Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Les vestiges de la rancune [PV : Flandre Scarlet]
Adèle "Faust" a écrit :
avatar
Dictateur
Mer 9 Avr 2014 - 17:51
Le vent soufflait sur son petit sac torsal, la seule chose que le cet élément était capable de faire remuer sur elle. Alors qu'elle volait vers le Royaume Champignon depuis le désert d'où elle venait, elle observait son cristal à l'aura obscure. Elle se sentait très énergique depuis qu'Axem lui avait offert ce cadeau, signe de leur actuelle alliance. Malheureusement elle ne tenait pas à faire de vieilles rencontres comme ses frères, sinon elle risquait de gaspiller son fameux pouvoir à les tuer inutilement. Il fallait qu'elle se pose un instant pour observer l'effet que l'émeraude du chaos avait sur son organisme. Selon le cyborg, cela dépendait beaucoup des spécimens de personnes exposées à son énergie ténébreuse. La dragonne ne savait pas du tout si elle allait en sortir plus méchante ou plus souffrante ou encore plus sanguinaire, mais elle comptait tout faire pour ne pas se laisser submerger par ce joyau puissant. Si ce qu'il avait dit était vrai, alors elle devrait peut-être s'entrainer un peu avant de rejoindre le royaume.

La nuit avait bien débuté, et il y avait justement une forêt à proximité, ce qui lui permettrait de faire une petite pause entre deux destinations, mais aussi de se défouler librement sans que personne ne la surprenne. Elle ne tenait pas vraiment à se faire attaquer, ça provoquerait un raffut trop remarquable pour qu'elle reste discrète, même si il n'y avait probablement pas âme qui vive à des kilomètres. C'était l'endroit idéal pour exercer un peu son pouvoir obscur, il n'y avait que les arbres pour se plaindre silencieusement qu'elle abat leurs frères. Elle se posa alors le plus doucement possible, certes sans éviter de faire craquer de nombreuses branches, mais c'était le plus discret qu'elle pouvait faire. Une fois posée sur le sol sec de la forêt, Adèle se concentra un peu et laissa l'énergie de l'émeraude du chaos se libérer un peu. Une immense aura déferla alors en rond sur toute une zone de la surface boisée. Peut-être que les animaux se montreraient plus agressifs, mais il ne semblait pas y avoir de mouvement hostile de leur part, comme si ils avaient peur de cette démonstration de puissance ténébreuse, à croire qu'ils avaient peur du noir, c'était presque ironiquement drôle. Personne ne semblait venir à elle après quelques secondes, alors elle se concentra un peu plus pour refermer cette énergie en le joyau afin qu'il ne fasse profiter de son pouvoir que sa détentrice. Personne ne devait découvrir sa nouvelle acquisition, surtout qu'elle la transportait dans un simple sac, au risque de susciter la convoitise ou la haine jalouse envers la dragonne.
Pièces Pièces : 10412
Nombre de messages : 299
Age : 25
Localisation : Dans les airs en train de m'aérer un peu
Réplique/Citation : Je vais t'apprendre ô combien la vie est compliquée
Date d'inscription : 07/12/2013
Liens : Famille : Spyro, Ignitus, Volteer, Cyril, Terrador
Alliés : Flandre, Remilia, Nightwish + guilde
Ennemis : Linkfan, Bowser


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


† RP en cours : †

Les vestiges de la rancune



Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Mer 9 Avr 2014 - 18:58

Les vestiges de la rancune.

La lune suspendue dans le ciel étoilé brillait de mille feux, la nuit était tomber dans la forêt de Yoshipet. Dans ces bois obscure, une note de couleur s'amusait dans ce décor sombre et cette heure éternellement noir de la nuit. Le voile étoilé écalirait faiblement les arbres qui étaient encore recouvert d'une fine couche de neige qui avait commencé à fondre en cette saison. Ce silence fut cependant briser par le craquement de quelque branches et le bruissement des arbres qui semblaient se déraciner pour des raisons inconnues.

Voila donc un forme bien familière qui était donner à contempler, pour ces deux cercles rouge, se trouvant en hauteur dans les branches des arbres. Deux yeux, rouge comme le sang accompagner de quelques lueurs multicolore et d'un rire enfantin. Alors, il en sortit de l'obscurité une adorable petite fille ailée, au regard rouge sang, que la dragonne ici présente avait déjà rencontré à plusieurs reprises. Mais cette fois ci, la gamine était-seule, totalement seule dans cette forêt où il ne semblait pas se trouver sa soeur.

Souriante, Flandre regarda la dragonne en planant autour d'elle en cercle, en cercle, toujours en cercle, des petits ronds dans les airs comme si elle tournait autour de la dragonne tel un vautour. La vampire avait encore déshobéit à sa soeur, en sortant sans permition hors du Scarlet Devil Mansion, qui avait été déplacer ici il y a peut. Riant avec un certain sarcasme inhabituel et dérangeant, la vampire au cheveux d'or débutat une conversation sans aucun sens avec l'être écailliée tout violet, ses yeux toujours river sur cette dernière et brillant fortement à tel point que tout semblait plus sombre autour d'elle.

-Toi aussi tu es venue jouer dans la fôret ? Ufufufu... Petit oiseau, petit oiseau , perdut dans la forêt~ tu n'étais pas plus grand avant petit rouge-gorge ? Que c'est triste de jouer toute seule, surtout quand tout ces jouets se casse.

La vampire se posa sur le tronc d'un arbre qui était tomber au sol après la passage de la dragonne. Considérait-elle cet arbre comme un jouet pour la dragonne ? Si c'était le cas il fallait croire que la gamine aux ailes multicolore avait une drole de vision sur ce qu'était un "jouet".

-Moi aussi... tout mes jouets se cassent... d'ailleurs ses arbres sont mes jouets... j'étais là avant toi. Et puis... et puis arrête de cassez mes jouets ! Tu ne sais faire que ça ! Tout mes jouets se cassent, se brisent... Ca me rend triste... tellement triste... j'ai jamais pue jouer avec, car tous tu les à cassez avant même que je puisse jouer avec...

Drôle de paroles sans aucun sens mais qui reflétait, une vérité ou bien une illusion totalement flou et discornue. Flandre regardait encore et toujours, de son regard rouge sanglant,la dragonne. Ces yeux brillant fortement tout comme ces ailes, laissant ainsi pensser rien penser de bon. Mais, la vampire ne fit rien, elle se contenta de regarder la dragonne, debout sur l'arbre déraciner, avec un sourire non plus enfantin mais indéchifrable et peu rassurant.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Adèle "Faust" a écrit :
avatar
Dictateur
Jeu 10 Avr 2014 - 21:29
La petite vampire blonde l'avait trouvée dans la forêt, alors qu'elle pensait être seule. Peut-être que le pouvoir de ce joyau l'avait affectée plus encore que son esprit l'imaginait. Flandre faisait de petits cercles autour de la dragonne qui la regardait de bas pour une fois. Voir le monde aussi petit n'était pas très habituel, surtout les créatures humanoïdes qui la dépassaient. Étrangement la vampire parlait d'elle comme un rouge-gorge, sans doute était-elle en pleine hallucination, ou alors elle faisait allusion au feu qu'elle soufflait. Même si Adèle était petite, celle-ci conservait ses sept-cents ans et sa puissance de feu.

Pendant que Flandre lui avait fait remarquer sa petite taille, la dragonne détournait le regard, un peu honteuse de ce résultat malencontreux. Elle ne tenait pas trop à en parler, et c'était normal, en plus la vampire ne devait pas être venue pour lui demander ça. Elle se posa alors sur un tronc d'arbre renversé par son atterrissage et se mit à parler de jouets cassés. Après tout ce n'était encore qu'une enfant, jouer était normal. Cependant Adèle ne prêtait pas bien attention à ses paroles et se hâta de changer de position pour partir loin d'elle afin d'avoir la paix. De toute façon Flandre devait encore avoir envie de jouer, alors que la dragonne souhaitait juste avoir un terrain libre pour s'entrainer.
Pièces Pièces : 10412
Nombre de messages : 299
Age : 25
Localisation : Dans les airs en train de m'aérer un peu
Réplique/Citation : Je vais t'apprendre ô combien la vie est compliquée
Date d'inscription : 07/12/2013
Liens : Famille : Spyro, Ignitus, Volteer, Cyril, Terrador
Alliés : Flandre, Remilia, Nightwish + guilde
Ennemis : Linkfan, Bowser


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


† RP en cours : †

Les vestiges de la rancune



Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Sam 12 Avr 2014 - 13:09

Les vestiges de la rancune.

Alors que la dragonne s'éloignait de la vampire aux ailes multicolore, celle-ci était loin d'imaginer que la gamine n'allait pas la laisser s'éloigner si facilement. Et cela fut bien vite dévoiler à ses yeux quand la forêt semblait comme s'animer de plusieurs présence. Plusieurs présence qui était en faite réunie en un. Malgré que la dragonne s'éloignait de la vampire, cette dernière pouvait bien vite ressentir l'impression de s'approcher à nouveau d'elle à cause des rires enfantin qui résonait en écho dans la forêt et qui semblaient se rapprocher d'elle. Il était impossible de déterminer d'où provenait ces rires. Devant ? derrière ? à droite ? à gauche ? Ces rires malsains s'emplifiant encore et toujours sans se stopper. Les rayons de la lune n'arrivait même pas à transpercer l'épais feuillage de cette forêt maudite, réduisant ainsi la visibilité de la dragonne. Mais pour celle qui avait une terrible envie de jouer et une atroce soif de vengeance, cela n'était guère un problème pour ses pupilles rouge écarlate qui distinguait clairement la forêt et la dragonne dans l'obscurité.

La silhouette de la vampire se dessinat alors de nouveaux devant la dragonne qui put légèrement la distinguer à cause de la lumière coloré que dégageait ses cristaux. Cette silhouette, au sourire toujours aussi malsain regarda ficement la dragonne lui posant une question. Une seule et unique question qui refletait pourtant de sombre dessin et une folie sans nom dans le regard écarlate de la vampire.

-Tu veux jouer avec nous ?

Cette question avait pas de sens pour la dragonne bein entendue. Que la vampire voulait-elle dire par nous ? La réponse ne tarda pas à venir quand la silhouette de cette même vampire apparut à sa droite, à sa gauche et derrière elle. Riant encore et posant des regards assassin et mertrier emplie de haine sur la dragonne. Chaque de ces apparition envoya un message peut rassurant à la dragonne.

-Qui se reflette dans tes yeux ?
-Serait-ce la mort ? Kyuhuhu
-Comment m'empecher de me déchirer pour ces délicieuses pulsions ? Ufufufu
-J'ai une terrible envie qui me fait trembler de.... te tuer !


Chaque apparition riant à sa manière, la première riait de manière pleine de sarcasse, la 2ème riait d'un ton moins effrayant mais légèrement emplis de tristesse, la troisième riait de manière malsaine sans détacher uen seule seconde son regard de la dragonne, la 4ème quand à elle ne riait faiblement de manière tremblante et regardait le sol, pleine de frénésie, poings serrer et ses ailes brillantes de mille feux. Mais aucune réponse sur la raison de pouquoi la vampire souhaitait la mort de la dragonen fut réveler dans ses paroles, mais une chose semblait être sure, cela n'était pas des paroles dont les désire était faux. Car parmit ces quatre apparitions, toutes avait le même regard poser sur la dragonne. Un regard rouge, écarlate, plein de cruauté où il se reflettait au plus profond de cette couleur écarlate, une terrible envie meurtrière.

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Adèle "Faust" a écrit :
avatar
Dictateur
Lun 14 Avr 2014 - 4:42
Alors qu'Adèle s'éloignait de la vampire dans le but de s'entrainer, elle se demandait pourquoi Flandre montrait un comportement aussi bizarre. Peut-être était-ce là le principal inconvénient de porter une émeraude du chaos. Quelque part, la vampire n'avait pas toujours été si différente du moment présent, agressive, sanguinaire, infantile, et parfois même boudeuse et amusante. Certes elle voyait Flandre dans un état normal, mais la dragonne ressentait comme une chose détraquée chez elle, comme un rouage rouillé. Cela je pouvait pas provenir de ce bijou, il ne savait pas affecter à ce point une personne, sauf si elle est mentalement fragile. Flandre pourrait être cette personne, après tout elle se laisse facilement influencer par ses sentiments, ce n'était pas impossible que le désir de vengeance ait pris le dessus.

Dans sa réflexion, Adèle entendait parfois un petit rire, mais continuait d'avancer sans trop s'en soucier. Elle espérait surtout ne pas avoir à la frapper, sinon elle risquait de cumuler encore de la haine en elle. Malgré tout, elle comptait ne pas se laisser tuer à cause de sa petite taille et de ses blessures. Alors qu'elle continuait d'avancer, elle vit Flandre en face d'elle, sans doute voulait-elle retenter sa chance. Elle voulait toujours que la dragonne s'amuse avec elle, malheureusement Adèle doutait que ce soit un jeu anodin. Pour une raison obscure, la vampire était animée par une puissante envie de sang visible dans ses yeux. Étrangement elle se rendit vite compte que quatre Flandre la cernaient des quatre côtés, ne lui laissant pas de retraite possible. La dragonne s'assit alors en face de la vraie Flandre et la regarda dans le blanc des yeux, enfin le rouge.


-Je sais à quel jeu tu veux jouer, et que cette technique doit utiliser beaucoup d'énergie, alors je suppose que tu t'es enfin décidée à me mettre au parfum. Je sais aussi que tu ne m'aimes pas du tout, malgré que je t'aie sauvé la vie, et que tu es ivre de vengeance. Si c'est vraiment te venger que tu veux, alors je t'en prie, frappe-moi de toutes tes forces. Pour me faire pardonner de toute cette frustration et cette colère dont je suis partiellement la source, je ne défendrai pas. Seulement je ne te demanderai qu'une seule chose après : pardonne-moi et devenons enfin deux alliées qui peuvent compter l'une sur l'autre. Je préfère de loin subir ton courroux que de vivre des années avec une vampire qui ne me fait pas pleinement confiance et dont je devrai me méfier comme si c'était mon ennemie.

Sur ces mots, la dragonne ferma les yeux le temps que Flandre prenne sa décision, et bomba le torse pour lui donner matière à frapper.
Pièces Pièces : 10412
Nombre de messages : 299
Age : 25
Localisation : Dans les airs en train de m'aérer un peu
Réplique/Citation : Je vais t'apprendre ô combien la vie est compliquée
Date d'inscription : 07/12/2013
Liens : Famille : Spyro, Ignitus, Volteer, Cyril, Terrador
Alliés : Flandre, Remilia, Nightwish + guilde
Ennemis : Linkfan, Bowser


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


† RP en cours : †

Les vestiges de la rancune



Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Dim 20 Avr 2014 - 14:44

Les vestiges de la rancune.

Alors que la dragonne parlait, sous le regard plein de haine de la vampire au ailes mulcolore, à la fin de ce discours fort pathétique et riddicule au yeux du vilain petit secret du démon écarlate. La jeune fille au cheveux d'or tendit son bras vers la dragonne et ressera fermement son poing, une sensation brutale d'écrasement et d'étouffement se fit alors sentir sur le coeur de la dragonne qui n'entrait aucunement en contact physique avec la vampire.

-Jue, mort, vie.... La vie et la mort sont mes jeux à moi.... mais pas les tiens !

La vampire ressera encore plus sa prise, son regard plein de colère poser sur les yeux de la dragonne.

-Prends la vie et la mort de mes amies pour un jeu et.... condamnée à mort !


La pression sur la poitrine de la grande reptile s'arrêta nette à l'instant ou la vampire rouvrit sa main pour envoyer quelques balles de lumière écarlate, chose que ces clones firent également en direction de la dragonne avec ce même visage rancunier.  

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Adèle "Faust" a écrit :
avatar
Dictateur
Mer 23 Avr 2014 - 3:12
Avec ses trois clônes, Flandre la cernait de toutes parts, Adèle ne pouvait pas s'enfuir. Elle semblait clairement lui reprocher quelque chose, mais en y repensant, la dragonne menait la vie dure à de nombreuses personnes. Il ne pouvait pas y avoir qu'une seule chose à reprocher, déjà qu'elle n'avait pas vraiment comme habitude de se montrer douce et affective avec les humains. Malgré tout, elle restait convaincue que cette petite crise de colère allait lui passer et qu'elle ferait mieux d'encaisser le mieux possible en attendant ce temps.

Peu après l'avoir cernée, la vampire brandit son bras vers elle, ce qui donnait clairement la sensation à la dragonne que son coeur se trouvait dans sa main. Sans la moindre once d'hésitation, elle referma de plus en plus en plus sa main, provoquant de plus en plus une douleur aigue dans son torse. La vampire avait bien l'intention de la tuer, cela ne faisait aucun doute, Adèle n'aimait pas vraiment fuir mais il n'y avait pas d'autre solution. En plus de ça elle se trouvait en position de faiblesse, malgré le don qu'Axem lui avait fait. Soudain Flandre relâcha la pression sur son coeur, stoppant net la douleur qu'elle ressentait, de longs halètement venaient accompagner le son de ses doigts en train de se tendre pour annuler l'étreinte. Adèle pouvait vraiment ressentir la faiblesse comme elle ne l'avait jamais connue encore, elle en avait presque peur si elle n'avait pas l'intention de reprendre sa grande forme avec Dollmaster.

Sans une minute de répis pour la dragonne, Flandre et ses trois sbires lui lancèrent une nuée de boules d'énergie de couleur pourpre qui explosèrent sur leur cible en un fracas assourdissant. Malgré le fait qu'elle soit très résistante, Adèle possédait une peau assez molle et souple, ce qui ne la protégeait pas de tout, notamment l'énergie qui n'était pas assez matériel pour s'arrêter aux écailles. D'un geste rapide, la dragonne prit un peu de terre fine qui se trouvait sur le sol et la projeta vers le visage de Flandre pour l'aveugler. Elle se souleva alors avec ses ailes, les seuls membres de son corps qui n'avaient pas subi de dégâts suite à l'explosion et qui pouvaient ainsi la porter. Adèle s'envola alors rapidement pour zigzaguer entre les arbres et finalement se cacher derrière l'un d'entre eux. Elle espérait pouvoir lui échapper le temps qu'elle se calme, surtout que sa peau se fondait facilement dans le décor obscur de la forêt. Elle n'aimait pas vraiment se faire traquer sans pouvoir riposter, impuissante comme ça, mais la frapper ne ferait qu'envenimer sa colère et lui donner ce qu'elle veut la tuerait sans doute au bout de quelques minutes. La seule solution restait de se cacher des quatre vampires et survivre assez longtemps pour pouvoir tenter de la raisonner.
Pièces Pièces : 10412
Nombre de messages : 299
Age : 25
Localisation : Dans les airs en train de m'aérer un peu
Réplique/Citation : Je vais t'apprendre ô combien la vie est compliquée
Date d'inscription : 07/12/2013
Liens : Famille : Spyro, Ignitus, Volteer, Cyril, Terrador
Alliés : Flandre, Remilia, Nightwish + guilde
Ennemis : Linkfan, Bowser


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


† RP en cours : †

Les vestiges de la rancune



Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Mer 23 Avr 2014 - 14:00

Les vestiges de la rancune.

Tout en romelant Flandre retira la boue de ces yeux. Balançant son brad en arrière après avoir retirer la saleter elle regarda autour d'elle et vit avec furuer que la dragonne avait fuie comme une lâche. Alors ainsi donc, le rouge-gorge voulait jouer à cache-cache ? Son regard plein de haine et de colère se posa sur toute chose se trouvant dans les lieux. Arbres, feuillages, sol, terre, eau, ciel, herbe, buisson, rosier, ronce et veille souches... Tout ! Elle avança dans la forêt en s'amusant à détruire part de simple geste de la main des grosses branches ou sois des souches ou moult autre choses pour effrayer celle qu'elle traquait.

Fermant les yeux pour étendre les moindres bruit et moindres song, ses ailes se metaient à briller de temps à autres. Quelque chose semblait les agitées, tout comme quelque chose semblait agitée la vampire en plus de son désire de vengeance pour Nightwish et Bowser qu'elle croyait déceder même si cela n'était qu'une illusion. La dragonne pue bien vite remarquer dans sa sacoche une lueur violette emetre de la chose qu'elle avait ramasser à la tour de la corrumption. Et plus cela brillait, plus le ricannement plein de folie de la vampire se faisait entendre. Et en réfléchissant, les pièces de ce puzzule si flou se metait en place. Quels étaient donc les jouets que la dragonnes avait bien put casser ? Tout cela était lier aux tours... aux morts qui avaient eu lieux là bas.

Le bruit de detruction et de l'approche de la vampire se faisait de plus en plus fort, comme si ce que contenait la sacoche de la dragonen dégageait des ondes qui guidait la vampire au yeux écarlate vers elle. La vampire aux yeux écarlate qui avait 7 cristaux de toute les couleurs sur son ailes gauche mais seulemet 6 sur son aile droite... si de toute les couleurs également, toute sauf le violet.

La dragonne pue sentir la petite vampire de plus en plus proche, probablement à quelque pas derrière l'arbre. Elle pouvait entendre presque clairement sa respiration et son désir meutrier et assassin. Mais miracle pour la dragonne que le ciel se couvrit et commença à pleurer. Car chose étrange, la vampire s'éloigna rapidement comme si la peste venait d'etre déclarer dans la forêt pour aller à son tour se cacher. Alors dans cette histoire, qui était vraiment le ou la traquée ?

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Adèle "Faust" a écrit :
avatar
Dictateur
Mer 23 Avr 2014 - 16:23
La respiration courte et rapide, le regard aux aguets, la dragonne restait cachée derrière son arbre. Elle ne voulait plus que Flandre la retrouve, de peur de voir ses espoirs d'entrainement partir en fumée. Pas qu'elle avait peur, mais elle savait que la vampire pouvait facilement la tuer sous cette forme, et elle ne tenait pas à faire de ce jour si important le tout dernier de sa vie. Tant de choses devaient encore s'accomplir, il ne fallait pas jouer la carte de l'imprudence et risquer de ne pas s'en sortir. Adèle restait alors à l'abri dans l'idée d'éloigner la vampire blonde qui devait la chercher partout, peut-être dans la mauvaise direction. Pendant ce temps, la dragonne se demandait quels jouets particulièrement précieux elle pouvait bien avoir cassés. L'effondrement des deux tours s'était fait sans qu'Adèle ne vérifie le bilan des décès dans chaque cas, alors elle aurait pu faire tuer de nombreux amis de Flandre. Heureusement elle avait pu sauver sa soeur Remilia, ainsi qu'elle-même, ce qui ne la rendait plus seule.

Pendant qu'elle repensait à cette tour de la corruption où elle les avait rencontrées, le joyau mauve qu'elle avait ramassé par terre se mit à briller d'un éclat presque aveuglant. Étrangement, Adèle ne sentait pas d'énergie particulière se dégager, le cristal ne brillait donc pas par réaction magique de flux dont la vampire serait la source, il devait avoir un lien corporel avec la petite blonde. Peut-être que c'était un des cristaux qui formaient ses ailes, elle n'avait pas fait bien attention, mais cela se pourrait fortement. Selon sa petite théorie, la privation de ce joyau devait l'affaiblir, ou augmenter sa soif de sang, il fallait donc calmer la vampire au plus vite. L'espace d'un instant elle crut entendre celle-ci respirer derrière elle, mais en voyant un éclair révéler sa silhouette à sa gauche, elle confirma ses craintes.

Bizarrement elle ne semblait pas avoir provoqué cet éclair dans le ciel, car la pluie qui le suivit éteignit immédiatement le cristal. Flandre tourna alors rapidement les talons et s'éloigna pour échapper aux oreilles de la dragonne qui ne la percevaient plus. Elle voyait en cette pluie l'occasion de refroidir ses ardeurs et se leva difficilement pour voler dans sa direction. Le joyau brillait encore un peu, quand elle ouvrait son sac, il allait se rendre utile pour retrouver Flandre. Heureusement celle-ci n'était pas très loin, derrière un arbre, en train de se protéger la tête avec ses mains alors que le peu de pluie qui la touchait ne la mouillait que très peu. Adèle haussa alors sa sacoche afin qu'elle vienne contre la base de son cou, et se mit en face de Flandre. Sans un mot elle l'empoigna avec une de ses pattes avant et la coucha sur le dos avant de se placer au-dessus d'elle sans la toucher, comme un parapluie pour la garder au sec. Elle se décida alors à prendre la parole, des gouttes de pluie coulant sur ses joues comme si c'était des larmes


-Je n'imagine pas toutes les épreuves que tu as dû subir, et moi aussi j'ai vécu récemment la plus humiliantes des défaites contre un frère qui m'a toujours fait de l'ombre par sa vitesse d'apprentissage et par son talent incontesté. Je sais que nous ne sommes pas vraiment alliés toutes les deux, mais passer tes nerfs sur moi est inutile, tout comme ce le serait de te corriger pour ce que tu m'as fait. Si tu me reproches la mort de Nightwish, laisse-moi te dire qu'elle est toujours de ce monde. Elle n'a plus d'enveloppe corporelle, mais son esprit ne cessera jamais de nous habiter, et si tu veux mon avis, c'est elle qui est en train de pleurer sur nous alors que nous sommes en train de nous entretuer au lieu de nous entraider. Moi aussi je regrette qu'elle ne soit pas parmi nous en chair et en os, mais ça me fait encore plus mal de voir celle que j'ai sauvée me frapper ainsi sans remord. Je ne te demande pas de me remercier ou même de m'aimer, juste de placer ta confiance en moi et de me considérer enfin comme un appui pour t'aider et non pas un clou pour t'enfoncer. Cependant tu dois encore avoir beaucoup de haine en toi, je ne t'empêcherai pas de me frapper pour l'évacuer. Si tu renonces à me tordre le cou, alors laisse-moi t'emmener loin d'ici, à l'abri de cette pluie qui te terrorise...
Pièces Pièces : 10412
Nombre de messages : 299
Age : 25
Localisation : Dans les airs en train de m'aérer un peu
Réplique/Citation : Je vais t'apprendre ô combien la vie est compliquée
Date d'inscription : 07/12/2013
Liens : Famille : Spyro, Ignitus, Volteer, Cyril, Terrador
Alliés : Flandre, Remilia, Nightwish + guilde
Ennemis : Linkfan, Bowser


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


† RP en cours : †

Les vestiges de la rancune



Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Mer 23 Avr 2014 - 18:39

Les vestiges de la rancune.

Alors que Flandre se protégeais comme elle pouvait de la pluie, la dragonne refit son apparition. Parlant, racontant que cette pluei était les larmes de Nightwish. Racontant et prétendant que la dragonne lui avait sauver la vie. Mais de qui ? De quand ? De quoi ? La vampire, les yeux fermer versant des larmes sanglota. La haine semblant s'etre dissoute face à la pluie pour laisser dévoiler la tristesse que cette colère masquait. Flandre ne comprenait pas, cela semblait normal pour son âge de pas comprendre se genre de chose. Alors elle cria, un bras devant les yeux pour stoper en vain ses larmes.

-POURQUOI !! POURQUOI TU LA TUER !!!! IL N'ETAIT PAS MECHANT !!! IL ETAIT GENTIL !!! TU LA TUER !!! TU LA TUER SANS RAISON !!!! MONSIEUR TORTUE ETAIT GENTIL AVEC MOI ET TU LA CASSER !!!! BO..BOWSER !!! POURQUOI !!!?

Et elle se remit à sangloter, sangloter.. sangloter sans s'arrêter tout comme cette pluie qui ne semblait jamais se terminer. La vampire replia en même temps ses ailes pour s'en entourer comme une chose fragile qui cherchait à se protéger. Pareil changement de comportement était étrange de la part de la vampire, comme si dans le fond quelque chose d'obscur et de sinistre résidait dans ses pensées, son esprit, son passé. Une chose qu'elle renie peut-être ? Les paroles de la dragonne à propos de son "frêre" plus fort qu'elle semblait rouvrir cette plaie douloureuse. La vampire aux yeux écarlate semblait comme dévorer d'une peine profonde au point qu'elle attrapa le buste de la dragonne non pas pour le déchicter ou autre chose de se genre mais pour s'y coller et frotter, comme pour chercher un câlin ou du réconfort.

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Adèle "Faust" a écrit :
avatar
Dictateur
Jeu 24 Avr 2014 - 2:08
Alors que la petite vampire se protégeait de la pluie du mieux qu'elle pouvait, Adèle plaçait sa queue de façon à couvrir sa tête. La dragonne était maintenant la seule que la pluie touchait, mais Flandre restait toujours aussi rancunière. Heureusement elle ne la frappait pas, mais elle restait toujours en colère, frustrée et triste de ses "jouets" qui finissaient cassés dans tous les cas. Elle parlait notamment de Bowser, ce gros koopa qui allait la dévorer dans la tour de la corruption, elle pensait qu'il voulait jouer avec elle. Se faire trainer par la jambe était soit un manque de respect total pour l'ami en question, soit une proie qu'on emmenait dans son antre sans vraiment se préoccuper de son bien-être. Flandre semblait voir tout en rose, mais parfois les gens n'étaient pas aussi attentionnés qu'on pourrait le croire. Malheureusement Adèle ne savait pas vraiment comment lui dire que cette créature faisait bien de mourir et que l'elfe qui l'accompagnait n'était de toute façon pas assez fort pour sortir à temps de la tour.

Alors que la vampire tendait ses bras pour y serrer la dragonne, celle-ci se baissa un peu pour permettre à ses mains de se rejoindre dans son dos. Adèle joignit aussi ses pieds à la base de sa queue en lui conseillant de serrer fort. Elle décolla alors du sol pour s'envoler vers un abri pour la pluie, en l'occurrence une petite cavité rocheuse recourbée en pleine forêt. Une fois atterrie au sol, elle invita la vampire à se redresser et à sécher ses larmes de crocodile. Elle s'assit alors en face d'elle afin de tenter de lui faire rouvrir les yeux.


-Une vampire aussi puissante que toi fait peine à voir, tu ne devrais rien regretter de ce que tu fais dans ta vie. Pour ma part je ne regrette pas d'avoir perdu contre mon frère, maintenant je connais l'étendue de sa puissance et ça m'a permis de rencontrer de nouveaux alliés qui vont m'aider à devenir plus puissante et polyvalente. Certes Bowser est mort, mais je doute qu'il voulût jouer avec toi dans cette tour. Si ça peut te faire plaisir, je peux devenir ton nouveau "jouet" de remplacement, non seulement je crache du feu mais en plus je vole, alors que Bowser était lent, irrespectueux, et faiblard, il n'aurait pas survécu longtemps si il n'avait pas péri dans l'effondrement. Moi je suis une créature légendaire, pas un stupide koopa, je pense que je durerai encore très longtemps si nous jouons ensemble un jour. Allez, sèche donc tes larmes et serre-moi aussi fort que tu peux, faisons la paix et devenons enfin des alliées.
Pièces Pièces : 10412
Nombre de messages : 299
Age : 25
Localisation : Dans les airs en train de m'aérer un peu
Réplique/Citation : Je vais t'apprendre ô combien la vie est compliquée
Date d'inscription : 07/12/2013
Liens : Famille : Spyro, Ignitus, Volteer, Cyril, Terrador
Alliés : Flandre, Remilia, Nightwish + guilde
Ennemis : Linkfan, Bowser


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


† RP en cours : †

Les vestiges de la rancune



Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Lun 28 Avr 2014 - 7:16











La dragonne parlait, racontait... tissait des tissues entier de mensonge obscure et brumeux. La vampire n'aimait guère ce que le reptile ailée lui racontait. Parlant de puissance... d'action accomplie durant la vie.... la vampire voyait bien là une personne qui prétendait la comprendre mais qui n'avait jamais vécus son calvaire. La puissance ? Quel chose affreuse.... cette chose qui à du pousser sa propre soeur à l'enfermer ... Et de cette enfermement elle avait jamais rien faire de sa vie, juste casser et briser de misérable jouet tel que des ours en peluches, poupées et autre. Alors non, chaque chose qu'elle pouvait avoir la liberté de faire dans sa vie, avait une valeur inestimable, et se les faires arracher de pareil manière ne pouvait que conduire au regret et à une intense vague de colère.

Regardant la dragonne du coin de l'oeil, la vampire ne répondit rien à ces paroles au venin de serpent. La dragonne continuait de parler dans le vent, prétendant que elle et la vampire était semblable. Mais l'être au ailes de cristal de voyait guère les choses de la même manière et commençait à trouver le reptile fort énervant avec ce mot aussi... énervant ? "Alliés"... Les Alliés c'est bon pour les faibles, les alliés c'est bon pour les adultes... les aliés c'est bon pour sa soeur, hors... Flandre n'était rien de tout cela. Elle grimaça en entendant se mot, une de ses mains se crispant et brualnte et désir de destruction. Et cette pluie qui continuait de tomber... si seulement cette horeur pouvait cesser de ce déverser sur toute la forêt la vampire pourrait sans aller au vent sans rien répondre à la dragonne pour regler son compte plus tard, le jour ou ele s'y attendrait le moins.

La vampire, ne souhaitait pas d'aliés, elle souhait une chose toute simple, des amis... des amis avec qui rire, s'amuser, jouer. Des jouets ? Qui savais ce qu'elle pouvait bien qualifier de jouet dans son monde cruel. Quelque minutes s'écoulère après le discour de la dragonne qui avait proposer ce qui semblerait etre, un câlin entre elle pour faire la paix. Mais d'un ton froid et insociable la vampire ne fit que répondre.

-Ose t'approcher, et je te jure qu'a l'instant ou je te prend dans mes bras je te serre tellement fort que t'aura même pas le temps de t'étouffer que ta tête sera déjà remplacer par un arc-en-ciel de vermeil qui jaillira à flot de ton cou...

Silence encore, la vampire détourna le regard et contempla la pluie tomber, attendant que celle-ci cesse. Ces paroles était très dure et froide, mais dans un sens ces paroles refletait un esprit fragile et une pensée semblable à un enfant. Probablement qu'elle en était une après tout... tant de chose semblait désigner cette hypothèse. Son désintérait pour les aliés car cela serait bon pour des adultes, l'emploiment du mot jouet en boucle et en boucle. Et surtout, sa rancune qui laissait aisaiment penser à un enfant qui boude dans son coin. Visiblement avec cette pluie pour en rajoutant une couche, la gamine à la chevelure doré et au yeux écarlate ne samblait guère amicale...




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Adèle "Faust" a écrit :
avatar
Dictateur
Mer 30 Avr 2014 - 22:52
La pluie continuait de tomber lourdement, alors que la petite vampire restait immobile en face d'elle, sans doute essayait-elle de retrouver ses esprits. En songeant un peu, Adèle pouvait voir en Flandre un vrai danger, mais bizarrement elle ne pouvait pas la prendre au sérieux, même en faisant un effort. Cette petite bouille mignonne et ses ailes multicolores la dissuadait définitivement d'avoir peur, même sous cette forme réduite. Ce cristal qu'elle avait ramassé dans la Ruche Submergée de Tallon IV luisait en réaction à sa présence, ce qui voulait dire qu'il lui appartenait. En observant le joyau, elle se sentait différente, comme si elle goûtait à la folie de Flandre indirectement, même si il en faudrait plus.

Quelques instants de réflexion plus tard, la dragonne empoigna la vampire par une patte et la projeta contre la paroi rocheuse qui les abritait, faisant tomber quelques pierres sur elle au passage. Non pour la tuer mais plutôt pour la motiver un peu afin de poursuivre leur combat. Elle avait enfin trouvé une raison de la frapper comme son adversaire en avait une.


-Je suis lasse de tenter de me faire pardonner, et de prendre des coups à sens unique. Je sais que ce cristal mauve est à toi et que tu veux absolument le reprendre. Cependant en cogitant un peu, je n'ai jamais pu te supporter, tes sautes d'humeur, tes enfantillages, ta rage incompréhensible, ta sale manie à simplifier la réalité comme si le monde était un paradis de friandises. De ce fait, je ne te rendrai pas ce joyau si cher pour toi, et de plus je compte te mettre la plus grande raclée que tu n'aies jamais connue et ainsi nous pourrons enfin vivre en ALLIÉES et nous entendre mieux. Tu sais pourquoi on s'entendra ? Parce que tu seras mon vassal si je gagne ce combat, si tu comportes mal je n'aurai aucun scrupule à te ligoter contre un arbre en plein jour sous la pluie afin de te corriger. Ce n'est pas l'heure de dormir, affronte donc la pluie et montre-moi si tu es vraiment capable de me vaincre ou si vaux à peine une esclave.

Sur ces mots et sans attendre que la petite vampire sorte des gravats, Adèle l'empoigna de nouveau et la projeta contre un arbre hors de la cachette, faisant rouler son corps plusieurs fois. Ainsi elle pensait avoir rendu assez de coups à Flandre pour que le combat soit équilibré. Elle s'envola alors de la cavité rocheuse vers la vampire, et lui envoya une nuée de boules de feu explosives de la taille des sphères d'énergie pourpre de Flandre. Elle n'avait pas grand chose à reprocher à la vampire, mis à part son comportement, elle espérait que si Flandre et sa personne extériorisaient leurs reproches l'une sur l'autre, elle finiraient par être quittes. Adèle voulait vraiment reprendre à zéro leur relation, cependant il fallait d'abord évacuer toute la rage qu'elles portaient en elles, afin d'être aptes à tout oublier et ne garder du passé qu'un esprit de rivalité. Ce n'était pas un comportement digne d'alliées de se chambrer ainsi régulièrement, il fallait absolument se vider de toute rancune si elles voulaient se comporter enfin en membre unis d'une alliance et espérer...s'entraider.
Pièces Pièces : 10412
Nombre de messages : 299
Age : 25
Localisation : Dans les airs en train de m'aérer un peu
Réplique/Citation : Je vais t'apprendre ô combien la vie est compliquée
Date d'inscription : 07/12/2013
Liens : Famille : Spyro, Ignitus, Volteer, Cyril, Terrador
Alliés : Flandre, Remilia, Nightwish + guilde
Ennemis : Linkfan, Bowser


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


† RP en cours : †

Les vestiges de la rancune



Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Jeu 1 Mai 2014 - 4:07











Un nuage de poussière acompagner d'un giclement de boue c'était former là our la dragonne avait balancer avec violence la vampire. Alors que la pousière retombait sans que aucun mouvement sois visiblement, la dragonne envoya ces boules de feux en direction de là où se trouvait la vampire qui, ne bougea pas. Etait-ce la pluie qui faisait cela ? Etait-ce volontaire ? Des plaies, des bleus, du sang était visiblement. Doucement elle se redressa tout en se dégageant de la boue qui la faisait s'écrouler au sol. A genoux et mains aux sol, elle ne répondit de rien. La pluie tombant en abondance sur elle et ruisselant sur son visage, sur son visage semblait également se lire des larmes, des vrais larmes... des larmes sincères et profonde. Le sang perlait également de ses plaies provoquer par les moult attaque, tel que les pierres tombante, les éclats de bois des arbres à proximiter des boules de feux qui explosaient, les graves brûlures et moult autre petite chose....

Les ailes de la vampire semblait etre lourde sous cette pluie infernale, ces dernières tombaient et touchaient à même le sol s'embourbant ainsi dans la boue et la vase dans laquel était figer la vampire.

-Tu ne... comprends rien !! Ce monde... je sais à quel point au combien il est cruel..... !!! Tu ne... sais rien... rien du tout ! Tu parle d'alliance ! Mais ma propre soeur... te cache des choses ! Tu devrais etre la premières à le savoir ! A quoi bon... tes menaces me font même pas trembler !! J'en ai que faire d'etre au bout d'une laisse ou d'une chaine !!! Tu ne sais rien !!! RIEN DU TOUT !!!! J'en ai assez !!!!!

La vampire semblait comme pousser à bout de sa crise de nerf, comme si uen grosse saute d'humeur se préparait, voir même comme si quelque chose d'obscure, de sombre et de terrible qui sommeil au plus profond d'elle, sur son coeur se préparait à sortir. Malgré la douleur et la pluie qui ne cessait de la faire embourber dans la boue elle continua à hurler.

-J'EN AI ASSEZ DE RESTER DANS LE NOIR !! Si tu n'étais pas venue sur le chemin.... Onee-sama s'occuperais de moi !!!!! Si tu n'était pas venue elle serait plus présente pour moi !!! Tu me la volée !!! Mon seul instant ou je pouvais être avec elle... tu me la volée sale raptile !!! Tu ma tout voler !!!! Ce cristal débile de l'une de mes ailes immondes, ma soeur qui m'ignore et qui te cache le simple fait qu'elle m'a enfermer dans uen cave sans once de lumière pendant des lunes et des années !!! Le jour ou j'aurais pue croire que j'avais uen vraie soeur, sans maid, servante, gouvernante ou encore... ALLIES !! Tu me la voler !!!!! JE VAIS TE TUER !!!!!!! TE PULVERISER !!! T'EVISERER !! T'ANNEANTIR !! TE DETRUIRE !!!!!!! Tu ne comprend et ne comprendra jamais rien !!!!


D'un coup violent, pleine de détermination, la vampire arracha hors du sol ses ailes aux cristaux multicolors et déguaina l'amr qu'elle avait récuperer dans la tour de la corruption. La clé tomporel hivernal, sortant celle-ci avec temeriter, une lueur bleuté entoura la lame une fois entre les mains de la vampire qui n'usait aucunement de magie pour faire ce qui allait se produire. La lame avait des pouvoirs très étrange et la vampire comptait bien l'utiliser pour tourner cette maudite pluie à son avntage. Un vent glacée ce leva soudain, comme si l'hiver était soudainement et brutalement revenu sans crier gare. Le temps semblait se ralentir alors que les goutes de pluies qui tombait de plus en plus lentement se transformère bien vite en une pluei de grèle. La vampire se retrouva ainsi moins affaiblie et voler pour la dragonne devenut une chose bien plus ardue.

Sans perdre uen seule seconde, profitant que cette dernière pene à garder équilbre sous la grêle, la vampire usa l'un de ses sors sur le champ. Levant alors son poings vers le ciel, une aura rouge comme le sang se forma tandit que les effet de pluie cessait sur la vampire qui habatie son poing sur le sol avec violence. Une large fissure se forma alors tout en se dirigeant vers la dragonne. Quand la fissure traverssa juste en dessous du reptile aileé, Flandre leva ses deux bras vers les cieux, les mains crisper tout en poussant un hurlement de rage et de fureur. Une colone de roche fissurer et craqueler jaillit alors hors du sol, déracinant quelque arbres pour foncer à toute allure vers la dragonne. (Lame de Roc)

-VA POURRIRE EN ENFER !!!








 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Adèle "Faust" a écrit :
avatar
Dictateur
Jeu 1 Mai 2014 - 13:16
Comme elle s'y attendait, la pluie faisait toujours son effet sur la vampire qui devenait de plus en plus pitoyable. Alors que les boules de feu explosaient sur elle, Adèle observait Flandre en volant sur place, elle peinait beaucoup à se reprendre en main. Même si elle pleurait beaucoup, la pluie trompait beaucoup cette différence entre les larmes et l'eau de pluie. Il en fallait beaucoup pour faire pleurer Adèle, mais apparemment cette difficulté semblait être une facilité chez la vampire aux ailes multicolores. Finalement la dragonne voyait qu'elle ne savait pas parler sans crier et sans dire explicitement le fond de ses paroles incompréhensibles. Flandre ne valait vraiment que comme esclave, la voir pleurer ainsi n'était même plus jouissif, alors que depuis la tour de l'envol elle regrettait Nightwish par des larmes, la dragonne avait pu entendre ça en communiquant avec Remilia dans le landmaster avant de les évacuer. Ce n'était en fin de compte qu'une petite pleurnicharde, rien de plus, elle ne montrait que ses faiblesses, comme la tristesse, la rage, l'inconscience, les paroles incompréhensibles, et bien d'autres. Adèle s'approcha alors de la vampire et la plaqua doucement contre l'arbre en utilisant la lame de sa queue comme soutien pour qu'elle ne se débatte pas au risque de faire saigner sa gorge.

-Il est bien là le souci, je ne comprends rien de ce que tu baragouines, mais laisse-moi te dire que Remilia a beau me cacher des choses, elle reste la plus responsable et réfléchie des deux. Ça je n'ai nullement besoin de le demander, j'observe et entends tes pleurs depuis Corneria, tu ne fais que pleurnicher alors qu'une inconnue meurt devant toi à cause d'un lézard géant qui tire des missiles avec ses pattes. TU NE COMPRENDS TOUJOURS PAS QUE DANS UNE GUERRE ON NE PEUT PAS S'AFFECTIONNER POUR CHAQUE PION QUI MEURT DEVENT NOUS ?! Ouvre les yeux, dans ce monde le but est de survivre, pas de comprendre, au lieu de te plaindre sans cesse du passé, sers-toi de ces difficultés pour rendre ton avenir radieux !! Pleurer Bowser et Nightwish va te rendre plus molle qu'un chewing gum usagé, tu ne devrais jamais rien regretter de ce que tu fais, bâtis-toi ton destin et cesse de verser des larmes périmées !!

Sur ces mots, la dragonne la jeta de nouveau dans la boue, autant symboliquement qu'au sens propre (enfin propre..., au sens figuré). Malgré tout ce qu'elle disait, Flnadre ne semblait pas beaucoup réagir, mais au moins elle faisait un effort pour se relever malgré la boue qui l'alourdissait. Elle se mettait à ressasser de nouveau les évènements passés comme une vieille ritournelle dramatique, elle ne comprenait pas que dans la vie il fallait savoir faire des sacrifices pour avancer. Même si elle avait vécu de nombreux jours dans la cave de sa soeur, la vampire pouvait la remercier, car à présent elle a enfin appris à contrôler un minimum ses accès de rage indomptables. Adèle ne pouvait pas connaitre son passé, mais l'accuser de tout ce qui lui arrive de mal et de maudire son existence n'était pas la meilleure chose à faire. Même si Flandre semblait avoir le dessus sur leur combat, la dragonne ne comptait pas le laisser longtemps présent et allait renverser la situation. Vu qu'elle avait déjà rendu ses coups, il ne restait plus à la vampire qu'à tenter de lui faire du mal. Elle brandit alors une sorte de clé qu'elle brandit vers le ciel, sans doute un sort de glace. Soudain les gouttes de pluie devinrent des grêlons qui provoquaient une longue onde de gêlure en touchant l'eau. Heureusement la dragonne se trouvait dans les airs et pouvait résister à de très basses températures, ce qui faisait fondre les projectiles sur sa peau. Flandre avait ainsi contré la pluie, troqué l'humidité contre le froid, ce qui lui donnait clairement l'avantage. Adèle ne pouvait pas s'avantager aussi simplement d'une invocation d'objet magique, elle devait patienter le temps que Dollmaster l'entraine à jongler avec ses formes alternatives.

-Tu as parfaitement, je t'ai volé beaucoup de chose, par exemple je t'ai volée à la mort dans ces deux tours que j'allais détruire. Si je n'avais pas demandé à ta chère soeur de te prendre par le bras, elle aurait été la seule que j'aurais sorti de la tour. Penses-tu vraiment que je t'éloigne de ta soeur ? D'après toi qui est la cause de ton abandon sur la planète perdue ? C'est toi, tu rageais tellement sur Nightwish qu'on a dû vous laisser vous battre seul à seul. Si tu avais ignoré Nightwish sans te poser de question et t'étais préoccupée mieux que ça de ta soeurette, elle ne t'aurait pas laissée en plan. Tu ne te rends pas compte que c'est toi-même qui causes ton propre malheur ?! Certes j'ai volé ton cristal, mais je t'interdis de tout me mettre sur le dos ! Je crois que finalement je devrais convaincre Remilia de t'enfermer encore quelques lunes...

Alors que la vampire préparait visiblement une nouvelle attaque en brandissant son poing rougeoyant en l'air, Adèle se préparait à encaisser son prochain assaut. Sans attendre, elle projeta son poing sur le sol, provoquant une onde de choc qui fissura la rocheux et gelé du champ de bataille. Flandre ordonna alors à de nombreux débris de voler vers son adversaire. Adèle se protégea alors d'un mur de feu, mais il ne servit qu'à faire fondre la glace qui enrobait les gravats. Heureusement ses écailles solides la protégeaient des débris normaux qui rebondissaient dessus, mais les plus charnus venaient quand même l'égratigner et les pointus se ficher dans son torse et ses ailes. Adèle poussa alors un cri effroyable et animal de douleur, alors qu'elle arrachait de son torse un pieu en roche. Elle bondit alors par surprise sur la vampire et la plaqua au sol, avant de planter le pieu ensanglanté dans son ventre en le remuant dans la plaie pour bien la faire souffrir. Par une magie inconnue elle faisait parvenir dans l'esprit de la vampire des extraits de sa mémoire par flashes lumineux. Elle pouvait la voir plus jeune en train d'observer son frère Spyro dans l'obscurité alors qu'il recevait tous les enseignements pour devenir plus puissant. Elle pouvait voir Adèle tenter de s'en prendre à Spyro dans son enfance et se faire attacher par ses frères et enfermée dans une grotte sans lumière. Elle pouvait entendre Ignitus ce concerter avec ses parents afin de décider du sort de la dragonne, il craignait qu'elle ne devienne une ennemie et qu'ils doivent la bannir du clan, mais ses parents refusaient de chasser leur enfant par amour parental. Elle pouvait voir Adèle se délivrer finalement et fuguer de sa terre natale afin de parcourir le monde. Elle fit ensuite la rencontre du Maitre Noir, Flandre pouvait voir sa peau écailleuse se fissurer et des cris atroces sortir de sa bouche alors que l'entité faisant entrer en elle le pouvoir des ténèbres qui augmenta sa taille de façon si peu naturelle que la dragonne avait souffert pendant de longues minutes afin d'atteindre son potentiel maximun. La vampire pouvait ressentir la profonde douleur de la dragonne, quand des siècles plus tard elle se faisait vaincre par Spyro et les Skylanders, et ensuite rencontrer Dollmaster et se retrouver malmenée dans cette forêt.

Certes Adèle ne pouvait pas comprendre ce que la vampire avait subi, mais elle avait elle-même vécu des souffrances innommables avant de se retrouver de nouveau rétrécie. La dragonne savait que la souffrance pour redevenir grande serait encore pire, si elle revenait chez son maitre recommencer l'opération, alors qu'elle vivait sans cesse dans la vrainte de se faire éliminer par son propre maitre. Adèle retira alors son pieu de son ventre et leva la patte pour lui donner le coup de grace afin de la tuer, le temps de prononcer ses dernières paroles, alors qu'une goutte d'eau cristalline tombait sur le front de la vampire.


-Tu n'es qu'une créature immonde et dénuée du moindre morceau de cerveau, tu ne sais pas quelle importance se trouve en une alliance. Si tu ne peux envisager de donner ton aide à une autre personne d'autre que ta soeur, alors c'est que tu ne vaux même pas une esclave. Réjouis-toi, gamine, tu vas bientôt rejoindre ta chère Nightwish. Mais avant, MEURS, PETITE IDIOTE !
Pièces Pièces : 10412
Nombre de messages : 299
Age : 25
Localisation : Dans les airs en train de m'aérer un peu
Réplique/Citation : Je vais t'apprendre ô combien la vie est compliquée
Date d'inscription : 07/12/2013
Liens : Famille : Spyro, Ignitus, Volteer, Cyril, Terrador
Alliés : Flandre, Remilia, Nightwish + guilde
Ennemis : Linkfan, Bowser


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


† RP en cours : †

Les vestiges de la rancune



Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Jeu 1 Mai 2014 - 16:14

Les vestiges de la rancune.

La vampire hurlait à la mort sous les coups et blessure. Sentant le pieux en bois remuer à l'intérieur d'elle, elle gémit, grogna, ferma les yeux et se débatit avec tant bien que mal. A l'instant ou elle rouvrit les yeux, elle n'eu le temps de voir qu'un' seule chose. La patte écailleux au griffes acerer s'abattre dans sa direction et la frappe de plein fouet au niveau du crâne. Alors un immense silence se fit, comme si soudainement, plus rien. PLus de cris, plus de larmes, plus de pleurs et de hurlement de douleur... Rien. Rien à par le silence, la grêle qui tombait et le sang qui coulait des nombreuses plais de la gamine qui ne bougeais plus. Immobile, tremper jusqu'au os, recouverte de boue, elle était comme morte au pieds de la dragonne qui aurait pue facilement croire que la vampire venait de sucomber au dernier coup porter à sa tête.

A l'instant alors ou la dragonne baissa légèrement sa garde, la vampire, en un rire plein de folie se redressa, le visage couvert de sang. Ses ailes se mirents à briller de milles feux, aveuglant la dragonne qui ne pue pas réagir à tant face à la vampire qui la rit à son tour par surprise. Dès que la dragonne ferma les yeux pour se proteger de la violente lumière multicolore que dégageait les ailes de la gamine, la vampire lui porta un coup de pied retourna au visage avec force et violence au point que la dragonne chuta à terre tête la premiere et s'embourbant dans la boue.

La vampire prit alors son envole de nouveaux, chargeant une masse d'énergie dans le creux de ses mains. Des petits éclats de lumières écarlate sortait également en dehors de ses plais pour rejoindre ses mains comme si la vampire puisait sa force dans son propre sang et sa propre douleur. Alors que la dragonne rouvrait péniablement les yeux après ce violent coup de lumière colorer dans ses yeux, l'énorme masse d'énergie cumuler dans les mains de la vampire en sang se changea en une immense météore sombre. Et bien sure la vampire envoya celle-ci en direction de la dragonne contre le sol.

L'immense projectile fonça à toute allure vers le reptile, allant surement l'écrabouiller et la réduire en confiture de fraise. Mais quelque mettre avant que le projectile s'écrase. La vampire sembla retourner sa veste semblant vouloir jouer un peu plus avec la ragonne qui lui tennait drolement bien tête comparer au autres jouets qu'elle avait pue connaitre.

Tendant sa main ver sle projectile et la refermant brutalement. La méteore sombre explosa en morceau et en éclat de roche pointue qui se plantères dans les ailes de la dragonne et la clouèrent au sol. L'empechant ainsi totalement de bouger. La vampire se mit alors étrangement à sourire et à voler doucement en direction du sol ou était clouer la dragonne...

-Ufufu... tu à peut-être raison... mais tu es peut-être pareil que moi aussi... hihihi.. Finalement... peut-être bien que oui... tu es pas si médiocre comme jouet Ufufu... Mais si mon comportement t'énerve et bien... le tien aussi il m'énerve... et puis si tu est pas contente... alors... apprend moi....

Marchant doucement vers la dragonne, la vampire fit apparaitre dans sa main un glaive de feu et se plaça au dessus de la dragonne qui était immobiliser contre le sol, à plat ventre, dos à la vampire et ailes trouer et crusfier. Doucement, Flandre se mit à cheval sur celle-ci, et s'appuya contre elle en plaçant le glaive juste sous la gorge de la dragonne tout comme ele l'avait fait plus tot avec sa queue...

C'est si bon... tout ce rouge.... c'est si beau... tout ce sang. Que ce passerait-il si jamais je devais détruire mes sentiments ? Mes larmes ? Mes peurs ? Ma colère ?

La vampire fit doucement glisser la lame enflammer sur la orge de la dragonne faisant ainsi perler un tout petit peu de sang...

-Le rouge écarlate fleurira, et je dissiperais la vie tel des pétales de rose... Toutes ces couleurs rougeoyante m'abreuveront et un arc en ciel de vermeil fleurira sous mes doigt tout comme se sang qui fleurit de notre rancune riddicule. Dans tout les cas... je ne t'aimerais pas... dans tout les cas je te hairais.. sauf si tu m'apprends... sauf si tu m'apprends l'importance d'avoir des.... alliés.... si tu m'apprends toute les chose que je doit savoir pour enfin t'apprécier et ne plus avoir une once de rancune à ton égard ou des délicieuse pulsions qui me font trembler de... te tuer.....

La vampire plaça alors sa bouche près de l'oreille de la dragonne, souriante.

-Si je te met tout sur le dos c'ets car je suis jalouse... très jalouse que quelqu'un d'autres s'installe dans la vie de ma soeur... Ufufu... Mais... il se trouve que j'ai croiser quelqu'un capable de me tenir tête aussi bien que ma soeur.. et qu'il s'agit de toi... petit rouge gorge égarer.

Sur ces mots, le vilain petit secret du manoir du démon écarlate profita d'etre ainsi installer sur la dragonne pour s'amuser à arracher quelque écaille du bout de ses ongles en riant doucement le temps que la dragonne répond. Plus elle en arrachait plus une sorte de dessain semblait se former sur le dos de la dragonne...

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Adèle "Faust" a écrit :
avatar
Dictateur
Jeu 1 Mai 2014 - 21:05
Plaquant la vampire sur le sol, Adèle s'apprêtait à donner le coup de grâce sans la moindre pitié, la pointe en pierre retirée de son ventre. Sans chercher à se défendre, Flandre se laissait frapper au visage par sou coup de griffe, et ne bougea ensuite plus du tout. Un soupir s'échappa alors de la bouche de la dragonne alors qu'elle haletait de moins en moins, enfin ses ennuis étaient finis, la vampire était morte pour de bon à cause de son coup de patte fatal. Elle avait espéré un combat un peu plus long, mais elle s'estimait assez arrangée pour avoir besoin de beaucoup de repos, même si elle avait encore beaucoup de choses à faire. Il lui restait encore son émeraude du chaos à contrôler et à adapter la consommation, même si la nuit arrivait à son terme. La vampire ne bougeait vraiment plus du tout, la dragonne pouvait enfin souffler de ses nombreuses blessures. Elle arracha toutes les pierres qui la poignardaient et les jeta au loin pour ne plus avoir affaire à elles ni à rien d'autre. Elle réfléchissait à présent à comment expliquer la mort de la soeur de Remilia à celle-ci même, elle n'avait pas l'habitude des mensonges mais c'était indispensable. Flandre aurait pu se faire dévorer par un monstre géant et Adèle serait venue trop tard, mais alors il fallait faire disparaitre son corps, et cela posait quelque peu problème. Elle pourrait aussi s'être noyée en transperçant une couche de glace d'un lac gelé, ou encore transpercée la tête par une flèche d'indigène empoisonnée.

Tout en réfléchissant à comment faire passer sa mort, la dragonne regardait le corps inanimé de Flandre en espérant voir venir l'inspiration dans ses plaies. Soudain les ailes de la vampire s'illuminèrent d'un éclat des plus éblouissant alors que la morte se redressa pour mieux exhiber ses ailes près de ses yeux. Adèle, visiblement aveuglée par tant de luminosité, grimaça de douleur alors que ses rétines prenaient un gros coups et picotaient de plus en plus. Elle ferma alors ses yeux en grognant, les rouvrant toutes les deux secondes pour s'habituer à la lumière ambiante, mais la blancheur du paysage recouvert de grêle ne lui facilitait pas la tâche. La dragonne retint alors un juron peu élégant alors qu'elle sentait la vampire se déplacer comme si elle n'avait rien eu et l'envoyer heurter la boue glacée d'un coup de pied, maudissant son inculture. Elle savait très bien que tuer un vampire ne se réduisait pas à simplement lui infliger un coup de patte fatal, ils avaient la réputation d'être immortels, et Adèle n'avait jamais su comment les tuer, sans doute parce qu'elle n'en combattait pas tous les jours. Heureusement elle recouvrit rapidement la vue, non sens peine, alors que Flandre la menaçait d'un énorme orbe constitué de débris compactés entre eux, prêts à s'écraser sur elle. Au dernier moment, au lieu de lancer la sphère sur elle comme elle se l'imaginait, la vampire la fit simplement éclater en un million de particules, prenant évidemment soin de se protéger elle-même de sa propre attaque. La dragonne tenta de fuir en volant, mais en se retournant elle sentit de nombreuses pierres la blesser voire la poignarder dans le dos. Les membranes de ses ailes clouées sur le sol, elle se débattait en remuant tout son corps, mais la grêle permanente commençait à geler ces fines ailes contre le sol ainsi que les débris, la rendant de plus en plus immobile. Heureusement son corps chaud continuait de faire fondre ce givre à cause de sa grosseur trop difficile à geler.

Flandre se rapprochait de plus en plus, alors que la dragonne ne cessait pas de remuer pour se libérer de l'emprise de la terre, son point faible principal, mais c'était trop tard. Elle savait que si elle tentait d'extirper ses ailes de la glace qui l'emprisonnait, elle ne ferait que les déchirer et se mutiler encore plus, sa seule solution était de les faire fondre, mais ça ne la délivrerait pas des pierres plantées dans le sol. Flandre fit alors apparaitre une épée incandescente et la plaça sous la gorge de la dragonne dans le but de la soumettre complètement. Adèle sentait sa lame faire couler des gouttes de sang sur le sol blanchâtre du sol, essayant de ne plus bouger afin de ne pas aggraver son cas. La vampire lui parlait de l'importance des alliés qu'elle voulait que la dragonne démontre, mais elle pouvait bien donner mille exemples, elle risquait de ne rien vouloir entendre, à moins de trouver quelque chose à dire.


-Les alliés sont cruciaux parce que personne ne peut couvrir ses arrières et avancer en même temps, ils sont indispensables en cas de combats contre plusieurs personnes ou quand la situation devient critique. Moi par exemple j'ai besoin de vous deux, les soeurs Scarlet, ce n'est pas une blague, j'ai vraiment besoin de votre aide afin de m'améliorer. Je ne connais rien de ce nouveau monde, sans vous je ne pourrai jamais connaitre seule les dangers que je rencontrerai afin de les combattre par expérience. Moi aussi je vous suis utile, je vous apporte ma force de feu et bientôt je pourrai atténuer les effets du soleil sur vous, ainsi vous pourrez vous battre sur tous les fronts. Flandre, si je te sauve la vie à chaque fois quand tu es faible, ce n'est pas par peur de représailles de Remilia, je veux ton aide, toi et tes amis ainsi que ta soeur, vous êtes sans doute les seuls êtres vivants dont je me préoccupe, à part la guilde de Dollmaster. Ne dit-on pas que deux cerveaux valent mieux qu'un ? Même si vous êtes déjà deux, je pense que Remilia me serait reconnaissante si on formait un trio. Nous pourrions nous apprendre mutuellement des techniques afin de nous rendre plus polyvalentes...

Alors qu'elle parlait, Adèle se sentait de plus en plus faible, elle n'arrivait presque plus à bouger, alors que ses pattes s'engourdissaient de plus en plus à cause du contact glacé avec le froid du sol. Elle sentait son sang couler sur le blanc de la terre, alors que ses gouttes pourpres gelaient instantanément. La seule chose qu'elle désirait à présent, c'était de satisfaire enfin la soif de vengeance de la vampire et de faire enfin le paix. La dragonne ne voulait aucunement tuer Flandre, mais elle s'était avérée trop dangereuse pour la garder en vie, cependant maintenant elle comprenait elle-même l'importance des alliés comme elle voulait le faire comprendre à la blonde...
Pièces Pièces : 10412
Nombre de messages : 299
Age : 25
Localisation : Dans les airs en train de m'aérer un peu
Réplique/Citation : Je vais t'apprendre ô combien la vie est compliquée
Date d'inscription : 07/12/2013
Liens : Famille : Spyro, Ignitus, Volteer, Cyril, Terrador
Alliés : Flandre, Remilia, Nightwish + guilde
Ennemis : Linkfan, Bowser


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


† RP en cours : †

Les vestiges de la rancune



Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Ven 2 Mai 2014 - 15:16

Les vestiges de la rancune.

La vampire continuait de mutiler la dragonne en arrchant ses écailles une par une alors que cette dernière parlait. A la fin du discours dela dragonne, la vampire semblait également avoir finit de la mutiler. Enfin presque finit. Profitant que la dragonne ne pouvait plus bouger la vampire aux ailes multicolore arracher de l'emprise du reptile le cristal mauve qui devait trouver place à l'une de ses ailes. Mais avant cela, elle recouvra la pointe de celui-ci de sang en plantant celui-ci dans le dos de la dragonne et en retraçant le dessin tracer en arrachant les écailles pour s'assure que celui-ci reste bien pour un sacré bon et long moment. Un "S" de couleur rouge et sanguinolant était à présent visible. "S" comme Scarlet.

-Dit moi alors ou son tes alliers alors que je t'execute mille douleur et s'ouffrance ? Il ne faut pas trop compter sur les autres tu sais... il faut aussi savoir se débrouiller tout seul face à l'adversité d'un nouveau monde ! Les alliers ne peuvent pas etre constament là... il faut savoir se débrouiller aussi face à ce qui semble insurmontable... C'est comme la pluie... un allier aurait put faire autre chose pour m'en protéger... mais je me suis débrouiller toute seule. Dans mon monde cruel, ceux qui ne savent pas survivre meurt, ou sois... ils deviennent de simple jouet qui se casse. Tu appel ce genre de personne des "pions"... Mais, il est dur de ne pas s'attacher à ses jouets... Mais il est vrais que toute seule... je suis plus vulnérable que si ma soeur était avec moi. Un... allié... cela se résume un peu comme ma soeur c'est ça ? Une personne à proteger... et qui vous protege en retour ?


Le soleil n'allait pas tarder à ce lever d'ici une ou deux heures et la vampire était extenuer avec toutes ses plaies tout comme la dragonne. Finalement elle fit fondre la glace avec son glaive de feu et retira les éclats de roches du corps de la dragonne en tentant déviter de la faire mal.

-J'ai jamais essayer de protéger mes jouets... peut-être que je devrais essayer de faire ça avec toi... si tes paroles sont sincères... J'aimerais bien savoir qui est cette Dollmaster en tout cas....

La vampire baissa la tête et s'en vola pour se poser au sol non loin de là. Elle semblait fatiguer, son cristal toujours en main mais elle ne le replaça pas à son aile. Les jambes un peu tremblante montrant sa fatigue elle lacha un mot.

-Pardon....

Puis elle tourna doucement la tete vers la dragonne, se tourna devant elle et tendis une main vers elle pour la relever hors de cette boue et de l'eai issue de la glace fondue.

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Adèle "Faust" a écrit :
avatar
Dictateur
Sam 3 Mai 2014 - 4:14
Bloquée au sol, Adèle gémissait faiblement de douleur en sentant ses écailles se faire arracher violemment par la vampire. Elle ne pouvait pas se retourner poir la repousser, elle ne pouvait qu'espérer que Flandre ne la tue pas, elle en était bien capable. Malheureusement la dragonne avait perdu son meilleur atout en rétrécissant, elle n'avait plus aucune chance de reprendre son tableau de chasse invaincu, même en redoublant d'effort. Il était déjà trop tard, Adèle avait perdu, mais comme la défaite subie provenait de deux créatures foncièrement différentes, cela ne pouvait être un coup de chance. Elle devait bien s'avouer vaincue pour une fois, même si ça lui écorcher la langue de le dire. Flandre avait montré une plus grande volonté combattive que la dragonne rétrécie, qui avait sans doute perdu des siècles en apparence, et montrait enfin aux gens son âge véritable de sept-cents ans.

Sans savoir si Flandre voulait faire quelque chose de ses écailles, Adèle se laissait toujours mutiler dans cette atroce souffrance d'impuissance. Elle avait repris son cristal mauve dans sa sacoche et l'utilisait pour percer avec force la couche écailleuse ainsi que la peau qui se trouvait en-dessous. La blonde dessinait clairement un serpent sur elle, cet animal avait peut-être une signification particulière, ou était-ce simplement un "S" comme son nom de famille. La dragonne ayant la capacité naturelle de muer, elle savait que toute cicatrice finirait par disparaitre couche après couche, mais pas avant au moins des mois. Étrangement, les deux créatures volantes avaient pu remarquer que la nuit devenait de moins en moins obscure, malgré le sol blanchâtre. Le soleil commençait à menacer la vampire de son apparition, alors que le jour montrait tout juste le bout de son nez. Il ne lui restait plus beaucoup de temps pour se mettre à l'ombre, alors qu'elle était plongée dans ses réflexions orales.


-Je ne dépends aucunement de vous et la guilde, ma vie peut très bien se dérouler sans vous tous, les alliés ne servent pas à nous servir de bouclier humain. Ils nous aident et nous les aidont à notre tour, nous nous améliorons mutuellement, mais nous ne formons pas une équipe simple. Nous sommes un groupe qui est formé dans le but d'équilibrer les combats à plusieurs, et nous nous apprenons mutuellement des techniques pour nous rendre meilleurs individuellement au fil du temps. Si je me sers de mon pouvoir obscur pour atténuer les rayons du soleil, c'est simplement pour vous propulser plus haut dans votre résistance à ce même astre. C'est l'aide que chacun apporte au groupe qui nous rend plus polyvalents, comme un mage du feu qui apprend la maitrise de la foudre afin de contrer les attaques aquatiques. Forts de nos nouvelles facultés, nous devenons de plus en plus puissants, alors que si nous formons une équipe en une seule pièce, le moindre maillon de la chaine en moins, et tout se brise. Tu as raison, personne ne devrait dépendre d'une personne, mais cela fait quand même de nous des alliés. Je pense vous apporter beaucoup afin de vaincre le soleil et vos autres faiblesses.

La vampire semblait ne plus vouloir faire de mal à la dragonne, comme si elle avait fini sa mission en récupérant le cristal et gravé son dessin dans sa peau. Ainsi elle la délivra bien vite des pointes qui la maintenaient au sol et fit fondre la glace emprisonnante. La grêle avait cessé depuis quelques minutes déjà, ce qui rendait l'atmosphère de plus en plus normale dans la forêt. Sans attendre, Flandre prit son envol pour s'écarter d'elle, sans doute afin de laisser Adèle seule avec elle-même un instant. Malheureusement elle avait déjà réfléchi à son avenir, elle comptait le passer avec ses alliés précieux et les aider tout en recevant leur soutien, la vampire ne faisant pas exception. Alors que cette dernière la surprenait beaucoup en s'excusant, elle se leva et tendit la main vers la dragonne afin de l'aider. Un geste qu'elle n'aurait jamais imaginé de sa part, et que la dragonne ne pouvait refuser. Elle lui donna alors une de ses pattes et se releva grâce à elle, avant de lever la tête vers le ciel. Elle ne connaissait pas beaucoup la région, alors elle invita Flandre à l'accompagner dans le seul bâtiment qu'elle connaissait dans les environs : le Chateau Champignon.

Avec un peu de difficulté, la dragonne battit des ailes dans le vide afin de tester son aérodynamisme. Vu que ses ailes étaient déchirées à cause des pointes qui la clouaient au sol, il fallait s'adapter de nouveau. Par chance les déchirures aux membranes avaient disparu avec le rétrécissement, comme si elle était retournée dans le passé, ce qui ne la dérangeait pas tant que ça au final. Enfin Adèle prit son envol en direction du fameux château dont elle connaissait la direction. Le jour se levait de plus en plus éclairant les deux créatures blessées alors que le soleil peinait à se montrer, il fallait donc qu'elle se dépêche. Une fois enfin arrivée près de sa fenêtre encore ouverte, Adèle s'y engouffra, suivie de Flandre. Comme il n'y avait qu'un lit, la dragonne l'invita à prendre une autre chambre vide du château. Sans attendre plus longtemps, la dragonne plongea dans son lit douillet et ne tarda pas à succomber au sommeil dû à la fatigue, laissant à la petite blondinette l'occasion d'observer sa maitresse pendant qu'elle dort, mais sans la réveiller bien sûr !


HRP:
 
Pièces Pièces : 10412
Nombre de messages : 299
Age : 25
Localisation : Dans les airs en train de m'aérer un peu
Réplique/Citation : Je vais t'apprendre ô combien la vie est compliquée
Date d'inscription : 07/12/2013
Liens : Famille : Spyro, Ignitus, Volteer, Cyril, Terrador
Alliés : Flandre, Remilia, Nightwish + guilde
Ennemis : Linkfan, Bowser


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


† RP en cours : †

Les vestiges de la rancune



Spoiler:
 
Les vestiges de la rancune [PV : Flandre Scarlet]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [En cours] Flandre Scarlet
» [Validée] Flandre Scarlet
» Flandre Scarlet- Do you want play with me ?[validée]
» "Do you want play with me ?" Flandre Scarlet [V11]
» [Présention] Flandre Scarlet.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum