déjà de réussir. Se concentrant de nouveau sur ce qu'elle allait lui dire, Maka releva la tête, en observant l'apparition de l'elfette — assez sexy, il faut le dire — qui venait d'apparaître aux côtés de Luciole. Lui et Stip devaient être bien pervers pour fréquenter des personnalités pareil, et le fait qu'il n'y ait pas beaucoup de filles au sein de leur troupe expliquait sans doute leurs envies. Maka détestait ça, puisqu'à chaque fois, cela lui rappelait son père. Après en avoir soupiré d'un air plus qu'exaspérer, celle ci récapitula dans son esprit les différentes techniques qu'elle avait apprise grâce à Soul.

***

Mh...Mouais. Vous avez pas tort.

Un jour où l'autre, Maka ou lui même serait en danger. Et s'il ne pouvait pas plonger à l'intérieur de son esprit ou qu'ils étaient séparés, comment allaient ils faire pour pouvoir veiller l'un sur l'autre ? Suite à l'énervement qu'elle avait subie de la part de Luciole, Maka avait réussi à faire apparaître ce bouclier autour d'elle, par simple contact de sa main. Un bouclier venait de repousser les doigts du jeune homme, chevalier et capitaine de la garde royale d'Hyrule. Ça, il en jetait, et il avait même l'air carrément fort. Soul grinçait des dents de se sentir incapable de pouvoir veiller plus que ça sur Maka, alors que les deux étaient partenaires. C'était réellement un comble. Et elle, à l'inverse, elle s'en faisait pour lui ! Soul retenta une nouvelle fois, serrant les dents et cherchant à se concentrer....Encore un échec. Soul se concentra encore, mais rien n'y faisait, son esprit était beaucoup trop bouillonnant, trop instable. Ne pas réussir à canalyser son flux d'énergie tel Black Star allait l'empêcher de pouvoir aller plus loin.

Puis, soudain, Stip décida de rejoindre Maka et de l'écouter attentivement vis à vis de ce qu'il lui avait demandé. Celle ci lui récapitula brièvement ce dont elle était capable avec Soul :


Mes parents étaient partenaires, eux aussi. Ma mère a voyagé à travers le monde, et je tiens ce pouvoir d'elle...Le Tranche Sorcière...Une extension du flux énergétique qui sommeille en moi, qui m'est possible grâce à mon lien avec Soul. Il est capable de trancher n'importe quel démon, à condition que la lame touche sa cible. Nous maitrisons aussi le Tranche Démon, qui est une extension encore au dessus. Je suis plutôt agile, et ma plus grande capacité et de pouvoir détecter les âmes. Soul agit un peu comme une extension de mon bras. Il m'est très utile en combat et...

Toi.

Le grand blond...Capitaine, Général...Peu importe, je m'en moque. Viens te battre. Ce sera entre toi et moi seulement.

C'est toi que je veux.


Qu'est-ce qui prenait à Soul ?! Maka se retourna en sursaut, remarquant la petite flamme qui alimentait les yeux de Soul. Lorsqu'il était dans cet état, rien ne l'arrêtait...Mais qu'est-ce qui avait bien pu le pousser à le déclarer ainsi en duel ! Maka était prête à l'engueuler lorsqu'elle constata l'état de ses mains qui étaient recouvertes d'égratinures. Le sang noir...Le sang noir que la sorcière Médusa lui avait injecté l'empêchait sûrement de canalyser son énergie pour pouvoir se protéger avec le bouclier tel que Stip le lui avait demandé. C'est alors qu'elle comprit sa décision : pour pouvoir s'améliorer, Soul souhaitait affronter un adversaire fort...Voir plus fort que lui. Maka, de son côté, devait subir un entrainement d'une toute autre nature. Elle continua de l'observer, attendant la réponse du capitaine de la garde. Ce combat ne lui disait rien qui vaille...
Pièces Pièces : 4440
Nombre de messages : 1462
Age : 24
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  RP FINAL NON REVOLU :
Dernier Aveu

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Jeu 15 Mai 2014 - 23:33
Au départ de la présentation de Luciole, Stip failli l'interrompre pour lui dire qu'il n'était pas le Capitaine de sa garde, mais il remarqua que celui-ci avait dit "royal" et non "impériale" peut-être avait-il décidé de former un régiment de garde royaux parmi l'armée Hylienne? Le Seigneur de la Mort approuva mentalement l'initiative, avant de se concentrer sur le reste des paroles de son officier. Les femmes, redorer le blason de l'Armée qui avait l'air de brute aux yeux des aventuriers? Le Roi se décida à répondre :

- Luciole, j'apprécierais si tu arrêtais d'insulter les hommes présent ici. Il est vrai que les femmes sont une partie importante de l'armée, mais certaine d'entre-elle son de pire brute que les hommes, et pour le sang-froid, je dirais que tout les soldats sont entraîné de la même façon. Garde tes stéréotypes pour toi.La réponse pouvait sembler froide et sec, mais Stip se devait de défendre ses hommes, puisque sinon ceux qui avait entendu les paroles du Capitaine pourrait finir par en vouloir aux femmes que ce cher Luciole venait d'encenser comme si elles étaient les meilleurs combattant disponible dans le Royaume. Du point de vu du Monarque, peu importe le sexe, une personne était défini par son attitude et ses aptitudes, pas son apparence. De toute façon, il était bien placé pour savoir que les femmes étaient dangereuse, il n'y avait cas voir son amoureuse ...

Une fois cela réglé, il porta son attention aux paroles de Maka. Apparemment celle-ci n'avait apprise aucune véritable technique standard, puisque le tranche-sorcière et le tranche-démon était en quelque sorte des pouvoirs héréditaire. D'une certaine façon cela allait rendre la suite plus simple, puisqu'il pouvait commencer depuis la base et voir ce qui convenait le mieux à ses nouveaux élèves. La Meister était celle qui avait le plus de potentiel d'apprentissage entre les deux, c'était évident, mais il n'avait pas l'intention d'abandonner Soul. Par quoi commencer cependant? Le vieillard avait une petite idée derrière la tête, grâce à la démonstration de la femme de ménage de Luciole. Enfin, le coup qu'elle lui avait donné plus qu'autre chose.

- Je vois. Pardonne moi d'être directe, mais votre répertoire d'attaque est plutôt limité. Peut-être que dans ton monde c'est suffisant, mais lorsque tu voyages à travers les mondes comme vous vous êtes courageuse décidé de le faire, la versatilité est de mise. Commençons par quelque chose de simple qui se combinera bien avec ton style de combat actuel.Le Maître leva sa main droite, qu'il présenta à Maka. Une sorte d'aura d'une bleu sombre dansait autour de sa main.Cela n'a pas l'air de grand chose, mais c'est une façon d'augmenter sa force de frappe lorsqu'on ne possède pas la puissance brute de quelqu'un comme moi ou Luciole. Concentre-toi d'abord sur ta force intérieur - la puissance de ton âme et de ton esprit - et lorsque tu la sentiras, essai de la déplacer jusqu'à tes mains. Une fois cela fait, il ne restera plus qu'a la projeter sous forme tangible hors de ton corps. Bonne chance.

Une fois la Meister lancée vers son prochain apprentissage, restait le petit problème de Soul qui avait défié son Capitaine-Générale en duel. Deux choses était évidente : l'Arme n'était pas capable de se concentrer lorsqu'il se sentait obligé de prouver sa puissance. L'autre était qu'il allait perdre et se sentir dépressif à moins que le Roi ne s'interpose et mette quelques règles sur cet affrontement. Tout d'abord, il se dirigea vers le fond de la cours et ramassa une longue épée d'entraînement en bois. Il revint ensuite vers les deux futures adversaire.

- J'accepte que vous vous battiez. Cependant, quelques règles d'abord. Luciole, tu n'as pas le droit d'utiliser tes attaques habituels. Donc, tu dois utiliser ceci :Le Seigneur de la Mort lui tendit l'épée en bois et une fois cela fait, il continua :Évidemment, pour gagner, tu dois mettre Soul à terre. Quant à toi, Soul. Utilise tout ce que tu as. Cependant ! Ton défi sera de rester debout plus que dix minutes : je te conseille d'apprendre assez rapidement à former un bouclier, sinon tu ne risque pas de gagner !Puisque l'albinos voulait se battre, autant utiliser l'opportunité pour qu'il apprenne la première leçon que lui avait donné son nouveau maître ...
Pièces Pièces : 13679
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Ven 16 Mai 2014 - 21:25
Luciole était perdu dans ses pensée depuis quelques minutes, le faite que Soul ai demander de se battre contre lui le fit sortir de sa torpeur avant qu'il ne regarde l'épée en bois que lui tendais Stip, hésitant un moment, il prit l'épée en bois et la regarda avant de dire tout simplement:

Je peux bien essayer de ne pas lui faire de mal mais....

Encore une fois, ce fut Haruhi qui lui coupa la parole avec un coup de coude dans la bouche de ce dernier... L'agrippant par le collet, elle lui murmura quelque parole qui purent venir facilement aux oreilles de Stip et Maka:

Tu ne va pas l'affronter, tu risque de les exterminer comme la planète Versidia qui est désormais une grosse boule de feu au milieu de nulle part, je ne vais pas regarder Hyrule devenir la même chose juste car tu voulais t'amuser!

Soupirant, le mibu réfléchit rapidement à ce qu'il pouvait faire avant de siffler avec ses doigt pour faire venir l'un de ses oiseaux enflammé... Se posant dans sa main, Luciole le "sacrifia" afin d'utiliser le corps, semi-organique, de l'oiseau de feu et s'en servit pour faire un clone de lui-même, un peu plus résistant que ses clones de flammes, cela permettrait à Soul de pouvoir se battre sans risque de blesser Luciole directement... Non seulement cela, mais ce corps temporaire ne pouvait pas contenir autant de puissance des flammes que son vrai corps... Il termina son rituel casi-satanique en transférant une partie de l'âme de Luminos, le clone prit alors une teinte blanche, pendant que deux ailes d'ange ne pousse dans son dos tout en brillant de mille feux... L'elfette ayant ses deux main sur ses hanches, Luminos la remarqua et eut soudainement très peur lorsqu'Haruhi dit:

Oh tiens, Luminos, je t'avais dit quoi déjà la dernière fois? Ah oui, je voulais me faire un oreiller avec tes ailes... D'ailleurs, interdiction de voler!

Sans attendre, elle empoigna les deux ailes avec ses main avant de donner un coup de pied dans le dos de Luminos afin d'y arracher ses ailes d'ange... Allant dans un coin pour commencer à retirer les plumes une par une pour les mettre dans une tête d'oreiller, Luminos soigna ses blessures, prit l'épée de bois et s'approcha de l'albinos...

Alors, comme sa tu veux te battre contre moi? Je me présente, je suis Luminos et apparemment, je serais ton adversaire car le capitaine-général est trop dangereux pour qu'il ne puisse s'amuser... Bref, je te laisse le premier coup...

Pendant ce temps, Haruhi avait fini de faire son oreiller et celle-ci avait décidé d'aller aborder le roi, commençant par une petite blague:

Eh bien, Stip? Tu as drôlement changer encore une fois... J'aimais bien lorsque tu ressemblais à une peluche ou bien à un prince d'ambre... Enfin bon, je crois que cela va t'intéresser...

L'elfette lui tandis alors des photo, prise avec la citadelle de Burningham, qui montrait plusieurs personnes qui ne semblait pas là pour faire le bien, en plus de lui remettre différent rapport de ses espions... Stip put comprendre qu'elle faisait aussi office de secrétaire en plus de femme de ménage... Avant qu'elle ne lui remette son propre rapport qu'elle avait observé ici et là dans le royaume...
Pièces Pièces : 21533
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Sam 17 Mai 2014 - 10:39
Désormais, le camp d'entrainement s'était divisé en deux parties bien distinctes. L'une d'elle restait toujours le camp de base, où les soldats continuaient d'améliorer leur capacité, de s'entrainer, et où Maka était en train d'observer sa main, réfléchissant à une solution idéale pour pouvoir faire apparaître cette fameuse aura dont Stip avait parlé. Elle allait devoir trouver un moyen de conduire son flux énergétique jusqu'à sa main, mais c'était bien là quelque chose qu'elle n'avait jamais encore fait. En outre, la jeune blonde allait avoir sans doute un mal fou à réaliser une telle chose. Et puis...Quelque chose l'inquiétait. Quelque chose, qui était en train de lui serrer le coeur. Elle avait peur, peur pour Soul, peur que sa fougue le blesse. Par moment, Maka pensait de lui qu'il n'était rien d'autre qu'une tête brûlée et qu'un jour, cela lui coûterait cher. Elle remerciait cependant le ciel qu'il ne soit pas aussi provocateur que BlackStar, au fond, Soul souhaitait trouver un moyen d'améliorer ses compétences d'une autre façon...De la façon qui lui conviendrait et qui lui permettrait effectivement de devenir meilleur, plus fort, encore et encore. Maka regarda sa main, puis décida de fermer les yeux, en préférant ne pas observer le combat qui s'annonçait difficile. Maka murmura quelques mots, tremblotant légèrement, en osant à peine imaginer le pire. Elle l'avait ressentie depuis le début, l'aura de ce capitaine n'était pas normale. Elle semblait composée de plusieurs autres aura, comme si son corps était un tout constitué de plusieurs autres entités.

Soul...Bonne chance. Fais attention à toi...


Soul observa la transformation du capitaine qui apparut sous forme d'ange, avant que ses ailes ne soit arraché par cette mystérieuse elfe. Ramassant l'épée en bois, Stip avait averti Soul. S'il voulait survivre à ce duel, il allait devoir trouver un moyen de développer le bouclier dont il lui avait parlé un peu plus tôt. Mais Soul se sentait parfaitement incapable d'apprendre cette capacité uniquement par de la théorie. Pour lui, la meilleure forme d'entrainement semblait être la pratique. Cela représentait pour lui sa façon préférée d'apprendre, là où lui et Maka étaient différents d'ailleurs car celle ci ne quittait jamais ses bouquins de cours dès lors qu'un professeur lui en recommandait un. Non, pour Soul, c'était vraiment autre chose qu'il lui fallait. Un peu d'action n'allait pas faire de mal, et il avait hâte de savoir ce qu'il voulait sans que son esprit ne soit mêlé à Maka. Déçu par les mots de son adversaire qui se présentait sous le nom de Luminos, Soul lui répondit de la façon suivante, d'un air déterminé et bagarreur :

Puisque je ne vais pas affronter la véritable forme du capitaine, fais moi le plaisir de ne pas retenir tes coups. Je veux que ce combat me permette de progresser.

Des curieux, la plupart des soldats de faible rangs, s'étaient rapprochés dans le but de former un véritable cercle autour de Soul et de l'ange privé de ses ailes. Le bras de Soul se vit illuminé par une forte lumière blanchâtre, révélant peu de temps ensuite une faucille à sa place, dont l’extrémité du tranchant était d'un rouge vif, entrecoupé de plusieurs motifs en dents de scie noirs et d'un bandeau gris. Le garçon aux cheveux blancs sortit sa deuxième main de sa poche. Pour la première attaque, il était important de ne pas trop se dépenser mais de se montrer tout de même suffisamment rapide pour conserver une avance confortable sur l'adversaire. Soul se mit alors à courir dans la direction de l'ange, et feinta un coup sur son flanc gauche avec son bras d'humain, avant de se retourner, et de trancher instantanément avec son bras droite, transformé en faux, une partie de son corps. Soul enchaîna un coup de poing qui fit en sorte de faire reculer son adversaire sur plusieurs mètres. Soul reprit sa respiration quelques instants plus tard, ne perdant pas de vue Luminos, mais satisfait tout de même de l'avoir touché : quelques gouttes de sang perlaient de la blessure. Le garçon releva la tête, et fit un sourire. Trois minutes que le combat avait commencé et il n'avait pour l'instant subit aucune blessure. Finalement, le duel se révelait plus simple que prévu. Mais il n'était pas temps de crier victoire, car ce que voulait vraiment Soul au final, c'était vraiment d'apprendre quelque chose qui lui permettrait plus tard de progresser et de protéger Maka. Le garçon resta donc silencieux, et attendit que son adversaire réplique, en portant le prochain coup. Il allait devoir rester sur ses gardes pour ne pas être éliminer. Il ignorait encore la vraie force de Luminos.
Pièces Pièces : 4440
Nombre de messages : 1462
Age : 24
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  RP FINAL NON REVOLU :
Dernier Aveu

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Acrya Ravenwood a écrit :
avatar
Bitchy
Sam 17 Mai 2014 - 21:42
Chibi Silent se plaignait de plus en plus d'avoir l'estomac vide. Il ne cessait de se plaindre qu'elle avait nourri son lapin, mais pas lui. Comme elle le lui avait indiqué plus tôt, elle ne pouvait pas le laisser dévorer l'âme des gardes. Après tout, c'était ceux du seigneur de la mort et les siens désormais, puisqu'elle était la reine. Pas officiellement encore, mais le roi lui avait tout de même mis une couronne sur la tête et lui avait dit que la cérémonie ne saurait tarder. Celui-ci avait dû partir pour entraîner une jeune fille qu'il avait rencontré et qui était devenue son apprentie. Quant à elle, elle décida de visiter le château. Elle avait prévu quelque chose pour satisfaire sa poupée vaudou. De plus, elle allait pouvoir en profiter pour se nourrir également.

La première chose qu'elle fit après le départ de son bien-aimé, ce fut se rendre à la bibliothèque. Elle y chercha des bouquins susceptibles d'expliquer son état. Malheureusement, elle ne trouva rien d'intéressant. Ensuite, deux heures s'écoulèrent pendant lesquelles elle tenta de faire le tour du palais. Elle n'était pas sûre d'avoir tout vu, mais elle commençait à trouver ça long. La peluche noire aussi, d'ailleurs. Ainsi, elle prit la direction des cachots. Stip lui avait expliqué comment s'y rendre et l'avait autorisé à tuer les criminels qui s'y trouvaient. Une fois qu'elle fut à l'intérieur, elle se tourna vers Chibi Silent et déclara que son repas était servi. Alors qu'il traversait les barreaux d'une cellule, elle franchit ceux de l'autre à côté sous la forme de brume. L'homme occupant la pièce leva la tête vers elle, intrigué. Elle le salua, puis fonça sur lui et enfonça ses canines dans son cou. Son corps tomba lourdement sur le sol quand elle eut fini de boire son sang. Puis, comme elle n'était pas totalement rassasiée, elle dégusta un autre prisonnier.

Assise au milieu du couloir, elle attendait que son compagnon ait fini de manger. Quand il vint vers elle, elle lui demanda le nombre de ses victimes. Quatre ? Il était plutôt gourmand, mais ce n'était pas comme si la vie de ces gens importait. La vampire se leva, adressant une parole à ceux-ci :

« Restez bien sage jusqu'à notre retour, c'est-à-dire demain. »

Elle sourit et partit aussitôt. Ensuite, elle localisa son bien-aimé et fit une faille dans l'espace-temps à l'aide de sa faux. Elle apparut à ses côtés, alors qu'un combat entre un soldat et un jeune garçon se déroulait devant lui. Elle appuya son arme contre son épaule.

« Tiens, c'est la fête ici ! Pourquoi je suis jamais invitée aux fêtes ? s'exclama t-elle en boudant.
- Qu'est-ce qui se passe ? » demanda plus sérieusement Ketsurui.

Puis, elle s'esclaffa. Son regard s'arrêta sur le type blond. Il lui semblait l'avoir déjà vu quelque part. Où était-ce déjà ? Et dans quelles circonstances ? Cela devait faire un moment. Un peu plus loin se tenait une réplique presque exacte de celui-ci qui observait le combat. En tout cas, son adversaire aux cheveux blancs ne lui rappelait rien du tout. C'était peut-être l'élève de Stip. Ah non, il avait mentionné une fille. La sorcière regarda autour d'elle et aperçut une blonde. Ce devait être elle.



HRP : Les deux voix sortent du même corps, c'est-à-dire de celui d'Acrya. Ketsurui n'est pas une autre personne, simplement sa deuxième personnalité.
Pièces Pièces : 4155
Nombre de messages : 186
Réplique/Citation : Tu serais probablement plus attirant en cadavre !
Date d'inscription : 16/12/2011
Liens :
Stip:
 


Trascer:
 



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Dim 18 Mai 2014 - 17:34
Apparemment, la servante de Luciole le connaissait puisqu'elle l'avait appelé par son nom et qu'elle avait mentionné l'avoir déjà vu dans la dimension d'Ambre. Préférant ne pas penser à ce que cela impliquait, il fît semblant de ne pas l'avoir tout a fait compris pendant qu'il jetait un coup d'oeil aux photos qu'elle lui avait donné dans le même temps. C'était évident que les personnes qui y était représenté était des ennemis. C'était clairement des menaces pour le Royaume - en fait, ils cherchaient probablement à prendre le pouvoir pour eux-même. Cependant, même dans le cas peu probable où ils réussiraient à le détrôner, ils allaient être déçu de se rendre compte que l'approbation du peuple serait difficile à être gagné, étant donné l'efficacité de Stip jusqu'à présent et que tout le monde l'aimait ou presque - entre autre car sa couronne lui avait été donné par le peuple lui-même.

Une fois qu'il en eut prit connaissance, il rangea les photos et le rapport dans la poche intérieur de son manteau, en remerciant Haruhi d'avoir fait le travail de Luciole à sa place en l'informant de ces faits. Puis, il jeta un coup d'oeil en direction de la Meister qui semblait s'inquiéter du combat qui allait bientôt avoir lieu entre Soul et Luminos. C'était dommage, puisque son manque de concentration allait l'empêcher de travailler sur la technique que son nouveau maître lui avait montré. Prenant cela en compte, le Roi se dirigea vers Maka et lui dit, pour répondre à ses inquiétude :

- Ne soi pas inquiète, ton compagnon est en sécurité, je ne le laisserai pas se faire tuer. Cependant, son moyen d'apprendre me semble être la pratique, c'est pour cela que je les laisses s'affronter.Après tout, le but d'un maître était que ses élèves apprenne, peu importe la manière dont ils le faisaient. Pour Maka la théorie suffisait, pour l'albinos cela semblait moins facile de simplement le faire si il n'y avait pas d'approche plus "physique" a la question.

Cependant, alors que le combat entre l'Arme et le Guerrier de flammes débutait, l'attention de Stip fût détourner par un événement beaucoup plus intéressant à ses yeux : l'apparition de sa sorcière bien-aimée. D'ailleurs, cela faisait quelque peu étrange de la voir à la fois blonde et aussi mature. Mais bon, il s'y ferait, ce n'était pas comme si il n'avait pas déjà prit l'habitude de la voir changer d'apparence comme certaine personne change de vêtement. Il n'allait pas par contre le regretter lorsqu'elle arrêterait d'alterner, puisque cela voudrait dire qu'elle aurait enfin fusionner les deux parties de sa personnalité qui s'était séparé dans son enfance. Se rappelant que la succube avait parlé - enfin qu'elles avaient parlée - il se décida à répondre :

- Pardonne moi, je ne savais pas que tu serait intéressée. Sinon, il se passe que je suis entrain d'entraîner ces deux jeunes gens.Il pointa d'abord Soul, qui venait tout juste de transformer son bras en lame de faux et d'attaquer Luminos- Soul Eater etIl fît un mouvement du bras vers la jeune blonde- Maka Albarn. D'ailleurs, Maka, je te présente Acrya Ravenwood, la future Reine d'Hyrule.
Pièces Pièces : 13679
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Lun 19 Mai 2014 - 16:16
Luminos observa Soul transformer l'un de ses bras en faux, ceci eut pour effet que les soldats furent très impressionner par cette démonstration, mais Luminos resta de marbre étant donné qu'il avait déjà vu un truc semblable... Surtout que Soul l'attaqua sans attendre, l'ange évita la feinte de l'albinos avant de mettre ses bras devant lui par réflexe avant de sauter derrière, lui évitant de se les faire littéralement coupé mais fut blesser suffisamment pour que deux cicatrices ensanglanté était désormais visible sur ses bras, son visage n'éprouvant pas de douleur mais plus souriant comme s'il était satisfait...

Autre part, Lucifer regardait à travers les yeux de Luciole et ne put s'empêcher de dire:


~Je mise un poing sur la gueule que l'albinos va gagner...~

~Hahaha... Moi aussi!~

~ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE TOUT LES DEUX!!!~

Luminos regarda l'albinos qui le regardait avant de porter sa main sur l'un de ses bras ensanglanté, faisant glisser ses doigts pour récolter du sang sur ceux-ci, il déclara en rigolant:

Je dois dire que je ne m'attendais pas à voir quelqu'un avec la faculté de changer les partie de son corps en arme mais en même temps je dois te remercier... Je n'aurais jamais réussi à me faire saigner avec cette épée en bois...

Tout en parlant, Luminos en avait profité pour passer sa main pleine de sang dans son visage, dessinant des runes mibu propre à Luciole, le regardant avec ses yeux rouge clair, Soul pu constater que les symboles de sang dans son visage se mirent à briller, il put également sentir une aura complètement différente. Le maquillage de sang, cette technique interdite commune des trois personnalités de l'officier faisait chauffer et accéléré le sang de Luminos afin d'augmenter sa vitesse et ses réflexes de 50% n'était pas sans dommage, mais une limite de dix minutes pour le combats était bien car s'était plus ou moins la limite que Luminos était capable supporter avant d'en subir les dégâts physiques...

Soul eut tout juste le temps de voir ce qui semblait être une boule de feu foncer sur lui et plus rien, Luminos avait foncer sur l'albinos avant de faire pivoter son pied tout en sautant pour retomber derrière Soul, celui-ci put entendre le sol se craquelé au moment où l'ange retomba sur le sol tout en se propulsant simultanément dans le dos de Soul armée de son épée en bois afin de lui asséné un coup qui, heureusement pour Soul, allait simplement lui faire très mal, contrairement à ce qui serait arrivé avec son vrai katana. Sans attendre, Luminos enchaina avec deux coup rapide, un coup de genou dans les hanches droite (le coup d'épée venant de la gauche) de l'albinos suivi d'un coup avec le coude dans le ventre pour le repousser un peu de lui afin de le laisser reprendre un peu de ses forces, après tout, il ne devait pas le vaincre et il lui restait encore un bon 5 minutes, il devait lui permettre de progresser, lui donnant ce petit aperçu, Luminos espérait que cela allait l'aider à comprendre qu'en ce moment, il aurait beaucoup plus de difficulté à le toucher si pour ne pas dire aucune, surtout que le but était qu'il développe son bouclier et non sa technique au combat, Luminos se contenta alors de dire:


Avec mon maquillage de sang, je suis désormais beaucoup plus rapide, prépare-toi, je vais t'attaquer sans arrêt pour tout les côtés à intervalle régulier, qui sait, peut-être que cela va t'aider à développé ton bouclier en sachant que le moindre petit angle mort devient une grande faille que je peux exploité...

Après avoir dit cela, Luminos regarda le compteur qui indiquait 6 minutes écoulé puis fonça sur Soul, l'attaquant une fois devant, puis derrière, puis sur les côté, alternant mais ses coups, bien qu'ils étaient rapide, était extrêmement faible en raison qu'il devait ralentir pour que le bois ne s'enflamme pas comme une brindille...

Ailleurs, soit, environ à cinq mètre de là, Luciole terminait de boire sa bouteille de saké avant de la balancer dans un vortex de flammes non loin quand il entendit Stip présenté la future reine à Maka, celui-ci se contenta alors de se lever pour aller saluer la future reine...

Salut, je suis le capitaine de la garde royale d'Hryule et ce sera un immense honneur de vous servir tout comme je sers déjà votre époux. Sinon vous pouvez me trouver... En faite vous pouvez trouver cette elfe dans la citadelle volante de Burningham et elle peux me retrouver n'importe où...
Pièces Pièces : 21533
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Jeu 22 Mai 2014 - 21:25
Maka fut obligée d'avouer que les dernières paroles de Stip, son nouveau maître, venait de la rassurer. Soul n'était pas comme elle, mais là où elle avait des lacunes et lui de même, les deux se compléter. Elle devait malgré tout accepter que pour lui, le seul entraînement viable était celui qui lui permettrait d'obtenir ses nouvelles capacités par la force. Maka n'osa pas regarder tout de suite le combat, et préféra fermer les yeux quelques instants, pour écouter son souffle et son coeur battre. L'aura que Stip avait fait apparaître était une manifestation de son esprit intérieur, une sorte de représentation de toute la volonté de son esprit. Fouillant un peu plus en profondeur de son âme, Maka finit par sentir les vibrations d'une nouvelle âme, à l'aura forte, qui vint destabiliser la jeune étudiante. En réouvrant les yeux avec surprise, un début de flammes se manifesta sur ses doigts, une flamme oscillant entre le rouge et le jaune, avant que bien vite, celle ci ne s'estompe. Maka n'était pas dans de bonnes conditions pour rendre physique ce que Stip lui avait demandé, d'autant plus qu'elle venait d'être dérangé. Peut être devait-elle s'isoler ? Même si elle craignait pour le combat de Soul, Stip avait tenté de la rassurer en lui disant qu'il ne laisserait pas tout ça dégénérer, et en cela, la jeune fille se sentait plus que mieux. Pour la peine et malgré son échec, Maka fit un sourire à l'inconnue que Stip présenta comme étant Acrya Ravenwood. Apparemment, celle ci serait bientôt reine, une nouvelle qui étonna Maka. Quelque chose la troublait dans le regard de cette blonde qui n'en était pas vraiment une. Sa voix semblait dissonante, comme si son cœur ne renfermait pas une seule personnalité. L'amie de Soul lisait en elle quelque chose de triste, de vraiment triste et douloureux. Quelque chose qui lui rappelait Crona, d'une certaine façon. Mais encore là, c'était différent. Cette Acrya l'intriguait, et elle déjà déjà curieuse d'en savoir un peu plus à son sujet. L'élève à la jupe écossaise s'inclina par respect pour la demoiselle, puis releva sa tête, faisant flotter ses deux tresses.

Ravie de vous rencontrer, j'espère que nous nous entendrons bien ! Soul et moi nous avons décidé de venir ici pour améliorer nos compétences, Stip connaissant assez bien le directeur de l'école dont je suis issue. J'espère que nous pourrons vous apporter notre aide, notamment s'il s'agit de chasser quelques âmes !

Maka n'avait pas oublier sa raison d'être là : faire devenir Soul une Death Scythe. Et le duel qu'il menait était d'ailleurs fait dans ce but. D'ailleurs, où en était il dans son duel face au capitaine des armées ? L'élève de Shibusen se retourna afin d'en savoir un peu plus sur sa situation. Elle ne l'espérait pas en mauvaise posture...


En réalité, c'était bien ce qui était en train de se passer. Soul était totalement dépassée par les évènements. Il ne s'était absolument pas attendu au fait que le blesser avec sa lame allait le permettre de booster ses attaches. Après s'être étalé ce maquillage de sang, les capacités du Capitaine de la Garde venaient d'être fortement augmentée, comme si un démon sommeillait en lui et qu'il avait transformer cela en source d'énergie pour le rendre plus fort. Encore heureux qu'il ne portait qu'une épée en bois. Enchaînant les coups avec grâce et rapidité, l'albinos se retrouva bien vite en mauvaise posture, incapable de bouger ses membres pour tenter une contre-offensive. C'était purement impossible, il n'était pas assez rapide. Soul devait s'y prendre autrement, et le bouclier qu'il devait réussir à créer lors de cet exercice était la clé qui lui permettrait de s'améliorer. Le jeune homme se retrouvait désormais à plusieurs mètres, distants de Luminos, le souffle coupé. Il avait du mal à respirer et était en train de se tenir le ventre, partie du corps où il avait reçu le plus de dommages. Soul parvint tout de même à glisser quelques mots afin de montrer que malgré tout, il n'était pas prêt de ravaler sa fierté. Aussi, venait il de remarquer la présence de cette Acrya, qui semblait bien proche de Stip. Il ne savait pas trop quel était le lien qui les unissait, mais il pensait qu'elle était une personne sans doute bien importante. Soul tourna son visage en direction de son adversaire afin de ne pas être trop insolent, et pour lui dire les mots suivant :

Tu es rapide et fort...Sache que pour moi, c'est un honneur de rencontrer un tel adversaire. Mais je te préviens...Il en faudra plus pour me faire abandonner. J'en ai connu des dures à cuire...Ce n'est pas ça qui va m'arrêter ! Pas même...Pas même la douleur !

Une fervente envie de gagner se lisait dans son regard, comme ci ce duel n'était au final pas qu'un entraînement pour Soul mais bel et bien quelque chose de sérieux. Soul devait réfléchir cette fois ci avant d'attaquer. Attaquer Luminos sur les côtés serait pûrement inutile, puisqu'il pourrait à tout moment se servir de son épée pour le prendre à revers, comme il venait de le faire d'ailleurs. Alors...La solution était ailleurs. Observant l'arme de son adversaire, Soul la compara par rapport à sa situation. Lui portait une arme qui était carrément fixée sur son corps, alors que Luminos...Une petite étincelle brilla à travers les yeux de Soul qui se mit à courir à toute vitesse vers le grand blond. Une tentative désespérée peut être ? Et pourtant...Alors qu'il ne restait plus que quelques minutes pour terminer ce duel, Soul voyait là une occasion pour pouvoir faire honneur à Maka ainsi qu'aux conseils de Stip. Soul prépara son bras en forme de faux, très coupante, puis se mit à charger Luminos, cherchant à rentrer en contact avec lui. Celui ci plaça par réflexe l'arme en bois contre lui et le garçon qui se vit repousser en un instant. Que se passait-il ? Une bulle protectrice venait de se former autour du garçon avant que celle ci ne finisse par disparaître. Bien qu'elle ne fut pas tangible bien longtemps, il avait au moins réussit à la faire apparaître le temps qu'un coup soit porté en sa direction. Profitant de la surprise de son adversaire, Soul poussa Luminos au sol avec son autre bras, puis effectua une rotation avec sa faux dans le but de couper l'épée en bois de son adversaire. Les deux morceaux se séparèrent dans les airs, reflétant par la même occasion la lumière projetée par les flammes des torches alentours. Soul termina son tour de passe-passe en pointant le cou du guerrier les fesses au sol, avec sa faux, tandis que l'épée retomba quelques secondes plus tard, en deux morceaux, à ses côtés.

...L'une de mes plus grandes qualité est de savoir surprendre mes adversaires. C'est ainsi que je souhaite protéger Maka. Tu as perdu !
Pièces Pièces : 4440
Nombre de messages : 1462
Age : 24
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  RP FINAL NON REVOLU :
Dernier Aveu

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Acrya Ravenwood a écrit :
avatar
Bitchy
Mar 27 Mai 2014 - 3:15
Le seigneur de la mort s’excusa auprès d’elle, affirmant ignorer que cela pouvait l’intéresser. Apparemment, la bataille se déroulant sous leurs yeux était une partie de l’entraînement. Il lui avait dit avoir un apprenti seulement, ce qui n’était pas le cas. À coup sûr, l’autre devait être la fille qu’elle venait d’apercevoir. Sa déduction fut juste, car il la pointa et la présenta à la suite de son coéquipier. Maka s’inclina face à elle, déclarant être ravie de la rencontrer. Elle lui expliqua qu’elle était ici avec  son ami afin d’améliorer leurs compétences. Elle venait d’une école dont le directeur était connu par Stip. La vampire sourit gentiment et hocha la tête à sa proposition. Elle la remercia, ne sachant trop quoi ajouter puisqu’elle avait déjà été introduite. Puis, le double du soldat en plein combat vint vers elle et s’exclama qu’il serait heureux de la servir, étant le capitaine de la garde royale d’Hyrule. Celle-ci l’observa, perplexe, avant de se souvenir où elle l’avait déjà vu.

« Attends, je te connais ! Tu es… Luciole ? On a déjà…
- Combattu ensemble ! Mais ça fait longtemps, ça m’étonnerait que tu t’en souviennes.
- Quoi ? »

Son autre partie l’interpella dans leurs pensées et lui fit remarquer que ce n’était peut-être pas sa meilleure idée de dire les choses qu’elle avait accomplies avec cet homme devant son petit ami. Elle se mit à rire nerveusement, réaction due au malaise que ressentait Ketsurui.  Quant à la brune qui n’en était plus vraiment une, elle songeait au fait que le démon avait certainement deviné qu’elle l’avait fait plus d’une fois. Mais bon, elle allait en rester là. De plus, comme son apparence n’était pas la même qu’à sa rencontre avec le soldat, il n’allait peut-être pas la reconnaître si elle n’ajoutait rien à ce sujet.

« Enchantée. Merci pour vos futurs services. »

Suite à cette petite réplique, elle se tourna pour regarder la scène de baston. Soul Eater était plutôt amoché et semblait en mauvaise posture. Pourtant, il n’était pas en voie d’abandonner d’après ses paroles, même si la douleur envahissait son corps. Il se mit à courir en direction de son adversaire, transformant son bras en faux. Acrya se demandait comment c’était possible. Elle n’avait jamais assisté à rien de tel. Au final, le garçon parvint à le faire tomber et trancha son épée de bois en deux. La lame toute proche du cou de l’épéiste, il déclara être le vainqueur. La sorcière applaudit doucement.

« Bravo ! Tu t’es bien battu.
- Pas mal pour un gamin, dit-elle en souriant.
- En plus, t'as vu ! Il a des yeux rouges ! déclara t-elle en se moquant de l’autre.
- Bah oui, j’ai vu. Mais ça me fait plus rien, j’ai tellement croisé de gens aux yeux rouges ces derniers temps que je me pense presque normale maintenant.
- Rêve pas trop. »

Les deux voix rigolèrent l’une après l’autre, créant une situation des plus étranges une fois de plus. La blonde se tourna vers le roi.

« Je peux aider ? »
Pièces Pièces : 4155
Nombre de messages : 186
Réplique/Citation : Tu serais probablement plus attirant en cadavre !
Date d'inscription : 16/12/2011
Liens :
Stip:
 


Trascer:
 



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Jeu 29 Mai 2014 - 23:49
Stip aurait du se douter que Luciole - peu importe quelle partie de lui, Lucifer ou Luminos - ne pouvait pas faire un duel équitable sans utiliser de technique qui déclassais totalement l'adversaire en face de lui. Il failli interrompre le combat dès que celui-ci appliqua son maquillage de sang ... puis se ravisa, après tout le but était de voir si Soul pouvait créer un bouclier et cela serait un moyen efficace de voir si ça allait fonctionner dans une situation importante. Cette décision prise, il tourna son attention vers sa future reine et sa nouvelle élève qui faisait connaissance. Ayant sûrement entendu le Démon la présentée comme sa future femme, le Capitaine-Générale était venu présenter ses hommages à la vampire.

L'échange entre les deux le laissa quelque peu perplexe. Il semblerait qu'Acrya le connaissait, mais comme celle-ci n'avait pas son apparence habituel, le guerrier des flammes lui ne l'avait pas reconnu. Mais ce qui le rendait véritablement curieux, c'était que la voix de la sorcière avait changé à celle de Ketsurui juste à la fin de la phrase pour dire "combattu ensemble.". Sachant que la blondinette avait décidé que c'était nécessaire d'intervenir pour changer la raison de leur rencontre, le vieillard se doutait très bien de ce qui était arrivé entre les deux : après tout, il connaissait assez le caractère des deux personnalités de sa future femme pour savoir qu'est-ce la jeune fille aux couettes considérait indigne d'être dis en publique. Il décida par ailleurs de faire comme si il n'avait pas remarqué pour ne pas l’embarrasser davantage. Il interpella plutôt Luciole sur la fin de sa présentation :


- Oui, en effet. La plupart du temps, cette femme sait plus que toi-même où tu es et ce que tu dois faire.Il se tourna ensuite vers Maka, puisqu'il avait remarqué que celle-ci avait réussit a manifester pendant quelques instant la nouvelle aptitude qu'il tentait de lui enseigner.Tu progresses rapidement, Maka. Je te félicite ! Cependant, tu peu ralentir un peu la cadence : c'est normal de ne pas réussir dès la première fois. Si c'était simple, tout le monde pourrais le faire.

Cependant, il entendait le combat s'intensifier derrière lui et il s'empressa de se tourner dans cette direction, juste à temps pour voir Soul charger Luminos et créer le bouclier une fraction de seconde - une fraction de seconde qui fût suffisante pour déstabiliser son adversaire - et profiter de la situation pour trancher l'arme du clone et envoyer celui-ci au sol, remportant le combat au-delà de ce que le Seigneur de la Mort c'était attendu. En écoutant les paroles de l'Arme, il ne pu qu’acquiescé. Il s'approcha de son nouvel élève.

- Bravo ! Tu as réussi à battre Luminos, en plus de remplir les conditions de base que j'avais fixé pour ta victoire. Je te félicite, tu possèdes effectivement une volonté de fer qui ne fera pas de mal dans ce monde.Alors qu'il donnait une tape amicale dans le dos de l'albinos, sa sorcière bien-aimé vint le féliciter elle aussi, avant de lui demander - il reconnu la voix comme étant celle de Ketsurui - si elle pouvait aider dans l'entraînement. Réfléchissant rapidement, le Maître analysa ses options, et en regardant la succube, en vint à une réalisation.

- Eh bien mon amour, si cela ne te dérange pas, tu pourrais peut-être enseigner à Maka l'art d'utiliser la magie de la féminité pour distraire son adversaire? Après tout, tu es une experte en a la matière !En disant cela, il la prit dans ses bras et déposa un baisé sur ses lèvres, avant de reporter son attention sur l'albinos.

- Quant à toi, je pense qu'il te ferait le plus grand bien d'apprendre quelque technique de combat au corps à corps ... peut-être apprendre à utiliser une arme pour complémenter ton bras qui peu se transformer en lame? Qu'en dis-tu ?Le Démon n'avait pas l'habitude de demander l'avis de ces élèves par le passé, mais les circonstance était différente cette fois-ci et il avait décidé d'y aller d'une manière différente.
Pièces Pièces : 13679
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Ven 30 Mai 2014 - 23:09
Luminos s'attendait à ce que Soul lui sorte quelque chose de nouveau, y allant tout de même doucement car, du bois n'a pas la même résistance qu'une lame mais il finit tout de même par se faire couper son épée de bois, juste avant, il avait perçu le scintillement d'un bouclier, ne voyant pas de raison de poursuivre de toute façon il dit simplement:

La victoire est tienne car tu as réussi à faire ton bouclier et à survivre, mais cependant, n'oublie jamais que durant un vrai combat, ton ennemi ne va pas hésité pour t'offrir le coup fatal, j'ai vu à de nombreuse reprise des ouvertures qui t'aurait été fatal si j'aurais eut une vrai lame entre les mains...

Pendant ce temps, dans la tête de Luciole...

~Bullshit, Luminos est juste faible et il est même pas capable de l'admettre, laisse-moi sortir que je lui montre!~

~Non, je n'ai pas besoin d'un démon qui détruit tout!~

~Prépare-toi à souffrir alors!~

~C'est sa, ramène-toi pour voir, je vais t'écraser Lucifer!~

Devant la futur reine, le Capitaine-général tomba sur l'un de ses genoux, ayant une main sur son front, il dit simplement à celle-ci:

Veuillez m'excuser un instant, Lucifer m'emmerde...

Il leva son autre main pendant qu'un autre oiseau de flamme venait s'y poser, celui-ci fut alors enveloppé d'une boule de feu noir qui prit graduellement l'apparence de Luciole... avec un teint plus sombre, la peau étant grise et ses cheveux noir, deux ailes de démon firent place dans son dos et ses yeux brillait d'une lueur sanglante, si on oubliait l'énergie chaotique qui se dégageait de Lucifer sans cesse, Lucifer se contenta de tourner sans tête vers Luciole avant de dire:

Ne t'en fais pas, je ne vais rien casser... Du moins, rien sauf Luminos, sa dérange? Je le trouve un peu trop, hum comment on dit, ah oui, arrogant pour un faible comme lui...

Lucifer fit de même avec Stip pour le rassurer avec un regard complice, lui faisant comprendre qu'il n'aurais même pas besoin de se servir d'un sort destructeur, le seigneur du chaos s'avança dans la cours en direction de Luminos et s'arrêta à quelque mètre de lui, formant un portail de flamme dans sa main gauche, Lucifer sortit une lance avec sa main droite...

Aller petit moustique, montre-moi ce dont tu es capable!

Luminos invoqua la Larme d'AVO et commença à charger l'énergie de la lumière, fonçant sans attendre sur sa proie, il ne laisserait même pas le temps à Lucifer de préparé quoique se soit, d'abord il lui fit deux feinte avant de diriger son coup dans le dos du démon... Lucifer se contenta de regarder Luminos lui foncer dessus, fermant ses yeux il put sentir la lame de son ennemi s'abattre sur lui, il pu décelé les coups qui étaient des feintes sans trop de mal avant de faire tourner sa lance pour la planter derrière lui, empalant Luminos tandis que la lame de celui-ci était à quelque centimètre du coup de Lucifer, sans attendre, celui-ci monta Luminos au-dessus de lui avant de faire un élan vers le haut pour le dé-empaler, chargeant du feu des enfers sur sa lance il sauta et planta de nouveau la lance dans le ventre de Luminos, dans un autre angle cette fois avant de relâcher son feu des enfer vers le haut, formant une spirale et annihilant toute trace de Luminos, retombant doucement grâce à ses ailes il regarda l'albinos tout souriant avant de dire:

Voilà ce dont mon frère parlait lorsqu'il parlait de ne pas hésité... Du moins, je crois... J'ai envie d'aller me dégourdir les ailes, je vais revenir plus tard!

Lucifer prit la peine de ranger sa lance, puis récupéré une halebarde sur le mur au cas où puis sauta par-dessus le mur avec l'aide de ses ailes... Le laissant partir, Luciole rassura son roi que Lucifer n'avais pas de mauvaise intention, puis il se tourna vers Acrya, il avait vu une sorte d'hésitation préalablement, le guerrier se contenta alors de soupirer avant de dire:

Je dois avouer que je ne me souviens pas du tout de toi... Mais cela ne change rien, en ce moment, vous êtes ma reine et je vous sert, peu importe si par le passé nous étions ennemi... La preuve, j'ai bien essayer de le tuer lui!

Finissant sa phrase, il pointa Stip du doigt, aucun soldat ne réagirent car ils le savaient déjà...
Pièces Pièces : 21533
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Lun 2 Juin 2014 - 21:52
Soul se sentait on ne peut plus satisfait de cette victoire. Que ce soit Acrya, Stip, Maka ou même son adversaire, il avait réussit à tous les convaincre. Au bon moment, il avait réussir à aller au devant des barrières de son esprit pour pouvoir montrer à tout le monde ce qu'il ressortissait de son pouvoir. Soul n'avait que peu connu ses parents et avait au final du faire de son mieux pour apprendre à vivre tout seul, même si très vite il avait fait la rencontre de Maka, il savait que certaines âmes s'étaient tournées du côté du mal comme les soeurs Thompson avant d'emprunter un chemin tout autre. L'albinos aux cheveux blancs fit un sourire à son adversaire dont les flammes pouvaient se voir à l'intérieur de ses pupilles, avant de rejoindre Maka qui était tout suscité par la prestation de Soul. Mais elle tenait tout de même à le recadrer au cas où un jour il aille un peu trop loin.

Bravo Soul, tu t'es bien battu ! A un moment j'ai cru qu'il allait avoir l'avantage, mais je suis contente de savoir que tu as su dévoiler tes cartes au bon moment.

P'feuh, c'était facile. Tu pensais réellement que j'allais perdre face à tout ces gens qui me regardait ?

Décidément...On ne te changera jamais ! Mais soit tout de même prudent. Si Stip a accepté de nous prendre sous son aile, j'ose imaginer que l'on a encore beaucoup à apprendre, toi tout autant que moi...

Mouais. Soul afficha une mine boudeur, en repensant quelques secondes aux mots de Luminos qui lui avait clairement dit qu'il y avait eu de nombreuses failles dans son offensive, et qu'en cas de situation réelle, il aurait pu mainte fois être proche de la mort. De tels mots tintaient encore faux dans son esprit, et par conséquent, il n'était pas totalement satisfait de lui, même si au fond il avait réussi à faire honneur à ce que lui avait demander de faire Stip. Acrya qui semblait être proche de Stip à en croire le baiser qu'il s'était échangé, fit savoir à Maka qu'elle comptait sur elle pour maintenir le monde et ne pas le décevoir. Très vite, de la chaleur se fit ressentir derrière eux et le groupe fut obligé de se retourner. Un spectacle de haute voltige venait de commencer entre Lucifer et Luminos qui avait fait apparaître entre ses mains une lame, chargée de puissance. Une lame qui intriguait d'ailleurs beaucoup Soul, car elle semblait lui rappeler quelque chose...Comme une présence qui vivait à l'intérieur. Enfin du moins, elle dégageait le même type d'énergie. Le combat fut spectaculaire, des gerbes de flammes s'échappant de l'attaque des deux adversaires, avant que finalement, ce soit Luciole qui ne prenne l'avantage, faisant un sourire à Soul, tout en lui rappelant les quelques mots qu'il lui avait dit un peu plus tôt. Celui ci hocha la tête, d'un air compréhensif. Il ne devait pas s'emporter, il avait raison après tout. Son poing se ressera, alors que la voix de Stip demanda à Soul et Maka s'ils ne désiraient pas continuer d'en apprendre un peu plus sur leurs capacités. Il pensait que Soul était prêt pour apprendre à se servir d'une lame, supplémentaire à celle dont son bras pouvait prendre forme, tandis que Maka devait prendre un peu plus de son temps si elle désirait pouvoir réussir et maintenir à faire apparaître cette petite flamme bleutée dans le creux de sa main. Alors qu'elle avait hocher d'un mouvement de la tête, signifiant son approbation pour continuer à y croire, Soul quant à lui déclara.

Vous pensez vraiment qu'apprendre le maniement de la lame me permettra de devenir plus fort ? Hum...Après tout...Je n'ai jamais réellement tenté. Bon, c'est d'accord. Mais voici ce que je voudrais. Soul tendit son bras en arrière, désignant Luciole ou plutôt son double qui venait désormais de disparaître. Il reprit avec un sourire, une fougue d'espoir pouvant se lire dans ses yeux. Je souhaite une lame similaire à celle que Luminos a pu faire apparaître. Une épée de lumière...Voila ce qu'il me faut. J'en ai connu une par le passé, et cela m'a plu. Je vous le promet, je saurai m'en montrer digne. Je suis prêt à subir tout les entrainements possible pour cela. Ma motivation n'a jamais été aussi forte. Je deviendrais Death Scythe.

S'approchant de quelques pas en direction de Luciole, qui incarnait à la fois l'homme de flamme contre lequel son double s'était battu, Soul lui demanda une faveur, ayant remarqué la façon gracieuse avec laquelle il se battait. D'une certaine façon, cela lui rappelait Mifune, le samouraï aux cent katana. Soul s'inclina par politesse, devant la stupéfaction de Maka. Une telle envie l'étonnait de lui. Soul mit sa main contre le coeur, avant de poursuivre. Quelque chose continuait de sonner faux au fond de lui. Comme si, très bientôt, une grande catastrophe et un terrible malheur allait s'abattre sur ce monde. Il voulait être prêt et se montrer digne.

Vous qui êtes brave et fort...Montrez moi le maniement de l'épée. Je souhaite honorer Maître Stip. termina t'il en souriant, en faisant exprès de dénommer Stip comme étant son maître. Il lui montrait enfin sa confiance envers lui...Même si au fond, elle n'était pas encore totale. Soul jeta de nouveau un coup d'oeil discret en direction d'Acrya, ressentant comme Maka des fluctuations au sein de son esprit, qui n'étaient pas cohérents. Qui était elle ? Elle l'intriguait.
Pièces Pièces : 4440
Nombre de messages : 1462
Age : 24
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  RP FINAL NON REVOLU :
Dernier Aveu

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Acrya Ravenwood a écrit :
avatar
Bitchy
Mer 4 Juin 2014 - 2:31
La réponse du seigneur de la mort la fit pouffer de rire. Bien que d’un autre côté, elle pensait que cette tâche était grotesque et qu’elle pouvait faire quelque chose de plus utile. La serrant contre lui, il l’embrassa puis se tourna vers Soul. Il lui proposa d’apprendre à manier une arme en plus de son bras qu’il pouvait déjà transformer en faux. Soudainement, le jeune homme venant tout juste de se présenter à elle invoqua une sorte d’oiseau. Celui se transforma peu à peu en un autre lui aux cheveux ébènes et à la peau grisâtre. Il possédait aussi deux ailes de démons qui marquaient assez bien sa personnalité. Bientôt, une bataille s’engagea entre les clones du capitaine. Ce fut celui répondant au nom de Lucifer qui remporta le combat après que plusieurs coups aient été échangés. Il partit par la suite.

Acrya l’observa disparaître au-dessus du mur, songeuse. Ne risquait-il pas de foutre la pagaille ? Même si l’original avait déclaré qu’il n’avait pas de mauvaises intentions, il n’avait pas l’air très docile. Elle ricana à cette idée. Si le sort des habitants lui importaient, c’était bien à cause de sa liaison avec le roi. Bon, ça c’était du côté de la brune. De celui de la blonde, elle pensait qu’il fallait les protéger et ne pas risquer de les mettre en danger. Les paroles de Luciole confirmèrent qu’il ne la reconnaissait pas du tout. Elle apprit d’ailleurs que, apparemment, il avait déjà tenté de tuer son amant. Elle écarquilla les yeux.

« Quant à moi, je lui ai arraché une jambe !
- Je ne fais pas confiance au type qui vient de filer !
- Oh voyons, que veux-tu qu’il fasse ? T’as bien vu, c’est un vrai petit ange.
- Tu peux arrêter de plaisanter un moment ? »

Ensuite, l’albinos accepta de s’entraîner afin de se battre avec une lame. Cependant, il avait une condition. Il désirait une épée semblable à celle de Luminos. La sorcière le dévisagea. Ça ne devait pas se trouver à tous les coins de rue un truc pareil, non ? Le jeune garçon s’inclina face au concerné, lui demandant de lui apprendre le maniement de l’épée. Alors qu’il terminait de parler, elle s’approcha de Maka et l’observa sans gêne. Elle se frotta le menton, les sourcils arqués.

« C’est une planche à pain !
- Et ? Ce n’est pas grave et c’est déplacé.
- Si, c’est grave. Comment veux-tu que je lui enseigne la magie de la féminité si elle n’a pas la moindre poitrine ?
- Attends… tu comptais vraiment..?
- Bah oui ! J’ai rien à faire, je veux m’amuser un peu. »

La vampire plissa les yeux, troublée. Non mais, il n’y avait vraiment rien là-dessous ! Elle se pencha au niveau de la gamine, plongeant son regard dans le sien, un sourire en coin.

« T’as quel âge dis donc ? Si t’as plus que 12 ans, ta puberté a du retard !
- Ne le prend pas mal, c’est pas important que tu aies des petits seins. T’es mignonne, alors ça va », tenta de rattraper Ketsurui.
Pièces Pièces : 4155
Nombre de messages : 186
Réplique/Citation : Tu serais probablement plus attirant en cadavre !
Date d'inscription : 16/12/2011
Liens :
Stip:
 


Trascer:
 



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Jeu 5 Juin 2014 - 1:51
Aussitôt le combat entre l'Albinos et Luminos terminé, comme Stip l'avait prédit, le guerrier des flammes décida de se montrer de ses plus beaux atours alors qu'une bagarre entre les deux parties de sa puissance éclatait dans les cieux au-dessus de sa capitale. Ni portant pas véritablement attention - cependant, il allait sans dire que si quelqu'un mourrait ou si des dommages était causé aux infrastructure de la ville, Stip n'hésiterais pas une seconde à tuer les trois - le Démon se concentra plutôt sur le fait que le véritable Mibu et sa future Reine était entrain de discuter tranquillement des choses qu'ils lui avaient fait subir. Il ne les arrêta cependant pas, préférant regarder Lucifer partir - tient, le combat était déjà terminé ? - discrètement, le Roi fît signe à l'un de ses gardes impériaux de le suivre pour être certain qu'il ne tuerait pas de civil innocent.

Par ailleurs, pendant ce temps, Soul avait décidé que si il acceptait de s'entraîner au maniement d'une arme autre que son propre bras, cela serait en maniant le même type de lame que son Capitaine-Générale. Il laissa donc l'Arme se diriger vers celui-ci pour le convaincre lui-même de lui apprendre à recréer le même genre d'armement. Si Luciole se laissait convaincre, le Seigneur de la Mort n'avait aucune objection, cependant il avait quelque doute quant à l'envie du Mibu d'entraîner une personne, surtout que c'était difficile de suivre ses paroles lorsqu'on venait à peine de le rencontrer.

- Très bien Soul, tu peu apprendre de mon Générale ... si il accepte de t'enseigner, mais surtout si tu arrives à le comprendre !Rigolant dans sa barbe mal rasé, le vieillard s'éloigna légèrement, pour s'approcher de la sorcière et de la meister. Apparemment, Acrya avait décidé de se moquer un peu de Maka - est-ce car elle ne savait pas comment lui enseigner l'art de la distraction féminine, ou seulement car elle voulait tester le caractère de la jeune fille? Enfin, au moins, la présence de Ketsurui mitigeait un peu les effets de cette moquerie. Il se décida néanmoins à intervenir pour taquiner sa future femme.

- La poitrine ne fait pas tout, mon amour, je te croyais une experte de la séduction, alors que tout se temps tu te fiais à ton bonnet? Tsk !Encore une fois, il affichait un sourire en coin, montrant qu'il ne faisait que la taquiner, puis il s'adressa à Maka, avec un air plus sérieux histoire de lui expliquer cette décision.- Je te force pas à apprendre si tu ne le veux pas, Maka, mais comme tu sembles si bien le savoir, la plupart des hommes ne peuvent résister aux femmes, alors ton corps peu devenir une arme de diversion puissante dans un combat.

Une fois qu'il eu mit cela au clair, il remarqua qu'avec Soul qui avait décider d'aller voir son Officier et sa succube entrain de s'occuper de sa plus jeune apprentie, il n'avait rien à faire pour le moment. Prenant cela en compte, il se tourna vers un soldat et lui demanda de trouver le facteur le plus efficace de tout le Royaume. Pendant que le fantassin partait à la recherche de l'homme en question, le monarque se trouva une table et se mit à écrire plusieurs lettres à l'aide d'une plume et d'une bouteille d'encre qu'il avait emprunté au scribe du régiment. Lorsque le postier, un homme qui semblait excentrique, portant des sandales de cuir adapté à la course, un habit une-pièce blanc, une casquette rouge et avec une sorte de drapeau a l'effigie d'un lapin attaché dans le dos, arriva, le Démon avait terminé ses invitations.

- Bonjour mon brave ! J'aimerais que tu distribue ces invitations aux gens dont j'ai écris le nom sur les enveloppes. Rend ce service à ton Roi et tu seras récompensé.Le postier ne prit même pas la peine de lui répondre et partit immédiatement à la course pour livré les invitations aux mariages de la royauté Hylienne.
Pièces Pièces : 13679
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lucifer a écrit :
avatar
Chomp
Jeu 5 Juin 2014 - 21:37
Luciole prit un moment pour regarder Lucifer via ses créatures de flamme disséminé au travers d'Hyrule afin de voir que celui-ci faisait bel et bien rien de mal... Ce qu'il vit fut à la fois troublant et étrange, apparemment, Lucifer allait demander aux fermiers s'ils avaient besoin de retirer des tronc d'arbre ou bien des rocher de leurs champ et se contentait d'aller les retirer tout en pratiquant ses techniques pour exterminer ses ennemis, après tout, s'il arrivait à briser les rochers, il arriverait probablement à briser quelque os... Se passant la main sur le visage en soupirant il remarqua l'albinos qui s'était approcher. Celui-ci lui demanda s'il pouvait lui enseigner le maniement de l'épée... Mais comme Stip avait dit à Soul, le problème de compréhension pouvait également aller dans les deux sens... Une épée et un Katana n'était pas la même chose, le capitaine-général se contenta alors de dire:

Désolé, je ne sais pas comment manier une épée et Luminos que tu as vu, je lui ai donné cette épée il y a même pas deux jours, alors je crois pas qu'il la maîtrise, au mieux, il ne fait que jouer avec...

~VA. TE. FAIRE. ENCULER!!!!!!!!! J'arrive à relâcher le pouvoir de l'épée moi!~

Moi aussi, là n'est pas le point, Koavo à dit que celui qui maîtriserait cette lame n'aurait même pas besoin de relâcher le pouvoir de l'épée car celui-ci serait relâcher en continue... TU ne maîtrise pas l'épée, maintenant ta gueule et dort!

Luciole croisa ses bras tout en fermant ses yeux, se concentrant pour isoler l'esprit de Luminos dans un coin de sa tête afin de ne plus l'entendre puis rouvrit les yeux... Il décroisa ses bras et ouvrit un portail de flamme dans les air devant lui avant de sortir une bouteille de saké bien chaude, il en prit une gorgée et dit à Soul:

Cependant, si tu arrive à me trouver une meilleur bouteille de saké dans le village, je veux bien te montrer la base pour manier n'importe quel lame, après sa, sa sera à toi de développé ta propre technique, qu'est-ce que tu en dit?

Attendant la réponse de l'albinos, l'officier prit une autre gorgée de son saké...
Pièces Pièces : 21533
Nombre de messages : 467
Age : 26
Localisation : Quelque part...
Réplique/Citation : Euh... j'peux le bruler?
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://crusaderofazeroth.forum-canada.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Pignouf a écrit :
avatar
Zeta
Sam 7 Juin 2014 - 17:55
Apparemment la remarque d'Acrya n'avait pas vraiment plu à Maka dont le visage avait viré du blanc au rouge en quelques secondes. Apprendre le secret de la séduction féminine pour s'en servir contre les hommes ? C'était bien la première fois qu'elle entendait quelqu'un défendre une telle chose...Elle reconnaissait cependant que dans quelques situations, cela pouvait s'avérer utile mais...Mais comme elle lui avait dit, elle n'avait pas la poitrine pour ça ! Malgré tout, elle détestait qu'on lui sorte ce genre de chose, surtout de manière aussi ouverte. Maka fut obligé de se mordre les lèvres pour ne pas céder à la colère.

Non mais pour qui tu te prends à me parler comme ça !!

Maka sentit une main lui attraper le poignet. En tournant la tête, elle remarqua qu'il s'agissait de Soul qui était venu jusqu'à elle pour accomplir sa mission. Il avait le sourire aux lèvres, ça faisait quand même plaisir à voir, lui qui au départ, ne s'était pas vraiment montré souriant en venant par ici, d'autant plus que le contexte était au départ en sa défaveur. C'était à présent au tour de Soul de lui faire une leçon. Apparemment, il s'était entretenu avec Luciole qui avait conclu un marché avec lui, il était d'ailleurs prêt à remplir cette tâche avec fierté.

On a pas le temps pour calmer tes ardeurs causés par ton cycle menstruel, tu viens avec moi Maka.

Quoi ?! Non mais vous êtes tous contre moi aujourd'hui ?! Grrr !

Disparaissant derrière les quelques soldats qui se tenaient encore là, Soul décida d'amener Maka à la sortie du camp d'entraînement, histoire de pouvoir discuter avec elle de son ressenti sur les personnalités qu'ils avaient rencontrés. Soul semblait un peu rêveur et alla même jusqu'à ignorer le facteur à l'accoutrement presque ridicule, lui qui pourtant, d'habitude, n'était pas insensible à ce genre de détail. Les deux amis étaient en train de se diriger vers le marché d'Hyrule, et son amie blonde à la jupe écossaise et à petite poitrine ouvrit la conversation, elle qui venait par ailleurs de se calmer.

Bon...Alors dis moi, Soul, pourquoi as-tu besoin de moi ?

Je ne voulais pas que tu t'embrouilles plus avec cette fille, c'est une mauvaise idée. Surtout lorsqu'il s'agit d'un démon.

Mmh...Alors...Tu l'as ressenti toi aussi, qu'elle était comme...habitée par une autre entité ?

Oui, et ça n'a pas l'air de déranger Stip. En tout cas, je voulais aussi te présenter des excuses. Finalement, nous intégrer parmi eux n'était pas une si mauvaise idée que ça. En réussissant à vaincre ce type, j'ai réalisé qu'il nous fallait tous les deux apprendre davantage de techniques individuelles si nous souhaitons nous en sortir par la suite. Alors, je compte sur toi pour ne jamais fléchir. Nous devons protéger l'autre, c'est comme ça que notre duo fonctionne n'est-ce-pas Maka ?

C'est vrai tu as raison...Mais alors...Tu comptes réellement t’entraîner à l'épée avec ce type ? Tu sais, Excalibur était d'un autre gabarit tout de même...

Héhé, je veux quand même une épée comme celle qu'il détenait. Avec quelque chose comme ça, je suis sûr de pouvoir casser la gueule d'une manière plus efficace à ceux qui me causeront problème. Non franchement, je ne pense pas que c'est inintéressant de savoir maitriser deux lames à la fois. Je ne cesserai tout de même pas de maîtriser la mienne.


Dans ce cas, ça me rassure. Mais tu as vu, tous ces gardes dans ce château ? Je me demande ce qu'ils sont en train de planifiés. On dirait bien que nous sommes arrivés ici par temps de guerre. Et j'ai comme un mauvais présentiment...Alors si tu dois t'entrainer, tu peux compter sur moi pour t'aider. Que comptes-tu faire ? Tu as décidé de quelque chose avec ce...Luciole n'est-ce-pas ? Je vais me rendre à la bibliothèque de cette Citadelle une fois que nous aurons terminé, j'ai quelque chose à vérifier.

Eh bien disons qu'en effet, je vais avoir besoin de toi. Je dois trouver une bouteille de saké, meilleure que celle qu'il était en train d'entamer. Ce type boit du saké comme s'il s'agissait du lait dans un biberon. Bref, tu penses que la Taverne d'Hyrule serait une bonne idée ?

On a qu'à leur demander, allons-y!

Soul et Maka se dirigèrent donc en direction du centre de cette grande bourgade fortifiée à la recherche du grand crû que désirait Luciole. Ils ne tarderaient sûrement pas à revenir de leur expédition. Soul se demandait cependant si Luciole serait toujours en état de lui enseigner le maniement de l'épée, en étant dans un état proche de la décomposition...
Pièces Pièces : 4440
Nombre de messages : 1462
Age : 24
Localisation : Coffre à Jouet
Réplique/Citation : « PONEY ! »
Date d'inscription : 26/07/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours > :  RP FINAL NON REVOLU :
Dernier Aveu

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Acrya Ravenwood a écrit :
avatar
Bitchy
Mer 11 Juin 2014 - 1:47
En réponse au commentaire qu’Acrya fit à la jeune fille, son fiancé s’approcha et lui dit que la poitrine ne faisait pas tout. Il enchaîna avec une petite taquinerie qui lui valut un coup inoffensif sur le bras.

« Je le sais bien, mais c’est quand même très utile ! »

En tout cas, la concernée avait viré rouge. Oh, elle aurait peut-être dû s’y attendre. En fait, elle s’y attendait, mais elle n’avait qu’exposer un fait. Elle n’avait rien fait de mal. La Meister se mordit les lèvres, lui demandant pour qui elle se prenait à lui parler d’une telle façon. La vampire sourit de toutes ses dents.

« Pour la future reine d’Hyrule ! Mais en fait, la réponse la plus appropriée serait Acrya Ravenwood. Tout simplement. Faut pas se poser de questions.
- Excuse-moi si elle t’a offensé ! »

Entre temps, Soul avait conclu un marché avec le capitaine de la garde. En échange d’un meilleur saké que celui qu’il buvait à ce moment-là, il allait lui enseigner la base du maniement d’une lame. N’ayant pas perdu une miette de leur conversation, la sorcière cria de lui en ramener aussi alors qu’il partait en compagnie de sa coéquipière. Elle n’était pas certaine qu’ils l’avaient entendu, cependant. Elle resta sur place un bon trente secondes, ne sachant quoi faire. Elle jeta un coup d’œil en direction de Stip, qui écrivait les invitations de leur mariage. Alors qu’elle marchait aléatoirement entre les soldats, elle songea à quelque chose.

« Eh, va me falloir une robe.
- Oh oui ! Une robe de princesse !
- Quoi ? Je suis pas l’une de ses innocentes qui ne savent pas se battre et ne font que chanter toute la journée ! s’exclama t-elle en riant de plus bel.
- Je saiiiis. Mais tu vas quand même pas mettre une robe de sorcière.
- Pourquoi pas ? Et avec le chapeau en plus, ça serait génial ! »

Elle plaisantait. Même si elle doutait que du blanc lui aille bien, elle allait suivre la tradition. Pour l’instant, elle avait trouvé une bouteille de bière. Elle la saisit, retourna vers les deux hommes, et l’ouvrit. Elle commença à boire son contenu tout en sortant son livre de sorcellerie. Elle le feuilleta dans le but de mémoriser des sorts qui pourraient lui être utiles dans le futur.
Pièces Pièces : 4155
Nombre de messages : 186
Réplique/Citation : Tu serais probablement plus attirant en cadavre !
Date d'inscription : 16/12/2011
Liens :
Stip:
 


Trascer:
 



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Jeu 12 Juin 2014 - 17:07
Comme Stip l'avait prédit, Luciole avait encore trouvé une épreuve sans véritable sens - ou plutôt, le sens de l'épreuve était dans son non-sens - pour tester les capacités d'une autre personne à le comprendre. Plus il y pensait, plus le Monarque se disait qu'il ferait peut-être mieux de choisir une personne plus sérieuse comme le Générale de ses armées Hyllienne. Mais ce n'était pas comme si il avait un candidat capable de le remplacer sous la main, à ce moment précis. Il y penserait une autre fois. En attendant, les invitations étaient écrite et était entrain d'être distribué par le facteur le plus rapide du Royaume - malgré son accoutrement plus qu'étrange.

Parlant de cela, ayant remarqué le départ de Maka et de Soul pour accomplir la tâche donné par le guerrier de la lumière, le vieillard se tourna vers la sorcière qui se retrouvait maintenant sans rien à faire. Il l'observa quelques instant entrain de feuilleter son livre de sorcellerie. Il avait envie d'aller la voir pour l'agacer un peu, mais d'abord il devait parler avec son Capitaine. Après tout, il devait bien faire un suivit de ses nouveaux élèves. Rejoignant le mibu, Stip prit la parole :

- Tu comptes vraiment lui apprendre à créer ce genre de lame? Tu n'en est pas obligé si tu ne veux pas, c'est mon élève pas le tient.Réfléchissant quelques instant, il poursuivit ensuite sur :[color=#750202]Parlant de vouloir, qu'est-ce que Lucifer est parti faire, d'après toi?Après tout, ça aussi c'était important. Le devoir d'un Roi étant de protéger ses sujets ...

Cela réglé, il se tourna une nouvelle fois vers la vampire aux couettes blonde. Celle-ci avait encore le nez plonger dans son recueil de sortilège et le Démon se demanda ce qu'elle était entrain d'apprendre comme pouvoir. Il y réfléchit quelques instants avant de se décider à se diriger vers elle, un sourire taquin lui jouant sur le bout des lèvres. Après tout, il pouvait bien se le permettre puisque leur mariage n'était pas bien loin ! Il se plaça derrière elle, l'enlaçant en posant son menton sur son épaule, avant de lui murmurer à l'oreille, avec une voix amusé :

- Voyons ma chère, pas besoin de chercher plus longtemps ! Après tout, je suis déjà ensorceler.
Pièces Pièces : 13679
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Entraînement de la Mort[Maka, libre]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Nouvelle vitesse d'entraînement
» Petite question entraînement
» Etude rentabilité entraînement
» "Être seul c'est s'entraîner à la mort."
» [Joueurs] Entraînements

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum